2012 - 2013 => Ca continue par l'évolution, l'élévation de la conscience => Discussion démarrée par: Nemo492 le 21 Janvier 2016 à 03:05:59

Titre: Moments de Vie
Posté par: Nemo492 le 21 Janvier 2016 à 03:05:59
Au fond, il y a des quantités de personnes qui n'ont pas envie d'approfondir le sujet.
Il y a pourtant ce thème essentiel, qu'on n'ose pas trop aborder entre amis, pour n'avoir surtout pas l'air d'être trop déconnecté.

Des amis qui prétendent "aller très bien comme ça".. Sans se poser la moindre question dès qu'on ose aborder
le plus essentiel et le plus tabou : "D'où viens-tu ?" lls ou elles vont répondre : "je viens du ventre de ma mère",
d'autres qui se pensent plus informés ou pour botter en touche et faire les malins
vont vous sortir : "Nous venons d'une autre civilisation planétaire". Ce qui ne résoud évidemment rien :
les éventuels laboratins, d'où viendraient-ils, etc..

OK, ce sont des réponses courantes, tellement faciles, qui permettent d'en revenir à l'essentiel :
"Tu le trouves comment le pastaga avec les cahuètes, et il est comment le saucisson ?"

Mais bon, ça ne progresse pas beaucoup. Alors, un vrai bonheur, une femme un peu silencieuse jusque là,
vous sort un truc un peu innocent, même très profond, qui va scotcher tout le monde et c'est elle qui enfonce le clou :
- "Et si le Big Bang c'était une production de la conscience, pour créer l'univers et ce que nous sommes..
Alors, elle viendrait d'où la Conscience qui aurait planifié tout ça ?
"

Après un long silence un peu gêné, des mains vont s'allonger, sans autres commentaires, vers les restes à grignoter.
Les autres vont se resservir à boire.
Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: Roger le 21 Janvier 2016 à 12:48:50
Je confirme qu'il est absolument et impérativement nécessaire de poser ce genre de question à une heure intelligente*
1 - La réponse de chaque joueur est soumise au vote des autres joueurs.
2 - Chaque réponse jugée mauvaise est passible d'un gage.
3 - Le gage le plus courant est de resservir une autre tournée !
Goto 1

Quand on ne se souvient plus de la question, on arrête :)

[*] heure de l'apero !

Bon, je vous laisse, c'est l'heure de l'apero :)
Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: Paulo le 21 Janvier 2016 à 19:51:35
Alors, un vrai bonheur, une femme un peu silencieuse jusque là,
vous sort un truc un peu innocent, même très profond, qui va scotcher tout le monde et c'est elle qui enfonce le clou :

- "Et si le Big Bang c'était une production de la conscience, pour créer l'univers et ce que nous sommes..
Alors, elle viendrait d'où la Conscience qui aurait planifié tout ça ?
"

C'est généralement très difficile de répondre à ce type de question existentielle sans se poser les bonnes questions :

-Est-ce que cette jeune fille est venue seule, ou bien accompagnée par son mec... ?  ;D
Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: Roger le 22 Janvier 2016 à 00:16:56
Une petite pensée émue pour Nemo492 qui nous ouvre une autoroute de réflexion et nous qui prenons le petit sentier du champs qui longe l'autoroute :)
Mais bon, c'est bien fait pour lui, nous demander d'où on vient alors qu'on ne sait même pas où on va... Il avait qu'a pas commencer !

J'avais un jour posé ce genre de question à une relation de bistrot et j'ai obtenu cette stupéfiante réponse : Qu'est-ce que ça peut te foutre ? Réponse qui est moins bête qu'elle n'en à l'air. J'en ai d'ailleurs fait mon credo, m'évitant ainsi moultes migraines :)



Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: thomas b le 22 Janvier 2016 à 03:03:26
J'avais ces questions étant petit. D'où viens-je? Pourquoi je ne me souviens pas de tout alors que j'étais bel et bien là quand ça c'est passé ? Je me répondais en faisant le parallèle entre le début des rêves et le début de la vie vers les premiers souvenirs à 3 ans. Je schématisais me trouver dans ma vie maintenant, et de temps en temps m'endormir dans un rêve plus profond comme dans une poupée russe, et que toute ma vie serait une de ces 2 niveaux de poupées. Dans mon imaginaire de petit garçon je pensais que la poupée russe de taille supérieure à ma vie était en train de jouer une aventure (ma vie) dans une station d'arcade à la fête foraine. Que le jour de ma mort (game over !)je m'en détournerai pour aller prendre une barpapapa, rejouer, rentrer chez moi ou je ne sais quoi. Il y a des chutes de la conscience entre les poupées. RRRR !

Maintenant avec le recul je suis assez d'accord avec cette idée, mais je la trouve frustrante, limitatrice.
Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: Edith le 22 Janvier 2016 à 11:37:07
 Avec une "petite" pensée émue pour Roger "qui ne sait même pas où il va" ... :

Quand on ne sait pas où l'on va, on se demande d'où l'on vient, et ne pouvant y répondre on se demande qui l'on est ... mais "qui" pourra alors répondre à cette question ?

Une question apparemment  sans réponse est une question mal posée !

Nemo, lui, nous  demande seulement  :

" D'où vient la Conscience qui a planifié le big bang et créé l'univers et "ce que nous sommes " !...
C'est ce à quoi il faut seulement que tu essaies de nous répondre.
Titre: Re : Re : Moments de Vie
Posté par: Roger le 22 Janvier 2016 à 12:41:18
Avec une "petite" pensée émue pour Roger "qui ne sait même pas où il va" ... :

Quand on ne sait pas où l'on va, on se demande d'où l'on vient, et ne pouvant y répondre on se demande qui l'on est ... mais "qui" pourra alors répondre à cette question ?

Une question apparemment  sans réponse est une question mal posée !

Nemo, lui, nous  demande seulement  :

" D'où vient la Conscience qui a planifié le big bang et créé l'univers et "ce que nous sommes " !...
C'est ce à quoi il faut seulement que tu essaies de nous répondre.

Je déduis donc de ta réponse que Nemo a mal posé sa question puisque apparemment nul jusqu'ici n'a pu y donner de réponse.
Et comme je n'ai moi non plus aucune réponse, j'ai botté en touche en essayant d'y mettre une pointe d'humour...
Mais j'ai comme l'impression, Edith, que l'humour n'est pas ton point fort ?

Nous nous posions la question avec qq personnes de ce forum du pourquoi de la désertion massive des anciens membres... Ce genre de réflexion hautaine y contribue certainement beaucoup (entre autre) !

Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: katchina le 22 Janvier 2016 à 14:34:12
Nemo, faut pas être trop admiratif, la théorie selon laquelle le big bang serait une production de la conscience n'est pas forcément surgie de l'esprit de la jeune personne dont tu parles.
J'ai déjà entendu (à la radio) ou lu (sur le web) cette théorie.

Quand à la question quoiquigna avant et d'où ça sort tout ça elle est éternelle  et éternellement sans réponse - quoique bien posée contrairement à ce que croit Roger.

Alors souviens-toi de la souffrance ressentie lors de l'antenne libre "Y-a-t-il quelque chose plutôt que rien"

Faut  pas être maso - personnellement je remercie ceux qui ont allégé par l'humour notre souffrance face à l'incompréhension.  :)

édité


 :)
Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: Nemo492 le 22 Janvier 2016 à 16:58:10
Certes, le Big Bang n'est qu'une théorie jusque là, mais c'était le point de référence
de cette personne, histoire de placer un point de référence dans la discussion.

Pour le détail, le couple en question a passé les 50 balais, et cette question cruciale
intéresse l'une tout en laissant l'autre indifférent. Donc ils évitent de l'aborder,
sauf comme récemment où je leur rendais visite : ils ont révélé une forme de fracture.
J'espère n'avoir pas induit le bordel dans le couple.
Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: Paulo le 22 Janvier 2016 à 18:07:54
A mon avis, nous venons de partout de nulle part, à la fois. Par tout et nulle part, à mon sens c'est la même chose, à savoir "ici". Quant à la dimension temporelle c'est la même chose, nous sommes maintenant, car le passé n'existe plus, et le futur n'existe pas encore. Nous sommes le passé, le présent et le futur "ici et maintenant", et si le temps n'existe pas, géographiquement notre propre vie est également partout dans l'univers, tout en étant "ici et maintenant". D'après mon expérience, l'éternité de la vie est totalement contenue dans "l'instant présent", et la conscience que dans notre vie présente, chaque instant de vie contient toute l'éternité de la vie et englobe toute la dimension géographique de l'univers "ici".

Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: Roger le 22 Janvier 2016 à 19:20:05
La question posée par Nemo est AMHA de celles que tout un chacun se pose en son fort intérieur.
Chacun se construit son propre ressenti, sa propre théorie et s'y raccroche tant bien que mal tout en sachant pertinemment que cette théorie à toutes les chances d'être fausse ! Cela rajoute une pierre (certes, extrêmement branlante et friable) à l'édification de notre "moi".
En parler à quelqu'un d'autre, c'est remettre en cause cette fragile construction... Cela peut être ressenti à la limite comme un attentat à la pudeur car tellement intime. Donc, certain(e)s préféreront le mutisme, d'autres la rigolade ou aller piocher dans les cacahuètes en tournant la tête et d'autres (bienheureux soient-ils) décideront une fois pour toutes qu'ils s'en foutent royalement (même si je sais que ce n'est pas vrai :) ).

PS : J'ai oublié : Il restent ceux et celles qui n'ont pas fini de se construire et qui fouillent encore... Si si, c'est vrai, j'en ai rencontré qq uns sur un vieux forum :)
Titre: Re : Re : Moments de Vie
Posté par: Paulo le 22 Janvier 2016 à 20:09:32
Chacun se construit son propre ressenti, sa propre théorie et s'y raccroche tant bien que mal tout en sachant pertinemment que cette théorie à toutes les chances d'être fausse !

J'ai exposé ma propre théorie, voilà c'est fait  :D

Pour les autres théories, s'il y en a, j'attends pour voir, car j'en ai pas encore vues.  ;)
Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: katchina le 22 Janvier 2016 à 23:12:15
@Nemo
Il me semble que le bordel dans un couple est plus lié à  des problèmes d'argent ou des désaccords politiques qu'à une fracture existentielle.

Le problème est que la réponse à la question relève plus de l'intuition que de la réflexion intellectuelle. Si on part du postulat (postulat pour ceux dont le cheminement n'a pas abouti à cette conclusion)que tout est conscience on tourne en rond "Pourquoi la conscience plutôt que rien?"

AMA la conscience ne vient ni ne va nulle part : elle EST. Elle englobe tout de toute éternité. C'est simplissime et lumineux et coupe l'herbe sous le pied des spéculations intellectuelles. Tout est conscience et la conscience est partout même si nos consciences individuelles sont parcellaires.

La seule souffrance à laquelle nous sommes confrontés est l'incommunicabilité due aux manques de mots pour le dire.

@Edith
Il ne me semble pas que Thomas était hors sujet - Il a simplement assimilé le JE à la conscience donc pour lui d'où vient-il et d'où vient la conscience est une seule et même question.

@Roger
En ce qui me concerne ce n'est pas une théorie mais un ressenti, une intuition et peut-être un peu plus mais là je n'ai pas les mots pour l'expliquer - Il me faut accepter de vivre avec cette blessure jusqu'à ce qu'elle ne soit plus un problème  :)
Titre: Re : Re : Moments de Vie
Posté par: Nemo492 le 22 Janvier 2016 à 23:41:36
AMA la conscience ne vient ni ne va nulle part : elle EST.

Ouais.. Mais c'est là le problème, la fracture dans ce couple, qui préfère l'éviter, et tout va bien
quand personne ne vient les titiller là-dessus : "Pourquoi cette Conscience Est-elle, plutôt que rien ?"

Ils vivent à l'aise ensemble, l'un se vante de n'avoir lu que 2 bouquins dans sa vie,
et semble ne s'être jamais posé la question essentielle, même dans sa période ado,
et l'autre se contente de ça pour être heureuse d'avoir un bonhomme comme compagnon.

Mais ça ne change rien à l'interrogation fondamentale.. avec ou sans Big Bang comme image.
Encore que, il faut bien envisager un point zéro, sans Espace, et sans déroulement temporel.

Une image familière chez Alan Watts : "Les pommiers pomment.." Autrement dit, à l'inverse :
puisque nous sommes dotés d'une conscience - interrogative - c'est donc que nous sommes
issus d'un Conscience créative...
Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: katchina le 23 Janvier 2016 à 00:45:44
Mais pourquoi cette fracture existentielle devrait-elle être problématique pour ce couple ?
Sans doute sont-ils plus complémentaires que fusionnels et si le couple dure c'est que chacun y trouve son compte. Rien ne l'empêche, elle, d'avoir cette discussion avec quelqu'un d'autre que son mari.

Quant a la question fondamentale - ben c'est comme tu veux - si la conscience est partout de toute éternité nous vivons dans une illusion de temps et d'espace relatif due à une conscience individuelle fragmentée.

Faut faire avec et patienter on aura la réponse quand on retournera à la conscience avec un grand C - Dans le  cas où cette hypothèse serait fausse on n'aura de  toutes façons plus à se poser la question
Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: katchina le 23 Janvier 2016 à 00:54:19
Thich NAth Hanh dit : "La pluie pluit" et dans le Mahâbhârata le brin d'herbe tremble de peur lors de  l'affrontement final.
Titre: Re : Re : Moments de Vie
Posté par: Nemo492 le 23 Janvier 2016 à 02:13:15
Mais pourquoi cette fracture existentielle devrait-elle être problématique pour ce couple ?

Dans ce "moment de vie" que j'ai souhaité partagé, il n''y avait que la question de fond
suscitée par ma présence un peu provocatrice et impertinente, à l'heure d'un apéro plutôt
habituellement consacré aux potins et ragots sur les voisins. Mais tout va bien entre eux.

L'une supporte assez bien l'absence de recherches un peu profondes chez l'autre.
Ou du moins elle s'en est plus ou moins accommodée, parce qu'elle y retrouve son compte.
Surtout pour la sécurité qu'il lui apporte.

Ils vivent à l'aise ensemble, l'un se vante de n'avoir lu que 2 bouquins dans sa vie,
et semble ne s'être jamais posé la question essentielle, même dans sa période ado,
et l'autre se contente de ça pour être heureuse d'avoir un bonhomme comme compagnon.

Cette anecdote ne visait qu'à reposer l'éternelle question, en montrant juste par un exemple
comment elle était vécue ici et là, à quelle point dérangeante, parfois, pouvant signaler des
absences d'interrogation.
Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: Nemo492 le 23 Janvier 2016 à 02:20:24
Laissons l'anecdote. Je relance avec :

Une image familière chez Alan Watts : "Les pommiers pomment.." Autrement dit, à l'inverse :
puisque nous sommes dotés d'une conscience - interrogative - c'est donc que nous sommes
issus d'un Conscience créative...
Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: katchina le 23 Janvier 2016 à 03:29:27
La déduction ne me paraît pas évidente mais bon...

Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: Edith le 23 Janvier 2016 à 10:59:41
Rien ne se produisant jamais pour rien ... résumons :

Chacune des réponses à la question posée par Nemo apporte un élément susceptible d'être approfondi.

Mais Rudolf Steiner considérait que chacun de nos points de vue comportait 12 façons de l'aborder... ce qui nous laisse encore une marge de réflexion et de liberté d'expression.

Qu'il me soit permis de dire qu'en ce qui concerne cette grave question : "d'où venons-nous et que faisons-nous sur Terre", il me semble impératif que l'on aie d'abord le besoin de se la poser.

Tant qu'on ne l'éprouve pas, la réponse qu'en effet l'on pourrait avancer ne pourrait être que "Qu'est-ce que ça peut te foutre ? ..."

En revanche, quand la nécessité de cette interrogation se profile, puis s'impose, il n'y a à mon avis qu'une seule façon valable de procéder :
remplacer tous les "comment" par le "pourquoi? ... "

Du reste, choisissez n'importe quelle énigme et commencez par vous demander "pourquoi? ... "
A chaque réponse qui se présentera, continuez avec votre "pourquoi? "

Va alors se produire un moment où vous allez forcément être confronté à l'absurde, c.à.d. à ce qui ne semble ni  sage  ni juste et en tout cas éloigné du sens commun.

Comment franchir la frontière du déraisonnable, de l'aberrant, de l'extravagant, de l'insensé ? ....

Pour ce faire, la dernière phrase de Nemo me semble essentielle :

"Puisque nous sommes dotés d'une conscience - interrogative - c'est donc que nous sommes issus d'une Conscience créative "
Sauf que j'aurais supprimé le mot " issus",  nous revoilà avec la Conscience, avec un C majuscule,  c.à.d. celle qui ... nous le savons tous !

Mais approfondissons encore :

Jean Klein, lorsqu'on l'interrogeait sur elle, disait ceci :
" Cette Conscience,  cet éternel Présent,  c'est l'indispensable intervalle que vous êtes obligés de laisser entre deux mots lorsque vous pensez, parlez ou écrivez.
Et c'est aussi l'indispensable silence qui sépare deux notes de musique, silence sans lequel, même infime, aucune œuvre musicale ne serait possible . "

Reprenant la phrase essentielle de Nemo, nous interroger serait donc le moyen de contacter , voire de fusionner avec cette universelle Conscience  "créative" ( à ne pas confondre avec "créatrice" ... )

Et peut-être est-ce pour cela que l'interrogation devient précieuse lorsque nous pouvons nous-mêmes nous allouer  la réponse qui pourra nous rasséréner, nous apaiser, nous installer dans une parfaite tranquillité.

Mais alors nous accédons à un "degré" de Conscience qui, seul, nous permettra d'aller plus loin .

Jusqu'à l'Infini ? ... jusqu'à l'Eternel ? .. jusqu'à l'Illimité ? ...  va savoir !

En tout cas au-delà de la trituration des méninges qu'impose inévitablement  notre habituelle relation entre "un sujet confronté à un objet". Il ne peut alors y avoir  que "conscience "de" quelque chose" et non :
"Cette Conscience, "cela" tu l'es ...


Titre: Re : Moments de Vie
Posté par: Paulo le 23 Janvier 2016 à 13:15:21
Je pense que la conscience et le désir c'est la même chose. Peu importe nos qualités cognitives et les questions qu'on se pose, notre véritable conscience ne se trouve pas là.