Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Astronomie en général  (Lu 114460 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14363
Re : Astronomie en général
« Réponse #15 le: 26 Octobre 2008 à 15:00:00 »

Une course spatiale est engagée entre Microsoft et Google. L'affrontement prélude une nouvelle révolution technologique sur Internet : chacun pourra utiliser son PC comme un télescope pour explorer l'espace. S'il y a des phénomènes étranges ou des objets inconnus dans certaines parties du ciel, ils ne seront plus du domaine des seuls spécialistes.

Au printemps dernier, Microsoft a inauguré son Worldwide Telescope : il permet d'accéder aux images de la vaste flotte de télescopes en orbite de la NASA et des observatoires terrestres, auxquels s'ajoutera le LSST (Large Synoptic Survey Telescope), en partie financé par Bill Gates, qui sera installé en 2014 dans le désert d'Atacama au Chili.
Ce télescope de 8.4 mètres et sa caméra numérique de 3 milliards de pixels sera capable d'observer tout le ciel visible. "Le télescope sondera les mystères de la matière sombre et de l'énergie sombre, et il ouvrira une fenêtre telle un écran de cinéma sur des objets qui changent ou se déplacent rapidement : les supernovae qui ont explosé il y a des milliers d'années, les dangereux astéroïdes s'approchant de la Terre, et les objets éloignés de la Ceinture de Kuiper."[/justify]

[justify]"Le LSST est un véritable télescope Internet, qui livrera chaque nuit des téraoctets de données à tous ceux qui souhaitent mener des recherches. Ces instruments sont conçus comme une ressource mise à disposition de l'ensemble de l'humanité - le dispositif ultime de la mise en réseau des connaissances et des moyens pour explorer l'univers."

Google Sky, en complément de Google Earth :
http://www.googlesky.it/telecharger-google-sky.htm

Une version test du WorldWide Telescope de Microsoft peut être téléchargée ici :
http://www.worldwidetelescope.org

La suite sur Ovnis-USA à la date du Lundi 27 Octobre.
« Modifié: 31 Janvier 2014 à 19:52:45 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Astronomie en général
« Réponse #16 le: 26 Octobre 2008 à 15:23:59 »

Les affaires vont reprendre et sans trucage, directement à la source:)

Merci Capitaine
IP archivée

harry

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1077
  • Dready LOVE !
Re : Astronomie en général
« Réponse #17 le: 26 Octobre 2008 à 16:19:47 »

Salut,

euh, google sky doit pas être fait pour regarder la lune de près (?) Définition pire qu'avec mon camescope. mais ca doit sans doute être normal ???
Je sais pas si les affaires vont reprendre cher TILAPIN !

Harry

exmakina

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 14
Re : Astronomie en général
« Réponse #18 le: 27 Octobre 2008 à 01:10:36 »

Magnifique, des moments de beautés "éternels"
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Astronomie en général
« Réponse #19 le: 02 Décembre 2008 à 19:51:00 »

[justify]Le 1er décembre, la Lune occultait la planète Vénus.


En France, dans le crépuscule, la réapparition de Vénus sur le bord du croissant lunaire était observable... Mais la météo n'était guère favorable sur l'Hexagone. L'amateur Vincent Decorde, à Aulas, dans les Cévennes, fait partie des rares chanceux qui ont vu le phénomène.




Ce cliché montre Vénus, juste après son apparition sur le bord de la Lune, et Jupiter tout en haut. Deux étoiles du Sagittaire sont également visibles au ras du pôle Nord lunaire.[/justify]


Philippe Henarejos, le 2 décembre 2008
« Modifié: 03 Décembre 2008 à 09:27:44 par titilapin2 »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Astronomie en général
« Réponse #20 le: 02 Décembre 2008 à 20:07:45 »

C’était hier soir, occultation de Vénus par la Lune


décembre 2nd, 2008

 
Occultation de Vénus par la Lune, photo de Günther Strauch


C’était hier soir, lundi 1er décembre 2008, au crépuscule, une superbe conjonction réunissant une “jeune” Lune en croissant, Jupiter et Vénus. Partout en Europe, il était possible de voir la Lune passait devant Vénus, nous la cachant pendant de longues minutes. Une éclipse de Vénus par la Lune, en quelque sorte !

Un spectacle qu’on ne pouvait pas admirer longtemps, la rotation de la Terre nous en privant rapidement, avant la fin du crépuscule.

Voici quelques photos prisent en Europe, où l’on peut voir la belle Vénus se fondre dans le disque lunaire !


La Lune et Vénus, photo de Claudio Bottari




La Lune et Vénus, photo de Martin Cambell



La Lune, Vénus et Jupiter, photo de Elias Chasiotis


Crédit photo, par ordre d’apparition : Günther Strauch (Allemagne), Claudio Bottary (Italie), Martin Campbell (Irelande du Nord) et Elias Chasotis (Italie).


Source Le Cosmographe


« Modifié: 27 Septembre 2012 à 00:19:35 par katchina »
IP archivée

harlock

  • Invité
Re : Astronomie en général
« Réponse #21 le: 04 Janvier 2009 à 11:42:28 »

Si vous voyez quelques choses d'interressant ou si vous avez des questions, vous pouvez le signalé sur ce post.

un petit alignement planétaire.



Vénus, mercure, jupiter, soleil, mars sont alignés se matin.
« Modifié: 04 Janvier 2009 à 18:37:13 par harlock »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Astronomie en général
« Réponse #22 le: 04 Janvier 2009 à 18:18:29 »

Mes félicitations Harlock,

Si tu veux que l'on épingle ce post, cela sera avec un énorme plaisir.

Lapin débutant en astronomie ;)
IP archivée

harlock

  • Invité
Re : Astronomie en général
« Réponse #23 le: 04 Janvier 2009 à 18:35:34 »

Ecoute c'est comme tu veux, mais il y a tellement de chose à voir et à découvrir en astronomie qui font que se serait probablement utile.


Merci Titilapin2
IP archivée

palu

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1442
Re : Astronomie en général
« Réponse #24 le: 04 Janvier 2009 à 21:53:38 »

j'ai acheté un "petit" logiciel pour lire la carte du ciel, incluant outre les galaxies, les étoiles et les planètes les orbites de pas mal de satellites c'est : "RedShift 6 Découverte"

bon je comprends pas tout, surtout l'organisation en constellations mais des néo-observateurs du ciel nocturne en revanche...
IP archivée

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 377
Re : Astronomie en général
« Réponse #25 le: 04 Janvier 2009 à 21:54:17 »

@harlock:
J'ai cru en lisant que tu parlais d'un alignement des planètes au niveau de l'écliptique. J'ai donc cherché avec Celestia pour aujourd'hui et il n'y a rien de particulier.
On peut aussi se référer à: http://www.fourmilab.ch/cgi-bin/Solar (mettre option Size à 1024 par ex. pour mieux voir).
IP archivée

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Astronomie en général
« Réponse #26 le: 05 Janvier 2009 à 05:18:15 »

Dimanche soir, vers 18/19h, l'alignement est bel et bien là, environ 1 ou 2° sous l'écliptique, Uranus, Venus, Neptune, Mercure et Jupiter, d'Est en Ouest.
Difficile à voir à l'oeil nu, mais sur Winstar, comme sur Stellarium, c'est clair et net.
IP archivée

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 377
Re : Astronomie en général
« Réponse #27 le: 05 Janvier 2009 à 17:44:09 »

Je pensais à un "alignement" du type du 23 Décembre 2007 (pas au niveau de la sphère céleste):
simulateur du JPL
IP archivée

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Astronomie en général
« Réponse #28 le: 05 Janvier 2009 à 18:01:58 »

Aucun souchis, juste une incompréhension. Donc, charoul'
IP archivée

Light_angel

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1451
  • Humanae Libertas
Re : Astronomie en général
« Réponse #29 le: 05 Janvier 2009 à 23:37:02 »

La Voie Lactée tourne plus vite, accroissant le risque de collisions

La Voie Lactée, la galaxie de la Terre, tourne sur elle-même plus rapidement qu'on ne le pensait, ce qui accroît sa masse de 50% et augmente la probabilité d'une collision intergalactique, selon une recherche présentée lundi.

Une équipe internationale d'astronomes effectuant des mesures de haute précision, a pu déterminer que la Voie Lactée avait une vitesse de rotation de 161.000 km/h plus grande que ce qui était estimé jusqu'alors.

Cette vélocité accrue fait que notre galaxie est 50% plus massive, précise dans un communiqué Mark Reid, un astrophysicien au centre d'astrophysique du Harvard-Smithsonian, un des auteurs de cette communication présentée à la conférence de l'American Astronomical Society réunie cette semaine à Long Beach en Californie (ouest).

Cette plus grande masse place la Voie Lactée sur un pied d'égalité avec la galaxie voisine d'Andromède, ajoute-t-il.

"Nous ne verrons plus jamais la Voie Lactée comme la petite soeur d'Andromède dans notre groupe de galaxies avoisinantes", relève Mark Reid.

Cette plus grande masse signifie que la Voie Lactée à une force gravitationnelle plus importante, ce qui accroît la probabilité de collisions avec Andromède ou avec d'autres galaxies plus petites se trouvant à proximité, explique Mark Reid.

Notre système solaire se situe à environ 28.000 années-lumière du centre de la Voie Lactée. Une année-lumière est équivalente à 9.460 milliards de km, soit la distance parcourue en un an dans le vide par la lumière.

A cette distance, les nouvelles observations et mesures indiquent une vitesse de rotation de 965.600 km/h contre une évaluation précédente de 804.672 km/h, précisent les astronomes.

Les mesures ont été effectuées à l'aide d'un système "VLBA" formé de dix radiotélescopes éparpillés de Hawaii à la Nouvelle-Angleterre (nord-est) ainsi que dans les Caraïbes.

"Les nouvelles observations faites à l'aide du VLBA (Very Long Baseline Array) produisent des mesures directes des distances et des mouvements de la Voie Lactée plus précis", relève Karl Menten du Max Planck Institute en Allemagne et un des membres de l'équipe de recherche.

"Ces mesures s'appuient sur la méthode traditionnelle dite de triangulation et ne dépend d'aucune hypothèse basée sur d'autres facteurs indirects comme la luminosité comme c'était le cas pour les recherches précédentes", ajoute-t-il.

Ces astronomes ont dit que leurs mesures directes des distances différaient parfois du simple au double par rapport aux calculs indirect précédents.

Les régions de la galaxie où se forment des étoiles "définissent les bras de sa spirale", indique Mark Reid.

La mesure des distances de ces régions galactiques fournit une unité de référence pour cartographier la structure en forme de spirale de la Voie Lactée, poursuit-il.

Selon Karl Menten, "ces mesures directes révisent notre compréhension de la structure et des mouvements de notre galaxie".

"Puisque nous sommes à l'intérieur de la Voie Lactée, il nous est difficile de déterminer sa structure alors qu'avec les autres galaxies il suffit de les observer", relève Karl Menten.

Pour la Voie Lactée, "nous devons déduire sa structure en la mesurant et la cartographiant", ajoute-t-il.

Ces nouvelles mesures ont produit d'autres surprises, relève Mark Reid. "La spirale de la Voie Lactée compte probablement quatre et non deux bras de gaz et de poussière, des pépinières où se forment des étoiles".

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/sciences/20090105.SCI5434/la_voie_lactee_tourne_plus_vite_accroissant_le_risque_d.html
admn : lien sur page d'accueil
« Modifié: 13 Septembre 2014 à 22:36:37 par katchina »
IP archivée
"Quand votre esprit est étroit, les petites choses vous agitent facilement. Faites de votre esprit un océan". Lama Thubten Yeshe