Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: [1] 2 3 ... 10
 1 
 le: 19 Mai 2018 à 21:38:47 
Démarré par Roger - Dernier message par Nemo492
A-t-on le droit d'en penser que c'est du charabia poussiéreux ?
Que les propos de Descartes ne concernent que lui, qu'il n'est pas besoin de se pencher aussi loin en arrière
(sinon pourquoi pas chez certains grecs) à l'époque où les neuro-sciences et l'imagerie mentale
nous ont apporté des schémas bien plus explicites..?

Une représentation mentale, par exemple, permet de mieux fixer un souvenir, c'est tellement évident.
Sans parler du pouvoir de la visualisation qui permet de jouer avec une image mentale et la faire tourner comme sur un ordi en 3D.
Ou bien, doit-on penser que la philo serait restée figée depuis des siècles, et que Descartes est un génie moderne ?
Parce que nous ne serions pas beaucoup plus affutés qu'à son époque... Ca se discute, reste le doute (cartésien).

 2 
 le: 19 Mai 2018 à 18:41:31 
Démarré par Roger - Dernier message par Roger
En allant cliquer sur la signature de "Capitaine Renard" : >> Eidôlon, (Merci à toi, Capitaine !), j'ai trouvé cette réflexion de Descartes :

Descartes : de l' image mentale à l'image-signe
 
Descartes dans le Discours IV de sa Dioptrique (1637) répond en remarquant que la ressemblance à l'objet n'est pas nécessaire à l'image mentale, d'autant qu'il faudrait en ce cas pour l'appréhender à nouveau des yeux dans le cerveau. Il suffit à l'âme de pouvoir distinguer les diverses propriétés des choses à partir de signes différentiels transmis par les nerfs au cerveau, comme elle le fait par exemple à partir des sons du langage. De manière décisive, la réflexion classique passe ainsi pour la vie mentale de l'image-portrait à l'image-signe : le modèle du  langage vient concurrencer celui de l'effigie ou du miroir.
La description psychologique de ce qui évoque en nous les choses devient un enjeu philosophique majeur. Le vieux vocable d'idée (idea) change d'emploi, pour désigner simplement chez  Locke (1690) une représentation consciente, sans plus de référence métaphorique à la forme et par elle au visible. Et ce à quoi renvoient nos idées devient problématique.

Autrement dit, pour Descartes, nul besoin d'un "imago" mental pour se souvenir d'un objet. Tout de même, quel bonhomme ce René ! :)

Et pour nous qui vivons dans un monde d'images (fixes ou animées, vraies ou fausses), le lien ci-dessus nous permet de nous souvenir que l'image n'a pas toujours été une évidence pour nos ancêtres : http://robert.bvdep.com/public/vep/Pages_HTML/EIDOLON.HTM

 3 
 le: 19 Mai 2018 à 18:22:35 
Démarré par Diouf - Dernier message par freddy

 4 
 le: 19 Mai 2018 à 18:22:18 
Démarré par freddy - Dernier message par freddy

 5 
 le: 19 Mai 2018 à 18:21:47 
Démarré par katchina - Dernier message par freddy

 6 
 le: 19 Mai 2018 à 15:42:26 
Démarré par Capitaine Renard - Dernier message par Capitaine Renard


 Rose Rouge » / St Germain]


 7 
 le: 18 Mai 2018 à 18:42:04 
Démarré par Diouf - Dernier message par freddy

 8 
 le: 18 Mai 2018 à 18:40:42 
Démarré par freddy - Dernier message par freddy

 9 
 le: 18 Mai 2018 à 18:40:25 
Démarré par mat - Dernier message par freddy

 10 
 le: 18 Mai 2018 à 18:30:59 
Démarré par Nemo492 - Dernier message par Olivier Vinet
Finalement, Ganga Mira ayant un emploi du temps surchargé, elle ne pourra m'accorder que 45 minutes d'entretien préenregistré dans la journée (donc désolé, pas d'intervention des auditeurs). J'ai négocié dur pour avoir ce créneau !
Je l'interviewerai sur la thématique de l'amour sous toutes ses formes. Puis nous aurons une rediffusion de l'émission que nous avions faite en juin dernier.

Pages: [1] 2 3 ... 10