Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: A propos de Jacques Vallée  (Lu 24298 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14313
Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #15 le: 25 Juillet 2008 à 21:57:15 »

Drôle de façon d'évoquer le cas de Cergy-Pontoise du 26 novembre 1979,
en brouillant lui-même la piste..
... situant l'affaire dans le Poitou. (?)
« Modifié: 25 Juillet 2008 à 22:45:08 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #16 le: 25 Juillet 2008 à 22:06:03 »

Adolescent, à Pontoise, Vallée fait une 1ère observation : une soucoupe classique, argentée, réfléchissant le Soleil, avec une sorte de dôme transparent dessus. Un ami à lui habitant à 1 km de là voit le même objet aux jumelles. Tous deux ne s'expliquent pas leur observation, mais Vallée pense à l'époque à un prototype secret [2].

Vallée part à Lille pour une maîtrise d'astrophysique. Au cours de son travail astronomique, Vallée observe des ovnis. En 1961, il les suit et les vise au théodolite, comme nombre de ses collègues :

Les objets que nous suivions au théodolite n'étaient pas spectaculaires. Ils se comportaient comme des satellites artificiels, mais leur orbite était rétrograde et l'on arrivait presque jamais à les retrouver. A cette époque, aucun pays au monde n'avait de fusée assez puissante pour lancer un satellite rétrograde. Et la probabilité était infime pour qu'il s'agisse d'astéroïdes capturés par hasard par l'attraction terrestre (les américains ont dans leurs dossiers des plaques photographiques montrant un de ces satellites inconnus sur 2 orbites successives) [3].

Mais ce qui étonne le plus Vallée, c'est le comportement des scientifiques qui l'entourent : leur unique préoccupation est d'éliminer ces observations en les niant. Après avoir apporté la preuve que de tels objets ne peuvent être des avions, il assiste un jour dans un grand observatoire à la destruction des bandes magnétiques d'objets non identifiés observés pendant la nuit. Outré, il déclarera à ce sujet : L'attitude du directeur de l'observatoire était non scientifique. A l'automne 1962, suite à ce choc, et dégoûté de la politique française en général, il décide de quitter la France.

http://www.rr0.org/personne/v/ValleeJacques/
edit : serveur introuvable
« Modifié: 04 Septembre 2010 à 19:05:38 par katchina »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #17 le: 25 Juillet 2008 à 22:08:36 »

Le lundi 26 novembre 1979 dans les premières heures de la nuit à Cergy-Pontoise (Val d'Oise) dans le quartier dit de la Justice Mauve, Frank Fontaine (presque 19 ans), Jean-Pierre Prévost (25 ans) et Salomon N'Diaye (25 ans), sont en train de charger une Ford break avant de se rendre au marché de Gisors vendre des habits de confection (jeans). Ils aperçoivent soudain dans le ciel une lumière qui les surprend : Il nous est apparu très distinctement qu'un faisceau lumineux se dirigeait à vitesse pas trop rapide vers le sol, déclarera Prévost. Après avoir émis diverses hypothèses sur le phénomène, Frank, seul dans la voiture au volant, dit Je vais voir, rejoignez-moi là-bas à Prévost et N'Diaye qui montent de leur côté dans leurs appartements situés à proximité, boulevard de l'Oise, pour prendre un appareil photo (N'Diaye) et un restant de matériel (Prévost), tandis que Fontaine se dirige en voiture vers la lumière et le point de chute présumé. Au volant et l'arrêt, il voit apparaître sur sa droite une boule lumineuse grossissant de plus en plus, jusqu'à envelopper complètement la voiture, lui provoquant de forts picotements dans les yeux. N'Diaye ne trouvant pas de pellicule, il redescend avec Prévost rejoindre la voiture, dont ils ne voient à 200 m que l'arrière, et l'avant enveloppé dans un halo lumineux circulaire [et laiteuse, d'environ 4 m de diamètre], accompagnée de 3 ou 4 sphères lumineuses. Le phénomène se résorbe, et disparaît dans le ciel. Ils s'approchent alors de la voiture. La portière est ouverte, une vitesse enclenchée (sic). Le moteur est calé (sic) et son conducteur a disparu. Ils appellent, hèlent, et scrutent, en vain, un horizon désert. Il est 4 h 30.
http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/Cergy/index.html
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5758
Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #18 le: 26 Juillet 2008 à 02:40:47 »

Merci Anakin et labbe pour les infos  "Mauve Justice "  ;)
IP archivée

Vent du Nord

  • Modérateur Global
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 620
Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #19 le: 26 Juillet 2008 à 09:49:06 »

Citation de: nexus
Cette hypothèse est également celle de l'ufologue Jean Sider. Ce chercheur était au début un ardent défenseur de l'HET (lire l'excellent ULTRA TOP SECRET, C'EST OVNI QUI FONT PEUR), puis peu à peu, tout comme Vallée, il penche vers une autre hypothèse.
J'avoue que cette hypothèse est intéressante et que ces arguments sont percutants (voir son avant dernier livre LA VIE VIENT D'UNE INTELLIGENCE SUPERIEURE, le titre n'a rien à voir avec le titre...)
A l'origine fervent adepte de l'HET, je trouve que cette autre voie est aussi intéressante et mérite que l'on s'y intéresse.

Une petite page de pub perso : je profite de ce sujet pour rappeler qu'outre les très en vue Michel, Vallée ou Sider, cette évolution n'est pas rare chez les "vieux" ufologues :
http://ora-et-labora.frenchboard.com/voies-initiatiques-f12/ufologie-voie-initiatique-t2.htm
Question d'expérience...

Bon. Ce méfait fait, je sors.
IP archivée

BEL23

  • Invité
Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #20 le: 26 Juillet 2008 à 10:04:11 »

Cela me fait penser à la dualité que certains perçoivent entre extraterrestre et ultraterrestre....pour moi il n'y a pas de différence car extra (hors de) la terre ...les ultraterrestres seraient des extraterrestres vivant dans des dimensions différentes, cela reste scientifiquement et physiquement plausible depuis la théorie des cordes. Je ne vois pas cela comme des êtres divins ou magiques. Mais la théorie de Jacques Vallée est floue je trouve...
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Jacques Vallée (informaticien, ufologue ...)
« Réponse #21 le: 02 Août 2008 à 20:49:20 »

Jacques Vallée est un informaticien, astronome, ufologue, capital-risqueur et romancier français né le 24 septembre 1939 à Pontoise, près de Paris. Il vit dans la région de San Francisco.
wikipedia

Pour l'anecdote : Il est choisi par Steven Spielberg comme modèle pour le personnage de Lacombe, le savant français interprété par François Truffaut dans son film Rencontres du troisième type.  ;)

Observations ovnis de Jacques Vallée :

Adolescent, à Pontoise, Vallée fait une 1ère observation : une soucoupe classique, argentée, réfléchissant le Soleil, avec une sorte de dôme transparent dessus. Un ami à lui habitant à 1 km de là voit le même objet aux jumelles. Tous deux ne s'expliquent pas leur observation, mais Vallée pense à l'époque à un prototype secret.

Vallée part à Lille pour une maîtrise d'astrophysique. Au cours de son travail astronomique, Vallée observe des ovnis. En 1961, il les suit et les vise au théodolite, comme nombre de ses collègues :

Les objets que nous suivions au théodolite n'étaient pas spectaculaires. Ils se comportaient comme des satellites artificiels, mais leur orbite était rétrograde et l'on arrivait presque jamais à les retrouver. A cette époque, aucun pays au monde n'avait de fusée assez puissante pour lancer un satellite rétrograde. Et la probabilité était infime pour qu'il s'agisse d'astéroïdes capturés par hasard par l'attraction terrestre (les américains ont dans leurs dossiers des plaques photographiques montrant un de ces satellites inconnus sur 2 orbites successives).

http://www.rr0.org/personne/v/ValleeJacques/
edit : serveur introuvable
« Modifié: 04 Septembre 2010 à 19:06:32 par katchina »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
A propos de Jacques Vallée
« Réponse #22 le: 16 Août 2008 à 12:26:27 »

Voilà une phrase de Jacques VALLEE, qui, sous cet angle précis, pourrait me réconcilier avec la recherche scientifique.
Encore faudrait il que les chercheurs aient effectivement cette démarche de fond...

"..., considérons toutes les hypothèses possibles, ..." (7 novembre 1989 chez DECHAVANNE. Comme quoi il y a tout de même bien quelques émissions qui tenaient la route)
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #23 le: 14 Septembre 2008 à 20:25:52 »

dailymotionle- dr-jacques-vallee-1979
edit : la vidéo a été supprimé

« Modifié: 04 Septembre 2010 à 19:01:06 par katchina »
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

JavierD

  • Invité

Le tome 2 des mémoires de Jacques Vallée "Forbidden Science" est paru.
Quelqu'un l'a-t-il lu ?
IP archivée

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1598
Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #25 le: 03 Septembre 2009 à 17:28:21 »

jacques valle a également travaillé un peu avec Barbara Bartholic par le passé.

quand on sait ce qu'elle raconte, par rapport a ses conclusions d'enquetes, il y a de quoi flipper.

c est peut etre pour cela que jacques vallee nous donne parfois l impression d'avoir peur,parcequ il a été effrayé de ce qu il a découvert...
IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.

là et demain

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2243
Re : Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #26 le: 03 Septembre 2009 à 17:51:53 »

jacques valle a également travaillé un peu avec Barbara Bartholic par le passé.

quand on sait ce qu'elle raconte, par rapport a ses conclusions d'enquetes, il y a de quoi flipper.

c est peut etre pour cela que jacques vallee nous donne parfois l impression d'avoir peur,parcequ il a été effrayé de ce qu il a découvert...

Pour rappel, l'interview de Barbara Bartholic :
http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_barbara.htm

IP archivée

JavierD

  • Invité
Re : Re : Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #27 le: 04 Septembre 2009 à 23:31:56 »

jacques valle a également travaillé un peu avec Barbara Bartholic par le passé.

quand on sait ce qu'elle raconte, par rapport a ses conclusions d'enquetes, il y a de quoi flipper.

c est peut etre pour cela que jacques vallee nous donne parfois l impression d'avoir peur,parcequ il a été effrayé de ce qu il a découvert...

Pour rappel, l'interview de Barbara Bartholic :
http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_barbara.htm

Je ne crois pas que c'est de la peur, mais une extrême prudence, dans un jeu où tout le monde trompe tout le monde. Dans le Tome 2 de ses mémoires que je viens de recevoir, Vallée mentionne une rencontre en 1974 avec le responsable Ovni de la CIA, un certain David M. (P. 244) ; voila ce qu'il dit : "Je rencontrai D.M., un spécialiste en matière aérospatiale et en biochimie et lui refis l'exposé que j'avais fait à Boulder suivi par une séance de questions et réponses qui dura deux heures et qui me donna l'impression que ces gens, en fait, savaient très peu de choses" ..."J'ai tiré de ces rencontres trois observations : 1/ l'échiquier de la recherche paranormale est plus vaste que ce que les chercheurs privés imaginent. 2/ Les gens qui étaient assis en face de moi en savaient moins que moi-même : ce n'étaient certainement pas eux qui avaient remplacé l'automobile d'une dame [dont la voiture avait été irradiée par un ovni]. 3/ Plus surprenant, le principal sujet qui les intéressait n'était pas le phénomène lui-même, mais de savoir ce que les militaires pouvaient bien faire dans leur dos. Ils n'arrêtaient pas de me demander si je savais quelque chose sur une 'Force Aérienne de l'ombre' ('Black Air Force') à laquelle ils n'avaient pas accès".
Voilà qui confortera les spéculations des conspirationnistes. Je Rappelle que Jacques Vallée a écrit la préface du premier volume sur les ovnis et l'Etat Sécuritaure de l'historien Rich Dolan dont le tome 2 a été présenté ici récemment.
IP archivée

Biowave

  • Chasseur d'explications
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 345
  • absence de preuve n'est pas preuve d'absence
Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #28 le: 04 Septembre 2010 à 13:19:28 »

...Je rejoins Vallée pour un système de contrôle qui est ici depuis l'après-midi des temps. D'un autre côté, ça fait 40 ans que je prêche pour une pluralité des provenances du phénomène ovnis, tant ET qu'humain. L'exode galactique, à cause d'un soleil décadent ou de planète agonisante, la curiosité: qualité qui ne serait être que l'apanage de l'humain peuvent raisonnablement expliquer des visites suivies ou non d'êtres pensant. En relisant Swendenborg, je pense que ces hypothèses en valent d'autres.

D'un autre côté, je laisse à Gildas la pérennité des ses propos. Cependant il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, et Vallée est loin d'être un imbécile. Si Roswell est bidon, ce que je pense, Bourdais s'effondre...Je suis d'avis que toutes les hypothèses doivent être prises en compte. Aucune n'est ridicule. relativement au pseudo revirement de Jacquot, il m'en voudra pas de l'appeler comme ça, il est indéniable qu'il a eu vent de certaines choses. J'en veux pour preuve, la difficulté de le contacter. Pas de courriel, uniquement des échanges épistolaires ou des rendez-vous dans le hall d'un aéroport ou un petit bistrot parisien. Vallée craint, ça j'en suis sûr...
IP archivée
Quarante années d'étude du phénomène ovni. Spécialisé en électronique et physique hyperfréquences. Cherche coauteur pour écrire un bouquin.

Bimap

  • Invité
Re : A propos de Jacques Vallée
« Réponse #29 le: 26 Novembre 2010 à 10:09:46 »

Des chercheurs étudient les OVNIs de l’antiquité – 1ère partie
Un article de Alan Boyle : l'un des scientifiques les plus connus ayant étudié le phénomène OVNI a orienté ses recherches sur les merveilles du ciel dans l'Antiquité.

Jacques Vallée, génie français de l'informatique ayant notamment servi de modèle pour le personnage incarné par François Truffaut dans "Rencontres du Troisième Type" prétend que les observations du ciel dans l'Antiquité montrent que le phénomène OVNI n'a pas démarré en 1947. Il est co-auteur d'un tout nouveau livre "Wonders in the SKy" (Merveilles dans le ciel) qui énumère près de 500 observations aériennes inexpliquées de 1460 avant J.C. jusqu'à l'aube de l'âge industriel en 1879. Le 500ème cas porte sur l'observation d'un "dirigeable" inconnu au dessus de l'Est de l'Iowa, où j'ai grandi. Coïncidence ? Je ne crois pas.

Jacques Vallée et Chris Aubeck ont également examiné de nombreuses légendes sur les OVNIs qu'ils ont exclues de leur liste, telle que celle d'Alexandre le Grand qui voit un objet volant tirant des rayons lumineux. Ils expliquent qu'après avoir retracé l'histoire, il s'avère qu'il s'agissait de poudre à canon et non d'un OVNI.

Environ 90% des observations d'OVNIs ont des explications parfaitement naturelles, mais Jacques Vallée affirme que les observations restant inexpliquées sont suffisamment troublantes pour mériter une étude plus approfondie.

Cette semaine, il m'a présenté ces dossiers lors d'une conversation téléphonique.

Lorsqu'il prétend que l'ère moderne des soucoupes volantes a commencé dans mon "trou paumé", il ne parle pas de l'Est de l'Iowa, mais de l'Ouest de Washington, où se situent les bureaux de MSNBC.com (Coïncidence ? Je ne crois pas). Voici la première partie de la transcription de cette conversation :   

Jacques-Vallee & Chris Aubeck
Cosmic Log : Il est intéressant de voir que ce genre d'observation remonte à l'antiquité, ce qui impliquerait que, d'une certaine façon, le phénomène soit lié à l'humanité.
     
Jacques Vallée : Cela a forcément eu un impact sur l'humanité. Nous ne rentrons pas dans les théories, car nous ne pensons pas être prêts à formuler une hypothèse solide sur le phénomène. Ce que nous essayons de faire... et bien, comme vous le savez, en sciences, on cherche à savoir comment les choses ont commencé, et dans quelles conditions.

Aujourd'hui, dans la plupart des livres traitant des OVNIs, il est dit que le phénomène a débuté en 1947. En fait, cela aurait commencé dans votre trou paumé quand un pilote du nom de Kenneth Arnold a dit avoir vu 6 objets ressemblant à des soucoupes en vol. Le problème est que cela n'a pas commencé en 1947. Nous avons des cas identiques au début du 20ème siècle, et quand vous vous intéressez à la littérature du 19ème siècle, vous trouvez des expériences similaires.

Il y a 40 ans, dans "Passeport pour Magonie" j'écrivais ceci: "Regardez, tout ça est vraiment similaire au folklore antique, avec les elfes, les démons, les anges et d'autres types de créatures, lepreuchauns et d'autres, qui dans de nombreux cas venaient aussi du ciel et faisaient des choses très proches". Bien sûr cela fait maintenant partie du folklore, et la question que je posais était : Sommes-nous confrontés au même type de folklore avec les OVNIs modernes ?
Pourrait-il y avoir un phénomène réel sous-jacent à tout cela qui n'aurait pas été identifié ? Qu'il soit d'origine extraterrestre ou non est une autre question. Bien sûr, c'est possible. L'univers est vaste. Beaucoup d'astronomes, moi y compris, croient fortement en la vie dans le cosmos.

Mais encore devons-nous connaître les caractéristiques du phénomène. Grâce à internet, nous avons aujourd'hui accès à une vaste collection d'enregistrements, des journaux aux livres, en passant par les expositions des musées. Chris Aubeck est un anglais vivant à Madrid, un érudit de l'histoire des langages; il m'a contacté pour que nous fassions ces recherches ensemble. Nous avons donc mis nos données en commun.

Il a monté une communauté remarquable de personnes vivant en Russie, en Allemagne, en Amérique latine, aux USA - et bien d'autres encore - qui effectuent toutes ce genre de recherches. Nous avons commencé à étudier tous les cas, cherchant des références originales. Cela a pris 6 ans. Personne n'a été payé. C'est avant tout une affaire de passion. Je crois que nous sommes tous tombés amoureux du sujet, tant il est riche et intéressant.


CL : Quelle approche mettre en place pour une étude de ce genre ? L'étude scientifique de ces observations, et sa reconnaissance, est pleine de difficultés. Certains évoquent le "facteur ricanement".

JV : Nous avons dépassé ce stade. Aujourd'hui, des pilotes, du personnel militaire, veulent témoigner ouvertement. Les dossiers de nombreux pays ont été rendus publics.

Vous savez, je suis membre du comité d'experts d'étude des phénomènes aérien de l'équivalent français de la NASA, le CNES. Cet organisme travaille officiellement sur le phénomène depuis 1975 et possède une base de données. J'ai construit l'une des premières sur les observations.
De par ma formation d'informaticien, j'ai logiquement commencé à chercher des similitudes, des "schémas". Bien sûr nous savons tous que 90% des rapports sont explicables, soit par des illusions ou des avions, soit par des météores et autres phénomènes atmosphériques.

La seconde partie de notre livre porte uniquement sur les cas que nous avons exclus, et sur la raison de leur exclusion. Mais il reste un nombre significatif - des dizaines de milliers de cas - tous inexpliqués.

Et non seulement ils sont inexpliqués, mais également très bien documentés, suffisamment pour que des scientifiques puissent commencer à chercher des "schémas de comportement" dans le phénomène.     

C'est ce que j'ai fait. En particulier dans mes premiers livres. Je l'ai fait avec un petit groupe de scientifiques qui, de par le monde, sont très intéressés par le phénomène. Je le répète, je n'ai pas de conclusion définitive, mais les comportements observés impliquent une technologie qui découle certainement de notre science. La physique du phénomène m'intéresse. Il existe des enregistrements radar, des observations visuelles et électromagnétiques, donc assez de matériel pour commencer à travailler.
CL : Je suppose que ces observations aériennes (ou du moins le petit pourcentage de celles qui sont inexpliquées) pourraient être considérées comme la preuve que des entités se trouvent parmi nous depuis longtemps. Ce n'est pas comme si quelqu'un s'était montré en 1947 pour dire "nous allons sauver l'humanité d'elle-même". Cela pourrait suggérer que des visiteurs aliens sont ici depuis bien longtemps, mais il peut y avoir d'autres explications. Par exemple, cela pourrait mettre en lumière la façon dont notre esprit fonctionne... qu'il s’agit d'un phénomène purement psychologique ou mental.      

JV : Ca ne peut être un phénomène simplement psychologique. Bon nombre des cas, qu'ils soient anciens ou modernes, impliquent des gens entraînés, parfois tout l'équipage d'un appareil...

Il y a une base de données contenant plus de 500 rapports qui émanent directement des pilotes. Ce ne sont pas des on-dit, ce n'est pas du genre "mon neveu m'a dit qu'il y a quelque chose qu'un pilote a vu". Ce sont des témoignages de première main, des rapports officiels de pilotes qui ont failli, dans de nombreux cas, entrer en collision avec ces objets.

C'est donc une affaire très sérieuse et tout le monde est au courant. Il y a une réaction de ridicule simplement parce qu'on ignore ce que c'est. La tendance naturelle est d'en rire et c'est probablement une attitude saine. C'est une réaction psychologique pour se protéger de ce que nous ne comprenons pas. Plusieurs rapports dans notre livre proviennent de scientifiques professionnels des 18 et 19ème siècles.

Deux directeurs de l'Observatoire de Paris. Des gens ayant laissé leur nom dans l'histoire de la science, comme JL Lagrange ou C. Messier. Ce ne sont pas des observateurs lambda. Ce sont des hommes sérieux. - Source

A suivre
Bimap, pour Ovnis-USA
IP archivée