Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes  (Lu 1908 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4402
Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« le: 30 Mai 2016 à 18:46:53 »

edit katchina - Les informations pratiques pour la bonne tenue de "Je Me Souviens" sont ici :
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=13537.msg281949#new - le: 4 octobre à 01:05:36

... il était enseigné qu'il ne fallait surtout pas aller s'abriter sous un arbre en cas d'orage.

Je m'en souviens aussi, tout comme le fait de toujours marcher du côté gauche de la route.
« Modifié: 04 Octobre 2017 à 16:04:50 par katchina »
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2382
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #1 le: 01 Décembre 2016 à 07:53:53 »

Détricotage des pulls - 01 Décembre 2016 à 00:21:25

Mais Katchina
C'était mon souvenir à moi çà!
Il va falloir le partager, on doit être nombreux à planquer celui-là dans les greniers à mémoire.
 ;)
« Modifié: 03 Octobre 2017 à 23:22:14 par katchina »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2382
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #2 le: 01 Octobre 2017 à 10:00:33 »

Citation de: DecemberTen le: 01 Octobre 2017 à 09:53:00
Je ne suis plus jamais revenu à Paris


A Paris?
Je n'y reviens que contraint et forcé, c'est plein de vieilles qui se battent.

Ma madeleine de Proust a le goût de la blédine (maison Jaquemaire créée en 1881).
« Modifié: 03 Octobre 2017 à 23:58:02 par katchina »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2382
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #3 le: 03 Octobre 2017 à 08:17:39 »

La bière en 6e. de Diouf le 3 octobre à 00:02:20

C'est du  Zola!
Les filles buvaient de bière en 6e?
Daumesnil ou Valstar étiquette verte à 5º?
Une petite larme pour la colle blanche...un pot par semaine puisque je la mangeais moi aussi.
Pot en alu avec pinceau en bois et caoutchouc rouge ou bleu...
Puis les fabricants sont passés au pot en plastique avec palette ....moche et po pratique...
A partir de lá la France perd ses repères.
Même si Dassault sort son Mystere IV.
« Modifié: 03 Octobre 2017 à 20:43:54 par katchina »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18270
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #4 le: 03 Octobre 2017 à 08:47:44 »

La bière c'était Daumesnil ou Dumesnil ?
Je me souviens de la Valstar mais je ne me souviens pas de ce que l'on buvait au lycée.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2382
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #5 le: 03 Octobre 2017 à 10:27:59 »

Oui Katchina

https://fr.wikipedia.org/wiki/Brasserie_Dumesnil

Noter Valstar étiquette Bleue "bière de régime"...pour les enfants?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Valstar
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Ascellu

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 629
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #6 le: 03 Octobre 2017 à 12:46:40 »

Daumesnil c'est un lieu. Pas loin,  à picpus, je me souviens lycéens on buvait de la pelfort fraise en jouant au flipper, et dans les soirées du malibu ananas
IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5743
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #7 le: 03 Octobre 2017 à 17:58:54 »

Je me rappelle bien de la bouteille de bière, Dusménil me semble plus sûr que Dauménil, ou alors, oui, Valstar. Il se peut que je me sois trompée sur la marque mais la bouteille de bière je m'en souviens très bien. C'était pas une bière spéciale pour enfants d'ailleurs je pense pas que ça existait à l'époque.

Je sais que si je dis ça maintenant personne me croira mais c'est pourtant la vérité et un lycée public.

IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5743
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #8 le: 03 Octobre 2017 à 19:20:12 »

Parfait pour le verre DT, on avait le même, des Duralex incassables !
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18270
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #9 le: 03 Octobre 2017 à 22:59:06 »

Pour rendre son rythme au sujet principal, les commentaires annexes ont été découpés et rapatriés ici :

Edith - complément du post du 30 Mai 2016 à 11:35:23 Je me souviens ... du 30 Mai 1968 ...

Où en est ce bon "peuple" aujourd'hui, placé devant la même chienlit  ? Pense-t-il seulement  qu'il pourrait avoir lui-même un rôle à jouer  pour "rétablir" l'ordre ?

Ou a-t-il accepté que règnent indéfiniment le désordre, la violence et même la haine ?

Car le spectacle qu'offre aujourd'hui au Monde  la "République " ... la "Res" "publica"  française, c'est celui d'un peuple qui semble n'avoir d'autre choix que de la fermer, d'accepter et de s'écraser devant  une poignée de dissidents n'ayant pour but que de paralyser le pays.

Avec un intervalle de 48 ans, et tout ce  que "il est interdit d'interdire " a pu changer. forcément en bien comme en mal ... avons-nous avancé, reculé, ou sommes-nous encore en pleine mutation ?
Quel souvenir de "notre aujourd'hui" auront ceux qui vivront dans 7x7 années ?


*************

Harry Complément du post du 23 Octobre 2016 à 11:16:08 Se souvient d'un voyage en amoureux



*************

DecemberTen Partie du post du 01 Octobre 2017 à 11:37:10 ICI

Ma madeleine de Proust a le goût de la blédine (maison Jaquemaire créée en 1881).

Moi, le pain d'épice avec sucre perlé sur le côté (du vrai quoi), et du beurre salé dessus, ou encore, la tartine de beurre salé (oui je sais... point commun avec les bretons, beurre oui, mais salé ! Pourquoi ? Parce que !!), avec du lait concentré sucré dessus... mmm
Ah, pas facile à maitriser le lait concentré sur le pain, ça dégouline de partout, mais on s'en fout, on se lèche les doigts...
Et la tartine avec un morceau de chocolat noir... un bout de pain, et croc, un morceau de chocolat, le tout étant dans le bon dosage entre chocolat et pain :)


Et le générique de la RTF


*************

Tartar

- A DT en réponse au texte ci-dessus

Merci beaucoup pour le pain d'épices "bordé" sucre glace (nonettes aussi).
Le plus, la totale, c'est effectivement une bonne couche de beurre...
Synchronicité pour moi....j'en avais justement parlé hier avec mon épouse...nostalgies...
Donc je me souviens des paquets de figues sèches avec pépins qui craquent.


- La Juvaquatre de son père (03 Octobre 2017 à 13:45:36)



*************

DecemberTen la cantine de l'école le: 03 Octobre 2017 à 19:13:36




Je pensais que la bière à l'école, était une spécificité belge...
Beaucoup plus rarement, de la limonade.
Peut-être que la bière coutait moins cher  ???
« Modifié: 04 Octobre 2017 à 15:58:57 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18270
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #10 le: 05 Octobre 2017 à 00:11:12 »

Commentaire de Audomar
"Je me souviens "  04 Octobre 2017 à 23:59:32


Ah ! Le romantisme de la barricade , qui à l'époque encore, flattait l'inconscient républicain !
De guerre civile ( lasse) ,

C'était " le dernier baroude " , la fin de la " re-création" , la fin de la fête.

IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18270
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #11 le: 05 Octobre 2017 à 14:14:12 »

Dame synchronicité quand tu nous tiens.

Cette nuit, dans un demi-sommeil, j'ai entendu "Je me souviens de Sacha Distel quand il était musicien de jazz" (ou quelque chose comme ça).

J'ai ouvert un oeil sur l'écran de mon MP3

J'étais sur Les Nuits de France Culture - Une vie une oeuvre - Georges Perec  (1936 - 1982)

IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18270
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #12 le: 15 Octobre 2017 à 00:11:27 »

Citer
Je me souviens du bonheur éprouvé lorsque j'étais autorisée à rester en classe pendant la récré pour faire le tirage du Journal Scolaire avec la ronéo rangée au fonds de la classe.

Encore et toujours, merci Célestin !

LE JOURNAL SCOLAIRE
Célestin Freinet
Célestin Freinet, Le Journal scolaire, Éditions de l’École Moderne Française, Coopérative de l’Enseignement Laïc, Cannes, 1967.

publié le
3 février 2015

Nous inaugurons avec ce cher Célestin la rubrique Documents : extraits choisis de (beaux) textes fondateurs, éclairants au vu des questions abordées dans la revue. Aujourd’hui, Le Journal scolaire, publié en 1967 aux Éditions de l’École Moderne Française. Bonne lecture !

« L’École traditionnelle commençait ses constructions par la charpente et par le toit, pour aller plus vite et mettre très tôt à l’abri les usagers. Elle leur apportait du préfabriqué qu’elle s’évertuait à ajuster et à consolider. Mais l’édifice était évidemment fragile et branlant ; il était à reprendre à la base par quiconque prétendait atteindre à la culture. Nous partons, nous, de cette base, de ces fondations parfois longues à sortir de terre, mais inébranlables et définitives. [...]

Des milliers de Journaux scolaires méthode Freinet sont régulièrement édités en France et à l’étranger. Leur recueil constitue la plus imposante et la plus riche des collections de textes libres existants à ce jour. Leur importance en France a été récemment authentifiée par une loi spéciale qui accorde aux Journaux scolaires méthode Freinet l’autorisation de circuler au tarif réduit des périodiques. [...] Mais que sont ces textes libres ? D’où viennent leur intérêt et leur originalité, leur portée scolaire aussi ? [...]

Si la rédaction n’a pas d’autre aboutissement dans vos classes que les corrections et la note que vous lui décernez, si vous êtes persuadés que l’enfant ne peut ni penser ni créer par lui-même et qu’il ne peut se nourrir que de vos richesses, vous obtiendrez de lui des “devoirs”, mais jamais des “œuvres” susceptibles de témoigner en faveur d’une personnalité. Ce n’est pas avec ces rédactions classiques, même parfaites, que vous pourrez faire vivre un journal scolaire.


source et suite : http://strabic.fr/Freinet_le_journal_scolaire

Ah les doigts pleins d'encre !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Duplicateur_%C3%A0_alcool

IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5743
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #13 le: 24 Octobre 2017 à 23:33:57 »

ha ! Sammy Frey fait un clin d'oeil à ses "Je me souviens..." dans son dernier film : "Numéro Une" sorti récemment, il a le rôle du père de l'héroïne, hospitalisé et quand sa fille lui rend visite à l'hôpital, ils bavardent et à un moment il commence sa phrase avec "je me souviens".
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Messages: 7640
Re : Je Me Souviens : Commentaires - discussions annexes
« Réponse #14 le: 25 Octobre 2017 à 09:51:25 »

Je me souviens de ce beau mois de novembre 73, les températures étaient plutôt douces pour la saison chez nous, il faisait plein soleil.

Il fait si beau, que le 18, ce premier "dimanche sans voitures", nous jouons au foot avec mes frères et des copains dans la rue libérée.
Il y a quelque chose de magique dans l'air avec ce climat, et le fait de jouer, là où d'habitude c'était interdit.
Ça fait vraiment bizarre de ne voir ni entendre une seule voiture, c'est si calme.

Une dizaine de jours plus tard, d'un coup, la neige se met à tomber sans arrêt, et recouvre le pays d'une épaisse couche.
Le weekend, malgré les pneus à clous, nous arrivons difficilement à atteindre le signal de Botrange.
A nous les promenades, le ski et la luge, sur pas moins de 80 cm de neige, et ce décor de carte postale des Hautes Fagnes que tous les belges, et les frontaliers hollandais, et allemands connaissent si bien; on se croirait en Suisse.


Tout y est, les énormes pins, les sentiers à travers les bois, couverts de neige, les pistes, tout le paysage est blanc immaculé.
La journée est passée très vite, il fait sombre, le froid marque de vapeur chacune de nos respirations; tous au chalet !
On y arrive les mains et les joues rouges, il y a beaucoup du monde comme d'habitude dès qu'il y a une peu de neige.
Les différents langages se mêlent en un sympathique brouhaha dépaysant.
On va se réchauffer, manger un petit quelque chose de réconfortant, même sur un coin de table, ça ira; odeurs de vin chaud et de crêpes...
Il ne faudra pas tarder à reprendre la route.

Il fait noir, la neige continue de tomber à gros flocons, et les essuie-glace ont du mal à suivre pour dégager le pare-brise.
La longue descente vers l'autoroute est raide, on doit rouler doucement, doucement ...
Lundi, au cours, on aura quelque chose à raconter aux copains sur notre weekend.
 :)