Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Le Krach financier mondial  (Lu 423056 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

le laonnois

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 783
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3451 le: 20 Septembre 2013 à 13:25:18 »

Philippe Béchade : La croissance ne démarre pas

youtube - Philippe Béchade : La croissance ne démarre pas
admn : vidéo invalide

Nicolas Doze : Le monde est une immense salle de shoot:

youtube - Nicolas Doze : Le monde est une immense salle de shoot
admn : vidéo invalide
« Modifié: 12 Décembre 2013 à 01:06:44 par katchina »
IP archivée

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3452 le: 30 Septembre 2013 à 22:35:52 »

Etats-Unis : dernière journée avant un blocage de l'Etat fédéral

Des centaines de milliers de fonctionnaires américains commencent ce lundi leur semaine de travail sans savoir s'ils reviendront travailler mardi. Les parlementaires ont jusqu'à minuit pour s'accorder sur un budget provisoire et empêcher une paralysie partielle de l'État fédéral.

Le Sénat devrait rejeter un projet de loi de finances adopté dans la nuit de samedi et dimanche par la Chambre des représentants, renvoyant ainsi les négociations à la case départ à moins de dix heures du début de l'exercice budgétaire 2014.
Sans nouveaux crédits, les agences fédérales pourraient mettre en congés sans solde plus de 800 000 employés jugés non essentiels. Un acte d'«automutilation», a estimé le président Barack Obama. Un éventuel dénouement pourrait intervenir lundi soir, dans les toutes dernières heures précédant l'échéance.

«Nous savons ce qui va se passer. Le Sénat va revenir en session. La position de la Chambre (...) sera encore rejetée et nous nous retrouverons face à la perspective de l'arrêt des opérations gouvernementales», a estimé dimanche le sénateur démocrate Richard Durbin sur la chaîne CBS. Sur son compte Twitter, Barack Obama a appelé les élus du Congrès à «ne pas baisser le rideau sur l'économie américaine et sur le gouvernement».

La Chambre a adopté un projet de budget de deux mois et demi, qui donnerait jusqu'au 15 décembre pour négocier un budget formel pour le reste de 2014. Mais, sous la pression des élus du Tea Party (un mouvement à la droite des républicains et défavorable aux dépenses publiques), deux amendements ont été ajoutés au texte: le report d'un an de l'entrée en vigueur (en 2015 au lieu de 2014) d'un volet central de la loi de réforme du système de santé signée par Barack Obama (baptisée Obamacare) et la suppression d'une taxe sur les appareils médicaux créée par cette loi. Une provocation, selon les sénateurs démocrates, qui refusent de toucher à l'une des réformes majeures du premier mandat de Barack Obama.

Un plan de secours ? Suite et source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

le laonnois

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 783
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3453 le: 30 Septembre 2013 à 22:45:35 »

USA: le Sénat rejette le budget de la Chambre, à 10 heures de la paralysie


WASHINGTON - Le Sénat américain a rejeté lundi un projet de loi de finances temporaire adopté ce week-end par la Chambre des représentants, prolongeant le blocage et augmentant le risque d'une paralysie gouvernementale à partir de mardi matin.

Les 54 sénateurs démocrates, qui disposent de la majorité, ont voté contre un texte qui aurait permis de financer l'Etat fédéral à partir de mardi matin, mais qui sapait la loi sur la santé de Barack Obama.

Il restait moins de dix heures aux deux chambres, chacune contrôlée par un parti différent, pour adopter un texte commun et empêcher une fermeture partielle des agences fédérales.

Malgré l'absence d'accord sur le budget entre démocrates et républicains au Congrès, le président Barack Obama s'est dit à la mi-journée lundi pas du tout résigné à une paralysie de l'Etat, qui semblait pourtant imminente.

Il a annoncé qu'il parlerait aux responsables du Congrès lundi et mardi, mais répété qu'il ne négocierait pas sous la menace d'une paralysie.

Les effectifs des administrations pourraient être réduits au minimum vital jusqu'à une date indéterminée dès mardi si les parlementaires du Congrès ne votaient pas une loi de finances temporaire d'ici lundi minuit (04H00 GMT), l'heure officielle du début de l'exercice budgétaire 2014.

http://www.romandie.com/news/n/_USA_le_Senat_rejette_le_budget_de_la_Chambre_a_10_heures_de_la_paralysie39300920132041.asp
IP archivée

Thib7

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 637
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3454 le: 01 Octobre 2013 à 05:59:09 »

Je crois que cette fois ils vont pas y couper !
IP archivée

le laonnois

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 783
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3455 le: 01 Octobre 2013 à 06:52:28 »

ALERTE - USA: faute de budget, l'Etat fédéral contraint de cesser ses activités

USA: faute de budget, l'Etat fédéral contraint de cesser ses activités

Washington (awp/afp) - La Maison Blanche a ordonné aux agences fédérales américaines lundi peu avant minuit (04H00 GMT) de cesser leurs activités, le Congrès ayant échoué à voter un budget avant l'heure limite en raison de positions irréconciliables.

"Malheureusement, nous n'avons pas d'indication claire que le Congrès agira à temps pour que le président signe une résolution budgétaire avant la fin de la journée de demain, le 1er octobre 2013", a annoncé Sylvia M. Burwell, directrice du bureau du budget de la Maison Blanche. "Les agences doivent donc exécuter leurs plans pour une cessation ordonnée de leurs activités en l'absence de budget".

Plus de 800'000 fonctionnaires fédéraux jugés non essentiels, sur un total de plus de deux millions, devaient se retrouver en congés forcés sans soldes dès mardi matin. Les effectifs des administrations se retrouveront réduits au minimum vital, certaines agences se retrouvant avec à peine 5% de leurs effectifs.

L'exécutif américain n'a pu que constater l'impasse dans laquelle se trouvait le Congrès lundi soir à l'approche du début de l'exercice budgétaire 2014, qui a commencé mardi à minuit (04H00 GMT), et avant lequel le Congrès devait approuver des crédits pour assurer que l'Etat fédéral puisse fonctionner normalement.

Après deux rejets lundi par le Sénat américain de projets de loi de finances élaborés par la Chambre des représentants, les dirigeants républicains avaient annoncé tard lundi qu'ils entendaient voter une nouvelle fois dans la nuit sur un texte, jugé inacceptable par les démocrates, car sabordant la loi de réforme du système de santé de Barack Obama.

http://www.romandie.com/news/n/USA_faute_de_budget_l_Etat_federal_contraint_de_cesser_ses_activites74011020130637.asp
IP archivée

le laonnois

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 783
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3456 le: 01 Octobre 2013 à 14:07:04 »

Jacques Sapir : shutdown :"Une classe politique très largement corrompue"


youtube - Jacques Sapir : "Une classe politique très largement corrompue"
admn : vidéo invalide
« Modifié: 12 Décembre 2013 à 01:07:29 par katchina »
IP archivée

le laonnois

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 783
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3457 le: 01 Octobre 2013 à 20:48:30 »

Paul Jorion : "L'actuel système financier va s'effondrer"

http://rutube.ru/video/3e857b2b318a4af19d823425b0f75cdd/?autoStart=true&bmstart=1
« Modifié: 07 Octobre 2013 à 18:17:48 par katchina »
IP archivée

le laonnois

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 783
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3458 le: 02 Octobre 2013 à 03:02:08 »

USA: pas de délai au-delà du 17 octobre pour relever le plafond de la dette


WASHINGTON - Le secrétaire américain au Trésor Jacob Lew a indiqué mardi soir que le Congrès n'aurait pas de temps supplémentaire pour agir et relever le plafond de la dette des Etats-Unis au-delà du 17 octobre.

Après ce jour, qui marque la date à laquelle les mesures exceptionnelles utilisées par le gouvernement américain pour éviter le défaut de paiement seront épuisées, il nous restera 30 milliards de dollars de trésorerie pour honorer les engagements de notre pays, écrit le secrétaire au Trésor dans une lettre au Congrès.

Ce montant est bien en-dessous de ce que peut parfois dépenser le Trésor en une seule journée, c'est-à-dire jusqu'à 60 milliards de dollars, poursuit-il dans son courrier, pressant une nouvelle fois les élus d'agir immédiatement.

Le jour même où les services fédéraux étaient partiellement fermés en raison de l'impasse entre élus démocrates et républicains sur le budget, le Trésor a commencé à user des dernières mesures exceptionnelles qui permettent aux Etats-Unis de ne pas être en défaut de paiement, a indiqué M. Lew.

Le Congrès, dominé par les républicains à la Chambre, a la prérogative de relever le plafond de la dette, actuellement situé à 16.700 milliards de dollars, et refuse de le faire dans une intense bataille avec l'administration Obama.

A partir d'aujourd'hui, le Trésor a commencé à utiliser ses dernières mesures exceptionnelles, comme la suspension des investissements dans des fonds de retraite publics, écrit M. Lew, confirmant que ces mesures seraient épuisées le 17 octobre.

Ces mesures (...) ne fournissent pas de délai supplémentaire au Congrès pour agir, poursuit-il ajoutant que la fermeture partielle du gouvernement ne change rien à ses projections à moins qu'elle ne persiste sur une période prolongée.

Si le Trésor épuise ensuite ses 30 milliards de dollars de trésorerie, il sera impossible aux Etats-Unis d'honorer leurs obligations financières pour la première fois de leur histoire, prévient M. Lew.

Plus que la paralysie budgétaire et la fermeture des services fédéraux, l'impasse sur la dette constitue une menace sérieuse pour l'économie américaine. A l'été 2011, un précédent blocage politique sur le plafond de la dette avait paralysé Washington, conduisant l'agence de notation Standard and Poor's à priver les Etats-Unis de leur prestigieux triple A, gage de solvabilité maximale pour les marchés financiers. http://www.romandie.com/news/n/_USA_pas_de_delai_au_dela_du_17_octobre_pour_relever_le_plafond_de_la_dette_32021020130218.asp

IP archivée

le laonnois

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 783
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3459 le: 03 Octobre 2013 à 16:49:06 »

USA: un défaut sur la dette pourrait être catastrophique


WASHINGTON - Le Trésor américain a averti jeudi qu'un défaut de paiement des Etats-Unis sur leur dette serait sans précédent et potentiellement catastrophique, avec un impact plus grave que la crise financière de 2008.


Le marché du crédit pourrait se geler, la valeur du dollar plonger et les taux d'intérêt américains monter en flèche conduisant à une crise financière et à une récession qui rappelleraient les événements de 2008, voire pire, écrit le Trésor dans un rapport, à deux semaines de la date butoir du 17 octobre où le Congrès doit relever le plafond de la dette sous peine d'un défaut de paiement des Etats-Unis.

Comme nous l'avons vu il y a deux ans, l'incertitude prolongée sur le fait de savoir si notre nation paiera à temps et en totalité ses obligations financières va nuire à notre économie, a par ailleurs indiqué le secrétaire au Trésor Jacob Lew dans un communiqué.

Retarder le relèvement du plafond de l'endettement jusqu'à la dernière minute est exactement ce dont notre économie n'a pas besoin, a-t-il ajouté..

Le Congrès a la prérogative de relever le plafond d'endettement des Etats-Unis, actuellement situé à 16.700 milliards de dollars, et la majorité républicaine à la Chambre refuse de le faire dans une intense bataille avec l'administration Obama sur le budget américain.

A l'été 2011, un précédent blocage politique sur le plafond de la dette avait paralysé Washington, conduisant l'agence de notation Standard and Poor's à priver les Etats-Unis de leur prestigieux AAA, gage de solvabilité maximale pour les marchés financiers. http://www.romandie.com/news/n/_USA_un_defaut_sur_la_dette_pourrait_etre_catastrophique_36031020131638.asp

IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18292
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3460 le: 07 Octobre 2013 à 18:19:19 »

Effectivement, je ne sais pas pourquoi.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

le laonnois

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 783
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3461 le: 15 Octobre 2013 à 12:53:20 »

Jacques Sapir : Un défaut américain est-il possible ? 15/10

youtube - Jacques Sapir : Un défaut américain est-il possible ?
admn : vidéo invalide
« Modifié: 12 Décembre 2013 à 01:08:17 par katchina »
IP archivée

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3462 le: 21 Octobre 2013 à 00:48:29 »

Une femme a surveiller ?

Karen hudes, anciennement a la Banque Mondiale:

"Selon Hudes , l'élite utilise un noyau très serré entre des institutions financières et des méga sociétés pour dominer la planète. Le but est le contrôle. Ils veulent nous asservir tous à la dette , ils veulent asservir tous nos gouvernements à la dette, et ils veulent que tous nos politiciens soit accros aux énormes contributions financières qu'ils canalisent dans leurs campagnes. Puisque l'élite détient aussi toutes les grandes sociétés de médias,  les grands médias ne nous informent jamais de ce secret : il y a quelque chose de fondamentalement mauvais dans la manière dont notre système fonctionne."

C'est toujours bon a prendre, surtout vu son cursus, à l'instar de Snowden ou Sibel Edmonds dans d autre sujet.

Source

IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3463 le: 14 Novembre 2013 à 22:30:40 »

Australie: risque un "shutdown" comme les USA en octobre, selon son Trésorier

Sydney (awp/afp) - Le Trésorier australien Joe Hockey a averti jeudi que l'Australie risquait de connaître une fermeture forcée de ses administrations, comme les Etats-Unis cet automne, si l'opposition travailliste refuse de relever le plafond autorisé de la dette.

Le plafond actuel pour la dette est de 300 millions de dollars australiens (208 millions d'euros) et ce seuil sera atteint le 12 décembre, selon le Trésorier du nouveau gouvernement conservateur.

La Chambre des représentants a voté un relèvement de ce plafond mercredi soir mais la situation est bloquée au Sénat. Les travaillistes et les Verts sont d'accord pour relever le plafond seulement à 400 millions AUD, un montant jugé insuffisant par le gouvernement de Tony Abbott.

"Si les travaillistes veulent empêcher un relèvement de la limite de la dette, il n'y aura pas d'autres choix que d'entamer des coupes massives dans les dépenses du gouvernement, car il fonctionne avec de l'argent emprunté. C'est ce dont nous avons hérité", a déclaré sur ABC le Trésorier, qui fait office en Australie de ministre de l'Economie et des Finances.

Les Conservateurs ont remporté les élections nationales en septembre, succédant à un gouvernement travailliste.

Pour le Trésorier, "le parti travailliste joue à la roulette russe".

Joe Hockey se comporte comme "un acteur de série B", a répliqué Chris Bowen, porte-parole de l'opposition concernant l'économie et la finance, estimant qu'une enveloppe de 400 millions AUD était suffisante. "On ne va pas leur donner un chèque en blanc", a-t-il ajouté, rappelant que le parti de Tony Abbott avait fait campagne pour réduire la dette.

Pendant 16 jours de "shutdown" du 1er au 17 octobre aux Etats-Unis, les services administratifs de l'Etat fédéral ont été partiellement fermés après le bras de fer entre l'administration Obama et le Congrès sur le budget et le relèvement du plafond de la dette. Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

Paulo

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4405
Re : Le Krach financier mondial
« Réponse #3464 le: 21 Novembre 2013 à 22:16:59 »

"Four Hoursemen" (Quatres Chevaliers)

"Four Horsemen" est un film primé aux documentaires indépendants qui lève le couvercle sur la façon dont le monde fonctionne vraiment.

Comme nous ne retournerons jamais "business as usual" 23 penseurs internationaux, des conseillers gouvernementaux, Wall Street et des faiseurs d'argent brisent le silence et expliquent comment mettre en place une société plus morale et juste.

Activation des sous titre français possible.



IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.