Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Les abductions et la peur  (Lu 3947 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18270
Re : Re : Les abductions et la peur
« Réponse #15 le: 13 Décembre 2016 à 22:48:53 »

Je connais même des abductés qui se sont retrouvés avec des dons mais bon, en échange ils "trinquent" énormément et ils vivent un véritable enfer selon leurs propres mots.

D'accord, je n'ai jamais dit le contraire et c'est justement parce qu'ils ont payé assez cher, AMHA, pour ne pas minimiser (ou en donner l'impression) le côté positif de leurs expériences en insistant uniquement sur le côté terrorisant qui fascine les foules.

Après, "avoir peur" bien sûr, mais c'est comme pour tout, la peur ne protège de rien.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Digidesigner

  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4
Re : Les abductions et la peur
« Réponse #16 le: 13 Décembre 2016 à 23:02:45 »

Oui Katchina, entièrement d'accord, la peur ne protège en rien. Bien au contraire ces entités se nourrissent des vibrations basses engendrées par la peur. Mais la peur est naturelle. Il y a de quoi avoir peur quand on subit et qu'on ne contrôle absolument rien lors d'une abduction et qu'on soufre. Il y aurait tant à dire.
Je connais aussi des témoins qui ont justement réussi à se délivrer de la paralysie en surmontant leur peur et en faisant appel à la force de leur mental pour se délivrer. Là aussi, cas très rares mais une piste qui peut indiquer que nous avons suffisamment de force pour décider et non subir.
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18270
Re : Les abductions et la peur
« Réponse #17 le: 13 Décembre 2016 à 23:08:30 »

Nous sommes d'accord, comme tu le dis "Il y a de quoi avoir peur quand on subit et qu'on ne contrôle absolument rien" mais cela ne sert à rien d'avoir peur avant (ou de s'amuser à se faire peur en s'imaginant qu'on va peut-être un jour faire partie des abductés). C'est plutôt cela qui me gêne, cette propension à se donner des frissons sans raisons.

Mais la peur par anticipation (en général) c'est un autre débat.
« Modifié: 13 Décembre 2016 à 23:49:27 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

neptune75

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1361
Re : Les abductions et la peur
« Réponse #18 le: 17 Décembre 2016 à 03:01:31 »

Concernant ces facultés psy:ils (ou elles) deviennent medium et clairvoyant?
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18270
Re : Re : Les abductions et la peur
« Réponse #19 le: 17 Décembre 2016 à 08:39:53 »

Au delà de ça, la question de Neptune était :

Est-ce que cela a changé la façon dont les gens ,abductés,ont perçu les origines et le destin de "l'Homme"?

Je n'aime pas apporter de réponses pré-mâchées, c'est pourquoi je me suis contentée de conseiller la lecture sans commentaire.

Neptune ! Tu recommences ! C'était pour toi ! Je t'ai donné les références du livre dans lequel tu trouveras des tas de réponses à tes questions.
« Modifié: 17 Décembre 2016 à 09:18:17 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

neptune75

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1361
Re : Les abductions et la peur
« Réponse #20 le: 18 Décembre 2016 à 02:42:44 »

Ok.Il existe aussi le livre d'une dame qui était passée à la radio au début des années 2000.

Des "feux électriques" s'éteignaient le long de la route lorsque 'auteur conduisait une ex-abductée
« Modifié: 18 Décembre 2016 à 03:21:06 par neptune75 »
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18270
Re : Les abductions et la peur
« Réponse #21 le: 19 Décembre 2016 à 22:56:24 »

Le cas d'Arthur (Enlevés par les extra-terrestres de John Mack p. 742)

Arthur dit :
"La façon dont vous communiquez avec ces êtres est essentiellement télépathique, mais le seul moyen d'enclencher le phénomène télépathique est d'éliminer la peur. La peur bloque tout. Vous ne parviendrez jamais à communiquer avec eux si vous ne vous débarrassez pas de la peur et autres émotions négatives… Si vous vous laissez envahir par des émotions négatives comme la peur, la colère ou l’envie de détruire ou toute autre chose du même genre, c’est fichu. Ils ne communiquent pas dans ces conditions … Ils veulent simplement qu’on communique avec eux sans peur, et c’est un peu pour cette raison qu’ils éprouvent des difficultés avec la race humaine »

IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18270
Re : Re : Les abductions et la peur
« Réponse #22 le: 21 Décembre 2016 à 17:09:40 »

j'ai fait allusion à une SORTE de syndrome de Stockholm.

Ce que je cherche est une citation d'origine de John Mack lui-même employant cette expression, pas un interprétation de ses propos.

Je vais relire tous les paragraphes "Commentaires" de John Mack qui clôturent chaque récit de témoignage.

Ca y'est, j'ai retrouvé !

John Mack dit (p. 799)

Des comparaisons avec le « syndrome de Stockholm » (les victimes de violence s’identifient aux buts poursuivis par l’agresseur) n’ont pas de raison d’être dans une affaire de rencontre extra-terrestre. Le docteur Judith Herman, spécialiste des effets chroniques des traumatismes subis par des femmes battues, des prisonniers politiques et des victimes de torture (Herman 1992), note l’inaptitude de ces sujets à se souvenir du détail des événements, en quoi  il faut voir une réaction contre un contrôle coercitif. Herman remarque que lorsqu’une victime est menacée de violence ou de douleur, on lui dénie tout contrôle sur ses fonctions corporelles, on renforce autour d’elle et de manière imprévisible les codes auxquels elle doit obéir, et on lui concède ici ou là de petites récompenses ; la victime perd ainsi tout sens du pouvoir personnel et se sent réduite à l’impuissance. Ces victimes s’identifient souvent très intensément à leurs tortionnaires, choisissant « volontairement » de rester avec eux si aucune contrainte physique n’intervient.

Il est vrai que les kidnappés peuvent éprouver de la terreur et de la douleur, notamment au cours des procédures qu’on leur fait subir. Les actes des extra-terrestres sont dans une large mesure assez imprévisibles, parfois effrayants et parfois gratifiants. Pourtant, en contraste avec les objectifs égoïstes et limités des tortionnaires humains ou des kidnappeurs politiques, les êtres semblent vouloir partager les mêmes buts et offrir la possibilité d’ouvertures vers une vision des choses plus large et englobant la totalité de l’Univers, expérience ressentie intérieurement par nombre de kidnappés.

Mon opinion personnelle, d’après ce que m’ont rapporté mes sujets victimes d’enlèvement, est l’élargissement de la conscience et la transformation personnelle forment le substrat de base du phénomène d’enlèvement.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire