Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Ovni filmé par la marine chilienne  (Lu 464 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4659
Ovni filmé par la marine chilienne
« le: 13 Janvier 2017 à 22:49:29 »

L'incroyable ovni filmé par la marine chilienne

Une vidéo exceptionnelle d'un objet volant non identifié a été dévoilée début janvier par les autorités chiliennes.

Ce film de neuf minutes et vingt secondes dans sa version d’origine est resté classifié pendant deux ans. Il a été tourné le 11 novembre 2014 par un hélicoptère Airbus Cougar AS-532 de la marine militaire, au large de Santiago. A bord de l’appareil, un capitaine fort de plusieurs années d’expérience en vol et d’un technicien chargé de tester une caméra infrarouge WESCAM’s MX-15 HD.

Chile Helicopter UFO - FULL (see Leslie Kean's article for backstory)

C’est cette caméra qui a filmé l’objet mystérieux apparu à 13 h 52 précise. Alors qu’il enregistrait des images de la zone, le technicien a vu à l’œil nu l’objet situé selon ses estimations à une distance comprise entre 55 et 65 km de l’hélicoptère.

Le pilote a contacté deux stations radars qui n’ont pas repéré l’appareil inconnu, pourtant situé dans leur rayon de détection, pas plus que le radar embarqué de l’hélicoptère. Les contrôleurs aériens ont confirmé qu’aucun appareil civil ou militaire n’était signalé dans la zone.

Le pilote a tenté d’établir une communication avec l’objet en utilisant la fréquence internationale d'urgence. Sans obtenir la moindre réponse…

L’appareil non identifié a été filmé pendant 9 minutes et 20 secondes en infrarouge et en mode normal. Sur les images tournées en infrarouge, les teintes sont liées à la température : les zones les plus sombres sont les plus chaudes. Aussi les points lumineux apparaissent noirs.

«Des professionnels hautement qualifiés et entraînés et pourtant incapables d’expliquer ce qu’ils ont vu»

L’enregistrement a été soumis à l’expertise de scientifiques, dont le spécialiste français de l'analyse d'images, François Louange sous la conduite du général Bermúdez et du chimiste nucléaire (une sous-catégorie de la chimie traitant de la radioactivité et des processus nucléaires) Mario Avila. Ce dernier a accordé une interview à Leslie King, journaliste réputée, notamment au New York Times, considérée comme l’une des rares enquêtrices sérieuses sur le phénomène OVNI, qui a publié le premier article sur ce cas.

Mario Avila se dit «très impressionné» par ces images et par la qualité des témoins, «des professionnels hautement qualifiés et entraînés et pourtant incapables d’expliquer ce qu’ils ont vu».

Car la forme de l’objet ne correspond à celle d’aucun appareil connu. Le pilote de l’hélicoptère décrit «une structure allongée avec deux points lumineux reliés par un axe». Plus étonnant encore, à deux reprises, l’objet émet un jet de gaz ou de liquide, à très haute température nous apprennent les images infrarouges (extrait ci-dessous).

Navy clip first explusion (see Leslie Kean's article for backstory)

L’hélicoptère a été rappelé à sa base avant d’avoir pu assister au départ de l’objet. Pour les hauts-gradés et les scientifiques qui ont étudié les images et les récit des témoins, nous sommes face à l’un des cas le plus extraordinaire, le plus documenté et le plus incontestable de l’ufologie. Il est en effet exceptionnel qu'autant de conditions permettant de valider une observation soient réunies : des témoins fiables au plus haut degré, un enregistrement vidéo réalisé avec un matériel sophistiqué, une enquête scientifique poussée...
Et pourtant rien ne permet de déterminer la nature de l'objet apparu en novembre 2014 au large des côtes du Chili. Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"