Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère  (Lu 193450 fois)

le laonnois et 5 Invités sur ce sujet

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4762
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1260 le: 11 Décembre 2016 à 20:56:51 »

Nouvel OVNI près du soleil le 10/12


Star Wars UFO in our solar system? December 10, 2016
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4762
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1261 le: 04 Janvier 2017 à 21:58:45 »

Objets près du soleil le 03/01/17


Effect of UFO disappearance of the Sun in space has happened January 3, 2017
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

roucas

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 270

regardez vite sur lasco c2 en 1024, la petite comète Henke qui passe devant le soleil et qui semble escortée par au moins 5 autres corps ,il faut le voir en movie !
je pense tout de même que le sat soho devait être en mouvement latéral ce qui donne cet effet de suivi !
« Modifié: 11 Mars 2017 à 20:50:17 par roucas »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Messages: 7569

je pense que c'est sur celui-ci.



Voici le lien pour télécharger le GIF en plus haute définition   (attention, lien temporaire (last)).

roucas

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 270

superbe animation DecemberTen  ,
la ou j'ai fait confusion c'est que sur le parcours de la comète vers 6h00 il y a un point fixe et un autre sur les "3h00" du cadran qui doivent être des défauts du capteur je pense..
IP archivée

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 181


Les rayons cosmiques s'intensifient et sont en augmentation de plus de 12% depuis 2015.


“COSMIC RAYS IN THE ATMOSPHERE” - Source:  http://spaceweather.com/
Traduction

"Ce schéma:
http://spaceweather.com/cosmicrays/everything_11sep16.png?PHPSESSID=ivk6oof8age7haj1jhqikcnki4

affiche les mesures de rayonnement non seulement dans la stratosphère, mais aussi à l'altitude de l'aviation.
Les taux de dose sont indiqués comme multiples par rapport au niveau de la mer.
Par exemple, nous voyons que l'embarquement à bord d'un avion qui passe à 25 000 pieds expose les passagers à des taux de dose ~ 10 fois supérieurs à ceux du niveau de la mer. À 40 000 pieds, le multiplicateur est plus proche de 50 fois.

Environ une fois par semaine, Spaceweather.com et les étudiants de « Earth to Sky Calculus » envoient des ballons météorologiques dans la stratosphère au-dessus de la Californie. Ces ballons sont équipés de capteurs de rayonnement qui détectent les rayons cosmiques. Les rayons cosmiques peuvent ensemencer les nuages, déclencher des éclairs, et même pénétrer dans les avions de ligne commerciaux. En outre, il existe des études reliant les rayons cosmiques aux arythmies cardiaques et à une mort cardiaque soudaine dans la population en général.
Nos dernières mesures comparatives montrent que les rayons cosmiques s'intensifient, avec une augmentation de plus de 12% depuis 2015 :


 
Pourquoi les rayons cosmiques s'intensifient-ils ?

La raison principale en est le soleil.
Durant les périodes de maximum solaire, les nuages cosmiques provenant d'orages solaires tels que les Ejections de Masse Coronale (en anglais CME)  éloignent les rayons cosmiques en les balayant lorsqu'ils passent près de la Terre. Pendant le maximum solaire, les CME  sont abondantes et les rayons cosmiques sont donc maintenus à distance.

Cependant, actuellement le cycle solaire bascule vers un minimum solaire et cela permet aux rayons cosmiques d’atteindre la Terre.
Une autre raison de l’intensification des rayons cosmiques pourrait être l'affaiblissement du champ magnétique terrestre qui nous aide à nous protéger des rayonnements spatiaux.

Les capteurs de rayonnement installés à bord de nos ballons à hélium détectent les rayons X et les rayons Gamma dans une gamme d'énergie allant de 10 KeV à 20 MeV. (KeV = Mille électrons-Volt)  (MeV = Million électrons-Volt).

De telles énergies de rayonnement cosmique correspondent aux appareils médicaux à rayons X et aux scanners de sécurité des aéroports.
Les rayons cosmiques lorsqu'ils s'écrasent dans l'atmosphère terrestre produisent une pulvérisation de particules secondaires, celle-ci étant plus intense lors de son entrée de la stratosphère."

(On utilise l'électron-Volt notamment en physique des particules pour exprimer les niveaux d'énergie rencontrés dans les accélérateurs de particules et la fusion thermonucléaire)  https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectron-volt


« Modifié: 10 Avril 2017 à 22:57:20 par vephil »
IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 181

UN TREMBLEMENT DANS LE CHAMP MAGNETIQUE TERRESTRE
« A QUAKE IN EARTH'S MAGNETIC FIELD » - Source : http://spaceweather.com/  le 26 avril 2017

Traduction

"Lorsque le 22 avril une éjection de masse coronale (CME) a frappé la Terre, l’impact s’est répercuté sur le champ magnétique de notre planète.
Dès le lendemain, un flux de vent solaire (provenant d'un gigantesque trou coronal solaire) est arrivé et a également frappé le champ magnétique terrestre, ce qui a eu le même effet de répercussion.
Les données montrent clairement le moment où le calme relatif a été brisé le 21 avril vers 16h30 (TU) lorsque la CME a frappé, rapidement suivie par un rapide flux de vent solaire s’échappant d'un important et persistant trou coronal", explique Stuart Green. " Les retombées se sont poursuivies pendant les jours intermédiaires".
Les vibrations dans le champ magnétique permettent aux particules normalement piégées dans la magnétosphère de notre planète de se diffuser autour des pôles, ce qui provoque des aurores polaires."

"Dans le Lancashire (Angleterre) le magnétomètre de Stuart Green a capturé
les vibrations dans le champ magnétique terrestre":
IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 181
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1267 le: 12 Septembre 2017 à 21:50:19 »

ORAGE DE RADIATION SOLAIRE ET ÉVÉNEMENT AU NIVEAU TERRESTRE
"SOLAR RADIATION STORM AND GROUND LEVEL EVENT" - Source : http://spaceweather.com/  le mardi 12 septembre 2017

Traduction partielle
 
"Le 10 septembre, la tache solaire AR2673 a explosé, produisant une forte éruption solaire de classe X8. L'explosion a propulsé une CME (Ejection de Masse Coronale) dans l'espace et projeté un essaim de protons énergétiques vers la Terre. Les deux évènements sont visibles dans ce film de l'Observatoire Solaire et Héliosphérique (SOHO) :

http://spaceweather.com/images2017/11sep17/cme_c3_anim.gif?PHPSESSID=q21k1rn704qc9pg82kubk82uo6
 
Les nombreuses taches que l’on voit dans cette vidéo ne sont pas des étoiles - ce sont des protons solaires frappant l’appareil photo numérique du satellite SOHO.

Presque deux jours plus tard, ces protons continuent à être diffusés vers notre planète, provoquant une tempête de rayonnement solaire modérément forte (S2). Les dernières données de SOHO montrent un blizzard continu de «flocons de neige» numérique dans les images coronographiques:

http://spaceweather.com/images2017/11sep17/snow_strip_anim.gif

Pourquoi cette explosion a-t-elle été si «radioactive» ? Cela est lié avec l'emplacement de la tache solaire AR2673 au moment de l'explosion. L’horizon ouest du soleil est magnétiquement bien connecté à la Terre. (..) Les champs magnétiques partant en spirale depuis le site de l’explosion, et orientés directement vers notre planète, ont canalisé ces protons énergétiques vers la Terre. Normalement, les tempêtes de rayonnement solaire sont maintenues à distance par le champ magnétique et la haute atmosphère de notre planète. Cependant, le 10 septembre il y a eu un « GLE » (Ground Level Event - événement au niveau du sol). Les systèmes de surveillance de neutrons situés dans l'Arctique, dans l'Antarctique et dans plusieurs autres endroits en haute latitude, ont détecté une augmentation de particules atteignant la surface de la Terre.
Les passagers aériens sur des vols de haute altitude à 40000 pieds (env 12000 mètres)pourraient avoir reçu 10 microSieverts supplémentaires de radiation. Durant la première heure du GLE, la dose dans l'avion pendant un tel vol aurait approximativement doublé. Il a également été noté que le GLE pourrait avoir causé de petites perturbations dans l’électronique de bord et dans le système de pilotage. "

IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2037
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1268 le: 20 Septembre 2017 à 21:20:24 »

Peut-on relier cette explosion solaire majeure aux récentes catastrophes, tornades, tremblements de terre du Mexique ?
IP archivée

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4762
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1269 le: 25 Septembre 2017 à 22:28:17 »

Activités ovnis près du soleil du 18 au 24 septembre 2017


Review of UFO activity in our solar system in the period from September 18 to September 24, 2017
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13727
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1270 le: 25 Septembre 2017 à 22:53:41 »

Il ne serait pas étonnant qu'une vague d'Ovnis s'amplifie à mesure que le risque de conflit s'accroit
entre le leader de la Corée du Nord et les Etats-Unis de Donald Trump.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2318
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1271 le: 26 Septembre 2017 à 08:33:30 »

Nous on veut bien voir des ovnis dans les divers artefacts dus à des saturations des CCD.
Et
En ce qui concerne un éventuel conflit dans la région de Corée du nord, espérons que ET dispose d'une technologie de blocage des bombes H.
Il parait qu'il sait faire.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 181
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1272 le: 26 Septembre 2017 à 22:21:38 »

Actuellement une gigantesque fente (CH) dans l'atmosphère du Soleil coupe presque totalement du nord au sud l'hémisphère solaire faisant face à la Terre.
Les trous coronaux apparaissent fréquemment dans le Soleil, mais celui-ci est particulièrement grand.

---------

Traduction de l'article de Space Weather (26 septembre 2017):

"Le Solar Dynamics Observatory de la NASA est en train de surveiller un énorme trou en forme de canyon qui s’est ouvert dans l’atmosphère du Soleil.
Coupant presque en deux la totalité de l’hémisphère du Soleil faisant face à la Terre, ce trou fait 200.000 km de large et s’étend sur 1 million de km depuis le pôle nord du Soleil jusque vers le sud.
Malgré l’impressionnante dimension de ce trou, ce phénomène n’est en rien inhabituel. Des trous coronaux s’ouvrent fréquemment, nous en observons au moins un par mois. (..)

Il s’agit d’un trou coronal (CH) – une région dans l’atmosphère du Soleil où le champ magnétique s’écarte et permet au vent solaire de s’échapper. Le vent solaire s’échappe de ce CH à une vitesse de 600 km/seconde, il est prévu atteindre notre planète le 27 septembre, suscitant des orages géomagnétiques durant au moins deux jours."

"Ce jet de vent solaire de grande vitesse va donc frapper le champ magnétique de notre planète. Les prévisionnistes du NOAA (USA) estiment à 65% les chances d’orages géomagnétiques polaires le 27 septembre, et à 80% de chance pour le 28 septembre. Des phases distinctes d’orages géomagnétiques de classe G2 pourraient propager les lumières polaires plus au sud, jusqu’aux Etats-Unis, atteignant même New York, Michigan et Washington."



source: http://spaceweather.com – 26/09/2017

IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Messages: 7569
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1273 le: 28 Septembre 2017 à 15:19:30 »

Via ce lien ci-dessous, vous pourrez visualiser de manière concrète, et en direct, les zones susceptibles d'être impactées par ces éruptions solaire, et de fait, les endroits du globe où des aurores boréales peuvent être visibles.
Les différents graphes et jauges d'activité du vent solaire, sont elles aussi en direct.
Ce matin, j'ai pu constater une forte activité: KP 6,7 (*).
Pour que des aurores soient visibles sous nos latitudes, l'activité devrait atteindre KP 7-8; on en était pas loin.
http://www.aurora-service.eu/aurora-forecast/
Je préfère ce site, nettement plus simple, clair, et surtout AMHA, moins interprétatif que Spaceweather.
On y trouve aussi les différentes données de prédiction des CME en provenance du NOAA et NASA.

(*)L'indice Kp est un indicateur global d'activité des orages géomagnétiques, gradué sur une échelle de 0 à 9.

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 181
Re : Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère
« Réponse #1274 le: 08 Octobre 2017 à 19:14:19 »

SOLAR WIND STREAM APPROACHES EARTH

Traduction de l'article de Space Weather (8 octobre 2017):
"Un flux de vent solaire s’approche de la Terre
Un trou coronal s’est ouvert dans l’atmosphère du Soleil. Le vent solaire qui s’en échappe est propulsé à une vitesse dépassant les 600 km/seconde.
Cette structure s’étire sur plus de 350.000 km depuis le pôle nord solaire, en direction du sud.
On s'attend à ce que la projection de matières gazeuses solaires atteigne la Terre dans la soirée du 10 octobre, ou le 11 octobre, avec probabilité de tempêtes géomagnétiques capables d’engendrer en milieu de semaine prochaine des aurores boréales dans les zones environnant le pôle nord terrestre."
source: http://spaceweather.com/ - 08 octobre 2017


IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette