Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Warp-Ships supra-luminiques  (Lu 12494 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13496
Warp-Ships supra-luminiques
« le: 18 Juin 2009 à 03:54:48 »

Présentation de Ian O'Neill sur le site web du Discovery Channel
Introduction aux vaisseaux à déformation de l'espace-temps...
L'article ci-après de Space.com explique la même chose.



A ce jour, on ne sait pas très bien à quoi pourrait ressembler un vaisseau propulsé par une déformation de l'espace-temps (d'où le nom WarpShip). Serait-il proche du Starship Enterprise de Star Trek ? Ou bien ce serait une structure totalement inédite ?

Après un entretien avec le Dr. Richard Obousy, il a accepté de proposer ce concept d'un engin futuriste, mais scientifiquement plausible.

Cependant nous sommes dans un domaine purement théorique. On doit parvenir à comprendre ce qu'est l'énergie sombre, et la domestiquer. Il faut également pouvoir générer d'énormes quantités d'énergie. Les warpships supposent de maîtriser une technologie extrêmement avancée. Celà dit, le design du Dr. Obousy expose l'état actuel de nos connaissances de l'espace-temps et fait référence à la théorie des cordes.



Comme on peut l'imaginer, la physique du warp drive est assez complexe. Cependant, on espère que les générations futures apprendront à domestiquer cette 'énergie sombre', dont on pense qu'elle imprègne tout l'univers. Les astro-physiciens s'intéressent particulièrement à cette énergie sombre, parce qu'elle est généralement associée à l'expansion constatée de l'univers.

Aussitôt après le Big Bang, il y a 13.73 milliards d'années, l'inflation de l'univers s'est produite plus vite que la vitesse de la lumière, ce qu'on nomme l'inflation cosmique. Selon la thérorie, c'est l'énergie sombre (que les experts ne parviennent toujours pas à caractériser) qui aurait produit cette expansion, et elle se poursuit aujourd'hui. Un peu comme la surface d'un ballon en 2 dimensions s'étend quand on le gonfle, l'espace en 3 dimensions s'étire, propulsant les galaxies de sorte qu'elles s'éloignent les unes des autres.

Si une technologie avancée pouvait domestiquer cette énergie sombre, un tel vaisseau devrait pouvoir manipuler sa bulle d'espace-temps. Selon le Dr. Obousy, et conformément à la théorie des supercordes, les dimensions supplémentaires pourraient être comprimées et expansées par le warp drive grâce à la manipulation locale de l'énergie sombre. A l'avant du vaisseau, l'espace-temps serait comprimé, et expansé en arrière.

Le Dr. Obousy nous a donné cette image : "C'est comme un surfer utilisant une 'vaque' d'espace-temps". Cette 'vague' devrait permettre de voyager plus vite que la vitesse de la lumière, sans enfreindre les lois de la physique.

Crédit : Richard Obousy Consulting and Alex Szames Antigravite.



La forme du WarpShip représentée ici doit optimiser la manipulation locale de l'énergie sombre, en créant une bulle d'espace-temps. On ignore encore comment créer cette bulle. Mais grâce à elle, l'espace-temps devant le vaisseau pourrait être compressé, et expansé vers l'arrière. A l'intérieur de la bulle, l'espace-temps demeure inchangé. De ce fait, le vaisseau flotte au centre d'un espace stationnaire, tandis que la bulle se déplace à travers l'espace-temps.

Le Dr Obousy ajoute : "La bulle qui contient le vaisseau propulse le vaisseau à très grande vitesse." C'est pourquoi il pourrait se déplacer plus vite que la vitesse de la lumière.

Cependant, il serait nécessaire de disposer d'énormes quantités d'énergie. Il reste divers problèmes à résoudre, comme par exemple d'empêcher la création de trous noirs artificiels, ou d'éviter l'effrondrement du système si l'alimentation est coupée.

Crédit : Richard Obousy Consulting & Alex Szames Antigravite.



Le WarpShip "surfe" sur une vague d'espace-temps pour voyager plus rapidement que la vitesse de la lumière.

Source
« Modifié: 18 Juin 2009 à 13:35:47 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13496
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #1 le: 18 Juin 2009 à 04:29:00 »

Cette info tirée de Space.com peut éclairer le sujet précédent :

Un article de Clara Moskowitz pour Space.com célébrait à sa façon la sortie du film Star Trek XI :

"Le voyage supraluminique ne sera pas toujours du domaine de la science-fiction."

"Quelques physiciens prétendent que cette technologie pourrait un jour permettre aux humains d'aller faire un tour vers les étoiles le temps d'un week-end. Mais ça ne sera pas aussi simple. Selon certains chercheurs qui étudient actuellement la question, l'approche scientifique parait très complexe. Cependant ils n'affirment pas que ce soit irréalisable.

Les moyens de propulsion par fusées ne pourront jamais permettre d'atteindre une accélération suffisante. La vitesse de la lumière est la limite fondamentale établie par la Relativité Générale d'Einstein.

Par chance, cette limite de vitesse ne s'applique qu'à l'espace-temps (le continuum que nous occupons, formé de trois dimensions d'espace plus une de temps). Alors qu'aucun objet ne peut se déplacer à une vitesse supérieure à celle de la lumière dans l'espace-temps, la théorie permettrait peut-être à l'espace-temps lui-même de se déplacer.

[La NASA a financé de 1996 à 2002 le programme de recherches BPP



pour étudier diverses approches et méthodes 'révolutionnaires' concernant la propulsion des vaisseaux spatiaux, qui nécessiteraient des percées significatives en physique avant de pouvoir être appliquées.]

Marc Millis, ancien responsable du BPP, explique : "Considérez une portion d'espace-temps, et mettez-la en mouvement. Les occupants du véhicule qui se trouve à l'intérieur de cette bulle ne réaliseront pas qu'ils se déplacent. C'est l'espace-temps qui bouge."

Cette idée peut paraître crédible parce que les scientifiques pensent que ça s'est déjà produit. Certains modèles suggèrent que l'expansion de l'espace-temps s'est réalisée à une vitesse bien supérieure à celle de la lumière, peu après le Big Bang, pendant une période d'inflation rapide.

Millis fait remarquer : "Si ça a pu se produire pour le Big Bang, alors pourquoi celà notre bulle ne le pourrait-elle ?"

Afin que celà soit possible, les scientifiques devront découvrir de nouveaux moyens de propulsion afin de déplacer l'espace-temps plutôt que des vaisseaux.

Selon la Relativité Générale, toute concentration de masse ou d'énergie déforme l'espace-temps autour d'elle (en suivant ce raisonnement, la gravité est simplement la courbure de l'espace-temps qui cause la chute des masses plus petites vers les plus grandes).

Alors se pourrait-il qu'une géométrie particulière de masse, ou une forme exotique d'énergie, puisse manipuler une bulle d'espace-temps afin qu'elle se déplace plus vite que la vitesse de la lumière, et transporte un objet qui s'y trouverait placé ?

Pour Millis : "Si nous découvrons un moyen d'altérer les propriétés de l'espace-temps de manière à créer un déséquilibre, entre ce qu'il produit à l'avant et à l'arrière du vaisseau, alors l'espace-temps pourra-t-il le déplacer ?" Cette idée avait déjà été proposée en 1994 par le physicien Miguel Alcubierre.

http://ovnis-usa.com/le-voyage-supraluminique/

Déjà certaines études menées en laboratoire ont montré qu'il était possible de découvrir des signatures d'un déplacement de l'espace-temps. Par exemple, des scientifiques ont mis en rotation des anneaux ultra-froids. Ils ont découvert qu'un gyroscope immobile, placé au-dessus des anneaux, semblait se mettre lui-même en mouvement, simplement à cause de la présence des anneaux tournants. Les chercheurs ont postulé que les anneaux ultra-froids devaient en quelque sorte attirer l'espace-temps, le gyroscope servant à détecter cet effet.

D'autres études ont montré que la zone située entre deux plaques de métal parallèles et non-chargées semble avoir moins d'énergie que l'espace environnant. Des scientifiques ont utilisé le terme d'énergie "négative", ce qui pourrait précisément servir à déplacer l'espace-temps.

Il est possible cependant qu'il faille disposer de cette énergie négative en abondance pour déformer suffisamment l'espace-temps, afin de déplacer une bulle plus vite que la vitesse de la lumière. D'immenses progrès restent à faire, pas seulement dans le domaine de la propulsion mais de l'énergie. Certains experts pensent que la solution consisterait à domestiquer la mystérieuse force qu'on nomme l'énergie sombre - et qui produirait l'accélération de l'expansion de l'univers.

Bien qu'on soit encore loin d'envisager une réalisation pratique, certains physiciens se montrent optimistes. Millis a confié au journaliste de SPACE.com : "Nous ne savons pas si c'est du domaine du possible, mais nous avons au moins suffisamment progressé pour définir des champs de recherche. S'il s'avèrait finalement que c'est impossible, nous aurons su formuler les bonnes questions, et pourrons découvrir des choses qui nous auraient échappées."

Source
« Modifié: 27 Juillet 2015 à 23:17:55 par katchina »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13496
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #2 le: 18 Juin 2009 à 12:00:43 »

D'autres propositions pour traduire
le nom WarpShip ?

Une lecture un peu rapide évoque des WarShips,
autrement dit des vaisseaux de combat  :-\
« Modifié: 18 Juin 2009 à 14:39:42 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Ely

  • Sceptique optimiste
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 373
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #3 le: 18 Juin 2009 à 12:08:17 »

Warp pour moi ça évoque découpage, ou déplacement, un peu dans le sens "téléportation"...
On peut peut etre penser à quelquechose comme déplacement, glissement, j'arrive pas à trouver le mot juste, j'en viens à me demander s'il existe un mot juste en Français !

Et ship, vaisseau bien sur ... le warp est décidemment difficile à traduire.

(Au fait Némo, merci pour l'avatar ;))
IP archivée

namspopof

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1750
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #4 le: 18 Juin 2009 à 16:49:26 »

Star Trek en vrai ! Comme quoi la SF n'est pas que de l'imaginaire et que bien souvent les technologies décrites deviennent réelles.

Bon cela dit, va falloir encore quelques decennie pour voir le premier WarpShip en service et opérationnel.
Peut être le début d'une grande aventure !

Le genre de news qui redonne un peu le moral pour notre avenir. :)

Pour le mot Warp, je pense qu'il faut le laisser tel quel, dans tous les livres de SF, il ne le traduise pas en FR.
Sinon si on garde le terminologie de Star trek, cela donne "Vaisseau à propulsion en espace/temps", ça sonne moins bien.  :P
« Modifié: 18 Juin 2009 à 16:52:34 par namspopof »
IP archivée

Bimap

  • Invité
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #5 le: 19 Juin 2009 à 08:58:05 »

Dans star trek je crois que Warp Speed est decrite comme etant la "vitesse de distorsion".
On peut appeler un WarpShip : "Vaisseau a distorsion"  :-\
IP archivée

Ely

  • Sceptique optimiste
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 373
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #6 le: 19 Juin 2009 à 09:11:49 »

Distortion ! Voila le mot que je cherchais ! Merci :)
IP archivée

jerome

  • Invité
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #7 le: 19 Juin 2009 à 11:31:37 »

Un peu disTORDU le vaisseau   ;D mais c'est une idée dans l'air depuis quelques temps maintenant ... ce serait vraiment génial !
IP archivée

danascully

  • Invité
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #8 le: 20 Juin 2009 à 08:14:06 »

Hello

Vi moi être une grande fan de StarTrek (surtout la serie "Enterprise avec le capitaine J. Archer" )Warp c'est la vitesse de distorsion de l'USS-enterprise il me semble que sa vitesse est Warp 5.  ::)
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7504
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #9 le: 20 Juin 2009 à 11:38:00 »

C'est vrai qu'à la première lecture, moi j'avais lu "WarShip"... Je m'étais fait la réflexion "Si les ET's sont télépathes, lors d'une rencontre dans l'espace entre un de nos vaisseaux et un des leurs, ça pourrait poser quelques problèmes..."
Mais bon, après j'ai relu ça en vitesse normale et pas en "WarpRead" et je me suis souvenu de la série Star-Trek de mes jeunes années ou le terme "Warp" était employé par ce cher Captain Kirk qui ordonnait à Mister Zulu: 
"Mister Zulu; warp 5";"Yes Captain";"Mister Zulu, engage !"...
Finalement, j'aime bien le terme "WarpShip".
Au delà de ces souvenirs d'ancien combattant..., l'idée est intéressante. Mais décidément ce bon vieux Einstein à parfois un peu de plomb dans l'aile, j'avais lu il n'y a pas très longtemps sur "Futura-Sciences" que des scientifiques avaient décelé des ondes gravitationnelles qui d'après eux dépassaient cette fameuse C soit disant impossible à dépasser.
Pour le reste, je ne me prononcerai pas, même si l'idée est séduisante, je me demande ce qu'il se passerait après un voyage supra-luminique au retour ? En quel temps reviendraient-ils ? De toute façon ils ne peuvent pas revenir au moment où ils sont partis, ils se retrouveraient devant leurs doubles etc... Nous ne savons pas beaucoup de choses sur les singularités et ou anomalies temporelles que ce genre de voyage pourrait provoquer.

« Modifié: 21 Juin 2009 à 12:00:15 par DecemberTen »
IP archivée

Vent du Nord

  • Modérateur Global
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 611
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #10 le: 21 Juin 2009 à 09:59:45 »

Citation de: Nemo492
D'autres propositions pour traduire le nom WarpShip ?
J'aime bien "Warp-Ship" (si possible en maintenant le trait d'union) : il permet une meilleure communicabilité avec le monde non francophone. Un seul mot mondial pour un même concept, c'est bien, même s'il nous vient une fois de plus des  :-\ Etats-Unis.

Pourtant, pour le plaisir, je me risque à proposer "distorscaphe".  ???

Ou "Transtoposcaphe" ?  :-X
IP archivée

oOo

  • Invité
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #11 le: 23 Juin 2009 à 04:39:20 »

Comme je le dis toujours, l'homme n'est rien en comparaison de celui qui l' a créé, tout est déjà là, mais une chose est sûr, ce que l'humain imagine n'est que la finalité avant d'être créée !

Bon, après c'est tout de même un très gros travail de passer du fantasme à la réalité !

Par contre, la vitesse sublimique "1" dans star trek est égale à la vitesse lumière, le warp est égale à je ne sais plus combien de fois la vitesse subliminique et chaque warp "1,2,3..." est exponentiel, Warp 10 étant la limite théorique !

Je précise aussi que le big bang n'est toujours qu'une théorie, il faudrait que l'on arrête de la prendre comme fondement de la création de l'univers, tout comme la théorie de la disparition des dinosaures, au fil du temps, ces théorie sont répétées jusqu'à ce que l'on les accepte, rien ne prouve, mais absolument rien, qu'elles soient la vérité de ce qui c'est réellement passé...
« Modifié: 23 Juin 2009 à 17:02:26 par oOo »
IP archivée

Bimap

  • Invité
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #12 le: 24 Juin 2009 à 07:54:59 »

Citer
tout comme la théorie de la disparition des dinosaures
Pas de creationnisme hein!?   ???
IP archivée

Argolus

  • Permissions restreintes
  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 557
Re : Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #13 le: 06 Septembre 2009 à 02:51:51 »

Comme je le dis toujours, l'homme n'est rien en comparaison de celui qui l' a créé, tout est déjà là, mais une chose est sûr, ce que l'humain imagine n'est que la finalité avant d'être créée !

Bon, après c'est tout de même un très gros travail de passer du fantasme à la réalité !

Par contre, la vitesse sublimique "1" dans star trek est égale à la vitesse lumière, le warp est égale à je ne sais plus combien de fois la vitesse subliminique et chaque warp "1,2,3..." est exponentiel, Warp 10 étant la limite théorique !

Je précise aussi que le big bang n'est toujours qu'une théorie, il faudrait que l'on arrête de la prendre comme fondement de la création de l'univers, tout comme la théorie de la disparition des dinosaures, au fil du temps, ces théorie sont répétées jusqu'à ce que l'on les accepte, rien ne prouve, mais absolument rien, qu'elles soient la vérité de ce qui c'est réellement passé...

Le Warp 10 est atteint, je crois, dans un épisode de la série Star Trek Voyager, quelle saison ...?, expérimenté par un pilot qui, par la suite, dira s'être trouvé en tout point de l'espace(comprendre de l'univers) simultanément.
Après l'expérience il subira des mutations importantes (momentanées), son adn semblant avoir activé un programme inédit.
IP archivée

gros-chacal

  • Invité
Re : Warp-Ships supra-luminiques
« Réponse #14 le: 06 Septembre 2009 à 09:44:19 »

Salut ,

Boris VOLFSON un physicien l'a fait :

http://209.85.229.132/search?q=cache:MGIEpNIOiaEJ:www.pat2pdf.org/patents/pat6960975.pdf+patent+6960975&cd=4&hl=en&ct=clnk&gl=uk

C'est le brevet US 6960975 :

Space Vehicle propelled by the pressure of inflationairy Vacuum State

ils doivent s'éclater comme des fous avec ça !.

Gros Chacal.



IP archivée