Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Tauromachie - corrida  (Lu 74445 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

freddy

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 8894
Re : Tauromachie - corrida
« Réponse #690 le: 06 Juin 2015 à 19:39:28 »

IP archivée
Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment.

Malcolm X

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2861
Re : Tauromachie - corrida
« Réponse #691 le: 09 Novembre 2015 à 18:01:35 »

Cela faisait deux ans que je n'avais pas ecrit sur ce forum et comme le disait Katchina tout a deja ete dit sur le sujet.             
C'est la mort de Rene Girard qui me fait fait revenir. Je ne ferais pas de commentaire sur les photos lamentables qui n'illustrent meme pas une discusion sereine et de qualite sur le sujet.
A l'epoque ou j'ai ecrit certains textes sur la Corrida-pour la defendre bien sur, je ne connaissais pas Rene Girard et je n'ai decouvert que plus tard ses theories sur le desir mimetique, le bouc emissaire et le role de la violence dans la societe humaine qui justifient le BIEN-FONDE de la Corrida. Elle est meme de salut public et y emmener des enfants est une obligation pour l'apprentissage de toutes les conduites culturelles.
Les fausaires qui se battent pour l'arret de la corrida et qui font semblant de s'emouvoir de la violence, du sang et de la mort, je parle des penseurs, pas des idiots qui repetent betements des arguments bassement emotionnels dont ils ne comprennent pas la portee, un peu comme ceux qui se sont emus devant la fameuse photo de cet enfant Syrien sur une plage Turcque qui etait une manipulation. Ces faussaires savent ce qu'ils font, et qu'il detruisent de la transmission, un element regulateur de la violence d'un groupe et a terme toute une societe qui n'est pas basee sur la marchandise. Oui la Corrida peut sembler cruel, ou cynique mais c'est une decision de groupe, un sacrifice par le groupe, pour le groupe, pas l'expression du desir narcissique d'un consommateur inculte atomise, gave de plaisir qui veut croire a un discours sophiste culpabilisateur alienatoire qui le replonge dans sa consommation compulsive reifiante.   
Je met ici un extrait qui devrait tout eclaire. Et si ca n'est pas le cas je serais a meme de l'expliquer.
   

René Girard : Fondation de la société sur le bouc émissaire

Non je ne suis pas de retour pour effrayer ceux qui se rassurent dans des opinions convenues. Je ne fais que passer. Et j'y retourne.
« Modifié: 09 Novembre 2015 à 23:21:16 par katchina »
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2033
Re : Tauromachie - corrida
« Réponse #692 le: 27 Novembre 2015 à 21:04:13 »

"Elle est meme de salut public et y emmener des enfants est une obligation pour l'apprentissage de toutes les conduites culturelles. " (sic)
... même pour ces finalités, en admettant (à la rigueur) que vous ayez raison, et dans le sens de ce que dit Girard, il y a des tas de nouveaux moyens comme les jeux vidéos, où des objets sacrificiels peuvent être désignés, qui de toute façon captiveront bien davantage les enfants que ces spectacles désolants d'un autre âge.
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 17775
Re : Tauromachie - corrida
« Réponse #693 le: 22 Mai 2016 à 23:45:06 »

Toro de la Vega, le coup de grâce à l'Espagne "barbare" ?
À Tordesillas, chaque année, les habitants torturent un taureau avant de l'achever. Une pratique désormais interdite, au grand dam de la population.

Depuis 1534, à Tordesillas, une bourgade poussiéreuse de Castille-et-León, une tradition réunit tous les habitants, chaque mois de septembre. Son nom : « el Toro de la Vega ». Toute la cruauté humaine contre l'animal s'y concentre : le taureau est lâché sur le territoire municipal, les habitants courent à sa poursuite, dont certains à cheval et armés de lances ; le but de la manœuvre consiste à le harceler, l'apeurer, le contraindre à se placer dans un cul-de-sac, puis à lui donner la mort à grands coups de lance, sur fond de compétition où les cavaliers doivent faire preuve de dextérité et de précision. De l'avis général, il n'est aucune autre fête taurine en Espagne où l'animal souffre autant.

Depuis des années, au cours desquelles on a assisté à l'ascension des mouvements pro-animaux, « el Toro de la vega » de Tordesillas est brocardé comme une séquelle de l'« Espagne barbare ». Chaque mois de septembre, écologistes et journalistes (les uns pour s'opposer à la « fête » , les autres pour la couvrir) sont reçus avec violence par la majorité des habitants, qui ne supportent pas que des « gens d'ailleurs » veuillent leur imposer l'interdiction d'une tradition très ancrée.

C'est pourtant ce qui a été décidé. Le gouvernement régional de Castille-et-León (paradoxalement dominé par les conservateurs du Parti populaire, au pouvoir aussi à Madrid), après de longs atermoiements, a approuvé un décret qui proscrit non seulement la mise à mort du taureau, mais aussi la possibilité de le piquer avec des lances, « puisqu'il y a intention manifeste de mettre fin à la vie de l'animal ». La « fête » en elle-même est donc maintenue. « Au fond, nous n'avions que deux solutions, a précisé le président de la région José Antonio Sanchez-Juarez. Ou bien protéger la tradition ou bien l'éliminer. Et je crois que les traditions doivent s'adapter à la sensibilité et à la culture de l'époque. »

Déclin

La majorité des responsables politiques, surtout à gauche, se sont réjouis de ce verdict. Ainsi que les organisations écologistes, telles que le parti Pacma : « Pour nous, c'est le début de la fin des têtes taurines. » Mais, aux yeux des autorités locales, le maintien du « Toro de la Vega» n'a désormais plus aucun sens, si la mise à mort est prohibée. « C'est la quintessence de notre tradition qui a été extirpée et amputée », a aussitôt réagi le maire socialiste José Antonio Poncela. En la matière, il n'y a aucune division au sein de la bourgade de Tordesillas : tous les élus, socialistes ou conservateurs, ont parlé d'une même voix, soutenus par une nette majorité des habitants, pour dénoncer un « abus de pouvoir » et « une vile soumission à un politiquement correct qui aseptise la société ». Ils ont porté plainte auprès des tribunaux et promis, si la décision est maintenue, de pratiquer la désobéissance civile lors de la prochaine fête, en septembre.
Cette estocade à la plus vilipendée des fêtes taurines du pays, dont personne n'imagine qu'elle soit remise en cause, ne devrait pas rester sans conséquence. « Une société civilisée ne peut convertir les instincts les plus primaires, comme la cruauté et l'acharnement morbide, en motifs d'orgueil et de célébration, écrit ainsi l'éditorialiste d'El País. L'Espagne ne pouvait plus se voir reflétée dans ce spectacle indigne et anachronique. » Reste qu'il y a encore beaucoup à faire dans ce sens. En 2015, de source officielle, on dénombrait au total 1 868 fêtes taurines, dont 398 corridas. Ces dernières, interdites aux Canaries et en Catalogne, sujettes à la crise et à la baisse d'affluence, sont en plein déclin. Avec le « Toro de la Vega », ce n'est pas le coup de grâce, mais une nouvelle banderille qui affaiblit tout un secteur.


source
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 17775
Re : Tauromachie - corrida
« Réponse #694 le: 20 Avril 2017 à 23:59:55 »


Présidentielle 2017 - Corrida : ce que proposent les candidats

Une association anti-corrida a sollicité sur le sujet l'ensemble des prétendants à l'Élysée. Leurs prises de position sont parfois étonnantes.

Une arène, des coups bas, des estocades : la campagne présidentielle prend parfois des allures de corrida. Mais que pensent les candidats en la matière ? Si la corrida a été interdite en Catalogne, une nouvelle « temporada » (la saison de la tauromachie, pour les initiés) débutera à la fin du printemps dans les arènes du sud-est et du sud-ouest de l'Hexagone. L'Alliance Anti-corrida, une association qui revendique 17 000 adhérents, a soumis à l'ensemble des candidats un questionnaire et recueilli leurs prises de position. Et en la matière, les avis des candidats divergent, bien au-delà des clivages politiques traditionnels.

Fillon en faveur du statu quo

Spectateur à plusieurs reprises de corridas dans le Sud-Ouest, François Fillon ne souhaite pas changer la législation. Dans une interview au site internet Chassons.com en novembre dernier, le candidat Les Républicains a affirmé qu'il tenait à « protéger toutes les formes de chasse, comme d'autres traditions françaises que l'on veut nous enlever », notamment « les traditions taurines ».
Jean-Luc Mélenchon plaide également pour le statu quo, comme il l'a récemment déclaré au collectif AnimalPolitique : « Il existe aujourd'hui un cadre légal restrictif concernant la corrida, qui ne l'autorise que dans les villes et les régions où elle est une tradition culturelle ininterrompue. » Le candidat de La France insoumise assure qu'il « ne serait pas légitime d'organiser un débat parlementaire sur ce sujet » puisque « le Conseil constitutionnel a confirmé la légalité de l'organisation de corridas » et que « l'Assemblée a de nombreux autres sujets à traiter ». Pour lui, « il est plus logique de laisser les collectivités locales concernées traiter de cette question ».

La position de Mélenchon est « stupéfiante »
« Nous avons été très étonnés par cette prise de position de Jean-Luc Mélenchon », explique au Point.fr la présidente de l'Alliance Anti-corrida, Claire Starozinski. « C'est stupéfiant, d'autant qu'il a souvent expliqué vouloir améliorer le bien-être des animaux. » Relancé par l'association, l'entourage du candidat de La France insoumise maintient ses arguments, ajoutant néanmoins qu'il « pourrait ajouter une mesure pour n'autoriser l'accès aux corridas avec mise à mort des animaux qu'aux spectateurs âgés de 16 ans et plus ».
Cette disposition visant le public jeune est préconisée par l'Alliance Anti-corrida. « Les aficionados de demain, ce sont les enfants d'aujourd'hui », assure Claire Starozinski. L'interdiction à un jeune public est également l'un des principes que souhaite appliquer Marine Le Pen. La candidate du FN, qui répondait également à une sollicitation du collectif AnimalPolitique, se dit aussi « tout à fait favorable à l'ouverture d'un grand débat parlementaire [...] afin que chacun, opposant et défenseur, puisse exprimer son opinion ».

Poutou, Arthaud et Dupont-Aignan pour l'abolition

source et suite : http://www.lepoint.fr/presidentielle/presidentielle-2017-corrida-ce-que-proposent-les-candidats-31-03-2017-2116179_3121.php
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

freddy

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 8894
Re : Tauromachie - corrida
« Réponse #695 le: 28 Avril 2017 à 17:57:13 »

IP archivée
Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment.

Malcolm X

freddy

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 8894
Re : Tauromachie - corrida
« Réponse #696 le: 05 Mai 2017 à 21:38:17 »

IP archivée
Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment.

Malcolm X

freddy

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 8894
Re : Tauromachie - corrida
« Réponse #697 le: 18 Mai 2017 à 00:40:00 »


SKA-P VERGUENZA


Paroles et traduction de «Vergüenza»

Vergüenza (La Honte)

Olé torero asesino
Olé torero assassin

Entre el Atlántico y el mar Mediterráneo
Entre l'Atlantique et la Méditerranée
Hay una tierra de mar y mucho sol
Il y a un pays en bord de mer et ensoleillé
Que desde antaño se viene practicando
Qui depuis longtemps, pratique
Una asquerosa y sucia tradición:
Une dégueulasse et sale tradition:
Un individuo vestido de payaso
Un individu habillé en clown
Tortura y martiriza hasta la muerte a un animal
Torture et martyrise un animal jusqu'à la mort
Y el graderío estalla de locura
Et la foule devient folle
Cuando el acero anuncia su final
Quand la lame annonce son final

Banderilleros sedientos de violencia
Les banderilleros assoiffés de violence
Van torturando sin ninguna compasión
Vont torturer sans aucune compassion
Los picadores prosiguen la matanza
Les picadors poursuivent leur massacre
Acentuando punzadas de dolor
En infligeant des coups de poignard de douleur
Malherido, enviste con bravura contra el frío del acero que destroza su interior
Blessé gravement, il a chargé avec bravoure contre le froid de l'acier qui détruit son intérieur
Agonizando en un charco de sangre, el puntillero remata la función
Agonisant dans une flaque de sang, le puntillero clôt le spectacle

[Estribillo]
[Refrain]
Festejo criminal, vergüenza..
Festivité criminelle, la honte
Torero, eres la vergüenza de una nación
Torero, tu es la honte d'une nation
Torero, eres la violencia en televisión
Torero, tu es la violence à la télévision
Torero, eres asesino por vocación
Torero, tu es assassin par vocation
Torero, me produce asco tu profesión
Torero, ton métier me dégoute

Llamar Cultura al sadismo organizado,
Appeler Culture le sadisme organisé
A la violencia, a la muerte o al dolor
La violence, la mort ou la douleur
Es un insulto a la propia inteligencia
Est une insulte à l'intelligence
Al desarrollo de nuestra evolución
Au déroulement de notre évolution
Tu indiferencia les hace poderosos
Ton indifférence les rend puissants
Manifiesta tu repulsa a la fiesta criminal
Manifeste ton rejet envers cette fête criminelle
No colabores con un juego de dementes
Ne collabore pas avec un jeu de déments,
Taurinos al código penal
Les taureaux devraient être dans le code pénal

[Estribillo]
[Refrain]

Festejo criminal, vergüenza...
Festivité criminelle, la honte...
IP archivée
Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment.

Malcolm X

freddy

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 8894
Re : Tauromachie - corrida
« Réponse #698 le: 17 Juillet 2017 à 19:58:36 »

IP archivée
Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment.

Malcolm X