Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Pages: [1] 2 3 ... 10
 1 
 le: Aujourd'hui à 03:56:47 
Démarré par Nemo492 - Dernier message par freddy

A Perfect Circle - The Doomed [Official Video]

 2 
 le: 19 Novembre 2017 à 23:12:51 
Démarré par Natacha - Dernier message par zetareticuli

Résumé SOTT des changements terrestres - Octobre 2017 : Conditions météorologiques extrêmes

 3 
 le: 19 Novembre 2017 à 18:28:13 
Démarré par Nemo492 - Dernier message par Vernaculaire
Suit une transcription du début de l'émission « Nouvelle conscience » d'Olivier Vinet du samedi 18 novembre 2017 à partir de 23:00 avec Sofia Stril-Rever comme invitée à travers les deux premières question posées par Olivier :

«« Olivier : Sofia bonsoir.
Sofia : Bonsoir Olivier.

Olivier : Sofia, vous avez de multiples talents. On dit de vous que vous êtes indianiste, sanskritiste, tibétologue, vous êtes traductrice, vous êtes écrivaine, vous êtes scénariste, vous êtes une proche également, vous assistez Phakyab Rinpoche et puis vous êtes biographe du Dalaï-Lama.
C'est un petit peu ce qui vous a amené ce soir puisque vous êtes avec lui l'auteur de deux ouvrages que nous allons explorer ce soir « Nouvelle réalité » et puis « Faites la révolution ! ».
Donc ma première question, j'ai commencé à donner quelques grandes lignes pour vous présenter mais est-ce que vous, vous voudriez vous présenter pour que les auditeurs puissent quelque peu savoir qui vous êtes ?
Sofia : Ma vie a été une, a été, oui enfin je parle comme si c'était terminé, je parlais au présent, ma vie est une quête, une quête spirituelle je pense depuis toujours, depuis aussi longtemps que je me souvienne, j'ai été profondément attirée par la spiritualité et par les mondes invisibles, le visible ne me suffisait pas et, toute petite, j'ai trouvé sur mon chemin des personnes qui ont orienté cette quête et qui m'ont permis d'évoluer.
Le, la première personne, ça a été mon grand-père qui, quand j'étais toute petite, me lisait le livre que lui-même lisait, tous les jours, tout le temps, qui était l'Evangile de Jean et à quatre ans, en fait, je savais lire, j'avais appris à lire avec mon grand-père dans ce livre et, très vite, je le récitais par coeur, et puis il y a eu d'autres, ce que j'appelle les étoiles, dans mon coeur, il y a eu donc mon grand-père et puis Soeur Emmanuelle que j'ai rencontré très jeune et ...
Olivier : Dont vous êtes la nièce.
Sofia : Oui, et il y a eu plus tard le Dalaï-Lama et bien d'autres maîtres tibétains.

Olivier : D'accord, donc beaucoup d'êtres, d'incarnations de la compassion on pourrait dire, qui ont jalonné votre chemin et qui vous ont amené progressivement vous-même à, à prendre votre place et une place qui, on l'a vu déjà, est très riche puisque vous faites beaucoup beaucoup d'activités.
Qu'est-ce qui vous motive au fond, quelle est votre motivation première, vous parlez de quête spirituelle ?
Sofia : C'est approfondir, c'est vivre dans un, dans une vérité, pour moi-même et pour les personnes que je rencontre, les êtres, pas seulement les êtres humains mais d'une manière générale, de partager cette vérité, Krishnamurti disait que la vérité est un pays sans chemin, et c'est pour moi une expérience, une expérience de vie, beaucoup plus qu'une théorie mais je ne suis pas intéressée par la philosophie, mais vraiment l'expérience spirituelle, et donc l'expérience spirituelle, c'est un chemin que l'on trace, que l'on invente, je dirais presque chaque seconde, chaque seconde de chaque jour, c'est une respiration profonde qui nous unit avec le monde et les êtres qui habitent ce monde. »»

Ce sont ensuite les expériences spirituelles qui ont façonné l'être qu'est aujourd'hui l'auteur qui ont été détaillées bien que Sofia avoue une certaine réticence à en parler.
Elle qualifie celles-ci d'« expérience de transparence » où les expressions du divin se rejoignent dans une source unique.

Sofia ne se revendique pas bouddhiste car le mot Bouddhisme est une invention des Occidentaux.
En effet, le mot bouddhiste n'existe pas en tibétain et le terme employé pour cela signifie « être de l'intériorité ».

Elle évoquera ensuite les circonstances de sa rencontre avec le Dalaï-Lama à Dharamsala en 1992.
Rétrospectivement, il lui apparaît que les quelques secondes où le Dalaï-Lama l'a serré dans ses bras ont changé sa vie.
L'indisponibilité de Matthieu Ricard en 2004 a fait qu'elle a été amené à traduire les textes du Dalaï-Lama.
Elle a aussi traduit le Kalachakra (« La roue du temps ») qui n'avait jamais été traduit en langues occidentales auparavant.
Olivier précisera que le Dalaï-Lama appelle son invitée « Mon amie de longue date ».
Elle insistera sur le caractère actuel de l'enseignement du Dalaï-Lama pour comprendre le monde contemporain.

Après avoir résumé son premier livre centré sur les trois engagements de vie du Dalaï-Lama, son deuxième livre centré sur le combat pour la paix du Dalaï-Lama, son troisième livre « Nouvelle réalité » centré sur la responsabilité universelle et son quatrième livre « Faites la révolution ! » autour d'une rencontre avec trois jeunes Youtubers et toujours interrogée par Olivier, elle a détaillé le mode opératoire de réalisation de ses livres issus des enseignements du Dalaï-Lama.

Les termes de bonté, amour, gentillesse, humanité et sagesse ont été employés pour décrire le Dalaï-Lama.
Néanmoins, Sofia a souligné le moins connu intérêt pour la science et aspect scientifique avec beaucoup de lucidité et d'esprit critique du Dalaï-Lama et tout particulièrement la fascination du Dalaï-Lama pour les neurosciences.
Un scientifique comme Richard Davidson, professeur de psychologie aux Etats-Unis d'Amérique, a été cité pour l'influence du Dalaï-Lama sur ses travaux.

Sofia a aussi mis en exergue les propos du Dalaï-Lama concernant la faillite des religions - y compris la sienne - après les attentats du 13 novembre 2015 en Ile-de-France.

Interrogée par Olivier, elle a explicité la définition de la « Nouvelle réalité » aussi appelée dans d'autres domaines Anthropocène.
Sofia a souligné l'influence de l'homme sur son environnement depuis le milieu du XXème siècle à travers l'exemple du béton coulé depuis qui permettrait de couler la Terre dans une couche de béton d'une épaisseur de deux mètres.
Elle a déploré l'absence de vision systémique et de prise en compte des autres espèces vivantes.
Aujourd'hui, ce sont 15 000 scientifiques qui nous disent que la situation est gravissime.
L'exemple de la disparition des abeilles où il n'est pas cherché de solution au problème autre que le développement de drones miniatures de remplacement a été évoqué.
Elle a insisté sur l'interdépendance des espèces sur la planète.

Il peut être intéressant de préciser que Sofia Stril-Rever a déjà été évoquée ici à propos du livre intitulé « La méditation m'a sauvé » co-écrit par Phakyab Rinpoche et elle-même.

Le site Internet de la Responsabilité universelle est consultable ici.

Sofia Stril-Rever est aussi interprète de mantras sur l'album « Dakinis » en collaboration avec Ramuntcho Matta et Hiroko Komiya.

Comme de coutume, l'enregistrement de l'émission fait l'objet d'une nouvelle diffusion sur le canal 9A de la RNT en Ile-de-France et sur Internet :

- dimanche 19 novembre 2017 à partir de 19:00,
- lundi 20 novembre 2017 à partir de 07:00.

Enfin, l'enregistrement audio de l'émission est disponible sur le site Internet RimCast.fr sous la référence :

Olivier_Vinet-Nouvelle-Conscience-Sofia-Stril-Rever-181117-2h.mp3


 4 
 le: 19 Novembre 2017 à 18:13:26 
Démarré par Nemo492 - Dernier message par Vernaculaire
L'équipe des chroniqueurs de « Decryptualité », l'émission « qui décrypte l'actualité des libertés numériques », a fait relâche cette semaine.

C'est l'émission du 14 octobre 2017 animée par Luc, Mag, Manu et Nico qui n'avait pas été diffusée ce jour-là qui a donc fait l'objet d'une première diffusion le samedi 18 novembre 2017 à 14:00.

Le film documentaire « Nothing to Hide » de Mihaela Gladovic et Marc Meillassoux qui met en lumière la collecte de nos données numériques et la surveillance de masse qui s'en suit faisait l'objet cette semaine-là de toute l'attention de l'équipe de l'émission.

La bande-annonce du film (en VOSTFR) est consultable ici.

Dans une démarche de diffusion la plus large possible, le film est librement visible (en VOSTFR) ici.

Enfin, l'émission peut être réécoutée ou téléchargée sur le site Internet de l'association April ici.


 5 
 le: 19 Novembre 2017 à 18:12:35 
Démarré par Ascellu - Dernier message par Ascellu

The Orb - Oxbow Lakes /1995

 6 
 le: 19 Novembre 2017 à 18:08:00 
Démarré par Vernaculaire - Dernier message par Vernaculaire
« Nothing to Hide » est un film documentaire de Mihaela Gladovic et Marc Meillassoux qui met en lumière la collecte de nos données numériques et la surveillance de masse qui s'en suit.

Suit l'affiche du film :



Et la bande-annonce de celui-ci :


Nothing To Hide - Bande-annonce (VOSTFR)

Il a fait l'objet du sujet principal de « Decryptualité », l'émission « qui décrypte l'actualité des libertés numériques », diffusée le samedi 18 novembre 2017 à 14:00 qui peut être écoutée ou téléchargée sur le site Internet de l'association April ici.

Dans une démarche de diffusion la plus large possible, le film est librement visible (en VOSTFR) :


Nothing To Hide - Un film sur la surveillance et vous (VOSTFR)


 7 
 le: 19 Novembre 2017 à 16:13:44 
Démarré par Nemo492 - Dernier message par katchina
Il faudrait que les bobos à vélo arrêtent de mettre la vie des piétons en danger en doublant les voitures à l'arrêt  sur la droite pour griller les feux rouges en fonçant comme des malades.

 8 
 le: 19 Novembre 2017 à 16:10:45 
Démarré par Nemo492 - Dernier message par Diouf
En écoutant ctaprêm, je vois que la technique de la pièce d'identité posée ou oubliée sur le cadavre ou sur le lieu du crime était déjà d'usage lors de l'assassinat de JFK... 8)

 9 
 le: 19 Novembre 2017 à 10:14:01 
Démarré par crystelle - Dernier message par Ascellu

Maurane / Maxime Le Forestier - J'ai eu trente ans (Sol en Si Vol.1 enregistré le 18 octobre 1993)

 10 
 le: 19 Novembre 2017 à 09:58:36 
Démarré par freddy - Dernier message par Ascellu

Lyn Collins - rock me again 1974

Pages: [1] 2 3 ... 10