Médias / Campagnes... => Krach, Argent, Dette... => Discussion démarrée par: Natacha le 25 Mars 2010 à 15:51:45

Titre: Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Natacha le 25 Mars 2010 à 15:51:45
Du "beau linge" malodorant.
Ils avaient la fortune et la chance ... Mais le jeu était biaisé.

Citer
L'arrestation d'un "gang" d'initiés ébranle la City
LE MONDE | 25.03.10 | 14h16  •  Mis à jour le 25.03.10 | 14h16
On les appelait les traders rois. Ils savaient tout et possédaient mieux que personne l'art d'anticiper les augmentations de capital des entreprises. Ils avaient la fortune et la chance. Une infernale baraka. Mais là, le jeu était biaisé. Les intéressés n'étaient pas d'heureux veinards. En fait, ils étaient tuyautés par un gang d'au moins sept banquiers véreux, arrêtés mardi 23 et mercredi 24 mars , dans le cadre de la plus grande opération de police jamais lancée en Grande-Bretagne contre des auteurs présumés de délits d'initiés.
La chute du clan a provoqué un vif émoi, car au moins trois entreprises londoniennes parmi les plus prestigieuses sont éclaboussées. Les trois supposés leaders - Martyn Dodgson, Julian Rifat et Clive Roberts - travaillent respectivement pour Deutsche Bank, le fonds spéculatif Moore Capital et Exane Ltd, dont les locaux ont été perquisitionnés.
Du beau linge, à l'instar de Clive Roberts, expert des ventes d'actions européennes au siège londonien d'Exane, coentreprise détenue à 50 % par BNP Paribas, mais autonome sur le plan opérationnel. Le groupe comprendrait aussi un homme d'affaires iranien, Iraj Parvizi, qui partage son temps entre Londres et le Proche-Orient.
D'après les informations ayant filtré, les malfaiteurs présumés ont vendu des informations confidentielles à des traders, en tirant de juteux profits. Une partie des bénéfices leur était sans doute rétrocédée et versée sur leurs comptes bancaires personnels.
[...]
Citer
source et texte intégral :
http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/03/25/l-arrestation-d-un-gang-d-inities-ebranle-la-city_1324315_3234.html#xtor=EPR-32280229-%5BNL_Titresdujour%5D-20100325-%5Bderoule%5D&ens_id=1277194 (http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/03/25/l-arrestation-d-un-gang-d-inities-ebranle-la-city_1324315_3234.html#xtor=EPR-32280229-%5BNL_Titresdujour%5D-20100325-%5Bderoule%5D&ens_id=1277194)
 modération: La page demandée n'est  pas disponible.

Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 25 Mars 2010 à 22:37:36
Du "beau linge" malodorant.
Ils avaient la fortune et la chance ... Mais le jeu était biaisé.
Enormement de business se passent comme ca. Comme le repo par exemple. Mais cela peut-etre pire. Mais si il devait y avoir des enquetes sur tout, la fine fleur de la finance internationale se retrouverait au cachot.
Titre: Re : Banquiers véreux, traders, fraudeurs : et ça continue encore et encore ...
Posté par: Natacha le 15 Avril 2010 à 17:20:57
Citer
HSBC: 30 "cibles" pour Montgolfier
AFP - 15/04/2010 | Mise à jour : 13:36 
Une trentaine de personnes pourraient être visées par l'enquête pour blanchiment d'avoirs d'origine douteuse [/b] ouverte par le parquet de Nice à partir des fichiers soustraits à une filiale suisse de HSBC par un de ses employés, a déclaré aujourd'hui le procureur Eric de Montgolfier.
"En l'état de l'enquête, qui n'est pas achevée, il semble qu'on puisse aboutir à une trentaine de cas susceptibles de relever du blanchiment d'avoirs d'origine douteuse", a affirmé à l'AFP le procureur de Nice, confirmant une déclaration faite au journal Le Parisien.
Les fichiers ont permis d'identifier 127.000 comptes appartenant à 79.000 personnes de 180 nationalités différentes, dont 8.231 Français.
Mais le procureur a décidé de resserrer son enquête sur le délit de blanchiment d'avoirs d'origine douteuses et de ne pas se saisir du délit de blanchiment de fraude fiscale, susceptible d'avoir été commis par des milliers de contribuables de la liste. Le fisc français, à qui la justice a transmis les fichiers soustraits par Hervé Falciani à l'été 2009, s'est en revanche attelé à poursuivre les éventuels évadés fiscaux.
 
Les données extraites des fichiers ont servi à alimenter, entre autres sources, une liste de 3.000 présumés fraudeurs du fisc dont le ministre du Budget d'alors, Eric Woerth, avait révélé l'existence en août 2009.
Elles ont par la suite été versées au fichier Evafisc recensant les contribuables soupçonnés de détenir des comptes non déclarés à l'étranger.
Les données pourraient aussi intéresser d'autres pays. Selon M. de Montgolfier, le décryptage des fichiers a permis d'identifier quelque 8.200 Français, 7.900 Brésiliens, 7.100 Italiens et 6.500 Britanniques.
source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/04/15/97001-20100415FILWWW00519-hsbc-30-cibles-pour-montgolfier.php (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/04/15/97001-20100415FILWWW00519-hsbc-30-cibles-pour-montgolfier.php)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: strank le 15 Avril 2010 à 18:16:24
Du "beau linge" malodorant.
Ils avaient la fortune et la chance ... Mais le jeu était biaisé.
Enormement de business se passent comme ca. Comme le repo par exemple. Mais cela peut-etre pire. Mais si il devait y avoir des enquetes sur tout, la fine fleur de la finance internationale se retrouverait au cachot.

Là où il y a du gros argent à se faire , c'est comme le sport : c'est truqué ( foot , cyclisme , tiercé etc ... )
Pour ma part , je ne suis pas du tout étonné !
Il faut juste savoir s' arrêter à temps sinon on finit par ce faire remarquer et épingler un jour ou l'autre !
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 16 Avril 2010 à 00:44:18
Du "beau linge" malodorant.
Ils avaient la fortune et la chance ... Mais le jeu était biaisé.
Enormement de business se passent comme ca. Comme le repo par exemple. Mais cela peut-etre pire. Mais si il devait y avoir des enquetes sur tout, la fine fleur de la finance internationale se retrouverait au cachot.
L'appat du gain fait oublier les risques. Surtout si tu as fait beaucoup de choses et que tu ne t'es pas fait prendre.
Là où il y a du gros argent à se faire , c'est comme le sport : c'est truqué ( foot , cyclisme , tiercé etc ... )
Pour ma part , je ne suis pas du tout étonné !
Il faut juste savoir s' arrêter à temps sinon on finit par ce faire remarquer et épingler un jour ou l'autre !
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Natacha le 17 Avril 2010 à 22:03:28
On en apprend de belles en ce moment ! ;D

"Selon la SEC, le gendarme de Wall Street, la banque a vendu des subprimes à ses clients tout en se débarrassant des siens." Le Monde.

Citer
Le système Goldman Sachs en accusation
Le Monde | 17.04.10 13h57  •  Mis à jour le 17.04.10 14h34
[...] "Des déclarations trompeuses et la dissimulation des faits essentiels sur certains produits financiers liés aux prêts subprimes au moment où l'immobilier résidentiel américain commençait à chuter" : les accusations portées vendredi par la SEC contre Goldman Sachs et l'un de ses traders vedettes, le Français Fabrice Tourre, sont le résultat d'une enquête serrée lancée en décembre 2009.
En 2005, le centralien Fabrice Tourre avait mis au point un produit financier basé sur un portefeuille de titres de créances comprenant essentiellement des subprimes. Ces CDO (collaterized debt obligations), baptisés Abacus, avaient été vendus à des investisseurs institutionnels, fonds de pension et compagnies d'assurances à la recherche d'un placement jugé sûr en raison de l'expansion, à l'époque, du marché immobilier.
Mais en décembre 2006, le "mortgage desk" de Goldman Sachs, la section chargée d'acheter et de vendre des titres de prêts immobiliers, avait affiché de lourdes pertes dix jours d'affilée. En secret, le directeur financier, David Viniar, responsable du contrôle des risques, avait ordonné le délestage progressif de ces actifs toxiques. Parallèlement, l'établissement avait continué de les vendre comme si de rien n'était à ses clients. Lorsque la bulle avait éclaté, Goldman avait empoché des bénéfices substantiels, tandis que les acheteurs de ses CDO y avaient laissé leur chemise.D'après la SEC, Goldman Sachs a délibérément violé la réglementation sur le négoce des titres en alimentant par ses opérations la baisse de ses CDO. D'autres institutions seraient aussi dans le collimateur des autorités de tutelle, à l'instar de la banque américaine Morgan Stanley, de la Deutsche Bank et de fonds spéculatifs (hedge funds). Goldman Sachs juge ces poursuites "infondées". La compagnie affirme avoir répondu à la demande de ses clients, des investisseurs sophistiqués conscients des risques.
Mais la chute de 12,79 % de son cours de Bourse vendredi - qui a entraîné un recul de l'indice Dow Jones et de l'ensemble des places européennes - souligne toutefois que Goldman Sachs vit désormais sous l'épée de Damoclès d'un procès à scandale. M. Tourre pourrait être poursuivi au civil comme un vulgaire escroc par des clients qui ont perdu plus de 1 milliard de dollars dans l'affaire. Et le nom de cette enseigne illustre risque d'être une nouvelle fois traîné dans la boue. [...]
Suite sur le lien ci-dessous
Source et texte intégral :
http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/04/17/le-systeme-goldman-sachs-en-accusation_1335177_3234.html#xtor=EPR-32280229-%5BNL_Titresdujour%5D-20100417-%5Bzonea%5D (http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/04/17/le-systeme-goldman-sachs-en-accusation_1335177_3234.html#xtor=EPR-32280229-%5BNL_Titresdujour%5D-20100417-%5Bzonea%5D)

Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 18 Avril 2010 à 00:34:20
Pour tous les connaisseurs des marches cette nouvelle n'en est pas une.
Eu egard aux appuis politiques-l'entourage d'Obama vient de GS, et aux investisseurs de la Banque- Warren BUFFET a achete pour $10 Milliards de prefs-actions avec doit de vote, il serait bien etonnant qu'il ne s'en tire pas qu'avec une amende ridicule.
Je rappelle a ceux qui ont peu de memoire qu'on a parle du demantelement de Microsoft en plusieurs societes car il violait la loi anti-trust.
Too big to fail or to be failed!
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Natacha le 14 Mai 2010 à 11:06:44
Je ne sais pas si je peux mettre cette info dans ce fil, car pour le moment, ce ne sont que des suppositions...  Je laisse les modérateurs décider de ce qu'il convient faire de ce post, le supprimer ou le déplacer.

Citer
Huit grandes banques dans le collimateur de la justice américaine
LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 13.05.10 | 14h26  •  Mis à jour le 13.05.10 | 16h39
Le procureur général de New York, Andrew Cuomo, a entamé une enquête portant sur huit banques pour déterminer si elles avaient fourni des informations trompeuses aux agences chargées de noter leurs titres hypothécaires, rapporte jeudi 13 mai le New York Times : http://www.nytimes.com/2010/05/13/business/13street.html?hp (http://www.nytimes.com/2010/05/13/business/13street.html?hp) . Sont concernées : Goldman Sachs, Morgan Stanley, Citigroup, Credit Suisse, Deutsche Bank, Crédit agricole, et Merrill Lynch, aujourd'hui détenue par Bank of America. JP

L'enquête suggère que les agences de notation, Standard & Poor's, Fitch Ratings et Moody's Investor Service, ont pu être dupées par une ou plusieurs banque(s). Selon le quotidien américain, Andrew Cuomo s'est également intéressé aux employés des agences de notation embauchés par les divisions hypothécaires des banques afin de les aider à créer des opérations hypothécaires mieux notées qu'elles ne le méritaient. L'affaire avait été évoquée dans les colonnes du New York Times, http://www.nytimes.com/2010/04/24/business/24rating.html (http://www.nytimes.com/2010/04/24/business/24rating.html)  le 23 avril. [...]
[Suite sur le lien ci-dessous]
source et texte intégral : http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/05/13/huit-grandes-banques-dans-le-collimateur-de-la-justice-americaine_1351109_3234.html#xtor=EPR-32280229-%5BNL_Titresdujour%5D-20100513-%5Bzoneb%5D (http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/05/13/huit-grandes-banques-dans-le-collimateur-de-la-justice-americaine_1351109_3234.html#xtor=EPR-32280229-%5BNL_Titresdujour%5D-20100513-%5Bzoneb%5D)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 19 Mai 2010 à 09:16:16
ERncore une fois Natacha toutes les banques sont concernees et si tu souhaites savoir pourquoi je peux te l'expliquer tres facilement.
Je vais le faire ici de facon tres synthetique:
- La provenance de l'argent en depot dans les  banques. Blanchiment d'argent?
- La creation de produits pour les particuliers qui les font rentrer dans des mouvements quand ceux-ci sont deja finis. Escroquerie?
- La presence du compte-propre et de la vente meme si il y a des chinese walls. Front-running?
- La possession d'information privilegiee: emissions d'actions, de convertibles, d'adjudications, de M&A. Delit d'initie?
- Marquage fantaisistes des books, notamment des books de vol ou de produits structures illiquides.

Et j'en oublie. Tous ces elements donnent des possibilites de malversations si ils sont mal geres.
La structure des bonus peut aider a etre tente par le cote obscur.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Natacha le 19 Mai 2010 à 09:39:05

Merci pour tes explications Icarl.  :)

Je ne me fais pas d'illusions au sujet du fonctionnement des banques. Je suis simplement la marche des événements "officiels" ... 
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 29 Mai 2010 à 08:57:49

Merci pour tes explications Icarl.  :)

Je ne me fais pas d'illusions au sujet du fonctionnement des banques. Je suis simplement la marche des événements "officiels" ...
Pas de souci. Je pense qu'a ces articles de journaux pas toujours tres precis et souvent fantaisistes il faut des explications un peu plus basiques et qui viennent de quelqu'un de l'interieur. Pour info les journalistes appellent souvent les gens des banques et des salles de marche pour avoir des explications sur ce qui se passe et souvent les articles ne reprennent quasiment rien des explications fournies pour etre remplacer par des fables.
Exemple: LES PERTES TERRIBLES DE LA BOURSE, titre accrocheur s'il en est. Mais que veut-il dire? Rien. Pourquoi? Parce-que dans un marche il y a un acheteur et un vendeur pour conclure une transaction et que donc tout ceci est un jeu a somme nulle. Ceux qui ont vendu le marche ont gagne dans la baisse les sommes que ceux qui ont achete ont perdu. La valorisation de portefeuille d'actions de particuliers-toujours acheteurs a baisser, mais les pertes ne seront realisees que quand ce portefeuille sera liquide. Pourquoi le liquider si on en a pas besoin? Donc acheter les actions que vous aimez, n'ecoutez pas les conseils des soi-disant specialistes. Une etude a ete realisee il y a plusieurs annees comparant les resultats de 3 personnes: Un professionnel de l'investissement, une fillette de 7 ans et un chimpanze qui devait lancer des flechettes sur un tableau ou etait ecrit le nom d'actions sur lesquelles investir. Et deviner qui a gagne?
Le singe avec ses flechettes, suivi de la petite fille, le professionnel de l'investissement arrivant piteusement 3eme. Ca donne a reflechir ne trouvez-vous pas?
Titre: Banquiers véreux et traders: La fillette et le chimpanzé
Posté par: Peter Pan le 30 Mai 2010 à 09:13:30
Une etude a ete realisee il y a plusieurs annees comparant les resultats de 3 personnes: Un professionnel de l'investissement, une fillette de 7 ans et un chimpanze qui devait lancer des flechettes sur un tableau ou etait ecrit le nom d'actions sur lesquelles investir. Et deviner qui a gagne?

Marrante la fable de la fillette et du chimpanzé.
Et Goldman Sachs là-dedans, Godzilla  ;D ?

admn : l'image n'est plus disponible
lien à inscription préalable supprimé
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 30 Mai 2010 à 17:23:35
Goldman-Sachs est une pompe a fric tres proche du pouvoir US depuis des annees. Si ils sont la depuis longtemps et sont arrives a liquider les autres banques juives de New-York: Salomon, Lehman, Bear Stern-fondee par un cousin du fondateur de Goldman, c'est que cette societe sert a quelque chose et quelques uns. Regarde le nombre d'anciens Golmans qui sont tres proches du pouvoir et tu comprendras la puissance de cette boite.
Voici un article marrant mais qu'il faut lire au second degre sur tous les anciens de GS. Impressionnant.
http://seminal.firedoglake.com/diary/46267 (http://seminal.firedoglake.com/diary/46267)
Bonne lecture. Voila pourquoi cette banque la ne risque pas de faire faillite.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Peter Pan le 20 Janvier 2011 à 21:25:38
(http://1.bp.blogspot.com/_pgwaiz6-hok/TTic2EC2wSI/AAAAAAAAAqE/K8h6Nh_dFMs/s400/780_big%255B1%255D.jpg)


Citer
en 1997, Blythe Sally Jess Masters, née à Oxford, invente le Credit Default Swap (CDS pour les initiés) pour le compte de la banque JP Morgan Chase & Co.

Il s'agit d'un dérivé financier contournant toute règle prudentielle, et qui a causé la chute de Lehman Brothers, d'AIG puis, par effet de domino, du reste du système bancaire mondial.

(http://2.bp.blogspot.com/_pgwaiz6-hok/TTic-67QzkI/AAAAAAAAAqM/99hT75YwrK8/s400/Blythe_Masters.png)

"Blythe Masters et ses risques systémiques"
Citer
C'est aussi Blythe Masters qui a défendu, à partir de 2006, l'idée de réguler le réchauffement climatique de la planète en créant une bourse mondiale des droits de rejeter du CO2[1].


http://fr.wikipedia.org/wiki/Blythe_Masters (http://fr.wikipedia.org/wiki/Blythe_Masters)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Mille-feuilles le 22 Janvier 2011 à 21:56:34
­Une peur frénétique s’est emparée de Wall Street et des banquiers privés? 

"
[...]
Mais lueur d’espoir, il y a. Une peur frénétique s’est emparée de Wall Street et des banquiers privés ces derniers jours. C’est qu’un jugement de la Cour suprême de la magistrature de l’État du Massachusetts, aux États-Unis, vient d’être rendu et celui-ci pourrait avoir des implications catastrophiques pour les banques.
[...]
Les banques ont attendu avec une certaine appréhension ce jugement de la Cour suprême dans le dossier opposant la US Bank National Association (à titre de fiduciaire) à Antonio Ibanez. Ils avaient raison d’avoir peur
[...]
La négligence est un terme poli pour l’insouciance criminelle des banques. Les banques ont agi avec une insouciance criminelle.
[...]
Cela signifie que l’évolution probable des événements – la voie sur laquelle nous sommes présentement – nous conduira à un effondrement quasi total du marché du logement, parce que les grandes banques et les deux entreprises gouvernementales chargées de soutenir le marché du logement seront fatalement estropiés.

Le gouvernement américain lui-même, y compris la Réserve fédérale, seront également estropiés et engloutis.

Ceci est la nature de la gravité de la situation
"

http://minuit-1.blogspot.com/2011/01/une-peur-frenetique-sest-emparee-de.html (http://minuit-1.blogspot.com/2011/01/une-peur-frenetique-sest-emparee-de.html)
Modération: Page introuvable
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: mimi le 31 Janvier 2011 à 23:37:58
JP Morgan et les autres sont vraiment partout! Derrière les prestations sociales américaines (sans parler de la santé) notamment:

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/the-more-americans-that-go-on-food-stamps-the-more-money-jp-morgan-makes (http://theeconomiccollapseblog.com/archives/the-more-americans-that-go-on-food-stamps-the-more-money-jp-morgan-makes)

On comprend pourquoi le gouvernement US utilise la planche à billets pour sauver les banques, reculer pour mieux sauter


"Plus les Américains utilisent les bons de nourriture, plus JP Morgan fait de l'argent

JP Morgan est le plus important fournisseur de bons alimentaires aux États-Unis. JP Morgan a passé un contrat pour fournir des cartes de débit en bons alimentaires dans 26 États américains et dans le District de Columbia. JP Morgan est payé pour chaque cas traité, ce qui signifie que plus les Américains utilisent les bons d'alimentation, plus JP Morgan fait des bénéfices. Oui, vous avez bien lu. Quand le nombre d'Américains utilisant les coupons alimentaires augmente, JP Morgan fait plus d'argent. Dans la vidéo postée ci-dessous, le chef exécutif de JP Morgan Christopher Paton admet que c'est "un business très important pour JP Morgan" et qu'il se porte très bien. Considérant le fait que le nombre d'Américains utilisant les coupons alimentaires a explosé, passant de 26 millions en 2007 à 43 millions aujourd'hui, on peut imaginer combien les profits de JP Morgan dans ce domaine ont grimpé en flèche. Mais cela n'incite-t-il pas JP Morgan à maintenir le nombre d'Américains inscrits dans le programme de coupons alimentaires le plus haut possible?

Il y a juste certaines choses qui sont un peu trop "sordides" dans le fait "d'externaliser" vers des sociétés privées. Le chef exécutif de JP Morgan dans l'interview ci-dessous fait de son mieux pour donner une image positive à tout cela, mais cela reste vraiment choquant qu'une grande banque de Wall Street se fait autant d'argent sur la souffrance de dizaines de millions d'Américains .. ..
Donc si le chômage diminue, est-ce que cela ruinera le business des coupons alimentaires de JP Morgan?

Eh bien, apparemment non. Dans l'interview Paton dit que 40% des bénéficiaires de bons alimentaires travaillent actuellement, et il semble convaincu qu'il pourrait y avoir encore de la «croissance» dans ce segment.

Alors c'est de cette manière que se transforme l'Amérique?

Un endroit où des dizaines de millions de chômeurs et de travailleurs pauvres survivent en allant chaque mois à Wal-Mart et dans les magasins à un dollar pour utiliser les cartes de débit en bons d'alimentation fournis par JP Morgan?

Il se trouve que JP Morgan fournit également des cartes de débit en prestations sociales pour enfants dans 15 états américains et ils fournissent également des cartes de débit en prestations d'assurance chômage dans sept États.

Apparemment, les états ont trouvé qu'elles pouvaient sauver des millions de dollars en «externalisant» la charge de ces prestations vers les grandes entreprises financières comme JP Morgan.

Donc que se passe-t-il si vous avez un problème avec votre carte de débit en bons d'alimentation?

Eh bien, vous appelez le service client de JP Morgan. Lorsque vous faites cela, il y a de très grandes chances que vous soyez en rapport avec un employé du centre d'appels de JP Morgan en Inde.

C'est exact - il se trouve que JP Morgan garde l'argent en délocalisant en Inde (voir lien dans le texte original) le centre d'appels concernant les bons d'alimentation.

Lorsque ABC News a interviewé JP Morgan à ce sujet, la compagnie ne voulait pas dire quels états ont envoyé des service d'appels en Inde et quels états les ont gardés à l'intérieur du pays ....

    JP Morgan est le seul encore aujourd'hui à délocaliser les centres d'appels publics à l'étranger. La société a refusé de dire quels états ont des appels acheminés vers l'Inde et quels sont ceux ayant des appels traités dans le pays. Cette décision, a indiqué la compagnie, était souvent du ressort de chaque état.

JP Morgan a ramené à l'intérieur des États-Unis certains de ces emplois du centre d'appels en raison de pressions politiques, mais toute cette situation est un très bon exemple de ce que l'«économie mondiale» fait aux Américains de la classe moyenne.

Essayez juste d'imaginer l'ironie de la situation - une ancienne classe moyenne américaine, qui a perdu son emploi à cause de la délocalisation appelle pour obtenir uniquement de l'aide en bons d'alimentation et finit par avoir comme interlocuteur un employé d'un centre d'appels en Inde.

Bienvenue dans l'économie mondiale, hein?

Mais attendez, c'est pas fini.

Il vient juste d'être annoncé que JP Morgan a admis (voir lien) avoir saisi à tort les maisons de plus d'une douzaine de familles de militaires et d'avoir surfacturé les hypothèques "de milliers" d'autres familles de militaires.

Ouch.

Cela fait très mauvais genre au mess avec les familles des militaires.

Quelqu'un de chez JP Morgan y a-t-il même fait attention?

JP Morgan a également été l'une des principales institutions financières impliquées dans le scandale des saisies "robot-signées".

Ils semblent juste avoir toutes sortes de problèmes ces derniers temps. Mais ils ne sont pas les seuls.

La vérité est que nous sommes arrivés au point où les grandes banques de Wall Street, comme JP Morgan, Goldman Sachs, Morgan Stanley et Citibank ont juste  beaucoup, mais vraiment beaucoup trop de pouvoir.

Les plus grandes institutions financières de Wall Street n'ont eu aucun mal à mendier des renflouements au gouvernement américain pendant la crise financière, mais quand le peuple américain a eu besoin d'un peu de bonté et de miséricorde de leur part, ils ont été moins qu'utiles.

Alors, que pensez-vous de la façon dont les grandes banques de Wall Street se sont comportées?"

Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Peter Pan le 01 Février 2011 à 15:29:37
Du "beau linge" malodorant.
Ils avaient la fortune et la chance ... Mais le jeu était biaisé.
size=2] L'arrestation d'un "gang" d'initiés ébranle la City
LE MONDE | 25.03.10 | 14h16  •  Mis à jour le 25.03.10 | 14h16[/url][/size]

"Capitalisme financier: l'impunité jusqu'où ?"
Vidéo Images in vivo 01/02/2011 à 14h48

(http://2.bp.blogspot.com/_pgwaiz6-hok/TUgYfv_x9UI/AAAAAAAAAsU/XTVOOxhtVCY/s400/Capitalisme%2Bfinancier%2B-%2Bl%2527impunit%25C3%25A9%2Bjusqu%2527o%25C3%25B9.png)

"Enregistré vendredi 28 janvier 2011 aux Etats Généraux du Renouveau organisés par Libération à Grenoble. Retrouvez l'intégralité du débat entre Pascal Canfin (européduté Europe-Ecoloige), Arnaud Montebourg (PS) et l'économiste Jean Peyrelevade (MoDem)."

http://www.liberation.fr/politiques/06013010-capitalisme-financier-l-impunite-jusqu-ou (http://www.liberation.fr/politiques/06013010-capitalisme-financier-l-impunite-jusqu-ou)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: franck97 le 21 Septembre 2011 à 02:52:45
Paroles de traders

http://www.dailymotion.com/video/xl2mxo_paroles-de-traders-l-integrale-9-mn_news#from=embediframe (http://www.dailymotion.com/video/xl2mxo_paroles-de-traders-l-integrale-9-mn_news#from=embediframe)

Témoignages de traders: ils sont traders et ils vous expliquent comment ça marche.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 21 Septembre 2011 à 03:20:57
Excellent docu. Ca perd pas mal en impact parce que les voix
sont assez lourdement plombées pour cause d'anonymat.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 16 Octobre 2011 à 13:43:54
Les traders sont la cible privilégiée de la vindicte populaire, dirigée par les medias.
Mais à quoi servent les traders? Sont-ils utiles ou sont-ils les parasites décrits par les journaux, les blogs et les reportages TV?
Si ils sont utiles a qui le sont-ils?
Dans des hiérarchies pyramidales strictes comme les banques, des femmes ou des hommes, des employés, les traders, payés-bien au-dessus de la moyenne du salarié moyen, peuvent-ils se conduire en franc-tireur, en sniper, sans encourir une quelconque sanction de leur hiérarchie?
Si c'est le cas, par quel miracle, par quel magie cela est-il possible?
La hiérarchie bancaire serait-elle un mythe? Les Banques fonctionneraient-elles en pyramide inversée?
Un trader serait-il plus important que son chef de desk, le chef de desk plus que le responsable de division, le responsable de division plus que le responsable de la salle des marches et le responsable de plus que le PDG de la banque?
Si quelqu'un à des réponses à ces questions, je suis très intéressé par les réponses.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 16 Octobre 2011 à 15:20:49
Bientôt des milliers de traders au chômage avec le Trading automatique...
"Vous avez des idées? Trading Automatique va vous les automatiser!"

http://www.trading-automatique.fr/ (http://www.trading-automatique.fr/)

Extrait : "- Un robot trade sans relâche et sans se fatiguer. Même s’il ne dort pas la nuit (utile pour le Forex…), il sera tout aussi frais le lendemain. Il ne ratera donc jamais une opportunité de trade 24h/24 et ne fera pas de fausses manipulations par fatigue.

- Un automate de trading réfléchit  vite et bien… Il permet de réaliser des millions d’opérations à la seconde,  ce qui laisse les humains loin derrière… même avant l’apéro. Il vous permet donc d’agir plus vite que les autres, et de surveiller simultanément une quantité énorme de paramètres et de marchés différents.

- Enfin, un robot n’a pas besoin de vous pour travailler. Vous pouvez aller au boulot, vous coucher (je laisse votre imagination compléter la liste), pendant qu’il respectera votre stratégie sans se plaindre."
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: DecemberTen le 16 Octobre 2011 à 16:38:56
Démonstration:

http://www.dailymotion.com/video/xjx0sy_demonstration-du-produit-easy-trade-trading-automatique-fr_tech#rel-page-5 (http://www.dailymotion.com/video/xjx0sy_demonstration-du-produit-easy-trade-trading-automatique-fr_tech#rel-page-5)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: garf le 16 Octobre 2011 à 18:14:22

Bonjour

Superbe idée que cela.

Un joli petit trojan dedans de type Stuxnet et un hacker malin contrôlera la planète.

Remarquez cela ne pourrais être pire qu' ici bas.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 17 Octobre 2011 à 22:07:48
Bientôt des milliers de traders au chômage avec le Trading automatique...
"Vous avez des idées? Trading Automatique va vous les automatiser!"
http://www.trading-automatique.fr/ (http://www.trading-automatique.fr/)
Extrait : "- Un robot trade sans relâche et sans se fatiguer. Même s’il ne dort pas la nuit (utile pour le Forex…), il sera tout aussi frais le lendemain. Il ne ratera donc jamais une opportunité de trade 24h/24 et ne fera pas de fausses manipulations par fatigue.
- Un automate de trading réfléchit  vite et bien… Il permet de réaliser des millions d’opérations à la seconde,  ce qui laisse les humains loin derrière… même avant l’apéro. Il vous permet donc d’agir plus vite que les autres, et de surveiller simultanément une quantité énorme de paramètres et de marchés différents.
- Enfin, un robot n’a pas besoin de vous pour travailler. Vous pouvez aller au boulot, vous coucher (je laisse votre imagination compléter la liste), pendant qu’il respectera votre stratégie sans se plaindre."
Et qui crée les programmes de trading? Les pricers? Des robots?
Le high frequency trading existe depuis de nombreuses années. Elle ne remplit pas le rôle d'un trader de Banque. Peut-être le rôle du prop-trader, mais a peine. 

edit katchina : j'espère que tu vas bientôt régler ton problème de clavier accentué parce que je ne ferai pas ça tous les jours !
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: leonidas le 26 Octobre 2011 à 16:46:39
Rajat Gupta,ancien directecteur de la Goldman Sasch s'est rendu à la police ce mercredi,
pour une affaire de délit d'initiés.
http://www.nypost.com/p/news/business/former_goldman_sachs_director_rajat_09adZ0FNWnVbjZQD5A6MWL?CMP=OTC-rss&FEEDNAME= (http://www.nypost.com/p/news/business/former_goldman_sachs_director_rajat_09adZ0FNWnVbjZQD5A6MWL?CMP=OTC-rss&FEEDNAME=)

Vat-y sortir,vat-y pas sortir...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: le laonnois le 26 Octobre 2011 à 23:32:24
dsl mais il est deja libre héhé c'est beau l'AMERIQUE  ::)

L'ex-administrateur de Goldman Sachs libéré contre 10 millions de dollars


NEW YORK - Un juge fédéral a fixé mercredi à 10 millions de dollars la caution pour remettre en liberté Rajat Gupta, un grand nom des affaires, notamment ex-administrateur de Goldman Sachs et ancien patron de McKinsey, accusé mercredi à New York de délit d'initié.

M. Gupta, 62 ans, devra aussi rendre son passeport, a précisé le juge Kevin Nathaniel Fox, avant de dire à l'homme d'affaires vous serez libéré aujourd'hui. http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___L_ex_administrateur_de_Goldman_Sachs_libere_contre_10_millions_de_dollars261020112110.asp (http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___L_ex_administrateur_de_Goldman_Sachs_libere_contre_10_millions_de_dollars261020112110.asp)
Modération: Page d'accueil.
Lien source: http://www.romandie.com/news/archives/_L_ex_administrateur_de_Goldman_Sachs_libere_contre_10_millions_de_dollars261020112110.asp (http://www.romandie.com/news/archives/_L_ex_administrateur_de_Goldman_Sachs_libere_contre_10_millions_de_dollars261020112110.asp)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 27 Octobre 2011 à 02:46:28
Il les avait mis de côté, les 10 millions de dollars ?
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 28 Octobre 2011 à 08:54:27
Il les avait mis de côté, les 10 millions de dollars ?
Il gagnait entre $5 et $10 millions par an et vaut entre $100 et $200 millions.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 18 Novembre 2011 à 00:12:33
Les traders sont la cible privilégiée de la vindicte populaire, dirigée par les medias.
Mais à quoi servent les traders? Sont-ils utiles ou sont-ils les parasites décrits par les journaux, les blogs et les reportages TV?
Si quelqu'un à des réponses à ces questions, je suis très intéressé par les réponses.
Je vois que personne ne répond. Très étrange car tout le monde a l'air de tellement bien s'y connaitre.
Barton BIGGS- ex "chief global strategist" de  Morgan Stanley et qui avait prévu le crack des marches actions et l'explosion de la bulle internet des fin 1998, disait:" Quand mon plombier me conseille d'acheter des actions je sais que c'est le moment de les vendre".
L'un des problèmes du monde de la finance est qu'il y a beaucoup de "nitty gritty"(des détails d'importance), que les non-initiés ignorent, ce qui leur fait dire ou répéter n'importe quoi. Les premiers à le faire sont les journalistes et surtout ceux du Financial Times.
Je vais commencer par définir ce qu'est le métier de trader et ou commencent et s'arrêtent ses limites et son champs d'action. Ca permettra à certains de se faire une idée plus précise de ce qu'ils ne connaissent que par médias interposés ou par on-dit.
Le trader s'incrit dans une architecture horizontale, placé entre les vendeurs de la Banque qui parlent aux clients de la banque, Hedge-funds, fonds de pensions, assureurs, family office, sociétés, autres banques plus petites ou exotiques, banques centrales, ou personnes privées et qui le sollicitent pour faire des prix sur le produit qu'il couvre-taux, actions, forex, commodities, cash, futures, options, produits structurés.
Les banques étant mises en compétition, surtout par les Hedge-fund, il lui est demandé de faire le prix le plus serré possible afin que le client traite avec la banque. Certaines banques, notamment Goldman Sachs, font des prix choice- c'est à dire que le client peut acheter ou vendre au même prix 1.50/1.50, alors que généralement le prix est 1.45/1.55, ou 1.40/1.60. Mais de plus en plus 1.48/1.52 voire 1.49/1.51.
Quand le client traite avec la Banque, le Trader se retrouve avec la position inverse de celle du client. Position qu'il ne voulait peut-être pas initier lui-même. Si le trader a la conviction que l'action A va monter et qu'un client veut l'acheter Il va devoir lui faire un prix pour la lui vendre, et donc se retrouver vendeur de cette action dans son book. Après que le client ait traité, diverses solutions s'offrent au trader: garder la position dans son book si elle va dans son sens ou si elle neutralise une position précédente, retourner la position immédiatement sur le marché afin de s'en débarrasser et/ou de la doubler, ou prendre une position sur autre chose qui neutralisera sa position.
Le trader s'incrit dans une architecture hiérarchique pyramidale classique avec un responsable de table, N+1, un responsable de salle N+2. Mais le trader est avant tout un employé qui jouit d’une certaine liberté, du moment qu’il rapporte, cette liberté est limitée par un contrôle permanent de ses positions par le département de la gestion du risque-souvent des anciens traders auxquels on ne la fait pas, mais aussi contrôlé par l'audit interne qui écoute, lit, contrôle, épluche toutes les communications téléphoniques internes et externes et les emails, bien entendu. Il faut être très fort pour ruser tous ces gens.
Des réunions matinales-morning meeting, ont lieu tous les jours pour donner la tendance de la journée et/ou de la semaine pour donner une indication de ce qu'il faut faire ou ne pas faire et guider la main du trader pour ne pas qu'il prenne des positions que la banque n'approuve pas.
Chez Goldman-Sachs il n'est pas rare que des consignes à suivre de façon obligatoire soit données lors de ces meetings.
Le métier de trader est donc, non seulement de donner de la liquidité aux clients de la banque, mais aussi d'apprécier les risques- de taux, de change, de dividende, de contreparties, de liquidité. Pour cela il utilise un pricer qui lui permet d'apprécier tous ces risques. Ce pricer a pu être créé par le trader lui-même, ou un quant-je reviendrais sur le quant.
Mais le trader doit aussi trier et analyser de l'information en temps réel toute la journée. Des milliers d'informations par jour sur Bloomberg ou Reuters, dont 99,9% ne sert à rien.
Il faut être présent de 7.00 du matin a 7.00 du soir et parfois plus tard. Il n'est pas rare de finir à minuit les jours de crise.
Le trader est assisté d'un assistant trader qui peut aussi être appelé middle-office, celui-ci est chargé de vérifier les deals/les opérations, de répondre au back-office qui effectue les transferts de fonds et de positions avec les contreparties et les autres banques, en cas de problème, de calculer le P&L (« profit and loss »), mettre à jour les pricers le matin, répondre au téléphone, améliorer les spreads sheets de pricing, de calcul de risque-risque de taux, de crédit, de change, de contrepartie, de liquidité, calculer les historiques, contrôler le risque, les positions, assurer le lien avec la recherche, aider pendant les grosses journées à côter des produits de base-si il est assistant trader, pas si il est middle-office.
Quels sont les diplômes demandés? Ca dépend. Des diplômés d'histoire de l'Art ont eu leur chance mais dans un monde financier dominé de plus en plus par les systèmes et l'utilisation de maths de plus en plus complexes, les diplômes du MIT, Cambridge Math, L'X, Centrale-les autodidactes, Ponts et chaussées, Les mines sont les bienvenus d'ou l'important contingent français présent à Londres New-York, Singapore, Hong-Kong, Tokyo.
La rémunération est variable de 50000/70000 Euros pour un débutant à plusieurs Millions par an £ 50 Millions pour Driss Ben-Brahim de Goldman Sachs en 2006 par exemple.
Il y a une autre sorte de trader que l'on appelle le prop trader, ou proprietary trader qui est lui beaucoup plus libre, mais est en voie de disparition dans les banques et j'y reviendrai bientôt, car ce genre de trader se retrouve dans les Hedge-funds.
Si vous avez des questions, des commentaires, des remarques ou des compléments d'informations vous êtes libres de le faire.
J'espère que cette petite tentative de vulgarisation vous a plu.


Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 07 Janvier 2012 à 22:00:57
On voit que tu maîtrises le sujet. Donc soit tu es très bien informé soit tu es à l'intérieur de cette structure.

Pour compléter tes dires, théoriquement (sauf prop traders) ils n'ont pas le droit d'être directionnel. Comme tu expliques il a une position inverse par rapport à son client. La banque ne peut pas prendre le risque de se tromper donc s'il acheteur (donc haussier) d'un côté il doit être vendeur de l'autre ou delta neutre...C'est à dire que si l'action monte ou baisse sa position interne donc celle de la banque ne doit pas subir ce mouvement aléatoire...

Lorsque Kerviel a perdu des milliards il a simplement outre passé ses droits...

Faudrait mieux s'interesser au cds ! 
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 26 Janvier 2012 à 17:56:39
On voit que tu maîtrises le sujet. Donc soit tu es très bien informé soit tu es à l'intérieur de cette structure.
Pour compléter tes dires, théoriquement (sauf prop traders) ils n'ont pas le droit d'être directionnel. Comme tu expliques il a une position inverse par rapport à son client. La banque ne peut pas prendre le risque de se tromper donc s'il acheteur (donc haussier) d'un côté il doit être vendeur de l'autre ou delta neutre...C'est à dire que si l'action monte ou baisse sa position interne donc celle de la banque ne doit pas subir ce mouvement aléatoire...
Lorsque Kerviel a perdu des milliards il a simplement outre passé ses droits...
Faudrait mieux s'interesser au cds !
Merci l'ami. Ca fait plaisir de voir quelqu'un revenir apres deux mois alors qu'il semblait y a voir tellement de competences avant cette ébauche d'explication.
En ce qui concerne le directionnel ca depend des consignes. Pour des markets options, il y a des figures de style comme etre gamma neg et Theta po. Difficile de faire autrement quand les stats te donnent raisons 245 jours/an. Tu vas prendre la marée, ou tenter de l'éviter entre 10 et 15 jours par an sauf les années de crise, mais dans ces moments la ca traite sauvage donc pas de regles si ce n';est ne pas s'endormir sur les pauses.
Il est trés difficile de dire ce que Kerviel a fait. Pour ceux qui connaissent la boite et le marché il est dur de planquer des tonnes de futs sans que ta direction soit au courant. Aprés, ce que j'en dit... J'ai un devoir de réserve sur le sujet.
Pourqupoi veux-tu t'interessser aux CDS?
Interesse-toi aux warrants ca c'est de la pure arnaque.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Argonot le 27 Janvier 2012 à 01:37:42
Si vous avez des questions, des commentaires, des remarques ou des compléments d'informations vous êtes libres de le faire.
J'espère que cette petite tentative de vulgarisation vous a plu.

Merci  :)
Le métier de trader semble assez compliqué et spécialisé.
Néanmoins , serait-il en voie de "démocratisation" grâce à l'internet ? On voit notamment beaucoup de pubs de brokers qui incitent l'internaute moyen à trader sur le forex .
Sont-ce des arnaques ou l'internaute moyen peut-il s'y essayer et faire des  profits ?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: namspopof le 27 Janvier 2012 à 14:14:53
Désolé Icarl mais je ne partage pas ton enthousiasme. :)
Oki les traders ne sont pas des monstres mais faudrait pas non plus en faire des enfants de coeur.
Tes explications sont claires et instructives mais permet moi de dire, non objective, puisque tu es dans le metier.

Ce serait pareil pour moi si je devais défendre le miens et pour tout autre personne idem.
On connait le proverbe, on ne scie pas la branche sur laquelle nous sommes posé.

En 3 ans, beaucoup d'affaire plus ou moins immorales (certe légales) ont eu lieu dans les salles de marchés.
Avoir érigé en culte supreme le dieu argent n'est pas à l'honneur de la profession, ni le meilleur moyen de faire progresser l'humanité vers de meilleurs horizons.  ;)


Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 28 Janvier 2012 à 20:55:53
Le forex c'est la même chose que le casino !

Tu y vas, tu passes un bon moment et tu rentres chez toi moins riche...

Au casino tu passes un bon moment m'étonnes que sur le forex tu passes un bon moment.

Plus ton capital est élévé plus tu vas resté longtemps dans la partie mais quoi qu'il arrive 9 fois sur 10 tu te ruines.

Le trading n'a rien a voir avec la casino c'est même entièrement l'inverse...

PS / pour icar je m’intéresse aux options mais j'y comprends rien...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Patacrac le 29 Janvier 2012 à 12:01:51
Bonjour,

Le Forex est un instrument très difficile à Trader, il faut être éqiuipé en "Pro" Station niveau 1 accessible qu'aux banques via Currenex par exemple (qui "voit tous les ordres en attente des banques) avec ligne directe (pas d' ADSL trop lent)
Alpari en ECN (Electronic Communication Networks) + STP (Straight Through Processing system) propose un accès à Currenex via son compte Alpari Direct avec dépôt mini de 20.000 US$ qui vous donnera accès au niveau 2

Tous ceux qui font de la Pub ne réunissent donc pas vraiment ces critères même si ils l'annoncent...il font tous du Market Maker de gré ou de force...un vrai Pro de Desk bancaire niveau 1 ne chipote pas, il trade par lot de 100.000 US$ minimum.

Si vous voulez commencer par trader quelque chose de plus facile, commencer donc par le CAC40 qui ne nécessite pas pour une fortune d'équipement, de plus certains Broker Forex (Oanda) conseillent même pour l'instant d'attendre des temps meilleurs pour Trader le Forex...
Titre: Re : Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 29 Janvier 2012 à 13:18:09
Sont-ce des arnaques ou l'internaute moyen peut-il s'y essayer et faire des  profits ?
Ce sont de pures arnaques. Le marché du forex est un marché d'initiés. On se doit de connaitre les flux corporates, les positions sur les options. Avoir des infos. Le particulier ne peut avoir accès a ce savoir. C'est comme dire qu'un joueur de tennis du dimanche peut se retrouver en finale de Wimbledon.
Il faut apprendre des tas de choses, pratiquer énormément être trés doué et avoir un timing parfait car on peut avoir la bonne analyse mais prendre les positions trop tot.

@namspopof: Je ne vois pas de quel enthousiasme tu parles. Qui dans la vie est un ange ou un enfant de coeur? Qu'as-tu trouver de non objectif dans mes propos? Tes propos le sont-ils? Quel est ton metier? Dans quel secteur de metier n'y-a-t-il pas eu d'affaires plus ou moins immorales et illégales: rétro-commission sur les ventes d'armes, financement occultes des partis politiques et certainment enrichissement personnels de certains élus, ententes illégales sur les prix de la téléphonie et des abonnements, entre les pétroliers, les grandes surfaces. Ca fait beaucoup plus de 3 ans que cela dure!
Si ton fameux proverbe de scier la branche, était vraiment appliqué les humains ne seraient pas en train de détruire la Terre!
Ce ne sont pas les marchés qui ont érigé en culte supreme le dieu argent, c'est la société, et plus particulièrement ceux qui la dirige.
Il ne t'a pas echappé que les entreprises se financent en vendant leurs actions sur les marchés, les opérateurs ne sont que des outils entre leurs mains.
Quant aux moyens de faire progresser l'humanité vers de meilleurs horizons, ils restent a decouvrir et ta participation est ardemment nécessaire car tu sembles un homme intelligent avec des valeurs trés saines.

@Boots: Pourquoui t'interesses-tu aux options et que veux-tu en faire?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: namspopof le 30 Janvier 2012 à 18:37:43
Certe Icarl, dans le monde d'avant, on s'en tamponnait de voir des traders spéculer. Moi même, je laissais faire et me disais que le gateau était assez vaste pour tout le monde. Et puis c'était le jeu de l'offre et la demande, la loi des marchés convenait à un grand nombre.

Ca c'était avant qu'ils ne s'attaquent aux Etats via le problème de la dette.
Les traders ont été trop loin en s'attaquant à nous le peuple.

Qu'ils s'attaquent aux matières premières, aux marchés divers ou aux enrergie, cela passait encore, bien qu'agaçant.
Mais là, les traders ont franchie la ligne rouge, ce n'est pas faute de les avoir prévenu depuis 2008. Maintenant, ils sont devenu la bête à abattre et c'est entièrement de leur faute.

Alors je sais qu'ils ont au dessus d'eux des chefs qui impose des choix, je sais aussi qu'un certains fatalisme prédomine actuellement mais ce n'est pas parsque le chef dit qu'il faut jeter les gens du haut de la falaise qu'on doit appliquer cet ordre.
Un peu de nuance, d'humanisme et surtout moins d'égoisme ferait un grand bien à la profession de traders.

C'est tout du moins mon point de vue. :)
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 31 Janvier 2012 à 02:31:00
Certe Icarl, dans le monde d'avant, on s'en tamponnait de voir des traders spéculer. Moi même, je laissais faire et me disais que le gateau était assez vaste pour tout le monde. Et puis c'était le jeu de l'offre et la demande, la loi des marchés convenait à un grand nombre.
Ca c'était avant qu'ils ne s'attaquent aux Etats via le problème de la dette.
Les traders ont été trop loin en s'attaquant à nous le peuple.
Qu'ils s'attaquent aux matières premières, aux marchés divers ou aux enrergie, cela passait encore, bien qu'agaçant.
Mais là, les traders ont franchie la ligne rouge, ce n'est pas faute de les avoir prévenu depuis 2008. Maintenant, ils sont devenu la bête à abattre et c'est entièrement de leur faute.
Alors je sais qu'ils ont au dessus d'eux des chefs qui impose des choix, je sais aussi qu'un certains fatalisme prédomine actuellement mais ce n'est pas parsque le chef dit qu'il faut jeter les gens du haut de la falaise qu'on doit appliquer cet ordre.
Un peu de nuance, d'humanisme et surtout moins d'égoisme ferait un grand bien à la profession de traders.
C'est tout du moins mon point de vue. :)
Pourquoi demandes-tu à des traders ce que tu ne demandes meme pas, et que tu serais en droit d'exiger, à tes Hommes politiques?
Il y a une régle quand tu travailles dans une salle des marchés:" Tu fais du fric ou tu dégages comme une merde". Ca n'est ni une maison de retraite ni un hopital. C'est marche ou crève. Donc tu vas encore demander aux traders de se laisser crever alors que des tas de gens dans d'autres corps de métier ne se laisse pas crever, et font preuve de lacheter, et éxécutent les ordres. Pourquoi ne pas demander aux gens qui recouvrent les dettes et qui jettent des familles à la rue de ne pas le faire?
Je crois devoir éclairer ta lanterne en ce qui concerne les marchés:"Ca n'est pas la queue qui remue le chien". On achéte les choses qui ont un potentiel à la hausse, et l'on vend ce qui a un potentiel à la baisse. Jusque là j'imagine que tu me suis. Si les obligations des pays comme la Grèce, l'Italie, Le Portugal, L'espagne, l'Irlande, La France et d'autres ont un potentiel baissier que vas-tu faire? Les vendre bien sur.
Ces obligations sont traitables par tous depuis 1973. Les politiques pour lesquels tu votes et qui font les lois en ont décidé ainsi. Et en votant pour eux tu appuies leurs décisions. Alors au lieu de demander aux autres d'agir, commence par te regarder dans la glace et fais ton devoir.
De plus la dégradation des notes des états, ne profite pas aux traders directement et sur le long terme, mais aux gens trés mysterieux et trés secrets qui prétent aux états. Renseigne-toi sur ces gens. Ils sont les vrais vainqueurs de cette crise. Car ils vons préter plus cher. Je te laisse faire les calculs.
Je ne sais pas ce que tu fais comme métier mais j'imagine que comme tout un chacun tu obéis aux ordres de tes supérieurs hiérarchiques. Peut-etre que certains de ces ordres étaient idiots ou dangereux pour quelques choses ou quelqu'un. Les as-tu contestés?
Tu demandes aux autres des choses: nuance, humanisme et moins d'égoisme, s'il te plait montre-nous l'exemple par tes actions. Les paroles et les incantations n'ont aucun pouvoir.
Derniéres choses, les marchés des matiéres premiéres et des énergies devraient rester des marchés de couverture et toute spéculation devrait y etre interdite.

Cordialement.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 31 Janvier 2012 à 07:54:04
Message à tous:
J'ai trouvé LA solution!
VOTER !!!
Ouiiii il y a un candidat intelligent qui prône LE CHANGEMENT MAINTENANT.
Programme original et révolutionnaire qui nous assure que ce candidat ne sera pas asservi à la finance.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 31 Janvier 2012 à 08:54:08
Message à tous:
J'ai trouvé LA solution!
VOTER !!!
Ouiiii il y a un candidat intelligent qui prône LE CHANGEMENT MAINTENANT.
Programme original et révolutionnaire qui nous assure que ce candidat ne sera pas asservi à la finance.
Qui est ce candidat?
En tout cas pourquoi voter pour vos clowns qui se partagent le pouvoir depuis 1974.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 31 Janvier 2012 à 09:03:55
Euuuhhh.

Hollande voyons, Icarl, ce génie de la com., singe de Mitterrand, dont il étudié à fond les "éléments de langage" (vocable branché pour décrire le "style").
Dont il répète la gestuelle ,potassée à fond sur anciennes videos de "Dieu".
C'était une blagounette au 3° degré.
Y-a-t-il ,entre nous,un slogan plus con, plus bateau, insignifiant au sens propre, que "le changement"?
Et plus fort encore "le changement maintenant"?

Il faudrait prendre la démocratie représentative à son propre piège.
Elle est conçue pour que le citoyen soit convaincu en quelque sorte de diriger lui-même son pays..par délégation.
Si les dirigeants sont des salauds...c'est tant pis pour le Peuple...c'est lui que les a élus!
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: namspopof le 31 Janvier 2012 à 12:39:05
Citer
Je crois devoir éclairer ta lanterne en ce qui concerne les marchés:"Ca n'est pas la queue qui remue le chien". On achéte les choses qui ont un potentiel à la hausse, et l'on vend ce qui a un potentiel à la baisse. Jusque là j'imagine que tu me suis. Si les obligations des pays comme la Grèce, l'Italie, Le Portugal, L'espagne, l'Irlande, La France et d'autres ont un potentiel baissier que vas-tu faire? Les vendre bien sur.

C'est sur ce point précis que nous ne sommes pas d'accord.
De ton coté, tu accepte la loi du marché, même si elle mène jusqu'à l'enfer.
Du miens, je milite pour que le marché ne s'attaque pas aux Etat et se cantonnent au reste (ce qui laisse malgrès tout du buisness possible et de bonnes marges).

Pour moi, un bon du trésor n'est pas un simple produit financier comme les autres, c'est les fondations de nos Etats actuellement.
Quand on touche aux fondations, on écroule le reste, c'est simple.

Mais je comprends ton raisonnement et le respecte, tu es dans le metier tu es donc obligé d'être un requins comme les autres traders  pour en vivre. Je n'ai pas fait ce choix de metier et ne le ferais jamais, ma conscience me travaillerais trop.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 31 Janvier 2012 à 14:42:44
Citer
Je crois devoir éclairer ta lanterne en ce qui concerne les marchés:"Ca n'est pas la queue qui remue le chien". On achéte les choses qui ont un potentiel à la hausse, et l'on vend ce qui a un potentiel à la baisse. Jusque là j'imagine que tu me suis. Si les obligations des pays comme la Grèce, l'Italie, Le Portugal, L'espagne, l'Irlande, La France et d'autres ont un potentiel baissier que vas-tu faire? Les vendre bien sur.
C'est sur ce point précis que nous ne sommes pas d'accord.
De ton coté, tu accepte la loi du marché, même si elle mène jusqu'à l'enfer.
Du miens, je milite pour que le marché ne s'attaque pas aux Etat et se cantonnent au reste (ce qui laisse malgrès tout du buisness possible et de bonnes marges).
Pour moi, un bon du trésor n'est pas un simple produit financier comme les autres, c'est les fondations de nos Etats actuellement.
Quand on touche aux fondations, on écroule le reste, c'est simple.
Mais je comprends ton raisonnement et le respecte, tu es dans le metier tu es donc obligé d'être un requins comme les autres traders  pour en vivre. Je n'ai pas fait ce choix de metier et ne le ferais jamais, ma conscience me travaillerais trop.
Pourquoi les Hommes politiques ont-ils changé les règles en 1973 pour créer les marchés de capitaux. Avant le gouvernement tapait la Banque de France à zéro pour cent-de matière grasse, et remboursait quand il le pouvait. Il n’y avait jamais de déficit. C'est Giscard qui a permis l'invention des OATs, BTANs et autres BTFs. Pour ton info la Chine n’a pas de marché de la dette et elle ne s’en porte pas plus mal.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Loacoon le 31 Janvier 2012 à 15:06:46
Peut-être parce que VGE a eux beaucoup à y gagner a titre personnel?!...... Et peut-être aussi par un énorme lobbying des banques (on l'appelle pas la loi Rothschild pour rien...).
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 31 Janvier 2012 à 15:22:56
Peut-être parce que VGE a eux beaucoup à y gagner a titre personnel?!...... Et peut-être aussi par un énorme lobbying des banques (on l'appelle pas la loi Rothschild pour rien...).
Pour la Nième fois, mais finalement ca va peut-être rentrer, une banque est un instrument, un moyen, pas une fin. Qui se cache derrière les banques?
Titre: Re : Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: -Vod- le 31 Janvier 2012 à 16:55:13
Peut-être parce que VGE a eux beaucoup à y gagner a titre personnel?!...... Et peut-être aussi par un énorme lobbying des banques (on l'appelle pas la loi Rothschild pour rien...).
Pour la Nième fois, mais finalement ca va peut-être rentrer, une banque est un instrument, un moyen, pas une fin. Qui se cache derrière les banques?

Je suis en cours de lecture de "Les secrets de la reserve federale" de Eustace Mullins, livre extrémement documenté, et d'après ce livre, la réponse me semble être principalement la famille Bauer "Rothschild".
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Loacoon le 31 Janvier 2012 à 16:56:27
Icarl il est évident que quand je parle des banques je parle des personnes qui ont le contrôle derrière....
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 31 Janvier 2012 à 17:23:30
Icarl il est évident que quand je parle des banques je parle des personnes qui ont le contrôle derrière....
Tu me rassures.
Bonne lecture le VOD. Partage un peu tes lectures.
Loacoon. Pour toi qui a le controle derriere les banques?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: port-royal-transworld le 01 Février 2012 à 05:03:14

Aux intervenants de ce fil qui, apparemment, ont de solides connaissances en la matière:

Je viens de lire le fil de Mille-Feuilles sur le " niet " des Islandais quant au renflouement de leurs banques et, partant, le retour à la croissance dans ce pays donné pour moribond il y a peu.

= pouvez-vous décrypter, expliquer cela? Pourquoi parle-t-on si peu de ce renouveau? Pourquoi ne pas généraliser cette stratégie? Comment expliquer ce retour à la croissance et à l'emploi? Qu'en pensez-vous?

Merci à ceux qui veulent bien s'y coller.
Titre: Re : Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Loacoon le 01 Février 2012 à 09:33:40
Pour toi qui a le controle derriere les banques?
C'est quoi que tu veux, des noms?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 01 Février 2012 à 15:26:15
Oui en fait c'est bien çà qui serait positif, les noms des responsables.
Pour pouvoir les juger et les pendre par les pieds?
Mais ce ne sont que de pauvres humanoïdes comme vous et moi.

Posez-vous la question de savoir quel genre de type vous seriez devenu si les circonstances vous avaient mis vous-mêmes en position de devenir leader politique ou financier??
Né "quelque part", comme dans la chanson de Le Forestier, en un lieu, une famille aussi, où affublé d'un drôle de hasard, et aidé de votre libre arbitre, vous ayez pu accèder à une position dominante.
Auriez-vous résisté aux délices du fric facile, du toujours plus ,du pouvoir??
Auriez-vous éprouvé quelque compassion envers les gens moins chanceux?
Je me pose cette question pour moi-même et je crains que la réponse soit désagréable.

Bref dans les histoires scandaleuses de captation de richesses sans mérite, qui doit juger qui?
Car la plupart des abus financiers sont le résultat de pratiques, sinon morales, du moins "légales".
Il se trouve que quand les circonstances font le malheur des Peuples ceux-ci se vengent sur les boucs.
Les boucs disent alors qu'ils regrettent, mais que les pratiques légales, comme le surendettement des systèmes de retraite, des pratiques autorisées donc, ne sont que des pyramides de Ponzi géantes, aggravées par l'emprunt AAA.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 01 Février 2012 à 20:56:57
Oui en fait c'est bien çà qui serait positif, les noms des responsables.
Pour pouvoir les juger et les pendre par les pieds?
Mais ce ne sont que de pauvres humanoïdes comme vous et moi.
Posez-vous la question de savoir quel genre de type vous seriez devenu si les circonstances vous avaient mis vous-mêmes en position de devenir leader politique ou financier??
Né "quelque part", comme dans la chanson de Le Forestier, en un lieu, une famille aussi, où affublé d'un drôle de hasard, et aidé de votre libre arbitre, vous ayez pu accèder à une position dominante.
Auriez-vous résisté aux délices du fric facile, du toujours plus ,du pouvoir??
Auriez-vous éprouvé quelque compassion envers les gens moins chanceux?
Je me pose cette question pour moi-même et je crains que la réponse soit désagréable.

Bref dans les histoires scandaleuses de captation de richesses sans mérite, qui doit juger qui?
Car la plupart des abus financiers sont le résultat de pratiques, sinon morales, du moins "légales".
Il se trouve que quand les circonstances font le malheur des Peuples ceux-ci se vengent sur les boucs.
Les boucs disent alors qu'ils regrettent, mais que les pratiques légales, comme le surendettement des systèmes de retraite, des pratiques autorisées donc, ne sont que des pyramides de Ponzi géantes, aggravées par l'emprunt AAA.
Excellent post. J'applaudis des deux mains. Comme tu as raisons pour les pyramides de Ponzis géants.
@port-royal-transworld. Je me fendrais d'une réponse pour toi dans les 48 heures.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: port-royal-transworld le 01 Février 2012 à 22:25:21
 
                                   :)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Al198 le 02 Février 2012 à 01:33:27
     Ces questions là on doit se les poser assurément histoire de se mettre face à notre hypocrisie. Cela dit Tartar tu le dis ils ont leur libre arbitre et certains dans une même situation peuvent choisir une voie on va dire plus honorable, donc boucs émissaires sûrement mais cela ne les dédouane pas. 
     Ce qui me chagrine c'est que ce genre de mise en perspective qui serait grandement apprécié dans l'autre sens, et c'est ce qui est malheureux, ne marche bien souvent que de notre côté et c'est un gouffre de plus: maintenant bien sûr pas question de tous pourris et la tête au bout d'une pique, la nuance et le recul sont souverain.  Comme en tout sujet d'ailleurs et c'est bien ce qui rend les débats passionnants (et non passionnés).
     Or donc, doit-on désigner des responsables en tant que personnes (sachant les socialisations diverses qui les ont influencés comme tout un chacun)  ou dénoncer un système pervers (qui fait entre autre que ces abus soient permis par des pratiques légales comme tu dis)  ? Est-ce le système qui nous corrompt, nous qui le pervertissons, ou un vrai cercle vicieux opèrant a tous les étages de cette pyramide?

Pour poursuivre le sujet de 1973, voila un autre point dont j'ignorais l'existence :
Citer
Car le chef de l'Etat ne dirige plus grand-chose. La régulation des banques est maintenant à l'initiative du comité de Bâle. Etabli en 1974 par les gouverneurs des banques centrales de 10 pays, élargi depuis à près de 30 pays au total, le comité ne rédige jamais des textes ayant force de loi mais, en matière de réglementation des banques, son pouvoir dépasse celui de la France. Le comité, qui dispose d'un secrétariat avec 17 employés, se réunit sous l'égide de la Banque des règlements internationaux (à Bâle), dont le président actuel est Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France. 
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/qui-sont-les-puissants-qui-manipulent-nos-dirigeants_1077606.html (http://www.lexpress.fr/actualite/monde/qui-sont-les-puissants-qui-manipulent-nos-dirigeants_1077606.html)

Il s'en est passé des choses dans les 70's, la pyramide est gigantesque visiblement...
   
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 02 Février 2012 à 01:48:24
Il y a peut-être un germe de Machiavel en chaque humain normalement constitué.
Les gentils, les aidants sont souvent ceux qui ont peu.
La règle perverse veut que quand on a beaucoup on veut plus.
Toujours plus.
Toujours plus de gains, de pouvoir, ou toujours plus de DETTE si facile à émettre quand on force autrui à la rembourser.
Toujours plus est une quête qui ne laisse pas place à la compassion ni le temps d'aider sincèrement.
C'est un principe vital, c'est instinctif.
Quand on assez pour assurer le présent on veut plus pour assurer l'avenir.
Ensuite il reste à assurer un avenir inutilement luxueux, afin d'asseoir sa supériorité!
Une vieille affaire de "territoire" en quelque sorte.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: DecemberTen le 02 Février 2012 à 09:21:46
L'empathie est fort heureusement souvent contagieuse !
Malheureusement, le mépris des plus faibles, l'appât du gain et l'indifférence le sont aussi tout autant, si pas plus...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 02 Février 2012 à 09:53:24
Parler de la Loi Pompidou-Giscard de 1973 c'est poser la question du complot.
(Au fait qui a honte de prononcer le mot "complot"? Dans la mesure où c'est une thèse recevable il n'y a pas de raison de traiter ce mot comme on traite le négationnisme).
Un lobby bancaire est-il à la base du texte?
Giscard prétend à juste titre qu'il ne fait que se conformer aux principes mis en place aux USA et ailleurs auparavant.
Ce n'est pas une excuse meilleure que celle qui prétend qu'en agissant ainsi on limlite l'inflation.
Voir les échanges Giscard/Holbecq ci-dessous où Giscard finit par ne plus répondre...
blog de VGE (http://vge-europe.eu/index.php?post/2008/07/25/Reponse-de-VGE)


Par ailleurs il serait bon de toujours remettre sur le tapis les histoires de souveraineté nationale et ce qui concerne la non harmonisation des fiscalités, génératrice de fuites colossales de capitaux vers les paradis fiscaux.
Paradis fiscaux jouissant de la souveraineté et par ce fait totalement invulnérables sauf intervention armée (comment dit-on déjà? LOL?).
Des tanks de la nouvelle ONU sur Jersey, Luxembourg, la City et le Delaware?
sur le blog de Paul Jorion (http://www.pauljorion.com/blog/?p=33374#more-33374)
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Simsi le 02 Février 2012 à 15:30:12
Posez-vous la question de savoir quel genre de type vous seriez devenu si les circonstances vous avaient mis vous-mêmes en position de devenir leader politique ou financier??

Et quoi donc? C'est une excuse pour ne pas pendre les coupables ?
Et c'est quoi cette mentalité de croire que tout le monde pense avec son portefeuille?
La question on n'a pas à se la poser, tout comme la plupart des membres de mon entourage. qui ont des valeurs qui ne se comtpent pas en $ et qui ne s'estiment pas en matières premières.
Je suis sure que nous ne sommes pas une exception.

Né "quelque part", comme dans la chanson de Le Forestier, en un lieu, une famille aussi, où affublé d'un drôle de hasard, et aidé de votre libre arbitre, vous ayez pu accèder à une position dominante.

Où dans celle de JJG Ne en 17 à Leindestadt.

Confondre le choix de suivre ou non une politique capitaliste avec la malchance de naitre dans une caste ou une autre est fallacieux et manque de profondeur.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 02 Février 2012 à 15:47:31
Simsi
J'ai évoqué le libre arbitre et donc la responsabilité de chacun devant sa conscience, plus que devant la Justice étatique.
Vous vous arrogez le droit de "pendre les coupables"...coupables selon votre éthique perso?

Ma question est autre.
Etes-vous sûre et certaine de votre attitude sociale dans le cas improbable où les aléas de la vie vous auraient surfavorisée?
Pour moi-même je ne sais!


Ceci dit ne croyez pas que je défende les financiers,les hommes de l'état et les avocats d'affaires...qui les conseillent pour très cher en fouinant dans les erreurs de ponctuation des textes.
Gens rusés, influents, cooptés, commissionnés, stipendiés et instruits des secrets de fabrication des Lois.
Hélàs à Bruxelles plus qu'ailleurs les lobbies sont admis dans des bureaux limitrophes de ceux des députés.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Simsi le 02 Février 2012 à 20:02:37
Vous vous arrogez le droit de "pendre les coupables"...coupables selon votre éthique perso?

D'abord moi c'est TU Tartar ...  ;D

Crois tu qu'il ne s'agisse pas de moral universelle lorsqu'on parle de salops que vendent les frères humains pour du papier et qui tue directement et indirectement pour de la représentation monétaire?

Alors ce n'est pas question d'éthique lorsqu'on atteint à la vie ou à l'intégrité physique d'un humain. C'est question de base élémentaire de l'humanité.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 03 Février 2012 à 09:52:37
Vi Simsi

Je parle d'éthique parce que en gros l'éthique c'est la morale.
C'est une morale qui ne vient pas d'une Loi locale, mais une sorte d'archétype de la morale que tous les hommes comprennent.
Partout dans le monde on 'sent' que tuer,asservir, faire souffrir autrui est "mal" quand bien même des lois l'autorisent.
Autrement dit les types qui utilisent LA LOI pour escroquer leurs contemporains savent bien qu'ils sont hors éthique.
Ils comprendront la colère de leurs juges même si leur défenseur brandit la Loi stupide qu'ils ont "utilisé".
Subsiste une interrogation:quel type de peine encourent-ils hors de tout texte pénal???
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 03 Février 2012 à 20:55:59
Aux intervenants de ce fil qui, apparemment, ont de solides connaissances en la matière:
Je viens de lire le fil de Mille-Feuilles sur le " niet " des Islandais quant au renflouement de leurs banques et, partant, le retour à la croissance dans ce pays donné pour moribond il y a peu.
= pouvez-vous décrypter, expliquer cela? Pourquoi parle-t-on si peu de ce renouveau? Pourquoi ne pas généraliser cette stratégie? Comment expliquer ce retour à la croissance et à l'emploi? Qu'en pensez-vous?
Merci à ceux qui veulent bien s'y coller.
C'est dur de décrypter ce qui se passe là-bas. Pas facile de suivre la télé, la radio ou de lire les journaux.
J'ai trouvé un article assez équilibré sur Rue 89:
http://www.rue89.com/2011/01/09/la-revolution-democratique-en-islande-tient-du-fantasme-184214 (http://www.rue89.com/2011/01/09/la-revolution-democratique-en-islande-tient-du-fantasme-184214)
La « révolution démocratique » en Islande tient du fantasme
S'il a choisi des solutions originales après l'effondrement de son économie, le pays n'est pas devenu un paradis anticapitaliste.
Nationalisations du système bancaire, chute de la droite, pressions de la haute finance repoussées par référendum, assemblée constituante... Depuis quelques jours, bizarrement, nous sommes bombardés d'e-mails s'enthousiasmant sur la « révolution démocratique anticapitaliste » qui aurait lieu en Islande, et dont les succès seraient déjà palpables.

Dans ces courriers, on nous renvoie à certains articles enflammés, comme cette note qui décrit pas moins qu'une « révolution en marche, à faire circuler le plus largement possible, puisqu'on ne doit compter sur aucun média pour le faire à notre place ». Bigre.

Les Islandais que j'ai appelés sont assez surpris de cette présentation. Ils s'accordent pour qualifier de fantasme ce prétendu rejet du capitalisme par le peuple.

La population de cette île reste attachée à l'économie de marché, et l'économie et la constitution sont bouleversées, m'expliquent-ils, ce n'est pas pour abandonner le système existant, c'est pour le régénérer : « Mes compatriotes sont plutôt schumpéteriens de nature, adeptes de la destruction créatrice », précise l'un d'entre eux.

Le président de l'association France-Islande, Jean Le Tellier, relativise en outre l'intérêt de présenter en modèle les initiatives islandaises :
« L'Islande, c'est 300 000 habitants, c'est moins que la ville de Metz. Comparer sa gouvernance à celle de la France ou des Etats-Unis n'a pas grand sens “.
la suite:http://www.rue89.com/2011/01/09/la-revolution-democratique-en-islande-tient-du-fantasme-184214
J'espere que cela te plaira.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: port-royal-transworld le 03 Février 2012 à 22:52:53

Merci, Icarl.

Effectivement, le redressement islandais semble relever du fantasme, les informations que tu donnes sont très claires à cet égard et l'article de Rue 89 le confirme.

Et, effectivement " bis ", le détail qui change tout: une population de...300 000 personnes.
Ce chiffre m'a étonnée, je ne m'attendais pas à cela.
Cette donnée concourt en effet à comprendre pourquoi la solution islandaise n'est pas vraiment exportable.

Il a évidemment fallu que je me renseigne plus avant sur Joseph Schumpeter, le théoricien de la destruction créatrice, son nom ne m'étant que très vaguement familier.

J'arrête donc de fantasmer sur le miracle économique de ce pays - qui a tout de même montré une belle énergie  quant à son redressement - mais je continue à fantasmer sur ce pays somme toute lointain, ses failles Thingvellir et Eldjà, ses trolls, son climat, ses habitants à la fois pragmatiques et fantasques. Avant de découvrir tout cela lors d'un voyage que je souhaite prochain.

Merci à toi.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Al198 le 04 Février 2012 à 01:48:09
Bien que les tenants et aboutissants ne soient pas les mêmes qu'en Islande, l'Argentine a connu également sa "purge" si je ne m'abuse. C'est en partie là où l'on voit l'entrave que représente l'euro dans une situation de crise comme la nôtre, avec bien d'autre dispositions citées précédemment. Finalement peut-on dire que les pays sud-américains possèdent en ce domaine la plus grande marge de manoeuvre rapport au FMI et consorts, comparé a notre Europe empêtrée dans ses chaînes ?

En tout cas j'aime bien la vision schumpéterienne citée, ça me rappelle mes cours d'éco...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 04 Février 2012 à 13:00:17
La destruction créatrice.
On a pu y croire quand le monde était moins ouvert.
Ce thème continue à être exploité par des politiques qui n'y comprennent rien.
ex:
Dassault vend des Rafale(s) à l'Inde.
Comme toujours il faut sacrifier quelque chose dans la transaction.
Ce sera la construction en Inde de 108 appareils sur 126, d'après ce qu'on sait...assortie de transferts quasi complets de technologie.
Bien?
Le politique en charge, c'est le ministre des armées, déclare que ce n'est pas grave puisque le transfert de technologie consiste à donner une techno actuelle, c'est à dire obsolète.
Schumpeter dirait que la destruction de nos emplois par construction directe en Inde sera compensée par l'embauche de chercheurs français sensés découvrir et fournir la technique des futurs avions...

Oui mais non, car les Indiens à qui nous soustraitons déjà la quasi moitié de nos logiciels ne sont pas idiots.
Nantis des Rafales actuels et de leurs secrets ils iront plus vite que nous dans la conception de la génération suivante.
Nous perdons tout et Schumpeter ne crée plus rien.
C'est ainsi que les Chinois pompent les Airbus à EADS et les TGV à Alstomk , et les EPR à Areva?
Nous ne créons plus rien en échange des pertes.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: DecemberTen le 04 Février 2012 à 13:47:27
Bof, je suppose que le gouvernement français va faire comme nous avons fait avec les F-16 "belges"; en vendre ailleurs mais pas toujours full option...
Pas de clim, auto-radio, vitres teintées...  ;D
Je suppose qu'ils ne sont pas idiots au point de leur balancer des technologies trop sensibles !
S'ils sont intelligents, comme je le pense, enfin moi, à leur place, j'en profiterais même pour glisser quelques bugs cachés dans les logiciels de la bête, du genre qu'on peut désactiver ou activer à distance...
Je dis ça, je ne dis rien hein  :-X.
Quand les français ont été invités par les ricains pour faire mumuse (enfin espionner le Rafale de près plutôt), un petit Dogfight pour "rire", entre "potes" contre leurs F-16 Block dans le désert, tu penses bien qu'ils n'ont pas montré tous les gadgets du Rafale, c'est d'ailleurs notoire.

RAFALE VS F16 (exercise in US) (http://www.youtube.com/watch?v=DfqJYyPevvw#)

Quel idiot ce pilote "l'important ce n'est pas l'avion mais l'expérience du pilote" cherchez l'erreur  :angel:.

Mais comme je l'avais déjà signalé dans un message précédent à propos de la vente de ces Rafale à l'Inde, clairement, c'est un gain pour le constructeur, mais une perte sèche pour les ouvriers français.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 04 Février 2012 à 21:55:26
Vi Simsi
Je parle d'éthique parce que en gros l'éthique c'est la morale.
C'est une morale qui ne vient pas d'une Loi locale, mais une sorte d'archétype de la morale que tous les hommes comprennent.
Partout dans le monde on 'sent' que tuer,asservir, faire souffrir autrui est "mal" quand bien même des lois l'autorisent.
Autrement dit les types qui utilisent LA LOI pour escroquer leurs contemporains savent bien qu'ils sont hors éthique.
Ils comprendront la colère de leurs juges même si leur défenseur brandit la Loi stupide qu'ils ont "utilisé".
Subsiste une interrogation:quel type de peine encourent-ils hors de tout texte pénal???
Salut. J'aime beaucoup ton message et il m'a permis de me retourner et re réfléchir sur 15ans de vie professionelle. Tu dois savoir que j'ai travaillé longuement dans ce milieu de la finance, et que j'y compte des amis, des fréres d'armes et de souffrance, et aussi quelques solides inimitiées.
Quand tu parles d'éthique, je me pose des questions. Quand tu parles de morale, je me pose d'autres questions.
As-tu voyagé un peu dans ce vaste monde?
As-tu remarqué que la morale et l'éthique de certains endroits y étaient trés differentes que dans le monde judéo-chrétien dans lequel tu évolues.
Il est un peu facile de pointer du doigt des gens qui sont pris trés jeunes pour une mission, et je dirais meme qu'on leur lave le cerveau pour cela, faire gagner de l'argent à la banque. Par tous les moyens. 
En passant entre 12 à 16 heures le cul sur une chaise en face de ses écrans avec le P&L- profit and loss, comme seule obsession, on devient de plus en plus éloigné de ce qu'est, de ce que sont les réalités du monde. Voitures de luxe ou de sport, titres ronflants de directeurs, de managing director, de head of ceci ou cela, restaurants les plus chers et ou à la mode, vacances- plus que méritées dans les lieux les plus paradisiaques et chers de la planéte, montres et vétements de luxe.   
Chaque trader vit dans un monde qui a ses régles, ses codes, ses figures imposées. Une tour d'ivoire d'ou on voit le monde à l'envers.
Il n'y a pas d'idée d'escroquerie ou de morale dans la construction d'une position. On achéte ou l'on vend un produit. On neutralise un risque ou l'on réalise un gain. On analyse des prévisions, on a des visions sur l'avenir des sociétés, des états ou des matiéres premiéres, et on agit en conséquence. Pour faire gagner de l'argent à la banque. Qui versera autour de 10% des profits- une fois toutes les charges payées!
Aucun salarié n'est aussi rentable et corvéable à merci qu'un trader.
Le trader ne sait pas qu'il est hors éthique car dans la banque des codes de conduites et d'éthiques trés durs sont en vigueur, avec des formations réguliéres.
Donc, non ils ne comprendront pas la colère de leurs juges. Mais les juges ne sont pas la pour se mettre en colère. Ils sont la pour faire appliquer les lois et punir ceux qui se mettent hors-la-loi. Il n'y a personne à punir car personne n'a enfrain les lois ou le droit.
Et l'argument, et non pas la loi, d'avoir été "utilisé" et tout a fait recevable et respectable pour qui le comprend. 
quel type de peine encourent-ils donc hors de tout texte pénal?
Aucune.
Tout simplement.
Il faut changer la structure de la société, des sociétés. Changer ce systéme de profit à tout prix.

 
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 05 Février 2012 à 00:00:16
http://mawstone.blogspot.com/2012_01_01_archive.html (http://mawstone.blogspot.com/2012_01_01_archive.html)

supoer blog d'un pro
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 05 Février 2012 à 00:04:13
Nous sommes d'accord Icarl!
Un autre point vient conforter ce point de vue c'est le fait que le pourcentage de trades attribué au HFT augmente!
Que la plupart des ordres dans ce cas ne sont passés que pour quelques secondes µ-secondes avant annulation sans intervention humaine.
On va condamner les algos?

Une seule solution en 3 phases:
--la séparation des banques de dépôt des banques d'affaires,
--l'hyper taxation progressive des plusvalues indexée sur l'inverse de la durée de conservation des titres
--et la neutralisation des places off-shore par uniformisation des fiscalités mondiales.


Encore plus efficace:
Interdiction "MONDIALE" des PARIS SUR LES FLUCTUATIONS DE PRIX.(super éthique).
Cà va de pair avec certains préceptes religieux du genre: pas de prêt à intérêt!
Comment on fait çà?
Une guerre ou une apocalypse.
Décembre 2012?
 ::)
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 05 Février 2012 à 11:13:59
Nous sommes d'accord Icarl!
Interdiction "MONDIALE" des PARIS SUR LES FLUCTUATIONS DE PRIX.(super éthique).
Cà va de pair avec certains préceptes religieux du genre: pas de prêt à intérêt!
Comment on fait çà?
Une guerre ou une apocalypse.
Décembre 2012?
 ::)
Pas besoin d'aller si loin.
- Justifier d'une production pour intervenir sur les matieres premiéres,
- Augmenter significativement les déposits 
- Supprimer les effets de levier.

Si tu fais ca tu mets fin a toute spéculation.
C'est trés simple
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 05 Février 2012 à 16:54:42
Icar si tu fais ça, pourquoi tu mets fin à la spec ?

Le marché sera tout antant spéculatif mais avec des intervenants pros ou des gros hedge funds non ?

Justifier d'une prod pour intervenir sur les MP ça parait du simple bon sens...

Augmenter les deposits aussi.

Supprimer les levier aussi.

Mais ces mesures feraient elles baisser la volatilité ?

J'en suis pas sur...

Icar question conne du dimanche soir ?

Comment et d'ou vient la volat ?
qu'est ce qui l'amplifie ? qu'est ce qui la diminue ?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 05 Février 2012 à 18:12:25
Pourquoi compliquer au point de devoir fliquer les chambres de compensation si une Loi commune interdit les paris sur les fluctuations de prix?Naturellement çà suppose un gros changement de paradigme sociétal mondial, mais au point où nous en sommes çà pourrait arriver de surcroit, comme un simple alinéa du préambule de la Constitution Mondiale.
Un rêve qui succèdera à la fermeture des "paradis fiscaux", ce qui revient peut-être à interdire le téléphone, mais bon, on peut délirer?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 05 Février 2012 à 18:20:02
Si on interdit la fluctuation d'un prix on fixe le prix comment ?

Cout de revient + transport + plus marge du fabriquant ?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 05 Février 2012 à 18:33:33
Non Boots

On n'interdit pas les fluctuations mais les "paris".
C'est à dire toute spéculation sur l'avenir d'un prix.
Titre: Re : Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Simsi le 05 Février 2012 à 18:54:50
Il faut changer la structure de la société, des sociétés. Changer ce systéme de profit à tout prix.

Je vais faire ma guimauve :
Changer le profit par le don et l'avoir par l'amour !
Que ce serait merveilleux !
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 05 Février 2012 à 19:22:50
On n'interdit pas les fluctuations mais les "paris".
C'est à dire toute spéculation sur l'avenir d'un prix.

et ça se matérialise comment ?

Donc les prix va encore fluctuer...

Si vous ne voulez pas de spec il faut donc un prix fixe comme je le disais avant cout de production + transport + marge.

Exemple un kg d'or coute 400 $ de prix d'extraction + 50 $ de livraison + 150 $ de marge = 600 $ se prix serait fixe revu tous les X jours ?

Si vous pouvez m'expliquer ça merci
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 05 Février 2012 à 21:09:21
Les prix fluctuent en fonction de l'offre et de la demande. En revanche si tu empéches des gens qui n'ont rien a voir le produit traité, avec l'offre et/ou la demande de profiter des fluctuations, de les arbitrer, de les manipuler en les obligeant a ne pas utiliser l'effet de levier pour le faire tu rends le marché non-speculatif. C'est l'effet de levier qui attire les spéculateurs. Avec 10 on joue sur 100 et donc 1% de fluctuation dans le bon sens donne +10% de P&L.
Donc pas besoin de prix fixes qui n'ont aucun sens. Ils ignorent l'offre/la demande, l'inflation/la déflation.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 06 Février 2012 à 08:48:10
Il faut se faire à l'idée que l'homme est un superprédateur.
Dans la nature une espèce prédatrice s'approprie les proies au jour le jour.
Ce qui entraine un toujours plus...c'est la notion de territoire (chasse ou cheptel de femelles)...autrement dit de propriété.
D'autre part certaines espèce considérées comme peu prédatrices ont la pratique de "stocker" pour les périodes néfastes (gentil écureuil).
L'homme fait les deux, il s'approprie un territoire et stocke souvent inutilement quitte à priver ses congénères d'une ressource.
On ne peut pas "refaire" l'instinct.
On peut tenter de le brider, mais la liberté ??
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 06 Février 2012 à 09:25:20
@ Icarl et BootsJe suis absolument d'accord:
1   les prix fluctuent en fonction de l'offre et de la demande 
2   les spéculateurs n'ont souvent plus rien à voir avec une activité productrice
3   bien sûr que le levier est très attirant

Mais vous ne me comprenez pas, je fais allusion au PARI.
Le problème c'est le pari, le jeu, autrement dit les investisseurs moralement intacts doivent acheter des titres sans espoir de plusvalues très rapides.
Bien sûr que les prix fluctuent mais on ne doit plus parier sur leur évolution.
On doit donc hypertaxer les PV en fonction de leur rapidité.
Mais là c'est extrême car quand la PV s'est réalisée à la seconde il faut taxer à 99.99%...
Nous avons le même principe dans l'assurance-vie par exemple.
Il faut attendre 8 ans pour être exonéré de taxe sur PV (sous-entendu le client est assuré de PV..ce qui devient aléatoire).
Il faut garder en mémoire que la spéculation insensée génère des situations perverses même sur du physique (tankers en attente de montée des prix du brut).
Et même en dehors de cette saleté de HFT qui a monstreusement aggravé la situation.

(http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/50412_178121113882_3591733_n.jpg)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: baisse des bonus 2011
Posté par: olive_92 le 06 Février 2012 à 14:03:37
Une étudé réalisée par le cabinet Sia Conseil et publiée en exclusivité par La Tribune estime entre 25% et 47% la chute de la rémunération variable des traders des banques françaises, au titre de 2011.

Néanmoins : "Les traders ne sont tout de même pas à plaindre. Surtout qu'une partie de leur bonus étant désormais versée en actions et sur une période de trois ans, ils pourraient réaliser une plus-value importante sur la portion « non cash » de leur rémunération variable versée au titre de 2012, en cas d'amélioration de l'environnement boursier en 2014 et en 2015.
De plus, « pour les banques décidées à rester fortes dans les métiers de la banque de financement et d'investissement, la rémunération des traders reste essentielle. Pour garder les bons éléments afin de demeurer performantes, elles devront leur fournir des rémunérations élevées, dans un environnement très concurrentiel », souligne Sia Conseil. Car les banques asiatiques, elles, ne s'embarrassent pas d'encadrement des bonus. Et les « hedge funds » encore moins."


L'article complet de La Tribune : http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120126trib000680530/les-bonus-des-traders-francais-pourraient-chuter-de-pres-de-50-.html (http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120126trib000680530/les-bonus-des-traders-francais-pourraient-chuter-de-pres-de-50-.html)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 06 Février 2012 à 17:06:00
Mais vous ne me comprenez pas, je fais allusion au PARI.

Si tu achètes quoi que se soit de volatil c'est un pari sur l'avenir. Tu pense si tu achètes que le prix de vente sera supérieur à ton prix d'achat.

Le problème c'est le pari, le jeu, autrement dit les investisseurs moralement intacts doivent acheter des titres sans espoir de plusvalues très rapides.

???? Investisseurs moralement intacts ça veut dire quoi ça ?

Bien sûr que les prix fluctuent mais on ne doit plus parier sur leur évolution.

Ca se complique là pour toi et on fait ça comment ?


On doit donc hypertaxer les PV en fonction de leur rapidité.
Mais là c'est extrême car quand la PV s'est réalisée à la seconde il faut taxer à 99.99%...

J'ai jamais vu personne gagner des gains boursiers à la seconde ou à la minute sur du long terme, à mon avis c'est plus une escroquerie intellectuelle le trading haute fréquence...

Nous avons le même principe dans l'assurance-vie par exemple.
Il faut attendre 8 ans pour être exonéré de taxe sur PV (sous-entendu le client est assuré de PV..ce qui devient aléatoire).
Il faut garder en mémoire que la spéculation insensée génère des situations perverses même sur du physique (tankers en attente de montée des prix du brut).
Et même en dehors de cette saleté de HFT qui a monstreusement aggravé la situation.

Si un tanker tourne en mer c'est que pour sa société c'est plus rentable d'attendre non ? Ca aussi faudrait peut être trier le bon grain de l'ivraie.

Le souci n'est pas la spéculation mais la volatilité...et là on peut rien y faire ou presque...à part commencer par mettre en place les solutions d'icar

Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 06 Février 2012 à 17:43:03
Bien sûr boots qu'aucun investisseur n'achète pour perdre à coup sûr.
Ce que je veux dire c'est que les trades qui ne visent qu'à dégager une PV rapide ,comme la plupart des hedge-funds, se comportent mal et ont tendance à dépouiller les boîtes et se barrer à la Tapie.
Encore ces gens là donnaient-ils l'impression de faire quelque chose.
Quant autres qui ne font QUE spéculer,ils ne sont QUE nuisibles leur but étant essentiellement de provoquer des variations à la hausse ou à la baisse, peu importe, et de se rémunérer par commissions.
L'expression "parier sur les 'variations'" est bien la prise en compte d'un "calcul" consistant à fausser les marchés...voire dans le cas du HFT à passer des paquets d'ordres afin de les annuler pour...tester la réponse à toute vitesse.
C'est tellement fort que certaines banques ont transféré les salles de marché et les ordis le plus près possible de ceux du Nyse afin gagner des nanosecondes dans les temps de réponse.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 06 Février 2012 à 18:53:35
je ne vois pas comment des traders UHT ultra haute température (non ultra haute fréquence lol) peuvent faire basculer la vie d'une entreprise.

L'action apple ou oracle s'échange X millions de fois par jour et ça n'a pas l'air de les gêner ?

Tatar gagner en spéculant n'est pas aussi simple qu'un clique de souris...

A part être initié et maket maker on ne gagne pas d'argent en bourse en théorie...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 06 Février 2012 à 23:31:12


Citer
L'action apple ou oracle s'échange X millions de fois par jour et ça n'a pas l'air de les gêner ?
Vrai en 'moyenne' intraday en période calme.
Faux en cas de crise sur trend baissier, car dans ce cas l'écroulement est violent et profond.
Beaucoup plus que du temps de la corbeille avec fermeture de la bourse tous les soirs.
Les temps ont changé et les effets pervers se sont amplifiés.
Le problème étant que derrière les recherches de profit rapide du point de vue des vrais actionnaires eux-mêmes, se profilent les désindustrialisations et les pertes d'emplois.
Emplois non recréés dans nos pays, contrairement à ce que Schumpeter pouvait prétendre.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 07 Février 2012 à 19:14:29
Si une action baisse c'est que le marché la juge trop chère.

Si trend baissier il y a c'est à la base il y a un souci, m'étonnerait qu'un gros hedge fund s'attaque à BP ou APPLEou goldman sachs pour la massacrer...

Ceux qui font ça s'attaque à des sociétés faibles.

L'amplitude des variations a changé et la vitesse des opérations aussi, mais dans le fond le problème est identique.

Les délocalisations c'est une volonté d'une entrepreneur ou d'un manager mais en aucun d'un hedge fund...Et on commence à le comprendre si on délocalise on devient moins réactif parceque qu'on le veuille ou non faire venir un conteneur de Chine c'est lent et ça coûte un peu oseille qu'il faut payer cash...et il y encore d'autres soucis (copie, langue, contrôle qualité, image de marque).

Il faut différencier l'industrie et le trading...

PS / Dans un marché ou le short est interdit s'il n'y a pas d'acheteur on ne rebondit pas. (l'interdiction des VAD pendant la crise a eu l'effet inverse, la baisse s'est accélérée), si on autorise la VAD à un moment donné pour prendre des profits ces gens là sont obligés d'acheter la position pour la boucler. Par conséquent on a un big rebond.

C'est marrant personne ne se plaint de l'effet spéculatif qui fait coter france Telecom à 219 €, (équant et wanadoo, alatel, thomson a des prix de fous furieux).



Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Argonot le 21 Février 2012 à 15:15:11
Ce soir sur TF1 , reportage sur les traders :
http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r39282-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/3260052-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/ (http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r39282-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/3260052-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 21 Février 2012 à 23:01:21
En attendant, Arte revient avec entre autres Hubert Védrine
sur les origines de la crise actuelle..
Désolé, Arte.tv est devenu seulement allemand pour le moment :
http://www.arte.tv/ (http://www.arte.tv/)
donne
http://www.arte.tv/de (http://www.arte.tv/de)

Impossible de vous donner le lien vers le doc en français.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Anand le 21 Février 2012 à 23:41:38
Ci-dessous, le lien vers l'émission d'Arte de ce soir, "Un monde tous ses états" :
"Expert en géopolitique, Hubert Védrine nous invite à comprendre une mondialisation dans laquelle l'Occident n'est plus le seul leader, pour y déceler des raisons d'espérer et d'agir."

http://www.arte.tv/fr/6390790.html (http://www.arte.tv/fr/6390790.html)





Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 22 Février 2012 à 00:26:27
Merci Anand. En Replay jusqu'au 28 février...
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 22 Février 2012 à 00:58:56
Ce soir sur TF1 , reportage sur les traders :
http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r39282-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/3260052-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/ (http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r39282-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/3260052-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/)

Merci Argonot, je n'ai vu que le dernier 1/4 d'heure... Patience,
quelqu'un ici pourra poster la video... J'en ai retenu ça :

Un contact de Roselmack, en Grèce, reconnait que "la finance a pris le contrôle de l'état..."

Question - et les autres pays d'Europe ?

Le contact - Ca pourrait bien les concerner...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 22 Février 2012 à 07:26:42
Nous avons effectivement un problème avec la finance, les financiers, les banques.
Mais dès qu'on aborde le sujet c'est "haro sur le conspirationniste", car les medias stipendiés protègent la caste.
La finance c'est qui?
Les bilderbergers sont-ils les maitres du monde?
Est-ce que depuis au moins 1913 et la création de la FED le monde n'est pas dans les rails d'un "plan"?
Si TF1 se met à le dire, le conspirationnisme deviendra peut-être un parti politique.
Les maitres du monde se tirent parfois dans les pattes et s'opposent entre eux dans des conflits d'intérêts.
Cependant dans la plupart des grands faits historiques on constate que la globalisation les sert en provocant des flux d'échanges de devises et de matières de toute nature.
Y compris durant les grands conflits dont il faut bien se demander s'ils ne sont pas provoqués pour enrichir à minima les complexes industriels de la guerre.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Anand le 22 Février 2012 à 12:38:02
Ce soir sur TF1 , reportage sur les traders :
http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r39282-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/3260052-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/ (http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r39282-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/3260052-harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere/)

Les videos de l'émission :

http://videos.tf1.fr/harry-roselmack-en-immersion/coulisses-harry-roselmack-en-immersion-avec-les-traders-7007021.html (http://videos.tf1.fr/harry-roselmack-en-immersion/coulisses-harry-roselmack-en-immersion-avec-les-traders-7007021.html)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Argonot le 22 Février 2012 à 12:50:51
Anand, ton lien envoie vers une vidéo de pésentation.
Voici le lien vers la vidéo complète:
http://videos.tf1.fr/harry-roselmack-en-immersion/harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere-7000462.html (http://videos.tf1.fr/harry-roselmack-en-immersion/harry-roselmack-avec-les-traders-au-coeur-de-la-crise-financiere-7000462.html)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Thib7 le 22 Février 2012 à 13:07:14
j'ai bien aimé cette émission, d'ailleurs globalement les émissions "Harry Roselmack en immersion" sont souvent bien fichues.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: olive_92 le 25 Février 2012 à 03:02:51
Comment le gouvernement américain permet aux parasites de Wall Street de continuer à tirer profit de la crise.

Alors que le gouvernement Obama conclut un accord avec cinq grandes banques et annule les enquêtes d’Etat sur la fraude notoire liée aux saisies immobilières, la spéculation sur les créances hypothécaires, qui avait causé l’effondrement de 2008, a de nouveau repris.

L’édition de samedi dernier du New York Times a rapporté que Greg Lippmann, un ancien trader de la Deutsche Bank qui avait personnellement gagné des millions de dollars et 1,5 milliard de dollars pour la Deutsche Bank en pariant contre les titres adossés à des crédits hypothécaires alors même que sa banque les vendait aux clients, est de retour aux affaires, vendant et achetant ces mêmes actifs toxiques.

Citer
Ainsi, trois ans et demi après le krach financier qui a déclenché la pire crise économique depuis la Grande dépression, les mêmes spéculateurs dont les escroqueries avaient causé l’effondrement du système bancaire ont non seulement été renfloués par le gouvernement, ils se retrouvent à présent dans une situation où ils peuvent financièrement tirer profit de la politique de crédit à bon marché du gouvernement

Citer
L’article du New York Times a remarqué qu’il y avait eu dernièrement un regain d’intérêt de la part des banques et des fonds spéculatifs pour précisément ces titres adossés à des crédits hypothécaires qui avaient joué un rôle décisif dans l’effondrement des hypothèques à risque étant donné que ces actifs, malgré un cours en baisse, n’ont jamais été retirés de la bourse et continuent d’être négociés.
Le regain d’intérêt est en partie dû à des prix bas qui, face à un marché du logement qui ne donne que peu de signes de reprise, ont continué de chuter. Au niveau actuel des prix, précise l’article, des gens comme Lippmann s’assurent des profits lucratifs avec ces titres même si la valeur des maisons ou des logements continue de baisser.

Source (http://www.wsws.org/francais/News/2012/fev2012/wstr-f25.shtml)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 25 Février 2012 à 13:49:29
Les media n'en ont pas trop parlé, mais c'est peut-être la nouvelle la plus importante de ces dernières 48 heures : en plus de perdre sa souveraineté fiscale (entre autres), la Grèce va se faire confisquer tout son or, et de manière tout à fait légale.

Les amendements constitutionnels des technocrates non-élus vont en effet rendre légal le pillage des réserves d'or du pays par ses créanciers (c'est-à-dire les banques européennes, insolvables).

La Grèce a 111,6 tonnes de réserves d'or, selon le World Gold Council. On voit maintenant quel est le but ultime de l'intervention des banquiers dans les pays de la périphérie de l'Europe ; une confiscation pure et simple des réserves d'or. Reste à voir quelle quantité sera effectivement pillée par les oligarques bancaires.

 

suite >>> http://www.cafedelabourse.com/archive/article/la-grece-va-se-faire-confisquer-son-or?utm_source=Cafedelabourse.com&utm_campaign=dad680ac7c-CDLB_EMAIL_DAILY&utm_medium=email (http://www.cafedelabourse.com/archive/article/la-grece-va-se-faire-confisquer-son-or?utm_source=Cafedelabourse.com&utm_campaign=dad680ac7c-CDLB_EMAIL_DAILY&utm_medium=email)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 25 Février 2012 à 14:33:52
La "privatisation de l'état Grec" par Paul Jorion:

Citer
Chez nous, c’est à la vitesse de la lumière que la bancocratie avance ; c’est bien pire que ce qu’on avait imaginé, l’information, même difficile, existe encore, toutefois les citoyens n’ont pas vraiment compris les enjeux, ils sont matraqués par les mesures dites d’austérité qui cachent savamment ce qui se cache derrière. Car, c’est hélas bien pire puisque les structures, disons de référence, changent alors ouvertement, les coquilles vides de la Papadémocratie chez nous et ailleurs dureront le temps nécessaire, et ensuite nous voilà un beau jour sous un véritable régime… Alien !

En réalité l’État grec est aboli, et ceci sera visible davantage à partir de l’été prochain. Moi et d’autres, nous voulons découvrir les initiateurs, partenaires, « investisseurs », actionnaires, privés ou autres (personnes, sociétés, banques, etc.), qui se trouvent derrière la société Hellenic-Securitisation-SA, nouvellement mise en place à Luxembourg ; elle va « gérer » la dette grecque. En réalité, c’est par cette structure que les biens privés et nationaux du pays seront spoliés dans un sens. La Grèce devient alors un ex-État, dont l’existence juridique sera celle d’une entreprise, le nom même du pays peut devenir un brand name modifiable par les « actionnaires » en vue d’une meilleure rentabilité, selon les affirmations journalistiques ici.
http://www.pauljorion.com/blog/?p=34292#comments (http://www.pauljorion.com/blog/?p=34292#comments)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: olive_92 le 29 Février 2012 à 19:33:10
Nouveau prêt de 500 milliards d'euros à 1% à 800 banques européennes, c'est "Open bar" et après ??

Citer
Il faudra bien que les banques remboursent leur emprunt dans trois ans et il n'est pas certain que toutes puissent le faire sans difficulté. Surtout, cela revient à faire le pari que les États du sud de l'Europe ne seront jamais contraints à un défaut. Car si tel devait être le cas, les banques affaiblies, à nouveau chargées de dette souveraine pour espérer se refaire, pourraient subir des faillites encore plus abyssales. Avec le risque d'emporter le reste du système financier européen.

Source (http://www.lepoint.fr/economie/open-bar-pour-les-banques-29-02-2012-1436415_28.php?google_editors_picks=true)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 03 Mars 2012 à 14:32:56
cette argent prêté à 1 % par la BCE sera re vendu 2/3/4/5/10 % ne vous inquiétez pas...

Par contre pourquoi les états n'y ont pas le droit ?
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 04 Mars 2012 à 19:51:30
cette argent prêté à 1 % par la BCE sera re vendu 2/3/4/5/10 % ne vous inquiétez pas...

Par contre pourquoi les états n'y ont pas le droit ?

C'est INTERDIT, tout simplement.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 04 Mars 2012 à 19:53:24
Nouveau prêt de 500 milliards d'euros à 1% à 800 banques européennes, c'est "Open bar" et après ??

Citer
Il faudra bien que les banques remboursent leur emprunt dans trois ans et il n'est pas certain que toutes puissent le faire sans difficulté. Surtout, cela revient à faire le pari que les États du sud de l'Europe ne seront jamais contraints à un défaut. Car si tel devait être le cas, les banques affaiblies, à nouveau chargées de dette souveraine pour espérer se refaire, pourraient subir des faillites encore plus abyssales. Avec le risque d'emporter le reste du système financier européen.

Source (http://www.lepoint.fr/economie/open-bar-pour-les-banques-29-02-2012-1436415_28.php?google_editors_picks=true)


Mais elle les trouvent où la BCE ces 500 Milliards ???   je ne saisis pas tout moi, je dois être un peu con !  La BCE elle est financé par les états Européens non ??? les mêmes états qui empruntent aux banques a 4% 7% 15% pour les plus mal lotis.  j'ai bon ?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 08 Mars 2012 à 20:51:35
Elle le fabrique de tout pièce...

Elle le crée....
Titre: Re : Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 10 Mars 2012 à 11:17:39
cette argent prêté à 1 % par la BCE sera re vendu 2/3/4/5/10 % ne vous inquiétez pas...
Par contre pourquoi les états n'y ont pas le droit ?
C'est INTERDIT, tout simplement.
Mais on pourrait revenir dessus.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 11 Mars 2012 à 13:07:23
Ca serait un peu revenir a la source ?

Des banques centrales indépendantes non ?
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 11 Mars 2012 à 14:51:49
Ca serait un peu revenir a la source ?

Des banques centrales indépendantes non ?
Revenir avant 1973.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: dificultnspa le 15 Mars 2012 à 08:38:28
lci.tf1.fr (http://lci.tf1.fr/economie/entreprise/le-banquier-demissionne-et-accuse-goldamn-sachs-de-traiter-ses-7063380.html)
Citer
Un banquier accuse Goldman Sachs de traiter ses clients d'"andouilles"

le 14 mars 2012 à 19h52 , mis à jour le  15 mars 2012 à 07h31

Un banquier de la célèbre institution américaine a lancé mercredi une violente charge contre la banque d'affaire, en publiant dans la presse sa lettre de démission. Il y dénonce une banque d'affaires devenue une entreprise "toxique et destructrice".

Dans une tribune publiée dans le New York Times, Greg Smith, qui travaillait dans la branche des produits dérivés d'actions de la prestigieuse banque d'affaires, explique que Goldman Sachs est devenue une entreprise "toxique et destructrice" où les dirigeants qualifient ouvertement leurs propres clients d' "andouilles".

"Cela me rend malade de voir la manière dont les gens parlent d'arnaquer leurs clients. Au cours des 12 derniers mois, j'ai entendu cinq responsables différents qualifier leurs clients d'andouilles ('muppets')", écrit le banquier démissionnaire. Il accuse le groupe de se focaliser davantage sur ses bénéfices que sur les besoins de ses clients. "Pour résumer simplement le problème, les intérêts du client continuent d'être laissés à la marge dans la manière dont le groupe fonctionne et pense à gagner de l'argent", poursuit Greg Smith, qui dit avoir travaillé 12 ans pour Goldman Sachs.

Une pieuvre enserrant le visage de d'humanité   

En réaction, la banque a publié un court communiqué : "Nous sommes en désaccord avec les opinions exprimées, dont nous pensons qu'elles ne reflètent pas la manière dont nous travaillons. A nos yeux, nous aurons du succès uniquement si nos clients en ont." Le PDG, Lloyd Blankfein, et le directeur général-délégué, Gary Cohn, ont contre-attaqué dans une note interne transmise aux employés du groupe. "Nous sommes déçus des allégations faites par cet individu, qui ne reflètent pas nos valeurs, notre culture et la manière dont la grande majorité des gens chez Goldman Sachs considèrent la société et le travail qu'elle accomplit au nom de nos clients", écrivent-ils. "Dans une entreprise de notre taille, il n'est pas choquant que certains puissent se sentir mécontents."

Cette tribune vient écorner un peu plus l'image de la banque d'investissement de Wall Street, qui a récemment été comparée par le magazine Rolling Stones à une "grande pieuvre vampire enserrant le visage de l'humanité". Depuis la crise financière de 2008-2009, la banque de Wall Street a été ébranlée par plusieurs affaires, notamment lorsque le régulateur boursier américain, la Securities and Exchange Commission, l'a accusée de n'avoir pas suffisamment informé ses clients au sujet de produits d'investissement immobilier complexes.  Au début du mois, Goldman Sachs a été mise en cause pour un possible conflit d'intérêt dans le rachat d'El Paso par Kinder Morgan. L'établissement conseillait El Paso tout en étant un important actionnaire de Kinder Morgan.   


Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: DecemberTen le 15 Mars 2012 à 09:20:21
Personnellement cette info ne m'étonne pas un instant, et dans ma tête, le mot "muppets" rime avec "puppets" (poupées, marionnettes), ce qui convient mieux à la réalité de la situation...

(http://www.1888toys.com/images/categories/new_categories_june/Marionettes_Puppets-Marionettes_String_Puppets-image.jpg)

Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: koala le 15 Mars 2012 à 12:37:52
Je pense que l'on retrouve ce comportement dans beaucoup de secteur de la société, exemple certaine agence immobiliere sont aussi marchand de bien. Bon la le secteur est en correction " mais pas partout surtout les centres villes ou la demande reste soutenu" sinon cela devint plus délicat avec la baisse du pouvoir d'achat.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 16 Mars 2012 à 08:40:48
Pour connaitre un petit peu Goldman Sachs je peux dire que les clients sont TOUJOURS content des services de la banque. Le pisse-froid qui se plaint n'est pas client. C'est un gars dont il faudrait savoir si il est devenu partner ou non. Car si aprés 12 ans de Goldman il n'est pas devenu partner c'est que c'était un nul d'ou son départ et d'ou ses pseudo-révélations. Tous les gens qui travaillent dans les banques ont parfois été frustrés par l'attitude parfois trop timorée, trop moutonniére ou immature des clients et dans la frustration du moment on traite le client de tous les noms. Mais le client c'est la séve du sales-trading et ca Goldman le sait mieux que quiquonque. Aucun client ne dira le contraire car ils sont traités comme des rois. Goldman a fait gagner énormément d'argent à des clients trés riches et trés discrets.
Les clients aussi traitent leurs interlocuteurs banquiers de nuls. Tout le monde se traitent de nul mais tout le monde gagne de l'argent.
Qui a dit que ce monde devait avoir de bonnes maniéres.
C'est le monde du fric pas Oui-Oui au pays des naifs!
Il faut arrété l'angélisme imbécile.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Simsi le 16 Mars 2012 à 09:24:55
Icarl,

Je suis assez d'accord sur le fond de ton commentaire. Là où je ne suis plus d'accord c'est quand cette même banque se permet de mettre en faillite les peuples.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 17 Mars 2012 à 03:11:20
Icarl,
Je suis assez d'accord sur le fond de ton commentaire. Là où je ne suis plus d'accord c'est quand cette même banque se permet de mettre en faillite les peuples.
Ca n'est pas la queue qui remue le chien.
1/On peut traiter de la dette souveraine d'etat depuis 1973 en France. C'est une abérration. Car cela donne un enorme pouvoir a ceux qui la detiennent, C'est un probleme de souverainete. Et sur les autres pays occidentaux. La faillite c'est tout simplement que l'on n'emprunte pas pour faire fonctionner un pays comme on emprunterait pour faire tourner une entreprise surtout quand les gouvernements bradent les bijoux de familles.
2/Puisque ces produits existent et que l'on peut les traiter a l'achat ou a la vente, parce-qu'il n'y a que deux sens, c'est ce que font tous les gens qui traitent ils achetent ces produits et ils vendent ces produits par rapport a des anticipations.
Dans le marche il y de vieux reflexes qui sont tours les meme: on achete du Franc Suisse quand il y a des crises, de l'or quand il y a des risques d'inflations. On achetait des bonds quand les actions baissaient trop, c'etait le fameux fly-to-quality, et il y a encore pleins de strategies bateaux connus.
Quand on achete du Franc Suisse pour se proteger de risques on ne rend pas service a la Suisse car artificiellement sa monnaie devient plus forte penalisant ses exportations et on peut pourquoi pas aller judqu'a faire fermer des societes exportatrices Suisses et que leurs employes perdent leur travail, quand on vend massivement les actions d'une entreprise on peut la mettre en tres grande difficultee et pourquoi la faire fermer et que ses employes perdent leur travail, quand on achete massivement des matieres premieres petrole, ble on cree de l'inflation artificiellement, des problemes d'approvisionnement pour les menages les plus modestes, des hausses de taux et de baisses de la croissance et de la consommation mondiale.
Alors qui doit-on attaquer celui que l'on paie pour traiter ces produits ou ceux qui les ont autorise et qui ne font pour les reguler, si ce n'est des ronds dans l'eau.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 17 Mars 2012 à 13:05:55
Icar je pensais à une chose ?

Pourrait on réserver la spéculation des MP, obligs ect aux pros ? Et créer une marché virtuel purement spéculatif pour que les joueurs puissent y spéculer ?

D'un coté on aurait donc un marché réel et physique ou le cout de transport, le cout de prod les délais sont respectés et d'un autre côté un truc spéculatif ?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 17 Mars 2012 à 14:44:57
Pourquoi devrait-on tolérer la spéculation qui capte et détourne des sommes astronomiques de l'économie réelle?
Les marchés devraient retourner a ce qu'ils étaient au début de la création des marchés a terme a Chicago a la fin du XIXéme, des marchés de couverture.
Pour "le truc spéculatif" il y a le casino.
Pour etre sérieux il y a énormément de qualité dans les équipes des banques d'affaires, mais ces gens seraient tellement plus utiles dans l'industrie, la recherche, l'aéronautique, ou tout autre secteur de la vraie vie ou il y a besoin de talents et d'innovation.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: le laonnois le 29 Mars 2012 à 04:00:08
Chris Hedges La fin de l'empire américain emporte tout avec elle

Extrait de l'excellent reportage " Les nouveaux maîtres du monde " de Jean-Luc Léon : Chris Hedges est un auteur majeur dans la critique contemporaine du système ploutocratique.




http://www.youtube.com/watch?v=2bNRjELHj3k&feature=player_embedded# (http://www.youtube.com/watch?v=2bNRjELHj3k&feature=player_embedded#)!
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: MrCocotiti le 29 Mars 2012 à 17:17:22
Impressionnant cet extrait, beaucoup de choses importantes sont dites en 5 minutes, merci ! Cela donne envie de voir le reportage dans son intégralité.

Citer
…Ces gens ( Goldman Sachs ) sont des criminels ; au XVII ième siècle, on pendait les spéculateurs ! Aujourd’hui, l’ensemble des institutions (…) dansent au son de leurs musiques…

A entendre ce type d'analyse, il y a comme une tentation de radicalité...au moins au niveau du bulletin de vote !
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Al198 le 29 Mars 2012 à 17:46:02
Dispo sur youtube en entier, un bon travail de Canal+ quand ils veulent c'est efficace:

Les nouveaux maîtres du monde -Goldman Sachs
Video invalidée par YouTube pour diverses raisons / Désormais, vous devrez sécuriser ailleurs vos documents.
notamment dans votre Espace-perso, offert par votre fournisseur d'accès.

Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: DecemberTen le 30 Mars 2012 à 12:27:38
Impressionnant cet extrait, beaucoup de choses importantes sont dites en 5 minutes, merci ! Cela donne envie de voir le reportage dans son intégralité.

Je l'ai vu deux fois, il a été rediffusé très récemment en Belgique, la semaine dernière il me semble.
A voir absolument, c'est une bombe ce doc, surtout de part la qualité, l'expertise des intervenants et ce qu'ils racontent !
Je vais chercher une source, possible qu'il soit encore dispo en redif sur le net.

Edit: trouvé !

Les Nouveaux Maitres Du Monde: Goldman Sachs (http://www.youtube.com/watch?v=Mn9f2JkqrNY#ws)

Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Al198 le 31 Mars 2012 à 23:07:23
Bon je ne savais pas trop où poster cela, ce soir il y avait un documentaire sur arte "John Law, la banque royale et le krach de 1720"
Citer
Bulle financière, délits d'initiés, spéculation et actions toxiques : au début du XVIIIe siècle, déjà, le système économique connaissait des ratés.

Né en 1671 à Edimbourg, John Law gagne la confiance du régent Philippe d'Orléans à la mort de Louis XIV. La France est endettée et Law suggère en 1716 la création d'une banque privée que le régent érige en banque royale deux ans plus tard. Elle a le droit d'émettre des billets au porteur en écus. Les affaires sont d'abord florissantes, la spéculation gonflant le cours des actions. Mais dès l'année suivante, les bénéfices se font attendre et on assiste à des fuites de capitaux à l'étranger. Pour faire face, Law fait miroiter les immenses réserves d'or découvertes en Louisiane et au bord du Mississippi. Il invente l'émission d'une action populaire pour les exploiter.
http://teleobs.nouvelobs.com/tv_programs/2012/3/31/chaine/arte/21/35/john-law-la-banque-royale-et-le-krach-de-1720 (http://teleobs.nouvelobs.com/tv_programs/2012/3/31/chaine/arte/21/35/john-law-la-banque-royale-et-le-krach-de-1720)

Parallèle intéressant avec la situation de la France aujourd'hui. John Law est un sacré personnage en voyant cela je ne croyais pas entendre parler du XVIIIe . Rediffusion demain à 14h45, et en diffusion pendant 7 jour je pense sur le site d'arte.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 02 Avril 2012 à 20:28:13
Les nouveaux maîtres du monde -Goldman Sachs[/url]
Qu'il est commode et pratique ce documentaire. Et oui, il permet de dédouaner chacun de ses responsabilités. En effet ce reportage dédouane les politiques qui sont censés faire les lois pour protéger les plus faibles et assurer la pérennité d'un système "démocratique". Il dédouane les citoyens-électeurs qui votent pour ces politiques, car ils votent en toute connaissance de cause pour, au mieux des incapables et au pire des pourris et il dédouane même le système qui permet à des idiots de voter pour des pourris qui couchent avec des financiers cupides.
Car bien sur tout ca est de la faute des nouveaux grands méchants de Goldman Sachs.
On jette un nom en pâture à la foule inculte et elle s'imagine connaitre l'alpha et l'oméga de la finance. Des journaleux de Canal-Plus font un reportage bâclé avec des intervenants qui ne leur dise que des contre-vérités et tout le monde l'acclame comment étant la pierre philosophale permettant de comprendre la crise financière. Un peu de modestie, chers amis, dans nos capacités d'analyse et de compréhension. Ou étaient ces nouveaux Zorro quand la crise a doucement commencé en Janvier /Février ... 2007, quand elle s'est propagée a des institutions comme Lehman Asset Management New-York en Juin 2007? Ils devaient probablement vous dire tout va très bien Madame la Marquise et a quelle point vous alliez vous enrichir dans un monde si parfait en croissance et en expansion. Que ne vous parlaient-ils déjà des subprimes et de la titrisation des dettes. Des aberrations. Des insultes à la logique. Mais tellement pratique et bien organisé. Néanmoins une partie des membres de la communauté financière des "méchants" traders avait dénoncé comme étant débile, immorale, stupide, dangereuse et apportant des risques systémiques importants le système des subprimes. Certains se souviennent probablement de la phrase préférée de Paul TUDOR-JONES : « Tout ca va finir par des larmes ».  Paul n’est pas l’un des meilleurs traders de l’histoire et un pionnier des Hedge-funds créant le sien en 1980. Mais devant la question des patrons de banques: "Combien ca va rapporter?" et les chiffres extravagants et ébouriffants des tenants du projet, les méchants-traders-qui-coulent-les-pays n’eurent qu'à retourner dans leur pré carré du trading à la papa comme l'a qualifié un patron de Banque célèbre et se coucher devant les seuls arguments qui importent aux patrons: le P&L et le bottom-line. Et oui les méchants "traders" avaient à l'époque étaient mis en minorité par les nouveaux dieux de l'olympe financier: les structureurs avec la complicité des nouveaux quants. L'Histoire allait pourtant donner raison aux traders. Mais a quel prix? A un prix classique finalement quand on regarde le résultat de chaque crise: la ruine de ceux qui ont cru devenir riche. Et la souffrance de ceux qui n’ont rien demandé et qui sont les victimes collatérales classiques : les contribuables.
Ou étaient les journalistes pour faire part de ce débat? Pourquoi ne donnent-ils pas un compte-rendu des interrogations, remarques et questionnements qui ont eu lieu à l'époque? Parce-que cela tendrait à prouver que les méchants traders pensent, réfléchissent et quelle surprise, ont une morale et ne sont pas les snipers égoïstes immatures menant grand train dans leurs voiture de sport et dont le passe-temps favori est de défoncent les pauvres pays comme la Grèce.
Cet excellent reportage tend aussi à dédouaner ces journalistes qui ne font JAMAIS leur travail, ne révèlent JAMAIS certaines affaires même quand ils sont au courant a l'avance et disposent d'une foule de détails et font des reportages qui avalisent les idées les plus simplistes sur des sujets complexes en oubliant de démonter le meccano.
Question stupide : Quelle est la véritable histoire de la Barings et comment un imbécile notoire comme Nick Leeson, a pu faire couler la banque la plus vieille d’Angleterre a lui tout seul? Et comment cette banque a été vendu £1 a ING? Bizarre mais là pas de grande enquête. Juste un silence gêné. Certains évoquent la faute à pas de chance. Pourquoi pas!
Goldman Sachs est-il le responsable de la crise? Pourquoi? Parce qu’ils ont dit que la Grèce n'était pas solvable? Parce qu’ils ont vendu des produits financiers à la Grèce. La Grèce ne pouvait pas entrer dans l'Euro car elle ne respectait pas les critères. Les politiques le savaient. Les politiques ont donc sciemment mis une pomme pourrie dans le panier. En risquant de pourrir le panier. Et devinez quoi?  Ceci est une décision politique pas la décision de Goldman Sachs. Et ca n'est pas une vue de mon esprit mais des déclarations d'Otmar Issing, ancien chef économiste de la BCE. Il y a donc une logique chez Goldman Sachs à conseiller à ses clients de se couvrir sur la Grèce, pomme pourrie du panier et même à se couvrir aussi sur les autres pommes en contact avec la pomme pourrie du panier. C'est le travail de tout banquier RESPONSABLE. N'en déplaise à tous les pisses-froid qui veulent apprendre aux gens de la finance à faire leur travail. Et finalement c'est ce que l'on reproche à Goldman. C'est de dire la vérité à ses clients.
Que font les autres Banques et connaissez-vous seulement leurs noms: JP MORGAN-le petit bonhomme qui est sur la boite de monopoly c'est lui, NOMURA qui regroupe tous les anciens de LEHMAN, DEUTSCHE BANK, RBS, CITI, BOA MERRYL, CREDIT SUISSE, UBS, NOVA SCOTTIA, RBC, RABO. BMO. STANDARD CHARTERED. SANTANDER. MORGAN STANLEY. HSBC. COMMERTZ. NORDEA. SVENSKA. La liste des 50 premières banques dans le monde par market cap: http://www.relbanks.com/worlds-top-banks/market-cap. (http://www.relbanks.com/worlds-top-banks/market-cap.)
Modération: Page non trouvée.
Que croyez-vous que ces banques font et conseillent à leurs clients? Que croyez-vous qu'elles font pour elles-mêmes avec le peu de compte-propre qui reste? Et c'est Goldman 25eme banque du monde par Market Cap qui est donc responsable de la faillite mondiale. Cela n'a pas de sens. C'est ce que l'on veut vous faire croire et j'espère que votre intelligence vous permettra de ne pas avaler cette nouvelle escroquerie intellectuelle et manipulation.
Donc, non GOLDMAN n'est pas responsable de la crise grecque. Ce sont les responsables politiques qui ont à tout prix voulu intégrer la Grèce dans l'Euro qui le sont, en s'imaginant que leurs magouilles et que leurs sales petits secrets resteraient...secrets. Ces gens ont voulu jouer sur l'asymétrie de l'information pour baiser leurs peuples qui ne voulaient pas de Maastrischt ou de l'Euro.
Qui a entendu parler de la Banque LAZARD? Connaissez-vous son pouvoir en France et dans le monde?
Pourquoi n'est-elle pas présentée comme responsable des événements actuels?
Vous êtes tous trop malins ou trop au fait des choses que sont les manipulations pour vous laisser berner par cette convergence de preuve sur 1 membre de la communauté des marches.
Alors continuer de chercher car la réponse n'est pas loin.
Mais surtout pas ou l'on vous dit de regarder.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Al198 le 05 Avril 2012 à 00:46:01
Bien sûr lcarl la médiatisation est bien souvent inversement proportionnelle à la dangerosité, néanmoins Goldman Sachs à participé au maquillage des comptes grecs donc ils ne sont pas hors coup. Pour le reste des autres banques il me tarde d'y jeter un oeil, et concernant la JP Morgan dont tu m'as déjà parlé, Blythe Masters de Jovanovic est-il intéressant à lire?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Argonot le 07 Avril 2012 à 00:56:19
Voici un site pégagogique pour ceux qui ( comme moi  :) ) ne connaissent rien à la finance :
http://www.lafinancepourtous.com/Trading-haute-frequence.html (http://www.lafinancepourtous.com/Trading-haute-frequence.html)
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 08 Avril 2012 à 13:19:36
Goldman Sachs à participé au maquillage des comptes grecs... Blythe Masters de Jovanovic est-il intéressant à lire?
A la demande de qui? Ca n'est pas GS qui est allé voir la Gréce en lui proposant de maquiller ses comptes, n'estce pas? GS a été appointé aprés un appel d'offre fait a d'autres banques. Par qui? Pourquoi?
A la fin des années 80 des entreprises Japonaises achetaient des produits de 5 ans qui faisaient gagner de l'argent les 2 premiers années et en perdre les 3 suivantes...Elles etaient demandeurs...pour maquiller leurs comptes.
Pour le livre de Jovanovic. Je n'en sais rien. Le sujet est tres intéressant et il ne manque pas de talent donc cela mérite de se pencher dessus.

@ Argonot: le traing haute frequence ca n'est pas de la finance c'est un avatar de la technologie. Si tu veux te construire une bonne connaissance de ce qu'est la finance commence doucement par les bases.
1.Les actions.
2.Les obligations.
3.Les matieres premiéres
4.Les changes
Les produits simples.
Les futures,
Les produits structurés.
Les institutions: banques centrales, établissements de crédit, banques d'affaires et d'investissements, banques de détails, Hedge-funds, family office.
Les politiques monétaires. Inflation, déflation, stagflation. Croissance. Récession.
Ca devrait étre un bon début.
Cela veut dire lire beaucoup et rester éloigner des sites internet.
Tu peux aussi poser des questions ici ou en MP. Pour ma part je te renseignerai ou t'aiguillerai avec grand plaisir. La connaissance permet de dire et de croire beaucoup moins de conneries. En avant!
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 08 Avril 2012 à 22:00:26
et que penser des prêts étudiants us qui vont arriver à expiration bientôt ?
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 08 Avril 2012 à 23:00:46
et que penser des prêts étudiants us qui vont arriver à expiration bientôt ?
Qu'en penses-tu?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Argonot le 09 Avril 2012 à 01:38:01
@Icarl
Merci pour ce plan d'études  :)
Est-ce qu'il faut aussi avoir des connaissances en mathématiques et en comptabilité pour comprendre les finances ?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 09 Avril 2012 à 19:14:25
Si tu as une très bonne culture générale, un excellent niveau de math fin et tu es expert comptable ça peut aider mais l'essentiel est de connaître la psychologie des masses...
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 10 Avril 2012 à 10:53:42
@Icarl
Merci pour ce plan d'études  :)
Est-ce qu'il faut aussi avoir des connaissances en mathématiques et en comptabilité pour comprendre les finances ?
Tu n'as pas besoin d'etre une bete en math parce-que tu n'as pas besoin de calculer des prix et que tu n'es pas quant. En revanche la mémoire et le bon sens sont de rigueur.
Le meilleur trader actions que j'ai rencontré etait un homme de 65ans en 2001 qui gérait depuis 1974 son propre portefeuille d'actions. On l'appelait trés souvent pour avoir des tuyaux. Exemple de conseil: il avait acheté NRJ à son introduction en bourse car ses petits enfants et leurs copains l'écoutaent tous. Il a commencé avec 2000 Francs en 1974 et gérait 2 millions d'euros en 2001/2003. Le sage de la Seine-et-Marne.
Laisse la compta aux comptables. En revanche avoir une bonne connaissance des politiques monétaires et des chiffres importants que regarde le marché est trés important. Ca n'est pas, à mon sens, désolé Boots, la psychologie de masse à laquelle il faut s'intéresser mais à la psychologie du marché qui est un microcosme avec ses régles et ses codes. Anticipations, croyances, processus d'auto-réalisation et pouvoir se rendre compte du niveau de consensus car quand il est trés fort on ne peut ni aller plus haut ou plus bas.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Argonot le 11 Avril 2012 à 14:01:40
Merci  :)

Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: MonsieurWolf le 04 Mai 2012 à 14:53:14
Voici un article relatant d'un possible accord entre grandes banques pour arranger le LIBOR à leur convenance. Je laisse le soin aux modérateurs/administrateurs de rediriger le post si mal placé, voire de le supprimer si'il fait doublon.

Bonne après-midi.

Source : trends-tendance.http://trends.levif.be/economie/actualite/banque-et-finance/le-scandale-financier-du-siecle/article-4000089738341.htm (http://trends.levif.be/economie/actualite/banque-et-finance/le-scandale-financier-du-siecle/article-4000089738341.htm)

Citer
C’est peut-être le scandale financier du siècle. Un des coupables, la banque UBS, a lâché le morceau. Les plus grandes banques du monde se seraient entendues pour manipuler le Libor, le principal taux d’intérêt de la planète finance. Il y en aurait pour des milliers de milliards de dollars.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: le laonnois le 11 Mai 2012 à 00:32:33
JPMorgan Chase avertit de lourdes pertes liées aux litiges et de courtage


NEW YORK - La première banque américaine en termes d'actifs, JPMorgan Chase, a annoncé jeudi qu'elle allait probablement enregistrer de lourdes pertes juridiques et de courtage au deuxième trimestre, dans une conférence d'analystes.

Son PDG Jamie Dimon a évoqué des pertes liées à des contentieux d'environ 200 millions de dollars et des pertes de courtage avant impôt de plus de 2 milliards de dollars, compensées par un milliard de dollars de gain sur les ventes de produits de couverture face à la dette.

Le portefeuille d'actifs incriminé présente encore beaucoup de volatilité et pose un risque de perte d'un milliard de dollars supplémentaire.

Nous allons le gérer au maximum mais il pourrait nous coûter jusqu'à un milliard de dollars ou plus et le risque va perdurer pendant plusieurs trimestres.

Le groupe a lancé une étude sur comment ces pertes sont survenues mais il y a eu beaucoup d'erreurs, de manque de rigueur et de mauvais jugement, a commenté Jamie Dimon.

JPMorgan Chase avait publié le mois dernier des résultats nettement supérieurs aux attentes pour le premier trimestre, même si le bénéfice net de 5,38 milliards de dollars avait affiché un recul de 3%. Le chiffre d'affaires avait progressé quant à lui de 6% à 26,71 milliards de dollars.

L'action plongeait de 6,73% à 38 dollars dans les échanges électroniques après la clôture de la Bourse à New York. http://www.romandie.com/news/n/_JPMorgan_Chase_avertit_de_lourdes_pertes_liees_aux_litiges_et_de_courtage58100520122342.asp (http://www.romandie.com/news/n/_JPMorgan_Chase_avertit_de_lourdes_pertes_liees_aux_litiges_et_de_courtage58100520122342.asp)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 12 Mai 2012 à 08:36:07
L'histoire des banques d'affaires est jalonnée de scandales. Au milieu des année 2000 une banque allemande a perdu 800 millions d'Euros sur les dérivées d'indices européens et ce même trader se retrouve dans une banque américaine qui commence par in J et un P aujourd'hui. Moraliser la finance ca serait empécher ce genre de chose par example.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: zetareticuli le 09 Juin 2012 à 23:16:30
L’arnaque du système bancaire dévoilé par Victoria Grant…12 ans !

L’arnaque du système bancaire dévoilé par Victoria Grant…12 ans ! (http://www.dailymotion.com/video/xrb1pg)

Victoria Grant, canadienne de 12 ans, nous démontre que toute personne âgée de plus de 12 ans est en capacité de comprendre l’escroquerie des banques et de la privatisation des dettes publiques. Plus personne n’a désormais d’excuse pour continuer à cautionner un tel système qui s’est généralisé dans la plupart des pays du monde, en particulier en 1973 en France avec la loi Giscard Pompidou Rotschild.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 10 Juin 2012 à 11:21:15
Plus personne n’a désormais d’excuse pour continuer à cautionner un tel système qui s’est généralisé dans la plupart des pays du monde, en particulier en 1973 en France avec la loi Giscard Pompidou Rotschild.[/i]
Ca c'est le constat. Mais comment faire pour que les citoyens des pays concernés se sortent de ce systéme qui empoisone leur vie et celle des générations futures?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 13 Juin 2012 à 22:06:24
Plus personne n’a désormais d’excuse pour continuer à cautionner un tel système qui s’est généralisé dans la plupart des pays du monde, en particulier en 1973 en France avec la loi Giscard Pompidou Rotschild.[/i]
Ca c'est le constat. Mais comment faire pour que les citoyens des pays concernés se sortent de ce systéme qui empoisone leur vie et celle des générations futures?

Dans une approche Marxienne, je dirai que que les rapports sociaux ou de production sont le fruit des forces de production, pour simplifier m'est avis que la technique et l'innovation détermine les rapports sociaux (patrons/salariés, Etat/citoyens).
La technique évolue sans cesse, pas les rapports sociaux dont la classe dominante, favorisée, voudra qu'ils ne changent pas car ils leur sont favorables.

Je ne crois pas à la théorie de l'éveil, d'une prise de conscience du peuple, qui ferait que les citoyens changeront le système.
Par contre j'espère que l'innovation et la technique remettront un jour à plat les rapports sociaux et le système actuel, je sais que le génie humain permettra cela un jour, mais quand.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 13 Juin 2012 à 22:22:35
Dans une approche Marxienne, je dirai que que les rapports sociaux ou de production sont le fruit des forces de production, pour simplifier m'est avis que la technique et l'innovation détermine les rapports sociaux (patrons/salariés, Etat/citoyens).
La technique évolue sans cesse, pas les rapports sociaux dont la classe dominante, favorisée, voudra qu'ils ne changent pas car ils leur sont favorables.
Je ne crois pas à la théorie de l'éveil, d'une prise de conscience du peuple, qui ferait que les citoyens changeront le système.
Par contre j'espère que l'innovation et la technique remettront un jour à plat les rapports sociaux et le système actuel, je sais que le génie humain permettra cela un jour, mais quand.
Pourquoi ne crois-tu pas à la théorie de l'éveil?
Oui quand?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 14 Juin 2012 à 00:03:14
Si je ne crois pas à la théorie de l'éveil ça tient plus de l'intuition et du fait que je pense que l'éveil nécessite l'accès à une information totale pour renverser les rapports sociaux ou de production (en gros le capitalisme tel qu'il est actuellement).
Or à mon sens (mais je suis complotiste, pardonnez moi ce défaut  ;)) l'information est biaisée de deux manières.
D'une part la réalité et l'analyse que chacun peut faire des rapports sociaux est subjective, conditionnée par notre culture, la linguistique,  nos expériences, nos croyances...
D'autre part, et là c'est totalement politique, je persiste à penser que les lieux réels de pouvoirs et de décisions et donc leur membres ont à leur service les moyens de la propagande qui leur est nécessaire pour nous désinformer sur la réalité de leur pouvoir.

Même si internet peut permettre de contourner ce deuxième point il ne peut le faire pour le premier.
Est-ce qu'internet permettra cet éveil dans 10 ans ou 100 ans, je ne le sais pas.
Je ne vois pas en quoi il permettra de contourner la subjectivité de notre processus de réflexion du monde qui nous entoure.

Par contre, une avancée scientifique majeure pourra le faire parce qu'elle sera objective et s'imposera d'elle même à la société , même si les détenteurs du pouvoir, ébranlés par cette avancée, la combattront jusqu'à leur propre fin.
C'est peut être ce qui se passera si un jour nous découvrons une énergie "gratuite", non polluante et infinie qui renversera totalement les rapports de productions actuels qui font que notre société va vers toujours et encore plus de conflits et d'opposition.
Et c'est en cela que j'apprécie l'analyse marxienne (je ne dis pas marxiste car je n'aime le détournement politique qui a été fait de son apport philosophique et historique) et que je suis persuadé que la technique est la clef du changement

Je sais pas si j'ai été claire, car c'est un sujet sur lequel je me penche depuis peu.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: katchina le 14 Juin 2012 à 10:52:09
Ah non ! tu n'es pas clair du tout. Je crois que tu mélanges tout. Et je ne vois pas ce que la théorie de l'Eveil comme tu dit, vient faire ici.

Encore une fois il n'est pas question de croire ! (ni pour l'Eveil  (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,3482.msg214166.html#msg214166)ni pour les complots ou alors le complotisme est une religion) et l'Eveil n'est pas une théorie.

Ceci dit le problème de la prise de conscience collective (je suis désolée, mais le mot peuple je peux pas) c'est autre chose. Mais y croire ou ne pas y croire ne change rien à l'affaire, ou y'aura un jour, ou y'aura pas.



Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 14 Juin 2012 à 18:07:31
Oups désolé, je suis nouveau sur ce forum et y'a peut être un quiproquo sur le mot éveil, que j'entend comme une prise de conscience collective de mettre à bas le système actuel que je trouve dingue et illogique.
Dès que j'aurais du temps j'irai parcourir le lien sur l'éveil que tu m'as filé^^.

Quel est le problème avec le mot croire?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: katchina le 14 Juin 2012 à 19:01:29
Oups désolé, je suis nouveau sur ce forum et y'a peut être un quiproquo sur le mot éveil, que j'entend comme une prise de conscience collective de mettre à bas le système actuel que je trouve dingue et illogique.
Dans ce cas le mot réveil me paraît plus approprié.

Citer
Quel est le problème avec le mot croire?
CESSEZ DE CROIRE ! (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,17062.0.htm)

Expérimentation, réflexion, recherche, déduction... pas croyance.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 14 Juin 2012 à 19:26:28
Oui, et l'emploi du terme "Eveil" se trouvé détourné quand on parle de société
alors qu'il qualifie principalement une prise de conscience individuelle.

En bref : des quantités d'auteurs utilisent cette image de l'éveil chaque matin,
après une nuit de repos, pour expliquer que nous continuons en fait d'être "absents"
à la réalité profonde, parce que nous sommes toujours plongés dans le monde des apparences.

Bien que nous soyons prétendument à peu près "conscients" du monde sensitif environnant,
Mais ils évoquent un autre état plus subtil, auquel on accède par un "éveil" de nature différente.

Dans ton texte, pour mieux s'appliquer à ce dont tu parles, Flexokick,
le terme qui s'applique le mieux est celui de "Réveil" (des populations, des individus...).

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89veil_spirituel (http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89veil_spirituel)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 14 Juin 2012 à 23:31:42
Ok j'ai compris^^, donc mon propos est que le réveil des masses est utopique et que seule la technique nous permettra collectivement de refonder les bases d'une société nouvelle.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 15 Juin 2012 à 08:31:34
Ok j'ai compris^^, donc mon propos est que le réveil des masses est utopique et que seule la technique nous permettra collectivement de refonder les bases d'une société nouvelle.
Ce propos est aussi utopique. On l'a deja entendu et pour l'instant la technique ne sert qu'a envoye des textos depuis des smartphones.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 15 Juin 2012 à 11:19:21
Oui c'est utopique mais il a pour moi l'avantage d'être "objectif" et de pouvoir s'imposer de lui-même, 5 ans, 10 ans, 100 ans... C'est pour moi une évidence que cela arrivera.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 17 Juin 2012 à 18:45:55
Oui c'est utopique mais il a pour moi l'avantage d'être "objectif" et de pouvoir s'imposer de lui-même, 5 ans, 10 ans, 100 ans... C'est pour moi une évidence que cela arrivera.
Sur quoi se fonde ton évidence?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 18 Juin 2012 à 20:37:22
Sur un optimisme forcené et le génie humain  ;)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 18 Juin 2012 à 21:09:40
Pour en revenir au sujet :
la "technique" permet surtout, aujourd'hui, de manipuler la bourse par le micro-trading.
Qui saurait contrer le système ? N'est-ce pas trop tard ?

Qui pourrait imaginer une 'taxe Tobin' sur ces manips devenues classiques
où le petit épargnant naïf croyait pouvoir faire son beurre à petits pas  ?

Les petits investisseurs ont quitté en masse le domaine boursier,
quand ils ont fini par se rendre compte qu'ils servaient de réservoir,
n'étant utiles qu'à se faire plumer par des professionnels avides
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 19 Juin 2012 à 12:39:52

Pour en revenir au sujet :
la "technique" permet surtout, aujourd'hui, de manipuler la bourse par le micro-trading.
Qui saurait contrer le système ? N'est-ce pas trop tard ?
Qui pourrait imaginer une 'taxe Tobin' sur ces manips devenues classiques où le petit épargnant naïf croyait pouvoir faire son beurre à petits pas  ?
Les petits investisseurs ont quitté en masse le domaine boursier, quand ils ont fini par se rendre compte qu'ils servaient de réservoir, n'étant utiles qu'à se faire plumer par des professionnels avides

La technique ne permet pas plus de manipuler la bourse que le Baron de Rothschild ne l'a fait en son temps en 1815 après la défaite de Napoléon. A cette époque le micro-trading n'existait pas! Mais un service d’estafettes lui permettant d’avoir les informations avant les autres oui!

Qu'est-ce que le micro-trading ou le trading haute-fréquence. C'est le simple fait de traiter d'énormes montants sur de très petites différences, ce qu'on appelle le tick. Exemple d'une action A qui vaut 10.00. On essaie d'acheter le même montant a 10.00 que l'on va vendre a 10.01, 10.02 ou 10.03. Et âpres on passe a autre chose. Pour cela il ne faut pas que la volatilité du marche soit excessive au contraire. Les systèmes préfèrent être dans un range-un couloir, c'est ce qui est identifié par le système pour mettre la stratégie en place. Donc surtout pas de manipulation qui enflamme la volatilité et explose tous les ranges. On cherche donc la liquidité et non pas les mouvements. La liquidité se trouve aussi ailleurs dans les dark pools of liquidity, c'est une réserve de liquidité qui se trouve hors marche dans les book des plus grosses banques. Mais ceci est un autre débat. Pour ton information j'ai travaille sur ce thème entre 2002 et 2003.

Pour aller plus loin il y a plusieurs formes d'investisseurs et d'acteurs sur les marches:

- Les investisseurs long terme qui suivent les sociétés sur des années avec des durées d'interventions qui sont à partir de 2/3 ans. Du type Warren BUFFET. Peu de noms en portefeuille mais de très gros montant. La diversité du portefeuille de BUFFET avec BERKSHIRE HATHAWAY a été de 3 noms de société au minimum et jusqu'a 7 noms au maximum. Le travail d'analyse de la croissance de la société, de prévisions sur les dividendes sont capital.

- Les investisseurs moyen terme qui suivent les sociétés avec des durées d'interventions qui sont à partir de 1 an jusqu'a 3/5 ans. Ils font le même boulot que les long terme mais avec une plus grande réactivité et plus de noms en portefeuille avec le même genre d'analyses.

- Les investisseurs court terme qui suivent plus les mouvements des sociétés que les sociétés elles-mêmes, avec des durées d'interventions qui sont à partir de quelques semaines jusqu'a 1 an voire 2.

- Les scalpeurs qui sont de purs opportunistes et dont les durées d'interventions vont de quelques secondes à quelques heures. En essayant de ne pas partir le soir avec des positions over night et même aucune position over night du tout.

Le mot manipulation est inexact, il est teinté de moralisme voire de naïveté. Des gens cherchent des moyens d'intervenir sur les marchés en prenant 1/ Le moins de risque possible, 2/ L'utilisation la plus minimale possible de capital. C'est donc une façon de prendre moins de risque sur les marchés et d'éviter de se faire piéger dans de grands mouvements qui sont extrêmement risqués et couteux.
C'est l'inverse de ce que tu avances.

A quoi servirait ta taxe Tobin, qui ne verra jamais le jour? Elle s'appliquera une fois de plus aux petits, les autres, les professionnels, la contourneront, comme d'habitude, en traitant des CFDs, des synthétiques, des produits structurés ou en traitant hors-bourse. Mais le bon peuple se fera berner et croira être victorieux en se faisant avoir une fois de plus. La encore l’idéologie ne sert a rien, seul le pragmatisme est d’un quelconque secours.

Dans les marchés il y a aussi deux sortes d'investisseurs: La smart-money qui bénéficie d'analyses, d'études, des meilleurs traders,  et aussi de délits d'inities et la dumb-money, les suiveurs, les moutons, ceux qui veulent se croire initiés et se font égorger a chaque retournement de tendance. Le petit épargnant doit investir la ou il se sent compétent. Il doit faire ce que l'on appel ses devoirs. De recherche de suivit et de réflexion. Il doit aussi se boucher les oreilles et arrêter de lire les journaux ou les TV spécialisées: Financial Times, CNBC, Bloomberg qui sont toujours en retard d'une guerre.

La bourse n'est pas manipulée par le micro-trading mais par les médias. Ne pas se tromper de cible.
Les petits épargnants ont quitté la bourse parce qu'ils leur faillaient du cash pour survivre a la hausse du cout de la vie, créée notamment les énergies. Ils n'ont pas les moyens techniques et d'informations-la vraie, pour permettent de rivaliser avec les vrais professionnels qui ne sont pas la pour les plumer. Ils ont autre chose à faire comme gagner de l'argent. Et ca prend du temps.
Je vais te lister les 4 ennemies de tout investisseur: Ignorance, Greed-l'avidité, Fear-la peur and Hope-l'espoir.

Pour un petit épargnant:
 
-l'ignorance des vraies informations est maximale car il y a une forte asymétrie de l'information. Mais cela est vrai partout, on ne peut pas connaitre les détails de ce qui se passe dans un corps de métier si on en fait pas parti.

- L'avidité est malheureusement présente chez beaucoup d'êtres humains, et pas seulement chez les professionnels de la finance. Mais elle peut faire rater des gains substantiels. Elle est aussi renforcée par les medias.

- La peur est, elle aussi véhiculée par les medias qui poussent de grands cris quand le marche arrive sur ses plus bas ce qui fait capituler, les petits épargnants et les fait vendre là ou il leur faudrait acheter.

- L'espoir, il est, lui aussi, véhiculé par les medias-encore eux, qui poussent de grands cris sur les plus hauts des marches en oubliant les niveaux de valorisation et la réalité. Il est aussi fortement ancré chez tous les humains qui pensent que le marché reviendra toujours dans leur sens. Ils ont raison et ils ont tort. Ils ont raison si ils ont le temps. Mais ils ont tort si ils n'ont aucun plan pour rentrer dans le marché et/ou en sortir. 

Contre tout cela je préconise plusieurs choses:
D'abord respecter des règles simples que tout le monde connait ou devrait connaitre.

1/ N'investir que de l'argent dont on n’a pas besoin.

2/ Vous êtes la meilleure personne pour gérer vos investissement donc n'écoutez personne et surtout pas les journaux, les gourous: SOROS, Bill GROSS et tous ceux qui parlent alors qu'ils ont des poses dans le marche, les medias en tout genre: CNBC, BLOMMBERG TV etc.
 
3/En revanche, instruisez-vous , lisez des livres intéressants sur le marche, sa psychologie ses pratiques. Exemple: un excellent Français Thierry Bechu:"L'Analyse Technique". Un livre clair pour apprendre à lire, à décrypter un graph et comprendre ce que sont les supports et les résistances et pourquoi on s'arrête sur certains niveaux de marché, ou prendre tout ou partie de ses gains ou de ses pertes. Un livre en anglais sur les options et les stratégies de trading par le remarquable Dr. Samir Elias: "Generate Thousands in Cash on your Stocks Before Buying or Selling Them". Par provocation je dirais que le meilleur livre sur la psychologie des marchés financiers a été écrit en....1841. Oui 1841 par Charles Mackay " Extraordinary Popular Delusions and the Madness of Crowds". Un classique, un délice. L'avidité et la bêtise y sont décrites par le menu. Pas de micro-trading a cette époque! Il y en a plein d'autres mais celui-ci vérifie l'adage qui dit que le marché n'a pas de mémoire. La bêtise et la cupidité non plus.
S'intéresser aussi à l'histoire des turtles-les tortues un groupe de traders américains qui ont eu des résultats remarquables avec une méthode: le trend following. L'accompagnement de tendances. Avec un leitmotiv: The trend is my friend. La tendance est mon amie. Si vous voulez en savoir plus je suis disponible mais vous pouvez trouver un tas de choses sur internet.

4/ Savoir se couper un doigt plutôt que la main et la main plutôt que le bras, et le bras plutôt que d'avoir la gangrène dans tout le corps.

5/ Prendre sa perte ou son gain de la même façon. Avec méthode.

6/ Couper les pertes et laisser courir les gains. Tant de gens font remarquablement l'inverse.
   
7/ Se méfier du consensus. Quand tout le monde dit que le marche va monter/baisser il y a de grandes chances que l'on soit a la fin d'une tendance.

8/ Investir dans ce que l'on connait. On oublie donc la société X sur le marché vietnamien.

9/ On oublie les warrants qui sont un attrape-nigaud.

10/ Discuter avec d'autres investisseurs qui ont des poses.

11/ Envoyer chier son gestionnaire de compte qui propose des produits financiers qu'il/elle ne comprend même pas. Encore une fois vous êtes le mieux place pour gérer votre argent.

12/ Pour le fun essayer de trouver des opérations perdantes dans le marché. C’est aussi difficile de perdre à coup sûr que de gagner à coup sur.
 
Avec ces quelques règles on peut aller dans le marché sans être une victime, ou comprendre pourquoi ne pas y aller.
Le petit épargnant va souvent dans le marché en croyant que c'est un pays de cocagne où l'argent est facile alors que c'est un ring de boxe avec des adversaires surentrainés. Iriez-vous vous mesurer au champion du monde des poids lourds? Non. Même pas en étant entrainé. Là c'est pareil.

Voilà pourquoi on se fait plumer car on se berce d'illusions. L'argent ne pousse pas dans les arbres.
   
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 19 Juin 2012 à 15:38:36
Haha, on apprend donc que xxxx (nom d'une plateforme de trading) a environ 25000 comptes actifs et que 92% des comptes étaient perdants entre juillet et juin 2010 (donc 8% de comptes gagnants). Comme la plupart des autres plateforme.
Renseignez-vous Monsieur icarl, sur toute les plateformes de forex, accessible au trader des devises, des matières premières et des indices en ligne, mais également le reste comme un trader professionnelle, n'importe quelle personne disposant d'internet et d'une carte bancaire peut se faire plumer.
Vous ne voyez pas toute ces pubs de PLATEFORMES DE TRADING EN LIGNE qui nous incites à devenir trader amateur? Etoro, Markets.com, avafx, ihforex, fxpro, fxcm, saxobanque, forexagone, etc...
Des spreads scandaleux, des taxes surréalistes sur les gains, il y a aucune véritable formation...
Apprendre à utiliser le logiciel métatrader, cette phrase est simple à dire et pourtant, jamais elle ne seras écrite. Leurs explication à deux balles pour savoir comment trader, des levier fois 500!! Des gros plan sur les profil gagnant de la semaine ou du mois, celui qui à fait 1200%...Bien-sûr on peut copier coller, les fameux gagnants! Tout cela, bien-sûr exprès pour gagner vite et après, perdre vite!
Alors qu'un vrai trader pro se base plus sur le long terme, avec un minimum de risque après avoir bien étudié, avec l'aide d'un logiciel et compagnie, ou parce qu'il connait personnellement les manipulateurs haut placé . Sur les forex en question, presque personne n'est sur le long ou même moyens terme, tous sont fois 25 ou fois 50 de levier au minimum, tous sont des traders de cour terme. Sauf ceux, très téméraire, qui ont compris après plusieurs perte et réflexion, et qui reviennent après quelques cours particulier. Je sais de quoi je parle, j'ai été trader sur etoro pendant 1an.
Je me suis fait plumer au début, puis j'ai payé un mec pour qu'il m'explique les bases, et il m'a expliqué que l'on pouvais légèrement gagner seulement sur le long terme. Tôt ou tard les "scalpeurs" tomberons. Conclusion: Il faut avoir beaucoup d'argent pour investir sans risque à long terme pour pouvoir gagner un minimum par mois, et encore. Les petits et moyens investisseur se ferons ruiner. Ou sinon, être parmi les corrompus du système capitaliste de merde qui pourrissent notre société.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 20 Juin 2012 à 08:39:10
Renseignez-vous Monsieur icarl, sur toute les plateformes de forex, accessible au trader des devises, des matières premières et des indices en ligne, mais également le reste comme un trader professionnelle, n'importe quelle personne disposant d'internet et d'une carte bancaire peut se faire plumer.

Monsieur Giorgio. Que ne m’apprenez-vous que je ne sache déjà?
Pas étonnant que votre « expérience de trading » fut catastrophique vous ne savez pas traiter l’information. Si vous saviez la traiter vous auriez compris que je parlai des actions qui me semblent  le marché le plus accessible aux particuliers. Les autres sont sujets à de trop grosses asymétries d’information.
J’aime la phrase :
Citer
« Comme un trader professionnel »
et aussi
Citer
« il n’y a aucune véritable formation »
.
Pour la formation, les traders professionels, sortent de Polytechnique, Centrale, Oxford, Cambridge, Imperial College London, London School of Economics London, MIT, le 203 à Dauphine de Mme El Karoui. De très solides formations Mathématiques.
Puis il y a la formation dispensée dans la banque au contact des vrais traders. Cela dure entre quelque mois jusqu’à deux ans. Les meilleurs sont gardés, les autres s'en vont.
Citer
« Je me suis fait plumer au début, puis j'ai payé un mec pour qu'il m'explique les bases »
.
Donc M.Giorgio qui se permet un ton humoristique, nous apprend qu’il est monté dans une barque pour traverser le pacifique à la rame sans entrainement, sans boussole, et avec une main attachée dans le dos. Fascinant!
Quel est le business, car le trading en est un, qui permet à des béotiens de venir faire fortune sous le nez de gens qui sont formés et ont une expérience longue de ce qu’ils font ?
AUCUN.
Pour le reste je t’invite à relire mon post #146.
Je terminerai par un conseil : en cas de gain ou de perte rester humble.  Ne pas pleurnicher en disant qu’on ne savait pas car personne ne vous a demandé de mettre votre argent dans les marchés. Rester digne et ne pas cracher dans la soupe capitaliste dont tu croyais pouvoir aisément t'empiffrer et cueillir les fruits au pays de cocagne des day-traders.
Votre expérience mon cher Giorgio illustre avec force quels sont les quatre ennemis du trader: L'Ignorance, L'Avidité, La Peur, L'Espoir.
Investissez dans les business locaux sans avoir le fantasme du trader!
Excellente journée.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 20 Juin 2012 à 13:35:53
Mais aujourd’hui, depuis seulement 3ans environs, n'importe qui peut être trader ou "joueur de casino", sur internet. Demain, si je veux tout investir dans une entreprise du cac40, je peux le faire. Il y a des sites partout. Pourquoi cette nouvelle ouverture du monde financier aux personnes lambda?...
Parlons chiffres, comme vous n'avez pas la suite de l'histoire, et malgré cela vous permettez de me juger en me parlant des "4erreurs". D'ailleurs chacun peut faire ses erreurs à sa manière, ce n'est pas obligatoirement comme vous le dites...   :D
Je gagnais, après ma légère formation 1500e par mois juste avec 1trade ou deux par mois de 20000euro..
Je voulais justement être humble et ne pas le dire.
Sans presque rien faire! C'est logique? Non.
J'aurais pu, peut-être continuer 2ans...3ans... Mais je préfère investir dans des valeurs plus sûr et surtout plus éthique, pas comme vous, indirectement par le savoir technique du trader, vous soutenez ces traders professionnelle. Vous venez nous expliquer avec des thermes que je connais par coeur, qu'avec une bonne école on peut réussir et on peux continuer à puiser les ressources des gens.
Même eux, les pros qui n'ont rien de plus, sont également et véritablement manipulé, il y a rien de nouveau depuis plusieurs années sauf ce que je vous ai écrit, l'ouverture aux personnes banal qui dispose de connexion internet.
Personnellement je ne prend pas le temps de vous relire je connais par coeur vos argument, ils sont intéressent pour beaucoup. Mais j'ai l’impression que vous pensez que "l'on peux rester indéfiniment trader pro et voler l'argent des autres sans aucun risque pour la société", mais AMA, c'est faux, ils vont tomber tôt ou tard! Et avec eux le reste du monde. Certains partent avant, et eux, sont de véritables rescapés. Ils sont miraculés des vices malhonnête du gain.
Je suis peut-être un peu présomptueux de dire cela mais à ma petite échelle, je peux me considérer comme un miraculé.
Et surtout, je suis devenu plus éthique et moral.
Vous, l'êtes vous?
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 20 Juin 2012 à 21:41:07
Je suis peut-être un peu présomptueux de dire cela mais à ma petite échelle, je peux me considérer comme un miraculé.
Et surtout, je suis devenu plus éthique et moral.
Vous, l'êtes vous?
Les 4 ennemies du trader, est un mythe qui fait parti de la culture du trading. Bien entendu, vous ne le connaissez pas.
Pourquoi cette ouverture au monde? Tout simplement parce-qu'internet a rendu tout accessible, pour tous.
Les endroits dont je parle ne sont pas de bonnes écoles, ce sont les meilleurs endroits ou l'on enseigne pour former des traders ou des gens aptes à travailler dans la finance. J'aurais pu rajouter Università Bocconi Milano pour être plus exhaustif.
Quels sont ces valeurs plus sûres et surtout plus éthiques mon cher Giorgio? Faites-nous réver...
Etre trader ca n'est pas voler l'argent des autres, saut pour les idiots qui lisent des journaux qui les manipulent, ou seulement celui des imbéciles qui s'aventurent sur des terrains où ils n'ont rien a faire.
Plutot que miraculé, je vous vois plutot comme un ravi de la crêche, pétri de certitudes ridicules. Mais ce qui est certain c'est qu'au jeu de celui qui a la plus longue...éthique et moral s'entend vous vous revendiquez comme étant le premier.
BRAVO!
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 20 Juin 2012 à 22:14:15
Je pense qu'il est inutile de continuer à discuter, je ne me sens plus entre personnes civilisées, ni diplomates, ni courtoises.
Ok, les traders sont des êtres supérieurs et je ne suis qu'un minable, ils existent que pour améliorer la société par leurs sueurs devant leur écrans. Peace and love...
Mr jovanovic lirait vos messages, il tomberait de sa chaise!
Juste une réponse, cette ouverture au monde sur le net existe tout simplement pour plumer plus de monde...
Les valeurs qui seraient sûres seraient de payer des mecs pour casser la gueule d'autres mecs.  ;D, Le monde changerait radicalement. Et après, investir dans le métal or, par exemple, puisque vous me demandez ...

Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Funambule le 20 Juin 2012 à 22:19:57
A Icarl.
Éthique, morale, blablablabla....

Il en faut des salauds. Non ?
Sinon qui expulserais les mères célibataires avec leur mioches sur les bras, en leurs expliquant bien que si elles en sont là ce n'est pas de la faute de l'huissier mais parce qu'elles aurait dû continuer à payer le loyer, au lieu de mener la grande vie avec leurs RSA.
Toujours bien faire comprendre à celui qui est dans la merde que c'est bien parce qu'il l'a voulu.
Un coup de poivre dans la gueule des manifestants ? Fallait rester chez toi bien au chaud, dugland, et pas venir jouer les rebelles face à des CRS entrainés.

"Je ne fait que mon travail" où, l'alternative "Je ne fais qu’obéir aux ordre".
La dernière phrase était la ligne de défense de Papon, si je me souviens bien.

Il en faut des salauds.
Et ce n'est jamais nous.
Enfin, pas la tout de suite.
On verra suivant la situation. Plus tard. Qui sait, si l'opportunité de gagner beaucoup plus en écrasant la tronche à de parfait inconnus, se présentait.

Si tu était à ma place, et que l'opportunité se présentait, je sais très bien que tu ferais la même chose que moi.
Dis pas le contraire. Sois honnête avec toi même.


Il y a un proverbe espagnol qui me revient chaque fois que l'on me sort cette phrase ("Tu ferais pareil etc") qui dis:
 - Le voleur crois que tout le monde est comme lui (el ladron cree que todos son de su condicion)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: katchina le 20 Juin 2012 à 22:44:45
Modération :

Attention lcarl, cela dégénère comme d'habitude. Cette fois ce n'est pas la faute de mat. Le forum n'est pas une arène.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 20 Juin 2012 à 22:46:57
Merci katchina  :)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: katchina le 20 Juin 2012 à 23:21:09
ok giorgio, mais avoue que tu l'as bien titillé aussi.

Alors on se détends ; si vous arrêtiez de vous vouvoyer et de vous traiter de Monsieur, cela serait tout de suite plus agréable à lire - AMA.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 20 Juin 2012 à 23:45:02
ok, mais pour revenir au sujet je pense que les traders sont véreux comme l'indique le titre et se n'est pas une personne dit "technique" et "d’expérience" dans l'économie qui m'empêchera encore de le dire, surtout si les personnes en question n'ont pas vu la crise arriver! Après si quiconque se sent visés, ou titillés je lui souhaite de continuer son chemin pour le respect du fil.
 Les traders sont véreux.
 Les traders sont véreux.
 ;D
Ah oui, c'est giorgio, pas sergio... :D

edit katchina : oups, corrigé.  :-[
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: prane le 21 Juin 2012 à 08:30:23
Je vais me faire l'avocat du diable..Les propos de lcarl ne me font pas autant monter au plafond que les posts précédents.

Déjà tous les traders sont véreux ? belle généralité. Parle t'on aussi des traders des marchés de l'énergie ? J'en ai cotoyé pas mal et hormis une grosse paye qui me semblait justifié vu les qualités mathématiques et d'analyse qu'on leur demandait je n'ai pas vu de profil véreux à ce moment de ma vie.

Ensuite Giorgio, si tu t'es fais arnaqué via Boursorama, on ne peut rien pour toi. La finance et sa technique demandent beaucoup de temps et d'apprentissage bien que comprendre la finance dans les grandes lignes ne demande pas un effort surhumain.

Ethique et moral sont censés être en adéquation avec le fait de ne pas voler l'argent des autres. Encore faut il définir qu'est ce voler via des ordres boursiers. Cela me semble très abstrait.
Cependant il serait stupide de faire preuve d'angélisme complet sur la question, il y' a des canards boiteux partout. (voir jovanovic et consorts)

N'oublions pas que le monde moderne a besoin de finance pour tourner. Post Krach ou non, il en faudra. J'insiste sur ce point.
Faut il regarder attentivement les prochaines actions des traders (et avoir un droit de conseil ou de sanction) plutôt de déblatérer gratuitement sur leurs dos ?

Avec le temps j'ai envie d'initier ma première proposition car il faut penser fonctionnel avant tout, enfin c'est mon avis.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 21 Juin 2012 à 08:50:28
Modération :
Attention lcarl, cela dégénère comme d'habitude. Cette fois ce n'est pas la faute de mat. Le forum n'est pas une arène.
Le forum n'est pas une arène j'en conviens, mais est-il le mur des lamentations des béotiens et des naïfs qui sont les responsables de leur propre perte?
@ Giorgio. Les traders sont des véreux nous apprends-tu. N'as-tu pas fait le choix conscient de le devenir? Donc tu es un véreux amateur et volontaire. Bravo. Tu as même payé pour le rester et être plus efficace. Félicitations.
@ Funambule. Faut-Il des salauds? Ma grand-mère me disait souvent qu'il faut de tout pour faire un monde. Test propos sont teintés de moralisme. La comparaison avec le nazisme est disproportionnée, exagerée. Mais elle n'est pas surprenante. Tu n'as pas l'expérience de ce dont tu parles. Tu ne fait que répéter bêtement la propagande Goebbelienne qui a envahi tous les médias depuis 2008. Cette propagande est un prêt-à-penser trés commode pour les indignés professionnels. Ça leur évite de penser aux véritables raisons des crises et à leurs véritables bénéficiaires. L' oligarchie qui dirige cette planéte. Tu es un de leurs agents, zélé, endoctriné, bénévole et surtout crédule. Prêt à ostraciser un groupe profesionnel, c'était des groupes ethniques  ou religieux avant. Mais le procédé est le même. Ils gagnent trop d'argent et sont responsables de vos malheurs.  Ils sont la cable à abattre. Bienvenue dans la nouvelle chasse aux sorcières dont tu aimerait être le Mc Carthy. Si l'opportunité se présentait.

"Les intellectuels-ou supposés comme tels-sont portés au totalitarisme bien plus que les gens ordinaires." George Orwell.

@Prane. Le Diable?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: prane le 21 Juin 2012 à 09:50:47
@lcarl

Surement dans les détails. Et plus dans les arcanes et les subtilités du capitalisme que chez les traders. C'est ça qui est vraiment biaisé AMA.
Titre: Re : Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 21 Juin 2012 à 11:08:39
Modération :
Attention lcarl, cela dégénère comme d'habitude. Cette fois ce n'est pas la faute de mat. Le forum n'est pas une arène.
La comparaison avec le nazisme est disproportionnée, exagerée. Mais elle n'est pas surprenante. Tu n'as pas l'expérience de ce dont tu parles. Tu ne fait que répéter bêtement la propagande Goebbelienne qui a envahi tous les médias depuis 2008. Cette propagande est un prêt-à-penser trés commode pour les indignés professionnels. Ça leur évite de penser aux véritables raisons des crises et à leurs véritables bénéficiaires. L' oligarchie qui dirige cette planéte. Tu es un de leurs agents, zélé, endoctriné, bénévole et surtout crédule. Prêt à ostraciser un groupe profesionnel, c'était des groupes ethniques  ou religieux avant. Mais le procédé est le même. Ils gagnent trop d'argent et sont responsables de vos malheurs.  Ils sont la cable à abattre. Bienvenue dans la nouvelle chasse aux sorcières dont tu aimerait être le Mc Carthy. Si l'opportunité se présentait.

"Les intellectuels-ou supposés comme tels-sont portés au totalitarisme bien plus que les gens ordinaires." George Orwell.

@Prane. Le Diable?



Bonjour Icarl  :)

Pourrais tu être plus précis sur ta phrase sur tout les médias stp ? j'écoute beaucoup les médias de masses (donc ceux qui ont le plus grand pouvoir de forger l'opinion du plus grand nombre) et perso, je constate tout le contraire :

Ils ne font que de la propagande ultra libérale, j'entends rarement des chroniqueurs, économiste, éditorialistes qui nous disent autre chose que "La crise est là, faut que vous vous serriez la ceinture bande de fainéant" ou "C'est comme ça, la mondialisation est ainsi, faut faire avec, résignez vous petits lapins, soyez réaliste !" ou encore "les Français sont ceux qui travaillent le moins" etc...

Bref les médias de masse n'ont eu de cesse que de culpabiliser le peuple pour mieux le résigner a baisser son froc devant la loi du marché, de la concurrence entre salariés et mains d'oeuvre des différents pays, a accepter que nous intégrions comme étant des privilèges ce que nous considérions être des progrès (congés payés, 35h, Sécu sociale, sécurité chômage etc... etc...) jusqu'à présent.

Si on écoute tout ces braves gens des médias, faudrait qu'on accepte de revenir au 19 ème siècle quoi (sauf eux bien sur...)


Enfin bref, tout ça, Icarl, pour te demander si tu pouvais apporter la contre vérité de ce que je te dis sur les médias

Merci  :)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 21 Juin 2012 à 12:04:39
Personnellement le terme ultra-libéral ne me convainct pas du tout, au contraire il participe de la désinformation quotidienne des médias.
Quel homme politique français est ultra-libéral?
Quel parti est ultra-libéral?
Le PLD et AL qui sont de partis réellement libéraux sont morts ou dans le coma.
L'ump est libéral? Vaste blague, ils sont pour une intervention de l'état dans un peu près tous les domaines de la vie, ce que dénonce tout vrai libéral.
Si il y'a qq libéraux à l'ump, ils sont loin de faire consensus sur leurs positions.

L'ultra-libéralisme est un leurre politique, un ennemi bien pratique car inexistant,  car de fait il ne peut répondre aux attaques XD.

Qu'est ce que la crise nous apprend:
- l'intervention de l'etat dans l'économie créer des crises
- l'intervention de l'état après ou pendant la crise c'est en gros le remboursement des dettes privées de banques par les contribuables et les citoyens et des règlementations inutiles qui ne règlent aucun problèmes
Cependant on notera quand pendant ce temps là tout n'est pas négatif et les oligarques du milieu financier se remplissent les poches quand intervient l'état en amont et en aval des crises.

Où est l'ultra-libéralisme la dedans? nul part,  ce que l'on voit c'est le copinage, la connivence entre les gouvernants et les oligarques.

Sachez pour illustrer ce propos que 147 grosses boites (assureurs et banques principalement) détiennent par le biais de 1400 multinationales, 40% de la richesse produite.
Pensez-vous qu'une telle situation aurait été possible si réellement l'état s'était désengagé en économie comme le prone les libéraux?
Si réellement la concurrence était libre et saine?
Non l'état facilite ses situations pour amis oligarques qui les financent eux, leur campagne et la dette des états.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Funambule le 21 Juin 2012 à 12:41:26
Je ne suis pas sur que tu ais compris, Icarl (Petite phrase introductive pour bien faire comprendre, à celui à qui on s'adresse qu'en réalité il n'a rien compris et que c'est lui le couillon de service)

Quand je dis qu'il faut des salauds, ce n'est pas une attaque.
Enfin, si quand même, restons honnête tout de même, envers soi même, au minimum.

Mais c'est vrai.
Je pense même qu'on l'est, tous, à un moment ou un autre.
Salaud, lâche, enfin bref, je pourrais coller ici la litanie de tous les adjectif péjoratifs. Je suis persuadé que personne est blanc où noir (tout au long de sa vie, en tout cas)

La seule chose qui m'ennuie vraiment, c'est que lorsque l'on fait une crasse, la plupart du temps, quand on se fait prendre la mains dans le sac où que l'on soit en prise direct avec la réalité, comme cette huissier qui s'est retrouvé face à un type prêt à ce faire sauter le caisson, plutôt que devoir tout abandonner et se retrouver à la rue avec son gosse, et bien dans ce genre de situation, on a vite tendance à dire que l'on y est pour rien.
"C'est pas moi, je ne fais que mon travail"
"C'est pas moi, ce sont les ordres".

Et pour le "coup de Papon", rien de tel qu'atteindre le point Godwin pour donner un os à ronger.

Quand à nos expériences respectives et bien, je ne connais pas bien la tienne et toi rien de la mienne, donc autant ne pas aborder le sujet.

Maintenant, combien de fois tu as mis en avant que c'est pour le bien de la boite, ce que tu es en train de faire et que, de toute façon, si ce n'est pas toi c'est un autre qui le fera, alors autant que tu sois celui qui tire profit de la situation ?
Le PDG de Total ne se prend pas pour la dernière des merdes et je peut même t'assurer qu'il arrivera a convaincre, à peu prés n'importe qui, que ce qu'il fait, il le fait pour le bien de l'entreprise. Et que, non, ce n'est pas un salaud. Et puis si ce n'avait pas été total cela aurait été Shell ou un autre. Alors, hein ?...
Le patron de Total est un salaud ? Pas tout le temps.
Comme moi en fait. C'est même, surement un bon père de famille et un mari aimant.


Enfin, comme dis plus haut, le seul truc qui me gène c'est que l'on est pas encore prêt a reconnaitre nos propres vacherie envers les autres. Encore moins à les assumer.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 21 Juin 2012 à 13:40:08
C'est le problème de notre société actuelle, la déresponsabilisation.
N'en déplaise à beaucoup, le libéralisme (qui n'a rien a voir avec la loi de la jungle ou avec une quelconque idéologie déshumanisante) prone au contraire la responsabilité comme corollaire de la liberté.
La liberté des individus dans leur choix de tous les jours qui doivent en assumer la responsabilité.
Idem pour les entreprises publiques ou privées.

Si nous devions assumer nos choix, en contrepartie d'une plus grande liberté (liberté pédagogique, liberté dans le choix d'une sécu privée ou publique, d'une santé publique ou privée....) il est évident que nous nous responsabiliserions et que les comportements tendraient vers plus de raison.
Aujourd'hui l'Etat facilite la déresponsabilisation:
Si la sécu est l'objet de tant de fraudes ou de gaspillages c'est bien parce que les fraudeurs se disent, osef c'est l'état qui paiera, alors que c'est le contribuable et le citoyen qui paye cela.
 
je vous invite à lire ce texte de Bastiat (un éminent libéral du XIXème s).
Vous verrez que loin de se montrer opposé à la solidarité ou à l'organisation d'une sécu, ce dernier prédisait déjà ce que deviendrait la sécu actuellement et illustre totalement mon propos.
http://bastiat.org/fr/secusoc.html (http://bastiat.org/fr/secusoc.html)

Je pense que mon post n'est pas HS car il montre bien en quoi les dérives que nous connaissons actuellement tirent aussi leur susbstance de l'abstraction qu'est l'Etat et qui nous empèche d'envisager l'autre comme un semblable mais comme une variable.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 21 Juin 2012 à 14:38:12
Je ne suis pas sur que tu es compris, Icarl (Petite phrase introductive pour bien faire comprendre, à celui à qui on s'adresse qu'en réalité il n'a rien compris et que c'est lui le couillon de service)
Il n'est pas étonnant que tu n'aies pas compris que j'avais compris...
Quand je dis qu'il faut des salauds, ce n'est pas une attaque.
Enfin, si quand même, restons honnête tout de même, envers soi même, au minimum.
Enfin un peu de cohérence. Ca a été long à venir mais il est difficile d'échapper aux mauvaises habitudes bien pratiques.
comme cette huissier qui s'est retrouvé face à un type prêt à ce faire sauter le caisson, plutôt que devoir tout abandonner et se retrouvé à la rue avec son gosse, et bien dans ce genre de situation, on a vite tendance à dire que l'on y est pour rien.
Ou est le rapport avec le trader? Le trader n'est pas un huissier que je sache.
Et pour le "coup de Papon", rien de tel qu'atteindre le point Godwin pour donner un os à ronger.
Papon etait trader. Je ne le savais pas. Surement a la Banque d'Indochine.
Quand à nos expériences respectives et bien, je ne connais pas bien la tienne et toi rien de la mienne, donc autant ne pas aborder le sujet.
Vu ce que tu écris on peut se douter que ton experience est trés loin des marchés financiers.
Maintenant, combien de fois tu as mis en avant que c'est pour le bien de la boite, ce que tu es en train de faire et que, de toute façon, si ce n'est pas toi c'est un autre qui le fera, alors autant que tu sois celui qui tire profit de la situation ?
Jamais! Car il n'y a pas besoin de se justifier. Les marchés ont des règles claires qu'il faut suivre, et la sanction est immédiate: gain ou perte. Ceux qui trichent se font coffrer un jour ou l'autre: http://www.ft.com/cms/s/0/d747af0c-bac3-11e1-83e0-00144feabdc0.html. (http://www.ft.com/cms/s/0/d747af0c-bac3-11e1-83e0-00144feabdc0.html.) En Anglais mais tu peut traduire sur Google.
Le PDG de Total ne se prend pas pour la dernière des merdes et je peut même t'assurer qu'il arrivera a convaincre, à peu prés n'importe qui, que ce qu'il fait, il le fait pour le bien de l'entreprise. Et que, non, ce n'est pas un salaud. Et puis si ce n'avait pas été total cela aurait été Shell ou un autre. Alors, hein ?...
Le patron de Total est un salaud ? Pas tout le temps.
Mais le patron de Total est-il un trader?
Enfin, comme dis plus haut, le seul truc qui me gène c'est que l'on est pas encore prêt a reconnaitre nos propres vacherie envers les autres. Encore moins à les assumer.
Quelle est la relation directe entre cette remarque, que l'on peut qualifier de lieu commun,  et le sujet?

@Flexokick. Je ne lis pas beaucoup de journaux francais mais je suis tombé sur le reportage d'Harry Roselmack que j'ai trouvé minable et fort mal documenté. Je suis tombé sur deux trois articles de Libé qui étaientlamentable.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 21 Juin 2012 à 15:04:20
Je lis peu mais j'écoute bcp la radio mainstream et pour donner l'illustration que l'ultra-libéralisme n'a aucune substance, il est à la fois dans les propos du FN où il est assimilé à la mondialisation (ce qui est totalement différent...) dans les propose de la gauche (PS et FDG) pour caractériser l'UMP et les marchés financiers (alors qu'on notera que dans les derniers discours de Sarko comme président il se définit lui même comme n'étant pas libéral ...) et par l'UMP pour définir ce que l'état n'arrive (soi-disant) pas à controller, à savoir les marchés financiers et le "mondialisme économique" ...

Bref on voit bien que c'est un concept fourre-tout sans réelle substance, utilisée politiquement pour faciliter la propagande de son propre parti ou idéologie.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Loacoon le 21 Juin 2012 à 15:44:07
Icarl tu as apparemment un sérieux problème avec les métaphores et les associations d'idées.....

C'est marrant ce total décalage du monde financier avec la réalité je trouve. Ils sont dans leur petite (grande?) tour d'ivoire et se foutent des conséquences de leurs actes. Et le comme le fait Icarl : "c'est pas moi c'est l'oligarchie..." Mais qui joue leur jeu de la manière la plus flagrante? Certainement ces personnes qui contribuent à faire fonctionner (mal qui plus est), ce système pourri.

De votre tour vous n'avez l'air d'avoir aucune conscience des dommage que vous causez. Vous êtes des parasites profitant de la sueur des autres. Vous n'apportez STRICTEMENT RIEN de concret à la société, et vous écrasez ceux qui le font à la sueur de leur front. C'est un boulot de psychopathes.

Deux liens à ce sujet :
http://www.lefigaro.fr/societes/2011/09/28/04015-20110928ARTFIG00490-les-traders-seraient-plus-fous-que-les-psychopathes.php (http://www.lefigaro.fr/societes/2011/09/28/04015-20110928ARTFIG00490-les-traders-seraient-plus-fous-que-les-psychopathes.php)

http://www.atlantico.fr/decryptage/traders-psychopathes-finance-folie-est-atout-305797.html (http://www.atlantico.fr/decryptage/traders-psychopathes-finance-folie-est-atout-305797.html)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 21 Juin 2012 à 18:08:09
Ensuite Giorgio, si tu t'es fais arnaqué via Boursorama, on ne peut rien pour toi. La finance et sa technique demandent beaucoup de temps et d'apprentissage bien que comprendre la finance dans les grandes lignes ne demande pas un effort surhumain.
N'oublions pas que le monde moderne a besoin de finance pour tourner
author=Flexokick link=topic=12256.msg226044#msg226044 date=1340273079]
Tout ce que tu écrit.
Alors déja prane, je ne sait pas ou tu vois ma ruine par boursorama?  ;D, Tu doit voir des choses écrite du bon dieu... J'ai gagné par la suite, donc bien au contraire de ce que tu dit. J'était même bon et suivis par beaucoup. Mais je ne suis plus véreux au moment présent, mais je l'était un peu, peut-être dans le passé, nuance.

Bon icarl,  :D, je ne vais pas dire de ce que je pense de toi comme toi tu fais pour moi, mais je vais plutôt discuter calmement, ton esprit contradictoire est quand même bienvenue car il évite d'être toujours dans le même sens, et le forum a tendance à l'être.
J'ai relu le fil depuis le début et pour toi en résumé, les banquiers et trader ne sont pas responsable de tout, ok.
Pour moi, c'est complètement l'inverse.
Alors maintenant, avec l'oeil qui est le tien, ne pense-tu pas quand même qu'il y a de l’arrogance et de la démesure dans la profession? Sincèrement...
Que la crise financière provient des dérivés de crédit que les banques ont-elles même inventée? Sincèrement...
Tout ce que tu écrit.
Je pense que c'est faux, le problème de notre société actuelle, n'est pas la déresponsabilisation des dirigeants politique, parce que tout simplement ils n'ont pas de pouvoir pour agir, donc la faute est de l'autre coté de la balance(monde financier). Vous pensez que les politiciens ont les manettes, même pour les délocalisations et pour d'autres choses(sécurité social, etc...)? Je pense que oui, un tout petit peu, oui ils sont aussi responsable! Même si presque tout se passent à Bruxelles...
Mais sont-ils responsables des famines dans le monde, des famines et des révolutions liées par la hausse des matières premières?
Les matières première sont simplement commandées par une parole, ou d'un geste hautain de la main, se sont les dirigeants des grandes banques avec leurs pions les responsables. Si je devrais faire une statistique je dirais 90 contre 10% de responsabilité entre le monde financier et l'état.
L'intervention de l'etat dans l'économie crées des crises? Non, ils SAUVENT leurs petites fesses, rien de plus, ils retardent l'échéance par des créations monétaire. Ils sont juste responsables de la hausse des prix pour éviter un chaos.
 "Le chaos dort sous l'ordre apparent, et plus on organise le monde, plus on s'approche de la prochaine faille, plus violent sera le nouveau seisme et plus il détruira tout ce que l'homme à construit" (extrait de tom verdier dans la préface du livre protocol oracle, ;) que je commence à savourer.)
D'ailleurs le fil est banquiers véreux et traders:  et ça continue encore et encore ...
Et non pas l'état vereuse et ça continue encore et encore...
Pour certaines affirmations , je répondrais que nous étions pas présents aux réunions des puissants, donc un avis ne doit pas être aussi catégorique, il manque un peu de thermes comme je pense ou AMA.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Simsi le 21 Juin 2012 à 19:10:48
Expérience personnelle:

J'ai choisi une entreprise tech canadienne qui proposait de nouveau débouché en IT. J'ai placé une somme X, et ai attendu.
J'ai doublé mon capital, ai vendu la moitié, ainsi récupéré ma mise et laissé dormir le reste.

Quoiqu'il arrive, c'est ainsi que je procède.

Comme quoi, la bourse peut aussi réserver de bonne chose si l'on est pas trop gourmand et que l'on procède avec sagesse.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: prane le 21 Juin 2012 à 19:35:08
Alors déja prane, je ne sait pas ou tu vois ma ruine par boursorama?  ;D, Tu doit voir des choses écrite du bon dieu... J'ai gagné par la suite, donc bien au contraire de ce que tu dit. J'était même bon et suivis par beaucoup. Mais je ne suis plus véreux au moment présent, mais je l'était un peu, peut-être dans le passé, nuance.

J'ai dis cela car ton exposé ressemble beaucoup aux dires des forums Boursorama pour lesquels je n'ai pas une haute opinion.
Tant mieux si tu as gagné par la suite...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 21 Juin 2012 à 19:47:09
ok prane, j'était sur le forex etoro, sans leurs faire de pub.
Ce que tu dit est une preuve que je ne suis pas le seul, comme dit les chiffres, 5% de gagnant contre 95% de perdant dans les divers forex.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 21 Juin 2012 à 21:03:28
ok prane, j'était sur le forex etoro, sans leurs faire de pub.
Ce que tu dit est une preuve que je ne suis pas le seul, comme dit les chiffres, 5% de gagnant contre 95% de perdant dans les divers forex.

C'est marrant comme vous parlez des placements financiers, en fait vous jouez au casino quoi, le marché c'est plus rien d'autre qu'un immense casino ou les gens mettent leurs jetons en espérant en récupérer plus. Moi ça me dégoutte, perso, conducteur de car a 1300 euro/mois, salarié de VEOLIA TRANSPORT qui est en plein dans ce casino mondial, j'ai l'impression de me lever a 5H tout les matins pour que des "joueurs de casino" puisse gagner encore plus.

Je rêve du jour où, a force de toujours plus tirer sur les salariés, nous en viendrons a nous servir dans vos frigos pour donner a manger a nos gosses...
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 21 Juin 2012 à 21:28:02
Icarl tu as apparemment un sérieux problème avec les métaphores et les associations d'idées.....
C'est marrant ce total décalage du monde financier avec la réalité je trouve. Ils sont dans leur petite (grande?) tour d'ivoire et se foutent des conséquences de leurs actes. Et le comme le fait Icarl : "c'est pas moi c'est l'oligarchie..." Mais qui joue leur jeu de la manière la plus flagrante? Certainement ces personnes qui contribuent à faire fonctionner (mal qui plus est), ce système pourri.
De votre tour vous n'avez l'air d'avoir aucune conscience des dommage que vous causez. Vous êtes des parasites profitant de la sueur des autres. Vous n'apportez STRICTEMENT RIEN de concret à la société, et vous écrasez ceux qui le font à la sueur de leur front. C'est un boulot de psychopathes.
http://www.atlantico.fr/decryptage/traders-psychopathes-finance-folie-est-atout-305797.html (http://www.atlantico.fr/decryptage/traders-psychopathes-finance-folie-est-atout-305797.html)
Oui j'ai du mal avec les métaphores de troquet et les associations non pas d'idées mais de lieu communs. Chacun sa culture.
Quand on me parle des huissiers, du RSA, de Papon, dans un sujet sur les traders excuse-moi de ne pas vouloir comprendre les brillantes associations d'idées qu'il peut y avoir derriere une réflexion aussi laborieuse.
Pour lire dans mes propos:
Citer
"c'est pas moi c'est l'oligarchie..."
. C'est qu'il faut te racheter une nouvelle honnéteté intellectuelle, celle que tu as en ce moment est vraiment fatiguée, et surtout te faire refaire une bonne paire de lunette et probablement utiliser une loupe. Alors regarde bien. Fais fonctionner tes yeux et après essaie le cerveau, tu verras c'est une experience tout à fait étonnante. Je me cite:
Citer
"Jamais! Car il n'y a pas besoin de se justifier. Les marchés ont des règles claires qu'il faut suivre, et la sanction est immédiate: gain ou perte.
Pour ta gouverne et parce-que tu manques furieusement de culture sur le sujet: ce sont les oligarchies qui ont poussé à la fin des marchés à la crié, pour les remplacer par des marchés sur écrans. Plus opaques, plus anonymes. Plus de volume traités. Pas les traders. La tracabilité est aussi beaucoup plus difficile. Ce sont les oligarchies qui ont empeché que les paradis fiscaux ne soient ni inquietés et ni démantelés, pas les traders. Ce sont les oligarchies qui ont permis la créations plus facile des Hedge-Funds, dans des paradis fiscaux, pas les traders. Les oligarchies investissent par Milliard dans les Hedge-Funds. Pourquoi crois-tu que Bernard MADDOFF est en prison? Parce-qu'il les a arnaqueé et qu'ils vont le lui faire payer. Cela sert d'exemple aux autres petits malins qui essaieraient de faire de meme. Le trader est un employé. Il fait parti de la chaine de production. C'est un OS plaqué OR. Il ne représente que l'infime pouvoir qu'il a sur le segment de marché qu'il traite. C'est tout.
Des centaines de Milliard de Dollar se traitent sur les changes tous les jours. Es-tu au courant? Des transfert colossaux, des paris colossaux? Pour qui? Pourquoi? En toute opacité.
Avant de rentrer dans un tel débat, fais-toi, s'il te plait, une culture. Une culture du produit. Des produits. De la structure des banques. De leur fonctionnement. De la structure de l'environnement financier. Et puis reviens me voir.
Si tu passes à Londres je me ferais un plaisir de te faire visiter ce que tu considères comme l'enfer sur Terre et les démons que tu seras surpris d'y trouver sont des gens normaux, à part le pourcentage de rigueur de mecs infectes et inbuvables, bien sur. Je ne nie pas que ces gens éxistent et qu'ils sont trés voyants et trés génants.
Le couplet sur le parasitisme et la psychopathie est tellement ridicule, adolescent, immature qu'elle fait sourire. Cela souligne juste ta méconnaissance totale du sujet et du milieu.

@Giorgio Tu as raison de ne pas dire de moi ce que tu penses car tu serais obligé de dire du bien, ce qui ne ferait, je te l'accorde, pas trés sérieux!
Citer
Ne pense-tu pas quand même qu'il y a de l’arrogance et de la démesure dans la profession?
Oui. Indéniablement.
Pour le reste désolé de ne pas te répondre mais je n'ai rien compris a ce que tu voulais dire et pour etre honnete je n'ai pas voulu faire l'effort de décrypter.

@Simsi. Voila une excellente utilisation du systeme.
@ Havalina. Les marchés ne sont pas des casinos et ne fonctionnent pas comme cela. Instruis-toi s'il te plait avant de balancer les lieux communs qui n'apportent rien et ne peuvent pas faire avancer le débat. Et tu devrais savoir que le grand soir promis n'arrivera pas. Si tu veux t'attaquer aux vrais nantis va sonner chez les Bettancour, les Arnaud et les autres et tu auras une crédibilité s'en prendre à d'autres salariés même si ils sont plus aisés relève d'une absence totale de réflexion. Tu sers le maître oligarque que tu crois combattre. C'est comme cela qu'une minorité de rentiers peut contrôler la multitude. En les divisant. Simple et efficace.
Tu te lèves à 5 heures comme beaucoup d'autres salariés notamment ceux de la finance et tu te lèves pour enrichir les actionnaires de veolia. Essaie de bien comprendre les mécanismes avant de vouloir taper sur tout ce qui bouge et de rendre responsable tout le monde et surtout n'importe qui.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 21 Juin 2012 à 21:47:28
Haha je suis mort de rire  ;D,  ;D, 
havilana, je te soutiens dans ton travail et je te souhaite de bon courage et bonne continuation. Tu peux te sentir utile à la société et sache que certaines personnes comme moi te respecte.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Funambule le 22 Juin 2012 à 08:52:27
Tu as raison Icarl, faudrait surtout pas que tu sois obligé de te remettre en question, puisque, tu nous le démontre à chaque post, tu es le seul ici à savoir de quoi il retourne avec le métier de trader, leur éthique, leur souffrance et leur combat pour... heuuu... pour leur boite.

Donc on va te laisser tranquille et retourner jouer aux billes dans notre bac à sable.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 22 Juin 2012 à 08:58:41
Tu as raison Icarl, faudrait surtout pas que tu sois obligé de te remettre en question, puisque, tu nous le démontre à chaque post, tu es le seul ici à savoir de quoi il retourne avec le métier de trader, leur éthique, leur souffrance et leur combat pour... heuuu... pour leur boite.
Donc on va te laisser tranquille et retourner jouer aux billes dans notre bac à sable.
Prends-tu parfois l'avion?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 22 Juin 2012 à 09:07:11
Un article de André Lévy-Lang, ancien président du directoire de Paribas, professeur à Paris-Dauphine, dans L'Agefi un journal financier de bonne tenue qui est sur internet.
Il y a pas mal de matière à exploiter, à discuter dans cet article. On peut ne pas etre d'accord, mais au moins il donne des pistes.

Bonne lecture.


Il faut maîtriser la finance

« Comment maîtriser la sphère financière pour qu’elle serve l’économie sans créer de nouvelles bulles et de nouvelles crises ?». André Lévy-Lang, ancien président du directoire de Paribas, pose cette question en introduction de son ouvrage, « Il faut maitriser la finance. Qu’en pensent les économistes ? » et propose une lecture alternative à la vision bien souvent manichéenne des excès de la finance. Il s’agit en réalité de distinguer la bonne finance de la mauvaise. Car s’il existe des banques et des marchés financiers qui financent le développement des entreprises et la consommation des ménages, certains acteurs s’affranchissent quand à eux dès règles et participent activement à l’instabilité chronique de la finance. Des outils originellement utiles ont ainsi été pervertis par un usage abusif. Partant des origines de la crise hypothécaire américaine, l’auteur insiste sur les deux innovations financières majeures  que sont la titrisation et les dérivés de crédit, dont la combinaison explosive s’est soldée par des dérives sans précédents.

Tout commence cependant par une bonne intention : permettant aux créanciers de s’assurer contre le risque de défaut de remboursement, en achetant une assurance sous la forme d’un produit dérivé, les dérivés de crédit se montrent particulièrement efficaces dans le financement de l’économie. « Au départ, c’était une bonne invention : les banques ont pu gérer leur portefeuille de risque, et, en en couvrant une partie, dégager du capital, ce qui leur permettait de faire plus de crédit », explique le désormais professeur associé émérite à l’Université Paris - Dauphine. Le problème est selon lui survenu lorsque ces instruments se sont mis à servir de couvertures contre « toutes sortes de risques, et notamment le risque de défaut des obligations », pour devenir des CDS s’échangeant de gré à gré sans le moindre contrôle. « Cet instrument s’avère dangereux quand il a été utilisé pour fabriquer des placements obligataires synthétiques, basé sur une superposition de dérivés de crédit, autour des crédits hypothécaires américain » poursuit-il. Diffusé par la titrisation dans l’ensemble du système financier, et avec la connivence d’agences de notation « qui ont accepté, moyennant rémunération, de noter AAA des obligations supposées sans risque », l’innovation financière débouche très rapidement sur une bombe à retardement.

André Lévy-Lang insiste en outre sur les mesures susceptibles de limiter l’ampleur des crises financières. Rejetant le projet utopique d’une taxe Tobin qui nécessite une application universelle, l’ancien banquier s’attaque à la proposition d’un « Glass Steagall Act » à la française récemment relancé par la campagne présidentielle. L’analyse des institutions financières dont les faillites furent les éléments déclencheurs de la crise est à cet égard édifiante car ni l’assureur américain AIG, ni la  banque anglaise Northern Rock n’avaient le statut de banque universelle. La stricte séparation entre les banques commerciales et les banques d’investissement n’aurait de sens que si l’encadrement de leurs activités allait plus loin. « Cela signifie que si l’on veut protéger les banques commerciales des risques de marché, il faut non seulement leur interdire d’avoir elle-même des activités de marché, mais aussi de faire crédit à des entreprises de marché », explique l’auteur.

Car d’autres solutions plus simples à mettre en œuvre existent. La crise se révèle être une crise non pas du marché mais bel et bien de l’absence du marché. En ce sens, les prises de risques excessives se sont particulièrement développées au sein des opérations « over the counter » (OTC), de gré à gré, dans lesquelles les normes prudentielles et la transparence sont lacunaires. Or c’est précisément ce « sur- mesure », par définition opposé au marché organisé, qui doit être visé par les futures réglementations. « Les autorités de contrôle des banques n’ont pas autorité sur les marchés financiers ou alors ce n’est que partiellement, et pas dans tous les pays » regrette André Lévy-Lang. Car bien que Bâle III constitue un pas non négligeable dans la bonne direction, « il n’y a pas que les banques à surveiller » insiste-t-il, et la création d’autorités communes de la finance intermédiée et désintermédiée, à l’exemple de la FSA britannique, serait judicieux. A cet égard, l’application prometteuse  du  Dodd Franck Act sera à suivre de près.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 22 Juin 2012 à 11:05:29
Icarl  :)


Tu as raison, c'est vrai que je n'ai pas beaucoup de connaissances sur ce milieu et ses mécanismes, mais par contre ce dont je suis sur c'est que dans ma boite, quand celle ci était encore une régie, un conducteur qui débutait dans les années 80 gagnait pas loin de 10 000fr/mois,et la qualité de service était là, des salariés qui pouvait vivre correctement. Aujourd'hui, plus de 10 ans après la privatisation et 6 ans après le rachat par VEOLIA, un conducteur gagne a peine plus que le smic horaire et arrive a faire 1200 euros si il a accepté de travailler week end et jour férié... j'ai 2 collègues qui vivent dans un camping faute de pouvoir se loger...  Donc tu vois, peut être que je suis ignorant comme tu dis mais il n'y a pas besoin de sortir d'une grande école pour comprendre que la part qui revenait aux salariés a été grandement diminués au profit des actionnaires.


 De plus, ce qui me dérange avec ton argumentaire, c'est que ça donne l'impression qu'il est naturel que les acteurs de ce marché s'exonèrent des conséquences de leurs actes.

Pour ce qui est des effets néfastes et dévastateurs des actions commis par ceux qui jouent a ce CASINO (pour moi je suis désolé mais ça ressemble plus qu'a ça bien souvent) on pourrait en dresser une telle liste que ça prendrait des heures...

J'aimerais beaucoup Icarl, si tu acceptes de débattre dans le respect avec les personnes comme moi qui n'ont pas beaucoup d'éducation, et d'éviter de faire preuve d'arrogance, que tu écoutes cette série d'émissions sur les petits gérants des supérettes CASINO qui après s'être fait exploiter, décident d'aller demander des comptes lors d'une assemblée d'actionnaire du groupe CASINO dont le patron est Jean Charles Naouri, vous savez le vers dans le fruit du cabinet de Bérégovoy de 82 a 86 qui poussa le gouvernement PS a faire appliquer la déréglementation des marchés financiers : 

http://www.la-bas.org/recherche.php3?recherche=casino (http://www.la-bas.org/recherche.php3?recherche=casino)


ça vaut son pesant de cacaouètes !
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 22 Juin 2012 à 14:21:19
Dans mes derniers messages je dit que la crise financière provient des dérivés de crédit que les banques ont-elles même inventées.
Qu'ils sont responsables des famines dans le monde, des famines et des révolutions liées par la hausse des matières premières.
Bizarre que tu oublies ces phrases...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_de_bille (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_de_bille)
(http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_910122575pxChildrenmarbles.jpg)
Je suis le petit garçon de gauche. :D
La stricte séparation entre les banques commerciales et les banques d’investissement n’aurait de sens que si l’encadrement de leurs activités allait plus loin. « Cela signifie que si l’on veut protéger les banques commerciales des risques de marché, il faut non seulement leur interdire d’avoir elle-même des activités de marché, mais aussi de faire crédit à des entreprises de marché », explique l’auteur.
Il faut plutôt la création d’une vrai taxe sur les transactions financières internationales et entièrement séparer les banques de dépôt et les banques de marché.

Comme si que c'était d'interdire d’avoir elle-même (les banques) des activités de marché de faire ces réformes. N'importe quoi.
Mélanchon, lui parle de blocage des échanges de capitaux et des paradis fiscaux, et il a peut-être raison!
Il y a surtout les banques à surveiller et à réformer! Il y a aucun projet utopique.
Il donne des pistes et après les casses en deux, cela ne sert strictement à rien sauf à défendre ses sources de revenus.
Comme la plupart d'ailleurs, ils défendent leurs gagne-pain, il veulent une société fabriquée par eux, et pour eux.
XXXXXXX
modération : les XXX remplacent des propos sur les uns et les autres  qui conduiront à des bagarres. J'ajoute, Giorgio, qu'il est inutile de répondre en "mode 1er degré". Prendre le temps pour poster une image afin de répondre au 1er degré à l'allusion de ton interlocuteur n'est pas bienvenu ici. 

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,9978.0.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,9978.0.html)
@Diouf: je t'explique en mp une petite erreur que tu as faite sur les xxx...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 22 Juin 2012 à 15:06:09
Les taxes comme solution à tous les problèmes, c'est bien la méthode française.
La france champion des taxes et des impôts, est-ce qu'on s'en sort mieux que les autres? non

Si tu fais une taxe sur les transactions financières qui ne soit pas internationales, les conséquences sont:
- que les transactions se feront là où il n'y a pas de taxes
- que le montant de cette taxe sera toujours et au final mis à la charge du consommateur final (et oui on va encore payer, mais apparement on aime ça)
Ok on aura une coquette somme de quelques milliards entre les mains, mais pas de quoi renflouer un pays ou une banque, pas de quoi lancer des grands travaux d'infrastructure, et je pense qu'elle sera gaspillée comme une bonne partie de nos budgets.

Je rejoins lcarl, ce n'est pas un problème de régulation ou de taxes, pour une raison simple, même si c'étaient des solutions efficaces contre les dégats de la finance casino, elles devraient être votées et appliquées par des gouvernements ou des institutions financières qui ont en leur sein et/ou comme financeur: les oligarques, qui ne laisseront jamais quelqu'un ou quelque législation que ce soit, se mettre en travers de leur chemin.

Le seul moyen à mon avis de faire sauter les élites c'est de faire sauter le système et de repartir sur des bases totalement nouvelles qui restent à inventer.
Mais on en est très très très très loin.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 22 Juin 2012 à 15:31:03
que les transactions se feront là où il n'y a pas de taxes
Je parle à l’échelle mondial.

une coquette somme de quelques milliards entre les mains
Mais nan, si les taxes sont à 10% on parle de plusieurs trilliard!

elles devraient être votées et appliquées par des gouvernements ou des institutions financières qui ont en leur sein et/ou comme financeur: les oligarques, qui ne laisseront jamais quelqu'un ou quelque législation que ce soit, se mettre en travers
de leur chemin.
Ah ba alors, tu as un doubles discours et tu es d'accord sur le faite qu'ils veulent une société fabriquée par eux, et pour eux. Et non pour le peuple.

Le seul moyen à mon avis de faire sauter les élites c'est de faire sauter le système et de repartir sur des bases totalement nouvelles qui restent à inventer.
Mais on en est très très très très loin.
Mais c'est ce qui va se passer puisque certaines personnes sont bornées par le pouvoir, l'avarices et la cupidités. La nouvelle révolution occidentale approche...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 22 Juin 2012 à 15:44:03
@ Girogio:
J'ai pas de double discours, pour moi le politique obéit à ceux qui le finance, point.
Pour le coup de la révolution et comme je l'ai déjà expliqué dans un autre topic, si réveil populaire il doit y avoir, ce sera à la suite d'une découverte scientifique majeure qui forcera le système à changer.
La désinformation et la propagande qui maintiennent, non pas dans l'ignorance, mais dans l'apathie les peuples ne laisse aucune place  une révolution occidentale et/ou mondiale.
Surtout si on ajoute à cela les législations liberticides et les tentatives, pour l'instant, avortées de controler le net qui barreront la route à une telle révolution.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 22 Juin 2012 à 16:07:11
Pour moi, quand tu dit soutenir icarl, tu as un double discours.
Stp, dit un peu plus je pense ou AMA, ou il peut, peut-être, parce que cela m'agace un peu les discourts du type impératif.
La révolution peut se lancer par d'autres petites étincelles, comme de dénoncer un état flic, à cause d'un drame, d'ouvrir les yeux sur une dictature voilée et cachée par des personnes acerbes et véreuses, et surtout s'apercevoir qu'ils ont tout les pouvoirs...
Après on peut appeler cela une découverte scientifique majeure...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 22 Juin 2012 à 17:00:10
Je vois pas où est le double discours, on est d'accord avec lcarl que les responsables sont l'oligarchie financière, après ses connaissances font qu'ils peut déterminer différement de nous les responsabilités et le rôle des traders ou de leurs employeurs, mais au final on sait qui dirige et qui paye les pots cassés.

Désolé pour le ton impératif, je partage mes certitudes, mes réflexions, je n'entends pas imposer à quiconque mes vérites, juste les partages.

ps: ça veut dire quoi AMA?  ;D
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 22 Juin 2012 à 17:29:37
 AMA= à mon avis.
Justement, AMA, lcarl ne pense pas comme toi sur les responsabilités de l'oligarchie financière.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 22 Juin 2012 à 17:33:36
Si, je persiste et signe, quote d'un post d'lcarl en page précédente
Citer
Pour ta gouverne et parce-que tu manques furieusement de culture sur le sujet: ce sont les oligarchies qui ont poussé à la fin des marchés à la crié, pour les remplacer par des marchés sur écrans. Plus opaques, plus anonymes. Plus de volume traités. Pas les traders. La tracabilité est aussi beaucoup plus difficile. Ce sont les oligarchies qui ont empeché que les paradis fiscaux ne soient ni inquietés et ni démantelés, pas les traders. Ce sont les oligarchies qui ont permis la créations plus facile des Hedge-Funds, dans des paradis fiscaux, pas les traders. Les oligarchies investissent par Milliard dans les Hedge-Funds. Pourquoi crois-tu que Bernard MADDOFF est en prison? Parce-qu'il les a arnaqueé et qu'ils vont le lui faire payer.

Flemme de remonter plus loin dans les posts mais je puis en trouver plus si nécessaire^^.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: namspopof le 22 Juin 2012 à 17:46:21
Citer
les responsables sont l'oligarchie financière
Oui sur le fond mais dans la forme, le problème avec les traders c'est qu'ils se retrouvent dans la position de valet (ou complices) des élites puisque ils utilisent sans sourciller ce système qu'on leur donne et qui détruit les vies d'un grand nombre au profit d'un tout petit nombre.

Ils sont par exemple dans la même position qu'un agent de police défendant un dictateur ou gouvernement mauvais envers son peuple.
Ils font le boulot parsqu'on leur demande et lorsqu'on leur pose la question, ils répondent souvent "qu'ils en faut bien".
Sauf que au final, ce qu'ils font provoque plus de malheur que de bonheur et rare sont ceux qui s'en rendent compte.

Les traders sont donc responsable d'être les petites mains de l'oligarchie, on ne leur a pas imposé, ils ont choisit de pleins grès ce métier, donc ils sont complices. Ce qui revient presque au même que coupable.

Si demain j'entend une grève des traders contre leur patron de l'oligarchie afin de manifester leur colère contre un système qui détruit le fruit des nations, alors je réviserai mon jugement.
Ne dit-on pas qu'on a tous droit à la redemption si on comprend le mal qu'on a provoqué. ^^
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: giorgio le 22 Juin 2012 à 17:59:31
Mais les grands traders et les patrons de petite banques sont les pions de la très haute oligarchie, les pions qu'ils défendent, donc ils défendent les oligarques, malgré le dernier texte cité d'icarl qui est fourbe.
Il fait des classifications de responsabilité.
Puisque tu reprends les textes d'icarl, je vais reprendre les citations de funambul
"Je ne fait que mon travail" ou, l'alternative "Je ne fais qu’obéir aux ordre". Le voleur croit que tout le monde est comme lui.
Le voleur croit surtout qu'il y a pire au dessus de sa responsabilité comme cette fameuse oligarchie.
Une personne qui laisse des tas de déchets dans les océans après sa soirée dégueulasse sur la plage, est aussi responsable à sa petite échelle qu'une grosse société polluante. Qui vole un oeuf vole un boeuf.
Exactement manpopof :)
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 23 Juin 2012 à 20:29:42
Aujourd'hui, plus de 10 ans après la privatisation et 6 ans après le rachat par VEOLIA, un conducteur gagne à peine plus que le smic horaire et arrive a faire 1200 euros si il a accepté de travailler week end et jour férié... j'ai 2 collègues qui vivent dans un camping faute de pouvoir se loger...  Donc tu vois, peut être que je suis ignorant comme tu dis mais il n'y a pas besoin de sortir d'une grande école pour comprendre que la part qui revenait aux salariés a été grandement diminués au profit des actionnaires.
J'aimerais beaucoup Icarl, si tu acceptes de débattre dans le respect avec les personnes comme moi qui n'ont pas beaucoup d'éducation, et d'éviter de faire preuve d'arrogance

@ Havalina. Je te présente toutes mes excuses, et je t'offre avec grand plaisir mes connaissances sur le monde du trading et de la finance. Il y a malheureusement des gens ici qui polluent le débat avec des affirmations qui n'ont aucune réalité et qui ne sont que la répétition laborieuse de propos tenus par des médias, ou des on-dit. Je n'ai pas toujours la patience et le discernement pour ne pas traiter ces gens autrement qu'avec sarcasme. Mais tu as envie d'un vrai débat et non pas d'asséner des contre-vérités et je t'en remercie.
Tu as répondu par avance à quelque chose que j'allais t'objecter. Oui ta société a été privatisé. Premier scandale. En effet toutes les infrastructures ont été payées avec l'argent des contribuables francais, et ce genre de société devrait rester dans le domaine public. Ce ne sont pas les traders qui sont responsables des privatisations. Ce ne sont pas non plus les traders qui ont vendu la société privée à VEOLIA, et non pas  et ils ne sont pas non plus responsables de la politique de la société qui privilégie la rente au travail.
Les acteurs des marchés qui prennent des positions vont acheter les actions succeptibles de monter, ou vendre les actions succeptibles de baisser eu egard aux politiques et aux résultats de ces boites mais aussi aux politiques des banques centrales et aux prévisions de croissance des pays et des secteurs. Ils anticipent aussi-pour les meilleurs d'entre eux, les réactions des actionnaires et des investisseurs institutionnels-sur les anticipations de dividendes. Appelles-tu cela du Casino? Appelles-tu cela tout miser sur le rouge ou le noir? Il y a un travail de recherche, la construction de modèles. Pour ce qui est des effets néfastes et dévastateurs ils sont surtout dus aux politiques menées par les boites. Pourquoi chercher à augmenter à tout prix les dividendes? Pourquoi vouloir à tout prix vouloir délocaliser les entreprises là ou le travail est le moins cher? Pourquoi vouloir fermer des usines rentables? Ce ne sont pas les traders qui prennent ces decisions là. Allez parler au conseil d'administration. Allez parler au PDG.
Le trader anticipe il ne crée pas artificiellement la tendance. 
En revanche il est aisé de se défausser sur les traders. N'est-ce pas? Et tous les imbéciles de crier au loup.
Encore une fois les gars, instruisez-vous car certains ici manquent furieusement d'instruction, ce qui n'est pas si grave, mais surtout de réflexion.
Merci Havalina de me donner l'opportunité de sortir des lieux communs et des tartes à la créme de rigueur que certains ici sont heureux de s'échanger.
@ Namspopof
Si tu a suivi ma démonstration tu as compris que les malheurs infligés sont loin de l'etre par les traders.
En revanche les banques sont des outils pour les oligarchies, elles leurs permettent de recycler et blanchir leur argent sur les marchés. Voila en quoi les traders sont indirectement responsables.
Ce ne sont pas les marchés qui détruisent les fruits des nations.
Titre: Re : Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 23 Juin 2012 à 20:39:33

Le trader anticipe il ne crée pas artificiellement la tendance.

Ah ? Il anticipe... Son rôle ne consiste jamais à manipuler les cours ?
Ou exploiter les mises des petits épargnants ? Il ne lui arrive pas si souvent
de monter des modèles destiner à s'accaparer les mises des plus innocents ?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 24 Juin 2012 à 00:36:18
Le HFT va peut-être battre et à terme supprimer les traders physiques.
Les algos manipulent systématiquement les cours à coups d'ordres et contre-ordres quasi simultanés, ce qu'un cerveau humain ne peut faire.
C'est probablement la fin de ce truc trop pervers pour ne pas se suicider...comme le capitalisme,le libéralisme dévoyé et malade de ses excès.
Il faudra bien réformer les bourses.
Les fermer et puis au niveau local revenir aux petits carnets à la corbeille.
Et peut-être aussi à l'informatique à vapeur.. repartir pour un cycle civilisationnel différent; mais on verra çà après la grande crise.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 24 Juin 2012 à 13:57:18
Merci Icarl, effectivement, je reconnais que le sujet étant trop sensible car ayant une influence direct dans nos vies, je n'ai pas discerné que ton discours touchait essentiellement au trader et non pas au système en général !


De toute façon ce milieu et ce système est tellement complexe et obscure, c'est très difficile de bien assimiler tout les tenants et les aboutissants !
Titre: Re : Re : Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 25 Juin 2012 à 12:13:46

Le trader anticipe il ne crée pas artificiellement la tendance.
Ah ? Il anticipe... Son rôle ne consiste jamais à manipuler les cours ?
Ou exploiter les mises des petits épargnants ? Il ne lui arrive pas si souvent
de monter des modèles destiner à s'accaparer les mises des plus innocents ?
Oui. Et ce n'est pas nouveau chez les bons traders, il y a anticipation. Mais je ne parle que de ce que je connais. Je ne connais pas de fraudeurs, ou que de nom. En revanche je peux te citer des tas de gens tres discrets qui ont gagné de l'argent grace a leur talent: Louis Bacon de Moore Capital, Paul Tudor-Jones de Tudor-Jones, Tom Shanks de Hawksbill capital Management. As-tu jamais entendu ces noms? Ils ne sont mélés a aucun scandale.   
Une manipulation de cours ne peut se faire a l'échelle d'un seul établissement car il se ferait immédiatement taper par tous les arbitragistes. Tout le monde a des niveaux de relative value et sait s'en servir. Je peux expliquer ce que c'est dans un autre post.
On ne peut manipuler les cours qu'en deux occasions: 1/ Sur des marchés de gré a gré ou OTC, ou il n'y a aucun epargnants, ou si tout les professionnels participants aux marchés organisés se mettent d'acccord. Tu imagines l'ampleur de la fraude. Je n'ai pas connaissance de ce genre de fraude et si je le savais je dénoncerai ces gens.
Je viens simplement d'expliquer un mode de fonctionnement, l'anticipation, le suivi de tendance qui a duré pendant des années et qui a gagne beaucoup d'argent.
Je peux affirmer que les petits épargnants ne rentraient pas en ligne de compte. Comment connaitre les positions des petits épargnants et pour quoi en faire?
Qu'appelles-tu la manipulation des cours. C'est tres intéressant et cela s'appelle de part le monde, de l'escroquerie. Pour ta gouverne, si tu as des informations de la sorte il y a des autorités de marché qui sont extremement durs en ce moment avec les tricheurs. Un courtier Londonien a été exclu a vie il y a 3 semaines par le FSA. Il ne pourra plus jamais retravailler dans le milieu de la finance dans aucun pays du monde.
Les cours de bourse n'étant pas fixes ils varient a chaque seconde. C'est la loi de l'offre et de la demande.
Pourrais-tu s'il te plait, donner des détails sur le montage de modèles destiner à s'accaparer les mises des plus innocents? Innocents est-il d'ailleurs un bon terme est-on un innocent quand on vient sur les marchés? Les marchés sont des lieux ou l'on compare les offres et les prix donc pas d'innocence, mais de la vigilance et de la réflexion.

@Havalina la bourse ne devrait pas avoir une influence directe sur la vie des gens si ils s'organisaient. Convaincre les investisseurs d'investir localement créerait des poches insensibles aux variations des bourses et des poches de richesse. Demander aux sociétés qu'elle restent privée sans s'introduire en bourse. Cela permettrait de recréer du tissu industriel, du tissu social. Et acheter local pour protéger l'emploi local, pour protéeger l'économie locale.
Ce milieu n'est pas plus complexe qu'un autre. Il faut d'abord du bon sens. Un mot que les gens utilisent de moins en moins.
J'ai écouté un match de football a la radio Francaise RMC vendredi et j'ai été étonné d'entendre le mot compliqué une vingtaine de fois. Est-il compliqué de jouer au foot? De faire une passe tout cela devient ridicule.
Donc le monde de la finance n'est pas complexe. Pourquoi? Parce-que il n'y a que 2 sens, l'achat ou la vente? Quelque soit l'opération que tu fasses tu achétes ou tu vends.
Aprés on peut gloser sur ce qu'on achéte ou que l'on vend et pourquoi, et comment mais cela revient a cela.
Comme j'avais expliqué a quelqu'un ici on est pas la pour calculer les prix. Les modéles servent a cela. On est la pour comprendre et anticiper. Traiter, s'impliquer, prendre des positions sur les marchés, c'est essayer d'avoir une vision sur le futur mais pas arnaquer ou tondre les moutons de panurge qui ne font pas ce travail de recherche ou d'anticipation et se laissent berner par les articles des journaux financiers ou de la presse classique. Ces gens ont un temps de retard. Voire deux. Car avant de remarquer qu'une action monte puis de l'ecrire il se passe un certain temps. Puis des gens le lisent et se mettent sur l'action eux aussi et il est déja trop tard. C'est ce délai qui piege les investisseurs et pas la manipulation des cours.
@ Tartar. Comprends-tu seulement ce qu'est le High Frequency Trading? Un trader? Un prop Trader? Un Market Maker? Un Sales Trader? Sais-tu comment et pourquoi cela fonctionne?
Ca ne sont pas les systemes qui sont mauvais ce sont ce que les hommes en font qui les pervertissent.
S'il te plait lis ce que j'ai pu produire ici et pose des questions. Je pense que mes explications sont loin de celles qui servent de base a la réflexion de certains, en revanche les données sont erronées. Ce qui pose un probléme.
Réformer les bourses? Soyons plus ambitieux. Il faut revoir tout le systéme qui a l'argent et le pouvoir comme barycentres.

Pour ceux qui lisent un peu l'Anglais: http://www.investopedia.com/articles/trading/08/turtle-trading.asp#axzz1ynVl32Yc. (http://www.investopedia.com/articles/trading/08/turtle-trading.asp#axzz1ynVl32Yc.) C'est l'Histoire des Turtles. Un groupe de trader des annes 80/90.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Argonot le 25 Juin 2012 à 14:28:24
Merci , c'est super intéressant !
Tout ceci concerne les marché des actions , n'est-ce pas ?

Peut-être que le dévoiement du système provient du fait que les actions sont considérées comme des  marchandises , vendables et achetables par quiconque .
Or, une action représentant un capital qu'apporte un investisseur dans une entreprise lambda, son but premier est d'apporter des dividendes à cet investisseur . La seule entité qui devrait avoir le droit de racheter cette action, c'est l'entreprise lambda elle-même .
Me trompe-je ?
 
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 25 Juin 2012 à 14:50:23
Merci , c'est super intéressant !
Tout ceci concerne les marché des actions , n'est-ce pas ?

Peut-être que le dévoiement du système provient du fait que les actions sont considérées comme des  marchandises , vendables et achetables par quiconque .
Or, une action représentant un capital qu'apporte un investisseur dans une entreprise lambda, son but premier est d'apporter des dividendes à cet investisseur . La seule entité qui devrait avoir le droit de racheter cette action, c'est l'entreprise lambda elle-même .
Me trompe-je ?
Merci. Quelle partie trouves-tu interessante? Car si cela te semble tres bien je peux me fendre d'une traduction meme si le temps me manque.
 
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: MonsieurWolf le 10 Juillet 2012 à 14:10:27
Voici un article relatant d'un possible accord entre grandes banques pour arranger le LIBOR à leur convenance.

Suite: on prend vraiment les gens pour des truffes.
Citer
Bob Diamond, l'ex-directeur général de Barclays qui a démissionné à la suite du scandale de manipulations de taux interbancaires, a renoncé à des bonus pour une valeur maximale de 20 millions de livres, a annoncé mardi la direction de la banque (...)
La décision d'abandonner ce bonus est un signe que (M. Diamond et le conseil d'administration de Barclays) comprennent les inquiétudes du public et qu'ils comprennent qu'un changement est nécessaire dans la culture des banques, a salué un porte-parole du Premier ministre David Cameron, au sujet de l'annonce de mardi.

Source : romandie.com http://www.romandie.com/news/n/_Barclays_l_ancien_patron_Bob_Diamond_renonce_a_un_maximum_de_20_ML_de_bonus33100720121356.asp? (http://www.romandie.com/news/n/_Barclays_l_ancien_patron_Bob_Diamond_renonce_a_un_maximum_de_20_ML_de_bonus33100720121356.asp?)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 10 Juillet 2012 à 23:02:28
A quand la dénonciation du prix des matières premières ?
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 11 Juillet 2012 à 00:30:44
A quand la dénonciation du prix des matières premières ?
Que veux-tu dénoncer?
Un peu de lecture pour comprendre la hausse des matières premières: Hot Commodities by Jim Rogers. Livre commencé en 2003 et fini en 2004. l'analyse est fine.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: boots le 11 Juillet 2012 à 21:31:02
Je pensais plus à l'époque ou pour étouffer un pays on maintenait bas le prix de ses denrées (coton, cacao et co). Je ne sais pas si ça se fait encore ?

surement que oui...et moins loin qu'on pense
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 12 Juillet 2012 à 11:40:18
Je pensais plus à l'époque ou pour étouffer un pays on maintenait bas le prix de ses denrées (coton, cacao et co). Je ne sais pas si ça se fait encore ?
surement que oui...et moins loin qu'on pense
Pas vraiment puisque le prix des matières premières flambent...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: jonsnow le 18 Juillet 2012 à 00:21:30
Que de rebondissemments dans cette affaire du LIBOR. Hier jerry del missier a sacrément balancé. Tous les hauts dirigeants de la barclays sont cités, ceux de la banque d'angleterre et d'autres.
Cela va-t-il dépassé le cadre de l'angleterre ? Très certainement. N'oublions pas qu'il y a seize autres banques internationales en cause. A qd des auditions parlementaires en France? Filmées!!

J'etais septique qt à l'effet "2012" mais là je suis de plus en plus impressionné.

La façade du système vole en éclats. Une fois les masques tombés, que se passe-t-il? Le mea culpa général? Les pleurs? Le soulagement? La paix?
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 18 Juillet 2012 à 16:30:33
@Jonsnow :  il ne se passera rien du tout oui, on remettra d'autres types a la tête de tout ce bordel et ça recommencera, est ce que cette immense scandale est au centre des discussions de l'opinion ? est ce que ça fait la polémique médiatique dans nos médias ? tu parles, rien du tout ! on fait des polémiques sur les tweets de la femme a Hollande, sur la dernière séance au parlement etc...

Bref, les magouilles reprendront tranquillement leurs cours tu peux en être sur !

On avait dit la même chose en 2008 "plus jamais ça" "on va mettre un terme a tout ces abus" et tu parles, quelques mois après les même dérives ont reprises !
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Funambule le 18 Juillet 2012 à 17:44:32
Je suis de l'avis d'Havalina sur ce coup là.
Jorion en parle (du scandale) sur son blog en disant qu'il a fallut 4 ans (tout ceci à commencé en 2008) pour que le scandale éclate

Il y a juste que j'ai dù mal à voir quiconque se scandaliser, en dehors des médias et quelques personnalités haut placées.
Alors c'est peut-être parce que l'info passe très mal de part chez nous (en France) et que je ne tribe que dalle à cette magouille ni ne voit en quoi elle peu nous avoir affectés individuellement (bien que l'on parle de sommes proprement faramineuse )
J'ai du mal à être scandalisé où révolté. Je me demande si je ne suis pas, finalement, blasé par autant de copinage, magouille, petits arrangements entre amis etc. Je vois ce scandale comme quelque chose de très loin. Quelques élites qui se tirent la bourre entre elles et que ça n'ira pas plus loin.

Il n'y à qu'à voir: Personne dans la rue. Pas de boutique ou de voitures qui brule. aucune barricades. Rien.
Oui je sais, ce n'est pas plus mal qu'il n'y ai pas de violence (mais yen a qui mériteraient, si, si) Il faut souhaiter que ce ne soit pas simplement pour que la pression monte encore plus dans la marmite et que ca pète vraiment très fort.
Parce que, être scandaliser assis bien au chaud chez soit, pour le peu que j'en sais, cela n'a jamais fait avancer les choses (Oui, là je suis assis bien au chaud chez moi, pourquoi ?)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: jonsnow le 18 Juillet 2012 à 21:35:24
Certes en 2008 pas grand chose avec cette affaire. Mais depuis il y a eu des enquetes. Et c'est pourquoi barclays se prend plus de 300 millions d'amendes aujourd'hui. On ne peut pas dire que rien ne se passe. Tout ça prend du temps. Le juge Gentil n'est-il pas aller rendre visite à sarko ce moisi ci? Rien de concluant certes mais quoiqu'il en soit les choses évoluent et c'est tres bien.
Quel est l'intéret de ce LIBOR pour la france d'en bas? Le prix de ton crédit, il est indexé dessus. Le prix du crédit de ton marchand de légumes -qu'il répercute sur le prix des légumes que tu lui achètes toutes les semaines- il est indexé dessus. Donc tout est faux, les prix sont artificiels et ne reflètent pas la réalité. Pourquoi maintenir ce taux artificiellement bas comme l'ont fait toutes ces banques ? C'est ce à quoi travaillent les enqueteurs depuis 2008. Et ce qui pointe apparemment c'est qu'elles ont voulu masquer leur mauvaise état de santé, entre autres.

J'ai bon espoir de voir cette affaire aboutir, que se soit l'année prochaine ou dans 10 ans peu importe. Ce qui est assez beau c'est que tout s'imbrique petit à petit. Micro = macro. Donc pour que ça arrive plus vite, chacun devrait balayer devant sa porte. :)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: MrCocotiti le 18 Juillet 2012 à 22:29:40

http://www.france2.fr/jt/20h/ (http://www.france2.fr/jt/20h/)

Ce soir, au JT de 20h de ce mercredi 18 juillet, à partir de 25’50, voir le reportage intitulé «  Le scandale du Libor : de quoi faire sauter la City ? » Explication sur le sujet et rappel sur les autres affaires en cours : triche / manipulation / camouflage chez HSBC – JPMorgan et Goldman Sachs.

Comme quoi, l’information circule tout de même...


Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 18 Juillet 2012 à 23:23:38

http://www.france2.fr/jt/20h/ (http://www.france2.fr/jt/20h/)

Ce soir, au JT de 20h de ce mercredi 18 juillet, à partir de 25’50, voir le reportage intitulé «  Le scandale du Libor : de quoi faire sauter la City ? » Explication sur le sujet et rappel sur les autres affaires en cours : triche / manipulation / camouflage chez HSBC – JPMorgan et Goldman Sachs.
Comme quoi, l’information circule tout de même...
C'est son traitement qui est interessant et/ou sujet à caution.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: MrCocotiti le 19 Juillet 2012 à 19:21:47

http://www.france2.fr/jt/20h/ (http://www.france2.fr/jt/20h/)

Ce soir, au JT de 20h de ce mercredi 18 juillet, à partir de 25’50, voir le reportage intitulé «  Le scandale du Libor : de quoi faire sauter la City ? » Explication sur le sujet et rappel sur les autres affaires en cours : triche / manipulation / camouflage chez HSBC – JPMorgan et Goldman Sachs.
Comme quoi, l’information circule tout de même...
C'est son traitement qui est interessant et/ou sujet à caution.
Tout à fait d'accord, dans le cas présent, le reportage est complètement à charge, c'est évident. Ceci dit, l'information, même à charge et forcément raccourcie vu le format, passe à une heure de grande écoute. L’information circule plutôt bien ces jours ci, et c'est tant mieux. Dans cette nouvelle émission, cette fois, il y a débat avec des intervenants proposant des avis de différents à complémentaires. Le format de l'émission propose donc une vue plus large du sujet.

Emission C dans l’air de ce jour, jeudi 19 juillet : « Bankster : banquier ou gangster ? »

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/economie/bankster-banquier-ou-gangster-36604 (http://www.france5.fr/c-dans-l-air/economie/bankster-banquier-ou-gangster-36604)

Rediffusion ce soir sur France 5 à 22h15 et vidéo disponible en ligne à partir de 20h.

Citer
Alors que le scandale outre-Manche sur le taux interbancaire Libor éclabousse deux banques françaises, HSBC est soupçonné d'avoir aidé des clients à blanchir de l'argent. Des affaires qui vont dans le sens de la réforme et la moralisation du monde bancaire souhaité par le gouvernement.
En effet, ce matin, un article du Financial Times pose des soupçons sur deux banques françaises dans ce qui se nomme maintenant le LiborGate : Société Générale et Crédit Agricole.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 19 Juillet 2012 à 20:36:52
HSBC accusé par le sénat Américain d'avoir entraîné le système financier Américain a des opérations de blanchissement d'argent de la drogue des cartels Mexicain...(via la filiale Américaine de HSBC : HBUS)

lol les USA qui font les jeunes vierges effarouchées !  ::)

De même, dans l'article, on évoque des relations financières avec des établissements banquaire en possible lien avec des organisations terroriste;


Presque comique :

HSBC aurait aussi aidé a écouler 290 millions de chèques voyage au bénéfice de ressortissant Russe se disant vendeurs de voitures d'occasions   >:D



Voir l'article pour plus de détail sur ces affaire sur le site du point.fr :

http://www.lepoint.fr/economie/hsbc-accusee-de-blanchir-de-l-argent-sale-19-07-2012-1487216_28.php (http://www.lepoint.fr/economie/hsbc-accusee-de-blanchir-de-l-argent-sale-19-07-2012-1487216_28.php)
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 19 Juillet 2012 à 21:14:14
HSBC accusé par le sénat Américain d'avoir entraîné le système financier Américain a des opérations de blanchissement d'argent de la drogue des cartels Mexicain...(via la filiale Américaine de HSBC : HBUS)
D'accord à 200% les banques sont de grosses blanchisserie c'est pour cela que les salaires sont si élevés. Et c'est pour cela que j'ai toujours écrit que les banques étaient des outils.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 08 Octobre 2012 à 21:49:52
"24% des 500 cadres de Wall Street et de la City interrogés par un cabinet d'avocats new-yorkais admettent être "susceptibles d'adopter des méthodes malhonnêtes ou illégales pour réussir". - Suite & Source (http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20120710.CHA8778/1-cadre-sur-4-de-wall-street-et-de-la-city-juge-normal-de-tricher.html)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 12 Octobre 2012 à 08:37:20
Donc 76% ne veut pas le faire et est honnête.
Peut-on en dire autant des politiques ou d'autres corps de métiers?
Et susceptible de frauder ne veut pas dire passer à l'acte.
J'aimerai qu'on compare ce sondage avec la même question sur les impôts aux contribuables français je serais très curieux de voir les réponses.
j'imagine que ce sondage éxiste.
Si quelqu'un l'a sous la main...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 12 Octobre 2012 à 08:51:00
On sait que des artisans travaillent au black mais si c'est une fraude ce n'est pas pour autant une methode malhonnête sauf quand ils arnaquent une personne agée en lui vendant quelquechose d'inutile ou hors de prix.
Mais effectivement y'a des brebis galeuses surtout en politique.
Pour l'ump:
http://plumecitoyenne.over-blog.com/article-pour-une-republique-irreprochable-liste-des-condamnations-penales-des-elus-ump-102109063.html (http://plumecitoyenne.over-blog.com/article-pour-une-republique-irreprochable-liste-des-condamnations-penales-des-elus-ump-102109063.html)
Pour le PS:
http://plumecitoyenne.over-blog.com/article-liste-des-condamnations-et-mises-en-examen-du-ps-105925389.html (http://plumecitoyenne.over-blog.com/article-liste-des-condamnations-et-mises-en-examen-du-ps-105925389.html)
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 12 Octobre 2012 à 12:58:57
Donc 76% ne veut pas le faire et est honnête.

Du moins, ils n'ont pas admis être "susceptibles d'adopter des méthodes malhonnêtes ou illégales pour réussir",
dans le cadre de cette enquête du cabinet d'avocats new-yorkais.
Titre: Re : Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Funambule le 12 Octobre 2012 à 21:51:36
Donc 76% ne veut pas le faire et est honnête.

Du moins, ils n'ont pas admis être "susceptibles d'adopter des méthodes malhonnêtes ou illégales pour réussir",
dans le cadre de cette enquête du cabinet d'avocats new-yorkais.

En même temps, c'est aussi parce qu'ils ont peu de contraintes, qu'ils peuvent se "permettre" de s'enrichir honnêtement ("honnêtement" s'entendant içi comme "Dans ce que prévois la loi")
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 12 Octobre 2012 à 23:33:46
@ Nemo492. Il faut des preuves pour accuser qui que ce soit de quoi que ce soit. En as-tu?
Il faut bien connaitre un milieu pour se permettre de le juger. Le connais-tu?
Les traders sont jetés en pature aux médias pour dissimuler la plus grosse arnaque de tous les temps. La mise en coupe réglée de tous les foyers fiscaux du monde occidental. Un vol qui n'est possible que par la manipulation des médias et des esprits.
Regarde les encours de ce que représentaient les subprimes et demande-toi comment 3% des encours mondiaux peuvent créer des risques systèmiques.
Pose-toi des questions avant d'hurler avec les loups et d'accepter de répéter la propagande qui justifie la destruction de pays entiers.
Les méthodes de l'IMF seront encore plus mauvaise que le soi-disant mal.
Remplace le mot trader par le mot juif et tu y verras certainement un peu plus clair.
Les temps changent mais les méthodes restent les même et les esprits qui se veulent libres se font piéger comme les autres.

@ Funambule. L''audit interne, les risques et les compliances ont mille fois plus de puissance que les traders.
Les contraintes sont très fortes. Il est loin le temps ou un trader pouvait faire un corner sur une simple envie.
Toi non plus tu ne connais rien du milieu dont tu te permets de parler abondamment.
Le trading est un métier difficile qui demande rigueur, méticulosité, patience, connaissance, curiosité, recherche, discrétion, endurance, reactivité, une confiance hors du commun et une humilité peu commune.
L'argent gagné par le trader n'est qu'une fraction, autour de 10% de ce qu'il fait gagner a sa banque.
Mais que peuvent bien faire les banques de tout cet argent?
Quand Driss Ben Brahim de Golman Sachs a touché 50 millions il avait fait gagner plus de 750 millions à Goldman.
Documente-toi avant d'écrire.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 13 Octobre 2012 à 00:25:35
"24% des 500 cadres de Wall Street et de la City interrogés par un cabinet d'avocats new-yorkais admettent être "susceptibles d'adopter des méthodes malhonnêtes ou illégales pour réussir". - Suite & Source (http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20120710.CHA8778/1-cadre-sur-4-de-wall-street-et-de-la-city-juge-normal-de-tricher.html)

Mieux que des preuves, ce sont des aveux.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Funambule le 13 Octobre 2012 à 01:41:18
@ Funambule. L''audit interne, les risques et les compliances ont mille fois plus de puissance que les traders.
Les contraintes sont très fortes. Il est loin le temps ou un trader pouvait faire un corner sur une simple envie.
Toi non plus tu ne connais rien du milieu dont tu te permets de parler abondamment.
Le trading est un métier difficile qui demande rigueur, méticulosité, patience, connaissance, curiosité, recherche, discrétion, endurance, reactivité, une confiance hors du commun et une humilité peu commune.
L'argent gagné par le trader n'est qu'une fraction, autour de 10% de ce qu'il fait gagner a sa banque.
Mais que peuvent bien faire les banques de tout cet argent?
Quand Driss Ben Brahim de Golman Sachs a touché 50 millions il avait fait gagner plus de 750 millions à Goldman.
Documente-toi avant d'écrire.

Et moi avec mes 45K €/an j'ai fait gagner 2.5M € sur la même période à ma boite.
Ce Driss est un rigolo.
C'est, généralement, le propre d'un collaborateur de gagner moins que celui qui l'emploi.
Quand aux exigences du métier de trader et bien ce serait peut-être à toi de te renseigner sur les qualités qu'il faut pour en exercer d'autres (plein d'autres). En tout cas ça a fait sourire ma femme, expert comptable: Un exploit   >:D
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 13 Octobre 2012 à 09:04:41
Les traders représentent quoi? 15?25% des ordres donnés en bourses.
Le reste est fait par des logiciels.
http://fr.sott.net/article/10167-Un-seul-trader-a-emis-4-des-ordres-de-bourse-la-semaine-derniere (http://fr.sott.net/article/10167-Un-seul-trader-a-emis-4-des-ordres-de-bourse-la-semaine-derniere)

Je rejoins lcarl dans le sens où le problème c'est pas les traders, ce sont des outils.
Comme le problème n'est pas la technologie ou les scientifiques mais ce que l'on en fait.

Frederic Ponzo, associé du cabinet de Conseil GreySpark Partners, a déclaré : "Il est totalement possible qu'un algo entrant dans une boucle infinie envoie des ordres à un rythme tel que le système ne puisse faire face". Des dizaines de millions d'ordres erronés envoyés chaque seconde, de quoi flinguer les opérateurs boursiers en quelques instants. Tout cela en dehors de toute supervision, comme vient de s'en apercevoir la SEC, le gendarme de la bourse US.
On n'arrête pas le progrès... mais on peut le faire boguer.


http://www.lesmotsontunsens.com/le-high-frequency-trading-fait-trembler-la-planete-finance-6997 (http://www.lesmotsontunsens.com/le-high-frequency-trading-fait-trembler-la-planete-finance-6997)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 13 Octobre 2012 à 13:26:19
J'avais commis par deux fois une longue réponse. Mais mon ordinateur s'est bloqué. P
Peut-être y-a-il déjà un virus qui contrôle les opinions et le politiquement correct.
A quoi bon réécrire une troisième fois. Je vais faire un résumé.

@ Nemo492 ouvre un dictionnaire pour la définition de: être susceptible de. Les mots ont un sens.
@ Funambule. Je ne suis pas sur que tu aies compris le sourire de ta femme. Connais-tu la conjuration des imbéciles ?
@ Flexokick. Merci pour ta volonté de ne pas répéter la propagande avalée par les imbéciles heureux crédules qui font le plaisir de nos maitres et qui suscite à la fois leur mépris. Ils n'en reviennent pas de voir tous ces esclaves qui se battent pour être les Lazard de leur festin. 

Continuez messieurs. Plus c'est gros plus ca passe. Et là ca passe très bien et sans vaseline.
Quand l’indignation tient lieu de réflexion! Ou, le jour ou la bêtise pensera. 
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Divs le 28 Octobre 2012 à 03:54:56
« On n’est pas couché » du 27/10/12, Laurent Ruquier et ses chroniqueurs, Aymeric Caron et Natacha Polony, reçoivent Jérôme Kerviel.
Jérôme Kerviel dans On n'est pas couché (http://www.youtube.com/watch?v=xnGDoc0T_JA#ws)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 28 Octobre 2012 à 12:28:17
Ce jeune homme a perdu de sa superbe. Il est brisé par le système qui le sacrifie pour se sauver, et dont il n'aura même pas profité.
10'41'': JK :"On travaille sur des produits où il n'y a pas de martingale."
JK était loin d'être une star du marché, et il devient la bête curieuse et le bouc-émissaire de la finance française.
Nous sommes dans la même stratégie développée par nos maitres, et que je dénonce à longueur de lignes, parfois ad nauseam, sur la manipulation des medias qui font du trader le visage de l'ennemi de la société, et à laquelle certains accrochent avec une joviale gourmandise, sans avoir aucune connaissance ou expérience de ce milieu qu’ils se permettent de juger avec dureté. Ils sont dans le jugement de valeur  et la croyance.
Comme disait Henri Poincaré dans la Science et l'Hypothèse:" Douter de tout ou tout croire, ce sont les deux solutions également commodes qui l'une et l'autre nous dispensent de réfléchir".
Alors messieurs essayez de réfléchir et de vous posez les bonnes questions en essayant d'y apporter de bonnes réponses. Sensées. Où la chaine causes-conséquences est respectée, la haine de l'autre absente, le désir de recherche de vérité omniprésent, et la facilité exclue.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: DecemberTen le 28 Octobre 2012 à 12:51:00
Oui mais non, Icarl...
J'ai suivi l'émission et j'ai réagi quand Kerviel a prononcé cette phrase; pour tout te dire, à cet instant précis, je me suis souvenu de tes paroles et du débat sur les martingales, mais ici, et c'est là que le français est savoureux, il précise "On travaille sur des produits où il n'y a pas de martingale."..., ce qui suppose et même implique que dans d'autres situations ils travaillent sur des produits où les martingales sont évidentes, implicites, sinon, pourquoi l'aurait-il précisé ?
C'est comme ça que je l'ai perçu.
Est-ce que je me trompe ?

Sinon, il est évident que Kerviel sert de fusible !
Par contre, je doute fortement qu'il ne savait pas que ce qu'il faisait aurait des répercussions...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 28 Octobre 2012 à 16:53:11
Il n'y a pas de martingales. Il y a des habitudes, des reflexes, des processus d'autoréalisation. L'or, le Franc Suisse en cas d'inflation ou de crises imprévues. Les Taux quand les actions dérapent et que les gens deviennent défiants sur la croissance. Maintenant les matières premières parce-que le reste ne fonctionne plus.
Je ne saurais te dire pourquoi il l'a précisé. Il y a des produits qui sont de la pure enfumade de clients prives comme les warrants. Je cherche une bonne idée. Si j’y arrive.
Ce qui est sur c'est qu'il a outrepasse ses limites et ses prérogatives de Market-Maker delta one.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: DecemberTen le 28 Octobre 2012 à 17:29:44
Je suis loin de tes compétences en la matière, mais je pense que tu es d'accord sur le fait qu'il l'ait précisé.
Pour moi, ça pose question, ça m'a intrigué.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 28 Octobre 2012 à 17:52:33
Je suis loin de tes compétences en la matière, mais je pense que tu es d'accord sur le fait qu'il l'ait précisé.
Pour moi, ça pose question, ça m'a intrigué.
Mon impression est que toutes ses sorties médiatiques doivent être en ligne avec sa ligne de défense. Il se veut un employé dans une hiérarchie qui était au courant de ses moindres faits et gestes et ne veut pas apparaitre comme le joueur compulsif aux marottes et martingales faciles, ce qui le ferait apparaitre comme un incontrôlable incontrôlé, un franc-tireur qui pourrait tromper la vigilance de tous pour assouvir son addiction.
Ca n'est que mon avis.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 28 Octobre 2012 à 19:23:08
Je te cite Nous sommes dans la même stratégie développée par nos maitres, et que je dénonce à longueur de lignes, parfois ad nauseam, sur la manipulation des medias qui font du trader le visage de l'ennemi de la société, et à laquelle certains accrochent avec une joviale gourmandise, sans avoir aucune connaissance ou expérience de ce milieu qu’ils se permettent de juger avec dureté.


Si je comprends bien l'outil c'est les marchés, et le machiniste c'est les banques ? mais le trader lui, il est outil ou conducteur de l'outil qu'il a entre les mains ?

Tu ne peux pas nous faire avaler le trader étant comme un simple outil, c'est trop facile, personne ne met un pistolet sur la tempe d'un type pour qu'il devienne trader, vu la difficulté et le haut niveau d'étude qu'il faut pour être trader,  il faut vraiment y mettre du sien et le mec qui consacre plusieurs années d'étude acharnées pour être trader sait très bien où il va mettre les pieds, pour moi, il est parfaitement consentant, consciemment collaborateur de ce système et de ses maîtres, donc il est hors de question de vouloir mettre les trader en dehors de la critique du système.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 30 Octobre 2012 à 14:00:02
Là je suis d'accord, on peut pas dire que les traders soient des escalves manipulés et agissant contre leur consentement.
Par contre ce ne sont pas sur eux que je concentre mon attention.
C'est surement mon fond libéral (attention à ne pas confondre avec le libéral décrié en politique et dans les médias français, c'est une caricature nécessaire à l'oligarchie pour ne pas promouvoir des idées et des comportements qui lui serait nuisible) qui me faire dire que sans l'appuie de l'Etat (par infiltration et par corruption/lobbying) tous les réseaux qui structurent l'oligarchie ne pourraient peser sur nos existences comme actuellement.

Plus l'Etat est obèse, plus il intervient dans l'économie, plus il est l'enjeu d'une lutte infernale pour détourner ce pouvoir à son profit (monopole d'état, renflouement des banques, subventions de secteur de l'économie non viables et voués à mourrir, législation favorable à telle ou telle entreprises....).

Personnellement je pense qu'une société avec un état minime est une phase de transition nécessaire pour une nouvelle société, pourquoi?
- un état minimum => devoir pour tous d'agir responsablement car l'Etat ne sera pas là pour rattraper le coup et ceci est vrai tant les pour les acteurs économiques majeurs que le citoyens lambda.

Imaginons des lobbys OGM venir faire leur propagande sur les députés, quel intérêt pour ce lobby si l'état ne peut intervenir.
Pourquoi il ne peut pas intervenir:
Soit qu'il n'est pas mandaté pour (on reprendra les thèses de Chouard ou de ceux qui militent pour un mandat impératif des députés) dans un système ou le législateur est réellement séparé de l'exécutif.
Soit que l'on se trouve dans un système anarchique (merci d'éviter les poncifs sur anarchie = loi de la jungle ou anomie) où les populations concernées pourront faire barrage directement (ou pas en fonction de leur choix) aux OGM.

Et ce sur tous les sujets.

- la sanction des comportements par la faillite et la concurrence.

Le problème de la politique actuelle c'est que le citoyen ne s'y intéresse plus, idem d'un point de vue économique ou les connaissances des français sont très limités.
Une société plus libérale permettrait les gens à s'y remettre, si ils ne veulent pas, m"enfout, ils auront eu le choix qu'ils n'ont plus actuellement.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 30 Octobre 2012 à 16:46:51
Tu ne peux pas nous faire avaler le trader étant comme un simple outil, c'est trop facile, personne ne met un pistolet sur la tempe d'un type pour qu'il devienne trader, vu la difficulté et le haut niveau d'étude qu'il faut pour être trader,  il faut vraiment y mettre du sien et le mec qui consacre plusieurs années d'étude acharnées pour être trader sait très bien où il va mettre les pieds, pour moi, il est parfaitement consentant, consciemment collaborateur de ce système et de ses maîtres, donc il est hors de question de vouloir mettre les trader en dehors de la critique du système.
Je n'essaie pas de faire avaler quoi que ce soit a qui que ce soit. Je témoigne. Je donne ma vision. Celle de quelqu'un qui a fait les études, qui a fait le stage, qui a été choisi, qui a commencé comme corporal et qui a fait son chemin dans la hiérarchie.
Première chose on ne peut pas s'imaginer ou l'on met les pieds. Ca c'est impossible. Car cet univers et si particulier, si différent que l'on ne pense pas que cela puisse exister. C'est un mélange entre la maison des fous, la cuisine d'un grand restaurant pendant le coup de feu, une rencontre internationale de rugby et parfois un dortoir de pensionnaires adolescents.
Tu fais des choses. Oui. Ton travail. On te demande de cracher du fric. Tu craches du fric.
La force des maitres est de manipuler les informations que le trader voit, entend et comprend, pour prendre ses décisions, ainsi évidemment qu'une propagande classique de flatterie de l'ego, distillée avec un grand savoir faire, à base de vous êtes les meilleurs, vous êtes les plus beaux, vous êtes l'élite, et la menace très claire de la disgrâce, du délassement et de la chute si les objectifs, revus à la hausse chaque année, ne sont pas tenus.
Ce joyeux cocktail en déboussolerait plus d'un.
Donc le trader est un outil. La preuve, pour se sauver, le système le désigne à la vindicte populaire.
Qu'est-ce que cela va changer? Rien. Le système sera toujours là, permettant aux plus riches de devenir plus riches et aux autres de se paupériser encore plus.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Loacoon le 31 Octobre 2012 à 11:11:25
Sauf que c'est un outil qui a le choix, donc un outil complice... Les traders n'ont rien des innocentes victimes que tu voudrais bien nous faire croire. Ce n'est pas ici que tu pourras facilement te déculpabiliser d'avoir été l'instrument des élites...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 31 Octobre 2012 à 12:02:37
Oui et non, personellement je pense que les grands syndicats français sont l'illustration de l'illusion démocratique française, qu'ils participent du système, pourtant à les écouter ils sont tous le contraire.
C'est pareil pour ta vision des traders.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 01 Novembre 2012 à 09:45:19
Bah oui Icarl, Flexoquick et Loacoon ont un point de vue qui se vaut également, le point de vue extérieur a aussi une vraie valeur, tu as un point de vue intérieur puisque tu as fait parti de la machinerie donc forcément ton point de vue est faussé.

Mais c'est quand même super intéressant de te lire, et je me délecte de tes messages, tu as surement beaucoup a nous apprendre effectivement et je ne veux pas que tu crois que quand t'avance des contre arguments, ce soit juste pour te rabaisser ou que ce soit fait dans un esprit de gueguerre ! en tout cas c'est pas mon cas  :)
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 01 Novembre 2012 à 23:17:43
Sauf que c'est un outil qui a le choix, donc un outil complice... Les traders n'ont rien des innocentes victimes que tu voudrais bien nous faire croire. Ce n'est pas ici que tu pourras facilement te déculpabiliser d'avoir été l'instrument des élites...
Le marteau tape sur le clou. C'est un outil. A-t-il le choix? Depuis quand les outils ont-ils un libre arbitre? La complicité existe dans la tête des intoxiques par la propagande.
Je n'ai pas à me déculpabiliser de quoi que ce soit. J'ai gagné de l'argent en faisant parti de ce système et j'en suis fier. Aujourd'hui j'utilise cet argent à d'autres choses: investir dans des projets locaux et des projets d'éducation.
Etre l'instrument des élites, est, il me semble, l'apanage de ceux qui répètent la propagande de l'oligarchie sans même comprendre d'ou cette propagande vient.
"Quidquid id est, timeo Danaos et dona ferentes". Dans ton cas, la crainte ne te permet pas d'apprécier les véritables dangers.

@ Havalina. On a le droit de ne pas etre d'accord Havalina. J'espere que vous allez essayer de reprendre votre boite.
Titre: Re : Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 02 Novembre 2012 à 00:30:01
Le marteau tape sur le clou. C'est un outil. A-t-il le choix? Depuis quand les outils ont-ils un libre arbitre?

Hum... Depuis quand les marteaux sont-ils autonomes, sans personne pour tenir le manche ?
J'ai du manquer un épisode de la saga de la libération des outils.

Combien d'employés ont du ramper comme des couleuvres pour se faire engager,
en prétendant qu'ils auraient le "meilleur" profil pour rapporter un max de fric à leurs supérieurs ?

L'exercice pue dès le départ, et les petits épargnants, comme les gros clients trop confiants
sont d'avance désignés comme des proies. Les banquiers les accueillent avec un large sourire et
vont s'empresser de souscrire des garanties avantageuses sur les pertes qu'ils pourront leur faire subir...
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 02 Novembre 2012 à 10:37:42
Hum... Depuis quand les marteaux sont-ils autonomes, sans personne pour tenir le manche ?
J'ai du manquer un épisode de la saga de la libération des outils.
Tu as raison les marteaux ne sont pas autonomes. Ils ont une hiérarchie qui est la main qui les tient. Ainsi que les risques et le contrôle interne qui sont d’autres mains qui les tiennent.
Tu n'as donc rien raté du tout. En revanche demande à LOACOON qui semble connaitre l'épisode qui te manque.
Combien d'employés ont du ramper comme des couleuvres pour se faire engager,
en prétendant qu'ils auraient le "meilleur" profil pour rapporter un max de fric à leurs supérieurs ?
Aucun puisque quand on commence on ne sait même pas comment ca se passe. Et si un employé se permettait ce genre de choses il ne serait pas pris car il faut passer, pour le débutant par une initiation. Et on apprend doucement les bases du marché en entrant les opérations du trader auquel on est affecté et pour lequel on va chercher le café et que l’on sert comme un petit esclave,  en suivant ses positions en LIVE.
Après on est engagé sur d’autres critères et surtout sur du relationnel.
Encore une image d'Epinal qu'il faut dépoussiérer.
L'exercice pue dès le départ, et les petits épargnants, comme les gros clients trop confiants
sont d'avance désignés comme des proies. Les banquiers les accueillent avec un large sourire et
vont s'empresser de souscrire des garanties avantageuses sur les pertes qu'ils pourront leur faire subir...
Mélange des genres. Tu confonds le trading et la vente. Mais il n'y a pas de souci quand on ne connait pas on peut faire ce genre d'erreur. De plus tu as lu en diagonale certains témoignages de clients qui ne sont pas les idiots que tout le monde dépeint. En effet beaucoup sont d’anciens traders qui connaissent très bien tout ce qui se passe. Va vendre des produits de merde à PIMCO, Jim Rogers, TUDOR JONES,  ou à Luis Bacon. Il y a des chances d’en sortir, au mieux les fesses au pire vire sans espoir de retrouver un emploi dans les banques qui comptes.
Dans la banque il y a beaucoup de métiers il suffit juste de refermer les journaux, qui disent des conneries et d'essayer de se documenter l'esprit libre sur ce qui se passe vraiment. Je peux donner des informations sur les métiers de la banque sans aucun souci il suffit juste d'arriver l'esprit dépollué de toutes les idioties dites et écrites par des gens qui ne font pas leur travail et qui surtout n’y connaissent rien ou par les truffes qui sont toujours vice-président après 12 ans dans la même boite.
1 an après avoir commencé à traiter mon boss de l’époque avec lequel je passais mon entretien annuel-comme tout bon marteau autonome comme chacun sait, me disait : « Si dans l’année qui vient tu n’as pas eu de propositions par la concurrence je te vire ! ».  Si vous n’avez pas compris et désirez une explication de texte je peux la donner. J’ai dit la même chose à mes collaborateurs.
Je conçois tout à fait que toi, comme Loacoon vous soyez intoxiqué et preniez des vessies pour des lanternes. De la à en parler avec la certitude et l’assurrance de celui qui sait et qui se permet de juger, il y a un pas que vous franchissez très hardiment.
Toutes les informations sont vérifiables, il suffit de travailler, et l'affaire Kerviel est un bon moyen de comprendre les rouages de tout ce petit monde. Encore faut-il le vouloir.
Qu'il est commode de lever le pouce avec la foule, comme dans les arènes.
Messieurs, je pense que vous valez mieux que cela.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 02 Novembre 2012 à 22:24:46
ho punaise que je m'exprime mal... je viens de me relire, aie aie aie, ça pique les yeux  :-[
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 02 Novembre 2012 à 22:34:23
Des milliers de victimes au moment de la mise en vente des actions surévaluées de FaceBook,
pour ne citer qu'un exemple de manipulation orchestrée au plus haut niveau.
Malveillance, ou totale incompétence - qui semblerait assez coupable dans le milieu professionnel...
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 03 Novembre 2012 à 00:14:21
Des milliers de victimes au moment de la mise en vente des actions surévaluées de FaceBook,
pour ne citer qu'un exemple de manipulation orchestrée au plus haut niveau.
Malveillance, ou totale incompétence - qui semblerait assez coupable dans le milieu professionnel...
De quelles victimes parle-t-on? De gens qui achétent un truc qui permet aux gens de montrer leur intimite a leurs potes? Qu'achetent-ils exactement? De la technologie? Du savoir faire? Du reve?ou bien tout simplement du vent?
Dans 2 ans ou 5 ans on entendra plus parler de Facebook. Si on m'avait demandé mon avis j'aurais conseillé de se  tenir a l'écart.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Flexokick le 03 Novembre 2012 à 09:18:44
Acheter du  facebook, c'est acheter une base de donnée, ce n'est surement pas un investissement classique car il faut savoir comment les dirigeants vont exploités ce capital, ce qui apparemment n'est pas leur fort...enfin c'est ce que j'en ai lu.
Titre: Re : Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 03 Novembre 2012 à 18:07:37
Des milliers de victimes au moment de la mise en vente des actions surévaluées de FaceBook,
pour ne citer qu'un exemple de manipulation orchestrée au plus haut niveau.
Malveillance, ou totale incompétence - qui semblerait assez coupable dans le milieu professionnel...
Tu soulèves un problème sempiternel: le prix et la valeur. Tu parles d'actions surévaluées. Soit. Mais sur quel modèle ou sur quelle logique t'appuies-tu pour en décider?
Est-ce parce-que le prix de l'action n'a cessé de baisser depuis son introduction que tu décides qu'il est trop élevé?
Comme disaient certains vieux malins du marché: le prix de l'action a baissé parce qu’il y a plus de vendeurs que d'acheteurs.
Pour être sérieux, le prix et fluctuant et il est possible que dans 3 ou 6 mois le prix soit supérieur au prix d'introduction.
Que diras-tu à ce moment? Que Facebook s'est fait arnaquer par Goldman?
Si tout le monde achète à un prix c'est que les gens sont prêts à payer ce prix, parce-qu'ils considèrent que c'est le juste prix. Sur quel modèle ou sur quelle logique s'appuient-ils pour en décider?
Quelle est la valeur de Facebook ?
Là est la question. Un peu comme du Shakespeare. TO BE OR NOT TO BE.
Petit extrait de quelque chose de très intéressant:

Ce qu’on appelle la « valeur » d’une action en bourse n’est en réalité que l’un parmi deux moyens existants de déterminer son prix : ce qu’Adam Smith appelait le prix naturel, par opposition au prix marchand, lequel est créé par l’action spontanée des intervenants sur le marché tandis que la valeur ou prix naturel correspond à un calcul reflétant une interprétation additive du prix. Le principe sous–jacent est qu’il est possible de décomposer le prix de la marchandise en un ensemble de prix correspondant à chacun de ses divers composants, et que le prix du tout (le « prix ») doit équivaloir à la somme du prix des parties (la « valeur »), obligeant le premier à s’aligner tendanciellement sur la seconde.

Dans le cas d’une action boursière, une synthèse des différents composants de l’action est irréalisable et c’est par convention que la publication des résultats trimestriels d’une entreprise, qui autorise – bien que de manière très stylisée – un calcul du prix des différents éléments constitutifs de l’action, à savoir ses dividendes futurs, débouche sur un réajustement du prix marchand du titre au niveau défini par l’interprétation additive de son prix qu’est sa valeur.

source: http://www.journaldumauss.net/spip.php?article95 (http://www.journaldumauss.net/spip.php?article95)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: jonsnow le 03 Novembre 2012 à 18:11:06
et c'est là que le facebook payant fait son entrée. Maintenant que tout le monde est accro.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Havalina le 03 Novembre 2012 à 18:19:56
Z'avez qu'a être pauvres ! comme moi vous n'aurez pas assez d'argent a la fin du mois pour pouvoir acheter des actions ! et hop ! vous ne vous ferez ainsi pas essorer par les marchés boursiers ! bon par contre quand t'es pauvre c'est les banques qui te pressent comme un citron....

comment ça au final c'est pareil ??? :P

Et ça fonctionne aussi pour les impôts, si vous en avez marre d'être ponctionné par l'état et que vous trouvez que vous payez bien trop d'impôts; REFUSEZ DE GAGNER PLUS DE 1300 euros par mois et hop vous ne payerez plus beaucoup d'impôts sur le revenu !!! c'est formidable non ?

C'est ce que j'avais voulu proposer a Eric Brunet dans une de ses émissions sur RMC qui portait ( pour la dixième fois cette année) sur "le scandale du racket de l'état via l'impôt via la nouvelle imposition a 75%)...

Je ne sais pas pourquoi, mais ils n'ont pas été intéressé par ma proposition  :P
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Nemo492 le 04 Novembre 2012 à 12:29:14
Fraude fiscale : deux banques mises en examen dans l'affaire Wildenstein

Selon nos informations, deux établissements bancaires - la Royal bank of Canada et la Northern Trust - ont été mis en examen pour «complicité de fraude fiscale» et «blanchiment», il y a un mois, par le juge d’instruction parisien Guillaume Daieff. Le magistrat enquête notamment sur la fraude fiscale supposée de la richissime dynastie de marchands d’art, les Wildenstein.
Spécialistes en gestion de patrimoine, les deux établissements mis en examen n’ont aucune activité en France - ils sont basés à Guernesey et aux Bahamas. L’un s’est vu réclamer une caution de 5 millions d’euros, l’autre de 25 millions d’euros. - Suite & Source (http://www.leparisien.fr/faits-divers/fraude-fiscale-deux-banques-mises-en-examen-02-11-2012-2287143.php?google_editors_picks=true)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 04 Novembre 2012 à 15:19:49
Interessez-vous a ce qu'est un Family Office.Toutes les grandes familles en ont un. Cela permet de frauder tous les impots avec aisance. J'imagine que cette appelation est nouvelle pour certains. A cote, les petits tours de passe-passe de notaires ringards sont des amusements pour vielles dames.
http://archives.lesechos.fr/archives/2010/LesEchos/20712-36-ECH.htm (http://archives.lesechos.fr/archives/2010/LesEchos/20712-36-ECH.htm)
Bonne lecture. 

Pour revenir au problème de prix qui se trouve page 16. Ce que Nemo appellent victimes ne sont ni plus ni moins que des moutons qui délèguent leur réflexion et leur analyse a des banques. Ils refusent de faire le travail pénible d'analyse et d'être indépendant et cela il le paie très cher. 
Victimes oui, mais surtout d’eux-mêmes et de leur paresse intellectuelle.
Ma grand-mere francaise me disait toujours quand je lui disait:"Oui mais ils l'ont tous fait, c'est pour cela que je l'ai fait, ou je l'ai fait parce-qu'il ma dit de le faire".
Elle me répondait:" Donc si tout le monde se jette dans la rivière tu te jetteras dans la rivière." Ou:" Si il te dit de te jeter par la fenêtre, tu te jetteras par la fenêtre".
Simple et efficace. Elle n'a pas eu à me le répeter. J'ai compris ce qu'était l'indépendance d'esprit et le libre arbitre. Le bon sens aussi.
 
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Paulo le 13 Novembre 2012 à 13:09:47
Une gigantesque arnaque à 15 000 milliard sur les banques anglaises, transitant par la
FED et qui a du rapporté aux moins le double sur les marchés européens.

Bien entendu personne n'en a entendu parler.

Lord James of Blachhealth fraude de 15000 milliards finance internationale (http://www.youtube.com/watch?v=Abu2bUc60KU#ws)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Argonot le 19 Novembre 2012 à 16:57:46
Une grande partie du stock d'or de l'Allemagne est entreposé dans les locaux de la FED à New-York.
La Bundesbank ( banque centrale d'Allemagne ) souhaiterait vérifier la qualité de son or, mais la FED semble réticente à lui en accorder l'accès  !!!
http://www.epochtimes.fr/front/12/11/15/n3507435.htm (http://www.epochtimes.fr/front/12/11/15/n3507435.htm)

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20121022trib000726436/a-la-recherche-des-reserves-d-or-de-l-allemagne.html (http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20121022trib000726436/a-la-recherche-des-reserves-d-or-de-l-allemagne.html)

http://www.gold.fr/news/2012/11/19/la-fed-au-coeur-dune-tourmente-aurifere/9872/ (http://www.gold.fr/news/2012/11/19/la-fed-au-coeur-dune-tourmente-aurifere/9872/)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: le laonnois le 28 Janvier 2013 à 13:22:28
Eric Laurent, La face cachée des banques

http://www.dailymotion.com/video/xx2dir_eric-laurent-la-face-cachee-des-banques_news#.UQZoJPKo8Qe (http://www.dailymotion.com/video/xx2dir_eric-laurent-la-face-cachee-des-banques_news#.UQZoJPKo8Qe)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 28 Janvier 2013 à 15:38:43
Un ex-trader de la Caisse d'Epargne condamné à 2 ans de prison
Boris Picano-Nacci, 37 ans, est accusé d'avoir fait perdre 315 millions d'euros à la banque. Il a été condamné par le tribunal correctionnel à rembourser l'intégralité des pertes.
Une histoire qui n'est pas sans rappeler celle de Jérôme Kerviel. Boris Picano-Nacci, 37 ans, a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à deux ans de prison avec sursis pour abus de confiance. Il a en outre été condamné à rembourser l'intégralité des pertes, soit 315 millions d'euros, au titre des dommages et intérêts à la banque.

Le trader et son avocat ont quitté la salle sans faire de commentaire. De son côté, l'avocat de la banque, Me Jean Reinhart, a expliqué que celle-ci pratiquerait "le recouvrement avec tact, intelligence et discernement". Il a estimé que si le remboursement de cette somme n'est "pas possible" pour un seul homme, il convient que celui-ci verse ne serait-ce qu'une "partie symbolique" de cette somme.

Des pertes estimées à 751 millions d'euros

Lors de son procès, qui s'est tenu au mois de décembre devant le tribunal correctionnel de Paris, le procureur avait requis "au moins de deux ans de prison avec sursis" contre Boris Picano-Nacci. La Caisse nationale des Caisses d'Epargne (CNCE), aujourd'hui fondue dans le groupe BPCE, avait porté plainte contre lui en octobre 2008, l'accusant d'avoir outrepassé son mandat en prenant des positions "hautement spéculatives" sur les marchés des dérivés actions.

Quelques mois auparavant, elle avait décidé d'arrêter sa petite activité d'investissements de ses fonds propres et assure avoir demandé à ses traders de solder leurs positions sans nouvelle prise de risques. Après que son trader eut informé la direction de ses pertes et présenté sa démission, la banque avait débouclé ses positions en urgence sur des marchés en chute libre, ce qui avait porté les pertes à un montant estimé à 751 millions d'euros fin octobre 2008. 

admn : avec la source c'est mieux
SOURCE (http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/un-ex-tradeur-de-la-caisse-d-epargne-condamne-a-2-ans-de-prison_1214282.html#xtor=AL-839)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: MrCocotiti le 22 Février 2013 à 18:58:33
Contre la spéculation sur les denrées alimentaires ( le film qu'UBS & Co. voudraient interdire ) :

youtube - Le film qu'UBS & Co. voudraient interdire
admn : cette vidéo est privée - vidéo de remplacement postée par franck juste en dessous.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: franck97 le 22 Février 2013 à 22:29:00
youtube - Le film qu UBS & Co. voudraient interdire [HD]
admn : la vidéo n'est plus disponible
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 23 Février 2013 à 14:36:44
Vous pouvez me compter avec vous. Les marchés des commodités devraient etre hors spéculation.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: le laonnois le 14 Mars 2013 à 22:29:29
Les banques centrales fabriquent l'hyperspéculation et l'hyperinflation

Jacques Cheminade, homme politique français et fondateur du parti Solidarité et Progrès, s'est entretenu avec Myret Zaki, rédactrice en chef adjointe de Bilan.


Ils évoquent la déconnexion entre les marchés boursiers euphoriques, et le marasme économique ; la nécessité de séparation des banques d'affaires des banques de dépôt; le véritable rôle de Mario Draghi (président de la BCE) ; le marché de l'or et son importance aujourd'hui ; et le déséquilibre sans précédent entre les gains réalisés par les responsables de la crise (banques, fonds spéculatifs, finance de l'ombre, renfloués malgré leurs échecs) et les pertes réalisées, sous couvert d'austérité, par les populations occidentales, qui ne sont pourtant pas responsables de la crise, ni des chocs récessionnistes qu'elle a entraînés.

Les banques centrales fabriquent l'hyperspéculation et l'hyperinflation (http://www.youtube.com/watch?v=54ClkVLAUJ8#ws)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Frankyouri le 27 Mars 2013 à 13:16:33
un article découvert ce matin:

La Finlande a appelé mardi à épargner les contribuables de la zone euro dans les plans de sauvetage des banques européennes à l’avenir, estimant que la facture devrait être imputée aux actionnaires et créanciers.

« Partout en Europe nous devrions passer à une économie de marché normale, où les propriétaires et les investisseurs accusent des pertes en cas de débâcle de banque », a déclaré mardi le Premier ministre Jyrki Katainen lors d’un discours à Helsinki sur l’Europe.

Il a souhaité que l’union bancaire européenne, en cours de création, en fasse un principe fondateur, sinon nous resterons dans la situation actuelle où le contribuable paie les crises bancaires et a dit vouloir que les décisions sur l’union bancaire soient prises dans l’année.


source (http://lejournaldusiecle.com/2013/03/26/la-finlande-appelle-a-ne-plus-sauver-de-banques-avec-largent-public/)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Argonot le 14 Mai 2013 à 15:37:30
La banque JP Morgan ( l'employeur de  Blythe Masters  :) ) est dans le collimateur de 8 agences fédérales car soupçonnée de malversations et de manipulations :
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202746402607-etats-unis-jpmorgan-soupconne-de-manipulation-des-prix-de-l-energie-564201.php (http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202746402607-etats-unis-jpmorgan-soupconne-de-manipulation-des-prix-de-l-energie-564201.php)

Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: MrCocotiti le 16 Mai 2013 à 14:08:06
Banquiers : ils avaient promis de changer"

http://www.youtube.com/watch?v=SK5N2cihseU&feature=player_embedded# (http://www.youtube.com/watch?v=SK5N2cihseU&feature=player_embedded#)
Reportage diffusé lors du « Pièces à conviction » 15 Mai 2013 sur France3
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 18 Mai 2013 à 13:18:19
Est-ce une découverte pour les francais de découvreir la consanguinité qui éxiste entre les hauts-foncionnaires du Trésor Francais et des Banques Francaises. On a vu arriver ces guignols à partir de 1992 à Londres. Ces mecs étaient nuls et ne comprenaient rien à rien.
En revanche les polytechniciens francais sont trés tops et ont fait progresser les outils financiers, de calculs et de modélisations.
La découverte de la nullité absolue de Moscovici ne peut pas etre une surprise, il ne comprend visiblement rien de l'environnement dans lequel il évolue.
Un bon coup de balai chez ces usurpateurs permettrait à  la France de se relancer.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: MonsieurWolf le 28 Juin 2013 à 13:12:26
Vous reprendrez bien un p'tit dernier pour la route ?

Citer

L'Anglo Irish Bank (AIB) a été sauvée par l'argent des contribuables, en 2008. De 30 à 40 milliards d'euros, selon les sources, soit un quart du produit intérieur brut irlandais. L'Irish Independent vient de publier des enregistrements issus du propre système téléphonique de la banque.

Au cours de ces conversations, un des directeurs de la banque, John Bowe, explique en rigolant à un autre directeur, Peter Fitzgerald, non moins hilare, comment l'AIB a enfumé l'Etat irlandais. Objectif : ne réclamer en premier lieu qu'une petite somme, 7 milliards d'euros, alors que tout le monde, dans la banque, savait qu'il en faudrait beaucoup plus.

Comment a été choisi ce chiffre de 7 milliards ? Bowe l'affirme clairement : "Comme [David Drumm, qui était alors le pédégé de l'Anglo Irish Bank] le dirait lui-même, il est sorti de mon cul". Le tout suivi d'un éclat de rire.

La suite ici :
http://www.wikistrike.com/article-scandale-en-irlande-des-banquiers-sauves-par-des-chiffres-sortis-de-leur-cul-118763599.html (http://www.wikistrike.com/article-scandale-en-irlande-des-banquiers-sauves-par-des-chiffres-sortis-de-leur-cul-118763599.html)

Je suis sûr et certain qu'en Belgique, même stratégie avec l'ex-DEXIA.



Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 30 Juin 2013 à 11:33:50
Qui a pris la décision de "sauver" les banques et pourquoi?
Ces décisions ont été prises par des politiciens crétins, parfois corrompus qui ne comprennent rien au système. Ils auraient pu nationaliser ces banques, dégommer les ringards et les inutiles à leur tête.
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Tartar le 30 Juin 2013 à 16:08:13
Je pense que tout le monde a compris comment le politique (compromission=retrocommission) est à la botte des grandes fortunes.
Visionnez le 3° épisode des videos de Pieter De Vos.
http://www.pauljorion.com/blog/?p=54308#more-54308 (http://www.pauljorion.com/blog/?p=54308#more-54308)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: lcarl le 02 Août 2013 à 10:09:19
L'ancien trader de Goldman Sachs, le Français "Fab le fabuleux" jugé coupable de fraude boursière.

FINANCE - Le français Fabrice Tourre, ex-courtier de la banque américaine Goldman Sachs, a été jugé coupable de fraude boursière jeudi 1er août à New York lors de son procès face au gouvernement américain.

Fabrice Tourre, 34 ans, connu sous le surnom de "Fab le fabuleux", a été jugé coupable de six chefs d'inculpation sur sept. Il était notamment accusé de fraude boursière, de gains illicites, de négligence et de tromperie intentionnelle, ou encore d'avoir aidé son ex-employeur Goldman Sachs à commettre des infractions.

Le régulateur boursier américain (SEC) avait porté plainte contre Fabrice Tourre et Goldman en mai 2010, les accusant d'avoir trompé des investisseurs lors de la vente de produits financiers complexes adossés à des prêts hypothécaires risqués (subprime).

SUITE ET SOURCE: http://www.huffingtonpost.fr/2013/08/01/trader-goldman-sachs-francais-fab-fabuleux-fabrice-tourre-juge-coupable-fraude-boursiere_n_3691370.html?utm_hp_ref=france (http://www.huffingtonpost.fr/2013/08/01/trader-goldman-sachs-francais-fab-fabuleux-fabrice-tourre-juge-coupable-fraude-boursiere_n_3691370.html?utm_hp_ref=france)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: le laonnois le 21 Octobre 2013 à 17:30:32
JP Morgan va payer 13 milliards de dollars d'amendes pour son rôle dans la crise

youtube - JP Morgan va payer 13 milliards de dollars d'amendes pour son rôle dans la crise
admn : vidéo invalide
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: chasouris le 14 Novembre 2013 à 15:23:08
Une vidéo mise en ligne récemment  =octobre 2013= explique clairement le fonctionnement du systèmebancaire.
" The Biggest Scam In The History Of Mankind " 

"L'une des plus grandes arnaques (secrètes) de l'histoire du monde" (épisode 4)

Version originale en anglais. Pour les sous-titres français: actionner la traduction en cliquant sur le petit
rectangle blanc sous l'écran chez Youtube (cliquer ci-dessous sur "ÛÞ")

http://www.youtube.com/watch?v=iFDe5kUUyT0#t=295 (http://www.youtube.com/watch?v=iFDe5kUUyT0#t=295)
Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: Argonot le 17 Novembre 2013 à 14:35:51
Merci pour cette vidéo très instructive , mais qui reste a étudier plus attentivement .
Elle fait notamment  l'éloge de la monnaie métallique .
Or, son présentateur n'est pas totalement désintéressé , puisqu'il est lui-même vendeur de métaux précieux ( cf. le lien vers le site indiqué dans la vidéo ).

Titre: Re : Banquiers véreux et traders: et ça continue encore et encore ...
Posté par: ysatis le 20 Juin 2016 à 09:43:02
Kerviel, un « couillon » manipulé par la Société générale, pour les témoins cités en défense

Jacques Werren est un témoin heureux. Ancien directeur financier de banque et ex-directeur général adjoint du Marché à terme international de France (Matif), cité jeudi 16 juin par la défense de Jérôme Kerviel, il a plein de choses à dire à la cour d’appel de Versailles. Jacques Werren est en effet « indigné », « abasourdi » même, que la Société générale puisse prétendre avoir tout ignoré des activités frauduleuses de son trader avant janvier 2008. « C’est impensable, incompréhensible, un déni de bon sens, on se moque de la cour, je vous demande de me croire. »

La cour en tout cas l’écoute avec attention expliquer qu’il est totalement impossible de croire que Jérome Kerviel aurait « masqué » les positions à risque qu’il prenait, notamment celles d’un montant de 50 milliards d’euros sur les contrats boursiers européens. « Balivernes ! », s’enflamme t-il.

Le président, Patrick Wyon, dont on n’apercevait que la tête derrière son pupitre, se redresse un peu et intervient d’une voix neutre :

« C’est pourtant Jérôme Kerviel qui, dans le dossier d’instruction, a expliqué comment il avait masqué ses positions. Ce que vous dites est donc contredit par Jérôme Kerviel lui-même. »

Patrick Wyon lit au témoin quelques extraits des procès-verbaux de l’ancien trader. Le témoin ne cille pas. Il a sa petite idée sur la question. Il l’a d’ailleurs écrit dans Le Monde, rapporte-t-il. Il l’avait également déjà livrée à la cour d’appel de Paris lors de l’examen du volet pénal du dossier.

Suite & Source (http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/06/17/jerome-kerviel-un-couillon-manipule-par-la-societe-generale-pour-les-temoins-cites-en-defense_4952229_1653578.html)