Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Suivre les tremblements de terre  (Lu 185389 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4765
Re : Suivre les tremblements de terre
« Réponse #915 le: 28 Avril 2016 à 22:56:23 »

France: séisme de magnitude 5.0 dans la région de La Rochelle

Un séisme de magnitude 5 a secoué jeudi matin la Charente-Maritime sans faire de victimes ni de dégâts mais provoquant une vive émotion chez les habitants qui ont senti les planchers trembler et vu les étagères se vider. Le séisme est survenu à 08H46 à environ 10 km au nord de Rochefort, à 21 km de profondeur, a indiqué le Réseau national de surveillance sismique, confirmant les témoignages de nombreux habitants ayant ressenti la secousse.


Le Bureau central sismologique français a pour sa part évalué la magnitude à 5,2.D'après les coordonnées relevées par le Rénass, l'épicentre était situé dans le nord de la petite commune de Breuil-Magné, au coeur d'une vaste zone de marécages. Selon divers témoignages recueillis sur Twitter, l'onde de choc du séisme a été ressentie dans une moindre mesure jusqu'en Vendée, à Poitiers, à Niort ou à Bordeaux, à près de 200 km de La Rochelle à vol d'oiseau.

Si pompiers et gendarmes ont reçu un flot d'appels dans les minutes qui ont suivi, le calme est rapidement revenu et "aucun sinistre n'a été signalé et aucune victime n'est à déplorer", a souligné la préfecture de Charente-Maritime. De nombreux témoins ont toutefois été effrayés par la secousse, qui a ébranlé maisons et immeubles à une heure où de nombreux résidents étaient encore à leur domicile ou sous la douche, faisant parfois tomber des objets situés sur des étagères ou des morceaux de plâtre des plafonds.

"J'ai ressenti que ça vibrait, et ensuite comme une déflagration, comme une explosion de chaudière", a expliqué un correspondant de l'AFP résidant à 12 km de l'épicentre. De nombreux habitants paniqués s'étaient ainsi rués sur leur balcon ou le palier de leur immeuble dans les secondes suivant la secousse. Suite et source


Alerte au tsunami au Vanuatu après un séisme de magnitude 7

Un séisme de magnitude 7 a frappé tôt vendredi (heure locale) l'archipel du Vanuatu, a annoncé l'Institut américain d'études géologiques USGS.

L'intensité de ce tremblement de terre, qui s'est produit (jeudi à 19H33 GMT) à une profondeur de 10 kilomètres et à 209 kilomètres de la capitale Port Vila, avait d'abord été mesurée à 7,3 par le Centre d'alerte sur les tsunamis du Pacifique (NTWC).

"Des vaques de tsunamis dangereuses peuvent se produire dans un rayon de 300 km autour de l'épicentre sur la côte du Vanuatu", a averti le NTWC.

Cet archipel aux 80 îles, l'un des pays les plus pauvres de la planète, est situé sur la "ceinture de feu" du Pacifique, où la collision de plaques tectoniques cause de fréquents séismes et une importante activité volcanique.

Ainsi, début avril, un puissant tremblement de terre s'était produit à plus de 400 km de Port Vila. Aucune alerte au tsunami n'avait toutefois été émise. Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4765
Re : Suivre les tremblements de terre
« Réponse #916 le: 18 Mai 2016 à 23:01:29 »

Un mort et 85 blessés après des répliques du séisme du 16 avril

La terre a de nouveau tremblé mercredi en Équateur avec deux secousses de magnitude 6,8 puis 6,7 qui ont fait un mort et 85 blessés légers, un mois après le séisme dévastateur du mois d'avril.

«Nous avons à déplorer un mort: un adulte à Tosagua», localité située à 200 km au sud-ouest de la capitale Quito, a déclaré le président Rafael Correa au cours d'une conférence de presse, ajoutant que 85 autres personnes avaient été légèrement blessées dans ces deux répliques du séisme qui, le 16 avril, a dévasté une bonne partie la côte Pacifique équatorienne.

Une première secousse, de magnitude 6,8, s'est produite mercredi à 02H57 heure locale (07H57 GMT), avec pour épicentre la station balnéaire de Mompiche (185 km à l'ouest de Quito), dans la province d'Esmeraldas, à une profondeur de 14,7 km, selon l'Institut géophysique. Une seconde, de 6,7, est survenue vers 11H47 heure locale (16H47 GMT).

M. Correa a déclaré que la cause de la mort de cet adulte à Tosagua était encore un «peu confuse» : apparemment «il est sorti en courant, est tombé et s'est cogné à la base du crâne», mais il y a également une version selon laquelle «une poutre lui est tombée dessus».

À la suite de la première secousse, les autorités avaient d'abord annoncé six blessés légers et des dégâts mineurs.

Esmeraldas et Manabi ont été les deux provinces les plus touchées par le tremblement de terre de magnitude 7,8 qui, le 16 avril, a officiellement fait quelque 700 morts, laissant sans abri près de 29 000 personnes et provoquant pour environ trois milliards de dollars de dommages. Un millier de répliques ont été ressenties depuis cette catastrophe.

Suivie de plusieurs autres secousses dont la magnitude a été jusqu'à 5,1, les deux répliques de mercredi ont aussi été ressenties à Quito et dans plusieurs provinces, ainsi que dans l'ouest de la Colombie, en particulier dans la ville de Cali, selon le Service géologique colombien et des journalistes de l'AFP.

«Il y a des personnes avec de légères lésions, en fait parce qu'elles sont sorties en courant et ont trébuché, et aussi des dégâts mineurs dans des infrastructures», avait dans un premier temps déclaré M. Correa à la presse, tôt mercredi, à l'issue d'une réunion d'urgence à Quito du Comité des opérations de secours (COE), après la première secousse.

Les autorités avaient ensuite précisé que trois habitations avaient été endommagées.

M. Correa a déclaré qu'il y avait eu de «petits dégâts matériels, surtout dans des logements qui étaient déjà endommagés et n'étaient pas habités».

Il a affirmé qu'il s'agissait d'«une réplique, pas d'un nouveau (séisme)», et il a appelé les Équatoriens au calme, ajoutant: «c'est normal et des répliques sont à attendre dans les deux mois» qui suivent le 16 avril.

Le chef de l'État a annoncé que «des mesures avaient été prises, dans tout le pays» et que, notamment, les cours avaient été suspendus.

Mais il a assuré qu'en ce qui concerne des «secteurs stratégiques, barrages, centrales hydroélectriques, raffineries, tout va bien».

L'Équateur exploite du pétrole dans la forêt amazonienne, puis le transfère, à des fins d'exportation, via des oléoducs jusqu'à la province côtière d'Esmeraldas, où se trouve la plus importante raffinerie de ce pays.

«Nous l'avons fortement ressenti ici. Je suis sorti de la maison en courant avec ma famille», a déclaré à l'AFP Modesto Guale, qui vit à Manta, port de pêche et station balnéaire de la province de Manabi.

Le secrétariat chargé de la gestion des risques a précisé qu'à Pedernales, autre station balnéaire de Manabi et proche de l'épicentre, ce nouveau mouvement tellurique avait été «fortement ressenti» et que «la population paniquée» restait «dans la rue».

Le séisme du 16 avril a été qualifié par Rafael Correa de «pire tragédie» depuis celui de 1949, qui avait fait environ 6000 morts et 100 000 sinistrés dans la région andine de l'Équateur. Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4765
Re : Suivre les tremblements de terre
« Réponse #917 le: 13 Novembre 2016 à 20:01:20 »

Alerte au tsunami après un séisme de magnitude 7,8 en Nouvelle-Zélande

Un séisme de magnitude 7,8 a secoué dimanche la Nouvelle-Zélande. Le tremblement de terre est survenu à quelque 90 kilomètre de la ville de Christchurch, sur l'île du Sud, vers minuit heure locale. Des informations encore imprécises ont fait état de victimes près de Kaikoura, a annoncé le ministre de la Défense civile Gerry Brownlee. De nombreux Néo-Zélandais ont d'ores et déjà fui les zones côtières après que les autorités ont lancé dimanche une alerte au tsunami.

Alerte au tsunami

Le ministère de la Défense civile a indiqué que cette onde océanique consécutive au choc tellurique avait un caractère «dangereux« et qu'un «tsunami destructeur» était «possible». «La première vague d'activité pourrait ne pas être la plus haute», a prévenu le même ministère, ajoutant que l'activité du tsunami pourrait se poursuivre pendant plusieurs heures.

Le site du gouvernement néozélandais, GeoNet, a affirmé que le séisme avait été «largement ressenti» à travers le pays et mis en garde la population contre les secousses secondaires. Les sirènes d'alerte au raz-de-marée ont été activées sans tarder sur le littoral de l'Ile du Sud ainsi que sur la côte est de l'île du Nord. Les autorités ont appelé les habitants de ces zones à se rendre sur les hauteurs.  Policiers et secouristes ont de leur côté fait du porte-à-porte pour évacuer les habitations du bord de mer.

Bâtiments endommagés et circulation coupée

Des informations ont fait état de bâtiments endommagés dans la petite localité rurale de Cheviot, près de l'épicentre. Des pannes de courant et de téléphone ont été constatées dans de nombreuses régions. Par ailleurs, des routes ont été coupées et la circulation de trains et la navigation de ferries interrompues.

En septembre, un petit tsunami avait touché les côtes orientales de la Nouvelle-Zélande à la suite d'un fort séisme en mer qui n'avait fait ni victimes ni dégâts. La Nouvelle-Zélande se trouve à la limite des plaques tectoniques de l'Australie et du Pacifique, zone qui fait partie de la «ceinture de feu» du Pacifique, où jusqu'à 15.000 séismes sont enregistrés chaque année. Source

Beaucoup de répliques en ce moment:

-4.8 49km SSE of Blenheim, New Zealand
2016-11-13 18:34:26 (UTC)
10.0 km
-4.9 45km SW of Kaikoura, New Zealand
2016-11-13 18:16:36 (UTC)
10.0 km
-5.1 46km SE of Blenheim, New Zealand
2016-11-13 15:33:03 (UTC)
14.7 km
-5.2 45km SE of Blenheim, New Zealand
2016-11-13 13:49:59 (UTC)
10.3 km
-6.2 12km N of Kaikoura, New Zealand
2016-11-13 13:31:26 (UTC)
8.3 km
-5.3 39km SSE of Blenheim, New Zealand
2016-11-13 13:21:12 (UTC)
10.0 km
-4.9 38km S of Blenheim, New Zealand
2016-11-13 13:12:30 (UTC)
20.9 km
-4.9 19km N of Kaikoura, New Zealand
2016-11-13 12:52:19 (UTC)
4.9 km
-5.2 29km SE of Blenheim, New Zealand
2016-11-13 12:38:38 (UTC)
19.4 km
-5.2 26km W of Kaikoura, New Zealand
2016-11-13 12:37:45 (UTC)
10.0 km
-5.2 51km N of Amberley, New Zealand
2016-11-13 12:25:55 (UTC)
9.6 km
-4.9 23km NW of Kaikoura, New Zealand
2016-11-13 12:20:44 (UTC)
10.5 km
-5.0 46km SSW of Brooklyn, New Zealand
2016-11-13 12:04:15 (UTC)
13.7 km
-6.1 23km NNW of Kaikoura, New Zealand
2016-11-13 11:52:45 (UTC)
16.0 km
-5.7 32km SSE of Blenheim, New Zealand
2016-11-13 11:41:49 (UTC)
10.0 km
-6.5 17km NNW of Kaikoura, New Zealand
2016-11-13 11:32:07 (UTC)
10.0 km
-5.8 2km NW of Kaikoura, New Zealand
2016-11-13 11:12:39 (UTC)
10.4 km
-7.8 53km NNE of Amberley, New Zealand
2016-11-13 11:02:56 (UTC)
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4765
Re : Suivre les tremblements de terre
« Réponse #918 le: 18 Novembre 2016 à 23:30:00 »

Le sol marin sort de terre après un séisme

 Le séisme de magnitude 7,8 qui a frappé la Nouvelle-Zélande ce weekend a laissé des traces étonnantes sur l’île au sud du pays.

Le fond marin est sorti de terre à plusieurs endroits,  en formant  parfois des monticules allant jusqu’à 2 mètres de hauteur.


Le phénomène serait une première, et soulève de nombreuses questions chez les scientifiques, selon ce que rapporte The Sun.
Les dégâts vraiment particuliers ont été observés près des côtes de Kaikoura, un lieu prisé pour l’observation de baleines.
Les scientifiques pourront toutefois profiter de cette opportunité incroyable pour analyser les strates de sédiments accumulés depuis de nombreuses années.
Le sol marin a été si transformé qu’il pourrait y avoir de réelles conséquences sur la vie sous-marine. Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

Capitaine Renard

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 897
  • Chevalier de l'Autruche
Re : Suivre les tremblements de terre
« Réponse #919 le: 19 Novembre 2016 à 00:49:54 »

Etrange ...  ??? Chtulesque même dirais-je ...

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4765
Re : Suivre les tremblements de terre
« Réponse #920 le: 21 Novembre 2016 à 22:57:59 »

Japon: Fort séisme au large de Fukushima, alerte au tsunami

Un séisme de magnitude 7,3 s’est produit mardi matin dans le nord-est du Japon, au large de Fukushima, entraînant un risque de tsunami, selon l’Agence météorologique nationale. Le tremblement de terre, qui a duré près d’une minute, a été ressenti jusqu’à Tokyo.

La secousse s’est produite à une profondeur de 10 km, avec un risque de vagues pouvant atteindre trois mètres par endroits, a précisé l’agence.

Le tsunami doit frapper toute la côte est, de Chiba près de Tokyo jusqu’à Aomori tout au nord, selon notre correspondant à Tokyo. Plusieurs répliques se sont succédé. Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4765
Re : Suivre les tremblements de terre
« Réponse #921 le: 21 Novembre 2016 à 23:20:37 »

Direct pour suivre l'arrivé du Tsunami :

Japan - Earthquake 7.3 - Tsunami Warning - LIVE
admn : vidéo invalide
« Modifié: 01 Mai 2017 à 23:24:49 par katchina »
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4765
Re : Suivre les tremblements de terre
« Réponse #922 le: 08 Décembre 2016 à 21:51:58 »

Un séisme de magnitude 7,8 fait trembler les îles Salomon, alerte au tsunami

Un séisme de magnitude 7,8 a été détecté aux îles Salomon selon l'USGS, où l'alerte au tsunami est déclenchée. Les secousses ont eu lieu à 4h40 du matin heure locale (18h40 heure de Paris). L'épicentre se situe à 41km de profondeur, à 68km au sud-ouest de l'île de Kirakira. Une réplique de magnitude 5,5 a suivi, à une heure d'intervalle, avant trois autres répliques de magnitude 5,1.

La sécurité civile néo-zélandaise met en garde sa population

La secousse a été ressentie au moins jusqu'à l'île d'Honiara , à plus de 200km au nord-ouest de l'épicentre. Les premiers témoignages sur l'île parlent d'un «puissant séisme», selon l'EMSC (Centre sismologique européen et méditerranéen).


Plus tôt, un important séisme de magnitude 6,5 a été perçu aux large des côtes californiennes
. Aucune alerte au tsunami n'avait cependant été déclenchée. Source
 
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

roucas

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 270
Re : Suivre les tremblements de terre
« Réponse #923 le: 22 Janvier 2017 à 16:42:08 »

Sun, 22 Jan 04:44:52 UTC   M 5.6 / 10.0km - [info]   - 216km WSW of Panguna, Papua New Guinea - [I felt it] - [reports] -    -6.7433 / 153.5736   USGS
Sun, 22 Jan 04:37:18 UTC   M 5.9 / 416.4km - [info]   E OFF HACHIJOJIMA ISLAND - [I felt it]   33.6870 / 140.6590   NIED
Sun, 22 Jan 04:32:03 UTC   M 7.3 / 10.0km - [info]   Mariana Islands Region - [I felt it] - [reports] -    14.8500 / 141.0000   GFZ
Sun, 22 Jan 04:30:26 UTC   M 7.9 / 172.0km - [info]   Solomon Islands - [I felt it] - [reports] -    -6.2100 / 155.0000   GFZ


-------------------
4 gros seismes ce dimanche à quelques mn d'intervalles !
IP archivée

roucas

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 270
Re : Suivre les tremblements de terre
« Réponse #925 le: 03 Septembre 2017 à 11:25:36 »



Magnitude   mb 6.3
Region   NORTH KOREA
Date time   2017-09-03 03:30:01.2 UTC
Location   41.34 N ; 129.00 E
Depth   1 km
------------------------------------------------
Magnitude   ML 4.1
Region   NORTH KOREA
Date time   2017-09-03 03:38:31.8 UTC
Location   41.35 N ; 129.03 E
Depth   0 km
------------------------------------------------

La Corée du nord a procédé à un tir de bombe H qui a généré un tremblement de terre et 8mn. après une réplique est venue certainement un effondrement qui à généré une magnitude  de 4.1.
Regardez la profondeur de la réplique ,ils ont peut-être pris quelque chose en retour!
IP archivée

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4765
Re : Suivre les tremblements de terre
« Réponse #926 le: 19 Septembre 2017 à 22:50:20 »

Mexique: Un puissant séisme de magnitude 7,1 secoue Mexico

Selon AP, plusieurs immeubles se sont effondrés

Suivre en direct : http://www.20minutes.fr/monde/2135931-20170919-direct-mexique-puissant-seisme-magnitude-71-secoue-mexico
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"