Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Alors... Heureux ?  (Lu 531 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13722
Alors... Heureux ?
« le: 22 Juillet 2017 à 18:07:48 »

Est-ce qu'il vous arrive - souvent, parfois, pas du tout -
de vous dire en interne : "Je suis heureux" ?

IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13722
Re : Alors... Heureux ?
« Réponse #1 le: 24 Juillet 2017 à 12:51:42 »

"Le bonheur, une question d’aptitude et d’attitude

L’atteinte du bonheur serait-elle liée à la capacité de chacun d’accepter ou de refuser la vie telle qu’elle est? Existe-t-il des personnes qui disposent d’une plus grande aptitude au bonheur que d’autres?

Abraham Maslow, le père de la psychologie dite « humaniste », croit que oui. Il identifie deux facteurs essentiels qui définissent cette aptitude au bonheur : régler des problèmes concrets plutôt que vivre replié sur soi et échapper aux normes sociales ou aux conditionnements sociaux.

En outre, il affirme que l’on obtient le bonheur en accédant à un degré supérieur de réalisation de soi.

Il existe également plusieurs autres modèles et théories qui valorisent entre autres la recherche et la concentration sur le « moment présent » pour atteindre un certain niveau de bonheur.

En fait, toute activité, quelle qu’elle soit, qui exige une concentration de l’attention ici/maintenant nous rapprocherait de cet état, l’objectif étant de réussir à recréer ces conditions le plus souvent possible dans la vie de tous les jours.

Cette attitude devient alors une sorte de philosophie, le bonheur prenant sa source dans une foule de petits gestes quotidiens." - Suite & Source
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 17982
Re : Alors... Heureux ?
« Réponse #2 le: 24 Juillet 2017 à 13:57:49 »

Quand on commence à  se poser la question c'est qu'on ne l"est pas, ou plus.
Si le bonheur est une respiration je ne me pose la question que lorsque je commence à avoir du mal à respirer.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 13722
Re : Alors... Heureux ?
« Réponse #3 le: 24 Juillet 2017 à 16:24:18 »

Ce constat peut s'imposer quand une toute petite contrariété disparait à peine apparue,
ou devant l'étalage des souffrances dans le monde...
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Spéthyli

  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3
Re : Alors... Heureux ?
« Réponse #4 le: 27 Juillet 2017 à 15:48:10 »

Je crois que jamais rien n'est définitivement acquis. Et pour cette raison, la joie profonde et durable (que j'assimile au bonheur) que j'ai pu ressentir durant l'enfance et au-delà a évidemment fait contraste avec des moments plus difficiles que chacun-e peut connaître.

Aussi me suis-je souvent posé cette question (alors...heureux?) et me la pose encore régulièrement. Cela me permet de pouvoir faire la "part des choses" entre ce qui dépend de moi ou pas, et de prendre un certain recul sur ma capacité/façon de réagir aux événements vécus.
Ainsi j'essaie de cultiver un bonheur "relatif" avec discernement, sans nourrir de peines inutiles contre ce qui ne dépend pas de moi, sans oublier que le bonheur "absolu" passe également par celui des autres.
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 17982
Re : Alors... Heureux ?
« Réponse #5 le: 27 Juillet 2017 à 17:25:26 »

Et ce qui peut paraître paradoxal à certains est que l'on puisse être heureux dans des moments difficiles.
C'est une question de poids. On peut parfois être triste sans pour autant être malheureux.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 941
Re : Alors... Heureux ?
« Réponse #6 le: 02 Septembre 2017 à 17:29:41 »

Le bonheur de chacun dépend peut-être de son " niveau de conscience " .
Un individu très égo-centré pourra être heureux si ses petits désirs sont assouvis régulièrement.

Si,  par contre, l'individu a une vision plus vaste , et est sensible à  " l'étalage des souffrances dans le monde " , il ne pourra qu'être malheureux , car celles-ci semblent inépuisables et incessantes , et sans remède .

Que ressentir , par exemple , devant le fait que des milliers d'enfants sont morts dans des séismes , écrasées sous les décombres de leurs maisons ? Et parmi eux, le cas terrible de Omayra Sanchez, une Colombienne de 13 ans morte après une agonie horrible de 3 jours en 1985 ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Omayra_S%C3%A1nchez
Je ne publie pas sa photo , trop insoutenable émotionnellement , qui avait pourtant fait la " une " de Paris - Match  .

D'un autre côté, on ne peut pas vivre en cultivant en permanence l'empathie pour ces innocentes victimes de catastrophes ...
Inévitablement et naturellement , chacun cherche à satisfaire ses désirs  pour être heureux . Mais sachons que tout peut s'effondrer à tout moment,car nombreux sont ceux sur qui un malheur s'est abattu ...


IP archivée

Edith

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 282
Re : Alors... Heureux ?
« Réponse #7 le: 03 Septembre 2017 à 11:18:00 »


Bon-"heur".... ou  Mal-"heur" ... de  quoi  parlons-nous,
 "heur" étant  le  synonyme  vieilli  de  bonheur :
"Tout  n'est  qu'heur  et  malheur " .

Bonheur est un terme général qui marque un état de satisfaction intérieure ou qui en est le cause. Il est compatible avec toutes les situations et toutes les formes d'activité.

La Félicité exprime l'état du coeur et de l'âme qui ont tout ce qu'ils désirent.

La Béatitude qui se réfère au bonheur que Dieu réserve à ses "élus", se dit d'une complète félicité, d'un  bonheur  sans mélange,   exempt de toute crainte pour l'avenir.
Il  comporte  donc  un  certain  détachement  à  l'égard  de  ce  qui  nous  entoure.

La Prospérité, avec impact plus restreint, suppose l'état florissant lorsque la fortune est considérée comme une source de bonheur.

Quant à l'Euphorie, elle désigne un état de béatitude absolue, quoique généralement considéré comme momentané.

Enfin le Bien-être,  implique simplement une situation agréable du corps et de l'esprit.

On peut encore ajouter  le  Contentement, qui implique l'accomplissement de nos désirs, avec une certaine tranquillité de l'âme et exemption d'autres désirs.


Heureux s'applique donc en définitive à celui qui possède ce qui peut le rendre content.

Quant à moi, en toute logique,  je me contenterai de penser que le bonheur n'est que l'intervalle entre deux malheurs !

Pessimisme ? ... non, Réalité.


IP archivée