La Vague d'Ovnis - Ovnis-USA => Portraits Anglo-US & Projet Camelot => Discussion démarrée par: Nemo492 le 31 janvier 2008 à 14:47:43

Titre: A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 31 janvier 2008 à 14:47:43
Un texte de Gildas Bourdais, adressé à la liste 'Magonie' :

"J'ai lu à peu près tous les livres de Jacques Vallée, et je voudrais en dire quelques mots.
Pour moi, Vallée a été un chercheur éminent à ses débuts, mais malheureusement son discours s'est progressivement obscurci, à partir de la fin des années 60.  
L'une des idées récurrentes de Vallée est que les ovnis n'ont rien à voir avec des visites extraterrestres. Pour lui, c'est une mystérieuse "force de contrôle" qui tire les ficelles depuis des millénaires, on ne sait pas pourquoi, en nous faisant croire à toutes sortes de choses pour cacher sa vraie nature : hier les religions, aujourd'hui, les ovnis extraterrestres. Pour ma part, je ne crois pas du tout à cette théorie.
Vallée n'a cessé de mettre en avant toutes sortes d'arguments contre l'HET (l'hypothèss extraterrestre). L'un  d'eux est que les militaires américains se sont probablement livrés à des mises en scène de faux ovnis pour masquer des projets très secrets. Une théorie analogue - la confusion avec des avions secrets - a été très utilisée par les militaires américains, et par la CIA avec la théorie de son historien en 1997. Celle-ci a été reprise en toute occasion par le Pentagone, et ressortie encore fin juin 2007 sur FR3 ! Le Pentagone vient de la citer encore à propos de récentes observations spectaculaires au Texas. Là, on est en plein "debunking" militaire.
Un argument de Vallée en faveur de cette thèse a été sa découverte, dans les papiers de l'astronome Hynek, à l'époque où il était son assistant dans les années 60 pour la commission "Livre Bleu", d'une lettre soit-disant mystérieuse qu'il a baptisée "mémorandum de Pentacle" En fait c'était une lettre de l'ingénieur Cross du Battelle Institute, chargé par Livre Bleu d'une étude sur les ovnis, dans laquelle il suggérait de mener une expérience de surveillance des ovnis dans une régions riche en observations, telle que la région de White Sands. Il suggérait notamment d'y faire passer des ballons et des avions sans prévenir les équipes de surveillance, à titre de contre épreuve. Une démarche scientifique tout à fait classique, en fait, mais Vallée a voulu y voir la "preuve" que les militaires allaient faire de fausses mises en scène d'ovnis pour cacher des projets très secrets ! Cette interprétation de Vallée a été réfutée par de nombreux ufologues américains, notamment  le CUFOs (l'organisme créé par  Hynek après la fermeture de Livre Bleu) dans un numéro de sa revue IUR (International UFO Reporter). J'ai résumé tout cela à deux reprises dans des textes qui sont encore sur le web.
" Voir :
- Vallée et le Mémo de Pentacle
http://home.nordnet.fr/~phuleux/jacques.htm

- Entretien de Jacques Vallée avec Marie-Thérèse de Brosses sur Radio Ici & Maintenant! :  
http://www.spica.org/article-1069.php

Gildas Bourdais
Titre: A propos de Jacques Vallée
Posté par: Tartar le 06 février 2008 à 14:49:13
Merci pour ce topic.
Le personnage de Vallée est intéressant.

Il s'est "replié" sur la thèse de la tromperie.
Est-ce pour ne pas dire ce qu'il a réellement découvert ou est-il encore totalement convaicu d'une manip "terrestre" tellement grave qu'elle bouleverserait nos paradigmes à la façon dont Cristel Seval perçoit une révélation extraterrestre?
Je pense qu'il sait des choses importantes.... mais dangereuses.
Il tente donc de le dire mais sans trop préciser pour ne pas "provoquer"  la chose qui selon lui mène l'humanité...
Il ne gagne pas sa vie commé écrivain mais sans doute convenablement comme investisseur dans les dotcoms informatiques.


A ce sujet il faut se garder de faire confiance aux "écrivains ufologues" dont la "boutique" (les livres et leur éditeur) sont le gagne-pain.
Ils doivent produire afin de ne pas tarir la source de leurs revenus et en même temps ne pas trop se contredire pendant des années afin de ne pas perdre la confiance de leurs admirateurs.
Je ne vise personne en particulier...erm... :roll:
Un "tôle et boulons" ne peut passer du côté de la thèse du mirage dimensionnel sans renier son passé...
Un tenant de l'HET ne peut pas virer conspiration nazie-neocons....etc...

Or la vérité participe peut-être de tout çà à la fois.
J'en sais rien, je regarde.
Open mind of course.
Titre: A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 08 février 2008 à 13:14:42
Jacques Vallée 1 - 12  - chez George Noory
environ 8 - 10 minutes chaque :

edit : les 12 vidéos ont été supprimées pour infraction aux conditions d'utilisation
Titre: vallée
Posté par: jerome le 08 février 2008 à 22:22:31
Interressant ; j ' ai lu - je pense - tous les bouquins de Vallée . Je rejoins complètement M.Bourdais , pour une fois ! Vallée a complètement viré sa cuti en l ' espace de quelques années , et de manière très bizarre ... J ' ai poursuivi la lacture de ses réflexions , mais avec de plus en plus d ' étonnement , face à ses prises de position étrange , c ' est le moins qu ' on puisse dire ... C ' est bien entendu son droit d"e virer à ce point , mais cela semble très ... étrange , curieux , de la part d ' un homme qui me semblait plutot  " carré " lors de ses premièrs ouvrages .

A part Vallée , je voudrais souligner le fait que ce site devient de plus en plus adulte - peut etre ? - et surtout passionnant . Si Anakin-Eo me lis , une de ces nuits sans sommeil , je voudrais qu ' il m ' en dise plus , bien plus ..., sur ses idées sur l ' information - de base - qui circule depuis que le mpnde est monde - et qui sous-tend celui ci . Je sais pas , mais ses idées , un peu déjantées , hein , me semblent se rapprocher furieusement de la base de l ' homéopathie , et ça , c ' est un dossier plus que troublant . Bonne soirée
Titre: A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 13 février 2008 à 23:00:59
George Noory recevait à nouveau Jacques Vallée le 12 février sur Coast-to-Coast AM, dans une émission titrée pour la circonstance : "Ovnis : Contact & Divulgation".
"Il a parlé de son enquête en 1977 après une vague de manifestations en Amazonie. Les populations avaient été terrorisées par des objets aériens de petite taille et d'autres plus grands, dont certains avaient émis des rayons traumatisants. Il a raconté que des officiers du Renseignement de l'Air Force brésilienne furent amenés à s'intéresser à ces incidents, et un médecin s'est occupé de traiter une quarantaine de personnes qui avaient été exposées aux rayonnements.

Il estime qu'on a accordé trop d'importance à l'affaire de Roswell, en soulignant qu'il existe des témoignages contradictoires (*). Vallée s'intéresse davantage à des cas ayant laissé des preuves physiques, qui permettent des analyses scientifiques, et il cite en exemple cette pièce de métal fondu qui a été retrouvée après le passage d'un objet aérien inconnu à Council Bluffs, dans l'Iowa.

Jacques Vallée porte un regard critique sur plusieurs autres sujets ufologiques bien connus. Son étude des éléments fournis par Billy Meier l'a conduit à penser que le 'contacté' suisse a utilisé des maquettes pour réaliser ses photographies et ses films. De même, il est très critique du cas de Rendlesham/Bentwaters en 1980, où il verrait plutôt une expérimentation psychologique menée par les militaires. Par ailleurs, il estime que l'hypnose (utilisée dans le cadre de plusieurs recherches sur les enlèvements) n'est pas une méthode fiable pour recueillir des informations précises."


(*) C'est bien à ça que servent les témoignages bidons, mélés aux autres : ça discrédite toute une affaire avec un investissement quasi nul.
Titre: A propos de Jacques Vallée
Posté par: 55cancri le 15 février 2008 à 00:21:59
Citation de: rim952
George Noory recevait à nouveau Jacques Vallée le 12 février sur Coast-to-Coast AM, dans une émission titrée pour la circonstance : "Ovnis : Contact & Divulgation".

peut ton écouter quelque part cette émission?

___________________
la 12eme partie de l'émission précédente
edit : vidéo supprimée pour infraction aux conditions d'utilisation
Titre: A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 15 février 2008 à 00:23:43
Il va falloir attendre un peu qu'un amateur la mette en ligne..
Chez C2C, les podcasts sont réservés aux souscripteurs.
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 24 juin 2008 à 22:58:06
Les éditions Daily Grail (http://dailygrail.com/news/messengers-of-deception) annoncent sur la liste UfoUpDates la réédition revue et corrigée du livre de Jacques Vallée "Messengers of Deception : UFO Contacts and Cults".
Il avait été publié en français sous le titre : "OVNI. La grande manipulation", aux éd. du Rocher en 1983.
L’édition originale de 1979 était devenue introuvable.

Extrait de la préface de Jacques Vallée pour cette édition 2008 :

"Je pense que les Ovnis ont une réalité physique.
Ils exposent une technologie fantastique, controlée par une forme de conscience inconnue.
Mais je crois aussi qu’il serait dangereux d’en tirer des conclusions hâtives
quant à leur origine, et leur nature, parce que le phénomène sert à véhiculer des images
qui peuvent être manipulées pour promouvoir des systèmes de croyances
qui auraient tendance à susciter la transformation à long terme de l’espèce humaine.
"
Titre: Re : Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Tartar le 25 juin 2008 à 15:16:01
Extrait de la préface de Jacques Vallée pour cette édition 2008 :

"Je pense que les Ovnis ont une réalité physique.
Ils exposent une technologie fantastique, controlée par une forme de conscience inconnue.
Mais je crois aussi qu’il serait dangereux d’en tirer des conclusions hâtives
quant à leur origine, et leur nature, parce que le phénomène sert à véhiculer des images
qui peuvent être manipulées pour promouvoir des systèmes de croyances
qui auraient tendance à susciter la transformation à long terme de l’espèce humaine.
"

Je me suis toujours dermandé pourquoi JV restait aussi peu explicite.
"Pas vraiment extraterrestres
Influences psychiques
Transformation de l'espèce humaine."

- Soit il n'en sait pas plus et ne donne qu'une vague conclusion pour faire croire qu'il sait...

- Soit il sait..mais il a peur de ce qu'il a trouvé...ou peur de certaines menaces si il dit ce qu'il sait....
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: nexus le 25 juin 2008 à 15:33:48
Cette hypothèse est également celle de l'ufologue Jean Sider. Ce chercheur était au début un ardent défenseur de l'HET (lire l'excellent ULTRA TOP SECRET, C'EST OVNI QUI FONT PEUR), puis peu à peu, tout comme Vallée, il penche vers une autre hypothèse.
J'avoue que cette hypothèse est intéressante et que ces arguments sont percutants (voir son avant dernier livre LA VIE VIENT D'UNE INTELLIGENCE SUPERIEURE, le titre n'a rien à voir avec le titre...)
A l'origine fervent adepte de l'HET, je trouve que cette autre voie est aussi intéressante et mérite que l'on s'y intéresse.
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 25 juin 2008 à 16:10:58
2 videos à 30 ans d'écart :

http://redstarfilms.blogspot.com/2008/06/jacques-vallee-on-ufos.html

Mais la seconde en fait ne semble plus dispo.
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 22 juillet 2008 à 23:21:40
Jacques Vallée a donné une nouvelle interview, le 1er juillet,
à l'équipe du site web BoA (http://www.binnallofamerica.com/boaa7.20.8.html).

J'ai oté une dizaine de minutes du fichier fichier Mp3 original,
qui consistaient à collecter des fonds, s'apesantir sur la saison passée,
se donner rendez-vous à la rentrée... Résultat : 1h45mns

http://ovnis-usa.com/SONS/BoA_JacquesVallee_200708_1h45mns.mp3

Voici comment l'interview est résumée sur le site BoA :

Full Preview: We kick things off by finding out the impetus for the "Vallee renaissance" of this past year, which has seen Jacques return to the public eye with the republication of four of his classic books. He discusses the Alien Contact Trilogy and talks about which book from the trilogy was most popular and which was least popular and why that is "somewhat disheartening" to him. He also talks about what his goals were for the books.

Next, we discuss Vallee's argument against the Extraterrestrial Hypothesis (ETH) as the source of UFOs. He clarifies his take on the ETH and explains why he put forward an alternative theory to the ETH in the first place. He details how his perspective changed with regards to the source of UFOs and goes on to lay out some of the key issues that are unanswered by the present ETH model. Some of these paradoxes discussed by Jacques include unanswered questions about the timeline of UFO sightings throughout human history, the unlikely biological similarities between humans and purported ETs, and the problem with the illogically high number of close encounters. He also details his issues with the "genetic study of humans" theory behind abductions.

We get Vallee's perspective on contemporary Ufology and how he feels about where the field has gone in the last 20 years, since the publication of his recently re-released books. He reflects on the pros and cons of the rise of the Internet, talks about the "tyranny of polarization" in the media, and discusses how revolutionary multiple dimension theories of UFOs that were once considered too "far out" for Ufology are now a part of serious mainstream physics discussions. This leads to Vallee noting how UFO case studies have changed in the last 20 years.

We talk about another staple of Vallee's groundbreaking research: his examination of UFO-tinged cults. He reflects on how his early work looking into UFO cults drew controversy from Ufology and goes on to detail the rise of Scientology, the Raelians, and how he warned about the Heaven's Gate cult long before their infamous mass suicide. Diving into examination of the book Messengers of Deception, we talk about Jacques observation of a UFO hunting group and his statement that "bringing scientific equipment only creates the opportunity for peculiar effects" and we get him to extrapolate on that sentiment. This leads to a brief side discussion on his work with NIDS at the Skinwalker Ranch.

Following that, we discuss one of the running themes of Messengers of Deception: the pronouncement, by Jacques, that it no longer matters if UFOs are real or not, because the public has already accepted that they are. This leads to him talking about the problem of polarization and how it is a longstanding problem of scientific thinking. We then cover his position that perhaps the UFO phenomenon is absurd on purpose in order to dissuade scientific investigation, which segues into him discussing how much of the power of the UFO phenomenon comes from its evasiveness.

We then go over the "six social effects caused by belief in UFOs," one of the key tenets of Messengers of Deception. Jacques talks first about the effect that UFOs make people believe that the great inventions of mankind could not have been built by humans. Second, he details how belief in UFOs widens the gap between the public and scientific institutions. Thirdly, we cover how "attention to UFO activity promotes the political unification of this planet" and Jacques explains how this could be a good thing, despite the sinister connotations.

Covering the latter half of the six social effects, we discuss how the UFO phenomenon can give rise to a "high demand religion." Next, we cover the fifth social effect: "Irrational motivations based on faith are spreading hand-in-hand with the belief in extraterrestrial intervention" and Jacques gives a thoughtful explanation on what this social effect is all about. Wrapping up the six social effects, we cover how contactee philosophies promote "higher races" and the elimination of democracy.

We look at Vallee's observation that UFOs could be used as a stratagem by humans to guide the population and how that observation has been proven correct since he first put it forward in his books. He talks about how the UFO phenomenon has been used by the US and Russian government to cover-up covert activities.

Moving on to talk about the Alien Contact Trilogy, we start with his critique (from the 1st book, Dimensions) that Ufology is too specialized and misses out on the cultural precursors to contemporary UFO and close encounter stories. Jacques explains why he would "make a different assessment now" and goes on to explain how things have changed since he first made that critique in the book. We then talk about one of the key UFO waves that provided a wealth of information found in Dimensions, the French UFO / close encounter wave of the 1950's and how it had a big effect on Jacques as a teenager.

Looking at another aspect covered in Dimensions, we discuss how seriously and studiously scholars from the past would debate the nature of enigmatic "beings," much like contemporary Ufology does with close encounter cases. We then talk about his concern that people want UFO disclosure so bad that they don't question the validity of it or the political motivations that may be behind it.

We move on to Confrontations, the second book in the trilogy, and start with Vallee's famous statement "I'm certain that UFOs are reality, but I'll be disappointed if they turn out to be only spacecraft from outer space." Jacques gives us the background of that often-quoted line, why he said it, what he meant by it, and how it is often misrepresented by others in Ufology. We discuss Vallee's take on Occam's Razor and how it cannot be aptly applied to the UFO phenomenon. Following that, we have Jacques extrapolate on his observation of the sincerity of foreign UFO witnesses.

Wrapping up the trilogy discussion, we talk about the third book, Revelations, starting with Vallee's enlightening observation that UFO sightings and their subsequent impact on our culture is a direct contradiction to the often-cited concept that the UFOs are bound by some kind of non-involvement directive. After that, we talk about his theory, put forth in Revelations, that cattle mutilations may be a "message" of some kind and he makes note of the antithetical fact that there is far more physical evidence left behind by cattle mutilations that UFO reports.

We then discuss the UFO related documents that have been amassed over the last few decades and Vallee explains why he cautions against people putting too much stock into documents that have no source cited. He also talks about the naivete that surrounds FOIA released documents and warns about reading too much into which government departments had possessed such documents.

Heading towards the end, we discuss a very specific gem from Revelations, the Purple Justice case, which was a bizarre abduction in France that Jacques closely investigated. We wrap up the Revelations discussion with Jacques fleshing out his observation, put forth in the book, that many people in Ufology are driven by the need for vindication. First, Jacques explains how that is a natural human emotion, how he feels about that need for vindication for Ufologists, and when that motivation may become dangerous to the serious study of UFOs.

Closing out the show, we find out what's next for Jacques Vallee, where folks can pick up the Alien Contact trilogy and Messengers of Deception, and how folks can read his books on the history of the Internet.
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Diouf le 25 juillet 2008 à 14:11:51
Voici comment l'interview est résumée sur le site BoA :

Nous commençons avec la " renaissance de Jacques Vallée " cette année, Jacques est de retour dans le domaine public avec de nouvelles éditions pour 4 de ses classiques.
Il discute de la trilogie " Alien Contact " et raconte lequel de ces 3 livres est le plus populaire et lequel l'est le moins.
Et surtout, pourquoi cela lui fend le coeur. Il parle également de ce qu'étaient ses objectifs pour les livres.

Ensuite, nous discutons de l'argument de Vallée contre le fait que l'hypothèse extraterrestre (ETH) serait la source des Ovnis.Il est plus clair sur ce point et explique pourquoi il propose une théorie alternative à l'ETH. Il détaille comment son point de vue a changé au sujet de l'origine des Ovnis et continue à exposer certains des points importants qui restent sans réponse avec le modèle actuel ETH. Certains des paradoxes discutés par Jacques comprennent des questions sans réponse sur la chronologie des observations au travers de l'histoire humaine, les similitudes biologiques peu probables entre humains et soi-disant ETs et le problème du nombre élevé - pas logique - des rencontres rapprochées. Il détaille aussi les questions que pose la théorie de " l'étude génétique des humains " au moyen des abductions.

Nous avons le point de vue de Vallée sur l'ufologie contemporaine, ce qu'il pense de la tournure prise ces 20 dernières années, depuis la publication de ses livres récemment re-publiés. Il s'interroge sur le pour et le contre de la montée de l'internet, parle de la tyrannie de la " peopolisation " dans les médias et discute comment les théories révolutionnaires  des ovnis évoluant dans de multiples dimensions qui, auparavant étaient considérées comme la part folle de l'ufologie et font maintenant partie des discussions sérieuses de la physique pour tous. Ceci l'amène à remarquer à quel point les études des cas ovniens ont changé ces 20 dernières années.

Nous avons parlé d'une autre partie intégrante de la recherche révolutionnaire de Vallée: son étude des " groupes UFO cultes " Il repense à ses premiers travaux d'observations de ces sectes, comment ils ont produit des controverses de la part de l'ufologie et il cite la montée de la scientologie, les Raéliens, et comment il avait mis en garde sur la secte "  Heaven's Gate  (http://fr.wikipedia.org/wiki/Heaven%27s_Gate_%28secte%29)" bien avant leur suicide collectif tristement célèbre.
En examinant de plus près le livre " Messengers of Deception " ( Ovnis: La Grande Manipulation) nous évoquons son observation d'un groupe de chercheurs ufologiques  et sa déclaration "qu'apporter du matériel scientifique ne fait que créer l'opportunité d'effets particuliers " et nous arrivons à ce qu'il extrapole la dessus. Cela nous amène à un petit débat sur son travail au sein du NIDS (National Institute for Discovery Science) sur le  ranch des Skinwalkers  (http://www.ovni.ch/guest/bourdais5.htm)

Nous enchainons avec l'un des thèmes conducteurs de " Messengers of Deception " l'énoncé par Jacques " que les ovnis soient réels ou non est sans importance car le public a déjà accepté qu'ils le sont. Cela le conduit à parler du problème de la polarisation, problème bien ancré de la pensée scientifique. Sa position sur la possibilité que le phénomène ufologique soit une absurdité à dessein afin de dissuader les enquêtes scientifiques, il poursuit: " Quelle quantité de pouvoir le phénomène ufologique détient-il de son caractère évasif ".

Nous poursuivons avec les " six effets sociaux causés par la croyance dans les ovnis ", l'un des principes centraux de Messengers of Deception.
1- Jacques parle de l'effet que les ovnis font croire aux gens que les grandes inventions de l'humanité n'auraient pu être faites par des hommes.
2- Il détaille comment la croyance dans les ovnis élargit la brèche entre le public et les institutions scientifiques.
3- Nous évoquons comment l'attention portée à l'activité ovnienne favorise l'unification politique de cette planète et Jacques explique comment ceci pourrait être bénéfique malgré les connotations négatives.
4- Discussion: Comment le phénomène ovnien peut faire croître une forte demande de religion.
5- Puis, nous abordons le fait que les motivations irrationnelles basées sur la foi vont de pair avec  la croyance dans une intervention extraterrestre, Jacques explique ce 5 ème effet en profondeur.
6- Comment les philosophies des contactés sont en faveur des " races supérieures" et de l'élimination de la démocratie.

Vallée observe que les ovnis pourraient être utilisés comme stratège par les humains pour guider la population. Il l'avait écrit dans ses livres et la remarque d'alors est valable aujourd'hui.Il relate comment le phénomène ovnien  a sevi aux gouvernements russe et américain à couvrir des opérations secrètes.
Nous passons maintenant à la trilogie  "Alien Contact ", en commençant avec sa critique d'une ufologie trop spécialisée qui oublie les précurseurs culturels de l'ufologie contemporaine et les témoignages des rencontres rapprochées. Premier livre: Dimensions. Jacques aurait un discours différent aujourd'hui, les choses ayant changé depuis cette fameuse critique. L'une des vagues d'ovnis les plus marquantes qui a apporté une mine d'informations, relatées dans " Dimensions " eut un effet très important sur Jacques, adolescent à l'époque ; c'est la vague française de rencontres rapprochées des années cinquante.

Un autre aspect couvert dans " Dimensions " est le coté sérieux et studieux des débats des chercheurs du passé, sur la nature des êtres énigmatiques, un peu comme l'ufologie contemporaine avec la pratique des cas de rencontres rapprochées. Jacques s'inquiète de ce que les gens veulent la divulgation à tout prix, sans remettre en question la validité d'une divulgation ou bien les motivations politiques qui peuvent se cacher derrière.

" Confrontations ", le deuxième livre de la trilogie contient la déclaration célèbre de Vallée: " Je suis sûr que les ovnis sont une réalité, mais je serai déçu s'ils ne sont que des vaisseaux de l'espace lointain. "  Il donne le contexte de cette phrase souvent citée, pourquoi il l'a dite, ce qu'il voulait dire,  et comment elle est souvent mal interprétée par les autres ufologues. Il a son point de vue sur le rasoir d'Occam et comment ça ne peut être appliqué au phénomène ovnien. Enfin, Jacques extrapole sur son observation de la sincérité des témoins étrangers.

Nous terminons la revue de la trilogie avec le dernier: " Révélations ". Vallée pense que les observation ovniennes et leur impact conséquent sur notre culture est en contradiction avec le concept souvent cité que les ovnis sont soumis  à une directive de non ingérence. " Révélations " inclut sa théorie que les mutilations de bétail pourraient être une sorte de message. Il remarque le fait - contraire à l'éthique - qu'il y a beaucoup plus de preuves physiques  laissées sur le terrain par les mutilations qu'il n'y a de rapports d'ovnis.

Nous arrivons aux documents liés aux ovnis qui ont été amassés ces dernières décennies. Vallée explique pourquoi il invite à la prudence les lecteurs de documents qui ne présentent aucune source. Il parle également de la naïveté qui entoure les documents dévoilés sur simple demande FOIA (Freedom Of Information Act) et avertit de ne pas porter une trop grande attention sur le service gouvernemental duquel est extraite la documentation demandée.

Nous terminons avec ce joyau très spécial de " Révélations ", le cas de  Purple Justice[ ndt: ?], une abduction étrange en France minutieusement examinée par Jacques. Pour finir, Jacques observe que beaucoup d'ufologues éprouvent un besoin de revendication. En premier lieu, il explique combien c'est une émotion humaine normale, ce qu'il pense de ce besoin et quand cette motivation peut devenir dangereuse pour l'étude sérieuse des ovnis.

La discussion se termine en mentionnant les prochains intérêts de Jacques Vallée, où les lecteurs peuvent se procurer la trilogie " Alien Contact " et " Messengers of Déception " et comment ils peuvent lire ses livres sur l'histoire de l'Internet.
                   
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: BEL23 le 25 juillet 2008 à 15:58:30
Je pense que Jacques Vallée distingue deux choses: d'une part une forme d'intelligence inconnue présente depuis des millénaires et qui nous fait croire à un ensemble de choses par paliers, dans le but de nous amener à évoluer dans une certaine direction petit à petit. Et d'autre part le fait que l'armée s'est emparé du phénomène pour cacher une certaine technologie. On ne doit pas selon moi associer les deux et penser qu'il y a un grande manipulation reliant certaines personnes physiques à des forces occultes.
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: anakin_nEo le 25 juillet 2008 à 18:35:36
sur purple justice, interview de 1993



"Dr. Bob: There's another case called Purple Justice, a possible hoax. Could you please tell us about Purple Justice Dr. Jacques Vallee?

Dr. Jacques Vallee: I think, in both cases, it was more than a hoax. I mean, a hoax conveys the idea of the witnesses themselves being lying. I think in those cases, it was much more complex, the witnesses were exposed to something that was a manipulation. The witnesses were describing it in good faith. What happened at Purple Justice (Purple Justice is an area in the Poitou in France), where in December, 1979, three young men saw some strange globes of light in the sky. And one of them disappeared. Now, he was away from the other two, he was getting into the car. He was getting the car started, this was very early in the morning. These globes of light came around the car and then the next thing that happened was that this young fellow had disappeared. The other two called the police, and the police started looking for Frans Autenne and Frans Autenne was nowhere to be found. All the police forces in France looked for him for a week and could not find him. They suspected that the other two might have murdered him, they suspected everybody and everything; they of course, did not believe the story of the globes of light coming down from the sky. They were looking for a terrestrial explanation. And exactly one week later, Frans Autenne reappeared I read and to him, only an instant had gone by. He couldn't understand why everybody was so excited and he had no awareness that a whole week had elapsed. Now, the case was, later, now I make a very long story very short here, what's fascinating is to see how different strata of society reacted to the sightings. The scientists thought that it was a hoax. The police thought that it was some kind of con game designed to get money. The media were of course all excited about it because it was a great front page story for several weeks. And ufologists were debating whether this was a real abduction or not. Most of them at the time, thought it was a real genuine abduction. If you remember, this was shortly after the Travis Walton abduction in the U.S. and it followed pretty much the same model. Now, I reinvestigated the case after interest in it had died down and my friends and I came to a very different conclusion. This young man that I interrogated, has really no idea where he spent that week. His friends have confessed that it was a hoax. They confessed, I think, because they were tired of the publicity, they were tired of being harassed, actually by everybody. They realized after a few months, that they couldn't really get any money out of it and they thought "To hell with it" you know, and they confessed that it was a hoax. There is no way, from the evidence, as it stands today, that it could have been a hoax. In other words, there is no way that they could hide this fellow for an entire week when everybody was looking for him, including his family, including journalists, including the police and what is likely to have happened, and in fact, we have an actual confession from one of the people operating the manipulation, is that he was actually abducted by humans. He was abducted by a group that was doing a test and the configuration of where it takes place shows that it would have been very easy to drug him and to take him away and to simulate the balls of light in the sky and use either a gas or a needle injection to make him unaware of his surroundings and then to keep him drugged for a week. NOW, this sounds very outlandish and very strange. It seems that this was explain UFOs. The problem that we have, is to eliminate those-cases to be on the alert for them so that we can go on looking at the real phenomenon.

http://www.21stcenturyradio.com/ForbiddenScience.htm

Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 25 juillet 2008 à 21:57:15
Drôle de façon d'évoquer le cas de Cergy-Pontoise du 26 novembre 1979,
en brouillant lui-même la piste..
... situant l'affaire dans le Poitou. (?)
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: labbe le 25 juillet 2008 à 22:06:03
Adolescent, à Pontoise, Vallée fait une 1ère observation : une soucoupe classique, argentée, réfléchissant le Soleil, avec une sorte de dôme transparent dessus. Un ami à lui habitant à 1 km de là voit le même objet aux jumelles. Tous deux ne s'expliquent pas leur observation, mais Vallée pense à l'époque à un prototype secret [2].

Vallée part à Lille pour une maîtrise d'astrophysique. Au cours de son travail astronomique, Vallée observe des ovnis. En 1961, il les suit et les vise au théodolite, comme nombre de ses collègues :

Les objets que nous suivions au théodolite n'étaient pas spectaculaires. Ils se comportaient comme des satellites artificiels, mais leur orbite était rétrograde et l'on arrivait presque jamais à les retrouver. A cette époque, aucun pays au monde n'avait de fusée assez puissante pour lancer un satellite rétrograde. Et la probabilité était infime pour qu'il s'agisse d'astéroïdes capturés par hasard par l'attraction terrestre (les américains ont dans leurs dossiers des plaques photographiques montrant un de ces satellites inconnus sur 2 orbites successives) [3].

Mais ce qui étonne le plus Vallée, c'est le comportement des scientifiques qui l'entourent : leur unique préoccupation est d'éliminer ces observations en les niant. Après avoir apporté la preuve que de tels objets ne peuvent être des avions, il assiste un jour dans un grand observatoire à la destruction des bandes magnétiques d'objets non identifiés observés pendant la nuit. Outré, il déclarera à ce sujet : L'attitude du directeur de l'observatoire était non scientifique. A l'automne 1962, suite à ce choc, et dégoûté de la politique française en général, il décide de quitter la France.

http://www.rr0.org/personne/v/ValleeJacques/ (http://www.rr0.org/personne/v/ValleeJacques/)
edit : serveur introuvable
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: labbe le 25 juillet 2008 à 22:08:36
Le lundi 26 novembre 1979 dans les premières heures de la nuit à Cergy-Pontoise (Val d'Oise) dans le quartier dit de la Justice Mauve, Frank Fontaine (presque 19 ans), Jean-Pierre Prévost (25 ans) et Salomon N'Diaye (25 ans), sont en train de charger une Ford break avant de se rendre au marché de Gisors vendre des habits de confection (jeans). Ils aperçoivent soudain dans le ciel une lumière qui les surprend : Il nous est apparu très distinctement qu'un faisceau lumineux se dirigeait à vitesse pas trop rapide vers le sol, déclarera Prévost. Après avoir émis diverses hypothèses sur le phénomène, Frank, seul dans la voiture au volant, dit Je vais voir, rejoignez-moi là-bas à Prévost et N'Diaye qui montent de leur côté dans leurs appartements situés à proximité, boulevard de l'Oise, pour prendre un appareil photo (N'Diaye) et un restant de matériel (Prévost), tandis que Fontaine se dirige en voiture vers la lumière et le point de chute présumé. Au volant et l'arrêt, il voit apparaître sur sa droite une boule lumineuse grossissant de plus en plus, jusqu'à envelopper complètement la voiture, lui provoquant de forts picotements dans les yeux. N'Diaye ne trouvant pas de pellicule, il redescend avec Prévost rejoindre la voiture, dont ils ne voient à 200 m que l'arrière, et l'avant enveloppé dans un halo lumineux circulaire [et laiteuse, d'environ 4 m de diamètre], accompagnée de 3 ou 4 sphères lumineuses. Le phénomène se résorbe, et disparaît dans le ciel. Ils s'approchent alors de la voiture. La portière est ouverte, une vitesse enclenchée (sic). Le moteur est calé (sic) et son conducteur a disparu. Ils appellent, hèlent, et scrutent, en vain, un horizon désert. Il est 4 h 30.
http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/Cergy/index.html
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Diouf le 26 juillet 2008 à 02:40:47
Merci Anakin et labbe pour les infos  "Mauve Justice "  ;)
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Vent du Nord le 26 juillet 2008 à 09:49:06
Citation de: nexus
Cette hypothèse est également celle de l'ufologue Jean Sider. Ce chercheur était au début un ardent défenseur de l'HET (lire l'excellent ULTRA TOP SECRET, C'EST OVNI QUI FONT PEUR), puis peu à peu, tout comme Vallée, il penche vers une autre hypothèse.
J'avoue que cette hypothèse est intéressante et que ces arguments sont percutants (voir son avant dernier livre LA VIE VIENT D'UNE INTELLIGENCE SUPERIEURE, le titre n'a rien à voir avec le titre...)
A l'origine fervent adepte de l'HET, je trouve que cette autre voie est aussi intéressante et mérite que l'on s'y intéresse.

Une petite page de pub perso : je profite de ce sujet pour rappeler qu'outre les très en vue Michel, Vallée ou Sider, cette évolution n'est pas rare chez les "vieux" ufologues :
http://ora-et-labora.frenchboard.com/voies-initiatiques-f12/ufologie-voie-initiatique-t2.htm (http://ora-et-labora.frenchboard.com/voies-initiatiques-f12/ufologie-voie-initiatique-t2.htm)
Question d'expérience...

Bon. Ce méfait fait, je sors.
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: BEL23 le 26 juillet 2008 à 10:04:11
Cela me fait penser à la dualité que certains perçoivent entre extraterrestre et ultraterrestre....pour moi il n'y a pas de différence car extra (hors de) la terre ...les ultraterrestres seraient des extraterrestres vivant dans des dimensions différentes, cela reste scientifiquement et physiquement plausible depuis la théorie des cordes. Je ne vois pas cela comme des êtres divins ou magiques. Mais la théorie de Jacques Vallée est floue je trouve...
Titre: Jacques Vallée (informaticien, ufologue ...)
Posté par: labbe le 02 août 2008 à 20:49:20
Jacques Vallée est un informaticien, astronome, ufologue, capital-risqueur et romancier français né le 24 septembre 1939 à Pontoise, près de Paris. Il vit dans la région de San Francisco.
 wikipedia  (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Vallée)

Pour l'anecdote : Il est choisi par Steven Spielberg comme modèle pour le personnage de Lacombe, le savant français interprété par François Truffaut dans son film Rencontres du troisième type.  ;)

Observations ovnis de Jacques Vallée :

Adolescent, à Pontoise, Vallée fait une 1ère observation : une soucoupe classique, argentée, réfléchissant le Soleil, avec une sorte de dôme transparent dessus. Un ami à lui habitant à 1 km de là voit le même objet aux jumelles. Tous deux ne s'expliquent pas leur observation, mais Vallée pense à l'époque à un prototype secret.

Vallée part à Lille pour une maîtrise d'astrophysique. Au cours de son travail astronomique, Vallée observe des ovnis. En 1961, il les suit et les vise au théodolite, comme nombre de ses collègues :

Les objets que nous suivions au théodolite n'étaient pas spectaculaires. Ils se comportaient comme des satellites artificiels, mais leur orbite était rétrograde et l'on arrivait presque jamais à les retrouver. A cette époque, aucun pays au monde n'avait de fusée assez puissante pour lancer un satellite rétrograde. Et la probabilité était infime pour qu'il s'agisse d'astéroïdes capturés par hasard par l'attraction terrestre (les américains ont dans leurs dossiers des plaques photographiques montrant un de ces satellites inconnus sur 2 orbites successives).

http://www.rr0.org/personne/v/ValleeJacques/ (http://www.rr0.org/personne/v/ValleeJacques/)
edit : serveur introuvable
Titre: A propos de Jacques Vallée
Posté par: TDC le 16 août 2008 à 12:26:27
Voilà une phrase de Jacques VALLEE, qui, sous cet angle précis, pourrait me réconcilier avec la recherche scientifique.
Encore faudrait il que les chercheurs aient effectivement cette démarche de fond...

"..., considérons toutes les hypothèses possibles, ..." (7 novembre 1989 chez DECHAVANNE. Comme quoi il y a tout de même bien quelques émissions qui tenaient la route)
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: labbe le 14 septembre 2008 à 20:25:52
dailymotionle- dr-jacques-vallee-1979
edit : la vidéo a été supprimé
Titre: Jacques Vallée - Forbidden Science - Tome II : 1970-1979 (San Francisco 2008)
Posté par: JavierD le 26 août 2009 à 21:39:09
Le tome 2 des mémoires de Jacques Vallée "Forbidden Science" est paru.
Quelqu'un l'a-t-il lu ?
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: djshotam le 03 septembre 2009 à 17:28:21
jacques valle a également travaillé un peu avec Barbara Bartholic par le passé.

quand on sait ce qu'elle raconte, par rapport a ses conclusions d'enquetes, il y a de quoi flipper.

c est peut etre pour cela que jacques vallee nous donne parfois l impression d'avoir peur,parcequ il a été effrayé de ce qu il a découvert...
Titre: Re : Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: là et demain le 03 septembre 2009 à 17:51:53
jacques valle a également travaillé un peu avec Barbara Bartholic par le passé.

quand on sait ce qu'elle raconte, par rapport a ses conclusions d'enquetes, il y a de quoi flipper.

c est peut etre pour cela que jacques vallee nous donne parfois l impression d'avoir peur,parcequ il a été effrayé de ce qu il a découvert...

Pour rappel, l'interview de Barbara Bartholic :
http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_barbara.htm (http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_barbara.htm)

Titre: Re : Re : Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: JavierD le 04 septembre 2009 à 23:31:56
jacques valle a également travaillé un peu avec Barbara Bartholic par le passé.

quand on sait ce qu'elle raconte, par rapport a ses conclusions d'enquetes, il y a de quoi flipper.

c est peut etre pour cela que jacques vallee nous donne parfois l impression d'avoir peur,parcequ il a été effrayé de ce qu il a découvert...

Pour rappel, l'interview de Barbara Bartholic :
http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_barbara.htm (http://www.karmapolis.be/pipeline/interview_barbara.htm)

Je ne crois pas que c'est de la peur, mais une extrême prudence, dans un jeu où tout le monde trompe tout le monde. Dans le Tome 2 de ses mémoires que je viens de recevoir, Vallée mentionne une rencontre en 1974 avec le responsable Ovni de la CIA, un certain David M. (P. 244) ; voila ce qu'il dit : "Je rencontrai D.M., un spécialiste en matière aérospatiale et en biochimie et lui refis l'exposé que j'avais fait à Boulder suivi par une séance de questions et réponses qui dura deux heures et qui me donna l'impression que ces gens, en fait, savaient très peu de choses" ..."J'ai tiré de ces rencontres trois observations : 1/ l'échiquier de la recherche paranormale est plus vaste que ce que les chercheurs privés imaginent. 2/ Les gens qui étaient assis en face de moi en savaient moins que moi-même : ce n'étaient certainement pas eux qui avaient remplacé l'automobile d'une dame [dont la voiture avait été irradiée par un ovni]. 3/ Plus surprenant, le principal sujet qui les intéressait n'était pas le phénomène lui-même, mais de savoir ce que les militaires pouvaient bien faire dans leur dos. Ils n'arrêtaient pas de me demander si je savais quelque chose sur une 'Force Aérienne de l'ombre' ('Black Air Force') à laquelle ils n'avaient pas accès".
Voilà qui confortera les spéculations des conspirationnistes. Je Rappelle que Jacques Vallée a écrit la préface du premier volume sur les ovnis et l'Etat Sécuritaure de l'historien Rich Dolan dont le tome 2 a été présenté ici récemment.
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Biowave le 04 septembre 2010 à 13:19:28
...Je rejoins Vallée pour un système de contrôle qui est ici depuis l'après-midi des temps. D'un autre côté, ça fait 40 ans que je prêche pour une pluralité des provenances du phénomène ovnis, tant ET qu'humain. L'exode galactique, à cause d'un soleil décadent ou de planète agonisante, la curiosité: qualité qui ne serait être que l'apanage de l'humain peuvent raisonnablement expliquer des visites suivies ou non d'êtres pensant. En relisant Swendenborg, je pense que ces hypothèses en valent d'autres.

D'un autre côté, je laisse à Gildas la pérennité des ses propos. Cependant il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, et Vallée est loin d'être un imbécile. Si Roswell est bidon, ce que je pense, Bourdais s'effondre...Je suis d'avis que toutes les hypothèses doivent être prises en compte. Aucune n'est ridicule. relativement au pseudo revirement de Jacquot, il m'en voudra pas de l'appeler comme ça, il est indéniable qu'il a eu vent de certaines choses. J'en veux pour preuve, la difficulté de le contacter. Pas de courriel, uniquement des échanges épistolaires ou des rendez-vous dans le hall d'un aéroport ou un petit bistrot parisien. Vallée craint, ça j'en suis sûr...
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Bimap le 26 novembre 2010 à 10:09:46
Des chercheurs étudient les OVNIs de l’antiquité – 1ère partie
Un article de Alan Boyle : l'un des scientifiques les plus connus ayant étudié le phénomène OVNI a orienté ses recherches sur les merveilles du ciel dans l'Antiquité.

Jacques Vallée (http://www.jacquesvallee.net/), génie français de l'informatique ayant notamment servi de modèle (http://www.cryptomundo.com/cryptozoo-news/vallee/) pour le personnage incarné par François Truffaut dans "Rencontres du Troisième Type" prétend que les observations du ciel dans l'Antiquité montrent que le phénomène OVNI n'a pas démarré en 1947. Il est co-auteur d'un tout nouveau livre "Wonders in the SKy (http://us.penguingroup.com/nf/Book/BookDisplay/0,,9781585428205,00.html?Wonders_in_the_Sky_Jacques_Vallee)" (Merveilles dans le ciel) qui énumère près de 500 observations aériennes inexpliquées de 1460 avant J.C. jusqu'à l'aube de l'âge industriel en 1879. Le 500ème cas porte sur l'observation d'un "dirigeable" inconnu au dessus de l'Est de l'Iowa, où j'ai grandi. Coïncidence ? Je ne crois pas.

Jacques Vallée et Chris Aubeck ont également examiné de nombreuses légendes sur les OVNIs qu'ils ont exclues de leur liste, telle que celle d'Alexandre le Grand qui voit un objet volant tirant des rayons lumineux. Ils expliquent qu'après avoir retracé l'histoire, il s'avère qu'il s'agissait de poudre à canon et non d'un OVNI.

Environ 90% des observations d'OVNIs ont des explications parfaitement naturelles, mais Jacques Vallée affirme que les observations restant inexpliquées sont suffisamment troublantes pour mériter une étude plus approfondie.

Cette semaine, il m'a présenté ces dossiers lors d'une conversation téléphonique.

Lorsqu'il prétend que l'ère moderne des soucoupes volantes a commencé dans mon "trou paumé", il ne parle pas de l'Est de l'Iowa, mais de l'Ouest de Washington, où se situent les bureaux de MSNBC.com (Coïncidence ? Je ne crois pas). Voici la première partie de la transcription de cette conversation :   
(http://ovnis-usa.com/images/Jacques-Vallee-Chris-Aubeck.jpg)
Jacques-Vallee & Chris Aubeck
Cosmic Log : Il est intéressant de voir que ce genre d'observation remonte à l'antiquité, ce qui impliquerait que, d'une certaine façon, le phénomène soit lié à l'humanité.
     
Jacques Vallée : Cela a forcément eu un impact sur l'humanité. Nous ne rentrons pas dans les théories, car nous ne pensons pas être prêts à formuler une hypothèse solide sur le phénomène. Ce que nous essayons de faire... et bien, comme vous le savez, en sciences, on cherche à savoir comment les choses ont commencé, et dans quelles conditions.

Aujourd'hui, dans la plupart des livres traitant des OVNIs, il est dit que le phénomène a débuté en 1947. En fait, cela aurait commencé dans votre trou paumé quand un pilote du nom de Kenneth Arnold a dit avoir vu 6 objets ressemblant à des soucoupes en vol. Le problème est que cela n'a pas commencé en 1947. Nous avons des cas identiques au début du 20ème siècle, et quand vous vous intéressez à la littérature du 19ème siècle, vous trouvez des expériences similaires.

Il y a 40 ans, dans "Passeport pour Magonie (http://www.bibliotecapleyades.net/ciencia/ciencia_vallee02.htm)" j'écrivais ceci: "Regardez, tout ça est vraiment similaire au folklore antique, avec les elfes, les démons, les anges et d'autres types de créatures, lepreuchauns et d'autres, qui dans de nombreux cas venaient aussi du ciel et faisaient des choses très proches". Bien sûr cela fait maintenant partie du folklore, et la question que je posais était : Sommes-nous confrontés au même type de folklore avec les OVNIs modernes ?
(http://ovnis-usa.com/images/Masolino_1440.jpg)
Pourrait-il y avoir un phénomène réel sous-jacent à tout cela qui n'aurait pas été identifié ? Qu'il soit d'origine extraterrestre ou non est une autre question. Bien sûr, c'est possible. L'univers est vaste. Beaucoup d'astronomes, moi y compris, croient fortement en la vie dans le cosmos.

Mais encore devons-nous connaître les caractéristiques du phénomène. Grâce à internet, nous avons aujourd'hui accès à une vaste collection d'enregistrements, des journaux aux livres, en passant par les expositions des musées. Chris Aubeck est un anglais vivant à Madrid, un érudit de l'histoire des langages; il m'a contacté pour que nous fassions ces recherches ensemble. Nous avons donc mis nos données en commun.

Il a monté une communauté remarquable de personnes vivant en Russie, en Allemagne, en Amérique latine, aux USA - et bien d'autres encore - qui effectuent toutes ce genre de recherches. Nous avons commencé à étudier tous les cas, cherchant des références originales. Cela a pris 6 ans. Personne n'a été payé. C'est avant tout une affaire de passion. Je crois que nous sommes tous tombés amoureux du sujet, tant il est riche et intéressant.


CL : Quelle approche mettre en place pour une étude de ce genre ? L'étude scientifique de ces observations, et sa reconnaissance, est pleine de difficultés. Certains évoquent le "facteur ricanement".

JV : Nous avons dépassé ce stade. Aujourd'hui, des pilotes, du personnel militaire, veulent témoigner ouvertement. Les dossiers de nombreux pays ont été rendus publics.

Vous savez, je suis membre du comité d'experts d'étude des phénomènes aérien de l'équivalent français de la NASA, le CNES. Cet organisme travaille officiellement sur le phénomène depuis 1975 et possède une base de données. J'ai construit l'une des premières sur les observations.
(http://ovnis-usa.com/images/Salimbeni_1600.jpg)
De par ma formation d'informaticien, j'ai logiquement commencé à chercher des similitudes, des "schémas". Bien sûr nous savons tous que 90% des rapports sont explicables, soit par des illusions ou des avions, soit par des météores et autres phénomènes atmosphériques.

La seconde partie de notre livre porte uniquement sur les cas que nous avons exclus, et sur la raison de leur exclusion. Mais il reste un nombre significatif - des dizaines de milliers de cas - tous inexpliqués.

Et non seulement ils sont inexpliqués, mais également très bien documentés, suffisamment pour que des scientifiques puissent commencer à chercher des "schémas de comportement" dans le phénomène.     

C'est ce que j'ai fait. En particulier dans mes premiers livres. Je l'ai fait avec un petit groupe de scientifiques qui, de par le monde, sont très intéressés par le phénomène. Je le répète, je n'ai pas de conclusion définitive, mais les comportements observés impliquent une technologie qui découle certainement de notre science. La physique du phénomène m'intéresse. Il existe des enregistrements radar, des observations visuelles et électromagnétiques, donc assez de matériel pour commencer à travailler.
(http://ovnis-usa.com/images/Wonders-in-the-Sky.jpg)
CL : Je suppose que ces observations aériennes (ou du moins le petit pourcentage de celles qui sont inexpliquées) pourraient être considérées comme la preuve que des entités se trouvent parmi nous depuis longtemps. Ce n'est pas comme si quelqu'un s'était montré en 1947 pour dire "nous allons sauver l'humanité d'elle-même". Cela pourrait suggérer que des visiteurs aliens sont ici depuis bien longtemps, mais il peut y avoir d'autres explications. Par exemple, cela pourrait mettre en lumière la façon dont notre esprit fonctionne... qu'il s’agit d'un phénomène purement psychologique ou mental.      

JV : Ca ne peut être un phénomène simplement psychologique. Bon nombre des cas, qu'ils soient anciens ou modernes, impliquent des gens entraînés, parfois tout l'équipage d'un appareil...

Il y a une base de données contenant plus de 500 rapports qui émanent directement des pilotes. Ce ne sont pas des on-dit, ce n'est pas du genre "mon neveu m'a dit qu'il y a quelque chose qu'un pilote a vu". Ce sont des témoignages de première main, des rapports officiels de pilotes qui ont failli, dans de nombreux cas, entrer en collision avec ces objets.

C'est donc une affaire très sérieuse et tout le monde est au courant. Il y a une réaction de ridicule simplement parce qu'on ignore ce que c'est. La tendance naturelle est d'en rire et c'est probablement une attitude saine. C'est une réaction psychologique pour se protéger de ce que nous ne comprenons pas. Plusieurs rapports dans notre livre proviennent de scientifiques professionnels des 18 et 19ème siècles.

Deux directeurs de l'Observatoire de Paris. Des gens ayant laissé leur nom dans l'histoire de la science, comme JL Lagrange ou C. Messier. Ce ne sont pas des observateurs lambda. Ce sont des hommes sérieux. - Source (http://cosmiclog.msnbc.msn.com/_news/2010/10/27/5361166-sleuths-study-ancient-ufos)

A suivre
Bimap, pour Ovnis-USA
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: verso le 26 novembre 2010 à 10:50:34
Citer
telle que celle d'Alexandre le Grand qui voit un objet volant tirant des rayons lumineux. Ils expliquent qu'après avoir retracé l'histoire, il s'avère qu'il s'agissait de poudre à canon et non d'un OVNI.

De la poudre à canon au temps d'Alexandre ?  :o ??? :o
Titre: Re : Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: djshotam le 26 novembre 2010 à 11:20:18
Citer
telle que celle d'Alexandre le Grand qui voit un objet volant tirant des rayons lumineux. Ils expliquent qu'après avoir retracé l'histoire, il s'avère qu'il s'agissait de poudre à canon et non d'un OVNI.

De la poudre à canon au temps d'Alexandre ?  :o ??? :o


ca m'a fait tilté aussi ;D

étonnant de la part de Jacques Vallée....
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Tartar le 26 novembre 2010 à 11:27:56
A vérifier mais les chinois l'avaient sans doute au 6° siècle avant JC.
Facile à copier.
http://www.cepi.asso.fr/articles/36.htm (http://www.cepi.asso.fr/articles/36.htm)
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: -Vod- le 26 novembre 2010 à 11:51:41
Il semblerait que certains auteurs tels que Claudien ou Philostrate rapportent l'utilisation de ce qui semble être des feux d'artifices dans la grèce antique.
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: torqué le 26 novembre 2010 à 20:12:26

Bonsoir
Tartar
Merci pour  la source que tu indiques où il est bien dit que les chinois connaissaient l’existence du salpêtre nécessaire à la poudre à canon depuis longtemps mais ce n’est aux environs du Xéme siècle qu’ils conçurent les premières armes à feu, date très éloignée de l’époque d’Alexandre le Grand.

Alexandre le Grand (Alexandre III de Macédoine)
21 juillet -356 - 13 juin -323
L’empire d’Alexandre
Durant l’hiver -338/-337 Philippe de Macédoine avait constitué la ligue de Corinthe qui avait déclaré la guerre à la Perse. Alexandre fut le continuateur de l’œuvre de son père.
   En -334 Alexandre passe en Asie et, dès mai, remporte la bataille du Granique. Dans la foulée Sardes est prise, puis Halicarnasse est assiégée et prise. À l’hiver il est à Gordion où selon la légende, il coupe le nœud gordien.
   En -333 il vainc Darius III à la bataille d’Issos.
   En -332 il conquiert la Phénicie et assiège Tyr. À l’automne il entre en Égypte.
   En -331 il fonde Alexandrie d’Égypte. Le 1er octobre il remporte la bataille de Gaugamèles, pour ensuite entrer en vainqueur à Babylone et à Suse.
   En -330 la Médie et le pays des Parthes sont conquis. Courant juillet, Darius est assassiné.
   En -329 il traverse le Caucase indien (Hindu-Kuch) et parvient en Bactriane. Puis passant le fleuve Amou-Daria poursuit en Sogdiane.
   En -328 il épouse Roxane.
   En -327 poursuit son trajet vers l’Inde. Mais à l’automne -326 les troupes se révoltent lorsqu’il souhaite traverser le fleuve Hydaspe. Il fait ériger douze autels marquant le point extrême de sa progression à l’Est.
   En -324 il est de retour à Suse, et à Babylone au printemps -323. C’est là qu’il meurt subitement des conséquences d’un mal qui pourrait avoir été une forme de paludisme, probablement aggravé par l’épuisement.

Source : http://www.histoiredumonde.net/article.php3?id_article=961 (http://www.histoiredumonde.net/article.php3?id_article=961)

La poudre à canon

Il semble que les Chinois, désireux de trouver des remèdes pour prolonger la vie, s'étaient lancés dans une exploration systématique de nombreuses substances. Au IXè siècle, ils découvrirent ainsi les propriétés explosives du salpêtre, le composé principal de la poudre. Un ouvrage de cette époque recommande de ne pas utiliser cette substance en mixture avec d'autres produits sous peine de voir l'ensemble exploser. Cependant, ce n'est que deux siècles plus tard, dans un traité militaire daté de 1044, qu'en est donnée la composition exacte. L'idée est alors rapidement utilisée pour fabriquer les premières bombes, puis les premiers fusils.

L'invention de la poudre à canon est transmise à l'Europe au XIIIè siècle par l'intermédiaire des Arabes.

Au tout début de notre ère, les Chinois font une découverte capitale. Un produit naturel, le salpêtre (sel de pierre) possède la propriété remarquable d’entretenir et d’activer les combustions. Ce dit salpêtre, en fait un mélange de nitrates contenant principalement du nitrate de potassium (KNO3) abonde en Chine.

Les Chinois préparèrent un produit vivement combustible par mélange intime de charbon, de soufre et de salpêtre. L’ancêtre de la poudre à canon venait de voir le jour ; le premier texte à en faire mention est un traité d’alchimie chinois du 10ième siècle.

A noter que l’Inde, presqu’en même temps que la Chine, connut les mêmes développements, ses habitants attribuant l’invention de la poudre à un Dieu, Visvocarma.

Dès l’Antiquité, les contacts commerciaux s’établirent entre la Chine et l’Empire Romain par les routes de la soie. Toutefois, ce n’est qu’à la fin du 7ième siècle que le secret de la poudre, ou du moins du salpêtre, passe en Occident.

 En 1204 l’armée des Croisés met le siège devant Constantinople et enlève la ville, ruinant du même coup le monopole grec relatif à l’utilisation du salpêtre.

   Or à cette époque, au début du 13ième siècle et indépendamment de ces événements, les Arabes à leur tour voient arriver chez eux la révélation des propriétés du salpêtre et de la poudre noire, toujours en provenance de Chine avec laquelle ils entretiennent des relations depuis le 8ième siècle1. Immédiatement ils s’empressent de les mettre en œuvre pour soutenir leurs conflits.
Mais alors que les Byzantins réservaient le feu grégeois presque exclusivement aux affrontements navals, les Arabes sauront l’utiliser dans les batailles terrestres, notamment lors des Croisades, sous toutes ses formes possibles et imaginables, souvent de façon plus spectaculaire que franchement ‘‘vulnérante’’. Joinville rapporte ainsi le bombardement de l’armée de Saint-Louis : « Un soir advint que les Turcs amenèrent un engin qu’ils appelaient la pierrière, un terrible engin à malfaire, et par lequel ils nous jetaient le feu grégeois. Cette première fois, ils atteignirent nos tours en bois ; mais incontinent le feu fut éteint par un homme qui avait cette mission. La manière du feu grégeois était telle qu’il venait devant nous aussi gros qu’un tonneau, avec une queue d’une grande longueur. Il faisait tel bruit qu’il semblait que ce fut foudre qui tombait du ciel et comme un grand dragon volant dans l’air avec une traînée lumineuse. »

Source : http://ours.courageux.pagesperso-orange.fr/poudre.htm (http://ours.courageux.pagesperso-orange.fr/poudre.htm)

Cherchez  l’erreur…..
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Bimap le 27 novembre 2010 à 19:55:39
Des chercheurs étudient les OVNIs de l’antiquité – 2ème partie

Suite & fin de l'article publié avant-hier :

CL : Les gens sont souvent amenés à penser que le gouvernement en sait plus qu'il ne le dit, et qu'il y a une sorte de conspiration générale pour cacher les faits. Vous avez résisté à cette tentation conspirationniste. Mais face a des preuves crédibles, comment évitez-vous de voir les choses de cette façon ?

JV : Vous savez, il y a une grande différence entre une grande accumulation de données et trouver une explication. Par exemple, il y a beaucoup de données sur les gens qui meurent du cancer tous les jours. Nous avons des échantillons, des radios, nous avons toutes les informations sur ce qui leur est arrivé.
(http://ovnis-usa.com/images/Airships.jpg)
Et nous avons utilisé les plus hautes technologies pour résoudre ce problème depuis 50 ans. Mais nous ne savons toujours pas comment soigner le cancer. Donc il y a une grosse différence entre dire que "le gouvernement doit avoir beaucoup de données" et dire que "le gouvernement sait ce que c'est".     

Ma conclusion sur le sujet est qu'une partie du gouvernement doit avoir une énorme quantité de données qui devrait être livrée à la communauté scientifique. De quoi ont-ils peur ? La bonne façon de s'attaquer au problème est de fournir aux scientifiques l'accès à ces données, afin qu'ils puissent entrer en compétition en essayant de trouver une explication. C'est de cette façon que les logiciels sont conçus.
(http://ovnis-usa.com/images/DeGelder_Baptism_1770.jpg)
C'est ainsi qu'Internet a été créé. Je le sais par expérience professionnelle. Comme vous le savez, j'ai travaillé sur ARPANET comme chercheur, j'étais même l'un des principaux. Nous l'avons fait par petites équipes, travaillant en compétition pendant 2 ou 3 ans, et c'est comme cela que l'on fait de la science. Qu'y a-t-il de mal à cela ?     
Nous savons qu'il y a des données. Ceux d'entre nous qui ont étudié le sujet ont parlé avec les pilotes et les opérateurs radar qui disent qu'après une observation, un couple d'officiels en jeans arrivait d'on ne sait où pour confisquer les bandes ou les films, et ils les emmenaient quelque part et personne ne les revoyait plus jamais. C'est arrivé suffisamment souvent pour savoir que les données ne sont pas n'importe où.

Vous savez comment le gouvernement fonctionne : ils accumulent des choses dont ils ne font jamais rien. J'adorerai certainement voir ces données, tout comme bon nombre de mes collègues.

Aussi je crois qu'il devrait y avoir une plus grande ouverture, spécialement des militaires. Il peuvent retirer tout ce qui est confidentiel ou classifié. Si les données proviennent d'un type de radar spécial, nous n'avons pas besoin de savoir quel type de radar. Nous devons juste savoir ce qu'était le phénomène et travailler à partir de ça.

En conséquence, je suis d'accord avec les gens qui souhaitent la divulgation. Je n'ai aucune preuve me disant que le gouvernement a la solution du problème, mais je me trompe peut-être. Le gouvernement ne me dit pas ce qu'il fait.
(http://ovnis-usa.com/images/Nice.jpg)
CL : Vous travaillez sur le sujet depuis des décennies maintenant. Comment le ressentez-vous ? Avez-vous peur ? Pour beaucoup de gens, cela peut devenir plutôt inquiétant.

JV : Tout d'abord, je ne suis certainement pas frustré. Nous faisons beaucoup de progrès, et ce livre en est un exemple. Nous pensons que ce n'est que le début. Ce livre va stimuler les universitaires dans d'autres pays pour qu'ils regardent dans leurs propres archives. C'est excitant.

Nous avons longtemps travaillé, et nous n'avons pas de réponse - mais la science est ainsi faite. J'ai travaillé à l'université du Texas sur la structure des galaxies, et nous ignorons toujours quelle est cette structure. Nous sommes perplexes devant la "matière noire" et ce genre de choses. Il y a très peu de sciences qui donnent des réponses définitives dans votre vie. Vous pouvez travailler pendant des décennies sur le cancer pour ne voir qu'une amélioration marginale des chances de succès.     
(http://ovnis-usa.com/images/Germany_1697.jpg)
     
Personnellement, je n'ai jamais eu peur du phénomène. Il m'arrive de ressentir une certaine crainte. La chose qui nous a fait continuer pendant ces 6 années de travail sur ce livre est que la matière à étudier est vraiment incroyable. Ici vous avez Michel-Ange observant un triangle dans le ciel. Là vous avez Cassini qui observe quelque chose dans le ciel, et qui ne publiera rien à ce sujet jusqu'à ce qu'il l'observe une seconde fois, plusieurs années après. Cela ne touche pas seulement à l'histoire des sciences, mais également à l'histoire de la culture.


CL : Si vous pouviez changer quelquechose sur la façon dont le phénomène est traité dans les média, que changeriez vous ? Quel serait votre conseil ?

JV : Si vous vous promenez dans les rues de Seattle ce soir et que vous observez quelque chose dans le ciel, où iriez-vous en parler ? Si vous appelez l'Air Force, ils vous diront, "Nous ne sommes plus en charge de ça". Si vous appelez un observatoire, ils vous riront au nez.

Si vous allez vers la police, ils vous diront "nous avons d'autres chats à fouetter". Vous n'aurez nulle part où aller. Donc vous appellerez peut-être un journal, lequel écrira un article au second degré sur une personne ayant probablement un peu trop bu. Et s'en sera fini. Vous n'en parlerez plus nulle part après ça.
(http://ovnis-usa.com/images/Crivelli.jpg)
Pourquoi ne pas monter quelques petits projets scientifiques avec un numéro d'appel largement diffusé, où les gens seraient pris au sérieux ? Encore une fois, la plupart de ces témoignages seraient expliqués très rapidement. Les gens confondent Vénus et un vaisseau spatial, ils confondent la Lune montant au travers du brouillard, avec une soucoupe volante. La plupart des témoins cherchent sincèrement une explication ordinaire, et si vous leur donnez, ils sont contents. Mais de temps en temps vous avez quelque chose qui n'a pas d'explication, et vous devez entamer des recherches.

Donc je mettrai en place 4 ou 5 petits projets dans ce genre dans le pays, afin de s'occuper du sujet sans idées préconçues, sans dire notamment que c'est une invasion aliène ou quoique ce soit dans ce genre. C'est potentiellement un phénomène très important.     


Le top 10 des OVNIs pré-20° siècle selon Jacques Vallée :
     
- 7 Juillet 1015 : des objets émergent "d'étoiles mères" au dessus de Kyoto au Japon.
- 2 Octobre 1235 : des étoiles tournoyantes sont vues au dessus du Japon. Les astrologues disent que "c'est seulement le vent qui fait osciller les étoiles".
- 3 Juin 1277 : le poète chinois Liu Ying immortalise une observation de soucoupe volante dans un poème intitulé "Evènement vu à l'aube"
- 1 Novembre 1461 : le conseiller juridique de Pilippe III, duc de Bourgogne, décrit un objet brillant montant en spirale, tournant sur lui même comme une montre, puis disparait.
(http://ovnis-usa.com/images/1878.jpg)
- 1513 : Michel-Ange observe une lumière triangulaire avec trois queues de différentes couleurs. Il en a même fait une peinture, mais celle-ci n'a pas survécu.
- Mars 1638 : le colon puritain James Everll et deux de ses compagnons observent un objet brillant apparaissant dans le ciel au dessus de la Muddy River au Massachussett... et ont une expérience de "temps manquant".
- 14 Septembre 1641 : un chroniqueur arménien décrit l'apparition d'une lumière qui "tournait sur un axe comme une roue" dans le ciel et qui s'en est allée.
(http://ovnis-usa.com/images/ge_1231.jpg)
- 25 Janvier 1672 : alors qu'il officiait à l'Observatoire de Paris en tant que directeur, l'astronome Giovanni Cassini aperçoit un objet qu'il prend pour une lune de Vénus. Il annonce sa découverte après avoir réaperçu l'objet en 1686. Mais il n'existe aucune lune comme celle-ci. (La lune hypothétique, qui s'était faite appeler Neith, a également été reportée par d'autres astronomes. Les scientifiques avaient spéculé que l'objet n'était en réalité qu'une illusion d'optique ou une étoile proche)
- 7 Septembre 1820 : l'astronome François Arago, directeur de l'Observatoire de Paris, observe une formation d'objets inconnus tournant avec une "précision militaire" pendant une éclipse de Lune.
- L'équipage du navire anglais Victoria dit avoir vu "trois corps lumineux" sortir de la mer entre Malte et la Turquie. - Source (http://cosmiclog.msnbc.msn.com/_news/2010/10/27/5361166-sleuths-study-ancient-ufos)   
Bimap, pour Ovnis-USA
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Argolus le 28 novembre 2010 à 15:42:06
Une petite explication ou un commentaire, peut-être, pour la photo noir & blanc de 1878 ?
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Dahut le 28 novembre 2010 à 20:55:34
Le site UFO & ART contient une multitude d'analyses extrêmement pertinentes d'objets et de peintures contenant ce qu'on prend à première vue pour des OVNIS, mais qui avec une très bonne connaissance de l'histoire des religions, s'avère souvent être tout autre chose.
http://www.sprezzatura.it/Arte/Arte_UFO_fr.htm (http://www.sprezzatura.it/Arte/Arte_UFO_fr.htm)
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: katchina le 28 novembre 2010 à 23:53:20
Déjà traité ici : http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,1535.msg5357.html#msg5357 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,1535.msg5357.html#msg5357)
Titre: Re : Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: djshotam le 01 décembre 2010 à 17:54:37
Une petite explication ou un commentaire, peut-être, pour la photo noir & blanc de 1878 ?


j ai récupéré la phot et zoomé, amha l' ovni a été rajouté.

soit c'est un fake, soit c'est pour faire une reconstitution de ce que les personnes sur la photo ont pu voir

la photo a peu etre a voir avec ca:

Le 25 janvier 1878, le journal quotidien de Denison (États-Unis) signale   qu'un fermier local, John Martin, rapporte avoir vu un grand objet   sombre circulaire ressemblant à un vol de ballon se déplaçant " à une   vitesse merveilleuse "

Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: nick le 07 décembre 2011 à 15:23:11
Dans l'émission "Ciel mon Mardi" du 7/11/1989, Jacques Vallée participait à un débat.
Il a déclaré(1) «Moi je vais être déçu, si les Ovnis, si le phénomène Ovni n'est causé que par des visiteurs extra-terrestres».
Seriez-vous, comme lui, déçu ?
- oui
- non
- sans opinion

----------
(1) à 31:08 sur la vidéo visible ici youtube - OVNI : Ciel Mon Mardi! 1989 (FR)
admn : vidéo invalide (atteinte aux droits d'auteur)

[pour l'admin.: à transformer en sondage, si la question est intéressante ? Je ne connais pas bien la procédure.]
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: mat le 07 décembre 2011 à 17:14:47
Une conférence de Jacques Vallée sur la théorie de la double causalité:

http://mega-streaming.info/video/NR124OGYU53D/Conf%C3%A9rence-de-Jacques-Vall%C3%A9e-sur-la-th%C3%A9orie-de-la-double-causalit%C3%A9 (http://mega-streaming.info/video/NR124OGYU53D/Conf%C3%A9rence-de-Jacques-Vall%C3%A9e-sur-la-th%C3%A9orie-de-la-double-causalit%C3%A9)
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Biowave le 07 décembre 2011 à 22:42:32
Merci pour ce lien vers vers mon pote Vallée. Je ne connaissais pas cette conférence.

J'espère le voir en début d'année prochaine lors de l'un de ses escales à Genève.
Titre: Re : Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: nick le 08 décembre 2011 à 01:50:39
Une conférence de Jacques Vallée sur la théorie de la double causalité:

http://mega-streaming.info/video/NR124OGYU53D/Conf%C3%A9rence-de-Jacques-Vall%C3%A9e-sur-la-th%C3%A9orie-de-la-double-causalit%C3%A9 (http://mega-streaming.info/video/NR124OGYU53D/Conf%C3%A9rence-de-Jacques-Vall%C3%A9e-sur-la-th%C3%A9orie-de-la-double-causalit%C3%A9)
La vidéo de la conférence est intéressante.
Cependant, la distinction que J. Vallée fait entre physique de l'énergie/physique de l'information n'est pas aussi nette qu'il l'affirme.
Cela fait longtemps que la physique a introduit la notion d'information-ordre-réversibilité-... (termes un peu synonymes).

On peut citer, entre autres:
1)- l'entropie
2)- les distributions statistiques
3)- la notion de réalisation

Exemples d'applications:
1:En mécanique des fluides, par exemple, il est nécessaire de rajouter une équation pour l'entropie pour résoudre certains problèmes.
3:modèles de turbulence, et dans un certain sens la mécanique quantique

P.S: J.P. Petit a écrit une bande-dessinée, téléchargeable sur son site, où il aborde la notion d'entropie, d'ordre.
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Biowave le 09 décembre 2011 à 22:53:57
...Suis bien d'accord...Mon ami Jacques a le don vouloir tout toucher...et surtout de manquer de temps pour cela. Je crains que le temps où l'on pouvait être compétent sur tout ne soit révolu à jamais.

J'ai le sentiment que depuis Feynman, il n'y plus de grand physicien capable de vulgariser la physique. Je lui dois ma compréhension, modeste, de la physique quantique.
Je regrette aussi, que sur ce forum comme sur d'autres, qu'il n'y ait pas de physicien chevronné...me trompe-je?
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Tartar le 09 décembre 2011 à 23:14:43
Bizarrement, peut-être est-ce intentionnel, Vallée cite René Thom et apparemment pas Prigogine qui pourtant est en plein dans le sujet.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ilya_Prigogine (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ilya_Prigogine)

Il n'existe une flèche du temps que pour les êtres matériels, c'est à dire ayant subi la "chute" dans le temporel.
Le temps n'existe pas.
La chaine causale déterministe n'est apparente et en quelque sorte "frustrante" qu'à l'état humain.
C'est un enfermement intellectuel, une forme de perte.
D'un point de vue spirituel une privation du "paradis".

Mais faut-il pour autant confondre information et champs morphiques comme le suggère Sheldrake?
http://www.unisson06.org/dossiers/science/sheldrake_champs-morphiques.htm (http://www.unisson06.org/dossiers/science/sheldrake_champs-morphiques.htm)
admn : page non trouvée
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 09 décembre 2011 à 23:42:08
Rupert Sheldrake, AMA, avec les "champs morphiques", n'a fait que reprendre
finalement les concepts d'âmes-groupes, ou Dévas, en souhaitant leur donner
un vernis plus scientifique-contemporain. Il est évident que Sheldrake
est de la génération de Findhorn (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fondation_Findhorn), qui appliquait dès sa fondation les principes ancestraux
illustrés notamment par l'école Théosophique de Leadbeater et Besant.

Une belle occasion de republier sur ce Fil une image du National Geographic
déjà proposée ailleurs sur ce Forum il y a quelques mois :

(http://icietmaintenant.fr/SMF/images/Deva-Flamand-roses.jpg)
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Tartar le 10 décembre 2011 à 01:57:04
Cette belle illustration m'avait échappé.
Je crois qu'on peut dire un peu dans la mouvance de Guénon que la plupart des traditions ancestrales contiennent dans leurs mythes ce que décrit Vallée.
Simplement nos astrophysiciens et nos physiciens sont assez peu métaphysiciens et tentent de quantifier et de décrire le réel dont ils ignorent tout par des formules contenant de la mathématique.Ce qui a démotivé JV.
Ils arrivent à expliquer/décrire, voire prédire certains phénomènes du réel et faire pèter des bombes, mais pas à le comprendre dans son entier.
Les mythes et les symboles attachés sont plus parlants à condition bien sûr d'être "initié" aux clés qui sont quasi les mêmes dans toutes les traditions.
Il parait que çà se mérite et que l'on ne donne pas de perles aux pourceaux.
Titre: Re : Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 10 décembre 2011 à 02:50:23
Cette belle illustration m'avait échappé.
Oui, c'est pourquoi je l'ai replacée sur ce Fil.
Elle est authentifiée ici :
http://photography.nationalgeographic.com/photography/photographers/photographer-robert-haas/ (http://photography.nationalgeographic.com/photography/photographers/photographer-robert-haas/)

Par ailleurs, AMA, Jacques Vallée (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Vall%C3%A9e) s'est toujours arrangé - quitte à paraître obscur parfois -
pour ne pas se laisser enfermer dans les culs-de-sac de la parapsychologie, de la métaphysique,
etc... en attente que des confrères assez courageux commencent à le rejoindre sur des niveaux
beaucoup plus subtils. Par exemple, il aura mis plus de dix ans à reconnaître publiquement qu'il avait suivi le training des Remote-Viewers avec Paul Smith.

http://rimovnis.com/SONS/C2C_JacquesVallee-170907.mp3 (http://rimovnis.com/SONS/C2C_JacquesVallee-170907.mp3)
http://rimovnis.com/SONS/C2C_PaulSmith-170907.mp3 (http://rimovnis.com/SONS/C2C_PaulSmith-170907.mp3)

Combien de temps encore avant qu'il reconnaisse éventuellement avoir goûté aux champignons magiques ou à la DMT (http://fr.wikipedia.org/wiki/Dim%C3%A9thyltryptamine) à la suite par exemple de Terence McKenna (http://fr.wikipedia.org/wiki/Terence_McKenna_%28%C3%A9crivain%29) ?
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Biowave le 10 décembre 2011 à 16:07:40
Pour quelle raison rené Thom et pas Prigogine?
La réponse est sans doute ici:
http://www.amazon.fr/Morphogen%C3%A8se-imaginaire-Ren%C3%A9-Thom/dp/2256907945 (http://www.amazon.fr/Morphogen%C3%A8se-imaginaire-Ren%C3%A9-Thom/dp/2256907945)
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Tartar le 11 décembre 2011 à 00:35:01
Merci pour les liens (et tout le travail accompli)  Nemo
Il faut que je potasse le sujet car je suis retombé sur un fil et ses liens que je n'avais pu suivre.
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=15526.0 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=15526.0)
Vallée a une attitude ambigüe.
Il semble "connaitre" des choses mais craindre de les révéler clairement en faisant comme d'autres allusion à des tiers "peu amicaux" , et c'est un understatement.
Mais alors pourquoi en parler, alors qu'il y a un risque à se dévoiler?
Ce n'est apparemment pas le genre à faire un teasing commercial sur le sujet, d'ailleurs MT Debrosses doit parfois lui soutirer difficilement des infos sur ce qu'il nomme vaguement un système de contrôle...donc je ne sais quoi penser.
A propos de contrôle:
Si je ne m'abuse l'idée de Blue Beam vient de la Nasa.
Il y a peut-être plus fort en cours depuis 3 ans.
Et si l'énorme crise économique globale qui débute était un système de contrôle mis en place pour débuter avec le XXI° siècle quand le seuil de sept milliards d'êtres humains vivraient sur terre?


Merci aussi Biowave
Passé 1 heure avec les liens sur Thom et c'est pas du temps perdu.
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: nick le 11 décembre 2011 à 03:12:40
J.Vallée - me semble-t-il - parle du "système de contrôle" dans un entretien avec M.T. de Brosses, sur R.I.M., par téléphone.
Il faudrait retranscrire ce passage précis.

Il fait une analogie avec un système de régulation de température.
En gros: «si vous êtes dans une pièce, la température augmente, vous constatez que la température diminue 'toute seule', vous
pouvez alors supposer qu'il y a un système de régulation».
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Tartar le 11 décembre 2011 à 09:07:07
L'allusion à un "contrôle" avec une analogie "logiciel" est à plusieurs couches.
Une couche contrôle humain qui que soient les oligarques du NWO.
Une couche qui manipule le NWO (les êtres inamicaux).
Et la couche plus immatérielle ou spirituelle qui surplombe le tout et qui n'a pas de lien avec une quelconque éthique humaine.
J. Vallée semble faire allusion aux deux mais supposer que ,si le remote viewing lui a révélé quelque chose, il ne donne pas accès à la totalité d'un sujet qui n'est pas atteint dans l'état humain, sauf peut-être sporadiquement,et de façon incomplète avec des aides chimiques ou des techniques initiatiques faisant appel aux ressources naturelles du corps humain.

La métaphore MATRIX reste intéressante mais ne dit rien sur la couche supérieure.
 Apparemment la plupart des sociétés secrètes (ou pas) reproduisent ces trois niveaux de façon symbolique.
Titre: Re : Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Yoyo le 11 décembre 2011 à 13:24:52
L'allusion à un "contrôle" avec une analogie "logiciel" est à plusieurs couches.
Une couche contrôle humain qui que soient les oligarques du NWO.
Une couche qui manipule le NWO (les êtres inamicaux).
Et la couche plus immatérielle ou spirituelle qui surplombe le tout et qui n'a pas de lien avec une quelconque éthique humaine.

L'aliénation moderne est de croire à des "couches". C'est une folie qui est ancienne. Cela date d'Aristote, qui avait besoin de faire croire à un être transcendant, car il était à la botte des dictateurs de l'époque qui voulaient se faire passer pour des êtres supérieurs ayant le pouvoir de dire le vrai et le faux, en développant l'idéologie patriarcale ; cela a été repris dans le judaïsme, comme Dieu unique suprême. Le christianisme n'a pas réussi à corriger cela, en mettant le dieu père du patriarcat dans une Trinité. L'Islam a accentué cela pour retourner au judaïsme ancien.

Depuis la même antiquité, le stoïcisme propose un esprit au coeur de chaque partie physique. Notion reprise  par le prophète Elie trouvant Dieu dans le murmure du vent. Les partisans de l'immanence spirituelle ont toujours su parler du Pneuma, du Rouach, du souffle, de l'Esprit-saint, de l'éveil spirituel etc. Il n'y a pas de "couches" mais une conscience de l'intériorité la plus intime qui révèle le divin en chacun. C'est la "parousie" des chrétiens, la "vue pénétrante" des bouddhistes, le "mystère" des grecs, la "pierre philosophale" des hermétistes.

Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Biowave le 12 décembre 2011 à 15:39:08
Exact YoYo. C'est très proche de la conception du système de contrôle cher à Vallée. Je me permets d'en parler car j'ai débattu de ce sujet avec lui lors de son passage, déjà ancien, à Fribourg. Je partage son avis relativement à ce contrôle. Ce système est de plusieurs ordres, un de ceux-ci est responsable des apparitions mariales. Le système semble attacher une grande importance à ce que la population ait des croyances mises assez fréquemment à jour. C'est le cas pour les religions depuis des millénaires.
C'est aussi vrai pour les ovnis. On peut supposer que les variations de formes rencontrées au cours de l'histoire et qui sont en relation avec la technologie du jour sont une émanation de système de contrôle. Maintenant j'ignore si les ovnis aux formes lenticulaires rencontrés depuis des lustres sont également l'apanage de ce système ou s'ils sont engendrés par une pluralité des provenances du phénomène, système de contrôle compris. Dans une forme plus folklorique, des êtres se nourrissent de nos peurs et de nos croyances et seraient les "faiseurs d'ovnis".

Plus personnellement, et Jacques ne m'en voudra pas...J'ai toujours trouvé Vallée très peureux, voire méfiant. En effet, si vous voulez correspondre avec lui et aborder des sujets connexes à l'ufologie, vous devez le faire par lettre ou le rencontrer personnellement.

Si vous voulez aller plus à fond dans ce système de contrôle ou le domaine des apparitions mariales (Fatima plus spécifiquement), je suis votre homme!
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: mistigrigri le 12 décembre 2011 à 21:57:12
ah oui personellement je suis passionnée, fascinée depuis longtemps par les apparitions mariales. Je ne suis pas allée à Fatima et à Garabandal, mais j'ai beaucoup lu dessus (sauf les ouvrages de Serval et de Pinon, donc je ne connais pas bien leurs interprétations du phénomène).
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 12 décembre 2011 à 22:17:55
Ben qu'est-ce que tu attends pour lire Gilles Pinon,
ou au moins te procurer son émission radio sur RIM ?
http://rimcast.fr (http://rimcast.fr)

Christel Seval n'est pas autrement concerné par Fatima
que d'avoir ré-édité le livre en question.
Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: mistigrigri le 05 avril 2015 à 18:02:55
une interview de Jacques Vallée de février 2014 par Fabrice Bonvin sur la conscience, l'ufologie et son évolution.
-  Nagib KARY, responsable du média Ovnis-Direct sur l’ouvrage « Science Interdite, Vol 2 », l’ufologie, la physique et l’hypothèse du système de contrôle.
-  Philippe Solal sur la physique, la cosmologie et les cryptides.
-  Daniel Robin sur les ovnis et le programme d’apprentissage.
-  Jean-Pierre Troadec sur l'affaire de Cergy Pontoise, les soucoupes nazies, les sociétés initiatiques et les contactés :
http://ovnis-direct.com/interview-de-jacques-vallee.html :
extrait :
NK: Pourquoi l'hypothèse du contrôle évoque essentiellement les ovnis et personnages qui y sont associés ? Cette manipulation de l'espace et du temps ne pourrait-elle se matérialiser dans la vie courante, dans la rue, dans les logements ?

JV: On peut tout-à-fait imaginer un système de contrôle qui ferait graduellement basculer notre réalité (à la fois physique et sociale) pour la remplacer par « autre chose ». C’est le mécanisme que Jorge-Luis Borges a décrit dans sa magistrale nouvelle Tlön Uqbar Orbis Tertius.

NK: Pourriez-vous situer les principaux auteurs, chercheurs qui actuellement sont dans le même courant de pensée que le vôtre ?

JV: D’abord, Jeff Kripal et ses étudiants, et les participants de ses symposia sur le sujet à Esalen ces dernières années (voyez son ouvrage « Authors of the Impossible », University of Chicago Press, où il analyse mon travail et celui de Bertrand Méheust). Ces idées convergent avec celles de Jean Sider en France et de plusieurs physiciens aux Etats-Unis ainsi que des chercheurs comme Philippe Guillemant au CNRS. Il existe aussi plusieurs groupes à Silicon Valley qui travaillent sur la rétro-causalité, et remettent en question les idées reçues. Je crois que ce travail doit être fait avant que l’on puisse poser la question des Ovnis sur une base vraiment scientifique.
En fait, je résumerais le problème de la façon suivante : « (1) Le phénomène ovni existe réellement. (2) Sur cette base, il ne nous reste plus qu’à re-négocier ce que nous entendons par réalité ».

à propos du "système de contrôle" :
"JV: On est confronté à cet aspect quand on poursuit l’étude des cas sur le terrain. Tout se passe comme si le phénomène était capable de manipuler son environnement (y compris son environnement humain) pour occulter sa véritable nature. A mon avis les structures de camouflage utilisent des éléments terrestres, et il ne s’agit pas seulement, comme on l’a longtemps cru naïvement, d’un « cover-up » bureaucratique."

Titre: Re : A propos de Jacques Vallée
Posté par: Nemo492 le 05 avril 2015 à 19:00:25
Merci ! Un autre extrait ;

Question : On note bien à travers votre dernier ouvrage vos réticences concernant certaines techniques dites de méditation par l’intermédiaire de substances. Un nouveau courant d’ufologues sérieux, s’étant rendu en Amazonie, évoque l’efficacité des méthodes utilisées par des shamans (ayahuasca) pour atteindre d’autres plans de réalités. On les qualifie même de « techniciens de la conscience ». Qu’en pensez-vous ?

Réponse de JV :  : Sur le plan de la recherche, toutes ces explorations sont utiles et même précieuses : la science actuelle pose la question de la nature de la réalité, à la fois sous l’angle physique (les quanta, la non-localité etc.) et physiologique (traitement de l’information par le cerveau, découverte de mécanismes cachés grâce aux IRM « fonctionnels » etc.)

J’ai rencontré Terence McKenna et réalisé au cours de nos conversations combien nos hypothèses sur un éventuel « système de contrôle » convergeaient. Mais mon axe de recherche personnel passe par une calibration systématique des données, avec un étalonnage des outils d’investigation qui n’est pas possible quand on est emporté par les visions des drogues comme l’ayahuasca ou simplement le LSD.

Vivant en Californie de façon permanente depuis 1969 j’ai vu passer toutes les expériences à partir de ces méthodes, qu’elles sortent des jungles sud-américaines ou simplement des labos pharmaceutiques. Je comprends leur utilité pour forcer certaines structures du cerveau à révéler leur fonction dans la construction de la réalité, mais je n’y ai rien appris qui soit nouveau et fiable pour mon propre travail.