Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Agentscully: Témoignage  (Lu 37592 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

House

  • Invité
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #30 le: 05 Juin 2009 à 20:05:05 »

il n'y a pas d'incohérence ici ... pour moi une incohérence c'est quelquechose de logique comme si à un moment elle parlait d'un type de nuage en disant qu'il se trouve à 8000 pieds si elle avait dit 6000 pieds c'était pas bon.....enfin un truc où on peut se dire là elle a fait une erreur obligatoirement...ici pour moi c'est une impression générale qui ne va pas selon moi.....je trouve l'histoire trop archétypale..et puis des petits trucs.....comme le fait qu'elle dise que l' "on sait" maintenant qu'il y a deux types d'E.T. gris ... non on le sait pas, rien n'est sûr....pour elle peut-être mais peut-être existe t'il un autre type de gris qu'elle n'a pas vu...enfin je sais pas....
une "pilote d'aviation générale" (c'est quoi ?)  doit s'y connaitre en types d'objets volants c'est sûr ça le fait....
IP archivée

Niela

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 193
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #31 le: 05 Juin 2009 à 23:26:50 »

J'ai été frappé par le passage suivant...

Citer
Ils évoluaient parfois à quatre pattes quand ils traversaient sur mon lit pour passer d’un coté à l’autre. Il leur arrivait de courir.

On dirait qu'il s'agit d'un souvenir synthétique ou d'une interprétation que le témoin a fait d'une réalité que ses sens et son expérience ne pouvaient pas interpréter.
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7622
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #32 le: 05 Juin 2009 à 23:37:29 »

Mmmm... me semble que tu vas un peu loin et vite en besogne dans ton analyse, ou alors, tu ne t'est pas exprimé clairement... ;)

Bonne nuit.
« Modifié: 06 Juin 2009 à 12:03:50 par DecemberTen »
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5741
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #33 le: 06 Juin 2009 à 00:10:53 »


Je vois que les maintenautes sceptiques
n'accrochent pas ! Bah, lisez-le comme un roman :)

Bon, j'enchaine...
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5741
Agentscully 2/7: La Sonde
« Réponse #34 le: 06 Juin 2009 à 00:17:53 »

Source

Agentscully 2/7: La Sonde - Juillet 1994


tu m'emmerdes Photobucket, décréter du jour au lendemain et sans prévenir que tu as changé les règles du jeu... ton chantage ne marche pas !
http://www.clubic.com/internet/actualite-833078-photobucket-payant-seme-chaos.html

... Presque un an et demi après cette abduction dramatique, ils sont revenus. Nous sommes le 26 juillet 1994, il est 1.45 hr. du matin, je suis allongée nue sur le dessus du lit, j'essaie de profiter d'un peu de fraicheur nocturne, l'atmosphère est humide et chaude. Finalement le sommeil vient. Je me réveille peu de temps après pour sentir immédiatement que quelque chose cloche dans ma chambre.
L'ouverture des rideaux et fenêtres laisse entrer la lumière de la rue, ce qui me permet de voir la chambre. La première chose que je remarque est que je ne peux pas bouger mon corps, il est paralysé. Ce n'est pas la cause de la peur grandissante que je ressens. Je suis retenue sur le lit par quelque chose ou quelqu'un. Je suis allongée, coincée sur le coté droit comme si quelqu'un m'avait poussée, puis bloquée de cette façon pour m'empêcher de retomber sur le dos. C'est alors que je vois la chose du coin de mon œil gauche.

La silhouette qui se dessine contre la fenêtre n'est pas une personne du tout. Je vois un humanoïd petit et filiforme avec une tête disproportionnée en forme de poire. Une autre entité se tient au bout du lit. Je pense: ils reviennent, ce qui fait monter ma peur. L'entité la plus proche se trouve en partie sur le lit et se penche vers ma tête. Il tient dans ses doigts minces un instrument comme une sonde: argentée, tubulaire, de la taille d'un bic, il le tient près de mon oreille.
Je n'arrive pas à décider si c'est solide et en métal ou bien si c'est un rayon d'énergie comme un laser.

Je ne pense qu'à ce qui pourrait se produire si l'entité enfonce cet appareil dans mon oreille, au mal que ça pourrait me faire. Je commence à paniquer à l'idée de lésion cérébrale.
Je ne peux pas bouger pour m'en écarter, je me sens comme un animal pris au piège. L'instrument entre dans mon oreille et je ressens une sensation pas du tout naturelle, je perds tout contrôle de la situation. Je me bats intérieurement contre ce qui me semble être une force qui me retient et me restreint le haut du corps. Je pense que c'est comme un champ de force et quand j'essaie de lever mes bras pour me protéger la tête, je vois que je ne peux pas faire de mouvements.

J'ai la forte impression que la seconde entité est en charge de me garder immobile pendant que l'autre, plus proche, utilise l'instrument. Mes bras commencent à trembler violemment alors que je me bats contre cette force restreignante, je n'ai qu'une idée en tête: Stopper la procédure engagée dans mon oreille. Je me bats pendant environ 30 secondes pour arriver à bouger mes bras et pendant ce temps, l'entité a inséré la sonde profondément. C'est tout simplement horrible. Je ne peux pas parler, mais j'essaie de communiquer mentalement et je crie dans mon esprit le mot: NON ! L'entité ne répond rien, finissant son travail et retirant la sonde dans une belle indifférence à ma peur et à ma douleur.

Soudain, je peux bouger librement de nouveau, ma peur de la sonde disparait aussitôt que je m'aperçois que je peux utiliser la force physique pour me protéger d'autres attaques invasives. Je laisse tomber mon corps en avant, sur le ventre, recouvre ma tête de mon bras et je reste ainsi à attendre. Je sens qu'ils sont toujours près du lit, mais j'éprouve une peur indescriptible à l'idée de regarder et surtout de les voir. Il y a quelque chose de tellement "alien" chez eux, que simplement les voir se tenir là à me fixer de ces yeux noirs qui ne cillent pas, est beaucoup plus que ce que je suis prête à surmonter.

J'attends une minute environ jusqu'à ce que les petits bruits qu'ils font en se déplaçant aient cessé. Je décide de tenter ma chance, je sors un bras pour allumer et à l'instant ou la lumière inonde la pièce, je me retourne pour leur faire face. A mon grand soulagement, ils sont partis. Je sors du lit pour fouiller l'appartement, je ne m'attends pas à les trouver mais je veux m'en assurer. Je ne vois pas comment ils sont partis. Pas par la porte que je voyais tout le temps. Je les ai entendu partir et mon imagination me dit qu'ils se sont groupés sous la fenêtre pour disparaitre, mais l'impression que j'ai est qu'ils sont juste sortis de notre réalité.

Je n'ai plus mal à la tête mais la pourtour de l'oreille gauche est engourdi. Il n'y a pas de sang apparent.  Cet évènement est l'un des plus effrayants que j'ai eu à vivre pendant mes 40 ans de vie. C'est peut-être important ou non, mais j'ai eu une rupture du tympan gauche il y a plusieurs années.

24 heures plus tard, le 27 juillet à 2heures du matin, je suis allongée nue sur le lit comme la veille, je m'endors avec le souvenir de cette nuit en tête. Un moment plus tard, je me réveille, physiquement paralysée et consciente de quelque chose d'anormal dans la pièce (probablement indiquant un état de conscience altéré)
La porte de ma chambre donne sur un couloir et j'entends un ou des intrus qui bougent bruyamment. Je sais d'emblée que ce n'est pas un intrus humain.
Les bruits que j'entends sont ces bruits de débandade précipitée que j'ai entendu la veille et je saisis qu'ils sont là de nouveau, juste derrière la porte!  Si je pouvais bouger, je sauterais par la fenêtre plutôt que les affronter, mais je ne peux rien faire à part attendre. On dirait qu'ils sont venus en nombre parce que j'entends plusieurs grands bruits dans le couloir avec le bruit de débandade. Je suis terrorisée à l'idée d'en voir un en face de moi en train de me surveiller.

J'ai en tête le souvenir si récent de l'horreur de ce qu'ils m'ont fait, je sais donc que je dois sortir du lit et contrôler cette confrontation avant qu'ils ne me touchent. Quoiqu'ils soient de la taille d'enfants jeunes et anorexiques, ils sont forts et agiles. La pensée d'une confrontation m'emplit d'effroi mais je me concentre sur la paralysie, les bruits se faisant plus forts dans le couloir et s'approchant de la porte.

Je me bats pour sortir du lit avec un plan de cachette dans un coin pour être en meilleure position de défense. Je ressens une sensation de flottement sur de l'eau qui ondule doucement, un effet secondaire d'une sortie hors du corps. Les bruits de couloir cessent, ma notion du temps elle aussi.
Puis, la paralysie cesse et j'allume de suite en regardant autour de moi. Rien dans la chambre. Mais les autres pièces ? J'ai si peur que j'hésite et reste accroupie en attendant que quelque chose se passe. L'appartement reste silencieux. Je fouille chaque pièce, même les coins et recoins. Ils étaient si petits que chaque endroit, si minuscule soit-il, pourrait les couvrir. C'est probablement ma peur et mon imagination qui s'emballent, je ne trouve rien. J'ai eu tellement peur hier que je m'habille et passe la nuit dans le salon, toutes lumières allumées.

On pourrait penser que je suis arrivée à contrer leur influence cette fois-ci, à les faire quitter l'appartement, mais je ne me leurre pas. Ils sont partis une fois qu'ils en ont terminé avec moi, et je ne sais pas ce qu'ils ont fait cette nuit là.

Pour moi, il y a définitivement une connection entre l'expérience avec les entités et l'expérience hors du corps. Quoiqu'il se peut que les deux expériences se passent dans une autre réalité commune au delà de notre réalité physique. Cela signifierait que les ovnis et les entités elle-mêmes ne font pas partie de notre réalité, de cette galaxie ou de n'importe quelle autre de notre univers physique. Le fait qu'ils peuvent intéragir avec notre monde physique suggère qu'ils sont multidimensionnels par nature.
« Modifié: 14 Août 2017 à 21:36:39 par Diouf »
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5741
Re : Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #35 le: 06 Juin 2009 à 08:56:48 »

J'ai été frappé par le passage suivant...

Citer
Ils évoluaient parfois à quatre pattes quand ils traversaient sur mon lit pour passer d’un coté à l’autre. Il leur arrivait de courir.

On dirait qu'il s'agit d'un souvenir synthétique ou d'une interprétation que le témoin a fait d'une réalité que ses sens et son expérience ne pouvaient pas interpréter.

Dans le chapitre suivant, elle décrit une autre scène de ces cavalcades sur son lit, une véritable horreur ! C'est apparemment ce qu'elle percevait dans sa réalité.
IP archivée

Niela

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 193
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #36 le: 06 Juin 2009 à 09:39:24 »

Citer
...je me sens comme un animal pris au piège...

...mais l'impression que j'ai est qu'ils sont juste sortis de notre réalité...

..Je sais d'emblée que ce n'est pas un intrus humain...


...un effet secondaire d'une sortie hors du corps...


...Pour moi, il y a définitivement une connection entre l'expérience avec les entités et l'expérience hors du corps. Quoiqu'il se peut que les deux expériences se passent dans une autre réalité commune au delà de notre réalité physique. Cela signifierait que les ovnis et les entités elle-mêmes ne font pas partie de notre réalité, de cette galaxie ou de n'importe quelle autre de notre univers physique. Le fait qu'ils peuvent intéragir avec notre monde physique suggère qu'ils sont multidimensionnels par nature...


Il y a quelque chose qui cloche avec ce témoignage particulier, par rapport à beaucoup d'autres que j'ai lus... Trop intellectualisé, il semble vouloir mettre le lecteur sur la piste d'une certaine interprétation, ce qui n'est pas le cas d'habitude.

Le témoin est un habitué du "voyage astral" et la phrase "...Ils étaient si petits que chaque endroit, si minuscule soit-il, pourrait les couvrir..." m'évoque personnellement quelqu'un qui est en proie à un délire autosuggéré qu'autre chose... D'autres anomalies viennent confirmer cette hypothèse :

- l'excellent souvenir que le témoin semble avoir gardé de ses expériences, qui contraste avec l'extrême difficulté qu'ont les autres abductees à s'en souvenir

- le fait que ce témoin, à la différence de l'abductee habituel qui n'arrive pas à comprendre ce qui lui est arrivé, a échafaudé une théorie personnelle à propos des entités avec lesquelles il aurait été en contact.

- le choix du pseudo.

Je n'écarte pas d'emblée ce témoignage mais il me semble se distinguer de ce qu'on peut lire habituellement sur le sujet. Je dirais donc qu'il faudrait avant de se prononcer avoir des éléments sur les antécédents psychiatriques possibles de cette personne. Peut-être avons nous affaire à une personne qui essaye de se décharger d'épisodes douloureux vécus dans l'enfance mais bon, je ne suis pas un spécialiste... L'épisode où la victime couchée nue "parce qu'il fait chaud" et inexplicablement paralysée subit l'enfoncement d'un objet "dans l'oreille" me fait personnellement tiquer...

Au passage, merci à Diouf pour la traduction de ce texte qui est des plus intéressants..
« Modifié: 06 Juin 2009 à 09:43:17 par Niela »
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5741
Re : Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #37 le: 06 Juin 2009 à 10:45:28 »

Il y a quelque chose qui cloche avec ce témoignage particulier, par rapport à beaucoup d'autres que j'ai lus... Trop intellectualisé, il semble vouloir mettre le lecteur sur la piste d'une certaine interprétation, ce qui n'est pas le cas d'habitude.


C'est un livre écrit pour la publication, dont une partie a été publiée dans un ouvrage collectif. Elle l'a écrit des années après les faits, qui sont les passages que j'ai traduits au temps présent.

Citer
- l'excellent souvenir que le témoin semble avoir gardé de ses expériences, qui contraste avec l'extrême difficulté qu'ont les autres abductees à s'en souvenir


C'est le seul témoignage que je connaisse ou la personne n'est pas endormie lors de l'abduction, les faits (pour elle) sont donc très détaillés. Elle dit qu'elle est totalement consciente. Montalk (plusieurs extraits sur ce forum) est un autre abducté qui a eu des expériences en pleine conscience.

Citer
- le fait que ce témoin, à la différence de l'abductee habituel qui n'arrive pas à comprendre ce qui lui est arrivé, a échafaudé une théorie personnelle à propos des entités avec lesquelles il aurait été en contact.


Je pense qu'elle a dû lire pas mal d'ouvrages à la suite de la 1ère abduction, il est évident qu'elle a un besoin de rationaliser et de s'expliquer et elle le fait dans son livre. Je ne voulais pas couper le texte et ne poster que les expériences, je m'attendais tout à fait à un questionnement comme le tien à cause de ça.  :)

Citer
Je dirais donc qu'il faudrait avant de se prononcer avoir des éléments sur les antécédents psychiatriques possibles de cette personne. Peut-être avons nous affaire à une personne qui essaye de se décharger d'épisodes douloureux vécus dans l'enfance mais bon, je ne suis pas un spécialiste... L'épisode où la victime couchée nue "parce qu'il fait chaud" et inexplicablement paralysée subit l'enfoncement d'un objet "dans l'oreille" me fait personnellement tiquer...
emphase ajoutée.

Tout est possible au sujet du psychisme des personnes qui écrivent leurs expériences, on ne saura jamais si ce sont des faits vécus ou imaginés. Personne ne peut se prononcer... Ni John Mack ni Budd Hopkins  ne se le permettaient. Ils écoutaient et nous transmettaient, quant à nous, nous lisons.. :)
Je crois ( mais n'en suis pas sûre) qu'on ne peut pas s'inventer consciemment des évènements pendant une régression, elle a eu plusieurs séances avec Carl Nagaitis.

Les abductions sont une facette incontournable maintenant de l'ufologie et pour ma part, lire les témoignages me font comprendre que nous ne comprenons pas et que nous ne pouvons pas comprendre, ni le pourquoi, ni le comment etc.... Je ne sais pas si ça a un sens..lol ( ça en a pour moi)

[mode rationnalisation]... Peut-être que les entités qu'elle a rencontrées n'existent pas matériellement et pour communiquer et se faire percevoir dans notre monde ils se fabriquent les corps qu'elle a perçus, idem pour la soucoupe ...  et peuvent très bien se fabriquer des corps de vrais anges pour d'autres personnes.. [off] Bon, je sais, je lis trop de SF...
« Modifié: 06 Juin 2009 à 13:53:09 par Diouf »
IP archivée

Niela

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 193
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #38 le: 06 Juin 2009 à 11:29:47 »

Citer
Bon, je sais, je lis trop de SF...

C'est aussi mon cas miss Diouf :) ... Avec une nette préférence pour les délires de Jack Vance...


Toutefois, j'ai la nette impression que cette AgentScully a été violée et exploitée sexuellement à un moment ou à un autre de sa vie et que c'est en partie cela qu'elle tente de raconter. Par exemple, essaye de mettre "père" à la place de "docteur gris" et la scène prendra un tout autre éclairage.


« Modifié: 06 Juin 2009 à 11:33:58 par Niela »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7622
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #39 le: 06 Juin 2009 à 12:02:59 »

Exactement ce à quoi j'avais pensé aussi, trop de nus dans cette histoire.
J'avais relu tout ça en remplaçant le docteur gris par un homme, sans aller jusqu'au père, et là, l'histoire prenait une autre dimension.
On pourrait même aller plus loin et imaginer qu'elle à remplacé un homme par un alien qui, comme elle le savait sont souvent représenté sans sexe, peut-être parce qu'elle voulait le lui couper virtuellement... mais là...

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5741
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #40 le: 06 Juin 2009 à 13:24:53 »

Oui, nous pensons tous à un viol dans l'enfance quand nous lisons " évènement traumatique dans mon enfance", cependant qui sommes-nous pour tirer des plans sur la comète quand au passé des abductés ?  Croyez-vous que les lecteurs de ces lignes qui pourraient avoir des expériences ovni à faire partager auront envie de s'exprimer ? Pas étonnant que personne en France ne se soit fait abducter !

Quand bien même Agentscully aurait écrit ce livre pour extérioriser des évènements anciens, l'un n'empêche pas l'autre, ça n'empêche pas l'abduction et ses suites.  Ce qu'elle écrit dans ses rationalisations est forcément révélateur de la personne qu'elle est quand elle l'écrit, c'est à dire la somme de ce qu'elle est et a vécu jusque là. On peut s'en tenir uniquement aux faits relatés au temps présent, même si leur perception est conditionnée par l'observatrice elle-même.

Les témoignages des abductés sont à prendre pour ce qu'ils sont, c'est à dire des témoignages per-so-nels, et je répète, im-prou-va-bles,  nous ne devrions pas les lire avec "les lunettes habituelles" utiles pour d'autres lectures et qui nous font se poser des questions, mais avec un autre regard style "envisageons sans croire". (enfin c'est mon avis)
Je vois ça comme de lire un dictionnaire (c'est peut-être idiot, lol ) je me demande pas si le mot est vrai ou non, utile on non aujourd'hui,  c'est une donnée de plus qui s'ajoute à la barque ufologique envisageable, et un jour ce sera ou non utilisable pour comprendre quelque chose. Ce n'est pas pareil que des observations autres ou collectives comme les lumières de Phoenix par exemple...Et d'ailleurs, si on va par là, le fait qu'il y ait des témoins ne change pas la donne pour le public puisque Phoenix, Roswell etc... continuent bêtement d'être remis en question !

Agentscully (et tous les dérivés) est un pseudo fréquent, il y en a plusieurs sur les forums UFO, je crois que nous avons 2 Mulder ici même, elle n'est anonyme que sur les forums, son nom réel se trouve dans le livre collaboratif.

D'autres lectures de témoignages publiés pour le public, si vous ne les avez pas lues:
Jim Sparks
Bartholic Barbara
Dr. David Jacobs
Leir, Roger
Sleeper
Walton Travis
Montalk
« Modifié: 06 Juin 2009 à 21:43:18 par Diouf »
IP archivée

jerome

  • Invité
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #41 le: 06 Juin 2009 à 13:52:38 »

Presqu'entièrement d'accord avec Niela, en plus s'il est amateur de Vance, alors là, je m' incline   ;D ;D

Mais, quand même, et qui que soit cette femme et son passé ( passif  ? ) c' est quand même la toute
première fois que j' accroche ... et des récits d'abductés, j'en ai lu ... il y a un coté "technique", vécu pour de vrai,
bien reporté pour une narration équilibrée ... C'est vrai que le coté sexuel me gêne aussi quelque part, un peu
trop exhib peut être, trop insistant, mais bon, qui peut sonder les âmes ?
Ce que je voudrais maintenant c 'est que cette personne se dévoile complètement : enfance, parents, éducation,
scolarité, vie actuelle familiale et professionnelle, gouts, dégouts, and so on ! Et elle semble muette depuis qq jours ...
D'autre part en cette matière - Diouf, surtout ce n 'est pas pour vous ! -   la traduction est traitre, les subtilités sont
écrasées et je suis gêné moi - même de lire en Anglais sans pouvoir tout saisir de ce qu'elle veut réellement nous
faire comprendre . Face à face le dialogue serait je pense fructueux, mais là ... C'est pour ça que j'aimerais qu'elle
se découvre un peu .
Quand même ce truc sort de l'ordinaire, si je puis dire ! Si j'osais, je prendrais Rv avec elle, ça me permettrais de
re-visiter nos cousins Jolitorax et Abracadabrax , la-haut, tout la-haut chez les Brittons  ;D ;D ;D  et leurs copains Saxons   :-*
IP archivée

void

  • Invité
Re : Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #42 le: 06 Juin 2009 à 13:55:53 »

Oui, nous pensons tous à un viol dans l'enfance quand nous lisons " évènement traumatique dans mon enfance"

Non, pas moi... d'ailleurs j'ai du mal à comprendre cette obsession autour de l'absence de zizi des entités et de vouloir en faire une interprétation freudienne. Mais j'ai du mal à comprendre la notoriété des théories de Freud, que j'estime êtres du level CP/CM1 (enfin je me comprends), ceci expliquant peut-être cela.

IP archivée

House

  • Invité
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #43 le: 06 Juin 2009 à 13:59:35 »

lis un bouquin entier de Freud déjà ... je te conseille "introduction à la psychanalyse" ...
mais c'est une possibilité d'interprétation comme une autre ...d'ailleurs ce n'est pas forcément un viol mais ça peut aussi être un fantasme de viol refoulé....
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14124
Re : Agentscully: Témoignage
« Réponse #44 le: 06 Juin 2009 à 14:47:13 »

On peut avoir lu Freud, c'est mon cas,
et penser quand même que ça relève du level CP/CM1.
C'est pour ça que Jung a pris la suite.
« Modifié: 06 Juin 2009 à 14:50:54 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com