Recherches => Recherches & Evènements => Discussion démarrée par: Tartar le 13 janvier 2011 à 08:28:59

Titre: Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tartar le 13 janvier 2011 à 08:28:59
L'apparition de multiples petits corps cométaires dans l'environnement solaire laisse penser qu'une grosse comète pourrait être en approche.
Reste à la trouver...
http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2010/12jan_cometstorm/ (http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2010/12jan_cometstorm/)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: namspopof le 13 janvier 2011 à 16:46:47
Un membre de astrosurf semble parler de la même chose avec quelques détails :

Citer

Une comète fut découverte le 10 décembre, il s'agit de la comète C/2010 X1 Elenin.

De nouvelles observations récentes ont permis d'établir ces élément orbitaux avec plus de précision, ils indiquent qu'elle passera au périhélie début septembre 2011 à environs 0.44 UA du soleil.
Cette comète devrait être visible à l'oeil nu ou au jumelles au cours de la première quinzaine de septembre avec un passage au plus près de la Terre fin septembre à 0.42 UA...

Néanmoins, d'autre calculs effectués ce jour selon d'autre observations indiquent un passage au périhélie au alentour du 10 septembre 2011 à 0,48 UA du soleil avec un passage au périgée encore plus proche !!! à 0,26 UA de la Terre le 15 octobre 2011.
De plus, la distance minimale des deux orbites ne serait que d'environ 0,03 UA, ce qui pourrait engendrer (peut être) une pluie d'étoiles filantes lorsque de la terre croisera l'orbite de la comète après son passage...


http://www.astrosurf.com/ubb/Forum1/HTML/003208.html (http://www.astrosurf.com/ubb/Forum1/HTML/003208.html)

Citer
De nouveaux éléments orbitaux publiés par le JPL indiquent un passage au périhélie le 11 septembre 2011 pour C/2010 X1 à 0.488 UA du soleil et un passage au plus près de la terre le 18-19 octobre à 0.204 UA (très bonnes conditions d'approche !!!) avec une déclinaison de +25/+26° et une élongation au soleil de 73 à 78° pour ces deux jours...
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: spud19 le 24 juin 2011 à 11:09:01
ELENIN: PROJECT CAMELOT VIDEO CONFERENCE COMING JUNE 24 (http://www.youtube.com/watch?v=_5aSh-0n7Hs#ws)


http://projectcamelotportal.com/images/events/eleninVideo-Conference.4June18.jpg (http://projectcamelotportal.com/images/events/eleninVideo-Conference.4June18.jpg)

Aujourd'hui en live pour le projet elenin camelot (non gratuit 33$)

Lien pour la conférence : http://projectcamelot.tv/index.php?option=com_content&view=article&id=2&Itemid=6 (http://projectcamelot.tv/index.php?option=com_content&view=article&id=2&Itemid=6)

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: namspopof le 24 juin 2011 à 11:28:57
33 Dollars (c'est cher), je trouve cela moyen que Camelot fasse de l'argent sur des infos connues et trouvables sur le Net, pour les infos (sérieuses), l'observatoire d'ISON permet d'avoir pleins de détails.

http://spaceobs.org/en/news/ (http://spaceobs.org/en/news/)

D'ailleur, à ce sujet, peut être créer un topic indépendant pour Elenin ?
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: spud19 le 24 juin 2011 à 11:48:59
33 Dollars (c'est cher), je trouve cela moyen que Camelot fasse de l'argent sur des infos connues et trouvables sur le Net.
+1

D'ailleur, à ce sujet, peut être créer un topic indépendant pour Elenin ?
+1

Tout à fait d'accord avec toi.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Nemo492 le 24 juin 2011 à 21:05:49
Pas nécessaire d'ouvrir un Fil pour promouvoir des videos payantes.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Sahasud le 13 juillet 2011 à 16:46:06
Bonjour à tous
J'ai trouvé ce lien sur l'astéroide "2005 YU"
http://fr.sott.net/articles/show/4394-Les-Etats-Unis-et-la-Russie-se-disputent-un-asteroide-qui-pourrait-detruire-la-Terre (http://fr.sott.net/articles/show/4394-Les-Etats-Unis-et-la-Russie-se-disputent-un-asteroide-qui-pourrait-detruire-la-Terre)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Patacrac le 14 juillet 2011 à 15:49:53
Concernant Elenin, la comète en approche, il se dit les mêmes absurdités a chaque fois qu'apparaît un objet pourtant identifié dans notre espace, via Richard C. Hoagland, qui est un essayiste conspirationniste et théoricien américain.

Soit que la comète serait piloté par dix vaisseaux E.T l'accompagnant, avec une photo truquée a l'appui etc....

Les deux orbites seront distants de  "Earth MOID" = .0306256 AU et 1 AU = 149597870.7-KM soit à  4581524 KM de la terre, 12 fois la distance terre-lune

Le seul site à surveiller est le JPL de la NASA au risque de s'égarer dans les divagations coutumières au sujet des comètes et astéroïdes et en plus devoir payer pour entendre des âneries.
http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=C%2F2010%20X1 (http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=C%2F2010%20X1)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Mangimaru le 14 juillet 2011 à 17:53:56
"Is Comet Elenin an incoming spacecraft heralding a New Age?

Comet Elenin is an incoming spacecraft or intelligently controlled object according to a number of presenters at a recently completed conference hosted online by the popular whistleblower website - Project Camelot. Several presenters agreed that Elenin will approach its closest points near the Sun and Earth at a time of extraordinary planetary and societal changes coinciding with the end of the Mayan Calendar..."

Restons ouvert, ceci dit, ce qui ressort également de mes nombreuses lectures sur les sujets ET, est que trop souvent nous (les humains) nous nous comparons à eux alors que nous sommes encore dans ce que certains appel le "kindergarten" (maternelle) de notre l'évolution incapable de grandir, profondement formaté par le système et finalement ce qui se passe à l'extérieur est simplement une autre réalité...

http://exopolitics.org/Exo-Comment-105.htm (http://exopolitics.org/Exo-Comment-105.htm)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Barbibul le 20 juillet 2011 à 15:10:02
Le calendrier du passage d'Elenin avec les 20h d'obscurité d'après H. Fabre :


http://mutation-2012.com/index.php/evolution-de-2011/266-comete-elenin (http://mutation-2012.com/index.php/evolution-de-2011/266-comete-elenin)




à suivre....
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 20 juillet 2011 à 16:11:41
Donc d'après Fabre, 1 mois et 4 jour pour mettre le bouzin et 3 jours pour calmer... et revenir au calme plat.

Si je ne me trompe, dans sa révolution, la comète devrait mettre autant de temps pour arriver que pour repartir.

Son magnétisme, pour autant qu'il ai autant de conséquences que ce qu'il annonce, devrait durer, au moins, autant de temps en arrivant qu'en repartant...

Un astronome pourrait-il me confirmer ou m'infirmer?

Ps Ca fait beaucoup s'autant mais autant vous le dire c'est de la redondance littéraire  ;)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 20 juillet 2011 à 16:16:07
Je vois mal comment la comète pourrait plonger toute la terre dans le noir sachant qu'une comète ce n'est pas très gros ...
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: -Vod- le 20 juillet 2011 à 16:20:48
Je suis de l'avis de Thib7

"14 octobre : nuit complète pendant 21h"

Il n'y a pas plus d'explications sur ce qui lui permet d'affirmer cela ??
Comment une comète, dont le noyau est estimé à 3-4km, qui passera à environ 35 millions de kilomètres de la Terre, pourrait provoquer une nuit complète pendant 21h ?

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Patacrac le 20 juillet 2011 à 21:04:06
Nous sommes dans "recherches et évènements" pas dans "désinformation
Alors soit vous prouvez vos dires de manière scientifique ou preuve à l'appui, soit on déplace ce fils dans la rubrique "désinformation"
Ca devient du grand n'importe quoi, vos liens et autres stupidités de nuit complète, digne du plus bête et dénué d'intelligence surfeur internet !
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Tatan le 20 juillet 2011 à 21:34:36
Bof comète ou pas Elenin ou pas Planète X (les anciens, vaisseaux ETs.. bref la liste est tellement longue) si quelque chose doit venir frôler et/ou s’écraser sur la Terre .. qu'il en soit ainsi!

Mais il est intéressant de voir comment Hollywood entre autres préparent l'inconscient collectif avec ça.. (voir aussi: smallvile, the event, another earth etc..) les jeux-vidéos c'est la même chose.

Après c'est à chacun de ce forger sa propre opinion sur tout ça.

Puis dire que les gens sont dénué d'intelligence tu y vas un peut fort.. on essaye tous plus ou moins de comprendre, tu sembles en savoir plus "lâche toi" partages tes connaissances montre nous que tout cela n'est qu'un pétard mouillé! tout avis est bon à prendre.

Bref tout ça pour dire qui vivra verra. (car ça semble être pour bientôt, fin Septembre, début Octobre non? comme quoi c'est pratiquement demain.. on sera vite fixer!)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: -Vod- le 21 juillet 2011 à 09:55:31
Mais il est intéressant de voir comment Hollywood entre autres préparent l'inconscient collectif avec ça.. (voir aussi: smallvile, the event, another earth etc..) les jeux-vidéos c'est la même chose.

Bof, il y a des milliers de films/telefilms/series catastrophes sur à peu près tous les sujets possibles et imaginables. Pour moi Hollywood ne nous prépare pas plus à un événement cosmique qu'à une invasion de zombies.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: St-James le 21 juillet 2011 à 22:07:32
ça reste très très vague tout cela... Quelques chose de facile à réinterpréter après coup. Quand il parle de 21 heures d'obscurité totale.. Pourquoi sur toute la terre? On pourrait très bien l'interpréter par obscurité totale à Paris! Ou bien, Black out total, plus d’énergie électrique pendant 21h, c'est une obscurité aussi.. Puis quand on y regarde de plus près, a part des perturbations psychologique, il ne parle pas de perturbation au sens catastrophe. Si pendant cette période les médias se taisent, l’événement pourrait passer totalement inaperçu!

Moralité, trop vague, pas d'appui scientifique, passons notre chemin... ;)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 22 juillet 2011 à 01:46:04
Des similitudes assez troublantes entre le film Deep Impact (1998) et ce qui se passe actuellement au dessus de nos têtes :

http://www.ufo-blogger.com/2011/07/deep-impact-turning-into-reality-comet.h… (http://www.ufo-blogger.com/2011/07/deep-impact-turning-into-reality-comet.html)

Si vous voulez une traduction je la ferai demain.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: St-James le 22 juillet 2011 à 02:07:41
La comète ELENIN: Ils savent, se préparent et nous gardent dans la plus totale ignorance...

http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index/p/2011/05/1002082 (http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index/p/2011/05/1002082)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Patacrac le 22 juillet 2011 à 18:34:18
Bonsoir,
Ils savent juste rien du tout et sont d'une bêtise déconcertante, si la comête était une étoile à neutron, donc ayant une forte masse, elle aurait déjà eu des influences sur l'orbite des planètes externes, or rien à signaler, et cela tout le monde peut le détecter, les astronomes amateurs aussi...
De plus la théorie du complot concernant la NASA sans preuve, ça commence à bien faire.

Du blablabla sans fondement pour finalement ne rien prouver, et un texte enfantin et digne d'un enfant de 8 ans

Sinon on peut regarder aussi ET et croire que c'est un documentaire si ils l'affirment comme quel...
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: St-James le 22 juillet 2011 à 20:02:08
Toutes les vidéos et images diffusées montrant un 2ème petit soleil, soit une naine brune, sont elles vérifiées, vérifiables et authentiques?
D'après les calculs de ceux qui les diffusent, la comète sera visible à l’œil nu dès le 3/08, donc très bientôt!
 
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Tatan le 22 juillet 2011 à 20:08:40
Si deuxième soleil il y a se sera très probablement l'étoile Bételgeuse qui rentrera en supernova et elle sera visible de tous sur Terre...

Tu dois parler du "deuxième soleil" ou cette petite tâche lumineuse qui ressemble à un soleil c'est un parhélie (http://fr.wikipedia.org/wiki/Parh%C3%A9lie) et on va avoir le droit de plus en plus à ce genre de témoignage.. car les gens s’intéresseront tous plus ou moins à cette conspiration qui est 2012 et paniqueront à la moindre petite tâche.. on a déjà le droit a cela avec les multiples vidéos aux bande-son rocambolesque...

Si les calculs sont véridique (de même que tout cela) effectivement nous seront vite fixer.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Patacrac le 22 juillet 2011 à 23:22:21
Un beau livre gratuit :

http://www.astrosurf.com/macombes/La_Terre_Bombardee_2007.pdf (http://www.astrosurf.com/macombes/La_Terre_Bombardee_2007.pdf)

Depuis la nuit des temps, le phénomène "fin du monde" expliqué...
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: namspopof le 22 juillet 2011 à 23:36:40
Si Elenin était une naine brune, l'auteur de cette découverte L.Elenin propose une simulation démontrant que les orbites seraient déjà actuellement modifés par sa masse.

What if we replace comet Elenin by brown dwarf? By SpaceObs.org (http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=_S4T0wqrSzA#)

http://spaceobs.org/en/2011/06/03/what-if-we-replace-comet-elenin-by-brown-dwarf/ (http://spaceobs.org/en/2011/06/03/what-if-we-replace-comet-elenin-by-brown-dwarf/)

De quoi penser en toute logique que Elenin est une simple comête.
Par contre, elle passe sur le même plan que nous la Terre, donc lorsqu'elle sera devant nous, sa gigansteque trainé sera dans l'axe et on en prendra plein le ciel.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: spud19 le 27 juillet 2011 à 15:31:04
Un gros rapport sur Elenin & nibiru :

http://www.scribd.com/fullscreen/60725711 (http://www.scribd.com/fullscreen/60725711)

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: tailstrike le 27 juillet 2011 à 16:07:02
Hello

Ton liens ne semble pas focntionner :-)

Dommage....
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: spud19 le 27 juillet 2011 à 16:21:55
Ton liens ne semble pas focntionner :-)

Le soucis doit venir de chez toi, parce que ça fonctionne sous firefox 5.0 chez moi.

Néanmoins, voilà un lien pour le télécharger en PDF : http://www.fileserve.com/file/893S5Mj (http://www.fileserve.com/file/893S5Mj)

Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: -Vod- le 27 juillet 2011 à 16:26:48
Un gros rapport sur Elenin & nibiru :

http://www.scribd.com/fullscreen/60725711 (http://www.scribd.com/fullscreen/60725711)
Je n'ai lu qu'une trentaine de pages pour l'instant, mais j'ai déjà quelque remarques.
Tout d'abord, on ne sait pas qui est l'auteur de ce "rapport".
Où a t-il été chercher autant d'infos précises sur un objet hypothétique (diamètre, masse, vitesse relative, vitesse de rotation ...) ?
Sa démonstration du tilt de Saturne ne tient absolument pas la route. En effet il est impossible de savoir comment est positionné le capteur ccd des telescopes. Il n'est donc pas possible de comparer l'inclinaison de saturne sur une image par rapport à son inclinaison dans Stellarium.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Tatan le 27 juillet 2011 à 19:08:11
Citer
La Nasa a décidé de mettre le paquet sur cette comète. Cela va donner du bois à brûler aux alarmistes, mais peu importe. La Nasa, elle aussi, a internet, et l'engouement envers cette comète l'a visiblement gagnée.

Donc, la sonde Stéréo B sera détournée deux heures par jours, à partir du premier Août, pour faire des clichés d'ELENIN.

Les essais ont déjà commencés ( à partir du 18 juillet ) et je pense que les anomalies détectées sur les sondes Stéréo, comme celle en dessous, sont dues à ces essais. Les sondes et l'ordinateur de bord n'ont pas été élaborés dans ce but. C'est un pari audacieux pour la NASA.

(http://img.over-blog.com/427x423/3/84/97/22/Sol2/anomalia2.jpg)

D'autre part, autre nouvelle péchée sur le blog du découvreur d'ELENIN (http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://spaceobs.org/en/tag/comet-elenin/&ei=ujgwTr3SLIWAOpXk6X4&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=1&sqi=2&ved=0CCIQ7gEwAA&prev=/search%3Fq%3Dhttp://spaceobs.org/en/tag/comet-elenin/%26hl%3Dfr%26biw%3D1920%26bih%3D961%26prmd%3Divns), la comète devrait être plus lumineuse que prévue au départ, donc peut-être visible et même très visible lors de son approche de la Terre, courant septembre.


Source ici (http://www.suivi-soleil.com/article-plein-feu-sur-elenin-80330467.html)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: tatave37 le 27 juillet 2011 à 20:45:26
Y-a-t'il une relation possible avec les zones occultées sur Google sky ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Barbibul le 02 août 2011 à 16:13:03
Je m'adresse ici aux enfants entre 0 et 8 ans  ;)

Il paraît que c'est aujourd'hui 02 août que cet objet croise notre orbite.
Pour ceux qui connaissent la symbolique ésotérique du 11/9 qui commence dès l'époque de l'antique Jérusalem, c'est assez ...surprenant... :o
ELENIN = ELeven NINe
 
Concernant la naine brune censée l'accompagner dans le spectre infrarouge, ne pourrait-on pas y voir une logique commune à de nombreuses étoile, qui, dans leur immense majorité (disons avec nos connaissances actuelles) (87%) sont toutes doubles ?
 
Dans notre cas, on retrouverait pour cette naine, une révolution de 25 920 ans et des poussières...
Ce qui colle encore avec la précession des équinoxes expliqué par ce grand enfant qu'était Platon.
 
Allez, je retourne jouer avec les autres ! :laugh:
 
 
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: -Vod- le 02 août 2011 à 16:55:18
Concernant la naine brune censée l'accompagner dans le spectre infrarouge

Une naine brune n'émet que très peu de lumière, mais elle est tout de même reflective. Et maintenant qu'Elenin n'est plus très loin du soleil, si il y avait une naine brune avec, elle devrait surement être visible.
De plus, elle aurait déjà perturbé les orbites des planètes.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 02 août 2011 à 17:21:42
Vous croyez encore au fait que c'est une naine brune ? :-\
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 03 août 2011 à 02:36:29
Bon, des news, Stereo a apparemment marché hier puisqu'on a cette image :

Comet Elenin 1st August from Stereo (http://www.youtube.com/watch?v=yiHxLlE4vZ8#)


De plus j'ai contacté un gars de la Nasa pour savoir ou je pouvais trouvé des images de Elenin et j'ai pu apprendre ça :

Citer
A colleague told me today that the experts say it's a "gassy" object and a gas tail, but not dust tail, could be expected when it's closer to the Sun. Guess we can wait and find out.

Donc apparemment, Elenin serait une comète Gazeuse si je comprends bien.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: crepand le 03 août 2011 à 10:15:39
Je ne comprends pas bien cette vidéo (ou image) d'une durée d'une seconde ....  ???

Il faut voir quoi ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: namspopof le 03 août 2011 à 16:43:26
La comête Elenin, regarde bien vers le centre, c'est très furtif mais on voit très bien qu'elle avance sur le fond des étoiles normales.

La même chose en GIF animé (plus lent)

(http://spaceobs.org/wp-content/uploads/2011/08/elenin_Aug1.gif)

Source : http://spaceobs.org/en/2011/08/03/pervye-snimki-komety-elenina-so-stereo-b/ (http://spaceobs.org/en/2011/08/03/pervye-snimki-komety-elenina-so-stereo-b/)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: namspopof le 05 août 2011 à 12:46:36
Une nouvelle image de Elenin qui vient de passer devant Orion.
Visible au milieu à gauche.

(http://spaceobs.org/wp-content/uploads/2011/08/C2010X1-20110803-HI2B-crop-2x.gif)

http://spaceobs.org/en/2011/08/05/a-new-animation-of-the-comet-elenin-flyby/ (http://spaceobs.org/en/2011/08/05/a-new-animation-of-the-comet-elenin-flyby/)

Le Coma mesure actuellement 200 000km environ.

(http://spaceobs.org/wp-content/uploads/2011/08/C2010X1-20110801.jpg)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 05 août 2011 à 15:01:42
Le coma me parait énorme pour une comète de seulement quelques km de diamètres
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 05 août 2011 à 15:10:36
Le coma me parait énorme pour une comète de seulement quelques km de diamètres

Non, tout à fait habituelle.
Elle devrait grandire en s'approchant du soleil.
La queue, c'est du gaz. Le Gaz c'est volatil et sans retenue. Imagine bruler un morceau de papier humide et regarde la trainée de fumée que cela peut provoquer en comparaison du papier brulé.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: MadeIn2012 le 05 août 2011 à 16:08:05
Donc si je comprend bien vos observation , Elenin n'est pas une naine brune , ni une "Grappe" ( cluster ) de comètes ?
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 05 août 2011 à 16:27:33
Donc si je comprend bien vos observation , Elenin n'est pas une naine brune , ni une "Grappe" ( cluster ) de comètes ?

Bin non ...  :) ;D

Pas d'apocalypse terrestre en vue.

Juste une comète qui a encore quelques petits secrets à dévoiler mais sans aucun risque pour notre planète.

Tout au plus provoquera-t-elle des TDT et des éruptions volcaniques par ci par là. Peut-être des explosions solaire face à la terre, comme savent nous provoquer les comète qui s'approche un peu trop près du soleil.

Mais dans l'absolu, pas de quoi paniquer.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Barbibul le 05 août 2011 à 16:51:32
Selon Anthère Michaël, cette "chose" qui arrive, perturbe déjà notre planète à chaque fois qu''elle s'aligne avec Soleil-Terre.
Les derniers alignements auraient provoqué le séisme Japon (11-03-10), celui de NZ (04-09-10) (moins fort car nous étions derrière le Soleil) et du Chili (27-02-10). Le prochain alignment aurait lieu le 26-28-09-11...
 
Selon encore cette "source" et le découvreur L. Elenin, la "chose" aurait 4 ou 5 fois la taille de Jupiter...
source : http://consciencequantique.com/ (http://consciencequantique.com/)

Sans tomber dans l'état anxiogène cher aux accros des "fin des temps", qqlun peut-il confirmer-infirmer ces dires ?
 
2ème question : NASA // Anthère Michaël... Qui voit mieux que l'autre ?  ???
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Barbibul le 05 août 2011 à 16:58:45
J'ai trouvé un échange sympa sur le blog de Anthère, entre un qui veut des preuves et la réponse de l'intéressé  ;D  :

Citer
Vincent dit : 5 août 2011 à 14 h 17 min Cela n’a rien à voir avec la physique quantique, mais simplement avec le bon sens !
Lorsqu’on nous annonce qu’une naine brune est à 1UA de la Terre avec tout les commentaires métaphysiques qui vont autour, et qu’en pointant l’objet (actuellement de magnitude 11 !) on ne voit rien qu’un petit caillou, il est normal qu’un esprit un peu cartésien vienne crier à la supercherie !
Une naine brune à cette distance devrait briller en pleine nuit, or on ne voit rien ! Une naine brune se promenant dans le système solaire aurait du perturber les orbites des planètes, or il n’en est rien… Alors à moins que cette naine brune voyage dans une autre dimension, comment voulez-vous que des esprits un peu rationnels croient à ces histoires ?
Mettez les prédictions de côté et montrez-nous des preuves palpables, des observations, des calculs, on n’attend que ça !


Réponse :

Citer

Anthère Michaël dit :
 5 août 2011 à 14 h 38 min  @Vincent :
Une naine brune évolue dans la matière sombre, donc dans une autre dimension, invisible à l’œil nu. Elle n’émet qu’un faible rayonnement en infrarouge. Les scientifiques n’ont pas encore observé la matière noire, alors qu’elle est partout présente, autour de nous. Cherchez l’erreur…
Si vous voulez comprendre ces choses, vous devez cesser d’observer la réalité galactique avec la Physique de Newton et d’Enstein.
Nous sommes rendus au delà de la physique classique, basée sur les 4 lois fondamentales de la matière. Il faut intégrer dans votre système de pensée les deux forces manquantes, la matière noire et l’énergie noire, pour comprendre ce qui se passe.
Cordialement,
AM.


 
 :P

 
Donc voilà, apparement tout viendrait du choix de vision de l'observateur...  ^-^
Ceux qui sont en féquence avec les loi newtonniennes/einstein verront passer une simple comète
les autres...  8)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 05 août 2011 à 17:36:26
En attendant, notre planète et son système solaire sont bien régis par les lois de la physique classique.

Donc j'ai plutôt tendance à faire confiance en la physique classique.

Pour les autres, il feront de vilain cauchemard de physique pas classique.

Si vraiment ils veulent y croire, que la fin du monde est prévue avec cette naine brune, puisque l'argent ne leur sera plus d'aucune utilité, mon compte bancaire est le 377.000 ... .. . ..

Envoyé moi un MP je vous dirai ou payer. ;)   :D
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 05 août 2011 à 19:53:38
non mais, faut vraiment arrêter de croire que c'est une Naine brune, cette comète est une comète normale, enfin, je pense qu'elle est quand même différente des Honda et Levy ou mêmes des autres qui ont croisé notre ciel il y a plusieurs années, je sais pas, un pré-sentiment...  mais je ne saurai dire en quoi elle est différente, pour l'instant  :-\
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: ARUniversity le 06 août 2011 à 02:37:32
Il fleurit une thèse selon laquelle le gaz de cette comète aurait son impact;
qu'il faudrait que cette comète soit alignée d'une certaine façon sur notre trajectoire pour que nous soyons affectés.

Il est aussi dit que selon les prophéties Hopies, si celle-ci est bleue (couleur dans le ciel lorsqu'elle sera visible à l'oeil nu, couleur de la queue ou de son image sur nos écrans...) elle sera l'annonciatrice du nouveau monde.

W&S mais elle fait couler beaucoup d'encre cette comète
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 06 août 2011 à 11:23:16
un tuto pour récupérer d'autres images d'Elenin :

http://comet-elenin.blogspot.com/2011/08/how-to-download-and-process-your-own.html (http://comet-elenin.blogspot.com/2011/08/how-to-download-and-process-your-own.html)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Barbibul le 08 août 2011 à 14:23:55
Excellent récapitulatif sur la "chose" qui arrive sur :
http://www.suivi-soleil.com/article-comete-elenin-mythes-et-faits-80804154.html (http://www.suivi-soleil.com/article-comete-elenin-mythes-et-faits-80804154.html)
 
Point par point, l'auteur débusque tous les renards....3D.  ;)
Pour le reste, je rejoins Thib7 :
 
 
je pense qu'elle est quand même différente des Honda et Levy ou mêmes des autres qui ont croisé notre ciel il y a plusieurs années, je sais pas, un pré-sentiment...  mais je ne saurai dire en quoi elle est différente, pour l'instant  :-\

Tout évènement extérieur, déclenche en nous un évènement intérieur.  :blank:


Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 08 août 2011 à 16:03:08
Le site de Ferlin est inaccessible pour l'instant.

Quelqu'un a-t-il pu y accéder aujourd'hui?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: garf le 08 août 2011 à 23:50:07
En cherchant Ferlin, j'ai trouvé ceci . Un article du 8 8 2011

http://www.suivi-soleil.com/article-comet-elenin-vu-par-stereo-b-81078428.html (http://www.suivi-soleil.com/article-comet-elenin-vu-par-stereo-b-81078428.html)

Citer
Merci Max, pour ce lien très important. Un membre de la Nasa, non identifié pour l'instant, donne son analyse sur Elenin, c'est sur le site officiel de la mission Stéréo, donc une information très sûre.

Je donne là la traduction google, il est trop tard pour traduire plus précisément. Si le besoin s'en fait sentir, je traduirais demain soir. Là, faut penser à aller bosser demain.

Elenin est une comète tout à fait ordinaire, c'est désormais très clair.

Et un grand merci à la NASA, qui fait preuve de transparence sur ce coup. ( parce qu'il n'y a rien à cacher )?

Remarquez comme Elenin passe très près de Stéréo B ( Tout de même 5 millions de Km )

Citer
  Source
Par Ferlin Publié dans : Comètes
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 17 août 2011 à 00:25:39
Questions / Réponses de la NASA à propos d'Elenin !

Avec les principales rumeurs qu'on peut voir sur le net à son sujet ...

http://www.jpl.nasa.gov/m/news/index.cfm?release=2011-255 (http://www.jpl.nasa.gov/m/news/index.cfm?release=2011-255)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Tatan le 18 août 2011 à 20:47:35
Cet astre mystérieux est visible depuis le 15 Août sur Stereo "behind"

Elenin visible sur Stereo behind depuis Aout 15 (http://www.youtube.com/watch?v=w9AXLYnq6eM#)

"Astre" car je ne sais toujours pas réellement à quoi nous avons à faire.. absolument personne n'est d'accord.. même la NASA et les Russes s'y perdent c'est hilarant..  ;D
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Hippo le 22 août 2011 à 13:55:28
Etude intéressante sur les relations entre alignements des astres (dont Elenin) et séismes.

Citer
I here demonstrate empirically my georesonator concept in which tidally induced magnification of Earth masses' resonance causes seismicity. To that end, I show that all strong (~M6+) earthquakes of 2010 occurred during the Earth's long (t>3 day) astronomical alignments within our solar system. I then show that the same holds true for all very strong (~M8+) earthquakes of the decade of 2000s. Finally, the strongest (M8.6+) earthquakes of the past century are shown to have occurred during the Earth's multiple long alignments, whereas half of the high-strongest (M9+) ones occurred during the Full Moon. I used the comet C/2010 X1 (Elenin), as it has been adding to robustness in terms of very strong seismicity since 2007 (in terms of strongest seismicity: since 1965). The Elenin will continue intensifying the Earth's very strong seismicity until August-October, 2011. Approximate forecast of earthquakes based on my discoveries is feasible. This demonstration proves my hyperresonator concept, arrived at earlier as a mathematical-physical solution to the most general extension of the georesonator concept possible.


Document :
http://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1104/1104.2036.pdf (http://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1104/1104.2036.pdf)

Site :
http://arxiv.org/abs/1104.2036 (http://arxiv.org/abs/1104.2036)

Video youtube :
http://www.youtube.com/watch?v=w3wEjQg4Fi0#ws (http://www.youtube.com/watch?v=w3wEjQg4Fi0#ws)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: zetareticuli le 30 août 2011 à 23:40:17
RICHARD HOAGLAND : ELENIN ENTOURÉE D’UN CHAMP DE FORCE

(http://1.bp.blogspot.com/-U3QE0q7CeHk/TluB7fAByNI/AAAAAAAAIc8/TrW_sTL40OU/s1600/Elenin-tetrahedron0%252B2-added-CL-enhanced.jpg)
(http://3.bp.blogspot.com/-su9CUipvhiM/TluCBdeIv1I/AAAAAAAAIdA/kLMxZEimiXg/s1600/Elenin-tetrahedron1-enhanced-annotated.jpg)

Citer
En analysant la vidéo que Leonid Elenin a publié récemment, Richard Hoagland y a décelé une structure géométrique autour d’Elenin.  Cette structure est un tétraèdre et Hoagland pense que c’est un champ de force qui entoure Elenin. Le champ serait devenu visible à cause de l’interaction avec les puissants vents solaires. Donc, pour Hoagland, Elenin est un bolide artificiel.  Il suggère à tous ceux qui le peuvent, d’écouter les ondes qui pourraient provenir d’Elenin.

http://projectcamelotproductions.com/blog-hp.html (http://projectcamelotproductions.com/blog-hp.html)

http://www.youtube.com/watch?v=cd0dr1NyEPk&feature=player_embedded# (http://www.youtube.com/watch?v=cd0dr1NyEPk&feature=player_embedded#)!
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 30 août 2011 à 23:51:19
grotesque... il sert à quoi le champ de force dans ce cas si la comète se fait disloquer par le soleil ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: zetareticuli le 31 août 2011 à 00:03:23
Ouais, il déduit, rien est vérifié, c'est du à la forme qui apparait sur la photo, le Tetrahedron.

(http://3.bp.blogspot.com/-QOQs3sXYaU4/TluEIh5VcPI/AAAAAAAAIdE/ril972Yqq10/s1600/Tetrahedron+tetrahedre.gif)


Sinon, autre info:

Le mystère de la comète Elenin


Citer
Traduit par Conscience du peuple
Des astronomes et autres experts de l’espace extra-atmosphérique sont concernés par une comète qui devrait se trouver dangereusement à proximité de la terre d’ici très peu de temps. Selon eux, les conséquences pourraient être désastreuses, alors pourquoi tant de gens ignorent ce fait?
Le Docteur Agnew Brooks, directeur scientifique du projet « North Pole Inner Earth Expedition », a fait beaucoup de recherches sur Elenin et croit qu’il y a certaines coïncidences plutôt étranges à son sujet et que les gens devraient les prendre en considération. Ce qui rend la situation encore plus préoccupante, selon Brooks, c’est qu’il manque beaucoup de données concernant cette comète.
Dr. Brooks affirme que la NASA présente la comète juste comme une balle de glace inoffensive qui ne viendra pas à moins de 20 millions de kilomètres de la terre. D’autres, dit-il, prétendent que cette comète devrait soulever la question puisqu’elle ne ressemble pas à une comète, qu’elle n’agit pas comme une comète et qu’elle vient à l’extérieur de la zone où la plupart des comètes proviennent.
Selon Agnew Brooks, il y a beaucoup de choses sur cette comète qui n’ont pas de sens. Ce qui soulève aussi ses préoccupations, c’est qu’un autre gros astéroïde est censé venir près de la terre vers la même époque.
Il y a beaucoup de forces qui travaillent sur cette comète au fur et à mesure qu’elle se déplace dans notre système solaire, sous un angle très large, et toutes ces forces n’ont pas été calculées, affirme Dr. Brooks. Il ajoute de chercher plus loin que ce que les gouvernements nous montrent. Il souligne les efforts colossaux et les fortunes qui ont été investies dans la construction d’abris souterrains par les États-Unis et la Russie. Il rappelle la vidéo qui a été récemment diffusée par la NASA à tous ses employés pour les informer d’instructions à suivre en cas de catastrophes à venir.
Selon Agnew Brooks, scientifique et expert en astronomie, il est temps de relier les points, et il ne parle pas seulement de constellations!

The mystery of Comet Elenin (http://www.youtube.com/watch?v=yh6GjwrpyHQ&feature=player_embedded#)

Source (http://fr.sott.net/articles/show/5110-Le-mystere-de-la-comete-Elenin)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 03 septembre 2011 à 13:57:33
Voici une série de diapos en anglais expliquant la corrélation entre les précédents tremblements de Terre du Chili et du Japon et l'alignement d'Elenin en opposition (Elenin dans l'ombre de la Terre). Cette série prévoit un tremblement de terre vers le 22 novembre 2011 d'une magnitude d'environ 9.8, jamais enregistrée dans l'histoire connue, et compare Elenin a d'autres comètes qui aurait pu lui ressembler.

http://imageshack.us/photo/my-images/638/diapositive1h.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/638/diapositive1h.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/28/diapositive2x.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/28/diapositive2x.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/263/diapositive3y.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/263/diapositive3y.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/836/diapositive4.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/836/diapositive4.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/233/diapositive5.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/233/diapositive5.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/23/diapositive6jg.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/23/diapositive6jg.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/833/diapositive7y.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/833/diapositive7y.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/851/diapositive8.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/851/diapositive8.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/64/diapositive9.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/64/diapositive9.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/200/diapositive10c.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/200/diapositive10c.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/560/diapositive11j.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/560/diapositive11j.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/842/diapositive12.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/842/diapositive12.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/13/diapositive13r.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/13/diapositive13r.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/600/diapositive14.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/600/diapositive14.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/593/diapositive15.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/593/diapositive15.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/204/diapositive16x.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/204/diapositive16x.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/69/diapositive17.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/69/diapositive17.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/851/diapositive18.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/851/diapositive18.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/696/diapositive19.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/696/diapositive19.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/819/diapositive20.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/819/diapositive20.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/845/diapositive21.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/845/diapositive21.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/27/diapositive22.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/27/diapositive22.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/694/diapositive23.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/694/diapositive23.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/143/diapositive24.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/143/diapositive24.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/18/diapositive25.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/18/diapositive25.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/687/diapositive26.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/687/diapositive26.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/854/diapositive27.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/854/diapositive27.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/835/diapositive28z.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/835/diapositive28z.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/593/diapositive29.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/593/diapositive29.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/196/diapositive30i.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/196/diapositive30i.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/849/diapositive31.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/849/diapositive31.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/708/diapositive32.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/708/diapositive32.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/651/diapositive33.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/651/diapositive33.jpg/)
http://imageshack.us/photo/my-images/64/diapositive34.jpg/ (http://imageshack.us/photo/my-images/64/diapositive34.jpg/)

Voici certains commentaires du diaporama. Vous devriez regardez les graphiques. Ils vous permettront de mieux comprendre certains aspects (désolé, c'est en anglais).

Elenin will cause big EQs around NOV 22nd, 2011. Its unique caracteristics are:

Long Period comet (eccentricity close to 1, orbit of 11,800 years)
Almost coplanar (1.83 degrees of inclication from the ecliptic)
Size of 4 kms (estimate)

The combination of these caracteristics makes Elenin unique.
Elenin has already been involved in two major EQs when aligned
with the Earth extended magnetotail:

Chile 8.8 EQ on February 27th 2010 (Elenin at 6 AU).
Japan 9.2 EQ on March 11th  2011 (Elenin at 2 AU).

These two major EQs were rare in history. The next case will
occur around November 22nd 2011. This presentation shows why.

The theory we present assumes that:

Comets are capacitors: they store electric energy from the solar wind.

Comets create a vaccum ahead of their orbit, slightly oriented towards the sun: they are magnets that accelerate the solar wind.

Comets slowly discharge, except when crossing a magnetotail
: in that very rare case the discharge is brutal due to the compression ahead.

Elenin has crossed (Chile and Japan EQs) and will cross again (next big EQs) the Earth Extended Magnetotail (EM).

An Extended Magnetotail is assumed to be the open field lines that go far behind a planet having a magnetosphere. Thanks to the increasing compression ahead, the length of the EM can become very important, several AU long.

Elenin is a LONG PERIOD COMET
After 11,800 years, it is fully charged

The Extended Magnetotail is the extension of the magnetotail, 200 Earth radii long, in the form of open field lines going on as far as the heliosphere (millions of Earth radii). All the comets attract and accelerate the solar wind ahead of their orbit. In doing so, they create a depression. Due to its proximity to the Extended Magnetotail, Elenin curves it towards the depression. Elenin can cross the EM before of after the alignement.

The comet curves all the open field lines of the magnetotail where the density of particles is 100,000 times the solar wind density. But when these particles reach the comet they accumulate ahead more and more with time until reaching a dense plasma state rapidly going upstream until the Earth. This process can take several hours. When the plasma is connected to the Earth magnetosphere, there is a sudden discharge, like a lightning, because the difference of potential between the comet and the Earth goes from the first to the second.


Is the coma a danger? No, because it is not solid like a comet. It won’t be able to compress the incoming particles from the magnetotail when it will cross it. The magnetotail will go through it.

Aren’t the comets dirty snowballs?
It is not proved. The data from the Deep Impact mission in 2005 are just photos that scientists analysed. They observed only different brightnesses of pixels, and interpreted them as ice or dust. In fact, the details show that, for the same size of particles, the “dust” ejecta can be accurate as low as 73 tons, when scientists are not able to know whether there are 4,500 or 9,000 tons of “ice”. Many
assumptions, no evidence. Strange things happen. The stardust mission of 2011 observed fall back in the crater of the impact of 2005. If comets are dirty iceballs, it would be impossible. Big comets can have a small coma, when small comets can have a big coma. The solar wind is though the same for every comet. Only an electric model of comet can explain those two cases.

 Why is Elenin so unique?
There are 5,000 observed comets. Only 201 have been deeply studied. There are only 63 long period comets. Among them, Elenin is the only one which has an inclination below 3 degrees, and even 2 degrees, from the ecliptic. 95% of long period comets have an inclination of more than 10 degrees. Being coplanar is THE MAIN CONDITION to trigger a brutal discharge after a 11,800 years charge.

TOTAL COMETS OBSERVED: 5,000
TOTAL COMETS STUDIED: 201
TOTAL COMETS ABOVE 0,9 ECCENTRICITY (LH& H) : 63
TOTAL COMETS LP&H BETWEEN 0 and 3 degrees: 1 (ELENIN). (1,5%)
TOTAL COMETS LP&H BETWEEN 3 and 10 degrees: 2. (3,5%)
TOTAL COMETS LP&H BETWEEN 10 and 50 degrees: 9. (14%)
TOTAL COMETS LP&H ABOVE 50 degrees: 51. (81%)

Comets are supposed to be dirty snowballs or dirty iceballs with a coma. But what is the coma made of? NASA says that there is 85% of ice. The alternate electric model is not opposed to it but claims that comets are much more solid and are electrically charged by the solar wind. So, the coma would be made of electric particles. A scientific article about the Deep Impact Mission in 2005 on the comet Tempel 1 states that its composition is uncertain. Based on the brightness of the pixels of the images, the authors found different particles amounts with the SAME IMAGES:

Dust: <2 μm: between 73 and 440 tons; <2.8 μm: between 150 and 160 tons; <20 μm: between 560 and 850 tons; <200 μm: between 1,000 and 14,000 tons. LOW ESTIMATES: 1,783 tons; HIGH ESTIMATES: 15,450 tons.
Difference: 13,667 tons, i.e. 90% of difference.

Ice: <3 μm: between 4,500 and 9,000 tons (2005), or between 5,000 and 8,000 tons when the total of ejecta was estimated to be 10,000 tons (2007) . Difference: 4,500 tons, i.e. 50% of difference.

So, according to the versions, comets are iceballs or…electric balls:
 
Lowest values of dust (1,000) & highest values of ice (9,000): 90% of ice
Highest values of dust (15,450) & lowest values of ice (4,500): 22% of ice

Elenin is a comet like the others, except for its specific orbit. It has crossed twice the Earth Extended Magnetotail on FEB 27th 2010 (Chile 8.8 EQ) and MAR 11th 2011(Japan 9.2 EQ). On the plane of the ecliptic there are other planets. Why Elenin didn’t discharge in their Extended Magnetotail (EM)? In fact, Elenin never crossed Jupiter EM. Mars has no magnetosphere. It will never cross the Venus EM before the next crossing of the Earth EM. The moon has a very tiny magnetosphere. In addition, the constant slow wind from the sun (400 kms/s) comes mainly from the equator of the sun. It means that all the comets on the ecliptic receive a maximum of its energy with time (special case of Elenin).

The solar wind is made of 95% of protons (positive ions), but electrically neutral (enough electrons). BUT, since the atoms are divided (protons in one hand, electrons in the other), only the protons are attracted to the negatively charged comet.

Since the protons are much heavier than the electrons, there is a vaccum created by the acceleration of the protons towards the comet, and the extended magnetotail, positively charged, is easily lagged according to the comet position.

Velocity ELENIN 2.1 AU and 6 AU / magnetotail: 7 km/s
Velocity ELENIN 0.6 AU / magnetotail: 17.5 km/s
Velocity BOWELL 2.5 AU / magnetotail: 21 km/s

Lag = flexibility of time. But, for the same electric attraction of protons, the lower the angle, the more the lag will occur. Bowell is much electrically weaker than Elenin.

Time to fill the plasma sheet: filling the plasma sheet means that the necessary density of the plasma to create a discharge until the Earth must be large enough. We arbitrary use the following numbers to check the difference between Elenin and Bowell: 100.000 p/cc to 300.000 p/cc. 1 h/3.000.000kms; 1 AU = 50 hours; width of the magnetotail: 6300 kms x 25 Re = 157.500 kms. This width IS NOT what the comets must cross to fill the plasma sheet since the magnetotail can be lagged (the magnetotail follows the comet) before or after the perfect opposition (alignement). Let’s take 1 degrees max of lag because the difference of the resulting vector of the orbit velocities matters the most.

ELENIN 0.6 AU x sin(1) = 0.6 AU x 0.017 = 1.53 millions kms
ELENIN 2.1 AU x sin(1) = 5.35 millions kms
ELENIN 6 AU x sin(1) = 15.30 millions kms
BOWELL 2.5 AU x sin(1) = 6.37 millions kms   

ELENIN: 0.6 AU: 30 hours (more than a day) 108.000 s x 17.5 km/s = 1.89 millions kms
ELENIN: 2.1 AU: 105 hours (4 days, 9 hours) 378.000 s x 7 km/s = 2.65 millions kms
ELENIN: 6 AU: 300 hours (12 days, 12 hours) 1.080.000 s x 7 km/s = 7.56 millions kms
BOWELL: 2.5 AU: 125 hours (3 days, 3 hours) 450.000 s x 21 km/s = 9.45 millions kms

So, for the same electric charge (same size, same composition), when we have only 6.37 millions kms of available lag distance, we need 9.45 millions kms to fill the plasma sheet for BOWELL 2.5 AU. WE MISS 33% of a long distance! For ELENIN 0.6 AU, we miss 19% of a small distance, but this is solved by a much higher electric charge when close to the Earth. Respectively, we obtain:
 
Elenin 0.6 AU: 1.53 - 1.89 = - 0.36 millions kms (-19%)
Elenin 2.1 AU: 5.35 - 2.65 = + 2.7 millions kms
Elenin 6 AU: 15.30 - 7.56 = + 7.74 millions kms
Bowell 2.5 AU: 6.37 - 9.45 = - 3.08 millions kms (- 33%)

The velocity with respect to the magnetotail shows that when the solar wind comes from aside the comet orbit (BOWELL) this latter won’t be able to precipitate the lag of the Earth extended magnetotail. It will do it very close
to the alignement (opposition) for a very short time. On the contrary, when the comet orbit is directly opposed to the solar wind, the lag will occur much earlier and stronger than the first case, particularly when the electric charge is much stronger (ELENIN). The velocity of the Earth do not compensate enough the lag power of the comets. We didn’t take it into account because the magnetotail width is too tiny compared to the lag.

The strength of the vaccum created ahead of ELENIN accelerates and curves the extended magnetotail much more than the other case due to the direct opposition of the comet orbit to the solar wind. When the magnetotail reaches the comet, the plasma sheet is created much faster.

PROBABILITIES:

7 x 8.8+ quakes in 300 years. The probability that a 8.8 quake would occur (+/- 1 day) is .000191

3 x 9.2+ quakes in 300 years. The probability that a 9.2+ quake would occur (+/- 3 days) is .000191

The probability that two values of distances (6 and 2.1 AU) decrease at a rate of .35 when the corresponding magnitudes increase at the same proportion is .00005

The probability of someone correctly guessing two of these events +/- 1 & +/- 3 days, having values of distances decreasing at the same pace of the corresponding magnitude increasing would be one chance in 550 billions!

.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: zetareticuli le 03 septembre 2011 à 23:22:01
Comet Elenin as Viewed from STEREO-B, Showing Retrograde Motion (http://www.youtube.com/watch?v=b4ZVbuHmgD8&feature=player_embedded#ws)

Traduction Google:
Cette animation montre comment, vu de la sonde STEREO-B, la comète Elenin semble changer de direction vers la fin du mois d’août 2011. Cet effet est appelé mouvement rétrograde. Cela arrive parce que les deux vaisseaux spatiaux STEREO-B et la comète sont en mouvement. Ainsi, sous certains angles, la comète apparaîtra pour inverser la direction à l’égard des étoiles d’arrière-plan.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: spud19 le 06 septembre 2011 à 15:01:54
Pour donner un peu d'eau au moulin de ce fil :

Voici les prochaines dates des alignements de la comète avec un petit rappel des précédants :


Chili-27 février 2010, il y a eu un séisme de magnitude 8.8
(http://img72.xooimage.com/files/4/a/0/1chilefeb27th-2be9f22.gif)


Japon 11 mars 2011-magnitude 9
(http://img73.xooimage.com/files/f/a/f/elenin-march-11-2011-2be9f48.gif)

26 septembre 2011 - magnitude XXX?
(http://img72.xooimage.com/files/0/d/d/elenin-sept-26-2bea3c0.png)


Past Alignments Date  Location Magnitude
Elenin - Earth - Sun   Feb 20 2008   Indonesia   7.4
Elenin - Earth - Sun   Feb 25 2008   Indonesia   7.2
Elenin - Earth - Neptune   May 12 2008   China   7.9
Elenin - Earth - Sun   Feb 18 2009   Kermadec Islands7.0
Elenin - Earth -Jupiter   May 18 2009   Los Angeles, US   4.7
Elenin - Mercury- Earth   July 15 2009   New Zealand   7.8
Elenin - Mercury - Earth   Aug 09 2009   Japan   7.1
Elenin - Sun - Earth   Sept 09 2009   Sunola islands   8.1
Elenin - Earth - Venus   Feb 18 2010   China/RU/N.Korea6.9
Elenin - Earth-Sun   Feb 25 2010   China   5.2
Elenin - Earth-Sun   Feb 26 2010   Japan   7.0
Elenin - Earth- Sun   Feb 27 2010   Chile   8.8 [Earth knocked off axis]
Elenin - Earth- Sun   Feb 27 2010   Argentina   6.3
Elenin - Earth - Mercury   Mar 04 2010   Taiwan   6.3
Elenin - Earth - Mercury   Mar 04 2010   Vanuatu6.5
Elenin - Earth - Mercury   Mar 05 2010   Chile   6.6
Elenin - Earth - Mercury   Mar 05 2010   Indonesia6.3
Elenin - Earth - Mercury   Mar 08 2010   Turkey   6.1
Elenin - Earth - Neptune   May 05 2010   Indonesia6.6
Elenin - Earth - Neptune   May 06 2010   Chile   6.2
Elenin - Earth - Neptune   May 09 2010   Indonesia   7.2
Elenin - Earth - Neptune   May 14 2010   Algeria5.2
Elenin - Earth - Jupiter   Jan 03 2011   Chile   7.0
Elenin - Earth - Sun   March 11 2011   Japan   9.0 [Earth knocked off axis]



Future Alignments   Date   Note
   Aug 31 2011   Comet Elenin will become visible by the naked eye
Elenin- Mercury - Mars    Sept 06 2011   
   Sept 14 2011   Comet Elenin (tail may touch Earth) will pass between the Earth and Sun
Mercury - Sun - Elenin    Sept 25 2011   
Earth - Sun - Moon - Elenin   Sept 27 2011   Update
   Oct 8 2011   Elenin will make its closest apparent pass in the night sky to Comet 45P/Honda
   Oct 11 2011   Elenin 0.246au from Earth; that’s a quarter of the distance to the sun.
   Oct 17 2011   Elenin closet to earth 0.232au
   Oct 20 2011   Elenin will enter Earth orbit and we will experience a gravitational pull.
   Nov 02 2011   Earth will enter Elenins tail/ previous path
Venus - Earth- Elenin - Mercury   Nov 11 2011   
Sun - Mercury - Earth - Elenin   Dec 04 2011   
Mars - Elenin - Jupiter   Dec 25 2011   
Last Alignment     
Earth-Sun-Elenin   June 21 2012   
Elenin - Earth - Sun   Dec 21 2012   

Source : http://www.huffingtonpost.com/2011/08/31/obama-los-angeles-visit-p_n_943779.html (http://www.huffingtonpost.com/2011/08/31/obama-los-angeles-visit-p_n_943779.html)


Devinez un peu ou sera notre chère Barak Obama ce 27 septembre 2011 ?

Il sera à Denvers et son fameux aéroport.

Citer
Obama's trip will wrap up in Denver on Sept. 27.


Pour rappelle, voilà ce qui se dit sur cet aéroport sur internet : http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,8752.msg183045.html#msg183045 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,8752.msg183045.html#msg183045) ^_^




Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 06 septembre 2011 à 15:39:35
Pour les tout gros TDT je ne dis pas mais pour les moins de 7, il y en a quasiment tous les jours sans que Elenin ne puisse être la raison.

Une question me taraude. Elenin ne ralentirait-elle pas.
Quelqu'un s'est-il amusé à calculer le temps pour son parcours entre l'orbite de Jupiter et celui de Mars et entre celui de Mars et sa position aujourd'hui?

Ce n'est sans doute qu'un impression mais ce serait intéressant de voir sa vitesse.

En toute logique, plus elle approche du soleil, plus elle devrait prendre de la vitesse... enfin si mes petites connaissances en astronomie sont justes.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: namspopof le 06 septembre 2011 à 15:42:52
Citer
Devinez un peu ou sera notre chère Barak Obama ce 27 septembre 2011 ?

Il sera à Denvers et son fameux aéroport.

Citer
Obama's trip will wrap up in Denver on Sept. 27.

Bien vu ça, après toutes les rumeurs sur de possibles bases souterraines dans le coin, cela peut donner de quoi réfléchir sur ce qu'il peut arriver vers cette date. En tout cas, il serait dans le bon coin pour se planquer rapidos. ;)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 06 septembre 2011 à 15:59:04
Ce qui me chagrine quand même, c'est comment une comète de cette taille pourrait provoquer des tdt...

L'explication la plus plausible ça serait qu'elle influe le champ magnétique terrestre lorsqu'il y a un alignement, mais je trouve ça gros quand même.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 06 septembre 2011 à 16:17:32
Pour les tout gros TDT je ne dis pas mais pour les moins de 7, il y en a quasiment tous les jours sans que Elenin ne puisse être la raison.

Une question me taraude. Elenin ne ralentirait-elle pas.
Quelqu'un s'est-il amusé à calculer le temps pour son parcours entre l'orbite de Jupiter et celui de Mars et entre celui de Mars et sa position aujourd'hui?

Ce n'est sans doute qu'un impression mais ce serait intéressant de voir sa vitesse.

En toute logique, plus elle approche du soleil, plus elle devrait prendre de la vitesse... enfin si mes petites connaissances en astronomie sont justes.

Voici une sélection des diapos dont j'ai donné la liste des urls en page 4. J'imagine que cela répondra a de nombreuses questions (c'est en anglais, mais assez explicite):

(http://img638.imageshack.us/img638/7466/diapositive1h.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/638/diapositive1h.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img28.imageshack.us/img28/1847/diapositive2x.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/28/diapositive2x.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img263.imageshack.us/img263/885/diapositive3y.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/263/diapositive3y.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img836.imageshack.us/img836/7079/diapositive4.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/836/diapositive4.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img233.imageshack.us/img233/953/diapositive5.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/233/diapositive5.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img23.imageshack.us/img23/1676/diapositive6jg.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/23/diapositive6jg.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img833.imageshack.us/img833/3686/diapositive7y.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/833/diapositive7y.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img851.imageshack.us/img851/8541/diapositive8.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/851/diapositive8.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img200.imageshack.us/img200/2564/diapositive10c.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/200/diapositive10c.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img560.imageshack.us/img560/2307/diapositive11j.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/560/diapositive11j.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img842.imageshack.us/img842/585/diapositive12.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/842/diapositive12.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img851.imageshack.us/img851/9382/diapositive18.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/851/diapositive18.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img696.imageshack.us/img696/4452/diapositive19.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/696/diapositive19.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img819.imageshack.us/img819/481/diapositive20.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/819/diapositive20.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img845.imageshack.us/img845/6237/diapositive21.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/845/diapositive21.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img27.imageshack.us/img27/1166/diapositive22.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/27/diapositive22.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img694.imageshack.us/img694/2649/diapositive23.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/694/diapositive23.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img143.imageshack.us/img143/7076/diapositive24.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/143/diapositive24.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img18.imageshack.us/img18/1985/diapositive25.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/18/diapositive25.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img687.imageshack.us/img687/1120/diapositive26.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/687/diapositive26.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img854.imageshack.us/img854/7797/diapositive27.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/854/diapositive27.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img196.imageshack.us/img196/655/diapositive30i.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/196/diapositive30i.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img849.imageshack.us/img849/6376/diapositive31.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/849/diapositive31.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img708.imageshack.us/img708/9765/diapositive32.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/708/diapositive32.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img651.imageshack.us/img651/3940/diapositive33.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/651/diapositive33.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img64.imageshack.us/img64/5870/diapositive34.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/64/diapositive34.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: -Vod- le 06 septembre 2011 à 17:23:56
Mouais, les soit disants alignements Elenin-Terre-Soleil sont quand même plutot approximatifs surtout avec l'échelle utilisée.
Il faudrait faire le travail inverse, regarder tous les alignements qu'il y a eu sans qu'il n'y ai de tremblement de terre.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 06 septembre 2011 à 18:46:55
Mouais, les soit disants alignements Elenin-Terre-Soleil sont quand même plutot approximatifs surtout avec l'échelle utilisée.
Il faudrait faire le travail inverse, regarder tous les alignements qu'il y a eu sans qu'il n'y ai de tremblement de terre.

Cela a été fait! Seule la comète Bowell pouvait répondre a une partie des critères d'Elenin. Il n'y a pas d'autres comètes dans la liste des comètes longue période ou hyperboliques, non rétrogrades et quasi-coplanaires.
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 07 septembre 2011 à 11:33:42
Mouais, les soit disants alignements Elenin-Terre-Soleil sont quand même plutot approximatifs surtout avec l'échelle utilisée.
Il faudrait faire le travail inverse, regarder tous les alignements qu'il y a eu sans qu'il n'y ai de tremblement de terre.

Cela a été fait! Seule la comète Bowell pouvait répondre a une partie des critères d'Elenin. Il n'y a pas d'autres comètes dans la liste des comètes longue période ou hyperboliques, non rétrogrades et quasi-coplanaires.

Pour illustrer mon propos, voici les autres diapos en relation avec d'autres cometes ayant quelques similitudes,mais pas suffisamment:

(http://img600.imageshack.us/img600/1677/diapositive14.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/600/diapositive14.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img593.imageshack.us/img593/7748/diapositive15.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/593/diapositive15.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img204.imageshack.us/img204/2517/diapositive16x.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/204/diapositive16x.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img69.imageshack.us/img69/6752/diapositive17.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/69/diapositive17.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img835.imageshack.us/img835/1250/diapositive28z.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/835/diapositive28z.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

(http://img593.imageshack.us/img593/3189/diapositive29.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/593/diapositive29.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

Voici le lien de la liste des 201 comètes étudiées par la science jusqu'alors, sur les 5.000 répertoriées. Pour mémoire, il y a 63 comètes dont l’excentricité est supérieure à 0,8. (Longue Période ou hyperbolique), c'est-à-dire celles qui sont prises en compte dans l’étude de la théorie. Sur ces 63 comètes, seules 3 comètes ont une inclinaison inférieure à 10 degrés. Mais ne sont considérées comme coplanaires que celles qui ont une inclinaison inférieure à 2 degrés.

http://www.minorplanetcenter.net/iau/Ephemerides/Comets/Soft00Cmt.txt (http://www.minorplanetcenter.net/iau/Ephemerides/Comets/Soft00Cmt.txt)

Dans cette liste, il existe 31 comètes à longue période avec une excentricité proche de 1 (inférieure à 1):

C/2010 D3 (WISE) 0.999756 2296552
C/2011 F1 (LINEAR) 0.999872 1692981
C/2010 J2 (McNaught) 0.999681 1094296
C/2007 Q3 (Siding Spring) 0.999638 490045.8
C/2008 E3 (Garradd) 0.99898 399488.9
C/2008 T2 (Cardinal) 0.999697 249881.4
C/2010 G3 (WISE) 0.998737 242223.1
C/2009 W2 (Boattini) 0.998159 229927.6
C/2007 M1 (McNaught) 0.997971 223712.7
C/2010 B1 (Cardinal) 0.998929 143943.1
C/2009 T1 (McNaught) 0.997308 111137.1
C/2011 L4 (PANSTARRS) 0.999838 80388.53
C/2011 N2 (McNaught) 0.99846 67933.86
C/2006 Q1 (McNaught) 0.998275 63981.11
C/2011 M1 (LINEAR) 0.999433 62639.47
C/2010 U3 (Boattini) 0.99414 54880.39
C/2007 D1 (LINEAR) 0.993586 50653.57
C/2011 A3 (Gibbs) 0.998001 40173.13
C/2007 B2 (Skiff) 0.995153 15247.82
C/2009 F6 (Yi-SWAN) 0.997374 10687.65
C/2009 Y1 (Catalina) 0.993404 7470.002
C/2011 C1 (McNaught) 0.997565 6910.387
C/2009 F2 (McNaught) 0.982496 6146.029
C/2011 C3 (Gibbs) 0.995159 5546.643
C/2010 FB87 (WISE-Garradd) 0.990402 5097.517
C/2002 VQ94 (LINEAR) 0.964096 2600.485
C/1995 O1 (Hale-Bopp) 0.994935 2393.308
C/2010 KW7 (WISE) 0.974109 989.4997
C/2010 G2 (Hill) 0.979436 945.3558
C/2010 D4 (WISE) 0.889269 518.6181
C/2010 F3 (Scotti) 0.912793 493.4761

Une comète à longue période est définie comme ayant une orbite supérieure à 200 ans.

Vous aurez les éléments sur Bowell ici:

http://en.wikipedia.org/wiki/C/1980_E1 (http://en.wikipedia.org/wiki/C/1980_E1)

Vous n'avez plus qu'à vérifier par vous-même s'il existe des comètes similaires en tous points à Elenin. BON COURAGE.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: -Vod- le 07 septembre 2011 à 11:56:12
Mais pourquoi vouloir à tout prix que les tremblements de terre soient causés  par des comètes.

Ma proposition était de regarder si il y a eu des alignements Elenin-Terre-Soleil sans qu'il n'y ai de tremblements de terre.
De toute façon, on sera fixé dans 2 mois et demi.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 07 septembre 2011 à 14:09:40
Mais pourquoi vouloir à tout prix que les tremblements de terre soient causés  par des comètes.

Ma proposition était de regarder si il y a eu des alignements Elenin-Terre-Soleil sans qu'il n'y ai de tremblements de terre.
De toute façon, on sera fixé dans 2 mois et demi.

Le but n'est pas de démontrer que les tremblements de terre sont systématiquement causés par les comètes, mais que la configuration d'Elenin avec la Terre est la cause de deux tremblements de terre de très grande magnitude. Le lien ci-dessous montre la relation entre les éruptions solaires et les tremblements de terre. Ces éruptions solaires ne sont pas à l'origine de tous les séismes, mais ils s'ajoutent en tant que causes supplémentaires.

http://www.thunderbolts.info/tpod/2005/arch05/051221earthquake.htm (http://www.thunderbolts.info/tpod/2005/arch05/051221earthquake.htm)

Elenin procède du même principe.

Attention, ce n'est pas le soleil en tant que tel qui serait à l'origine des séismes importants, mais le processus de condensateur naturel entre la ionosphère hautement chargée par une éruption solaire et la surface de la terre, ou plus exactement ce qui se trouve en-dessous de la surface où des courants électriques (les habituels effets de dynamo) sont ainsi alimentés. Une forte surcharge venant du ciel (plusieurs centaines de milliers de volts par centimètres) va entrainer une excitation des atomes du magma (pour faire simple), puis une forte augmentation de la température, et donc une forte augmentation de la pression interne des chambres magmatiques par exemple, entrainant ainsi le déplacement brutal de la croute terrestre.

Le principe est celui d'un éclair entre les nuages et la terre, mais à une échelle beaucoup plus grande. Il faut savoir que si les silicates habituellement trouvés dans la terre ne sont pas conducteurs, en revanche, les diamants bleus de type IIb sont d'excellents semi-conducteurs de type P-holes (P comme Positif, Holes comme espaces électroniques libres sur les orbites électroniques extérieurs des atomes de carbone). Ces diamants bleus, assez rares, viennent des grandes profondeurs (120 kms) dans lesquelles s'exercent de très hautes pressions. Ils sont expurgés de ces profondeurs à de très grandes vitesses et se retrouvent dans les conduits volcaniques et les failles. Or, ce sont ces mêmes très hautes pressions qui s'exercent entre les plaques tectoniques, en particulier celles où les forces de subduction existent. On les dit convergentes. Toutes les failles ne sont pas convergentes, très loin de là. Mais c'est pourtant précisément le cas des failles japonaise et chilienne où ont eu lieu les deux tremblements de terre correspondant aux alignements en opposition d'Elenin.

Voici l'alignement du 27 février 2009 à 9 AU de la Terre:

(http://img600.imageshack.us/img600/3316/eleninfev272009.gif) (http://imageshack.us/photo/my-images/600/eleninfev272009.gif/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

Il y a d'autres alignements précédent cette date. Mais à 9 AU Elenin est trop loin pour avoir une influence suffisante, notamment en terme de remplissage du "plasma sheet" entre la terre et Elenin. Un an plus tôt, l'alignement se produisait à 11,6 AU.

Un calcul estimatif montre que la distance de courbure de la queue de magnétosphère (magnetotail) devrait être de 9xsin(1)=0,153 AU=23 millions de kms. A raison de 1 AU= 50 heures de remplissage, nous avons 9x50=18 jours et 18 heures de remplissage (Nous avons donc 1.620.000sx5km/s=8,1 millions de kms de distance nécessaire au remplissage).

Le problème est qu'en une vingtaine de jours, la terre se déplace de 1.620.000x29,85 km/s=48,36 millions de kilomètres. La courbure devrait alors être bien trop forte puisque ce chiffre dépasse de loin les 23 millions de kilomètres de distance de courbure. A 6 AU, Elenin devait être en limite d'influence, bien que le tremblement de terre ait été de 8.8 de magnitude.

Voici l'alignement du 12 décembre 2011:

(http://img703.imageshack.us/img703/5766/eleninorbit21dec2012.gif) (http://imageshack.us/photo/my-images/703/eleninorbit21dec2012.gif/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 07 septembre 2011 à 16:46:22
Je viens de faire une importante modification-amelioration de mon message précédent. Merci de le relire si vous l'avez fait ce matin, en espérant éclaircir certains points de la théorie.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nagel le 07 septembre 2011 à 16:56:17
Question sans doute stupide :

si une comète de 4 km passant si loin de la terre peut entrainer des tremblements de terre chez nous, comment se fait-il que la rotation de la lune ne cause pas d'immenses désastres ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: -Vod- le 07 septembre 2011 à 17:10:36
Parce que d'après la théorie évoquée par Elenin11, ce n'est pas à cause de la gravité mais du fait que les comètes  seraient chargées électriquement.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 07 septembre 2011 à 17:26:29
Question sans doute stupide :

si une comète de 4 km passant si loin de la terre peut entrainer des tremblements de terre chez nous, comment se fait-il que la rotation de la lune ne cause pas d'immenses désastres ?

C'est une question tout à fait intéressante. Je viens de faire une réponse en anglais ailleurs. Curieuse coïncidence.

L’électricité a un pouvoir bien plus grand pour les séismes que la gravitation

Le mouvement des liquides déclenché par la Lune n'est pas suffisant pour entrainer des séismes suffisamment larges. Seule la chaleur est capable d'augmenter la pression. Ensuite, l'augmentation de pression est capable d'entrainer le mouvement des plaques tectoniques. L’électricité génère donc plus de température, plus de pression, plus de mouvements tectoniques.

Ne comptez pas sur la gravitation pour déclencher de grands séismes, sauf si un énorme corps céleste passe à proximité de la Terre.

La lune a un très faible champ électromagnétique, si ce n'est nul. Il est facile de le comprendre : pendant deux tiers de son orbite de 29 jours, la lune se charge grâce aux vents solaires. Mais pour un tiers du temps d'orbite, elle se décharge dans la queue de magnétosphère de la Terre (dans l'ombre de la Terre). Pendant 5% de son temps d'orbite la lune ne reçoit aucune particule de vent solaire.

Cela signifie que la lune n'a jamais le temps de se charger suffisamment pour faire la moindre différence dans l’activité sismique terrestre compare aux 11.800 ans de charge d'Elenin.

D'un coté la lune: 20 jours de très faible charge et 10 jours de très faible décharge.

De l'autre coté Elenin, 11,800x365=4,307,000 jours de très forte charge, soit 215,350 de fois plus que la période de charge de la lune, et 3 jours de forte décharge (en 3 fois : Chili, Japon et le prochain séisme).

Plus Elenin s'approche du soleil, plus elle se charge. C'est l'une des raisons pour lesquelles la magnitude des séismes augmentait lorsque la distance diminuait. L'autre raison est la densité de plasma entre la Terre et Elenin que cette dernière fut capable de générer. Plus elle est proche de la Terre, plus le plasma est dense. Plus il est dense, plus la décharge est intense.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: -Vod- le 07 septembre 2011 à 17:48:11
Admettons que la théorie soit juste, elle a alors dû fortement se décharger au alentour du 10 juillet avec l'alignement Elenin - Mercure - Soleil, et Elenin a moins de 1 AU de Mercure.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: namspopof le 07 septembre 2011 à 18:06:37
Ce que dit Vod me semble une bonne piste, dans le cas que les comêtes soient de gigantesques piles ou aimants après leur voyage dans le confin du système solaire, durant le retour, elles devraient se décharger.
Je lis avec plaisir les infos qui parlent de cette théorie car elle me semble plus logique que la théorie de la gravité "comme force principale".
Je ne suis ni savant ou matheux, mais pour moi le magnétisme me semble plus puissant que la gravité sur terre (le test avec un aimant me pousse dans cette idée, la gravité n'a pas assez de force pour retenir l'attraction magnétique).

Le théorie de l'univers electrique reste une énigme mais de grandes avancées récentes semblent en bonne voie pour changer "peut être" la principale théorie actuelle de la gravité.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: -Vod- le 07 septembre 2011 à 18:16:55
Ce que dit Vod me semble une bonne piste, dans le cas que les comêtes soient de gigantesques piles ou aimants après leur voyage dans le confin du système solaire, durant le retour, elles devraient se décharger.
Rendons à Cesar ce qui appartient à César.
C'est Elenin11 qui a parlé de chargement-déchargement, je n'ai fait que répéter :-)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 07 septembre 2011 à 18:25:26
Admettons que la théorie soit juste, elle a alors dû fortement se décharger au alentour du 10 juillet avec l'alignement Elenin - Mercure - Soleil, et Elenin a moins de 1 AU de Mercure.

Le 10 juillet 2011, Elenin était à moins d'un AU de Mercure, en effet:


(http://img853.imageshack.us/img853/1291/elenin10juillet2011.gif) (http://imageshack.us/photo/my-images/853/elenin10juillet2011.gif/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

Du reste, l'alignement en opposition eut lieu plutôt le 7 juillet.Mais la magnétosphère de Mercure est 1% celle de la Terre:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Atmosph%C3%A8re_de_Mercure (http://fr.wikipedia.org/wiki/Atmosph%C3%A8re_de_Mercure)

En 1974, Mariner 10 survola Mercure et cartographia la moitié de sa surface. La sonde découvrit aussi la présence d'un champ magnétique. Ce champ est très faible, seulement 1 % de celui de la Terre.

1% c'est très insuffisant pour engendrer une queue de magnétosphère d'un AU. Il en est de même de Mars qui n'a aucune magnétosphère. Et celle de Venus est faible également. De toute façon, Elenin ne sera pas, n'a jamais été, dans l'ombre de Venus.

Plus d'infos ici:

http://en.wikipedia.org/wiki/Magnetosphere (http://en.wikipedia.org/wiki/Magnetosphere)

http://en.wikipedia.org/wiki/Magnetosphere#Other_bodies (http://en.wikipedia.org/wiki/Magnetosphere#Other_bodies)
.

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: -Vod- le 07 septembre 2011 à 18:35:37
En effet, je n'ai pas penser à regarder le champ magnétique de Mercure.
J'avoue que tu as piqué ma curiosité. C'est vrai qu'il n'y a pas d'autres alignements à part les 27 février 2010 et 11 mars 2011.
Bien que cela puisse paraitre peu probable il reste possible que cela ne soit qu'une coincidence.
Comme je l'ai dis plus tôt, nous serons fixé dans 2 mois et demi.
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 07 septembre 2011 à 20:05:37
Ce que dit Vod me semble une bonne piste, dans le cas que les comêtes soient de gigantesques piles ou aimants après leur voyage dans le confin du système solaire, durant le retour, elles devraient se décharger.
Rendons à Cesar ce qui appartient à César.
C'est Elenin11 qui a parlé de chargement-déchargement, je n'ai fait que répéter :-)

Rappelons tout de même qu'une comète est constituée d'un noyau de glace et de poussières.
Je vois donc mal comment elle pourrait se charger électriquement (au sens où vous l'entendez) et de fait se charger magnétiquement au sens EM.
Une comète n'est pas un corps métallique.
Maintenant, Elenin est peut-être un astéroïde ayant un masse métallique, je n'en sais rien, je n'ai pas suivi cette histoire, mais dans ce cas, ce n'est pas une comète.
Titre: Re : Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 07 septembre 2011 à 20:31:30
Ce que dit Vod me semble une bonne piste, dans le cas que les comêtes soient de gigantesques piles ou aimants après leur voyage dans le confin du système solaire, durant le retour, elles devraient se décharger.
Rendons à Cesar ce qui appartient à César.
C'est Elenin11 qui a parlé de chargement-déchargement, je n'ai fait que répéter :-)

Rappelons tout de même qu'une comète est constituée d'un noyau de glace et de poussières.
Je vois donc mal comment elle pourrait se charger électriquement (au sens où vous l'entendez) et de fait se charger magnétiquement au sens EM.
Une comète n'est pas un corps métallique.
Maintenant, Elenin est peut-être un astéroïde ayant un masse métallique, je n'en sais rien, je n'ai pas suivi cette histoire, mais dans ce cas, ce n'est pas une comète.

Elenin est bien une comète. Je vous invite a lire absolument ces liens:

http://www.thunderbolts.info/predictions.htm (http://www.thunderbolts.info/predictions.htm)

http://www.thunderbolts.info/pdf/ElectricComet.pdf (http://www.thunderbolts.info/pdf/ElectricComet.pdf)

http://www.bibliotecapleyades.net/electric_universe/esp_electricuniverse17.htm (http://www.bibliotecapleyades.net/electric_universe/esp_electricuniverse17.htm)

L'une des diapos explique qu'une étude a été réalisée a la suite de la mission Deep Impact de 2005 qui a projeté un impacteur sur la comète Tempel 1. Je rappelle que les comètes contiennent du fer et du sulfide de cuivre.

Voici le contenu de la diapo:

Dirty Iceball Model vs Electric Model

Comets are supposed to be dirty snowballs or dirty iceballs with a coma. But what is the coma made of? NASA says that there is 85% of ice. The alternate electric model is not opposed to it but claims that comets are much more solid and are electrically charged by the solar wind. So, the coma would be made of electric particles. A scientific article about the Deep Impact Mission in 2005 on the comet Tempel 1 states that its composition is uncertain. Based on the brightness of the pixels of the images, the authors found different particles amounts with the SAME IMAGES:

Dust: <2 μm: between 73 and 440 tons; <2.8 μm: between 150 and 160 tons; <20 μm: between 560 and 850 tons; <200 μm: between 1,000 and 14,000 tons. LOW ESTIMATES: 1,783 tons; HIGH ESTIMATES: 15,450 tons. Difference: 13,667 tons, i.e. 90% of difference.

Ice: <3 μm: between 4,500 and 9,000 tons (2005), or between 5,000 and 8,000 tons when the total of ejecta was estimated to be 10,000 tons (2007) . Difference: 4,500 tons, i.e. 50% of difference.

So, according to the versions, comets are iceballs or…electric balls

Lowest values of dust (1,000) & highest values of ice (9,000): 90% of ice
Highest values of dust (15,450) & lowest values of ice (4,500): 22% of ice


Sur une autre diapo :

Aren’t the comets dirty snowballs? It is not proved. The data from the Deep Impact mission in 2005 are just photos that scientists analysed. They observed only different brightnesses of pixels, and interpreted them as ice or dust. In fact, the details show that, for the same size of particles, the “dust” ejecta can be accurate as low as 73 tons, when scientists are not able to know whether there are 4,500 or 9,000 tons of “ice”. Many assumptions, no evidence. Strange things happen. The stardust mission of 2011 observed fall back in the crater of the impact of 2005. If comets are dirty iceballs, it would be impossible. Big comets can have a small coma, when small comets can have a big coma. The solar wind is though the same for every comet. Only an electric model of comet can explain those two cases.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 07 septembre 2011 à 20:43:39
Je m'en réfère à la définition officielle, pas aux textes du site Thunderbolts.
On peut évaluer la proportion moyenne de matière solide (matières météoritiques agglomérées) à 50% de la masse totale.
Dans ces 50% restants la proportion de fer est inconnue mais ne constitue certainement pas la totalité de la masse des "poussières".
Sans compter que ces poussières de fer, si la comète en contient, sont dispersées dans la masse de glace et n'ont donc sans doute pas la même polarité.
Faire d'une comète un aimant surpuissant, ça devient de la S-F.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 08 septembre 2011 à 11:54:58
Je m'en réfère à la définition officielle, pas aux textes du site Thunderbolts.
On peut évaluer la proportion moyenne de matière solide (matières météoritiques agglomérées) à 50% de la masse totale.
Dans ces 50% restants la proportion de fer est inconnue mais ne constitue certainement pas la totalité de la masse des "poussières".
Sans compter que ces poussières de fer, si la comète en contient, sont dispersées dans la masse de glace et n'ont donc sans doute pas la même polarité.
Faire d'une comète un aimant surpuissant, ça devient de la S-F.

S'il y a bien un forum dans lequel je ne m'attendais pas à l'argument de la "version officielle" c'est bien sur "Ici et Maintenant" car officiellement les ovnis n'existent pas. Que font donc les centaines de membres de ce forum ici?

En effet, officiellement on refuse la théorie de l'univers électrique, et plus précisément des comètes électriques. Pourtant tout indique que c'est la théorie la plus solide. Les liens fournis ne sont pas les seuls existants, loin de là. Mais leur lecture suffit à elle seule à déboulonner le modèle de boule de neige sale (dirty snowball), ou de boule de glace sale (dirty iceball). Il existe un nombre très important d'anomalies qui réfutent totalement ce modèle:

- Certaines petites comètes ont une très grande chevelure, tandis que de grosses comètes ont une très petite chevelure. Si les comètes étaient des boules de glace sale, la sublimation de la glace serait proportionnelle à la taille de la comète.

- Certaines comètes explosent à l'approche du soleil, très peu proportionnellement en réalité, quand la majorité ne le fait pas. Quelle est donc la différence entre celles qui se fragmentent et celles qui ne se fragmentent pas? Ce devrait être une règle, pas une exception.

- Certaines comètes explosent ou se fragmentent alors qu'elles sont en éloignement de plusieurs Unités Astronomiques. Certaines ont même explosé alors qu'elles atteignaient l’aphélie (le point le plus éloigné de leur orbite par rapport au soleil).

- La chevelure de certaines comètes est formée d'une sphère allant jusqu’à plusieurs centaines de milliers de kilomètres, certaines plusieurs millions de kilomètres. Cette sphère de particules positivement ionisées demeure autour du noyau cométaire tout au long de leur orbite à proximité du soleil. Aucune boule de glace en sublimation ne peut réaliser cet exploit.

- De nombreux jets de gaz se projettent de façon explosive dans l'espace à partir du noyau cométaire. Certains de ces jets explosent dans l'ombre de la comète, là où la température est la plus froide.

- L'impacteur de Deep Impact n'avait pas encore touché la comète Tempel 1 en 2005 alors qu'une première explosion eut lieu. Puis une seconde eut lieu au moment de l'impact. Cette dernière eut beaucoup moins de puissance que la première.

- Des retombées de l'explosion de 2005 ont été retrouvées dans le cratère récemment formé de Tempel 1, partiellement rempli, en février 2011 lors du survol de cette dernière par la mission Star Dust. Ces retombées ne peuvent exister dans le modèle de boule de glace sale.

- Des analyses scientifiques ont été commises par plusieurs équipes scientifiques sur la masse supposée de poussières et de glace à la suite de l'impact de Deep Impact. De très fortes disparités dans les mesures ont été proposées. Tantôt la glace tient une place de 90%, tantôt moins de 25%, et ce avec les mêmes images.

- L’étonnement des scientifiques fut croissant à mesure que des analyses furent effectuées. Sur Tempel 1, Borelly et toutes celles qui ont été analysées, la surface des comètes s’avéra très chaude et sèche. Ils en sont à spéculer sur la présence de la glace en profondeur sans aucune preuve.

- La description de la glace d'eau est réalisée sur la base d'analyses de brillance des pixels de photographies, lesquelles font apparaitre des composes d’Oxygène et d’Hydrogène, deux éléments constituant principalement le vent solaire.

- Lorsque une comète a récemment explosé en éloignement, loin du soleil, le diamètre de ses particules a atteint une taille équivalente à celle du soleil tout en restant visible à l’œil nu.

- La surface des comètes est très irrégulière, comportant des arêtes tranchantes, alors que la sublimation de la glace devrait les faire apparaitre lisses.

Et la liste des anomalies n'est pas finie. Le modèle de la boule de glace sale n'est qu'une croyance fermement ancrée dans l'esprit des cométologistes qui admettent pourtant leur étonnement devant les résultats factuels.

Le modèle de l'univers électrique n'entend pas remplacer la gravitation (lois de Kepler et Newton) par électromagnétisme (lois de Maxwell et Lorentz). Mais il entend défendre l’idée selon laquelle beaucoup de phénomènes astrophysiques trouvent leur origine dans des interactions électromagnétiques beaucoup plus importantes qu'elles ne paraissent. Ainsi, le modèle des comètes électriques rend compte de tous les phénomènes associés aux comètes, tandis que le modèle de boule de glace sale ne rend compte que d'une faible partie. Rappelons que l'univers électrique ne change rien aux orbites cométaires. La gravitation reste identique dans ses effets. 

On pourrait se demander pourquoi tant de scientifiques ne s'en tiennent qu'au modèle de boule de glace sale. La question reste posée, mais certaines évidences peuvent sauter aux yeux. Tout d'abord, les astrophysiciens ont été nourris à la cuillère des lois de la gravitation et n'envisagent rien qui soit de nature électromagnétique en dehors des principes de base. Ensuite, le modèle électrique des comètes est celui de la MHD (Magnétohydrodynamique). C'est un pan de recherche militaire. La NASA est administrée par des militaires dans les faits. Enfin, l'univers électrique remet en question de nombreux modèles associés (séismes, interactions planétaires, magnétosphères, etc.).

En conclusion, faire le saut entre les deux modèles de comètes nous oblige à revoir de nombreuses théories et admettre que l'on s'est trompé pendant des années et que l'on a payé des gens pour cela. Einstein a mis des années à faire admettre sa théorie avant qu'elle n'atteigne la sphère publique. Il en est de même des comètes.

La seule constatation des probabilités des deux séismes du Chili et du Japon en corrélation avec les alignements en opposition d'Elenin, suivant une loi de décroissance des distances en relation avec une loi de croissance des magnitudes, pour des valeurs rarissimes (8.8 et 9.2), devrait nous faire comprendre que le hasard n'a rien voir, et qu'une loi physique a été appliquée. Ce qui surprend est le cas unique d'Elenin. Il faut dire que de grands cataclysmes sont soupçonnés d'avoir eut lieu il y a à peu près 12,000 ans. L'orbite d'Elenin est d'environ 11,800 ans...

EDIT: correction fautes d'orthographe.
.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 08 septembre 2011 à 13:29:22
Je m'en réfère à la définition officielle, pas aux textes du site Thunderbolts.
On peut évaluer la proportion moyenne de matière solide (matières météoritiques agglomérées) à 50% de la masse totale.
Dans ces 50% restants la proportion de fer est inconnue mais ne constitue certainement pas la totalité de la masse des "poussières".
Sans compter que ces poussières de fer, si la comète en contient, sont dispersées dans la masse de glace et n'ont donc sans doute pas la même polarité.
Faire d'une comète un aimant surpuissant, ça devient de la S-F.

Oui, les ovnis aussi sont de la SF. ;)

Il faut se rappeler que nous n'avons aucun cas disponible de matière constamment bombardée par le vent solaire sans que la moindre interaction électromagnétique ne se produise avec son environnement sur Terre pendant 11,800 ans. C'est donc une situation très nouvelle.

De plus, en novembre prochain, lorsque Elenin sera dans l'ombre de la Terre, si sa queue ionique sera en éloignement par rapport à la Terre, poussée par le vent solaire, sa queue de poussière sera orientée légèrement vers la Terre (elle suit l'orbite de la comète). Elle s'ajoutera au "plasma sheet" qu'elle formera avec la Terre, la renforçant d'autant plus que la poussière sera électrisée. La densité du "plasma sheet" sera une vraie poudrière. Ajoutez a cela une CME et un solar flare dans la période considérée (du 17 au 27 novembre 2011), et vous aurez le parfait cocktail pour un séisme de type "fin des temps du calendrier Maya" (qui se termine le 28 octobre 2011 selon certains).

Comme vous le voyez, il ne s'agit pas simplement de savoir si la théorie est juste et d'attendre patiemment le terme des deux mois et demi, mais de se préparer à un changement brutal de société, chacun avec ses convictions.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 08 septembre 2011 à 14:02:22
Elenin11, tu titilles mon cortex et je dois avouer avec beaucoup d'intérêt.

Même si Elenin tourne et nous revient tout les 11800 ans, il n'y a aucune raison de croire que sa visite provoque la fin du monde.
La terre a survécut il y a 12.000 ans, elle devrait également survivre aujourd'hui. Tout étant cyclique dans l'univers, ce qui n'a pas tué hier ne devrait pas tuer demain. J'ai confiance dans ce que notre grand architecte a conçu tout cela afin que l'humanité ne soit pas menacée en tant que 'tout'. 

Les explications que tu nous listes sont intéressantes. Cependant, je ne crois pas avoir eu l'honneur de lire ta présentation et, au vu de que tu écris, je serais ravis de connaître ton pédigrée.

Cette connaissance que tu sembles avoir ne peut venir du ciel (si je puis m'exprimer ainsi).

Merci pour ces infos et continue. Pas exemple, on dit que Elenin est désintégrée ou disloquée. Qu'en est-il?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 08 septembre 2011 à 15:02:32
La terre a survécu il y a 12 000 oui, mais quand était-il de ce qu'il y avait dessus ?  :-X
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 08 septembre 2011 à 16:00:41
La terre a survécu il y a 12 000 oui, mais quand était-il de ce qu'il y avait dessus ?  :-X

Bien tu es là donc...
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Barbibul le 08 septembre 2011 à 16:02:57
En conclusion, faire le saut entre les deux modèles de comètes nous oblige à revoir de nombreuses théories et admettre que l'on s'est trompé pendant des années et que l'on a payé des gens pour cela. Einstein a mis des années à faire admettre sa théorie avant qu'elle n'atteigne la sphère publique. Il en est de même des comètes.

La seule constatation des probabilités des deux séismes du Chili et du Japon en corrélation avec les alignements en opposition d'Elenin, suivant une loi de décroissance des distances en relation avec une loi de croissance des magnitudes, pour des valeurs rarissimes (8.8 et 9.2), devrait nous faire comprendre que le hasard n'a rien voir, et qu'une loi physique a été appliquée. Ce qui surprend est le cas unique d'Elenin. Il faut dire que de grands cataclysmes sont soupçonnés d'avoir eut lieu il y a à peu près 12,000 ans. L'orbite d'Elenin est d'environ 11,800 ans...
;)  Merci Elenin11 pour tes explications très concrètes & précises.
Se remettre en cause est un principe de base pour celui qui tient à faire évoluer sa propre conscience... et progresser ensuite... Tu cites le compteur Maya et le 28-10-2011. Aussi, cette date approximative de - 12 000 ans (12 000 - 2011= autour de - 10 000 ans) correspond à la NUIT 6 Maya de l'inframonde REGIONAL. C'est une période d'ajustement. Nous sommes en JOUR 6 actuellement pour l'inframonde UNIVERSEL et Elenin revient...Pour la NUIT 6...
Selon certaines sources encore (Platon, Ra material), l'époque de - 10 000 correspond à la  destruction de la civilisation Atlante. Et non d'une destruction de la planète.
 
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 08 septembre 2011 à 17:14:17
....
De plus, en novembre prochain, lorsque Elenin sera dans l'ombre de la Terre, si sa queue ionique sera en éloignement par rapport à la Terre, poussée par le vent solaire, sa queue de poussière sera orientée légèrement vers la Terre (elle suit l'orbite de la comète). Elle s'ajoutera au "plasma sheet" qu'elle formera avec la Terre, la renforçant d'autant plus que la poussière sera électrisée. La densité du "plasma sheet" sera une vraie poudrière. Ajoutez a cela une CME et un solar flare dans la période considérée (du 17 au 27 novembre 2011), et vous aurez le parfait cocktail pour un séisme de type "fin des temps du calendrier Maya" (qui se termine le 28 octobre 2011 selon certains).

Comme vous le voyez, il ne s'agit pas simplement de savoir si la théorie est juste et d'attendre patiemment le terme des deux mois et demi, mais de se préparer à un changement brutal de société, chacun avec ses convictions.

Oui merci Elenin, je ne me rappelle pas avoir ri autant depuis le film "Independence Day" quand Jeff Goldblum se branche sur le vaisseau alien avec son iBook compatible alien... ;D :'(

Intéressantes toutes tes théories, mais je ne vois rien qui puisse objectiver tes prédictions apocalyptiques, ni qu'une comète soit autre chose qu'une boule de glace sale se baladant dans l'espace en se désintégrant et parfois heurtant un autre corps céleste, auquel cas il peut... y avoir du dégât.
Je pense avoir plus de chance de gagner à l'Euromillions tout en ne jouant jamais, que de me prendre cette comète sur la tête.
Comme d'autres, je me demande où tu as été chercher toutes ces infos; dans une boule de cristal ?
(Ne le prends pas mal, c'est de l'infra-humour ;) )

Et pour ta gouverne, sache qu'un ovni ce n'est pas de la s-f, mais simplement un Objet Volant Non Identifié.


S'il y a bien un forum dans lequel je ne m'attendais pas à l'argument de la "version officielle" c'est bien sur "Ici et Maintenant" car officiellement les ovnis n'existent pas. Que font donc les centaines de membres de ce forum ici?


Ce qu'ils font ici ?
Ils cherchent, et sont avides de connaissances, pour la plupart, mais n'attendent pas le messie !
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 08 septembre 2011 à 20:30:35
....
De plus, en novembre prochain, lorsque Elenin sera dans l'ombre de la Terre, si sa queue ionique sera en éloignement par rapport à la Terre, poussée par le vent solaire, sa queue de poussière sera orientée légèrement vers la Terre (elle suit l'orbite de la comète). Elle s'ajoutera au "plasma sheet" qu'elle formera avec la Terre, la renforçant d'autant plus que la poussière sera électrisée. La densité du "plasma sheet" sera une vraie poudrière. Ajoutez a cela une CME et un solar flare dans la période considérée (du 17 au 27 novembre 2011), et vous aurez le parfait cocktail pour un séisme de type "fin des temps du calendrier Maya" (qui se termine le 28 octobre 2011 selon certains).

Comme vous le voyez, il ne s'agit pas simplement de savoir si la théorie est juste et d'attendre patiemment le terme des deux mois et demi, mais de se préparer à un changement brutal de société, chacun avec ses convictions.

Oui merci Elenin, je ne me rappelle pas avoir ri autant depuis le film "Independence Day" quand Jeff Goldblum se branche sur le vaisseau alien avec son iBook compatible alien... ;D :'(

Intéressantes toutes tes théories, mais je ne vois rien qui puisse objectiver tes prédictions apocalyptiques, ni qu'une comète soit autre chose qu'une boule de glace sale se baladant dans l'espace en se désintégrant et parfois heurtant un autre corps céleste, auquel cas il peut... y avoir du dégât.
Je pense avoir plus de chance de gagner à l'Euromillions tout en ne jouant jamais, que de me prendre cette comète sur la tête.
Comme d'autres, je me demande où tu as été chercher toutes ces infos; dans une boule de cristal ?
(Ne le prends pas mal, c'est de l'infra-humour ;) )

Et pour ta gouverne, sache qu'un ovni ce n'est pas de la s-f, mais simplement un Objet Volant Non Identifié.


S'il y a bien un forum dans lequel je ne m'attendais pas à l'argument de la "version officielle" c'est bien sur "Ici et Maintenant" car officiellement les ovnis n'existent pas. Que font donc les centaines de membres de ce forum ici?


Ce qu'ils font ici ?
Ils cherchent, et sont avides de connaissances, pour la plupart, mais n'attendent pas le messie !

Personne ne se prend pour le Messie ici. J'ai toujours affirmé qu'il s'agissait d'une théorie.

Chercher! Voila un mot très important. J'ai suivi nombre de tes interventions, souvent bien argumentées scientifiquement. Je suis étonné que cela ne soit pas le cas ici. Peut-être t'ai-je mis mal à l'aise. J'en suis désolé. Mais si les gens sont ici pour chercher, ce que je crois, je m’étonne que cela ne soit pas le cas de ta part pour les comètes en général, et pour Elenin en particulier. Si tu étais avide de connaissances tu ne balaierais pas d'un revers de main la nature électrique des comètes, et l'orbite d'Elenin en particulier. Tout ce que j'ai fourni est fondé sur des faits.

Je ne vois aucun rapport entre "Independance Day" et Elenin. Tout objective ma théorie. Il suffit de suivre le fil d'Ariane que j'ai proposé. Imaginer que les comètes percutent régulièrement d'autres corps célestes dans l'espace, dans un vide si grand relativement à leur taille, est faire preuve de bien plus d'imagination (et de croire qu'on va gagner au loto sans jouer) que d’énoncer ma théorie fondée sur des faits. Aucun impact naturel n'a jamais été constaté en dehors de la fameuse comète fragmentée ayant été attirée par l’énorme attraction de Jupiter il y a quelques années (Levy-Shoemaker). Pour ma part, je ne parle pas d'impact mais de décharge électrique. On a constaté de nombreuses fois des "cordes électriques" longues d'une unité astronomique entre le soleil et la Terre.

On peut recevoir un coup de marteau ou être électrifié et secoué. Deux principes très différents. Donc tu ne te prendras aucune comète sur la tête, mais tu pourrais ressentir tes pieds trembler.

Je n'ai pas utilisé de boule de cristal mais les outils de la science. Il n'y a pas un seul élément de la théorie que tu pourrais honnêtement réfuter comme impossible. Les indices sont au contraire extrêmement nombreux. Nous savons que la probabilité que les séismes du Chili (2010) et du Japon (2011) soient dus au hasard n'existe pas (une chance sur 550 milliards). Il restait à proposer la bonne théorie pour l'expliquer. C'est ce que j'ai tenté de faire. Je peux me tromper, mais je ne crois pas (sinon je ne l'aurais pas proposée).

D'ailleurs, il est remarquable de constater que ces deux séismes ont eu lieu sur les failles où TOUS les plus grands séismes enregistrés de l'histoire ont eu lieu, et que ces deux failles sont dites "convergentes", c'est-à-dire où un phénomène de subduction existe entre deux plaques continentales. Cela pourrait signifier l'existence de diamants bleus de type IIb (semi-conducteurs de type P-Holes) pour lesquels une énorme pression est nécessaire pour les fabriquer. Il se trouve que les séismes de type subduction sont les plus puissants. Voici des graphes qui le démontrent:

(http://www.rain.org/homeschool/science/images/plates-of-the-world.gif)

(http://img7.imageshack.us/img7/8788/earthquakesworldmap1104.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/7/earthquakesworldmap1104.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us).

Je sais ce que signifie OVNI, mais lorsque tu t'adresses au quidam dans la rue, il associe OVNI à "vaisseau extraterrestre". C’était le sens de mon intervention. Et tu le sais.

Bref, s'il y a bien quelqu'un sur ce forum dont j'attendais des arguments et des raisonnements développés, c’était bien toi. Mais tu es libre de prendre cette théorie par dessus la jambe, elle n'en est pas moins déroutante et troublante lorsque tu la rapproches de nombreuses prophéties dont on pourra penser ce que l'on veut en première approximation. Tu remarqueras que je ne prêche rien en particulier, juste qu'une forte possibilité existe pour un séisme épique en novembre prochain.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: zetareticuli le 08 septembre 2011 à 23:55:24
Vous connaissez cette théorie, avec ces alignements et chaque gros TDT, il y a 188 jours, ce qui donnerait pour le prochain le 15 septembre, avec le 11 septembre 2011 : la comète Elenin au plus près du Soleil (perihelion), et la pleine lune du 12 septembre.

(http://img8.imageshack.us/img8/1456/capturecjl.png) (http://imageshack.us/photo/my-images/8/capturecjl.png/)

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 09 septembre 2011 à 00:24:35
nous serons fixé dans moins d'une semaine dans tous les cas pour cette théorie  :o
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 09 septembre 2011 à 07:23:08
Vous connaissez cette théorie, avec ces alignements et chaque gros TDT, il y a 188 jours, ce qui donnerait pour le prochain le 15 septembre, avec le 11 septembre 2011 : la comète Elenin au plus près du Soleil (perihelion), et la pleine lune du 12 septembre.

(http://img8.imageshack.us/img8/1456/capturecjl.png) (http://imageshack.us/photo/my-images/8/capturecjl.png/)

Oui, j'en ai entendu parler. Malheureusement elle ne favorise pas l’étude objective des conséquences d'Elenin.

Il y a en moyenne un séisme de magnitude 7+ tous les 10 à 15 jours sur la Terre. L’échelle logarithmique des séismes veut qu'un séisme de magnitude 7 soit dix fois inférieur à un séisme de magnitude 8, et 100 fois inférieur à un séisme de magnitude 9, et ce pour l’échelle des moments (celle que j'ai utilisée). Si l'on prend l’échelle des énergies, il faut remplacer 10 par 30. Donc un séisme de magnitude 7 est 30x30=900 fois inférieur à un séisme de magnitude 9 en terme d’énergie. C'est l'une des raisons pour lesquelles je n'ai pas pris en compte le séisme de Nouvelle Zélande (4/9/10). La seconde raison est que l'alignement d'Elenin du 4 septembre 2010 n’était pas en opposition (Elenin dans l'ombre de la Terre). A cette date, Elenin se trouvait de l'autre côté du soleil et ne pouvait donc pas être dans le sillage de la queue de magnétosphère de la Terre.

De plus, l'alignement aura lieu le 25 septembre 2011 et non le 15 septembre. Ce chiffre de 188 jours n'a donc aucun sens.

Je pense donc qu'il ne se passera rien de particulier en dehors, peut-être, de perturbations sur les appareils électriques selon qu'une CME se propage ou non au même moment que l'alignement du 25 septembre 2011.
Titre: Re : Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 09 septembre 2011 à 07:41:08
En conclusion, faire le saut entre les deux modèles de comètes nous oblige à revoir de nombreuses théories et admettre que l'on s'est trompé pendant des années et que l'on a payé des gens pour cela. Einstein a mis des années à faire admettre sa théorie avant qu'elle n'atteigne la sphère publique. Il en est de même des comètes.

La seule constatation des probabilités des deux séismes du Chili et du Japon en corrélation avec les alignements en opposition d'Elenin, suivant une loi de décroissance des distances en relation avec une loi de croissance des magnitudes, pour des valeurs rarissimes (8.8 et 9.2), devrait nous faire comprendre que le hasard n'a rien voir, et qu'une loi physique a été appliquée. Ce qui surprend est le cas unique d'Elenin. Il faut dire que de grands cataclysmes sont soupçonnés d'avoir eut lieu il y a à peu près 12,000 ans. L'orbite d'Elenin est d'environ 11,800 ans...
;)  Merci Elenin11 pour tes explications très concrètes & précises.
Se remettre en cause est un principe de base pour celui qui tient à faire évoluer sa propre conscience... et progresser ensuite... Tu cites le compteur Maya et le 28-10-2011. Aussi, cette date approximative de - 12 000 ans (12 000 - 2011= autour de - 10 000 ans) correspond à la NUIT 6 Maya de l'inframonde REGIONAL. C'est une période d'ajustement. Nous sommes en JOUR 6 actuellement pour l'inframonde UNIVERSEL et Elenin revient...Pour la NUIT 6...
Selon certaines sources encore (Platon, Ra material), l'époque de - 10 000 correspond à la  destruction de la civilisation Atlante. Et non d'une destruction de la planète.

Merci Barbibul pour TOUS tes commentaires!

Je n'ai pas une connaissance approfondie du calendrier Maya en dehors du fait que la date du 21 décembre 2012, marquant initialement la fin de ce calendrier, a été révisée au 28 octobre 2011 par Calleman. Il me semble qu'il aurait pris en compte les années bissextiles.

Il est clair que la destruction de l'Atlantide marque un tournant dans l'histoire de notre civilisation. Un reportage récent montrait que l'Atlantide était très certainement localisée en Méditerranée, face à la Grèce. La description fut celle d'un tremblement de Terre colossal suivi d'une éruption volcanique géante ayant entrainé l'immersion d'un immense territoire, et d'une atmosphère imprégnée de poussière sur des milliers de kilomètres carrés, et ce il y a environ 10,000 ans avant notre ère.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 09 septembre 2011 à 08:06:39
Elenin11, tu titilles mon cortex et je dois avouer avec beaucoup d'intérêt.

Même si Elenin tourne et nous revient tout les 11800 ans, il n'y a aucune raison de croire que sa visite provoque la fin du monde.
La terre a survécut il y a 12.000 ans, elle devrait également survivre aujourd'hui. Tout étant cyclique dans l'univers, ce qui n'a pas tué hier ne devrait pas tuer demain. J'ai confiance dans ce que notre grand architecte a conçu tout cela afin que l'humanité ne soit pas menacée en tant que 'tout'. 

Les explications que tu nous listes sont intéressantes. Cependant, je ne crois pas avoir eu l'honneur de lire ta présentation et, au vu de que tu écris, je serais ravis de connaître ton pédigrée.

Cette connaissance que tu sembles avoir ne peut venir du ciel (si je puis m'exprimer ainsi).

Merci pour ces infos et continue. Pas exemple, on dit que Elenin est désintégrée ou disloquée. Qu'en est-il?

Je n'ai jamais parlé de fin du monde mais de changement brutal de société. Ce changement brutal peut entrainer une "Fin des Temps" dans le sens de "Fin de Calendrier". Une nouvelle société peut émerger dans un laps de temps relativement court (quelques années ou mois). Par exemple, des dégâts spectaculaires peuvent entrainer un arrêt brutal de la croissance de l’économie. Il faudra donc certainement penser à autre chose que le modèle actuel.

Il serait un peu compliqué de me présenter. Disons que je m’intéresse aux phénomènes OVNI depuis des décennies bien que de formation scientifique.

A propos de la soi-disante désintégration, voir les videos et images qui le démentent:

http://www.youtube.com/watch?v=iYd576qkrGg&feature=player_embedded# (http://www.youtube.com/watch?v=iYd576qkrGg&feature=player_embedded#)!

UPDATE ELENIN - PROOF ELENIN IS STILL COMING AUSTRALIAN IMAGES 1ST SEPTEMBER 2011 (http://www.youtube.com/watch?v=dCIU7YsCn9Y&feature=player_embedded#ws)

http://www.aerith.net/comet/catalog/2010X1/pictures.html (http://www.aerith.net/comet/catalog/2010X1/pictures.html)

Photo du 3 Septembre 2011:

(http://www.aerith.net/pictures/drummond/comet_elenin-2010x1-35cm-f10-1min-25c-8x3min-cl-1x1-110903-mono-web.JPG)

ELENIN NE SE DÉSINTÈGRE PAS !


Pour suivre l’état d'Elenin:

http://www.aerith.net/comet/catalog/2010X1/pictures.html (http://www.aerith.net/comet/catalog/2010X1/pictures.html)
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 09 septembre 2011 à 12:16:48

Personne ne se prend pour le Messie ici. J'ai toujours affirmé qu'il s'agissait d'une théorie.

Chercher! Voila un mot très important. J'ai suivi nombre de tes interventions, souvent bien argumentées scientifiquement. Je suis étonné que cela ne soit pas le cas ici. Peut-être t'ai-je mis mal à l'aise. J'en suis désolé.
Je sais ce que signifie OVNI, mais lorsque tu t'adresses au quidam dans la rue, il associe OVNI à "vaisseau extraterrestre". C’était le sens de mon intervention. Et tu le sais.

Bref, s'il y a bien quelqu'un sur ce forum dont j'attendais des arguments et des raisonnements développés, c’était bien toi. Mais tu es libre de prendre cette théorie par dessus la jambe, elle n'en est pas moins déroutante et troublante lorsque tu la rapproches de nombreuses prophéties dont on pourra penser ce que l'on veut en première approximation. Tu remarqueras que je ne prêche rien en particulier, juste qu'une forte possibilité existe pour un séisme épique en novembre prochain.

Il est évident qu'en utilisant l'argumentaire ovni=s-f, tu savais qui et comment toucher, et ton smiley clin d'œil passait mal.
Pour moi, c'est un tout autre domaine, je fais le distinguo entre celui-ci et les prédictions apocalyptiques qui me sortent par tous les pores...
Clair que je n'accepte pas la comparaison et encore une fois, évident que j'allais mal réagir, tu ne m'as pas laissé le choix.
Saches que je ne crois en rien, ni religion, ni dogme, ni prophéties, j'y suis absolument imperméable et pour d'excellentes raisons qui me sont propres.
Pour moi le mot croyance est réducteur, voire insultant... je pense que tu me suis.
L'une d'elles qui n'est certainement pas la principale, est, que j'ai étudié l'histoire d'un certain nombre de religions et que j'estime que tout dogme n'est qu'obscurantisme, mis en place par des humains pour asservir d'autres humains, cela a assez duré !
Ce qui ne veut pas dire que je sois réfractaire à toute forme de spiritualité ou que je balaie d'un revers de la main tout phénomène dit paranormal (je ne parle pas d'Elenin), mais ils restent pour moi avant tout inexpliqués; ils le seront sans doute un jour.

A partir du moment où tes travaux restent des théories, je les accepte, mais comprends que certains les prennent pour argent comptant, et là, ça me pose un réel problème.
J'en ai pour preuve que tu t'es senti obligé de rectifier le tir avec Simsi, alors que lui-même est généralement assez sceptique.

Possible que j'aie mal saisi ta démarche, mais, et je te site ci-dessous,
Citer
De plus, en novembre prochain, lorsque Elenin sera dans l'ombre de la Terre, si sa queue ionique sera en éloignement par rapport à la Terre, poussée par le vent solaire, sa queue de poussière sera orientée légèrement vers la Terre (elle suit l'orbite de la comète). Elle s'ajoutera au "plasma sheet" qu'elle formera avec la Terre, la renforçant d'autant plus que la poussière sera électrisée. La densité du "plasma sheet" sera une vraie poudrière. Ajoutez a cela une CME et un solar flare dans la période considérée (du 17 au 27 novembre 2011), et vous aurez le parfait cocktail pour un séisme de type "fin des temps du calendrier Maya" (qui se termine le 28 octobre 2011 selon certains).

Comme vous le voyez, il ne s'agit pas simplement de savoir si la théorie est juste et d'attendre patiemment le terme des deux mois et demi, mais de se préparer à un changement brutal de société, chacun avec ses convictions.
avoue que l'image est très forte, tu emploies le futur sans discernement et donc cela tient plus de la prophétie que de la théorie que tu revendiques.
De plus, tu as déformé mes propos; je parlais de "définition officielle" et pas de "version officielle", il y a une grande différence.
Ce que je te demande, c'est d'objectiver tes dires, de donner des liens autres que ceux d'un site (Thunderbolts) qui en première page et avant tout propose la vente de livres et DVD's étant justement des ouvrages traitant du sujet qu'ils défendent, de leur cru et que tu prends pour références scientifiques.
Je ne suis pas persuadé de leur totale honnêteté; mais ça, c'est mon point de vue perso.

Bien sur que j'ai compris que nous n'allions pas prendre cette comète sur la tête, c'était une image...
Mais il y existe des précédents. La plus grande menace est qu'une d'elles rentre dans l'atmosphère et explose à basse altitude avant de toucher le sol. C'est dans ce cas que les dégâts sont les plus spectaculaires.
Vois, hier soir, un séisme de magnitude 4.6 a touché la Belgique, la Hollande et l'Allemagne.
Peu de gens le savent, mais c'est très courant ici, pas nécessairement de cette intensité, généralement ils sont plus faibles, ils tournent autour des magnitudes 2-2.5 et peuvent durer plusieurs mois comme l'année dernière ou être, rarement, mais ça arrive, supérieurs à 4.6 !
Je n'ai pas encore été lire la rubrique TDT, mais je suppose qu'ils l'ont mentionné et avec moult commentaires étonnés; pourtant, cela n'a rien d'anormal.
(*) Comprends que le rôle d'admin ou de mod ici n'a rien de reposant et que nous devons composer souvent avec nos propres convictions qui ne sont pas toujours en accord avec les dires de certains maintenautes, mais tout comme nous voulons donner la parole au plus grand nombre ainsi qu'aux minorités, nous devons aussi rester vigilants.
Comprends aussi que tout le temps que nous passons ici, mérite qu'on ne nous apostrophe pas à la moindre remarque ce qui arrive un peu trop souvent à mon gout.
Cette remarque était justifiée pour la première, je ne voulais pas qu'il y ait de malentendu comète/astéroïde métallique et les réactions de certains m'ont fait penser qu'il y avait justement malentendu.
Il aurait suffit que tu clarifies ta position suite à mon post, comme tu viens de le faire, sans jouer ironiquement sur cet argumentaire (ovni=s-f) que tu savais toi-même déplacé et tout aurait été clair et simple.
Repartons sur de bonnes bases !

Titre: Re : Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 09 septembre 2011 à 14:49:46
Il est évident qu'en utilisant l'argumentaire ovni=s-f, tu savais qui et comment toucher, et ton smiley clin d'œil passait mal.
Pour moi, c'est un tout autre domaine, je fais le distinguo entre celui-ci et les prédictions apocalyptiques qui me sortent par tous les pores...
Clair que je n'accepte pas la comparaison et encore une fois, évident que j'allais mal réagir, tu ne m'as pas laissé le choix.
Saches que je ne crois en rien, ni religion, ni dogme, ni prophéties, j'y suis absolument imperméable et pour d'excellentes raisons qui me sont propres.
Pour moi le mot croyance est réducteur, voire insultant... je pense que tu me suis.
L'une d'elles qui n'est certainement pas la principale, est, que j'ai étudié l'histoire d'un certain nombre de religions et que j'estime que tout dogme n'est qu'obscurantisme, mis en place par des humains pour asservir d'autres humains, cela a assez duré !
Ce qui ne veut pas dire que je sois réfractaire à toute forme de spiritualité ou que je balaie d'un revers de la main tout phénomène dit paranormal (je ne parle pas d'Elenin), mais ils restent pour moi avant tout inexpliqués; ils le seront sans doute un jour.

A partir du moment où tes travaux restent des théories, je les accepte, mais comprends que certains les prennent pour argent comptant, et là, ça me pose un réel problème.
J'en ai pour preuve que tu t'es senti obligé de rectifier le tir avec Simsi, alors que lui-même est généralement assez sceptique.

Possible que j'aie mal saisi ta démarche, mais, et je te site ci-dessous,

Ma théorie reste une théorie. D'ailleurs, pour qu'elle porte vraiment ce nom il aurait fallu que j'entre plus encore dans le détail des calculs de capacitance et de charge électrique. Mais les données sont insuffisantes pour aborder ces aspects. Il reste que le principe est valable.

Je n'ai pour ma part aucune religion telle qu'elles sont présentées par les Églises officielles. Je crois en un certain nombre de choses par conviction, non parce que j'en ai la preuve. Cela dit j'ai des explications aux phénomènes inexpliqués que sont le paranormal et les OVNIs. Elles ne relèvent toutefois pas des habituelles "solutions" officielles.

J'ai rectifié le tir avec Simsi pour la bonne raison que je n'ai pas utilisé les mots qu'il a utilisés. 

avoue que l'image est très forte, tu emploies le futur sans discernement et donc cela tient plus de la prophétie que de la théorie que tu revendiques.
De plus, tu as déformé mes propos; je parlais de "définition officielle" et pas de "version officielle", il y a une grande différence.
Ce que je te demande, c'est d'objectiver tes dires, de donner des liens autres que ceux d'un site (Thunderbolts) qui en première page et avant tout propose la vente de livres et DVD's étant justement des ouvrages traitant du sujet qu'ils défendent, de leur cru et que tu prends pour références scientifiques.
Je ne suis pas persuadé de leur totale honnêteté; mais ça, c'est mon point de vue perso.

Je comprend que tu puisses te méfier de sites qui vendent des livres. Mais cela ne retire rien au débat des idées et des faits. D'ailleurs, ils faut bien qu'ils soient transmis d'une manière ou d'une autre. Il se trouve que Wallace Thornhill est LE "précurseur moderne" en matière d'univers électrique et qu'il est donc incontournable. Mais le débat existe aussi sur l'origine de cette thèse:

http://fr.sott.net/articles/show/2640-Veritables-origines-de-la-theorie-de-la-comete-electrique (http://fr.sott.net/articles/show/2640-Veritables-origines-de-la-theorie-de-la-comete-electrique)

Voila quelques sites qui permettront de mieux appréhender le problème.

http://antigravity.over-blog.com/article-cometes-electriques-64080372.html (http://antigravity.over-blog.com/article-cometes-electriques-64080372.html)

http://www.thunderbolts.info/thunderblogs/archives/goodspeed08/100109_electric_comets.htm (http://www.thunderbolts.info/thunderblogs/archives/goodspeed08/100109_electric_comets.htm)

http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-comete-electrique-un-elephant-99133 (http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-comete-electrique-un-elephant-99133)

Et voici un astronome très connu sur la toile qu'on ne pourra pas accuser d’être pro-comètes électriques. Pourtant, après une longue et brillante description de la "définition officielle" il écrit:

  Comète et champ électrique

   En 2000, lorsque la comète Linear (nommée d'après le nom du télescope de surveillance qui l'a découverte) s'approcha de son périhélie une chose étrange se produisit. Sans crier gare, son éclat s'est accru de 50% en moins de 4 heures tout en expulsant de grandes quantités de poussières, beaucoup plus de glace que prévue, ainsi que d'autres matières volatiles. Pour couronner le tout, le télescope Chandra découvrit que la boule de glace sale émettait des rayons X.

   La NASA a cité  un processus stupéfiant appelé "réaction d'échange de charge" qui fut proposé pour la première fois en 1997. En fait, la théorie électrique autour d'une comète a été émise il y a plus d'un siècle et elle fut expliquée au début de 1972 par Ralph Juergens. Il proposa un modèle de Soleil électrique avec pour conséquence que la coma et les queues sont produites par un échange électrique entre le Soleil et la comète. Plus tard, au début des années 80, le physicien James McCanney fit part de sa propre version sur les comètes électriques. Il a prévu que les comètes émettraient des rayons X.

  Il semble donc que les comètes se déchargent électriquement en se déplaçant dans le champ électrique du Soleil. A l'approche du périhélie, le noyau souffre alors d'un stress électrique maximum. Cela entraîne une augmentation d'éclat, causée par un grand nombre d'arcs simultanés, provoquant l'éjection de matière en plus grande quantité avec création d'une queue de poussières. Ce fait a été observé sur la comète Linear suggérant qu'elle ait progressé vers une décharge interne.


Il ajoute même un lien (devine lequel):

http://thunderbolts.info/tpod/2005/arch05/050520linear.htm (http://thunderbolts.info/tpod/2005/arch05/050520linear.htm)

LA SUITE ICI :
http://jcboulay.free.fr/astro/sommaire/astronautique/deep/page_deep.htm (http://jcboulay.free.fr/astro/sommaire/astronautique/deep/page_deep.htm)

Bien sur que j'ai compris que nous n'allions pas prendre cette comète sur la tête, c'était une image...
Mais il y existe des précédents. La plus grande menace est qu'une d'elles rentre dans l'atmosphère et explose à basse altitude avant de toucher le sol. C'est dans ce cas que les dégâts sont les plus spectaculaires.
Vois, hier soir, un séisme de magnitude 4.6 a touché la Belgique, la Hollande et l'Allemagne.
Peu de gens le savent, mais c'est très courant ici, pas nécessairement de cette intensité, généralement ils sont plus faibles, ils tournent autour des magnitudes 2-2.5 et peuvent durer plusieurs mois comme l'année dernière ou être, rarement, mais ça arrive, supérieurs à 4.6 !
Je n'ai pas encore été lire la rubrique TDT, mais je suppose qu'ils l'ont mentionné et avec moult commentaires étonnés; pourtant, cela n'a rien d'anormal.
(*) Comprends que le rôle d'admin ou de mod ici n'a rien de reposant et que nous devons composer souvent avec nos propres convictions qui ne sont pas toujours en accord avec les dires de certains maintenautes, mais tout comme nous voulons donner la parole au plus grand nombre ainsi qu'aux minorités, nous devons aussi rester vigilants.
Comprends aussi que tout le temps que nous passons ici, mérite qu'on ne nous apostrophe pas à la moindre remarque ce qui arrive un peu trop souvent à mon gout.
Cette remarque était justifiée pour la première, je ne voulais pas qu'il y ait de malentendu comète/astéroïde métallique et les réactions de certains m'ont fait penser qu'il y avait justement malentendu.
Il aurait suffit que tu clarifies ta position suite à mon post, comme tu viens de le faire, sans jouer ironiquement sur cet argumentaire (ovni=s-f) que tu savais toi-même déplacé et tout aurait été clair et simple.
Repartons sur de bonnes bases !

Je suis d'accord avec ta proposition de repartir sur de bonnes bases.

modération : édité conformément aux consignes sur la mise en forme des copiés/collés ici #44
et citation réduite aux 12 lignes autorisées

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13537.30.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13537.30.html)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 09 septembre 2011 à 17:33:28
Voici un autre lien (en anglais) sur les comètes électriques;

http://www.holoscience.com/news.php?article=nq9zna2m (http://www.holoscience.com/news.php?article=nq9zna2m)

Voici une photo sur une "corde électrique" de comète. Parlant, n'est-ce pas?

(http://img593.imageshack.us/img593/6427/maccanney0101.jpg) (http://imageshack.us/photo/my-images/593/maccanney0101.jpg/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 09 septembre 2011 à 18:56:30
Voici un article de première importance pour décrire ce qu’Elenin a pu produire (une corde électrique visible dans l’article), et produira très certainement en novembre prochain :

http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1958IrAJ....5...37O&defaultprint=YES&filetype=.pdf (http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1958IrAJ....5...37O&defaultprint=YES&filetype=.pdf)

Il s’agit de la comète Arend-Roland dont voici quelques infos :

http://fr.wikipedia.org/wiki/C/1956_R1_%28Arend-Roland%29 (http://fr.wikipedia.org/wiki/C/1956_R1_%28Arend-Roland%29)

Notez que sa magnitude fut très grande, c’est-à-dire que sa luminosité fut très forte – moins 0,5 – (signe d'une forte activité électrique) et que sa queue s’étendit sur 30 degrés. Comme par hasard c’est une comète hyperbolique, comme Elenin, c’est-à-dire avec une forte charge électrique due à la durée de la charge au cours de son approche multi-millenaire. Le lien wikipedia en anglais nous apprend que son inclinaison est 120 degrés et son excentricité très proche de celle d’Elenin:

http://en.wikipedia.org/wiki/Comet_Arend%E2%80%93Roland (http://en.wikipedia.org/wiki/Comet_Arend%E2%80%93Roland)

Cet article date de 1958, date à laquelle le débat sur les comètes électriques n’existait pas encore. D’ailleurs, l’auteur souligne que les deux « agents » interférant avec les comètes sont la gravitation et la pression du vent solaire. Je vous demande donc d’inclure dans votre esprit la thèse électrique dans les observations de cette comète Arend-Roland (c/1956 R1) que l’auteur de l’article ignorait et dont voici l’orbite :

(http://img97.imageshack.us/img97/8223/cometearendroland17avri.gif) (http://imageshack.us/photo/my-images/97/cometearendroland17avri.gif/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

Notez qu’au 17 avril 1957 la comète Arend-Roland est alignée entre le soleil et la Terre, à seulement 0.6 AU de la Terre, exactement sur le plan de l’écliptique !

Voici un extrait de l’article dont je viens de donner le lien ci-dessus et dans lequel vous trouverez en deuxième page une image de la corde électrique longue de 0.4 AU au moment de la photographie :


The spike of comet AREND-ROLAND

The spike of April 25, 1957, is readily explained as an unusual “synchrone”, consisting of dust particles of different radii released in a burst which took place between March 29 and April 2, 1957; the dust left the nucleus with almost zero relative velocity, and must have got rid of any volatile material almost instantaneously.

Radiation pressure and gravity being the only acting agents, the dust spread out into a thin, narrow and long “blade” which, when seen edgewise from the plane of the comet’s orbit, appeared as the straight spike. The width of the blade in the orbital plane indicates that the duration of the main burst was about 2-3 hours only…

On April 25, 1957, the earth passed through the orbital plane of comet Arend-Roland. A photograph taken by Dr. Lindsay…on that date, only 4-5 hours after the passage, contains detail which may help in interpretating this unique object.



On apprend plus loin dans l’article que la longueur de la “corde électrique”, ce que l’auteur appelle « blade », fut de 0.4 AU (Unités Astronomiques). Pour Novembre prochain, il en faudra 0.6 à Elenin pour se décharger dans la magnétosphère terrestre.

Cet article appelle un commentaire important.

D’abord l’auteur prend ce phénomène, qu’il qualifie lui-même d’inhabituel, pour un effet de « parallaxe », thèse qu’il qualifie d’interprétation de la vision de la queue de poussière de la comète. Or, depuis des lustres tous les cométologistes savent qu’une telle queue est bien plus large. De plus, la queue de poussière suit l’orbite de la comète qui doit alors être DERRIERE la comète et non pas devant ! Sur le diagramme de l’orbite ci-dessus le mouvement de la comète va de droite à gauche. Or, la photo est prise depuis la Terre. Cette « blade » devrait donc logiquement être à droite vers l’arrière et non à gauche vers l’avant. On voit aisément que cette corde électrique se dirige en fait vers la Terre.

Il se trouve qu’un séisme de magnitude 8.6 eut en Mars 1957 !

http://en.wikipedia.org/wiki/Lists_of_earthquakes#Largest_earthquakes_by_magnitude (http://en.wikipedia.org/wiki/Lists_of_earthquakes#Largest_earthquakes_by_magnitude)

March 9, 1957 Andreanof Islands, Alaska, USA 1957 Andreanof Islands earthquake 8.6

J’ignore totalement si ce séisme fut lié à Arend-Roland, et j’en doute moi-même vu la position de cette comète au 9 mars 1957. Mais ce qui m’importe c’est la création d’une telle corde électrique.

Bien que la photo semble avoir été prise en avril 1957, la survenance de la queue de poussière eut lieu du 29 mars au 2 avril 1957.

Je ne peux m’empêcher de penser qu’il n’y a pas de hasard et que, ce que l’auteur appelle une « blade », est en fait une corde électrique dont l’existence dura plusieurs jours (jusqu’au moins au 25 avril 1957), et que celle-ci pris naissance quelques jours AVANT que la comète ne croise le plan de l’écliptique et soit alignée avec la Terre. C’est ce que j’ai appelle le « lag ».

Le problème est que cette comète est entre le soleil et la Terre, et donc pas dans l’ombre de la Terre. Mais l’aspect intéressant est le rôle du soleil dans la création de cette corde électrique. Cela laisserait ouverte la porte à (EDIT) de fortes perturbations électromagnétiques autour du 25 septembre prochain, lors du prochain alignement avec Elenin, si le soleil est de la partie (CME, solar flare)

Si une telle corde électrique, à seulement 0.6 AU de la Terre, est de 0,4 AU, que dire d’une comète qui se décharge dans la queue de magnétosphère sans protection longue de plusieurs AU. Il n’est donc pas étonnant qu’à de grandes distances de 6 ou 2,1 AU, Elenin ait pu créer une corde électrique (plasma discharge) suffisante pour déclencher des séismes respectivement de 8,8 et 9,2 à mesure qu’elle s’approchait de nous.

EDIT : ai remplacé dans l'avant dernière phrase le mot "séisme" par "perturbations électromagnétiques". Je me suis mélangé les pinceaux dans la précipitation.
.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 10 septembre 2011 à 07:06:01
Je viens de voir qu'une partie de la citation du site de JC Boulay, trois posts au-dessus, a été tronquée pour des raisons que je peux comprendre de la part de la modération. Cette dernière invite du reste à aller lire la suite vers le lien cité :

http://jcboulay.free.fr/astro/sommaire/astronautique/deep/page_deep.htm (http://jcboulay.free.fr/astro/sommaire/astronautique/deep/page_deep.htm)

Néanmoins, ce qui suit juste derrière la partie sélectionnée, et lisible directement dans le post, révèle le point le plus important de ma théorie:

Le noyau d'une comète peut être comparé à l'isolant d'un condensateur. Lorsque la charge est échangée de la surface de la comète vers le vent solaire, de l'énergie électrique est stockée dans le noyau sous forme de charges polarisées. Cela peut facilement accumuler l'effort mécanique intense dans le noyau de comète, qui peut être libéré de façon catastrophique, comme dans un condensateur lorsqu'il y a une perte d'isolement. La comète explose.

   Comme le suggère la théorie électrique de Wallace Thornhill, les comètes se brisent, non pas parce qu'elles sont un gros morceau de glace qui fond à l'approche du Soleil, ni parce que c'est un agrégat de petits blocs, mais parce qu'il y a une décharge électrique à l'intérieur du noyau.


Vous voyez? Une décharge électrique à l'INTERIEUR du noyau!

Il faut comprendre ici que si une comète rencontre de façon exceptionnelle la queue de magnétosphère d'une planète comme la Terre, c'est-à-dire si à un moment de son orbite elle devient coaxiale avec une telle planète, alors l'effort mécanique intense se transforme en décharge intense vers l'environnement extérieur puisque l’énergie mécanique se mue en énergie électrique alors libérée vers le "chemin de moindre résistance", à savoir le plasma dense chargé positivement entre la Terre et la comète.

Thornhill n'a jamais envisagé le cas exceptionnel du croisement d'une queue de magnétosphère sur le plan de l’écliptique parce que 95% des comètes ont une inclinaison supérieure à 10 degrés. Les 5% restants pouvant avoir une orbite large comme ce fut le cas de Bowell qui, bien qu'ayant une inclinaison de 1,66 degrés, eut une orbite dont l'angle par rapport à la queue de magnétosphère fut de 67 degrés.

Ainsi, lorsque vous accumulez les indices, vous comprenez combien cette théorie est sérieuse, d'autant plus si la probabilité que la survenance de deux des sept plus grands séismes de l'histoire enregistrée au moment de l'alignement en opposition d'Elenin soit due au hasard est si faible (une chance sur 550 milliards).

Pour le bien fondé de mon analyse, en vérité, c'est bien la suite du texte du site de JC Boulay qui plaide pour la théorie des comètes électriques et non celle qui est sélectionnée par la modération car nous passons alors de la CROYANCE en la "définition officielle" des boules de glace sales sans danger à la CONNAISSANCE du modèle plus réaliste des comètes électriques potentiellement destructrices. Je suis certain que la modération n'eut aucune intention de diminuer la force de mes arguments et je met cette disposition des canons de la forme (citation tronquée) sur le compte d'un perfectionnisme de tous les instants car nous avons convenu plus haut de repartir sur de bonnes bases.

On apprend donc dans le texte tronqué que la comète Linear avait 100 fois plus de roches et de poussières que de glace. On y apprend aussi que la comète Halley s’avéra contenir très peu si ce n'est aucune trace d'eau dans le noyau (alors que c'est l’hypothèse avancée, suggérée, lorsqu'on n'en trouva pas sur la surface de Tempel 1 avec la mission Deep Impact), qu'il en fut de même pour la comète Borreli (aucune trace d'eau), encore de même pour Shoemaker-Levy qui se désintégra et percuta Jupiter. Le chapitre sur le thème "Comète et champ électrique" se conclue ainsi:

Seule la décharge électrique permet de couvrir la gamme complète des nouvelles données sur les comètes.


Comprenez que les prémisses de base, à savoir la validation de la théorie des comètes électriques, sont utiles et nécessaires à l'accomplissement de la déformation de la queue de magnétosphère de la Terre, puis de la décharge électrique dans un plasma positivement chargé entre la comète et la Terre, et enfin de la survenance d'importants séismes. D’où mon insistance. Je suis persuadée que la modération la comprendra, et l'en remercie d'avance.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 10 septembre 2011 à 12:52:45
Modération:

Elenin11, comprends bien que nous n'allons pas modifier le règlement pour que tu puisses exposer "ta" théorie.
Et puisqu'elle dépend absolument de la théorie d'un tiers, et si tu veux éviter que la modération ne place pas le lien qui te convienne ou au mauvais endroit (nous avons bien d'autres choses à faire), il te suffit de te conformer au règlement sur les citations en ciblant ce qui te semble important dans celles-ci et en renvoyant pour complément le lecteur vers le ou les sites ad-oc (liens).

D'une part, ça évite les pâtés qui donnent aux autres l'impression qu'on "vampirise" le fil, d'autre part, ça n'enlève rien à ta théorie et ça évite les dommages collatéraux...
Concernant le règlement sur les citations, nous ne sommes pas obtus, si ton message en contient une qui dépasse légèrement et exceptionnellement la "norme" (12.5-13-13.5 lignes), nous n'en ferons pas tout un fromage pour autant.

Nous pouvons comprendre ton entrain à exposer cette théorie, mais nous te demandons une dernière fois de respecter ce règlement pour le bien de tous.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: katchina le 10 septembre 2011 à 14:27:15
On apprend donc dans le texte tronqué


modération : Non Elenin11, soit attentive aux mots que tu emploies.
Le texte n'est pas tronqué, je n'ai fait aucun découpage,  il est cité...
Cible correctement tes citations, faute de quoi ces dernières seront systématiquement coupées aux douze premières lignes.

D'autre part inutile de ponctuer ton discours de "comprenez... il faut comprendre..."
Les maintenautes sont suffisamment vigilants pour se forger une opinion personnelle
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 10 septembre 2011 à 18:33:14
Message pour DecemberTen et Katchina.

Je n'ai pas de problèmes avec la modération, en aucun cas. J'en accepte les règles sans aucune retenue. J’étais juste étonnée qu'elle se fit en deux temps. D'abord la suppression des mots en gras dans le texte retranscrit, puis, quelques heures plus tard (assez longtemps après me semble-t-il), la suppression de la partie la plus sensible ayant trait aux comètes sans eau ni glace (sic).

Ma paranoïa aiguë m'a sans doute joué un mauvais tour.  ;D

Merci pour vos rappels!

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 10 septembre 2011 à 18:39:35
Question de timing et de disponibilité Elenin, parfois nous avons l'impression d'être des poulpes...
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: katchina le 10 septembre 2011 à 20:22:47
J’étais juste étonnée qu'elle se fit en deux temps

Il peut y avoir deux raison :
- la première est que je pare au plus pressé - j'édite - je vais lire ce qui se dit en ligne - et reviens ensuite pour terminer,
- la seconde est la modération concertée (les modérateurs ont un espace réservé pour prendre leurs décisions d'un commun accord).  :)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 11 septembre 2011 à 10:21:34
DecemberTen et Katchina.

Merci pour vos explications claires et limpides. Nous pouvons donc poursuivre le débat qui reste ouvert.

DecemberTen, il est amusant de se dire qu'Elenin fut découverte par Leonid Elenin le 10 décembre 2010. December Ten!

ELENIN? E.L.E NIN(e). Novembre signifiait le 9eme mois dans le calendrier romain (novem = 9). Les amateurs de signes verront donc un Extinction Level Event le mois 9, soit en novembre prochain. Pur hasard, n'est-ce pas? Dans le film "Deep Impact" l'un des découvreurs de la comète tueuse a comme prénom Leo (comme Leo-nid (prenom) ELENIN). Du hasard encore. La comète a comme "nom de code" ELIE pour E.L.E. Elie est en fait le nom que la journaliste de Deep Impact prend pour celui de la pseudo-maitresse du Secrétaire du "Département du Tresor américain". Ici le nom de la comète est ELE(nin). Coïncidence, bien évidemment.

C’était mon quart d'heure "infra-monde"...
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 11 septembre 2011 à 11:23:53
Oui, je savais Elenin, mais c'est aussi la date anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme.
Pour moi, c'est donc toujours un double anniversaire et je sais lequel à le plus d'importance à mes yeux.
Coïncidence ?  ;)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 11 septembre 2011 à 12:26:03
Oui, je savais Elenin, mais c'est aussi la date anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme.
Pour moi, c'est donc toujours un double anniversaire et je sais lequel à le plus d'importance à mes yeux.
Coïncidence ?  ;)

Reste à savoir combien de temps va durer cette Déclaration Universelle des Droits de l'Homme ! La fêterons-nous une nouvelle fois cette année ? Dans quelles conditions?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 11 septembre 2011 à 17:28:38
Voici un lien permettant de montrer que les failles font l'objet de courants électriques capables de former le second pôle du condensateur du couple ionosphère/ Terre:

http://www.seti-inst.edu/pdfs/Freund_Current%20and%20surface.pdf (http://www.seti-inst.edu/pdfs/Freund_Current%20and%20surface.pdf)

We  propose  that,  when  stresses  and  strain  change  at  or around a fault zone  before and during an earthquake, similar currents and electric fields will be generated  in and on  the  ground,  respectively.  Such currents  and  fields  will  be  accompanied  by  changes in  the  conductivity  of  the rocks and may lead to abnormal electromagnetic fields and emissions and to ionospheric perturbations.

Une fois que la décharge se produit de la ionosphère, venant de la décharge d'Elenin dans la magnétosphère, vers la sous-surface de la croute terrestre, le magma sous pression des profondeurs terrestres va exploser et produire un plasma dense capable littéralement de soulever des montagnes par induction mécanique (l’énergie électrique se heurtant à une lave en fusion non conductrice va se transformer en énergie mécanique d'une puissante colossale).
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 11 septembre 2011 à 18:02:41
Avec l'article dont je viens de donner le lien plus haut, nous voyons que nous n'avons plus besoin de diamants bleus de type IIb, semi-conducteurs assez rares, pour déclencher, grâce à la conductivité requise, un gros séisme via une décharge électrique vers les chambres magmatiques en profond sous-sol. Il suffit d'avoir suffisamment deux types de matériaux très répandus dans la croute terrestre, dans les failles plus exactement, dont les matériaux sont sous une forte pression:

http://www.seti-inst.edu/pdfs/Freund_Current%20and%20surface.pdf (http://www.seti-inst.edu/pdfs/Freund_Current%20and%20surface.pdf)

L'anorthosite:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anorthosite (http://fr.wikipedia.org/wiki/Anorthosite)

Le gabbro:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabbro (http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabbro)

Nous voyons que ma théorie est confortée par les tests.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nick le 11 septembre 2011 à 18:16:30
Cela fait penser à l'Etoile Mystérieuse.(http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89toile_myst%C3%A9rieuse (http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89toile_myst%C3%A9rieuse))
Espérons que l'on retrouve un morceau de Calystène, cher au Professeur Calys (http://fr.wikipedia.org/wiki/Professeur_Calys#ancre_Hippolyte_Calys (http://fr.wikipedia.org/wiki/Professeur_Calys#ancre_Hippolyte_Calys)).

P.S.: je ne remets pas en doute ta théorie, j'ai juste du mal à la comprendre.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 11 septembre 2011 à 18:29:37
Cela fait penser à l'Etoile Mystérieuse.(http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89toile_myst%C3%A9rieuse (http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89toile_myst%C3%A9rieuse))
Espérons que l'on retrouve un morceau de Calystène, cher au Professeur Calys (http://fr.wikipedia.org/wiki/Professeur_Calys#ancre_Hippolyte_Calys (http://fr.wikipedia.org/wiki/Professeur_Calys#ancre_Hippolyte_Calys)).

P.S.: je ne remets pas en doute ta théorie, j'ai juste du mal à la comprendre.

Quelle partie ne comprends-tu pas?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nick le 11 septembre 2011 à 18:43:20
A mon avis, il y a des tas de personnes, en particulier aux USA, qui étudient le phénomène intensément.
- toutes les agences de la NASA
- les Universités avec leurs moyens extraordinaires (personnel hyper qualifié, super-ordinateurs)

S'il y a une menace pour le territoire américain, une question de sécurité nationale, ils ne vont pas rester les bras croisés en attendant qu'une comète leur tombe dessus.

Bon, tu as peut-être raison, je vais relire ce fil depuis le début.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 11 septembre 2011 à 18:52:07
A mon avis, il y a des tas de personnes, en particulier aux USA, qui étudient le phénomène intensément.
- toutes les agences de la NASA
- les Universités avec leurs moyens extraordinaires (personnel hyper qualifié, super-ordinateurs)

S'il y a une menace pour le territoire américain, une question de sécurité nationale, ils ne vont pas rester les bras croisés en attendant qu'une comète leur tombe dessus.

Bon, tu as peut-être raison, je vais relire ce fil depuis le début.

Aucune comète ne nous tombera dessus! Les meilleurs équipes scientifiques, les plus gros moyens techniques, logistiques et financiers ne pourront rien contre un phénomène électrique de cette nature, de cette magnitude et pour lequel il est impossible de savoir où sur la Terre (pas aux USA) et quand il va avoir lieu avec précision.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 06:35:16
Avec l'article dont je viens de donner le lien plus haut, nous voyons que nous n'avons plus besoin de diamants bleus de type IIb, semi-conducteurs assez rares, pour déclencher, grâce à la conductivité requise, un gros séisme via une décharge électrique vers les chambres magmatiques en profond sous-sol. Il suffit d'avoir suffisamment deux types de matériaux très répandus dans la croute terrestre dans les failles dont les matériaux sont sous une forte pression:

http://www.seti-inst.edu/pdfs/Freund_Current%20and%20surface.pdf (http://www.seti-inst.edu/pdfs/Freund_Current%20and%20surface.pdf)

L'anorthosite:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anorthosite (http://fr.wikipedia.org/wiki/Anorthosite)

Le gabbro:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabbro (http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabbro)

Nous voyons que ma théorie est confortée par les tests.

Je faisais bien sûr référence à cette partie de l'article:

Anorthosite and gabbro showed 10–50 times higher currents...

The vertical electric field during a stress change from 50 MPa to 60 MPa was on the order of 10^2 V/m.


Si le champ électrique est vertical cela signifie que le courant passe perpendiculairement aux contraintes mécaniques de subduction, exactement ainsi que cela est nécessaire pour atteindre le magma en profondeur.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 07:03:58
Maintenant que nous avons suffisamment d'indices (preuves par des tests en labo) pour montrer qu'un courant vertical est possible entre la surface et les profondeurs de la Terre grâce à des matériaux rocheux qui, sous une forte pression latérale, deviennent conducteur d’électricité, voici un article qui produit la PREUVE qu'une augmentation de température est le précurseur du terrible séisme du Japon en mars dernier:

http://www.technologyreview.com/blog/arxiv/26773/ (http://www.technologyreview.com/blog/arxiv/26773/)

They say that before the M9 earthquake, the total electron content of the ionosphere increased dramatically over the epicentre, reaching a maximum three days before the quake struck.

At the same time, satellite observations showed a big increase in infrared emissions from above the epicentre, which peaked in the hours before the quake. In other words, the atmosphere was heating up.

These kinds of observations are consistent with an idea called the Lithosphere-Atmosphere-Ionosphere Coupling mechanism. The thinking is that in the days before an earthquake, the great stresses in a fault as it is about to give cause the releases large amounts of radon.

The radioactivity from this gas ionises the air on a large scale and this has a number of knock on effects. Since water molecules are attracted to ions in the air, ionisation triggers the large scale condensation of water...

These emissions go on to effect the ionosphere and its total electron content.

It certainly makes sense that the lithosphere, atmosphere and ionosphere are coupled in a way that can be measured when one of them is perturbed.


(http://img13.imageshack.us/img13/3771/tohokuearthquake.png) (http://imageshack.us/photo/my-images/13/tohokuearthquake.png/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

Nous voyons que le jour du séisme au Japon la température s'effondre (il n'y a plus de zone rouge le 11 mars à l’épicentre, signe de chaleur), montrant que le pic de température s'est transformé, par induction mécanique, en mouvement tectonique. Cette phrase est de la haute importance:

the total electron content of the ionosphere increased dramatically over the epicentre: le contenu total des electrons dans la ionosphère augmenta de façon significative au-dessus de l’épicentre.

Cette augmentation de température du sous-sol en lien avec un courant descendant d’électrons depuis la ionosphère permet de lier Elenin, et sa décharge électrique dans la magnétosphère, laquelle, dans ma théorie, se déchargea dans la ionosphère, au tremblement de Terre du Japon de mars dernier. Il se trouve qu'on a découvert il y a quelques années que les aurores boréales (un phénomène de décharge électrique dans l’atmosphère en haute altitude) ne sont pas produites par des flux d’électrons en provenance directe du côté soleil de la magnétosphère, comme on le crut depuis longtemps, MAIS DE SA QUEUE ! Donc du côté opposé au soleil, là où se trouvait Elenin en mars dernier.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 12:26:07
A ce stade de la démonstration de la théorie selon laquelle un séisme de magnitude d'environ 9.8 aura lieu autour du 22 novembre prochain, à cause de l'alignement en opposition d'Elenin, nous avons vu le début et la fin du processus de déclenchement.

D'un côté, la nature électrique des comètes leur permettent d'accumuler de plus en plus de charge en fonction de la durée de leur orbite, et donc de leur excentricité. Nous avons vu qu'Elenin était soit hyperbolique, soit de longue période, avec une excentricité proche de 1. Sa période est d'environ 11,800 ans, correspondant, lors de son précédent passage, à la période de notre histoire où eurent lieu d'importants cataclysmes de nature tectonique et volcanique.

De l'autre côté, nous avons vu qu'une décharge d’électrons de haute intensité depuis la ionosphère provoquait un fort accès de chaleur dans les sous-sols des failles (cas du Japon), et que la conductivité des matériaux traversés dans ces failles était suffisante pour créer un courant électrique vertical pouvant atteindre les chambres de magma en fusion, et sous pression, sous la croûte terrestre.

Nous avons donc les conditions utiles et nécessaires à la genèse et au résultat de la théorie.

Qu'en est-il de ce qui se produit entre les deux, à savoir le chemin qu'emprunte le flux d’électrons entre la comète et la Terre, plus exactement entre la comète et la ionosphère?

Nous avons vu que des cordes électriques longues de plusieurs millions de kilomètres apparaissent dans certaines conditions. Outre une image sans référence disponible, l'exemple cité fut celui de la comète Arend-Roland en 1952 lorsqu'elle fut sur le plan de l’écliptique, alignée entre le soleil et la Terre. Chacun peut comprendre que cette configuration est rare en soi. Toutes les comètes ne passent pas entre le soleil et la Terre. Parmi celles-ci, très peu sont sur le plan de l’écliptique au moment même où la Terre est alignée. Donc, que se passe-t-il entre le début et la fin ? Comment lie-t-on comètes électriques et décharge de la ionosphère dans la croûte terrestre ?

Commençons par les probabilités annoncées. Nous verrons les longueurs de queue de magnétosphères plus tard, dans un autre message. Comment obtient-on une chance sur 550 milliards pour que les deux alignements précédents d'Elenin soient en corrélation avec deux séismes (Chili 2010 et Japon 2011) d'une magnitude exceptionnelle (8,8 et 9,2 respectivement) suivant ainsi une apparente loi de croissance exponentielle de magnitude / décroissance exponentielle de distance.

Tout d'abord, nous devons prendre les valeurs exactes du nombre de jours séparant la date des alignements avec la date des séismes, c'est-à-dire 1 jour (26 février 2010 : alignement; 27 février 2010 : séisme) pour le séisme du Chili lorsque Elenin était à 6 UA (Unités Astronomiques) de la Terre, et 3 jours (14 mars 2011 : alignement; 11 mars 2011 : séisme) pour le séisme du Japon lorsque Elenin était à 2,1 UA de la Terre. Puisque nous présentons une théorie explicative de ce phénomène en liaison directe avec une orbite singulière, il est inutile d’intégrer dans le calcul des probabilités le nombre de corps célestes présent dans l’héliosphère. En réalité, le calcul des probabilités est une affaire de question posée.

Nous savons qu'il existe environ 5.000 comètes, 7,000 astéroïdes et près de 500,000 objets dans les divers nuages et ceintures de l’héliosphère. Le raisonnement selon lequel nous devrions tenir compte de tous ces objets reviendrait à admettre un hasard sans loi, un peu comme lorsqu'on calcule les probabilités de gagner à l’euro million en fonction du nombre de joueurs. Sachant que le tirage de numéros entre 1 et 49 est strictement dû au hasard, il convient de rapporter la probabilité de gagner au nombre de joueurs, augmentant ainsi le nombre d'occurrences.

Ce raisonnement ne peut être pris en compte pour la simple raison qu'un faisceau d'indices aurait déjà dû voir le jour entre les 500,000 objets et les séismes pour en déterminer une loi physique. De plus, ce raisonnement pourrait s’étendre à toutes les étoiles de la voie lactée, et même à toutes les planètes orbitant autour de ces étoiles, et pourquoi pas à toutes les étoiles et planètes des milliards de galaxies qui existent dans l'univers. Si c'est simplement le hasard qui est à l’œuvre, se contenter des objets du système solaire n'a pas de sens puisqu'on présupposerait alors qu'il n'y a pas de loi physique derrière ces probabilités.

Ce raisonnement reviendrait à dire, compte tenu du nombre total d'objets dans l'univers, que la loi de la gravitation n'existe pas et que ses effets apparents ne sont du qu'à une probabilité incommensurable prenant en compte toutes les variables possibles et imaginables de l'univers connu et inconnu. On se dirait alors qu'il y a toujours une variable qui vérifie la corrélation avec la chute des corps. Ainsi donc, ai-je écarté les autres objets de l'univers pour revenir au simple calcul de la probabilité dont la question est:

Quelle est la probabilité due au hasard pour qu'Elenin ait pu être alignée avec la Terre au moment où des séismes exceptionnels eurent lieu dans des conditions chronologiques précises ?

Ce qui sortira de ce calcul conduira, ou non, à présenter des hypothèses scientifiques (en fait déjà présentées dans le diaporama de la page 4 de ce topic) sur les caractéristiques de la queue de magnétosphère terrestre et son comportement face aux caractéristiques physiques et orbitales d'Elenin.

Si j'ai pris les valeurs exactes de magnitudes et de distances c'est parce que nous avons affaire à des échelles logarithmiques, très sensibles aux légères variations dans leurs effets. Entre 8,5 et 8,8 il y a une grande différence destructrice, comme c'est le cas entre 9 et 9,2.

Bien sûr, une étude statistique n'est pas une preuve en soi. Mais lorsque les résultats montrent de très grandes valeurs (ou très petites en l'occurrence), c'est ainsi que la science déclare telle ou telle étude comme la PREUVE de l'existence d'une loi physique.

Il est facile de comprendre les statistiques des séismes en se dotant des bases de données historiques disponibles sur 300 ans, et sur le nombre d'occurrences au cours de cette période. Voici le lien utilisé:

http://en.wikipedia.org/wiki/Lists_of_earthquakes#Largest_earthquakes_by_magnitude (http://en.wikipedia.org/wiki/Lists_of_earthquakes#Largest_earthquakes_by_magnitude)

Remarquez dans le diagramme ci-dessous la part d'un seul séisme (9,5 au Chili en 1960) dans le calcul des MOMENTS CUMULES par catégorie de magnitudes :

(http://img832.imageshack.us/img832/2175/graphoflargestearthquak.png) (http://imageshack.us/photo/my-images/832/graphoflargestearthquak.png/)

Uploaded with ImageShack.us (http://imageshack.us)

Imaginez maintenant la place que prendrait un séisme de magnitude 9,8, deux fois plus fort que le plus fort des séismes jamais enregistré.

Note: lorsque, dans la liste de wikipedia, deux nombres de magnitudes sont proposés pour estimer la valeur de la magnitude d'un séisme donné, je ne prend que la valeur la plus faible puisque c'est celle dont on est sûr.

Ainsi, la probabilité RÉELLE que deux occurrences de séismes (au Chili et au Japon), respectivement à 1 jour et 3 jours de la date exacte de l'alignement en opposition, est de :

1) Les séismes de 8,8+ ont eu lieu selon un taux de 7 dans les 300 dernières années (un tous les 43 ans en moyenne). La probabilité de deviner la survenance d'un séisme de 8,8 dans une période de +/- 1 jour est de : 7(3)/365(300) = 0,000191

2) Les séismes de 9,2+ ont eu lieu selon un taux de 3 dans les 300 dernières années (un tous les 100 ans en moyenne). La probabilité de deviner la survenance d'un séisme de 9,2 dans une période de +/- 3 jours est de : 3(7)/365(300) = 0,000191

Décryptons maintenant la probabilité de la corrélation entre magnitudes et distances :

1) ½ représente l'un des deux choix entre l'accroissement des deux grandeurs dans le même sens, ou dans le sens opposé.

2) 1/100 représente la probabilité d'avoir une proportion de 0.35 entre 6 et 2.1 UA, deux digits (d’où 100).

3) Un autre 1/100 représente la probabilité d'avoir une proportion d'environ 0.35 entre 8,8 et 9,2 en terme de moment, deux digits (d’où 100).

Ainsi, la probabilité que deux valeurs de distances (6 UA and 2.1 UA) décroissent selon un taux de 0,35 lorsque les valeurs de magnitude croissent selon la même proportion (9,2 est 3 fois le moment de 8,8) est de : 1/2 x 1/100 x 1/100 = 0,00005

En conclusion, la probabilité que quelqu'un devine correctement deux séismes de 8,8 et 9,2 survenant à 1 et 3 jours près respectivement, et ayant des valeurs de distances et de magnitudes suivant une loi de croissance et de décroissance de même proportion est de 0,000191 x 0,000191 x 0,00005 = 0,00000000000182, ou une chance sur 550 milliards.

C'est une preuve empirique de l'effet d'Elenin sur les séismes sur Terre !

Maintenant, si nous vivons un séisme de 9,8+ autour du 22 novembre prochain (+/- 3 jours), les probabilités que cela soit dû au hasard sont presque nulles. Puisque aucun séisme de cette magnitude n'a jamais été enregistré dans l'histoire connue de l’humanité, les chances sont proches de zéro. Toutefois, j'ai pris une période de 1,000 ans, même si aucune trace d'un tel séisme n'a jamais été relevée dans l'histoire récente. Nous prenons alors :

1/365(1000)= 0,00000273

1/100 = 0,01 (0,6/2,1 = 0,29)

1/100 = 0,01 (9,2/9,8 = environ 0,29 en termes de moments logarithmiques)

Ainsi : 0,00000273 x 0,01 x 0,01 = 0,000000000273

Le résultat est de : 0,00000000000182 x 0,000000000273 = 0,00000000000000000000049686

ou une chance sur plus de 200 milliards de milliards ! (encore que je n'ai pas tenu compte du sens de la progression distance / magnitude, ce qui nous donnerait une chance sur 400 milliards de milliards),

Ce sera alors la preuve finale ! Et peut-être les derniers jours (mois) de la présente humanité…
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 12 septembre 2011 à 12:35:29
j'ai pas le courage de tout lire même si ça parait intéressant  :o
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 13:32:56
j'ai pas le courage de tout lire même si ça parait intéressant  :o

Je poursuivrai la démonstration sur la longueur supposée de la queue de magnétosphère terrestre, mais en gros, il n'y a aucune chance pour qu'Elenin se soit trouvée par hasard alignée avec la Terre au moment de 2 des 7 plus grands séismes jamais enregistrés sur Terre depuis 300 ans de relevés.

Donc, Elenin provoquera bien un séisme d'environ 9,8 fin novembre prochain. Ce à quoi il faut se préparer à titre personnel en prenant les dispositions nécessaires qui s'imposent (voir le "survivalisme") lorsque le monde vivra l'effet de domino d'un tel séisme.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: katchina le 12 septembre 2011 à 13:58:48
j'ai pas le courage de tout lire même si ça parait intéressant  :o

moi non plus, en diagonale seulement pour assurer l'application du règlement  ::)
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 14:02:33
j'ai pas le courage de tout lire même si ça parait intéressant  :o

moi non plus, en diagonale seulement pour assurer l'application du règlement  ::)

Vous faites si peu de cas de votre sort, et celui de votre famille, pour la fin de l’année ?  ???
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nick le 12 septembre 2011 à 14:05:25
Mektoub ?
(Message un peu trop court)
AMHA, comme je l'ai déjà dit, tu sous-estimes la communauté scientifique.
Titre: Re : Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: katchina le 12 septembre 2011 à 14:19:40
Vous faites si peu de cas de votre sort, et celui de votre famille, pour la fin de l’année ?  ???

C'est fou ce que la trouille peut faire marcher le monde !

Si tu savais ce que j'en ai ras le bol de ce catastrophisme ambiant
N'oublie pas que nos pensées sont créatrices, alors arrêtez de voir tout en noir,
même si c'est excitant   :)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: spud19 le 12 septembre 2011 à 14:40:42
Quoiqu'en pense la modération ou autre, tu es lu Elenin11

Citer
spud19, hazuka, Raveman, jlouis34, Elenin11, ActuChem, JJP, namspopof, azard, Segur et 11 Invités sur ce sujet

Merci pour tes contributions et merci de continuer de faire vivre ce fil.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: hazuka le 12 septembre 2011 à 14:52:27
Très certainement,

Il s'agit après tout, amha, d'un des sujets les plus important de cette période de l'année...

Ceci étant, restons dans l'analyse et l'objectivité (dans la mesure du possible) sans juger l'action ou inaction des uns et des autres...
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: katchina le 12 septembre 2011 à 14:55:40
Quoiqu'en pense la modération ou autre, tu es lu Elenin11

Citer
spud19, hazuka, Raveman, jlouis34, Elenin11, ActuChem, JJP, namspopof, azard, Segur et 11 Invités sur ce sujet

Merci pour tes contributions et merci de continuer de faire vivre ce fil.

En ce qui me concerne ce n'était pas "la modération dans son ensemble" mais un avis purement personnel  :)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 12 septembre 2011 à 15:45:33
Quoiqu'en pense la modération ou autre, tu es lu Elenin11

Très mal, à l'évidence sinon tu aurais employé le féminin (tu es lue)...
Et on se passera aisément de tes commentaires sur la modération.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 15:49:16
Étude de la queue de magnétosphère de la Terre.
Ou comment relier électriquement Elenin, loin dans l'espace, à la ionosphère de la Terre.

Pour mémoire, nous avons besoin de savoir si à une distance d'au moins 6 UA (Unités Astronomiques) il est possible de relier électriquement la Terre à Elenin. En effet, c'est le 27 février 2010 qu'eut lieu le premier séisme corrélé avec la position d'Elenin dans l'ombre de la Terre. La comète était alors à 6 UA de la Terre. Son inclinaison (angle sur le plan vertical de son orbite par rapport à l’écliptique) d'alors était de 0,93 degrés. Son élongation était de moins de 0,5 degrés (un jour d’écart par rapport à l'alignement parfait sur le plan horizontal).

Voici un lien disant que :

http://www-istp.gsfc.nasa.gov/Education/wmpause.html (http://www-istp.gsfc.nasa.gov/Education/wmpause.html)

 In 1966, soon after regular observations of the IMF began, a student of Dungey, Don Fairfield, did in fact note a strong correlation between such southward slants and the storminess of the magnetic field ("magnetic activity"). Nowadays "southward IMF" is recognized as the most important factor promoting storms and substorms in the magnetosphere, far more important than increased velocity or pressure of the solar wind, sunspot numbers, etc. This connection supports Dungey's idea of an "open magnetosphere," though direct evidence by observing interconnecting field lines is rather hard to obtain.

Des orages magnétiques violents et des sous-orages magnétiques sont générés par un champ magnétique interplanétaire sud sortant de la magnétosphère dans l'ombre de la Terre. Autrement dit, la Terre EXPULSE des ions vers l'espace profond à l'opposé du soleil. Mais inversement, elle les attire du côté nord du champ ! La question est donc de savoir sur quelle longueur ?

Dans le lien ci-dessous, nous avons la longueur "officielle" de la queue de magnétosphère :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Magn%C3%A9tosph%C3%A8re (http://fr.wikipedia.org/wiki/Magn%C3%A9tosph%C3%A8re)

Du côté nuit, les lignes de champ ne se referment pas et constituent la queue avec le feuillet neutre et la couche de plasma. La queue s'étire à plus de 400 000 km dans la direction opposée au Soleil.

En fait, on admet souvent 200 Re comme longueur basique. Re ou RE signifie Earth Radii (rayons de la Terre). Si un "j" remplace le "e" il s'agira de Jupiter, un "s" pour Saturne, etc. Mais ce chiffre est largement débattu. 200 Re = 200 x 6300 kms = 1.260.000 kms. N'oublions pas que nous avons besoin de 6 x 150 millions kms / 1,26 = 23.800 Re. Comment fait-on le grand écart ?

Ici, nous trouvons un autre chiffre plus éloquent, et pourtant tout aussi "officiel" :

http://www.sp.ph.ic.ac.uk/~mkd/Handout2.PDF (http://www.sp.ph.ic.ac.uk/~mkd/Handout2.PDF)

On the nightside of the planet, the magnetosphere is stretched into a long magnetotail, to a distance of about 1000 RE.

Donc 1.000 Re ! Soit 6.300.000 kms. On est loin du compte, mais ce n'est pas tout.

Le plus intéressant est que la longueur de la queue de magnétosphère de Jupiter, dont la force du champ magnétique est 10 fois celle de la Terre, corrélativement à 11 fois sa taille, est de :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Magn%C3%A9tosph%C3%A8re_de_Jupiter (http://fr.wikipedia.org/wiki/Magn%C3%A9tosph%C3%A8re_de_Jupiter)

Elle s'étend sur plus de sept millions de kilomètres en direction du Soleil, et quasiment jusqu'à l'orbite de Saturne dans la direction opposée. Plus large et plus plate que la magnétosphère terrestre, elle est plus forte d'un ordre de grandeur


Un ordre de grandeur signifiant "10 fois" plus, la force de la magnétosphère de Jupiter est proportionnelle à l'ordre de grandeur de sa taille, soit 11 fois plus grande que la Terre. Si la queue de magnétosphère de Jupiter va jusqu’à Saturne éloignée de 4,8 UA de Jupiter, cela signifie que la longueur de la queue de magnétosphère de la Terre est équivalente à celle de Jupiter. D'ailleurs le lien de wikipedia en anglais mentionne une queue de magnétosphère de plus de 7,000 Rj. On peut imaginer une distance bien plus grande en fait.

Il se trouve que wikipedia mentionne la longueur de l'influence de la queue de magnétosphère terrestre par estimation interposée :

http://en.wikipedia.org/wiki/Magnetosphere (http://en.wikipedia.org/wiki/Magnetosphere)

Due to the size of Jupiter's magnetosphere there is a possibility of very weak and very brief seasonal head-tail interaction between Earth's and Jupiter's magnetospheres


En raison de la taille de la magnétosphère de Jupiter il existe une possibilité d'une très faible et très brève interaction saisonnière tête-queue entre les magnétosphères de la Terre et de Jupiter. Bien sûr, cette interaction ne peut avoir lieu que lorsque Jupiter et la Terre sont alignés. Mais il se trouve que Jupiter est à 4,2 UA de la Terre. Nous sommes déjà beaucoup plus proche de la longueur nécessaire de 6 UA.

Nous savons également qu'il existe des cordes électriques entre le soleil et la Terre longue d'une UA.

Quant à la longueur de la queue de magnétosphère de Saturne, elle est de plusieurs centaines de Rs, avec R = 60,000 kms. Sachant que la force des magnétosphères de Saturne et de la Terre sont équivalentes (en fait, celle de la Terre est légèrement plus forte), on peut aisément supposer que la longueur de la queue de magnétosphère de la Terre est AU MOINS équivalente à celle de Saturne :

http://en.wikipedia.org/wiki/Magnetosphere_of_Saturn#cite_note-Gombosi231-22 (http://en.wikipedia.org/wiki/Magnetosphere_of_Saturn#cite_note-Gombosi231-22)

The magnetopause, the boundary between Saturn's magnetosphere and the solar wind, is located at a distance of about 20 Saturn radii from the planet's center, while its magnetotail stretches hundreds of radii behind it.


The magnetic field strength at Saturn's equator is about 21 μT (0.21 G), which corresponds to a dipole magnetic moment of about 4.6 × 1018 T•m3.[2] This makes Saturn's magnetic field slightly weaker than Earth's

Mais toutes ces estimations sont très grossières et démontrent que le sujet est incomplet quelles que soient les sources. Elles ne tiennent pas compte d'un grand nombre de paramètres, à commencer par le fait qu'il n'y a aucune raison pour que la queue de magnétosphère diminue et s’arrête quelque part puisque le vent solaire souffle continuellement. Ce qui peut être limité ce sont les reconnections des lignes de champ à quelques centaines ou milliers de rayons de ces planètes (Terre, Jupiter, Saturne)

En fait, il est intéressant de voir qu'il n'existe pas d’étude fine des véritables longueurs de queue de magnétosphères dans le système solaire, étude pour laquelle il faudrait envoyer des sondes ad hoc, certainement parce que ce n'est pas un champ d’étude intéressant et rentable. Nous savons juste que des lignes de champ ouvertes vont très loin derrière les planètes en question.

Les lignes de champ ouvertes ont, en première approximation, très peu de chance de croiser l'orbite d'objets suffisamment grands pour créer des perturbations, en particulier si la position officielle de la science à propos des comètes est le modèle de boule de glace sale. Il n'y a pas de raison apparente d’étudier quelque chose qui n'a aucune chance de se produire officiellement. Une boule de glace sale inerte n'a aucun intérêt à des centaines de millions de kilomètres de la Terre, moins encore s'il s'agit d’astéroïdes.

C'est pourquoi ma théorie est ouverte au champ d’étude et surtout aux mesures restant à faire. Chacun sait qu'envoyer des sondes dans l'espace coûte très cher. Pourquoi les autorités, dans leur logique scientifique, contrainte par ses modèles, iraient dépenser l'argent du contribuable pour quelque chose à laquelle personne ne s'attend. C'est pourquoi il n'y a pas de données suffisamment précises sur les distances réelles des queues étendues de magnétosphère qui s’éloignent vers un espace "sans intérêt".

Néanmoins, je vous invite à regarder les animations gif de la queue de magnétosphère terrestre sur cette page (notez combien les lignes de champ sont ouvertes dans l'ombre de la Terre) pour vous faire une bonne idée de l'aspect infini de la queue magnétique terrestre :

http://center.stelab.nagoya-u.ac.jp/web1/simulation/global/jikiken.html (http://center.stelab.nagoya-u.ac.jp/web1/simulation/global/jikiken.html)

Chacun comprendra que le problème de la distance n'a rien à voir avoir la différence de potentiel entre la comète et la Terre
, loi pour laquelle il y a peu de chance que le moindre effet électrique n'apparaisse étant donné les courtes distances requises. En revanche, par voie de contagion électrique (propension naturelle du plasma positif à revenir à un état électriquement neutre à l'aide des électrons de la comète), le courant d’électrons de la comète atteindra rapidement la Terre grâce à l'accumulation de plasma entre celle-ci et la comète, jusqu’à atteindre la ionosphère.

Pour résumer, rien ne contredit l’idée selon laquelle Elenin, alors distante de 6 UA le 27 février 2010, ait pu interférer avec la queue de magnétosphère de la Terre, puis sa ionosphère, et a fortiori le 11 mars 2011. Quant au prochain alignement de novembre 2011, le problème de longueur de magnétosphère ne se pose même plus.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 16:07:52
Vous faites si peu de cas de votre sort, et celui de votre famille, pour la fin de l’année ?  ???

C'est fou ce que la trouille peut faire marcher le monde !

Si tu savais ce que j'en ai ras le bol de ce catastrophisme ambiant
N'oublie pas que nos pensées sont créatrices, alors arrêtez de voir tout en noir,
même si c'est excitant   :)

Katchina,

Il y a deux façons de voir les choses. On pourrait en débattre pendant des heures, tergiverser, ou se renvoyer dos à dos. Toujours est-il que le problème se résume à deux avis divergents et non solubles entre eux :

1) les porteurs de prédictions pessimistes sont toujours conspués car ils n'apportent rien de constructif. La peur gagne les esprits.

OU

2) les porteurs de prédictions pessimistes sont les AGENTS d'une meilleure préparation financière, matérielle, psychologique et spirituelle. L'attitude pro-active supprime la peur.


Les américains disent : BETTER SAFE THAN SORRY. PLUTÔT SAIN ET SAUF QUE DÉSOLÉ.

Des agences comme la FEMA (agence des catastrophes naturelles aux USA) font de très nombreuses campagnes de sensibilisation aux risques naturels. Ils dépensent des millions. Ce n'est pas dans la culture française, ou francophone, ou alors tout juste. On voit depuis quelques années de plus en plus de seuils, cotes et autres signaux d'alerte sur tel ou tel risque (inondation, orages, neige, ouragans, etc).

Mais chez les anglo-saxons, souvent beaucoup plus pragmatiques que nous, ce que je dis est une ÉVIDENCE. Il appellent cela un contingency plan ! Chaque famille américaine doit s’être préparée à des situations de catastrophes de très grande envergure, pas des soubresauts de la nature. Elle doit savoir quoi faire, ou aller, prendre quoi, etc. Même les gouverneurs font des campagnes de pub pour cela dans leur État respectif. Bref, ils savent ce que signifie BETTER SAFE THAN SORRY.

Chacun choisit son camp. Tous les débats du monde ne changeront en rien les positions et décisions de chacun. Nous sommes tous différents, avec des contraintes différentes et des idéaux différents.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 16:12:07
Quoiqu'en pense la modération ou autre, tu es lu Elenin11

Citer
spud19, hazuka, Raveman, jlouis34, Elenin11, ActuChem, JJP, namspopof, azard, Segur et 11 Invités sur ce sujet

Merci pour tes contributions et merci de continuer de faire vivre ce fil.

You are welcome ! Merci de me lire...
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 12 septembre 2011 à 16:17:08
Je comprends ton concept de queue de magnétosphère terrestre "infinie", mais sa "puissance" (et donc sa persistance) dépend aussi du vent solaire opposé non ?


P.S. j'ajouterai un N°3 à tes façons d'envisager les prévisions catastrophiques; elles sont dans l'air du temps et sont parfois "vécues" par un certain public comme un "bon" feuilleton catastrophe.
J'oserais même un N°4 avec la proportion du public non content, voire très mécontent de son sort parfois à raison et qui se satisferait que tout s'écroule à leur image.
C'est en ce sens que je comprends le ras-le-bol de Katchina.
Sa réflexion ne te visait pas directement, c'était général.
Mais tout ça, c'est AMHA...

Et entre parenthèse, ton sujet intéresse, c'est même un carton plein; bien que je me doute que ce ne soit pas ton but premier.

Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 16:28:14
Je comprends le concept de queue de magnétosphère terrestre "infinie", mais sa "puissance" dépend aussi du vent solaire opposé non ?

Oui, c'est une bonne remarque a priori. Mais il faut comprendre que le plasma de la queue de magnétosphère (100.000 p/cc) "s'empile" sur la comète, et la suit, par simple effet de réduction de vitesse et de compression corrélative par rapport à la vitesse environnante du vent solaire de 400 km/s et de 7 p/cc, jusqu’à ce qu'il soit suffisamment dense à proximité de la Terre. C'est comme remplir un tube dans la pluie. A un moment donné il déborde. Là, il s'agit de la décharge électrique dans la ionosphère.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: katchina le 12 septembre 2011 à 16:39:22
J'oserais même un N°4 avec la proportion du public non content, voire très mécontent de son sort parfois à raison et qui se satisferait que tout s'écroule à leur image.
C'est en ce sens que je comprends le ras-le-bol de Katchina.
Sa réflexion ne te visait pas directement, c'était général.
Mais tout ça, c'est AMHA...

C'est tout-à-fait ça ! se vautrer dans l'insatisfaction est satisfaisant pour l'ego, excitant, et rassurant aussi paradoxal que cela puisse paraître, et c'est dans l'air du temps !
Si je voulais faire de jolies phrases je dirais que le catastrophisme est une branche de la télé-réalité  :P

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nick le 12 septembre 2011 à 16:51:29
(On dirait J.P. Petit faisant une blague ?).

@Elenin. (réponse 114)
Ton calcul de probabilités (séisme tous les 43 ans en moyenne...) est bizarre. Si on utilise ta formule pour calculer la probabilité qu'un séisme
arrive disons, dans un intervalle de 1000 ans, on arrive à un résultat supérieur à 1, c'est-à-dire certain, ce qui est bien sûr un résultat faux.
 
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 17:13:18
(On dirait J.P. Petit faisant une blague ?).

@Elenin. Ton calcul de probabilités (séisme tous les 43 ans en moyenne...) est bizarre. Si on utilise ta formule pour calculer la probabilité qu'un séisme
arrive disons, dans un intervalle de 1000 ans, on arrive à un résultat supérieur à 1, c'est-à-dire certain, ce qui est bien sûr un résultat faux.

Ton raisonnement n'est pas le bon. A moins que je n'aie pas compris ton commentaire. On part d'une base de données "certifiée", celle des séismes de l'histoire.

On ne peut pas avoir plus de données que cette base puisqu'on la limite à 300 ans. La question n'est pas de savoir si on va avoir un séisme dans telle ou telle période de temps (dans ton cas 1.000 ans), car cela on le sait puisqu'on parle de l'histoire dûment enregistrée.

On calcule en revanche la probabilité que parmi ces données (date / magnitude des séismes) il en ait une, deux, trois, ou x, pour lesquelles leur survenance dans l'histoire arrive au moment où un AUTRE type d’événements survient (ici des alignements cométaires). Si la probabilité due au pur hasard est trop faible, alors un lien de cause à effet est possible, voire carrément indispensable pour expliquer "l'anomalie" (c'est le cas qui nous occupe).

Dans le cas des séismes, nous connaissons leurs effets, pas leur cause première, en dehors du fait qu'ils sont "activés" par des soubresauts de température. Par contre, nous ne savons pas ce qui déclenche ces variations de chaleur. L'origine peut être multiple.

C'est comme allumer une ampoule. Tu peux utiliser une batterie, une pile, le secteur ou la dynamo de ton vélo. C'est la même lumière (plus ou moins), mais pas la même source. Il y a des sources plus simples à expliquer lorsqu'on parle d’activité journalière (faibles magnitudes). On peut avoir des événements saisonniers, dont la source est différente (cas des éruptions solaires). Et puis, il y a les cas très exceptionnels, comme celui d'Elenin.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nick le 12 septembre 2011 à 17:20:31
Je veux dire, tu utilises une formule linéaire simple, du type:

p(duree)=duree*k
avec k constante, calculée pour avoir

 p(43_ans)=1

Je dis simplement, que avec cette formule, tu obtiens p(1000_ans)>1, ce qui est bizarre.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 17:50:13
Je veux dire, tu utilises une formule linéaire simple, du type:

p(duree)=duree*k
avec k constante, calculée pour avoir

 p(43_ans)=1

Je dis simplement, que avec cette formule, tu obtiens p(1000_ans)>1, ce qui est bizarre.

Les choses sont plus simples. J'indique simplement que la moyenne de 7 séismes de 8,8+ sur 300 ans est d'un séisme de cette magnitude (en fait à partir de 8,8) tous les 43 ans. Si on considérait 2.000 séismes de 7+ (valeur choisie au hasard) sur 300 ans nous aurions une moyenne de 2.000 / 300 = 6,66 séismes par an. Les moyennes ne sont là qu'à titre indicatif pour se faire une idée de leur fréquence. Rien d'autre.

Pour la formule des 1.000 ans, j'indique simplement qu'au moins 1 séisme de 9,8+ sur mille ans aura eu lieu autour du 22 novembre 2011 si un tel séisme survient, sachant qu'aucun séisme de cette magnitude n'a été enregistré dans, au moins, cette période de temps. J’espère avoir été assez claire.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 18:17:46
Je comprends ton concept de queue de magnétosphère terrestre "infinie", mais sa "puissance" (et donc sa persistance) dépend aussi du vent solaire opposé non ?


P.S. j'ajouterai un N°3 à tes façons d'envisager les prévisions catastrophiques; elles sont dans l'air du temps et sont parfois "vécues" par un certain public comme un "bon" feuilleton catastrophe.
J'oserais même un N°4 avec la proportion du public non content, voire très mécontent de son sort parfois à raison et qui se satisferait que tout s'écroule à leur image.
C'est en ce sens que je comprends le ras-le-bol de Katchina.
Sa réflexion ne te visait pas directement, c'était général.
Mais tout ça, c'est AMHA...

Et entre parenthèse, ton sujet intéresse, c'est même un carton plein; bien que je me doute que ce ne soit pas ton but premier.

Mon but premier consiste à proposer une théorie fondée sur des faits récents. Elle a trait à une catastrophe exceptionnelle à venir selon les probabilités présentées. J’espère avoir tort. Mais plus j’approfondis le sujet, plus les indices se multiplient dans le sens de celle-ci. Cela dit, si le lecteur n'aime pas le sujet, ce ne sont pas les topics qui manquent ici. Alors peut-être est-ce une question de mode...ou de perception du futur par l'inconscient collectif.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 12 septembre 2011 à 21:07:10
Étude de la spirale Parker.

Définition :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Spirale_de_Parker (http://fr.wikipedia.org/wiki/Spirale_de_Parker)

La spirale de Parker est la forme du champ magnétique du Soleil dans le système solaire. Contrairement à la forme familière du champ d'un aimant, le champ magnétique du Soleil est vrillé par le vent solaire selon une spirale arithmétique. Cette forme est nommée d'après l'astrophysicien Eugene Parker2, qui a prédit l'existence du vent solaire et des phénomènes associés dans les années 1950.

Le champ magnétique tournant du Soleil interagit avec le milieu interplanétaire (vent solaire) et crée ainsi la plus grande structure du système solaire, la nappe de courant héliosphérique.


image invalide

Dans cette image, la Terre est la troisième planète à partir du soleil. Voyez la déformation que subirait le vent solaire si l'on acceptait l’idée selon laquelle Elenin ne peut avoir été dans la queue de magnétosphère puisque celle-ci devrait suivre le vent solaire, courbé selon la spirale Parker.

Certaines personnes qui veulent faire échec à la théorie du méga-seisme du 22 novembre 2011 pensent que la queue de magnétosphère terrestre suit strictement la spirale Parker lorsqu'en réalité c'est impossible à cause de trois raisons :

- La spirale Parker induit un cycle dans le vent solaire : le nombre de bras est limité.

- La spirale Parker est fortement courbée lorsqu'elle atteint l'orbite terrestre, montrant une direction presque perpendiculaire par rapport à la queue de magnétosphère dans l'axe soleil-Terre.

- La spirale Parker est une profonde vague en 3D: les crêtes et les creux de vague impliquent que la Terre n'y soit que très rarement.


Voici les liens qui fournissent la preuve que la croyance selon laquelle la spirale Parker courbe la queue de magnétosphère est fausse :

D'abord, le lien suivant nous définit la nature de la spirale Parker :

http://helios.gsfc.nasa.gov/solarmag.html (http://helios.gsfc.nasa.gov/solarmag.html)

The electric currents in the Sun generate a complex magnetic field with extends out into interplanetary space to form the interplanetary magnetic field. As the Sun's magnetic field is carried out through the solar system by the solar wind, the Sun is rotating. Its rotation winds up the magnetic field into a large rotating spiral, known as the Parker spiral, named after the scientist who first described it.


The magnetic field is primarily directed outward from the Sun in one of its hemispheres, and inward in the other. This causes opposite magnetic field directions in the Parker spiral.


In addition, every eleven years the entire magnetic field of the Sun "flips" -- the north magnetic pole of the Sun becomes the south, and vice versa. The flip takes place at solar maximum.


Ainsi, le courant dans le champ magnétique est constitué d'ELECTRONS ! Puisque la Terre est sur l’écliptique, le vent solaire pourrait être très turbulent puisque les hémisphères Nord et Sud du champ magnétique solaire ont des directions opposées dans la spirale Parker. Au moins tous les 11 ans, notre queue de magnétosphère devrait être hautement turbulente avec le basculement des pôles magnétiques du soleil. Mais cela n'est pas le cas.

Nous pouvons voir ici que les turbulences devrait être tout à fait réelles :

http://helios.gsfc.nasa.gov/gloss_op.html (http://helios.gsfc.nasa.gov/gloss_op.html)

The thin layer between the different field directions is described as the "neutral current sheet". Since this dividing line between the outward and inward field directions is not exactly on the solar equator, the rotation of the Sun causes the current sheet to become "wavy", and this waviness is carried out into interplanetary space by the solar wind.

Comme vous voyez, le vent solaire transporte la vague. Ce n'est pas la vague qui transporte le vent solaire !

Ajoutez à cela cette partie dans laquelle vous pouvez visualiser comment les courants s’écoulent (vers l’intérieur et vers l’extérieur selon l’hémisphère considéré (voir la deuxième image à partir du haut à droite, indiquée soho/ESA (heliospheric current sheet)):

http://www.nmdb.eu/?q=node/135 (http://www.nmdb.eu/?q=node/135)

image invalide

The schematic drawing, overlaid on a SoHO image of the corona in 1996, shows field lines which, starting at some distance, align with the solar wind flow, which is here assumed to be simply radial. The equatorial plane separates magnetic field lines of opposite orientation. This sudden change of the magnetic field implies an electric current. The narrow layer between the oppositely oriented magnetic fields is called the heliospheric current sheet.

Cette partie explique pourquoi la spirale Parker est représentée en 3D. En fait, ce qui est montré est la feuille de courant neutre. La vague dans le plan vertical montre clairement que, puisque les courants électriques sont opposés entre les deux hémisphères du soleil, quand la Terre est dans "le courant extérieur", la queue de magnétosphère s’écoule de la manière à laquelle tout le monde pense (du soleil vers l’extérieur). Mais lorsque la Terre est dans "le courant intérieur", la queue de magnétosphère devrait s’écouler vers le soleil selon certains, suivant ainsi les courants magnétiques! OR, CE N'EST PAS LE CAS!

Ensuite, la spirale Parker est la forme du champ électromagnétique du soleil. Seuls les électrons du vent solaire suivent cette forme spiralée :

http://web.njit.edu/~gary/728/Lecture11.html (http://web.njit.edu/~gary/728/Lecture11.html)

You can see how the electrons trace the archimedian spiral (Parker spiral).


Ainsi que vous l'avez parfaitement compris dans la théorie de création de la feuille de plasma dans la queue de magnétosphère, seuls les protons nous importent. Les protons sont plus lourds que les électrons. Cela explique pourquoi les protons ne suivent pas la spirale Parker. Ainsi, le vent solaire est radial pour les protons.

Troisièmement, lorsque vous visualisez la vidéo suivante de la véritable mesure de la spirale Parker entre 2001 et 2009, vous comprenez clairement que la Terre est souvent EN-DEHORS de la spirale Parker. Si nous suivions le raisonnement de certains, la Terre (l'orbite en bleu) n'aurait pas du tout de magnétosphère, ni de queue de magnétosphère, à chaque fois (la plupart du temps) que la Terre n'est pas dans la spirale Parker :

heliospheric current sheet 2001 till 2009 (http://www.youtube.com/watch?v=2434rAbImf0&NR=1#)

Le vent solaire dont nous parlons NE SUIT PAS la spirale Parker qui est en réalité une couche fine de courants électriques suivant un mouvement de vague, mais PAS LE VENT SOLAIRE LUI-MEME.


Je dois ajouter les commentaires de la vidéo :

The heliospheric current sheet is the surface within the Solar System where the polarity of the Sun's magnetic field changes from north to south. The shape of the current sheet results from the influence of the Sun's rotating magnetic field on the plasma in the interplanetary medium (Solar Wind). A small electrical current flows within the sheet, about 10−10 A/m². The thickness of the current sheet is about 10,000 km."

The reference frame is co-orbiting the sun with earth, the blue dot. The magnetic field lines point either radially in towards the sun or outward away from the sun ( http://tiny.cc/9aLOd (http://tiny.cc/9aLOd) ) depending on if the test point is above or below the current sheet. The magnetic field lines are 'frozen' into the plasma due to the eddy currents (creating opposing magnetic fields) formed when they attempt to move with respect to the plasma. Because of the rotation of the sun they form a spiral shape. The arrangement is called a Parker spiral.

This video is from 2001 till September 16th 2009.


Comme vous pouvez le voir, la spirale Parker est la forme que le courant EM suit, PAS LE VENT SOLAIRE qui n'est que le milieu dans lequel les courants s’écoulent.

Donc, LIGNES DE CHAMP MAGNETIQUES = SPIRALE PARKER

Pour certains, SPIRALE PARKER = ÉCOULEMENT DU VENT SOLAIRE.

Mais nous avons vu que LES LIGNES DE CHAMP MAGNÉTIQUES SONT ORIENTÉES RADIALEMENT AUTANT VERS L’EXTÉRIEUR QUE VERS L’INTÉRIEUR DU SOLEIL.

Avons-nous déjà vu une queue de magnétosphère orientée VERS le soleil?

EDIT : ajout d'une image.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: zetareticuli le 12 septembre 2011 à 23:03:53
Vidéos récentes qui tournent en ce moment sur la vue possible d'Elenin dans le monde.

http://www.youtube.com/watch?v=anc6xCokIZ4&feature=player_embedded# (http://www.youtube.com/watch?v=anc6xCokIZ4&feature=player_embedded#)!

Nibiru or Elenin [August 27 2011] New Evidence - Hawaii Observatory [Read Description] (http://www.youtube.com/watch?v=srHVtFHn5Xg#)

youtube - September 11 2011 Comet Elenin
admn : la vidéo n'existe plus
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Tatan le 12 septembre 2011 à 23:22:49
La première un artéfact sans doute, pour la deuxième ce n'est pas Elenin c'est une planète (ou la lune.. je suis pas sur à 100%) il faut vérifier la date de l'observation et si possible la fourchette d'heure sur un logiciel, la troisième elle est intéressante mais.. c'est bien la seul vidéo je suis sorti dehors avec des lunettes et un filtre et je n'ai rien observé, je ne vais pas crié au fake tout de suite ça peut-être tout ou rien on verra si il y a d'autres informations.

Edité: pour la troisième vidéo un commentaire de
david "septembre 12, 2011 à 15:01" nous dit: nous avons vu la même chose avec ma femme …

j'ai publié un commentaire sur l’éveil 2011 pour avoir plus d'informations, j'attends.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: casper le 13 septembre 2011 à 05:33:15
Pour la 3iem vidéo, c'est juste un reflet

Comet elenin today
vidéo invalide
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Tatan le 13 septembre 2011 à 05:40:16
Absolument fantastique.. même plus besoin de logiciel ! c'est un vampire.... bref poubelle.
Merci à cette personne j'ai fait 6étages en plus que d'habitude!  :D
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 13 septembre 2011 à 08:02:47
Voici la position d'Elenin aujourd'hui :

image invalide

Elle est exactement sur le plan de l’écliptique aujourd'hui même. A partir de ce jour, Elenin pourra être visible dans l’hémisphère nord.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 13 septembre 2011 à 08:09:23
Elenin sera exactement alignée le 27 septembre 2011 entre le soleil et la Terre :

image invalide

Nous pourrions vivre une activité solaire exceptionnelle et subir de fortes perturbations électromagnétiques sur les satellites, voire sur les appareils électriques et réseaux du même nom vers la fin du mois.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 13 septembre 2011 à 10:28:13
Voici des aides à la visualisation de la queue de magnétosphère terrestre :


images invalides

(http://center.stelab.nagoya-u.ac.jp/web1/simulation/global/movie01/sengro33.gif)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 13 septembre 2011 à 12:28:20
Je me suis permise de rajouter une image en coupe du champ magnétique solaire dans un de mes posts au-dessus. Je la remet ici car beaucoup ont déjà dû lire ce post. Cette image permet de mieux visualiser les champs des deux hémisphères magnétiques du soleil ayant une direction opposée l'un par rapport à l'autre (l'un vers l'espace, l'autre vers le soleil), montrant ainsi combien il est impossible d'avoir un flux de magnétosphère terrestre en direction du soleil dans le cadre de l’hypothèse selon laquelle le vent solaire suit la spirale Parker, et par voie de conséquence, il en serait de même pour la queue de magnétosphère terrestre, hypothèse bien sûr stupide qui viendrait, pour le plus grand bonheur de certains contradicteurs malavisés et malveillants qui seraient tentés par une inscription sur ce forum, en contradiction avec l'alignement d'Elenin à 1 ou 3 jours près par rapport aux séismes du Chili (2010) et du Japon (2011). J’espère avoir été claire tout en étant quelque peu "cryptée".

images invalides
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 13 septembre 2011 à 15:17:25
Si j'interprète bien (dis-moi si je me trompe) le graphique Rotation of incoming IMF, il semble que Elenin soit fractionnée en deux blocs quasi équivalents, en rotation sur eux-mêmes dans le sens de la trajectoire et les deux étant aussi en rotation autour de l'axe de la trajectoire globale...
Question: en passant "près" de l'orbite terrestre et étant influencés par cette dernière ainsi que par leurs rotations, il y a-t-il une possibilité pour qu'ils se désolidarisent vers deux trajectoires en Y ?
Auquel cas, il me semble que plus tard dans leur courses respectives, leurs impacts sur notre propre ionosphère pourraient être réduits ou modifiés ?
As-tu tenu compte (en admettant que mon hypothèse soit juste) de ce paramètre ?
J'ai été faire une simulation sur le site du JPL (http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=C%2F2010%20X1;orb=1;cov=0;log=0;cad=0#orb), du 12 au 17 octobre, il semble que Venus entre dans la trajectoire de la queue d'Elenin. Cela pourrait-il en influencer notre perception ? Ex: Vénus plus brillante ?

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nick le 13 septembre 2011 à 15:30:07
@Elenin, message 143

Sur l'animation (lien direct avec le site d'une université japonaise ?), il n'y a pas d'échelle pour V, on ne sait pas si 'B' représente ||B||, B_x, B_y, B_z.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 13 septembre 2011 à 16:58:07
@Elenin, message 143

Sur l'animation (lien direct avec le site d'une université japonaise ?), il n'y a pas d'échelle pour V, on ne sait pas si 'B' représente ||B||, B_x, B_y, B_z.

Je n'aurais pas imaginé que certains pouvaient s’intéresser de près aux simulations. En effet, il s'agit principalement des travaux de simulation de l’Université de Nagoya au Japon :

http://www.stelab.nagoya-u.ac.jp/ (http://www.stelab.nagoya-u.ac.jp/)

et leur "sponsors" :

Acknowledgments: Support for the production of CAWSES SPACE-W Database was provided by Grants-in-Aid from the Japan Society for Promotion of Science (JSPS), "CAWSES Space Weather International Collaborative Research Database in Japan", and Grant-in-Aid from Japan Society for the Promotion Science (JSPS), (A)(1) "Study of Solar Wind-Magnetosphere-Ionosphere Dynamics Using Common Parallel Computation Codes in MHD and Particle Simulation". Computing support was provided by the Information Technology Center of Nagoya University.

Si vous voulez en savoir plus sur la simulation du laboratoire environnemental Terre-Soleil de l’Université de Nagoya :

http://center.stelab.nagoya-u.ac.jp/web1/simulation/index.html (http://center.stelab.nagoya-u.ac.jp/web1/simulation/index.html)

Ne voulant pas vous encombrer l'esprit, je n'ai pas voulu ajouter le commentaire qui accompagne les simulations en images gif du post #143. Les voici :

The region of velocity required by projection method and minimum value of magnetic field in the steady earth's magnetosphere as interplanetary magnetic field (IMF) has turned to the fixed direction in yz-plane. The regions of the minimum value of magnetic field projected in three directions shows the place where magnetic reconnection is occurring.


A propos de tes questions : les valeurs V et B ne sont que des minimums de simulation. Tu comprendras que ces simulations sont déjà suffisamment complexes pour ne pas intégrer des calculs d'impact de CME et de solar flares.

Ils ont dû prendre une valeur moyenne de V (la vitesse du vent solaire change sans arrêt allant de 250 km/s à plus de 900 km/s en cas de forte éruption solaire), comme par exemple V = 400 km/s  (moyenne équatoriale du vent solaire lent) +/- une variation due au champ magnétique terrestre, variation calculée en fonction de son effet sur le plasma selon la distance en x, y et z (c'est le but de la simulation), et B = 5.0 nT. J'ai vu que cette valeur était commune à toutes leurs simulations. Quant aux valeurs des coordonnées en x, y et z, eh bien, la simulation sert à les montrer visuellement.

Ces valeurs ne cessent de changer comme tu peux le constater sur les deuxième et troisième séries de trois "angles de vue" (vu de l'axe x et l'axe y). De même, les vitesses et températures (lesquelles sont liées ensemble par les équations, ainsi qu'avec le champ EM) sont montrées en haut à gauche (+ la coupe en z à sa droite).

Mais le but premier de cette visualisation sur le forum était de montrer à la fois la vitalité de la queue de magnétosphère, les flux incessants entrant et sortant (regardez bien les mouvements des couleurs des champs Sud et Nord en rotation) et son élargissement régulier loin derrière la Terre, démontrant le potentiel d’interférence d'une comète électrique, même loin derrière la Terre. Au fait :

x est l'axe Soleil-Terre.
y est l'orbite terrestre.
z est la droite perpendiculaire à la fois à cette orbite et à l'axe soleil-Terre.

Bien sûr la Terre est le point origine de ces axes.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 13 septembre 2011 à 17:14:18
Si j'interprète bien (dis-moi si je me trompe) le graphique Rotation of incoming IMF, il semble que Elenin soit fractionnée en deux blocs quasi équivalents, en rotation sur eux-mêmes dans le sens de la trajectoire et les deux étant aussi en rotation autour de l'axe de la trajectoire globale...
Question: en passant "près" de l'orbite terrestre et étant influencés par cette dernière ainsi que par leurs rotations, il y a-t-il une possibilité pour qu'ils se désolidarisent vers deux trajectoires en Y ?
Auquel cas, il me semble que plus tard dans leur courses respectives, leurs impacts sur notre propre ionosphère pourraient être réduits ou modifiés ?
As-tu tenu compte (en admettant que mon hypothèse soit juste) de ce paramètre ?
J'ai été faire une simulation sur le site du JPL (http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=C%2F2010%20X1;orb=1;cov=0;log=0;cad=0#orb), du 12 au 17 octobre, il semble que Venus entre dans la trajectoire de la queue d'Elenin. Cela pourrait-il en influencer notre perception ? Ex: Vénus plus brillante ?

En fait, il s'agit de la magnétosphère terrestre et non celle d'Elenin. Il était sans doute possible de se tromper sans commentaire discriminant. Désolée.

Je parlais de visualiser la queue de magnétosphère de la Terre. Cette simulation montre de nombreuses choses comme je viens l'expliquer au-dessus. Il n'y a donc pas de fragmentation d'Elenin a priori. Quant à l'effet de la queue de poussière d'Elenin sur Vénus, il est difficile d'en évaluer l’écart de magnitude. Mais je pense qu'on ne verra rien à l’œil nu. A propos, les comètes ont une vitesse de rotation d'un cycle en l'espace de PLUSIEURS HEURES à PLUSIEURS JOURS!
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nick le 13 septembre 2011 à 17:31:24
Et theta représente quoi ? (paramètre essentiel de la simulation, apparement)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 13 septembre 2011 à 17:34:16
Ok vu pour la magnétosphère  ::)

Par contre pour ce qui concerne la fragmentation de la comète, elle a déjà été annoncée.
Désolé d'insister mais...
http://news.discovery.com/space/comet-breakup-asteroid-discoveries-18-year-old-110903.html (http://news.discovery.com/space/comet-breakup-asteroid-discoveries-18-year-old-110903.html)
Bon d'accord il a 18 ans...
http://www.skyandtelescope.com/observing/highlights/128708798.html (http://www.skyandtelescope.com/observing/highlights/128708798.html)
Bon d'accord, c'est un canard... style "Fiel et Messes-basses" :-X

Comprends bien que je ne remets pas ton travail en question, mais que j'ai des informations contradictoires.

Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 13 septembre 2011 à 17:44:08
Et theta représente quoi ? (paramètre essentiel de la simulation, apparement)

La valeur de l'angle de rotation des pôles (en fait du champ magnétique interplanétaire) à l'instant t.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 13 septembre 2011 à 18:44:13
Ok vu pour la magnétosphère  ::)

Par contre pour ce qui concerne la fragmentation de la comète, elle a déjà été annoncée.
Désolé d'insister mais...
http://news.discovery.com/space/comet-breakup-asteroid-discoveries-18-year-old-110903.html (http://news.discovery.com/space/comet-breakup-asteroid-discoveries-18-year-old-110903.html)
Bon d'accord il a 18 ans...
http://www.skyandtelescope.com/observing/highlights/128708798.html (http://www.skyandtelescope.com/observing/highlights/128708798.html)
Bon d'accord, c'est un canard... style "Fiel et Messes-basses" :-X

Comprends bien que je ne remets pas ton travail en question, mais que j'ai des informations contradictoires.

Non, en fait les informations ne sont pas contradictoires. Certaines sont fausses et d'autres vraies. Ou d'autres simplement INTERPRÉTÉES !

Ton premier lien est une interview d'une jeune astronome de 18 ans (sic) qui participa à l'observation de comètes en cours de fragmentation : 213P / Van Ness et C / 2007 Q3. La photo en haut à gauche montre 213P / Van Ness, comète qui fait l'objet de longs commentaires, dont l'orbite est :

image invalide

Voilà sa carte d’identité :

http://www.minorplanetcenter.net/mpec/K11/K11P25.html (http://www.minorplanetcenter.net/mpec/K11/K11P25.html)

Le seul commentaire de l'article à propos d'Elenin est :

"Between that and the fragmentation of Comet Elenin recently which, due to it's altitude we could not image, goes to show that these enigmatic interlopers are really fascinating."


Sur quoi base-t-elle cette affirmation ? Aucune référence à part le oui-dire. Cet article date du 3 septembre. Cela signifie que l'interview a eu lieu au moins une semaine avant. Info pas très fraiche en réalité. Or, la seule référence à la pseudo-fragmentation d'Elenin est toujours la même.

L'info est partie du site de spaceweather qui SUPPOSAIT qu'Elenin se soit fragmentée sur la base d'une série de photos produites par l'australien Michael Mattiazzo. Or ces photos montraient Elenin au 19 aout 2011 précisément au moment où celle-ci reçut une CME (éjection de masse coronale), avec une grande magnitude (forte brillance), puis des photos des jours qui suivirent. Pas étonnant qu’après la rencontre exceptionnelle avec la CME, la luminosité d"Elenin, et donc sa charge instantanée, ait diminuées. Ton second lien fait donc référence à ces photos et à cet australien.

Now all bets are off. Within the past week the comet's brightness has declined by 50%, dropping a half magnitude between August 19th and 20th, according to Australian observer Michael Mattiazzo. (The comet's current location in western Virgo makes it virtually unobservable from northern latitudes.)

Worse, images show Comet Elenin's bright core becoming elongated and diffuse — the telltale signs that its icy nucleus has either broken in two or disintegrated altogether.


D'ailleurs, voici la photo de la comète le 6 septembre dernier :

image invalide
Difficile de dire qu'elle s'est désintégrée. Juste que sa magnitude n'est pas très élevée.

Cette photo fut faite par le même australien, sauf qu'au 6 septembre, Elenin était basse sur l'horizon puisqu'elle s'approchait du plan de l’écliptique avant de passer dans l’hémisphère Nord, et sa brillance en prend forcément un coup, en particulier avec la lune montante dont la luminosité interfère en ce moment avec le fond du ciel. D'ailleurs, il montre une autre photo où Elenin est faible mais à 8 degrés d'altitude. Autant dire que cette photo ne prouve rien, surtout pas qu'elle se soit fragmentée. Du reste, la jeune astronome amateur interviewée plus haut dit bien elle-même que : the fragmentation of Comet Elenin recently which, due to it's altitude we could not image. On ne peut donc pas dire qu'Elenin se soit fragmentée, ni l'inverse !

Voilà le site de Southern Comet sur lequel il ne faudra plus compter pour photographier Elenin puisque cette dernière passe en ce moment dans l’hémisphère Nord :

http://members.westnet.com.au/mmatti/sc.htm (http://members.westnet.com.au/mmatti/sc.htm)

Voilà à quoi ressemble une comète (SW3-73 P) qui se fragmente (voyez la différence) :

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c0/Schwassman-Wachmann3-B-HST.gif)
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 13 septembre 2011 à 23:02:23
Je n'aurais pas imaginé que certains pouvaient s’intéresser de près aux simulations. En effet, il s'agit principalement des travaux de simulation de l’Université de Nagoya au Japon :

Ne perds jamais de vue que sur ce forum, tout est étudié de près,même si tu n'as pas de réaction directe.
:)
Titre: Re : Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 14 septembre 2011 à 09:28:52
Je n'aurais pas imaginé que certains pouvaient s’intéresser de près aux simulations. En effet, il s'agit principalement des travaux de simulation de l’Université de Nagoya au Japon :

Ne perds jamais de vue que sur ce forum, tout est étudié de près,même si tu n'as pas de réaction directe.
:)

Je suis en effet agréablement surprise.

Du reste, certains auront pu se demander pourquoi y a-t-il rotation du champ magnétique interplanétaire à la suite de la question de Nick sur la valeur Thêta ? L'IMF est en fait le champ terrestre en interaction avec le vent solaire allant au-delà de la magnétosphère de proximité. Étant donné l'angle de rotation de la Terre d'une valeur d'environ 23,5 degrés, et de l’écart entre le pôle géographique et le pôle magnétique de quelques degrés supplémentaires (la déviation est de l'ordre de 11,5 degrés, soit un angle de 35 degrés), le vent solaire croise donc une magnétosphère dont les pôles sont jusqu'à 35 degrés en rotation (la Terre tourne sur elle-même mais la position relative des pôles magnétiques change selon qu'ils sont côté jour ou côté nuit) par rapport l'axe soleil-Terre (ajoutez donc + 90 degrés). Le résultat de cette interaction donne donc un effet de rotation apparente et réelle du champ IMF que la simulation montre en accéléré, ce qui renforce cet effet apparent.

Voir :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_magn%C3%A9tique_terrestre (http://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_magn%C3%A9tique_terrestre)

Une autre simulation, mais cette fois de l'effet d'une tempête solaire :

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f2/Animati3.gif)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 14 septembre 2011 à 10:39:49
@Elenin,

En suivant ce lien, tu pourras te rendre compte que nous suivons de près l'activité solaire et en particulier les CME:
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,2657.msg203163.html#msg203163 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,2657.msg203163.html#msg203163)

Nous avons aussi constaté (c'est inquiétant) y a un an ou deux le black out des données de certains satellites américains surveillant les objets approchants.
Je me rappelle que cela a fait l'objet d'une article sur le blog et d'une discussion sur le forum.

Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 14 septembre 2011 à 12:00:04
@Elenin,

En suivant ce lien, tu pourras te rendre compte que nous suivons de près l'activité solaire et en particulier les CME:
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,2657.msg203163.html#msg203163 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,2657.msg203163.html#msg203163)

Nous avons aussi constaté (c'est inquiétant) y a un an ou deux le black out des données de certains satellites américains surveillant les objets approchants.
Je me rappelle que cela a fait l'objet d'une article sur le blog et d'une discussion sur le forum.

Oui, en effet, j'avais vu ce fil de discussion et fut confortée dans l’idée que les comètes interagissent électriquement avec le soleil comme le pensent des gens comme Thornhill, McCanney et bien d'autres. Je retiens qu'au moment où Elenin est sur le plan de l’écliptique en approche de l'alignement avec la Terre (période de plusieurs jours autour du 13 septembre), la Terre reçoit d'importantes CME et des solar flares de classe X (5 en l'occurrence) :


Du côté de la Terre, la magnétosphère subit toujours la pression des CME envoyés par le soleil dans la période du 06 au 08/09 dernier ; mais à un degré moindre que le 09/09 et le 10/09, identifié plus haut.

(http://www.ips.gov.au/Images/Solar/Solar%20Conditions/Solar%20Activity%20Plot/solplot.gif)

Quant aux secrets des satellites militaires, ou de certains satellites de la Nasa, le moins qu'on puisse dire est qu'ils ont bien des choses à nous cacher. Pourquoi par exemple n'avons-nous PAS d'images d'Elenin du télescope Hubble (de la soi-disante fragmentation par exemple) alors que la NASA pourrait faire taire aisément les conspirationnistes de tous poils. Non, il faut se contenter sur la toile d'images fort peu précises d'un astronome amateur en Australie.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 14 septembre 2011 à 13:20:54
Je viens d'entendre que le gagnant de l’Euro millions du 13 septembre 2011 avait une chance sur 116.531.800 (116 millions) pour gagner 162 millions d'Euros (2eme record de son histoire pour ce jeu de hasard qui concerne presque toute l'Europe). Vous voyez qu'en dépit du caractère exceptionnel de ce gain, on est loin de la probabilité d'une chance sur 550 milliards qu'Elenin se soit trouvée par hasard en alignement avec la Terre deux fois, au moment où deux séismes exceptionnels de magnitudes croissantes eurent lieu en corrélation avec une distance proportionnellement décroissante.

Cette conjonction d'Elenin fut (116/550.000=0,00021) 4.761 plus rare que le gain rarissime de 162 millions d'Euros.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 14 septembre 2011 à 14:08:19
Et les probabilités pour qu'une grosse CME interagisse (en notre faveur bien sur) avec la comète ou la queue de la comète; quelles sont-elles ?
Je pense à cela parce que le soleil est assez actif pour l'instant.
Les prévisions de CME sont-elles prises en compte dans ta théorie?

Ici un exemple d'interaction entre le vent solaire et la comète "Encke" (et sa queue), capturé par STEREO-A en 2007.
On voit l'éruption solaire arracher la queue de la comète "Encke":

(http://t.co/DZHQGsi)

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: perillos le 14 septembre 2011 à 14:09:27
Un p'tit peu perdu sur les dates  des alignements !
j'ai relu tout le topic,  notamment la page 4 et le tableau des alignements terre-soleil- elénin.L'alignement majeur est fixé au 27 septembre ; c'est à dire bientôt et le risque maximum serait aux alentours du 22 novembre plus ou moins 3 jours selon Elenin 11 alors qu'il n'y a pas d'alignement ! j'ai pas tout compris ?

Il a lieu d'identifier   les différents facteurs de risque pour la vie sous toutes ses formes sur notre planète.J'essaye d'imaginer dans un inventaire à la Prevert..

1)A l'approche de la comète:
Risque sismologique sur le failles convergentes mais aussi tsunami pour toutes les régions cotières,je pense en particulier à notre littoral sur les cotes de Vendée et de la Charente -maritime d'une morne platitude où la mer peut s'engouffrer très loin dans les terres.

Les phénomènes électro-magnétiques qui vont "griller " toute l'électronique sensible et les moyens de communication en dehors des applications militaires qui elles sont conçues pour résister à un flash nucléaire.
L'effet panique! exode massif des régions à risque.

Tout le mode n'a pas d'abris souterrains comme nos élites qui eux se préparent depuis une longue date. complexes souterrains immenses ,bunker  de semences (financés par Bill Gates ,Rotchild )au Swalbard sous la banquise .En prévision de quoi ? s'il n'était pas au courant de la nature cyclique  des péripeties de notre système solaire lorsque nous revenons dans certains endroits encombrés du cosmos .

2) Après le passage de la comète :

Quand nous allons nous retrouver dans la queue de la comète ,vu la masse arrachée à son noyau, a quelle densité allons nous être soumis ? un mini-hiver nucléaire ?les fameux 3 jours d'obscurité dont parlent certains textes ?Peut -on le modéliser ? ...Apparemment non ! puisque tout les astronomes ont été surpris par le changement de magnitude de la dernière comète qui a traversé notre système ,ce qui conforte au passage la théorie de l'univers électrique  qui apporte plus de réponse que le modèle gravitationnel.

Sans être un Cassandre ,je pense que la théorie d'Elenin 11 (qui reste une théorie ) mérite d'être objectivement analysée et débattue car si le blog de "méteo gérard "malgré une approche non -conventionnelle  avait trouvé un écho avant la tempête xynthia,de nombreuses vies humaines aurait pu être épargné .
http://meteogerard.unblog.fr/tempete-xynthia-dimanche-28-fevrier-2010-gerard-avait-vu-justedes-vies-sauvees-avant-cette-terrible-tempete/ (http://meteogerard.unblog.fr/tempete-xynthia-dimanche-28-fevrier-2010-gerard-avait-vu-justedes-vies-sauvees-avant-cette-terrible-tempete/)

Bon ! ça lui arrive aussi de se planter , c'est ça aussi prendre des risques !
 
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Barbibul le 14 septembre 2011 à 15:37:00
Sans équilibre individuel, il ne peut exister d'équilibre collectif.
La chute du sytème financier (et des valeurs qui vont avec) est en train de faire monter une dose anxiogène maximale sur le collectif. Si nous pouvions, ne serait-ce un instant, capter notre immense potentiel électromagnétique & électrique, il serait alors aisé de saisir que notre cerveau mondial (vision Calleman-Maya) va attirer à lui les outils pour passer à l'état de conscience supérieur.

Citer
Apparemment les masses ont été suffisamment secouées pour être prises au dépourvu et pour se libérer temporairement de l'emprise d'une réalité dans laquelle nous étions collectivement enfermés … et ensuite Irène a suivi avec son balai tourbillonnant, son tuyau et son seau afin de nous fournir un nettoyage colossal alors qu'elle emportait soigneusement tous les débris énergétiques (émotionnels) que nous étions prêts à laisser partir … tout ce qui n'était pas ancré dans les fondations de notre vérité.
Lauren C Gorgo médium à propos de l'ourgagan Irene. (source lapressegalactique.com)

Nous auto-secouer en attirant à nous des outils pour nous dégager de notre torpeur et ainsi ouvrir les brêches kairos du Nouveau possible.  :D

A ce titre encore, en passant en mode univers électrique comme le suggère Elenin11, la comète Elenin pourrait bien être un de nos remède homéopathique. Un de ceux que nous attirons à nous régulièrement, afin de passer à un nouvel état de conscience.
Dans notre cas : 1 prise en 9CH tous les 11 800 ans. En vente dans toutes les bonnes officines universelles.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Tatan le 14 septembre 2011 à 16:00:31
Je remets ici ma réponse qui n'a rien à faire sur le topic (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,2709.msg203295.html#msg203295) du 11 septembres.. mes excuses.

Le 9/27 la Terre sera dans l'alignement de la comète et du Soleil (et de la Lune?).

Obama se rendra à Denver (ce 9/27) avec quelques autres 500 personnalités influentes du monde (c'est une rumeur, à prendre avec des pincettes) pour une visite "source CBS.denver (http://denver.cbslocal.com/2011/08/31/obama-to-visit-denver-area-on-sept-27/)", on nous dit aussi qu'il se rendra également dans plusieurs villes de la côte Ouest dans le cadre de sa tournée. Pour être plus précis la tournée commencera le 25 et prendra fin le 27 à Denver donc. La Nasa se rendra aussi à Denver (http://www.sacbee.com/2011/09/06/3888959/nasa-lands-in-colorado-with-international.html#storylink=scinlineshare).

Faite vos recherches sur l'aéroport de Denver et tout ce qu'il y a derrière enfin ce qui est disponible.
Ça fait couler beaucoup d'encre sur les blogs/sites.
Tout cela n'est peut-être qu'un pétard mouillé on verra.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 14 septembre 2011 à 16:28:00
ah, la NASA aussi maintenant  :o de plus en plus étrange, espérons que cela soit une fausse alerte
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 14 septembre 2011 à 16:32:48
Et les probabilités pour qu'une grosse CME interagisse (en notre faveur bien sur) avec la comète ou la queue de la comète; quelles sont-elles ?
Je pense à cela parce que le soleil est assez actif pour l'instant.
Les prévisions de CME sont-elles prises en compte dans ta théorie?

Ici un exemple d'interaction entre le vent solaire et la comète "Encke" (et sa queue), capturé par STEREO-A en 2007.
On voit l'éruption solaire arracher la queue de la comète "Encke":

(http://t.co/DZHQGsi)

Tes remarques sont justifiées. Mais ma théorie ne tient pas compte des CME et éruptions solaires. Non qu'elles ne soient pas intéressantes, mais elles se produisent, lorsqu'elles sont liées aux comètes, le plus souvent lorsque celles-ci sont à proximité du soleil, c'est-à-dire au périhélie, comme c'est le cas actuellement pour Elenin.

J'ignore la date à laquelle a été prise cette série de photographies d'Encke recevant la CME coupant sa queue (c'est rare mais cela arrive), mais il est clair que la Terre n'en fut pas affectée. Voici Encke au périhélie le 20 avril 2007 :

image invalide


La Terre n'est pas du tout alignée. Donc pas d'effet sur nous par Encke. L'alignement n'arrive pas avant le 2 mai 2007. Mais surtout Encke fut entre le soleil et la Terre.

image invalide

C'est une comète très rapide et à 11,8 degrés d'inclinaison, soit 0,576 UA x sin(11,8) = 17,66 millions de kms sous l’écliptique.

Cette coupure de queue plaide d'ailleurs bien plus en faveur du modèle électrique que celui de la boule de glace sale. Je note que la queue se reforme aussitôt après l'impact de la CME sur Encke, comme ce fut le cas d'Elenin en aout dernier. Je note aussi que l'inclinaison d'Encke n'est "que" de 11,8 degrés. C'est bien trop pour être considérée coplanaire comme Elenin mais elle est dans la zone équatoriale du soleil (+/- 30 degrés) :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Com%C3%A8te_de_Encke (http://fr.wikipedia.org/wiki/Com%C3%A8te_de_Encke)

Cela dit, une CME peut couper une queue de comète de façon instantanée mais aura tendance à renforcer la charge du noyau cométaire à plus long terme. C'est pourquoi il faut se méfier des photographies d'Elenin avant et après la CME du 19 aout dernier. Et plus encore avec l’activité solaire de ces derniers jours.

Néanmoins, dans ma théorie, il faut se représenter les événements avec une image moyenâgeuse simple.

Un guerrier portant un bouclier fait face à l'ennemi. Il mettra son bouclier entre lui et l'ennemi pour éviter ses flèches. En revanche, si l'ennemi est derrière, son bouclier ne lui servira à rien, et il ne verra pas venir les flèches dans son dos ainsi exposé sans protection. Ainsi est la Terre.

La surface de choc (en aérodynamique on l'appelle "onde de choc") et la magnétopause servent de bouclier nous protégeant du vent solaire (plus de 95% ne nous atteint pas), des CME, des éruptions solaires et de toutes autres cordes électriques ou queue cométaire ionique provenant du soleil comme des comètes situées entre le soleil et nous. Mais lorsqu'une comète devient quasi-coaxiale pendant quelques jours dans l'ombre de la Terre, donc dans son "dos", aucun bouclier ne nous séparera de l'ennemi. Au contraire le champ Nord attirera les particules ! Un vrai "appel au meurtre". La décharge électrique (la flèche du tireur isolé) peut donc nous atteindre avec plus d’efficacité qu'un bataillon d'ennemis en face (tout ce qui est entre le soleil et nous). C'est ce qui est arrivé les 27 février 2010 (Chili 8,8) et 11 mars 2011 (Japon 9,2) selon ma théorie.

Le problème est que le tireur isolé revient autour du 22 novembre 2011 - il sera encore bien plus proche -  puis un an plus tard, le 21 décembre 2012. On n'a pas d'autre choix que de l'avoir dans le dos sans bouclier ! Vous connaissez le nom du snipeur...

Cela dit, l'alignement du 27 septembre 2011 peut nous réserver des surprises : pannes de courant majeures, rupture des réseaux informatiques (bancaires par exemple, tiens la bonne excuse !!), etc. Au sens propre, comme au figuré, à cause du nombre de flèches envoyées par l'ennemi, et donc de leur pression, on se prend le bouclier sur la tête.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 14 septembre 2011 à 17:14:19
Je remets ici ma réponse qui n'a rien à faire sur le topic (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,2709.msg203295.html#msg203295) du 11 septembres.. mes excuses.

Le 9/27 la Terre sera dans l'alignement de la comète et du Soleil (et de la Lune?).

Obama se rendra à Denver (ce 9/27) avec quelques autres 500 personnalités influentes du monde (c'est une rumeur, à prendre avec des pincettes) pour une visite "source CBS.denver (http://denver.cbslocal.com/2011/08/31/obama-to-visit-denver-area-on-sept-27/)", on nous dit aussi qu'il se rendra également dans plusieurs villes de la côte Ouest dans le cadre de sa tournée. Pour être plus précis la tournée commencera le 25 et prendra fin le 27 à Denver donc. La Nasa se rendra aussi à Denver (http://www.sacbee.com/2011/09/06/3888959/nasa-lands-in-colorado-with-international.html#storylink=scinlineshare).

Faite vos recherches sur l'aéroport de Denver et tout ce qu'il y a derrière enfin ce qui est disponible.
Ça fait couler beaucoup d'encre sur les blogs/sites.
Tout cela n'est peut-être qu'un pétard mouillé on verra.

La position de la lune le 27 septembre (nouvelle lune) derrière la Terre ne nous permettra pas de bénéficier de sa protection. Nous serions donc plus exposés en cas de CME, solar flares et autres cordes électriques.

Je ne pense pas que la présence de la NASA à Denver ait la moindre signification (quoique). Par contre, celle d'Obama peut être un signal fort, surtout s'il traine dans son sillage 500 personnalités. Cela reste à vérifier.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: lysblanc le 14 septembre 2011 à 18:00:47
bonjour,
j'ai regardé un "reportage sur l'aéroport de Denver, et ses fresques apocalyptique :o.
selon moi  je ne pense pas que ces fameuses fresques soient révélatrice de l'intention du NWO, mais je les voient plutôt comme un os a ronger histoire de detourner l'attention de quelque chose de plus gros caché dans cet aéroport.
après ce n'est qu'une hypothèse.
Apres tout si ils sont si malins pour mettre en place un nouvel ordre mondial, pourquoi afficher clairement leurs plans.
certes plus c'est gros plus ça passe, mais la justement c'est trop volontaire, trop étrange, trop dérangeant.

cordialement
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 14 septembre 2011 à 18:11:54
Un p'tit peu perdu sur les dates  des alignements !
j'ai relu tout le topic,  notamment la page 4 et le tableau des alignements terre-soleil- elénin.L'alignement majeur est fixé au 27 septembre ; c'est à dire bientôt et le risque maximum serait aux alentours du 22 novembre plus ou moins 3 jours selon Elenin 11 alors qu'il n'y a pas d'alignement ! j'ai pas tout compris ?

Il a lieu d'identifier   les différents facteurs de risque pour la vie sous toutes ses formes sur notre planète.J'essaye d'imaginer dans un inventaire à la Prevert..

1)A l'approche de la comète:
Risque sismologique sur le failles convergentes mais aussi tsunami pour toutes les régions cotières,je pense en particulier à notre littoral sur les cotes de Vendée et de la Charente -maritime d'une morne platitude où la mer peut s'engouffrer très loin dans les terres.

Les phénomènes électro-magnétiques qui vont "griller " toute l'électronique sensible et les moyens de communication en dehors des applications militaires qui elles sont conçues pour résister à un flash nucléaire.
L'effet panique! exode massif des régions à risque.

Tout le mode n'a pas d'abris souterrains comme nos élites qui eux se préparent depuis une longue date. complexes souterrains immenses ,bunker  de semences (financés par Bill Gates ,Rotchild )au Swalbard sous la banquise .En prévision de quoi ? s'il n'était pas au courant de la nature cyclique  des péripeties de notre système solaire lorsque nous revenons dans certains endroits encombrés du cosmos .

2) Après le passage de la comète :

Quand nous allons nous retrouver dans la queue de la comète ,vu la masse arrachée à son noyau, a quelle densité allons nous être soumis ? un mini-hiver nucléaire ?les fameux 3 jours d'obscurité dont parlent certains textes ?Peut -on le modéliser ? ...Apparemment non ! puisque tout les astronomes ont été surpris par le changement de magnitude de la dernière comète qui a traversé notre système ,ce qui conforte au passage la théorie de l'univers électrique  qui apporte plus de réponse que le modèle gravitationnel.

Sans être un Cassandre ,je pense que la théorie d'Elenin 11 (qui reste une théorie ) mérite d'être objectivement analysée et débattue car si le blog de "méteo gérard "malgré une approche non -conventionnelle  avait trouvé un écho avant la tempête xynthia,de nombreuses vies humaines aurait pu être épargné .
http://meteogerard.unblog.fr/tempete-xynthia-dimanche-28-fevrier-2010-gerard-avait-vu-justedes-vies-sauvees-avant-cette-terrible-tempete/ (http://meteogerard.unblog.fr/tempete-xynthia-dimanche-28-fevrier-2010-gerard-avait-vu-justedes-vies-sauvees-avant-cette-terrible-tempete/)

Bon ! ça lui arrive aussi de se planter , c'est ça aussi prendre des risques !

Le 22 novembre prochain il y aura bien un alignement en opposition (Elenin dans l'ombre de la Terre). Selon ma théorie, étayée par deux séismes majeurs au Chili en 2010 et au Japon en 2011, ce n'est que lorsque Elenin est dans l'ombre de la Terre que le risque maximum existe. D'ailleurs, les deux seules fois où ce fut le cas dans les conditions ad hoc, 2 des 7 plus grands séismes de l'histoire enregistrés eurent lieu.

Il n'est pas sûr que toute l’électronique puisse "griller" autour de la date d'alignement d'Elenin entre le soleil et la Terre (le 27/09/11). Il peut y avoir des pannes majeures de courant, mais pas de séismes, tsunamis et autres joyeusetés. Il n'est pas sûr non plus que ces catastrophes se produisent autour du 22 novembre 2011. Mais les probabilités calculées pour les précédents séismes plaident fortement en faveur de cette possibilité.

Dans mon esprit, la queue de comète n'est PAS le danger ! Tous les ans, nous traversons plusieurs fois par an (7 ou 8 fois) les vestiges de plusieurs queues de comètes. On les appelle pluies de météorites, ou étoiles filantes. Jamais aucun danger n'a été constaté. En particulier grâce à la protection offerte par la magnétopause et la surface de choc (appelée bow shock en anglais).

Pour mémoire, il existe deux queues cométaires principales : la queue de poussière qui suit l’orbite des comètes et la queue ionisée qui suit l'axe soleil-comète dans la direction du vent solaire.

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f8/Halebopp031197.jpg)

Il existe enfin une anti-queue :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Com%C3%A8te#Les_queues (http://fr.wikipedia.org/wiki/Com%C3%A8te#Les_queues)

Certaines comètes (Arend-Roland, en avril 1957) présentaient une « anti-queue » que l'on peut expliquer. Il s'agit d'une partie de la queue de poussières (proche du noyau) constituée de gros grains qui, par effet de perspective lorsque la Terre traverse le plan de l'orbite cométaire, semble pointer vers le Soleil.

Leurs dimensions sont considérables : des longueurs de 30 à 80 gigamètres (milliards de mètres) sont relativement fréquentes.


Inutile de dire que cette INTERPRETATION est fausse car dans le cas de Arend-Roland l'anti-queue était pointée vers la Terre, ainsi que l'article que j'ai présenté dans l'un de mes posts la décrivait, alors que cette comète était entre le soleil et la Terre. C'est ce que j'appelle la corde électrique de... 80 millions de kilomètres, et même plus ! Voici le lien et le passage idoine :

http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1958IrAJ....5...37O&defaultprint=YES&filetype=.pdf (http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1958IrAJ....5...37O&defaultprint=YES&filetype=.pdf)

The great linear extension of this blade was concealed by perspective, the line of sight making a small angle with the synchrone which streched very nearly in the direction from the comet nucleus towards the earth.

Autrement dit, la perspective de la “lame” (ma corde électrique) vue depuis la Terre fait que l’angle apparent est faible mais qu’en CONSÉQUENCE la longueur de cette “lame” s’étendait loin en direction de la Terre. Ce que les auteurs de wikipedia interprètent A l’ENVERS ! Méfiez-vous donc de certaines définitions.


Par contre, la queue de poussière d'Elenin peut partiellement s'ajouter à la FEUILLE DE PLASMA PRODUITE PAR LA TERRE qui vient buter contre la comète alors quasi-coplanaire, et même quasi-coaxiale. Puisque la condition sine qua non pour réaliser une décharge de la comète vers la Terre est la compression de la feuille de plasma de la Terre (dans son ombre) contre Elenin, et puisque l'angle entre l'orbite en éloignement d'Elenin (à la date du 22 novembre 2011) et la queue de magnétosphère terrestre ne sera que de 30 degrés, alors une partie de la queue de poussière électrisée qui suit l'orbite d'Elenin peut renforcer cette zone de pression plasmique et favoriser la décharge, bien mieux qu'en février 2010 et mars 2011. En effet, cette configuration n'existait pour aucune des deux situations précédentes des séismes du Chili et du Japon.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 14 septembre 2011 à 18:46:18
Juste pour info; Encke: http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2007/01oct_encke/ (http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2007/01oct_encke/)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 14 septembre 2011 à 19:53:47
Juste pour info; Encke: http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2007/01oct_encke/ (http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2007/01oct_encke/)

Merci DecemberTen pour cet article qui plaide très largement pour le modèle électrique des comètes. De plus, l'article signale que la CME heurta Encke le 20 avril 2007, exactement au moment où cette comète était sur le plan de l’écliptique à son périhélie (point le plus proche du soleil). Ainsi, comme je l'ai dit :

Non qu'elles [les CME] ne soient pas intéressantes, mais elles se produisent, lorsqu'elles sont liées aux comètes, le plus souvent lorsque celles-ci sont à proximité du soleil, c'est-à-dire au périhélie, comme c'est le cas actuellement pour Elenin.

J'ignore la date à laquelle a été prise cette série de photographies d'Encke recevant la CME coupant sa queue (c'est rare mais cela arrive), mais il est clair que la Terre n'en fut pas affectée. Voici Encke au périhélie le 20 avril 2007 :

image invalide

La Terre n'est pas du tout alignée. Donc pas d'effet sur nous par Encke. L'alignement n'arrive pas avant le 2 mai 2007. Mais surtout Encke fut entre le soleil et la Terre.[/i]
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: franck97 le 14 septembre 2011 à 22:11:45
Faite vos recherches sur l'aéroport de Denver et tout ce qu'il y a derrière enfin ce qui est disponible.
Ça fait couler beaucoup d'encre sur les blogs/sites.
Tout cela n'est peut-être qu'un pétard mouillé on verra.

Que cache vraiment le Denver International Airport ?
http://www.secret-realite.net/index.php?mod=articles&ac=commentaires&id=569 (http://www.secret-realite.net/index.php?mod=articles&ac=commentaires&id=569)
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 14 septembre 2011 à 23:06:54
Un guerrier portant un bouclier fait face à l'ennemi. Il mettra son bouclier entre lui et l'ennemi pour éviter ses flèches. En revanche, si l'ennemi est derrière, son bouclier ne lui servira à rien, et il ne verra pas venir les flèches dans son dos ainsi exposé sans protection. Ainsi est la Terre.

La terre possède la même force magnétique devant que derrière. Les effets des tempêtes solaires, des CME et de tout ce que le soleil nous gratifie, se ressentent également à l'ombre de la terre.

La protection est également valable pour le dos de notre chère planète. Ce n'est pas parce que les effets sont moins spectaculaires que cela induit d'office que la protection est moindre. Cela n'indique seulement que la terre est moins agressée dans son ombre.

Il suffit de voir les simulations pour s'en apercevoir.
Titre: Re : Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 15 septembre 2011 à 10:38:49
Un guerrier portant un bouclier fait face à l'ennemi. Il mettra son bouclier entre lui et l'ennemi pour éviter ses flèches. En revanche, si l'ennemi est derrière, son bouclier ne lui servira à rien, et il ne verra pas venir les flèches dans son dos ainsi exposé sans protection. Ainsi est la Terre.

La terre possède la même force magnétique devant que derrière. Les effets des tempêtes solaires, des CME et de tout ce que le soleil nous gratifie, se ressentent également à l'ombre de la terre.

La protection est également valable pour le dos de notre chère planète. Ce n'est pas parce que les effets sont moins spectaculaires que cela induit d'office que la protection est moindre. Cela n'indique seulement que la terre est moins agressée dans son ombre.

Il suffit de voir les simulations pour s'en apercevoir.

Les simulations ne montrent pas tout, loin s'en faut. Elles sont complexes mais fort simplifiées par rapport à l'ensemble des phénomènes à l’œuvre. As-tu entendu parler des courants de Birkeland, ou des filaments d'Alfven ?

Il m'a été demandé de faire assez simple pour rendre ma théorie accessible au plus grand nombre. Le parallèle que je fais avec le guerrier muni d'un bouclier face à l'ennemi, ne pouvant se retourner pour éviter les flèches venant dans son dos, est celle qui se rapproche le mieux du phénomène que j'explique.

Ce ne sont PAS les lignes du champ magnétique terrestre qui forment le bouclier mais la surface de choc et la magnétopause. Bien sûr leurs dimensions dépendent de la force du champ magnétique, mais elles sont de nature MHD. Lorsque je dis que 95% du vent solaire ne nous atteint pas, il n'atteint même pas le champ magnétique terrestre ! Sinon nous serions grillés comme une viande sur un barbecue.

Voici un schéma assez simple des différentes couches :

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0c/Magnetosphere_schematic_fr.jpg)

Comme tu peux le constater, il existe différentes couches : l'onde de choc (surface de choc ou Bow Shock), la magnétogaine, la magnétosphère, puis l’atmosphère, composée elle-même de plusieurs couches. Tu aperçois également les cornets polaires par lesquels le vent solaire pénètre dans la magnétosphère, puis la ionosphère. Tu vois combien le passage est étroit, d’où cette proportion de moins de 5% du vent solaire qui nous atteint. Mais sur ce schéma il manque la magnétopause qui se trouve après la surface de choc et la magnétogaine. Il est vrai que magnétogaine et magnétopause sont étroitement liées. La première a une très faible densité. Tandis que la magnétopause a une forte densité en particules et constitue la surface "empilement" des lignes extérieures du champ magnétique terrestre. Tu constates par toi-même que la plasmagaine n'existe pas côté jour, pas plus que la gaine neutre. Elles ont des propriétés particulières (lignes ouvertes, reconnexions, courants inversés, etc).

Ainsi, il ne faut pas confondre les phénomènes mécaniques, et ceux qui leur sont associés (surface de choc, magnétogaine, magnétopause), et les phénomènes électromagnétiques des lignes de champ terrestre sur lesquelles circulent quantités de courants, parfois selon des directions contre-intuitives. Mais si tu veux, nous pouvons entrer dans le détail. J'y reviendrai donc plus tard. Les explications détaillées prennent un peu de temps.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 15 septembre 2011 à 11:49:46
tu es qui pour savoir tout ça Elenin11 ? un scientifique ?  ???
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Paperclip le 15 septembre 2011 à 12:00:52
Au fait, de quoi est composé un champs magnétique? Quel est le vecteur de son influence dans le vide? 
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 15 septembre 2011 à 12:06:04
Voici un schéma représentant les courants affectant la magnétosphère :

image invalide


Sur ce schéma nous apercevons les courants suivants :

- le courant de magnétopause côté jour.
- le courant de magnétopause côté nuit.
- le courant de croisement de queue de magnétosphère.
- le courant d'alignement de lignes ouvertes.
- le courant d'anneau (vers l'amont).
- le courant de lobe (vers l'amont).
- le courant de couche de feuille de plasma (vers l'amont).
- le courant de l'IMF (vers l'amont).
- le courant de plasma de convection (vers l'amont).

Sur ces neuf courants, cinq vont vers l'amont alors qu'ils sont situés dans la queue de magnétosphère ! Cette dernière possède des lignes de champ ouvertes allant très loin dans l'espace PAR DÉFINITION. Que transportent ces courants ? Des ions et des électrons ! Bref, tous ces courants vont favoriser la remontée des électrons d'une comète comme Elenin dans l'ombre de la Terre par contagion électrique dans la feuille de plasma terrestre essentiellement positive (protons du vent solaire).

Venons-en au courant de Birkeland. Voir leur définition de base :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Courant_de_Birkeland (http://fr.wikipedia.org/wiki/Courant_de_Birkeland)

Un courant de Birkeland est un courant électrique dans un plasma spatial, ou plus précisément, lorsque des particules chargées dans le courant suivent les lignes de champ magnétique en spiralant. L'accélération qui en résulte le long des lignes de champ magnétique donne leur nom de "courants alignés" aux courants de Birkeland. Ils sont causés par le mouvement d'un plasma perpendiculaire au champ magnétique.

Si la terre a une magnétosphère ouverte avec des lignes de champ reliées au vent solaire, elle produit aussi une dynamo fluide de cette sorte. Dans un plasma, l’électricité s’écoule facilement le long des lignes de champ magnétique qui se comportent alors comme des fils de cuivre.

Voir une explication plus détaillée sur wikipedia anglais :

http://en.wikipedia.org/wiki/Birkeland_current (http://en.wikipedia.org/wiki/Birkeland_current)

Donc, non seulement le champ magnétique ne constitue PAS une protection contre ce qui se produit dans l'ombre de la Terre, mais il va FACILITER, et même ACCÉLÉRER, toute décharge d’électrons venant de l'aval de la queue de magnétosphère
, en l'occurrence par propagation d'un courant engendré par la différence de polarité entre comète (négatif) et feuille de plasma terrestre (positif). La théorie de l'univers électrique veut que les comètes de longue période passent le plus clair de leur temps dans un environnement de particules négatives lorsqu'elles sont éloignées du soleil. D’où leur polarité négative, et leur décharge continuelle à l'approche du soleil (queues de comètes).

L'une des caractéristiques les plus remarquées du courant de Birkeland est sa capacité à lier électriquement la magnétosphère à l’ionosphère en vertu du mouvement du vent solaire dans le champ magnétique terrestre (tout mouvement dans un champ induit un courant électrique). C'est donc l'un des chainons manquants entre magnétosphère et ionosphère dans ma théorie.

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/3/3c/Birkeland-currents.gif)

Nous voyons que le courant de Birkeland est, lorsqu'il est le plus proche de nous, parallèle à la surface de la Terre dans la ionosphère et peut donc se "balader" vers n'importe quel point susceptible de déclencher une décharge. L'exemple le plus connu est l'aurore boréale. L'autre exemple, plus rare, est la décharge au-dessus d'une faille capable de conductivité, induisant un séisme. D’où l'observation d'une corrélation entre éruptions solaires et séismes de grandes magnitudes par Freund, et d'autres. Dans de tel cas nous passons d'un courant habituel de 100.000 ampères à plus d'un million d’ampères. Ces valeurs seront encore bien plus grandes avec une comète comme Elenin.

Quelques précisions ici :

http://www.phy6.org/Education/Fwcurrent.html (http://www.phy6.org/Education/Fwcurrent.html)

Une image simplifiée ici :

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/2/24/Schematic-of-combined-FACs-and-ionospheric-current-systems.png)

La particularité du courant de Birkeland dans la queue de magnétosphère est sa forme spiralée, courant allant de l'espace profond VERS la Terre.

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/79/Magnetic_rope.png)

C'est ce qu'on appelle une corde magnétique. Tout cela posé, j'apporterai quelques précisions sur le filament d'Alfven d'ici peu.





Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: tailstrike le 15 septembre 2011 à 12:12:27
Pfuiiiiiii et bien... j'en apprend... mais concrétement et simplement:

- Que vas t'on voir lorsque nous serons pris dans la queue de la comète sur terre ? Le ciel va changer de couleur ou...??
- Que ressentirons nous concrétement sur terre ? La température va augmenter ou se refroidir ? Il va faire nuit .. ?? ou.. ???

Je suis un vrais profane mais je m'accroche pour tenter de comprendre, mais c'est pas simple... Mais bien expliqué !
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 15 septembre 2011 à 13:41:10
Pfuiiiiiii et bien... j'en apprend... mais concrétement et simplement:

- Que vas t'on voir lorsque nous serons pris dans la queue de la comète sur terre ? Le ciel va changer de couleur ou...??
- Que ressentirons nous concrétement sur terre ? La température va augmenter ou se refroidir ? Il va faire nuit .. ?? ou.. ???

Je suis un vrais profane mais je m'accroche pour tenter de comprendre, mais c'est pas simple... Mais bien expliqué !

Tu veux donc parler de l'alignement du 27 septembre ? Nous ne verrons pas grand chose car la queue de comète est presque transparente, et nous verrons les étoiles presque comme d'habitude. Sur Terre nous ne ressentirons rien, à part de possibles perturbations sur les satellites GPS (ou autre, comme la station spatiale ISS), voire des pannes de courants et/ou de réseaux informatiques sur Terre.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 15 septembre 2011 à 13:43:18
Au fait, de quoi est composé un champs magnétique? Quel est le vecteur de son influence dans le vide?

Je pense avoir répondu à tes questions dans mon post au-dessus. Sinon, dis-moi si ce n'est pas le cas.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 15 septembre 2011 à 13:44:34
tu es qui pour savoir tout ça Elenin11 ? un scientifique ?  ???

Je suis tenue à la confidentialité. Sorry.
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: tailstrike le 15 septembre 2011 à 13:48:52
Pfuiiiiiii et bien... j'en apprend... mais concrétement et simplement:

- Que vas t'on voir lorsque nous serons pris dans la queue de la comète sur terre ? Le ciel va changer de couleur ou...??
- Que ressentirons nous concrétement sur terre ? La température va augmenter ou se refroidir ? Il va faire nuit .. ?? ou.. ???

Je suis un vrais profane mais je m'accroche pour tenter de comprendre, mais c'est pas simple... Mais bien expliqué !

Tu veux donc parler de l'alignement du 27 septembre ? Nous ne verrons pas grand chose car la queue de comète est presque transparente, et nous verrons les étoiles presque comme d'habitude. Sur Terre nous ne ressentirons rien, à part de possibles perturbations sur les satellites GPS (ou autre, comme la station spatiale ISS), voire des pannes de courants et/ou de réseaux informatiques sur Terre.

Mais alors pourquoi ce vent de panique pour cette comète ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 15 septembre 2011 à 14:05:07
Que sont les filaments d'Alfven ?

http://www.oca.eu/Cas_ondes/mhd/node6.html (http://www.oca.eu/Cas_ondes/mhd/node6.html)

Quelques extraits :

Des filaments magnétiques de forte intensité. C'est une concentration de l'énergie de l'onde en de fins filaments magnétiques parallèles à la direction de propagation (phénomène de filamentation). Dans le cas d'une onde de plus forte amplitude (qui ne relève donc pas du formalisme d'enveloppe), la dynamique est au contraire gouvernée par la formation de forts gradients, avec une intensification seulement modérée de l'amplitude de l'onde (Laveder et al. 2001). Il en résulte une forte croissance des gradients, tout particulièrement pour la densité et les composantes longitudinales de la vitesse et du champ magnétique.

Un article assez élaboré dont je vous recommande chaudement la lecture:

http://fin-des-temps.blogspot.com/2011/05/la-cosmologie-du-plasma-dalfven-encore.html (http://fin-des-temps.blogspot.com/2011/05/la-cosmologie-du-plasma-dalfven-encore.html)

Sa version en anglais :

http://www.holoscience.com/news.php?article=4eefp0kj (http://www.holoscience.com/news.php?article=4eefp0kj)

Maintenant imaginez que la queue de magnétosphère agisse comme une double gaine et vous comprendrez que ce qui se passe à très grande échelle se passe également à petite échelle (quelques UA).

images invalides

Pour faire court, il s'agit de réseaux d’éclairs à l’échelle cosmique. Ils n'apparaissent qu'au contact d'un plasma assez dense. Comme ce fut le cas d'Elenin dans la feuille de magnétosphère de la Terre.
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: ARUniversity le 15 septembre 2011 à 14:17:48
tu es qui pour savoir tout ça Elenin11 ? un scientifique ?  ???

Je suis tenue à la confidentialité. Sorry.

La confidentialité se limite à ton nom, celui de ton employeur et de son entreprise et du contenu de tes travaux; le titre de "scientifique" in my opinion, se rapporte à ton niveau d'éducation scientifique (M2 / Doctorat). Donc ta formation ne peut être confidentielle car, par définition, une formation est publique...
Si, par confidentialité, tu veux dire, classifié, je t'invite à m'envoyer un message privé.

En revanche, ton travail est documenté, clair et précis, keep goin' !


Enfin, au vu de ton travail, quelle est véritablement ta conclusion sur les différents alignements, dont celui du 27 septembre car, d'un côté il est possible de comprendre que quelque chose d'important peut arriver et, d'un autre, tu nous dis que seuls ISS, les satellites, le réseau informatique et électrique seront probablement touchés.

Lorsque l'on comprend qu'un évènement risque de provoquer des dégâts majeurs, le plus souvent, nous évoquons les pertes humaines, non le matériel...

Je pense qu'un peu de clarification est nécessaire car ton exposé, très intéressant, doit tendre vers une conclusion, mais laquelle?

EDIT: L'image des filaments d'Alfven me fait penser à un crop circle ! Il serait intéressant s'il y avait un lien direct entre les deux.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 15 septembre 2011 à 14:26:27
@Elenin, j'essaye de suivre ton raisonnement avec ma physique plutôt basique; ma réflexion et mon questionnement est le suivant:
les couches supérieures de l'atmosphère pourraient-elles dans les conditions particulières que tu décris, à plus longue échéance (prochain croisement avec la comète par ex.), je ne parle pas de ces prochains jours, se comporter comme un plasma et créer d'autres phénomènes plus dangereux (autres que les TDT) et spectaculaires qu'une aurore boréale ?
Je vais peut-être un peu loin, mais en relisant tes explications, cette image m'est venue à l'esprit et j'ai l'habitude de coucher mes idées rapidement par écrit...
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Paperclip le 15 septembre 2011 à 14:32:21
Au fait, de quoi est composé un champs magnétique? Quel est le vecteur de son influence dans le vide?

Je pense avoir répondu à tes questions dans mon post au-dessus. Sinon, dis-moi si ce n'est pas le cas.

Eh bien pas vraiment, à moins que je sois passé à coté...
Je sais que ma question peut paraître incongrue, je m'en excuse et peut-être même hors de propos, quoique.... mais étant moi aussi profane je réitère ma question en essayant d'être plus précis: de QUOI est constitué l'influence qu'on appelle "CHAMP" magnétique? Par quel "support" repousse-t-elle les particules? Qu'est ce qu'un "CHAMP" en sommes.
Par exemple sur quoi "S'APPUIE" un aimant pour léviter au dessus d'un supraconducteur...ou même comment un aimant attire-t-il un autre aimant à distance, que se passe-t-il entre les 2?

Titre: Re : Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: spud19 le 15 septembre 2011 à 14:43:00

Enfin, au vu de ton travail, quel est véritablement ta conclusion sur les différents alignements, dont celui du 27 septembre car, d'un côté il est possible de comprendre que quelque chose d'important peut arriver et, d'un autre, tu nous dis que seuls ISS, les satellites, le réseau informatique et électrique seront probablement touchés.


Si j'ai bien compris pour l'alignement du 27 nous serons protégés car elenin ne sera pas dans notre dos. Donc hormis quelques belles aurores boréales, quelques pannes de courant, il n'y aura pas grand chose. Par contre en novembre, elenin sera dans notre dos et on sera sans protection comme ça a été le cas lors du TDT du japon et du chili. Il faut donc s'attendre à être bien secoué (plus qu'à ces deux dates là vu que la distance sera moindre).
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: ARUniversity le 15 septembre 2011 à 15:16:56
Merci Spud, je vois que j'ai confondu les deux dates.

La première étant de moindre importance au vu de la seconde, si j'ai bien compris, avec une tolérance à +/- quelques jours quant aux dates.
Merci
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: perillos le 15 septembre 2011 à 15:20:22
bien vu ARUniversity !

je me pose la même question depuis hier .En fait peu m'importe qui est Elenin 11,pas le premier internaute  venu malgré certaines sources que chacun peut piocher ça et là sur la toile (comme moi par ex ! ).
Ce qui m'interresse ,c'est le but de l'action.
non seulement ,notre ami possède beaucoup de connaissances ,mais aussi pas mal de pédagogie pour vulgariser un sujet aussi complexe que la théorie de l'univers électrique qui va renvoyer le big bang au moyen-age .Le sujet est plus sensible qu'il n'y parait car nous sommes entrain de parler de l'univers ,de la terre et de la place de l'homme(facteur temps)  dans celui-ci.On touche à la philosophie et beaucoup auront à y perdre : la "science" devenu aussi dogmatique que les "religions" .

ceci étant dit ; la destruction du "matos" est une chose (perte des communications,plus d'electricité ) .voir la célèbre panne de New-York pour comprendre les effets a un niveau planetaire.
Les pertes humaines en sont une autre!Sans céder au catastrophisme ,a quoi peut -on s'attendre et quelles mesures devons nous prendre ? Comment t'inscris-tu Elenin 11 dans cette mise à disposition de ces informations au grand public ?

Citer
Comme vous le voyez, il ne s'agit pas simplement de savoir si la théorie est juste et d'attendre patiemment le terme des deux mois et demi, mais de se préparer à un changement brutal de société, chacun avec ses convictions."


Alors ! nous t'écoutons impatiemment ,Elenin 11 .
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 15 septembre 2011 à 16:20:49
Rien qu'au niveau matériel, les dégâts peuvent engendrer des pertes humaines.
Un avion "moderne" sans son avionique et les communications se retrouve dans le zwart total, la conséquence est le crash presque assuré, d'où pertes humaines à ce niveau et vu l'importance de la flotte qui passe au dessus de nos têtes, la grande probabilité de pertes humaines au niveau du sol.
Je ne parle même pas des conséquences sur les centrales nucléaires et autres usines type Seveso, toutes ces choses étant contrôlées par l'électronique.
Tout ceci bien sur en tenant compte des avertissements de Elenin11...
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: tailstrike le 15 septembre 2011 à 16:25:44
Rien qu'au niveau matériel, les dégâts peuvent engendrer des pertes humaines.
Un avion "moderne" sans son avionique et les communications se retrouve dans le zwart total, la conséquence est le crash presque assuré, d'où pertes humaines à ce niveau et vu l'importance de la flotte qui passe au dessus de nos têtes, la probabilité de pertes humaines au niveau du sol.
Je ne parle même pas des conséquences sur les centrales nucléaires et autres usines type Seveso...
Tout ceci bien sur en tenant compte des avertissements de Elenin11...

Bon un avion qui perdrait son avionic et ses systèmes de communication ne va pas forcémment tomber ! tant qu'il vole.. En revanche ceux qui ont des commandes électriques de vol on peut-être du souci à se faire.. mais laissons répondre Elnin... C'est vrais que son avis et plus qu'interressant...


Modération: Record de fautes d'orthographe et de b...analités... au cm2.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Barbibul le 15 septembre 2011 à 16:48:48
Cet univers électrique décrit par madame Elenin11 (je souligne car la solution du futur passe par la femme !) me fait penser à une théorie décrite dans un livre prophétique "livre de vie de l'agneau".
C'est un ouvrage sortit en 2000 par un certain Emmanuel qui a eu des visions sur plan de l'univers. Tout est mis à la sauce biblique apocalyptique de type Témoin de Jeovah, mais passer ce gros cap, nous trouvons tout une partie qui décrit un univers électrique.

Une étoile = un proton +
Une planète = un électron - autour de son proton +
Une planétoile = un électron - qui devient un proton +
 
Tout notre système solaire fonctionne comme un assemblage de conduction et de résistances électriques via des immenses aimants de ferronickel. L'aimant (le proton géant) génère des immenses ligne de forces qui unissent les planètes (électrons) entre eux. La description du fonctionnenment d'une étoile est aussi très intéressant. Quelques schéma tirées du livre :
http://lelivredevie.com/le-cycle-de-la-matiere/la-matiere.php (http://lelivredevie.com/le-cycle-de-la-matiere/la-matiere.php)
Cette seconde partie du livre sur la matière est très vite lu , extrait :
Citer
Dans ce processus de naissance de l’astre, on remarque aussi que, quelle que soit la direction des électrons en orbite, ils sont tous attirés vers le point de contact. Nous savons maintenant que cela est connu de ceux qui, lors d’un court-circuit, ont remarqué que le courant installé sur le conducteur aller et retour se dirige vers le point de contact pendant la brève durée du phénomène. Ici, il en est de même, la perle métallique naissante attire à elle tout le courant. Positionnée entre les deux demi-anneaux qui ne peuvent fondre, elle est désormais un point de court-circuit constant. De ce fait, elle est forcément une résistance électrique qui, après s’être refroidie dans sa masse et aimantée dans les champs magnétiques de sa mère, s’échauffe en surface par le passage de l’anneau, jusqu’à fusionner. De la sorte, il se crée la soudure permanente des électrons qui sont l’APPORT. Ce phénomène s’opère uniformément sur le pourtour de la sphère, en la faisant croître, et devient ainsi la DÉPENSE continuelle de l’électricité formant l’anneau. La compréhension de la croissance du satellite n’est donc que la compréhension de ce qu’est une soudure...


images invalides
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: ARUniversity le 15 septembre 2011 à 17:30:33
En effet Barbibul, je vais de ce pas relire le passage de ce livre plus qu'intriguant; cette période est vraiment intéressante !
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 15 septembre 2011 à 17:50:46
Je vais faire une réponse commune à vos interventions.

Aspects personnels :

Je suis dans un groupe de recherche très confidentiel. Mes titres universitaires n'ont aucune importance en tant que tels. A ce titre, les contributions dont je dispose ne sont pas disponibles au public. C'est pourquoi je fais référence à ce qui est disponible sur le net. C'est, du reste, plus simple pour 1) passer inaperçue, 2) élaborer une présentation argumentée simple sur la base de documents disponibles pour tous. Chacun peut donc vérifier et débattre. C'est du reste le but de ma présence ici. Si je devais donner plus de précisions cela poserait de délicats problèmes de secrets défense. Internet est une vraie passoire. Donc, pas de données précises.

Aspects techniques :

Nous sommes dans l'expectative avec trois hypothèses de travail. Basse, moyenne, haute en termes de risques.

1) L'alignement du 27 septembre 2011 produit des effets matériels mineurs sans effets notables à moyen terme. L'alignement du 22 novembre 2011 produit des effets majeurs matériels et humains, mais dans l'ordre de nos moyens de réponses actuels disponibles.

2) l'alignement du 27 septembre 2011 produit des effets matériels majeurs avec effets notables à moyen terme. L'alignement du 22 novembre 2011 produit des effets catastrophiques matériels et humains à moyen terme, hors des moyens de réponses actuels disponibles.

3) l'alignement du 27 septembre 2011 produit des effets matériels et humains majeurs avec effets notables à moyen terme. L'alignement du 22 novembre 2011 produit des effets cataclysmiques matériels et humains à long terme, hors des moyens de réponses actuels et futurs.

Dans ce troisième scénario intervient le facteur "visiteurs".

Il existe des sous-catégories de scenarii, mais dans l'ensemble c'est l’état de "spéculation" dans lequel nous nous trouvons. Les types de risques sont croissants selon que les séismes, les éruptions volcaniques, les libérations de méthane, les tsunamis, les déplacement d'icebergs, le pole shift léger, le déplacement du pôle magnétique, et autres effets secondaires, plus ou moins destructeurs, se produisent ou non.

Pour PaperClip, je te suggère de lire simplement la définition d'un champ magnétique :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_magn%C3%A9tique (http://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_magn%C3%A9tique)

Ce serait un peu long de développer un cours d'électromagnétisme ici.

Ma réponse pourra sembler quelque peu frustrante, mais l’idée est de se préparer à revoir sa propre échelle de valeurs à l'aune du potentiel destructeur d'Elenin. Le facteur "visiteurs" pourrait changer complètement la donne, soit pour prévenir le pire des scenarii, soit pour assumer la continuité de la race humaine dans le cadre de leur plan.

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 15 septembre 2011 à 17:59:28
D'accord... Et pourquoi as-tu choisi ce forum pour venir "étaler" ton savoir ?
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 15 septembre 2011 à 18:05:15
D'accord... Et pourquoi as-tu choisi ce forum pour venir "étaler" ton savoir ?

C'est un forum sérieux, et lu par une large population "fringe" (à l'esprit ouvert aux visiteurs) depuis des années.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: perillos le 15 septembre 2011 à 18:17:14
Un lien en relation avec la nature électrique des séismes et des volcans:

http://www.alterinfo.net/Seismes-et-volcans_a63616.html (http://www.alterinfo.net/Seismes-et-volcans_a63616.html)


et un autre sur la philosophie naturelle et son implication:

http://www.alterinfo.net/Un-retour-a-la-philosophie-naturelle-est-urgent-en-astronomie_a63208.html?print=1 (http://www.alterinfo.net/Un-retour-a-la-philosophie-naturelle-est-urgent-en-astronomie_a63208.html?print=1)

Au passage magnifique travail de traduction de Petrus Lombard  sur l'univers électrique dont vous pouvez suivre les liens en fin d'article (ce qui soulagera peut -être Elenin 11 de moult explications).

Merçi de ta réponse Elenin 11,je me doutais un peu de ta situation délicate .Je retiens les hypothèses 2 et 3 comme étant probable sinon quid de ta présence sur ce forum et de la mission officieuse qui t'est dévolue au sein de ton groupe de recherche car je doute  qu'il s'agisse d'une initiative personnelle.

C'est l'Apocalypse :

 Étymologiquement, le mot « apocalypse » est la transcription d’un terme grec (ἀποκάλυψις / apokalupsis) signifiant mise à nu, enlèvement du voile ou révélation.

Je pense que nous sommes bien à la fin du 4° monde (livre des hopis ) et que nous abordons la 9° marche des mayas : le passage de la conscience individuelle à la conscience collective et de l'amour du pouvoir au pouvoir de l'amour et ils le savent et ils s'accrochent (les souterrains ne les sauveront pas ! )
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 16 septembre 2011 à 00:00:04
Elenin11,
Je reviens sur le magnétisme de la terre et ton exemple sur le bouclier du soldat.
La terre se comporte comme un aimant, du moins dans les grandes lignes.  J'ai apprécié le message concernant les couches successives des différentes protection face aux attaques du soleil.
D'après ce que j'en ai compris, tu estimes que la terre est moins protégée dans sa nuit que dans sa journée.
Si je me souviens bien de mes cours, la face d'un aimant ne faibli pas sous prétexte que son opposé est sous pression. Il y a partage de la force magnétique, quelque soit la pression exercée.
Si j'enfonce mon doigt dans une baudruche, la pression exercée se répercutera sur l'ensemble de la superficie de la baudruche, durcissant ses côtés. La magnétosphère ne devrait-elle pas réagir de la même façon? Le côté nuit ne bénéficie-t-il pas de la même protection magnétique que le côté jour.

Une question me vient à l'esprit en ce qui concerne le champ magnétique terrestre, question qui devrait garder sa valeur pour tous astres et son soleil :
 La succession des couches protectrices de la terre est-elle ainsi présente du fait de son interaction avec le soleil ou est-elle présente en raison de sa composition ?
en d'autre terme, est-ce le soleil qui provoque ces multiples champs ou est-ce la terre qui les a provoquée en raison de ce qu'elle est? Le champ magnétique terrestre serait-il différent face à un autre soleil que le nôtre?
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 16 septembre 2011 à 08:53:34
Elenin11,
Je reviens sur le magnétisme de la terre et ton exemple sur le bouclier du soldat.
La terre se comporte comme un aimant, du moins dans les grandes lignes.  J'ai apprécié le message concernant les couches successives des différentes protection face aux attaques du soleil.
D'après ce que j'en ai compris, tu estimes que la terre est moins protégée dans sa nuit que dans sa journée.
Si je me souviens bien de mes cours, la face d'un aimant ne faibli pas sous prétexte que son opposé est sous pression. Il y a partage de la force magnétique, quelque soit la pression exercée.
Si j'enfonce mon doigt dans une baudruche, la pression exercée se répercutera sur l'ensemble de la superficie de la baudruche, durcissant ses côtés. La magnétosphère ne devrait-elle pas réagir de la même façon? Le côté nuit ne bénéficie-t-il pas de la même protection magnétique que le côté jour.

Une question me vient à l'esprit en ce qui concerne le champ magnétique terrestre, question qui devrait garder sa valeur pour tous astres et son soleil :
 La succession des couches protectrices de la terre est-elle ainsi présente du fait de son interaction avec le soleil ou est-elle présente en raison de sa composition ?
en d'autre terme, est-ce le soleil qui provoque ces multiples champs ou est-ce la terre qui les a provoquée en raison de ce qu'elle est? Le champ magnétique terrestre serait-il différent face à un autre soleil que le nôtre?

L'erreur est de penser que le champ magnétique se comporte comme un ballon de baudruche. Les lignes du champ magnétique agissent comme des fils de cuivre qui font s’écouler des particules. Ce sont des "canaux" d’écoulement, non des barreaux de prison. Lorsque ces lignes sont ouvertes, comme dans le cas de la queue de magnétosphère terrestre, elles vont tout autant se conduire comme des fils de cuivre bien que le circuit ne soit pas fermé. Cela dit, la présence d'une comète à l’arrière va favoriser la fermeture du circuit et renforcer le courant amont. Mais comme la Terre est un dipôle, certains fils vont éloigner les particules (à la rencontre d'Elenin) comme le fait le champ Sud, tandis que d'autres vont ramener des particules (au moment de la décharge d'Elenin) comme le fait le champ Nord.

Puisque le champ est dans un milieu particulier en mouvement, le vent solaire, il se crée un courant électrique en plus du mouvement des particules dans ces "fils de cuivre", le courant de Birkeland. Dans la réalité, il existe PLUSIEURS courants parce que le vent solaire est non seulement chargé, mais il est hypersonique, d’où l'onde de choc qui nous protège. Un champ magnétique dans un vent d’atmosphère, même dense, mais neutre serait peu déformé, à condition que ce vent ne soit pas hypersonique. Le courant de Birkeland est spiralé vers l'amont (vers la Terre) en ce qui concerne la queue de magnétosphère.

Le champ magnétique terrestre lui-même ne dépend pas du vent solaire. La théorie admise aujourd'hui, bien qu'il y ait encore débat, est l'effet dynamo du noyau terrestre. La rotation de la Terre, dont le noyau est formé de métaux en déséquilibre électronique dû au stress de la pression énorme de la gravitation, crée un courant allant en sens inverse de sa rotation. C'est ce courant en rotation qui génère le champ magnétique terrestre.

Ainsi, on distingue champ magnétique et vent solaire (particules chargées en mouvement) déformant le premier. Cette déformation recèle en elle-même des propriétés particulières que j'ai exposées très brièvement. Ces caractéristiques (vitesse, champ, température, charge, etc.) changent en fonction des conditions du vent solaire. Ainsi, si nous avions un autre soleil, elles seraient sans doute fortement modifiées.

De plus, les magnétosphères des autres planètes du système solaire, ayant leurs propres variables, ont des comportements assez différents. Mais globalement on retrouve une surface de choc, une magnétogaine, une magnétopause, une feuille de plasma et des lignes de champ ouvertes dans les queues de magnétosphère. Ce qui change, en revanche, c'est la largeur et l’épaisseur de la surface de choc et la distance de reconnexion des lignes de champ à l’arrière.

J’espère avoir répondu à tes questions.
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 16 septembre 2011 à 11:08:31
J'ajouterai une autre question (différente) à celle de torqué, si tu le veux bien; quels seraient d'après toi, les signes avant-coureurs qui puisse nous indiquer que cela se passe mal pour nous avec cette comète ?
Je parle tout autant de signes relatif à la physique que d'autres signes, disons d'agitations de certains services étatiques ou assimilés (ceci bien sur sans mettre en péril ta couverture).
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: ActuChem le 16 septembre 2011 à 14:12:59
Citer
Le problème est que le tireur isolé revient autour du 22 novembre 2011 - il sera encore bien plus proche -  puis un an plus tard, le 21 décembre 2012. On n'a pas d'autre choix que de l'avoir dans le dos sans bouclier ! Vous connaissez le nom du snipeur...

J'ai peur de ne pas bien comprendre... Elenin se retrouverait une fois de plus dos à la Terre le 21 décembre 2012 ? Cette information est elle vérifiable ?
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 16 septembre 2011 à 17:34:16
J'ajouterai une autre question (différente) à celle de torqué, si tu le veux bien; quels seraient d'après toi, les signes avant-coureurs qui puisse nous indiquer que cela se passe mal pour nous avec cette comète ?
Je parle tout autant de signes relatif à la physique que d'autres signes, disons d'agitations de certains services étatiques ou assimilés (ceci bien sur sans mettre en péril ta couverture).

Je ne pense pas que l"État s'agite de façon débridée et visible. En revanche, le plus inquiétant serait de voir l’activité OVNI croître de façon significative et, surtout, sans les précautions dont les visiteurs sont coutumiers. Si des vagues d'OVNI sont signalées, en Europe ou ailleurs, ce peut être un excellent indicateur. Un indice : région Centre entre fin septembre et fin novembre. Un phénomène peut ne pas passer inaperçu.
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Barbibul le 16 septembre 2011 à 17:51:39
"entre fin septembre et fin novembre" + "21 décembre 2012" =
 
Il y a entres les 2 , Le 28 octobre 2011 qui correspond à la date finale des cycles de la création divine (9 inframondes) captée par la civilisation Maya et le 21 décembre 2012 correspond à la date finale du compte long, encore captée par les Maya.
Sacré Maya  ;) 
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: love le 16 septembre 2011 à 18:03:19
Comet Elenina - les dernières prévisions
Publié le 3 Septembre, 2011
Rédigé par: Leonid Elenin

L. Elenin


Catégories: Nouvelles
Tags: C/2010 X1 (Elenin) , Comet , Comet Elenin , Comet , Comet Elenina


http://spaceobs.org/ru/2011/09/03/comet-elenin-the-final-prospect (http://spaceobs.org/ru/2011/09/03/comet-elenin-the-final-prospect)
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 16 septembre 2011 à 18:49:44
Comet Elenina - les dernières prévisions
Publié le 3 Septembre, 2011
Rédigé par: Leonid Elenin

http://translate.googleusercontent.com/translate_c?act=url&hl=fr&ie=UTF8&prev=_t&rurl=translate.google.com&sl=ru&tl=fr&u=http://spaceobs.org/ru/2011/09/03/comet-elenin-the-final-prospect/&usg=ALkJrhhySMehD1ji-Y7A18clHaMMj5YjdA (http://translate.googleusercontent.com/translate_c?act=url&hl=fr&ie=UTF8&prev=_t&rurl=translate.google.com&sl=ru&tl=fr&u=http://spaceobs.org/ru/2011/09/03/comet-elenin-the-final-prospect/&usg=ALkJrhhySMehD1ji-Y7A18clHaMMj5YjdA)

Dommage que nous n'ayons pas la version anglaise. EDIT : en fait, Love l'a donnée plus tard. Voici le lien :

http://spaceobs.org/en/tag/comet-elenin/ (http://spaceobs.org/en/tag/comet-elenin/)

Bon, ayant traduit en diagonale ce français approximatif de google, je retiens que Leonid Elenin (astronome pro modèle standard "boule de glace sale") SUPPOSE que C/2010 X1 (Elenin) s'est désintégrée sur la foi des images approximatives de l'australien Michael Mattiazzo que j'ai déjà commentées plus haut en indiquant que le pic de brillance du 19 aout 2011 était dû à l'impact de la CME.

Ayant perdu une partie de sa charge, il n'est pas étonnant que sa magnitude ait baissé depuis lors. Il conclue qu'on en saura plus fin septembre-début octobre (il a raison) car Elenin est en ce moment côté jour, entre le soleil et la Terre, donc inobservable même avec Hubble. Bref, on n'en sait pas plus avec cet article car les éléments en notre possession ne sont pas discriminants. Cela dit, je serai la première à bondir de joie si Elenin s’avérait être vraiment fragmentée. Ceci dit, bien que fragmentée, elle resterait sur son orbite et passerait derrière la Terre conformément aux prévisions. Quid de sa charge dans ce cas ? Nous ne pouvons que spéculer et espérer le meilleur pour nous. Mais nous n'en sommes malheureusement pas encore là.

Leonid Elenin fait un commentaire sur les chances qu'Elenin a de se fragmenter. Il donne ce graphique :

(http://spaceobs.org/wp-content/uploads/2011/09/LowQOortComets.png)

Ce graphique a pour abscisse (axe horizontal) la magnitude des comètes, et l’ordonnée (axe vertical) la distance en Unités Astronomiques des dites-comètes au périhélie. Le graphique place 10 comètes ayant eut une orbite passant entre le soleil et la Terre, comme c'est le cas en ce moment pour Elenin. La ligne rouge séparerait a priori les comètes ayant vécu une désintégration (les point rouges) -  à droite - de celle qui auraient survécu au périhélie - à gauche. Elenin c/2010 X1 est placée deux fois. Le point bleu représente la position de la comète selon le JPL-NASA, et le point orange la position observée. La différence entre les deux vient de la magnitude. Curieusement, ce qui est observé est qu'Elenin est PLUS BRILLANTE que les prévisions de la NASA. De plus, Elenin OBSERVÉE est dans la zone de SURVIE DES COMÈTES AU PÉRIHÉLIE.

Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 17 septembre 2011 à 08:11:23
mais pourquoi trouve t'on des articles sur sa désintégration svp comme je viens de poster...??pourquoi les magazines,les sites d'astronomie important ne parle que d'une comète ordinaire??

http://spaceobs.org/en/tag/comet-elenin/ (http://spaceobs.org/en/tag/comet-elenin/)

Merci Love pour ce lien. Il est important de le suivre, mais surtout les commentaires associés aux articles, en particulier ceux qui sont classés comme étant les meilleurs ("sort by best rating" en bas à droite juste après l'article). En premier lieu, il est utile de vérifier les contributions des commentateurs. Voici quelques photos d'Elenin prises par James en infrarouge.

Le 2 septembre 2011, le noyau est toujours là :

image invalide

Le 3 septembre 2011, la chevelure d'Elenin est toujours là :

(http://aerith.net/pictures/drummond/comet_elenin-2010x1-35cm-f10-1min-25c-8x3min-cl-1x1-110903-mono-web.JPG)

D'autres photos d'Elenin prise par John Glossop datant d'une semaine :

(http://i727.photobucket.com/albums/ww271/Rob_Kau/Comet_Elenincrop.jpg)

(http://i727.photobucket.com/albums/ww271/Rob_Kau/Comet_Eleninadjatext.jpg)

avec ce commentaire qui s'adresse à Leonid Elenin :

From these images it would appear that it is regenerating a coma!  It has definitely split into at least two parts, but may not be completely disintegrating and losing all of its volatiles.  Could it be that the initial diffusion and fading of the coma as seen in the last few days was simply due to the effects of the CME of the 19th?  That the CME caused a flare up and that flare up depleted the volatiles on the surfaces and then it took more than a week now for the activity to build up enough to be seen again from earth?

James pense qu'Elenin s'est fragmentée en au moins deux parties mais que la chevelure se régénère. Il se demande donc si la CME du 19 aout n'a pas simplement retirer des matériaux volatiles de la comète et que la régénération a pris une semaine pour se reconstituer. J'avoue qu'il faut quelque imagination pour voir deux fragments dans ces photos. La seule chose qu'elles montrent est au contraire une "bonne vitalité" du noyau et de la chevelure.

Le fait est que la CME du 19 aout dernier n'a pu affecter que la chevelure et la queue d'Elenin, et non pas son noyau. La pression d'une CME est insuffisante pour provoquer une fragmentation. Les chances pour qu'une fragmentation se produise au moment du croisement de la CME (même si on parle d'impact de CME, il s'agit plutôt d'une forte brise) sont extrêmement faibles.

Il faut se souvenir également que la surface des comètes ne reflète que moins de 5% de la lumière qui leur parvient du soleil. Leur surface est très sombre. Nous ne voyons donc que leur chevelure et leur queue. Lorsqu'une CME passe par là et souffle chevelure et queue, il est normal de n'avoir pendant quelques jours qu'une faible luminosité. Or, chevelure et queue d'Elenin se régénèrent.

Nous en saurons plus avec les images de SOHO le 23 de ce mois. Puis avec Hubble et Arecibo début octobre. Mais il est amusant de lire la réponse de Leonid Elenin à un commentaire lui demandant ce qu'il pensait des images d'un certain Francis montrant la vitalité d'Elenin après que Leonid Elenin ait annoncé avec grand bruit la désintégration de C/2010 X1 (Elenin) sur la foi de photos d'astronomes amateurs :

I'm consulting with other comet's scientists and perhaps Francis will make new images soon.


Il consulte d'autres cométologistes ! Il ne peut donc donner sa propre opinion, ou dire qu'il s'est trompé...Curieux, toutefois, de n'avoir AUCUN COMMENTAIRE DE LA NASA !

Love, grâce à ton lien où s'exprime Leonid Elenin, on apprend que des mesures radio ont été effectuées sur la queue d'Elenin :

American radio astronomers report that did not detect any water coming from any remains of comet Elenin. Amy Lovell observed it for 7 hours on Sept 7 using the Green Bank Telescope (it is not yet in the Arecibo declination window) and did not detect any OH line above the noise level of 2.4 mJy. This puts a limit of a few times 107 molecules/second on the gas production rate, which is about 100 times less than earlier predictions. This data may confirm disintegration proccess in comet’s nucleus which stareted on mid August. The next radio observations may be carry out on October by Arecibo radio observatory, of course if we will see comet Elenin on images from SOHO spacecraft.

Ce texte affirme qu'aucune molécule d'eau n'a été détectée le 7 septembre pendant 7 heures en utilisant le radiotélescope de Green Bank dans les "restes" d'Elenin (sic), pas plus que des traces de OH au-dessus du bruit de fond en 2,4 milliJankys. L'auteur affirme dans le blanc des yeux que cela confirme la désintégration d'Elenin (sic). La prochaine mesure radio aura lieu début octobre grâce à l'observatoire d'Arecibo si et seulement si des images de SOHO nous parviennent avant.

Le moins qu'on puisse dire est que nous avons affaire à un pro "boule de glace sale". CURIEUSEMENT, ces mesures pourraient dire EXACTEMENT l'inverse de ce qui est affirmé. Si on ne mesure pas d'eau dans la production de gaz (l'eau est en fait sublimée dans les queues de comètes) cela signifie alors qu'Elenin ressemble à d'autres comme Borelli, Shoemaker-Levy et autres célèbres comètes qui ont étonné les scientifiques. Elles ne possédaient pas d'eau mais avaient pourtant un noyau et une chevelure. Mais, cela, l'auteur de l'article l’éclipse.

EDIT : si Elenin existe toujours alors qu'elle ne montre pas l'existence de glace sublimée au 7 septembre, cela signifie que sa charge est beaucoup plus importante qu'il n'y parait. Du reste, l'observation de sa magnitude semble être supérieure de (10,4-8,2=) 2,2 par rapport aux prévisions de JPL-NASA. Si elle est plus brillante (plus la magnitude présente un chiffre faible, plus la magnitude est grande en terme de luminosité apparente, c'est une échelle inverse), elle est donc plus énergétique dans la théorie de l'univers électrique. En conséquence, son passage dans l'ombre de la Terre autour du 22 novembre prochain risque d’être catastrophique pour nous.
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 17 septembre 2011 à 12:03:52
Et oui, si tout ceci risque de se produire, n'y a t'il rien à envisager pour s'en protéger ????

Eileen,

Merci pour ton excellente question. Personne ne dit aujourd'hui que la NASA, mais plus sûrement les militaires américains, n'aient pas envisagé de solutions de collision d'un bolide avec un projectile humain ad hoc. On peut l’espérer mais ce n'est pas gagné. Tout n'est qu'affaire de timing.

Elenin a été découverte le 10 décembre 2010 par Leonid Elenin, un astronome connu. On découvre des comètes tous les mois. Rien de particulier à signaler. Puis, il y eut le séisme au Japon en mars 2011. Bien que l’idée d'une relation entre Elenin et les séismes ait vu le jour avant ce séisme japonnais, il n'y avait pas lieu de s'agiter parce que les bases de cette théorie proposée par Mensur Omerbashish n’était absolument pas scientifiques au sens entier du terme :

http://rationalwiki.org/wiki/Mensur_Omerbashich#Comet_Elenin_and_.22resonance.22 (http://rationalwiki.org/wiki/Mensur_Omerbashich#Comet_Elenin_and_.22resonance.22)

Lorsque le séisme japonnais eut lieu, une masse d'internautes s'est jetée sur sa thèse sans précaution ni distinction, jetant la confusion, puis des volées de sarcasmes sur le monde des "fearmongerer" (alarmistes). Le phénomène de résonance et de marée gravitationnelle dont parle Omerbashish n'est "démontré" que sur la base de résultats statistiques on ne peut plus réducteurs et fallacieux. Il prend pour base les magnitudes de séismes de 6+. Sachant que la fréquence de ce type de séismes est très grande, il y a une probabilité très élevée pour qu'un séisme de cette magnitude survienne +/- 7 jours autour d'un alignement d'Elenin avec n'importe quelle planète du système solaire (puisque c'est sa thèse), à quelques degrés d’élongation prés. Autant dire, qu'Omerbashish a fait baisser la garde de ceux qui scrutent les NEO (Near Earth Objects) pouvant constituer un danger pour notre planète, en particulier et plus encore dans le cas d'Elenin.

L'attention a donc été reportée pendant quelques semaines / mois sur le danger potentiel réel d'Elenin. Ce faisant, le modèle de l'univers électrique restait en marge, bien que ce soit par là que tout devait être réinterprété. Chacun avait à l'esprit l’idée que parler d'Elenin revenait à entrer dans la catégorie des idiots conspirationnistes. Omerbashish a eu pour effet une viscosité mentale généralisée.

Tout ce développement pour dire simplement que ce n'est que "maintenant", depuis que l'agitation est retombée que les choses sérieuses sont considérées selon un angle beaucoup plus étayé. Bref, les cerveaux bouillonnent de nouveau à trois mois de la dead line du 22 novembre 2011. Sauf qu'une autre idée (pour l'instant fausse) s'est imposée : Elenin s'est désintégrée ! Ouf !

C'est un peu comme si l'inconscient collectif était manipulé pour retarder notre faculté de réaction. Il reste donc deux mois, puisque nous verrons fin septembre "si Elenin est toujours là" !

Que peut-on faire en deux mois ? La bonne nouvelle est qu'il est plus facile d'attendre que la comète soit proche pour l'impacter. Mais un autre problème se pose alors. Faut-il mettre les moyens financiers, humains et logistiques pour stopper UNE THÉORIE A UN COUP ? Qui prendra la décision précipitée de signer le chèque et organiser une équipe ad hoc pour exploser une comète au prétexte qu'un (au moins) groupe de recherche pense qu'Elenin représente un danger majeur ? Pendant que le débat s'installe, la comète approche toujours et encore, inexorablement.

Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: perillos le 17 septembre 2011 à 13:11:11
Citer
Ce graphique a pour abscisse (axe horizontal) la magnitude des comètes, et l’ordonnée (axe vertical) la distance en Unités Astronomiques des dites-comètes. Le graphique place 10 comètes ayant eut une orbite passant entre le soleil et la Terre, comme c'est le cas en ce moment pour Elenin. La ligne rouge séparerait a priori les comètes ayant vécu une désintégration (les point rouges) -  à droite - de celle qui auraient survécu au périhélie - à gauche. Elenin c/2010 X1 est placée deux fois. Le point bleu représente la position de la comète selon le JPL-NASA, et le point orange la position observée. La différence entre les deux vient de la magnitude. Curieusement, ce qui est observé est qu'Elenin est PLUS BRILLANTE que les prévisions de la NASA. De plus, Elenin OBSERVÉE est dans la zone de SURVIE DES COMÈTES AU PÉRIHÉLIE.

Je reprends les éléments du post car il y a quelque chose qui me chiffonne sur ce double pointage de l'objet qui nous intéresse;

-La magnitude de la comète suffit -elle à expliquer les différences de coordonnées entre la version JPL-NASA et la position observée ou y'a t-il une volonté délibérée de falsifier sa position ?(et donc de la ranger dans les corps susceptibles de désintégration )

- La position observée Par qui et à l'aide de quels moyens ? des références peut -être ?

Lever le doute à ce sujet permettrait d'éclaicir le facteur risque. A t-on des relevés plus récents en abscisse et en ordonnée de la comète qui permettrait de valider ou non  la probabilité d'une désintégration naturelle de la comète ?
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 17 septembre 2011 à 13:56:51
Je voudrais savoir si tu parles en ton nom, ou sous le couvert de ton groupe de travail?
Et si tu avais une idée de la date à partir de laquelle la comète sera visible en France?

-Vod- a répondu à ta question, s'agissant du moment où Elenin sera visible pour l’hémisphère Nord (10 octobre). Avec des moyens techniques professionnels : 23 octobre avec SOHO, début octobre avec Hubble Space Telescope et le radiotélescope d'Arecibo.

Je parle sous le couvert de mon groupe de travail. Mais à l'occasion je donne mon propre avis (les questions liées à la survie).
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 17 septembre 2011 à 14:23:12
Bonjour Elenin11 et à tous.

je suppose que le 27/09 sera un bon test pour présumer sur les "chances" de voir ta théorie concernant l'impact du passage d'Elenin le 22/11.
Si ce test se révele positif, penses tu que nos "gouvernants" seront à ce moment là bien obligés d'agir en informant  les populations ou bien le black out continuera t'il ?

Toujours dans le cas de figure où le test du 27/09 est positif, penses tu qu'il puisse y avoir des signes avant coureurs type seisme de 6 ou 7 dans les heures ou les jours précédent le 27/11 ?

Le 22/09 pourrait être un test, mais nous considérons que le test a déjà réussi puisque 5 solar flares de classe X (donc rares) ont eu lieu ces derniers jours, et qu'une CME a aussi eut lieu sur le plan de l’écliptique face à la Terre (là où Elenin se trouvait), ce qui, dans le cadre de la théorie de l'univers électrique, permet de dire que l'influence d'Elenin sur le soleil est d'ores et déjà avérée. Ce qui implique la résistance d'Elenin au passage du périhélie, et de sa charge toujours élevée. Nous nous attendons donc à d'autres solar flares et CME d'ici la fin du mois.

Je ne pense pas que les autorités aient à avertir la population pour la simple raison que les experts eux-mêmes n'ont aucune certitude quant au lieu sur la Terre, au moment où le processus pourrait surgir et à la magnitude réelle d'un probable séisme. Il y a beaucoup trop d'inconnues pour déclencher quoi que ce soit officiellement de la part des experts. Alors que dire des non-experts.

Ainsi, il reste l'option virale non-officielle.

Nous ne possédons pas assez de recul sur les données pour établir un diagnostic prévisible sur les signes avant-coureurs. Mais si Elenin est ce que nous pensons qu'elle est, des séismes croissants et/ou des éruptions volcaniques pourraient intervenir en l'espace de quelques jours à partir du 2 novembre, date à laquelle la Terre croisera l'orbite d'Elenin, et surtout sa queue de poussière.
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 17 septembre 2011 à 14:42:38
Je reprends les éléments du post car il y a quelque chose qui me chiffonne sur ce double pointage de l'objet qui nous intéresse;

-La magnitude de la comète suffit -elle à expliquer les différences de coordonnées entre la version JPL-NASA et la position observée ou y'a t-il une volonté délibérée de falsifier sa position ?(et donc de la ranger dans les corps susceptibles de désintégration )

- La position observée Par qui et à l'aide de quels moyens ? des références peut -être ?

Lever le doute à ce sujet permettrait d'éclaicir le facteur risque. A t-on des relevés plus récents en abscisse et en ordonnée de la comète qui permettrait de valider ou non  la probabilité d'une désintégration naturelle de la comète ?

Je me suis peut-être mal exprimée. Je parlais de la position d'Elenin sur le graphe, pas dans le ciel ! Autrement dit, pour les observateurs comme pour le JPL, la position physique (géographique si tu veux, bien que le radical "géo" fasse référence à la Terre) d'Elenin est la même. Le graphe montre un périhélie à 0,480 UA du soleil pour les observateurs COMME pour le JPL.

Ce qui change est la magnitude. JPL-NASA fait une estimation initiale de la future magnitude au périhélie d'Elenin en fonction de la taille estimée de son noyau et d'autres facteurs plus subtils quelques mois avant ledit périhélie. Puis les observateurs corrigent cette magnitude en fonction de leurs observations à mesure que la comète s'approche du point considéré. D’où la différence indiquée sur le graphe. Étant donné qu'Elenin est inobservable au périhélie, cette magnitude observée est donnée pour les jours qui précèdent le périhélie. C'est donc une magnitude vraie, mais anticipée. C'est l’intérêt d'un tel graphe.

Ce graphe montre donc bien qu'ELENIN N'EST PAS SUSCEPTIBLE DE SE DÉSINTÉGRER puisque étant à gauche de la ligne rouge (zone de survie des comètes au périhélie).
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: UrbanCast le 17 septembre 2011 à 19:48:24
Bonsoir a toutes et a tous.

Le sujet est, de l'avis de tous, extrêmement passionnant, ce qui nous pousse a faire des recherches un peu partout sur le net...

D’où mon inscription sur le site, pour partager ce lien et savoir ce que pense Elenin11, de cette autre théorie: http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/09/comet-elenin-scientific-evidence-of.html (http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/09/comet-elenin-scientific-evidence-of.html)

Merci d'avance pour toutes vos réponses ;)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: katchina le 18 septembre 2011 à 00:44:28
Modération : ce fil a été séparé en deux, la partie hors-sujet est verrouillée le temps de faire le ménage.
Vous pouvez reprendre la discussion technique ici, tout post hors-sujet sera supprimé
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: hazuka le 18 septembre 2011 à 14:56:47
Pour les posts non "techniques" ne touchant pas directement à la théorie présentée par Elenin11 (que ce soit pour aller dans son sens ou le contredire), un second fil a été ouvert ici : Grosse comète en approche ? [discussions connexes] (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,16006.0.html)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: DecemberTen le 18 septembre 2011 à 17:22:38
Ian Musgrave le 15 septembre sur son Astroblog (http://astroblogger.blogspot.com/) explique que la comète est visible sur STEREO HI1A.
Sa magnitude est estimée à 11 environ.

201109-HI1A-Elenin-2 (http://www.flickr.com/photos/40303621@N03/6148211279/#secretf8001522d1)

201109-HI1A-Elenin (http://www.flickr.com/photos/40303621@N03/6148686290/#secret34ac1218fc)
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 18 septembre 2011 à 17:33:25
Tout d'abord merci aux administrateurs et modérateurs d'avoir séparé le fil de discussion en deux parties distinctes afin de ne pas mélanger les aspects techniques et les aspects connexes. Cela a dû être un gros travail de sélection et de mise en forme.

D’où mon inscription sur le site, pour partager ce lien et savoir ce que pense Elenin11, de cette autre théorie: http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/09/comet-elenin-scientific-evidence-of.html (http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/09/comet-elenin-scientific-evidence-of.html)

Outre de nombreuses erreurs d’interprétations, cette thèse selon laquelle Elenin aurait une masse 10 à 20 fois supérieure à la Terre, et plusieurs dizaines de fois celle de la Lune, est d'ores et déjà prouvée fausse puisque n’étant plus qu'à 0,542 UA de la Terre, elle aurait déjà dû provoquer des dégâts sur le niveau des océans que personne n'a constaté à ce jour. Vous pouvez donc oublier cette hypothèse.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 18 septembre 2011 à 17:54:25
Ian Musgrave le 15 septembre sur son Astroblog (http://astroblogger.blogspot.com/) explique que la comète est visible sur STEREO HI1A.
Sa magnitude est estimée à 11 environ.

201109-HI1A-Elenin-2 (http://www.flickr.com/photos/40303621@N03/6148211279/#secretf8001522d1)

201109-HI1A-Elenin (http://www.flickr.com/photos/40303621@N03/6148686290/#secret34ac1218fc)

Merci pour l'info DecemberTen.

Un commentaire : "Elenin is still intact".

Nous sommes loin des annonces tonitruantes de désintégration. Elle a donc passé le périhélie avec succès. SON NOYAU EST TOUJOURS LA. Sa "faible" magnitude de 11 est un indicateur de sa régénération en cours. Elle a deux mois pour se régénérer à proximité du soleil (elle n'en a jamais été aussi proche que depuis quelques jours) et produire les effets escomptés. Encore une fois, après la CME du 19 aout, il était logique que sa chevelure et sa queue perdent leur énergie. Puis il y a eu la CME du début septembre. Une nouvelle fois, chevelure et queue s’estompèrent. D’où cette faible magnitude (enfin, tout est relatif). Mais chevelure et queue NE SONT PAS la comète elle-même.

La luminosité du noyau est très sombre (5% d'albedo). Curieusement, ces deux CME ne devraient pas nous rassurer car elle font baisser notre vigilance et peuvent nous laisser penser qu'Elenin ne représente aucun danger (nous jugeons souvent les choses selon ce qu'elles paraissent être), alors que c'est le noyau qui est le danger, puisque c'est lui d’où la décharge est venue en février 2010 et mars 2011, et donc viendra de nouveau en novembre 2011. Souvenez-vous que la chevelure et la queue d'Elenin existaient à peine à ces dates-là.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: mondopipo le 18 septembre 2011 à 18:22:18
bonjour à toutes et à tous.c'est la première fois que je m'inscris sur un forum,pourtant cela fait plusieurs mois que je cherche à comprendre ce phénomène elenin.Je suis un acharné de la vérification,croyez moi j'en ai vu et lu des sotises sur cette comète.Je peux vous assurer que elenin 11 est de loin la personne qui en a le plus expliqué à ce sujet.J'aimerai comprendre,comment est il possible que les médias classiques ne parlent pas plus de cette comète.Y a t'il une possibilité pour que tout ce petit monde soit de meches?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nick le 18 septembre 2011 à 18:27:06
Bonjour.
Un élément essentiel de ta théorie est la forte charge électrique que prend la comète. Pourrais-tu entrer plus dans les détails ? On voit sur le message #62 un schéma avec la charge, la création de condensateurs...

Le vent solaire est constitué d'electrons mais aussi de charges positives (ions H, He...).
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 18 septembre 2011 à 18:53:43

C'est une très bonne question. Merci Nick. Mais elle demande un développement suffisamment élaboré pour satisfaire ta curiosité. Merci d’être patient.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Simsi le 18 septembre 2011 à 21:01:59
Alors que Elenin (l'astronome amateur) est à la source de cette découverte, voici qu'il est aussi à la source d'Hoax, la désintégration de sa découverte.

Le poid de celle-ci serait-il trop lourd à porter pour l'astronome?

Je m'intérroge sur le pourquoi avoir si rapidement annoncer la désintégration de la comète. Voulait-il se débarasser de son enfant?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: mistigrigri le 19 septembre 2011 à 09:51:06
http://planetxtownhall.com/index.php?topic=2210.msg29033#msg29033 (http://planetxtownhall.com/index.php?topic=2210.msg29033#msg29033)
un forum sur le même sujet en anglais, qui a l'air sérieux (je ne comprend pas l'anglais donc je ne peux pas avoir un avis objectif).
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 19 septembre 2011 à 10:26:57
Bonjour.
Un élément essentiel de ta théorie est la forte charge électrique que prend la comète. Pourrais-tu entrer plus dans les détails ? On voit sur le message #62 un schéma avec la charge, la création de condensateurs...

Le vent solaire est constitué d'electrons mais aussi de charges positives (ions H, He...).

Le vent solaire est constitué de 95% de protons et d’électrons. Cela signifie que les protons et les électrons sont séparés dans le vent solaire. Mais ils forment un ensemble - l’héliosphère - parfaitement neutre en terme de bilan énergétique. Mais il ne faut pas confondre une charge nette globale et une charge nette locale. Nous avons vu que la spirale Parker était la forme que prenait le champ électromagnétique du soleil :

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg203278.html#msg203278 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg203278.html#msg203278)

image invalide

Cela implique que la majorité des électrons vont être "piégés" dans ce champ, laissant une place considérable aux protons de charge positive dans le reste de l’héliosphère. Notez que la spirale Parker s’élargit en périphérie de l’héliosphère et couvre finalement beaucoup plus de place que la partie proche du soleil. Cela signifie que la zone éloignée du soleil est finalement beaucoup plus chargée en électrons. En effet, la nappe étant loin du point d'origine (soleil), elle prend une portion quasiment complète de la circonférence des orbites, surtout qu'en s’éloignant le mouvement de vague va s’atténuer. De surface, la nappe deviendra volume en rotation autour du soleil à quelques centaines d’unités astronomiques. Vous voyez immédiatement qu'un tel volume en ROTATION, et donc stable autour du soleil, n'aura pas le comportement du vent solaire protonique qui s’éloigne de celui-ci inexorablement. D'un côté des protons lourds ayant une forte énergie cinétique radiale, de l'autre des électrons piégés par le champ EM solaire dans l’héliosphère étendue.

On voit pourquoi McCanney, défenseur de la thèse de l'univers électrique, s'est fait conspué en affirmant que le soleil était de charge positive alors que les comètes étaient de charge négative. Ce raccourci a de quoi faire bondir car le vent solaire est globalement neutre (autant d’électrons que de protons), donc avec une charge nette nulle. Mais la disposition des particules dans l’héliosphère détermine justement les interactions électromagnétiques entre corps célestes. C'est pourquoi Jurgens et Thornhill ont aussi une version différente de l'univers électrique par rapport à celle de  McCanney.

Or, c'est dans ce volume extérieur riche en électrons, en particulier dans une zone autour du plan de l’écliptique, que voyagent les comètes de longue période et hyperbolique. Certaines - la majorité - ne "bénéficient" pas du maximum de charge d’électrons à cause d'une inclinaison trop grande, tandis que d'autres baignent constamment dans cette "soupe" d’électrons loin du soleil. C'est le cas d'Elenin avec une inclinaison de 1,83 degrés, donc quasi-coplanaire sur l’écliptique. Cette comète a donc voyagé pendant 11,800 ans dans un léger plasma constitué essentiellement d’électrons.

Voici donc le premier facteur de la charge négative des comètes longue période. J’éditerai sous peu ce message pour aborder deux autres aspects :

- l'influence du vent solaire positif sur la surface cométaire.
- la propagation et l'augmentation de la charge dans le noyau.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: -Vod- le 19 septembre 2011 à 10:42:08
Elenin11, il y a quelque chose qui me tracasse.
Ton premier post date du 03/09 à 13h57 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg202514.html#msg202514 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg202514.html#msg202514))
Or, le même post, mot pout mot, à été posté sur choix-réalité le 03/09 à 11h06 par Eric Julien...(http://forum.choix-realite.org/viewtopic.php?pid=40160#p40160 (http://forum.choix-realite.org/viewtopic.php?pid=40160#p40160))

Désolé Eric, mais vu ton passif et les mensonges désormais flagrants dans ces posts sur Elenin, la crédibilité de tout cela en prend un sacré coup.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: ARUniversity le 19 septembre 2011 à 11:28:35
Et bien, il semblerait que nos ressentis de départ étaient avérés...
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 19 septembre 2011 à 11:48:59
Elenin11, il y a quelque chose qui me tracasse.
Ton premier post date du 03/09 à 13h57 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg202514.html#msg202514 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg202514.html#msg202514))
Or, le même post, mot pout mot, à été posté sur choix-réalité le 03/09 à 11h06 par Eric Julien...(http://forum.choix-realite.org/viewtopic.php?pid=40160#p40160 (http://forum.choix-realite.org/viewtopic.php?pid=40160#p40160))

Désolé Eric, mais vu ton passif et les mensonges désormais flagrants dans ces posts sur Elenin, la crédibilité de tout cela en prend un sacré coup.

Tu n'as aucune raison de te tracasser. Il y a une explication à tout. Je n'ai pas parlé de toutes les ressources internes et externes dont nous disposons. Eric Julien est consulté. Il se trouve qu'il avait annoncé de façon cryptée sur un autre forum les événements qui se déroulent sous nos yeux à partir d'une date on ne peut plus claire : le 10 décembre 2010 - date de la découverte de C/2010 X1 (Elenin) - en liaison avec l'enchainement d’événements destructeurs liés aux visiteurs. Il a pris l'initiative de poster sur choix-realite ce que j'allais poster ici. Étant donné qu'il n'a pas développé, cela ne nous affecte pas. Mais voici ce qu'il avait écrit :

Citer
Let's come some events before.

Remember this date : December 10th 2010!

This will be the D-Day when the big picture will develop through the first step of the Disclosure. This is the starting point of the 3,5 years of the TWO WITNESSES.

Puis un commentaire :

What I understand is that on 12/10/10 (or 10/10/10 in the roman calendar) something big enough will be noticed by everyone to consider it as a first step to disclosure, given that ETs hate nuclear weapons. So, a chain of events should start on 12/10/10 according to Julien. It is clear enough to me.

Avec cette déclaration, nos sens ont été mis en alerte et nous avons commencé nos investigations. Comme tu peux l'imaginer, nous explorons de nombreuses pistes. Après une recherche et une enquête approfondie sur ce que sait réellement Eric Julien, sur ses expériences réelles ou pas, sur le développement de ses théories du temps fractal et sa conformité avec les faits, sur sa participation au Replication Alien Machine Project aux USA en lien avec la CIA, sur ce qui a été dit et écrit à son propos, nous avons pu faire la part des choses.

Si nous devions nous contenter des sources présentées comme fiables sur la foi de simples déclarations et de croyances populaires sur les uns et les autres, nous serions assez peu avancés. La preuve est que la majorité des ufologues n'ont guère de pistes solides. De notre côté, nous analysons TOUT.

Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Roger le 19 septembre 2011 à 14:10:05
Elenin11, il y a quelque chose qui me tracasse.
Ton premier post date du 03/09 à 13h57 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg202514.html#msg202514 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg202514.html#msg202514))
Or, le même post, mot pout mot, à été posté sur choix-réalité le 03/09 à 11h06 par Eric Julien...(http://forum.choix-realite.org/viewtopic.php?pid=40160#p40160 (http://forum.choix-realite.org/viewtopic.php?pid=40160#p40160))

Désolé Eric, mais vu ton passif et les mensonges désormais flagrants dans ces posts sur Elenin, la crédibilité de tout cela en prend un sacré coup.

Merci Vod de poster ce que je n'ai pas osé !
J'ai MP à December Ten hier au soir mes doutes quand à la similarité des posts de Elenin11 et EJ (que j'ai pas mal pratiqué).

Comment qq qui se dit "scientifique" peut-il (elle) apporter le moindre crédit aux dires d'un EJ ? A moins qu'Elenin et EJ ne fassent qu'un ? :) Ce dont je ne doute pas un instant.

Pour la survie de ce forum et de ce site : fermez ce fil et virez ce (ces) drôles.

Julien-Edermann a pourri suffisement de fora.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: photon le 19 septembre 2011 à 14:31:07
Salut Elenin 11 et tous les autres,

merci pour toutes les infos,

Ton approche est très scientifique, technique, et as eu le soucis de décripter et simplifier pour que le plus grand nombre puissent suivre pour l'essentiel, puis ensuite tu as parlé de ce grand rendez-vous et de ce big changement potentiel pour le fonctionnement du monde. Tu as parlé de ce bombardement électrique (?) magnétique (?) provoqué par cet alignement spécifique avec Elenin, saurais-tu nous préciser ou as-tu des informations sur l'influence que ce flot d'énergie aura sur la biologie humaine, l'ADN, sur le mental; sur les émotions voire la conscience des humains ?
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 19 septembre 2011 à 15:14:24
@Roger

Lire mes réponses à partir de là :

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,16006.msg204037.html#msg204037 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,16006.msg204037.html#msg204037)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: katchina le 19 septembre 2011 à 17:18:19
modération : nous avons fait le tour de la question, le fil discussion connexe est verrouillé
le temps que tout le monde respire.

Revenez-en aux faits. Les posts non techniques de ce fil seront purement et simplement supprimés
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 19 septembre 2011 à 18:34:41
Tu as parlé de ce bombardement électrique (?) magnétique (?) provoqué par cet alignement spécifique avec Elenin, saurais-tu nous préciser ou as-tu des informations sur l'influence que ce flot d'énergie aura sur la biologie humaine, l'ADN, sur le mental; sur les émotions voire la conscience des humains ?

Merci photon pour tes commentaires positifs. Il est fort probable que la décharge électrique que nous prévoyons de la part d'Elenin n'ait pas plus d'effet sur les humains (ADN, biologie, mental, émotions) que les précédents séismes du Chili (2010) et du Japon (2011), d'autant que cette décharge a toutes les chances de se produire au-dessus de zones non habitées, statistiquement parlant.

Bien sûr, les conséquences sur la psyché humaine risquent d’être considérables.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 19 septembre 2011 à 19:28:42
Bonjour.
Un élément essentiel de ta théorie est la forte charge électrique que prend la comète. Pourrais-tu entrer plus dans les détails ?

Je poursuis sur le deuxième point que j'ai cité ici après avoir fait un long développement sur la disparité de polarité (spirale Parker) au sein de l’héliosphère comme première cause de la charge négative des comètes à longue période :

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg204002.html#msg204002 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg204002.html#msg204002)

L'influence du vent solaire positif sur la surface cométaire.


Il faut se souvenir que le modèle des comètes électriques est défendu, en autre chose, par l'aspect de la surface du noyau cométaire. Cette surface est striée, acérée et très irrégulière, et non lisse comme le laisserait penser le modèle de boule de glace sale duquel on attendrait une régularité de son aspect en raison de la fonte continue de ladite glace de surface. Mais point de glace en surface, ou si peu. Idem pour l’intérieur du noyau. Point de surface lisse.

Le modèle électrique n'affirme PAS qu'il n'y a pas de matériaux cristallisés, ou d'eau, dans les comètes, mais que la glace est en quantité relativement plus faible que toutes les prévisions entretenues et issues de la croyance en ce modèle, faiblesse que les observations ont démontrées. Donc, les comètes ont PLUS OU MOINS de glace, mais pas assez pour expliquer tous les phénomènes observés, glace qui vient même en contradiction avec les observations de nature strictement électriques comme le nuage de protons qui entoure, de façon STABLE, le noyau.

On se souvient que le vent solaire a une densité de 7 p/cc (particules par centimètre cube) en moyenne. Il est essentiellement constitué de protons (positifs) car une grande partie des électrons est prisonnière du champ magnétique (spirale Parker). Le niveau de radiation de ces protons est très élevé en raison de sa source, le soleil. La vitesse moyenne du vent solaire est de 400 km/s.

Si le noyau est négatif, donc ayant une charge nette négative, on pourrait se demander pourquoi cet afflux de protons ne va pas équilibrer la charge et rendre le noyau neutre, électriquement parlant. En fait, trois variables vont s'accumuler :

- la densité du vent solaire n'est pas suffisante. 7 p/cc pour le vent solaire contre 10^19 p/cc pour le noyau, et donc un nombre d’électrons de 10^20 au moins. 10^20 c'est : 100.000.000.000.000.000.000 électrons contre 7 protons à l'instant t.

- la vitesse du vent solaire (400 km/s) est bien trop grande (hypersonique) et vient percuter la surface en arrachant des électrons, excitant ainsi la surface, puis l’intérieur du noyau par contagion. D’où l'aspect striée de la surface cométaire. Les protons, dont l’énergie cinétique est grande, viennent donc rebondir sur la surface sans pouvoir y demeurer tandis que les électrons libres ainsi créés se multiplient avec le temps. Plus le temps d'exposition à ce vent est élevé, plus la charge nette le sera également. Les comètes de longue période sont donc plus enclines à une charge nette très élevée.

- la radiation élevée des protons rencontre une surface dont le spectre est beaucoup plus faible, favorisant l'excitation plutôt que la stabilisation des atomes.

Voilà le deuxième facteur développant la charge négative des comètes comme Elenin.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 19 septembre 2011 à 19:51:57
La propagation et l'augmentation de la charge dans le noyau.

Enfin, le troisième facteur de la charge nette négative du noyau cométaire vient de sa composition. Parmi de nombreux matériaux, il y a du fer et du sulfure de cuivre. La quantité de ces deux matériaux est évidemment variable selon les comètes. C'est pourquoi leur comportement est souvent inattendu (fragmentation, longueur de queue variable, magnitude, etc.). Fer et sulfure de cuivre vont servir de micro-condensateurs servant alors à CAPTER la charge et la STOCKER.

Pour que ces matériaux conducteurs stockent la charge électrique, que les comètes vont plus tard transformer en décharge puissante (cordes électriques), il faut qu'ils soient disposés en lamelles plus ou moins parallèles séparées de matériaux non conducteurs, la roche. A priori, cela semble improbable. A ceci près que les comètes possèdent des cavités desquelles, de temps en temps, on voit émerger des jets explosifs à cause de gaz sous pression.

Le noyau a donc un réseau de cavités sous une très haute pression disséminées de façon aléatoire au sein du noyau. La pression va cristalliser et "lamelliser" les matériaux à proximité, puis, de proche en proche, l'ensemble du noyau. Plus la charge augmente, plus l'excitation des électrons augmentera, plus ils induiront une pression supérieure au sein des cavités, plus les micro-condensateurs vont apparaitre.

Ainsi, plus une comète est soumise au champ magnétique de charge négative (spirale Parker) à la périphérie de l’héliosphère, plus les micro-condensateurs vont stocker de charge, à proportion de la taille et de la masse de la comète. Elenin, avec sa taille de 4 kms, peut donc contenir une très forte charge.
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nick le 19 septembre 2011 à 20:33:52

- la densité du vent solaire n'est pas suffisante. 7 p/cc pour le vent solaire contre 10^19 p/cc pour le noyau, et donc un nombre d’électrons de 10^20 au moins. 10^20 c'est : 100.000.000.000.000.000.000 électrons contre 7 protons à l'instant t.

Soient:
* S:  Maître-couple de la comète
* rho: densité en particules (particules/m3)
* V: vitesse d'arrivée.


Donc, flux de particules, phi

    phi= rho.S.V
   
* pour avoir un ordre de grandeur, considèrons que la comète est une sphère de rayon R.

Donc
    S=pi.R^2
   
Par conséquent,
    phi=rho.V.pi.R^2
   
   
   
Application numérique (avec les chiffres que tu donnes):
--------------------------------------------------------       
    r=2000 m
    rho=7.E6 m^-3
    V=4.E5 m/s
   
   
phi=3.51 E19 particules/s


Donc, le flux de particules du vent solaire est énorme, et largement suffisant pour interagir avec les 10^20 (?) électrons constituant la comète (chiffre donné par toi). Il suffit de 3 secondes de flux de particules !
           
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: BioHazard le 19 septembre 2011 à 20:55:57
Bonjour à tous , j'ai attentivement lu tout ce fil depuis le début , et je juge celui ci trés intuitif et extremmement détaillé , je n'ai pas l'habitude de poster sur des forum mais la j'ai quelques questions qui me taraudent et j'aimerais bien avoir l'avis d'elenin11

Tout d'abord , je respecte ton travail sur cette théorie , j'aime la façon ou tu l'exprime , sans passer pour un "prophete" , je ne suis pas scientifique mais j'ai l'esprit relativement ouvert , et je m'interresse de prés au catastrophe , notamment aux seismes , pour info depuis le début de ce fil on à déja eu 3 TDT different , le dernier aujourd'hui en inde de magnitude 6.6 qui a fait 10 morts , bref ...

J'ai récemment fait quelques recherche sur internet , afin de voir quelques vidéos sur les seismes du chili et du japon , et on remarque , sur certaines vidéos , qu'il y aurait une sorte d'orage dans le ciel précédant les seismes , beaucoup de vidéos tournent sur internet , ou on peut voir ces fameux "orages" au niveau précis de l'épicentre ,

se pourrait 'il que ces fameux "orage" serait une preuve visuelle de cette fameuse décharge electrique ?

Quoi qu'il en soit , un grand respect pour ce travail , et ne pas oublier qu'avant de prouver sa théorie , einstein était consideré comme cinglé ;)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: aja777 le 19 septembre 2011 à 21:37:17
ELENIN 11
vous qui semblez très compétents en science ,je suis en accord avec vous sur un point , nos scientifiques marchent sur les mains , de manière corrompus ou pas , sans pour cela faire d'amalgame ou de généralité .
  vous êtes vous penchés sur l'hypothèse   GAIA ?
si c’était le cas vous constateriez une corrélation ,entre les forages de pétrole et les tremblements de terre , au lieu de terroriser votre prochain avec des théories fumeuses.qui ont certainement un fond de vérité
 ce n'est ni la première ,ni le dernière comète ,qui croise notre planète , sans pour cela avoir déclenché quoi que ce soit
Shoemaker-levy , HALE BOOP , HALEY ECT ECT 
mais bien sur faire ressortir la théorie Gaia ,irait a l’encontre des intérêts des vrais MAITRES  de ce monde , alors qu"entrainer notre prochain dans l'aveuglement semble bien les servir

QUEL EST VOTRE BUT ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypoth%C3%A8se_Ga%C3%AFa (http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypoth%C3%A8se_Ga%C3%AFa)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Nemo492 le 19 septembre 2011 à 21:54:48
Hypothèse confirmée par les Mods : Elenin = le faux prophète Eric Julien,
vous savez, celui qui prétendait avoir appris à piloter des soucoupes.

Il est de retour en France après le fiasco de ses annonces sur une centrale nucléaire aux USA.
Mais tout ça remonte à des années (le faux tsunami dan l'atlantique c'était déjà 2006...)

Entre-temps, lui et sa copine auraient fait un nouveau stage en soucoupe,
découvrant très opportunément dans un recoin de l'engin un vieux fax des années 60.
Il fallait bien justifier de rester en contact avec ces ignorants de terriens....
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: dakini le 19 septembre 2011 à 22:01:41
Elenin 11 : hélas, tu ne m’as pas répondu. La question tout de même n’est pas anodine. 
La science c’est magnifique mais – comme on dit- science sans conscience…. !!

BioHazard, j’ai également vu sur internet ces sortes d’orages ou  des aurores boréales qui accompagnent ou précèdent les tremblements de terre. La fréquence même de ces tremblements de terre actuellement n’est pas rassurante et pose problèmes. Ceci d’autant plus que la presse officielle n’en parler pas. Il y a donc anguille sous roche !
Mais devons – nous mélanger les deux phénomènes : ces orages et la comète ? La crainte dans ce cas est de filer par un chemin de traverse et de perdre de vue notre objet.
Titre: Re : Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 19 septembre 2011 à 22:10:48
phi=3.51 E19 particules/s

Donc, le flux de particules du vent solaire est énorme, et largement suffisant pour interagir avec les 10^20 (?) électrons constituant la comète (chiffre donné par toi). Il suffit de 3 secondes de flux de particules !
           

Ton calcul est faux. La densité du noyau est de 10^19 PARTICULES PAR CENTIMÈTRE CUBE. C'est ce que j'ai donné. Le vent solaire est de 7 p/cc. Il faut donc comparer des choses comparables avec les mêmes unités. Dans un MÊME centimètre cube tu as d'un côté le chiffre 7, de l'autre le chiffre 10.000.000.000.000.000.000. Il te faut donc 10^19 / 7 = 10^18 (pour faire grossièrement) plus de protons pour arriver à équilibrer la charge sur un centimètre d’épaisseur, un centimètre de largeur et un centimètre de longueur. A raison de 400 km/s, il te faut 40.000.000 centimètres/s, soit 4^7 cm/s. Tu mettras donc environ (j'arrondis pour faire rapide) 10^19-7=10^12 secondes, ou 31,700 ans pour équilibrer la charge, et ce sur un centimètre d'epaisseur. L'orbite d'Elenin est de 11.800 ans.

En plus, je t'ai dit que les protons "rebondissaient" à la surface, ils n’équilibrent rien du tout.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 19 septembre 2011 à 22:18:13
Elenin 11 : hélas, tu ne m’as pas répondu. La question tout de même n’est pas anodine. 
La science c’est magnifique mais – comme on dit- science sans conscience…. !!

Peux-tu reformuler la question ? Elle m'a échappé.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nick le 19 septembre 2011 à 22:18:43
Tu ne mets aucune équation (bizarre pour discuter d'un aspect technique).
Après c'est facile de corriger ce que tu as dit.
Tu crois vraiment que tous les atomes de la comète vont s'ioniser sur une épaisseur de 1 cm ?

Ecris un document pdf avec les équations, et après on pourra discuter.
Quant à moi, je laisse tomber, ce n'est plus de la science, c'est de la magie.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 19 septembre 2011 à 22:20:46
ce n'est ni la première ,ni le dernière comète ,qui croise notre planète , sans pour cela avoir déclenché quoi que ce soit
Shoemaker-levy , HALE BOOP , HALEY ECT ECT 

QUEL EST VOTRE BUT ?

As-tu bien lu les posts depuis la page 4 ? Il me semble que tu n'as pas compris le sujet. A moins que ta remarque veuille dire autre chose. Mon but est de partager, donner des pistes et des points tournants.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Elenin11 le 19 septembre 2011 à 22:21:49
se pourrait 'il que ces fameux "orage" serait une preuve visuelle de cette fameuse décharge electrique ?

Quoi qu'il en soit , un grand respect pour ce travail , et ne pas oublier qu'avant de prouver sa théorie , einstein était consideré comme cinglé ;)

Oui, c'est fort possible.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: BioHazard le 19 septembre 2011 à 22:24:33
Mais devons – nous mélanger les deux phénomènes : ces orages et la comète ? La crainte dans ce cas est de filer par un chemin de traverse et de perdre de vue notre objet.

mélanger non , juste savoir si eventuellement ces orages peuvent etre une preuve visuelle de cette "décharge" electrique d'une comete , qui apparaissent justement avant un seisme et dont personne n'a encore trouvé l'origine
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: dakini le 19 septembre 2011 à 22:31:17
Il y a plusieurs éléments dans ma question, désolée. Mais voici ce que je vous ai écrit.

Vous expliquez, Elenin 11, la nature du danger qui nous menace mais…. Vous en restez là ! Tout comme nous d’ailleurs ! Surtout gardons ces hypothèses pour nous !
Voilà une attitude qui ne m’inspire pas confiance et qui me choque. 
Car si tout ce que vous écrivez est vrai, la population a le droit de savoir. C’est une évidence. Et il vous revient à vous, comme à d’autres scientifiques, d’ameuter nos concitoyens et concitoyennes. Parce que vous avez le pouvoir et la crédibilité de ceux qui savent.
Toujours dans le cas où vos propos sont sérieux.
En outre être scientifique ne dispense pas de prendre ses responsabilités envers les autres et soi-même. Au contraire.
Quant au facteur « visiteurs », que vous évoquez dans votre troisième scénario…Ne pourrions-nous pas compter sur nous-mêmes d’abord ?
Que la réincarnation ou plutôt la renaissance (au sens bouddhiste) soit une réalité, ceci a une importance secondaire,  du moins dans l’éventualité qui nous occupe. En effet si le passage d’une comète endommage gravement, voire définitivement la terre, les humains, les animaux et la nature vivront d’abord de grandes souffrances bien avant de mourir. Ors c’est cette souffrance qui pose le problème immédiat. 
La question de la mort ou toute autre approche métaphysique vient après, me semble-t-il.   

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: dakini le 19 septembre 2011 à 22:32:38
BioHazard: en effet, c'est moi qui avais mal compris le sens de ta question. Si, en fait elle est intéressante.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Roger le 19 septembre 2011 à 22:49:21
Tout ceci est bien beau, mais tout le monde a l'air d'oublier que le sieur Tartar est l'initiateur de ce fil !
Tartar serait-il l'ombre d'EJ ?
Tartar sous-marin des forces obscures ? Pilote d'outre-temps et voyageur intemporel ( je sais qu'il n'aime pas ça :) ) semeur de discordes et de petites graines malveillantes :)

Non, de grâce.... modos et admins.... ne modérez pas... ceci n'est qu'un clin d'oeil à Tartar/JP qui est peut-être l'un des poseurs de questions le plus interessant de ce forum ! Si seulement il daignait répondre à ses propres questions, Je suis certain que nous avancerions beaucoup !
Je suis également persuadé que si Tartar à initié ce fil c'est qu'il y a qq chose à creuser, même si je reste très étonné qu'il n'y ait jamais donné son opinion.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Modération le 19 septembre 2011 à 22:59:41
L'imposture ayant suffisamment durée, Elenin11/Eric Julien a été raccompagné/e à sa soucoupe.

Cela n'empêche pas de continuer à s'intéresser à la théorie des comètes électriques
et des éventuels effets que pourrait avoir Elenin sur Terre.

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: nick le 19 septembre 2011 à 23:07:52
Bon, je continue quand même, pour ceux que cela interesserait.

Si un objet (solide, émoussé comme une sphère ou noyau d'une comète) est soumis à un écoulement à très grande vitesse, hypersonique  (nombre de Mach M>>1)

Il va se produire une onde de choc détachée, en amont de l'objet.
L'énergie du fluide amont est mesurée par la température totale Tt, ou dans le cas d'une ionisation par l'enthalpie totale  massique h_t.
h_t se conserve, même à la traversée d'un choc.

Supposons que l'energie du fluide amont soit très grande (c'est généralement le cas à Mach hypersonique)

Après le choc, l'écoulement est subsonique (vitesse inférieure à la vitesse du son).

Je simplifie, mais, en gros:
Au niveau de la surface, si T est supérieur à la température de fusion du matériau, celui-ci va se transformer en liquide, puis en gaz.
C'est exactement le cas de figure de la rentrée atmosphérique d'une capsule spatiale, par exemple le module de commande (Command Module) du programme Apollo. Au niveau des points d'arrêt (en fait les lignes d'arrêt), on a T#T_t, par exemple sur le nez d'un avion.

Le gaz va être évacué, et la masse de l'objet va diminuer.
L'objet va accumuler des charges électriques, mais pas énormément. Toute l'énergie, ou presque va être évacuée dans le matériau fondu.
En anglais, on parle de "depletion". C'est le principe du bouclier thermique.

Remarques:
La présentation est simplifiée. L'approche est la mécanique des fluides classique. Après, on peut étudier ce qui se passe en introduisant la MHD, mais c'était pour vous expliquer comme cela se passe dans la réalité.

 
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: torqué le 20 septembre 2011 à 00:00:36
J’ai lu qu’Elenin revenait dans les parages de la Terre tous les 11 800 ans.

Fruit du hasard de mes recherches internet sur la disparition du mythique Atlantide, je suis tombé sur cela :

http://fr.was-this-atlantis.info/index.html (http://fr.was-this-atlantis.info/index.html)

Sur ce site il n’est pas question d’Elenin mais juste l’hypothèse d’une collision avec un corps céleste qui serait à l’origine de la disparition de l’Atlantide.)

dans dialogue avec Critias , Platon parle de la disparition de l'Atlantide
Citation de Critias par rapport aux disparitions de l'Atlantide :
« ...Je n’ai aucune raison de te refuser, Solon, et je vais t’en faire un récit par égard pour toi et pour ta patrie, et surtout pour honorer la déesse qui protège votre cité et la nôtre et qui les a élevées et instruites, la vôtre, qu’elle a formée la première, mille ans avant la nôtre, d’un germe pris à la terre et à Héphaïstos, et la nôtre par la suite. Depuis l’établissement de la nôtre, il s’est écoulé huit mille années : c’est le chiffre que portent nos livres sacrés. C’est donc de tes concitoyens qui vivaient il y a neuf mille ans que je vais t’exposer brièvement les institutions et le plus glorieux de leurs exploits... »

« ...Par exemple, ce qu’on raconte aussi chez vous de Phaéton, fils du Soleil, qui, ayant un jour attelé le char de son père et ne pouvant le maintenir dans la voie paternelle, embrasa tout ce qui était sur la terre et périt lui-même frappé par la foudre, a, il est vrai, l’apparence d’une fable ; mais la vérité qui s’y révèle, c’est que les corps qui circulent dans le ciel autour de la terre dévient de leur course et qu’une grande conflagration qui se produit à de grands intervalles détruit ce qui est sur la surface de la terre... »

« ...Mais dans le temps qui suivit, il y eut des tremblements de terre et des inondations extraordinaires, et, dans l’espace d’un seul jour et d’une seule nuit néfastes, tout ce que vous aviez de combattants fut englouti d’un seul coup dans la terre, et l’île Atlantide, s’étant abîmée dans la mer, disparut de même.
Il s'agit de huit mille ans avant la fondation de leur ville, faisant un total de neuf mille ans avant que cette histoire fût narrée à Solon par le prêtre égyptien. Le temps, qui s'était écoulé entre le moment où Solon avait appris l'histoire de l'Atlantide et le moment où ce récit avait été consigné par Platon en forme de dialogue, ne peut pas être estimé avec certitude, mais devrait se situer entre 400 et 600 ans avant Jésus Christ.

9000 + 2011 + (entre 400 ou 600) = 11 411  et 11 611 ans.

Une autre indication de date pourrait être fournie par le zodiaque de Dendérah, qui se trouve de nos jours au Louvre, et qui montre un signe assez spécial parmi l’ensemble.
Ce signe ressemble à un lion dans un bateau et sur l'arrière de ce bateau, en trouve à la queue du lion, un adolescent. Parmi les nombreux symboles de la culture égyptienne, la barque sacrée était celui de l'écoulement du temps et de la navigation des vivants et des morts.
La présence d'un lion dans une barque pourrait donc signifier qu'il y avait eu une grande inondation dans le signe de lion. La date de ce signe se situe, selon les spécialistes, à neuf mille sept cents quatre-vingt-douze années avant Jésus Christ.

9792 + 2011 = 11 803 ans

C'est à cette date que les égyptiens, héritiers prétendus des Atlantes, auraient situé un événement majeur, qu'ils ont appelé : Le Grand Cataclysme.
La particularité du zodiaque de Dendérah est, c'est d'être un calendrier cosmique. Le point vernal, soit zéro degré dans le signe du Bélier, l’équinoxe du printemps, se déplace dans le sens des aiguilles d'une montre à raison d'un degré tous les soixante-douze ans. Un tour complet durait donc trois cent soixante fois soixante-douze ans, soit vingt-cinq mille neuf cent vingt ans. Nous pouvons ainsi en déduire que chaque signe du zodiaque vaut un douzième de cette valeur, soit deux mille soixante ans. Si nous partons du point zéro du Bélier, nous pouvons remonter le signe du Taureau, le signe des Gémeaux, le signe du Cancer, faisant de cette façon un total de huit mille six cent quarante ans. C'est donc en mille cinquante-deux ans dans le signe du Lion, que nous trouvons ce signe d'un lion dans une barque.

Alors ce qu’écrit  Platon dans le dialogue de Critias , ne serait il pas non pas l’impact d’une comète avec la Terre, mais le passage d’Elenin il y a 11 800 ans à peu près et qui a provoqué , conflagration,TdT, pluies diluviennes, et destructions ?

 that ‘s the question ……
Désolé d'avoir été un peu long .... :)
 

Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: torqué le 20 septembre 2011 à 10:49:28
Pour revenir à la comète Elenin, j’ai émis l’idée, hors cette théorie des univers électriques, que nous recherchions dans notre passé lointain, les traces de son passage, même si elle n’est pas identifié comme étant la comète Elenin puisque son nom est récent (2010).
Nous pouvons orienter  nos recherches dans plusieurs directions.
- Le cycle de 11 800 ans.
- Contes et légendes.
- Astronomie et astrologie des Anciens.
- Etudes du climat et ses possibles variations brutales.
- Etudes réalisées sur les glaces des pôles.
   Et peut être d’autres qui ne me viennent pas à l’esprit.
Je laisse à la Modération le choix d’ouvrir un fil pour cela ou de le laisser dans celui-ci.
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: mistigrigri le 20 septembre 2011 à 11:01:14
et la théorie de Hoagland ? on n'en a pas beaucoup discuté, j'ai fait une recherche sans doute trop rapide, mais personne n'en a vraiment donné de suite. C'est une théorie à la Star wars mais pourquoi pas ?
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: spud19 le 20 septembre 2011 à 11:07:32
Fichier PDF de 41 pages sur Elenin : http://sites.google.com/site/elenininfo/home/files/Elenin_and_Earthquakes_Pt1_En.pdf?attredirects=0&d=1 (http://sites.google.com/site/elenininfo/home/files/Elenin_and_Earthquakes_Pt1_En.pdf?attredirects=0&d=1)
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: port-royal-transworld le 20 septembre 2011 à 12:06:16
@ mistigri

J'avais trouvé des choses sur la théorie d'Hoagland.
Au départ, je me suis dit, moi aussi, bon, après tout, pourquoi pas
mais il apparaît, selon moi en tous cas, qu'Hoagland se prend pour une sorte de gourou.

Comme Elenin11 commençait à me paraître suspect, je l'ai lancé sur cette piste
(avant, je crois, la scission en deux du sujet Elenin), juste pour voir sa réaction, pour le faire sortir du bois
 car ses " sorry, confidentialité, secret défense " commençaient sérieusement à me courir sur le haricot.

Mais j'ai raté mon coup car Hoagland ne lui plaisait pas non plus.

Ce que j'avais trouvé intéressant chez Hogland, avant de pousser plus avant mes petites recherches,
c'était l'hypothèse d'une " intelligence " contrôlant Elenin. Contrôlant signifiant, pour moi = déterminant
le parcours d'Elenin.
J'avais vaguement à l'esprit quelque chose comme un phénomène astronomique naturel encore inconnu,
doté d'une force d'ordre électro magnétique exponentielle.

Mais les extrapolations ultérieures d'Hoagland m'ont parues téléphonées et, partant, suspectes.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: ARUniversity le 20 septembre 2011 à 12:20:50
Fichier PDF de 41 pages sur Elenin : http://sites.google.com/site/elenininfo/home/files/Elenin_and_Earthquakes_Pt1_En.pdf?attredirects=0&d=1 (http://sites.google.com/site/elenininfo/home/files/Elenin_and_Earthquakes_Pt1_En.pdf?attredirects=0&d=1)

Merci pour le document, il reprend tout ce qui a pu être débattu et avancé donc forme un document de synthèse intéressant.

Aujourd'hui, il ne nous reste plus qu'à continuer à regarder vers le ciel (l'activité du soleil, la désintégration ou non désintégration de ladite comète) d'attendre, tout en étant prêt, au cas où.


Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: mistigrigri le 20 septembre 2011 à 12:35:52
merci Port-royal de tes précisions et merci aussi à Spud pour le pdf, les pistes de Torqué sont très intéressantes aussi. Nous n'avons donc qu'à attendre !
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: salomon2018 le 20 septembre 2011 à 15:55:16
"Les Comètes électriques jouent elle de la H.A.A.R.P. Elleniniène "
 Question à la rasemokette :
 En admettant la théorie de "l'univers électrique" et de la proximité de notre "visiteuse" ; ne pourrais t-il pas se passer le contraire de ce qu'avait "proposer" E11/EJ ?... C'est à dire qu'au lieu que des intervenants "extérieurs" limite les dégats , cela soit des Terriens qui déclenchent/amplifient le bordel ambiant , volontairement ou pas , par des moyens matériels , intermédiaires, ou autres ... On reste suffisament dans le technique là ?
 Bonne Vie ...
 
(oqp à nettoyer la "brouteuse" pour dégager mon terrain susceptible d'accueillir des "réfugiés" ...)

Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Micha le 20 septembre 2011 à 19:22:45
À titre d'information, la catastrophe dite « biblique » de plusieurs civilisations pourrait avoir été provoquée par le remplissage de la mer Noire par la hausse du niveau des mers. Une île comme l'Atlantide aurait été submergée par l'énorme quantité d'eau venant de la méditerranée.

Le cycle de 11 800 ans reste très intéressant par contre. Peut-être y aurait-il un lien. La comète étant la cause du déséquilibre qui aurait apporté le déversement. Qui sait ?
Nous serons vites au courant de toute manière.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: BioHazard le 20 septembre 2011 à 23:16:56
Au risque de passer pour un ignorant , c'était pas nicolas tesla qui avait lançé le premier la théorie d'un univers electrique?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: katchina le 20 septembre 2011 à 23:53:23

Modération

La pause/décompression est terminée.
Vous pouvez reprendre la discussion sur Elenin en toute sérénité.

Les échanges après l'adieu à Elenin11 ont été déplacés dans
 Petites mises au point entre modérateurs et maintenautes de bonne volonté #69 et suivants (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13537.msg204152.html#msg204152)

Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: BioHazard le 21 septembre 2011 à 00:19:40
Le cycle de 11 800 ans reste très intéressant par contre. Peut-être y aurait-il un lien. La comète étant la cause du déséquilibre qui aurait apporté le déversement. Qui sait ?
Nous serons vites au courant de toute manière.
Le probleme est de savoir si la comete Elenin à déjà été observée dans le passé , en l'occurence il y a 11800 ans (en admettant que cette période de révolution soit exacte) , et je pense que ça risque detre difficile a trouver ;

Voir si il y a eu des evenements majeurs il y a 11800 ans , bon courage  :laugh:
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Al198 le 21 septembre 2011 à 00:32:43
Au risque de passer pour un ignorant , c'était pas nicolas tesla qui avait lançé le premier la théorie d'un univers electrique?

A vrai dire il semble qu'il propose l'hypothese que nous baignons dans un certain potentiel energetique, qui s'il était convenablement capté assurerait largement nos besoin. Enfin je crois que je raccourci beaucoup, mais oui l'idée est la de toute façon BioHazard tu as raison, l'univers électrique c'est sensiblement la meme approche a l'échelle astronomique.
 Un article interessant http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-comete-electrique-un-elephant-99133 (http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-comete-electrique-un-elephant-99133)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Tartar le 21 septembre 2011 à 00:39:46
@ Roger

Hello!
Je pense qu'on va reparler d'Immanuel Vélikovski .
Worlds in collision..
Mondes en collision ouvrage dans lequel il développe la théorie du frôlement de la terre par différents "corps" dont Vénus.
Tenant de la théorie électrique il compare les différentes traditions humaines relatant des aparitions célestes concomittantes avec  des catastrophes cosmiques ou géologiques ayant donné lieu à la mythologie et aux archétypes humains...communs à toutes les civilisations terrestres.
Les comètes à "éternel retour" permettaient à ceux qui connaissaient les traditions de briller en société ou plutôt de se comporter en devins alors qu'ils ne faisaient que relire les chroniques de leurs ancêtres...après avoir appris à surveiller le ciel...dans la bonne direction.
Titre: Re : Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: torqué le 21 septembre 2011 à 01:47:00

Le probleme est de savoir si la comete Elenin à déjà été observée dans le passé , en l'occurence il y a 11800 ans (en admettant que cette période de révolution soit exacte) , et je pense que ça risque detre difficile a trouver ;

Voir si il y a eu des evenements majeurs il y a 11800 ans , bon courage  :laugh:

voir ma réponse 247 de ce fil et ma proposition de recherche dans le suivant
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: BioHazard le 21 septembre 2011 à 02:01:50
Bien vu !! Javais passé ce post sans le voir , très bonne déduction je vais essayer dapprofondir les recherches de mon coté
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: katchina le 21 septembre 2011 à 09:18:24
Modération :

Le fil connexe est débloqué.
La vie continue  :).


Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: torqué le 21 septembre 2011 à 10:21:40
Bonjour Katchina

Donc si j'ai bien compris , on laisse ici  pour le "technique" et on retourne sur le "connexes" pour ....le reste  :-[

edit : tout à fait  :)
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: P0tficti0n le 21 septembre 2011 à 12:27:40
Pour revenir à la comète Elenin, j’ai émis l’idée, hors cette théorie des univers électriques, que nous recherchions dans notre passé lointain, les traces de son passage, même si elle n’est pas identifié comme étant la comète Elenin puisque son nom est récent (2010).
Nous pouvons orienter nos recherches dans plusieurs directions :
- Le cycle de 11 800 ans.
- Contes et légendes.
- Astronomie et astrologie des Anciens.
- Etudes du climat et ses possibles variations brutales.
- Etudes réalisées sur les glaces des pôles.

Bonjour à tous, je suis ce fil depuis une dizaine de jours et ce post de Torqué m'a rappelé que j'étais tombé il y a quelques temps sur la réponse à 3 de ces questions dans un article de 2008 qui n'a strictement rien à voir avec Elenin.

Le rendu d'une étude par une équipe de chercheur internationale (projet NorthGRIP) évoque la fin de la dernière période de glaciation qu'elle date de 11 700 ans. Le plus étonnant est que le rapport parle d'un changement brutal :
« Nous avons analysé la transition entre la dernière période glaciaire et notre période interglaciaire chaude actuelle. Les renversements climatiques se produisent aussi abruptement que si quelqu'un avait soudain appuyé sur un bouton »

L'article concerné se trouve sur le site du CNRS :
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1363.htm (http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1363.htm)

Je me suis rassuré en ayant lu que rien ne nous certifie que la comète Elenin est déjà passé par notre système solaire, et les calculs fixant son orbite longue à environ 11 800 ans sont basés sur les données de sa trajectoire actuelle.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: torqué le 21 septembre 2011 à 15:29:17
Très intéressant, PotfictiOn, l’article que tu as mis en lien. On ne peut pas dire qu’il ait été fait par des scientifiques amateurs, et même s’ils ne donnent pas vraiment les causes de ce réchauffement brutal, il y a 11 700 ans.
1er réchauffement brutal il ya 14 700 ans , à peine 1800 ans plus tard , nouvelle période glacière et 1200 ans après, re réchauffement brutal  il y a  11 700 ans.

Les renversements climatiques se produisent aussi abruptement que si quelqu'un avait soudain appuyé sur un bouton », constate Dorthe Dahl-Jensen, coordinatrice du projet NorthGRIP, et professeur au Centre d'étude de la glace et du climat au Niels Bohr Institute de l'Université de Copenhague.

La cause ?

Tout comme le recul extrêmement rapide de la banquise Arctique au cours de l'été 2007, les changements climatiques les plus abrupts de la dernière déglaciation sont liés à des modifications radicales de la circulation atmosphérique »
«Le résultat le plus spectaculaire est la modification de l'origine des précipitations du Groenland. Quelques années après la modification du contenu en poussières, l'excès en deutérium de la glace bascule d'un niveau glaciaire à un niveau interglaciaire quasiment d'une année à l'autre, ce qui témoigne d'une réorganisation extrêmement rapide de la circulation atmosphérique tropicale puis polaire» explique Valérie Masson-Delmotte, directeur de recherches au Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement.


Il est étonnant que ces données que l’on peut qualifier de sures et sérieuses, correspondent avec ce que nous pouvons trouver dans des écrits anciens tel que ceux de Platon concernant la disparition de l’Atlantide et qui est daté d’entre 11 600 et 11 800 ans.
Il serait vraiment intéressant de savoir réellement si l’apparition d’Elenin est une première ou si son cycle orbital est bien de 11 600 à 11 800 ans….
La théorie des univers électriques, additionnée d’études scientifiques  des glaces polaires et d’écrits anciens  nous permettraient  si je puis dire d’y voir un peu plus clair dans cette « affaire » Elenin.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: spud19 le 21 septembre 2011 à 15:31:51
Vous vous souvenez sans doute tous de la date d'expiration du passeport de Néo (Matrix).

Dans le même ordre d'idée et parce qu'Obama sera à Denvers le 27 septembre 2011 (09/27), il y a peut être le même genre de coïncidence dans le film 2012 à 00h11m45s :

image invalide

Voici une liste non exhaustive des gens présent à Denver le 27 Septembre :

-Obama et sa clique. http://www.huffingtonpost.com/2011/08/31/obama-los-angeles-visit-p_n_943779.html (http://www.huffingtonpost.com/2011/08/31/obama-los-angeles-visit-p_n_943779.html)

-La Nasa http://www.nasa.gov/centers/johnson/news/releases/2011/JO11-018.html (http://www.nasa.gov/centers/johnson/news/releases/2011/JO11-018.html)

-Plus de 40 des principales organisations qui influencent l'industrie des bioplastiques http://www.justmeans.com/press-releases/The-Coca-Cola-Company--NatureWorks-and-Cereplast-headline-the-Biopolymers-Symposium-2011/7325.html (http://www.justmeans.com/press-releases/The-Coca-Cola-Company--NatureWorks-and-Cereplast-headline-the-Biopolymers-Symposium-2011/7325.html)

-rockwellautomation http://www.bin95.com/seminars/control_logic_5000.htm (http://www.bin95.com/seminars/control_logic_5000.htm)

-Homeland Security Symposium http://www.ndia.org/meetings/1490/Pages/default.aspx (http://www.ndia.org/meetings/1490/Pages/default.aspx)

Citer
The 2011 Homeland Security Symposium will present an overview of the ongoing challenges associated with large-scale disasters (and their various forms) and the risks, strategies and investments necessary to address these ever-evolving and dynamic threats, including topics such as:

    Preventing and Responding to the Worst – Bio, Chemical and Nuclear Security
    Unpredictable Wrath – The Forces of Mother Nature
    Responding and Adapting – Domestic Threats, Extremism and Counterterrorism
    Securing Our Borders, Cargo and Supply Chain
    Protecting the Passenger – Aviation and Mass Transit Security
    Protecting and Preparing What Matters – Strategies for Critical Infrastructure Resilience
    Capitol Readiness – Protecting the National Capitol Region
    Messaging and Communicating in the Worst of Times and Conditions
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: BioHazard le 21 septembre 2011 à 20:36:00
9h27 ! Sympa la coïncidence ! (si cela en es une!)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: spud19 le 22 septembre 2011 à 10:38:57
La FEMA fait un petit exercice ce vendredi dans Denver.

Citer
'Emergency' planned for Denver on Friday 23

Expect some loud noises, smoke and a lot of emergency vehicles Friday in and around Denver.

Operation Mountain Guardian, a terrorism-based, full-scale emergency exercise, happens Friday at four primary locations — including Union Station — and six secondary locations.
Park Meadows Mall;
Smedley Elementary School;
the Lowry campus of the Community College of Aurora;
Denver International Airport;
Sky Ridge Medical Center;
Denver Health Medical Center;
University of Colorado Hospital;
Catholic Charities in northwest Denver and Sports Authority Field at Mile High.

Organizers are warning the exercise will include simulated weapons as well as planned responses from 101 military, police, fire and hospital organizations.

...

Money for most of the operation comes from the U.S. Department of Homeland Security through the Federal Emergency Management Agency and the Colorado Governor’s Office of Homeland Security.


source : http://www.bizjournals.com/denver/news/2011/09/21/emergency-planned-for-denver-on-friday.html (http://www.bizjournals.com/denver/news/2011/09/21/emergency-planned-for-denver-on-friday.html)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Loacoon le 22 septembre 2011 à 11:06:20
Citer
Voici une liste non exhaustive des gens présent à Denver le 27 Septembre :

....
C'est assez troublant si on recoupe ça avec les histoires liées à l'aéroport de Denver.... Peut-être une coïncidence, mais intéressante. Disons qu'en cas d'urgence ils sauront où aller...
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: juju34070 le 22 septembre 2011 à 19:25:12
Bonjour à tous !

Bon c'est très calme depuis quelques temps... depuis que le certain Elenin11 est out, peu ou plus de discussion sur cette comète... en même temps il vaut mieux ne rien entendre qu'entendre des conn*****

D'après ce que j'ai vu, elle devrait apparaitre a partir de demain, visible par soho...

Donc demain nous avons une chute de satellite et également une ré-apparition de comète... j'espère que ca va relancer le débat, soit mettre un terme à tout ca, soit le relancer si elle est intacte.

PS : je suis nouveau, je m'appelle Julien, j'ai 27 ans et j'habite Montpellier.

Au plaisir !

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: tatave37 le 22 septembre 2011 à 20:08:24
@ P0tficti0n et Torqué
Colin Wilson, dans son bouquin "l'archéologie interdite" se questionne sur cette glaciation soudaine...
(Mammouths congelés avec de la végétation printanière dans l'estomac, ou cartes anciennes faisant état de l'Antarctique hors glaciation)
Pas la peine d'acheter le bouquin, il y a un reportage très bien fait.
la première partie : l'Archéologie Interdite - 1 (http://www.dailymotion.com/video/xc3lkl)

Les autres sont à la suite.

C'est sans rapport "direct" avec Elenin, je le concède....
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: tatave37 le 22 septembre 2011 à 20:17:56
Le message de Tatan dans "Fil généraliste - soleil - vent solaire...", est-il en train d'apporter de la crédibilité aux propos faisant état de perturbations électromagnétiques aux alentours du 27/09 ???
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: ARUniversity le 22 septembre 2011 à 20:23:02
EDIT: tatave37, tu m'as devancé  ;D

Pour alimenter le fil, en lien avec celui sur le suivi du soleil, la dernière réponse en date mettant en lumière une "alerte" sur deux taches solaires potentiellement "dangereuses" pendant les 15 jours à venir.
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,2657.795/topicseen.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,2657.795/topicseen.html)

A rappeler que ladite comète, objet de spéculation sur ce fil, est censée passer entre nous et le soleil tout en étant très proche de ce dernier, entre le 26 et le 28 septembre.

Donc, si nous cumulons les dites taches solaires potentiellement importantes, l'action/réaction probable de cette comète sur le soleil et notre planète via une particularité qui est celle défendu par la thèse de l'Univers électrique et, le déplacement suspect vers l'aéroport de Denver du Président OBAMA et quelques autres personnalités, le 27 septembre, nous avons quoi? Un puzzle où les pièces semblent correspondre, mais sans pour autant que nous ayons l'image finale de ce jeu...

Au surplus, rappelons que la conception du calendrier Maya défendu par CJ.Calleman suppose que la dernière nuit de la 9e onde est comprise entre le 23 septembre et le 10 octobre et, une "fin de cycle", le 28 octobre de cette année, selon notre calendrier grégorien.

Bref, wait&see, comme toujours, car nous n'avons rien d'autre à faire en l'espèce.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: P0tficti0n le 22 septembre 2011 à 20:50:07
Et la FEMA qui organise a Denver demain une grosse simulation de type "urgence"
http://www.bizjournals.com/denver/news/2011/09/21/emergency-planned-for-denver-on-friday.html (http://www.bizjournals.com/denver/news/2011/09/21/emergency-planned-for-denver-on-friday.html)

Nous serons vite fixé sur la comète Elenin puisque qu'elle sera visible (ou non) dès demain dans le champ du coronographe SOHO C3 :
http://spaceobs.org/en/2011/09/22/will-we-see-a-comet-elenin-on-soho-images/ (http://spaceobs.org/en/2011/09/22/will-we-see-a-comet-elenin-on-soho-images/)

Je viens de m'apercevoir que le 27 septembre ce sera aussi une "Supermoon", histoire d'enfoncer le clou :-)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: moustique le 22 septembre 2011 à 21:35:33
  22/09/2011 19:58:02
Un nouvel article sur le blog www.suivi-soleil.com (http://www.suivi-soleil.com) 
 
Alerte 1302 est ENORME
Alors que tout ce mois de septembre, nous avons eu de nombreuses éruptions, mais avec des tâches ridiculement insignifiantes, 1302 et sa suivante sont énormes. Nous voyons les deux taches à gauche,…

Pour lire la suite cliquez ici
 
© 2011 over-blog.com - Tous droits réservés 
 
Pour ne plus recevoir d'information provenant de www.suivi-soleil.com (http://www.suivi-soleil.com), cliquez ici ou copiez et collez l'adresse ci-dessous dans votre navigateur Internet : http://ann.over-blog.com/desinscription.php?email=mjljan1%40orange.fr&key=00b06cea3044e570bf4e7b772ab13cf6 (http://ann.over-blog.com/desinscription.php?email=mjljan1%40orange.fr&key=00b06cea3044e570bf4e7b772ab13cf6)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Tatan le 22 septembre 2011 à 21:48:57
Et la FEMA qui organise a Denver demain une grosse simulation de type "urgence"
http://www.bizjournals.com/denver/news/2011/09/21/emergency-planned-for-denver-on-friday.html (http://www.bizjournals.com/denver/news/2011/09/21/emergency-planned-for-denver-on-friday.html)

...


[mode conspirateur on] Ou comment cacher la "mise en route" de l'immense abris souterrain en dessous de l'aéroport et ces alentours! [mode conspirateur off]
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: tatave37 le 22 septembre 2011 à 22:07:52
Un remake des attentats de Londres, où les équipes de secours étaient en place avant les explosions ?
Nooooooooon !...
Le hasard peut-il faire aussi bien les choses ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: torqué le 22 septembre 2011 à 22:57:04
Merci Tatave37 pour ce documentaire que je ne connaissais pas.

Le réchauffement climatique brutal qui s’est fait il y a env 11 700 ans et qui n’est pas expliqué scientifiquement, peut passer par l’étude des civilisations anciennes et des mythes qui nous parviennent.

Comme avec ce document du CNRS, sur les résultats de carottages dans les glaces arctiques et antarctiques le démontrent, il s’est réellement passé quelque chose de brutal à cette époque. 

Sommes-nous dans la configuration inverse ? À  savoir un refroidissement brutal du climat ?
Ou bien à une aggravation de ce réchauffement ? that ‘is the question, mais en tout cas, en ce moment la vie n’est pas un long fleuve tranquille…..
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: tailstrike le 23 septembre 2011 à 11:37:48
La chute du satellite annoncée éventuellement ? :-\

Vingt ans après avoir été lancé par une navette spatiale de Cap Canaveral, le satellite américain UARS, Upper Atmosphere Research Satellite, de la NASA doit entrer dans l'atmosphère ce vendredi. Mais difficile de savoir où et à quelle heure ce satellite, grand comme un bus, doit retomber sur terre. Les explications de Frédéric Castel, à l'Observatoire de Paris.

Source : rsr.ch

Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: St-James le 23 septembre 2011 à 11:44:29
Oui, mais il semblerait que ce soit dans le pacifique, heureusement, le pacifique est grand  :)

http://24hdanslepacifique.com/breves-du-pacifique-751/ (http://24hdanslepacifique.com/breves-du-pacifique-751/)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: Thib7 le 23 septembre 2011 à 12:07:21
oué mais la ils peuvent pas le contrôler, donc pas sur que ça soit dans le Pacifique...
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: spud19 le 23 septembre 2011 à 13:04:17
Oui, mais il semblerait que ce soit dans le pacifique, heureusement, le pacifique est grand  :)

http://24hdanslepacifique.com/breves-du-pacifique-751/ (http://24hdanslepacifique.com/breves-du-pacifique-751/)

Vu que ça a rien avoir avec la comète Elenin, ma réponse pour suivre le satellite est ici :

A 12h02 il passait du brésil vers l'atlanrique, mais là il est déjà de nouveau au dessus de l'alaska. il va vraiment trop vite que pour compter sur la taille du pacifique.

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,6339.msg204487.html#msg204487 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,6339.msg204487.html#msg204487)
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: P0tficti0n le 23 septembre 2011 à 14:52:43
Edit : pas de trace de la comète sur le images de SOHO du 23 septembre.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: namspopof le 23 septembre 2011 à 14:59:31
Ce qui est dommage, c'est que les images suivantes de Lasco C2 et C3 sont indisponibles depuis l'image de 7h42UT pour confirmer son approche du champs de vision.
Titre: Re : Grosse comète en approche ?
Posté par: port-royal-transworld le 23 septembre 2011 à 17:50:47
Séminaire Dario Autiero et équipe CNRS/OPERA pour démonstration en direct: j'avoue que...je n'y arrive pas.

Je serai ravie de lire tout cela demain sur leur site.

@ la Modération: sorry, j'ai posté ici au lieu du fil Neutrinos.
Etant donné le peu d'intérêt de ce post, ne vous gênez pas pour le supprimer, ça libèrera de la place. :)
Merci à vous.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: casper le 24 septembre 2011 à 05:24:04
Le dernier message d'Elenin , d'il y a 5 heures, répondant à une personne si oui ou non sa comète était visible : "No, comet Elenin is disappeared... " (http://spaceobs.org/en/2011/09/22/will-we-see-a-comet-elenin-on-soho-images/) (bouh la faute !). Il est enfin temps de passer à autre chose, comme par exemple : http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,16030.0.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,16030.0.html) :)

Bonne journée à vous.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: St-James le 24 septembre 2011 à 06:34:24
Il serait temps que ce petit manège se termine. Qui dit vrai, qui dit faux... Vu ce qu'il se passe ne ce moment, vaudrait il pas mieux que Elinin ait disparu?? Bonne question... En tous les cas, pour que M. Elinin soit crédible lui même, il faudrait que des astronomes indépendants puissent confirmer... ou infirmer..
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: tatave37 le 25 septembre 2011 à 22:40:15
@ Torqué (pardon, encore une fois, cela ne concerne pas directement les données techniques relatives a Elenin)
La théorie évoquée n'évoque pas un changement climatique, mais un glissement du manteau terrestre.
D'un point de vue subjectif, c'est un changement climatique.
D'un point de vue objectif, c'est la translation d'une région (avec des données climatiques définies) vers une autre, avec d'autres données...
Le Sahara aurait connu des forêts luxuriantes... Etait-ce sous les mêmes latitudes et longitudes que le Sahara actuel ??
Bref, est-ce bien le climat qui évolue ?
Dans le cas des mammouths, il parait évident que la dérive continentale a dû être très brutale (des milliers de km en quelques heures...)
Ou pas... Pas facile de comprendre, surtout avec nos connaissances formatées...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 26 septembre 2011 à 15:55:24
Nous ne pouvons savoir pour l’instant avec certitude si Elenin est désintégrée. Compte tenu de la faible sensibilité de LASCO 3, il est difficile de pronostiquer quoique ce soit. De plus, la marge d’erreur quant à la date d’observation d’Elenin par ce moyen est assez grande : entre le 23 et le 29 septembre 2011. Attention, l’absence de trace d’Elenin sur LASCO 3 ne signifie PAS qu’Elenin ait disparue !

Compte tenu des nombreuses CME qui ont heurte Elenin depuis quelques semaines, il est fort possible que sa chevelure et ses queues (ions et poussière) ait disparues pour la simple raison que le vent solaire, associé aux CME et solar flares, ait épuisé les matériaux volatiles de sa SURFACE. Nous nous trouvons donc dans une situation originale dans laquelle Elenin se renforcerait électriquement au passage de son périhélie, tout en ayant épuisé ses matériaux volatiles. Il ne resterait alors que les matériaux solides, électriquement chargés. Sachant que l’albedo du noyau cométaire n’est que d’environ 4 a 5%, le noyau restera, en spectre optique, quasiment invisible (sauf avec des matériels professionnels tel Hubble lorsque Elenin ne sera plus face au soleil). D’où une énorme confusion dans les déclarations des uns et des autres puisque, dans la théorie de la boule de glace sale, l’absence de chevelure équivaut à l’absence de noyau (« combustible » à consommer par la chaleur du vent solaire).


la suite ici (http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=4224#comment-18645)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 26 septembre 2011 à 16:10:05
Voici la liste de l’Université d’Harvard (USA) des photos d’Elenin ayant été prises « officiellement » par différents astronomes AMATEURS avec des appareils amateurs (noms astronomes, lieux et appareils indiqués) : AUCUNE PHOTO DE LA NASA…

http://www.icq.eps.harvard.edu/CometMags.html (http://www.icq.eps.harvard.edu/CometMags.html)

Gonzalez, Spain – Cerny, Czech Republic – Pilz, Germany – Lehky, Czech Republic – Wyatt, Australia – Amorim, Brazil – Goiato, Brazil – Seargent, Australia – Mattiazzo, Australia – Souza, Brazil – Rae, New Zealand.

PS : vous noterez que la magnitude varie (deuxième colonne). Elle est tantôt forte, tantôt faible, même dans l’ordre chronologique.

COMET C/2010 X1 (Elenin)
Total-magnitude and coma-diameter estimates (visual unless otherwise noted):
2011
Aug. 23.39, 8.9, 3′ (M. Mattiazzo, Castlemaine, Victoria, Australia, 25×100 binoculars);
22.39, 8.8, 3′ (M. Mattiazzo, Castlemaine, Victoria, Australia, 25×100 binoculars);
21.37, 8.1, 5′ (D. A. J. Seargent, Cowra, NSW, Australia, 25×100 binoculars);
21.31, 8.6, 4′ (S. T. Rae, Hamilton, New Zealand, 9×63 binoculars);
20.31, 8.3, 5′ (S. T. Rae, Hamilton, New Zealand, 9×63 binoculars);
19.39, 8.1, 4′ (M. Mattiazzo, Castlemaine, Victoria, Australia, 25×100 binoculars; zodiacal light);
19.36, 8.4, 4′ (D. A. J. Seargent, Cowra, NSW, Australia, 25×100 binoculars);
18.30, 8.3, 4′ (S. T. Rae, Hamilton, New Zealand, 9×63 binoculars);
17.39, 8.2, 4′ (M. Mattiazzo, Castlemaine, Victoria, Australia, 25×100 binoculars; zodiacal light);
16.94, 8.9, 4′ (M. Goiato, Aracatuba, Brazil, 20×100 binoculars);
16.91, 8.3, 4′ (A. Amorim, Florianopolis, Brazil, 0.18-m reflector);
16.91, 8.3, 3′ (W. Souza, Sao Paulo, Brazil, 20×80 binoculars);
16.38, 8.4, 5′ (D. A. J. Seargent, Cowra, NSW, Australia, 25×100 binoculars);
13.90, 8.3, — (A. Amorim, Florianopolis, Brazil, 0.18-m reflector; moonlight);
12.90, 8.4, 3′ (A. Amorim, Florianopolis, Brazil, 0.18-m reflector; moonlight);
7.91, 8.8, 3′ (A. Amorim, Florianopolis, Brazil, 0.18-m reflector; moonlight, light pollution);
7.39, 9.0, 3′ (M. Mattiazzo, Castlemaine, Victoria, Australia, 25×100 binoculars; moonlight);
5.92, 9.2, 3′ (A. Amorim, Florianopolis, Brazil, 0.06-m refractor; moonlight);
5.92, 9.2, 3′ (W. Souza, Sao Paulo, Brazil, 20×80 binoculars);
4.92, 9.3, 3′ (A. Amorim, Florianopolis, Brazil, 0.07-m refractor; moonlight);
3.91, 9.7, 3′ (A. Amorim, Florianopolis, Brazil, 0.18-m reflector; moonlight);
July 30.40, 9.5, 4′ (M. Mattiazzo, Castlemaine, Victoria, Australia, 25×100 binoculars; zodiacal light);
28.40, 10.0, 3′ (M. Mattiazzo, Castlemaine, Victoria, Australia, 20-cm reflector; hazy sky);
28.37, 9.4, 3′.7 (C. Wyatt, Walcha, NSW, Australia, 25-cm reflector);
27.36, 10.0, 4′.3 (C. Wyatt, Walcha, NSW, Australia, 25-cm reflector);
26.91, 10.3:, — (A. Amorim, Florianopolis, Brazil, 0.18-m reflector, light pollution);
25.40, 10.2, 3′ (M. Mattiazzo, Castlemaine, Victoria, Australia, 20-cm reflector);
24.94, 10.4, 2′.5 (M. Goiato, Aracatuba, Brazil, 22-cm reflector);
22.91, 10.3, 2′ (A. Amorim, Florianopolis, Brazil, 0.18-m reflector);
21.94, 10.5, 2′(M. Goiato, Aracatuba, Brazil, 22-cm reflector);
21.42, 10.5, 3′ (M. Mattiazzo, Castlemaine, Victoria, Australia, 20-cm reflector);
20.38, 9.9, 4′ (D. A. J. Seargent, Cowra, NSW, Australia, 25.4-cm reflector);
June 25.93, 10.5, 2′.5 (J. J. Gonzalez, Leon, Spain, 0.20-m reflector; alt. 12 deg);
23.36, 12.1, 2′.5 (C. Wyatt, Walcha, NSW, Australia, 25-cm reflector);
20.37, 13.8, 1′ (C. Wyatt, Walcha, NSW, Australia, 25-cm reflector);
19.94, 12.6, 1′.5 (M. Goiato, Aracatuba, Brazil, 22-cm reflector);
19.37, 13.5, 1′.2 (C. Wyatt, Walcha, NSW, Australia, 25-cm reflector);
4.93, 13.4, — (A. Amorim, Florianopolis, Brazil, 0.20-m reflector, ASAS-3 magnitudes);
3.78, 11.9, 2′.5 (C. Wyatt, Walcha, NSW, Australia, 25-cm reflector);
May 31.88, 13.0, 1′.5 (J. Cerny, Korcula, Croatia, 0.35-m reflector);
30.89, 13.1, 1′.1 (J. Cerny, Korcula, Croatia, 0.35-m reflector);
29.85, 13.2, 1′.5 (J. Cerny, Korcula, Croatia, 0.35-m reflector);
25.89, 13.1, 1′.3 (J. Cerny, Senohraby, Czech Republic, 0.35-m reflector);
23.90, 13.5, 1′.0 (J. Cerny, Senohraby, Czech Republic, 0.35-m reflector);
22.94, 13.2, 1′.2 (J. J. Gonzalez, Asturias, Spain, 0.20-m reflector);
21.90, 13.3, 0′.9 (J. Cerny, Senohraby, Czech Republic, 0.35-m reflector);
9.93, 13.9, 1′.3 (J. Cerny, Senohraby, Czech Republic, 0.35-m reflector);
7.91, 13.5, 1′.2 (J. Cerny, Senohraby, Czech Republic, 0.35-m reflector);
7.90, 14.3, 0′.7 (M. Lehky, Hradec Kralove, Czech Republic, 0.42-m reflector);
6.90, 14.4, 0′.6 (M. Lehky, Hradec Kralove, Czech Republic, 0.42-m reflector);
5.90, 14.4, 0′.6 (M. Lehky, Hradec Kralove, Czech Republic, 0.42-m reflector);
1.90, 14.2, 1′.0 (J. Cerny, Senohraby, Czech Republic, 0.35-m reflector);
Apr. 30.86, [13.5, — (U. Pilz, Leipzig, Germany, 32-cm reflector);
26.89, 13.7, 1′.3 (J. J. Gonzalez, Leon, Spain, 0.20-m reflector);
23.90, 14.8, 0′.8 (J. Cerny, Senohraby, Czech Republic, 0.35-m reflector);
22.91, 14.8, 0′.9 (J. Cerny, Senohraby, Czech Republic, 0.35-m reflector);
5.04, 14.9, 0′.3 (J. J. Gonzalez, Leon, Spain, 0.20-m reflector);

Voici le lien permettant de vérifier le calcul de l’orbite de 11.800 ans d’Elenin à la date du 2 août 2011 :

http://home.comcast.net/~kpheider/Elenin-barycenter.txt (http://home.comcast.net/~kpheider/Elenin-barycenter.txt)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: -Vod- le 26 septembre 2011 à 17:12:03
PS : vous noterez que la magnitude varie (deuxième colonne). Elle est tantôt forte, tantôt faible, même dans l’ordre chronologique.

Bof, je ne trouve pas que cela varie beaucoup.
Et c'est une estimation, le lieu de l'observation suffit à faire légerement varier la magnitude.

Il n'y a pas de photos de la NASA parce que Elenin est considérée, à tord ou a raison je ne sais pas, comme une simple comète comme les autres. 45p/Honda par exemple est passée vers le 15 aout à 0,06AU de la terre soit presque 4 fois plus près que ne passera Elenin, et je n'ai pas trouvé non plus de photos de la Nasa.
Il ne faut pas oublier qu'il y a des centaines de comètes dans le ciel tous les ans.
Pourquoi la NASA se focaliserait sur une comète en particulier ? A moins qu'il n'y ai un réel gros risque de collision, mais ce n'est pas le cas avec Elenin qui passera relativement loin de la terre.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: tatave37 le 26 septembre 2011 à 20:28:43
@ Vod,
Il est vrai que si la NASA était un organisme indépendant, la question ne se poserait même pas...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: namspopof le 26 septembre 2011 à 23:20:37
Pour rester dans le domaine technique et les faits pronostiqués pour ce 27. (puisque on arrive à cette première échéance, on pourra donc vérifier dans les 48h à venir)
Cela commence bien, une tempête indice KP 8 sur 9 en ce moment même. De quoi titiller la croute terrestre si on pense à la théorie sur le relation tempête magnétique = seismes pas longtemps après.

http://www.n3kl.org/sun/noaa.html (http://www.n3kl.org/sun/noaa.html)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 26 septembre 2011 à 23:26:42
Pour le moment ce qui se passe depuis le 23 septembre sur le soleil, ainsi que la double variation brutale du champ magnétique, qui  passe de +200nT à -100nT ce soir  est pour le moins précurseur d'un événement majeur..... sur la croute terrestre, si en plus la théorie de l'Univers électrique est juste et bien cela va être rock'n roll....
@Katchina; ok, j'avais bien compris, mais j'ai senti une petite exaspération.... ELENIN11  rend plus excité qu'Elenin!

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 27 septembre 2011 à 00:14:53
Il est plus que certain que la théorie de l'univers électrique est une réalité.....
Il ne reste plus qu'à vérifier cette théorie par un fait probant qui est là devant nous.
Encore faudra confirmer par la suite. Car il existe d'autre théorie.
Car outre les élucubrations d'une fin du monde imminente annoncée par des cerveaux complètement gangrenés, La science possède
cela de bien " les certitudes ne sont jamais acquises"
Hier E=MC2 aujourd'hui quand est il?
les Neutrinos sont plus rapides que la lumière de 60 nanosecondes mais où va le monde .........
 

Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Helle Nine le 27 septembre 2011 à 06:19:10
Il est plus que certain que la théorie de l'univers électrique est une réalité.....
Il ne reste plus qu'à vérifier cette théorie par un fait probant qui est là devant nous.
Encore faudra confirmer par la suite. Car il existe d'autre théorie.
Car outre les élucubrations d'une fin du monde imminente annoncée par des cerveaux complètement gangrenés, La science possède
cela de bien " les certitudes ne sont jamais acquises"
Hier E=MC2 aujourd'hui quand est il?
les Neutrinos sont plus rapides que la lumière de 60 nanosecondes mais où va le monde .........

Ca s'explique facilement: aujourd'hui E=MC2 + El 11   ;D 

El 11 donne aux neutrinos assez d'électricité pour courir plus vite que les photons...  mais seulement jusqu'au 21 décembre 2012.  :laugh:
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 27 septembre 2011 à 10:02:14
Je ne vois pas comment les évènements ou 'non' évènement autour du 27/09 seront preuve de quoi que ce soit.

Soit Elenin est disloquée, comme l'entend la plupart des observateurs et, si il arrive quelque chose, ce ne sera pas de son fait, soit Elenin est encore bien présente et il y a intérêt à ce qu'il se produise quelque chose pour corroborer les théories émises sur ce fil.

Il faudrait éviter de conclure à un consensus là où il n'y en a pas.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Thib7 le 27 septembre 2011 à 13:09:35
Pourquoi ne pas parler un peu des éruptions solaires et d'Elenin dans une Revue de Presse de RIM un de ces jours ?

Pas toute l’après-midi mais genre une heure, je pense que ça pourrait intéresser les gens.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 27 septembre 2011 à 14:56:46
Ca doit être frustrant de n'avoir à exposer que les théories des autres tel un perroquet sans même les comprendre.
Encore faudrait-il qu'il y ait quelque chose à comprendre...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: -Vod- le 27 septembre 2011 à 15:03:45
La petite polémique a été déplacée, revenons aux discussions techniques.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 27 septembre 2011 à 16:12:55
UN DOC  en anglais, essayant de montrer le lien entre ELENIN et séismes

Document PDF (https://5769957111131838002-a-1802744773732722657-s-sites.googlegroups.com/site/elenininfo/home/files/Elenin_and_Earthquakes_Pt1_En.pdf?attachauth=ANoY7coy2c_QJICTrx_0rm02qvSolT2uDHOA0EbZ5hgv9qcdlfyJZ8VUP4sNIZVGuflyRIgwXBCJHHM5Yac_RyCnlxPGX537LD0VpVP19pDQBCuysvFCBTpYWJSiXjDiRS10SsSvGA0-qNZuDgLUqluEA1h1RvpFUlzhHYaqreeMSBL-CuVwE8PmYUqgc1cIfGBW1rMCuwmt1hAhH08oM_28QpbqUcLvso3ByEbjyHZPom1RzX8QckI%3D&attredirects=1)

Edit -Vod- : Correction de lien.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 27 septembre 2011 à 20:02:27
En tout cas, force est de constater que Elenin n'a rien donné sur le soleil...
D'une platitude depuis hier.

Alors qu'il était si prometeur, le soleil a décidé de se calmer le temps de voir le 27/09/2011 passer et ainsi, démonter la théorie de sieur Elenin 11
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: pierrot76 le 27 septembre 2011 à 20:39:55
Dans ma formation de base c'est à dire la sûreté de fonctionnement des systèmes industriels, j'ai appris qu'il y a risque d'explosion quand il y a confinement car l'énergie qui doit s'évacuer ne s'évacue pas, alors ce n'est pas parce qu'il ne se passe rien qu'il n' y a pas un risque d'explosion.
Par exemple si vous regardez une torchère, tant que la torchère brûle c'est sans risque et plus elle brûle moins il y a de risque contrairement aux perception que l'on a de ça.
Par contre si elle ne brûle plus, là il y a un risque et plus ça dure plus le risque d'une explosion est grande.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 27 septembre 2011 à 22:04:49
Je te trouve un peu sévère SIMSI
Bon il est vrai qu'elle ne nous a pas donné ça   http://sohowww.nascom.nasa.gov/gallery/bestofsoho.html (http://sohowww.nascom.nasa.gov/gallery/bestofsoho.html) (et tous ça sans comète)
mais faut attendre un peu. le temps que le noyau terrestre magnétique se charge et nous restitue son trop plein.
On a eu quand même ça  http://www.swpc.noaa.gov/ (http://www.swpc.noaa.gov/)
Souviens toi de Holmes en 2007 elle a gonflé gonflé, puis elle a éclaté et puis plus rien elle a disparu dans les ténèbres mais pas
complètement car   http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/en-images-la-comete-holmes-dejoue-tous-les-pronostics_13515/ (http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/en-images-la-comete-holmes-dejoue-tous-les-pronostics_13515/)
il est prévu qu'elle revienne nous voir un jour. 
Que ça brûle ou pas faut toujours se méfier. Y a quelques fois un petit morceau qui reste et qui fait toute la différence. D'un autre côté Elenin a déjà eu son flash fin Aout ..... ha la fée électrique ........ va t'elle se recharger.



Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 28 septembre 2011 à 10:43:21
Je ne dis pas que rien ne s'est passé, je dis que rien ne s'est passé de par Elenin.

Bien sure que le soleil est agité depuis quelque jour mais il est probant de voir que précisément ce 27/09/2011, il est resté calme. L'antithèse de ce que Elenin11 nous a expliqué.

Ma certitude est que l'activité du soleil varie en fonction du magnétisme des planètes. Avec l'alignement d'hier, probablement nous aurons quelques évènements à venir. Bien qu'il me semble que les planètes alignées ne soient pas des aimants bien puissants. ;)

Pour l’instant, à part un peu de Rock and Roll en Crète, pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Mais tout n'est pas mort, le soleil peut encore nous épater ces 48 prochaines heures, La nouvelle lune à son perigée, et l'alignement qui devrait donner ses effets dans un délais relativement court.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: pierrot76 le 28 septembre 2011 à 14:10:28
Et si au lieu de regarder à l'extérieur de nous on regardait à l'intérieur de nous?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 28 septembre 2011 à 14:34:03
Tu veux dire façon Raël, avec un miroir au derrière, ...tout ça  :-[ ?
Si c'est ça, je passe mon tour, puis je ne peux pas, le mercredi j'ai piscine  ;D
(en plus je n'ai aucune souplesse)
 ;)


C/2010 X1 day+1
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 28 septembre 2011 à 15:20:05
DT, je pense qu'il veut parler d'une endoscopie voir une colonoscopie.

Ce genre de saiqute aime les gens qui s'examinent le tr...

Merci modération de sacrifier mon âme en effaçant ce message blasphématoire.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: pierrot76 le 28 septembre 2011 à 15:40:09
Alors je vais préciser ma pensée les amis par ce lien.

http://du-tout-et-du-rien.blogspot.com/2011/09/notre-soleil.html (http://du-tout-et-du-rien.blogspot.com/2011/09/notre-soleil.html)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 28 septembre 2011 à 16:56:04
Ah oui, donc on est toujours dans le H-S intégral.

Ok, bon pour faire simple, c'est ça la source:
http://interobjectif.net/le-processus-de-la-presence-par-michael-brown/ (http://interobjectif.net/le-processus-de-la-presence-par-michael-brown/)
Ou plutôt ça: http://www.thepresenceportal.com/ (http://www.thepresenceportal.com/)
Et n'oubliez surtout pas de passer par sa boutique (http://www.namastepublishing.com/store).

Sinon sur le lien que tu indiquais, j'ai relevé quelques perles:

"CNN (phonétiquement prononcé: "see an end"= voir et finir)..."

"Le soleil est énergie en mouvement (energy in motion = e-motion)..."


Rem: jeux de mots uniquement possibles pour les anglophones, donc pour nous francophones, ça ne fonctionne pas, nous ne sommes donc pas concernés cqfd.

"Les conséquences physiques des éruptions solaires sont la pilule amère que l'enfant de Dieu doit avaler parce-qu'il expérimente un état de maladie qu'il s'inflige lui- même..."

Oui mais encore ?...

Méditons mes frères, méditons ! (mais dit-on ?)
Force est de constater que sans les copiés-collés de Elenin11/EJ, ce fil vagabonde allègrement.

C/2010 X1 day+1
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: torqué le 28 septembre 2011 à 17:32:44
c'est un happy end  ??? ???  :-[
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 28 septembre 2011 à 17:35:41
BEN MOI QUI avidement vient À CHAQUE POST voir si il  ya du neuf!!!

Nous pondre Lucis trust, ex Lucifer Trust, dont le siège est à l'ONU.... on s'égare grave... et il y a plus rien à bouffer.... CQFD
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 28 septembre 2011 à 18:13:21
Oui Phénix, mais cela nécessite quelques explications pour ceux qui ne connaissent pas cette histoire, et accessoirement afin qu'on comprenne bien pourquoi je pousse de temps en temps ma gueulante.
http://www.lucistrust.org/fr (http://www.lucistrust.org/fr)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lucis_Trust (http://fr.wikipedia.org/wiki/Lucis_Trust)
http://www.barruel.com/info.html (http://www.barruel.com/info.html)

http://www.dailymotion.com/video/xgl8jg_onu-lucifer-trust_news#rel-page-2 (http://www.dailymotion.com/video/xgl8jg_onu-lucifer-trust_news#rel-page-2)

C/2010 X1 day+1
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 28 septembre 2011 à 19:27:19
j'agrée totalement DecemberTen.... et oui combien se sont ... pardon  j'allais dire un gros mot... fait avoir...... .... et Barruel dit la stricte vérité, des faits rien que des faits!!!
bon on s'éloigne là.... mais cela fait du bien..
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: tatave37 le 28 septembre 2011 à 20:21:56
Malgré la belle activité solaire des 24 et 25 (soulignée par DecemberTen dans "Fil généraliste vent solaire..."), pas ou peu de perturbations sur le plan des transmissions ce jour.. (à ma connaissance)

Sur le plan sismique, je n'ai pas cherché, mais les "veilleurs" du site sont silencieux...

Est-il encore trop tôt pour entonner le requiem des théories d'e11 sur ce sujet ?
Soyons "sport", on va attendre demain... ;)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 28 septembre 2011 à 20:23:47
Et demain c'est la ... St Micheli  :o  je rigole!
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 28 septembre 2011 à 20:38:31
Bonsoir à tous.
ha effectivement vous vous êtes égaré Mr PHENIX
Lu T et Cie c'est l'autre fil vous savez celui ou EJ déclare qu'il est en contact
avec les ET allez y faire un tour vous verrez c'est très constructif ce qu'on y trouve
c'est pour cela que les modos on séparé cette discussion.

Sinon pour le PDF bien très technique super détaillé.
Mais ses explications engagent que vous et celui qui l'a pondu.
Mr PIERROT76 c'est très fort le lien que vous nous adressé
Mais le soleil qui nettoie la conscience du monde oui.....c'est votre choix respect...
Mais alors le dernier nettoyage a été un peu loupé cycle de 11400 avoisinant la période
dite DELUGE BIBLIQUE... Quand on voit le temps qu'ils ont mis pour pourrir le monde ...
C'est pas les bons qui ont eu la vie sauve.

En ce qui concerne ce jour et bien rien mis à part quelques petites pétarades solaires
on a pas de tremblement de terre ni de raz de marée, ni de volcan riennnnnnnnnnn
ha oui il y a eu un Typhon y a deux jours
on pourrai peut être le raccrocher à ELENIN on n'est pas à ça prêt

Sinon y a la théorie de SIMSI la faut attendre un peu que ça charge le noyau
et que ça renvoie à la croûte terrestre, ben attendons...
Du moins ça pourrait sembler plus cohérent que la comète électrique...



Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 28 septembre 2011 à 22:28:24
DOMAGE  j'adorais la comète électrique, mais bon peut être est ce un messager spirituel? (joke)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Helle Nine le 30 septembre 2011 à 05:58:23
Petit rappel: dans la théorie de la comète électrique causant des tremblements de Terre majeurs il faut que la comète soit à l'opposé du Soleil (dans l'ombre de la Terre et de la magnétosphère) et non conjoint comme actuellement.  Le prochain alignement en opposition est en novembre.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: St-James le 30 septembre 2011 à 06:32:37
Petit rappel: dans la théorie de la comète électrique causant des tremblements de Terre majeurs il faut que la comète soit à l'opposé du Soleil (dans l'ombre de la Terre et de la magnétosphère) et non conjoint comme actuellement.  Le prochain alignement en opposition est en novembre.

Bonjour Elinin11... C'est effectivement ce même rappel dont tu as fait état sur un certain blog qui t'a accueilli à bras ouvert, un blog dont je terrais le nom mais qui correspond bien à toutes les théories et prédictions basées sur le catastrophisme... Oui, tu fais bien de nous le rappeler  :)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: katchina le 30 septembre 2011 à 09:42:21
Je suppose que tu voulais dire HelleNine et non Elinin11... (je ne suis pas douée en anglais, mais nine is'nt 11)  :P

Est tu certain que ce soit HelleNine qui ait fait un rappel sur un certain blog ? ...

edit : [mode humour] tu voulais sans doute dire "tairai", terrer signifiant enfouir sous terre[fin du mode humour]
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: St-James le 30 septembre 2011 à 09:57:14
Merci de corriger mon mauvais français Maîtresse Katchina  :P, moi non plus je ne suis pas doué non plus en Anglais, mais je voulais bien parler de Elinin11  :)

edit : oki !
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: djshotam le 30 septembre 2011 à 14:28:41
une autre comète est visible en ce moment:
la comète GARRADD  visible le soir.

il y a aussi une 3eme comète visible le matin:

Honda-Mrkos-Pajdusakova

bas vers l'est a 6 h du matin, avant que le soleil se lève.

pour ceux qui veulent la voir:  pas très loin de l'étoile regulus, mais elle se déplace, elle est a environ 118 millions de km.


Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Helle Nine le 30 septembre 2011 à 19:48:57
Non aucun autre rappel sur aucun autre site de ma part. 

Salut du Québec!  :laugh:
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: torqué le 30 septembre 2011 à 20:17:29
en effet djshotam Elenin n'est pas la seule dans le ciel et outre C/2009 P1 (Garradd) de magnitude 11.5 il y a aussi

78P/Gehrels de magnitude 13.6
C/2010 G2 (Hill) de magnitude 14.2
213P/Van Ness de magnitude 15.5

http://www.webastro.net (http://www.webastro.net)

mais il y a aussi en ce moment la possibilité d'observer Jupiter qui se trouve aux environs  de 4 UA.

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 30 septembre 2011 à 20:48:24
Bonsoir.
Je suis estomaqué d'apprendre une telle nouvelle HELLENINE
et tu penses que ça va faire comme le 11 mars 2011, le 27.02.2010 au Chili ou celui de Janvier 2010 en Haïti .
Des gros dégâts en attente alors? Ou, quand, à quelle heure ? Peux tu en dire plus ? Peut on se protéger?   
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Helle Nine le 30 septembre 2011 à 22:01:29
Bonsoir.
Je suis estomaqué d'apprendre une telle nouvelle HELLENINE
et tu penses que ça va faire comme le 11 mars 2011, le 27.02.2010 au Chili ou celui de Janvier 2010 en Haïti .
Des gros dégâts en attente alors? Ou, quand, à quelle heure ? Peux tu en dire plus ? Peut on se protéger?

 


Qui vivra verra.

En tout cas le cynisme ne protège pas: il est faiblesse.

Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tatan le 30 septembre 2011 à 23:30:00
J'ai pas tout suivi la comète est toujours d’actualité ?
 Où sont les photos ?
 Où est elle sur Lasco ?
 Elle devait être visible sur l'horizon et toujours aucune preuve ?

Octobre.. Novembre à quand une date précise pour (encore) faire peur à tout le monde ?
Titre: Re : Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Helle Nine le 30 septembre 2011 à 23:57:12
J'ai pas tout suivi la comète est toujours d’actualité ?
 Où sont les photos ?
 Où est elle sur Lasco ?
 Elle devait être visible sur l'horizon et toujours aucune preuve ?


Bien sûr que c'est d'actualité. 

Apparemment elle ne dégaze presque plus:  donc soit elle est désintégrée en milliers de parcelles, soit il reste un noyau assez gros pour être observé par les meilleurs télescopes.  Cette observation pourrait se faire dans quelques jours lorsqu'elle se sera assez éloignée de la couronne du Soleil.

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: roucas le 01 octobre 2011 à 08:28:05
en tous les cas, une comète se rapproche du soleil :
(http://img75.xooimage.com/files/1/8/c/20110930_2230_c3_512-2d50ebf.jpg)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 01 octobre 2011 à 08:39:23
Un site dédié à l'univers électrique....

http://www.electricuniverse.info/Electric_Universe_theory (http://www.electricuniverse.info/Electric_Universe_theory)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 01 octobre 2011 à 10:02:24
Bonjour roucas,

Ne serait-ce pas Mercure d'après le site SpaceWeather ?
Introduction de l'article relatif :

"Coup de vent solaire sur Mercure :
Lors de la téléconférence d'hier, les chercheurs travaillant sur les données provenant du vaisseau Messenger présentaient de nouvelles évidences que les rafales de vent solaire pénétraient le champ magnétique de Mercure et érodaient la surface matérielle de la planète etc."

Lien sur le site SpaceWeather :
http://www.spaceweather.com/ (http://www.spaceweather.com/)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Thib7 le 01 octobre 2011 à 11:58:41
Bonjour roucas,

Ne serait-ce pas Mercure d'après le site SpaceWeather ?
Introduction de l'article relatif :

"Coup de vent solaire sur Mercure :
Lors de la téléconférence d'hier, les chercheurs travaillant sur les données provenant du vaisseau Messenger présentaient de nouvelles évidences que les rafales de vent solaire pénétraient le champ magnétique de Mercure et érodaient la surface matérielle de la planète etc."

Lien sur le site SpaceWeather :
http://www.spaceweather.com/ (http://www.spaceweather.com/)

Vu sa distance par rapport au soleil ce n'est pas étonnant que les vents solaires transpercent son champ magnétique
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: roucas le 01 octobre 2011 à 12:09:00
Bonjour roucas,

Ne serait-ce pas Mercure d'après le site SpaceWeather ?
Introduction de l'article relatif :

"Coup de vent solaire sur Mercure :
Lors de la téléconférence d'hier, les chercheurs travaillant sur les données provenant du vaisseau Messenger présentaient de nouvelles évidences que les rafales de vent solaire pénétraient le champ magnétique de Mercure et érodaient la surface matérielle de la planète etc."


non je ne pense pas,car Mercure est vraiment très près du Soleil et sur le suivi de lasco c3 on distingue bien le mouvement rapide vers le soleil du bolide!
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 01 octobre 2011 à 12:11:23
VOUS PARLEZ PAS DU MÊME OBJET mercure est à 11H et le bolide est en bas vers  5H!!
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 01 octobre 2011 à 12:23:01
Oui Phénix, tu as raison, merci !
Désolé roucas, j'étais sur Mercure...
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 01 octobre 2011 à 12:59:22
Désolé roucas, j'étais sur Mercure...

Ah bon ? Et tu peux me donner l'heure locale ?  ;D ;)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: roucas le 01 octobre 2011 à 14:10:23
ben alors ,on va finir par ce perdre dans l'espace avec tous ces corps ! :laugh:
cordialement !

j'essai cet après-midi les mises à jour de soho ,corot, sdo qui semblent bloquées toutes aux alentours de 11h30 -12h00 !
la petite comète a dû se désintégrer sur le soleil maintenant ...
à suivre !
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 01 octobre 2011 à 16:38:36
Petit double-sens, DecemberTen, mais qui détient un accent de vérité.
J'aime bien m'imaginer jouant au golf avec les planètes de notre système……. je ne vois pas l'heure passer à l'horizon.
L'imagination c'est quand même génial !
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 02 octobre 2011 à 08:05:45
VOICI  l'impact cométaire massif solaire de cette nuit, en fait une double CME ,  confirmant, si besoin était, la théorie de la comète électrique en  effet il existe une première CME avant l'impact au point diamétralement opposé à l'arrivée de cette comète par ailleurs plutôt énorme (mercure est en haut à gauche)
je met le Gif animé

http://lasco-www.nrl.navy.mil/current_mpg/current_mpg/current_c2.gif (http://lasco-www.nrl.navy.mil/current_mpg/current_mpg/current_c2.gif)



puis la video!

Update: Impact Footage Shown But Censored & Huge CMEs 10/2/11 (http://www.youtube.com/watch?v=roarMP4-zdk&feature=player_embedded#)


 Il y a bien une décharge  électrique AVANT l'impact... puis une CME lors de l'impact qui d'ailleurs fut une M3 mais SANS signal radio ni flux protonique conjoint, donc la CME est faiblement ionisée mais riche en particules lourdes qui toucheront la magnéto et la ionosphère le 4 Octobre  (jour de la saint François d'Assise; bon ok je sors.. joke)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: roucas le 02 octobre 2011 à 09:58:24
vraiment superbe Phénix ,

tu as eu plus de patience que moi pour prendre les infos!
tu vois ,ce n'est pas la 1ère fois que je poste sur le fil consacré au soleil pour noter cette interaction comète/soleil .
mais je n'avais pas imaginé l'échange de charge électrique ,je n'y voyais qu'un choc mécanique .
il est vrai qu'il faut cette donnée supplémentaire de la comète électrique ,en fait un condensateur chargé ,pour comprendre cette réaction fulgurante du soleil !
c'est dommage ce trou horaire avant l'impact ...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 02 octobre 2011 à 10:22:31
La preuve du condensateur est évidente sur cette vidéo, c'est un morceau d'anthologie, wahouhhhh, et cela sans dérives  de type soucoupistes....
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 02 octobre 2011 à 11:23:38
ET du coté de JP Petit, en 2004,  voici ce qu'il écrivait sur les effets électriques des comètes avec une autre video....


http://www.jp-petit.org/Cosmo_astro/eruption_comete.htm (http://www.jp-petit.org/Cosmo_astro/eruption_comete.htm)


voilà le lièvre est débusqué, il n'y a plus qu'à le tirer!!!
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 02 octobre 2011 à 18:49:44
Il n'y a pas que du soleil que jaillit la lumière, Natacha avait ouvert un fil plus haut dans le Café philo intitulé "de la discussion jaillit la lumière".
Aussi, Phénix, si tu peux répondre à la question suivante : comment savoir s'il s'agit bien d'une décharge électrique ?
Voilà, après je m'inviterai sur Mercure :blank:, je commence à avoir froid ici.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 02 octobre 2011 à 19:38:36
Et bien à part un effet condensateur qui se décharge il n'existe aucune raison plausible et explicable autre pour qu'avant l'impact ou la fusion d'une "boule de neige sale" (dixit la NASA)  une telle décharge se produise, c'est comme si un grain de sable faisait exploser un ballon de football (désolé pas de meilleures images!!), seul un effet électrique est envisageable... d'autres videos ont d'ailleurs été postées de cet événement (car cela en est un!!)  soit sur Lasco soit sur Stereo ahead.... Si il existe un autre avis ou une autres explication, je serais heureux de la lire...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 02 octobre 2011 à 20:18:08
Donc si je comprends bien, c'est certain que l'éjection d'une telle masse coronale n'est pas juste une coïncidence avec l'arrivée de la "boule de neige sale" mais du fait de son contact (électrique ?) avec l'étoile.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 02 octobre 2011 à 20:26:14
OUI! et bien plus grave apparemment sur plusieurs forums d'astronomie aux US, il semblerait que la NASA ait camouflé lors de la double CME de cette nuit un X20 flare CME, en effet un filament de plusieurs dizaines de milliers de kms de long entre les taches 1032 et 1035 serait en route vers la terre, avec une  quantité prodigieuse de matière, arrivée prévue le 4.....   mais c'est vrai qu'en revisionnant les videos ont à du mal à imaginer (et même au vue de l'éclat UV sur téléscope SDO) que la classe soit M4, surtout lors dune émission pile poil face  à la terre!!! à suivre!!!
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 02 octobre 2011 à 20:27:55
Alert: Massive CME Corona Mass Ejection Being Censored : Large Ateroid Impact !October 2, 2011 (http://www.youtube.com/watch?v=dOOEaVwObgU&feature=player_embedded#ws)  en voilà un exemple, à prendre avec des pincettes!!
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 02 octobre 2011 à 20:41:33
Un récapitulatif bien fait pour ce que je peux en juger. En tout cas il s'exprime bien notre soleil !
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 02 octobre 2011 à 20:47:02
ET SUR SPACEOBS le site de Mr Léonid Elenin cette comète gigantesque qui s'est sublimée dans le soleil avait un noyau de 20 à 30Mètres... on nous prend pour des billes..... on arrive à voir une boule de neige sale de 100 mètres de diamétre, avec un coma gigantesque et brillant 100 fois plus que Mercure au même moment.... ah? et il est astronome! enfin! bon bref c'était une toute petite   comète ( la sienne Elenin de comète fait 10KM de diamètre de  noyau!!)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: mistigrigri le 02 octobre 2011 à 21:27:17
http://sungrazer.nrl.navy.mil/index.php?p=soho_15yrs (http://sungrazer.nrl.navy.mil/index.php?p=soho_15yrs)
une page sur les comètes enregistrées par Lasco.
Il est curieux que sur le site de la nasa (http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/realtime/c2/1024/latest.html (http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/realtime/c2/1024/latest.html)) tout soit encore bloqué sur le 30/09 à 22h36, alors que sur le site que vous avez indiqué tout est à jour.
Pour le 4 il faut éteindre tous nos appareils électroniques et l'ordinateur, le téléphone portable ? merci de vos réponses.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 02 octobre 2011 à 21:50:36
Bonsoir à tous
Que de révélations M. PHENIX
Vous impressionnez mon ami. si avec ça vous n'avez pas le NOBEL....
Plus qu'à attendre le 4 Octobre.
Moi je dis que c'est pour cette nuit le GRAND EVENEMENT.
Bonne nuit


Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: pierrot76 le 02 octobre 2011 à 22:21:43
Citer
OUI! et bien plus grave apparemment sur plusieurs forums d'astronomie aux US, il semblerait que la NASA ait camouflé lors de la double CME de cette nuit un X20 flare CME, en effet un filament de plusieurs dizaines de milliers de kms de long entre les taches 1032 et 1035 serait en route vers la terre, avec une  quantité prodigieuse de matière, arrivée prévue le 4.....   mais c'est vrai qu'en revisionnant les videos ont à du mal à imaginer (et même au vue de l'éclat UV sur téléscope SDO) que la classe soit M4, surtout lors dune émission pile poil face  à la terre!!! à suivre!!!

Bonjour Phenix, quelles sont tes sources stp.
Merci.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: St-James le 02 octobre 2011 à 22:39:59
Moi je dis que c'est pour cette nuit le GRAND EVENEMENT.
Bonne nuit

Euh.. tu peux développer? :o
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 02 octobre 2011 à 23:32:42
LA  source se trouve sur le dernier lien video que j'ai placé... quand à l'humour malvenu de Sholmes2007 j'avoue ne pas saisir!
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: mistigrigri le 02 octobre 2011 à 23:35:50
http://www.jmccanneyscience.com/ (http://www.jmccanneyscience.com/)
JJP  dans son article cité plus haut par Phénix parle de ce site en anglais où il est question d'Elenin.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: torqué le 03 octobre 2011 à 00:00:20
LA  source se trouve sur le dernier lien video que j'ai placé... quand à l'humour malvenu de Sholmes2007 j'avoue ne pas saisir!

C'est peut être parce que tu écris sans t'être présenté dans le fil réservé pour cela mais , ce n'est pas mieux pour monsieur Holmes 2007 qui ne l'a pas fait non plus.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 00:05:17
C'EST OÙ torqué le fil pour se présenter, j'y vais de ce pas!! je suis nouveau ici...

edit modération : info technique dans la [discussion technique uniquement]
ici en caractères gras et épinglé !  (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/board,21.0.html)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 03 octobre 2011 à 08:51:00
c'est comme si un grain de sable faisait exploser un ballon de football (désolé pas de meilleures images!!),

Projeté à une vitesse considérable, pourquoi pas?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tartar le 03 octobre 2011 à 10:24:11
Du point de vue de l'énergie cinétique la masse d'une comète même grosse ne donne pas un "choc" significatif vis à vis du soleil.
En principe   E=1/2mV²...presque rien.

Il faut donc recourir à la thèse électrique pour décrire la réaction solaire qu'on constate en ce moment.
Ce qui expliquerait la quasi immédiateté de la CME?
Reste à vérifier que la trace est bien celle d'une comète en approche et sous quel angle?
Ou bien l'objet en question est-il aussi près du soleil qu'on le croit quand il disparait sous le cache...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 03 octobre 2011 à 10:28:16
Vitesse de fission de l'atôme provoquant une réaction en chaine.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 03 octobre 2011 à 10:33:39
Oui mais...
Nous savions tous que le soleil vu sa trop longue période léthargique, allait se fâcher au réveil, ce gros ronchon.
C'était prévu et attendu depuis longtemps !
On se souvient mmm... ?
Alors remettre tout sur le dos de ces cht'ites comètes, je veux bien mais bon.


Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 03 octobre 2011 à 10:56:01
DT, franchement, pour ma part, ça fait un bail que je remarque que les comètes, allant y mourir, provoque des réactions épidermiques du soleil.

Il y a beaucoup de cas répertoriés.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 03 octobre 2011 à 11:15:23
Possible Simsi, possible, je ne nie pas l'impact qu'elles peuvent avoir sur zeu seun, mais je pense que depuis qu'il est là, il a du s'en prendre plein la poire pour pas un rond et ... est toujours là, comme l'est la Terre et ceux qui y habitent depuis que les dinos sont dans nos rayons volailles.
Tiens, gardons le terme épidermique et comparons ça à un humain qui se ferait piquer par une fourmi, bon ça pique, mais de là à faire un choc anaphylactique, il y a toute une succession de malencontreux hasards improbables.

Relève-toi fier fils d'Ambiorix, le ciel ne nous tombera pas encore cette fois sur la tête une fois.  ;)

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/cf/Ambiorix.jpg/200px-Ambiorix.jpg)

"Belgae Gallorum robur" (Tacite).
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 12:38:27
DT, oublions le coté farfelu de ce site pour ne garder que les éléments cycliques (cf Velikovsky) et les dates de correspondances troublantes!!!


http://wikistrike.over-blog.com/article-comete-elenin-illuminati-nouvel-ordre-mondial-la-revelation-absolue-85707449.html (http://wikistrike.over-blog.com/article-comete-elenin-illuminati-nouvel-ordre-mondial-la-revelation-absolue-85707449.html)

on oublie aussi la référence illuminati et il reste néanmoins  la PÉRIODE D' ELENIN ET dernière glaciation
des avis? merci!
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 12:53:15
Et surtout cette piste incroyable d'Universitaire....
LA GEO RESONNANCE 

Citer
La science de la géorésonance

Un professeur de Cornell University, aux USA, a récemment publié un article dans lequel il pose comme principe ses observations astronomiques et les conséquences qu’il en en retire concernant les effets sur notre planète.

L'auteur constate dans l'article que:

- Tous les tremblements de terre de magnitude importante (échelle de Richter de 6 ou +) de l'année 2010 ont eu lieu durant un alignement astronomique de plusieurs astres (au moins deux) du système solaire avec la terre. Ces astres peuvent être le soleil, la lune, ou une (ou plusieurs) autres planètes du système solaire.

- La moitié des tremblements de terre de très forte de magnitude (échelle de Richter proche ou supérieure à 9) depuis un siècle, ont eu lieu durant la pleine lune ou la nouvelle lune (qui correspondent à un alignement soleil-terre-lune ou soleil-lune-terre), en plus de l'alignement avec les autres astres du système solaire.

- La « comète » Elenin commence à jouer un rôle depuis quelques décennies au fur et à mesure qu'elle s'approche du soleil. Depuis 2007, de plus en plus de tremblements de terre sont associés à un alignement astronomique avec cette comète, notamment (entre autres) les deux derniers tremblements de terre les plus puissants, celui du Chili le 27/02/2010 (Magnitude 8,8) et celui du Japon le 11/03/2011 (magnitude 9,0).

- depuis l’approche de la comète Elenin le pôle magnétique a augmenté sa vitesse de déplacement qui devient exponentielle chaque année.

Sur la base de ces très nombreuses observations, l'auteur émet une hypothèse scientifique: celle du concept de géorésonance. En cela, il dresse une théorie qui est la même que l’astronome italien Raffaele Bendandi. Le professeur de la Cornell University pense que les tremblements de terre, durant les alignements astronomiques, démontrent que ces derniers ont un effet potentialisateur, c’est à dire un effet synergique et catalyseur, résultant de la force gravitationnelle conjuguée des astres impliqués. Cette force gravitationnelle potentialisée créerait des tensions géophysiques sur la croûte terrestre qui entraîneraient des tremblements de terre et autres activités géophysiques du même acabit (volcanisme, par exemple). Il est à noter que cet effet de géorésonance peut durer 3 à 4 jours, entraînant jusqu'à 3 ou 4 tremblements de terre successifs en différentes localisations, comme le démontre l'article scientifique.

Là où l’auteur de l’article perd son latin, c’est qu’il ne comprend pas pourquoi la comète Elenin engendre un tel effet de géorésonance. Il propose deux hypothèses : soit cette comète suit une orbite particulière dont les alignements avec d’autres astres génèrent une configuration unique qui amplifie au maximum les vibrations vers la zone de notre petite planète, soit la composition de cette comète est d’origine inconnue et possède une puissance magnétique hors-du-commun.

Vers le 17 octobre, ce sera le moment où Elenin passera le plus près de la terre : elle passera à 35 millions de kilomètres de la terre, soit un peu moins du quart de la distance entre la terre et le soleil.

Officiellement, Elenin est une comète. Bien que sa taille ne soit pas scientifiquement démontrée, son noyau est estimé entre 3 et 4 kilomètres de diamètre, son coma, c'est-à-dire sa queue, environ de 85 000 km, autrement dit, officiellement, elle est présentée comme une poussière sans force de gravité significative.

Mais comment expliquer qu'une "poussière" de 3 à 4 kilomètres de diamètre puisse générer une tension gravitationnelle telle qu'elle produise des tremblements de terre majeurs ?... Selon l'hypothèse de "géorésonance" avancée par l'auteur, c'est impossible. Elenin devrait avoir une masse très importante, de l'ordre d'une planète géante comme Jupiter ou plus! C’est pourquoi au départ certains ont avancé l’hypothèse d’une naine brune, bien qu’Elenin n’en soit pas une, alors qu’est-ce qu’elle est ?

Si ce n'est pas une comète, si ce n’est pas une naine brune, si elle a la taille d’une comète et la puissance de gravité d’une naine brune, qu'est-ce ? Les naines brunes ont entre 13 et 75 fois la masse de Jupiter d'après les sources que j'ai consultées. Et il faut savoir que c’est Jupiter qui attire le plus de comètes dans notre système. Une naine brune est difficile à détecter car elle peut n'émettre aucun rayonnement visible. Dans ce cas, elle n'est détectable que par son rayonnement infrarouge et par les effets de sa force gravitationnelle. Dans certains cas, elle peut émettre des rayons X.

 Intéressant à noter: dans le passé, l'hypothèse de l'existence d'une jumelle avortée de notre soleil (donc une naine brune), que l'on a appelé Nemesis, avait été avancée par des scientifiques pour expliquer le cycle d'extinctions de masse qui a eu lieu régulièrement au cours de l'histoire de notre planète. D'autre part, plusieurs articles dans les années 80 font référence à la découverte probable d'une planète géante dans les limites du système solaire où on mentionne déjà le terme "brown dwarf", c'est-à-dire "naine brune"). Il est étonnant que l'on n'en parle plus. Si c’est une comète avec la gravité d’une naine brune, nous sommes face à un corps céleste de type inconnu.

 S'il s'agit d'un objet aussi massif gravitationnellement, à quoi peut-on s'attendre dans les semaines à venir ? Nous assistons aujourd’hui au réchauffement climatique qui n’est du qu’à l’activité solaire excité par la comète Elenin. Nous sommes en ce moment même en train de vivre un des mois de septembre les plus chauds de l’histoire. Très bientôt, cette comète   sera 10 à 25 fois plus près de la terre (suivant les jours) par rapport à l'époque du tremblement de terre du Japon… Il faut alors s'attendre à ce que la terre soit très secouée, que certains volcans se réveillent (Islande, Yellowstone, et autres), peut-être un tsunami, peut-être un léger changement de l'axe de rotation de la terre. Bref, Cela risque d'être un scénario catastrophe dans certaines parties du monde. D'autre part, l'économie mondiale étant au bord du gouffre, un scénario catastrophique fera probablement chuter le château de cartes économique une fois pour toutes.


Admin: Phénix, renseigne-moi le lien de cet article afin que je réduise ta citation aux 12 lignes prévues dans le règlement. Merci.

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 03 octobre 2011 à 13:07:40
Une naine brune avec une queue cométaire ?
 ::)
Je suppose que ça vient encore de Omerbashich ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 14:03:25
NON PAS DU TOUT, c'est droite ligne des travaux de John Matese


http://www.ucs.louisiana.edu/~jjm9638/ (http://www.ucs.louisiana.edu/~jjm9638/)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 14:20:54
et bien sur la NASA sur spaceweather, prend les devant ; c'est un hasard! (qu'ils affirment) jamais une comète ne déclencherait une CME ou un flare quelconque de rayons X, de mieux en mieux dans le mensonge!!!


COMET et FMC: Une comète découverte par des astronomes amateurs sur le vendredi 30 septembre, désintégré de façon spectaculaire le jour suivant quand il a plongé dans le soleil. L'Observatoire solaire et héliosphérique enregistrés dernières heures de la comète. La fin a été ponctuée par une explosion inattendue; cliquez sur l'image pour définir la scène en mouvement:



Regarder le film à nouveau . Le calendrier de la CME si tôt après la colombe comète vers le soleil suggère un lien. Mais quoi? Il n'existe aucun mécanisme connu pour les comètes à déclencher des explosions solaires. Avant 2011 la plupart des physiciens solaires aurait réduit les événements de 1 octobre que pure coïncidence - et pure coïncidence est toujours l'explication la plus probable. Plus tôt cette année, cependant, le Solar Dynamics Observatory (SDO) ont regardé une autre sungrazer se désintègrent dans l'atmosphère du soleil. Sur 5 Juillet, 2011 , la comète apparue sans nom d'interagir avec le plasma et les champs magnétiques dans ses environs comme il s'est effondré . Pourriez une comète chétifs provoquer une instabilité magnétique qui pourraient se propager et s'épanouir dans une impressionnante CME? La question n'est pas si fou que cela semblait être une fois


Edit D.T. - Source: Spaceweather.com (http://www.spaceweather.com/)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 03 octobre 2011 à 14:41:40
Relève-toi fier fils d'Ambiorix, le ciel ne nous tombera pas encore cette fois sur la tête une fois.  ;)

Héhé... je suis fils des éburons et des nerviens. Mon père descendant de la lignée Eburone et ma mère Nerveuse au possible...

Par Simonie je reste réfléchi dans mes croyances en la fin du monde.  ;D ;D

Même si je suis persuadé que les comètes font guiliguili avec le soleil, lui provoquant des crise de fourire, je suis aussi persuadé que notre terre ne risque rien.

Différence est à faire entre les risques pour notre mode de vie et le risque pour notre vie. Pour ma part, la deuxième ne risque rien.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 03 octobre 2011 à 14:49:48
[celtique]
Que le dieu Nam t'entende et protège ma belle cité de Sedroch !
Je vais de ce pas, comme nos valeureux ancêtres, plonger mes fils dans l'eau glacée de nos rivières afin qu'ils s'endurcissent ! >:D
[/celtique]

Phénix, cela n'a rien de personnel, mais je te redemande tes liens.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 14:51:34
spaceweather autrement dit WWW.spaceweather.com (http://WWW.spaceweather.com) ... voilà msieur :police:

Edit D.T.:

Franchement le policier est de trop...
Le règlement est là pour une excellente raison, ce n'est pas du pinaillage !
Et pour la "piste incroyable d'Universitaire", ton lien stp.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: mistigrigri le 03 octobre 2011 à 14:58:36
dans la nuit du 8 au 9 octobre pluie d'étoiles filantes (essaim des Draconides) vers 23h visibles à l'oeil nu  :)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 03 octobre 2011 à 15:04:52
J'en ai vu une hier soir vers 23h, à une main à gauche, de la grande ourse, filant vers l'ouest. :)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 03 octobre 2011 à 15:14:13
Moi je vois plutôt une ouverture sur une interaction dans l'article de SpaceWeather, non ? :

"Cependant plus tôt dans l'année, le SDO a observé une comète rasante (je ne sais pas comment est traduit sungrazer dans le jargon, littéralement "qui effleure le soleil") se désintégrer dans l'atmosphère solaire.
Une malheureuse petite comète pourrait-elle engendrer une instabilité magnétique qui se propagerait et se développerait en une impressionnante CME ?
La question n'est pas aussi stupide qu'elle aurait pu paraître auparavant."
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 15:31:05
http://arxiv.org/find/physics/1/au:+Omerbashich_M/0/1/0/all/0/1 (http://arxiv.org/find/physics/1/au:+Omerbashich_M/0/1/0/all/0/1)  et il n'y a pas que ce monsieur apparement décrié... beaucoup de PDF sur liens comètes , soleil, alignements planétaires, séismes O0
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 15:32:26
 ;D oui Orange, apparemment il se posent THE question, tout en laissant entendre qu'ils n'y croient pas....
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 16:05:11
MAIS AVEC  video comme celle-ci il est difficile de parlez de hasard...; surtout que d'après les experts cette comète du groupe Kreutz avait un noyau de.... moins de 10 mètres

http://spaceweather.com/images2011/03oct11/cometandcme.gif?PHPSESSID=q7j9l92uh1pqrt84a29ba1iqk6 (http://spaceweather.com/images2011/03oct11/cometandcme.gif?PHPSESSID=q7j9l92uh1pqrt84a29ba1iqk6)


et aussi celle ci;
comet011011.mpeg (http://www.youtube.com/watch?v=NrphgaJaYJw&feature=player_embedded#)

la neige blanche est la saturation de l'objectif pas le flux de protons ( ou alors la soucoupe d'EJ :'()
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: -Vod- le 03 octobre 2011 à 16:36:37
Citer
La science de la géorésonance

Admin: Phénix, renseigne-moi le lien de cet article afin que je réduise ta citation aux 12 lignes prévues dans le règlement. Merci.
Je me permet de ré-itérer la demande de DT, cela vient d'où ca ?
Prétendre que Elenin pourrait être un objet de la taille d'une comète, mais massif comme une naine brune ne tient absolument pas la route. Si c'était le cas, elle aurait déjà modifié les orbites de la plupart des planètes du système solaire.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 16:38:51
LIEN ; http://wikistrike.over-blog.com/article-comete-elenin-illuminati-nouvel-ordre-mondial-la-revelation-absolue-85707449.html (http://wikistrike.over-blog.com/article-comete-elenin-illuminati-nouvel-ordre-mondial-la-revelation-absolue-85707449.html)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 17:03:31
D'APRÈS RAFAEL GUERRERO LOPEZ  du site starviewer wordpress, Elenin n'est pas désintégrée sur STEREOH1 et en plus elle aurait bien changé de trajectoire.....

lien; http://starviewer.wordpress.com/2011/10/03/elenin-el-misterio-de-los-cambios-de-trayectoria-visible-de-nuevo-en-stereo-hi1-del-12-al-27-de-septiembre/ (http://starviewer.wordpress.com/2011/10/03/elenin-el-misterio-de-los-cambios-de-trayectoria-visible-de-nuevo-en-stereo-hi1-del-12-al-27-de-septiembre/)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 17:41:50
ComSun2 (http://www.youtube.com/watch?v=bCXiBUVbqVg&feature=player_embedded#)

autre exemple démontrant une interaction nette comète/CME, en 1998
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: mistigrigri le 03 octobre 2011 à 17:49:12
à Phénix, l'article de Wikistrike n'est pas sérieux, toujours les mêmes approximations et légendes sur le nazisme, aucune bibliographie. La svastika n'est pas un symbole de comète, mais un symbole universel et éternel de bonne fortune. Pour Hitler, c'est le « symbole du combat pour la victoire de l'Aryen». Rien d'occulte ou de mystique là dedans. Il a vu l'impact visuel, Hitler a été un génie de la communication visuelle.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 17:55:38
si tu avais suivi, j'avais dès le début évoqué cela, mais simplement j'en ai extrait les deux seuls parties intéressantes et j'ai d'ailleurs cité cela; un, la période de la comète Elenin ,qui est très exactement identique à la dernière glaciation et  l'extinction de masse planétaire (cf mondes en collisions de Vélikosky)  c'est à dire 11700 ans, et deuxio, d'autre part la géo résonnance, mais apparemment à part casser du Phénix, sans arrêt..... me demander des liens déjà mis pour après parler du nazisme, cela n'a rien à faire ici, non???
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 03 octobre 2011 à 18:13:49
... mais apparemment à part casser du Phénix, sans arrêt..... me demander des liens déjà mis pour après parler du nazisme, cela n'a rien à faire ici, non???

Houla ! :angel:
Parce que pour toi, te demander de te conformer au règlement, c'est de la persécution ?

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 03 octobre 2011 à 18:14:49
A la fin de la lecture de l'article sur la géorésonance je me suis fait la même remarque que mistigrigri, à savoir où sont les références bibliographiques, les hyperliens, ainsi de suite.
Qui est ce professeur de Cornell University, quels sont ses articles ?
Faut être indulgent et pédagogue avec moi, je ne peux que croiser les données pour me faire une opinion. ::)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 18:17:53
Orange je les ai mis à la demande de DT, à la suite, il y sont tous, je ne vais pas les remettre, cela surchargerait, mais descendez le fil, ils y sont . Merci
Cordialement
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 03 octobre 2011 à 18:27:11
Oui Phénix, mais c'est en lisant le chapitre "La science de la géorésonance" de l'article renvoyé par le lien (que tu as justement mentionné), que ces questions sont venues, rien de plus  :)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 18:29:48
 ::) Il y a un deuxième lien avec tous les PDF téléchargeables... les références bibliographiques y sont, dans chaque article.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 03 octobre 2011 à 18:32:35
Merci, je m'en vais potasser cela...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 03 octobre 2011 à 19:06:15
Et puis pense à te calmer JLA (surtout si tu trouves que la soupe est bonne ici), tu t'énerves pour un rien. ;)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 03 octobre 2011 à 19:17:30
L'article sur la géorésonance se nomme "Alignements astronomiques comme cause de séismes -M6+" de Mensur Omerbashich
et se trouve dans le lien ci-dessous (pdf anglais) :

http://arxiv.org/abs/1104.2036 (http://arxiv.org/abs/1104.2036)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 03 octobre 2011 à 19:31:50
Ben oui, Orange, c'est ce que j'avais dit, c'était signé Bonneherbehashish.
Mais non D.T. !
Mais si !
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 19:42:15
DT je ne suis point énervé? comment perçois tu cela? , oui c'est omerbashich machin, mais il a bien pris  ses références quelque part, au delà de son interprétation, il a des bibliographies et des auteurs passionnant... de même qu'au delà du soucoupiste il y a avait des choses intéressantes non?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: juju34070 le 03 octobre 2011 à 19:44:31
Je suis activement ce fil sans forcement y participer, mais là j'ai trouvé 2 liens vraiment intéressant, en anglais mais avec google chrome vous avez la traduction instantanée:

Source CNN : http://theintelhub.com/2011/10/01/cnn-a-massive-brown-dwarf-star-has-entered-our-system/ (http://theintelhub.com/2011/10/01/cnn-a-massive-brown-dwarf-star-has-entered-our-system/)

et celui ci plutot intrigant... de quoi se poser beaucoup de questions.

http://theintelhub.com/2011/10/01/possible-extinction-level-event-looming/ (http://theintelhub.com/2011/10/01/possible-extinction-level-event-looming/)

J'en ai également un autre plus qu'intéressant mais c'est le fameux Eric Julien qui l'as écrit,mais j'ose pas mettre le lien vu ce qu'il c'est passé avant.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 03 octobre 2011 à 19:56:04
Ce forum part en vrille incontrôlée.

Il faut l'écrire comment... Pas de naine brune. Pas possible sans déstabiliser l'ensemble du système.

Alors quand vous voyez un article parlant de naine brune dans notre système solaire ... OUBLIEZ LE DE SUITE.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 19:59:04
aucun intervenant n'a prononcé "naine brune c'est juste un "hé les nains"! pas de "naine", promis, et rien ne part en vrille c'est on ne peux plus constructif...
simplement si chacun arrêtais de reprendre ce que dis l'autre mais causais uniquement de la comète Elenin et bien  cela sera ydillique, non?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 03 octobre 2011 à 20:30:33
Salut à tous.
Une date importante semble t'il
et sur STEREO cela donne ça http://stereo-ssc.nascom.nasa.gov/cgi-bin/images (http://stereo-ssc.nascom.nasa.gov/cgi-bin/images)
deux jours avant le 11.03.2011
y aussi celle là vers le 21.05.2011 un peu avant et après faut chercher je donne juste l'info http://stereo-ssc.nascom.nasa.gov/cgi-bin/images (http://stereo-ssc.nascom.nasa.gov/cgi-bin/images)
mais bon en cherchant sur les data y a plein  d'info intéressantes notamment sur 2010 Janvier et Février lors des gros TDT.
mais également à d'autres dates où il ne s'est rien passé sur les années précédentes.

Mais y a plein de CME sans comètes sans aucune répercussion catastrophique sur la terre.
Y a des CME avec Comètes y a des CME sans comète.
Conclusion : y a des comètes invisibles.  ;D

 


Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 20:54:44
 :) Votre proposition Holmes n'est pas logique loin de là... c'est un raisonnement par l'absurde, personne n'a énoncé que une CME était obligatoirement et implicitement liée à une comète... loin de là...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 03 octobre 2011 à 20:57:21
Mais personne n'a dit que les CME étaient provoquées par les comètes...

On dit que les comètes mourantes sur le soleil provoquaient des CME.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 21:01:32
Personne non plus effectivement! ne l'a dit
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 21:57:42
http://www.jp-petit.org/science/couronne_solaire/couronne_solaire.htm (http://www.jp-petit.org/science/couronne_solaire/couronne_solaire.htm)

Passionnant comment la théorie du plasma (arc de surface) pourrait expliquer l'effet du passage (et non seulement de la collision!!) d'une comète  ....sur le solaire, plus je lis.. plus il est évident que l'on nous a menti! le soleil est électrique, l'homme est électrique (là c'est mon domaine!!) donc  vraisemblablement   notre univers est électrique et non gravitationnel
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: roucas le 03 octobre 2011 à 22:02:20
salut à tous!

visez un peu ce que ça donne en retravaillant les photos!

(http://img69.xooimage.com/files/e/6/c/com-tedu1oct2011-2d683a1.jpg)

on dirait un missile !
mais bon ,c'est une image quand je dis cela bien sûr!  ;D
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 22:13:42
Autre vidéo et image, semblant montrer que la comète ne rentre pas dans le soleil! mais en est éjectée :o
Cometbis011011.mpeg (http://www.youtube.com/watch?v=ch_s0BGtSxU&feature=player_embedded#)



(http://img.over-blog.com/512x512/3/84/97/22/Sol3/20111001_2124_c2_512.jpg)


Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 03 octobre 2011 à 22:16:27
Cool SIMSI il a mis un  :) avant de coser
Je crois savoir qu'il voulait plaisanter.
Il est intéressant de voir toujours sur le même site de la Nasa
qu'à des dates antérieures 2009 / 2008 pour des mois comme mars ou septembre par exemple, c''est plutôt calme du moins sur la période
que j'ai pu regarder.
Comme le dit M.12/10  « Réponse #363 le: Aujourd'hui à 10:33:39 »
donc sur les datas on peut voir combien les passages de petites objets semblants à des corps cométaires devant/au travers/ derrière le soleil ne provoquent rien.
Conclusion : activité solaire semble exacerbée les caractères des gens les rendant beaucoup nerveux.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Thib7 le 03 octobre 2011 à 22:29:42
T'es sérieux quand tu dis : "activité solaire semble exacerbée les caractères des gens les rendant beaucoup nerveux"

Comme si les hommes pouvaient avoir une influence quelconque sur l'activité d'une étoile distante de 150 millions de km ...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 03 octobre 2011 à 22:31:08
Je proteste énergiquement, si la discussion technique  tourne à ce genre de délires de Mr Holmes, là je demande à un modo d'intervenir.... soit il cause technique, ou discute  de ce qu'il pense mais si c'est pour à chaque intervention faire le mariole et ne rien apporter, si ce n'est dénigrer, porter et asséner des jugements! oui comme disait Simsi, cela part en C......s, c'est vraiment d'une puérilité grave et crasse!!
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: roucas le 03 octobre 2011 à 22:37:34
du calme phénix,
laissons-les et revenons à notre comète !

si elle a été éjectée, les restes en fusion sont énormes!
je ne sais si on peut arriver à donner une dimension à la comète,mais elle avait l'air d'être costaud!
je crois que le panache à l'arrivée vers le soleil fait plusieur millier de km, non?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 03 octobre 2011 à 22:38:37
Ce que j'en comprends de l'article de Mensur Omerbaschich :

The European Royal Society, qu'est ce que c'est ?
Il s'agit de corrélations statistiques donc de méthode empirique ainsi qu'il l'annonce dans son introduction.
Il y a une seule référence externe (Stevenson), pour le reste il s'agit de données et de propres références.
D'après la figure n°2 la position de la comète Elenin interviendrait trois fois pour les gros séismes, en 1965,  2010 et 2011.
A chaque fois qu'il y a un alignement planétaire, y a t-il un séïsme et quel est le schéma général des alignements planétaires ?
Avec les statistiques, si on sélectionne correctement les données on arrive toujours au résultat souhaité. :angel:
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 03 octobre 2011 à 23:46:13
Salut Thib. je pense que tu peux être rassurer.
cela ne touche uniquement les gens ayant un terrain propice
à ce genre de manifestation. ( prends par exemple la paranoïa ce genre de sentiment de
persécution) avec cela tu rajoutes un soupçon de suffisance, une pincée de victimisation et ça peut faire des
dégâts même chez des sujets seins.

En fait c'est juste une constatation professionnelle, sans aucune certitude quand à leur origine
cela sans aucune recherche particulière juste un sentiment sur ce que je vois tous les jours.

Je suis comme tout un chacun je me pose des questions comme toi.
De plus je ne sais rien, j'ai tout à apprendre et je n'ai aucune certitude.
Sur le forum RIM y a des gens intéressants qui semble t il possède un certain savoir
je pioche, je cueille, je collecte, je m'informe et je compare.

Tiens prends le cas du téléphone portable je fais attention de pas trop me le coller
près de l'oreille trop longtemps et j'ai fait attention à sa valeur nominale DAS à son achat
Des études auraient mis en évidence leur dangerosité/celles des antennes relais également car ils dégagent des ondes électrognatiques........
Les résultats de ces études menées par 30 millions conso ne font pas le bonheur des fabricants de téléphone, ils refutent catégoriquement
les résultats des tests. Toutefois ils ont fait le nécessaire pour baisser la valeur DAS des téléphones depuis.

Pour le soleil il s'agirait d'ondes et de rayonnement électromagnétiques regarde sur WIKIPEDIA il t'expliquera mieux que moi c'est certain.
L'univers semblerait être électrique notre corps est électrique, nos muscles cerveaux fonctionneraient par des influx électriques.
Donc voilà selon la science on baignerait en permanence dans un océan d'électricité.

Ou sinon pour en revenir au soleil voyez ce qui vous attendrait dans les prochains mois lors de son maximum solaire prévu
à priori jusqu'à 2013. Donc à n'en pas douter comètes ou pas va y a avoir du rock and roll.
http://sohowww.nascom.nasa.gov/gallery/bestofsoho.html (http://sohowww.nascom.nasa.gov/gallery/bestofsoho.html) aux risques de me répeter.
Rien de comparable à celle d'y a 2 jours y a du lourd très.
Je sais pas quel âge tu as Thib mais souviens toi de 2001/2002 il t'est rien arriver d'anormal, dans ta vie, t'est toujours là et en pleine forme
donc voila et pourtant à cette époque le soleil à décharger sur ta tête des CME en grande quantité. Tu dois être particulièrement sein d'esprit. longue vie à toi man.





Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 04 octobre 2011 à 08:19:15
Mr Holmes ne connait peut être pas les travaux du Dr Dieter Broers, sur les effets du soleil, qui sur ce cycle seront sans aucune commune mesure avec les cycles précédents du fait d'une fragilisation de la magnétosphère résultante des trous coronaux inédits faisant face à la terre très réguliérement depuis 2009 et deuxio du fait de l'arc électrique inédit reliant la terre au soleil depuis 2009...

pour mémoire l'interview du DR;  http://silver-wolves.forumpro.fr/t1810-activite-solaire-interview-du-dr-dieter-broers (http://silver-wolves.forumpro.fr/t1810-activite-solaire-interview-du-dr-dieter-broers)

 Même la revue larecherche nous le dit!

http://dav2012.over-blog.com/article-de-nouvelles-analyses-revelent-que-les-tempetes-magnetiques-de-2003-ont-affecte-le-systeme-solaire-85655498.html (http://dav2012.over-blog.com/article-de-nouvelles-analyses-revelent-que-les-tempetes-magnetiques-de-2003-ont-affecte-le-systeme-solaire-85655498.html)


Et au vu de l'effet d'une comète en approche du soleil, et si l'univers électrique est bien réel, on est en droit (devoir?) de se poser des questions, juste pour info en 1995 la comète Hale Bopp (puis Hiakutaké  en 1996) fut visible (durant trois semaines ensuite) à l'oeil nu dans le ciel en Mars, un vendredi , le jour même où les médias du monde entier annonçaient le scandale de la vache folle.... et curieusement l'astrologie chaldéenne énonçait que lorsque qu'une comète passait dans le ciel d'est en ouest sous le pied droit de la constellation Virgo, et bien le poison se répandait sur le monde entier.... chosé vérifiée cette fois là, une synchronicité parfaite qui n'est pas une preuve, mais bien un élément d'interrogation.

Surtout si l'on se penche un tant soi peu sur les interactions ionosphère, soleil, croute terrestre, lithosphère....

Et en plus si l'on essaie de bien saisir ce qui se passe dans le système solaire depuis... 2009...

http://starviewer.wordpress.com/2009/12/23/la-prueba-de-que-algo-esta-cambiando-en-la-actividad-solar-el-balanceo-y-las-explosiones-solares/ (http://starviewer.wordpress.com/2009/12/23/la-prueba-de-que-algo-esta-cambiando-en-la-actividad-solar-el-balanceo-y-las-explosiones-solares/)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 04 octobre 2011 à 10:35:45
@Orange, la corrélation statistique EST une preuve scientifique, applicable aussi bien aux sciences humaines (essentiellement) et aux sciences physiques.
De quoi s'agit il? et bien de poser une hypothèse de travail,  puis après l'observation de nombreux cas (de loin supérieur à l'unité de centaines) de la valider, ainsi on parle de validation empirico analytique à priori, devenant après le correlat statistique (écart sup à 0.5) une validation empirico analytique à postériori, qui a valeur de preuve....
exemple (mon domaine) je mesure une bio impédance segmentaire sur le corps et j'émets l'hypothése que cette valeur   comprise entre telle borne et telle borne de mesure correspond à un potentiel de blessure d'un sportif, j'observe le résultat  (si la blessure est avérée) puis  je vérifie l'absence de hasard (correlat statistique), si il y a reproductibilité alors le résultat est réputé fiable et est validé... par exemple à l'université de Lausanne ils ont posé comme réalité (empirique à priori) que la bio impédance mesurée  de la zone située sous la montre (technologie réalisée) est superposable à la valeur de la glycémie sanguine, et que les courbes sont statistiquement reliées; ce fut le cas! les applications qui découlent sont innombrables (lien bio impédance de la peau et toute autre variable biochimique sanguine)  (lien entre vigilance au volant et bio impédance des tissus  de la main en contact avec le volant...)
au niveau observable et quantifiable du soleil, le process est strictement le même, bien sur,  que cette corrélation statistique est une preuve scientifique, non démontrable autrement que part le lien observé dans l'état actuel des connaissances des lois de l'univers (je rappelle que toutes les lois de la physique posent comme postulat, faux dès le départ, que  le vide (plus de 90 % des Univers) est une quantité négligeable dans tous les calculs (sic).....


UN LIEN?  http://www.utc.fr/~farges/dess_tbh/98-99/Projets/Bio_Imp/BioZ.htm (http://www.utc.fr/~farges/dess_tbh/98-99/Projets/Bio_Imp/BioZ.htm)


LE SOLEIL  reprendrait le modèle du micelle, une sphère chargée à sa surface négativement (tout comme la terre ou toute cellule vivante) qui réagirait non à un signal chimique, par exemple une molécule hormonale si fixant sur la paroi cellulaire comme cru jusqu'à présent, mais bien par impulsion électro magnétique,  préalable à tout contact, la résonance  est liée à une forme chargée elle aussi , appelée architectonique moléculaire, l'effet sur  ce qui est observé dépend donc d'une résonance (cf les travaux de Joël Sterneymer; la Musique des particules, ou encore Fritz albert Popp; la biologie de la lumière) et bien dans les comètes électriques il se passe strictement la même chose que dans la biologie moléculaire!!! (cf aussi les travaux  de Jacqueline Bousquet et Émile Pinel):  Ainsi il n'est pas nécessaire qu'un corps (hormone, comète) rentre en contact pour délivrer un effet observable, bien au contraire! c'est la résonance de champ qui intervient (champs H1 H2 H3 du vivant (travaux de Rupert Sheldrake sur les champs morphogénétique, et toujours J Bousquet) et cette résonance à l'échelon du système solaire se fait bien plus largement que sur 1UA...... voilà tout est accompli...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 04 octobre 2011 à 11:32:21
Ceci pondérera   les écrits et postulats "ras des paquerettes" de thib et holmes
oui tout, absolument tout est relié et surtout "Cohérent"
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 04 octobre 2011 à 11:37:56
Soit Phénix, mais je ne dis pas que les statistiques sont bonnes à jeter à la poubelle, je soulève le lièvre d'une étude statistique incomplète, pourquoi ?
Par ailleurs j'émets un doute à l'égard de cette European Royal Society, sans chercher plus en avant sur la toile.
Bien qu'intuitif je tente de garder un esprit critique (c'est peut-être le sens de mon message précédent) sans être noyé par un flot d'information pour lequel je ne pense pas être équipé.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 04 octobre 2011 à 11:57:15
http://royalsociety.org/Europe/ (http://royalsociety.org/Europe/) VOILÀ ORANGE!
modération: la page n'existe pas.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 04 octobre 2011 à 12:10:12
Royalsociety.org
Ok, je vais regarder cela. Une petite blague sur les statistiques.
Humour on
Un grand voyageur en avion craignait tellement les attentats qu'il se déplaçait toujours avec une bombe car les chances d'avoir deux bombes à bord en même temps étaient quasiment nulles.
Humour off
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 04 octobre 2011 à 12:26:25
 une statistique digne de ce nom nécessite des milliers d'expériences reproductible , ton mec dans l'avion ne pourrait en faire la preuve ;D au delà d'une fois! c'est en ce sens que EJ se plantait quand il parlait d'une théorie à un coup!!!! 
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 04 octobre 2011 à 12:30:48
Un coup de Wikipedia sur la :
Royal Society, dont le nom officiel est Royal Society of London for the Improvement of Natural Knowledge et que l'on peut traduire littéralement par Société royale de Londres pour l'amélioration du savoir naturel, est une institution fondée en 1660 siégeant à Londres et destinée à la promotion des sciences. Elle est l’équivalent de l’Académie des sciences en France. (site officiel : http://royalsociety.org/ (http://royalsociety.org/))

Et qui n'a rien à voir avec l'European Royal Society.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 04 octobre 2011 à 12:40:15
Je te conseille justement de pousser un peu plus en avant tes recherches sur la European Royal Society, Orange.
Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles paraissent être, tout comme les gens d'ailleurs.
Manger du fast food n'est ni sain, ni enrichissant, c'est juste engraissant !
"Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins..." (Lafontaine)
"si votre ramage se rapporte à votre plumage..." (Lafontaine)

Tu excuseras ce petit interlude parabolique, daktari Phénix, je suis nostalgique du petit train de l'ORTF, je trouve qu'il nous laissait le temps de réfléchir et se poser. :)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 04 octobre 2011 à 12:54:30
Ok DecemberTen, je vais approfondir. Peux-tu m'en dire plus, même par MP. :D Merci.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 04 octobre 2011 à 13:19:11
Nous sommes sur un forum de recherches, essentiellement, Orange, nous le répétons souvent.
De plus, je ne voudrais pas te donner des pistes qui puissent influencer ton propre jugement, ou qu'on me taxe de l'avoir influencé.
C'est pour cela que j'avais placé ces extraits de Mr de Lafontaine (le vrai).
Chacun doit faire son cheminement personnel.
C'est d'autant plus instructif et initiatique, et puis ça forge le caractère. ;)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Orange le 04 octobre 2011 à 13:42:01
Merci pour ta réponse DecemberTen.
Dans le creuset forger son caractère pour en extraire une épée.
"Ce n'est que lorsque l'homme d'épée s'entraîne avec un coeur et un esprit justes que le sabre qu'il manie devient le sabre qui donne la vie."
Le sabre et le divin de Risuke Otake chapitre "Forger son caractère"
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 04 octobre 2011 à 13:53:13
Salut à tous.
Ok M. PHENIX je me remets au fond de la classe près du chauffage et je dis plus rien  :o
Dans votre message du « Réponse #341 le: 02 Octobre 2011 à 08:05:45 »
et dans celui là « Réponse #348 le: 02 Octobre 2011 à 20:26:14 »
Il est vrai que l'information vient de la Nasa et qu'il s'agit de conspirationnistes.
Mais comment vous expliquez qu'il pourrait mentir au sujet de la classe x20 de cette CME
C'est quand même la Nasa qui met les images à disposition du public
la vidéo les images proviennent des satellites de la Nasa, le contrôle de l'image
ils auraient pu le faire sur le comète également. (pas vu de comète pas vu de CME)
Les fameux forums des sites d'astronomie USA mettraient en cause la puissance de la CME qu'en est il des liens ?
Vous même vous dites qu'en effet que vous avez du mal à imaginer qu'il s'agisse d 'une classe M4
Pourquoi autant d'ambivalence de jugement.
D'un autre on peut dire merci à la Nasa pour cette video.
Auriez vous connaissance d'un site d'une organisme d'état ou autre qui serait capable de nous fournir les mêmes
images afin que l'on puisse comparer.
Parce ce que si c'est une classe X20 qui arrive sur la terre le 04.10.2011
L'objet qui a heurté le soleil est-ce vraiment une comète ou la NASA nous ment t' elle encore?
Vous avez peut être du nouveau sur cette information de CME du moins sa puissance.
 
 



Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 04 octobre 2011 à 14:01:01
Il ne faut pas confondre CME  et émission de rayons X, les premiers sont déjà arrivés et se sont eux qui ont été mesuré, la CME arriverait demain le 5 à + ou- 6h de 11H, particules très lentes car la CME (les) s'est produite le 29 puis le 30 et la fameuse nuit de la comète, la distance soleil terre est couverte différemment selon la "qualité de l'espace" entre nous (vents solaires, courants de Parker, etc....
un site qui illustre à la perfection par de multiples schémas:   http://iswa.gsfc.nasa.gov:8080/IswaSystemWebApp/ (http://iswa.gsfc.nasa.gov:8080/IswaSystemWebApp/)


et les illustrations même sans connaitre les fondements scientifiques permettent de se rendre compte....
DT; désolé par compris les allusions..... je ne suis pas dans votre tête...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 04 octobre 2011 à 14:21:58
Le dernier bulletin d'alerte "Presto" (3 octobre): http://sidc.oma.be/ (http://sidc.oma.be/)

 
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 04 octobre 2011 à 14:23:56
Merci mis dans favoris...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 04 octobre 2011 à 15:28:10
ET À PROPOS  des classes X, de quoi émettre de sérieux doutes sur les hauteurs données par la NASA.......

http://criticalarea.free.fr/blog/?p=504 (http://criticalarea.free.fr/blog/?p=504)


Top flares 2

Une seule différence le Xray en Date du 04 Novembre 2003

le premier document annonce X28+

 

----------------------------------------------
Ranking Day/Month/Year X-Ray Class
----------------------------------------------

  1             04/11/03              X28+
 

Alors que le second document , qui celui ci semble être plus récent annonce la valeur de X45

 

-------------------------------------------
Ranking Day/Month/Year X-Ray Class
-------------------------------------------

  1             04/11/03              X45
Plus étrange maintenant, dans une vidéo explicatif du système de classification de X flares proposé sur le site de NASA.

Ils font état d'une X17  qui aurait au lieu en 2003  et qui aurait par la suite été  ré-estimé en X45.

Alors pourquoi la page officiel du top flare de space weather, pointe sur une liste fausse ?

Article parut dans le magazine La Recherche en 2005

modération : le gras rouge ou équivalent est réservé à la modération
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: roucas le 04 octobre 2011 à 16:28:10
il va y avoir du flair !
(http://sohowww.nascom.nasa.gov//data/REPROCESSING/Completed/2011/c2/20111004/20111004_1325_c2_512.jpg)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Barbibul le 06 octobre 2011 à 10:07:09
Etonné que les posts évoquant l'univers électrique proposé par le Livre de Vie de l'Agneau n'aient pas été retenu par Elenin11 ? La CME (peut-être) généré par cette comète venait pourtant soutenir ces hypothèses : qu'il y aurait des lignes de forces électriques maintenant les astres entres eux.
Quelques shémas tirés de ce bouquin (prophétique pour certains, intriguant pour bcp) :
images invalides
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 06 octobre 2011 à 20:49:09
Bonsoir à tous.
Lien intéressant M. BARBIBUL. Pourrai-je savoir qui en sont les ou (l'auteur)
Je ne trouve rien sur leur site.
Je suis toujours impressionné par autant de ferveur.





Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 06 octobre 2011 à 22:07:44
Plusieurs dépêches dans de nombreuse agences.
http://news.google.fr/news/story?pz=1&cf=all&ned=fr&ncl=dpwcJLau6ZwNiEMjcShfw9301TwGM&topic=t (http://news.google.fr/news/story?pz=1&cf=all&ned=fr&ncl=dpwcJLau6ZwNiEMjcShfw9301TwGM&topic=t)
modération: Aucun article n'a été trouvé.

Le mythe tient toujours.
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2313.htm (http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2313.htm)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Barbibul le 07 octobre 2011 à 08:10:17
Bonsoir à tous.
Lien intéressant M. BARBIBUL. Pourrai-je savoir qui en sont les ou (l'auteur)
Je ne trouve rien sur leur site.
Je suis toujours impressionné par autant de ferveur.

L'auteur est sujet à une grosse, grosse polémique. Il se qualifiait (il est décédé en 2009) de prophète visionnaire et à ce titre, prétendait reprendre le flambeau du Elie de l'Ancien Testament (pas moins).
 
C'est à ce titre qu'il est très compliqué de partager ses impressions de lectures sur cette seconde partie du livre (sur la matière et l'univers électrique) car généralement c'est l'émmotionnel qui prend le dessus et le tout par aux oubliettes comme étant un énième délire sectaire... Bien dommage car il est proposé une hypothèse qui au fil des avancées "scientifiques" tient de + en + la route...
Mais il faut passer le barrage "prophétique"... Et ce n'est pas une mince affaire pour ce bouquin... ???
 
Autre image tiré de la seconde partie où on voit les lignes de forces électriques opposées en rotation(anneaux) qui tournent autour de tous les astres :
images invalides
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 07 octobre 2011 à 19:42:36
Bonsoir à tous.
Ben la je ne sais pas trop quoi dire BARBIBUL, effectivement la partie émotionnelle
des recherches de ce Mr fait la part belle à ses résultats.
Mais comme je suis incapable de comprendre ce qu'il veut dire scientifiquement parlant
je m'abstiens.

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Helle Nine le 08 octobre 2011 à 07:20:05
(http://spaceobs.org/wp-content/uploads/2011/10/C2010-X1-sum-crop.jpg)

Elenin sur le point de redevenir observable


http://spaceobs.org/en/2011/10/06/comet-elenin-disintegrated/ (http://spaceobs.org/en/2011/10/06/comet-elenin-disintegrated/)


 
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Rosa le 08 octobre 2011 à 13:49:09

Elenin sur le point de redevenir observable


 ;D ;D ;D ;D ;D

Sur le point... effectivement....

Allez, je me calme et j'arrête l'humour à deux balles...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 09 octobre 2011 à 11:59:41
Pour comprendre un peu mieux la théorie à deux coups....

https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=0BwdLVHZJ-yB8ZmI2MzE5MTctYzYzOC00OTI0LTk0ZGQtYjRlNDNhZTYxNjFm&hl=en_US
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: roucas le 10 octobre 2011 à 09:10:38
sur le lasco c3, sur les 8h00 ,est-ce une planète qui rentre dans le champs?

(http://lasco-www.nrl.navy.mil/javagif/gifs_small/20111009_1842_c3.gif)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 10 octobre 2011 à 09:41:29
http://img.over-blog.com/512x512/3/84/97/22/Sol3/latest-copie-1.jpg (http://img.over-blog.com/512x512/3/84/97/22/Sol3/latest-copie-1.jpg)

Il s'agit de Saturne...
il existe un site permettant de définir les objets vus sur n'importe quel satellite geostationnaire!

que je ne retrouve plus, sur le site de la navy et/ou de la NASA
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tartar le 10 octobre 2011 à 09:54:45
Les erreurs à ne pas comète!!

http://sungrazer.nrl.navy.mil/index.php?p=cometform (http://sungrazer.nrl.navy.mil/index.php?p=cometform)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 10 octobre 2011 à 09:58:40
Merci Tartar, le lien donc pour les objets passant sur LAsco

http://sungrazer.nrl.navy.mil/index.php?p=transits/transits (http://sungrazer.nrl.navy.mil/index.php?p=transits/transits)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tartar le 10 octobre 2011 à 11:48:25
Et ce mode d'emploi:
http://sungrazer.nrl.navy.mil/index.php?p=guide#images (http://sungrazer.nrl.navy.mil/index.php?p=guide#images)

D'ailleurs la Navy se comporte comme le précurseur d'une flotte de l'espace.
C'est qu'elle se sent légitime dans le rôle de gestion des "vaisseaux" et des croiseurs spatiaux...plus que l'Air Force qui doit demeurer dans l'atmosphère terrestre.
Les budgets comparés officiels de la Navy et de l'Air Force laissent planer un doute vu les monstrueuses pertes inexpliquées par D.Rumsfeld dans le global de la Défense et du Pentagone.

http://en.wikipedia.org/wiki/Military_budget_of_the_United_States (http://en.wikipedia.org/wiki/Military_budget_of_the_United_States)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Barbibul le 11 octobre 2011 à 10:41:37
Citer
Il y a un événement en particulier, l'arrivée d'un nouveau corps céleste (12ème planète?) qu'elles disent être annoncé par la comète Elenin … non pas le résultat de celle-ci, mais le prélude/présage de ce qui va venir.
"Ce que nous entendons par ceci … c'est que la comète que vous appelez Elenin est le prédécesseur d'un événement cosmique plus vaste, celui qui va révéler des vérités profondes à propos de notre système solaire" – Les Sept Sœurs
Comme elles l'ont partagé avec nous auparavant, ce nouveau corps céleste, quel que soit son nom … bien que mon sentiment soit que cela ait BEAUCOUP à voir avec la nouvelle planète en diamant (cristalline) découverte par les astronomes

source et suite :
http://www.lapressegalactique.com/2011/10/implantation-linitiation-finale.html (http://www.lapressegalactique.com/2011/10/implantation-linitiation-finale.html)
 
Sur la planète diamant :
Citer

An international team of astronomers, led by Australia’s Swinburne University of Technology professor Matthew Bailes, has discovered a planet made of diamond crystals, in our own Milky Way galaxy.

 The planet is relatively small at around 60,000 km in diameter (still, it’s five times the size of Earth). But despite its diminutive stature, this crystal space rock has more mass than the solar system’s gas giant Jupiter. 
Radio telescope data shows that it orbits its star at a distance of 600,000 km, making years on planet diamond just two hours long. Any closer and it would be ripped to shreds by the star’s gravitational tug. Putting together its immense mass and close orbit, researchers can reveal the planet’s unique makeup.
http://www.wired.com/wiredscience/2011/08/diamond-planet (http://www.wired.com/wiredscience/2011/08/diamond-planet)

admn : image indisponible
 
 
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Hélios le 11 octobre 2011 à 13:32:37
Excuse moi mais je ne vois vraiment pas le lien entre un site rapportant les élucubrations du projet camelot et la découverte d'une planète faite de diamant orbitant autour d'un pulsar qui doit se situer à plusieurs (milliers ?) d'années lumière.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: gemk le 11 octobre 2011 à 15:32:21
ou comment rebondir Ad vitam æternam, chaque non événement devient l'événement annonciateur d'un plus gros, et ainsi de suite, l'après l'echec du non événement elenin (hors point de vue astronomique) faut quand même oser pour continuer dans la même veine...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Modération le 11 octobre 2011 à 19:01:51

Il semblerait que nous tournions en rond et que pour l'instant tout ait été dit.

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Nemo492 le 27 octobre 2011 à 14:41:28
Selon la NASA, le 25 octobre, Elenin se serait brisée en morceaux.
L'agence considère qu'elle n'existe plus.

http://www.jpl.nasa.gov/asteroidwatch/newsfeatures.cfm?release=2011-331 (http://www.jpl.nasa.gov/asteroidwatch/newsfeatures.cfm?release=2011-331)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: rockybalboa le 27 octobre 2011 à 16:45:17
Mince c'est la qu'il faudrait avoir l'avis d'un astronome amateur (s'il l'a voit toujours y a un problème alors...)
Je suis au Canada jusqu'au 12 novembre, impossible de voir avec le club d'astronomie de chez moi.

Si quelqu'un fait parti d'un club ou autre, ou peut éventuellement avoir un avis ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: katchina le 27 octobre 2011 à 17:27:19
Oui mais alors d'un excellentissime astronome amateur, parce que sinon, on est reparti pour un tour.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tartar le 27 octobre 2011 à 19:23:48
Combien de morceaux et sur quelle ampleur la gerbe?
Si les débris croisent la terre:
Les plus petits s'appellent étoiles filantes, les moyens de 50m font des Tunguska et les gros sont responsables des grands astroblèmes.
Quand le matériau est sombre il est impossible de voir les corps errants, c'est ainsi que la plupart des comètes cassées deviennent des géocroiseurs surprises!
En ce qui concerne la théorie électrique il se peut que la gerbe soit encore chargée, mais évitons les spéculations apocalyptiques...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Karmayata le 27 octobre 2011 à 20:08:56
Combien de morceaux et sur quelle ampleur la gerbe?
Si les débris croisent la terre:
Les plus petits s'appellent étoiles filantes, les moyens de 50m font des Tunguska et les gros sont responsables des grands astroblèmes.
Quand le matériau est sombre il est impossible de voir les corps errants, c'est ainsi que la plupart des comètes cassées deviennent des géocroiseurs surprises!
En ce qui concerne la théorie électrique il se peut que la gerbe soit encore chargée, mais évitons les spéculations apocalyptiques...

Citer
Des scientifiques viennent de réétudier des données montrant que toute vie sur Terre a failli être annihilée en 1883. Les 12 et 13 août 1883, José Bonilla, directeur d'un petit observatoire à Zacatecas au Mexique fait une observation bouleversante. Il voit plus de 450 objets passant à proximité immédiate de la Terre. Il écrit trois ans plus tard dans le journal français L'astronomie: «Le 12 août 1883 à 8h du matin, je commençais à dessiner les taches solaires, lorsque j'aperçus tout à coup un petit corps lumineux qui pénétrait dans le champ de la lunette [...] Je n'étais pas revenu de ma surprise que le même phénomène se reproduisit de nouveau et cela avec une telle fréquence que, dans l'espace de deux heures, je pus compter jusqu'à 283 corps traversant le disque du Soleil.» Le responsable du journal suggérait à l'époque que M. Bonilla avait dû observer des étoiles filantes ou bien des oiseaux, insectes ou des poussières supérieures. Sauf que, de nos jours, Hector Manterola, de l'Université nationale autonome du Mexique pense que c'est un tout autre phénomène qu'a observé José Bonilla. Avec plusieurs de ses collègues, M. Manterola affirme plutôt que le directeur de l'observatoire a vu des fragments d'une comète qui s'était brisée. Personne en 1883 à part M. Bonilla n'avait observé ce phénomène. La réponse vient de la parallaxe. Étant situés à d'autres endroits sur le globe, les autres chercheurs n'auraient ainsi pas pu observer les fragments puisque leur angle de vision n'était pas bon! Le Mexique étant à la même latitude que le Sahara, le nord de l'Inde et l'Asie du sud-est, personne ne semblait donc en mesure de voir ce phénomène. Hector Manterola estime également que les fragments seraient passé à un cheveu de la Terre: entre 600 et 8 000 kilomètres seulement! À l'échelle cosmique, c'est vraiment près, très près! De plus, selon les estimations du chercheur, il y avait jusqu'à 131 objets par heure, soit environ 3 275 fragments en deux jours d'observation. Les fragments mesuraient selon lui entre 50 et 800 mètres de diamètre, soit autant que celui de Toungouska. L'évènement dit de Toungouska en 1908 était sans doute un astéroïde d'environ 50 mètres de diamètre. Il a détruit la forêt sur un rayon de 20 kilomètres et l'onde de choc équivalait à plusieurs centaines de fois la bombe d'Hiroshima. 3 275 Toungouska auraient pu se produire sur Terre en août 1883 et mener à l'extinction de toute vie sur la troisième planète après le Soleil. D'ailleurs, un mois après cet évènement, un autre allait plonger la Terre dans un hiver volcanique pendant plusieurs années: l'explosion du Krakatoa en Indonésie.

http://www.branchez-vous.com/techno/actualite/2011/10/terre_vie_comete_fragments_extinction.html (http://www.branchez-vous.com/techno/actualite/2011/10/terre_vie_comete_fragments_extinction.html)

A propos de Tunguska...

Citer
"Arrivant en gros du sud et suivant une trajectoire peu inclinée, la boule de feu, que suivait une épaisse trainée de poussières, traversa le ciel en quelques secondes. Elle était plus aveuglante que le soleil et fut visible dans un rayon de quelques 1500 km. Après qu’elle eut disparu, une colonne de feu s’éleva au-dessus du point d’impact et fut aperçu jusqu’à 480 km à la ronde. Des explosions assourdissantes, suivies de roulements de tonnerre et de grondements, furent entendues jusqu’à 1500 km de distance, et l’onde de choc renversa de nombreux témoins et ébranla les immeubles (on sut plus tard qu’elle avait été détectée par des sismographes jusqu’au Etats-Unis et à Java. L’objet semble s’être désintégré à 8 km d’altitude, freiné par l’atmosphère qui, transformant son énergie cinétique en chaleur, aurait ainsi créé une boule de feu.[...] La forêt entourant cette zone fut couchée et déracinée par l’explosion sur une distance de quelques 65 km, tandis que l’onde de choc était ressentie jusqu’à une centaine de kilomètres.[...] On a calculé l’énergie de l’explosion, d’une part par l’étude des forêts couchées, d’autres part d’après les ondes de choc recueillies par des barographes de par le monde. Les trains d’ondes diffèrent de tout ce qu’on avait enregistré jusqu’à cette date ; en revanche, ils ressemblent à ceux engendrés par l’explosion d’une bombe à hydrogène. L’impact dégagea apparemment une énergie de 30 à 40 mégatonnes, l’équivalent de quelques dizaines de bombes H ordinaires [...]. La date de la chute (30 juin) correspond au passage de la terre dans la partie la plus dense du flot des bêta-Taurides."

Dr Clube et Napier, Hiver Cosmique, pages 161-162, Le jardin des Livres
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: nick le 27 octobre 2011 à 22:05:15
Combien de morceaux et sur quelle ampleur la gerbe?
Si les débris croisent la terre:
Les plus petits s'appellent étoiles filantes, les moyens de 50m font des Tunguska et les gros sont responsables des grands astroblèmes.
Quand le matériau est sombre il est impossible de voir les corps errants, c'est ainsi que la plupart des comètes cassées deviennent des géocroiseurs surprises!
En ce qui concerne la théorie électrique il se peut que la gerbe soit encore chargée, mais évitons les spéculations apocalyptiques...
Extrait (traduit) de l'article de la NASA cité dans le message #448,

à propos de la comète désagrégée:
"Ce cortège de particules insignifiantes gardera la même trajectoire que la comète originale[...]".

Les débris passeront donc, d'après l'article, très loin de la Terre.

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: BioHazard le 27 octobre 2011 à 22:18:06
Je vais remettre deux sous dans la musique et je m'en excuse par l'avance si je dis des bétises , mais Elenin11 (paix a son ame) nous avais prédis , suite au premier alignement des planetes ( et d'elenin a condition que celle ci existe encore) un premier evenement majeur .

Ne serais ce pas ce fameux tremblement de terre en turquie qui est arrivé pile poil dans la periode prévue ? il (ou elle) nous avais prédit une magnitude d'environs 6 ou 7 et c'est exactement ce qui est arrivé , ça commence a faire beaucoup de coincidence non ? doit on avoir peur pour fin novembre ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Helle Nine le 28 octobre 2011 à 07:33:50
Le tremblement de terre en Turquie le 23 octobre pourrait toujours être relié à l'alignement Soleil-Elenin-Jupiter... 

En attendant l'alignement Soleil-Terre-Elenin le 22 novembre voici une splendide photo d'Elenin prise le 22 octobre.

https://picasaweb.google.com/lh/photo/zeP-CA9oNlZDcJ-SuBmtXw?full-exif=true (https://picasaweb.google.com/lh/photo/zeP-CA9oNlZDcJ-SuBmtXw?full-exif=true)

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tartar le 28 octobre 2011 à 09:15:22
@ Nick #453

Le problème ,en cas de désagrégation d'un corps cométaire, c'est la taille de la gerbe.
Etalement en longueur dans l'axe de la trajectoire et étalement en largeur, en fonction de la nature et de la "consistance" de la comète.
Les radars de la NASA impuissants à décrire la gerbe.
Dans l'espace, en l'absence d'air les débris ne sont pas sensés être freinés mais se répartissent tout de même aléatoirement du fait des forces de marée, du point de vue gravitaire, et peut-être des forces de Laplace du point de vue électrique.L'étalement dépend donc globalement de l'ancienneté de l'éclatement.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: nick le 28 octobre 2011 à 09:27:40
@ Nick #453

Le problème ,en cas de désagrégation d'un corps cométaire, c'est la taille de la gerbe.
Etalement en longueur dans l'axe de la trajectoire et étalement en largeur, en fonction de la nature et de la "consistance" de la comète.
Les radars de la NASA impuissants à décrire la gerbe.
Dans l'espace, en l'absence d'air les débris ne sont pas sensés être freinés mais se répartissent tout de même aléatoirement du fait des forces de marée, du point de vue gravitaire, et peut-être des forces de Laplace du point de vue électrique.L'étalement dépend donc globalement de l'ancienneté de l'éclatement.

Le message est juste une traduction d'un morceau de l'article, pas mon avis personnel.
----
Avis personnel: Les delta V (en prenant l'équivalent pour une fusée) doivent être faibles (500 m/s, 1000 m/s max. ?).
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 28 octobre 2011 à 17:45:25
Le tremblement de terre en Turquie le 23 octobre pourrait toujours être relié à l'alignement Soleil-Elenin-Jupiter... 

Oui ou à la tectonique des plaques, mais je suis tout à fait conscient que c'est une idée idiote et révolutionnaire, en plus, même pas findumondiste; nannn, où va-t-on si l'on se met à délirer sur des telles causes ?  ::)
Disons que je n'ai rien dit, FBI.
Elenin, la comète en plein spleen !!
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: BioHazard le 28 octobre 2011 à 20:35:42
Oui december , je ne met pas en cause la tectonique des plaques , c'est une evidence , ce que je voulais dire , c'est qu'il y a un mois on parlait avec Elenin11 de cette eventualité de cause/effet qu'est la theorie electrique , plusieurs fois on a dit , bah si il a raison il se passera quelque chose le 23 octobre donc attendons au 23 octobre ! donc etant donné que personne n'est revenu la dessus , moi je le fais , le 23 octobre , il y a eu un tremblement de terre , donc la tectonique oui , mais par quoi a t'elle été causé ? peut etre avait il raison , en tout cas moi ça m'inquiete de plus en plus , il a annoncé deux dates , la premiere coincide , a voir la deuxieme , on en reparle le 25 novembre non ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Phénix le 28 octobre 2011 à 20:46:10
LA NASA? VOUS ROYEZ CE QUE DIT LA NASA? AH!!! DOMMAGE!!!   
NON, ELENIN N’A PAS DISPARU ! Les communicants de la Nasa l’affirment pourtant SANS PREUVE.
28 octobre 2011
Elenin11

L’avantage lorsqu’on s’appelle la NASA est qu’on peut manipuler n’importe quel quidam, fut-il scientifique, pour orienter les esprits dans la direction choisie en haut lieu. On leur donnerait volontiers le Bon Dieu sans confession.

Récemment, la NASA, ou plutôt Don Yeomans faussement interviewé, responsable du programme d’observation des NEO (Near Earth Objects) du Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, California, l’une des nombreuses branches de la NASA, a titré un article du 25 octobre 2011 ainsi :

“La NASA dit que la comète Elenin est partie et devrait être oubliée ».

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2011-331&cid=release_2011 (http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2011-331&cid=release_2011)…

Les mots employés ne sont pas anodins. Elenin est « partie » et DEVRAIT ETRE OUBLIĒE. Autrement dit, le message est « je suis l’autorité et je vous demande de passer votre chemin, il n’y a rien à voir ». Yeomans a parfaitement raison : IL N’A RIEN À MONTRER. IL N’A AUCUNE PREUVE DE CE QU’IL AVANCE.

Mais puisque la NASA est implicitement la voix(e) officielle de la science, alors une armée de perroquets, plongeant la tête dans le sable par la même occasion, s’est jetée sur cette position « officielle » sans se soucier le moins du monde de l’absence de preuve dans cette affirmation. Les officiels doivent bien se marrer de l’effet escompté qui fut prompt à émerger dans les forums et les blogs. J’applaudis des deux mains pour ce tour de force. Il leur suffit de parler, sans montrer quoi que ce soit, et tous les gogos s’engouffrent dans la brèche, bien heureux de se rassurer, sans oublier de donner quelques coups de griffes dans leurs commentaires.

Pourtant, même Leonid Elenin s’est offusqué de cette remarque déplacée de la NASA pour qui « Elenin devrait être oubliée » en écrivant, naïf, « mais pourquoi [la mention] « devrait être oubliée », je ne comprend pas… ».

http://spaceobs.org/en/2011/10/22/the-cloud-of-fragments-remaining-from-com (http://spaceobs.org/en/2011/10/22/the-cloud-of-fragments-remaining-from-com)…


Ce que L.Elenin ne comprend pas est le message de la NASA qui se cache derrière ces quelques mots. Le message des communicants de la NASA est, en fait, : « nous vous demandons DE NE PLUS OBSERVER ELENIN ». D’ailleurs, Yeomans est assez malin pour rétrécir le champ des possibilités des interactions entre Elenin et la Terre en évoquant la distance au plus près de la Terre et la gravitation quasi nulle d’Elenin. Exit l’interaction électromagnétique à l’origine, lors de l’alignement co-axial d’Elenin dans l’ombre de la Terre, des deux des sept plus gros séismes de l’histoire enregistrée (données sur 300 ans) les 27 février 2010 (Chili 8,8) et 11 mars 2011 (Japon 9,2).

Ces FAITS sont fondés sur la théorie des comètes électriques qui met très sérieusement à mal, grâce aux OBSERVATIONS, celle des boules de glace sale, théorie standard que la NASA veut absolument nous faire avaler depuis des décennies, en dépit de ses nombreuses contradictions.

Pour revenir à l’article de la NASA, on se demande donc où sont les preuves qui lui font dire qu’Elenin n’existe plus ? (première phrase de l’article : « Comet Elenin is no more »). Le moins que l’on puisse attendre de la NASA, ce sont de belles photos « made in NASA » de « ce qui n’est plus ». N’allez pas croire qu’il n’y ait plus rien. Il DOIT rester un nuage de poussière, comme aiment à le rappeler les astronomes qui rassurent le public en affirmant que nous ne craignons rien en croisant son orbite qui, selon les lois de Kepler, est celle du noyau cométaire lui-même qui AURAIT disparu.

On vous répondra certainement que l’expression « is no more » (« n’existe plus ») est un abus (sic) de langage utilisé pour les ignorants en astronomie. Mais ce mépris ne s’arrête pas là.

En fin d’article, il est dit : « la NASA détecte, suit et caractérise les astéroïdes et les comètes passant relativement proche de la Terre en utilisant à la fois des télescopes terrestres et spatiaux”. C’est bien de le dire, c’est mieux de le prouver. PAS DE PREUVES ! D’ailleurs, après avoir dit que la comète n’existait plus, la NASA continue en affirmant que :

“De récentes indications montrent que cette relative petite comète s’est brisée en de plus petits, et bien moins importants, morceaux de poussière et de glace ».

D’où viennent ces « récentes indications » ? Personne ne le sait. Ou plutôt si. Certains le savent, ceux qui étudient le cas d’Elenin depuis des mois. Il n’y a curieusement pas pléthore de sources. Tout au plus 6 ou 7 personnes se sont activées pour fournir des images d’Elenin, TOUS SONT ASTRONOMES AMATEURS ! AUCUN ASTRONOME PROFESSIONNEL. Le plus amusant est donc que la source de la NASA ce sont des non professionnels. Ils sont certes compétents, mais ne disposent pas des moyens techniques spatiaux de la NASA.

En fait, ce n’est pas tout à fait vrai. La NASA a eu recours à ses propres moyens spatiaux, le satellite STEREO A HI-2. Récemment, la NASA a confirmé le 7 octobre 2011 la survie d’Elenin à la suite de son périhélie du 13 octobre grâce à une image déroulée prise du 16 au 26 octobre :

http://stereo.gsfc.nasa.gov/gallery/item.php?id=stereoimages&iid=167 (http://stereo.gsfc.nasa.gov/gallery/item.php?id=stereoimages&iid=167)

« Le troisième objet est notre bonne vielle amie la comète Elenin, bougeant de la droite vers la gauche en passant par l’axe vertical. La comète Elenin a perdu énormément en brillance depuis fin août et n’est plus visible sur de nombreux télescopes, incluant HI-2 sur STEREO Behind. Elle est à peine visible sur STEREO Ahead HI-2. »

http://stereo.gsfc.nasa.gov/img/stereoimages/preview/elenin_hi2a_honda_vest (http://stereo.gsfc.nasa.gov/img/stereoimages/preview/elenin_hi2a_honda_vest)…
Modération: cette page est introuvable.

Voilà ce qu’on peut nettement distinguer d’Elenin grâce à cette image :

admn : image indisponible

Problème, ce n’est pas la même équipe de la NASA qui parle ! Eux s’adressent aux techniciens. Pas Yeomans du JPL ! Le lien suivant montre qui s’occupe des satellites STEREO :

http://stereo.gsfc.nasa.gov/contact/team.shtml (http://stereo.gsfc.nasa.gov/contact/team.shtml)

“NASA Goddard Space Flight Center's Solar Terrestrial Probes Program Office in Greenbelt, Md., manages the STEREO mission, instruments and its science center. The Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory, in Laurel, Md., is designing, building and operating the twin observatories for NASA during the two-year mission.”

C’est un peu comme si la main droite de la NASA ne savait pas ce que faisait la main gauche. D’un côté le programme NEO au Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Californie, les THĒORICIENS des trajectoires cométaires sans moyens. De l’autre, le centre du vol spatial Goddard, et surtout le Laboratoire de Physique Appliquée de l’Université Johns Hopkins de Laurel dans le Maryland. Les vrais OBSERVATEURS.

Bref, d’un côté les CHARGĒS DE COMMUNICATION sur la côte Ouest des USA, de l’autre les OBSERVATEURS sur la côte Est. On voit visiblement qu’il n’y a pas que la distance qui les sépare.

Revenons aux récentes indications dont parle Yeomans. Il s’agit en fait de deux sources :


1) Roberto Ligustri :

https://picasaweb.google.com/107386404051271210368/CometeDiRolandoLigustriC (https://picasaweb.google.com/107386404051271210368/CometeDiRolandoLigustriC)…
Modération: cette page est introuvable.

Voici où est Elenin :

admn : image indisponible



2) Giovanni Sostero, Ernesto Guido and Nick Howes

http://remanzacco.blogspot.com/ (http://remanzacco.blogspot.com/)

Voici une série de clichés MODIFIĒS, pour éliminer les parasites du mouvement stellaire, montrant à quoi ressemble la comète C/2010 X1 Elenin le 23 octobre 2011 :

http://1.bp.blogspot.com/-ImEMKjbZGGI/Tqa5qzr1xOI/AAAAAAAAAjw/6hD-QnJbRQM/s (http://1.bp.blogspot.com/-ImEMKjbZGGI/Tqa5qzr1xOI/AAAAAAAAAjw/6hD-QnJbRQM/s)…

Pourquoi Elenin n’a-t-elle pas disparu ? Quel est le vrai débat qu’on veut occulter ? D’un côté, le modèle théorique des boules de glace sale. De l’autre, celui des comètes électriques. Nous avons donc deux écoles, deux théories, AINSI, en conséquence, deux manières d’interpréter les images ! Le problème est que leur conclusions sont radicalement opposées. Pour le premier modèle, Elenin est morte et ne représente aucun danger. Pour le second, c’est exactement l’inverse : Elenin pourrait provoquer un séisme d’une magnitude d’environ 9,8 autour du 22 novembre 2011.

Si l’on s’en tient au modèle standard que suggèrent Yeomans, le JPL et la majorité des astronomes, à savoir la boule de glace sale, il est clair que le noyau, composé de glace et de poussière, a toutes les chances de s’être sublimé, fragmenté, puis désintégré, se transformant en un gros nuage de poussière suivant l’orbite nominale de la comète. Pour les tenants de cette thèse, les images récentes ne montrent que les résidus poussiéreux de la comète.

Si l’on accepte la théorie des comètes électriques, comme je le suggère, ainsi que des gens comme Thornhill et McCanney qui l’ont étudiée et démontrée, contrairement à la majorité des astronomes, le noyau d’Elenin, composé d’un noyau rocheux électrisé (fortement électrisé dans le cas d’Elenin) et d’une couche de poussière et de glace (modèle en couche de Michael J. Belton), a survécu au passage de son périhélie. Nous voyons alors sur les photos récentes d’Elenin ce qui est en avant-plan de ce noyau, le nuage de poussière, l’occultant et réduisant ainsi la magnitude de celui-ci.

Car dans cette histoire, tout est affaire de magnitude, c’est-à-dire de luminosité apparente de la comète.

Selon wikipedia, le noyau s'entoure d'une sorte de fine atmosphère brillante constituée de gaz et de particules, appelée chevelure ou coma, souvent prolongée d'une traînée lumineuse composée de gaz et de poussière, la queue, qui peut s'étendre sur 30 à 80 millions de kilomètres. La chevelure, ou coma, est constituée d'atomes, de gaz et de poussières issus du noyau de la comète et libérés sous forme de jets de gaz. Très rapidement le rayonnement ultraviolet émanant du Soleil casse les atomes et les molécules (phénomène d'ionisation). La brillance de la chevelure est plus forte à proximité du noyau.

Ceci est vrai dans les deux modèles.

Mais remarquez que la brillance apparente, donc la magnitude de la comète, dépend d’un facteur essentiel ! Non pas de la chaleur, mais de l’IONISATION des gaz et des poussières. C’est ce qu’on appelle l’atmosphère cométaire. S’il n’y a plus de jets de gaz et de poussière, il n’y a plus de luminosité, et la comète semble avoir disparu, ce qu’annonce la NASA, version NEO Program et le JPL.

Mais à chaque théorie sa solution.

Pour la théorie de la boule de glace sale, l’ensemble du noyau est UNIFORMĒMENT composé de glace, se transformant en gaz par sublimation, et de poussière, à 50/50.

Pour la théorie des comètes électriques, la répartition en valeur et en concentration de glace et de poussière peut être TRES DIFFERENTE. Une étude récente, grâce à DEUX MISSIONS IN SITU (Deep Impact en 2005 et Stardust en 2011) sur la comète Tempel 1, a permis de montrer que cette comète pouvait avoir, selon les estimations prises en compte, un rapport de 20/80 entre glace et poussière, ainsi que deux couches (selon Michael Belton), un couche de matière volatile (glace et poussière) et un noyau rocheux solide SANS matière volatile.

A quoi ressemble donc Elenin ? Est-elle plus proche de la théorie de la boule de glace sale ou de celle des comètes électriques ? Donne-t-elle raison à la NASA, version NEO Program / JPL, ou à la NASA, version STEREO / Goddard / Johns Hopkins University ?

Dans les deux cas, la magnitude d’Elenin est très faible. Mais pour deux raisons totalement différentes.

Dans le premier cas, celui de la boule de glace sale, il ne reste qu’un nuage de poussière inactif (non ionisée) et rien d’autre.
Dans le deuxième cas, il reste un nuage de poussière inactif (non ionisé) et un noyau solide partiellement occulté par le nuage de poussière qui l’entoure. En temps normal, le noyau d’une comète a un albédo de 4 à 5%, soit très proche d’un corps noir défini comme étant tout corps céleste dont l’albédo est inférieur ou égal à 3%. Si un corps céleste, comme le noyau d’une comète, a une si faible luminosité, il sera presque indétectable de façon optique (télescopes) dans un nuage de poussière non ionisé.

Il ne faut donc pas s’étonner du ton victorieux du JPL et de son représentant au NEO Program, Don Yeomans. En déclarant qu’Elenin n’existe plus, ils vous vendent en même temps le modèle de boule de glace sale.

Pourtant, la théorie des comètes électriques prévoit qu’au passage du périhélie, le NOYAU d’une comète puisse provoquer des séries d’éjections de masse coronale et de fortes éruptions solaires. C’est PRECISEMENT ce qui s’est produit dans la période du périhélie d’Elenin, ainsi que je l’avais prédit, pour le mois de septembre 2011.

La théorie des comètes électriques prévoit que toute éjection de masse coronale épuise rapidement la matière volatile à la SURFACE des comètes au moment du contact de cette masse coronale avec la comète. C’est ce qui se produisit le 19 août 2011, date à partir de laquelle la magnitude d’Elenin s’est tout naturellement réduite, faisant croire à la communauté scientifique, attachée au modèle standard, qu’Elenin allait se désintégrer, même avant son périhélie.

J’ai écrit une série d’articles et de commentaires à ce propos, qui ont, jusqu’alors, TOUJOURS été confirmés :

http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=4224 (http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=4224)
http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=4586 (http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=4586)
http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=5156 (http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=5156)
http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=5377 (http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=5377)

Regardons maintenant de plus près les documents sur lesquels s’appuie la NASA californienne (Don Yeomans) pour affirmer faussement, mais fièrement, qu’Elenin a disparu.

Pour bien comprendre la vacuité de la « démonstration » de la NASA qui s’appuie sur les photos et animations d’astronomes amateurs, il faut poser le problème en terme de rapport de taille. La chevelure d’Elenin a un diamètre de 80.000 kms selon wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Com (http://fr.wikipedia.org/wiki/Com)ète_Elenin

Or, le noyau fut estimé à 4 kilomètres de diamètre par Leonid Elenin. Ainsi, sur une photo où le diamètre apparent de la chevelure est de 20 mm, le diamètre apparent du noyau sera de 0,001 mm. Soit un millième de millimètre ! Le noyau sera donc IMPOSSIBLE À DISTINGUER à l’œil nu sur les « preuves » auxquelles la NASA fait implicitement référence ! Ce n’est même pas une loupe qu’il vous faut, c’est un microscope ! Une image vaut mille mots :

admn : image indisponible

Ainsi, même avec les animations qui tentent de démontrer la disparition du noyau cométaire, cette prétendue disparition est tout simplement fausse.

image invalide

Maintenant que nous venons de retirer les jouets des mains de la NASA, version communicants californiens, nous pouvons revenir à l’essence même du danger que représente Elenin, ou plutôt SON NOYAU, puisque lors du premier séisme au Chili en février 2010, la chevelure n’existait pas encore. Il vous faudra lire, ou relire, les articles et commentaires cités plus haut pour comprendre les raisons et mécanismes mis en œuvre par Elenin. Mais pour résumer, voici l’histoire passée (certaine) et à venir (probable) d’Elenin :

admn : image indisponible
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tatan le 28 octobre 2011 à 21:16:32
Le prophète fait son grand retour!

Nouvelle date pour occuper les esprits le 22 NOVEMBRE 2011.. pauvre Monsieur il va jusqu'à s'inscrire absolument partout sous le même pseudonyme pour refourguer "ses informations".. à quoi joue t il?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 28 octobre 2011 à 21:23:30
@bio, la Turquie est connue pour être un des endroits où les tremblements de Terre sont des plus fréquents et puissants.
Rien de nouveau sous le soleil.

@Phénix, tes CRIS ET VOCIFERATIONS "littéraires" ainsi que toutes les madames Irma surfant sur la vague du catastrophisme cataclysmique n'y changeront rien à la chose, il ne se passera rien des catastrophes prédites comme d'habitude et cette histoire de comète retombera plus vite qu'un soufflé pour mon plus grand bonheur.

Ce qui m'amuse le plus, c'est que ces surfeurs findumondistes se discréditent malgré les faits; s'il le fallait encore plus... ::)
Que d'énergie dépensée, ça devient pathétique et clownesque cet acharnement à tenter de se faire connaitre, à poster sur un maximum de blogs et de forums; pourquoi ne pas tenter la téléréalité pour ce faire, ce devrait être plus efficace... ;D
Un petit passage dans Secret Story par exemple, avec comme secret: "J'ai posté de fausses informations alarmistes dans tous les blogs et forums de France et de Navarre".

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Thrachia le 28 octobre 2011 à 22:02:05
Personellement, je préfère regarder My Little Pony : Friendship is Magic que de me faire peur avec des dates catastrophes.  8)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Helle Nine le 28 octobre 2011 à 22:31:47
Vrai qu'un tremblement de terre de 9.8 avec tsunami de 650 mètres dans l'Atlantique est un peu heavy  comme prédiction.  Je me demande si une telle vague remonterait le Saint-Laurent jusqu'à Montréal?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: nick le 29 octobre 2011 à 01:02:50
A propos des techniques de détection et d'observation des astéroïdes et autres petits objets, un article sur le site du Jet Propulsion Laboratory, concernant 2005 YU55.

C'est un astéroide de 400m. Il va s'approcher relativement près de la Terre, et fera l'objet d'une campagne d'observation.
Dans l'article, une superbe image est présentée, reconstituée à partir de mesures radar (et pas optiques).

http://www.jpl.nasa.gov/asteroidwatch/newsfeatures.cfm?release=2011-332 (http://www.jpl.nasa.gov/asteroidwatch/newsfeatures.cfm?release=2011-332)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 29 octobre 2011 à 12:24:02
Admin:

@Phénix, nous ne sommes pas séparés d'Eric Julien aka madame Elenin11 (le travesti...) pour que tu viennes coller ici des pans entiers de ses posts provenant d'autres forums !

Voir sur ce fil, "ton" message # 460 : http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg207405.html#msg207405 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.msg207405.html#msg207405)
et comparer avec celui-ci écrit de la main d'Elenin11: http://unite-le-forum.xooit.fr/t2997-NON-ELENIN-N-A-PAS-DISPARU.htm (http://unite-le-forum.xooit.fr/t2997-NON-ELENIN-N-A-PAS-DISPARU.htm)

La comparaison est flagrante n'est-ce pas ?  >:(
Donc comme tu es parfaitement au courant qu'il s'agit d'un message d'Elenin11/Eric Julien, tu es prié de le mentionner afin de ne pas induire volontairement les membres de ce forum en erreur !


Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 29 octobre 2011 à 15:23:58
Bonjour à tous.
Oui december , je ne met pas en cause la tectonique des plaques , c'est une evidence , ce que je voulais dire , c'est qu'il y a un mois on parlait avec Elenin11 de cette eventualité de cause/effet qu'est la theorie electrique , plusieurs fois on a dit , bah si il a raison il se passera quelque chose le 23 octobre donc attendons au 23 octobre ! donc etant donné que personne n'est revenu la dessus , moi je le fais , le 23 octobre , il y a eu un tremblement de terre , donc la tectonique oui , mais par quoi a t'elle été causé ? peut etre avait il raison , en tout cas moi ça m'inquiete de plus en plus , il a annoncé deux dates , la premiere coincide , a voir la deuxieme , on en reparle le 25 novembre non ?
@Bio
Pourriez vous citer le message d'Elenin11 qui fait référence à ce que vous dites.
Merci.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Nemo492 le 29 octobre 2011 à 16:26:01
Pourquoi continuer à répandre ici les élucubrations d'Eric Julien,
alors qu'on les trouve ailleurs en suivant les liens précités ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tim K le 29 octobre 2011 à 20:10:31
Bonjour tout le monde,

Au risque de gonfler l'égo de Monsieur Eric Julien, au risque de mettre de l'huile sur le feu, au risque de relancer un débat qui ne semble mener que sur un FLOU TOTAL et des avis tranchés trop à sec (ça, c'est mon opinion), je voudrais quand même intervenir. si vous me le permettez.

Nous sommes ici sur INTERNET. Jusque-là, rien de spécial. Mais cela implique beaucoup de choses.

1) A part interpréter les écrits des autres, nous sommes bien démunis face au flot torrentiel des messages qui s'écoulent. Les smileys n'arrangeant rien, ils créent sans doute encore plus de malentendus. Nous ne pouvons nous faire une idée de ce qu'écrit l'autre qu'à l'intérieur de nos propres limites. Autrement dit, l'échange s'en voit impossible dès lors qu'il dépasse le cadre de ce que l'on est prêt à accepter. Dans la vie REELLE, cela est à peu près pareil sauf que, si urgence il y a vraiment, on peut le percevoir (sur le visage ou la façon de s'exprimer de notre interlocuteur). Par écrit, c'est déjà plus compliqué.

2) Tout est opaque quant à la VRAIE identité des intervenants. Je peux être moi-même Eric Julien, Eve Marchal, le sosie officiel de Pierre Richard ou l'autre en moi (si tant est qu'on est plusieurs!) et tout cela, personne ne peut vraiment le savoir. Là, je m'adresse aux administrateurs de ce site: pourrait-on recouper les adresses mail de certains intervenants (disons par hasard... celle d'Elenin11 sur ce site et sur celui de L'EVEIL2011) pour se faire une meilleure idée de la situation? ET quand bien même, on ferait cette enquête, sur quoi de plus que des adresses mails cela déboucherait. Une adresse n'est pas une personne humaine. Un IP ou une ID non plus. Je n'ai pas de honte à demander une enquête quitte à me mouiller un peu plus que les autres: je m'appelle   T    i    m    K    a   i   s   s, j'habite à Bruxelles. (remarquez, je ne voudrais pas être "Googelisable" pour autant), mais je crois que ma demande ne risque pas d'aboutir, je voulais juste être aussi transparent qu'Internet me permet de l'être. Je n'ai ni message de la plus haute importance à faire passer, ni secret des dieux à tenir.

3) Elenin11 passe ses journées à répondre que ce soit sur les sites francophones ou ceux anglophones. C'est tout bonnement extraordinaire. En gros, on pourrait dire que son job à plein temps, c'est de diffuser sa théorie. MAIS et c'est IMPORTANT, on ne sait toujours pas si Elenin11 est une ou plusieurs personnes... J'aimerais votre avis chers administrateurs. Le sujet est-il vraiment épuisé? Allons-nous attendre les bras croisés jusqu'au 22/11/2011 ou encore réfléchir un peu? Pour tous ceux et toutes celles qui ne sont pas inscrites sur ce site, il faut savoir qu'il y a en permanence au moins 20 personnes qui trainent sur ce topic. Alors oui, amis non inscrits, ce topic est lu!

Avant de terminer, je voudrais dire que Elenin11 -et ça ne le (la) (les) défend en rien- a toujours prévenu dans ce qu'elle (il) (ils) (elles) a (ont) écrit sur les forums, il (ils, elle ou elles) a (ont) toujours dit au moins une fois  "ne croyez rien, étudiez la question, je propose juste des pistes" etc etc... Elle (il, ils ou elles) a (ont) toujours demandé de contrer sa (leur) théorie. Mais il faut se rendre à l'évidence, ce forum n'est pas un laboratoire de spécialistes en la matière. On ne travaille pas ici, on discute...
En revanche, on pourrait taxer Elenin11 de donner son avis (est-ce interdit?) et de manipulation dans beaucoup de message, mais là, ma question est celle-ci: "Comment manipuler par écrit? Et comment prouver qu'il y a eu manipulation? on pourrait rentrer dans ce genre de débat, mais mon opinion est qu'il est regrettable qu'on passe autant de temps sur Internet à se faire une idée du REEL... Internet est opaque à souhait, je le dis une première fois: venez vous amusez, venez pour y travailler, mais ne venez pas sans but, c'est du suicide! Les personnes qui viennent sans but sur ce "6ème continent" sont condamnées à y croupir. Je le repète: C'est un travail pour certains, une distraction pour d'autres, mais en aucun cas Internet n'est la réalité. C'est un prolongement de la réalité, un moyen de communication, un moyen de perdre du temps aussi. Attention à cet outil, chers amis, il est dan-ge-reux. Elenin11 a eu le mérite de me le faire comprendre.

En conclusion non exhaustive, je voudrais moi aussi lancer une piste. J'ai lu tous les messages francophones d'Elenin11 (ainsi que sur le site ovnis-sceptique), d'ailleurs pour être honnête, ça me fait bien rêver toutes ses histoires, ça a le mérite d'être HORS réalité. C'est ce que je viens chercher.
Ma piste de réflexion est celle-ci. Que pensez de l'orthographe d'Elenin11 quand elle (il ou ils ou elles) écri(ven)t "JAPONNAIS"  dans un commentaire et "JAPONAIS" dans un autre. Selon moi, la faute est trop grosse pour être du même auteur. Il y a au moins deux personnes dans le coup. Voici les références:

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.60.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.60.html)
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,16006.45.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,16006.45.html)
http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=5377#comment-24915 (http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=5377#comment-24915)
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.195.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14678.195.html)

Bonne soirée tout le monde!


Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Nemo492 le 29 octobre 2011 à 20:31:52
Une fausse annonce d'un Tsunami dévastateur,
un faux enlèvement en soucoupe,
une fausse alerte sur une centrale nucléaire US,
la prétention plus récente d'incarner le "Grand Monarque"...
plus cette pseudo alerte à propos d'une comète
....
ça suffit avec les justifications en faveur Eric Julien !
http://rimovnis.com/message2.htm (http://rimovnis.com/message2.htm)

PS : les Admins & Mods savent recouper le faux et quand il le faut.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 29 octobre 2011 à 21:45:43
une fausse alerte sur une centrale nucléaire US,

Ca il y a eu quand même. ;)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Nemo492 le 29 octobre 2011 à 22:15:17
Inexact. Ses indications étaient très précises. Rien ne s'est passé
à l'endroit indiqué.
Il n'annonçait pas qu'un incident mineur, sinon ce serait gagnant
à tous les coups.

Par ailleurs tous les liens sur les fausses "prophéties" de 2009 ont été supprimés ici :
http://eso-news.blogspot.com/2009/05/eric-julien-et-eve-marchal.html (http://eso-news.blogspot.com/2009/05/eric-julien-et-eve-marchal.html)

Il tente d'effacer ses bêtises pour en propager de nouvelles.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 29 octobre 2011 à 22:57:41
Nemo, si ce n'est que pour laisser la touche d'humoun tu pouvais éffacer l'ensemble du message...
Je ne comprends pas pourquoi tu as effacé mon intervention.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Buddy le 30 octobre 2011 à 01:49:10
Donc pour résumer ou en somme nous avec les recherches sur Elenin jusqu'a ce jours? 
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: rockybalboa le 30 octobre 2011 à 04:31:23
Donc pour résumer ou en somme nous avec les recherches sur Elenin jusqu'a ce jours?

Eric julien, Elenin11, astronomes, scientifiques, blog d'adolescents égocentriques... tout a été dit en gros ici.
A chacun de se faire son avis.
Pour ma part le club d'astronome amateurs de chez moi m'ont dit que Elenin était encore dans leur télescope début octobre.
C'est tout ce que je sais de concret et ce à quoi j'accorde du crédit, le reste, y a trop n'importe quoi à mon sens.
Je suis à l'étranger actuellement et ne pourrai avoir une nouvelle infos de leur part avant mi novembre, si cela intéresse quelqu'un...
(mais d'ici la il doit y avoir l’apocalypse encore une ou deux fois non?...)
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 30 octobre 2011 à 11:51:44
2) Tout est opaque quant à la VRAIE identité des intervenants. Je peux être moi-même Eric Julien, Eve Marchal, le sosie officiel de Pierre Richard ou l'autre en moi (si tant est qu'on est plusieurs!) et tout cela, personne ne peut vraiment le savoir. Là, je m'adresse aux administrateurs de ce site: pourrait-on recouper les adresses mail de certains intervenants (disons par hasard... celle d'Elenin11 sur ce site et sur celui de L'EVEIL2011) pour se faire une meilleure idée de la situation? ET quand bien même, on ferait cette enquête, sur quoi de plus que des adresses mails cela déboucherait. Une adresse n'est pas une personne humaine. Un IP ou une ID non plus. Je n'ai pas de honte à demander une enquête quitte à me mouiller un peu plus que les autres: je m'appelle   T    i    m    K    a   i   s   s, j'habite à Bruxelles. (remarquez, je ne voudrais pas être "Googelisable" pour autant), mais je crois que ma demande ne risque pas d'aboutir, je voulais juste être aussi transparent qu'Internet me permet de l'être. Je n'ai ni message de la plus haute importance à faire passer, ni secret des dieux à tenir.

Bonjour Tim,

Tu affirmes qu'internet est opaque, c'est faux ou presque.
Pour être clair et nuancé, disons qu'il est plus ou moins opaque proportionnellement au niveau de connaissance des réseaux, de leur fonctionnement, de la personne qui y navigue...
En gros, il est opaque effectivement pour une grande majorité des internautes et l'est beaucoup moins pour une toute petite minorité.
Et Googelisable tu es, comme tout le monde (malheureusement).
Sans aller plus loin, je te dirai que tu ne peux être Elenin11/Eric Julien en personne, car tu es bien plus jeune que lui et qu'à l'époque où tu usais tes pantalons sur les bancs de "la rue" (tu vois le jeu de mots ?  ;)), lui, était déjà un très grand manipulateur bien connu.
Pour en revenir un instant sur Elenin11 et à ta question de savoir s'il est seul ou pas pour écrire dans tous ces forums et blogs, je te répondrai que je pense qu'il sont plusieurs; certains en liens étroits avec Eric Julien et d'autres sont simplement des fans de cette personne, qui passent leur temps à recopier son roman parce qu'ils y croient mais aussi pour tenter de se valoriser, pensant du même coup sincèrement défendre une bonne cause et aider cette brave femme.
Cordialement,

D.T.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tim K le 30 octobre 2011 à 14:46:00
Je fais ce que je peux pour ne pas être Googelisable, mais ça part pas! Ils référencent tout et aussi des trucs tellement vieux, tout remonte à la surface petit à petit. J'ai horreur de ce traçage!!
Je n'ai pas compris le jeu de mots, mais... merci pour la réponse!

A+

Edit D.T.: réponse par MP.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: pierrot76 le 04 novembre 2011 à 20:22:48
Et bien moi je préfère y mettre ma photo comme cela ils savent que je sais qu'ils savent.
Ce qui n'enlève en rien ma liberté de penser, arrêtons de vouloir nous cacher.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: spud19 le 05 novembre 2011 à 15:10:36
Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]


Mais si tu as besoin de raconter ta vie pour te sentir exister, tu peux le faire ici : http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,16006.0.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,16006.0.html)

Admin: Discussion technique, oui mais par contre, nous n'avons pas besoin de toi comme modérateur.
Edité et remis en forme.
J'espère au moins que tu as un commentaire technique intéressant à faire au sujet de la comète après ta remarque désobligeante.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: roucas le 06 novembre 2011 à 10:01:07
la comète s'est donc ,semble t-il ,fragmentée,nous avons eu récemment une photo qui ne fait voir qu'un vague nuage de poussières.
d'une façon générale, si sa trajectoire n'est pas modifiée, est ce que ça modifie sa vitesse?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tartar le 06 novembre 2011 à 10:34:59
Si un corps perd sa cohésion les débris deviennent indépendants et se séparent en fonction de leur masse propre.
L'orbite de chaque morceau dépend alors de la proximité du corps pesant (planète ou étoile) le plus proche.
La vitesse de chaque morceau peut être affectée séparément les plus légers ayant tendance à être attirés plus vite que les plus lourds en fonction de leur inertie propre.
On se demande toujours si çà vaut le coup de faire pèter un quasi-géocroiseur car le risque d'être atteint par les débris augmente.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: roucas le 06 novembre 2011 à 11:29:17
merci Tartar!
donc ,Elenin qui devait passer à plusieurs millions de Km devant la Terre pourrait nous gratifier de certains de ses débris les plus légers deviés par l'attraction terrestre?
mais je crois que l'on n'a pas de données sur la taille de ses débris aujourd'hui?
à propos qu'elle était la taille initiale d'Elenin?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: manu21 le 06 novembre 2011 à 11:56:24
"Un astéroïde de grande taille - près de 400 mètres de diamètre - frôlera mardi la Terre en passant plus près que la Lune, donnant ainsi aux scientifiques une rare occasion d'étudier ce type d'astre.

C'est mardi à 23h28 GMT (mercredi à 00h28 heure de Paris) que la distance sera la plus courte entre la Terre et 2005 YU 55.
Seuls 323.469 km sépareront alors l'astéroïde de notre planète."

http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/cor-un-gros-asteroide-passera-mardi-tout-pres-de-la-terre-04-11-2011-1392855_240.php (http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/cor-un-gros-asteroide-passera-mardi-tout-pres-de-la-terre-04-11-2011-1392855_240.php)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: roucas le 06 novembre 2011 à 18:07:16
bigre, c'est pas loin !
j'ai trouvé un site qui donne toutes les données de ces corps errants .

http://neo.jpl.nasa.gov/neo/groups.html (http://neo.jpl.nasa.gov/neo/groups.html)

c'est pour les astronomes amateurs confirmés car les données sont techniques .
----------------------------------------------------------
http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=2005YU55&orb=1 (http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=2005YU55&orb=1)

tiens manu21 ,c'est tout le pédigré de 2005YU55 sur le lien en haut !
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Helle Nine le 06 novembre 2011 à 19:27:29
Comme personne n'a jamais vu le noyau d'Elenin, étant donné que comme toutes les comètes il est entouré d'un nuage de poussière, personne ne peut dire avec certitude à quoi il resemble ni dans quel état il se trouve suite à son passage près du Soleil.

Cet objet s'éloignant est maintenant plus près de l'orbite de Mars que de l'orbite de la Terre: donc peu probable que des débris nous touchent.

Reste à vérifier l'hypothèse de la comète électrique advenant un gros tremblement de terre le 22 novembre.

https://picasaweb.google.com/lh/photo/zeP-CA9oNlZDcJ-SuBmtXw?full-exif=true

 
 
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: xaxase le 06 novembre 2011 à 22:29:56
Bonsoir que penser de l'annonce du test d'alerte par la fema le 09/11/2011 et yu55 qui va passer le 09/11/2011, sachant que de drôles de documents sont apparu comme pour prévenir a leur manière la population, qu'en pensez vous?

L'annonce de la fema
http://www.fema.gov/news/newsrelease.fema?id=55722 (http://www.fema.gov/news/newsrelease.fema?id=55722)
L'annonce de la nasa
http://www.nasa.gov/centers/hq/emergency/personalPreparedness/index.html (http://www.nasa.gov/centers/hq/emergency/personalPreparedness/index.html)
Etude hypothétique d'un tsunami le 09/11/2011 page 25, carte de l'impact
http://unesdoc.unesco.org/images/0021/002114/211498e.pdf (http://unesdoc.unesco.org/images/0021/002114/211498e.pdf)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Thib7 le 07 novembre 2011 à 00:23:28
simple coïncidence je pense... enfin j'espère  ???
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: port-royal-transworld le 08 novembre 2011 à 08:20:59
(http://www.ladepeche.fr/content/item/media/image/infographie/Asteroide.jpg) Coucou, me voilà, j'aaarriiive!
                                                                                                                        Mais pas de collision prévue à l'horizon :)


Différence entre astéroïde, météorite et comète, ici:

http://www.ladepeche.fr/content/item/media/image/infographie/Asteroide.jpg (http://www.ladepeche.fr/content/item/media/image/infographie/Asteroide.jpg)
                                                                             
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Patacrac le 08 novembre 2011 à 10:04:02
Bonjour

1 Astronomical Unit = 149 598 000 kilometers

JPL prévoit : Earth MOID : .00103961 AU * 149598000 = 155523.57 KM comme distance minimum orbite TERRE - orbite Astéroïde

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tatan le 08 novembre 2011 à 16:10:22
À prendre avec des pincettes.

Citer
YU55 passera plus prés de la Terre selon les calculs de l'ingénieur Kyle Shilt!

Le gigantesque caillou, 2005 YU55, pèse près de 50 millions de tonnes et mesure plus de 400 mètres de diamètre. Dans la nuit de lundi à mardi GMT et dans la nuit de mardi à mercredi 00h28 pour la France, l'objet céleste va frôler la surface de la Terre.

    L'astéroïde 2005 YU55 coupera par deux fois l'orbite de la Terre et de la lune!
    Sa trajectoire serait plus proche qu'on veut bien nous le dire!


En entrant dans le champ gravitationnel de la Terre, l'astéroïde pourrait dérégler l'équilibre de notre planète comme le fait la Lune.

Mais il en est rien selon la Nasa??? qui affirme que les effets gravitationnels de 2005 YU55 ne seront pas perceptibles notamment sur les marées et les plaques tectoniques.

Etrange quand on sait l'influence des corps spatiaux! alors celui ci est vraiment exceptionnel et bien le seul à n'avoir aucune influence? Et pourtant depuis le 7 novembre il semble que les séismes et les volcans s'agitent un peu plus que d'habitude!

Selon l'ingénieur Kyle Shilt les calculs de la Nasa comportent d'étranges erreurs et selon lui l'astéroïde passera bien plus prés qu'on veut bien nous le dire...

Source ici (http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-yu55-passera-plus-pres-de-la-terre-selon-les-calculs-de-l-ingenieur-kyle-shilt-88286782.html)
données scientifiques de Kyle Shilt ici (http://www.myweathertech.com/2011/11/07/asteroid-yu55-aproach-may-be-closer-than-what-we-are-being-told/)
Citer
Si 2005 YU55 devait rentrer un jour en collision avec la Terre, les conséquences seraient colossales. L'objet céleste de la taille d'un porte-avion et qui se déplace à 18.000 kilomètres par heure tuerait des millions de personnes. Les scientifiques de l'agence spatiale américaine estiment que s'il percutait la terre, le choc dissiperait une énergie équivalente à une explosion nucléaire de 4.000 mégatonnes ou un tremblement de terre de magnitude 7. Selon les estimations de la Nasa cet impact creuserait un cratère de plus de 6 kilomètres de diamètre et de 2 kilomètres de profondeur.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: port-royal-transworld le 08 novembre 2011 à 16:47:06
Très belle simulation d'impact. AVEC LES PINK FLOYD en audio =splendide = avec cette qualité sonore, on se laisserait presque convaincre de la beauté/nécessité de la chose (petite plaisanterie, bien sûr).
= M'enfin, ça vous a tout de même une sacrée gueule!


Simulation of a meteor hitting earth
Simulation of a meteor hitting earth (http://www.youtube.com/watch?v=7Z6p3SS-WHs&feature=related#)
Source www.youtube.com (http://www.youtube.com)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 08 novembre 2011 à 17:59:33
@Tatan, tu oublies un tout petit détail dans ton message sur les propos de l'ingénieur Kyle Shilt (ingénieur en quoi d'ailleurs ?).
Oh..., vraiment un tout petit rien, une broutille, je ne sais même pas si c'est la peine de le mentionner, mais bon comme j'aime la précision dans l'information; c'est qu'il dit lui-même qu'il ne pense pas que nous soyons en danger.
"That being said, I do not think we are in danger" (Kyle Shilt) (http://www.myweathertech.com/2011/11/07/asteroid-yu55-aproach-may-be-closer-than-what-we-are-being-told/) 

Certainement une omission involontaire de ta part, car je pense que toi aussi tu préfères l'information non orientée à l'information manipulée. ;)

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tatan le 08 novembre 2011 à 21:11:12
Ai-je dit le contraire?

Selon l'ingénieur Kyle Shilt les calculs de la Nasa comportent d'étranges erreurs et selon lui l'astéroïde passera bien plus prés qu'on veut bien nous le dire...

Rien dans l'article ne fait mention d'un DANGER il émet juste "l'idée" d'un possible dérèglement de l'équilibre de notre planète qui me semble peu probable d'ailleurs.

On est d'accord sur un point Kyle Shilt pense que nous ne sommes pas en danger.  ;)



Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: port-royal-transworld le 09 novembre 2011 à 09:28:17
Chouette et ouf! On est mercredi = je nous pince, je nous palpe, je nous regarde, il y a toujours notre reflet dans la glace,
le dentifrice continue à trôner, débouché = tout va bien, on est vivant!


                                                                   :)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Loacoon le 09 novembre 2011 à 09:31:33
Atta une journée ça dure 24 heures  :P.

Edit : Et vu la pluie ça ressemble un peu à la fin du monde ici...
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 09 novembre 2011 à 09:36:17
C'est lassant la mauvaise foi, et décevant venant de toi, Tatan.

Ce qui prime dans cette """info""" est évidemment "il y a-t-il un danger quelconque ?".
La manière dont tu amènes l'info en omettant, l'anti-climax de l'histoire, à savoir "il n'y a pas de danger", oriente ton message vers le catastrophisme.
Là, tu surfes sur la vague du grand port'nawak et tu le sais parfaitement !
Les doigts dans le pot de confiture, tu continues à affirmer que tu as les mains propres.
Dans ta réponse, c'est la dernière ligne que tu aurais dû mettre en gras; le fair-play, tu connais ?...

Les gros titres biens gras sans aucun contenu dans l'article pour appâter le lecteur, voilà ce qu'on reproche (entre autres) sur ce forum à la mauvaise presse à sensation et qu'un maintenaute en fasse de même me déçoit beaucoup.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tatan le 09 novembre 2011 à 10:22:57
Je prends note de tes recommandations pour la prochaine fois.
J'ai pour habitude de laisser la taille du texte dans les citations ce qui donne
Citer
cela,
pas grave ça m'apprendra, pour ce qui est de l’omission de "il n'y a pas de danger" je plaide coupable, c'est tout de même ironique je fais au mieux d'être transparent et de ne pas tomber dans le catastrophisme, pas de chance j'y suis tombé les yeux fermer.
Quand je prends le temps de lire l'information différemment il est vraie que ça le fait moyennement..  :-\
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: DecemberTen le 09 novembre 2011 à 10:36:06
Là je te retrouve, c'est fair-play  ;).
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 09 novembre 2011 à 11:05:50
Sinon, on peut dire que cette astéroïde a 'peut-être' provoqué 2 TDTs.

En mer du Japon et un nouveau en Turquie ce matin.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Sergio le 10 novembre 2011 à 03:58:34
Oui Simsi, je te sais gré d'employer le "peut-être" ! La Turquie et la mer du Japon sont des régions de la planète où la tectonique des plaques est particulièrement active et ce depuis des millions d'années. Ca a déjà beaucoup tremblé là-bas, ça a tremblé hier et ça continuera de plus belle. Nul besoin d'asteroïde pour ça !
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Simsi le 10 novembre 2011 à 09:21:49
Ca a déjà beaucoup tremblé là-bas, ça a tremblé hier et ça continuera de plus belle. Nul besoin d'asteroïde pour ça !

Et ...il y a toujours eu des astres frôlant notre planète, il y en a encore et il y en aura toujours...

As-tu étudié les évènements qui ont succédé le passage d'un astre? Non !!
le mieux est d'abord de les recenser et ensuite de noter les corrélations éventuelles.

Le fait que les zones sensibles ou fragiles de notre croute terrestre soient les premières touchées n'est pas la preuve d'une absence de corrélation.
A mon avis, que du contraire, l'importance des mouvements tectoniques et les degrés d'importance pourrait être liés à l'influence magnétique ou électrique (oui, je n'éfface pas cette posibilité) de l'astre ayant chatouillés notre terre.

En s'amusant avec toutes sortes d'aimants, on peu s'appercevoir que les plus gros ne sont pas forcément les plus puissants et les plus petits les moins puissants.
Aucune conclusion de ma part, juste des intérrogations. Alors évite de poster des phrases du genre 'de celles qui diminuent les interventions des autres' ;)

Et pas besoin de pomper pour me causer, bon gré mal gré, ça me va autant.

Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 10 novembre 2011 à 22:40:49
Bonsoir à tous
@Tatan
je te cite "Et pourtant depuis le 7 novembre il semble que les séismes et les volcans s'agitent un peu plus que d'habitude"
je regarde souvent ce site  http://quakes.globalincidentmap.com/ (http://quakes.globalincidentmap.com/)
je ne sais pas comment faire pour avoir une simulation hebdo ou mensuelle  ou annuelle de TDT par zone
Comment tu sais que ça bouge plus depuis le 7/11 et puis par rapport à quand quelle date
tu prends comme référence tu vois ce que je veux dire ça bouge plus ok !!!! mais ...
t'as un site qui donne une moyenne quelque chose si tu peux expliquer ça m'intéresse.
Comment on peut avoir ce genre d'info/de logiciel/ qui donnera ce type de renseignement je sais pas quoi....
car si tu les couples au CME/FLARE/ et autres activités solaires via le passage de comètes et autre corps stellaires
ça serait intéressant de donner une première impression.

Voilà si tu as quelques chose je te remercie d'avance.
 

Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tatan le 11 novembre 2011 à 00:41:47
@Tatan
je te cite "Et pourtant depuis le 7 novembre il semble que les séismes et les volcans s'agitent un peu plus que d'habitude"
je regarde souvent ce site  http://quakes.globalincidentmap.com/ (http://quakes.globalincidentmap.com/)
je ne sais pas comment faire pour avoir une simulation hebdo ou mensuelle  ou annuelle de TDT par zone

Bonsoir S.Holmes,
Vous citez un passage de la source que j'ai publié cette information n'est donc pas de moi.
Premier lien, les tremblements de terre disponible pendant 7jours; http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/ (http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/)
Deuxième lien, les tremblements de terre disponible pendant 30jours; http://neic.usgs.gov/neis/qed/ (http://neic.usgs.gov/neis/qed/)
Ensuite vous avez le lien quakes.globalincidentmap que vous avez cité le même que j'utilise quotidiennement depuis depuis bientôt 10mois avant je suivi surtout les publications de WDPK et Natacha, Zetareticuli et bien d'autre sur le fil "Suivre les tremblements de terre".

Comment tu sais que ça bouge plus depuis le 7/11 et puis par rapport à quand quelle date
tu prends comme référence tu vois ce que je veux dire ça bouge plus ok !!!! mais ...
t'as un site qui donne une moyenne quelque chose si tu peux expliquer ça m'intéresse.
Comment on peut avoir ce genre d'info/de logiciel/ qui donnera ce type de renseignement je sais pas quoi....
car si tu les couples au CME/FLARE/ et autres activités solaires via le passage de comètes et autre corps stellaires
ça serait intéressant de donner une première impression.

Comme dit plus haut votre citation n'est pas de moi mais de l'auteur lui même, néanmoins depuis le 7 Novembre j'ai publié ces informations (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,3532.msg208282.html#msg208282), le 4, 5 et 6 Novembre il y a eu;

6 Novembre: 11 tremblements de terre supérieur à 4
5 Novembre: 10 tremblements de terre supérieur à 4
4 Novembre: 7 tremblements de terre supérieur à 4

6 Novembre: 6 tremblements de terre supérieur à 5
5 Novembre: 3 tremblements de terre supérieur à 5
4 Novembre: 4 tremblements de terre supérieur à 5

Quand on se donne la peine de vérifier au final il n'y a pas eu grand chose de significatif..

Source Earthquake Lists M2.5/4.5+ Earthquake list (http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/quakes_all.php) / M5+ Earthquake list (http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/quakes_big.php) (attention bientôt ces informations ne seront plus disponible).

Pour ce qui est des corrélations entre l'activité solaire, les comètes ou encore la Lune sur l'activité sismique et météorologiques ce n'est pas vérifiable d'un point de vue scientifique (quoi que ça reste à vérifié mais me semble pas avoir lu le contraire), mais tu as cette discussion sur les corrélations entre les puissantes éruptions solaires observées en début d'année 2011 et les phénomènes tectoniques tels que le tremblement de terre et le gigantesque tsunami au Japon, c'est un début.

La ceinture de feu
[embed=425,349]<iframe frameborder="0" width="0" height="0" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xhp9mt" allowfullscreen></iframe>[/embed]

Mais il y a d'autres exemples.
J'espère avoir répondu comme il faut, si je me suis mal exprimé n’hésite pas. :)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 11 novembre 2011 à 02:03:14
Yop yop
Super Merci Tatan  ;) je vais voir cela de près
Bonne Nuit.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Sergio le 11 novembre 2011 à 03:23:37
Citer
Et pas besoin de pomper pour me causer, bon gré mal gré, ça me va autant.
?????
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: S.Holmes2007 le 13 novembre 2011 à 23:42:28
Bonsoir à tous
pour ne citer qu'une partie de ton post TATAN " Quand on se donne la peine de vérifier au final il n'y a pas eu grand chose de significatif.. "
entièrement d'accord avec toi. les données et valeurs " empiriques" ne permettent
pas d'apporter une réelle réponse à ces questions. il faudrait des données sur une plus longue période ...
"Intéressants la vidéo".


Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Helle Nine le 19 novembre 2011 à 02:39:23
Bon bien... plus que 72 heures avant le choc électrique final...  Tout le monde a fait ses provisions de beurre d'arachide?

http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=elenin;orb=1;cov=1;log=0;cad=1#cad (http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=elenin;orb=1;cov=1;log=0;cad=1#cad)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: P0tficti0n le 22 novembre 2011 à 21:11:52
Bon on peut remballer et attendre un nouveau Doomsday :-)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: port-royal-transworld le 26 novembre 2011 à 15:13:56

On se la prend quand dans la tronche, déjà? Je sais plus.

(http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSAtDfIYUqEpOur_Whuvv_jxlom4_DFPyTDltQ6me8Xl-1yufqH)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Gon le 26 novembre 2011 à 15:35:09
Ça peux arriver, mais la probabilité pour que ça advienne est trop faible.

Mais encore, il y à le facteur Tunguska, http://fr.wikipedia.org/wiki/Événement_de_la_Toungouska (http://fr.wikipedia.org/wiki/Événement_de_la_Toungouska), comme une bonne étoile qui viendrais nous aider. Un objet céleste qui se met à exploser à 10km d'altitude... Mais bien sûr...
Qui Quoi Pourquoi ? Il faut pas me le demander. Mais elle est là, la bonne étoile. Et fait en sorte que nos âmes restent ici bas. Si cette grosse météorite avait frappé le sol, on serais pas la.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Apollo37 le 26 novembre 2011 à 20:11:05
Les cataclysmes majeurs causés par un astéroïde sont survenus assez régulièrement dans l'histoire de la Terre.
Seulement l'histoire de la Terre est vieille de 3 milliards d'années.
Titre: Re : Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Gon le 26 novembre 2011 à 22:02:54
Les cataclysmes majeurs causés par un astéroïde sont survenus assez régulièrement dans l'histoire de la Terre.
Seulement l'histoire de la Terre est vieille de 3 milliards d'années.

Mouep, effectivement. Et des évènements catastrophiques récents ont été évités par on ne sait quoi.
Assez pour qu'on y accorde attention.

Du moins les gens qui savent s'ouvrir.

Mais si tu veux, parler de l'intemporalité, concept de cultures de l'est, je peux en parler des jours et ces relations sur la mort.
Je pense pas que le forum va accepter mais on y vas ?
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tartar le 27 novembre 2011 à 09:16:54
Thèse de Sarre du CERBI.
Les modifications successives du calendrier sont la "preuve" qu'à plusieurs reprises et durant les derniers 20 siècles la terre a été secouée par des géocroiseurs.
 Il y a eu dans notre ( nouveau ) modèle historique de grandes catastrophes cosmiques dans un passé récent, à cause desquelles - entre autres - un décalage dans la date du solstice a pu survenir. Les autres paramètres du mouvement de la Terre n'ont pratiquement pas changé : l'inclinaison d'environ 23° sur l'axe de l'écliptique est restée telle quelle, et la vitesse orbitale également.

  Si l'on se place au-dessus du Pôle Nord, la Terre tourne sur elle-même dans un mouvement de rotation vers la gauche, et il en est de même de la révolution autour du Soleil, également dans le sens de la gauche. Et pourtant le mouvement de précession se fait en arrière ( rétrograde ), dans le sens de la droite ( d'où également le nom de précession, qui vient de précéder ). A l'occasion d'un choc venu du cosmos, l'axe a fait un bond en arrière, d'une certaine valeur angulaire, de façon telle que le solstice ait dorénavant lieu un certain nombre de jours auparavant ( voir le modèle illustré ci-dessous ).

Sauter le haut de page pour accèder à l'article en français.
Voir aussi le §7.
http://initial.bipedalism.pagesperso-orange.fr/25e.htm#5a (http://initial.bipedalism.pagesperso-orange.fr/25e.htm#5a)



ET aussi :

http://initial.bipedalism.pagesperso-orange.fr/28b.htm#2 (http://initial.bipedalism.pagesperso-orange.fr/28b.htm#2)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: port-royal-transworld le 27 novembre 2011 à 14:26:18
Passionnants, tous ces ajustements de solstices dont j'ignorais absolument tout.
Et, apparemment, rien n'est vraiment à jour, même de nos jours.

Le contenu du 2e lien que tu donnes est étonnant. Et passionnant, là encore. J'en recommande la lecture.
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: Tartar le 27 novembre 2011 à 16:37:40
Comme toujours les théories "contrariennes" sont surprenantes.
Si elles sont étayées par des preuves tangibles ou des faits réinterprètés elles peuvent même être convaincantes à souhait.
Arbitrer, c'est analyser de façon impartiale et en oubliant sa culture de base les données fournies par l'original ou l'amateur qui publie sans caution des ses pairs "officiels".
Il pourrait avoir raison seul contre le monde.
Mais pas toujours...

Dans le genre (et pas tout à fait hors sujet car on soupçonne les astéroïdes géopercuteurs d'en contenir) il y a la thèse de la formation inorganique du pétrole qui expliquerait en partie la régénération de certains gisements épuisés.
Ceci est embêtant pour les tenants du peak oil théoriquement en cours.
Et pour les écologistes qui n'aiment pas les autos thermiques.
http://resistance71.wordpress.com/2011/07/14/tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-le-petrole-abiotique-6eme-partie/ (http://resistance71.wordpress.com/2011/07/14/tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-le-petrole-abiotique-6eme-partie/)
Titre: Re : Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]
Posté par: port-royal-transworld le 27 novembre 2011 à 17:12:46
Origine inorganique du pétrole! = en cette fin d'après-midi où la nuit tombe déjà, me voilà face à un nouveau sujet d'étonnement :). Merci, c'est enthousiasmant. Car pour moi, tout ce qui bouscule les idées reçues est enthousiasmant.
Et cela est rassurant, aussi = notre vieille croûte terrestre n'aurait donc pas livré tous ses secrets.
De même que les ressources enfouies sous les abysses océaniennes. Un fil déjà existant ou un nouveau fil?

En tous cas, tu es très bien documenté. Pour tous les curieux de ce forum, toujours à la recherche d'une pépite,
c'est précieux! :)

Oups! Retour vers les météorites et autres comètes.