Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Le Plan de Cent ans de la NASA  (Lu 9696 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15166
Le Plan de Cent ans de la NASA
« le: 21 octobre 2010 à 11:46:28 »

La NASA et la DARPA ont formé le projet de lancer l'opération sans retour, qui emportera des humains vers d'autres mondes pour les y laisser à jamais.

Si la NASA finit par obtenir qu'on lui indique clairement ses objectifs concernant l'exploration interplanétaire, ce nouveau Plan de Cent ans pourrait les conduire à présenter leur propre version du Mayflower. Tout comme les premiers pélerins, les explorateurs envoyés sur Mars doivent être informés qu'ils ne reviendront jamais à la maison. - http://www.sciencedaily.com/releases/2010/10/101019171709.htm

La NASA et la DARPA ont uni leurs efforts pour concevoir ce 'Hundred-Year Starship', selon le général Simon 'Pete' Worden, directeur du Ames Research Center de la NASA.

Simon Worden, ancien directeur du développement au sein de l'Air Force Space Command, a annoncé que son agence avait contribué à hauteur de 100.000 dollars sur ce programme, tandis que la DARPA (agence américaine en charge des projets en recherche avancée pour la Défense) engageait 1 million de dollars.

Il a ajouté, sur le blog de la Singularity University : "L'objectif de ce programme spatial habité est de s'installer sur d'autres mondes. Il y a une vingtaine d'années, on aurait murmuré ces propos dans un recoin sombre d'un bar, avant de se faire virer." (Worden a précisé qu'il avait été licencié par le Président George W. Bush.) - http://www.kurzweilai.net/nasa-ames-worden-reveals-darpa-funded-hundred-year-starship-program
Les détails de l'opération n'ont pas été révélés. Mais la perspective d'une collaboration entre la DARPA et la NASA pour monter une exploration à la Star Trek est une nouvelle captivante - même si, par définition, le lancement d'un 'vaisseau pour un siècle' signifie qu'on quitte la Terre pour ne jamais revenir.

L'annonce coïncide avec la publication d'un article dans le Journal of Cosmology, une revue à comité de lecture relativement récente. Dirk Schulze-Makuch et Paul Davies y proposent d'envoyer des astronautes sur Mars dans le but qu'ils y demeurent à vie, pour être les pionniers d'une colonie martienne permanente. Paul Davies pense que nous devrions commencer par nous établir sur les lunes de Mars, et il estime que ça pourrait se faire dès 2030. - Source
« Modifié: 21 octobre 2010 à 13:10:37 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Tatan

  • Invité
Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #1 le: 21 octobre 2010 à 13:34:40 »

on quitte la Terre pour ne jamais revenir

quels sont les garanties du bon fonctionnement de la mission ?

Mais sinon, la vidéo suivante à t-elle un rapport avec le projet formé par la DARPA et la NASA ?

Coloniser L'espace
[embed=425,349][embed=425,349]<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xnp4h" allowfullscreen></iframe>
<a href=" " target="_blank">Coloniser L'espace[/url] par <a href="http://www.dailymotion.com/Hybride54" target="_blank">Hybride54[/url][/embed]
« Modifié: 09 septembre 2015 à 20:31:23 par katchina »
IP archivée

-Vod-

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1169
Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #2 le: 21 octobre 2010 à 13:43:01 »

C'est un peu comme dans le roman de Werber, Le Papillon des Etoiles.
IP archivée

gemk

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 233
Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #3 le: 21 octobre 2010 à 15:03:33 »

J'ai vraiment un gros doute sur la faisabilité du voyage, un tel projet est plus pour apporter du rêve et de l'imagination tandis qu'on fait d'autres projets plus accessibles. Je ne connais pas trop les probabilités mais tout ce qui est de l'ordre de la micrométéorite/débris rocheux de toute taille pourrait vraiment être un énorme problème et c'est pas à plusieurs milliard de km qu'on peut s'arreter et faire une réparation à moins d'une sorte de bouclier + détéction avec IA de l'environnement proche et quelques chose pour détruire tout ça. Pour moi le voyage vers d'autres étoiles se fera par des raccourcis, surement pas en voyage direct dans l'espace visuel, enfin ça resterait tout de même une bonne grosse aventure humaine s'ils le font, on a déjà pris du retard pour la lune et Mars :x
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15166
Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #4 le: 21 octobre 2010 à 15:34:00 »

Sur la faisabilité, l'info montre qu'ils se sont déjà accordé des budgets pour y réfléchir.
De toutes façons il faudra bien y aller un jour...
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

namspopof

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1747
Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #5 le: 21 octobre 2010 à 15:43:21 »

Du rêve, là c'est sur et c'est toujours bon de rever, rien que pour l'espoir.
Mais se réalisera t-il pour 2030 ? Au rythme actuel, je doute.
Il a fallut plus de 10 ans pour la station internationale.
Un vaisseau de colonisation spatiale de taille optimale ne peut être construit qu'en orbite, avec les téchnologies actuellement dévoilées, cela prendra donc un temps fou, rien que de le construire. Mais comme disait un amiral français à Richelieue "il va nous falloir 100 ans pour que les chênes soient assez grand pour batir une flotte de guerre", ce qu'il répondit "et bien alors, qu'est ce qu'on attend pour commencer !" :)

Par contre, l'idée du voyage sans retour, c'est ce qu'il me semble être le mieux.
Le nouveau monde fut coloniser ainsi. et la meilleur des motivations, c'est de promettre un avenir meilleur sur Mars (société basé sur la science et la vraie démocratie par exemple). Comme du temps des premiers colons du mayflower, ces derniers on fait le choix (parfois obliger aussi) de recommencer une vie dans un pays nouveau, sans les lois du vieux monde (enfin pas toute car une grosse par est resté).

Puis dans quelques siècles, viendra alors le temps de l'indépendance de Mars vis à vis de la terre, comme ce fut le cas avec les pays d'amérique, mais c'est une autre histoire pour le moment très lointaine. :)

IP archivée

-Vod-

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1169
Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #6 le: 21 octobre 2010 à 15:57:50 »

J'avais lu un peu vite, ca n'a rien a voir avec le Papillon des Etoiles. C'est un voyage sans retour mais "seulement" vers Mars en fait.

Par contre niveau financement, c'est un peu bizarre. 1 100 000 $ ??? Une fusée traditionnelle coûte plusieurs centaines de millions de dollars.
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15166
Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #7 le: 21 octobre 2010 à 16:08:05 »

C'est seulement de quoi installer le bureau d'étude,
mais ça sert à forcer la main de l'administration à Washington...
Maintenant que la Darpa est mouillée, on voit mal Obama
venir déclarer que c'est hors de question...

C'est assez nouveau comme procédé, de faire fuiter une initiative
avant que les conseillers scientifiques à la Maison Blanche ait tracé
les lignes générales des missions de la NASA.

Mais toute une génération de scientifiques doit se sentir frustrée
qu'on ne lui ait pas encore assigné une feuille de route.

Depuis les recommandations de la Commission Augustine,
et l'enterrement du projet de retour vers la Lune par Obama
en Février 2010, les personnels de la NASA sont dans le flou...

Leur nouveau responsable, Charlie Bolden, a promis à l'époque que
"Des décisions ne seront pas prises dans les prochaines semaines mais avant un an".

« Modifié: 21 octobre 2010 à 16:19:22 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

gemk

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 233
Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #8 le: 21 octobre 2010 à 17:27:05 »

Oui le 1,1 million c'est une base uniquement pour nous pondre des solutions/idées réalisables, tout ce que j'espère c'est qu'il y aura au moins un projet MHD

Pour l'indépendance de Mars ça se fera au fur et à mesure mais vaut mieux une planification qu'une révolution, notre histoire l'a prouvé, indépendance il y aura de toute façon, autant l'organiser à l'avance, une fois qu'il commencera à y avoir des institutions politiques, donc un nombre d'habitants atteint, il faudra mettre en plan la suite, ça serait con de se taper sur la tronche, j'espère que d'ici là on aura évolué au niveau spirituel/mentalité ça ne pourra qu'aider !
Pour la NASA en effet, c'est un changement majeur qui leur arrive, ils vont devoir compter aussi sur le secteur privé, et devoir vraiment faire un agenda avec eux, je pense en particulier au moteur VASMIR, qu'ils ont tout simplement boycotter jusqu'à présent (enfin sans connaître se qui se passe en coulisse), aller sur Mars en 30/40 jours au lieu de 6mois+ c'est pas négligeable
D'un coté je suis pour une divulgation mais je crois que celle ci sera plutot d'ordre spirituel pour ce qui nous concerne, les progrès que l'on fait sont pas mal, je vois mal des ET débarqué et nous macher tout le travail sur le plan technologique, enfin ça devrait permettre de débrider les imaginations
IP archivée

gemk

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 233
Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #9 le: 21 octobre 2010 à 17:32:47 »

pas mal la video tatan, je ne l'avais pas vu mais il oublie un détail énorme le gars, faudra que je revois çà mais il me semblait que Mars n'avait plus de champ magnétique, le noyau ne fonctionne plus ou quasi plus, un peu dur d'entretenir une atmosphère dans ce cas !? possible mais le vent solaire doit être violent à la surface
IP archivée

Jabamiah

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 21
Un vaisseau spatial en plastique pour aller sur Mars ?
« Réponse #10 le: 21 octobre 2010 à 18:27:04 »

le sac plastique jetable présente intrinsèquement un risque pour notre environnement. Mais, s'ils sont fustigés à juste titre dans le cas d'un usage intensif, ces sacs plastiques renferment peut-être la clé pour aller sur Mars. En effet, comparées à l'aluminium, des variantes du polyéthylène bloqueraient 50% de radiations d'origine solaire en plus, et 15% des radiations cosmiques galactiques.

Les dangers des radiations

« "Nous connaissons la quantité de radiations qui nous attend entre la Terre et Mars, mais nous ignorons comment le corps humain y réagira." » Par cette seule phrase, Frank Cucinotta, qui travaille sur le projet de bouclier anti-radiations de la NASA, mesure toute l'étendue du problème.

Le terme "radiation cosmique" désigne toute particule énergétique d'origine spatiale parvenant jusqu'à nous. Il existe des radiations cosmiques galactiques, régulières et moyennement énergétiques, qui proviennent de l'extérieur du système solaire, et des radiations d'origine solaire, très énergétiques mais qui ne se produisent que rarement – moins d'une fois par an, et ne durent que quelques minutes. La dose reçue par l'homme se calcule en REM (Radiation Equivalent Man) ou en Sievert.

Les radiations cosmiques galactiques sont constituées de particules se déplaçant sans direction privilégiée dans l'espace, et à des vitesses très élevées - 0,85 à 0,99 fois la vitesse de la lumière. Composées en majorité de protons (85%), mais aussi d'atomes plus lourds tels que le Fer 56 (2%), ces particules traversent aisément les blindages des vaisseaux spatiaux d'aujourd'hui et, à des doses trop élevées, peuvent accroître les risques de cancer, voire être létales pour l'homme.

 Protéger les astronautes du rayonnement  cosmique est l'un des premiers problèmes soulevés par un hypothétique vol habité vers Mars. En effet, si des astronautes voyagent dans l'espace depuis 45 ans, une longue mission vers Mars, sans planète à proximité pour bloquer ou infléchir les radiations, est un nouveau défi pour le corps humain.

Ainsi, un tel voyage pourrait durer près de 30 mois, et obligerait les astronautes à quitter la sphère protectrice du champ magnétique terrestre. C'est la raison pour laquelle certains scientifiques pensent que, si des matériaux à base d'aluminium sont efficaces pour atteindre l'orbite terrestre ou aller sur la Lune, ils ne seraient pas adaptés à un voyage sur Mars, en dehors de la sphère d'influence de la Terre.

Nasser Barghouty, un scientifique travaillant également au projet de bouclier anti-radiations de la NASA, est de ceux-là. Selon lui, « "aller sur Mars avec un vaisseau spatial en aluminium est irréalisable" ».

SUITE : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/un-vaisseau-spatial-en-plastique-pour-aller-sur-mars_7601/
« Modifié: 21 octobre 2010 à 18:42:10 par Nemo492 »
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 15166
Re : Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #11 le: 22 octobre 2010 à 01:32:31 »

Cette attitude méprisante - un rien suffisante - s'apprécie mieux
en constatant la prétention prophétique et infondée de ta conclusion :

La révélation viendra d'un pays dans le pays... Et en rien des autorités trop occupés a préparer la réduction de la population...
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Argolus

  • Permissions restreintes
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 535
Re : Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #12 le: 22 octobre 2010 à 03:54:54 »

Il est clair que cette annonce est une n ième opération de désinformation pour gogo au courant de rien  de ce qui ce pratique dans le domaine des blacks programmes.
L'arbre devant cacher la foret.
Je suis surpris que des personnes qui suivent le sujet ovni sur ovni usa ou qui ont un temps soit peu compris ce que JMR a tenter d'expliquer (apparemment sans y parvenir) puissent accorder autant d'importance a une telle foutaise (l'annonce ridicule de la nasa).
Information sans le moindre intérêt si on la prend au premier degrés.
En revanche elle indique clairement qu'il n'y a pas la moindre révélation en vu de la par des autorités officielles et officieuses américaine ou autre.
La révélation viendra d'un pays dans le pays... Et en rien des autorités trop occupés a préparer la réduction de la population...


...

Source ? Dieu ?

IP archivée

gemk

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 233
Re : Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #13 le: 22 octobre 2010 à 13:39:59 »

@yezz999

Ton avis est assez tranché, malheureusement même si comme tu le dis et qu'on peut le croire/supposer la NASA est dans le coup côté technologie étrangere/contact, ça ne fait pas de tous les employés des complices qui joue un double jeu en permanence, ces gens (99%+) travaillent sur leur projet qui sont ce qu'on voit dans nos médias c-a-d ISS, vol spatial, satellisation d'outils de communication, cette réalité là les fait travailler et vivre comme n'importe qui, et elle n'est pas fictive, il faut bien que l'on progresse aussi de cette façon en attendant mieux..
IP archivée

Natacha

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 2478
Re : Le Plan de Cent ans de la NASA
« Réponse #14 le: 22 octobre 2010 à 14:39:35 »


Il y aura sans doute quelques petits désagréments, en route et sur place ... ;D

Je me demande si les premiers cobayes volontaires souhaitant faire le voyage seront "désignés d'office" ?  J'espère que non.  :o
IP archivée
Malgré tout, aime.