Soyez créatifs ! => Portraits divers => Discussion démarrée par: Mille-feuilles le 18 décembre 2011 à 15:46:00

Titre: Credo Mutwa
Posté par: Mille-feuilles le 18 décembre 2011 à 15:46:00
Credo Mutwa : Avant que la mort ne finisse par me clore les yeux:

"Mon plus grand souhait, mes honorables amis, est que la vérité soit exprimée, avant que la mort ne finisse par me clore les yeux. Cette nuit j'ai pensé qu'enfin, après tout ce temps, je trouverais le repos dont j'ai besoin. Je ne peux pas vivre dans un monde où existe tant de mal, un monde qui possède simultanément tant de capacité pour le bien."
Merci à Project Avalon

Credo Mutwa: Avant que la mort me clore les yeux (http://www.dailymotion.com/video/xfxr4l)
Titre: Re : Credo Mutwa
Posté par: Mille-feuilles le 18 décembre 2011 à 15:48:38
 "[...] Mon peuple, les Zoulous, savaient que l'espace et le temps étaient une seule chose.  Dans la langue des Zoulous, l'un des noms pour espace est umkati.  Et le nom Zoulou pour temps est isikati.  Alors, notre peuple savait que l'espace et le temps étaient une seule et même chose, des centaines d'années avant la naissance d'Einstein.

Et par ailleurs, notre peuple croyait, comme le peuple Dogon, qu'il y a 24 planètes dans notre partie de l'espace qui sont habitées par des créatures intelligentes de diverses conditions.  Et, cette connaissance n'a jamais été enregistrée dans aucun livre, et moi et ma tante, nous sommes les seuls hauts sanusi  [shaman] survivants d'Afrique du Sud qui soient les gardiens de cette connaissance.  Ma tante est encore en vie.  Elle est âgée d'environ 90 ans et quelques, et je suis à présent proche de la mort, souffrant du diabète - un terrible tueur du peuple africain de nos jours.

Et, ce que j'essaie de vous dire c'est que, bien que mon peuple ait cette connaissance formidable, qui n'a jamais été écrite dans aucun livre, les membres du peuple Zoulou, un énorme pourcentage d'entre eux, sont aujourd'hui victimes du HIV ou carrément du SIDA.  Et on a calculé, monsieur, que dans les 50 prochaines années, au moins les trois-quarts des membres du peuple Zoulou du Natal vont mourir.  Et je suis le gardien d'objets sacrés que j'ai hérité de mon grand-père.  Je suis, du coté de ma mère, un descendant direct du dernier vrai roi zoulou, Dingame.  Et, mon devoir devrait être de protéger mon peuple de tout ce qui menace son existence. 

Écoutez, s'il vous plait, monsieur.  Quiconque étudie l'humanité avec amour, avec compréhension, et avec attention, reconnaît le fait qu'il y ait un Dieu rayonnant qui lutte pour prendre naissance à l'intérieur de chacun d'entre nous.  Nous essayons de le refouler, bien que beaucoup d'entre nous n'en aient pas encore conscience.  Nous sommes en train de développer une attitude qui consiste à vouloir protéger notre planète, peu importe qui nous sommes.

Il y a des chefs en Afrique qui vous infligent une très lourde amende s'ils vous voient abattre un arbre inutilement.  C'était chose commune dans le passé, mais cela a disparu avec la venue des Blancs; mais maintenant c'est de nouveau revenu.

L'homme est en train de devenir, se donne du mal pour devenir un être plus avancé et plus généreux, et les extra-terrestres ne vont pas le laisser faire.  Ils vont à nouveau nous faire s'entre-tuer.  Et je suis inquiet au sujet de ce qui va se passer.

Monsieur, je peux vous montrer beaucoup de choses étranges que les Africains faisaient pour se protéger des extra-terrestres Gris.  Les choses que notre peuple faisaient n'étaient pas le résultat d'une superstition.  Elles étaient le résultat d'une terrible expérience personnelle.[...]"


http://www.conspiration.ca/conspir/credo_mutwa_fr.html (http://www.conspiration.ca/conspir/credo_mutwa_fr.html)