Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Selon des scientifiques, l'Europe serait le berceau de l'humanité  (Lu 274 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 180

SELON DES SCIENTIFIQUES, L'EUROPE SERAIT LE BERCEAU DE L'HUMANITE
22 Mai 2017
http://www.telegraph.co.uk/science/2017/05/22/europe-birthplace-mankind-not-africa-scientists-find/

Traduction de l'article. :

L'histoire de l'évolution humaine serait réécrite après que des scientifiques ont découvert que l'Europe était le berceau de l'humanité, et non l'Afrique.
Actuellement, la plupart des experts croient que notre lignée humaine s'est séparée des singes il y a environ sept millions d'années en Afrique centrale, où les hominidés sont restés pendant les cinq millions d'années suivantes avant de s'aventurer plus loin.
Mais deux fossiles d'une créature semblable à un singe dont les dents étaient identiques à celles des humains ont été trouvés en Bulgarie et en Grèce, datant de 7,2 millions d'années.
La découverte de la créature, appelée Graecopithecus Freybergi et surnommée «El Graeco» par les scientifiques, prouve que nos ancêtres commençaient déjà à évoluer en Europe 200 000 ans avant le premier hominidé africain.
Une équipe internationale de chercheurs affirme que les résultats modifient entièrement le début de l'histoire humaine et placent le dernier ancêtre commun des chimpanzés et des humains – appelé le « lien manquant » - dans la région méditerranéenne.
À cette époque, le changement climatique avait transformé l'Europe de l'Est en une savane ouverte ce qui a obligé les singes à trouver de nouvelles sources de nourriture et poussé un changement vers le bipédisme, selon les chercheurs.
"Cette étude modifie les idées liées à la connaissance sur l’époque et sur l’endroit des premières étapes de l'humanité", a déclaré le professeur Nikolai Spassov de l'Académie des Sciences de Bulgarie.
"Graecopithecus n'est pas un singe. C’est un membre de l'espèce des hominins et l'ancêtre direct de l'homo.La nourriture du Graecopithecus était en rapport avec la végétation plutôt sèche et dure de la savane, contrairement à celle des grands singes récents qui vivent dans les forêts. Par conséquent, comme les humains, il a des molaires larges avec un émail épais.
"Dans une certaine mesure, il s'agit d'un lien manquant nouvellement découvert. Mais les chaînons manquants existeront toujours, car l'évolution est une chaîne infinie de formes subséquentes. Le visage d'El Graeco ressemblait probablement à celui d’un grand singe, avec des canines plus courtes".
L'équipe a analysé les deux fossiles connus de Graecopithecus Freybergi : une mâchoire inférieure provenant de Grèce, et une dent prémolaire supérieure en provenance de Bulgarie.
En utilisant la tomographie par ordinateur, ils ont pu visualiser les structures internes des fossiles et montrer que les racines des prémolaires sont largement fusionnées.
"Alors que les grands singes ont généralement deux ou trois racines distinctes et divergentes, les racines de Graecopithecus convergent et sont partiellement fusionnées - une particularité qui  est caractéristique des humains modernes, des premiers humains et de plusieurs pré-humains", a déclaré le chercheur principal Madelaine Böhme de L'Université de Tübingen. La mâchoire inférieure a des caractéristiques supplémentaires de racines dentaires, suggérant que l'espèce était un hominidé.
Il a également été trouvé que le specimen est âgé de plusieurs centaines de milliers d’années de plus que l'hominidé africain le plus âgé, le Sahelanthropus Tchadensis trouvé au Tchad.
"Nos résultats nous ont surpris, car les pré-humains n'étaient précédemment connus qu’en Afrique subsaharienne", a déclaré le Dr Jochen Fuss, un étudiant en doctorat ph. de Tübingen qui a effectué cette partie de l'étude.
Le professeur David Begun, un paléoanthropologue de l'Université de Toronto et co-auteur de cette étude, a ajouté: «Cette datation nous permet de déplacer le chimpanzé humain dans la zone méditerranéenne».
Au cours de cette période, la Mer Méditerranée a fréquemment traversé des périodes de totale sécheresse, formant un pont terrestre entre l'Europe et l'Afrique et permettant aux singes et aux premiers hominidés de passer entre les continents.
L'équipe croit que l'évolution des hominidés peut avoir été conduite par des changements environnementaux colossaux ayant provoqué la formation du Sahara nord-africain il y a plus de sept millions d'années, et poussé davantage les espèces vers le Nord.
Ils ont trouvé de grandes quantités de sable saharien dans des strates datant de cette période, ce qui suggère qu'il s'étend beaucoup plus au nord qu'aujourd'hui.
Le professeur Böhme a ajouté : "Nos constatations peuvent éventuellement changer nos idées sur l'origine de l'humanité. Personnellement, je ne pense pas que les descendants de Graecopithecus disparurent, ils se sont peut-être propagés plus tard en Afrique.
La scission des chimpanzés et des humains fût un événement unique. Nos données confirment que cette division s’est produite en Méditerranée orientale, et non en Afrique. Si elle est acceptée, cette théorie altérera le tout début de l'histoire humaine".
Cependant, certains experts ont été plus sceptiques quant aux résultats.
Le Dr Peter Andrews, écrivain et anciennement anthropologue au Musée d’Histoire Naturelle de Londres, a déclaré: «Il est possible que la lignée humaine soit originaire d’Europe, mais d’importantes preuves fossiles placent l'origine en Afrique, incluant plusieurs parties de squelettes et de crânes.  "Je serais hésitant à utiliser un seul caractère d'un fossile isolé pour s’opposer aux preuves venant d'Afrique".

Cette nouvelle recherche a été publiée dans le journal PLOS One.
http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0177127
« Modifié: 22 Mai 2017 à 23:41:58 par vephil »
IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 941
Re : Selon des scientifiques, l'Europe serait le berceau de l'humanité
« Réponse #1 le: 12 Septembre 2017 à 02:49:46 »

Merci d'avoir déniché ce site ( PLOS ).
Il est cependant très technique et ardu ( et , en outre , en anglais ) , ce qui nécessite un certain temps pour l'étudier ... 
IP archivée