La Vague d'Ovnis - Ovnis-USA => Canada - Québec - Australie - Asie - Moyen-Orient => Discussion démarrée par: Flatron le 03 février 2008 à 21:27:35

Titre: Le Canada rend public ses dossiers Ovnis
Posté par: Flatron le 03 février 2008 à 21:27:35
Salut

Il y a quelques années on pouvait lire sur le site de la bibliothèque et des archives du Canada  des dossiers déclassifiés par cinq ministères ou organismes gouvernementaux ayant amassé des données et mené des enquêtes sur les ovnis.

Aujourd'hui j'ignore pourquoi le site n'est plus disponible ( http://www.collectionscanada.ca/ovni/index-f.html ) mais j'avais à l'époque sauvegardé un dossier intéressant sur un ancien ingénieur Allemand ayant travaillé sur ces projets.

Les ministères des Transports, des Communications, de la Défense nationale, la Gendarmerie royale et le Conseil national de recherches avaient tous eu à s'occuper d'enquêtes ou de rapports relatifs à l'existence d'ovnis.  Chacun de ces ministères avaient leurs propres intérêts et objectifs. Les documents que conserve la "Bibliothèque et Archives Canada", dont certains avaient été numérisés et mis sur ce site, témoignaient de leurs investigations.

Voici ce cas que j'avais trouvé fort intéressant :

Citer
Sujet du document de 1968 : Le ministère de la Défense nationale reçoit, d'un Allemand qui se dit ingénieur en aéronautique, une lettre dans laquelle il déclare qu'en 1944 il a construit, avec d'autres scientifiques, un vaisseau semblable à une soucoupe volante qui devait servir « d'arme secrète à Hitler ». L'Aviation royale du Canada a ensuite interrogé cet homme et mené une enquête (j'ai le rapport de cette enquête qui fait 6 pages si ça intéresse quelqu'un).

http://www.collectionscanada.ca/ovni/002029-2600-f.html

admn : images indisponibles
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: anakin_nEo le 03 février 2008 à 22:18:26
moi ca m'interesse en tout cas :=)

il a existe quelque sprojets allemands repris des deux cotes du rideau de fer dont un a donne lieu a un prototype nasa quelques annees apres

le prototype avait meme ete , luxe supreme a l'epoque , ete emballe dans un film plastique
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: Flatron le 03 février 2008 à 23:03:00
Suite, voilà donc la suite  :wink: ... Le rapport d'enquête par la RCAF sur ce témoignage décrit en 3 parties + la conclusion tout le parcourt et le "background" du témoin. Gros boulot de traduction sur ce dossier mais je pense qu'il est intéressant.

admn : images indisponibles
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: anakin_nEo le 04 février 2008 à 10:36:41
merci :-)


trad rapide premieres pages



langue allemande traduit par I.t.  ??? quartier général

traduction de la lettre+332
svp ne pas divulguer

directorat des operations 4 juillet 1988

Power MENEHEK
BP...
Mont Joli, P.Q.

Vice Commandant de la royal air force canadienne
Ottawa Ontario


Messieurs,

Je suis désolé de vous envoyer cette lettre, mais j'ai quelque chose a vous dire à propors des "soucoupes volantes".

Je suis allemand et mon métier est ingénieur en aéronautique. S'il vous plaît n'allez pas penser que je recherche un travail dans mon métier. Nonn je veux juste vous dire ce qui s'est produit à propos de cet avion avant qu'il ne soit trop tard.

Je suis désolé de vous écrire en allemand ci-dessous, ma grammaire anglaise est trop mauvaise pour vous raconter correctement (ndt le passage ci dessus est en anglais le reste en allemand)

Je tiens à insister une fois encore que en écrivant cette lettre je ne cherche pas d'emploi ou une quelconque gloriole facile. Je veux que ce soit clair.

Je pense après tout ce tam tam sur les engins volants qu'il est temps de dire deux trois choses à leur sujet et c'est pourquoi je viens vers vous. La mauvaise publicité liée à ces objets doit être connue et je veux vous avertir que vous auriez tort de penser que ces objets viennent des étoiles ou sont des phénomènes météo, pensant cela vous seriez dans le faux.

En 1944 moi et un groupe de scientifiques et techniciens avons travaillé sur un engin volant ressemablant à une "soucoupe volante". De manièere à être à l'abris des attaques aériennes et afin de ne pas être dérangés, notre groupe a été transféré en Silésie (NT Pologne mais la zone s'etend en fait sur trois pays slovaquie allemagne et pologne)
Nos expérimentations ont été faites sur maquettes mais ont du être conduites en toute hâte, parce qu'il s'agissait d"une "arme secrète" d'hitler selon les instructions du maréchal Goering. Nous étions sous son commandement direct et nos travaux mis à l'écart du monde. Même mes lettres à ma femme devaient d'abord passer par berlin où elles étaient censurées.

En 1945 tout était fini. Nous avons décidé de nous séparer et de joindre l'ouest afin de sauver au moins quelque chose. Tous n'ont pas réussi. j'ai appris plus tard que les responsables de notre groupe avaient été pris et en même temps dessins est expériences. C'est par un collègue pris mais échappé au dernier moment que j'ai appris cela.

Et maintenant l'appareil lui même.
Après le (test) de la soufflerie (windkanal) un modèle expérimental de 3,6 mètres d'envergure fût construit.Le mode de propulsion étaient des fusées.Les commandes directions etaient en contrôle à distance, similaires à celles utilisées dans les bombes FX qui sans aucun doute vous sont connues de même que la libération des commandes (releissteuerung)

Les résultats furent excellent et dépassairent nos attentes du moins sur le plan des techniques de vol. Ce serait trop long de tout vous décrire en détail. Vous êtes assistés d'une équipe de scientifiques et je peux seulement vous suggérer de vous pencher sur ceci afin d'éviter la situation dans laquelle vous penseriez être à la tête des avancées scientifiques alors qu'en fait un certain pays (continent..nt donc russie ou chine ?) est déjà 10 ans devant vous
je pense par exemple (nt aux implications) pour (vos) pilotes de jet en corée. (nt sous entendu ils risquent leurs vies face a ces technologies si les autres du camps d'en face les ont..il est compliqué le monsieur non ?)

n'allez pas imaginez que moi personne insignifiante va vous dire ce que vous devez faire.. non.. je ne voudrais pas que vous vous mépreniez sur des choses qui existent vraiment.

Certains pourraient penser que peut être cet allemand veut que nous canadiens etc etc./..mais svp messieurs la question n'est pas de savoi qui a inventé cette chose en premier.; mais d'être confronté auxc faits en vue de décisions

j'espère que vous me comprenez et même si ce n'est pas mon devoir de parler de cela, je pense que les faits et l'existence de ces choses m'absolvent de toutes obligations de secret envers leurs constructeurs, obligation faite à l'époque

Avec mes salutations amicales et meilleur voeux de succès dans votre travail..

votre...

ps : j'ai également pris la liberté d'informer le vice commandant des forces aériennes américaines
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: anakin_nEo le 04 février 2008 à 11:28:38
partie 1 trad rapide

but de l'interrogatoire

1- the rcaf (nt royal canadian air force) l'air force canadienne a été informée par monsieur.. un ancient officier de la rcaf qu'un immigrant allemand monsieur... résidant à Cormall Ontario avait connaissance du design et de la production d'un ovni allemand .
Une interview a été organisée et le rapport qui suit a été divisé en trois parties couvrant les trois périodes d'interrogatoire.

partie 1

2- interrogatoire par S/LGA WHITE F LH Brooks et Mr S Shramshenko (nd sans doute le traducteur allemand)

3- Observateurs G/CMV Timmerman F/I HP Korntoff (nd techniciens ??)

4- date de l'interrogatoire le 21 juin 1952

5- lieu d'interrogatoire le quartier général de l'air force à Ottawa

6- sources mr... ancien membre de la wehrmacht allemande

7- sujet prétendu designer de soucoupes volantes (welt schiffe.. nt vaisseau mondial pouvant parcourir le monde ?)

8- expérience de la source

(a) lieu de naissance neunkuchen on brand bavière
(b) date de naissance 7 novembre 1927
(c) éducation: a commencé son éducation à l'âge de 6ans jusqu'à l'âge de 14 où il est entré a l'ecole de pilotage civil.
Dans l'attente de cette entrée il a étudié le dessin technique, le design aéronautique, la propulsion aéronautique et les théories du vol..etc.. pendant cette période il a passé son brevet de pilote sur un planeur assurant 400 à 500 heures de vol
La source a également obtenu son brevet de pilote avec 500 à 600 heures de vol sur arados 32 et klemms (?) Monsieur y a confirme que ces 5 à 600 heures sur avion conventionnel ont ete realisees sur une periode de 9 mois.

Approximativement un an apres etre entre a cette ecole civile (fliegeshorstkommanantur ae 29 vh) la source delcare avoir ete interviewe par un capitaine nomme Muller qui avait exprimer de l'interet a son egard. Monsieur x etait apparemment un etudiant brillant.
pendant cette interview la source a remarque un livre sur les armes non conventionnelles sur le bureau du capitaine et a exprime le souhait d'y jeter un oeil. Il a dit que que le capitaine Muller etait en charge des projets spéciaux à l'ecole et en meme temps un officier du renseignement.
Il a poursuivit en disant que la source fut recrute en meme temps que 12 autres personnes (agees de 28 a 40 ans) qui ont commence a etudie le design aeronautique

pendant la periode d'apprentissage on a enseigne aux 12 personnes un code secret pour communiquer entre eux sur ces sujets. Et avant de quitter l'ecole la source dit qu'une soucoupe volante avait ete designée.

emploi pre militaire

9- la source a l'age de 16 ans avait exprimer le voeux de servir au front. En tant que volontaire au service du travail (Arbeitdienst) le capitaine Muller n'a pas ete capable de le retenir à l'ecole pour poursuivre la recherche

10- lorsque la source fut au service du travail en Italie il servait de courrier et continua a communiquer a cette epoque avec le capitaine Muller avec le code appris et donna son opinion et ses avis au capitaine afin de poursuivre le design de la soucoupe volante


11-la source est reste au service du travail pendant 6 mois jusqu'a ce qu'il soit volontaire pour des missions de combat

service militaire

12- a 16 ans et demi en 1944 la source s'est porté volontaire pour le service militaire. Il fut accepte a la wehrmacht et assigne au 275 squadron base a florence Italie.
Il fut defini qu'il ne servait pas l'air force allemande. Monsieur x declara que le 275 squadron etait equippe de messerchmitt 109 fw et que cet escadron etait utilise pour des missions de combat normales
Il dit aussi que le personnel utilise dans cet escadron provenait d'ecoles de pilotages prives et que tous les 14 jour sl'escardon etait redeployé dans un nouveau lieu. l'uniforme porte par les membres de ce 275 squadron etaient d'un design similaire a ceux porte dans les ecoles de pilotages civils allemandes.

En février 1945 la source fut abbatue au dessus de milan apres avoir descendu lui meme trois thrunderbolts et un mustang la source fut severement blessee et fut prisonnier des americains
Il s'edvada apres quelques jours et retourna a Hersogenaudrach a environ 16 km nw de Nuremberg pres de l'unite ou la source avait recu l'entrainement comme precise au paragraphe 7

13 - la source rapporta que le capitaine Muller etait toujours en charge des projets speciaux a l'ecole et qu'il resta la jusqu'a la prise de la ville de Hersogenaudrach par les americains en juillet 1945. Pendant cette periode la source dit qu'il continua a assister le capitaine Muller dans le design d'armes non conventionnelles

14- lors de son retour a l'ecole la source dit qu'il demanda au capitaine Muller ou en etait le progres du devoleppement de l'ovni. le capitaine Muller l'informa que l'engin etait assemble et teste a Stettin au se de Munich. C'etait le dernier endroit que la source dit avoir visite avec le capitaine Muller

15- la source n 'a pas voulu dire l'endroit exact de cette usine d'assemblage il a declarequ'il s'agissait d'une usine sous terraine sous une montagne. L'usine employait environ 150 personnes habituees a ces conditions. La source dit que pendant sa visite de 4 heures et demi il a vu l'ovni assemble

16- quand les americains ont pris la zone de Hersogenaudrach le capitaine muller et la source ont ete avertis et ont essaye de s'enfuir avec les plans de l'engin. La source dit qu'un soldat a abbatu le capitaine Muler lorsqu'il a quitte le batiment pour trouver un avion et que ce solda a essaye de prendre les plans. la source a alors abbatu le soldat et le capitaine agonisant dit qu'il souhaitait que les documents soient detruits. la source a alors detruits les documents puis fut capture par les americains.

17- vu son age et son association avec l'ecole de pilotage civil la source dit qu'il fut immedtiamment libere par les americains

emploi post guerre

18 la source a travaille avec son pere et periodiquement avec les forces d'occupation americaines comme plombier a Neunkucken om brand jusque octobre 1951. En novembre 1951 la source est arrivee au Canada est est depuis installé comme plombier a la ville de Cornwall Ontario

19 la source s'est mariee en 1950 et a un enfant.; ses ?? sont toujours en Baviere

20 pendant l'interrogatoire la source a produit un dessin d'un ovni a sa maniere. il dit qu'il etait meme superieur au design allemand original le plan montré etait en un jet conventionnel avec une aile ronde
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: anakin_nEo le 04 février 2008 à 11:37:27
partie 2

21- interrogatoire par FLH brooks GG nw timmeran sl ga white

22- obseravateur mr///

23 date de l'interrogatoire 23 juin 1952

24 lieu d'interrogatoire : quartier generale de l'air force ottawa

25 generalites le 23 juin 1952 mr x a contacte la dai et declara que mr x n'a pas divulgue  tout ce qu'il savait sur l'ovni et qu'il avait une serie de dessins lies a la construction d'un ovni allemand

26 les plans montres et l'explication de l'operation de design indiquaient qu'une opinion plus adequate etait necessaire. des lors un accord fut fait pour que la source soit interrogees par des officiers du NRC

27 pendant la periode la source a produit une photographie de la montagne ou la base sous terraine etait localisee. la source a propose de guider les representants de l'air force a cette base afin qu'il prennent copies et pieces de l'engin  a des motifs de recherche. comme dit precedemment la source ne voulait pas divulguer la localisation de l'usine

et la source fut questionnee sur ce refus, la source dit qu'il n'a pas bien ete traite par les americains pendant l'occupation et preferait garder l'information pour le Canada.
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: anakin_nEo le 04 février 2008 à 12:16:30
partie 3

28- interrogatoire par Mr fr thurston chef du labo des structures mr t stephens chef du labo d'aeronautique dynamique
mr ah hall assistant en cef du labo des structures mr ra tyle officier de recherche en dynamique des gaz

29 observateur sl qa white (nt avec un nom pareil ca doit etre le correspondant cia..)

30 date de l'interrogatoire 23 juin 1952

31 lieu d'interrogatoire  nrc (ndt national research council ?) montreal road ottawa

32 generalites les officiers du nrc ont ete requis afin de voir les diagrammes presentes par la source et afin de determiner par interrogatoire
si la source a pu les dessiner , assister a les dessiner ou a quelques connaissances techniques pretendues sur les plans de l'ovni allemand presente

la source a ete extensivement questionnee sur tous les aspects du design et des details techniques de ses elements. il ajouta qu'en dehors de ce design d'ovni il etait egalement assigne au design des propulseurs utilises par cet engin. la source fur cependant incapable de repondre avec precision sur les question sconcernant le type de metaux utilises, le type de carburant comment certaines pieces operaient, leurs tailles etc etc en fait il fut incapable de repondre a de nombreuses questions

33 le nrc a conclut que la source etait

(a) un menteur patente

(b) qu'il a tente par bluff de passer l'interrogatoire

(c) qu'il est techniquement non qualifie pour avoir les connaissances en strutures aeronautiques et ou dynamiques

(d) que sur base des informations vues et entendues il est impossible de determiner si un tel engin peut ou ne peut voler

(e) qu'il n'y avait rien de neuf techniquement parlant ou meme en design dans les plans produits et informations entendues de la source

(f) qu'il est meme douteux que la source ait en fait vu une soucoupe volant allemande

conclusion

il est desormais evident que la source a essaye d'impressionner la rcaf avec son pretendu parcours et sa connaissance d'une soucoupe volante et design d'engins
qu'il n'y a pas de raison de croire autre chose que la source ait collabore avec un ingenieur aeronautique allemand et  a probablement produit un croquis personnel. il est tres douteux que la source ait
jamais vu un ovni allemand bien qu'il soit probable qu'il ait visite une usine sous terraine allemande

il est pressenti que la source a fait ca

(a) afin d'interesser la rcaf a son propre design d'engin et de ce fait d'obtenir un emploi lie
(b) obtenir un passage en retour en baviere

recommandation

35 il est recommande que la dai informe la source que malgre un certain interet informatif que la rcaf n'a pas l'intention de poursuivre cette question plus avant


----------------------
bien

ce que je pressentais dans le texte avec quelques incoherences

encore un beau debunking me direz vous ?

oui et non

cette histoire est en fait basee sur une histoire vraie...

et le prototype s'il n'est pas de la source a bel et ebien existe et dans les lieux precises...

il a juste utilise une histoire entendue dans son propre chef
par exemple sur les prototypes de Schriever

et quelques autres proto

http://www.rexresearch.com/wingless/wingless.htm

voir aussi

attention site "puant" mais certaines infos de base vraies...

http://www.echoesofenoch.com/museum%2012historyUFOs.htm

je ne retrouve pas pour l'heure le proto cite par la source mais je devrais retrouver ca
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: anakin_nEo le 04 février 2008 à 12:17:58
a voila

ici fin de page

http://greyfalcon.us/US%20Saucers.htm
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: anakin_nEo le 04 février 2008 à 14:08:45
pour le fun aussi croquis
http://jetex.org/archive/smoky/200601.shtml (http://jetex.org/archive/smoky/200601.shtml)
et
"Monsieur Maillard’s all-sheet Soucoupe (right), probably his first Jetex 50 design (Le Modèle Réduit d'Avion, 1951) is an interesting novelty well worth recreating, though I have my doubts about the position of the motor.

The Soucoupe (‘saucer’) is comparable to Bill Dean’s Space Scooter and Skycraft Models’ Flying Saucer (see below). The latter was discussed in ‘Jetex Matters’ in SAM 35 Speaks, June 1987, where John Emmet comments that Jetex were also quick to exploit the ‘UFO craze’, producing their own 50 powered flying saucer in 1950 (i.e. well before Peter Cock’s VTO experiments). Does anyone know anything about this particular UFO?"
un nicolas maillard ici mais sans doute pas le meme
http://www.ufocom.org/pages/v_fr/m_articles/index.html (http://www.ufocom.org/pages/v_fr/m_articles/index.html)
http://www.ufocom.org/UfocomS/nicolas.html (http://www.ufocom.org/UfocomS/nicolas.html)
modération : liens sur page d'accueil
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: anakin_nEo le 04 février 2008 à 14:12:24
voir aussi bien avant

http://www.aerofiles.com/nemeth.jpg

http://www.answers.com/topic/military-flying-saucers
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: Flatron le 04 février 2008 à 21:36:58
Merci beaucoup Anakin, super boulot que tu as fait là, car en plus le texte étant photocopié, il fallait tout se palucher à la main pour la traduction, grand merci.

Je suis en effet un peu déçu par la conclusion du rapport mais je suis aussi d'avis qu'il pourrait s'agir ici d'une opération de désinformation et que ce témoignage soit bien basé sur la réalité.

image invalide

Citer
Nos expérimentations ont été faites sur maquettes mais ont du être conduites en toute hâte, parce qu'il s'agissait d"une "arme secrète" d'Hitler selon les instructions du maréchal Goering

malgré la conclusion, à ma connaissance c'est la première fois que nous avons un document qui confirme qu'après les V1 et les V2 une autre arme secrète était préparée par Hitler. D'après ce que j'ai pu regrouper comme information ces soucoupes volantes propulsées par fusées étaient des Flackmine V7 Feuerball.

Citer
Le mode de propulsion était fait par des fusées.

Il semble que ces armes étaient destinées à voler en formation au milieu des bombardiers et qu'elles furent mise au point par le Dr Hermann Oberth (1894-1989) et l'équipe de notre témoin. Ces engins produisaient un bruit infernal et laissaient une une longue trainée de vapeur derrière eux. Et les accélérations dont ils étaient capable étaient largement supportables pour les êtres humains. A n'en pas douté, les nombreux ovnis suivis de panache de fumée observés dans les années 50 étaient ces fameux V7.

Ces engins de forme circulaire étaient aussi appelées "bombes volantes" et les réacteurs tournaient autour du centre fixe de l'appareil.

En 1953, Miethe confirma aussi dans le journal Allemand "Die Welt", avoir participé à la mise au point des fameux V7 et il déclara : "Si des disques volants évoluent dans le ciel, j'ai la prétention de dire qu'ils ont été construits en Allemagne, mis au point sous mes ordres, et probablement reproduits en série par les Russes".

Pour l'anecdote, en 1960, Hermann Oberth a même déclaré à un groupe de journalistes  : "Les OVNI sont conçus et dirigés par des êtres de la plus haute intelligence, et sont propulsés par distorsion du champ gravitationnel, convertissant la gravité en énergie. Il n'y a aucun doute dans mon esprit que ces objets soient des sortes de vaisseaux interplanétaires. Mes collègues et moi sommes persuadés qu'ils ne sont pas originaires du système solaire, mais peut-être utilisent-ils Mars ou un autre corps céleste comme poste avancé. Ils ne sont probablement pas originaires du système solaire, ni même peut-être de notre galaxie. Nous ne pouvons pas nous prévaloir des avancées scientifiques dans certains domaines. On nous a aidé. Quand on lui demanda par qui, il répondit : "Les êtres des autres mondes."

Citer
et la source fut questionnée sur ce refus, la source dit qu'il n'a pas bien ete traite par les américains pendant l'occupation et préférait garder l'information pour le Canada.

De part l'enquête, on voit que le témoin tient la route et que l'interrogatoire est pris TRES au sérieux. N'oublions pas pas non plus que que les Canadien ont sorti après la guerre un ovni bien terrestre à la barbe du monde entier baptisé AVRO Arrow

Citer
1952, pour contrer la menace soviétique dans le Grand-Nord, le Canada développe l’avion de chasse le plus performant au monde. Le CF-105 Arrow d’Avro peut voler deux fois plus vite que le son, soit 2 240 km/h, ce qui en fait l’avion de combat le plus rapide jamais construit. Mais, suite aux erreurs des gouvernements (et sous la pression Américaine), ce qui devait devenir la plus grande réussite aéronautique canadienne finira ses jours à la ferraille (Les plans qui ont couté plus de 500 millions de dollars ont été détruit du jour au lendemain, les ingénieurs de l'époque n'en reviennent toujours pas !)

image invalide

Voir le dossier vidéo sur : Radio Canada http://archives.radio-canada.ca/300c.asp?IDCat=16&IDDos=244&IDLan=0&IDMenu=16


Dans le documentaire "Une formidable machine volante" (un conseil, ne ratez pas ce reportage de 1958, il est d'enfer) mentionné ci-dessus, notez la perplexité du commentateur qui ne comprend pas l'arrêt de ce projet malgré les sommes englouties, et qui se demande si cette technologie (en avance de très loin sur tout les avions "connus" de l'époque) ne serait pas déjà dépassée (on croit rêver) !!??

Pas de doute qu'une partie d'ovnis bien terrestres viennent des récupérations de l'opération Paper Clip. Bien que cela n'exclue pas les visiteurs E.T qui sont aussi évidemment présents, ces engins en forme de soucoupe doivent expliquer bien des ovnis quand même...

Question subsidiaire : Et si l'ovni de Roswell avait été peint d'une croix Gammée ?

 8)
@+
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: anakin_nEo le 05 février 2008 à 13:50:03
merci flatron je ne connaissais pas cet episode de l'avion canadien ni des declarations de miethe et oberth

on ne peut exclure une histoire aeronautique parallele qui aurait debute tres tot et qui expliquerait aussi les vagues de 1896-97 aux usa  et 1903 1913 en angleterre
ses implications sont considerables car il ya quand meme eut deux guerres mondiales non evitees....

la couverture de stephensville par les militaires laisse envisager que cela se poursuit encore de nos jours

je suis vraiment etonne par ces menaces.; elles sont invraisemblables si l'armee n'avait rien a cacher
c'est donc qu'elle a quelque chose a cacher..ou.. qu'elle veut le faire croire
rassurant ainsi indirectement..non  l'armee n'est pas demunie
alors qu'en fait elle l'est ?

la psyops est quelque chose de tordu parfois...
mais bon
pour les russes il semble evident qu'ils aient recuperes une partie des scientifiques allemands comme les usa l'ont fait or de leur cote rien n'a semble sortir ... cela m'a toujours intrigué

de la a penser comme dans les annees 50 que les ovnis etaient communistes...
de meme une super puissance comme la chine est extraordinairement discrete sur le phenomene ovni et cela aussi m'a toujours intrigue
il y a la a creuser.. y compris au sens strict sur leurs bases sous terraines
certains parlaient de bases en himalaya
ou alors surestime t on au finale les progres technologiques allemands pendant la seconde guerre ?

l'antigravite etait etudiee non loin de lyon en france dans les annees 20
mais cela a ete oublie
je me demande vraiment s'il n'existe pas deux aeronautiques et que la seconde reste cachee depuis pres d'un siecle pour une raison que je ne comprend pas
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: Tartar le 06 février 2008 à 16:29:47
En tous cas le site que vous avez fourni Anakin

http://greyfalcon.us/

laisse peu de doutes sur l'aspect légendaire des Soucoupes nazies Haunebu et autres Vrils.
C'est presque dommage pour les fans de l'arche perdue des bases de l'antarctique et de la terre creuse.

Pour ma part je persiste à ne rien exclure ...à commencer par la thèse de J.Vallée et de la tromperie terrestre (et éventuellement non humaine) à l'origine des engins "protégés" par une faction mondiale avec l'aide de certaines franges militaires.
Conspiration?
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: anakin_nEo le 06 février 2008 à 23:55:10
en effet tartar

l'autre hypothese est deux histoires humaines paralleles depuis montauk avec reconnexion tous les x pas

l'une anticipant l'autre

et l'une aidant ou prevenant l'autre
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: titilapin2 le 31 août 2008 à 00:37:26
(http://www.collectionscanada.gc.ca/000/001/000001-spl-fip01-f.gif)

(http://www.collectionscanada.gc.ca/ovni/091/002029-mmb01-f.gif)

Introduction
Bibliothèque et Archives Canada a acquis les documents de sa collection sur les ovnis des quatre ministères et organismes fédéraux suivants :

Ministère de la Défense nationale
Ministère des Transports
Conseil national de recherches du Canada
Gendarmerie royale du Canada
Ces documents ont été recueillis entre 1947 et le début des années 1980 et représentent tous les dossiers relatifs aux ovnis déposés auprès du gouvernement fédéral. Il y a environ 9 500 documents numérisés de types différents, comprenant des lettres, des rapports, des notes de service et des procédures. Certains traitent spécifiquement de témoignages de gens qui ont aperçu des ovnis à des moments précis, alors que d'autres sont de nature plus générale, comme des formulaires de signalement ou des procédures pour consigner des événements.

Alors que la plupart des documents font mention d'une date (soit la date à laquelle l'ovni a été aperçu, soit la date à laquelle le document a été créé), certains ne comportent pas de date. De même, environ la moitié des documents font référence à un endroit précis où un ovni a été vu, alors qu'aucun endroit particulier n'est nommé dans d'autres documents.

(http://www.collectionscanada.gc.ca/base-de-donnees/ovni/091/001057-c141801.jpg)

Point d'entrée 1: http://www.collectionscanada.gc.ca/base-de-donnees/ovni/index-f.html (http://www.collectionscanada.gc.ca/base-de-donnees/ovni/index-f.html)


Introduction
Bibliothèque et Archives Canada possède, au plus profond de ses chambres fortes, des dossiers produits par quatre ministères ou organismes gouvernementaux qui ont amassé des données et mené des enquêtes sur des objets volants non identifiés (OVNI).

Ainsi, les ministères des Transports et de la Défense nationale, la Gendarmerie royale du Canada et le Conseil national de recherches ont tous eu à s'occuper d'enquêtes ou de rapports relatifs à l'existence d'ovnis partout au pays ou de témoignages de gens qui ont vu des ovnis. Chacun de ces ministères avait ses propres intérêts et objectifs. Les documents que conserve Bibliothèque et Archives Canada, dont certains ont été numérisés et mis sur ce site, témoignent de leurs investigations.

Menez votre propre enquête sur les ovnis à partir des ressources suivantes :

La chronologie

Trouvez de l'information concernant les dossiers de ces quatre ministères ou organismes gouvernementaux, et prenez connaissance d'exemples de leur travail. Naviguez dans la chronologie pour savoir à quel moment chaque ministère ou organisme a engagé une enquête sur les ovnis.
(http://www.collectionscanada.gc.ca/ovni/091/002029-vtb10_1.gif)

La carte

Enquêtez sur certaines déclarations d'ovnis au Canada, dont quelques-uns, selon le ministère de la Défense nationale, demeurent inexpliqués.

(http://www.collectionscanada.gc.ca/ovni/091/002029-misc01.gif)

La recherche
Enquêtez sur les dossiers de ces quatre organismes ou départements grâce au moteur de recherche. Entrez un mot clé, comme le lieu ou la date, et prenez connaissance de tous les documents gouvernementaux associés au mot clé.

Au travail, chercheurs Français et futurs écrivains:
Point d'entrée 2: http://www.collectionscanada.gc.ca/ovni/002029-3000-f.html (http://www.collectionscanada.gc.ca/ovni/002029-3000-f.html)

Un exemple des documents que l'on y trouve sur le crash de Shag Harbour ici:

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,3754.0.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,3754.0.html)
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: Nemo492 le 31 août 2008 à 02:58:03
Je publierai bien ça comme info,
mais je lis en page d'accueil :
Création : 2005-08-11
Mise à jour : 2007-12-14

Donc pas de mise à jour récente....?
C'était comme ça, déjà en place, depuis un moment,
ou bien tu penses qu'il y a du neuf et qu'il ont omis
de changer la date de la mise à jour ?
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: titilapin2 le 31 août 2008 à 04:01:16
Si je regarde dans l'ordre les dates:

Pour la page d'Introduction: Le phénomène des ovnis au Canada
http://www.collectionscanada.gc.ca/base-de-donnees/ovni/index-f.html ==> date de création de modification au 29/10/2007

Puis visiter l'exposition virtuelle "Le phénomène des ovnis au Canada"
http://www.collectionscanada.gc.ca/ovni/index-f.html ==> création le 11/08/2005 et MAJ: le 14/12/2007 (pas de problème de cohérence!)

Puis continuer la visite:
http://www.collectionscanada.gc.ca/ovni/002029-3000-f.html ==> ==> création le 11/08/2005 et MAJ: le 14/12/2007 (pas de problème de cohérence!)

Puis je prends l'incident de Shag Harbour:
http://www.collectionscanada.gc.ca/ovni/002029-1500-f.html ==> ==> création le 11/08/2005 et MAJ: le 14/12/2007 (pas de problème de cohérence!)


Pour les cas le plus récent documenté: 1978
Le dossier du ministère des Transports intitulé « Unidentified Flying Objects » (objets volants non identifiés) contient des renseignements sur les ovnis signalés entre 1976 et 1978.

La base de données du site comporte d'autres informations concernant les dossiers des ministères des Transports et de la Défense nationale, ainsi que ceux de la Gendarmerie royale du Canada et du Conseil national de recherches.

Pour le cas le plus ancien documenté; 1947
Les Canadiens ont gardé l'habitude de scruter le ciel pour surveiller le passage d'avions ennemis. Même si la guerre est finie, les habitants savent qu'une attaque reste possible, compte tenu de la nouvelle menace d'une guerre froide. C'est ainsi que plusieurs personnes rapportent avoir vu des objets volants non identifiés (OVNI) à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et au ministère de la Défense nationale. Même si on avait déjà enregistré plusieurs de ces témoignages auparavant au Canada, c'est à ce moment que la Défense nationale et des organismes gouvernementaux commencent à amasser des informations sur les ovnis.

C'est cohérent avec le texte d'introduction:
Citer
Ces documents ont été recueillis entre 1947 et le début des années 1980 et représentent tous les dossiers relatifs aux ovnis déposés auprès du gouvernement fédéral


Pour moi, la constitution de la base remonte  au 11/08/2005
Sa dernière alimentation au 14/12/2007
La page d'Introduction de la base du 29/12/2007

Il est important de noter qu'ils ne collectent plus de donner depuis 1980.
Ensuite on comme le service du GEIPAN et sa mise en ligne au fur et à mesure. Sachant qu'ici le travail semble terminé depuis le 29/12/2007.

Je cherche un article de publicité sur cette initiative ???

Dans tous les cas, les 9500 documents évoqués ne sont pas tous en ligne d'après mon surf à ce jour:
Citer
Il y a environ 9 500 documents numérisés de types différents, comprenant des lettres, des rapports, des notes de service et des procédures.

Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: titilapin2 le 31 août 2008 à 04:28:40
Date d'un post sur site ufologique Canadien pour présenter l'initiative des archives canadiennes:le 16/06/2008

Source:http://forum-ovni-ufologie.com/l-ufologie-au-canada-f18/le-phenomene-des-ovnis-au-canada-t3240.htm

Sur un site des archives daté du 21/5/2008

Citer
Des ovnis et des archives au Royaume-Uni, en France et au Canada
21 mai 2008 par julieroy

Entre 1978 et 1987, le Royaume-Uni aurait reçu la visite d’étranges visiteurs, si l’on en croit les centaines de témoignages dévoilés à l’occasion de l’ouverture des archives secrètes du ministère de la Défense britannique sur les ovnis. Les documents concernés ont été déclassifiés et sont désormais disponibles sur le site Internet des Archives nationales du Royaume-Uni.

D’autres documents sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (PAN) ont été dévoilés en mars 2007 par le Centre national d’études spatiales (Cnes), en France. Le GEIPAN ouvre ses dossiers

Bibliothèque et Archives Canada présente également un dossier sur le phénomène des ovnis au Canada sur son site Web. Les ministères des Transports et de la Défense nationale, la Gendarmerie royale du Canada et le Conseil national de recherches ont tous eu à s’occuper d’enquêtes ou de rapports relatifs à l’existence d’ovnis partout au pays ou de témoignages de gens qui ont vu des ovnis. Chacun de ces ministères avait ses propres intérêts et objectifs. Les documents que conserve Bibliothèque et Archives Canada, dont certains ont été numérisés  et mis sur ce site, témoignent de leurs investigations.

Ads by Google
Ferry France-Angleterre
Source: http://archivesaffiche.wordpress.com/2008/05/21/des-ovnis-et-des-archives-au-royaume-uni-en-france-et-au-canada/

Date de ce post présentant la page d'intro avec un lien: 7/02/2008

http://francesurveillance.xooit.com/t1840-Le-phenomene-des-OVNI-au-Canada.htm

Au Front National, l'information date du 25/12/2007:
http://www.forumpatriote.org/phpBB3/viewtopic.php?f=48&t=17665

Ce site présente l'information l 25/01/2007
http://ovnisjc.blogspot.com/2007/01/le-phnomne-des-ovnis-au-canada.html
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: titilapin2 le 31 août 2008 à 05:02:55
Le GEIPAN du Canada s'appelait MAGNET mais n'a fonctionné que 5 ans car son responsable n'a pas su se taire (voir vidéo longue sur Shag Harbour) qui présente Monsieur et ses installations:


Citer
Canada
En 1950, le gouvernement canadien crée le projet Magnet, sous l'égide de l'ingénieur James Wilbert Brockhouse Smith qui va gérer le projet jusqu'à sa dissolution en 1954. Ce projet sera notamment marqué par les déclarations fracassantes de son directeur, qui, dés 1953 déclarera publiquement : « Il apparaît alors que nous sommes face à une probabilité substantielle de l'existence réelle de véhicules extraterrestres »
comme le sepra, ils sont dissous eux aussi car ils aboutissent aux memes conclusions: les ovnis sont d'origine extra terrestre.


Source qui fait le point sur les différents services dans le monde: http://www.ovni-ufo.com/investigations.htm (http://www.ovni-ufo.com/investigations.htm)
modération : page non trouvée
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: titilapin2 le 31 août 2008 à 05:08:53
Pour les curieux un site qui présente des cas Canadiens dont certains extraits des Archives canadiennes, il s'agit de cas sur les années 1973, 1974, 1975:

Citer
Les fichiers des Archives Nationales du Canada:


Le rapport qui suit est une transcription et traduction en Français d'une observation d'abord classée par le National Research Council du Canada, puis archivée sur microfilm par les Archives Nationales du Canada. Le National Research Council tenait un fichier concernant les phénomènes aériens non identifiés dans une catégorie pudiquement baptisée "Observations d'objets non-météoritiques"... Vous pourrez vous-même juger ces cas et estimer leur nature.




Source: http://www.zeblog.com/admin-benzemas-184866
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: titilapin2 le 31 août 2008 à 05:26:59
J'ai trouvé, l'exposition virtuelle "Le phénomène des ovnis au Canada" est mentionné comme une réalisation 2005/2006 dans le rapport d'activité de la "Bibliothèque et Archives Canada", page 41 du rapport ci-joint:

http://www.tbs-sct.gc.ca/dpr-rmr/0506/LAC-BAC/lac-bac-fra.pdf

J'en conclue que la matière des 9500 documents reste toujours à exploiter papier/microfiche à côté de cette "exposition" virtuelle (restreinte).

Il n'y a pas d'annonce officielle pour la mise en ligne par le Canada et rien de repris par les agences officielles.

A noter que page 7 du rapport ils confirment que "Bibliothèque et Archives Canada" n'existe que depuis 2004.


Autre confirmation:

Citer
Historique
Le dépôt légal est reconnu, depuis plus de 450 ans, comme un moyen efficace d'acquérir et de conserver les oeuvres imprimées d'un pays. Il trouve son origine dans l'Ordonnance de Montpellier, promulguée en 1537 par le roi François Ier dans le but d'acquérir et de conserver les documents publiés en France. Aujourd'hui, le principe sous-jacent au dépôt légal est admis et appliqué de par le monde : il représente l'une des principales méthodes pour constituer une collection complète des oeuvres publiées dans un pays. Au Canada, le dépôt légal est en vigueur depuis la création de la Bibliothèque nationale en 1953, et se continué maintenant depuis 2004 avec Bibliothèque et Archives Canada.

Source: http://www.collectionscanada.gc.ca/depot-legal/041008-0200-f.html

Je vais me coucher Nemo ;)
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: titilapin2 le 24 septembre 2008 à 22:15:45
(http://archives.radio-canada.ca/images/fr/header.jpg)

(chut ne dites pas à Labbequ'il y avait un onglet "le savez-vous?" avec d'autres éléments mais pour moi sur son ovni canadien de 1990 ;D)

• En 1952, plusieurs apparitions d'ovnis sont enregistrés au Canada.
Le 4 avril vers 22 h 30, à Hammond en Colombie-Britannique, une étrange lumière se promène dans le ciel. Elle se dirige silencieusement vers le nord. Sa couleur tourne alors à l'orangé et sa queue se met à scintiller lorsque l'objet arrive vis-à-vis du témoin. L'objet vire alors brusquement vers l'ouest, s'immobilise et revient. Sa couleur passe cette fois au rouge. Quand l'objet retourne vers le sud, il se met à changer de couleur; de l'orangé, au vert et enfin au blanc argenté. Le quotidien Vancouver Sun rapporte cette observation.

• À l'autre bout du pays, à Terre-Neuve, une autre apparition a lieu.
Le 18 avril 1952, à Corner Brook, deux témoins indépendants affirment avoir vu la même chose. D'abord, un journaliste, Chic Shave, voit durant une minute et demie un objet rond de couleur jaune or voler vers le sud et revenir. Plus tard, à 4 heures du matin, un concierge, C. Hamilton, observe pendant une minute un objet qui semble être identique. Celui-ci effectue par contre un virage serré et laisse une courte traînée sombre. Ce cas a fait partie des dossiers inexpliqués du projet Blue Book.  


• Toujours en 1952, le 15 juin, un aide-météorologue de Halifax, en pleine manœuvre militaire de réserve, pointe son regard vers le sud-est. Il est 8 h 32. Il remarque dans le ciel, pendant une trentaine de secondes, ce qui semble être un grand disque argenté qui se déplace vers le sud-ouest. Le témoin estime son altitude entre 1740 et 2740 mètres. L'objet effectue ensuite une ascension à 3700 mètres en moins de 5 secondes. Sa vitesse est évaluée à au moins 1300 km/h.

• 27 août 1952, 4 h 45 du matin. À l'aéroport MacDonald au Manitoba, deux officiers météorologues voient un objet volant en forme de disque. Des points d'ombre sur l'engin démontrent une irrégularité de sa surface. Il effectue deux rotations autour du champ. Il se met à reluire comme de l'aluminium brillant, puis quitte vers le nord-est. Tout ça, sans aucun bruit. Les deux témoins le perdent de vue en une seconde.

Source: http://archives.radio-canada.ca/version_print.asp?page=1&IDLan=0&IDClip=4711&IDDossier=0&IDCat=217&IDCatPa=151
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: redbird le 27 septembre 2008 à 23:10:24
les photos de l'engin prise par les avions chasseur de la base de Bagotville le 7 novembre 1990 a Montréal, ainsi que les rapport qui ont disparue  ??? j'ai hate de voir ça a moin que je reve en couleur ::)

http://www.ovni007.com/id123.html

Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: redbird le 04 octobre 2008 à 00:10:16
les centres militaires de Bagotville ou de North Bay (nom de code: ROCC-EAST), rattachés au NORAD à Cheyenne au Colorado, possèdent l’équipement pour suivre à la trace un OVNI dans tout l’espace aérien canadien. les satellites en orbite  eux aussi sont mis à contribution. Mais le public n’aura jamais accès à ce type d’information jugé secret de la défense.

ouverture napper d'une généreuse couche de censure. la base de bagotville est près de chez moi, donc le secret est proche, mais inaccessible  :'(

dommage que Gary Mckinnon c'est fait prendre  >:(
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: titilapin2 le 04 octobre 2008 à 01:07:27
Dis-donc redbird tu viens d'être adoubé "annonceur" des nouvelles canadiennes si tu acceptes cette mission, tu deviendrais notre correspondant québequois comme Dificultnspa?

D'accord ;)

Rémunération: 0 €
Gratitude: infinie
De temps en temps: une news reprise par Didier sur son blog.
et plein de lecteurs: lapin, ron ron Flat, sans Dificultée, Hynek (euh Headek), Bel 2.3.   et Capitaine Nemo of course...
Il y a même des filles :o

On vote tous pour toi ::)
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: redbird le 05 octobre 2008 à 00:36:35
sans être le reporteur officiel du Québec, Je vais essayé de contribué du mieux que je peux comme tous le monde  ;)
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: titilapin2 le 05 octobre 2008 à 00:55:15
C'est parfait Redbird et beaucoup de bonheur parmi nous tous :)

Merci de nous aider à approfondir l'ufologie de ton beau pays.

Au plaisir donc.
Titre: divulgation canada
Posté par: anakin_nEo le 30 décembre 2008 à 22:40:26
la divulgation date de 2005 oiu 2006 me rappelle plus tres bien mais boin j'ai fini par m'y mettre, elle est peu connue mais regorge de cas celebres ou d'infos complementaires utiles a ces cas,helas elle est tres limitee dans le temps et comme le mod ne passe pas la barriere des annees 80

http://www.collectionscanada.gc.ca/base-de-donnees/ovni/001057-110.01-f.php

je viens de ballayer tout ca
il ya 2791 cas de 1941 a 1981


1941 1
1942 0
1943 0
1944 0
1945 0
1946 0
1947 3
1948 0
1949 1
1950 10
1951 2
1952 44
1953 12
1954 12
1955 2
1956 1
1957 2
1958 7
1959 6
1960 17
1961 2
1962 19
1963 7
1964 10
1965 35
1966 71
1967 240
1968 220
1969 205
1970 105
1971 125
1972 130
1973 175
1974 123
1975 206
1976 108
1977 176
1978 240
1979 142
1980 203
1981 122


admn : image indisponible
Titre: Re : divulgation canada
Posté par: titilapin2 le 31 décembre 2008 à 01:41:30
Merci comme d'habitude Anankin_nEo, tu es l'IA du forum.

Quelqu'un sait pourquoi on a atteint une telle augmentation des cas de 67 à 81, c'est impressionnant.
Titre: Le Canada rend public ses dossiers Ovnis
Posté par: Ufo-vore le 16 février 2009 à 20:01:19
The Canadian Government has authorized open public access to thousands of federal government documents concerning UFOs. A total of 9500 digitized documents spanning the years 1947 to the early 1980s have been made available through the Library and Archives Canada website (http://www.collectionscanada.gc.ca/databases/ufo/). Titled “Canada's UFOs: The Search for the Unknown” the files include correspondence, reports, memos and procedures, some of which specifically deal with UFOs. The files come from Canada’s National Defense Department, the Department of Transport, the National Research Council, and the Royal Canadian Mounted Police.

Canada’s release of its UFO X-Files follows closely upon the release at the end of January of Denmark's UFO files (http://www.cphpost.dk/news/national/article/88-national/44612-the-truth-is-now-out-there.html). Britain continues to release thousands of UFO files through a program of gradual releases it began in May 2007 through its national archives with the most recent being on October 2008 (http://ufos.nationalarchives.gov.uk/). The French Space Agency had earlier announced on March 22, 2007, that it was making public its secret UFO files through a government website (http://www.cnes-geipan.fr/).

The important difference between the released Canadian UFO files with other country releases is the inclusion of departmental analyses rather than simply reports of UFO sightings. According to Victor Viggiani from Exopolitics Toronto (http://www.exopoliticstoronto.com/) , who has been monitoring the Canadian Government UFO website since its inception, “The Canadian files do not simply list UFO sightings; they describe actions, meetings and inter-departmental memoranda generated by Canadian officials that attempt to make sense of the considerable onslaught of UFO sightings as well as referencing American problems with keeping abreast of UFO sightings.”

For example, a September 1967 memo (http://www.collectionscanada.gc.ca/ufo/002029-2501-e.html) titled "Unidentified Flying Objects (UFOs) - Investigations", was released which stated:

    a number of investigations of the reports suggest the possibility of UFOs exhibiting some unique scientific information or advanced technology which could possibly contribute to scientific or technical research.

Another memo details a UFO sighting at Shag Harbor witnessed by member of the Royal Canadian Mounted Police and six civilian witnesses on the night of October 4, 1967. The memo describes (http://www.collectionscanada.gc.ca/ufo/002029-1501-e.html) how “[w]itnesses reported seeing an object 60 feet in length moving in an easterly direction before it descended rapidly into the water, making a bright splash on impact.” The report continued: “A single white light appeared on the surface of the water for a short period of time. The RCMP, with help from local fishermen and their boats, endeavoured to reach the object before it sank completely.”

Undoubtedly the most significant documents are those associated with a 1950-1952 classified investigation and analysis of UFOs by a Department of Transportation team led by Wilbert Smith, a senior radio engineer. In his Project Magnet Report, Smith commented extensively (http://www.collectionscanada.gc.ca/ufo/002029-1401.05-e.html) on the flight performance of UFOs that were far in advance to anything known at the time:

    … it is difficult to reconcile this performance with the capabilities of our technology, and unless the technology of some terrestrial nation is much more advanced than is generally known, we are forced to the conclusion that the vehicles are probably extra-terrestrial, in spite of our prejudices to the contrary."

While not all of the information made available through the Canadian archives is completely new to UFO researchers, it does provide a comprehensive online archive for the public and media to scrutinize the Canadian Government UFO X-Files. Canada first began to release UFO files through its archive in October 2007, and these have quickly increased to its present level of 9500 files. Canada therefore joins a select group of countries that have so far publicly released UFO files. As President Obama heads to Canada on February 19, he could take time from his busy schedule to ask Prime Minister Steven Harper for  on how the U.S. might release to the public its own classified UFO X-Files.

Source (http://www.examiner.com/x-2383-Honolulu-Exopolitics-Examiner~y2009m2d16-Canada-releases-UFO-XFiles-to-the-World)
Titre: Re : Le Canada rend public ses dossiers Ovnis
Posté par: Ufo-vore le 16 février 2009 à 20:02:27
Je me suis amusé à traduire un article interessant trouvé sur examiner.com :)
Ma traduction n'est pas fiable à 100 % mais je pense qu'elle est meilleure que celle de google  :P
N'hésitez surtout pas à me corriger (sans fessée, ni cravache lol).


Le gouvernement canadien a autorisé l'ouverture au public de milliers de documents du gouvernement fédéral concernant les ovnis. Un total de 9500 dossiers numérisés s'étendant de 1947 au début des années 80 sont disponibles sur le site de la Bibliothèque et Archives du Canada (http://www.collectionscanada.gc.ca/databases/ufo/) [édit modération : lient sur paged'accueil].
Intitulés "Les Ovnis du Canada: La Recherche de l'Inconnu" les documents incluent correspondances, rapports, mémos et procédures, dont certains traitent spécifiquement des ovnis. Ces dossiers proviennent du Ministère de la Défense Nationale du Canada, le Ministère du Transport, le Conseil National de la Recherche, et de la Police Montée Royale du Canada.

La publication des dossiers ovnis du canada survient peu de temps après celle des archives du Danemark (http://www.cphpost.dk/news/national/article/88-national/44612-the-truth-is-now-out-there.html). La Grande-Bretagne continue de rendre public des milliers de rapports à travers un programme de publications graduelles qui a débuté en mai 2007 issus des archives nationales, la plus récente ayant eu lieu en octobre 2008 (http://ufos.nationalarchives.gov.uk/).
L'Agence Spatiale Française avait peu avant, le 22 mars 2007, annoncé qu'elle rendait public ses dossiers ovnis secret sur un site gouvernemental (http://www.cnes-geipan.fr/).

La grande différence entre la publication des dossiers canadiens avec ceux des autres pays est qu'ils incluent les analyses des Ministères contrairement aux simples rapports d'observations.
Selon Victor Viggiani d'Expolitics Toronto (http://www.exopoliticstoronto.com/), qui surveillait depuis sa création le site du Gouvernement canadien sur les Ovnis, "Les documents canadiens ne listent pas seulement les cas d'observations d'ovnis; ils décrivent des actions, des rencontres et des mémorandum inter-ministériels émis par des officiels canadiens qui tentaient de donner un sens à la vague d'observation d'ovnis et mentionnaient aussi les observations d'ovnis américaines."

Par exemple, un mémo de Septembre 1967 (http://www.collectionscanada.gc.ca/ufo/002029-2501-e.html) titré "Objets Volants Non Identifiés - Enquêtes", publié avait statué sur:

"Un certains nombres d'enquêtes sur des rapports suggèrent la possibilité que les Ovnis exposent des informations scientifiques exceptionnelles ou une technologie avancée qui pourrait contribuer à la recherche technique et scientifique "

Un autre memo détaille l'observation d'un ovni à Shag Harbor par un membre de la Police Montée Royale du Canada ainsi que de six civils  la nuit du 4 Octobre 1967. Le mémo décrit (http://www.collectionscanada.gc.ca/ufo/002029-1501-e.html) "comment les témoins on rapporté avoir vu un objet de 20 mètres de long se dirigeant vers l'est avant de plonger rapidement dans l'eau, produisant une lumineuse éclaboussure à l'impact." Le rapport continue:
"Une lumière blanche est apparue à la surface de l'eau pendant un court moment". L'officier, à l'aide de pêcheurs locaux et de leurs bateaux ont tenté d'atteindre l'objet avant qu'il ne coule."

Les documents les plus significatifs sont, sans aucun doute, ceux associés à une enquête et une analyse classifiées d'ovnis de la période 1950-1952  par une équipe du Département des Transports menée par Wilbert Smith, un ancien radio ingénieur. Dans son projet Magnet Report, Smith a énormément commenté (http://www.collectionscanada.gc.ca/ufo/002029-1401.05-e.html) les performances de vol des ovnis qui étaient de loin bien supérieures tout ce qui existait à l'époque:

... il est difficile de rapprocher cette performance avec les capacités de notre technologie, et à moins qu'une nation terrestre possède une technologie qui soit bien plus avancée que la technologie commune, nous somme forcés de conclure que ces engins sont probablement extra-terrestres, en dépit de nos préjugés allant en sens contraire."

Bien que les informations rendues disponibles par les Archives Canadiennes ne soient pas totalement nouvelles pour les chercheurs du phénomène ovni, elles apportent des archives en ligne complètes des dossiers ovnis du gouvernement Canadien qui pourront être examinées par le public et les médias.
Le Canada a commencé à publier ses documents ovnis en Octobre 2007, et ceux-ci ont rapidement crû jusqu'à leur nombre actuel de 9500 documents. Par conséquent, le Canada rejoint le groupe restreint de pays qui ont jusqu'ici rendu public leur fichiers ovnis. Comme le Président Obama se rendra au Canada le 19 février, il est possible qu'il trouve un créneau dans son emploi du temps chargé pour demander au Premier Ministre Steven Harper des conseils sur la manière de rendre public ses propres documents ovnis classifiés.

Source (http://www.examiner.com/x-2383-Honolulu-Exopolitics-Examiner~y2009m2d16-Canada-releases-UFO-XFiles-to-the-World)
Titre: Re : Le Canada rend public ses dossiers Ovnis
Posté par: titilapin2 le 16 février 2009 à 22:45:06
[justify]Merci Ufo-vore pour ton article sur la déclassification au Canada :)

J'en ai profité pour téléporter ton article dans cette section plutôt que celle Anglo-Us.

L'objectif est d'ensuite regrouper ton article avec le fil de discussion épinglé:


Forum > La Vague d'Ovnis > Affaires Canadiennes - Québecquoises  > Déclassification à la bibliothèque du Canada (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=2247.0)

T'espérant d'accord pour cette optimisation.

Encore merci pour ton texte qui fait le lien avec les initiatives d'autres pays.

Lapin[/justify]
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: Wladzia le 21 février 2009 à 03:41:19
Un post de Chris Rutowski sur son blog at http://dundurn.com/ufos/2009/02/17/canada-released-ufo-files-not/ dément l'annonce de la toute nouvelle déclassification de milliers de documents du gouvernement fédéral. En réalité les ufologues canadiens avaient accès à ces documents depuis très longtemps mais, selon Rutowski, la prochaine visite d'Obama au Canada agite beaucoup les conspirationnistes qui, par cette annonce, essayent de faire pression sur le premier ministre, Stephen Harper, pour qu'il mette sur le tapis le sujet des ovnis avec Obama, et qu'il le persuade de la nécessité pour les Américains de libérer également leurs rapports d'ovni.
Titre: Re : Déclassification à la bibliothèque du Canada
Posté par: titilapin2 le 21 février 2009 à 10:02:42
Bienvenue Thècles,
Merci de ta traduction et du lien.
D'accord avec toi pour dire que la tournure de l'article d'origine pouvait laisser imaginer un événement récent en cas de  lecture rapide .
Merci de l'éclairage qui s'inscrit bien dans ce fil de discussion et qui fait découvrir depuis un moment les Archives du Canada.
Au plaisir,
Lapin



Citer
[justify]Canada released UFO files? (Not)
by Chris Rutkowski on February 17, 2009

Wrong, wrong, wrong.

In yet another indication that the government-cover-up sensationalists in the UFO field are not in touch with reality, an announcement made this past weekend is making headlines. The claim that  

The Canadian Government has authorized open public access to thousands of federal government documents concerning UFOs.  

was made by Exopolitics Toronto and noted in several web news pages, including http://www.examiner.com/x-2383-Honolulu-Exopolitics-Examiner~y2009m2d16-Canada-releases-UFO-XFiles-to-the-World

The trouble is, it’s not news. Canadian ufologists have had access to government UFO files for decades. The only thing remotely new is that many of the documents are now online through the National Archives, but that’s been the cases for a while now. In fact, I’ve posted some of the reports here on this blog.

The conspiracy theorists are all in a tizzy about the visit by President Obama to Canada, and are lobbying for Canadian Prime Minister Stephen Harper to bring up the subject of UFOs at their meeting to convince the Americans to release their UFO reports, too.

As if.

Nice try, though.[/justify]
Titre: Re : Le Canada rend public ses dossiers Ovnis
Posté par: anakin_nEo le 21 février 2009 à 19:27:28
je me disais bien que il n'y avait rien de neuf dans ces donnees la

ca reste de -x a 1981 inclus

c'est donc le schema que j'ai donne et s'il ya en effet pres de 9000 documents cela ne fait "que" 2791 cas , le meme syndrome pour le mod et une fourchette 81 87

le site hbcc ufo donne a mon sens le panorama ovni canadien le plus exhaustif et le plus serieux

http://hbccuforesearch.blogspot.com/