La Vague d'Ovnis - Ovnis-USA => Ovnis-USA / Commentaires des sujets du Blog => Discussion démarrée par: Nemo492 le 30 juillet 2008 à 02:13:56

Titre: L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Nemo492 le 30 juillet 2008 à 02:13:56
Il existe dit-on des services spécialisés qui font appel à des écrivains de science-fiction pour monter des Psy-Ops spécifiques aux thèmes Aliens. Nous tenons ici un exemple de désinformation élaborée. Sa diffusion sur internet est gratuite, et déjà les débats sont lancés sur plusieurs forums anglo-américains. Ca devrait vous faire un peu de lecture attrayante pour l'été, en prenant garde de ne pas tomber dedans :

"Le contenu de ce livre présenté par Lawrence R. Spencer est une lettre, suivie des transcriptions d'interviews Top secrets et les notes personnelles reçues de l'infirmière Matilda O'Donnell MacElroy. Elle était engagée dans l'Air Force, affectée au 509ème groupe de bombardiers de la base de Roswell. Elle m'a affirmé dans un courrier que ce récit est basé sur une série d'interviews qu'elle avait réalisées avec un être extraterrestre, dans le cadre de son service. En Juillet et Août, elle a interviewé un pilote de soucoupe qui s'était écrasé près de Roswell, au Nouveau-Mexique le 8 juillet 1947. L'être s'est identifié comme un officier, un pilote et ingénieur de la Force Expéditionnaire du Domaine, une espèce qui a utilisé la ceinture d'asteroïdes dans notre système solaire comme base d'opérations intergalactiques au cours des 10.000 années écoulées."
Lawrence R. Spencer (Auteur de "The Big Bleep (http://www.thebigbleep.com/)"  et "The Oz Factors (http://www.ozfactors.com/)")

Malgré l'avertissement en ouverture, certains se demandent encore si l'interview pourrait être authentique. L'Editeur ne s'est pas efforcé de fabriquer de fausses transcriptions : il déclare simplement ne plus les avoir en sa possession : "Bien que certaines des dates, des lieux, des personnes et des incidents décrits ici puissent être réels ou basés sur des faits, il n'existe aucune preuve permettant d'authentifier les dires de l'auteur.
Toutes les informations, notes et transcriptions reçues par l'Editeur sont rassemblées ici, dans leur forme originale. L'Editeur n'est plus en possession des documents originaux ni de copies des documents de l'auteur, Mrs. MacElroy.
"

155 pages sur 319 constituent le "livre" de l'infirmière, le reste est une sélection de notes empruntées à Wikipedia.

Télécharger en anglais (http://ovnis-usa.com/DIVERS/AlienInterview.pdf)
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Nemo492 le 30 juillet 2008 à 02:27:20
J'oubliais :
sans supplément de prix, la photo de la couverture...

(http://ovnis-usa.com/images/Alien-Interview_book.jpg)
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: jerome le 16 août 2009 à 19:14:45
Une infirmièrea assisté un survivant de Roswell et nous livre ses
souvenirs - étonnants !

  http://www.exopoliticshongkong.com/uploads/Alien_Interview.pdf (http://www.exopoliticshongkong.com/uploads/Alien_Interview.pdf)
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Greg_57 le 23 août 2009 à 22:24:20
Une infirmièrea assisté un survivant de Roswell et nous livre ses
souvenirs - étonnants !

  http://www.exopoliticshongkong.com/uploads/Alien_Interview.pdf (http://www.exopoliticshongkong.com/uploads/Alien_Interview.pdf)

Comme le dis plus haut Jerome cette interview/livre est étonnant, c'est le moins que l'on puisse dire !
Que celà soit vrai ou faux celà n'en reste pas moins interessant à lire pour rêver.

Je pense que bon nombre de personnes içi sont rebutés à l'idée de lire plus de 300 pages en anglais. C'est pour celà que je me suis dis qu'une petite traduction serait toujours interessante pour la communauté FR s'interessant au phénoméne OVNI.

Rentrons directement dans le vif du sujet, cette traduction a été faites par mes soins et non par Google, ce qui ne veux pas dire qu'elle est parfaite, bien loin de là, j'ai fais des études de maths pas de langues :P celà m'a pris du temps afin de traduire la lettre expliquant pourquoi cette chére infirmière Matilda livre ses secrets ainsi que la première interview avec l'extra-terrestre nomme "Airl".
J'incite vraiment ceux qui ne l'ont pas lu à lire cet ouvrage, pour ceux qui ne parlent pas l'anglais et bien je propose le début et une sorte d'introduction au livre.

Note aux admins: Je comprendrai si vous déplaciez mon poste car il n'a pas forcément sa place içi ou bien si celui-çi est trop gros.

De la page 19 à 34.
Citer
12 Aout 2007

Cher Lawrence

J'écris cette lettre pour vous sur ma vieille machine à écrire que j'ai achetée après avoir été retirée de l'armée. C'est en quelque sorte un clin d'oeil avec le sujet de cette lettre et des documents que vous trouverez joint à cette enveloppe.

La dernière fois que je vous ai parlé c'était il y a 8 ans. Durant votre bréve interview téléphonique avec moi afin de me demander de vous assister dans vos recherches pour le livre que vous étiez entrain d'écrire "The Oz Factors", car vous suspectiez que j'aurai pu savoir quelque chose qui vous aurez aidé dans vos enquêtes sur la possibilité que des extaterrestre aient influencés l'histoire de la Terre. Quand nous avions parlé, je vous avais dis que je n'avais aucune information à partager avec vous sur quoi que ce soit.

Depuis lors j'ai lu votre livre que j'ai trouvé très interessant. Vous êtes indubitablement un homme qui a fait son travail, et qui pourrait comprendre ma propre experience. J'ai énormément pensé à votre citation d'un vieux philosophe que vous m'avez dites au téléphone: "avec un grand pouvoir, vient de grande responsabilité". Bien que je ne pense pas que le pouvoir soit une chose importante dans ma vie ou pour la raison pour laquelle je vous envois ces documents, vous m'avez fait penser à mes responsabilitée.

J'ai reconsidéré ma position, pour tout un tas de raison, et pas des moindre j'ai réalisé que vous aviez raison. J'ai, au moins, une responsabilité envers moi-même. Je ne peux pas vous décrire l'enfer personnel [ethical irresolution and spiritual ambivalence - un peu d'aide pour traduire ?] j'ai enduré que depuis 1947. Je ne veux plus jouer a "peut-être aurai-je dû, ou peut-être n'aurai-je pas dû", pour le reste de l'Eternité !

Beaucoup d'hommes ont été tués pour empêcher de révéler les connaissances que j'ai aidée à garder loin de la société, jusqu'à aujourd'hui. Seule une poignée de personne sur la Terre ont vu et entendu le fardeau que j'ai à garder comme secret pendant 60 ans. Toutes ces années j'ai pensée avoir été chargée d'une mission avec enormément de secret par les haut-placés de notre gouvernement, j'ai aussi souvent sentie que le pouvoir est bien malavisé, pour "protéger" l'Humainté du fait que, non seulement des formes de vies extra-terrestre intelligente existent, mais qu'elles ont et continue de manière intensive à surveiller et envahir/violer les vies de tout le monde sur la Terre chaque jour.

C'est pour celà je pense que le temps est venu de transmettre mes secrets à quelqu'un qui, je pense, les comprendra. Je ne pense pas qu'il serait responsable de ma pars d'emporter avec moi ces secret dans la tombe. Je pense qu'il y a une autre voie à suivre que celle de protéger les "interets" de ce pour qui cette information est considérée comme une "sécurité nationale", peu importe ce que celà peut bien vouloir dire, et est donc la justification d'en faire une classification "TOP SECRET".

J'ai maintenant 83 ans. J'ai décidé de quitter ce corps, qui a dépassé son utilité pour moi, en m'euthanasiant d'une manière indolore. Je n'ai que tres peu de mois à vivre et rien à perdre.

[...Saut de 6 paragraphes sans interêt, içi, nous racontant qu'elle a déménagé etc...]

Par conséquent j'ai joint les originaux et seuls existantes copies de mes notes personnelles et réfléxions que j'ai gardé caché de tout le monde, même de ma propre famille. J'ai également joint mes copies de mes transcriptions dactylographiées issue d'un sténographe qui retranscrivait toutes mes interviews avec le pilote extra-terrestre de la soucoupe volante après chaque interview. Je n'ai aucune copie des enregistrement audio qui ont été fait. Personne, jusqu'à maintenant, ne savait que j'avais réussi à conserver des copies de la transcription officielle.

Maintenant je vous fait don de ces documents afin que vous les donniez au monde sous quelque forme ou manière que ce soit. Ma seule requête est que vous le fassiez d'une manière qui ne mettra, si possible, pas en péril votre vie. Si vous deviez intégrer mes notes dans un travail de fiction, comme un roman, la nature factuelle du materiel pourra être facilement discrédité par n'importe quelle agence pour laquelle la "sécurité nationale" est utilisé comme bouclier contre la justice.

En faisant de la sorte, vous pourriez "désavouer toute connaissance" de leur vraie origine, et clamer que c'est un travail inventé de toute pièce issu de votre imagination. Celui qui a dit "la réalité dépasse la fiction" avait raison. Pour beaucoup de personne tout ceci sera "incroyable". Malheureusement les croyances ne sont pas des critères fiables pour la réalité.

Egalement, je suis certaine que si vous montriez ces documents à n'importe quelle personne qui préférerai l'asservissement physique, économique ou spirituel à la liberté, les informations qu'ils contiennent le paraitrai insupportable. Si vous essayez de publier ces documents dans un journal ou dans les informations TV du 20h elles seront rejetées tel le travail d'un fou. La nature même de ces documents les rends incroyable et donc discréditable. La diffusion de ces informations est potentiellement catastrophique pour certaine politique, religion et interets economiques.

Ces documents contiennent des informations tres interessante pour votre travail d'investigation dans les rencontres avec les extra terrestre et les expériences paranormales. Pour utiliser votre analogie dans votre livre "The Oz Factors", je peux dire honnetement que les peu de rapports qui ont été mis au jour par les autres à propos de l'influence extra-terrestre sont une simple et agréable brise dans l'oeil d'un Cyclone apocalypthique tournoyant autour de la Terre. Il existe vraiment des magiciens et des méchantes sorcières ainsi que des singes volant dans cet univers!

Comme vous le savez en Juillet 1947, l'armée de l'air de Roswell (RAAF: Roswell Army Air Field) a fait un communiqué à la presse que le personnel du 509eme Groupe de Bombardement a retrouvé un "disque volant" qui s'est écrasé dans un ranch prêt de Roswell, Nouveau-Mexique, créant un intense intêret des médias.

Plus tard le même jour, le Général commandant du Eighth Air Force fait état que le Major Jesse Marcel, qui était impliqué dans la récupération des débris, avait seulement récupérer des reste d'un ballon météorologique. Les vrais faits de l'incident ont été détruits pas le gouvernement américain depuis.

Vous ne savez probablement pas que j'étais enrolé dans le corps médical féminin de l'armée de l'air qui était à l'époque une partie de l'armée US. J'étais assignée au 509eme groupe de bombardement comme infirmière au moment de l'incident.

Quand la nouvelles qu'il venait d'y avoir un crash était parvenu à la base, on m'a demandé d'accompagner Mr. Cavitt, l'officier de contre intelligence, au site du crash et de donner tous les premiers soins nécessaires aux survivants. Par conséquent, j'ai briévement aperçu des débris d'un vaisseau extra-terrestre, ainsi que les reste du personnel extra terrestre à bord du vaisseau qui était déjà mort.

Une fois arrivée j'ai appris qu'un des passagers du vaisseau avait survécu au crash et était conscient et apperemment indemne. L'extra-terrestre survivant était similaire en apparance ,mais pas le même, aux autres.

Aucun membre du personnel içi présent n'arrivait à communiquer avec le survivant, car celui-çi ne commmuniquait pas verballement ou d'aucun moyen compréhensible. Cependant, pendant que j'examinait le "patient" pour des blessures j'ai immédiatement vu et compris que cet être extra-terrestre éssayait de communiquer avec moi par des "images mentales" ou "pensées télépathique" qu'il projeté directement de son esprit.

J'ai immédiatement reporté ce phénomène à Mr Cavitt. Comme aucune personne présente ne pouvait percevoir ces pensées, et que l'extra-terrestre semblait apte t désirant de communiquer avec moi, il a été décidé, après une brève consultation avec un officier senior, que je pourrai accompagner le survivant jusqu'à la base.

Ceci était en partie dûe au fait que j'étais infirmière, et que je pouvais aussi bien subvenir aux besoins physique de l'extra-terrestre, que servir d'interlocutrice non menacante. Après tout j'étais la seule femme sur le site et la seule qui n'étais pas armée. j'ai donc étais par la suite assignée de manière permanente comme "compagnon" de l'extra-terrestre à tout moment.

Mon devoir était de communiquer avec l'extra-terrestre et d'en faire un rapport complet de tout ce que j'avais découvert. Par conséquent on m'a fournie des listes spécifiques de questions par du personnel militaire et non-militaire, que je devais "interpreter" pour l'extra-terrestre, et enregistrer ses reponses.

J'ai également accompagné l'extra-terrestre durant tous les tests médicaus et tous les autres examens auxquels il a été sujet par beaucoup d'agence gouvernemental.

J'ai reçu une promotion au rang de Senior Master Sergeant afin d'augmenter mon niveau de sécurité et ma paye a augmenté de 54$/mois à 138$/mois pour ce travail très inhabituel. J'ai effectué mon travail du 7 juillet jusqu'à aout 1947, moment auquel l'extra-terrestre "mourru" ou quitta son "corps", comme vous le lirez dans mes notes.

Je n'ai jamais était laissée entiérement seule avec l'extra-terrestre, il y avait toujours du personnel militaire, ou des service secret et toute une variété d'autres officiers présent de temps en temps, j'ai eu un accés et communication ininterrompue avec l'extra-terrestre pendant presque 6 semaines.

Plus bas vous trouverez un résumé de mes notes personnel des "conversations" avec le pilote du vaisseau extra-terrestre, que j'ai appris à connaitre par le nom de "Airl".

Je sent que c'est mon devoir aujourd'hui, dans le meilleur interet des citoyens de la Terre, de révéler ce que j'ai appris de mes intéractions avec "Airl" durant ces 6 semaines, à l'anniversaire de sa "mort" ou départ il y a 60 ans.

Bien que j'étais infirmière dans l'armée de l'air, je n'étais pas pilote ou technicien. De plus je n'ai jamais eu aucun contact direct avec le vaisseau ou tout autre matériel récupéré du site de crash. A ce niveau il doit être pris en considération que ma compréhension des communications que j'ai eu avec "Airl" sont basés sur mes abilités subjective à interpreter le sens des pensées et des images mentales que j'ai été capable de percevoir.

Nos communications ne consistait pas en un "langage parlé oralement" au sens conventionnel du terme. En effet, le "corps" de l'extra-terrestre n'avait pas de "bouche" à travers laquelle il aurait pu parler. Nos communications étaietn télépathique. Au départ je n'arrivais pas à comprendre Airl très clairement. Je pouvais percevoir des images, émotions et impressions, mais il était difficile pour moi de retranscrire celà verbalement. Une fois qu'Airl a apris l'anglais, elle fut capable de concentrer ses pensées plus précisément en utilisant des symboles et des définitions de mots que je pouvais comprendre. Elle apprit l'anglais pour me faire une faveur. C'était plus pour mon bénéfice personnel que pour le sien.

Au fur et à mesure de nos entretiens je devenais plus à l'aise avec la communication télépathique. Je suis devenu plus habile à comprendre les pensée d'Airl, comme si c'était les miennes. Ses émotions sont mes émotions. Mais celles-ci sont limitées par sa volonté et son intention à partager son univers personnel avec moi. Elle est capable d'être selective sur les communications auxquelles j'ai droit de recevoir. Comme son expérience, entrainement, education, ses relations son uniquement à elle.

Ceci est le symbole du "Domaine" ("The Domain") : admn : l'image n'est plus disponible
Le Domaine est une race ou civilisation dans laquelle Airl est un officier, pilote, ingénieur servant dans la force expeditionnaire (The Domain expeditionary Force). Le symbole représente l'origine et les frontières illimités de l'univers connu, uni et intégré dans une vaste civilisation sous le controle du Domaine.

Airl est actuellement stationné dans sur une base dans la ceinture d'astéroïde à laquelle elle s'y référe comme "station spatiale" dans le systeme de la Terre. Airl sert volontairement comme officier, pilote et inénieur dans la force expeditionnaire du Domaine. Elle a des devoirs et responsabilités, mais elle est libre de venir et partir à sa guise.

S'il vous plait acceptez ces documents et faites les connaitre à autant de personne que possible. Je vous répéte que ce n'est pas mon intention de mettre votre vie en danger avec la possession de ces documents, de même je ne m'attend pas à ce que vous y croyiez. Toutefois je sens que vous pourrai apprécier la valeur que ces connaissances pourrait avoir envers ceux qui ont le désir et sont capable de faire face à la réalité.

L'humanité à besoin de connaitre les réponses aux questions qui sont contenus dans ces documents. Qui sommes-nous ? D'où venons-nous ? Quelle est notre but sur Terre ? L'Humanité est-elle seule dans l'univers ? S'il y a une vie intelligente ailleurs pourquoi n'ont-elle pas établis le contact avec nous ?

Il est vital que les gens comprennent les conséquences dévastatrices sur notre esprit et notre corps si nous ne réussissons pas à prendre des actions afin de défaire les effets d'interventions extra-terrestre sur Terre.

Peut-être les informations dans ces documents serviront de fondation pour un futur meilleur pour l'Humanité. J'espère que vous saurez être plus intelligent, créatif et courageux que je ne l'ai été dans la distribution de cette information.

Que les Dieux vous bénissent et vous protégent.

Mme Matilda O'Donnell MacElroy
Senior Master Sergeant
Women's Army Air Force Medical Corp, Retired
100 Troytown Heights
Navan, Meath
Co. Meath, Ireland


Ma Première interview avec l'extra-terrestre.
Note de Matilda:

Depuis que l'extra-terrestre arrivé à la base j'avais déjà passé plusieurs heures avec elle. Comme je l'ai mentionné, Mr. Cavitt m'a dit de resté avec l'extra-terrestre, car j'étais la seule personne parmis nous qui pouvait comprendre ce qu'elle communiquait. Je ne m'expliquait pas mon habilité à "communiquer" avec elle. Je n'avais jamais eu d'expérience de communication télépathique avant celà.

La communication télépathique dont je faisais l'objet était comme la compréhension que vous pouvez avoir quand un bébé ou un chien essaye de vous faire comprendre quelque chose, mais beaucoup beaucoup beaucoup plus direct et puissant! Même s'il n'y avait aucun mot de prononcé ou de signe fait, ses pensées m'était adressée sans erreur possible. J'ai réalisé par la suite que même si je recevai ses pensées je ne les interprétais pas forcément de manière exacte.

Je pense que l'extra-terrestre ne désirait pas parler de chose technique, dû à sa position d'officier et pilote avec le devoir de maintenir la securité et confidentialité requise pas son "unité" ou organisation. Tout soldat capturé par l'ennemi a la responsabilité et le devoir de ne pas divulguer d'informations vital, même face à un interrogatoire ou à la torture.

Mais, à côté de celà, j'aia toujours ressenti que l'extra-terrestre n'essayait pas de me cacher quelque chose. Je n'ai jamais eu ce sentiment. Ses communications semblait toujours honnête et sincére. Mais je suppose qu'on est jamais certain. Je ressent definitivement que je partageais un "lien" unique avec l'extra-terrestre. C'était une sorte de "confiance" ou d'empathie que vous avez avec un patient ou un enfant. Je pense que c'est parce que l'extra-terrestre comprenait que j'étais vraiment interessé par "elle" et que je n'avais aucune mauvaises intentions.

Je fais référence à l'extra-terrestre par "elle". En fait cet être était asexué, aussi bien physiquement que mentalement. "Elle" avait plus une force, une présence et un comportement féminin. Son corps était plus comme le corps d'une "poupée" ou d'un "robot". il n'y avait pas d'"organes", puisque le corps n'était pas construit à partirde cellule biologique. Il avait une sorte de "circuit" electrique nerveux qui parcourait tout son corps, mais je n'arrivai pas à comprendre comment celà fonctionnait.

En stature et en apparence le corps était assez court et petit. A peu prêt 1 mètre (40 pouces) de hauteur. La tête était disproportionnellement grosse, relativement au bras, jambe et torse qui eux était fins. Il y avait 3 "doigts" au bout de chaque "main" et "pied". La tête n'avait pas de "nez" ou "bouche" ou "oreille" opérationnelle. Je comprenais qu'un officier de l'espace n'avait pas besoin de celà car l'espace n'a pas d'atmosphére pour transmettre les sons. Par conséquent, tous les organes liés au son ne sont pas construit/monté dans le corps. Ce corps n'avait pas besoin de consommer de la nourriture, d'où l'absence de bouche.

Les yeux étaient très gros. Je n'ai jamais était capable de determiner avec exactitude le degré de son champ visuel mais j'observais que son sens de la vision était extremement aiguisé. Je pense que les lentilles de ses yeux, qui étaient très noir et opaque, pouvait peut-être être capable de detecter des ondes ou particules au delà du spectre de la lumière visible. Je suspecte qu'il pouvait inclure la totalité du spectre electromagnetique et même plus, mais je n'en suis pas certaine.

Quand elle me regardait son regard semblait me penetrait à travers moi, comme le ferait des rayons-X. Au début je trouvais celà embarassant, jusqu'à ce que je réalise qu'elle n'avait aucune intention sexuelle. en fait, je ne pense pas qu'elle ait jamais eu la pensée que je sois une femme ou un homme.

Il est devenu très clair après une courte période de temps que son corps ne nécessitait pas d'oxygene, de nourriture ou tout autre source exterieur de nutrition ou energie. Comme je l'ai appris plus tard, cet être fournissait sa propre "energie", qui animait le corps. Celà semble un peu étrange au début, mais je me suis faites à cette idée. C'est vraiment un corps très très simple. Il n'y a rien dedans comparé à nos corps.

Airl m'expliqua que ce n'était pas mécanique, comme un robot, ni biologique. Il est animé directement par elle étant un être spirituel. Techniquement, d'un point de vue médical, je dirai que le corps d'Airl ne pouvait même pas être appelé "vivant". Son corps "poupée" n'est pas une forme de vie biologique avec des cellules.

Le corps avait une peau lisse d'une couleur grise. Il était hautement tolérant aux changements de températures, conditions atmosphériques et pression. Les membres étaient frêles, sans musculature. Dans l'espace il n'y a pas de gravité, donc très peu de force musculaire est requise. Le corps était utilisé presque entierement dans des vaisseaux spatiaux ou en environnement de basse gravité. Comme la Terre a une forte gravité, le corps n'était pas capable de marcher de manière à l'aise car les jambes n'étaient pas vraiment faites pour celà. En comparaison les pieds et les jambes étaient très flexible et agile.

Durant la nuit, avant ma première interview avec Airl, la zone avait était transformée en une ruche pleine d'activité. Il y avait une douzaine d'homme travaillant à régler les lumières et les caméras. Une caméra, un microphone et un enregistreur cassette était également présent dans la "salle d'interview". (Je ne comprend pas pourquoi un microphone était nécessaire puisque il n'y avait aucune communication orale possible avec l'extra-terrestre). Il y avait également un sténographe et plusieurs personne très occupé à taper à la machine.

J'ai été informée qu'un interprète expert en langue étrangère et une équipe de "casseur de code"[dé-cryptographie] était arrivé par avion à la base durant la nuit pour m'assister dans mes efforts pour communiquer avec l'extra-terrestre. Il y avait également beaucoup de personnel médical -- spécialiste dans différents domaine-- pour examiner l'extra-terrestre. Et un professeur de psychologie était là pour aider à formuler les questions et "interpreter" les réponses. N'étant qu'une infirmière, je n'étais pas considéré comme étant un interlocuteur "qualifié", même si j'étais la seule qui pouvait comprendre tout ce que l'extra-terrestre pensait!

Chaque "interview" résultait en une amélioration exponentielle de la compréhension entre nous, comme j'en discuterai plus tard dans mes notes. Ceci est la première retranscription avec les réponses à une liste de questions que les officier des services secret m'ont donné à la fin de l'interview j'ai immédiatement fait le débriefing auprès du sténographe.

(TRANSCRIPTION OFFICIELLE DE L'INTERVIEW)

TOP SECRET
Transcription officielle de l'Armée de l'air américaine
Roswell Army Air Field, 509eme Groupe de Bombardement
SUJET: INTERVIEW EXTRA_TERRESTRE, 9. 7. 1947

"QUESTION - Etes vous blessé?"

REPONSE -

NON

QUESTION - "De quel type d'assistance médical avez-vous besoin?"

REPONSE -

AUCUNE

QUESTION - "Avez-vous besoin de nourriture, eau ou autre?"

REPONSE -

NON

QUESTION - "Avez-vous des besoins environnementaux particuliers, comme la température de l'air, composé chimique atmosphérique, pression de l'air, ou elimination de dechets?"

REPONSE -

NON. JE NE SUIS PAS UN ETRE BIOLOGIQUE.
QUESTION - "Est ce que votre corps ou vaisseau spatial
 transporte quelconque germes ou contamination qui pourrait être dangereux pour les être humains ou autre forme de vie sur Terre?"

REPONSE -

PAS DE GERMES DANS L'ESPACE.

QUESTION - "Est ce que votre gouvernement sait que vous êtes là?"

REPONSE -

PAS A CE MOMENT

QUESTION - "D'autres personnes de votre espèce vont-elles venir faire des recherches pour vous trouver?"

REPONSE -

OUI

QUESTION - "Quelle est la capacité de destruction de l'armement de votre peuple?"

REPONSE -

TRES DESTRUCTRICE.

Je ne comprend pas la nature exact du type d'arme qu'ils peuvent avoir, mais je n'ai pas ressenti de mauvaises intentions dans sa réponse, juste un état de fait.

QUESTION - "Pourquoi votre vaisseau spatiale s'est écrasé?"

REPONSE -

IL A ETE FRAPPE PAR UNE DECHARGE ELECTRIQUE DE L'ATMOSPHERE QUI NOUS A FAIT PERDRE LE CONTROLE.

QUESTION - "Pourquoi votre vaisseau était dans cette zone?"

REPONSE -

RECHERCHE DE "NUAGE BRULANT" / RADIATION / EXPLOSIONS

QUESTION - "Comment votre vaisseau vol-t-il?"

REPONSE -

IL EST CONTROLE A TRAVERS "L'ESPRIT". REPONDS AUX "COMMANDE PENSEES"

"Esprit" ou "commande pensées" sont les seuls mots anglais auxquelles je peux penser pour décrire la pensée que j'ai reçue. Leurs corps, et je pense, leur vaisseau, sont connectés directement à eux à travers une sorte de "systeme nerveux" electrique qu'ils controlent avec leur propre pensée.

QUESTION - "Comment communiquez-vous entre vous dans votre peuple?"

REPONSE -
A TRAVERS L'ESPRIT / PENSEE.

Le mot "esprit" et "pensée" combiné ensemble sont les plus proche mots anglais auxquels je peux penser pour décrire celà. Bien qu'il était tout à fait clair pour moi qu'ils communicaient directement depuis leur esprit, exactement comme elle était entrain de le faire avec moi.

QUESTION - "Avez-vous un langage écrit ou des symboles pour la communication?"

REPONSE -

OUI

QUESTION - "De quelle planete venez-vous?"

REPONSE -

LA MAISON / LIEU DE NAISSANCE DU DOMAINE

Comme je ne suis pas une astronome, je n'ai aucun moyen de penser en termes de galaxie, constellations et directions dans l'espace. L'impression que j'ai reçues était d'une planete au centre d'une enorme grappe de galaxie qui est pour elle la "maison",  ou "lieu de naissance". Le nom Domaine est le plus proche mot auxquel je peux penser pour décrire son concept, images et pensées d'où elle vient. On pourrait également facilement l'appeler le "territoire" ou "royaume". Cependant, je suis certaine que ce n'était pas juste une planète ou un système solaire ou un groupe d'étoiles, mais un enorme nombre de galaxies!

QUESTION - "Est-ce que votre gouvernement va envoyer des representant pour rencontrer nos leader?"

REPONSE -

NON

QUESTION - "Quelle sont vos intentions concernant la Terre?"

REPONSE -

PRESERVER / PROTEGER PROPRIETE DU DOMAINE

QUESTION - "Qu'avez-vous appris à propos des gouvernements de la Terre et des installations militaires?"

REPONSE -

PAUVRE / PETIT. DETRUIRE PLANETE.

QUESTION - "Pourquoi votre peuple n'a pas fait part de son existence aux peuples de la Terre?"

REPONSE -

REGARDER / OBESERVER. AUCUN CONTACT.

J'ai l'impression que le contat avec les terriens n'était pas permis, mais je ne peux pas penser à un mot ou une idée exact qui represente l'impression que j'ai eu. Ils ne font que nous observer.

QUESTION - "Votre peuple a-t-il déjà visité la Terre?"

REPONSE -

PERIODIQUEMENT / OBSERVATION REPETEE.

QUESTION - "De puis quand avez-vous eu connaissance de la Terre?"

REPONSE -

BIEN AVANT LES HUMAINS

Je ne suis pas sûre si le mot préhistoire" pourrait être plus précis, mais c'était déinitivement il y a tres longtemps avant les humains évolués.

QUESTION - "Que savez-vous à propos de l'histoire des civilisations sur Terre?"

REPONSE -
PEU D'INTERET / ATTENTION. PEU DE TEMPS.

La réponse à cette question 'a semblé tres vaguer. Cependant j'ai perçu que son interet envers l'histoire sur la Terre n'est pas tres fort ou qu'elle ne payait pas beaucoup d'attention à elle. Ou, peut-être ... Je ne sais pas. Je n'ai pas vraiment eu de réponse à la question.

QUESTION - "Pouvez-vous nous décrire votre monde natal?"

REPONSE -
LIEU DE CIVILISATION / CULTURE / HISTOIRE. GRANDE PLANETE. RICHESSE / TOUJOURS RESSOURCE. ORDRE. POUVOIR. CONNAISSANCE / SAGESSE. DEUX ETOILES. TROIS LUNES.

QUESTION - " Quel est l'état de developpement de votre civilisation?"

REPONSE -

ANCIEN. TRILLION D'ANNES. TOUJOURS. AU DESSUS DE TOUTE LES AUTRES. PLAN. CALENDRIER. PROGRES. VICTOIRE. HAUTS OBJECTIFS / IDEES.

J'ai utilisé le nombre "trillions" parce queje suis sûr que cette pensée était un nombre plus grand que plusieurs milliards. Cette idée de grandeur de temps qu'elle m'a communiqué me dépasse. C'est vraiment vraiment pour moi plus proche de l'infini en terme d'année Terrienne.

QUESTION - "Croyez-vous en dieu?"

REPONSE -
NOUS PENSONS. C'EST. QUE CA SOIT CONTINUE. TOUJOURS.

Je suis certaine que l'extra terrestre ne comprend pas le concept de "dieu" ou "venerer" comme nous. Je suppose que les gens de sa civilisation sont tous atheist. Mon impression est que les gens de sa civilisation sont tous athéiste. Mon impression est qu'ils ont une haute images d'eux et sont très fier en effet!

QUESTION - "Quelle type de société avez-vous?"

REPONSE -

ORDRE. POUVOIR. TOUJOURS FUTUR. CONTROLE. GRANDIR.

Ce sont les mots les plus proches que je peux utiliser pour décrire l'idée qu'elle a de sa propre société ou civilisation. Ses "emotions" quand elle me communique ses réponses deviennent très intense, très lumineuse, tres brillante! Ses pensées étaient remplies d'emotions qui m'ont données un sentiment de jubilation de joie. Mais celà ma rendue très nerveuse aussi.

QUESTION - "Y a-t-il d'autres forme de vie intelligente à pars vous dans l'univers?"

REPONSE -
PARTOUT. NOUS SOMMES LES MEILLEURS / LES PLUS GRANDS DE TOUS.

Dû à sa petite stature, je suis certain qu'elle ne voulait pas dire les plus grand par la taille ou les plus gros. Sa fierté s'est encore montré à travers ses pensées que j'ai reçue.



Voilà voilà :)

Merci d'avoir lu et en espérant vous avoir donné envie de lire la suite.

MàJ: après m'être relu je m'excuse du nombre de faute de conjugaison et de participe passé dans ma traduction, mais personne n'est parfait ;)
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: verso le 23 août 2009 à 23:21:28
Merci Greg_57 pour la traduction, si ce n'est pas une fiction c'est vraiment troublant.. :o
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Greg_57 le 23 août 2009 à 23:37:01
J'ai envie de te dire que ceci n'est vraiment rien du tout et que quand j'ai lu là suite j'ai vraiment était projeté de mon fauteil... Comme quand on regarde un bon policier et qu'à la fin toutes les pièces s'assemblent les unes avec les autres, mainenant imagine ça à appliqué à l'univers. ben t'as un apperçu. Et là encore même si c'est vrai ou faux, chapeau bas pour l'imagination.
Je pense poster bientôt les interview 2-3-4 qui sont très courte ainsi que la 5 où Airl a appris l'anglais et ou il communique rélement et reien donc sur toute l'interview n° 1 mais avec des tas d'explications.

D'ailleurs juste pour mettre l'eau à la bouche voiçi les titres des chapitres :
Chapitre Un: Ma première interview
Deuxieme : Ma deuxieme interview
Troisieme : Ma troisieme interview
Quatrième: La barrière de la langue
Cinquième: Leçon de lecture
Sixième : Mon éducation commence
Septième : Une leçon d'histoire ancienne
Huitième : Une leçon d'histoire moderne
Neuvième : Une lignée temporelle d'evenements
Dixieme : Une leçon de biologie
Onzième : Une leçon de science
Douzième : Une leçon d'immortlaité
Treizième : Une leçon dans le futur
Quatorzieme : Airl relis les transcriptions
Quinzieme : Mes interrogations
Seizieme : Le départ d'Airl


D'ailleurs j'en profite pour savoir si il y a des personnes interessés pour m'aider à la traduction pour les francophones que, il faut le reconnaitre, l'anglais arrête souvent.

Bien à vous
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Nemo492 le 23 août 2009 à 23:45:33
Accroche-toi, Greg !
je suppose que tu as bien vérifié dans tous les recoins
qu'aucune traduction même partielle n'avait été faite...
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: WDPK webzine le 23 août 2009 à 23:47:37
Très intéressant, merci pour la traduction. ;)

Il faudrait trouver un moyen de vérifier si cette infirmière a vraiment existé et si oui, a-t-elle vraiment exercé son métier où elle le dit et quand elle le dit.
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: cosmos le 24 août 2009 à 00:18:01
Merci et bravo pour la trad...  ;)
Ce récit promet d'être passionnant!
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Thx428 le 24 août 2009 à 02:28:37
Un grand merci pour la trad!!!   c'est super interessant!
comme le souligne WDPK webzine,il faudrait faire des recherches sur cette infirmière...et je m'y attele de suite d'ailleurs  ;)
Encore merci Greg,car ça doit te prendre beaucoup de temps!
J'attend la suite avec impatience  :)
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: jerome le 24 août 2009 à 06:52:44
J'ai parcorru pas mal de fora qui évoquent cette affaire.
Je dirais que pour moi c'est " case closed", désolé !
Ne serait-ce que parceque que le grade et le corps d'armée cités par cette
dame n'existaient pas à l'époque des faits allégués, mais ont été créés
plus tard ...
En plus je pensais cette histoire  toute fraiche, mais il y a plus d'un an
qu'elle est débattue  >:( ...
Les discussions les plus interessantes sont su OM, pour les anglophones  :P

Mais c'est un bon bouquin de SF pour s'endormir  ;D
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Thx428 le 24 août 2009 à 07:38:34
ça ne veut rien dire Jerome  :)   un corps armé comme celui ci a peut etre été crée bien avant,mais nous ne l'avons su que plus tard...

ici,un peu plus de renseignement sur le tome 2 du bouquin,avec plus de témoins:

http://bourdais.blogspot.com/2009/06/roswell-nouveaux-temoins-2009.html (http://bourdais.blogspot.com/2009/06/roswell-nouveaux-temoins-2009.html)

et un forum amerloque ou on parle de la miss:

http://lucianarchy.proboards.com/index.cgi?board=general&action=print&thread=3232 (http://lucianarchy.proboards.com/index.cgi?board=general&action=print&thread=3232)

      image invalide
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: jerome le 24 août 2009 à 08:27:59
Oui ben le forum c'est OM justement. Et il y a des gaillards qui ont
trouvé des anachronismes flagrants, mais j'arrive plus a les retrouver ...

Mais je pense à une chose, si qq'un est au courant de qq chose à ce sujet,
c'est bien G.Bourdais ! Il a du en tendre parler de ce truc !

Et comme il se baguenaude parfois ici : Hey, MR.Bourdais , we need some
help , Sir, please , merci beaucoup de nous donner votre sentiment  ;)
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Greg_57 le 24 août 2009 à 08:52:44
Tout d'abord merci pour vos encouragements et félicitations.

Je suis désolé d'avoir oublié de précisé que ce cas date de 2008. Mais vu la taille de mon poste je n'allais pas encore en faire un pâté personnel, surtout pour un premier post :P
Néanmoins celà prouve deux choses:
- On ne peut pas se tenir au courant de tout en ufologie (crop circle / photos / vidéos / cas moderne / cas historique / témoignages etc ...)
- Traduire en Français est toujours utile

Je pense qu'avant de continuer plus loin la traduction je vais attendre un petit peu plus d'information sur ce cas de l'affaire Roswell. Néanmoins je vais quand même essayer de traduire jusqu'à l'interview numéro 5, car avant cela les réponses d'Airl sont toujours courtes et donc présentent peu d'intérêts. Or si Jerome nous a fait découvrir ce lien ce n'est surement pas pour avoir des réponses de deux ou trois mots aux questions que Matilda lui posent :P

Avis personnel: Je vais dans le sens de Jerome (malheureusement) mais j'ai cru aussi voir quelques anomalies et incohérence dans le récit de Matilda. Mais je n'ai pas pu tout relever car je ne l'ai lu qu'une seule fois. A mes yeux il existe déjà une première incohérence dans la première partie:
- Matilda décrit son corps n'étant que peu adapté à la gravité, or lorsqu'il parle de son monde d'origine il le décrit comme étant une grande planète, ce qui induirai donc, en toute logique une plus grande gravité. Sauf si Airl est capable de changer de corps poupée afin de s'adapter à leurs différents environnements. Ou bien si il veut dire grand au sens de la puissance.
Bref le nombre d'hypothéses de réponses et de questions possible explosent assez rapidement ;)

Bonne recherche !
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Thx428 le 24 août 2009 à 08:55:04
justement sur le blog du père Bourdais,je suis tombé la dessus et ça m'a choqué ( un peu HS par rapport à l'infirmiere sorry...),c'est le nombre de corps ETs découvert depuis 47 :

"Ce témoin, M. “ J. K. ”, affirme avoir vu des cadavres d’humanoïdes alors qu’il était officier de renseignement à Wright-Patterson en 1966. Il dit avoir vu neuf corps, conservés dans des conteneurs de verre épais, dans un secteur étroitement gardé. Sa description des corps est “ classique ”. Il a appris ensuite qu’il y avait en tout trente corps conservés sur la base à l’époque ! Il n’a pas vu d’engin, mais il a appris qu’il y en avait un sur la base, ainsi que sur les bases aériennes de Langley, en Virginie près de Washington, et de McDill (Avon Bombing Range) près de Sebring en Floride. Des recherches étaient également conduites sur la base aérienne de Seymour-Johnson, près de Goldsboro en Caroline du Nord."

Source:
http://bourdais.blogspot.com/search/label/09%20-%20Roswell%20%3A%20faits%20et%20d (http://bourdais.blogspot.com/search/label/09%20-%20Roswell%20%3A%20faits%20et%20d)ébats

30 corps!  :o OMG !
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Greg_57 le 24 août 2009 à 09:58:51
Le point positif, c'est qu'avec 30 cadavre il y a moyen de reconstituer de A à Z un corps complet indemne :P Les cicatrices à la Frankenstein en moins.

Sinon Roswell est vraiment un cas devenu trop complexe où tout un tas de choses se sont greffés autour. Au final je ne sais pas si on saura le fin mot de cette histoire un jour. C'est pour cela qu'il est très important quand on aborde ce cas de rester dans les limites du sujet abordés et de ne pas s'évader car alors sa pars vite en vrille ...
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: jerome le 24 août 2009 à 14:42:28
" On ne peut être au courant de tout " : bin oui, en effet !
C pour ça que je suis revenu en arrièrre ...

G.Bourdais : il cite bien des " nurses ", mais pas celle qui nous occupe, semble-t-il ... et de toutes façon, elles sont toutes sujet à caution, non prouvées, disparues etc ...! Pas sain, ça !

Traduire en Français est toujours utile : en effet, mais vu la masse d' infos disponibles, c 'est pas possible - en plus c'est
plutôt fatigant, surtout quand on lit en Anglais en diagonale ...
A part qq infos sortant du lot - California Drone - je pense qu'à
peu près tout amateur de soucoupe peut dorénavant se débrouiller avec notre pote gougueulle  ;D

Enfin je réitère mes excuses pour avoir sortit ce rossignol que
presque tout le monde semble connaitre, sauf moué   >:Ca m'apprendra à vouloir faire des scoupes  ;D

Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Thx428 le 24 août 2009 à 16:47:27
Non non, ne t'excuse pas Jé ,moi aussi j'avais jamais entendu parlé d'une interview avec cette nurse...
Donc en effet son nom est introuvable; couverture? fake ?
Que de questions sur cette affaire... ::)
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: jerome le 24 août 2009 à 17:14:30
Ouais, merci !
En attendant, si G.Bourdais veut bien nous donner son avis, ce serait précieux, en ce sens que soit il estime l'info exploitable, et ça vaut le coup de creuser un peu ; soit c'est pour lui une sottise, et on arrête de se monter le bourrichon !
C'est quand même lui LE spécialiste - en France - de Roswell, même si parfois il me semble un peu trop believer  :D
Mais chacun son truc et l' expert c 'est lui en l'occurence !
Mayday mayday G.Bourdais  ;D

Cependant les arguments des debunkers sont plutôt percutants et il me semble difficile d'aller contre - même si le roman de l'infirmière est passionnant !  :P
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Thx428 le 24 août 2009 à 18:26:37
C'est moi qui te remercie Jerome  ;) 
Tu m'as fais replonger dans l'affaire Roswell...affaire que j'avais un peu laissé tomber depuis quelques temps.Et je vois maintenant que pas mal de témoignages concordes.
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Greg_57 le 24 août 2009 à 18:36:46
" On ne peut être au courant de tout " : bin oui, en effet !
C pour ça que je suis revenu en arrièrre ...
Je me suis mal exprimé ou tu as mal compris, ce que je voulais dire c'est que cette affaire, qui est quand même enormissime (faux ou pas), n'est pas connu de tous, et moi le premier.
Donc merci à toi pour cette découverte !

Traduire en Français est toujours utile : en effet, mais vu la masse d' infos disponibles, c 'est pas possible - en plus c'est plutôt fatigant, surtout quand on lit en Anglais en diagonale ...
C'est sûr qu'on ne peut pas tout traduire et heureusement, car il y a souvent tellement de bullshit aux US que la langue, si des fois est une barrière, sert de joli filtre à d'autres endroits.

Enfin je réitère mes excuses pour avoir sortit ce rossignol que presque tout le monde semble connaitre, sauf moué   >:Ca m'apprendra à vouloir faire des scoupes  ;D

Oh que non ! Continue à nous trouver des perles comme cela !
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: jerome le 24 août 2009 à 19:03:57
En attente d'une éventuelle réponse de G Bourdais, je voudrais attirer l'attention des amateurs de l'infirmière sur ce qui suit :

elle prétend donc avoir été informée par AirL  ( Liar = menteur en Anglais ! ) par télépathie ; pourquoi pas .
AirL a du apprendre l' Anglais, donc, et rapidement, avant de pouvoir répondre efficacement à Madame Mac truc .

Ceci étant, elle percevait donc des pensées, émises par ET, assimilées par elle, puis mises en écrit. ( Puis traduites à la hache en Français )

Donc, elle reçoit des " Images/Pensées", qu' elle interprète suivant son propre vécu/ego et les retranscrit, avec un certain délai technique , le temps de se remettre de ses émotions et de résumer sur son carnet les infos reçues .
Ce qui pourrait expliquer  - dans l'hypothèse de la véracité de ce récit - un espèce de décalage bizarroïde entre son récit et la manière que j'ai de le comprendre ... je sais, c ' est pas clair !
Mais j'ai rien compris à son histoire de " bataillon perdu ", sans pouvoir, sans capacité, alors que ce même bataillon est lui-même à la base issu du " Domaine ".
J'ai l'impression d 'un  brouillon mal assimilé - ce qui n'aurait rien d'étonnant de la part de cette dame confrontée à un flot d'informations totalement étrangèrers à ses connaissances de tous les jours ...

Donc : perception mentale - imagerie personnelle - interprétation - traduction pour mise sur papier : nous trouvons au final à lire un bidule amphigourique plutôt indigeste qui fait hurler les debunkers bon teint.
Mais ce truc est tout de même curieux, n'est-il pas ?  ??? ;)

Pour mémoire : traduction : trahison, si je me souviens bien de mes années de Latin/Grec ...  c 'est tout dire  ;D
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Greg_57 le 24 août 2009 à 20:22:50
En attente d'une éventuelle réponse de G Bourdais, je voudrais attirer l'attention des amateurs de l'infirmière sur ce qui suit :

elle prétend donc avoir été informée par AirL  ( Liar = menteur en Anglais ! ) par télépathie ; pourquoi pas .
Lol j'avais pas fais le lien avec liar :P

AirL a du apprendre l' Anglais, donc, et rapidement, avant de pouvoir répondre efficacement à Madame Mac truc .

Dans les rapports Airl n'apprend pas l'anglais par magie. Elle reste avec lui pendant 14heures par jour pendant 3 jours, sans arrêt à l'exception des besoin de Matilda (manger/dormir/pause pipi) à lui lire des livres de la série des "McGuffey's" car ceux-ci présentent des images associées aux mots et contexte qui facilite l'apprentissage. La nuit Airl apprenait seul et révisait. Par la suite l'armée a fournie l'encyclopédie Britannica, puis la base a fourni des livres de la bibliothèque pendant 6 jours durant. Ses livres préférés ont été Alice au pays des merveilles, Donquichotte et Les 1001 nuits.
De plus elle ajoute que tout ce qu'elle a lu a été transmis aux ordinateurs et à son "officier de communication" de sa station spatial, une fois traduit dans son langage, il lui a été renvoyé.

Cela ne s'est pas fait en un clin d'œil comme ton texte peut le laisser entendre.

Ceci étant, elle percevait donc des pensées, émises par ET, assimilées par elle, puis mises en écrit. ( Puis traduites à la hache en Français )
Si t'as un cure-dent ou une pince à épiler pour traduire, ton aide est le bienvenue :)

Donc, elle reçoit des " Images/Pensées", qu' elle interprète suivant son propre vécu/ego et les retranscrit, avec un certain délai technique , le temps de se remettre de ses émotions et de résumer sur son carnet les infos reçues .
Ce qui pourrait expliquer  - dans l'hypothèse de la véracité de ce récit - un espèce de décalage bizarroïde entre son récit et la manière que j'ai de le comprendre ... je sais, c ' est pas clair !

D'après ce que j'ai compris dans le bouquin elle faisait des notes à la volée qu'elle transmettait ensuite afin qu'elles soient vraiment mise en forme pour le rapport. Elle ne détail à aucun moment si lorsqu'elle allait manger elle donnait les note à midi ou bien à la pause pipi ou autre...
Maintenant concernant les images qu'elle peut interpréter d'une certain manière plutôt qu'une autre à cause de son vécu, cela est également valable pour la communication orale ou écrite. La communication est une problématique très ancienne déjà évoquée maintes fois par les philosophes.
Je ne sais pas si cet argument en est vraiment un.

J'ai l'impression d 'un  brouillon mal assimilé - ce qui n'aurait rien d'étonnant de la part de cette dame confrontée à un flot d'informations totalement étrangèrers à ses connaissances de tous les jours ...

C'est sûr que ça doit être un choc assez certain. Maintenant ce qu'on attend ce n'est pas du mot à mot en retranscription, c'est plutôt le sens, l'enseignement, il n'existe pas une seule et unique façon d'apprendre ou de transmettre un savoir.
Et puis de toute façon j'ai envie de dire que même si c'est mal retranscrit, on s'en tape le cul par terre ! Ce qui est important c'est qu'il y a communication avec un être n'étant pas de la planète Terre !

Tout ça pour dire que des incohérences dans le récit il y en a, mais ce ne sont pas les arguments/explications/ressentis que tu mets en avant qui discrédite ce livre.
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: bcd le 25 août 2009 à 00:02:43
La critique de Bill Ryan concernant ce texte :

http://projectcamelot.org/Alien_Interview_review.pdf (http://projectcamelot.org/Alien_Interview_review.pdf)

Je vous laisse découvrir ses conclusions.
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Thx428 le 25 août 2009 à 01:51:35
oh P**** ça casse le trip là...ça serait qu'une histoire monté de toute pièce une fois de plus! pffff  :-\
là jsuis deg encore une fois.
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Michel-Vallée le 25 août 2009 à 02:29:04
 ;D  :D  :D

Toutefois, toujours pas assez "dèg" en nombre de fois suffisamment répétées...
Sinon, tu n'aurais plus se souci..  :D


Allez Thx!
De tout coeur avec toi!!
Encore quelques années et ça passera.
Bon courage à toi, camarade.

 ;D
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Thx428 le 25 août 2009 à 02:43:35
(http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/BLACKB_1.GIF)(http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/larmes-aux-yeux-524.gif)
PourquoiiiiiiiIIIIII !!!??? (http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/cri-hurle-895.gif)
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Michel-Vallée le 25 août 2009 à 02:56:07
Mais pour ton bien voyons !  ;)
Pour "apprendre" ce qui, à l'avenir, ne pourra que t'apporter...

"En ufologie, il faut savoir tout envisager mais surtout ne rien croire"
-Aimé Michel

 ;)
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Oufo le 25 août 2009 à 10:21:50
 :-\  dommage le texte était intéressant
merci pour la traduction en tout cas :)

Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Greg_57 le 25 août 2009 à 10:45:39
PourquoiiiiiiiIIIIII !!!??? (http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/cri-hurle-895.gif)

(http://accel6.mettre-put-idata.over-blog.com/0/00/36/11/orangina-rouge.jpeg)

Je ne sais pas ce qui est le plus triste, que ce soit un scientologue qui ait écrit ce faux récit ou que ce soit un autre scientologue qui le débunk. :P

Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: WDPK webzine le 25 août 2009 à 11:18:49
Personnellement les deux communiqués avérés de l'armée US :

1-"We have a Flying saucer"  et quelques temps après,
2-"Ah zut, en fait c'est un ballon sonde, mes lunettes étaient sales j'ai mal vu." (long soupir)

suffisent à me convaincre que Roswell est loin d'être un hoax. Et si ça ne suffit pas, il y a les déclarations d'Edgar Mitchell et les témoignages récents.

Après, savoir si ils ont récupéré un ou plusieurs corps, morts ou vivants, biologiques ou non, on peut seulement spéculer.

A mon avis, l'armée US se félicite de tout ce "buzz" autour de Roswell, ça permet de cacher encore plus efficacement d'autres cas, par exemple le crash de Kecksburg, dont presque personne ne parle.
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: djshotam le 25 août 2009 à 11:28:18
j'avais lu quelque part que l'infirmière en question qui avait travaillé a Roswell serait partie plus tard en Angletterre et serait décédée ,le decès aurait été mysterieux

peut etre que je me trompe et qu il s'agit d une autre infirmière   ::)

le livre witness to roswell en dit peut etre plus

Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: void le 25 août 2009 à 11:53:15
Citer
QUESTION - " Quel est l'état de développement de votre civilisation?"

REPONSE - ANCIEN. TRILLION D'ANNES. TOUJOURS. AU DESSUS DE TOUTE LES AUTRES. PLAN. CALENDRIER. PROGRES. VICTOIRE. HAUTS OBJECTIFS / IDEES.

QUESTION - "Quelle type de société avez-vous?"

REPONSE - ORDRE. POUVOIR. TOUJOURS FUTUR. CONTROLE. GRANDIR.

QUESTION - "Y a-t-il d'autres forme de vie intelligente à pars vous dans l'univers?"

REPONSE - PARTOUT. NOUS SOMMES LES MEILLEURS / LES PLUS GRANDS DE TOUS.

Ils n'ont pas de problème d'ego, eux...

<deviation de sujet>
Ca me rappelle quelque chose :

Leur chef est aveugle. Du fait que son pouvoir est associé à son ignorance et à son arrogance, il a dit, usant de ce pouvoir : « Je suis Dieu, il n’en existe pas d’autre en dehors de moi ».

Lorsqu’il a dit cela, il a péché contre le Tout. Alors cette déclaration parvint à l’Incorruptibilité et voici que sortit de l’Incorruptibilité une voix qui disait : « Tu te trompes, Samael ! — un nom qui désigne « le dieu des aveugles ».

[...]

Or le corps que possèdent les archontes est femelle, c’est un avorton à l’aspect animal [...]


http://www.naghammadi.org/traductions/textes/hypostase_archontes.asp (http://www.naghammadi.org/traductions/textes/hypostase_archontes.asp)

</deviation de sujet>

Désolé pour ce petit écart...
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: bcd le 26 août 2009 à 22:47:30
Désolé, j'avais totalement oublié de mentionner que le sujet avais déjà été évoqué sur ovni-usa, il y a un an, ou l'on peux écouter la très intéressante interview de lawrence spencer par l'équipe de Paracast.

http://ovnis-usa.com/2008/08/03/dimanche-3-aout/ (http://ovnis-usa.com/2008/08/03/dimanche-3-aout/)
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: Nemo492 le 26 août 2009 à 22:57:53
Ah ! Quoi comme le moteur interne de recherches est bien pratique !
Je me cite à l'époque  - 3 août 2008

"Il existe dit-on des services spécialisés qui font appel à des écrivains de science-fiction pour monter des OPérations PSYchologiques (Psy-Ops) spécifiques aux thèmes Aliens. Nous tenons ici un exemple de désinformation élaborée. Sa diffusion sur internet est gratuite, et déjà les débats sont lancés sur plusieurs forums anglo-américains. Ca devrait vous faire un peu de lecture attrayante pour l'été, en prenant tout le recul nécessaire."  etc. etc..
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: chasouris le 05 janvier 2015 à 19:32:59
(http://alieninterview.org/blog/wp-content/uploads/2012/05/ALIEN-INTERVIEW.jpg)

En 1947 Matilda O’Donnell McElroy, jeune infirmière de l’US Air Force, était affectée au 509ème Escadron de Bombardiers sur la Base Militaire Aérienne de Roswell, au Nouveau-Mexique (USA). En Juillet et Août 1947, elle aurait communiqué télépathiquement avec le pilote du vaisseau alien qui s’était écrasé le 8 juillet 1947 près de Roswell.
En 2007, âgée de 83 ans, après avoir gardé le secret pendant 60 ans, Matilda s'était décidée à contacter un éditeur.

Titre anglais du livre:  "Alien interview", publié en 2008 par l’édition Lawrence R. Spencer.
La traduction (en français approximatif): http://fr.scribd.com/doc/114937630/roswell-traduit

source: le site officiel http://alieninterview.org/blog/

Entretien télépathique avec l'extraterrestre de Roswell,1947
Par Matilda O’Donell MacElroy, ancienne infirmière militaire de l’US AIR FORCE
AUDIO (voix robot) – durée : 1h11min

Entretien avec l’extraterrestre (19/12/2014)
vidéo invalide



Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: mistigrigri le 05 janvier 2015 à 23:26:23
je n'ai pas encore tout lu, mais c'est tout à fait intéressant, Krishnamurti lui-même serait donc venu visiter l'alien ! mais était-ce Jiddu ou Uppaluri ? tous deux ont été aux USA vers 1947.
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: mistigrigri le 06 janvier 2015 à 22:51:05
le scribd est très indigeste  :(
un extrait plus lisible sur  : http://www.erichalauzen.com/2014/12/airl-une-extraterrestre-rescapee-de-roswell-avait-longuement-parle-a-une-infirmiere-de-l-us-army-en-1947.html (la source est  ::) Wikistike .....)
mais ça reste dur à avaler tout de même...
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: katchina le 06 janvier 2015 à 22:54:11
chasouris devrait vérifier avant de poster, partant du postulat que des infos aussi anciennes sur un sujet pareil sont quasi-forcément sur le forum !

Alors si cela apporte quelque chose de nouveau oui, mais si c'est juste une trad imbuvable, bof...

Sans rancune  ;D
Titre: Re : L'infirmière & le survivant de Roswell
Posté par: chasouris le 07 janvier 2015 à 11:07:01
Si katchina juge que mon post est déplaisant et inutile, je pense qu'elle a le droit de le supprimer. Si c'est le cas, qu'elle le fasse.
;D

edit katchina : Meuh non, je laisse pour ceux qui voudraient quand même tenter la lecture en français indigeste  ;D