Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: * Ca chauffe en Syrie ...  (Lu 79500 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Tatan

  • Invité
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #15 le: 04 Juin 2011 à 21:10:12 »

Coupure totale d’Internet en Syrie

Citer
Après la Tunisie, l’Egypte, la Libye et la France (ah non, pas la France), c’est au tour de la Syrie de se révolter… ça fait des semaines que ça dure et les médias en parlent très peu, mais encore aujourd’hui, ce sont des dizaines de milliers de personnes qui se sont rassemblés dans les rues des villes du pays pour réclamer le départ du président Bashar al-Assad.

Cette révolution est sanglante et l’armée ainsi que la police secrète ne se prive pas de tirer sur la foule. Quelques images arrivent à sortir du pays grâce à Internet afin que le monde entier puisse s’informer (et réagir ?) des crimes commis là bas. C’est pour éviter ça, que le président Syrien a ordonné tout simplement la coupure d’Internet dans son pays. On parle aussi de coupure d’eau et d’électricité dans certaines villes.



Je pense que c’est une erreur stratégique de la part du Président car ça risque finir de convaincre le reste du peuple de venir en renfort des manifestants. Tant mieux !

Pour aider les Syriens à résister à cet isolement numérique, le groups d’hacktivistes Telecomix a mis en service des accès bas débit pour permettre au peuple Syrien de se connecter (en 56K) à Internet.

Voici les n° à utiliser en Syrie :

+46850009990 +492317299993 +4953160941030 (user:telecomix password:telecomix)
Le service Speak2tweet proposé par Google lors des événements en Egypte a aussi repris du service. Les gens en appelant le n° suivant, peuvent laisser un message qui sera envoyé sur Twitter (ou les écouter) : +16504194196 +390662207294 +442033184514
FDN a aussi mis en place un accès en France : +33 1 72 89 01 50 (login: toto  /  password: toto)

Pour suivre ce qui se passe là bas, heure par heure, je vous recommande le site d’Al Jazeera. Continuez à vous informer par vous même et arrêtez de compter sur la presse et les chaines de TV qui évitent au maximum certains sujets.

Source ici

Citer
Clinton profondément préoccupée par la coupure d'internet


WASHINGTON - La secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, s'est dite samedi profondément préoccupée par l'interruption pendant 24 heures d'une grande partie du réseau internet syrien.

Nous sommes profondément préoccupés par les informations selon lesquelles le réseau internet a été coupé dans une grande partie de la Syrie, de même que certains réseaux de communication mobile. Nous condamnons toute tentative visant à priver les Syriens de leur droit à la libre expression, leur droit à se rassembler et leur droit d'association, écrit Mme Clinton dans un communiqué.

Ok d'accord.

Internet a repris samedi matin en Syrie après une coupure de plus de 24 heures, ont indiqué des habitants.

Le réseau n'avait pas fonctionné vendredi dans la plupart des régions syriennes, notamment dans la capitale et à Lattaquié (nord-ouest), alors que des manifestations contre le régime étaient prévues durant la journée de vendredi.


Source ici mod: page d'accueil.
« Modifié: 31 Octobre 2011 à 23:26:40 par lilou »
IP archivée

namspopof

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1750
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #16 le: 09 Juin 2011 à 17:31:42 »

Toujours la même méthode pour diaboliser un pays afin de mettre l'opinion public dans sa poche en vue d'actions militaires prévisibles.


Citer
L'AIEA épingle la Syrie pour activités nucléaires présumées

VIENNE - L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a adopté jeudi une résolution demandant la saisine du Conseil de sécurité des Nations Unis sur la Syrie, soupçonnée d'activités nucléaires illicites, a-t-on appris de sources diplomatiques.

Au cours d'une séance à huis clos, 17 des 35 membres du conseil des gouverneurs de l'agence onusienne ont voté en faveur d'une résolution présentée par les Etats-Unis, et six contre, ont indiqué des diplomates.

La Chine et la Russie étaient parmi les pays qui ont rejeté la résolution.


http://www.romandie.com/news/n/_L_AIEA_epingle_la_Syrie_pour_activites_nucleaires_presumees090620111706.asp
mod: page d'accueil.

Comme le montre les chiffres des votants, une résolution passé de justesse.

Comme par hasard, juste avant les discussions à l'ONU concernant une résolution contre le régime Syrien.
D'ailleur, à noter que les Russes on dit ce matin qu'ils était formellement opposé à cette résolution de l'ONU à venir pour la Syrie.

Citer

La Russie contre toute résolution de l'ONU sur la Syrie

MOSCOU - La Russie est contre toute résolution de l'ONU sur la Syrie, a indiqué jeudi le ministère russe des Affaires étrangères, soulignant qu'une telle initiative pourrait aggraver la situation dans ce pays en proie à une contestation sans précédent depuis près de trois mois.

La Russie, cela a été souligné à maintes reprises au niveau du président, est contre toute résolution du conseil de sécurité de l'ONU sur la Syrie, a déclaré le porte-parole, Alexandre Loukachevitch, cité par l'agence Interfax.

La situation dans ce pays ne représente pas, d'après nous, une menace pour la sécurité et la paix dans le monde, a-t-il ajouté, soulignant toutefois que Moscou était préoccupé par le risque d'escalade de la violence.


http://www.romandie.com/news/n/_La_Russie_contre_toute_resolution_de_l_ONU_sur_la_Syrie090620111406.asp
mod: page d'accueil.
« Modifié: 31 Octobre 2011 à 23:27:38 par lilou »
IP archivée

Karmayata

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1935
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #17 le: 10 Juin 2011 à 01:37:14 »

Citer
Alain juppé sur la Syrie…

Le ministre français des Affaires étrangères, et co-comploteur criminel de guerre, Alain Juppé s’est assis en face de l’institut  Brooking, financé par des entreprises, déclarant qu’Assad - homme politique syrien – a perdu toute légitimité aux yeux de la loi, et que la France et ses « alliés » rallieraient une fois de plus l’ONU pour chercher à faire adopter une résolution contre la Syrie. Ironiquement, on ne peut pas dire grand-chose de plus sur la légitimité de Juppé, alors qu’il soutient bassement une oligarchie de financiers d’entreprise non élus via un think-tank qui crée la politique extra-juridique lui-même, et [qui crée] les politiciens traîtres tels des tampons en caoutchouc autour de lui, contre la volonté de son propre peuple,  sur une base quotidienne.

Les commentaires de Juppé, avec les accusations de l’Amérique que l’agitation le long des frontières d’Israël est financée par l’étranger justifiant ainsi le droit d’Israël « de se défendre » (abattre des protestataires), le tout tandis que les USA fomentent ouvertement la violence et l’agitation à travers la moitié du monde, signifient la transition du surréalisme politique à l’absurdité d’un cartoon. En effet, la violence en Syrie est entièrement le travail des États-Unis qui ont entrainé, financé, et armé les groupes d’opposition qui maintenant passent à l’acte, les doctrines ont été expliquées clairement, mot pour mot, dans le rapport du Brooking « quel le chemin en Perse ?« . Comme la violence augmente, cela devient difficile, de même qu’il fut fait en Libye, de continuer à dépeindre « les protestataires » comme étant pacifiques, au lieu des militants étrangers financés et des traîtres qu’ils sont en réalité.

Suite... http://infoguerilla.fr/?p=10350
IP archivée
Daignez analyser la vague plutôt que d'en décrire l'écume

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2972
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #18 le: 11 Juin 2011 à 09:43:18 »

quand un régime utilise des hélicoptères de son armée pour tirer sur des civils, comme ce fut le cas hier, il signe son arrêt de mort.
IP archivée

nick

  • Invité
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #19 le: 31 Octobre 2011 à 13:28:14 »

Lu dans le Figaro:
«Le chef de l'Otan a affirmé aujourd'hui qu'une intervention militaire de l'Alliance atlantique en Syrie était "totalement exclue"»
Puis, plus loin, «Tout d'abord, nous avons pris la responsabilité de l'opération en Libye parce qu'il y avait un mandat clair des Nations unies[...]».

Doit-on en conclure, en utilisant la logique politicienne, que l'Otan est prête à intervenir en Syrie (si l'Onu lui demande)?

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/10/31/97001-20111031FILWWW00394-syrie-une-intervention-de-l-otan-exclue.php
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #20 le: 17 Novembre 2011 à 09:38:45 »

La Ligue arabe veut des observateurs.

La Ligue arabe donne un délai de trois jours à Damas pour arrêter la répression et menace d'adopter des sanctions économiques.

Le général Akil Hashem dessine une bande de terre qui part de la frontière turque, descend jusqu'au djebel Zawhia, avant de longer la ville rebelle d'Idlib pour remonter jusqu'à la Turquie à l'est.
«Les militaires qui font défection et les manifestants ont absolument besoin d'une zone sûre pour se protéger», explique depuis son exil parisien cet ancien responsable militaire syrien, qui a quitté son pays en 2004.

Après avoir stoppé lundi ses exportations de pétrole, la Turquie a encore haussé le ton, mercredi.
«Nous avons donné une dernière occasion au régime, mais il ne l'a pas saisie», a déclaré Ahmet Davutoglu, le chef de la diplomatie turque, en référence au rejet syrien du plan de sortie de crise élaboré par la Ligue arabe.
«Le régime va payer très cher ce qu'il a fait», a-t-il ajouté.

Suite et source: Le Figaro.fr

Karmayata

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1935
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #21 le: 19 Novembre 2011 à 17:03:16 »

Citer
Vérité et mensonge en Syrie

23 raisons pour lesquelles nous devrions être prudents avant d’accepter aveuglément les vues occidentale de l’insurrection syrienne.

Avec une insurrection qui fonce vers la guerre civile en Syrie, il convient de mettre un frein à la propagande déversée par les grands médias occidentaux et acceptée sans réserves par beaucoup de gens qui devraient être mieux informés. Voici donc une série de positions à partir desquelles on peut discuter de ce qui se passe dans ce pays très important du Moyen Orient..

1. La Syrie est un Etat des mukhabarat (services de renseignements) depuis que le redouté Abd al Hamid ai Serraj a dirigé les services de renseignements, le deuxième bureau, dans les années 1950. Le régime autoritaire qui s’est mis en place à partir de la prise du pouvoir par Hafez el Assad en 1970 a écrasé impitoyablement toute dissidence. Selon les occasions, ce fut telle ou telle dissidence. L’omniprésence des mukhabarat est une des réalités déplaisantes de la vie en Syrie mais dans la mesure où ce pays est une cible privilégiée des assassinats ou de la subversion pratiqués par Israël et des services secrets occidentaux, et qu’il a aussi été attaqué militairement à plusieurs reprises, et qu’une grande portion de son territoire est occupée et que ses ennemis cherchent constamment des possibilités de l’abattre, on peut difficilement soutenir qu’il peut se passer de mukhabarrat.

Suite...
IP archivée
Daignez analyser la vague plutôt que d'en décrire l'écume

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #22 le: 24 Novembre 2011 à 22:09:21 »

1/2 Webster Tarpley, intervient depuis la Syrie S/T


la suite sur dailymotion
« Modifié: 30 Juin 2013 à 10:46:31 par katchina »
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #23 le: 25 Novembre 2011 à 23:11:54 »

La Russie arme la Syrie avec des missiles pour se défendre contre une attaque de l’OTAN

Citer
Nous savons maintenant ce que ces six navires de guerre russes qui sont apparemment entrés dans les eaux territoriales syriennes transportaient. Au-delà de la démonstration de force afin de décourager les puissances de l’OTAN de lancer une attaque militaire, il y avait à bord de ces navires des techniciens experts russes prêts à aider Damas à déployer un système de défense par missiles sophistiqué que Moscou leur a vendu.
Les navires de guerre russes qui ont atteints les eaux syriennes ces derniers jours transportaient entre autre, des conseillers techniques russes qui ont aidé les Syriens à installer tout un réseau de missiles S-300 que Damas avaient reçu ces dernières semaines, dit un article dans le journal de langue anglaise basé à Londres Al Quds-Al Arabi ce Jeudi. Citant des sources en Russie et en Syrie, l’article dit que Moscou voit une attaque occidentale sur la Syrie comme “le dépassement d’une ligne rouge qui ne pourrait être toléré”, rapporte Arutz Sheva.
Suite et Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #24 le: 26 Novembre 2011 à 11:45:53 »

Juste un petit détail, le S-300 n'est pas un missile longue portée.
Le plus puissant de la série S-300 russe est le "S-300PMU2 Favorit" connu sous l'appellation OTAN comme "SA-20 (48N6/2)" à guidage radar, d'une portée de 200 Km.
Toutes les autres version du S-300 ont une portée inférieure.
Le S-300 est un système de défense anti-aérien.
En bref, ça ressemble à ça:



Officiellement, il équipe l'Algérie, l'Arménie, la Bulgarie, la Grèce, la Chine, la Russie bien entendu, et au dernières nouvelles de Wikileaks, l'Iran.
Tiens la Grèce est dans le lot !
On parie qu'ils en ont désossé un ou deux histoire de voir ce qu'il avait dans le ventre et de fignoler des systèmes de contre-mesures made in OTAN ?  ;D

port-royal-transworld

  • Invité
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #25 le: 26 Novembre 2011 à 14:01:00 »

Navires russes dans les eaux territoriales syriennes: très pratique aussi pour exercer un double contrôle (front ouest, le front nord-est étant largement bordé, bien sûr, du fait de la proximité géographique) sur une éventuelle attaque de l'Iran par les occidentaux, U.S.A en tête, avec, à portée de tirs, l'Arabie Saoudite, la Turquie, l et Israël.

Pas mal, comme idée.

IP archivée

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2041
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #26 le: 27 Novembre 2011 à 12:44:18 »

ce midi à France-inter spécial Syrie, on prépare les esprits français à une intervention de l'onu.
merci pour la petite carte toujours utile.
BHL muet ?
IP archivée

port-royal-transworld

  • Invité
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #27 le: 27 Novembre 2011 à 13:47:08 »

On a l'impression d'être devant un Monopoly...

Cela existe, le Monopoly de la guerre?
Il y aurait la banque, bien sûr, et même plusieurs, les achats seraient remplacés par des invasions pour s'approprier pétrole, gaz, matières premières, implantations de bases militaires, marchés où écouler les armes, champs de bataille où écluser le sang et revigorer les économies flapies occidentales. Réservoirs de main d'oeuvre sous-payée, aussi = d'où le prix très élevé de l'Arabie Saoudite, par exemple.

Mais il n'y aurait pas de case " prison ", of course, et pour cause = les banquiers voyous, les Rumsfeld, Bush & Cie, etc, ne vont pas en prison (que des vieux rossignols = je me rends compte qu'il faut que je réactualise ma liste). Madoff serait juste l'exception. Une statue lui serait érigée, financée par ses pairs devenus présidents pour solde de tout compte.

Bref, ce ne serait plus " la rue de la Paix " qui exciterait toutes les convoitises. Cela, c'était...il y a très très longtemps.
Et on pourrait aussi attribuer une case - soyons grand prince - aux agences de notation, le nouvel épouvantail du nouvel (dés)ordre mondial.


P.S. : en me promenant sur Internet  = je crois qu'il y a un jeu Monopoly " Star wars ". On reste le nez dans les étoiles, donc. Mais quid de bons vieux conflits bien sanguinolents dont nous avons, sur notre pimpante petite planète, le secret?
« Modifié: 27 Novembre 2011 à 14:00:46 par port-royal-transworld »
IP archivée

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2041
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #28 le: 12 Décembre 2011 à 21:33:14 »

Coups, menaces et purge à Al Jazeera - Bruxelles

"Un responsable d'Al Jazeera en poste à Bruxelles a tabassé, licencié et menacé un reporter qui a voulu déjouer une manipulation médiatique fabriquée par Al Jazeera à propos de la Syrie.
La victime (dont nous tairons pour l'instant le nom pour des raisons de sécurité) a subi ces mauvais traitements dans les locaux de la rédaction bruxelloise de la chaîne qatarie sous les yeux d'une secrétaire de l'agence d'information. La victime a également subi des menaces et des pressions pour ne pas ébruiter l'affaire.
Cet événement grave confirme ce que nous disions à propos d'Al Jazeera : depuis le début du "printemps arabe", la chaîne panislamiste est devenue l'instrument de propagande antisyrien contrôlé par cette dictature monarchique, théocratique, esclavagiste, pro-occidentale et complice d'Israël qu'est l'émirat du Qatar. "

la suite sur Investig'Action - www.michelcollon.info
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #29 le: 19 Décembre 2011 à 18:49:09 »

La Syrie accepte la venue d'observateurs, qualifiée de tromperie par l'opposition.

La Syrie a formellement accepté lundi, après une valse-hésitation de plusieurs semaines, la venue d'observateurs arabes dans le pays, jugée immédiatement par l'opposition comme une "manoeuvre" pour gagner du temps.

Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal al-Maqdad a signé au Caire un document autorisant la venue d'observateurs, dans le cadre d'un plan de sortie de crise mis au point par la Ligue arabe, que Damas avait déjà accepté "sans réserves" sans jamais pour autant l'appliquer.

A Damas, le chef de la diplomatie Walid Mouallem a assuré que les observateurs arabes étaient "les bienvenus" en Syrie, lors d'une conférence de presse.

"La signature du protocole est le début d'une coopération entre nous et la Ligue arabe. Nous accueillerons avec satisfaction la délégation des observateurs", a-t-il poursuivi, ajoutant que "cet accord sera renouvelé dans un mois si les deux parties en sont d'accord".
....

Suite et source: Le Nouvel Obs