Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Le témoignage d'Audomar  (Lu 5582 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Audomar

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 129
Le témoignage d'Audomar
« le: 23 Juillet 2017 à 03:17:39 »

admn : Ce sujet a été reconstitué après séparation du fil : Des milliers d'exoplanètes découvertes.

Tartar ,suite à mon message conclut : Tout envisager , ne rien croire ....
Tout envisager : D'accord....Ne rien croire, alors là , si le mot "croire" signifie croyance , d'accord aussi...Surtout en matière de vies intelligentes Extraterrestres...C'est comme  " croire en Dieu" esperer  un au-delà , en se référant à des textes bibliques ....
Moi je ne crois pas aux ovnis et aux extraterrestres , j'affirme qu'ils existent bel et bien...
Toute la différence est là...
J'ai les preuves, mes preuves....
Et elles ne viennent pas uniquement de la lecture de multiples ouvrages , de témoignages , d'études diverses et de tout ce qu'on peut trouver sur internet....
Tartar, Argonot , et d'autres ici : Vous voulez ,là, que je vous fournisse mes preuves  " Sur un plateau"   ??
Il faut d'abord savoir que si  "on frappe aux bonnes portes" , on peut trouver la preuve uniquement en se renseignant uniquement sur les ouvrages , informations de tous types de médias , en recoupant les les témoignages, les études ...Puis réflechir , faire preuve de logique , pour avoir les preuves ...Et il n'y en pas qu'une !
Alors bien sur , il semblerait que tout le monde n'y arrive pas  ...
Après tout , le doute est humain ....Et même si les preuves sont là , à disposition , "sous nos yeux "  , l'humain ne veut croire que ce qu'il voit , l'individu veut SA preuve , bien à lui.
Mais il faut aussi ,bien souvent, pour etre sur et affirmer une chose , justement avoir des expériences personnelles , avoir eu un vécu par rapport à cette chose...Il faut reconnaitre que ça aide beaucoup , que de ne pas etre tributaire uniquement que de ce qu'ecrivent les autres ( aussi éminents spécialistes soient-ils!)...
Moi, j'ai ma preuve ...
Mais une preuve personnelle , c'est délicat à expliquer , pour un tas de raisons ...
Et je ne suis peut-etre pas le seul , ici sur ce forum , à avoir sa preuve...
Mais je suis curieux de savoir quelles preuves voudraient avoir les gens pour y croire ..
Voir un ovni se poser dans leur jardin et des extraterrestres en descendre ?
Parler à quelqu'un qui se présente à vous comme un extraterrestre ? ( mais c'est peut-etre un habile manipulateur ....Ou pas ! )
La divulgation officielle  par les hautes instances planetaires , de l'existence des extraterrestres , pour en informer le monde entier ?
Ou quoi d'autre ?


« Modifié: 08 Septembre 2017 à 23:17:24 par katchina »
IP archivée

Audomar

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 129
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #1 le: 09 Août 2017 à 02:54:15 »

Tartar me cite " et ces extraterrestres bienveillants, vivent réellement sur Terre, parmi nous, pour certains d'entre eux"...
Et il me suggère de donner quelque piste, car c'est passionnant...:
Comme je l'ai dit aussi , ils nous ressemblent beaucoup physiquement...
Déjà ce ne sont pas les prétendus " ummites" , qui dans leurs lettres disent nous ressembler aussi beaucoup...Car ces "Ummites" prétendent être venus parmi nous  pour la première fois, dans les années 50.
Ces extraterrestres bienveillants dont je parle, eux, nous connaissent depuis bien bien plus longtemps...Et ils viennent bien d'ailleurs .Rien à voir avec d'anciennes civilisations terrestres...
Donner quelque piste les concernant ? Concernant leur présence parmi nous ?
Déjà , ils communiques avec les Terriens par la langue des pays où ils vivent, tout simplement.
Il ne faudrait pas croire , comme le laissent sous-entendre pas mal d'histoires, qu'ils ne sauraient communiquer avec nous , uniquement Que par la télépathie et des idées qu'il "imprimeraient " dans nos esprits..
Ils sont parfaitement intégrés sur Terre.
Il ne faut pas croire, non plus, qu'ils ne communiquent qu'avec des hauts responsables politiques terriens ou des responsables d'organismes de renseignement ( CIA ou autres) triés sur le volet...
S'ils ont des missions sur Terre , ils vivent aussi normalement et peuvent se lier d'amitié avec des gens ordinaires...
Ceci dit, ils ne sont pas nombreux ( en rapport avec le total de la population Terrienne) ,et ils ne révèlent pas , évidemment leur véritable origine...
Cependant , il arrive qu'ils le fassent , à des groupes très restreints de personnes , en qui ils ont confiance et qu'ils estiment dignes de pouvoir acceder à certaines informations... Et  ces gens "informés" n'appartiennent pas forcément aux " hautes sphères" des sociétés humaines.

IP archivée

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2385
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #2 le: 09 Août 2017 à 07:28:51 »

 @  Audomar

Vous semblez en savoir beaucoup sur nos amis de l'espace.
Seriez-vous l'une des personnes en qui ils ont confiance, voire l'un d'entre-eux?
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14381
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #3 le: 09 Août 2017 à 08:28:51 »

Il y a quelques années, si je me souviens bien, un participant du forum
avait affirmé que sa compagne faisait partie de cette espèce...
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Edith

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 291
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #4 le: 09 Août 2017 à 09:41:48 »

à Audomar :

Enfin!... enfin quelqu'un qui ne craint pas de prononcer le mot "Hiérarchie", un mot souvent mal apprécié mais qui m'a fait immédiatement penser aux "Hiérarchies spirituelles" décrites par Rudolf Steiner et qui  pourraient bien nous apporter pas mal de réponses aux questions dont nous débattons.

D'autant que ta remarque : "qu'un être hyperintelligent, aux facultés intellectuelles hors du commun ne soit pas automatiquement un sage", m'avait fait penser à la différence fondamentale existant entre un simple medium (fût-il remarquable ) et un Initié (dont la clairvoyance peut être de haut niveau).
Le meilleur exemple en étant précisément Edgar Cayce et ...Rudolf Steiner.
Alors que Cayce devait s'allonger et fermer les yeux pour pouvoir décrire ce qu'il voyait défiler devant lui,  Steiner au contraire, parfaitement éveillé et pleinement conscient, avait la capacité de percevoir, à la fois dans le temps et dans l'espace, la vie de mondes totalement inaccessibles au  commun des mortels.
Autrement dit, né "clairvoyant", il n'avait nul besoin de supports extérieurs ni de mise en scène  pour exercer cette "claire" voyance.
Il est du reste impossible de comprendre les "révélations" qu'a pu nous apporter Steiner sans tenir compte du don inné qui était le sien.
Il existe en effet trois sortes de voyance :
1°- l'accidentelle ( ce fut le cas d'un couvreur qui tombant violemment d'un toit sur le coccyx se releva "voyant". Heureusement pour lui et pour les autres, ce moment privilégié ne dura pas).

2°- celle que peut acquérir un adepte assidu à force de pratiquer des exercices spirituels,

3°- et enfin celle qui est innée, la personne étant née avec le 3ème oeil déjà ouvert.
Selon ce qu'il fera de ce don, celui à qui cela arrive, soit  ne fera que servir ses intérêts,  ou, se mettant au service de l'humanité,  pourra devenir un Initié de haut, et même de très haut niveau. C'est ce qui se passa pour Steiner.
Son oeuvre  parlée et écrite, c'est plus de 6000 conférences réunies en 300 volumes, (dont une partie reste encore à traduire en français), ainsi qu'une trentaine de livres et de textes écrits par lui. Ce qui est déjà fabuleux. Mais l'important, c'est que rien de ce qu'il a exprimé ne le fut sans qu'en raisonnement logique et toujours cohérent ne vînt éclaircir ce qu'il avait à dire, et surtout, sans que l'auditeur ou le lecteur ne fût à chaque fois encouragé à vérifier lui-même ce qui lui était proposé, à seule fin de pouvoir transformer ce qui était entendu  en "force de vérité".

Deux ouvrages de Steiner peuvent nous apporter des réponses aux questions qui nous occupent ici, et si vous vous les procurez, vous aurez toutes les réponses aux questions que vous pourriez vous poser sur nos origines ... et naturellement ... sur nos extra-terrestres.

- Le premier a pour titre :
"Les Hiérarchies spirituelles"(et leur reflet dans le monde physique )
(Paru en 1909, il est la transcription des 10 conférences qui furent nécessaires à Steiner pour nous les décrire.

- Le second : "La création selon la Bible ",
transcription de 11 conférences données en 1910.

C'est donc pour moi une gageure que de vous les concentrer en quelques lignes !
D'autant qu'au cours de ces conférences Steiner ne manqua jamais de mettre en garde ses auditeurs sur le danger de mal interpréter ses paroles :

"Si l'on veut correctement se représenter l'origine de notre monde, y compris l'homme, il faut franchir les limites du monde sensible. Personne ne peut arriver à comprendre l'origine du monde sans s'être dégagé du sensible, car l'origine en est "suprasensible".
La Genèse ne commence pas par la description d'un événement que les yeux pourraient voir.
Tant qu'au rattache encore aux mots "ciel et terre" un reste de perception visuelle, on reste encore loin de ce qu'évoquèrent les premières phrases de la Genèse".

Au cours d'une conférence il précisa cependant :
"Or il se trouve que la langue hébraïque fut en quelque sorte l'instrument capable de faire surgir de notre âme des représentations imagées.
Si donc l'on veut retrouver "la vie" qui anima  ces paroles originelles,  il est nécessaire d'effacer le caractère abstrait et exsangue de nos langues modernes, afin d'avoir une idée de cette vie pleine, de cette action à la fois éveillante et créatrice que pouvait procurer cet antique langage."

Au fur et à mesure que je suivais vos échanges "scientifiques" sur notre monde céleste, une question  me vint :
"Est-ce que d'autres instances que la science se seraient, elles aussi, penchées sur notre création, et plus important encore, certaines thèses  la concernant auraient-elles été émises quelque part ? "

Oui bien sûr! ... il y avait les Bibles, qu'elles soient juives, catholiques ou protestantes.
Quoique chez les Juifs l'Ancien Testament ne soit pas appelé Bible, la genèse de notre humanité y est décrite. Mais attention... chacune d'elles au cours des siècles fut diversement interprétée, selon naturellement  que  ce récit fut ésotériquement, ou pas, divulgué.
Lorsque quelque chose nous semble difficile à comprendre, il arrive que spontanément nous disions : "Pour moi c'est de l'hébreu ! ... "Et bien il n'y a pas plus "ésotérique" et occulte que la "Bible" juive.
C'est à de très anciens  Initiés juifs de haut niveau, (et en premier à Moïse)  que nous devons d'avoir eu  la révélation des Mystères et des Secrets de nos origines, sous forme d'une cosmogonie et d'une cosmologie,  précieusement conservées par la suite, et regroupées dans ce qu'on appelle "la Kabbale", laquelle nous présente à la fois "La Loi orale et secrète", donnée par... "Dieu" ...à Moïse, en même temps que "La Loi écrite et publique", contenue, elle, dans la Torah.

Mais outre l'intérêt d'une comparaison, il y a une raison primordiale à s'intéresser à cette langue hébraïque, c'est que cet intérêt pourrait  même aller jusqu'à changer l'idée que nous nous faisons du mot "Dieu", de ce "Dieu" dont, croyants ou athées,  nous parlons tous, mais si mal qu'il a fini par devenir de la bière  tiède  et  sans  mousse.
Nos Bibles chrétiennes nous disent  en effet :
"Au commencement Dieu créa le ciel et la terre.
Dieu dit :"Que la lumière soit" et la lumière fut."
Et là, il y a gros à parier que c'est la merveilleuse  Création peinte par Michel-Ange à la chapelle sixtine  qui nous inspirera. En tout cas, c'est ... Dieu "le Père" qui sera identifié comme "créateur", c.à.d. un vieillard barbu, enveloppé d'un manteau rouge abritant également des "chérubins" !
Et des Chérubins, Steiner dit  que ce sont les Etres les plus hauts, qu'ils sont parvenus au-dessus de toute sphère planétaire, qu'ils  sont les Esprits des Harmonies , et que leur nom signifie à la fois:
- plénitude de science,
- et débordement de sagesse.

Et maintenant voici, pour le judaïsme, les véritables paroles qui ébranlèrent le Cosmos lorsque nous fûmes créés :

                    "bereshit bara elohim eth haschamayim weth harets  ..."

"C'est, nous dit Steiner, tout un monde qui s'ouvrait dans l'âme de l'Initié hébreu lorsqu'en lui s'animaient ces paroles". Et il ajoute :
"Mais pourquoi Dieu est-il ici appelé  "Elohim" ?
Parce que c'est la multiplicité qu'il faut mettre à la place du mot Dieu.
C'est d'une pluralité qu'il s'agit, une pluralité d'êtres spirituels qui eurent la capacité de faire surgir de leur profondeur à la fois une "représentation" mais aussi un "vouloir". C'est un ensemble cosmique d'entités capables de  faire surgir "ce qui doit se manifester au dehors" tout en préservant" une vie toute intérieure."

Et de chacun de ces mots, il va, si je puis dire, nous en donner la biographie, décrivant ce que furent les Lémuriens et les Atlantes, sans oublier l'événement important pour notre planète que fut l'éjection de la Lune de cette Terre, et qu'il fut le seul à révéler dès 1902, alors que les astrophysiciens commencent seulement  à l'authentifier. Et pourtant, il n'était pas Juif.
Voilà ce que j'ai estimé nécessaire de vous dire avant, si toutefois vous le désirez, de tenter de vous  retransmettre comment Steiner "voyait" le big-bang, mais aussi ... car je suis loin de l'oublier ... ce qu'il nous a dit "du séjour des extra-terrestres parmi nous" !
Et  là... Audomar, j'ai le plaisir de t'annoncer que  ton affirmation selon laquelle des extra-terrestres bienveillants vivraient  actuellement  et réellement  parmi nous va  se trouver entièrement  confirmée par Steiner.

Celui-ci  ayant toutefois, et "seulement",  ajouté ...
"que l'humanité se trouvait aujourd'hui placée devant un choix crucial :
" Ou bien  reconnaître...  comprendre ... et ... accepter le message que ces bienveillants  extra-terrestres  veulent  de tout leur coeur nous délivrer...
ou  prendre le risque de ne jamais pouvoir instaurer sur notre Terre un véritable humanisme."

En quelque sorte, le message de ces Hôtes bienveillants pourrait être :


" Nous venons du futur pour mûrir les fruits de votre présent, mais cela ne pourra se faire que si c'est là votre propre désir !"
IP archivée

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1115
  • Tengu Zen'
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #5 le: 11 Août 2017 à 21:29:50 »

Mouais ok je vois le truc … Je ne savais pas que Fermi avait si mauvaise réputation … Mais je trouve la théorie du 1% Vitesse Luminique en elle-même très intéressante malgré tout.

Citer
Comme si d'éventuels ET - s'ils existaient - aurait du nécessairement se montrer.

Oui d'accord, je vois ...

Il y a toujours, pour moi, cette échelle de temps faramineuse qui valide et invalide certaines des théories extraterrestres :

D'une part concernant le « tôle et boulons ». Services secrets terrestres ? Humains du futur ? Ou bien justement civilisation spatiale de Type I et des poussières ?

D'autre part, pour reprendre Tartar Audomar et Edith, la possibilité de communiquer ou non avec une entité beaucoup plus évoluée.

L'idée qu'un être soit tellement plus évolué qu'il ne puisse communiquer avec nous me paraît vraisemblable d'un côté. Pour se faire une image, en reprenant l'exemple des fourmis qui nous ressemblent tant, quel besoin aurions-nous de leur faire comprendre que nous existons ou d'essayer de leur apprendre que 1 + 1 font 2 … Ce serait même impossible !

Pourtant de l'autre une fourmi n'envisage pas l'existence possible d'un être supérieur à elle-même. Ce qui n'est pas notre cas, nous qui nous interrogeons sur notre place dans le cosmos.

Il y a un saut qualitatif de la pensée. Un peu comme le pouce opposable aux autres doigts. Une étape de l'évolution mentale. Nous sommes capables de reconnaître notre limite de connaissance et de nous interroger sur l'inconnu. Capables d'abstraction et de langage (au sens philosophique et non éthologique). Et donc qu'est-ce qui pourrait réellement nous empêcher de communiquer même avec un être supérieur puisque nous avons cette capacité ?

Autrement dit, si la fourmi était capable de langage nous pourrions au moins communiquer avec elle.

Outre le fait qu'une éventuelle civilisation ayant atteint une certaine sagesse éviterait peut-être de se montrer aux barbares que nous sommes, à quoi pensez-vous concernant la théorie du Zoo ?
« Modifié: 12 Août 2017 à 19:46:42 par Capitaine Renard »
IP archivée

Audomar

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 129
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #6 le: 12 Août 2017 à 01:49:20 »

Pour Capitaine Renard,
la différence entre les fourmis et nous, c'est déjà que nous ne sommes pas dans le même règne.
Ce sont des insectes appartenant au règne animal inférieur. Même si leur monde est remarquablement organisé,comme celui des abeilles,et qu'il témoigne d'une forme d'intelligence collective, elles ne peuvent comprendre et avoir conscience de ce qu'est un humain.
Et l'humain donc,ne peut pas communiquer avec elles.
C'est donc , pour moi, une mauvaise analogie ,que de comparer les rapports hommes/fourmis avec les rapports extraterrestres évolués/hommes.
Et tu as compris, Capitaine Renard, qu'il y avait bien un saut qualitatif , avec les rapports extraterrestres/hommes.
Bien qu'il y a une différence énorme au niveau de l'évolution spirituelle (et technologique)avec nous ,les extraterrestres évolués doivent être considérés par nous, comme des SURHOMMES .
Il y a une filiation entre eux et nous , un lien très ancien, une trajectoire évolutive similaire.
Même si nous sommes à la traîne vis à vis d'eux , ils savent bien que nous sommes perfectibles potentiellement,même si c'est lent et difficile pour nous...
Et nous pouvons parfaitement communiquer avec eux,du fait de nos capacité cognitives, et de notre évolution mentale et spirituelle,qui ,bien que ces dernières qualités soient bien inférieures à celles qu'ils ont , sont suffisantes pour des échanges constructifs.
Ils ne veulent pas interférer dans notre évolution , ils interviennent seulement par "petites touches"  pour tenter de nous aiguiller vers la bonne direction...
Car la véritable évolution doit venir de nous-même : Les leçons apprises et comprises par nous même sont les meilleurs garantes d'un réel progrès , qui restera en nous.
Mais je ne suis pas d'accord avec la théorie du ZOO, enfin cela dépend ce qu'on entend vraiment par là...
D'un coté , elle est fausse au sens où de véritables échanges existent entre extraterrestres et humains, sur des idées, des concepts, etc... Et que certains extraterrestres vivent réellement , et en permanence avec nous , à l'intérieur de ce "supposé" ZOO,et qu'ils y échangent des idées avec certains d'entre nous.(je veux dire des idées et
certaines révélations qui ne peuvent être données ouvertement à l'ensemble de l'humanité ).
D'un autre coté, on peut considérer que la Terre soit une sorte de ZOO , pour les humains , dans la mesure où pour leur grande majorité , ils sont comme des exclus de part leur niveau d'évolution particulier ( pas assez avancés et pas assez "murs" pour certaines ) , car nous ne sommes pas tous égaux ici bas, loin s'en faut...
Mais, pour trancher définitivement,  les extraterrestres évolués, ne considèrent pas les humains , même dans leur ensemble, comme des especes de bêtes , qui seraient confinés dans un espece de ZOO , la Terre...TOUT SIMPLEMENT parce leur niveau d'évolution spirituelle est trop élevé pour qu'ils puissent avoir la mentalité et le comportement des propriétaires et employés des ZOOS sur Terre...Ils ne nous privent pas de notre liberté , comme nous le faisons dans nos ZOOS avec les animaux...
De plus, dans les ZOOS les animaux viennent vers nous  souvent, de leur coté du grillage , ils savent qu'ils sont entourés  et observés...
Les humains dans leur ensemble , se sentent-ils observés et entourés , et vont-ils vers les visiteurs  extraterrestres qui les observent ?
Et pourtant ils prennent certaines précautions, (les extraterrestres) car ils savent bien que sur Terre il y a des gens vraiment néfastes, négatifs, et ils peuvent se proteger d'eux parfois , quand ils sont confrontés à eux , sur Terre... Mais ils ne les haïssent pas...


IP archivée

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2385
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #7 le: 12 Août 2017 à 08:28:35 »

Juste une remarque pour montrer á quel point l'anthropocentrisme peut fausser le jugement.
Qu'est-ce qui permet d'affirmer que les sociétés de fourmis ne "savent" pas que les humains les observent?
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18313
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #8 le: 12 Août 2017 à 08:58:06 »

+1 avec Tartar pour les fourmis - c'est exactement ce que j'ai failli poster hier soir et je me suis dit "bof, à quoi bon..."
« Modifié: 12 Août 2017 à 09:53:57 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2385
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #9 le: 12 Août 2017 à 09:06:44 »

Vi Katchina

Il faudrait évacuer les avis péremptoires notamment en ce qui concerne ceux qu'on appelle avec condescendance les "animaux".
Pour moi la meilleure métaphore concerne le monde des dauphins.
Comment pourraient-ils ignorer que des "terrestres "humains les visitent depuis un autre monde ,auquel ils n'ont pas accès, mais qu'ils savent exister?
Nous leur sommes rarement hostiles mais ils se trouvent parfois "abductés" dans des filets.
Cette remarque pour souligner la métaphore OVNIS.
Enfin, comme j'aime à les comparer à des phoques ou des otaries ayant perdu "la possibilité d'un île" je me demande si dans leur mémoire de palmipède ils n'auraient pas conservé l'existence des millions d'hectares de terres sèches continentales de cette planète....etc...
« Modifié: 12 Août 2017 à 23:36:43 par Tartar »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18313
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #10 le: 12 Août 2017 à 09:13:32 »

Oui, les avis péremptoires sur la conscience non humaine en général, y compris celle des pierres...

Qu'en savons nous ? Rien.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2385
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #11 le: 12 Août 2017 à 09:24:54 »

Pourquoi ne pas aller jusqu'aux "pierres", avec une attention particulière envers leur "élite": les mineraux genre cristaux.

Autre remarque:
J'ai apprécié PREMIER CONTACT qui montre à quel point une intelligence peut être physiquement différente.
Un jour peut-être dialoguerons nous avec des étoiles de mer dont le QI nous rendra humbles.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1115
  • Tengu Zen'
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #12 le: 12 Août 2017 à 21:48:06 »

En vous relisant je me dis qu'il peut exister deux formes d'intelligences plus évoluées par rapport à nous :

- les formes d'intelligences compréhensibles
- les formes d'intelligences non compréhensibles

Comme l'a souligné Tartar un peu plus haut, il y a déjà la limite des sens. Nous savons que notre perception du monde ne couvre qu'un spectre restreint de la réalité. Donc la communication avec un extraterrestre qui par exemple aurait accès à plus de quatre dimensions, par sa conformation biologique ou technologique, serait peut-être très difficile, voir impossible.

C'est un thème majeur dans l’œuvre de Philip K. Dick où le héros est souvent en contact avec une entité supérieure, contact qui le conduit inévitablement à la folie et l'incompréhension mais dont finalement le héros tire toujours un bénéfice imprévu (>> SIVA).



Ensuite concernant les règnes animaux et l'intelligence qu'on leur attribut, avec dans le thème qui nous occupe ici la possibilité qu'une civilisation naisse à partir d'une forme de vie déterminée ailleurs que sur notre planète, il est vrai que le champ des possibles est vaste, très vaste …

L'anthropomorphisme est pratique parce qu'il fait référence à quelque chose de connu et c'est une bonne base de départ pour réfléchir mais j'admets qu'il faille se méfier des certitudes. Chaque biotope planétaire pourrait peut-être effectivement favoriser des formes de vie intelligentes qui nous surprendrait. Après tout l'exobiologie est une jeune science qui n'en est qu'à ses débuts et l'imagination fait aussi partie du génie Humain.

Une forme insectoïde telle que des abeilles pourrait facilement atteindre notre taille si l'oxygène de leur monde est beaucoup plus concentré (les insectes respirent par la peau et la quantité d'oxygène détermine leur taille optimale). Sans nous ressembler physiquement elles pourraient nous ressembler socialement avec une capacité neuronale égalant la nôtre. L'intelligence de l'essaim est quelque chose de formidable. Même à partir d'individus plus petits, un essaim pourrait constituer un cerveau en plusieurs parties distinctes en se spécialisant et en s'organisant. Plusieurs individus forment-ils une entité à part entière ?

Une forme « Delphinoïde » dont le rostre aurait évolué au point de pouvoir produire une source d'énergie sonique ou chimique et capable de manipulation télékinétique pourrait constituer une société évoluée.

Des pieuvres de type céphalopodes, déjà très intelligentes sur terre et aux capacités manipulatrices surprenantes, pourraient être favorisées dans des atmosphères très denses au détriment de formes de vie insectoïdes ou vertébrées, développer une communication à partir de schémas lumineux épidermique comme les seiches et avoir accès à une source d'énergie.

Un type de nuage chimique et électromagnétique pourrait être la base d'une évolution de la vie sur certaines géantes gazeuses s'il y a conservation de l'information, avec une biologie beaucoup moins dense que la nôtre.

Le système social n'est peut-être pas le seul système permettant de développer l'intelligence. Des prédateurs non sociaux pourraient dans certaines conditions, avec un minimum d'échange conceptuel, accéder à la technologie.

Un type de plante quelque part dans l'univers pourrait être doté d'un système nerveux.

Etc.
IP archivée

Audomar

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 129
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #13 le: 13 Août 2017 à 01:34:22 »

Pour Tartar et Katchina,
Hé oui ! Je fais de l'anthropocentrisme , concernant les fourmis, car elles( les fourmis) , nous les avons très bien étudiées : Leurs vies, leurs hiérarchie, leur répartition des taches,leur ingéniosité pour résoudre certains problèmes , leurs mécanismes d'autodéfense, et leurs réactions aux agressions extérieures.
Une fourmilière ou une colonie itinérante de fourmis , possède des "fourmis-soldats" chargées de protéger tout le groupe , et surtout la reine , seule pondeuse...
Si un fourmilier ( l'animal) les attaque , c'est aussitôt un système d'autodéfense qui se déclenche instinctivement...Les fourmis-soldats , elles, attaquent et mordent les éventuels assaillants . Elles sont programmées pour ça .
Elles ne font que constater une agression extérieure qui détériore leur organisation , et qui donc la menace.
De même quand un homme donne bêtement un coup de pied dans la fourmilière ...
Et quand , lors d'un pique-nique , des fourmis sont présentes, c'est souvent pour récuperer des petits reliquats de notre nourriture. Elles nous grimpent même sur les jambes ! Et ne font là qu'explorer un " terrain différent ".
Elles ne SAVENT PAS que les humains les observent ...On n'a jamais constaté une interaction entre les fourmis et les hommes , à quel niveau que ce soit, qui pourrait suggérer ce que nous sommes.
Elles ont la CONSCIENCE d'une attaque extérieure , venant d'un intrus ..
Et quand nous nous penchons simplement pour les observer au sol , elles nous ignorent " royalement" ,sauf si nous avançons un peu trop un pied , certaines peuvent venir " en reconnaissance" si j'ose dire...Tout dans les abeilles démontre qu'elles ne sont préoccupées que par leur groupe et la nourriture à trouver...
Leurs réaction envers nous, ne sont que purement instinctives .Aucune conscience de ce qu'est l'homme , mais seulement une conscience d'intrusion , qu'elle vienne de l'homme ou de n'importe quoi...
Mon "jugement " est-il faussé Tartar , du fait de ma logique anthropocentrique ?
La logique anthropocentrique , n'est pas à tous coups une chose fausse...Tout dépend à quoi elle s'applique !!
Ce n'est pas péremptoire que d'affirmer que les fourmis n'ont pas conscience qu'on les observe ,quand on a des arguments solides à avancer...
Tout comme il n'est pas péremptoire d'affirmer que les extraterrestres , eux, nous observent , ( sans même parler de leur présence ici-bas ) car on en a les preuves !
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18313
Re : Le témoignage d'Audomar
« Réponse #14 le: 13 Août 2017 à 03:16:42 »

Bah, si tu le dis... Je ne contrarie jamais les humains "écrasés de certitudes" comme dit la chanson...
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire