Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Le changement d'heure/Hiver-Eté  (Lu 375 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14420
Le changement d'heure/Hiver-Eté
« le: 08 Février 2018 à 13:39:35 »

Une résolution du Parlement européen adoptée ce 8 février 2018 pourrait aboutir à l’abandon définitif du changement d’heure en France et dans le reste de l’Union européenne.

"Aujourd’hui, certains affirment que l’heure d’été aurait toujours un impact économique favorable, notamment sur le plan commercial. Restaurants ou cafés « gagneraient » une heure d’éclairage public le soir puisque l’heure est « avancée ». Et comme l’ensoleillement naturel dure plus longtemps les commerces feraient des économies d’électricité et les clients s’attarderaient en terrasse grâce au soleil. Mais aucune étude concrète ne vient confirmer ces assertions.

Accidents de la route et AVC plus nombreux

A l’inverse, d’aucuns estiment que le changement d’heure est une pratique surannée, qui non seulement a perdu son intérêt initial, mais qui en plus comporte de nombreux effets pervers, aux antipodes de ceux visés initialement. « De nombreuses études scientifiques […] n’ont fourni aucune preuve de l’existence d’effets positifs du changement d’heure semestriel, mais ont en revanche indiqué l’existence d’effets négatifs sur la santé des êtres humains, l’agriculture et la sécurité routière […] et un certain nombre d’initiatives citoyennes mettent en lumière les inquiétudes des citoyens en ce qui concerne le changement d’heure semestriel », précise la résolution qui demande la fin du changement d’heure semestriel.

Les chronobiologistes semblent donner raison aux pourfendeurs du changement d’heure, expliquant que ce décalage brutal a un impact physique et mental. Bon nombre d’études démontrent l’augmentation du stress, de la fatigue, des troubles du sommeil et de l’alimentation pendant cette période. Par ailleurs, chaque année, les jours suivant le changement d’heure enregistrent un pic d’accidentalité de + 40 % pour les piétons en fin de journée, selon le site de la sécurité routière.

Quant à l’Association pour un éclairage responsable AEF, elle parle d’une « augmentation des suicides et des infarctus du myocarde ». Après dix ans d’observations dans des hôpitaux, des chercheurs finlandais de l’Université de Turku ont en effet découvert que le taux d’accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique augmentait de 8 % pendant les deux jours qui suivent ce changement de rythme." - Suite & Source

Remarque personnelle : J'ai chaque année en octobre le sentiment de me faire voler une heure de lumière.
... et aujourd'hui d'avoir été piégé par les règles communes décidées à Bruxelles par une entité "étrangère"
qui révèle une nouvelle fois sa pesanteur administrative.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Roger

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 283
Re : Le changement d'heure/Hiver-Eté
« Réponse #1 le: 08 Février 2018 à 13:57:54 »

Remarque personnelle : J'ai chaque année en octobre le sentiment de me faire voler une heure de lumière.
... et aujourd'hui d'avoir été piégé par les règles communes décidées à Bruxelles par une entité "étrangère"
qui révèle une nouvelle fois sa pesanteur administrative.

Je plussoie des deux mains (si tant est que cela soit possible :) ).
Je trouve totalement orwellien le fait de me faire imposer un système horaire différent de celui de la veille, ça me fout tellement en rogne que je comprends parfaitement ceux qui font un AVC (la rage rentrée est très mauvaise pour la santé).
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14420
Re : Le changement d'heure/Hiver-Eté
« Réponse #2 le: 08 Février 2018 à 15:45:37 »

Un paradoxe étonnant est de voir les "medias d'information" constater que l'économie d'énergie serait dérisoire,
et l'instant d'après nous vanter les mérites de la luminothérapie, qui consiste à se procurer des éclairages
supplémentaires et adaptés pour nous permettre de compenser les états dépressifs...
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com