Radio Ici & Maintenant! => Les Emissions de RIM => Discussion démarrée par: labbe le 21 juin 2008 à 23:14:15

Titre: Nicolas Baltique (le 1er Samedi à 23h)
Posté par: labbe le 21 juin 2008 à 23:14:15

J'écoute le début de la redif de Nicolas Baltique sur la liberté.
Ce thème a l'air de lui tenir a coeur et il aime a le mettre toujours en rapport avec le libéralisme économique.
Mais j'aimerais lui dire (ne pouvant pas appeler pour des causes de liberté économiques ;) ) que j'ai eu jadis sa position et sa manière de voir.
Une forme d'espérance en la liberté acquise.
J'ai parfois l'impresion que Nicolas vit dans un monde merveilleux... avec nostalgie je comprend ce qu'il a dans la tête... un vision naïve
Nicolas si tu me lis arrête l'angélisme libéral plus personne n'y crois.
Ou dans ce cas cite et parle de l'origine du commerce et des échanges.
Je craind que historiquement aussi nous tombions sur un os.
Quand je t'écoute j'ai l'impression d'entendre Jean Marc Sylvestre sur TF1 qui vit lui aussi dans un mon idéal... un monde qui ne nous heurte pas vraiment... a qui on pourrait trouver des excuses.
Faut pas déconner.
Aujourd'hui on ne peut plus parler comme ca.

 PS : Nicolas ne le dit pas mais il oriente les débats je trouve. Il refuse systématiquement la contradiction.


Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Nemo492 le 21 juin 2008 à 23:14:58
Il est en direct...
regarde la webcam...
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: palu le 21 juin 2008 à 23:23:58
Je trouve que nicolas baltique agit comme un journaliste : devant un discours il recherche les contradictions intrinsèques de l'interlocuteur, il le pousse dans ses retranchements (ou bien oppose une idéologie à une autre).

Je sais ça dérange de se faire renvoyer dans son camp systématiquement mais c'est le boulot d'un journaliste professionnel. Pour moi pas de parti pris affiché comme c'est ton cas labbe...
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: labbe le 21 juin 2008 à 23:27:35


Désolé samedi dernier sujet :
La liberté et l'état.
Des mecs appellent pour parler de la franc maçonnerie et donc des lobbies qui pourrissent la politique la justice et en gros l'élite de l'état.
Monsieur baltique décrète que c'est hors sujet...
Comme un journaliste de base en effet...
Je ne sais pas si c'est encore un compliment aujourd'hui.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: labbe le 21 juin 2008 à 23:36:50

Pour résumer la naiveté feinte est très énervante on a évolué on a le net...
Pas envie d'être traité comme des gogoles

Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: palu le 22 juin 2008 à 00:15:14
Labbe

si tu as quelque chose à reprocher à nicolas, dis le lui plutôt en face stp ? tu as internet donc tu peux investir dans un appel surtaxé ! (et en plus on rigolera  :D)
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: labbe le 22 juin 2008 à 09:49:17


J'ai déjà appelé RIM plusieurs fois.
Il se trouve que là je suis interdit bancaire.
Je n'ai pas de crédit téléphone, pas de fric.
Alors je passe par le net.
La critique est saine quoiqu'on en dise.
Tant qu'elle n'est pas insultante.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: crystelle le 22 juin 2008 à 10:13:41
Bonjour Labbé.C'est vraiment dur pour tout le monde. Bref je suis dans la même "merde" Et c'est justement là, que les mauvais choix arrivent. Mais qu'on choisi malgré tout de rester égale à soit même.  C'est à dire, que par exemple, tu vois dernièrement, un employeur m'a demandé ma photo pour le poste au quel j'ai envoyé Mon CV, alors que j'aie dix-ans d'expériences dans ce que je fais. Mes "compétences" sont donc affichées sur mon CV. Malgré la merde dans la quelle je me trouve actuellement, je vais lui écrire pour lui dire d'aller se faire foutre. parce-que ça veut dire que si j'ai une tête qui lui reviendrai pas je risquerai de ne pas être embauché c'est inadmissible. Il doit se contenter de mes compétences. Je suis désolée pour le langage. Mais là c'est ainsi.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: labbe le 22 juin 2008 à 10:39:47


Eh eh Crystelle.
Un acte comme ca pourrait être qualifié d'héroïque.  ;)
Le principale c'est de pouvoir se regarder dans le miroir.
C'est la plus grande des libertés...  :D
Concernant Nicolas Baltique ma critique est celle ci. (pour repréciser)
Il lance un thème.
Prend la pose de l'objectivité.
Seulement on sent parfaitement où il veut amener le débat a quelle conclusion c'est a dire la sienne.
C'est donc de la fausse objectivité.
Je préfère dans ce cas là qu'il dise carrément qu'il n'est pas objectif comme un "olivier" ou un "JP Bourre".
J'arrive très rarement a dépasser le 1/4 d'heure d'écoute tant ca m'énerve.
Cette objectivité se veut académique.
Au final c'est, pour moi, sans goût et sans saveur.
C'est mon avis et je ne veux pas créer une bande....
Je suis en bande a moi tout seul  ;D


Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: crystelle le 22 juin 2008 à 10:43:31
Tiens hier justement, c'était chaud ! Avec l'histoire de l'annulation de mariage !  Je ne sais pas si tu as écouté ?
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: labbe le 22 juin 2008 à 10:45:40


Tu vois pour finir on est même pas hors sujet on parle de son émission et du thème d'hier soir.
Ca confirme que la critique vaut mieux que l'indifférence !

Ah bon y'a eu des clashs ?
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: crystelle le 22 juin 2008 à 10:57:13
Oh clash ! C'est beaucoup mais hier en effet, Nicolas est resté sur ses positions concernant l'annulation de mariage, mais là attention, il en a tout a fait le droit, c'est pas ça, mais oui en effet, une jeune femme avait appelé et justement elle disait que jusqu'à maintenant, elle avait été  souvent d'accord avec Nicolas, mais qu'à propos de ce qu'il disait elle était énervé. Car si tu veux dans le code civil, c'est vrai qu'il est mentionné que l'on peut annuler un mariage, s'il y a mensonge du conjoint. Un truc comme ça. Et elle, elle disait, qu'il aurait mieux valut que ce couple divorce tout simplement. Etc etc. Et ensuite un avocat à tel et une autre, je crois également. Bref.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: labbe le 22 juin 2008 à 11:01:24


J'ai coupé direct quand il a parlé de cette affaire de mariage.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 22 juin 2008 à 12:22:06
Normalement la rediff de Nicolas, c'est le Dimanche de 19h à 23h - c'est ce soir.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Nicolas Baltique le 06 juillet 2008 à 03:00:22
Bonsoir à tous et à chacun,

Merci pour ces échanges autour de mon émission. C'est toujours instructif, d'autant plus lorsque c'est critique. J'apprécie.
J'avoue apprécier également, lorsqu'elle nourrit les débats, la polémique. C'est aussi très intéressant et susceptible de nourrir la réfléxion et les échanges de tous. Je ne suis pas a l'abri des contradictions, j'aime être contredit par ailleurs et essayer de placer mes interlocuteurs en face de leurs propres contradictions.

Par contre je souhaite, en vous donnant la parole, rester maître de mon émission et donc de recadrer certaines digressions qui n'ont pas lieu d'être et qui, parfois, mettent ma patience à l'épreuve ;o)

N'hésitez cependant pas à me critiquer - à l'antenne lorsque ça apporte quelque chose au débat -, sur ce forum - idem - ou directement en m'écrivant à nicolas[at]table-ronde.com

En espérant vous entendre tous prochainement à l'antenne.

Excellente fin de nuit à l'écoute de radio ici & maintenant!
Nicolas
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: crystelle le 06 juillet 2008 à 10:53:26
Merci Nicolas de nous avoir répondu.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 06 juillet 2008 à 13:23:05
@Nicolas

J'ai bien aimé la soirée sur l'annulation du mariage pour cause d'absence de virginité.
Il y avait du suspens, personne n'était d'accord avec toi, et je me disais, "Waou... quel courage ...
contre vents et marées Nicolas défends son point de vue, calmement, mais sans lâcher le morceau, jusqu'à 2h du matin !"

Cela a crée une dynamique intéressante, j'aime bien ça  :)
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Ozorus le 24 août 2008 à 00:08:24
Je suis régulierement l'émission de Nicolas, toujours de bons thémes et de bons auditeurs mais aussi du trés bon jazz  ;)

Merci Nicolas 
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 07 décembre 2008 à 01:10:20
Nicolas, bon courage, ce soir je suis triste et désespérée, j'ai l'impression que tout le monde s'en fout.
Le tapis je ne l'achète pas même si il n'est pas cher - et si le tapis qui me plaît coûte trop cher je me passe de tapis, et je préfère avoir un T Shirt "normal" que dix T Shirt à deux balles - de toutes façons je n'ai pas besoin de 10 T Shirt  :(


Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: palu le 07 décembre 2008 à 01:19:30
au fait hier soir (samedi 23h) c'était la saint nicolas et personne n'y a songé !

désespérée ? mais de quoi ?
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Nicolas Baltique le 07 décembre 2008 à 02:55:09
Bonne fin de nuit à tous et merci pour ces voeux indirects ;o)

A bientôt à l'antenne.

Nicolas
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: thilelli le 07 décembre 2008 à 03:02:20
SLT nicolas;
merci pour l émission de ce soir!!
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Argonot le 17 janvier 2009 à 17:17:08
j'aime bien la musique du générique de l'émission . On peut en avoir les références, svp ?
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 17 janvier 2009 à 18:59:40
J'ai retransmis ton appel sur le fil des génériques : ICI (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=5206.0) :)
Titre: Re : Re : Nicolas Baltique
Posté par: Nicolas Baltique le 18 janvier 2009 à 02:41:33
j'aime bien la musique du générique de l'émission . On peut en avoir les références, svp ?

Bonsoir,
Le générique est la musique d'un très vieux jeu vidéo d'un éditeur disparu qui s'appelait ATLANTIS II.
Je doute hélas que la bande originale de ce jeu soit encore commercialisée...

A très bientôt à l'antenne.

Cordialement,

Nicolas
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 08 mars 2009 à 00:14:30
J'aime bien les samedis philo de Nicolas  :)
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Titi24 le 05 juin 2011 à 10:12:07
Merci Nicolas pour l'émission du Samedi 4 Juin sur l'identité qui était formidable.

Sinon je cherche aussi une musique diffusée dans l'émission qui est plutôt une musique des pays asiatique avec de la flûte de pan.
Titre: Re : Re : Re : Nicolas Baltique
Posté par: Jay le 05 juin 2011 à 12:37:45
j'aime bien la musique du générique de l'émission . On peut en avoir les références, svp ?

Bonsoir,
Le générique est la musique d'un très vieux jeu vidéo d'un éditeur disparu qui s'appelait ATLANTIS II.
Je doute hélas que la bande originale de ce jeu soit encore commercialisée...

A très bientôt à l'antenne.

Cordialement,

Nicolas
Eh si!
Rainbow Bridge.
BO d'Atlantis II de Pierre Esteve:

http://www.amazon.fr/Atlantis-2/dp/B00230MXPU (http://www.amazon.fr/Atlantis-2/dp/B00230MXPU)
Citation de: 'Tristan94'
Sinon je cherche aussi une musique diffusée dans l'émission qui est plutôt une musique des pays asiatique avec de la flûte de pan.
Knees Up.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Titi24 le 05 juin 2011 à 12:47:50
Oui c'est ça. Merci de ton aide.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 03 juin 2012 à 13:01:27
C'était bien sympa la soirée avec Nicolas Baltique sur le Moyen-Age hier soir

J'aimais bien quand Nicolas faisait café-philo, j'aime aussi quand il fait café-histoire.

Ca repose de l'actualité, qu'est-ce que ça fait du bien !  :)
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 04 août 2012 à 23:03:52
Youpi Nicolas fait café-philo ce soir !

Ce Youpi n'est pas un mensonge  :P
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 05 août 2012 à 01:34:44
Il n'y a qu'un truc qui me chiffonne, je n'interprète pas la phrase de Matthieu, proposée par Nicolas : "Que votre oui soit oui, que votre non soit non" comme une injonction à ne pas mentir, mais plutôt comme l'équivalent de la phrase de Thich Nhat Hanh, "Quand je suis en colère, je suis en colère" où être vraiment dans l'instant présent. La phrase de Matthieu serait alors une parole zen.

Donc "que votre oui soit oui, que votre non soit non" peut signifier, si votre oui (ou votre non) est un mensonge, ne soyez pas le cul entre deux chaises, assumez votre mensonge et ses conséquences.


Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Lutrecia le 05 août 2012 à 17:51:40
J'aime bien son émission, par contre 3h c'est un peu court, 1h de plus ne serait pas de trop je trouve ;D
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Nemo492 le 16 novembre 2012 à 02:11:49
Nicolas Baltique reviendra en janvier 2013, après la mise sur pieds de son 2ème enfant.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 16 novembre 2012 à 13:18:30
Super !

Félications au papa, à la maman, et bienvenue au bébé de Nicolas  :)

image invalide
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 02 février 2013 à 22:41:16
C'est ce soir ! Nicolas le retour !  :)
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Nemo492 le 02 février 2013 à 23:10:06
Ce n'est pas le seul retour de 2013...
JP Bourre est dans les tuyaux.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 02 février 2013 à 23:15:34
Ben en voilà une bonne nouvelle !  :)
Titre: La Table ronde - Désobéissance civile
Posté par: Nemo492 le 08 mars 2015 à 04:19:54
J'ai manqué le début de l'émission de Nicolas Baltique samedi soir
sur la Désobéissance civile (http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9sob%C3%A9issance_civile).

Normalement, elle est entièrement rediffusée ce dimanche soir à 19 heures?

Merci d'avance parce qu'il y aurait encore beaucoup à dire sur ce sujet.
Titre: Re : La Table ronde - Désobéissance civile
Posté par: katchina le 08 mars 2015 à 12:35:09
Nicolas a été parfait, comme d'habitude, en recadrant régulièrement le débat et en re-définissant régulièrement les choses, car AMA, il y a eu pas mal de confusions entre désobéissance civile, résistance passive, et contestation tout court.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 27 mars 2015 à 16:19:52
Samedi 28 mars : "La Table ronde" : La Confiance
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: RomainDesbois le 28 mars 2015 à 16:37:58
l'impermanence et la confiance .

On efface tout et on recommence !

Franchement je ne sais que penser.

Je me sens comme assis entre deux chaises ("symbole" de RIM)
Titre: Re : Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 28 mars 2015 à 17:20:57
Je me sens comme assis entre deux chaises ("symbole" de RIM)

Ah ça y'est , je sais enfin qui est le & entre "ici" et "maintenant".  ;)
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: RomainDesbois le 28 mars 2015 à 23:22:12
 ;D

Oups Rediff ce soir, j'aurais pas dû faire confiance au programme  :P
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 28 mars 2015 à 23:53:47
Intemporel - quand tu ne regardes pas la web, c'est presque du neuf. 

edit : hihi, sauf que tu peux t'écouter sans avoir décroché ton téléphone ;D
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: ysatis le 04 juin 2016 à 23:38:15
de Erwan Seznec, coauteur du « Livre noir des syndicats »

Ils ont de moins en moins besoin d’adhérents puisque les cotisations, aussi fou que cela puisse paraître,
ne représentent que 4 % de leur budget de fonctionnement ! Ils n’ont plus besoin des adhérents pour vivre !

Dans les années 90, par exemple, on savait que les syndicats se finançaient sur le dos de la formation professionnelle.
Et bien au lieu de dire « Arrêtez vos conneries », l’État a dit « OK, on va légaliser.

À ce rythme-là, en 2025, il y aura autant de permanents que d’adhérents dans les syndicats !

Le remède, c’est de les priver de subventions publiques.


Courrier picard  30/05/2016
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 15 janvier 2017 à 00:02:43
Les vidéos de Idriss Aberkane, dont Nicolas a passé un extrait à l'antenne, sont ici :
Idriss Aberkane (https://www.google.fr/search?q=idris+aberkane&oq=idris+aberkane&aqs=chrome..69i57.5290j0j1&sourceid=chrome&ie=UTF-8#tbm=vid&q=idriss+aberkane)

Son site :
https://idrissaberkane.org/index.php/fr/
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: katchina le 18 janvier 2017 à 22:45:06
J'ai vu aujourd'hui dans le rayon des nouveautés en grande surface le dernier ouvrage d'Idriss Aberkane

Libérez votre cerveau ! : Traité de neurosagesse pour changer l'école et la société
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Nemo492 le 04 février 2017 à 14:55:47
Nicolas Baltique ce Samedi 4 Février en direct avec Sylvain Ferrieu :
Transparence & Politique.
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Vernaculaire le 13 mai 2017 à 23:07:35
Bonsoir à toutes et à tous,

Je voudrais remercier ici Nicolas Baltique pour son émission du premier samedi du mois le 6 mai 2017.
Son invité Sylvain Ferrieu semblait (plus que) maîtriser son sujet.
Les institutions des Etats-Unis d'Amérique et la vie politique qui va avec n'avaient plus aucun secret pour l'auditeur de cette émission à la fin des deux heures.

Bravo au producteur de l'émission et à son invité !

Cette intervention, qui vient peut-être un peu tard, est justifiée par le fait que Sylvain Ferrieu, l'invité de La Table Ronde de Nicolas Baltique, a maintenant sa propre émission le deuxième samedi du mois.

On sera donc à l'écoute ce soir à 23 heures.

Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Nemo492 le 01 juillet 2017 à 11:04:47
Ce samedi 1er juillet, Nicolas Baltique aborde le thème du Changement.

Je le cite : "Ce changement que tout le monde dit souhaiter mais qui fait peur,
qui est nécessaire mais qu'on remet toujours à demain.
"
Titre: Re : Nicolas Baltique
Posté par: Ascellu le 01 juillet 2017 à 23:27:05
less désirs de changements sont des projections individuelles , pour ce qui est des changements de masse qui décide ?
Titre: Re : Nicolas Baltique (le 1er Samedi à 23h)
Posté par: Nemo492 le 08 octobre 2017 à 02:11:06
C'est un peu dommage que les interventions des auditeurs n'aient pas été
à la hauteur du sujet proposé ce 7 octobre 2017 sur le thème de l'indépendance.

Un souci technique nous a empêché cette fois de l'enregistrer.
Ceux qui auraient capturé l'intégralité de cette émission peuvent me contacter par MP.
Titre: Re : Nicolas Baltique (le 1er Samedi à 23h)
Posté par: Vernaculaire le 08 octobre 2017 à 18:56:34
Le thème principal de l'émission de Nicolas Baltique diffusée samedi 7 octobre 2017 à partir de 23:00 était « l'indépendance ».

De nombreuses formes d'indépendances comme l'indépendance politique avec un tour d'horizon des revendications d'indépendance en Europe, l'indépendance des banques centrales, l'indépendance financière ou l'indépendance comme corollaire de la liberté ont été proposées au débat.

Dans une tentative de définition de l'indépendance, celle-ci est-elle un élément nécessaire ou y a-t-il possibilité de s'en passer ?

Et, en Catalogne, existe-t-il une possibilité de choix entre le oui ou le non avec l'exemple du slogan « Parlons » affiché par certains ?

La question des conditions et de la légitimité du vote pour l'indépendance en Catalogne a été évoquée.
Nicolas a livré son témoignage de visiteur présent sur place un peu avant le référendum.
Il a évoqué un certain manque de finesse du gouvernement de Madrid.
Comme pour tout processus de ce type (l'exemple de plusieurs révolutions a été cité), ce sont des minorités qui impulsent le mouvement.
Il s'agirait ici essentiellement d'une question financière d'une province riche qui ne souhaite plus payer pour les provinces pauvres.
Le refus de la tenue du référendum (pas forcément gagné par les indépendantistes serait une erreur de la part du gouvernement central.
Seuls le gouvernement belge et celui de l'Ecosse ont affirmé leur soutien au référendum.
On aura noté l'absence de prise de position de l'Union européenne.
L'article 155 de la constitution espagnole permet de priver l'éxécutif local de ses moyens.

Extrait :

« Le premier ministre espagnol, Mariano Rajoy (Parti populaire, conservateur) garant de l’unité du pays, peut invoquer l’article 155 de la Constitution, qui permet au gouvernement central de prendre la direction d’une communauté autonome en cas de non-respect de la Constitution ou d’atteinte grave à l’intérêt général. »

Référendum en Catalogne : quatre choses à savoir sur l’organisation territoriale de l’Espagne - 29/09/2017 09:51
http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/09/29/referendum-en-catalogne-quatre-choses-a-savoir-sur-l-organisation-territoriale-de-l-espagne_5193273_3214.html

Mais la guerre de la communication a été gagnée par les indépendantistes.

Nicolas s'est ensuite demandé si l'indépendance d'une région en France était grotesque ou envisageable ?
Ainsi, qu'est-ce qui peut pousser une région à demander son indépendance dans un pays comme l'Espagne d'après l'ETA qui est plutôt un pays apaisé ?

Un auditeur a émis l'idée de la nécessité d'un affrontement lors d'un processus d'indépendance comme celui de la Catalogne.
Néanmoins, la transition démocratique s'est fait de manière pacifique sous l'égide de Juan Carlos.
L'indépendance serait aussi un phénomène de rejet des élites.
La question de la répartition des impôts a été rappelée.

Un auditeur a posé la question de savoir s'il est important de conserver un pays ?
Et cela si la préservation des traditions a un sens.
La situation de l'Irlande du nord a été évoquée.
Ceci alors que l'aspect religieux n'est pas présent en Catalogne.

Une auditrice a émis l'idée que « l'européanisation » enlevait aux peuples leurs spécificités et que la demande d'indépendance était une réaction des peuples par rapport à ce phénomène.
On peut se demander si ce ne serait pas un formidable retour en arrière et une fermeture aux autres ?
Les exemples de la Savoie et de l'Alsace ont été cités comme exemple d'intégration dans un ensemble politique tout en préservant leurs traditions.
Le rejet de la politique serait peut-être une explication de ce besoin d'indépendance.
La question de l'identité a été posée comme une protection puisque le terme de tribal a été employé.
Peut-être un besoin d'avoir prise sur le politique ?
Comme l'exemple de la politique de la circulation automobile à Paris qui satisfait les Parisiens en mécontentant les banlieusards.

Catalogne et Ecosse indépendantes seraient-elles admises au sein de l'Union européenne ?
Et la situation de l'Irlande du nord qui prévoit de laisser la frontière avec l'Irlande ouverte alors que la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne implique une fermeture des frontières ?

Un auditeur s'est demandé si on est indépendant quand on est membre de l'Union européenne ?
Comment gérer la Catalogne voulant rester dans l'Union européenne mais qui devrait présenter une demande d'adhésion à l'Union européenne ?
L'éventualité d'un objectif de la destruction des nations pour créer un état européen a été émise.
Constaterait-on une schizophrénie des citoyens européens avec en même temps un regroupement au sein de l'Union européenne tout en souhaitant retrouver un état plus proche de ses racines ?
Une indépendance doit-elle être décidée par les Catalans ou par tous les Espagnols ?
L'exemple des peuples de l'Empire d'Autriche-Hongrie d'avant la première guerre mondiale a été développé.

Nicolas s'est à nouveau demandé s'il existait une possibilité de choix entre le oui ou le non avec l'exemple du slogan « Parlons » affiché par certains ?
Et a estimé qu'il était difficile de tirer des conclusions définitives du référendum de Catalogne.

On a pu aussi se demander si l'indépendance pouvait être interprétée comme un refus de solidarité ?
Un parallèle a été établi avec l'exil fiscal qui est aussi un refus de partage.
Une prédominance de la dimension financière serait effective comme motivation de l'indépendance dans le cas de la Catalogne.

Les indépendances - comme les révolutions - ont-elles avant tout une raison économique ?
Et est-ce en l'état une raison moins noble ?
Le débat a été élargi en envisageant les rapports entre indépendance et autonomie, autodétermination, âge adulte, liberté d'esprit ou croyance en Dieu.

La question de l'indépendance par rapport à la pensée unique et à la technologie et de la souffrance et du mal-être consécutifs à l'absence d'indépendance ont été cités.
S'affranchir de ses émotions n'est-il pas une perte d'indépendance ?
L'amour est-il une perte d'indépendance ?
Les addictions et autres lubies sont-elles une perte d'indépendance ?
Ainsi, toute source de plaisir serait-elle une dépendance ?
Le départ de la maison familiale a été envisagé comme première étape de l'indépendance.

La question a enfin été étendue à d'autres domaines.
Le dogme comme obstacle à l'indépendance et la spiritualité comme épanouissement de l'indépendance ?
Pourquoi le besoin d'indépendance en opposition avec la tribu, le seigneur ou l'employeur ?
L'indépendance par la création d'entreprise, comme solution à une quête de sens, financière avec le premier emploi ...
Et, paradoxalement, l'enfant(s) comme perte d'indépendance.
C'est le rapport entre la responsabilité et l'indépendance qui a été posé.
Que se passe-t-il dans la tête d'un leader du mouvement d'indépendance d'un peuple (Gandhi, Spartacus, Walesa, Castro) ?
Sujet plus léger, les indépendances farfelues ou fantaisistes ont été évoquées (et même Game of Thrones à travers son mur).

L'indépendance pourrait-elle être envisagée comme un retour du manichéisme type de celui de la guerre froide, visant à redonner aux masses un ennemi clairement identifié sous la forme du pouvoir central de l'état nation ?

PS. : Je n'ai malheureusement pas enregistré l'émission.

Titre: Re : Nicolas Baltique (le 1er Samedi à 23h)
Posté par: Vernaculaire le 08 octobre 2017 à 19:10:38
Au final, l'enregistrement fait l'objet d'une nouvelle diffusion :

- ce jour dimanche 8 octobre 2017 à partir de 19:00,
- demain lundi 9 octobre 2017 à partir de 07:00.

Enfin, l'enregistrement de l'émission est disponible sur le site Internet RimCast.fr sous la référence :

NICO-Lindépendance-071017-1h30.mp3

Titre: Re : Nicolas Baltique (le 1er Samedi à 23h)
Posté par: Vernaculaire le 05 novembre 2017 à 18:35:37
Le thème de l'émission de Nicolas Baltique diffusée samedi 4 novembre 2017 à partir de 23:00 était « Le terrorisme et les réponses que l'on peut apporter au terrorisme ».

Deux références évoquées au sein des échanges entre Nicolas et les auditeurs :

- la personnalité de Cesare Beccaria (https://fr.wikipedia.org/wiki/Cesare_Beccaria), juriste, criminaliste, philosophe, économiste et homme de lettres italien (1738-1794) auteur de « Des délits et des peines », ouvrage au sein duquel il fonde le droit pénal moderne,
- « The Gatekeepers » (https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Gatekeepers), film documentaire franco-israélien de 2012 réalisé par Dror Moreh et composé principalement d'entretiens avec six anciens directeurs des services secrets israéliens.

On notera l'idée pour le moins originale d'un auditeur qui a suggéré la mise en place d'un mécanisme d'argent de poche universel (sorte de revenu universel pour les moins de 18 ans) pour tous les mineurs afin d'éradiquer le sentiment d'injustice pouvant les conduire à devenir des acteurs conscients (ou manipulés) d'actes terroristes.

Comme de coutume, l'enregistrement de l'émission fait l'objet d'une nouvelle diffusion :

- ce jour dimanche 5 novembre 2017 à partir de 19:00,
- demain lundi 6 novembre 2017 à partir de 07:00.

Enfin, l'enregistrement audio de l'émission est disponible sur le site Internet RimCast.fr (http://www.rimcast.fr) sous la référence :

Nico_LutterContreLeTerrorisme-041117-2h45.mp3

Titre: La table ronde - Nicolas Baltique - Le 1er samedi du mois à 23h00
Posté par: Vernaculaire le 03 décembre 2017 à 19:04:04
« Le danger » était le thème de l'émission « La table ronde » du samedi 2 décembre 2017 diffusée à partir de 23:00 et animée par Nicolas Baltique.

Suivent quelques-unes des références citées lors du programme dans la première moitié de l'émission :

- la scène 4 de l'acte IV, de Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand autour de la réplique de Cyrano de Bergerac à Antoine de Gramont, comte de Guiche au sujet de son écharpe blanche : « Nos courages, monsieur, diffèrent en cela ... »,

- le philosophe Michel Foucault (http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Foucault),

- l'essayiste Idriss Aberkane (http://fr.wikipedia.org/wiki/Idriss_Aberkane),
edit modération : les liens vers les vidéos et le site d'Idriss Aberbane se trouvent un peu plus haut  (post du 15 Janvier 2017 à 00:02:43)
- les luddistes (http://fr.wikipedia.org/wiki/Luddisme),

- les  plaintes de militants contre EDF et l'Etat français à l'initiative de Greenpeace déposées le matin même de l'émission le 2 décembre 2017 :

Greenpeace annonce dans un communiqué que 250 militants anti-nucléaire ont porté plainte, samedi 2 décembre, contre l'Etat français et EDF, pour "mise en danger de la vie d'autrui". L'ONG souhaite dénoncer "le manque de protection des installations nucléaires de l'Hexagone et les risques encourus". Ces plaintes ont été déposées à Thionville (Moselle), Lyon (Rhône), Dunkerque (Nord), Colmar (Haut-Rhin) et Bordeaux (Gironde).
source et suite (http://www.francetvinfo.fr/societe/nucleaire/nucleaire-250-militants-deposent-plainte-contre-edf-et-l-etat-francais-a-l-initiative-de-greenpeace_2495691.html)


- la phrase de Jacques Chirac « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Notre_maison_br%C3%BBle_et_nous_regardons_ailleurs) en ouverture de son discours devant l'assemblée plénière du IVème Sommet de la Terre le 2 septembre 2002 à Johannesburg en Afrique du Sud,

- la future loi des Etats-Unis d'Amérique remettant en cause la neutralité d'Internet :

Les internautes américains se mobilisent pour empêcher l’administration Trump de remettre en question la "neutralité du Net". Entretien avec le responsable de Mozilla France, qui lutte pour préserver ce grand principe d’universalité d’Internet.

Le 21 novembre, Ajit Pai, le président de la Commission fédérale des communications (FCC), un organisme public qui régule le secteur des télécommunications aux États-Unis, a annoncé son intention d'annuler les mesures prises en 2015 par l’administration Obama qui visaient à protéger la "neutralité du Net".
source et suite (http://www.france24.com/fr/20171130-etats-unis-neutralite-net-egalite-numerique-trump-mozilla-internet-fcc)

- l'équilibre de la terreur (https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quilibre_de_la_terreur) pendant et après la guerre froide entre les Etats-Unis d'Amérique et l'Union des républiques socialistes soviétiques.



Quelques exemples de dangers abordés par le forum :

- Les abeilles meurent par milliards... la Terre en danger (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=1416.msg4829#msg4829),
- Danger des ondes (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=2953.msg14578#msg14578),
- Des substances radioactives bientôt à la maison (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=11385.msg126246#msg126246).

Enfin, comme de coutume, l'enregistrement de l'émission fait l'objet d'une nouvelle diffusion sur le canal 9A de la RNT en Ile-de-France et sur Internet :

- ce jour dimanche 3 décembre 2017 à partir de 19:00,
- demain lundi 4 décembre 2017 à partir de 07:00.

Enfin, l'enregistrement audio de l'émission est disponible sur le site Internet RimCast.fr (http://www.rimcast.fr) sous la référence :

NICO-Le-Danger-021217-2h43.mp3

Titre: Re : Nicolas Baltique (le 1er Samedi à 23h)
Posté par: Nemo492 le 04 janvier 2019 à 22:07:08
Samedi 5 Janvier 2019

"Référendum & Démocratie" - Une antenne interactive, à partir de 23h.

"La table ronde", animée par Nicolas Baltique.