Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Nuages extraordinaires!  (Lu 107702 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Nuages extraordinaires!
« le: 28 Juillet 2010 à 00:10:05 »

Dans ce nouveau sujet, je me propose de vous présenter quelques-unes des images les plus étonnantes sur des nuages hors du commun, avec des explications quand à leurs formations.

Si vous avez connaissance d'autres types de nuages que je n'ai pas cité dans le sommaire ci-dessous où d'autres photographies étonnantes, n'hésitez pas à intervenir ou à me contacter par MP.

------------------------------------------------------------------------
LES NUAGES EXTRAORDINAIRES

1- Asperatus
2- Castelanus
3- Cirrus Kelvin Helmholtz
4- Iridescent
5- Lenticulaire
6- Mammatus
7- "Champignon"
8- Nacré
9- Noctulescent
10- Nuage en rouleau
11- Barrière de nuages ou nuages étagés
12- Stratocumulus en rouleau
13- Virga
14- Super-cellules orageuses
15- "Trous de nuages" et distrails
16- Etranges et inclassables

-----------------------------------------------------------------------

1- Asperatus

Jamais un nuage n'aura autant fait débat! Tout a commencé il y a deux ans environ lorsqu'un Britannique, Gavin Pretor-Pinney, fondateur de la "Cloud Appreciation Society" (SOURCE), recevant régulièrement des photographies de nuages aux formes tourmentées qu'il ne parvenait pas à classer dans aucune des catégories existantes (10 genres, 14 espèces, 9 variétés! - Eh oui, on classe les nuages comme les espèces zoologiques  :D)

Il a donc proposé le nom d'"Asperatus" qui signifie en Latin "malmené", "tourmenté" à l'Organisation Météorologique Mondiale; dont le catalogue de nuages est resté inchangé depuis 1956.

Cependant, outre le fait que le "nouveau nuage" n'a pas été officialisé par l'OMM, de nombreux météorologues expriment leurs doutes quand à la nécessité d'une telle modification.
En effet, ils jugent prématuré de s'appuyer sur de seules photographies; par ailleurs de tels nuages, s'ils n'en sont pas moins exceptionnels, peuvent se former sous des conditions perturbées complexes à partir de simples Altocumulus ou Altostratus.

Lire l'avis détaillé des météorologues ICI

admn : image indisponible


Cedar Rapids, aux Etats-Unis (Jane Wiggins/Cloud Appreciation Society)

admn : image indisponible
Hanmer Springs, Nouvelle-Zélande (Merrick Davies/Cloud Appreciation Society)

admn : images indisponibles

NB: certaines de ces photos ont été retouchées pour augmenter le contraste.

A suivre avec l'Altocumulus Castelanus....
« Modifié: 04 Avril 2016 à 23:29:37 par katchina »
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #1 le: 28 Juillet 2010 à 12:41:03 »

2- Altocumulus Castelanus

Cette étonnante formation de nuages rares, aussi nommée "nuages méduses" en raison de leur apparence, se forme aux environs de 5000 mètres d'altitude lorsque l'air humide en provenance du Gulf Stream se trouve piégé entre les couches d'air sec.
La partie supérieure de ces nuages en forme de méduse avec de longs tentacules ("Virga") se forme avec l'évaporation des gouttes de pluie de la partie inférieure.


imageshack.us/img686/8114/castelanus1.jpg
admn : image indisponible
« Modifié: 11 Octobre 2015 à 19:57:43 par katchina »
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #2 le: 28 Juillet 2010 à 21:06:22 »

3- Cirrus Kelvin Helmholtz

Ces nuages facilement reconnaissable s'observent à une altitude supérieure à 5000 mètres.

Apparaissant comme une mince bande nuageuse spiralée, le Cirrus Kelvin-Helmholtz est l'une des formations nuageuse la plus distinctive. Toutefois, elle tend à se dissiper une minute ou deux après sa formation et, par conséquent, est rarement observée.

La forme de ce type de Cirrus est le résultat d'un type particulier de cisaillement du vent: lorsqu'une couche de lame d'air passe à travers une autre couche se déplaçant à une vitesse différente ou dans une autre direction (ou les deux). Cela donne lieu à des tourbillons verticaux qui produisent un schéma régulier d'ondes.

Dans la plupart des cas, le cisaillement du vent crée une série de formations nuageuses le long de la cime des ondes de turbulences.
Dans le cas de la formation de Kelvin-Helmholtz, cependant, les tourbillons sont plus puissants, et font apparaître ce nuage comme un train de vagues sur le point de déferler à l'approche de la rive.

Cette forme d'instabilité se produit également dans les liquides et dans l'atmosphère extérieure de la Terre. Il a d'abord été décrit à la fin du XIXe siècle par le baron Kelvin (1824-1907), physicien écossais, et Hermann von Helmholtz (1821-1894), un physicien allemand - d'où le nom du nuage.

Les ondes de Kelvin-Helmholtz sont probablement assez communes dans la haute troposphère, mais en général, l'humidité est insuffisante pour générer les nuages et rendre visible la structure.

La présence de ce nuage indique un degré de cisaillement du vent qui est susceptible de produire des turbulences modérées à fortes au niveau des nuages. En l'absence de nuages, le même processus peut être une source majeure de turbulence en air clair à des niveaux élevés. Comme cette turbulence est invisible et ne se présente pas sur le radar, les avions peuvent le rencontrer de façon inattendue.





« Modifié: 28 Juillet 2010 à 21:27:34 par elevenaugust »
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #3 le: 28 Juillet 2010 à 21:21:15 »

4- Nuages iridescents

Lorsque dans le ciel, passent des nuages minces et humides, les couleurs de ces derniers sont légèrement diffractées, soit sur leurs bords, soit en anneaux coronaux quand la taille des gouttelettes qui les composent est exactement uniforme.

Ces phénomènes lumineux qui sont parmi les plus courants (environ 100 fois par an) et qu'il n'est pas rare d'apercevoir en avion, se forment de préférence en présence d'altocumulus, de cirrocumulus et surtout d' altocumulus lenticularis (« nuages lenticulaires »).

Beaucoup plus fréquents que les nuages nacrés, le nom d'« irisation » vient d'Iris, la déesse grecque, messagère ailée des dieux, personnification de l'arc-en-ciel.



...au-dessus de la ville de Boulder (Colorado) par August Allen

Iridescence sur Cirrus 1

Iridescence sur Cirrus 2

Iridescence sur Cirrus 3

Iridescence sur enclume de cumulo-nimbus
« Modifié: 06 Septembre 2011 à 16:42:07 par -Vod- »
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

Musica

  • Invité
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #4 le: 28 Juillet 2010 à 22:34:19 »

Quelquefois il faut juste se taire et observer, c'est vraiment apaisant et tres beau !
IP archivée

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #5 le: 28 Juillet 2010 à 23:36:04 »

Quelquefois il faut juste se taire et observer, c'est vraiment apaisant et tres beau !
N'est-ce-pas! :)

Ce qui me faire dire aussi qu'on devrait toujours se balader avec un appareil photo en bandoulière, car la nature nous offre desfois des apparitions qui sortent de l'ordinaire, mais aussi fugaces!
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #6 le: 28 Juillet 2010 à 23:56:45 »

5- Nuages lenticulaires

De nom scientifique "Altocumulus Lenticularis", il est bien connu pour être souvent désigné comme responsable de confusions avec des OVNIs.

Ce nuage, stationnaire, en forme de profil d'aile d'avion, se retrouve en aval du sommet des montagnes sous le vent, signalant ainsi la présence d'une onde orographique.
En réalité, il se reforme en permanence du côté du vent et se dissout de l'autre côté, réalisant un nuage stationnaire contrastant avec le vent horizontal fort à cette altitude qui devrait le déplacer rapidement.

Ce type de nuage se forme du fait d'une répartition verticale inégale de l'humidité. Lorsque le soulèvement intervient, des nuages se forment dans les couches d'air initialement plus humides, le niveau de condensation n'étant pas atteint pour les autres couches.   

D'autre part, le mouvement ondulatoire des particules d'air engendré par le relief se propage sous le vent en s'amortissant progressivement. On peut donc observer parfois la formation de nuages lenticulaires à l'arrière d'un relief à chaque sommet de la trajectoire pour autant que le soulèvement y soit encore suffisant pour provoquer la condensation.

Selon les conditions, il y a souvent un empilement de plusieurs exemplaires formant une pile d'assiettes. Il est apprécié des vélivoles car il montre la présence d'une ascendance stable et puissante.

SOURCE 1 - SOURCE 2





imageshack.us/img529/664/lenticular4.jpg
imageshack.us/img808/5234/lenticular5.jpg
admn : images indisponibles




« Modifié: 11 Octobre 2015 à 20:02:05 par katchina »
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

ixor

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 28
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #7 le: 29 Juillet 2010 à 00:00:57 »

De bien belles images. C'est impressionnant.
Quels sont les exemples de confusion avec des ovnis ?
IP archivée

Imagine

  • Invité
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #8 le: 29 Juillet 2010 à 03:45:41 »

Tu as entièrement raison Musica.
Sur ce…moi je  :-X
IP archivée

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #9 le: 29 Juillet 2010 à 11:24:03 »

6- "Mammatus"

Appelé aussi "Mamma", ce terme désigne des poches circulaires se trouvant à la base de nuages convectifs tels que les alto-cumulus, cumulo-nimbus... plus rarement alto-stratus, cirro-cumulus et même cirrus, bien que beaucoup moins évident à observer en raison des faibles mouvements convectifs verticaux.

Ils se forment lorsqu'une partie instable d'un nuage dérive au-dessus d'une couche d'air très sèche. Les gouttelettes ou cristaux de glace du nuage s'évaporent en descendant dans la couche sèche ce qui la refroidit en enlevant de l'énergie pour l'évaporation. Comme la descente des gouttelettes n'est pas uniforme, l'humidification de la couche sous-jacente sera inégale et des zones seront donc plus sèches que d'autres. De plus, la température de la couche sèche ne sera pas uniforme à cause de l'évaporation différentielle.

Ainsi, on retrouvera dans l'air sous la base du nuage des endroits avec une température et une humidité relative plus grandes qu'à d'autres endroits. Cette situation est instable dynamiquement : les zones chaudes et humides subissent une poussée d'Archimède vers le haut étant moins denses et celles plus froides et sèches auront une poussée vers le bas. Ceci créera une alternance de zones de mouvements convectifs ascendants et subsidents. Les deux effets combinés donneront à la base de la couche nuageuse l'aspect en mamelon.

D'ordinaire de couleur bleu-gris, les mammas peuvent prendre des couleurs dorées ou rougeâtres lorsque le soleil se couche ou se lève.



imageshack.us/img256/4531/mammatus2.jpg
admn : image indisponible




imageshack.us/img693/951/mammatus6.jpg
admn : image indisponible
« Modifié: 11 Octobre 2015 à 20:05:44 par katchina »
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

jusdorange

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 92
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #10 le: 29 Juillet 2010 à 15:10:42 »

Esthétiquement, il n'y a rien à dire, c'est un peu magique.  :)
Merci @Eleven
IP archivée

ixor

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 28
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #11 le: 29 Juillet 2010 à 23:44:45 »

Oui, merci ElevenAugust pour ces bien belles images. :)
IP archivée

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #12 le: 30 Juillet 2010 à 00:02:51 »

Merci jus d'orange, ixor et restons calmes! :) La suite....

7- "Champignons"

Cette appellation un peu fantaisiste désigne la forme générale prise par certains nuages à fort courant convectif vertical, et en particulier par le sommet des cumulo-nimbus, parfois en forme d'enclume. (Cumulo-nimbus Capillatus Incus)
Son sommet ultime, pour les plus gros d'entre eux, peut même atteindre la stratosphère (8-20Kms d'altitude) sous forme d'un dôme ou sommet protubérant.


Eruption du Mont Redoubt en 1990 (Alaska)


Plutôt du genre altocumulus Lenticularis


Le dôme est clairement visible ici, au-dessus de l'enclume

Cumulo-nimbus en fin de vie avec son enclume persistante

IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #13 le: 30 Juillet 2010 à 00:11:22 »

8- Nuages nacrés

Les nuages nacrés sont des nuages qui se forment dans la stratosphère à une altitude située entre 15 000 et 25 000 mètres. Les nuages nacrés sont rares et se forment surtout l'hiver à proximité des pôles.
La stratosphère, très sèche, n'est pas favorable à la formation de nuages. Avec les grands froids de l'hiver polaire, des nuages stratosphériques de différents types peuvent se former. Ils sont classés suivant leur état et leur composition chimique.

En raison de leur altitude et de la courbure de la terre, ces nuages reçoivent la lumière du soleil alors que ce dernier est en dessous de l'horizon à l'aube et au crépuscule, et réfléchissent la lumière vers le sol.

Les nuages nacrés se forment à très basses températures, en dessous de −78 °C. Ces températures sont possibles dans la stratosphère pendant les hivers polaires. En Antarctique, des températures inférieures à −88 °C permettent la formation de nuages nacrés de type II (uniquement à base de glace d'eau). De telles températures sont plus rares dans l'Arctique.

Les nuages nacrés sont liés à la déplétion de la couche d'ozone au pôle sud. En effet, des observations permettent de corréler l'augmentation des nuages à la diminution d'ozone dans les hautes couches de l'atmosphère car ils agissent comme des catalyseurs de réactions chimiques hétérogènes en association avec les fluorocarbones. Ils sont donc un témoin visible depuis la terre de la modification du trou dans la couche d'ozone.

SOURCE






IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Nuages extraordinaires!
« Réponse #14 le: 03 Août 2010 à 21:21:55 »

9- Nuages noctulescents

Les nuages noctulescents, aussi connus sous le nom de nuages polaires mésosphériques, sont des formations atmosphériques de très haute altitude. Pour un observateur terrestre, ils se présentent comme de brillants nuages en forme de filaments ou de nappes, visibles durant le crépuscule profond c'est-à-dire le crépuscule astronomique. Le terme de «noctulescent» signifie plus ou moins  «nuit brillante» en racines latines. La plupart du temps, ces nuages sont observés durant les mois d'été entre les latitudes 50° et 70° au nord et au sud de l'équateur.

Les nuages noctulescents sont les nuages les plus hauts dans l'atmosphère terrestre, situés dans la mésosphère, à une altitude d'environ 75 ~ 85 km au-dessus du niveau de la mer, tandis que les autres nuages se répartissent entre 12 km et la surface. Depuis la surface terrestre, les nuages noctulescents sont visibles seulement quand ils sont illuminés par en dessous, c'est-à-dire lorsque la lumière du Soleil n'éclaire plus le sol et les basses couches de l'atmosphère qui sont déjà dans l'ombre de la Terre.

imageshack.us/img808/3930/noctilucentcloudsscheme.gif
admn : image indisponible

En dehors de ces conditions, ils sont généralement trop peu brillants pour être vus à l'œil nu. Les nuages noctulescents représentent un phénomène d'aérologie mal compris, notamment les conditions de leur formation et de leur maintien.

Il a été proposé dans le passé, comme explication de ce phénomène, que les nuages noctulescents étaient en fait composés de cendre volcanique ou de poussières météoritiques.
Mais il a été montré plus récemment que ces nuages sont en fait composés principalement de glace ce qui a été confirmé par le satellite UARS. Il semble que ces nuages soient un phénomène relativement récent. Ils ont été rapportés pour la première fois en 1883, peu de temps après l'éruption du volcan Krakatoa.
Depuis plusieurs années il est établi que la vapeur d'eau relâchée lors des lancements de la navette spatiale contribue à la formation de nuages noctulescents vers 100-110 km d'altitude.

Les nuages noctulescents peuvent être étudiés depuis le sol, depuis l'espace, et même «in situ» par des fusées. Mais ils sont trop hauts pour être atteints par les ballons stratosphériques. Le satellite AIM, lancé en 2006, est dédié à la recherche sur les nuages noctulescents.

SOURCE




.imageshack.us/img693/9850/noctilucent1.jpg
admn : image indisponible

« Modifié: 11 Octobre 2015 à 20:08:25 par katchina »
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr