Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Moments de Vie  (Lu 2413 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 17423
Re : Moments de Vie
« Réponse #15 le: 23 Janvier 2016 à 00:54:19 »

Thich NAth Hanh dit : "La pluie pluit" et dans le Mahâbhârata le brin d'herbe tremble de peur lors de  l'affrontement final.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 12773
Re : Re : Moments de Vie
« Réponse #16 le: 23 Janvier 2016 à 02:13:15 »

Mais pourquoi cette fracture existentielle devrait-elle être problématique pour ce couple ?

Dans ce "moment de vie" que j'ai souhaité partagé, il n''y avait que la question de fond
suscitée par ma présence un peu provocatrice et impertinente, à l'heure d'un apéro plutôt
habituellement consacré aux potins et ragots sur les voisins. Mais tout va bien entre eux.

L'une supporte assez bien l'absence de recherches un peu profondes chez l'autre.
Ou du moins elle s'en est plus ou moins accommodée, parce qu'elle y retrouve son compte.
Surtout pour la sécurité qu'il lui apporte.

Ils vivent à l'aise ensemble, l'un se vante de n'avoir lu que 2 bouquins dans sa vie,
et semble ne s'être jamais posé la question essentielle, même dans sa période ado,
et l'autre se contente de ça pour être heureuse d'avoir un bonhomme comme compagnon.

Cette anecdote ne visait qu'à reposer l'éternelle question, en montrant juste par un exemple
comment elle était vécue ici et là, à quelle point dérangeante, parfois, pouvant signaler des
absences d'interrogation.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 12773
Re : Moments de Vie
« Réponse #17 le: 23 Janvier 2016 à 02:20:24 »

Laissons l'anecdote. Je relance avec :

Une image familière chez Alan Watts : "Les pommiers pomment.." Autrement dit, à l'inverse :
puisque nous sommes dotés d'une conscience - interrogative - c'est donc que nous sommes
issus d'un Conscience créative...
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
http://protocole-oracle.com

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 17423
Re : Moments de Vie
« Réponse #18 le: 23 Janvier 2016 à 03:29:27 »

La déduction ne me paraît pas évidente mais bon...

IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Edith

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 245
Re : Moments de Vie
« Réponse #19 le: 23 Janvier 2016 à 10:59:41 »

Rien ne se produisant jamais pour rien ... résumons :

Chacune des réponses à la question posée par Nemo apporte un élément susceptible d'être approfondi.

Mais Rudolf Steiner considérait que chacun de nos points de vue comportait 12 façons de l'aborder... ce qui nous laisse encore une marge de réflexion et de liberté d'expression.

Qu'il me soit permis de dire qu'en ce qui concerne cette grave question : "d'où venons-nous et que faisons-nous sur Terre", il me semble impératif que l'on aie d'abord le besoin de se la poser.

Tant qu'on ne l'éprouve pas, la réponse qu'en effet l'on pourrait avancer ne pourrait être que "Qu'est-ce que ça peut te foutre ? ..."

En revanche, quand la nécessité de cette interrogation se profile, puis s'impose, il n'y a à mon avis qu'une seule façon valable de procéder :
remplacer tous les "comment" par le "pourquoi? ... "

Du reste, choisissez n'importe quelle énigme et commencez par vous demander "pourquoi? ... "
A chaque réponse qui se présentera, continuez avec votre "pourquoi? "

Va alors se produire un moment où vous allez forcément être confronté à l'absurde, c.à.d. à ce qui ne semble ni  sage  ni juste et en tout cas éloigné du sens commun.

Comment franchir la frontière du déraisonnable, de l'aberrant, de l'extravagant, de l'insensé ? ....

Pour ce faire, la dernière phrase de Nemo me semble essentielle :

"Puisque nous sommes dotés d'une conscience - interrogative - c'est donc que nous sommes issus d'une Conscience créative "
Sauf que j'aurais supprimé le mot " issus",  nous revoilà avec la Conscience, avec un C majuscule,  c.à.d. celle qui ... nous le savons tous !

Mais approfondissons encore :

Jean Klein, lorsqu'on l'interrogeait sur elle, disait ceci :
" Cette Conscience,  cet éternel Présent,  c'est l'indispensable intervalle que vous êtes obligés de laisser entre deux mots lorsque vous pensez, parlez ou écrivez.
Et c'est aussi l'indispensable silence qui sépare deux notes de musique, silence sans lequel, même infime, aucune œuvre musicale ne serait possible . "

Reprenant la phrase essentielle de Nemo, nous interroger serait donc le moyen de contacter , voire de fusionner avec cette universelle Conscience  "créative" ( à ne pas confondre avec "créatrice" ... )

Et peut-être est-ce pour cela que l'interrogation devient précieuse lorsque nous pouvons nous-mêmes nous allouer  la réponse qui pourra nous rasséréner, nous apaiser, nous installer dans une parfaite tranquillité.

Mais alors nous accédons à un "degré" de Conscience qui, seul, nous permettra d'aller plus loin .

Jusqu'à l'Infini ? ... jusqu'à l'Eternel ? .. jusqu'à l'Illimité ? ...  va savoir !

En tout cas au-delà de la trituration des méninges qu'impose inévitablement  notre habituelle relation entre "un sujet confronté à un objet". Il ne peut alors y avoir  que "conscience "de" quelque chose" et non :
"Cette Conscience, "cela" tu l'es ...


IP archivée

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4391
Re : Moments de Vie
« Réponse #20 le: 23 Janvier 2016 à 13:15:21 »

Je pense que la conscience et le désir c'est la même chose. Peu importe nos qualités cognitives et les questions qu'on se pose, notre véritable conscience ne se trouve pas là.
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.