Médias / Campagnes... => Médias, Désinformation & Manipulations /Sujets de société => Discussion démarrée par: Alf le 20 juillet 2018 à 16:13:36

Titre: Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Alf le 20 juillet 2018 à 16:13:36
Bonjour.Au vu dès éléments,qui se dévoilent autour de cètte affaire Bénala,il faut que la justice passe et sanctionne très lourdement
cètte pèrsonne.Par principe je soulève la présomption d'innocence,car il n'a pas encore été jugé.
Par contre,je fait juste une remarque,concèrnant un auditeur qui intèrvient régulièrement sur la libre antènne.A chaque fois qu'il
mèt en avant,lès pèrsonnes issues de l'immigration et lès jeunes dès cités et comme il vient à nouveau de le faire.Il parle d'Arabes
ou de Maghrébins.Je lui rappèlle que lès pèrsonnes qu'il cite,sont Français avant tout.
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Nemo492 le 20 juillet 2018 à 16:21:46
Présumé innocent malgré des images videos ?

Plus les images de son brassard de police et de sa voiture de fonction illégale ?
Il a quand même mouillé trois hauts fonctionnaires de police pour se faire communiquer des videos.
Lesquels sont maintenant mis en examen.

La présomption d'innocence ce ne serait qu'une manière de gagner du temps avant le procès..
Mais ça ne trompe plus personne.
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: freddy le 20 juillet 2018 à 17:01:05
Benalla déjà jugé pour avoir tabassé une femme de sa famille en 2016. L’équipe Macron était au courant.

 (https://zupimages.net/up/18/29/3qjy.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/29/3qjy.jpg)

Le conseiller très particulier d’Emmanuel Macron a fait l’objet d’une plainte pour violences volontaires sur une femme en août 2015.

Il a déjà fait des siennes. Nous sommes en août 2015, et Alexandre Benalla, qui n’est pas encore ce jeune chargé de la sécurité d’Emmanuel Macron, fait l’objet d’une plainte déposée au commissariat de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).
Une femme, probablement membre de sa famille, l’accuse de « violences volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail (ITT) supérieure à 8 jours ».

Le 18 mars 2016, la 12e chambre correctionnelle du tribunal de Nanterre juge celui qui deviendra quelques mois plus tard conseiller au Palais de l’Élysée. L’Express n’a pas obtenu pour l’heure copie de la décision à laquelle sont parvenus les magistrats.

Selon nos informations, l’équipe du candidat Macron était au courant de ces faits dès la campagne présidentielle. Sollicité par L’Express, le cabinet du président de la République n’avait pas répondu vendredi après-midi. Joint par messagerie, un très proche conseiller du candidat En Marche, assure n’avoir pas eu connaissance des démêlés judiciaires d’Alexandre Benalla.

En tous cas, il semble invraisemblable que la sécurité d’Emmanuel Macron ait été confiée à un individu ayant fait l’objet d’une plainte pour violences physiques.

===> https://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/benalla-deja-juge-pour-violences-en-2016_2026833.html
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: freddy le 20 juillet 2018 à 17:03:30
L’Elysée a poussé Benalla au poste de sous-préfet

(https://zupimages.net/up/18/29/1l6l.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/29/1l6l.jpg)

L’information, éventée dans les milieux préfectoraux, a suscité de telles oppositions que le proche collaborateur d’Emmanuel Macron a dû renoncer.
Selon nos informations exclusives, l’Elysée a encouragé Alexandre Benalla, adjoint au chef de cabinet du président de la République et intime du couple Macron, à soumettre sa candidature au poste de sous-préfet dans le cadre des nominations au tour extérieur.
Mais l’information, éventée dans les milieux préfectoraux, a suscité de telles oppositions qu’Alexandre Benalla a dû renoncer à présenter sa candidature. Les privilèges dont jouissait déjà ce jeune homme, devenu à 26 ans lieutenant-colonel dans la réserve citoyenne qui bénéficiait en outre d’un traitement de quasi-ministre avec voiture de fonction et chauffeur, n’avaient de cesse d’agacer en haut lieu. Sa candidature au poste de sous-préfet a été, selon nos informations, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. (…)

===> http://www.valeursactuelles.com/politique/exclusif-lelysee-pousse-benalla-au-poste-de-sous-prefet-97499
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: freddy le 20 juillet 2018 à 17:06:50
Benalla impliqué dans des incidents lors du retour des Bleus

(https://zupimages.net/up/18/29/mcbx.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/29/mcbx.jpg)

Les gendarmes présents à l’aéroport ont fait part à leur hiérarchie d’un incident impliquant le collaborateur de l’Élysée.
Les révélations s’enchaînent autour d’Alexandre Benalla. Placé en garde à vue ce jeudi pour violences en réunion, usurpation de fonctions, port illégal d’insignes réservés à l’autorité publique et complicité de détournement d’images issues d’un système de vidéo-protection, le collaborateur de l’Élysée est sous le coup d’une procédure de licenciement, a annoncé le Palais.

Après avoir été identifié en train de frapper des manifestants lors du 1er mai sur une vidéo, l’homme aurait également eu, quelques mois plus tard, un comportement “inacceptable” à l’aéroport de Roissy.
À l’occasion du retour des Bleus en France après leur victoire à la Coupe du monde en Russie, Alexandre Benalla fait le déplacement sur le tarmac. Mais selon nos informations, l’homme se montre “très agité” et tente même de prendre la main sur le dispositif de sécurité, normalement assuré par les gendarmes.
“Vous me manquez de respect” (Alexandre Benalla au commandant de gendarmerie)
“Qui êtes-vous ?”, lui aurait demandé un commandant de gendarmerie. Ce à quoi Alexandre Benalla aurait répondu : “Vous me manquez de respect”, en montrant son macaron portant le sigle de l’Élysée et affirmant être en droit de diriger les opérations. Le commandant lui aurait alors rétorqué que l’autorité administrative sur cet événement était bien représentée par les gendarmes.
À la suite de cet incident, les gendarmes informent leur hiérarchie. La Délégation préfectorale des aéroports a également eu connaissance de cette affaire.
Un autre incident au Crillon
Plus tard dans la soirée, le futur ex-collaborateur de l’Élysée aurait eu une altercation avec un commissaire de police à l’intérieur de l’hôtel de Crillon, où l’équipe de France devait se rendre initialement.

===> https://m6info.yahoo.com/info-m6-retour-des-bleus-le-comportement-inacceptable-dalexandre-benalla-laeroport-de-roissy-093931498.html?guccounter=1
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: freddy le 20 juillet 2018 à 17:09:05
Comment l’Elysée a essayé d’étouffer le scandale Benalla : « Si l’affaire ne sort pas d’ici 15 jours, elle ne sortira jamais »

(…) Du côté de l’Elysée, l’affaire embarrasse. Jeudi, Emmanuel Macron, en déplacement à Périgueux, a esquivé les questions des journalistes. Selon les informations de France Inter, il y a eu une succession de ratés, et ce dès le 2 mai, lorsque, Place Beauveau, Gérard Collomb est mis au courant.

A l’époque, le ministre ne connait pas Alexandre Benalla : même pendant la campagne, cet historique de la macronie a rarement eu affaire à lui. Les services du ministère font parvenir l’information à l’Elysée, où des sanctions sont prises le 3 mai par le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron.

Après cela, Gérard Collomb pense que tout est réglé. Au cabinet présidentiel, le nom d’Alexandre Benalla est évoqué en réunion, certains autour de la table considère que « si dans les 15 jours qui viennent l’affaire ne sort pas, elle ne sortira jamais ». Les conseillers du président font alors le dos rond, et espèrent, sans trop y croire, que l’affaire tombera dans l’oubli.

Deux mois après, quand certains sont interrogés sur Benalla, ils ne parviennent pas à masquer leur effroi. Jusqu’à mercredi, où la sortie du Monde a été vécue presque comme un soulagement. « En pensant étouffer cette affaire, on connaissait les conséquences en cas de révélation », confie l’un d’eux : « il n’y a que des mauvaises solutions ».

===> https://www.franceinter.fr/politique/l-affaire-benalla-un-dossier-epineux-pour-l-elysee
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Nemo492 le 20 juillet 2018 à 17:12:53
Merci Freddy ! Morgane a pour l'instant transcrit à l'antenne 3 de tes 3 infos.

J'ai juste donné un peu d'air à ces communiqués trop compacts.
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: freddy le 20 juillet 2018 à 17:47:04
De rien Nemo492. Il reste encore quelques infos concernant ce triste sir, je vais faire moins dense…

Benalla est logé dans une luxueuse dépendance de l’Elysée Quai Branly et disposait d’une voiture avec chauffeur

(https://zupimages.net/up/18/29/3lbs.png) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/29/3lbs.png)

===> https://www.lemonde.fr/societe/live/2018/07/20/en-direct-alexandre-benalla-a-ete-place-en-garde-a-vue-et-va-etre-licencie-par-l-elysee_5334037_3224.html?highlight=1134784114#xtor=AL-32280258

Alexandre Benalla et Vincent Crase placés en garde à vue

Dans la matinée, M. Benalla a été placé en garde à vue à Paris dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte la veille. Il est visé pour des faits de « violences en réunion par personne chargée d’une mission de service public », « usurpation de fonctions », « port illégal d’insignes réservés à l’autorité publique » et « complicité de détournement d’images issues d’un système de vidéo-protection ».
L’enquête a été ouverte à l’initiative du parquet de Paris, et les investigations ont été confiées à l’inspection générale de la police nationale et à la brigade de répression de la délinquance contre la personne.

Vincent Crase*, un gendarme réserviste et agent d’accueil pour La République en marche (LRM), qui accompagnait Alexandre Benalla et les forces de l’ordre lors des manifestations du 1er mai, a également été placé en garde à vue vendredi pour « violences en réunion par personne chargée d’une mission de service public » et « usurpation de fonctions ».

===> https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/07/20/le-point-sur-l-affaire-benalla-quarante-huit-heures-apres-les-premieres-revelations_5334207_3224.html


*Photos de Vincent Crase ( agent d'accueil sic ):
(https://zupimages.net/up/18/29/x2s0.png) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/29/x2s0.png)

(https://zupimages.net/up/18/29/83jw.png) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/29/83jw.png)   



Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Nemo492 le 21 juillet 2018 à 18:14:03
Talisman : Grande berline familiale 5 portes de Renault (environ 30.000 E sans options)

"Un talisman est un objet (pierre, anneau, etc.) portant des signes consacrés auxquels sont attribuées des vertus de protection et de pouvoir." - Source (https://fr.wikipedia.org/wiki/Talisman)

La coquille sur le nom "Benallah" du tweet ci-dessus est-elle voulue par son auteur ?
Pourquoi pas "Ben Allah" pour suggérer une infiltration religieuse de ce barbu auprès du président ? (Ben signifie "fils de.. - ou descendant de..") - Source (https://fr.wikipedia.org/wiki/Ben)

Les complotistes ont du grain à moudre... Si ça les amuse..

Aujourd'hui, pratiquement tous les individus ont une caméra portable embarquée :
un seul anonyme peut faire tomber un ministre avec une séquence de 2 minutes
seulement postée sur les réseaux. Le 5ème Pouvoir.
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: freddy le 21 juillet 2018 à 20:18:39
Un député LR révèle qu'Alexandre Benalla avait un badge d'accès à l'Assemblée nationale

http://www.youtube.com/watch?v=YZGtgthEzz8
Benalla disposait d'un badge d'accès à l'Assemblée : les députés LR s'indignent

source ===> https://www.huffingtonpost.fr/2018/07/21/alexandre-benalla-disposait-dun-badge-dacces-a-lassemblee-et-les-deputes-lr-sen-indignent_a_23486799/?utm_hp_ref=fr-homepage

Marine Le Pen et Christophe Castaner se sont vivement accrochés ce samedi après-midi dans la salle des Quatre Colonnes de l’Assemblée nationale. Marine Le Pen reprochait notamment au délégué général de LaREM de ne pas s’expliquer sur l’affaire Benalla dans l’Hémicycle.

http://www.youtube.com/watch?v=LhOH5FpNmgU
Affaire Benalla: Le Pen et Castaner s'accrochent à l'Assemblée nationale

source ===> https://www.bfmtv.com/
===>
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Diouf le 22 juillet 2018 à 00:49:52
twitter aujourd'hui:

La constitution interdit à Macron d'accéder à l'hémicycle. #AlexandreBenalla est employé par Macron et est donc rattaché au pouvoir exécutif. S'il posséde un badge d'accès à l'Assemblée Nationale, le principe de séparation des pouvoirs est violé. Incroyable. #DirectAN #Benalla


AVIS DE RECHERCHE Nous avons perdu la trace de @ruthelkrief depuis 48h. Nous attendons avec impatience son commentaire sur l'Affaire #Benalla et #Macron


Ce que le président disait aux banlieues avant d'être élu ! un extrait de ''Quotidien''

http://t.co/IRoXb9GMOX


Petit bilan de la journée à l'Assemblée : 119 rappels au règlement. Au total il y en a eu 189 depuis le début de l'affaire #Benalla (principalement jeudi après-midi et aujourd'hui) #DirectAN


Une petite frappe qui a une puissance tellement grande que tout le monde en a peur, même #Macron. Il sait tout, il peut faire tomber LREM. Et c’est peut-être ce qui va arriver. Écoutez @AldoSterone111 c’est ahurissant   


...toutes les commissions d'enquête ont été publiques, par ex pour l'affaire Cahuzac où chacun pouvait suivre les auditions. Ce soir la #LREM a demandé un huis clos pour la commission d'enquête sur #Benalla, au mépris de la transparence



Aldo Sterone est algérien et vit à Londres:

http://www.youtube.com/watch?v=AgCAu9LBwkw&frags=pl%2Cwn


Aujourd'hui on comprend mieux les soi-disant ''couacs''  de l'armée et de la police lors du défilé du 14 juillet, le fumigène  et les 3 motards au sol juste devant Macron...
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Nemo492 le 22 juillet 2018 à 12:41:05
Après la perquisition à son domicile, on peut penser que le téléphone de Benalla a été saisi.
Son examen devrait révéler la fréquence de ses échanges avec le chef de l'état. Alors l'Elysée
a tout intérêt à prendre les devants en reconnaissant ce qui suit :

Selon le JDD : "Emmanuel Macron et Alexandre Benalla se sont parlé au téléphone
cette semaine après les premières révélations du Monde.
"

"Selon la préfecture de police, des images de vidéo-surveillance ont "été indûment communiquées à un tiers, dans la soirée du mercredi 18 juillet". C'est justement ce jour que cette affaire avait été révélée." - Suite & Source (https://www.lejdd.fr/politique/emmanuel-macron-et-alexandre-benalla-se-sont-parles-au-telephone-apres-la-diffusion-de-la-video-3716249)

PS : au sein des forces de police, tout le monde ne doit pas regretter la révélation de l'affaire,
qui va les soulager de l'ingérence élyséenne par un cow-boy incontrôlable...
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Diouf le 22 juillet 2018 à 16:49:52
J'en remets une couche aujourd'hui et j'arrêterai car on commence à voir la censure sur les tweets.


PAS D'AMALGAME avec une 5 ème colonne islamiste? Pour quelle raison les médias continus de parler de l'affaire Alexandre Benalla et pas de l'affaire Lahcene Benahlia de consonance arabe qui serait son vrai nom ?

Pour éviter le pire LREM fait des fiches pour ses députés - Aurore Bergé ne suit pas les débats et relit mots pour mots une fiche lue 5 minutes avant - un député de l'opposition le lui signale, furieuse elle quitte l'hémicycle #Benalla #DirectAN



Quel silence des sympathisants de #macron qui ont tous trahi leurs partis pour espérer un poste #Juppé #Raffarin #Estrosi #Solere #Cope #Lagarde .... #Bayrou #Pécresse Etc etc....

Gaccio Bruno : Je pense que les Guignols ne serviraient à rien aujourd’hui. Sur Twitter il y a des millions de vannes instantanées bien meilleures que ce que nous avons pu faire. Sur un scandale d’état comme ce qu’on vit en ce moment c’est un festival. Bravo à tous les vanneurs.


Beaucoup de témoignages indiquent que FB supprime des publications relatives à #AffaireBenallaMacron Ce n'est pas qu'une simple affaire, c'est vraisemblablement une vraie bombe qui risque de faire tomber l'exécutif et les démineurs sont passablement dépassés et en panique totale


Françaises, Français qui aimaient votre pays; nous sommes à la veille d'un cataclysme politique bien pire que des chiffons offerts à un candidat. Le chef de l'Etat s'est entouré de voyous et le watergate français est en train de prendre forme. Ne lâchons rien; il doit partir!


Nous sous-traitions nos frontières à la Turquie. Voilà maintenant que nous sous-traitons notre police au Maroc. Notre refus absolu d'employer la force nous conduit à remplacer notre Etat par des missions étrangères sur notre sol. Quelle lâcheté et quelle faiblesse insupportables.


 
Bonjour les castors Réalisez vous qu'en faisant barrage vous avez élu un mec qui vend les actifs économiques du pays aux groupes étrangers, qui casse tout le tissu social et qui donne l'autorité de l'Etat à des racailles étrangères ou vous avez toujours pas compris ? #TrousDuCul
12:17 - 22 juil. 2018


Le Général Pierre de Villiers a expliqué aujourd’hui à BFMTV qu’il avait dû donner les codes nucléaires à Alexandre Benalla lors de sa première rencontre avec le proche du président. Une information qui relance toutes les théories sur les raisons de la protection du personnage.
C'est peut-être un fake, il y avait une capture d'écran de BFM datée d'hier soir à 19 hrs avec la photo du général. Si c'est vrai il a dû refuser ce qui aurait causé son licenciement immédiat l'an dernier je pense.

Le Français n'a toujours pas compris ce que c'est que le cheval de Troie . Alexandre Benalla en est un . Par contre il y en combien d'autre de dissimulé dans divers autorités dans l'attente de prendre possession de nôtre pays .il est urgent de voir à cela .

Bonjour @FrancoisFillon Je suis absolument navré de vous dire qu'avec vos scandales de costumes, vous êtes un TOUT PETIT JOUEUR comparé à Macron et son petit protégé Lahcene Benaliah.

Alerte rouge ! Nouvelle vidéo mediapart. Les CRS n'ont pas que laisser faire ils ont violemment frappé les deux victimes. C'est bon j'ai dépassé ma tolérance. Les flics va falloir faire une grosse putain de purge dans vos rangs.

Quand il s'agissait de tancer, humilier un gamin de treize ans, monsieur faisait le fier, il en a même fait un tweet. Aujourd'hui face aux questions des français il n'y a plus personne #DirectAN #AffaireBenallaMacron


J'avais lu aussi que le président du Sénat, Mr Larcher avait trouvé des micros dans son bureau. En cas de coup d'état, militaire ou autre, c'est lui qui fait l'intérim en attendant l'élection d'un président.

Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Nemo492 le 22 juillet 2018 à 18:05:47
Une recherche avec "Pierre de Villiers+Benalla" sur l'actu et aussi le web ne donne rien.
Sur BFM je n'aurais pas pu le louper.
Titre: Re : Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: katchina le 22 juillet 2018 à 20:08:04
Une recherche avec "Pierre de Villiers+Benalla" sur l'actu et aussi le web ne donne rien.

En tapant "Pierre de Villiers Benalla" sans le "+" tu trouve ça :
https://www.8shit.net/le-general-de-villiers-benalla-avait-les-codes-nucleaires/
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: katchina le 22 juillet 2018 à 20:17:43
INFO M6 - La promotion fulgurante d'Alexandre Benalla comme "lieutenant-colonel" de gendarmerie

Une promotion au titre de “lieutenant-colonel” obtenue, selon nos informations, malgré l’avis défavorable de la gendarmerie.
Alexandre Benalla et Vincent Crase, au cœur de la tourmente depuis les révélations du Monde sur les violences du 1er mai, sont tous les deux gendarmes de réserve. La gendarmerie nationale a publié samedi une note interne, consultée par le Parisien, qui précise leur statut de “réserviste”.

Vincent Crase a intégré la réserve opérationnelle en 1996, au grade de chef d’escadron. “Il a effectué régulièrement des missions de formation et d’encadrement”, indique cette note. Alexandre Benalla, pour sa part, était bien engagé auprès de la réserve opérationnelle. La note précise qu’il en a toutefois été radié “à sa demande en 2017”.

Mais l’ex-chargé de mission de l’Elysée n’a pas pour autant quitté la gendarmerie. Bien au contraire, il est depuis cette date consulté comme “expert” au sein d’un groupe de 74 personnes auxquelles fait appel la Direction nationale quand elle ne dispose pas de “ressources en interne”. A ce titre, Alexandre Benalla est ainsi intervenu pour une mission de travail lors des incendies et agressions de casernes de gendarmerie fin 2017.

Une promotion fulgurante…
Une expertise qui lui confère même un grade “temporaire” : celui de “lieutenant-colonel”. Une promotion fulgurante, demandée par l’Elysée en tant que spécialiste de “sécurité des installations”, qui n’a pas été facile à imposer à la direction de la Gendarmerie.

En effet, selon une source ayant eu connaissance du dossier, l’impétrant qui a demandé lui même ce grade d’officier supérieur, ne répondait pas aux critères. Un avis défavorable avait pourtant été émis par le service des réserves à la direction générale.

C’est comme ça qu’un simple gendarme adjoint de réserve ayant suivi deux semaines de formation en Normandie lors d’une préparation militaire et ayant effectué quelques rares missions, avec un chef de peloton nommé Sébastien Lecornu, nommé depuis secrétaire d’état à la transition écologique, s’est retrouvé lieutenant-colonel sans passage par le journal officiel..


source (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?action=post;topic=21646.0;last_msg=286443)
Titre: Re : Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Roger le 22 juillet 2018 à 22:54:50

Le Général Pierre de Villiers a expliqué aujourd’hui à BFMTV qu’il avait dû donner les codes nucléaires à Alexandre Benalla lors de sa première rencontre avec le proche du président. Une information qui relance toutes les théories sur les raisons de la protection du personnage.
C'est peut-être un fake, il y avait une capture d'écran de BFM datée d'hier soir à 19 hrs avec la photo du général. Si c'est vrai il a dû refuser ce qui aurait causé son licenciement immédiat l'an dernier je pense.
Info en provenance directe de http://nordpresse.be (http://nordpresse.be) qui côtoie d'autres infos du genre :
Exclusif: Alexandre Benalla pilotait l’avion de la mauvaise couleur pendant le 14 juillet (http://nordpresse.be/exclusif-alexandre-benalla-pilotait-lavion-de-mauvaise-couleur-pendant-14-juillet/)
Benalla retenait en otage la famille de l’arbitre de la demi-finale France-Belgique (http://nordpresse.be/benalla-retenait-otage-famille-de-larbitre-france-belgique/)
#AffaireBenallaMacron: Il ne s’agirait que d’une demande en mariage qui a mal tourné (http://nordpresse.be/affairebenallamacron-ne-sagirait-dune-demande-mariage-a-mal-tourne/)
Exclu: Alexandre Benalla détiendrait une sextape d’Emmanuel Macron avec la présidente croate (http://nordpresse.be/alexandre-benalla-detiendrait-sextape-demmanuel-macron-presidente-croate/)
etc... etc...
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Nemo492 le 22 juillet 2018 à 23:12:01
Ah oui ? Et il est où l'extrait video de BFM.TV ??

Sur un site en anglais nommé 8Shit, autrement dit : 8Merde..

La déontologie prévoit u'une "nouvelle" soit 3 fois sourcée pour être crédible.
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: katchina le 22 juillet 2018 à 23:22:51
T'énerves pas Nemo, nordpresse (https://www.google.fr/search?q=nordpresse&oq=nordpresse&aqs=chrome..69i57.10560j0j1&sourceid=chrome&ie=UTF-8) est un site parodique qui a crié à la censure de la part de facebook.

Logique que 8Shit (vu son nom) soit le seul à avoir relayé l'info en précisant bien la source.

Je me suis contentée de donner ce que donnait google en tapant "Pierre de Villiers Benalla" et Roger a fait le reste. Donc, oui, Diouf, on peut considérer que c'est un fake ou de l'humour...
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: katchina le 23 juillet 2018 à 12:35:06
Bien, passé  l'intermède récréatif du site parodique, un article qui me paraît intéressant.

Extrait

Alexandre Benalla n’a pas conçu tout seul, dans son cerveau reptilien, l’envie de terrifier une femme et de traîner au sol son ami; il faut rendre à cet homme sa justice et sa cause, sa raison. Ses employeurs ne le feront plus.

On ne sait que des bribes d’Alexandre Benalla, mais se dessine un jeune ambitieux fort et net et fidèle aux siens, et plein d’espérances à son entrée dans la vie, qui voulait servir. On ne choisit pas en vain de faire le gros bras en politique, pour Aubry, pour Hollande, pour Macron. On n’est pas pour rien chargé de la sécurité du plus brillant de nos politiques. On n’est pas pour rien admis au plus près d’un chef d’État qui reconnaît les siens à leur supériorité naturelle. Il y a dans une équipée politique triomphante une conviction rare d’être dans le vrai, et la jouissance du pouvoir est la récompense, juste, de cette vérité.

Quand les vainqueurs triomphent des vieux systèmes et se réclament d’une révolution culturelle, la conviction devient certitude. Plus rien ne l’empêche, rien ne la contraint. L’ascension d’Alexandre Benalla, avant même que s’en dissipent les mystères, est la logique même de ce pouvoir. Il avait, dans la campagne, bousculé un communiste qui faisait du bruit, un journaliste, qui d’autre? Il accomplissait son devoir, au nom de la juste cause. Il fallait disperser les fauteurs de doutes. Sa force était juste, et justement récompensée, d’un poste élyséen, d’un logement élyséen, d’amitiés élyséennes, de possibles élyséens. Il avait, Benalla, la même jeunesse que les plus brillants et brillantes de la Macronie. Il était, de sa jeune force, le miroir.


article complet sur slate (http://www.slate.fr/story/164891/alexandre-benalla-meilleur-des-macroniens-garde-corps-emmanuel-macron-elysee-scandale)

"Ses employeurs ne le feront pas" - Bien sûr qu'ils vont le lâcher...
Cela me fait penser à la signature de Paulo : Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.
  ;D
Pensée du jour tirée de mes lectures - Jean-François Parot - Nicolas Le Floch - La pyramide e glace : "Le vrai est incertain et le certain peut être faux. Avec cela nous irons loin"
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Nemo492 le 23 juillet 2018 à 13:56:42
C'est étonnant qu'aucun des membres de la Commission d'enquête parlementaire
n'ait ce matin à l'Assemblée - douté de l'identité "réelle" de Benalla.
Ils n'auraient pas manqué de le faire si les infos étaient exactes. Ils ne s'en seraient pas privé.

Ce qui met en cause le "témoignage" en video de cet "informateur marocain" réfugié à Londres.

Une seule source ne suffit pas à établir la vérité. On vient de le voir avec le site parodique.

Macron annule son déplacement sur le Tour de France mercredi - Suite & Source (https://www.bfmtv.com/politique/macron-annule-son-deplacement-sur-le-tour-de-france-mercredi-1493766.html)
Titre: Re : Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Roger le 23 juillet 2018 à 14:04:32
Bien, passé  l'intermède récréatif du site parodique, un article qui me paraît intéressant.

Extrait

Alexandre Benalla n’a pas conçu tout seul, dans son cerveau reptilien, l’envie de terrifier une femme et de traîner au sol son ami; il faut rendre à cet homme sa justice et sa cause, sa raison. Ses employeurs ne le feront plus.
Autant je te remercie d'avoir expliqué à Némo la raison de mon post, autant je m'insurge contre cet article de slate.fr.

Benalla n'est qu'un pauvre étron qui a conçu tout seul l'envie de foutre des coups de poing dans la nuque d'un homme a terre et de foutre des coups de godillots de flic (qu'il n'est pas) dans les genoux d'une nana de 20 ans
Benalla n'est qu'une pauvre merde ivre de pouvoir et de pognon, qui tuerais frère, père et mère s'il était certain de son impunité.
Benalla n'est que le reflet de ce que l'humanité a de plus laid.

Il est totalement ridicule de dire : "il faut rendre à cet homme sa justice et sa cause, sa raison."Avec une phrase telle que celle-ci, on peut expliquer et a fortiori justifier toutes les exactions humaines !
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: katchina le 23 juillet 2018 à 14:16:44
Tu remarqueras quand même que je n'ai émis aucune opinion, ni sur cet article ni sur nordpress.
Je me contente de relayer de l'info.  Ceci n'est qu'un extrait, d'autres éléments de l'article me paraissaient intéressant.

Edit : Expliquer n'est forcément excuser.
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: le laonnois le 23 juillet 2018 à 21:21:23
Alexandre Benalla était habilité secret défense depuis 2017

http://www.lepoint.fr/video/alexandre-benalla-etait-habilite-secret-defense-depuis-2017--23-07-2018-2238385_738.php#xtmc=secret-defense&xtnp=1&xtcr=1

un budget de 180.000 euros aurait été prévu pour réaliser des travaux dans son appartement de fonction quai Branly afin de réunir deux appartements pour en faire un dupleix de 300 m².

Passe-droits, travaux somptuaires dans une résidence de la République... Tout lui était permis, jusqu'au sentiment de toute-puissance.

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/alexandre-benalla-les-secrets-du-m-securite-du-president_2027183.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter&Echobox=1532357448#xtor=CS3-5083
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Nemo492 le 24 juillet 2018 à 19:09:09
Bon, il va falloir se calmer au sujet de ce malheureux Benalla,
qui se dit "abasourdi" et explique avoir voulu "prêter main forte" aux policiers.

"Abasourdi" c'est un terme fort - Synonyme : "Extrêmement surpris".

Il a quand même eu le courage exceptionnel de le faire savoir par son avocat.
- Source (https://www.lejdd.fr/societe/justice/alexandre-benalla-se-dit-abasourdi-et-explique-avoir-voulu-preter-main-forte-aux-policiers-3717482)

Ses victimes, elles, n'étaient finalement que tabassées par un individu masqué.
Mais il a eu le courage de se porter en avant pour sauver tout un escadron de CRS
totalement désemparé par un couple de consommateurs en terrasse.

La phase suivante, ce sera le témoignage public de ces prétendus "casseurs de flics".
Ils ont bien raison d'avoir réservé leur témoignage, pour en remettre une couche le moment venu.
Titre: Re : Affaire Alèxandre Bénala
Posté par: Paulo le 24 juillet 2018 à 21:35:09
Ça tombe tombe des hallebardes on dirait de la grêle....

Pour Yves Lefebvre, secrétaire général Unité SGP-police Force ouvrière, Alexandre Benalla faisait même « régner la terreur  au sein du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR). « M. Benalla n’hésitait pas, d’après les propos qui nous sont rapportés, à aller jusqu’à l’insulte à l’encontre des gradés et des gardiens de la paix voire peut-être des officiers qui constituent ce groupe ». Le syndicaliste fait état « d’une intimidation constante et récurrente » de la part d’Alexandre Benalla. Selon lui, Alexandre Benalla a « tenté de réformer le système de sécurité du GSPR pour le Fort de Brégançon ».


https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/benalla-faisait-regner-la-terreur-au-sein-de-la-securite-de-l-elysee-13212
Titre: Re : Affaire Alexandre Benella
Posté par: Paulo le 24 juillet 2018 à 23:39:03
Rambo... 😁

https://youtu.be/ezXXKbXsblo
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Diouf le 25 juillet 2018 à 16:17:04
Comment il parle à Macron lui !! : 6 minutes   21 juillet

http://www.youtube.com/watch?v=PYxBvKzX1Go
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Diouf le 25 juillet 2018 à 16:20:05
quelques jours avant, le 12 juillet

http://www.youtube.com/watch?v=oumse48XoHE


Si vous voulez ouvrir un Fil du genre "Destitution ou Démission ?" car ces vidéos existent depuis avant le BenallaGate. Je recherche celle où il fait un appel à l'armée et à la police.
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Diouf le 25 juillet 2018 à 16:40:52
Voilà: Message aux militaires et aux forces de l'ordre. 13 min.
juin 2018

Il explique que la constitution actuelle est devenue caduque, ainsi que la dernière élection présidentielle à cause d'un changement fait dans la constitution en décembre 2016 par l'ancien 1er ministre Manuel Valls (regroupement du pouvoir judiciaire avec l'exécutif).

http://www.youtube.com/watch?v=nbwfnL9822Q&frags=pl%2Cwn


Il y a aussi "Procès verbaux illégaux'' qui est intéressant.
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Ascellu le 25 juillet 2018 à 23:46:49
Emmanuel Macron et le mépris de la République, par Jacques Sapir

"La déclaration faite le 24 juillet au soir par le Président de la République, M. Emmanuel Macron, est grave[1]. Elle est grave d’un point de vue constitutionnel. Elle est grave d’un point de vue politique. Elle est grave d’un point de vue moral. Nous devons toujours nous souvenir que le Président de la République est le premier magistrat. Sa parole est un acte. Si sa parole menace la Constitution, la mine ou la dévalue, c’est très exactement comme s’il avait agi pour subvertir cette Constitution. Si sa parole menace l’ordre politique, autrement dit la « Cité » dans laquelle nous vivons[2], car cet ordre politique est ce qui organise nos libertés, c’est très exactement comme s’il avait agi contre cet ordre, comme s’il avait pris des mesures niant la souveraineté du peuple. Si sa parole n’est pas morale, alors de quel exemple pourrons-nous tirer les forces de moralité qui sont nécessaires à la vie politique ?"

les chapitres de l'article :
- Un acte contraire à la Constitution
- Une subversion de l’ordre politique
- Une faute morale

La suite en détail ici : https://www.les-crises.fr/russeurope-en-exil-emmanuel-macron-et-le-mepris-de-la-republique-par-jacques-sapir/
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 26 juillet 2018 à 17:14:03
Encore plus fort dans le foutage de gueule !

"Benalla a demandé un badge d'accès à l'Assemblée pour aller "à la salle de sport"

"L'ancien chargé de mission de l'Elysée bénéficiait de plusieurs privilèges, dont un badge H d'accès l'hémicycle, le plus haut niveau de ce type de cartes."

"Prenant la parole dans un entretien fleuve au journal Le Monde publié ce jeudi matin, Alexandre Benalla explique l'usage qu'il en faisait. Un usage plutôt surprenant :  "Moi, je ne considère pas ça comme un passe-droit. C’est une demande de ma part, cette carte", précise-t-il d'abord.

"Je l’ai demandée tout simplement parce que j’aime aller à la salle de sport de l’Assemblée", explique-t-il. "C’est peut-être un caprice de ma part, je l’admets", ajoute celui qui se définit comme un "extraterrestre" à l'Elysée et se défend d'avoir "le melon". - Source & Suite (https://www.bfmtv.com/politique/benalla-a-demande-un-badge-d-acces-a-l-assemblee-pour-aller-a-la-salle-de-sport-1495451.html)

Pratiquement, cette carte lui permettait surtout d'aller remonter les bretelles des éventuels frondeurs du parti du président. Mais Qui lui avait accordé cet accès hyper-privilégié ?

La Commission d'énquête a un planning chargé, mais ne pourra pas éviter de le convoquer.
Il sera temps de visionner les caméras de surveillance des entrées et sorties de l'hémicycle - et de la salle de sports de l'Assemblée Nationale pour connaître l'usage qu'il faisait de sa carte "H".
H pour Hémicycle !
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: freddy le 26 juillet 2018 à 18:20:52
Guillaume Larrivé, député inflexible devenu procureur de la macronie…

Le co-rapporteur de la commission d'enquête de l'Assemblée vient de suspendre sa participation. Il incarne la bronca de l'opposition face au scandale Benalla.

===> https://www.nouvelobs.com/politique/20180725.OBS0165/guillaume-larrive-depute-inflexible-devenu-procureur-de-la-macronie.html


http://www.youtube.com/watch?v=s6hlbShIwz4
Guillaume Larrivé suspend sa participation à la commission d'enquête sur l'affaire Benalla
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Alf le 31 juillet 2018 à 19:46:39
A Nemo492 et Katchina.Embauche moi dans la soupe aux choux,avèc Louis De Funès.Mais je n'aurais cèrtainement pas confiance à deux pourfendeurs,laches et hypocrites pour la manger.Un accident èst si vite arrivé.Mais quèl patron de quoi parle tu?Je ne suis plus sur le marché du travail depuis bèlle lurètte.Mais cela me concèrne.Le deuxième pseudo néfaste,cètte chose,cètte taupe Katchina mais pour qui
se prend t'èlle?Qu'èlle fasse d'abord réparer sa caboche et sès reins abimés violemment lors d'un tournoi de catch avant de venir déféqué sès sales commentaires à mon égard.Doit je vous en rajoutté quèlques couches supplémentaires sur vos caboches de laches,d'ignares et d'hypocrites malséants ou doit je me taire.A moins que ayez l'intention de venir m'abattre à domicile.
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: katchina le 31 juillet 2018 à 19:58:03
Ce qui est excessif est sans valeur.
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 31 juillet 2018 à 21:28:15
Bon, il était amusant comme le candidat idéal du prochain diner de cons,
mais on peut s'en passer quand il devient aussi grossier et vulgaire.
Je vote pour la porte de sortie, mais je laisserais pourtant ses messages affichés
pour servir d'exemple aux jeunes générations !!!

Je viens de le raccompagner à la porte comme "parasite vulgaire".
Titre: Affaire Benalla
Posté par: Proz le 02 août 2018 à 15:23:26
Bonjour, Morgane.

J'ai bien aimé cette mise en perspective de l'affaire Benalla par Francis Cousin qui l'interprète, en gros, comme suit : notre président aurait donné un mauvais signal aux gens de qui il est redevable au cours de ses interactions internationales et on le lui fait savoir.

Francis Cousin : La face cachée de l'affaire Benalla
https://www.youtube.com/watch?v=lnnkGUW0xfw
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Diouf le 27 août 2018 à 18:23:01
Dans cet épisode de 4 minutes, Vincent Combat parle du fameux coffre dans lequel il y aurait des drogues, notamment le nouveau truc à la mode chez les gens de pouvoir d'après lui, le MM3C ou un nom comme ça, ainsi que des liste d'acheteurs etc... bref des choses qui doivent rester cachées.

https://www.youtube.com/watch?v=goLYX51j-EI&frags=pl%2Cwn
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Ascellu le 27 août 2018 à 20:19:49
https://www.youtube.com/watch?v=F1WK2QrZiCU (https://www.youtube.com/watch?v=F1WK2QrZiCU)

Bilan de l’affaire Benalla : Macron recadré par l’oligarchie ?
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 27 août 2018 à 21:31:55
Quel talent, avec 55.000 vus, en quelques semaines, et ça devrait grimper.
Un futur chroniqueur au JT de TF1 ? Non, je déconne, les français n'auront jamais droit à ça.

Sur le Canal+ d'autre fois ? C'est bien pour éviter ça qu'il a été racheté par un suppôt des pouvoirs.
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Paulo le 05 septembre 2018 à 17:42:36
Apparemment Macron a le chic pour attirer à lui touts les pervers narcissiques qu'on a pas voulu au PS et chez les LR...

Avec toutes les réserves de la présomption d'innocence... 😂

http://www.lepoint.fr/politique/m-jid-el-guerrab-le-nouvel-ami-d-emmanuel-macron-05-09-2018-2248660_20.php
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: freddy le 19 septembre 2018 à 16:56:46
http://www.youtube.com/watch?v=nG4VaPGZ0OA
AUDITION D'ALEXANDRE BENALLA ( 🤓) COMMISSION ENQUÊTE AFFAIRE BENALLA (SÉNAT)
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: freddy le 19 septembre 2018 à 17:00:18
http://www.youtube.com/watch?v=KbWeY2PMni8
AUDITION DE VINCENT CRASE ( 🤥) COMMISSION ENQUÊTE AFFAIRE BENALLA (SÉNAT)
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: freddy le 20 septembre 2018 à 18:17:36

(https://zupimages.net/up/18/38/uu1l.png) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/38/uu1l.png)

Affaire Benalla : Public Sénat évoque un comportement inapproprié lors d'un meeting à Caen en 2017

La chaîne Public Sénat explique avoir alerté l'équipe de la République en Marche sur  le comportement d'Alexandre Benalla qui avait ceinturé un journaliste et lui avait arraché son accréditation, lors du meeting du candidat Emmanuel Macron, en mars 2017 à Caen.

Le 4 mars 2017, le candidat à la Présidentielle Emmanuel Macron est en meeting au Parc des expositions de Caen. Parmi les journalistes qui suivent son déplacement : une équipe de Public Sénat.

Sur leur site web, ils racontent : " à l’arrivée du candidat, un de nos journalistes s’approche pour faire quelques clichés. Le service d’ordre à cran le repousse une première fois, avant l’intervention musclée d’Alexandre Benalla."

Sur la vidéo publiée par la chaîne, on voit nettement Alexandre Benalla ceinturer le journaliste (qui a son appareil photo à la main) et le repousser très énergiquement quelques dizaines de mètres plus loin, puis il lui retire son accréditation du cou.

Après cet incident, Public Sénat dit avoir adressé un courrier à l'équipe d'Emmanuel Macron pour signaler le comportement du service d'ordre.

http://www.youtube.com/watch?v=uIZmUcy262A
Affaire Benalla : une alerte laissée sans réponse

liens et sources:

===> https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/calvados/caen/affaire-benalla-public-senat-evoque-comportement-inapproprie-lors-meeting-caen-2017-1514989.html

===> https://www.publicsenat.fr/article/politique/video-affaire-benalla-un-precedent-qui-aurait-du-alerter-88345

===> http://taranis.news/2018/09/commission-denquete-parlementaire-sur-laffaire-benalla/
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: freddy le 24 septembre 2018 à 21:37:37
En pleine présidentielle, Benalla dégaine son arme pour un selfie

24 Septembre 2018
Rédigé par CHRISTOPHE GUEUGNEAU ET ANTTON ROUGET -- www.mediapart.fr et publié depuis Overblog

===> http://www.rallumerlesetoiles.com/2018/09/en-pleine-presidentielle-benalla-degaine-son-arme-pour-un-selfie.html

(https://zupimages.net/up/18/39/d0nf.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/39/d0nf.jpg)

La scène a lieu dans la nuit du 28 avril 2017, au sortir d’un meeting du candidat. Le désormais célèbre ex-collaborateur d’Emmanuel Macron est sollicité pour un selfie dans un restaurant. La photo est prise, et surprise : Alexandre Benalla y brandit son arme. Problème : il n’avait pas d’autorisation de port d’armes à cette date.

À la fin du repas, vers minuit et demi, une jeune serveuse qui s’occupait du service de la table du SO fait un selfie avec trois de ses membres. Parmi eux, Alexandre Benalla, le « directeur de la sûreté et de la sécurité » d’En Marche!
Une fois la photo faite, Benalla glisse un mot à la jeune femme : une « surprise » l’attend sur le cliché, comme elle le racontera quelques minutes plus tard à son responsable. Et non des moindres : sur la photo, Alexandre Benalla a en effet dégainé son arme. Il s’agit visiblement d’un Glock, soit la marque d’arme qu’Alexandre Benalla était autorisée de détenir au sein du QG de campagne, mais absolument pas en dehors.

Troublée mais le prenant plutôt à la rigolade, la serveuse parle de la « surprise »d’Alexandre Benalla à son supérieur direct lors du service. Elle en fait également part au directeur du restaurant. Celui-ci lui demande de lui envoyer le cliché et de ne pas le diffuser. La serveuse, qui a également fait un selfie avec Emmanuel Macron juste avant qu’il ne gagne l’hôtel, s’exécute.
 
(https://zupimages.net/up/18/39/2l9i.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=18/39/2l9i.jpg)
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: freddy le 25 septembre 2018 à 17:26:43
Mais que faisait donc Alexandre Benalla à la réception de l’ambassadeur d’Arabie saoudite ?

===> http://www.bvoltaire.fr/mais-que-faisait-donc-alexandre-benalla-a-la-reception-de-lambassadeur-darabie-saoudite/

Le royaume d’Arabie saoudite célébrait ces jours-ci sa fête nationale. A cette occasion, une réception était donnée lundi soir à Paris au Petit Palais. Un invité surprise : Alexandre Benalla qui, décidément, doit avoir du mal à quitter les palais, petits ou grands. Il est vrai qu’on s’habitue vite.

Le jeune homme ne portait pas d’oreillette et ne filtrait pas les entrées avec la sécurité. Non, il faisait apparemment partie des invités parmi lesquels il déambulait discrètement, élégant dans son costume bleu. Il est vrai que lorsqu’on a été « Adjoint au Chef de Cabinet du Président de la République » ! L’homme qui n’a jamais été l’amant d’Emmanuel Macron ni son garde du corps, pour reprendre la périphrase désormais admise par tout le monde, doit aimer le grand monde et les soirées de l’ambassadeur sont toujours réussies, pour reprendre le slogan publicitaire d’une marque de chocolat des années 90.

Et puis, il faut sans doute se distraire un peu de ses journées harassantes : entre un rendez-vous au palais du Luxembourg et un autre à Pôle Emploi. D’un palais l’autre, en quelque sorte !
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: freddy le 28 septembre 2018 à 17:41:30
La serveuse vue sur le selfie témoigne à visage découvert

http://www.youtube.com/watch?v=swV10Hb7JRA
Selfie de Benalla armé : Une histoire « sidérante »
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Paulo le 30 septembre 2018 à 13:25:33
- Il est trop cool Macron, wesh... ! 😁
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: justebienlibre le 02 octobre 2018 à 15:31:10
y a une époque ,on parlais de régime de bananes, maintenant  heureux ceux qui font un régime sans sel!
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 27 décembre 2018 à 17:10:37
Mediapart en remet une couche.. C'est une Affaire à multiples tiroirs.

Alexandre Benalla voyage avec un passeport diplomatique

"Alors que l’Élysée a assuré ces derniers jours qu’il n’était pas « un émissaire officiel ou officieux » de la République, Alexandre Benalla voyage depuis plusieurs mois avec un passeport diplomatique, selon des informations obtenues par Mediapart.

Le précieux document, utilisé ces dernières semaines pour entrer dans différents pays africains ainsi qu’en Israël, et qui porte la référence 17CD09254, a été délivré le 24 mai 2018.

C’est un sésame très convoité qui pourrait causer le plus grand des torts à la présidence de la République ; il confirme aussi que le dossier Benalla est bel et bien une affaire d’État." - Suite & Source (https://www.mediapart.fr/journal/international/271218/alexandre-benalla-voyage-avec-un-passeport-diplomatique)

Comme attendu, évidemment, ce rebondissement a fait la Une des journaux de 20h ce jeudi 27 décembre 2018.
Le signe évident que l'Elysée de Macron ne contrôle même plus les passe-droits qu'il avait accordés à ses protégés.
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 31 décembre 2018 à 03:57:24
Benalla prétend avoir piégé Macron en enregistrant ses conversations avec lui sur Telegram

"Les rebondissements de l'affaire Benalla ne connaissent pas de vacances, et interviennent jusqu'au dernier jour de l'année 2018. Ce lundi 31 décembre, Mediapart publie des propos de l'ancien garde du corps d'Emmanuel Macron qui ne manqueront pas de faire grincer quelques dents du côté de l'Elysée.

Et pour cause, cet ancien homme de l'ombre affirme entretenir des échanges réguliers avec le chef de l'État depuis son licenciement en juillet dernier, après l'éclatement du premier volet de l'affaire Benalla. "Ça, ils ne pourront jamais le nier. Ça va être très dur de le démentir parce que tous ces échanges sont sur mon téléphone portable", assure l'intéressé interrogé par Fabrice Arfi, précisant que cette discussion se déroule sur la messagerie préférée du chef de l'État: l'application Telegram.

"Nous échangeons sur des thématiques diverses. C'est souvent sur le mode 'comment tu vois les choses ?'. Cela peut aussi bien concerner les 'gilets jaunes', des considérations sur untel ou sur untel ou sur des questions de sécurité. C'est, en gros : 'Comment tu sens le truc ?'", raconte Alexandre Benalla, qui en profite pour dézinguer l'entourage d'Emmanuel Macron, composé de "technocrates" appartenant à "une famille pire que la mafia, où tout le monde se tient, où tout le monde doit sa carrière à l'autre".

Une équipe élyséenne qui, selon lui, serait à l'origine des difficultés rencontrées par le président de la République. "Quand vous êtes entourés de gens qui vous intoxiquent en permanence, ça finit par faire faire des bêtises", accuse-t-il. Plus loin -et visiblement très loquace- Alexandre Benalla revient sur les révélations liées à ses passeports diplomatiques. Et en dépit du fait que les perquisitions menées à son bureau ne mentionnent pas ces documents, l'ex-garde du corps persiste et signe: "À la fin du mois d'août, je dépose tout, dont les passeports diplo'. Comment peuvent-ils dire que cela n'a pas existé ? Au mois de septembre, on m'appelle pour me dire 'Alex, on a encore un carton à toi avec des affaires, il faudrait que tu les récupères'. Quand je me rends à l'angle de l'avenue Gabriel et de la rue de l'Élysée pour récupérer ces effets début octobre, il y a dans un sac plastique un chéquier, des clés et... les passeports diplomatiques".

Alexandre Benalla réitère ainsi sa version, à savoir qu'on lui aurait laissé sciemment ses passeports afin qu'il s'en serve: "si on ne veut pas que j'utilise ces passeports, il n'y a qu'à les désactiver et les inscrire à des fichiers. Il y a des procédures, tout de même ! Normalement, au Quai d'Orsay, au bout de plusieurs de lettres de relance soi disant envoyées, on s'inquiète, non ? Ça ne passe pas inaperçu, deux passeports diplomatiques...". En effet, ce n'est pas passé inaperçu
.' - Suite à Source (https://www.huffingtonpost.fr/2018/12/30/benalla-affirme-que-macron-lui-a-demande-son-avis-sur-les-gilets-jaunes_a_23630108/)
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Capitaine Renard le 02 janvier 2019 à 16:41:21
Affaire Benalla : le gendarme Vincent Crase aurait reçu près de 300 000 euros d’un oligarque russe

Selon « Mediapart », un proche de Vladimir Poutine, suspecté par plusieurs magistrats européens d’être lié à la mafia russe, a rémunéré la société de sécurité du gendarme.

Un oligarque, proche du président Vladimir Poutine, suspecté par plusieurs magistrats européens d’être lié à la mafia russe a rémunéré la société de sécurité de l’un des principaux protagonistes de l’« affaire Benalla », le gendarme Vincent Crase, selon une enquête de Mediapart révélée lundi 17 décembre.

Le site d’information a retrouvé la trace d’un versement de 294 000 euros, le 28 juin 2018, à une date où M. Crase était encore salarié du parti présidentiel La République en marche (LRM) au titre de responsable adjoint « sûreté et sécurité » du mouvement.

suite et source >> Affaire Benalla : le gendarme Vincent Crase aurait reçu près de 300 000 euros d’un oligarque russe (lemonde.fr) (https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/12/17/affaire-benalla-vincent-crase-aurait-recu-pres-de-300-000-euros-d-un-oligarque-russe_5398960_3224.html)

Titre: Re : Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 21 janvier 2019 à 15:18:42
Benalla prétend avoir piégé Macron en enregistrant ses conversations avec lui sur Telegram

Un cas très intéressant à suivre, et une énorme gène dans la seconde audition de Benalla devant la commission du Sénat..
Il a éludé toutes les questions chaudes, sous prétexte de l'instruction en cours...

Mais il a adopté un profil bas et ne menace plus la présidence. Alors, pourquoi ce revirement ?
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 21 janvier 2019 à 16:50:11
Benalla avoue "des erreurs" sans en donner le détail, puis il élude toutes les questions,
comme une moquerie envers la Commission du Sénat. Les juges chargés de ses affaires
vont-ils mettre quatre années ou plus avant d'en juger, ou pire, comme dans le cas
des nombreux dossiers concernant Sarkozy par exemple?

Bref, il aura bien enfumé tout le monde, en se réfugiant derrière l'Instruction en cours,
sur le conseil de ses avocats.
Titre: Re : Re : Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: pyr-666 le 21 janvier 2019 à 18:56:12
Hello ...


Mais il a adopté un profil bas et ne menace plus la présidence. Alors, pourquoi ce revirement ?

On ne sait jamais ... Un très malencontreux " Accident ? " ou " Suicide ? " ...

Ça arrive parfois ... Il y a déjà eu quelques précédents mémorables .

 8) 8)
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 21 janvier 2019 à 19:05:09
A ce propos, "Je me souviens" de la Une du Canard Enchaîné à l'époque de l'affaire Ben Barka sous De Gaulle :

"Figon s'est suicidé de deux balles dans la tête"
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 22 janvier 2019 à 01:56:02
Géniale la stratégie de défense du favori de Macron :

Affaire Benalla: «Il y a des choses que je ne peux pas vous dire, c'est mon droit»...

Quelques semaines plus tôt, il annonçait qu'il allait "tout balancerr" ...

Benalla prétend avoir piégé Macron en enregistrant ses conversations avec lui sur Telegram
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: freddy le 01 février 2019 à 00:11:48
Quand Alexandre Benalla se vantait du soutien d’Emmanuel Macron : «Il m’a dit : Tu vas les bouffer».

===> https://actu17.fr/quand-alexandre-benalla-se-vantait-du-soutien-demmanuel-macron-il-ma-dit-tu-vas-les-bouffer/

Nouvelles révélations dans l’affaire Alexandre Benalla. Mediapart publie ce jeudi des enregistrements d’une conversation entre l’ancien chargé de mission de l’Élysée et Vincent Crase, son ancien collègue.
La discussion date du 26 juillet dernier. Ce jour là, Alexandre Benalla et Vincent Crase discutent ensemble. Pourtant, les deux hommes mis en examen pour « violences en réunion » durant la manifestation du 1er mai et placés sous contrôle judiciaire, avaient interdiction d’entrer en contact.

Dans cet enregistrement, Alexandre Benalla semble très tendu et fait part du soutien du « patron », il s’agit en fait d’Emmanuel Macron. L’ex-collaborateur du président de la République évoque aussi Ismaël Emelien, « conseil spécial » de la présidence.

http://www.youtube.com/watch?v=zCM60D15Q4o
« Tu vas les bouffer »: quand Benalla se vante du soutien de Macron

note: la transcription des fichiers audio est sur ce site...
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 01 février 2019 à 13:50:25
Mais qui a balancé à Mediapart les enregistrements de ces conversations ? Lequel des deux aurait trahi l'autre ?

La solution est peut-être la troisième voie : il leur était interdit de se rencontrer... Ca n'empêchait pas qu'ils soient suivis de près par des membres des services de renseignement. Alors rien de plus facile pour un agent en civil de se placer à proximité,
à la table voisine dans un bistrot, pour les enregistrer.

Je sais que c'est facile, je l'avais fait en 1988 pour un copain en difficulté judiciaire, attablé devant un membre de la DST parce qu'il recherchait la preuve de son innocence. Et comme dans les films, je lisais mon journal deux tables plus loin, mais l'enregistreur tournait.

Plusieurs medias sont tombés dans le panneau binaire, à se demander lequel des deux aurait enregistré l'autre...
Personne jusqu'ici n'a pu envisager que leurs rencontres clandestines aient été espionnées par un tiers !
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Paulo le 01 février 2019 à 16:03:11
Déjà que l'affaire Benalla avait été sortie par Le Monde, maintenant Médiapart... On peut se poser la question s'il n'y a pas quelqu'un qui a intérêt à savonner la planche à Macron, d'autant que le moment n'est pas vraiment le bienvenu en pleine reconquête de l'opinion.

Serait-il lâché par ses amis capitalistes ?

Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Diouf le 01 février 2019 à 21:20:28
Entre 2 rebondissements..petit intermède publicitaire.


(https://nsm09.casimages.com/img/2019/02/01//19020109220724539216102919.jpg) (https://www.casimages.com/i/19020109220724539216102919.jpg.html)
Titre: Affaire Alexandre Benalla - Ca chauffe à Matignon
Posté par: Nemo492 le 07 février 2019 à 18:46:44
Affaire Benalla: démission de la cheffe de la sécurité du Premier ministre

La cheffe de la sécurité du Premier ministre a démissionné jeudi après-midi, selon des informations de Matignon.

Elle avait été entendue mercredi dans le cadre de l'enquête sur les conditions d'enregistrement d'une conversation entre Alexandre Benalla et Vincent Crase, diffusée par Mediapart.
   
La policière a été entendue par la brigade criminelle, a précisé une source proche du dossier, confirmant une information du Parisien. Selon le quotidien, la commissaire de police a nié avoir effectué ces enregistrements.- Suite & Source (https://www.bfmtv.com/police-justice/affaire-benalla-demission-de-la-cheffe-de-la-securite-du-premier-ministre-1628257.html)
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 14 février 2019 à 19:43:13
Toujours plus fort ! Les cercles rapprochés du pouvoir sont contaminés.. Mais qui est le Chef de la tribu?
Déjà une tête vient de tomber avec ce conseiller, "Isma' sous un prétexte futile : il viendrait de se consacrer à l'écriture d'un bouquin, que personne n'attend vraiment. La veille, il était suspecté d'avoir transmis des videos confidentielles de la police à son ami Benalla. Le prétexte de sa "démission" n'a convaincu personne.

Révélations sur l'homme qui a déplacé le coffre-fort d'Alexandre Benalla

"Cette pièce manquante de l’affaire, soustraite du domicile de l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron juste avant sa perquisition, a été déplacée par un de ses proches, Chokri Wakrim. Lié au contrat russe, ce militaire est aussi le compagnon de l'ex-cheffe de la sécurité de Matignon qui vient de démissionner."
(...)

Comme l’avait révélé Libération, ce militaire de 34 ans est en couple avec la commissaire divisionnaire Marie-Elodie Poitout. Jusqu’à peu cheffe de la sécurité du Premier ministre, cette dernière a dû démissionner après la mise au jour des liens troubles de son compagnon avec Benalla. Chokri Wakrim a en effet été embauché en juin sur un des contrats de protection signé avec un oligarque russe suspecté de liens avec la mafia, Iskander Makhmudov, contrat désormais au cœur d’une enquête du Parquet national financier (PNF). Depuis cet été, le militaire est apparu à de nombreuses reprises au côté d’Alexandre Benalla, notamment chez l’homme d’affaires Vincent Miclet et au domicile d’un Syrien soupçonné de nombreuses escroqueries, Mohamad Izzat Khatab.
Disparaître

Où Chokri Wakrim a-t-il transporté ce coffre-fort ? La localisation du téléphone de la femme d’Alexandre Benalla, réalisée par les enquêteurs, offre une première piste : le 19 juillet, son téléphone «borne» toute la journée près de leur domicile d’Issy-les-Moulineaux, mais aux alentours de 20 heures, un déplacement est constaté jusqu’à l’avenue Foch, dans le XVIe arrondissement. La jeune femme vient en fait d’atterrir chez une discrète femme d’affaires installée en Suisse, Pascale Perez, qui a accepté de mettre à disposition son appartement parisien, comme l’a révélé le Monde. Contactée par Libération, cette dernière confirme avoir reçu la compagne de Benalla et leur fils, mais dément formellement tout lien avec le coffre-fort. «J’ai accepté d’organiser le logement de la compagne de M. Benalla et de leur bébé en juillet pour environ huit jours, explique-t-elle. Mais je n’ai jamais été impliquée ou informée du mystère du soi-disant coffre.»

C’est aussi à cette période qu’Alexandre Benalla est accueilli au domicile de Chokri Wakrim et Marie-Elodie Poitout, près de la place Victor-Hugo, dans le même XVIe arrondissement. Auprès de sa hiérarchie, la commissaire divisionnaire a en effet admis au moins une rencontre avec Benalla, le 26 juillet. Le mystérieux coffre a-t-il pu transiter dans l’appartement de celle qui était alors cheffe de la sécurité du Premier ministre ? Une interrogation d’autant plus légitime que ce même jour, un enregistrement révélé par Mediapart atteste de la volonté de l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron de faire disparaître d’éventuels éléments compromettants. Contactés, ni Chokri Wakrim ni Marie-Elodie Poitout ni Alexandre Benalla n’ont répondu à nos sollicitations.
«Malaise»

Jusqu’ici, la justice a refusé d’enquêter sur la disparition de ce coffre-fort. Un manque de diligence déjà visible le 20 juillet au soir, lorsque les policiers débarquent à Issy-les-Moulineaux pour perquisitionner le domicile d’Alexandre Benalla et trouvent porte close. Ce dernier n’a pas les clés de son domicile et refuse d’aider les enquêteurs pour leur permettre d’entrer en relation avec sa femme. Sur place, les policiers ne jugent pas utile d’attendre un serrurier et, incapables de trouver un bélier suffisamment puissant pour enfoncer la porte, ils préfèrent revenir le lendemain matin. Quand ils entrent enfin dans l’appartement, le coffre n’y est pas. «Lors de la perquisition j’ai senti qu’il y avait un malaise avec les enquêteurs de la BRDP [brigade de répression de la délinquance à la personne, ndlr], tente de déminer Alexandre Benalla devant les juges d’instruction. En effet ils n’ont pas trouvé le coffre dans lequel je conserve mes armes personnelles que je détiens de manière légale.»

De nouveau interrogé récemment sur ce coffre-fort par la commission d’enquête sénatoriale, Alexandre Benalla botte encore en touche. «Cette question concerne l’information judiciaire, répond-il au sénateur Jean-Pierre Sueur le 21 janvier. Si la justice a des questions à me poser à cet égard, elle me les posera.»

Mais à ce stade, en dépit de la polémique suscitée par cette disparition, le parquet de Paris a refusé d’étendre l’enquête au coffre-fort d’Alexandre Benalla. Qui ne fait donc aujourd’hui l’objet d’aucune investigation de la justice." - Suite & Source (https://www.liberation.fr/france/2019/02/14/revelations-sur-l-homme-qui-a-deplace-le-coffre-fort-d-alexandre-benalla_1709347)
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 19 février 2019 à 17:39:09
 Le jeune chargé de mission de l'Élysée a «été initié au sein de la Loge des ”Chevaliers de l'espérance” de la Grande Loge Nationale Française (GLNF)», révèle L'Express. Il «n'est venu que deux ou trois fois peut-être», précise le Grand Maître Jean-Pierre Servel au Figaro.

Alexandre Benalla, franc-maçon? L'information, publiée par plusieurs médias, avait été démentie il y a quelques jours par le Grand Orient de France, la première obédience française. Ce mercredi, le journaliste de L'Express François Koch le révèle sur son blog «La lumière»: le jeune chargé de mission de l'Élysée a en fait «été initié au sein de la loge les Chevaliers de l'espérance, de la Grande Loge nationale française (GLNF)».

«Ce franc-maçon porte le matricule 106161 de cette obédience depuis janvier 2017», écrit François Koch, citant «des documents internes» transmis par «de bonnes sources». Il a été suspendu «le 23 ou le 24 juillet», confirme au Figaro le grand maître de la GLNF Jean-Pierre Servel. - Suite & Source (http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/07/25/01016-20180725ARTFIG00155-franc-macon-alexandre-benalla-est-suspendu-de-sa-loge.php)

Ce genre de barbouze initié comme ”Chevalier de l'espérance” ? Nous n'avions pas encore tout vu !
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 20 février 2019 à 13:40:08
Alexandre Benalla et son ami Vincent Crase ont été incarcérés mardi soir 19 février.
Ca peut durer 4 mois renouvelables une fois, pendant l'enquête judiciaire.

La Commission du Sénat a rendu son rapport de 48 auditions le mercredi matin 20 février 2019.

Affaire Benalla: le coup de massue du Sénat

"Le bureau du Sénat va saisir le procureur de la République pour réponses mensongères non seulement d'Alexandre Benalla mais aussi des plus proches collaborateurs du président de la République, à commencer par Patrick Strzoda.

Un rapport au vitriol, et sans fioritures, dans lequel pointe tout autant la colère froide que l'inquiétude de la Commission des lois du Sénat. Après six mois d'enquête, 34 auditions et 48 personnes interrogées, cette dernière, présidée par Philippe Bas et dont les rapporteurs sont Jean-Pierre Sueur et Muriel Jourda, frappe fort.
" - Suite & Source (http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/02/20/01016-20190220ARTFIG00098-affaire-benalla-le-coup-de-massue-du-senat.php)

Pensez-vous maintenant que le Sénat aurait démontré son utilité, ce dont beaucoup doutaient jusqu'ici ?

Dans le même temps BFM, entre autres, affiche en titre : "Le Sénat accable l'Elysée"
CNEWS titre : "La commission du Sénat accuse l'Elysée."

La stratégie de l'Elysée par la voix de son porte-parole Benjamin Griveaux consiste - dans un premier temps - à attaquer les sénateurs pour avoir énoncé des contre-vérités (un terme mesuré pour évoquer des mensonges).

Si tout ça n'est qu'une "tempête dans un verre d'eau" selon Macron en juillet 2019, alors ce serait quoi une affaire d'état quand 3 ou 4 des plus hauts dignitaires de l'Elysée (hors Benalla et Crase) sont soupçonnés de parjure ?
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 20 février 2019 à 14:52:19
Mais selon vous, 'Les sénateurs ont-ils sauvé leur institution souvent remise en cause ?"

Premier résultat : le Parquet de Paris, qui avait bloqué en été 2018 les investigations concernant la disparition étrange du coffre-fort personnel de Benalla, vient finalement de décider de l'ouverture d'une enquête.....

On apprend seulement ce mercredi que le parquet de Paris aurait ouvert une enquête la semaine dernière pour "entrave à la manifestation de la vérité".
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 26 février 2019 à 17:29:02
Mardi 26 février 2019 - suite du feuilleton, d'affaire d'Etat qui devient affaire de la Justice.

Alexandre Benalla et Vincent Crase remis en liberté

"Alexandre Benalla et Vincent Crase, incarcérés depuis une semaine pour ne pas avoir respecté le contrôle judiciaire qui leur interdisait d'entrer en contact dans l'enquête sur les violences du 1er mai 2018, ont obtenu leur libération, a annoncé aujourd'hui le parquet général de Paris." - Suite & Source (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/02/26/97001-20190226FILWWW00173-alexandre-benalla-et-vincent-crase-remis-en-liberte.php)

C'est le même parquet général de Paris qui avait refusé d'instruire sur la soustraction du coffre-fort...
Mais qui en avait décidé, et pourquoi ? La transparence et l'indépendance de la Justice, c'est pour quand ?
C'est toujours le Ministère de la Justice qui désigne ses membres (https://www.lejdd.fr/Societe/Justice/parquet-de-paris-pourquoi-la-nomination-de-remy-heitz-fait-polemique-3771254).

Si c'est pour libérer des prévenus sous quelques jours, alors pourquoi les avoir incarcérés au départ ?

Qu'est-ce que la justice aura obtenu comme éléments nouveaux dans l'intervalle, après avoir cafouillé aussi lamentablement à les laisser seuls dans une même cellule pour accorder leur discours pendant une heure ?

A moins que ces deux-là soient ultra-protégés, et on imagine bien qu'ils auraient des éléments à balancer sur le régime en place, parce qu'ils étaient aux premières loges..
Benalla se vantait auprès de Crase que Macron lui avait dit : "Tu es trop fort, tu vas tous les bouffer"..

Alors on va nous dire qu'un enregistrement n'est pas une preuve en justice. Les avocats ont gagné un répit.
Mais les français ont déjà bien compris. Ce n'est plus depuis longtemps "Une tempête dans un verre d'eau" comme le Pdt Macron avait essayé de le faire croire à l'été dernier, d'un geste de mépris trop habituel chez lui.
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 30 mars 2019 à 12:42:48
Le montage vidéo trompeur de l'Elysée pour défendre Alexandre Benalla

"Le Monde" raconte comment l'Elysée a fait diffuser un montage vidéo trompeur sur Twitter via un compte anonyme pour tenter d'excuser la violente intervention d'Alexandre Benalla le 1er mai.

Le 1er mai, à Paris, le chargé de mission Alexandre Benalla est accusé d’avoir physiquement agressé un jeune couple. Pour tenter de le défendre, l'Elysée a "fait diffuser un montage vidéo trompeur", assure "Le Monde".

En effet, le lendemain de l'événement, le responsable du "pôle e-influence" d'En Marche !, Pierre Le Texier, aurait utilisé son compte Twitter anonyme et militant "frenchpolitic" pour publier une vidéo, "aujourd'hui disparue" assure le quotidien, montrant des "images illégales, mais aussi une vidéo faussement accusatoire".

Le but ? "Convaincre l'opinion qu'Alexandre Benalla ne faisait que réagir en réponse à des violences. En termes de communication de crise, il s'agit de 'donner du contexte'", explique "Le Monde".

L'idée vient, assure le journal du soir, d'Ismaël Emelien, chargé de la communication de crise. Le conseiller spécial du président veut alors "utiliser des images et les faire diffuser par des comptes militants. Il se charge lui-même de les trouver puis de les transférer dans la matinée du 19 juillet, au responsable de la 'riposte' d’En Marche !, Pierre le Texier, via Telegram, une messagerie cryptée privilégiée par les macronistes pour la 'riposte', car elle permet un relatif anonymat", détaille "Le Monde". - Suite & Source (https://www.nouvelobs.com/politique/20190329.OBS2705/le-montage-video-trompeur-de-l-elysee-pour-defendre-alexandre-benalla.html)
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 29 juillet 2019 à 22:37:45
Affaire Benalla: dans son téléphone "perdu", des messages inédits de l'Élysée

Le téléphone personnel d'Alexandre Benalla avait été déclaré "perdu" avant d'être retrouvé par les enquêteurs. Ils y ont découvert des messages de l'Élysée que l'ex-chargé de mission s'était empressé d'effacer, comme le rapporte "Le Monde".

AFFAIRE BENALLA - “Je l’ai perdu (…). Je ne l’ai plus (…). Je ne souhaite pas donner d’élément sur ce téléphone”. Le 21 juillet 2018, Alexandre Benalla, l’ex-chargé de mission d’Emmanuel Macron, ment aux policiers. Son téléphone personnel, loin d’être perdu comme il l’affirme lui-même, aura en réalité reçu et émis des messages dès le lendemain de cette première garde-à-vue. Messages dont le destinataire n’en sera pas moins que le chef de cabinet de Brigitte Macron, comme le révèle ce lundi 29 juillet le journal Le Monde.

Les journalistes Arianne Chemin et François Krug racontent ainsi l’excursion des enquêteurs dans le téléphone personnel d’Alexandre Benalla, qu’il avait déclaré perdu à l’époque, mais dont on sait aujourd’hui qu’il l’avait. “L’assertion de monsieur Benalla, le 21 juillet 2018 : “Cet appareil, je l’ai perdu”, est fausse”, ont conclu les enquêteurs après avoir découvert des signes d’activité sur le téléphone au lendemain de la déclaration de perte.

C’est la remise aux enquêteurs du message adressé le 2 mai 2018 à Alexis Kholer qui retient l’attention des enquêteurs. Le secrétaire général de l’Élysée coopère et révèle aux policiers le fameux “06” personnel de Benalla. Dans ce message, des lignes destinées au président de la République: “Monsieur le Président, hier après-midi j’ai été invité par la préfecture de police à observer de l’intérieur la manifestation du 1er-Mai, j’ai donc été équipé d’un casque et intégré à une équipe de policiers en civil et accompagné par un major de police. En fin d’après-midi nous nous sommes retrouvés place de la Contrescarpe, où la situation a plus que dégénéré, je ne me suis alors pas cantonné à mon rôle d’observateur (…) La scène assez violente a été filmée et même si on ne m’identifie pas très nettement je suis reconnaissable. Cette vidéo tourne actuellement sur les réseaux sociaux. Alexandre.”

“Tous des cons Alexandre sois zen et fort”

Le témoignage d’Alexis Kholer et les réquisitions adressées à l’opérateur téléphonique ont ainsi permis aux enquêteurs de retrouver le fameux téléphone... et ses messages, jusque là encore inconnus des juges. Messages de soutien, messages d’information, et même messages supprimés: grâce à l’étude de la ligne, les enquêteurs découvrent une correspondance inédite.

Tous des cons Alexandre, sois zen et fort
c’est le patron qui décide et à 30.000 kilomètres” [Emmanuel Macron se trouve alors en voyage officiel en Australie, ndlr] il ne décide rien te concernant”. Comme le révèle encore Le Monde, voici le message Jean-Luc Minet, le commandant militaire en second de la présidence de la République, reçu par Alexandre Benalla sur son téléphone personnel, au lendemain des incidents du 1er Mai. À l’ex-chargé de mission de répondre, “un brin rassuré”, écrit Le Monde: “Merci pour ton soutien.” Avant de supprimer les messages. - Suite & Source (https://www.huffingtonpost.fr/entry/benalla-elysee-telephone-sms_fr_5d3f1c4fe4b01d8c977f3cf3)
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Capitaine Renard le 30 juillet 2019 à 23:10:11
Un petit rappel des faits pour se rafraîchir la mémoire ?

Une enquête qui date du 20 Juin 2019 :

https://www.youtube.com/watch?v=yRjw5Z5GQr0

[ Les secrets de l'affaire Benalla / Envoyé Spécial]
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Capitaine Renard le 31 juillet 2019 à 00:31:45
Alexandre Djouhri, trafiquant d'armes en contact avec diverses personnalités politiques françaises, également impliqué dans l'affaire Benalla :

(https://zupimages.net/up/19/31/kzse.jpg) (http://zupimages.net/viewer.php?id=19/31/kzse.jpg)

Source, un article assez détaillé sur Wikipédia :

>> Alexandre Djouhri (https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Djouhri)
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: pyr-666 le 15 novembre 2019 à 15:58:25
Hello ...

https://youtu.be/u4wB6SplvTY
Rien a ajouter ... Net et sans bavure ... Bravo la Barmaid ...  :) :)

 8) 8)
Titre: Re : Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 15 novembre 2019 à 16:59:14
Rien a ajouter ... Net et sans bavure ... Bravo la Barmaid ...  :) :)

Quand même, l'histoire ne dit pas si la barmaid a du appeler la police pour le faire évacuer.
Titre: Re : Re : Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: pyr-666 le 20 novembre 2019 à 18:15:08
Hello ...

Quand même, l'histoire ne dit pas si la barmaid a du appeler la police pour le faire évacuer.

Mwôôôôôôôûûûûûais ....

Pas si simple ...  >:D

Avec ce petit môssieur qui se prend pour un policier , lieutenant mâchin de pacotille , et qui en plus n'est pas soumis au même code pénal que Mr tout le monde il vaut mieux y réfléchir à deux fois si on ne veut pas finir au gnouf à sa place ...

Pour mémoire : le couple qui s'est fait tabasser à la Contrescarpe , dans la plus totale illégalité , ( juste un détail ! ) , est passé au tribunal .

https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/agression-d-un-manifestant-par-un-collaborateur-de-l-elysee/justice-le-couple-frappe-par-alexandre-benalla-condamne-a-500-euros-d-amende_3181765.html

 8) 8)
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Audomar le 21 novembre 2019 à 01:00:04
Franchement, vous n'êtes pas encore lassés de parler de ce Benalla ??
Parler de ce vulgaire "Barbouze", "monté en épingle" par les médias ? Un "homme à tout faire", utilisé par les gouvernants :
Ce genre d'individu, ça a toujours existé, ce n'est pas nouveau...
Dire qu'il y en a qui vont acheter le dernier livre de Benalla....!! Cela laisse songeur !
Magouilles, coups bas, coups tordus, compromissions, rien de nouveau sous le soleil !
Toutes ces histoires n'ont franchement AUCUN INTERET ! C'EST D'UN BANAL !
Titre: Re : Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Nemo492 le 21 novembre 2019 à 13:32:26
Toutes ces histoires n'ont franchement AUCUN INTERET ! C'EST D'UN BANAL !

Oui... C'est seulement révélateur des pratiques et passe-droits encore en usage
dans les hautes sphères du pouvoir.
Ca ne peut pas intéresser ceux qui préfèrent ne rien savoir et marcher en troupeaux.
Titre: Re : Affaire Alexandre Benalla
Posté par: Audomar le 22 novembre 2019 à 01:12:15
Toutes ces histoires n'ont franchement AUCUN INTERET ! C'EST D'UN BANAL !

Oui... C'est seulement révélateur des pratiques et passe-droits encore en usage
dans les hautes sphères du pouvoir.
Ca ne peut pas intéresser ceux qui préfèrent ne rien savoir et marcher en troupeaux.
Quand on a atteint un certain age, il faut être bien naïf pour croire que ces pratiques et passe-droits ne seraient plus en usage ! Cela, bien sur, si on suit d'un oeil attentif l'actualité depuis pas mal d'années, et qu'on  connait  les travers d'une proportion non négligeable d'humains, dès qu'on leur donne un certain pouvoir.
Et même ceux qui "marchent en troupeaux", il y en a BIEN PLUS qu'on ne croit, qui savent cela !
Le prétendu " BAS PEUPLE", est bien plus conscient de ces réalités qu'on ne croit ! Même s'il est souvent résigné...