Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Chemtrails en France et ailleurs  (Lu 163216 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Belzian

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 464
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #30 le: 07 Août 2008 à 20:17:28 »

je ne voudrais pas faire passer Nenki pour un idiot mais il devrais prendre du recul avant de mettre en ligne certaines infos, ca le discredite ... ce sont simplement des reflets ce qu'on voit, des gens ont fait des tests photos et il ressort que c'est un reflet.
Des gens veulent tellement y croire qu'il voyent Nibiru partout, je ne remet pas non plus en cause la probabilité d'une planete sombre, mais ... faut pas non plus tomber dans la mythomanie .. pour ne pas dire la parano

Sinon pour les chemtrails quand on voit qu'il existe des brevets qui ont plus de 50 ans a ce sujet et qu'il y en as plein de recensé, on va pas me dire qu'ils n'existent pas
C'est comme la breve afp que j'ai lu un jour sur un avion russe qui as mal laché un sac de je sais pas quoi dans les nuages, et ca as fracassé une maison, faut un fait comme ca pour s'apercevoir qu'on laisse des fous contaminer l'air, le plus marrant c'est la fin qui dit qu'en 20 ans de cette activité cela ne s'etais jamais produit.
IP archivée

Ozorus

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 232
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #31 le: 07 Août 2008 à 23:11:53 »

C'est clair , faut voir comme la théorie du "prenez le soleil en photo pour voir Nibiru" s'est propagé à grande vitesse.

Toute façon il suffit de faire une photo pour le vérifier.

Pour revenir sur le sujet j'ai retrouvé la brève dont Belzian parlait, la voici :

"Moscou, Russie - Un sac de ciment de 25 kg, destiné à créer des nuages et empêcher la pluie de tomber lors d’un jour de fête, a atterri sur une maison de la banlieue moscovite. Il s’est écrasé sur le toit de la maison, occasionnant un trou de 80-100 cm.

L’armée de l’air envoie régulièrement les veilles de jours fériés une douzaine d’avions cargo transportant des charges d’iodure d’argent, azote liquide et poudre de ciment pour semer des nuages au dessus de Moscou. Les nuages artificiels se chargent alors de toute l’humidité ambiante et écartent le risque d’averse.


source : http://www.zigonet.com/actualite/un-avion-de-l-armee-russe-largue-un-sac-de-ciment-sur-une-maison_art559.html


sinon TDC bon courage pour la suite de tes discussions labas et tiens nous informés ;)



IP archivée

Belzian

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 464
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #32 le: 07 Août 2008 à 23:56:03 »

Si je puis me permettre c'est celui ci que j'avais lu :
(j'ai rougi les éléments que je considère comme des "détails qui tue")

Citer
MOSCOU (Reuters) - A vouloir éviter la pluie en semant du ciment dans le ciel, l'armée de l'air russe a expédié la semaine dernière un sac de 25 kg sur une maison de la banlieue de Moscou.
(Publicité)

"Un sac de ciment utilisé pour assurer(...) le beau temps sur la région de la capitale (...) ne s'est pas désagrégé complètement à haute altitude et est tombé sur le toit d'une maison, ouvrant un trou de 80 centimètres à 1 mètre", a dit la police à l'agence russe RIA-Novosti.

A la veille des jours fériés importants, l'armée de l'air russe mobilise souvent jusqu'à douze avions-cargo chargés d'iodure d'argent, d'azote liquide et de poudre de ciment pour asperger les nuages qui menacent Moscou et chasser l'humidité du ciel.

Ça a été le cas pour le Jour de la Russie, qui célèbre l'indépendance du pays après l'écroulement de l'Union soviétique, le 12 juin. Mais ce jour-là, tout ne s'est pas déroulé comme prévu.

La propriétaire de la maison endommagée n'a pas été blessée, mais elle a refusé les 50.000 roubles (1.300 euros) offerts par l'armée et a annoncé qu'elle porterait plainte pour dégradations et souffrances morales.

Selon les météorologues une mauvaise dispersion du ciment n'était jamais arrivée en 20 ans de chasse aux nuages.

Chris Baldwin, version française Jean Décotte
source yahoo, mais curieusement l'article as disparu ... on va dire que ca fait partie du nettoyage mensuel de la base de données hein !

Mmh .. armée, meteorologues, certainement le haut commandement de l'armée et bien entendu les officiels de l'etat savent ce qu'il se passe, et on ose encore nous dire qu'on est des mythos  ;D
« Modifié: 21 Janvier 2014 à 23:41:37 par katchina »
IP archivée

Ozorus

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 232
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #33 le: 08 Août 2008 à 00:07:56 »

Permet toi   ;D

J'avais noté que l'article yahoo avait disparu c'est formidable comme en voulant donner une info apparement anodine , on te renseigne bien sur un sujet complétement "dérangeant"..


C'est que ca pourrait faire un bon slogan "un sac de ciment pour assurer le beau temps!"
IP archivée

BEL23

  • Invité
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #34 le: 08 Août 2008 à 00:26:05 »

ça fait des gouttes de pluie en béton  :D
IP archivée

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #35 le: 08 Août 2008 à 01:17:05 »

sinon TDC bon courage pour la suite de tes discussions labas et tiens nous informés ;)

Merci du soutient, mais je suis un peu comme le loup dans une bergerie qui serait en train de passer pour le vilain petit canard de la cour... En clair, ce ne peut pas être autre chose que des trainées de condensation, l'aspect complotiste du sujet interdit d'imaginer que des épandages puissent être faits, d'autant que EUX, pilotes, contrôleurs ou mécaniciens ne pourraient pas être au courant de tels agissements.
Ils se mettent donc dans la position de PROS, insultés par la seule pensée qu'on puisse imaginer qu'ils soient les complices d'épandages à leur insu. Et donc, ce n'est pas possible.
Discussion difficile, limite sans intérêt. Je ne pense pas trouver l'un d'eux qui accepterait ne serait ce que d'imaginer que des avions puissent épandre quoi que ce soit, volant en formation pour cela, au milieu d'avions commerciaux, à la vue de tout le monde, sans que personne ne s'en aperçoive.
C'est assez hallucinant, et très déprimant en fait.
IP archivée

Chachito

  • Invité
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #36 le: 08 Août 2008 à 02:20:18 »

Alors les gaulois, peur que le ciel vous tombe sur la tête?  ;D

Non plus sérieusement là où j'habite je suis encore moins bien lotis. En fait je suis nez et j'ai vécue avec les chemtrails donc pour moi c'est difficile d'imaginer un ciel sans ces lignes toute droite sortie d'une peinture cubiste.

Pour m'être intéresser au sujet durant un temps, je me suis renseigner sur la nature de ces machins. La théorie la plus incroyable que j'ai lue c'est qu'on avait retrouvé des restes de bactéries, d'agents pathogènes et surtout des restes de fétus humains dans des chemtrails. Que dire d'une telle information et comment ont été fait ces analyses? Je n'ai jamais eu de réponses à ces questions. J'ai eu tellement de maux de têtes suite à ces histoires que j'en suis arrivé à la conclusion que penser aux chemtrails donne plus de désagrément que les chemtrails eux même.

C'est un sujet dépriment comme le dis très bien TDC aux quelles il m'est seulement possible de constaté qu'aucunes études sérieuses n'a été faite dans ce domaine. Je ne peux que concéder que si l'on voulais répandre des maladies, des infections et autres choses de ce genre, ce serais un moyen idéale. Ce serais aussi un moyen idéale si l'on souhaitais changer le facteur de réflexibilité des couches de la haute atmosphère pour avoir une meilleur couverture des ondes à basses fréquences. Mais à part cela que peut on dire de plus?

Ce sujet tourne en rond et aucunes preuves ou recherches dignes de se nom font avancé le chmilblique. J'ai bien trouver des sites qui expliquent comment fabriqué des générateurs à "orgones" pour ce débarrasser des chemtrails mais à nouveaux aucunes études qui établie une relation de causes à effet tangible entre ce que chasse les anti-chemtrails et leurs machines.

C'est le floue artistique quoi ... ???

Je suis de l'avis de TDC quant il dit qu'il faut arrêter de divaguer et passer à l'action en mettant au point une analyse des épandages affin de savoir à quoi on à faire une fois pour toute. Quelqu'un à une idée à part celle qui semble la plus évidente qui est d'analyser l'air des trainée d'avions en volant juste derrière? Cela semble grotesque mais j'ai du mal à envisager une autre possibilité.
IP archivée

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4187
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #37 le: 08 Août 2008 à 08:17:32 »

Je m'insinu dans ce sujet que je ne connais pas trop, mais je voulais poser une question :

Serait il possible de faire une "carte" de ces chemtrails pour vérifier s'ils ne sont ou pas que dans les couloirs aériens ?

Après à vous de voir ce que l'on peu en déduire si c'est intéressant ou non.

En tout cas ces derniers jours, j'ai levé la tête un peu plus souvent mais je n'en ai pas vu au dessus de Nimes.

IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

mat

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2670
  • OM NAMO BAGHAVATE
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #38 le: 08 Août 2008 à 08:23:18 »

Je viens de lire le témoignage d'un mécanicien d'avions ici  http://alter.over-blog.net/article-10776446-6.html
IP archivée

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #39 le: 08 Août 2008 à 09:05:51 »

Les chemtrails ne sont pas "réguliers", et selon la météo, il semble qu'ils aient tendance à se trouver là ou les vents les porteront, le couloir nord partant d'ouest en est.
On peut échafauder tellement de théories qu'il est dangereux de s'y risquer, et c'est la raison pour laquelle j'ai souhaité évoquer ce sujet sur un forum d'aviation. Trouver les cartes des couloirs aériens est déjà pas simple, alors quand les pros vous disent qu'en plus, des vols peuvent avoir lieu hors des couloirs habituels, ça complique encore un peu les recherches.
J'ai laissé entendre que j'étais prêt à donner les dates, heures et lieux des observations, afin de permettre à un contrôleur de les recouper avec les enregistrements radar, et bien entendu, aucun écho à cette proposition. D'autant plus logique quand on sait la sécurité anti terroriste qui entoure les plans de vols.
IP archivée

Ozorus

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 232
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #40 le: 08 Août 2008 à 23:09:11 »

Effectivement nous sommes dans une impasse et je suis bien d'accord avec vous, seule une étude réalisé par des chercheurs indépendants qualifiés pourrait faire avancer le sujet.

Un comité "citoyen" si je puis dire, composé de météorologues/climatologues, chimistes, controleurs aérien, aviateurs et témoins (rajoutez a votre guise des spécialistes en tout genre) serait l'idéal pour mettre en commun des informations.

Tout ceci dépend, bien entendu, de la fiabilité des éventuels échantillons que l'on pourrait récolter.

Cela reste donc l'obstacle majeur à la poursuite de toutes recherches à ce sujet. C'est déprimant.
IP archivée

rajaho

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 27
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #41 le: 09 Août 2008 à 00:46:20 »

Je suis content de voir un post consacré aux chemtrails, parce qu'en ce moment ca bombarde dur!!!!

Bon jme couche assez tot le matin en général, genre 8,9 heures et depuis trois mois je fait bien attention a ces épandages.

Ce que j'ai pu constater dans mon secteur , le sud ouest parisien, c'est que l'épandage s'effectue tot le matin généralement entre 5 et 7h , les avions sont facilement identifiables puisque d'un coup vous en avez 3, 4 qui se baladent dans un périmétre défini.

Une chose intéréssante que j'ai remarqué , les avions semblent venir survolé "ma zone" tous les deux jours environ, il y a des matins ou l'épandage ne se fait pas.

Je me pose quelques questions :

-D'ou viennent ces avions ?

-Qui paye ce système horriblement couteux?

-Ou s'effectue le "rechargement" de l'avion? l'armée impliquée?


au moins je suis pas parano ;D

y'a quelques jours je regardais le JT de 20h sur la 2 , y'a une femme qu'était interviewé pour un truc banal et derriére elle y'avait un chemtrail énorme. :-X
reponses:
1°-De roissy, d'orly, d'heathrow,de gatewick,de scheapoll,de genève, de zurich,  de frankfurt, de bruxelles, etc,etc,etc,etc....
2°-les passagers,les états, nous,etc...
3°-idem que la première réponse.... pour l'armée...c'est Villacoublay,evreux,etc...le glam pour l'armée..

 ;D :D j'ai pas resisté ;D ;D ;D ;D ;D ;D
« Modifié: 11 Août 2008 à 01:04:01 par rajaho »
IP archivée

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #42 le: 09 Août 2008 à 07:12:07 »

J'ai vraiment pu repenser à certains des arguments donnés par des sceptiques au sujet des chemtrails, tous liés aux métiers du ciel, et ainsi qu'ils le disaient, il est évident qu'une fois qu'on s'est fait une idée sur le sujet, il est difficile de changer d'avis, et ce quels que soient les échanges d'arguments.
Ce qui est difficile à réaliser, c'est que celui qui est convaincu du phénomène cherche à comprendre, là ou les sceptiques ne parviennent généralement même pas à étudier cette possibilité, à envisager que cela puisse être autre chose que des trainées de condensation naturelles, produites par les avions, tellement cela leur semble familier étant donné leur proximité quotidienne avec ces traces.

Le soucis, c'est que pour pouvoir les amener à étudier les observations de tiers, comme je le leur ai proposé, il faut du temps, des documents les meilleurs possibles, et une bonne dose de calme. En effet, les sceptiques sont par défaut sûrs d'eux, de leurs compétences, et de la stupidité des gens qui pensent avoir à faire à des épandages. Ils ramènent le sujet aux traditionnelles hypothèses de conspirations soutenues par les paranoïaques, des cachotteries d'Etats impossibles à cacher à des milliers de travailleurs et des millions de voyageurs, bref, le même comportement que l'on connait entre défenseurs de l'hypothèse ET ou des OVNIS face aux sceptiques. C'est absolument le même comportement.

Pour autant, et en ayant essayé de garder mon esprit ouvert aux arguments qui m'ont été opposés, je dois avouer ne pas parvenir à penser autre chose que nous aurions bien à faire à des épandages, et bien que n'ayant pas d'autres éléments de preuves que mes observations photographiées ou filmées, et mon seul bon sens, je persiste à penser qu'il y a quelque chose qui cloche.

Par exemple, sur un site donné, la différence de trafic aérien entre les journées ou les épandages ont lieu et les journées ou il n'y en a pas est évident. Les sceptiques évoquent la possibilité que les couloirs aériens utilisés ne le sont pas toujours de la même manière, selon certains paramètres, qu'ils soient météorologiques, économiques, ou seulement liés au fait que des vols ont lieu certains jours, et pas d'autres.
De plus, les sceptiques évoquent souvent l'obligation que des avions d'épandage ne pourraient se mêler au trafic commercial, sans que cela ne soit identifiable par les contrôleurs, et ces avions d'épandage qui passent et repassent sur une zone ne sauraient le faire sans que cela ne soit visible par les contrôleurs, qui inévitablement en viendraient à poser des questions, ce qui ne semble pas être le cas. Ou alors, ils expliquent que ces avions devraient se trouver dans les couloirs aériens non autorisés aux avions commerciaux, et dans ce cas cela ne colle plus avec le fait que les observations montrent clairement que toutes les sortes de vols concernent les zones d'observations.
Autrement dit, les chemtrails se mélangent au trafic aérien, et dans ce cas, les contrôleurs ne peuvent pas les ignorer, ce qui revient à les accuser de participer soit volontairement - ce qui revient à les accuser de complicité, et ils n'aiment pas ça !!! -, soit involontairement - ce qui revient à les accuser d'incompétence, et ils n'aiment pas ça non plus !!!-.

Cependant, je dois bien confirmer que selon mes propres observations, j'estime que les avions qui de toute évidence ne volaient pas comme les autres vols commerciaux "traditionnels", volaient la plus part du temps par 6, sur une zone assez grande, et que leurs allez/retours, changements de direction, croisements, vols en parallèle, laissent clairement comprendre que nous n'avons pas à faire à des avions commerciaux allant d'un point à un autre, mais bien d'avions couvrant une surface déterminée, allant et revenant sans cesse, des heures durant.
Si j'avais été habitué à ces observations, peut être aurais-je pensé à relever les heures et sens de passages, mais pour l'avoir essayé, il semble clair qu'il faudrait être 2 ou 3, voire 4 pour faire un tel relevé. Une personne pour chacun des point cardinaux. Et même, cela n'est pas si simple, les avions ne volant pas dans un seul et unique sens, les changements sont nombreux, il suffit de regarder les traces pour s'en convaincre.

Dans un cas en particulier, on peut même observer que les vols ont souvent un point de convergence, ce qui est là encore en contradiction avec l'hypothèse de vols commerciaux volant en parallèle dans un couloir aérien.

Un autre point évoqué, les distances entre avions. Leur logique est très simple :
Deux avions doivent être distants de 300m en vertical, et en moyenne de 9 260m (5NM) en horizontal, sauf durant les phases d'approche ou de décollage, et hormis en Ile de France, ou la distance horizontale peut être de 2,5NM.
Sauf que, il suffit que la distance verticale entre deux avions soit effectivement d'au moins 1 000 pieds (300m) pour qu'il ne soit plus nécessaire d'avoir 9km horizontalement. Autrement dit, 2 avions peuvent parfaitement voler l'un au dessus de l'autre, ou se croiser en un point donné, du moment qu'au moins 300m d'altitude les séparent.
A l'inverse, 2 avions volant à l'altitude de croisière de 33 000 pieds (10 000m), doivent avoir au moins 9 260m de distance entre eux.
Ce que ces distances signifient, c'est qu'à partir du moment que 2 avions observés en train d'épandre, volant en formation parallèle, et qui nous apparaitraient comme étant trop proches l'un de l'autres pour que ce puissent être des vols commerciaux, peuvent parfaitement être des vols commerciaux, justement parce que les sceptiques vous expliqueront toujours que nous ne sommes pas capables de définir l'altitude des 2 vols, et que par conséquent si l'on voit 2 vols parallèles proches l'un de l'autre, c'est qu'ils ont très certainement plus de 300m de différence d'altitude l'un par rapport à l'autre.
Dans ce cas, se pose alors la question de savoir pourquoi les 2 avions auraient des chemtrails au cul, si leurs altitudes sont différentes. Si au moins 300m les séparent, en théorie, les conditions atmosphériques devraient être suffisamment différentes pour que des trainées de condensations ne puissent pas se produire, ne serait ce qu'à cause des différences de température entre les 2 altitudes.
Sans compter que souvent, les vols sont plutôt a des altitudes moyennes, et pas à 10 000m, ce qui implique des températures trop chaudes pour permettre la condensation. Et là encore, même les scientifiques semblent ne pas tous être d'accords quant aux conditions nécessaire pour que cette condensation puisse se produire, tant sur les températures et taux d'humidité, que sur les pressions. Rien que sur constat, il est difficile donc de vérifier ces éléments.
Pour chaque observations il faudrait obtenir les listes des vols sur une zone précise, les relevés de vols donnant les altitudes, et les conditions atmosphériques aux différentes altitudes correspondantes. Autrement dit, impossible pour le commun des mortels.

Au sujet des analyses des pluies qui confirment la présence de produits qui ne le devraient pas, les sceptiques y opposent simplement les fameuses "pluies acides"...

Bref, je voulais simplement savoir si des pilotes étaient témoins de ces traces qui ne sont pas quotidiennes, mais qui semblent pourtant bien plus fréquentes qu'avant. Et bien non, personne ne dit rien.
Ils disent bien observer ces trainées, mais ce ne sont que des trainées de condensation, et puis c'est tout !
Et quand bien même ils les voient, ils ne répondent pas à la question de savoir si oui ou non, il leur semble qu'elles sont plus nombreuses...

Étant donné que je ne suis pas allé à leur rencontre pour les convaincre, je ne pense pas insister pour leur demander des témoignages, c'est le même dialogue impossible que sur FS et autres sites dits "scientifiques".
IP archivée

Ozorus

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 232
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #43 le: 09 Août 2008 à 14:57:09 »

Aujourd'hui entre 13h et 14h30 pas loin de l'aéroport militaire de vélizy villacoublay, pas moins de 15 avions ont survolé la zone dans laquelle j'habite.

Il est a noter que dans cette quinzaine d'avions on trouvait bien entendu des avions commerciaux, je situerai leur nombre a 6, ce qui nous fait 7 avions réalisant des épandages.

Comme l'expliquait TDC j'ai bien l'impression qu'ils emploient les memes couloirs aériens que les avions commerciaux ( avec cet écart d'altitude horizontal ).

En revanche j'ai eu l'impression que deux avions ne respectaient absolument pas la trajectoire des couloirs aériens se trouvant au dessus de chez moi .

A noter que j'ai bien observé (aux jumelles) un énorme avion volant à assez basse altitude et ne dégageant aucune trainée! J'ai réussi a le prendre en photo mais je ne sais pas comment la poster ici.

Ayant de trés mauvaises voire inexistantes compétences en aviation, je ne sais comment juger ce fait.
Quelqu'un peut sans doute m'éclairer?

J'étais avec ma soeur durant l'observation, elle faisait partie des gens qui se foutait de ma gueule a ce sujet.

Je peux vous garantir qu'elle a complétement changé d'avis et qu'elle ma dit cette phrase que j'utiliserais en guise de conclusion :

"En fait, lorsqu'on ne regarde pas le ciel on ne risque pas de les voir, mais une fois qu'on commence à y faire attention la différence entre les trainées normales et les chemtrails est flagrante"

IP archivée

Belzian

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 464
Re : Chemtrails en France et ailleurs
« Réponse #44 le: 09 Août 2008 à 23:16:04 »

Salut

Et si je vous disais qu'un matin a 8h j'ai carrément vu un échiquier, enfin sans les pièces pour jouer lol, il y avait au moins 5 trainées parallèles, perpendiculaires a 5 autres trainées, la je dois dire que je me suis posé la question si les mecs qui ont fait ca,l'ont fait pour voir une réaction ou se foutre de la gueule du monde parce que je voit pas l'intérêt de faire ce dessin
IP archivée