La Vague d'Ovnis - Ovnis-USA => La vague d'ovni(s) / France => Discussion démarrée par: dificultnspa le 19 septembre 2008 à 15:06:34

Titre: OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 septembre 2008 à 15:06:34
Revue de presse espagnole (traduction worldlingo) :


El Pais du 07/09/08, BASES DE OVNIS EN LA TIERRA (I)
Citer


...

Le colonel a commencé sa conférence à centrer le sujet des soucoupes volantes, qui font l'objet des plaisanteries ou du fanatisme des personnes. Nous il a lu un document, daté du 27 septembre 1947, dans lequel le général Twining et la haute commande aérienne, répondant à certaines consultations formulées par le gouvernement sur le sujet des ovnis, après avoir fait une brève introduction, répondaient ainsi :
Le phénomène est réel et il ne s'agit pas des affirmations des visionnaires ou des faits imaginaires.
Il y a des objets qui, probablement, ont forme approximative d'un oeuf, mais d'une taille tellement appréciable que paraît être tellement grand comme un certain avion fait par l'homme.
Il existe une possibilité très vaste que beaucoup d'ovnis aient son origine dans des phénomènes naturels.
Entre les caractéristiques des ovnis la haute manoeuvrabilité sont la grande capacité d'association, quand ont été aperçue ou contactés par des avions et des radars et la possibilité que ces objets volants soient contrôlés de manière manuelle, automatique ou à distance.

La description apparente de ces objets est la suivante :
Une surface métallique ou d'une autre matière qui reflète lumière
Absence de sillages, qui ont été détectés par contre dans quelques lieux où ces objets opéraient sous des conditions de grand rendement.
Manière elliptique ou circulaire plate dans la partie inférieure et arrondie dans le supérieur.

Il existe des rapports de vols en formation maintenue, en groupant de de 3 à 9 objets.
Il n'y a normalement aucun son associé et seulement, à des occasions certaines, on apprécie un bourdonnement très lisse.
Ils sont estimés des vitesses de vol horizontal au-dessus des mille kilomètres par heure.

Aux mots du colonel il a suivi un colloque encouragé. Nous entendons aussi parler de la classification qui dans le JOUR (service secret d'information militaire) est faite des ovnis. Les bureaux de ce Service sont analogues à la CIA, mais, en général, ils se chargent des missions plus importantes en ce qui concerne la recherche militaire.

Cet organisme admet la conclusion suivante sur les ovnis : Ils sont des navires spatiaux d'un monde plus avancé que le nôtre, consacré à une observation étendue de notre monde. Après avoir entendu ces mots, à la majorité des présents nous ils sont restés peu de doutes sur la vraisemblance du phénomène. En ce moment il est quand j'ai commencé à comprendre le pourquoi les membres du SDECE français ils avaient essayé d'examiner, avec ma collaboration, tout ce qui est possible sur le sujet. Le cas était clair : la nation qui parviendrait à examiner les secrets de ces appareils, non seulement dominerait le monde, mais pourrait aspirer à obtenir les richesses qu'ils offrent d'autres planètes. Il était logique, donc, que les services de sécurité militaire agissent avec une extrême prudence et rigidité, qui, dans ce cas, a été traduite dans le fusilamiento d'un espion.

Le conférencier a continué à nous fournir détails sur les ovnis qui ont été développé, ensuite, largement pendant le cours. Il a aussi souligné le grand nombre d'organisations privées qui sont consacrées à l'étude des ovnis et il a dit que sont nombreux les pilotes qu'ils n'ont pas le mineur incommode en admettre publiquement que ces appareils existe, en unissant à leurs affirmations les témoignages, dans le même sens, des astronautes et d'une grande quantité d'astronomes.

Pour les forces aériennes les témoignages des personnes exemptes d'aptitudes n'ont aucune valeur, parce qu'ils peuvent publiquement les discréditer, parce que les services d'information militaire ont expérience suffisante dans ces cas pour ne pas tracasser en penser trop. ET si non, il suffit de rappeler mon activité à Paris, au mois de mai 1968.

Il s'est aussi référé à à facile ce qui était pour les services secrets de manipuler ce sujet et à la possibilité de provocation que le phénomène suggérait. Dans ce point, il a commenté un avistamiento général, qui s'est produit en France dans la décennie de des 50, où un agent soviétique a obtenu spécialement beaucoup de détails sur la situation militaire, dans le terrain des projectiles balistiques. Cet agent soviétique s'est infiltrée dans l'organisation GEPA (Groupe d'études des phénomènes aériens), qui étudiait attentivement la recherche du phénomène ovni. Cet homme est allé au siège principal de cette organisation dans le but de recruter des gens pour que dehors à assister à l'avistamiento, en ajoutant qu'il était en contact télépathique avec ce qui est extraterrestres. La vérité était que extraterrestre ce que cet agent avait vu dans sa vie avait été la lune, depuis les fenêtres de sa maison de Kiev. Cet homme n'a pas obtenu que les membres du GEPA lui fassent cas, mais non parce qu'ils auraient découvert qu'il était un provocador soviétique, mais du au fait que, à cette époque, étaient apparues d'autres fanatiques qui prétendaient qu'ils étaient ce qui est seuls qui pouvaient avoir contact télépathique avec ce qui est extraterrestres.

Par conséquent, cet agent soviétique, qui avait été préparé pour tromper à ses chefs propres, n'a pas pu continuer sa mission par faute des êtres fanatiques et assez ingénus. À cet homme il n'est pas resté autre remède qui chercherait des partisans par son compte, chose qui n'a pas tardé beaucoup de temps en obtenir ; il se les a portés à un lieu où les membres des forces armées allaient effectuer des essais secrets de missiles. Cet homme de Moscou n'a pas pu être attentivement pour être accompagné de beaucoup de gens, puisque la policier militaire française ne pouvait pas arrêter à toutes ces personnes par le simple fait de vouloir voir un navire extraterrestre. Ni qui dire a que cet agent soviétique a agi avec énormément d'une intelligence, parce qu'il a personnellement pu acquérir une information très précieuse en pouvant considérer tous les essais. Tout ceci ne l'aurait pas obtenu à ne pas être par la foi que beaucoup de personnes ont dans les ovnis.

Suffisez de rappeler que, à cette époque, les satellites d'espionnage n'étaient pas plus que dans les panneaux scientifiques des forces aériennes, dans le Pentagone et dans l'Académie de Sciences de Moscou. Le fait commenté qui, à simple vue, peut paraître infantile, ne l'est pas tant pour les agents d'information, puisque pour eux obtenir des données par les moyens qu'ils soient il est fondamental dans leur fonction. Je veux insister sur le fait que le sujet des ovnis et de la parapsicología ont beaucoup d'admirateurs.

Après nous avoir expliqué le colonel cette affaire des services secrets, j'ai été très surprise, bien que dans ma profession existent très peu de choses qui peuvent m'surprendre, étant déjà habitués presque tout. Pour des moments je me suis figuré que j'effectuais une mission semblable dans les alentours de Prague, beaucoup de tchèques en voyant extraterrestres et que non plus mo'ils ne pouvaient pas arrêter les services de sécurité tchèques étant accompagné d'une grande foule.

Nous a aussi expliqué le conférencier comment beaucoup d'maisons d'édition et revues obtiennent pingües des bénéfices avec le sujet des ovnis, bien que, selon son avis, que je partage pleinement, ce qui publient sont de grandes stupidités. Mais ils obtiennent vendre beaucoup de livres et revues par le souci des gens d'être informée sur un sujet d'une actualité tellement palpitante comme il est celui des ovnis.

S'est ensuite référé à l'essor des mouvements espiritualistas dans le monde occidental, celui manipulé du phénomène ovni, l'ancienne histoire dans laquelle beaucoup d'auteurs croient voir des vestiges de civilisations extraterrestres et le fonctionnement des services secrets militaires communistes. Dans ce point il a souligné comment les forces soviétiques ont essayé d'intercepter ovnis et comment les chinos ont presque été sur le point de provoquer une guerre entre eux et ce qui est soviétiques, durant l'année 69, quelques jours avant le cours dans lequel me prenait part. Cela s'est produit dans l'île de Chempao, comme je dirai par la suite.

..............................................................................................

Après qu'il nous expliquerait la série de projets publics qui avaient effectué les forces aériennes américaines et qu'ils ont uniquement servis à discréditer le sujet, a souligné la nécessité de la censure, parce que les militaires ce qu'ils veulent est d'examiner toutes les données techniques des ovnis qui sont cherché par la science ; la première chose est de connaître l'armement dont sont pourvus, les systèmes de propulsion et d'autres données qui, théoriquement, peuvent être trouvées dans ces appareils. Le colonel a regretté de l'information dont il dispose à ce sujet, parce que les auteurs qui disent d'avoir été dans d'autres planètes, sont, dans son immense majorité, des personnages qui vivent de timar aux gens en abusant de leur confiance. La vérité est que les forces aériennes n'ont obtenu capturer aucun ovni et ni même l'intercepter, comme on a dit qu'il s'est produit en 1947.

Après toutes ces explications, est venue la partie technique qui consistait à étudier le pourquoi les forces armées sont vue dans l'obligation de s'informer sur les ovnis, bien que, en principe, son origine extraterrestre ne soit pas claire. Il ne faut pas oublier que, actuellement, le monde suit sa vie dans une coexistence pacifique entre deux façons différentes de comprendre l'existence. À une époque précédente, autour de l'année 47, on vivait dans plein guerre froide et la guerre paraissait imminente. Pour cette raison, le sujet des ovnis devait être étudié avec des soins suprêmes, et plus si on prend en considération qu'on a pensé que les ovnis avaient origine soviétique.

Nous a annoncé notre instructeur que dans ce cours nous apprendrions de de tout, depuis provoquer de faux avistamientos d'ovnis, jusqu'à apprendre des langues orientales et anciennes, manier tout type radars et appareils électroniques de défense, apprendre techniques avancées de hipnosis et à connaître, en somme, le sujet dans toute sa complexité. À la sortie du cours, nous nous transformons des experts authentiques en la matière.

Il faut dire que, de nos jours, toutes les sociétés privées qui se consacrent au sujet maintiennent, dans son comité de direction, un groupe d'agents secrets réduit, mais un actif, et pour une raison très simple :
Ils peuvent examiner des détails sur ovnis qui leur s'échappent aux services secrets.
Ils peuvent s'informer à l'avance des plans de l'ennemi, quant à provocation il se réfère, ce que nous avons déjà vu avec l'exemple de la France.
Sert comme base à recruter un numéro plus grand agents et pouvoir travailler les agents avec une plus grande liberté, ne dépendant pas directement des forces armées.

Une fois terminée cette conférence longue et intéressante, qui a duré un jour complet, ils nous ont assigné les classes lesquelles nous allions travailler ; nous sommes cinq élèves au maximum avec trois professeurs qui avaient une graduation plus grande que le nôtre.
Les classes seraient développées dans quatre parties :
Sujet historique, avec une emphase spéciale dans les êtres extraterrestres présumés qui sont venus dans l'antiquité.
Sujet spécifique de ovnis : classes différentes, couleurs, etc.
Analyse de de ce qui est manifesté par des témoins et de l'étude des rapports des services secrets.
Activité des forces armées jusqu'à ce jour, fin de l'année 1969.
Disons, comme résumé, que dans le cours on allait étudier tous les projets développés, tant publics comme des secrets, une analyse complète de la censure.
Les objets volants identifiés : étude des armes secrètes qui ont tant ce qui est américains comme ce qui est soviétiques.

...

edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 septembre 2008 à 15:24:54


Traduction Worldlingo

El Pais (http://lacomunidad.elpais.com/diariosdelosabducidos/2008/9/9/bases-ovnis-la-tierra-ii-) du 09/09/08, BASES DE OVNIS EN LA TIERRA (II)
Citer


Civilisations pre incas

Después étudions les plaines de Nazca, en Amérique du Sud, dans lesquelles beaucoup ont cru voir des pistes d'attérrissage de supposés navires extraterrestres. À à ceci on ne fait aucun cas dans les forces aériennes, parce qu'il est illogique de penser que des navires interplanétaires puissent avoir besoin des pistes d'attérrissage et plus de la manière dans laquelle celles-ci sont disposées. Mais nous étions là pour apprendre tout ce qui est possible sur l'ovnis et non pour discréditer aucune théorie ou à auteur.

Nous nous sommes ensuite arrêtés dans la ville de Machu Pichu, les calendriers de Tiuahuanaco, entre les caractéristiques duquel il ressort celle dont il coïncide avec la traslocación de Vénus ; les connaissances astronomiques que possédaient les Incas, entre lesquels il soulignait un calcul très approximatif de l'année solaire. También nos hablaron de infinidad de detalles técnicos de las pirámides, de los muchos templos preincaicos que se encuentran en Sudamérica y de la isla de pascua, con sus casi seiscientas estatuas, cuyo origen es desconocido y no está muy clara la finalidad que tenían esos monumentos, incluso para la arqueología moderna. Il a ensuite suivi l'étude de tous les détails des peintures rupestres qui se trouvent dans beaucoup de parties du monde, où sont estompés des astronautes et des étoiles servies, ce qui a donné naissance à beaucoup d'interprétations et à d'anciennes légendes des Indiens américains, des incas et jusqu'des peuples esquimaux.

Nous nous instruisons sur beaucoup de rendez-vous bibliques, dans lesquels les auteurs découvrent ou croient découvrir des détails étranges et sur les légendes de le Atlántida, ainsi que sur d'autres continents qui sont crus perdus.

Entre nos études sont entrées les théories sur les mondes qui existent dans le centre de la terre, les villes secrètes du Tibet, les théories de l'Allemagne nazi sur la concavité de la terre, les trous des pôles, les pyramides investies qui signalent au centre de la terre et autres théories semblables que, pour les analystes des forces aériennes et des services d'information militaire, ils ne méritent aucun type d'étude, mais était indispensable de le savoir dans notre étape de formation.

Plus tard, nous étudions, avec un grand profusion, les livres sacrés des Incas, beaucoup de volumes tibetanos et hindúes, lesquels font allusion à des supposés objets volants.

Dans un document de l'Egypte on fait référence à une vision qu'ils ont eue tu les écris d'une voiture volante qui s'est située sur la maison du pharaon. Dans la bibliothèque du Vatican on garde beaucoup de rapports historiques sur des faits semblables, spécialement ceux qui se réfèrent à des civilisations preincaicas ; quand les Espagnols ont allé coloniser l'Amérique, ils ont porté au Vatican, au moyen de l'Inquisición, beaucoup de livres sacrés dans lesquels on parle de ces sujets. Un livre qui fournit beaucoup d'information sur les rencontres d'ovnis dans l'antiquité est le livre de Dzyan.

Nous nous avons formés dans l'apprentissage archéologuique sur les restes qui se trouvent dans quelques musées, et dans lesquels ils apparaissent depuis des crânes avec des trous de balle à des appareils techniques rudimentaires.


La carte de Piri Reis

Otro d'importantes matières qui a fait l'objet de notre attention ont été les cartes de Piri Reis, amiral turc de débuts du siècle XVII, qui a acquis une carte utilisée de Cristóbal Columbus, dans 1492, dans son voyage à l'Amérique. Dans 1513 cet amiral avait un planisferio ou une mappemonde, basé la carte de Columbus et sur d'autres Grecs qui remontaient aux temps d'Grand Alejandro. Il est évident que la carte de Columbus n'était pas connue de manière générale et celui de l'amiral a été oublié. En 1933 un militaire turc a été étonné par certains aspects de la mappemonde de Piri Reis et a envoyé une copie, avec une autre de la carte de Columbus, au bureau d'hydrographie de de celle armée des Etats-Unis pour connaître l'avis d'un expert. L'ingénieur chef de ce bureau a fait qu'examinent ces documents un expert appelé Mayery, une autorité authentique par des lettres de navigation, qui avait déjà travaillé précédemment le même département. Cet homme s'est immédiatement rendu compte de l'importance de cette découverte et a recommandé un examen textuel. Après cette étude et d'effectuer quelques essais techniques dans la carte, on est arrivé aux conclusions suivantes : Quand Columbus a entamé le voyage à l'Amérique il avait une carte dans laquelle on indiquait beaucoup de détails de la côte sud-américaine et même de l'Antarctide ; en analysant la carte on a calculé, probablement, que son origine il remonterait à quelque cinq mille années d'ancienneté et pouvaient plus être ; pour effectuer ce type de carte, tellement précise, une observation aérienne aurait été nécessaire et l'emploi de spécialistes en cartographie ; beaucoup des choses indiquées dans la carte portaient des siècles enterrées sous la glace.

Pour la vérification de ces données, celle armée a cherché l'aide d'un spécialiste dans des sondes séismiques, qui a été le directeur de l'observatoire de Weston, à Boston College. Après beaucoup d'études à travers la glace on a découvert que les côtes étaient plus ou moins identiques, puisqu'elles comptent les effets de l'érosion, en les comparant la carte turque. Ceci prouvait, quand moins, que la carte avait une antiquité de plus de vingt siècles, qui est, précisément, quand la terre n'était pas couverte de glace. Postérieurement, en comparant cette carte avec des photographies prises par les satellites de la NASA, on a observé les deux cartes l'effet dénaturé étant donné la courbure de la terre, qui affectait les secteurs plus séparés que le centre. Entre seulement une explication : cette carte, laquelle se basait Piri Reis, avait été copiée de photographies prises depuis une hauteur semblable à à celle d'un satellite et a pu aussi se produire que l'observation soit faite depuis une astronave ou depuis un véhicule spatial contrôlé par une civilisation terrestre qui, donc, a été écartée sans laisser trace.

Au cas des civilisations terrestres qui ont disparu sans laisser trace ils ne lui prêtent pas attention les analystes militaires, puisqu'une civilisation qui lancerait des centaines de satellites, doit avoir un développement industriel énorme, plus ou moins celui que nous avons de nos jours, et ne pourrait pas disparaître sans laisser trace.


Tunnels mystérieux

Otro objet d'étude a été le grand nombre de tunnels qui ont par beaucoup de lieux de la planète, entre lesquels ils soulignent ceux de la Turquie et de l'Union Soviétique, concrètement en Sibérie. Ils ont été découverts par ce qui est soviétiques dans une zone où on disposait à effectuer des essais atomiques souterrains. Son désaccord a été grand en trouvant bon nombre de galeries qui se bifurquaient par de grandes parties du territoire soviétique. Le tunnel, qui avait une ouverture de dix mètres de halte par quinze de de large, présentait l'aspect d'être vitrifié, ce pourquoi il n'avait besoin d'aucun type d'étayage.

Les analystes soviétiques, en essayant d'examiner son origine, ont dû renoncer et ils se sont limités à faire des recherches militaires secrètes sur le tunnel, entre lesquelles on comptait analyses électromagnétiques, radioactives, etc. Une fois qu'ils ont rassemblé toute l'information, ils ont effectué les essais atomiques, ce pourquoi ils ont détruit bombazos un des plus grands essais de possible existence d'êtres intelligents dans l'antiquité, qui, peut-être, ils viendraient d'autres mondes.

Aussi en Équateur et en Alaska il y a des tunnels secrets. Ce qui est américains, en essayant de fabriquer des silos, pour leurs projectiles balistiques intercontinentaux, en Alaska, ont découvert un tunnel de quelque cent mètres de longueur, avec des caractéristiques semblables à à ce qui est précédent de l'Union Soviétique. Ce qui est américains, qui ont un grand sens pratique, ont vérifié la résistance et la sécurité du tunnel, et en obtenant des résultats positifs ils l'ont utilisé pour le stockage de missiles intercontinentaux.

Mais, sans doute, le tunnel plus célèbres que, par l'intervention des services secrets occidentaux, il n'est pas arrivé à la lumière publique, plus qu'à travers un léger bruit, est celui qui existe sous le territoire national la Norvège et de la Suède et qui unit la mer Baltique avec l'océan Atlantique. Il a été découvert à la fin de l'année 60 par des spécialistes de de ce qui est NÉE, au cours des essais militaires qu'on a effectué dans les côtes de la Norvège, nation qui appartient à l'Alliance Atlantique. Le tunnel est suffisamment grand comme pour permettre le pas de sous-marins nucléaires d'une mer à à un autre. Ceci présentait de grands avantages dans le cas d'un conflit armé américain soviétique, qui faisait de ce tunnel un lieu très stratégique dans l'appareil de défense européen.

Les analyses effectuées par ce qui est américains n'ont pas obtenu examiner rien sur leur origine mais on a démontré l'intérêt pratique qui présente ce type de tunnels.

À mon avis, il existe dans le monde d'autres tunnels de caractéristiques semblables, mais dès que les découvrent les militaires ils les utilisent pour leurs fins, et si la découverte le fait un citoyen quelconque ils sont détruits pour que l'homme de la rue ne s'informe pas.


Disparitions mystérieuses

Este est un autre des sujets que nous étudions dans le cours : la grande quantité de nombreuses disparitions qui se sont produites le long de l'histoire.

Il souligne une qui est arrivée le 25 octobre de de 1593. Est apparu dans la place Plus grande du Mexique un soldat espagnol qu'accomplissait le service militaire aux Philippines, concrètement dans les parois de Manille. Ces deux pays sont séparés par l'océan Pacifique par une distance de quelque dix mille kilomètres. Comment a pu arriver au Mexique ce soldat ? Ni ce dernier le savait. Il a seulement su que, de, il s'est trouvé tôt au Mexique, au lieu d'être à Manille, porter les normes du régiment dans lequel il rendait service dans cette ville philippine. Toutefois, il connaissait quelque chose qu'au Mexique ils ignoraient encore : que son Excellence cadeau Gómez Pérez tu Donnes des Marines, gouverneur des Philippines, il y avait mort. Ceci qui paraissait un bruit sans fondement a été étendu dans la capital mexicaine comme un courant de poudre. La garniture espagnole a été très confondue par la manière comment était arrivé ce soldat, depuis un lieu tellement éloigné, sans avoir sali l'uniforme. El soldado fue detenido, acusado de desertor de la guarnición de Manila e ingresado en prisión, con lo que, en principio, parecía que el caso se daba por terminado.

Ils étaient passés des semaines quand est arrivé de Manille un bateau à destination d'Acapulco, qui a apporté les nouvelles du décès du gouverneur des Philippines ; depuis Acapulco, des messagers ont porté les nouvelles mortelles au gouverneur du Mexique. En effet, le gouverneur des Philippines il y avait mort à des mains de groupe de pirates chinois, amotinados en Pointe de Soufre, quand on disposait à entreprendre une expédition militaire aux îles Moluques. ET le plus curieux que toute cette affaire est qu'a été assassiné le même jour que le soldat a disparu de la garniture de Manille pour apparaître ensuite dans la Place Plus grande de la ville du Mexique.

Le saint tribunal de l'Inquisición, j'attente toujours avant tout signe de sorcellerie ou avant tout ce qu'il rappellerait à Satanas, a pris le cas par son compte. Bien que le soldat ait été torturé, il n'a pas pu expliquer comme il est apparu au Mexique ; tout ce qui rappelait était qu'il a arrivé en question de seconds. L'Inquisición a ordonné que cet homme était emmené à Manille pour faire des recherches sur cas le plus en profondeur et, en effet, on a vérifié que le soldat était de garde la nuit de du 24 octobre de de 1593, la même manière qui il était certain qu'il avait été arrêté dans la place Plus grande du Mexique, à plus de dix mille kilomètres de distance, vingt-quatre heures ensuite.

Il existe des documents qui rendent compte de cet épisode et témoignent qu'il ne s'agit pas d'une invention. Dans ce type d'événements beaucoup ont cru voir la main de de ce qui est extraterrestres, bien que l'explication ne soit pas acceptée par les tribunaux de l'Inquisición, qu'ils disposaient de de ce que peut se considérer un service secret, qui, en ce temps, il était connu avec le nom des « parents ». Ce type d'affaires était effectué par l'Inquisición quand il voulait insérer personnellement quelqu'un très important ou pour donner aspect d'un certain type de miracle. Documentation à ce sujet a été dissimulée sous les parois du Vatican, où il y a multitude de cas semblables. Dans l'Âge moyen, le pouvoir de l'Inquisición était impressionnant et avait nécessité de disposer d'une policier avec les mêmes fonctions qu'a aujourd'hui la CIA.

Un autre cas de disparition massive a été enregistré dans l'I Guerre Mondiale, avec un batallón de la Turquie. Le 28 août 1915, dans les derniers jours de lutte dans la zone militaire Hill-60, dans cette compagnie, intégrée par des soldats australiens, un fait extraordinaire s'est produit. Le jour était bon et le ciel était dégagées, à l'exception de quelques nuages, sous forme de hogaza de pain, toutes de taille égale, qui projetaient au-dessus de la zone militaire. Les nuages restaient immeubles, bien que souffle une légère brise. Alors, le régiment britannique First Fourth Norfolk, composé de plusieurs centaines d'hommes, allait par une route et il se adressait à cette zone militaire. Un des nuages qui était suspendue sur le chemin, a été traversée par le régiment. Ce qui est ensuite arrivé a été quelque chose mystérieux et de de cela on a certitude par le biais de membres du service d'intelligence britannique destinés dans celui-là batallón : après avoir pénétré le régiment dans le nuage, déjà il n'est pas sorti à nouveau de d'elle pour être dévoilé et combattre, mais le nuage mystérieux, avant immeuble, a suivi sa marche et du régiment il n'a été jamais plus su, à l'exception de deux agents qui étaient en avant-garde, comme opérateurs, pour préparer l'attaque.

En 1918, à la fin de l'I Guerre Mondiale, quand se on la Turquie, le gouvernement a demandé à ce pays le remboursement du dit régiment, parce qu'en Grande-Bretagne on pensait qu'il avait été arrêté pendant la lutte. La réponse de la Turquie a été très explicite : ni il l'y avait prisonnier, ni même ils connaissaient qu'il existe ce groupe armé.

En ces temps, un régiment britannique était composé d'un nombre de soldats qui oscillait entre les 800 et 4.000 hommes. Où ont été celui-là homme ? Cela est quelque chose qu'il est encore sans expliquer et celui-ci est un le de peu de cas que le service secret d'information militaire étudie encore avec intérêt.


Le témoignage de l'Astronomie

Savons eguidamente analysé des faits historiques qui révèlent ce qu'ils voient en Astronomie comme cas curieux et étranges.Bien que l'Astronomie ait commencé à être développée dans la seconde moitié du siècle XX, depuis qu'on a inventé le télescope et il a pu être utilisé sans danger pour la vigne, beaucoup de sages ont surveillé la lune et les étoiles. Les analystes des services d'information disposent d'amplissimes dossiers sur tout ce qui a été enregistré d'inconnu dans la Lune. Dans le siècle XVIII, une douzaine de rapports disaient qu'on appréciait des points brillants dans la Lune, et, dans quelques cas, ces points brillants étaient transférés sur leur surface. Dans le siècle XVIII les moyens techniques étaient beaucoup plus précaires que maintenant, mais il est évident que ces points étaient un certain objet qui devrait être fait des recherches.

On a des rapports d'astronomes de ce siècle qu'ils assurent avoir vu que, de la zone foncée de la Lune, ils salent des lumières mobiles, avec un contrôle intelligent apparent, qui effectuaient tout type de manoeuvres et retournaient à leur lieu d'origine.

Dans le siècle XIX on a détecté une avalanche d'information et cela a fait que beaucoup des astronomes actuels font des recherches sur leurs causes. Une vision qui a été à l'origine de beaucoup d'études s'est produite dans le cratère Exodus, dans lequel on distinguait une lumière lumineuse et tu fais de points. Au cours d'autres recherches on a aussi vu des lumières sur la zone Proclo et de Bessel et dans l'observatoire de Dordogne, où un astronome français a considéré des lumières près de la Lune, qu'ils changeaient constantement de couleur avec une grande rapidité.

L'information sur le sujet a encore augmenté plus dans le siècle XX. Depuis le début de ce siècle ont été observées de grandes quantités de taches noires et d'objets ronds dans l'espace, ainsi qu'un objet de quelque 25 kilomètres de longueur par 250 mètres de de large. Tout ceci, uni aux observations effectuées par les vols servis et sans équipage effectués par les deux superpuissances, chapitre del que nous nous occuperons par la suite, a fait supposer aux analystes que dans la Lune il y avait une possible base d'ovnis.

Dans le siècle XIX on a vu autour de la planète Vénus deux masses gigantesques qui se sont approchées au Soleil et ont manoeuvré dans leur découpe. Ces rapports sont confirmés avec d'autres obtenus dans le siècle précédent, dans lesquels on apprécie un satellite de Vénus, quand Vénus n'aura aucun satellite. Il existe beaucoup de rapports sur les corps noirs qui croisent le Soleil.


Observations sur la Mars

En Mars, outre la polémique des canaux qui a été suscitée au début de siècle, ont été aussi observées par beaucoup d'astronomes des lumières mystérieuses qui se déplacent par la surface marciana. Mais le fait les plus mystérieux arrivé en Mars et observé, faut le situer dans le 9 décembre 1949, quand l'astronome japonais Tsuneo Saheki a considéré, dans l'observatoire d'Osaka, une explosion sur la zone marciana de Tithonius Lactus. Dans cette explosion, qui pouvait être considérée atomique, on a formé un nuage de grande luminosité à une hauteur de quelque cent mètres.

Cet astronome avait gagné une grande réputation, parce qu'il a appartenu à l'Académie japonaise de sciences et était une connaissance spécialiste dans des matières astrologiques depuis l'année 1933. Ce qui a alors arrivé sur la surface marciana personne le sait.

Un autre fait relatif à Mars, qui a causé de grandes polémiques et del que nous traiterons par la suite, a été celui relatif à son satellite Fobos.

Pour les analystes des services d'information militaire cette observation n'a pas beaucoup d'importance, face à des analyses sérieuses, pour une raison élémentaire : est impossible que ces observations aient une explication logique, parce qu'on considère aussi actuellement, sur la Lune, des lumières mystérieuses, mais qui ont leur origine dans certains chocs météorites ou phénomènes spéciaux qui n'arrivons encore pas à comprendre, la même manière qui a été suscitée la polémique sur les canaux marcianos et qui aujourd'hui, avec les photographies des satellites lancés sur la Mars, tant soviétiques comme américains, ils ont démontré qu'il n'y a pas de canaux, mais plutôt des cratères et certains de d'eux sont communiqués entre eux.

Un cas très étrange a été celui qui est arrivé dans la Terre, aux sept heures du matin de du 30 juin 1908, dans les plaines de Sibérie. On a entendu une explosion extraordinaire, sans qu'il existe encore la bombe atomique. L'explosion a produit une colonne de feu de plus de quatre-vingt kilomètres de hauteur, et on distinguait une zone de forêt de plus de quarante kilomètres de radio, en appréciant nuages dorés pendant plusieurs jours, tant en Russie comme en Europe et en Afrique du Nord. Qu'est-ce qu'a alors arrivé ? La science moderne sûre qui a été une météorite, bien qu'elle ne soit resté aucun reste qui peut prouver cette théorie. D'autre part, investigateurs privés d'ovnis ils assurent qu'il est allé à autodestrucción d'un artefact, mais on ne dispose non plus d'aucun essai. ET le cas est que, quand il s'agira de chocs de météorites, il reste toujours un certain reste. La plus grande météorite qui est connue est près de la localité de Grootfontein, dans le sud-est de l'Afrique. Ce lieu a été fait tiens, parce qu'est tombée en lui une météorite de soixante-dix tonnes de poids, qu'a produites une explosion terrible. Mais de cette météorite ils restent des restes, même dans le même lieu de l'impact.

À d'autres époques on a connu un la plus grande attaquée de météorites, comme, par exemple, le cratère de Chubb au Canada, qui a onze kilomètres de cercle et quatre cent mètres de profondeur. ET la météorite de Coon Butte, en Arizona, qui a un kilomètre et une place de long pour cent cinquante mètres de profondeur. De ces météorites tellement grandes on a obtenu récupérer des fragments qui ont permis de prouver qu'il s'agissait d'une météorite, mais dans le cas de Sibérie ne s'est pas produit la même chose. Le doute est encore posé aujourd'hui avec toute son utilisation. Qu'est-ce qu'est passé en Sibérie ?
Durant l'année 1960, l'Académie de sciences de Moscou a effectué une recherche dans cette zone et on a détecté concrètement là des niveaux de radiation au-dessus de ce qui est normal, trois fois plus grand. Les périodiques parlent que dans le Chili on a enregistré, par cette époque, quelque chose semblable, et le doute qui est posé est si c'a été quelque chose qui a traversé la terre ou il s'est agi de deux faits totalement indépendants un de d'un autre.

edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 septembre 2008 à 15:52:39
Traduction Worldlingo

El Pais (http://lacomunidad.elpais.com/diariosdelosabducidos/2008/9/12/bases-ovnis-la-tierra-iii-) du 12/09/08, BASES DE OVNIS EN LA TIERRA (III)
Citer


Tout sur les ovnis

l affaire ovni apparaît, face au public, avec un fait très trivial : le 24 juin 1947, un commerçant voyageait dans son avion de tourisme particulier, quand à une hauteur de 2.800 mètres il a vu des lumières au nord de la Montagne Rainier qui se déplaçaient à une vitesse de quelque deux mille kilomètres par heure. EN l'expliquant dans l'aéroport, il a dit qu'ils avaient la forme de plaques investies et il leur a donné le nom de soucoupes volantes.

Au principe il n'a pas pensé, ni pour un moment, qu'il s'agisse de navires un autre monde, ni une chose semblable. Le il savait que cette année les Etats-Unis étaient dans plein guerre froide et que la menace d'une guerre avec ce qui est soviétiques était chaque jour plus grand. Pour cette raison, il a pensé qu'ils étaient des navires soviétiques ou, même, des essais secrets de l'aviation de leur pays.

Il l'a étonné que ces appareils n'aient ni d'ailes, ni gouvernails de direction, ni moteurs. À simple vue ils étaient complètement différents à tous les véhicules qu'il avait connus sur la terre. Il a calculé que les artefacts étranges se trouvaient à quelque quarante kilomètres de leur avion de tourisme et il s'est rendu compte que les dimensions étaient plus grandes que celles de tout autre appareil connu jusqu'à alors. Ce pilote appelé Kenneth Arnold, a essayé de les suivre avec son avion de tourisme jusqu'à ce que les disques étranges aient mis direction au Canada et aient disparu immédiatement.

L'accueil qu'a dispensé le public à cette histoire a été assez froid et les commentaires de presse ont été écrits en ton burlesco, en le qualifiant d'hallucination.

Quand ce pilote a informé au monde de sa vision, les télétypes des Il était essayé par tous les moyens que le public de de ce que ne s'informe pas ils étaient ces appareils, quand la vérité sera que les services d'information militaire, tant soviétiques comme américains, ils avaient de l'information parfaite sur les ovnis, donc, déjà dans la seconde guerre mondiale, tant les forces aériennes d'une zone comme de d'une autre, ils ont eu des nouvelles que ses avions militaires avaient été suivis par d'impeccables escadrons d'objets volants non identifiés, qui ont maravillaron à tous les pilotes. Ceux-ci que, en principe, ils ont pensés il s'agissait d'armes secrètes ennemies, ils se sont habitués tôt à à et ils ne elles ont donné aucune importance.

Parallèlement, chaque force aérienne suivait une recherche du phénomène. Goering, chef des forces aériennes allemandes, a demandé à l'Abwer d'obtenir dans les forces aériennes ennemies toute l'information relative à cette affaire. À l'Abwer, qui était le service secret de l'Allemagne nazi, il a travaillé avec des soins et, très tôt, a pu informer à la haute commande allemande que les ovnis existaient, mais ils n'avaient pas une relation avec les alliés.

On a alors entamé une bataille sans effusion de sang entre les agents de tous les services secrets des nations qui en guerre, essayaient d'examiner les données dont disposait l'ennemi sur le sujet. Il existait, par exemple, un projet du SOE (service d'opérations spéciales) Britannique, qui était le bras armé du service secret et collaborait avec tous les mouvements de résistance des pays occupés par l'Allemagne. Ont planifié le kidnapping de Reinhart Ghelen, responsable de la section d'information dans la zone soviétique comme de la section d'ovnis de l'Allemagne. Cet homme a été interrogé dans le quart général américain par les membres de l'OSS, qui était le service secret américain pendant la seconde guerre mondiale, dont les sigles correspondent au bureau de services stratégiques. Dans les interrogatoires ils se sont intéressés sur les enquêtes des allemands sur l'affaire des ovnis.

La consigne qui a été imposée entre tous les alliés a été celle de retirer ces documents de la portée du public, comme accord d'une réunion secrète tenue à Moscou, au début de 1945, entre les responsables de tous les services secrets. On a décidé que les informations qui seraient tant dans les archives de la GESTAPO, comme dans ceux de l'Abwer, ne seraient pas publiques et ils seraient gardés en secret. Tous les militaires allemands qui seraient chargés de ces recherches seraient récupérés pour les services secrets des pays alliés. Dans le cas de Ghelen lui on a nommé pour la commande de la direction Fédérale d'Information (BND), par son expérience précédente dans la direction du service secret allemand et étant le responsable de la section d'information dans la zone soviétique.

Suite à la censure imposée dans la faite allusion réunion de de 1945, tenue en Lubianka, près de Moscou, dans la centrale de le NKVD, organisation précédente de l'actuelle KGB, on a disposé que tous les documents secrets allemands puissent être faits des recherches par les historiens, sauf ce qu'ils feraient référence aux ovnis. C'est pourquoi, de nos jours, tout chercheur dûment autorisé peut aller au Centre américain de Documents à Berlin, dans la zone de Zehlendorf, un quartier des alentours de la capital, dans le numéro un de Wasser Kaeferstieg. En vertu de l'accord mentionné, le chercheur peut trouver là la documentation souhaitée sur les plus grandes barbaries commises par la GESTAPO au nom du socialisme national, mais ni un rapport sur les ovnis.services d'information du Pentagone ont rapidement informé, spécialement, à toutes ses bases militaires et à celles proches au point d'avistamiento pour qu'ils nient que, dans la zone, il y ait eu un autre appareil qui non dehors l'avion de tourisme.
Un essai de l'importance qui était donnée au sujet des ovnis, nous l'avons dans les déclarations des chefs militaires de d'alors, comme celle du président Truman de du 4 avril 1950, dans lequel il dit : « Je peux assurer que les ovnis existent et ne sont pas contrôlés par aucune puissance de la terre ». Le maréchal de l'air, Lord Dowding, indiquait le 25 février 1957 : « L'existence des ovnis est évidente et je l'accepte sans réserve ». Pierre Clostermann, as de l'aviation française, souligne : « Les ovnis sont d'origine extraterrestre ; ni les Américains ni ce qui est russes sont formés pour disposer des appareils de ce type. Les caractéristiques des ovnis sont supérieures aux possibilités actuelles de notre science ". Pour sa part, le président Eisenhower, le 3 novembre de du 54 se montrait tranchant : « Je crois qu'il n'est pas correct de dire que les ovnis proviennent d'une seule planète, comme avait affirmé le général T. Twining ". Finalement, l'amiral Delmer Fahrney, le 16 janvier 1957, disait : « Des rapports autorisés indiquent que des appareils volants inconnus arrivent à notre atmosphère altísimas vitesses et contrôlés par intelligence consciente ».

Comme il a été, ces déclarations proviennent, beaucoup de d'elles, de personnes très connues qui ont eu des commandes effectives pendant l'II Guerre Mondiale et ont été effectuées dans la décennie postérieure à la fin de la guerre.

Les recherches qui ont été faites sur les ovnis, ont démontré que cette affaire n'était pas tellement triviale comme elle paraissait à simple vue. Dans l'II Guerre Mondiale n'est de découvrir aucun secret dire que, dans le premier essai de bombes atomiques effectué par les Etats-Unis, on a aperçu un ovni près de la zone d'essais. Aussi avec les premières bombes atomiques qui ont explosé au Japon il avait ovnis, et autre il peut tant être indiqué près des centres de lancement des projectiles allemands v-1 et v-2. Pour le public, le sujet des ovnis a commencé le 24 juin 1947, mais déjà avait commencé beaucoup avant pour les services secrets d'information militaire et pour les commandes des puissances les plus puissantes.


Forme des ovnis

j'entre des caractéristiques des ovnis, il faut distinguer ses classes, lieux où apparaissent, la couleur, le système de propulsion, le comportement et l'origine.

Pour les services d'information militaire américains et plus concrètement du JOUR, il existe cinq taux différents, classification qui coïncide avec laquelle ils ont rendu les services secrets soviétiques : deux plaques investies, une plaque bouche vers le bas, une manière de de pur, une forme de boule de lumière et de triangle. Les chercheurs privés ont cru voir des navires sous forme d'oeuf, torpedo, fusée et même peigne. Cette classification nous a fait beaucoup de tolérance dans la section d'étude dans laquelle nous étions, mais s'il y a des gens qui disent qu'ils ont ovnis sous forme de peigne, ses raisons auront.

La forme de deux plaques investies est généralement la plus courante, tandis que celle de de pur on applique aux navires des nourrices qui sont une espèce de porte-avions, de d'où elles salent d'autres navires plus petits.

Ces navires nourrices ont été aperçus dans la mer par les forces aériennes et les forces navales de de ce qui est NÉE.

Un autre taux qu'il étonne aux spécialistes sont une espèce de nuages qu'ont variés des couleurs et elles effectuent des mouvements qui ne sont pas normaux dans un nuage, mais qui ne peuvent pas être encadrées dans la classification d'ovnis.

Entre les rapports prouvés il souligne l'Ufo Register, dans lequel apparaissent énormément de taux plus et dans lesquels on apprécie beaucoup d'erreurs, certains de d'eux provoqués ou intentionnés. Les lieux où apparaissent les ovnis sont généralement isolés et ils le font le soir et, souvent, dans la mer. Les astronomes ont détecté, plus une fois, ovnis dans la Lune, et à certaines époques leur on a vu dans des lames.

La couleur des ovnis est variable, bien que prédomine l'orange avec des étincelles claires. Généralement, ils sont de tons légers avec un brillant abondant. Ils produisent des étincelles et son pas n'est accompagné d'aucune classe de son, bien que, dans des cas peu fréquents, on entende un bourdonnement léger. Elles peuvent être localisés au moyen des équipements de radar, dans lesquels ces appareils produisent des interférences.

Leur on a observé dans des lieux où on effectue des essais atomiques et sur les bases secrètes. Ces appareils enregistrent des vitesses de jusqu'à vingt mille kilomètres par heure et effectuent des virements très brusques. Dans la mer, souvent elles ne peuvent pas être détectés ni avec aide du radar. Ceci actuellement non cause étrangeté parce que les forces aériennes presque de tous les pays disposent de moyens pour interférer les radars.

Toutefois, ces appareils peuvent être détectés dans leur majorité au moyen des défenses électroniques dont sont dotées les grandes puissances. Par exemple, aux Etats-Unis il existe une paroi électronique appelée Cesser, qui couvre tout le territoire américain et peut détecter, même, le pas d'une sardine.


Avistamiento ovnis et perte d'énergie

Siempre que se produit un avistamiento de ovnis on paralyse l'énergie des appareils qui sont près d'eux. Les forces aériennes de tous les pays disposent de beaucoup de rapports sur la perte d'énergie des appareils au moment de l'interception. On a démontré que les ovnis sont presqu'invulnérables aux attaques et toujours sont sortis intacts. Ils ont démontré qu'ils ont des systèmes de défense de premier ordre : ils détachent des lames de chaleur ou dissipent un type de lumière qui fait que les appareils intercepteurs soient presqu'inadéquats. La RAF britannique a perdu plusieurs avions dans ses tentatives d'intercepter ovnis aux frontières avec l'Irlande du Sud.

Un phénomène qui se produit, de temps à autre, est l'appelée manifestation d'appareils. Plusieurs auteurs privés et beaucoup de rapports de la force aérienne disent qu'on a enregistré des cas de manifestations d'ovnis.

Comme j'ai déjà indiqué dans le chapitre précédent, quelque chose de de cela s'est produit en Sibérie, en 1908. En cas de manifestation d'appareils on voit une lumière brillante, avec une grande décharge énergie et indices de radioactivité, bien qu'il soit aussi normal qu'ils ne restent pas des restes de d'eux.

Les départements de technologie militaire sont très intéressés à connaître la forme de propulsion des ovnis, quel type d'énergie propulse à ces navires et elle les fait atteindre des vitesses tellement importantes. À défaut de essais concrets, on a formé de nombreuses théories qui se réfèrent à des systèmes de réaction photons, énergie ionique et électromagnétique. Les analystes militaires sont arrivés à la conclusion que ces systèmes de propulsion sont assez meilleurs dont nous disposons de nos jours. Ils s'inclinent par un système de propulsion basé l'antigravité. Cette méthode consisterait ce que le navire créerait sa gravité propre et cela lui permettrait d'effectuer tout type de mouvements brusques, sans que se produise rien aux membres de l'équipage hypothétiques qui seraient dans l'intérieur. Cette procédure n'est pas connue par la technologie actuelle et il s'agit uniquement d'une théorie et comme tel faut la comprendre, bien que c'est celle qui compte avec un plus grand nombre de partisans parmi les experts. Les ovnis agissent en groupe ou lames, bien qu'il puisse aussi être vu quelques seulement en étant marché par l'espace.

Entre les types d'ovnis de base que les militaires ont détectés ce sont les cinq à auxquelles nous nous référons précédemment et que nous allons maintenant présenter plus attentivement :

          1. Aspect de boule de feu : aspect immatériel et brillant, taille relativement petite et une grande capacité de manoeuvre et une vitesse importante. Ils traversent des objets solides.

          2. Soucoupe Volante typique, à savoir, deux plaques unies par leur partie concave, se déplacent à une grande vitesse, mais aussi peuvent rester immeubles ; n'émettent aucun bruit et, parfois, un bourdonnement léger ; ils ont quelque douze mètres de diamètre, ils rendent des virages très fermés et ils se sont vus, même, se déplacer dans zigzag et ont capacité de voler en verticale. Parfois, ils ont vu être atterris et sortir écartés instantanéement, en laissant le sol sur lequel se sont posé un peu ont été brûlé légèrement.

          3. Semblable à à ce qui est précédent, mais avec une seule plaque investie. Ils sont aussi parus ses caractéristiques. Quand il atterrira il ne laisse pas de traces de jambes ; il peut rester immeuble à un demi - mètre du sol et ce type de navire cause des perturbations dans tout appareil qui est déplacé par électricité.

          4. Forme de cigare ou pur, a des caractéristiques très différentes de de celles indiquées jusqu'à présent. Ils sont considérés comme navires des nourrices, bien qu'il serve ce qui a été dit avant en ce qui concerne couleur, vitesse et facilité de manoeuvre, mais non ainsi quant à taille, parce que nous signalons déjà que c'est l'équivalent un porte-avions ou une vedette torpedera. Il est toujours dans les mers, ce qui leur sert également à être camouflé.

           5. Forme de triangle. Ils sont assez rares de voir et prennent part des caractéristiques des types deuxièmement et troisième et, de temps à autre, leur on apprécie une coupole dans la partie supérieure. Ils ont seulement quelque trente mètres de côté.

Les différentes caractéristiques de ces navires ont été illustrées dans le cours avec matériel graphique abondant, en pouvoir des forces aériennes américaines.

Pour les analystes militaires, ceux-ci sont les seuls types de ovnis qui existent, bien que les investigateurs privés augmentent nombre entre le trente-cinq et soixante-dix. Les forces armées des principales superpuissances ont dans leurs archives une grande quantité de matériel graphique, qui ferait pâlir d'envie à tous les chercheurs privés. Pour les forces aériennes sont seulement valables cinq pour cent des cas et, comme tel, méritant d'être étudiés. Les systèmes de détection d'ovnis et de missiles balistiques intercontinentaux sont tellement parfaits qu'est impossible qu'un croisement objet l'atmosphère sans être détecté. nous ont montré pendant le cours un millier de photographies authentiques prises tant dans le vols spéciaux de la NASA, comme par la CIA, les forces aériennes, celle armée américaine, ainsi que des archives soviétiques et des forces armées alliées ou des ennemis par le biais des services secrets.


Localisation de bases d'ovnis

Este est un des sujets qui préoccupait aux forces armées, puisqu'il n'est pas possible que ces appareils fassent des traversées de centaines de de milliers de kilomètres, sans avoir une base où atterrir, préparer le retour et analyser les données de première nécessité. On sait que dans la Lune il existe des lieux où ils ont ovnis et que cela peut être considéré comme une base logistique d'ovnis. Il y a un témoignage intéressant dans ce point produit pendant le vol de l'Apolo 11, qui a été le premier qui s'est posé dans la Lune. Les astronautes ont affirmé qu'ils voyaient multitude de choses à l'autre bord d'un cratère.

Selon les services secrets on a découvert cinq bases ou lieux de parking différents d'ovnis dans la Lune. Durant l'année 1975 on a effectué à nouveau un bombardement tactique. Ce fait qui peut paraître étrange à énormément de gens, ne l'est pas tant, puisque, depuis qu'on a lancé le premier satellite spatial, les scientifiques militaires ont rêvé en porter des expériences atomiques à l'espace. Dans la décennie de des 70 ceci a été déjà effectué à la perfection et n'est une invention la mien ni de de personne, mais une réalité qui a sa raison de d'être dans la lutte des superpuissances pour être imposée une a d'autres.

Il est peut-être par ceci ce pourquoi, au fur et à mesure que nous nous approchons à la fin du siècle XX, ils augmentent les lames d'ovnis. Peut-être ces appareils et ses membres de l'équipage soient préoccupés par le développement technologique croissant de la race humaine et, naturellement, veuillent examiner dans ce que consistent ces avances pour être défendues de de nous, si cela était nécessaire.

En retournant au sujet des bases extraterrestres est un fait vérifié, tant par les militaires consacrés à l'information secrète, comme par les chercheurs normaux, qui, quand il y aura une « fenêtre » entre Mars et la Terre (quand il y aura un plus grand rapprochement et la distance, par conséquent, est plus courte) les lames d'ovnis augmentent.

On a aussi détecté en Vénus des mouvements de navires extraterrestres. Dans le cas de Vénus il est presque sûr que là il y a une grande quantité de bases d'ovnis, selon appréciation des services d'information militaire, tant soviétiques comme américains. ET la planète Vénus présente un grand avantage sur la Mars et est que dans sa surface il y a une couche nuageuse qui fait que cette elle est invisible. Les scientifiques ont donné beaucoup d'explications à cette invisibilité, et ce qu'ils pensaient a été confirmé scientifiquement. Dès que ce qui est soviétiques ou ce qui est américains ont essayé de croiser l'atmosphère, les appareils se sont désagrégés. Ceci s'est produit ne fait pas beaucoup : deux sondes sont tombées dans des altitudes différentes et de de ceci on a déduit que, en Vénus, les cordillères montagneuses sont beaucoup plus vastes et différenciées que ce qui est terrestres. Mais ce que ne sait pas déjà le public en général et non plus les scientifiques est que le centre récepteur soviétique de la localité de Tyuratan a détecté que les sondes soviétiques qui étaient tombées dans une hauteur plus grande de commencement ont été détruites en courant en sens horizontal, pendant cinq minutes, à une vitesse de plus de cinq cents mètres par deuxièmement.

Vénus est une planète qui est considéré par les militaires comme une base spatiale d'êtres intelligents d'autres systèmes solaires et a été et continue à être très surveillé par les services d'information militaire des forces aériennes. Comme nous avons indiqué avant, on soupçonne que dans la planète Mars il y a aussi une base d'ovnis, par les rapports dont nous disposons les militaires par le biais de leurs services d'information. On a observé une grande quantité de mouvements étranges de navires dans ses satellites Fobos et Deimos, dans l'intérieur duquel on soupçonne qu'il peut y avoir également des bases extraterrestres. Ils sont, pour cette raison, des foyers de l'attention des spécialistes.

Dire qu'en Fobos il y a une possible base d'une civilisation intelligente, n'est pas nouveau, puisque, en 1959, le scientifique soviétique I. S. Shklovsky a annoncé que Fobos était un satellite artificiel, en basant sa conclusion les calculs effectués. Selon lui, et d'autres analyses ont confirmé donc, postérieurement, leur théorie, Fobos est freinage par le frottement électromagnétique et la friction de l'atmosphère plus de ce qui était présumable pour une véritable lune solide. Pour lui l'explication était que Fobos était une sphère creuse, une astronave énorme sphérique, créée pour loger une colonie qui devrait échapper de Mars, quand la planète aura commencé à perdre son atmosphère.

Tant les analystes soviétiques comme ce qui est américains ne croient pas dans la possibilité que, dans Fobos, vivent des êtres dont l'origine de vie il serait donné en Mars, mais, au contraire, était une base suivi et information sur la terre. Fobos est un satellite très petit, mais avec ses seize kilomètres de diamètre, et est un des principaux foyers d'information des forces aériennes, tant américaines comme soviétiques.

L'administration spatiale américaine (la NASA) a créé des programmes pour étudier cette orbite et analyser ses possibles cas, parce que ce satellite tourne autour de Mars plus rapidement que ce que la planète tourne sur son axe et cela ne peut pas avoir une origine naturelle. Indépendamment de ces bases qu'ils ont été détectés par les forces armées, ce qui est extraterrestres ont aussi d'autres bases complémentaires qui se plus près de notre planète, comme dans le cas de deux satellites qui orbitan autour de la Terre et dont la paternité n'est pas inconnue.

La découverte de ces satellites a été effectuée en 1953, quand les forces aériennes éprouvaient des types de radars de longue portée, qui sont ceux qui ont eu, postérieurement, la dénomination d'OTH que, en Anglais, il veut dire « à travers l'horizon ». Durant cette année, tandis que les opérateurs effectuaient ces essais ils se sont sentis anonadados en trouvant un objet qui orbitaba près de l'Équateur ; sa vitesse était de vingt-neuf mille kilomètres par heure.

Après avoir fait les analyses opportunes on a vérifié que ceci pouvait seulement avoir une explication : un certain objet inconnu énorme donnait le retour à la Terre mille kilomètres de hauteur. Peu de temps ensuite, un autre objet énorme s'est approché à la Terre et est entré aussi en orbite à quelque huit cents kilomètres de hauteur, par sa taille on pouvait considérer une ville volante.

Les chefs du département de défense, devant l'alarme apparue par ces faits, ont créé un projet d'urgence pour la destruction de satellites en White Sands, au Nouveau Mexique. Le scientifique qui était à l'avant de cette recherche était le docteur Clyde Tombaugh qui a découvert la planète Pluton et était le seul astronome de renommée qui a admis d'avoir vu un ovni. La première impression qu'ont eue les militaires a été que deux astronaves énormes orbitando autour de la terre, mais la censure des forces aériennes l'a entièrement nié. En échange, on a inventé un projet qu'ils ont rendu public, en affirmant qu'étaient apparus des satellites naturels et que, sûrement, ce seraient des météorites qui entrent dans l'orbite terrestre.


Bases d'ovnis dans la terre

En autant qu'à des bases d'ovnis dans la terre, ont été temporairement détectées dans le fonds de l'Atlantique, à l'occasion des essais de de ce qui est NÉ, durant l'année 1968, dans cet océan. Quand on essayait d'attaquer à un sous-marin soviétique, on a détecté un escadron d'ovnis du quatrième type qui a rapidement disparu. Les analystes ont dit que, pendant assez de temps, là il y avait eu une base d'ovnis.

On a aussi détecté spécialement des bases d'ovnis face aux côtes argentines, dans le golfe de San Matías, selon des déclarations de membres du Ministère Argentin de la marine. Une nouvelle base a été détectée, dans la décennie de des 60, dans la colonie portugaise de Mozambique.

En 1962, les analystes du Ministère de l'Air portugais, avec siège dans la capital, Lourenço Marquez, ils ont observé que, les forêts mozambiqueñas, une grande quantité d'ovnis du type s'étaient concentrée quatrième. Les forces aériennes portugaises ont mis rapidement en action leurs faibles moyens et ont fait des recherches par la zone. Fin de
traduction   Beaucoup de pilotes sont morts en
prétendant intercepter aux ovnis et ceux qui ont été vifs ont été abaissés par les forces partisanes du FRELIMO.Les forces aériennes portugaises ont disposé l'aide de Rodesia et d'Afrique du Sud, parce que ces pays avaient aussi détecté la même situation. Les forces de de celle NÉ ont été mises immédiatement en action, étant le Portugal membre de cette organisation. En ces temps, les forces armées américaines ont donné une recherche intense par les jungles de Mozambique et autre ils ont tant fait ce qui est soviétiques, pour la même cause, tout au long de trois mois, puisqu'ils maintenaient aux principaux chefs du FRELIMO et ils leur offraient de l'assistance théorique et pratique.

Le FRELIMO a commencé à attaquer, de manière acharnée, dans la tentative de capturer un ovni. Sont rapidement arrivées à Mozambique des forces partisanes par le biais des états voisins en augmentant les hostilités dans la jungle où étaient dissimulés les ovnis. Il y avait multitude d'embuscades entre les troupes de de celle NÉ et le FRELIMO et ont été même arrêté beaucoup de conseillers soviétiques qui les aidaient dans la recherche des ovnis. Cette situation, qui a été prolongée pendant plus de quatre mois, a eu des résultats négatifs quand tous les ovnis sont sortis de la jungle mozambiqueña et ils ont été perdus dans l'espace. Généralement, les bases d'ovnis ont une durée limitée quant à notre planète.


Le comportement des ovnis est pacifique

En effet, le comportement des ovnis est pacifiques, généralement. Il paraît que prétendre uniquement étudier le développement de la race humaine, ils ne provoquent jamais d'accidents, mais ils ne sont pas laissés non plus attaquer et, dans certains cas, ils sont défendus. Les a été attribué aux ovnis beaucoup de raptos de personnes, mais ils a pu jamais être prouvé. L'origine de ces appareils doit entretenir une relation avec celui des civilisations qui les ont construits. Les scientifiques ont essayé d'étudier les possibles origines et les lieux où peut exister des civilisations intelligentes.

Ainsi, en 1960, le docteur Struve a étonné au monde scientifique en entamant la création des programmes appelés Projet OZMA. Dans un rapport donné à la Presse il a affirmé qu'il devait de d'y avoir, au moins, d'un million de planètes habitées dans notre galaxie et était probable, selon lui, que celles civilisations plus avancées auraient essais de l'existence de la Terre. il a ajouté qu'il était important que nous essayions d'établir une communication avec eux, en commençant par écouter les possibles messages. En ce temps, la plupart des astronomes et scientifiques évitaient d'examiner l'affaire de la vie dans d'autres mondes par peur à tomber dans ce qui est ridicule. Mais historique et la réputation impressionnante de cet homme pesait beaucoup et la Presse a offert une grande diffusion au projet OZMA. Durant l'année citée, a indiqué une autre connaissance sage, le docteur Drake, de manière publique les grands bénéfices que nous pourrions recevoir des contacts avec les mondes les plus avancés. À une occasion il a dit que ce projet pourrait intercepter des messages entre des navires spatiaux extraterrestres. Mais les responsables de de ce dernier évitaient la discussion sur les ovnis, puisque ceci pourrait les avoir provoqué problème avec la force aérienne.

Au début de l'année 1961, plusieurs ovnis ont décidé de se concentrer en Tau Ceti, un des soleils les plus proches à au le nôtre et qui il est possible qu'il ait des planètes. Bien que n'aient examiné beaucoup de temps personne il était préparé pour affronter ce qui a arrivé dans moins de deux minutes. On a commencé à entendre des signaux qui, indubitablement, faisaient partie d'un code intelligent ; pour eux, cela représentait un succès étonnant, parce qu'il était clair qu'ils s'étaient accordés avec une civilisation située dans une planète de Tau Ceti. Au bout d'un court espace de temps les signaux ont été écartés, mais on a maintenu l'affaire en secret pour éviter la possible hystérie de l'homme de la rue.

Un autre des lieux où l'existence de vie est aussi possible est dans le pose d'Epsilón Eridani, qui est un soleil de type général, comme le nôtre. Ces systèmes stellaires qui se trouvent à quelques années lumière de du le nôtre, sont ceux qui, en principe, paraissent disposer un plus grand appui par tous les scientifiques et des analystes militaires. Quant à ce qui l'origine intelligente il serait dans notre système solaire il est écarté complètement.

Les documents graphiques qui gardent les forces aériennes sur les ovnis sont distribués dans plusieurs bases militaires, entre lesquelles on trouve le quart de Fort Meade, en Maryland (Etats-Unis). Le centre de la NSA est coma, à la fois, qui est l'agence nationale de sécurité et le système d'espionnage électronique des forces armées américaines. Dans la zone soviétique, on garde des documents sur les ovnis dans les caves du ministère soviétique de la défense en Maurice Thorez, Quai, 34.

Les services d'information des deux superpuissances gardent beaucoup d'information graphique, enregistrements d sujets et détails variés qui restent secrets. Par exemple, dans la base aérienne de Langley, en Virginie, on dispose de restes d'un ovni qui a entretemps explosé était poursuivis par des intercepteurs. Dans la base d'Offutt, à Omaha (Nebraska), où on trouve le siège de la SAC (Commando Aérien Stratégique), qu'il est, à son tour, le réseau de défense et d'attaque nucléaire, on trouve presque la totalité de tout le matériel graphique qui est gardé sur les ovnis, ainsi que restes de de celles-là astronaves qui ont été explosionadas.

Dans presque toutes les bases aériennes américaines on garde des rapports sur l'ovnis, tant de leur disparition dans le radar, comme des tentatives d'interception, ainsi que des turbulences qui ont provoqué dans leurs services électroniques. En 1965, dans une base du Pacifique, en Saypan, d'où la CIA et la marine des Etats-Unis ont une base secrète, leur il s'est posé un ovni, à aux trois de l'aube du mois d'avril et est resté ainsi une place d'heure.

Dans ce cas, les membres de la CIA, ont fait tout type de photographies électroniques au moyen des rayons X et infrarouges, et en se servant d'autres appareils très sophistiqués ils l'ont même attaqué avec bazookas et mortiers, mais, au bout d'une demi - heure, l'ovni a disparu dans le ciel.

Dans la base de Fort Gulik, dans le Canal de panama, qui est où on instruit les boinas verts, ils reçoivent périodiquement des visites d'ovnis. En multitude d'essais de ces soldats dans la base qui ont en Carolina du Nord, ils ont aperçu ovnis souvent.

Dans la base d'Oackland, en San Antonio de Tuiles, une base aérienne d'entraînement, durant l'année 1965, tandis qu'ils prouvaient un avion supersonique d'espionnage A-11 ont aperçu un escadron de ovnis qu'elles suivaient à l'appareil. Cet avion a pris des photographies très claires.

Le radar de défense du Groenland, qui est connu comme BMEWS, a détecté en avril de du 67, une grande quantité de ovnis qu'ils passaient près. En principe ont été pris par des avions des intercepteurs soviétiques et en essayant de les attaquer, ils ont vérifié qu'il s'agissait d'ovnis, qui se sont échappé sans difficulté.

Dans la base militaire de sous-marin de Arcángel, dans la zone soviétique, ont été détecté en 1963 deux ovnis. Quand ils allaient être interceptés par des avions des antisous-marins ils ont disparu en volant. En Chine, le Ministère de la Défense a détecté une grande quantité d'ovnis, on a plus vérifié que, avec l'aide du radar, il n'a pu encore être aucun attentivement.

En général, les superpuissances disposent d'essais impressionnants qui font que ses activités chère au public paraissent grotesques, bien qu'aient dépassés des motifs comme nous verrons plus loin.

edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 septembre 2008 à 16:17:10
Traduction Worldlingo




El Pais (http://lacomunidad.elpais.com/diariosdelosabducidos/2008/9/12/bases-ovnis-la-tierra-iv-) du 12/09/08, BASES DE OVNIS EN LA TIERRA (IV)
[aeva]
Citer


Chapitre VI

Les objets volants identifiés

Mucho on a parlé par les services d'information militaire sur les objets volants non identifiés (ovnis), mais ne s'est pas produit la même chose sur lesquels ils sont parfaitement identifiés : presque tous les grands pays disposent actuellement d'armes tellement sophistiquées que certaines de d'elles paraissent sorties d'une histoire de science-fiction. Cependant, on publie, de temps à autre, des nouvelles dans les périodiques qui font ouvrir un peu les yeux sur le sujet.

Un fait qui a eu peu de pénétration s'est produit en 1955. Les forces armées Américains aériens, (USAF) ont annoncé au public qui allait être construit un nouveau type d'appareil intercepteur de missiles par une compagnie canadienne. Il faut rappeler dans ce cas que le Canada et les Etats-Unis restent unis dans le domaine de la défense aérienne spatiale et que, par conséquent, tous les types d'intercepteurs ont la complacencia et l'approbation des deux forces armées.

En plus d'être de bons voisins et de rester tous les deux à l'OTAN, ils font partie de la NORAD. Pour cette raison, avaient chargé la compagnie canadienne d'Anro Corporation la construction d'un intercepteur qui, curieusement, tenia forme d'oeuf. Les dessinateurs le calculaient une vitesse minimale de 2.500 kilomètres pour heure et une grande facilité pour effectuer les manoeuvres les plus difficiles. Cependant, cet appareil a été un échec complet, comme ont indiqué les analystes de la force aérienne.

Le 24 juin 1960, les forces armées américaines ont affirmé, officiellement, qu'il était seulement soulevé à quelques centimètres du sol et qu'il s'avérait difficile de le contrôler. La vitesse fantastique dont on a parlé, avait été réduite à 56 kilomètres par heure. Après avoir dépensé dans des projets plus de dix millions de dollars, les forces armées ont annulé la construction avec la dite compagnie canadienne. Or, pour les militaires il n'y avait aucun doute sur le caractère opérationnel de cet appareil, pour deux raisons fondamentales.

         1. Aucune force armée n'effectue de frais tellement hauts pour obtenir tellement peu de résultats.

         2. Les échecs sont indiqués généralement comme succès complets, parce qu'il ensemence le désaccord dans les forces armées ennemies et parce qu'augmente la morale dans les forces armées propres.

La Prensa n'a pas su voir alors que les militaires, pour poser ce projet, devraient avoir compté une grande quantité de techniciens aéronautiques qui garantiraient la possibilité de succès de cet artefact. Alors Qu'est-ce que convient de penser de ces déclarations des forces aériennes américaines que reconnaissaient-ils l'incompétence du service de recherche technologique des forces armées américaines ?

Encore deux questions : Comment peut-il permettre ces luxes un pays qui avait pris part, récemment, la guerre de Le reprend en choeur et où avait- dû prouver multitude d'appareils électroniques divers ? Quelle est la conclusion de ces analyses ? Donc, ni plus ni, que la construction de cet appareil a été un succès complet, mais on a voulu moins donner l'impression d'un échec.

Déjà dans la décennie de des 80 ces appareils ne seront pas servis et sa perfection sera très grande. Ils auront approximativement six mètres de radio et fonctionneront avec un estato réacteur de transport d'une grande puissance qui se trouve dans le centre de l'oeuf et utilise de l'énergie ionique.

Fin 1965, les scientifiques des forces armées américaines ont découvert un type de gaz avec des isotopes de Valence très importante que, en les rassemblant, ils provoquaient des réactions ioniques et on obtenait une énergie illimitée qui permettait à l'appareil d'avoir une grande autonomie de vol, avec absence presque totale de bruit. Ce type d'oeuf est lancé depuis des avions dans des lieux où on ne peut compromettre aucune force armée. Ils sont destinés à des missions d'espionnage photographique et, par exemple, les avions transporteurs les détachent à la hauteur de la mer noire, si de de ce qu'il s'agit il faut épier ce qui est soviétiques. Ils effectuent une excursion élémentaire par ce territoire à basse hauteur et à une vitesse incroyable et obtiennent des informations de première main, que, parfois, il est difficile d'obtenir en se servant de satellites.

 Bien que les satellites disposent des moyens photographiques tellement parfaits qu'ils peuvent mariez lire l'article de Pravda qui lit Leónidas Bresniev le matin ou la marque de cigarettes que fume un soldat de la base ABM de Léningrad : ils ont le grand inconvénient que, s'il y a des nuages, la photographie n'apparaît pas avec clarté, même s'on fait usage de rayons infrarouges. Par contre c'est une meilleure photo prise par un de ces petits navires qui circulent par un chemin programmé à l'avance.

Ce type d'appareils peut effectuer des missions d'interception, ainsi qu'autres beaucoup que leur assignent les techniciens des forces armées et qu'ils maintiennent en secret. Il peut être affirmé que, de cet artefact, on a fait les nombreuses copies et que ce qui est russes disposent de navires semblables.

Un autre type d'appareils qu'ils peuvent aussi être confondus par ovnis, mais non par les militaires, sont certains missiles formés pour faire des manoeuvres dans l'air. Parfois, les pilotes commerciaux se trouvent avec un de ces appareils et peuvent penser qu'ils ont vu un ovni. Les militaires sauront bientôt s'il s'agit d'un ovni ou d'un navire lancé par eux. Par le biais des services d'espionnage ils connaîtront aussi si c'est un navire ennemi.

Peuvent aussi être confondus par des ovnis certains satellites militaires, dont le type orbite et programmation sont inconnue et qui, parfois, volent tellement près de l'atmosphère qu'elles peuvent donner lieu à des phénomènes visuels et à des erreurs.


Les projections holographiques

vous des hologrammes constituent une technique qui permet de projeter une image dans trois dimensions, ce qui offre un aspect insoupçonné ou trompeurs et sert tant à escamoter la vérité avec des fins de guerre psychologique comme pour dérouter aux pilotes des bombardements ennemis. Les hologrammes sont obtenus en faisant que la lumière traverse des plaques photographiques placées avec ce but et servent à projeter tout objet avec une perfection tel qu'ils pouvaient provoquer équivoques dans les radars des années 70.

À l'époque où j'effectuais le cours, étudiions la façon d'appliquer cette technique à la sphère du son, de telle sorte qu'on puisse textuellement imiter la réalité, ce qui ferait perdre toute valeur au témoignage humain. Par exemple, au moyen des hologrammes on pourrait obtenir la photographie d'un pharaon de l'ancienne Egypte en étant pris un café dans tout hôtel de New York ou de Moscou.

Mais les avances sont d'une telle ampleur que ces appareils peuvent obtenir la sensation de mobilité. Il est employé avec des fins militaires comme arme psychologique puissante. Concrètement, ce qui est soviétiques ont actuellement des projecteurs de holográfos dans Nouvelle Zembla que retransmettent aux satellites certaines scènes et les satellites, à son tour, n'ont aucune difficulté en faire apparaître un destructif qui tombe dans la Maison Blanche. Tout ceci qui paraît propre de science- la fiction sont des réalités incroyables qui nous donnent une idée du haut niveau à auquel est arrivée la technique.

En ce qui concerne les lumières de feu, ils sont un type de ovnis que, outre réel, il accorde déjà avec le fait que, 95 pour cent des cas, sont provoqué pratiquement par les forces ennemies et quand je parlerai de de ce 95 pour cent je me réfère à la décennie de des 60 désormais, puisque, logiquement, la technologie moderne, la technologie humaine n'arrivait pas à ces extrémités. Bien que maintenant le phénomène des lumières de feu puisse être expliqué par la technologie moderne, les phénomènes qui se sont produits après l'II Guerre Mondiale il est évident qu'ils n'ont pas une explication raisonnable par ces méthodes. Mais c'est un fait prouvé que, au fur et à mesure qu'avance la technique humaine, nous pourrons moins affirmer que c'est certain ce que nous indiquent nos sens.

Le phénomène des lumières de feu, à auquel avant il me renvoyait, a été mis en pratique par les soviétiques contre des bombardiers atomiques américains. Le pilote d'un B-52 des Etats-Unis a vu, de de tôt, comment un escadron de lumières de feu s'jetait sur lui. Les radars d'à bord détectaient des objets solides et les sens du pilote le signalaient que quelque chose solide mettait en danger sa vie, quand, en réalité, il s'agissait seulement d'une image projetée. ET s'il avait suivi en avant, il n'aurait eu aucun problème en traverser ces lumières de feu.Mais le sens commun du pilote a fait qu'il ait une attaque d'angoisse devant la collision qui il il pensait se qu'allait produire et cela il l'a obligé à effectuer une série de manoeuvres étranges qu'ils lui ont fait souffrir un accident regrettable. Le décès du pilote a été commenté par le commando aérien stratégique américain (SAC) comme un accident normal. Mais ce qui est soviétiques connaissent parfaitement ce qui est arrivé en réalité.

Dans le paragraphe des armes secrètes nous pouvons parler des satellites orbitaux atomiques, les satellites armés avec des rayons laser qui détruisent tout type de navires et les essais qui ont eu lieu dans d'autres latitudes spatiales, dans lesquelles, au moyen d'oeufs volants terrestres, on a essayé d'essayer des expériences de bombes atomiques dans l'espace extérieur, naturellement simulés.

Or, comme j'ai déjà indiqué dans des chapitres précédents, dans le phénomène ovni les services secrets ont deux versants très différents : D'une part ils essayent de capturer ovnis vrais pour donner un saut impressionnant dans les vides technologiques et par une autre, on considère que les ovnis sont une des armes les plus intéressantes lesquelles font face les services secrets actuellement.

Aux Etats-Unis l'organisme chargé de la provocation dans des affaires ovnis sont les services d'information militaire et, en ce qui concerne le contre-espionnage, le CIC (Counter Intelligence Corps), avec base en Fort Holabird, à Baltimore. Au moyen de télétypes ils contrôlent les rapports provenant des policiers locales étatiques et fédérales des Etats-Unis et ils sont mis en rapport avec la haute commande par le biais du Service Central de Rapports ; avec le Conseil Général de la Sécurité (NSC) et nombreux quarts à où on passe des rapports sur les recherches déjà conclues, dans lesquels ils se réfèrent à la situation des étrangers provocadores et à la manipulation effectuée par ces derniers, ainsi que sur d'autres aspects de la recherche dans l'extérieur. Les services clandestins de la CIA et les agents du JOUR (Defense Intelligence Agency) se chargent du contre-espionnage extérieur. Ils ont leur siège dans le Pentagone et dans les caves du Département de Défense. Dans toutes les ambassades américaines, par le biais des militaires agregadurias, ils ont représentants de ces deux agences, dont les agents se forment en Fort Monmounth, nouvelle Pull-over.

Dans la partie soviétique la mission citée correspond exclusivement au GRU, qui est le service d'information militaire, divisé deux branches : une extérieur qui a son siège en Dorogomilouskaya Bolshaya et autre section pour contre-espionnage intérieur qui est dans le nombre 19 de la rue Znamensky et se charge du contre-espionnage proprement dit et a des sous-sections dans tous les détachements soviétiques stationnés dans les autres pays membres de l'Accord de Varsovie. L'académie principale de préparation d'agents est dans la ville de Sverdlousk, dans un immeuble situé dans le souterrain et a son entrée par la Délégation de la KGB dans la ville.

Les dirigeants de ces départements sont S. S. Belchenko qui a été en 1966 présidents délégués de la KGB. Dans cet annuaire, formé par trois hommes, on trouve aussi B. Rakin qui a été chef des services d'action extérieure de de la KGB, d'une des branches les plus dangereuses et le général Y. P. Tupchenko qui était dans le 66 chef de la délégation de la KGB en Rostov. Ce triunvirato a l'obligation de passer, hebdomadairement, toute l'information à Yuri Vlandimirovich Andronov qui est, depuis 1967, chef de la KGB, lequel, à son tour, il transmet l'information au Comité central du parti communiste soviétique.

Du côté chinois le département chargé de la provocation dans ces affaires est celui d'Affaires Sociales, qu'a son siège à Pekin, dans le nombre 15 de la rue Prudente de l'Arc, dont le chef principal Hsieh Fu Chit, organise un annuaire pour le sujet de provocation d'ovnis, dans lequel on trouve Wang Teming, Kao Lieng et Tsan Tao. L'histoire de de ceux-là personnages est assez hasardeuse, par exemple Wang Teming était plus grand de le exerce et a été saisi au Kenya, après avoir essayé de provoquer un confuse ; Kao Lieng qui a été collaborateur du colonel Kan Mai, a été poursuivi en Egypte en 1965 étant chef de l'agence de nouvelles la « Nouvelle Chine ».

Il a été vu avant l'invasion chinoise au Tibet et aussi des troubles que le parti communiste chinois a organisés en Inde ; ce personnage a une histoire assez complète : il était destiné en Ile Maurice dont il a été expulsé en 1964 pour appartenir au service secret chinois. Au Kenya il a dû à la hâte sortir de l'île Réunion, il a été un de desquels il a provoqué un coup d'état en Zanzíbar, il a été en Inde en 1960 et aussi à Népal, en effectuant par où il est passé de grands vacarmes. Je prends part la conférence de Genève sur la Laos, comme observateur, et, en général, à partir de 1966, il a dirigé des réseaux d'espionnage à Hong Kong jusqu'à ce qu'il ait été découvert par le service secret britannique. Plus tard, il a été transféré à l'île de Macao, par ordre du ministère des Affaires Publiques qui est l'équivalent au ministère de l'Intérieur.

À cette époque on a promu des troubles et se sont mises d'actualité quelques légendes qui parlaient de gens venus du ciel. Là il a été, sûrement, quand cet homme s'est initié dans le sujet ovni, bien que, à vrai dire, seulement celui intéressé puisse répondre à cette question. Depuis 1966 ils continúan à Pekin, où il est connu comme ensemble des services d'information militaire de l'agence populaire chinoise et par sa renommée dans les cercles diplomatiques occidentaux pour appartenir au département d'Affaires sociales, qui est le service secret chinois.

L'autre membre de de ce qui est triunvirato, Tseng Tao a une carrière très intéressante : il a été ambassadeur de la Chine en Algérie ; directeur de l'agence nouvelle chinoise au Cuba, où il a fait face Fidel Castro par la manière différente de focaliser les nouvelles sur le sujet des ovnis.

Un autre homme qui a été très célèbre dans ce département chinois a été Chang Kuang Tuo, accusé par la Presse du Mexique, durant l'année 1963, d'être un agent provocador chinois, quand il se trouvait dans ce pays comme chef d'une mission commerciale chinoise.

Le grand centre de préparation d'agents chinois se trouve dans l'académie de Nanning. Dans ce centre on fait des études sur la provocation et l'espionnage en matière d'ovnis et il est aussi utilisé comme centre de réadaptation de chinos anticomunistas recueillis par les services secrets chinois dans les pays occidentaux. Il sert aussi comme centre de préparation de terroristes en application de la politique chinoise.

En France le service d'espionnage est à charge du SDECE qui est le Service de Documentation et Contrespionage et dans l'intérieur il est à charge à charge de la section de contre-espionnage qui est la Direction de la Surveillance du Territoire (DST), ou direction de surveillance du territoire.

Dans la République Fédérale Allemande il est à charge de deux départements différents : le Service Fédéral Intelligence ou de Bundes Nachrichten Dienst (BND) qui se trouve dans la zone de Pullach, dans les alentours Munich et de la section de contre-espionnage qu'il est à charge de la défense la constitution ou de Bundesamt Fuer Versassunesschutz (BFV) qui est en Colonie dans les alentours d'Ehrenfield. De la recherche dans la République Démocratique allemande on charge les sections d'espionnage extérieur et intérieur du Ministère pour la Défense de l'État qui est le Ministerium Fuer Staatsicherheit dans la Normannenstrasse. Aussi connu comme Staatsi Cherheit Dienst (SSD).

En Grande-Bretagne portent ces affaires le MI-6 et le MI-5. Le premier de d'eux se charge de l'espionnage et a son siège dans le 21 de Queen Anne' s Gate et la section de contre-espionnage est en Curzon Street.

Dans la brève introduction au sujet qu'ils nous ont faite dans ce cours ils n'ont pas manqué typiques noms de suspects comme un dirigeant du GRU soviétique, le général Sergei M. Shtemenko, lequel était, apparemment, le directeur technique du département d'empoisonnement d'ovnis du service d'information militaire soviétique.

Après avoir entendu les possibilités qu'il y avait dans le domaine de l'espionnage et les informations qui se centraient sur ce sujet, ainsi que les réseaux mondiaux qui fonctionnaient à ce sujet, ce qui fallait faire était de séparer l'information que nous avions déjà reçue sur l'aspect des ovnis. On posait alors le fait de la préparation qui serait nécessaire pour faire de de nous quelquesnécessaire parfaits provocadores dans tout territoire, pourvu qu'à notre pays elle manque. Un possible lieu d'activité pouvaient être ces pays où les intérêts des Etats-Unis seraient menacés. Dans ce cours nous allions beaucoup pratiquer pour préparer des photos falsifiées qui montreraient que nous avions un instantané d'un ovni authentique.

Les procédures allaient depuis le plus simple le plus sophistiqué, ainsi que notions basées des études de parapsicología et de hipnosis. ET, évidemment, l'étude d'anciennes langues comme ce qui est tibetano, ce qui est sánscrito et autres contemporains.

Nous approfondissons encore plus dans l'étude de tout type de légendes et dans les applications de base en temps de guerre. On nous a compté l'histoire d'un agent de la CIA qui, dans ce qui est confuses qu'il y a eues aux Philippines, a profité de la légende de quelquesconfus vampiros qu'il y avait dans la forêt pour disperser à tous les groupes partisans qui étaient dans la zone. La procédure était très simple : ce qui est vampiros n'existent pas, mais cet homme, comme un bon analyste et un agent d'information, savait parfaitement que, bien que le fait soit une bêtise, les gens le croyait. Ainsi ils ont pris, donc, à deux guérillas, ils les ont faites des trous dans ce qui est jugulaires, ils les ont attachées par les pieds dans un arbre et ont laissé que se. Plus tard, ont été portés les cadavres, sans une baisse de sang, aux proximités d'un campement partisan, lesquels en voyant ces cadavres se sont enfuis effrayés, en criant qui avait vampiros dans la zone.

Les conseillers du parti communiste se sont immédiatement rendus compte que cela était un piège burda des services ennemis. Le cas est que, peu de temps ensuite, plus de la moitié du groupe partisan avait disparu de la zone militaire, ce pourquoi on démontre les positifs résultés qu'a donnés l'utilisation d'une légende.

Maintenant, ceci même en le passant à tout village d'Indiens sud-américains ou à tribus noires, si on préparait un avistamiento de gens qui viendrait des cieux, se produirait de de tout, parce que sa culture est très rudimentaire et son fanatisme tel qui serait disposé à quelques moments d'un bon groupe de partisans ce pourquoi dehors. Tout ceci, dans des continents comme ce qui est africain, où ce qui est confuses sociales sont très abondantes, offre aux services d'information des possibilités extraordinaires de manipuler à ces groupes partisans.

Des faits semblables les a reproduits, avec un succès remarquable, il LUI DEMANDE, par policier secrète du Portugal en des temps de Salazar, contre les guérillas de l'Angola.

Le BOSS sud-africain que State est le Bureau of Security, Département pour la Sécurité de l'État, a introduit ces nouveautés contre les guérillas du SWAPO.

A aussi agi ainsi l'ASIS (Australian Secret Intelligence Service), qu'ils sont les services secrets australiens, et ont obtenu que plusieurs tribus d'Indiens aborigènes combattent un contre d'autres, avec des pertes considérables.

On a fait des études comparées des formes de direction des organisations de la majorité de la société, ou elles étaient ésotériques ou non et les résultats ont été surprenants. Beaucoup de ces sociétés ont été montées par les services d'information américains, comme c'est le cas pour les célèbres Enfants de Dieu. De cette manière, la CIA a obtenu s'infiltrer dans des sphères du pouvoir dans des pays comme la Libye et l'Ouganda et dans des sociétés de recherche d'ovnis. La manipulation de ces sociétés est, souvent, indispensable pour chercher des contacts dans des zones comme ce qui est soviétique ou dans d'autres pays communistes, puisque, sous un aspect tellement trivial, elles peuvent se transformer agents des services secrets occidentaux.

Exemples concrets de la présence d'agents d'information dans ce type de sociétés nous l'avons dans le National Investigation Committee on Aerial Phenomena (NICAP). Dans le Conseil directeur il a disposé Hillenkoetter que trois années a été directeur de la CIA depuis le 18 septembre 1947 jusqu'ensuite. Concrètement, cet homme a été président du NICAP, ce pourquoi il est ce tout.




Chapitre VII

Dans plein action après le cours d'ovnis

Después dont a terminé le cours de préparation d'ovnis en Fort Monmounth, dans nouvelle Pull-over, avons eu que passer de nouveaux contrôles de sécurité, signer dans les archives secrètes de l'état et se engager à auxquels, en déclarant tout type de détails sur ce que nous venions de vérifier le long du cours, il serait notre sentence de décès qui serait décidé par un tribunal secret de l'organisation de sécurité, sous contrôle du Conseil National de la Sécurité. Toute la cursillistas nous signons et nous avons abandonné le lieu, en accord avec un plan de sécurité rigoureusement établi. Un à à un nous recevions une fausse documentation légale, bien que, avec laquelle nous abandonnerions la base et attendrions dans une certaine ville de nouveaux ordres pour travailler dans ce que nous on ordonnerait.

ils m'ont personnellement désignée comme aider de l'Ambassade des Etats-Unis en Espagne, située dans la rue Montagnard de Madrid, où, comme ils rappelleront, avait commencé ma carrière dans les services secrets. Mes premières activités, dans la branche d'information pour laquelle il avait été préparé par le centre d'instruction spéciale, m'ont permis de vivre près de beaucoup de cas qui ont été développés dans la décennie actuelle. Quelques je les ai personnellement vécus, avec participation claire ces derniers, ou bien en travaillant les analyses logistiques nécessaires ou, finalement, en les connaissant par le biais d'autres personnes appartenant au même service.

Il y a beaucoup de faits que je ne peux pas ni dois faire taire pour qu'on connaisse la vérité de de ce qui s'est produit, même s'elle met pour cela ma vie en danger. Le lecteur me permettra que non défi dans ce livre beaucoup de mes expériences spécifiques, mais j'expliquerai les différents événements d'une manière impersonnelle, ce pourquoi sera garantie l'intégrité personnelle de beaucoup de compagnons anonymes qui ont sacrifié leur sécurité personnelle pour m'aider à rédiger et à présenter au public ce manifeste de dénonciation contre une méthode générale de faire taire ce que tout le monde observe avec ses yeux propres.

Précédemment, comme ont déjà des nouvelles les lecteurs, j'avais pris part des actions de faible importance, mais à partir de ce moment mon travail s'est transformé un cauchemar authentique. Concrètement, j'ai été mélangé avec les commandos qui sont connus, populairement, comme « les hommes de de noir » et ai pris part les luttes secrètes que les services militaires d'information développent sous le déguisement apparent de l'amitié entre les peuples.

Les services secrets, ou je comme appartenant à ces services, avons fourni personnellement à la Presse des fausses nouvelles pour impliquer à des supposées soucoupes volantes dans des disparitions d'avions civils ou militaires, quand la réalité était que ces appareils avaient explosé dans l'air ou avaient été faits disparaître mystérieusement. J'ai aussi dû menacer à des gens innocents, dont la seule erreur avait été d'apercevoir un objet volant non identifié ; ainsi que tromper au public à toutes les occasions dans lequel le fait était réel, et je devais démontrer le contraire.

Ni que dire a que le chemin que doit parcourir un agent d'information il n'est pas semis de roses, en devant disposer à tout moment l'implacable opposition d'ennemi dans cette lutte secrète. Dans le développement de mon travail j'ai connu la peur à beaucoup d'occasions ; j'ai été emprisonné dans les prisons des pays qui se démocratiques, ai connu les hôpitaux psychiatriques appelés des pays communistes, où sont arrêtés par temps indéfini les principaux ennemis des régimes populaires.

Garde une mémoire très triste de Sychyovka, dans la région de Smolensk, centre spécial où j'ai trouvé à des citoyens soviétiques dont la seule culpabilité a été celle de dire et pas retractar qu'ils avaient vu un navire non identifié, en maintenant que son origine n'était pas terrestre ; j'ai souffert des pressions et persécutions par la policier secrète yougoslave, elle tenez tristement UBVA, quand j'ai été durant mes premières années dans la mission de l'église adventista, dont la centrale était aux Etats-Unis et était manipulée, comme non, par nos agents.

J'ai détruit des réseaux communistes en Amérique du Sud, dont la seule fin était d'assassiner à des haltes officielles des forces aériennes sud-américaines qui, dit est de pas, ils suivaient aussi le jeu à à ce qui est américains dans leurs tentatives de faire taire le problème. Ceci je peux l'affirmer avec connaissance directe, puisque j'ai pu s'infiltrer moi dans les services secrets cubains qui sont le long bras soviétique pour ces questions en Amérique du Sud et, souvent, aux Etats-Unis. J'ai vérifié comment beaucoup d'agents, après avoir été soumis à des interrogatoires impitoyables, cèdent aux demandes de l'ennemi et ils se transforment traîtres aux services de leur pays.

Beaucoup d'hommes d'Etat de petits pays, parlant, ont rêvé géographiquement d'augmenter leur pouvoir et prestige mondial en développant des programmes, tant d'espionnage comme d'interception d'ovnis, comme dans les cas la Libye et de l'Ouganda. En définitive, il y a eu un développement mondial de la recherche sur les soucoupes volantes qui n'a pas pénétré au public.

Les motifs de la censure ont été justifiés suffisamment par nos supérieurs dans le centre de préparation déjà cité. Avec leurs explications détaillées presqu'il nous paraissait naturel que l'agent des services secrets de de tout le monde fassent quand il sera en sa possession pour éviter la publicité du sujet des ovnis. Mais j'ai changé d'avis par l'expérience vécue postérieurement. Peut-être il est du à mon séjour dans un hôpital psychiatrique, où j'ai été recluido être capturé par les services soviétiques d'information militaire au cours d'une mission en Tchécoslovaquie.

Dans les nations de l'Accord de Varsovie il peut être dit qu'il n'existe pas de frontières en ce qui concerne certaines affaires ; tous ces pays ont, dans ses services logistiques immédiats, un désir commun : obtenir toute l'information possible qui permet de capturer un ovni. Avec ce motif beaucoup de personnes ont eu des rencontres désagréables dans les derniers temps.

Les organisations privées de recherche d'ovnis souffrent d'authentiques pestes d'espionnage. J'ai fait partie de de plusieurs rassembles de gouvernement de ces organisations dans plusieurs pays et systèmes politiques et ai découvert qu'en ces dernières ont été infiltré beaucoup d'agents, tant des pays alliés comme des ennemis, qui sont provocadores ou membres de la policier secrète locale.

Concrètement en 1976 il y avait des agents infiltrés dans les organisations suivantes : trois agents allemands du BND dans la Deutsche UFO/IFO Studiengesellschaft qui ont détecté la présence d'un agent de la République Démocratique Allemande et l'ont éliminé. Si les membres de cette organisation font mémoire ils rappelleront que cette année un décès mystérieux s'est produit et que certaines personnes suspectes se sont quittées dans quelques sessions.

Dans l'UFO Nachrichten il y avait trois agents informateurs du BFV, puisqu'avait obtenu s'infiltrer un allemand anarchiste, recueilli par les agents du RASD (service d'information secrète de l'OLP).

Pour ces dates s'est produit à nouveau en France un cas d'espionnage étrange. Un agent polonais a été arrêté par les services de contre-espionnage de la Suisse. Suite à cela ont été découverts deux agents dans la GEPA (Groupement d' Etudes de Phénoménes Spatiaux), organisation française déjà mentionnée dans d'autres chapitres. Les agents de la sécurité militaire « les ont neutralisés », selon le système classique déjà expliqué précédemment.

La Flying Saucers Review comptait comme collaborateurs des agents de l'Intelligence Service, ce pourquoi beaucoup d'articles servaient à intoxicar au service militaire d'information d'autres puissances, fait qui est répété une fréquemment relative dans toutes les revues spécialisées. C'est pourquoi je conseille aux lecteurs que quand ils liront un article sur la manifestation d'une soucoupe volante dans une certaine zone ou qu'un être humain a été raptado par extraterrestres ils surveillent la signature du collaborateur et l'essayent de s'informer de de qui se dissimule sous ce nom. Dans les services secrets on dissimule peu de crédibilité aux disparitions d'hommes avec une possible implication de extraterrestres et lui on considère, par contre, beaucoup d'importance à à celles effectuées en comme terrestres.

J'ai dû prendre part une mission de ce type en Roumanie à l'occasion des déclarations d'un journaliste. Il a déclaré qu'il avait vu exploser à un ovni près de la capital et fallait vérifier s'il agissait de bonne foi ou il s'agissait d'un provocador. Dans le premier des cas il pouvait avoir été témoin d'un essai militaire secret. Alors, le délégué de la CIA à Bucarest, Jay K. Grunner, a demandé qu'était envoyé un commando, entre les composants duquel j'étais. Nous kidnappons au journaliste et avons fait courir le bruit que il avait été raptado par des êtres extraterrestres. Les gens n'ont pas fait beaucoup de cas, mais il y ont eu des revues qui ont publié cette version, spécialement une qui circulait entre les moyens clandestins de diffusion d'un groupe d'étudiants pacifistes. Naturellement, les services de l'Organisation de la Sécurité de l'État ont ouvert une enquête. Suite à cela il a pu être su que le journaliste était un agent au service du SDECE français, ce pourquoi, sans le vouloir, nous nuisons à nos alliés et avons fait une faveur à nos ennemis.

En général, beaucoup de ces organisations changent d'agents souvent. Avec les moyens dont dispose un professionnel des services secrets il est très facile d'occuper, même, des charges directeurs dans les organisations privées de recherche. De cette manière un peut découvrir aux agents ennemis et informer à temps aux services de contre-espionnage du pays lui-même. Souvent il existe des complices même entre les membres de la direction, puisque certaines de ces organisations ont été créées par les mêmes services secrets et laissent ensuite qu'entrent des gens pour le donner forment et légalité et leur servent de soutien pour qu'ils puissent fonctionner avec toute sa capacité subversive. Cette façon d'agir est employé avec succès, par la CIA dans les pays de Tiers Monde.

Aux Etats-Unis tout est plus complexe, presque toutes sont farcie d'agents de la sécurité militaire, CIC (Counter Intelligence Corps), connaissance corps de contre-espionnage. Dans certaines abondent les militaires déclarés qui annoncent sans aucune rougeur que le gouvernement maintient en secret le sujet des ovnis, mais ne prennent pas de précautions pour éviter que les ils s'infiltrent des espions dans leurs organisations privées. Il est comme si l'organisation des Panteras noires laissaient que les membres de la policier puissent verser là sans aucun type de restriction.

Dans une de d'elles, le NICAP, a été président l'amiral Hillenkoeter, ex chef de la CIA. Le plus grand Keyhoe dans son livre « Ce qui est inconnus de l'espace » a voulu donner rehausse à cet amiral par sa contribution précieuse pour la violation de la censure aux Etats-Unis. Il a seulement été à l'avant de la CIA pendant trois années et a dû l'abandonner par sa mauvaise tâche de direction. Pendant son mandat, Hillenkoeter a été très critiqué par son activité pour ne pas savoir évaluer bien les informations reçues, ce qui a fait qu'on crée aux Etats-Unis plusieurs réseaux soviétiques d'espionnage. Sa mauvaise gestion a fait qu'en Italie ils soient sur le point de découvrir la politique de la CIA dans les élections, avec la participation effrontée des services spéciaux américains. Ça a été le responsable de ne pas prévoir celui appelé « Bogotazo » en 1948.

A alors été très discréditée l'image des Etats-Unis, puisqu'avait lieu à Bogota l'IX Conférence Interaméricaine et en elle a été assassiné le chef libéral colombien Jorge Eliecer Gaitán. L'attentat a été provoqué pour accuser aux communistes, bien que, plus tard, on ait démontré que l'événement a été une simple vengeance personnelle, ce pourquoi la CIA n'a pas eu une activité très aérée. Hillenkoeter lui-même a publiquement déclaré qu'ils ne prennent pas en considération les données fournies par la CIA, puisqu'ils avaient été manipulés par des agents étranges à à cette dernière. OU ce qui est la même chose : pour excuser son manque de professionnalisme, il disait publiquement que l'organisation n'avait pas capacité pour que ses informations soient convenablement écoutées, ce pourquoi on déduisait que le service secret ne peignait rien.

ET il faut tenir compte que cela se produisait dans les temps de la guerre froide, ce pourquoi les Etats-Unis étaient sans défense dans la guerre secrète qui était développée à ces moments.

Plus tard il a eu un autre échec avec les informations fournies au gouvernement sur il Le reprend en choeur. En effet, il n'a pas su informer dûment des intentions des communistes dans ce pays avant la guerre ou n'a pas fait qu'on évalue convenablement ses informations dans un sujet tellement important, ce pourquoi se manifestait de nouveau son inefficacité dans des affaires tellement importantes pour la sécurité nationale. En outre, vu sa propriété à l'armée, il n'a fait rien pour imposer l'autorité de la CIA à aux autres services militaires d'information qui existaient : concrètement, ceux la marine et la force aérienne qui, en Europe, et, en général, dans toutes les bases où ils se trouvaient, n'obéissaient pas aux ordres des responsables des gares de la CIA dans ces pays. C'est peut-être celui-là une des causes par lesquelles il a été obligé d'abandonner la CIA.

Plus tard, quand il a été dans le comité de gouvernement du NICAP il a reconnu qu'il y avait des sujets sur les ovnis qui étaient considéré de halte secrète (top secret), mais personne n'a été demandé comme il était possible qu'un ex chef des services secrets dirait publiquement quels sujets étaient matière réservée dans les forces armées. ET ce qui était encore plus inexplicable était comme il ne recevait aucun avis pour qu'il ne continue pas avec ses déclarations. Il faut rappeler dans ce point que, par, ils ont assez moins assassiné à des présidents d'état.

Il est clair que le public ne s'est pas rendu compte encore de de ce qui est qui sont quelques organisations de recherche de ovnis qui ont des ramifications par tout le monde par le biais de différents correspondants qui va et viennent. Ceux-là personnages, pour démontrer les preuves du sujet des soucoupes volantes, montrent des documents confidentiels, dont la propriété est interdite même pour les membres des forces armées qui les ont rédigés. Il est suspect comment ces hommes se mettent en rapport habituellement avec de hautes charges militaires à auxquelles ils critiquent continuellement et, par contre, ils sont portés tellement bien avec eux, comme s'ils n'avaient pas été considérés en comme faits allusion.


Organisations qui sont épié aux Etats-Unis

Entre les organisations qu'ils sont épiés aux Etats-Unis et font l'objet d'attention préférentielle du contre-espionnage on compte les suivantes :

Aerial Phenomenon Research Organization (APRO), deux dont les membres ont été arrêtés en Bulgarie en 1972, tandis qu'ils photographiaient avec des chambres spéciales des installations secrètes de défense antibalistica. Comme dixièmes, ils appartenaient à cette organisation, mais des membres de la Communauté religieuse des Témoins de Jehova étaient des sujets bulgares. En réalité, je ne connais pas s'ils étaient des membres réels de ces organisations ou ils le simulaient pour qu'il leur serve de protection dans des cas difficiles. Ils ont été condamnés à chaîne perpétuelle et ont été emprisonnés dans un pénitencier de la sécurité maximale dans l'île de Belena.

Dans le siège central de l'APRO se sont produites aussi des disparitions suspectes de personnes qui étaient liées l'ambassade de la République de Cuba au Mexique.

Le National Investigations Committee on Aerial Phenomena (NICAP), avec des correspondants dans les nombreuses zones du monde, est une dont il a une concentration plus grande d'espions par personne affiliée du monde. Je recommanderais personnellement à tout aspirant à espion qu'on affilie à cette organisation et qu'elle manifeste des désirs de faire un voyage à Moscou pour aller à une certaine université où on distribue des études d'espionnage. Il peut avoir la sécurité que ce sujet sera emprisonné par les agents du contre-espionnage ou sera recruté par ce qui est soviétiques.

Cette organisation est arrivée à influencer des représentants politiques américains, en provoquant quelques interpellations dans la Chambre de Représentants, ce qui le rend intéressant du point de vue de l'information secrète. Quelques espions soviétiques « ont été neutralisés » après les avoir été vues aller d'ivresse avec un certain congressiste américain.

Presque tous les correspondants dans des pays opposés à la ligne politique américaine sont informateurs conscients de la CIA. Il suffit de rappeler qu'aux Etats-Unis il y a un haut pourcentage de personnes qu'ils croient dans les ovnis ; ceci a servi, même, pour que James Cas on fasse de la publicité électorale en annonçant qui il avait vu une soucoupe volante et en promettant qu'elle donnerait à la lumière publique toute l'information qu'ont les forces aériennes américaines sur le sujet, ce qui serait tant comme dire la formule de la bombe de neutrons. Ni qui dire a que Cas, après avoir porté assez de temps dans la Maison Blanche, encore n'a fourni aucune information au public. Patience, donc, pour ce qui est ingénus qu'ils lui ont crus !

Mutual Ufo Network MUFON, organisation qu'il compte dans son adresse des personnages très intéressants, dont les téléphones sont contrôlés par la policier. Ils suggéraient dernièrement qu'ils possédaient une documentation secrète du gouvernement sur les ovnis. Ils ont une surveillance discrète par le contre-espionnage militaire (CIC). Vers le milieu de 1978 le CIC a reçu des nouvelles en Fort Holarbird selon lequel un groupe de cubains filocastrístas, au service de la direction générale d'information, prétendait kidnapper au président de la dite organisation. On a ensuite vérifié que les supposées nouvelles étaient, en réalité, une provocation des communistes qui ont ainsi découvert à celui infiltré qui « a été neutralisé » (assassiné dans le jargon des services secrets).


Autres organisations épiées

El Project Starlight International (PSI) a eu l'honneur que les services d'espionnage soviétiques ont lancé deux fusées d'espionnage orbital SAMOS 988, un type de satellite perfectionné pour faire des recherches sur ses activités. Apparemment cette organisation est parrainée par un groupe qui lance des signaux au ciel pour essayer de contacter avec un ovni. Les services de sécurité militaire ont arrêté à plusieurs agents ennemis dans leurs débuts. Comme anecdote je dirai que s'est produit en Union Soviétique un cas semblable en 1975 et ce qui est américains n'ont pas été considérés en comme informées : ce qui est soviétiques faisaient des « lumières » qu'ils servaient à détruire des satellites d'espionnage. Comme il est vu, ce qui est soviétiques croient dans les ovnis, mais aussi dans d'autres choses.

Évidemment qu'il y a davantage d'organisations de recherche privées dans le monde et serait très long les énumérer ici, par mon expérience je sais que les ovnis ne sont pas comme pour tomárselos à plaisanterie et les militaires, évidemment, les prennent en considération très.


De grands mythes

Durante mon époque de d'infiltrée dans certaines de ces organisations ai vu des gens de toutes classes : embaucadores que vivent de compter des histoires, des journalistes sensationnalistes, gens avec des désirs de notoriété, chercheurs honorés et Mesías qui prédisent un grand développement de l'Humanité quand les ovnis seront faits connaître. Mais j'ai aussi vu beaucoup ingénus, peut-être de trop.

Comme j'ai déjà dit avant, aux Etats-Unis quelques congressistes rendent carrière politique en se basant les ovnis. Dans le Parlement de Londres on est arrivé à demander des recherches officielles. Donc bien, le Monsieur Carter, comment non, il a aussi fait usage du système. Je vais surtout fournir des données, à auxquelles ils croient encore dans leurs anciennes déclarations, pour qu'ils analysent ensuite.

Harold Brown, secrétaire de Défense, conseiller d'IBM (Multinationale), a été directeur du département recherche et ingénierie du Pentagone pendant la période de de 1961-65 (quelque chose devrait voir avec tous les projets de captures et de créations d'appareils semblables) ; entre 1965-1969, secrétaire d'Aviation (officiellement responsable de la censure, bien que, en réalité, il soit porté dans des organes supérieurs. Sous son mandat on a effectué le projet rouge). En outre, sous leur responsabilité ont été bombardés beaucoup de peuples civils du Vietnam. Il a été consultatif de Rockefeller pour affaires d'industrie d'armement. Un homme de grande humanité, en somme.

A. M. Schlesinger, secrétaire d'énergie, président de l'Atomic Energy Comission (AEC). En 1971 ex directeur de la CIA, a été secrétaire de Défense pendant le coup d'état dans l'ancien Chili et « expert au Vietnam ».

Abigniew Brzezinski, président du Conseil National de la Sécurité, premier président de la Commission Trilatérale et chef et conseiller de plusieurs multinationales, avec expérience dans la CIA.


[/aeva]
edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 septembre 2008 à 16:26:09


Eh eh

je suppose que personne ne prendra le temps de lire les 4 articles parus dans El Pais... mais ce n'est pas grave.

Dans le premier, je n'ai mis qu'un tiers de la totalité de l'article qui parle surtout de la "formation" d'un agent secret et de différentes opérations.

Ensuite arrive les infos sur les ovnis que j'ai retranscris en totalité.

Il m'intéresserait de savoir ce qu'en pense les lecteurs du forum, notamment ceux qui ont une grande connaissance du phénomène mais aussi des différents intervenants.
Je ne sais pas si ce "témoignage" est déjà connu...

Si vous ne lisez pas tout, jetez au moins un oeil aux différents titres de paragraphes, si cela se trouve vous trouverez un sujet qui vous intéresse plus particulièrement.

Désolé pour la traduction imparfaite, mais on arrive a suivre malgré tout.


Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 septembre 2008 à 16:32:25
Traduction Worldlingo

El Pais (http://lacomunidad.elpais.com/diariosdelosabducidos/2008/9/7/la-verdad-sobre-ovnis-las-torres-gemelas) du 07/09/09, LA VERDAD SOBRE LOS OVNIS EN LAS TORRES GEMELAS   LA VÉRITÉ SUR LES OVNIS DANS LES TOURS JUMELÉES

Citer
Estimé professeur V. : Pendant l'attaque terroriste aux Tours Jumelées du World Trade Center à New York, le passé 11 septembre 2001, j'ai eu l'occasion de compiler plusieurs photographies où on peut apprécier la présence d'objets volants non identifiés, c'est-à-dire, Ovnis. Ceci a été immédiatement écarté par les moyens, et en outre censuré d'une manière évidente, puisque toute l'attention s'est centrée l'événement, et comme la grande majorité de la population mondiale il n'a pas le cadre de référence de ces objets, beaucoup les ont confondus avec des éléments faits apparaître par la même explosion. Toutefois, je répète, j'ai quelques photographies et vidéos où on voit circunvalar l'emplacement par des sphères, plaques et « navires ». J'ai même une photographie où un de ces objets apparentement lance ou en germant un rayon à une des parois de d'une des Tours. Aussi s'intéresserait savoir si chivo expiatoire a réellement été Bin Laden qui a été derrière les attaques ou est simplement un et s'il y a eu sauvetage de victimes par ce qui est extraterrestres.


P. B.

Réponse
Apprécié P. : J'ai eu aujourd'hui session de contact télépathique avec les Enseignants de Lumière et ai profité pour consulter spécialement sur ce que tu as demandé. Les réponses ont été les suivantes :
1) oui, il a été Bin Laden qui a organisé l'attaque terroriste aux Tours Jumelées ;
2) oui, il y a eu présence Ovni dans les Tours jumelées au moment de l'explosion. Il y avait autour de dix navires spatiaux, toutes appartenant la même planète (situé hors de notre système solaire) ;
3) ils ne sont intervenus absolument dans l'événement, mais ils se sont seulement limités à observer, parce qu'ils ne peuvent pas intervenir dans des affaires d'autres planètes (ceux qui voyageaient dans ces navires étaient des êtres, outre technologique, moralement très évolués) ;
4) il n'y a eu aucun sauvetage de victimes par ces extraterrestres ;   
5) ils ne savaient pas à l'avance que cela allait arriver, parce que les faits se sont approchés en se produisant (ils l'ont fait dans seconds) ;
6) dans ce cas, il n'y a pas eu dissimulation gouvernementale des photos des tours jumelées et des Ovnis, et l'essai est dans lesquel ils ont circulé et continuent à circuler abondamment par tout le monde, particulièrement par le Réseau.
Il faut tenir compte, d'autre part, qu'il y a souvent de l'autocensure, pour divers motifs, des moyens de communication eux-mêmes. Bienvenu au Club. Une forte embrassade.
H.V.

Si toi intéresse le sujet des mystères qui ont eu perplexes aux êtres humains depuis très longtemps, tu peux copier, directement et gratuitement, de cet emplacement web les livres « Énigmes develados » (parties I, II, III, etc.), « le Ciel répond » (parties I, II, III, etc.), le Dictionnaire Technique de Psicointegración et aussi les autres livres qu'ils sont mentionnés.
Pour cela haz clic dans les rubriques respectives qui sont juste sous des « LIVRES GRATUITS », à gauche et en haut de cette page.
La division dans des parties des livres est au seul effet de faciliter sa copiée.
EN entrant à la page tu trouveras les pas simples que tu dois donner pour l'archiver en Word.
Aussi tu peux copier, directement et gratuitement, les sessions de contact télépathique que nous avons maintenues avec divers Enseignants de Lumière.

01001

En aimant P. B. (Le L.)
edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 septembre 2008 à 16:55:52
Traduction Worldlingo



El Pais (http://lacomunidad.elpais.com/diariosdelosabducidos/2008/9/9/ummo-sectas-ovnis-y-servicios-secretos) du 09/09/08, Ummo: sectas, ovnis y servicios secretos
[aeva]
Citer

Ummo : sections, ovnis et services secrets

J'ai visité pour la première fois Aluche et San José de Valderas en 1988. L'objectif de ma visite aux supposés lieux des avistamientos ummitas - comme celui de tous les chercheurs qu'ils ont visités avant que je la zone sois de reconstruire les faits et de les essayer de localiser déjà à d'autres témoins des incidents outre les connaissances.

Je rappelle que, en interrogeant aux nouveaux propriétaires de la Barre Palencia (la barre avait été transférée peu avant), en Aluche, une conversation de de lui plus pittoresque s'est produite :
- « Rappelez-elle - ai-je demandé ce qui est de la Soucoupe Volante ? »
- « En effet Monsieur, comme non, jusqu'à on a écrit un livre et tout ! ». (Il se référait à un Cas Parfait).
- « Connaît quelqu'un dans le quartier qui verrait ? »
- « bien sûr ! , l'ont vu beaucoup de gens. Un une tel Vicente Ortuño, un un tel José Luis Jordán… beaucoup de gens, jusqu'à on a écrit un livre ! «
- « Ou, déjà - j'ai insisté, mais rappelle à quelqu'un plus ».
- « Buff, beaucoup de gens. Ortuño… ce, Jordán… beaucoup de gens, jusqu'à on a écrit un livre ! « .
- « Qu'oui. Déjà se qu'on a écrit un livre. Mais ne rappelez-elle pas à quelqu'un plus qu'aurait-elle vu ? «
- «  Qui lui dis que l'ont vu beaucoup de gens !. Le une tel Vicente Ortuño, et autre Monsieur qui passait d'occasion ici et qui était appelé José Luis Jordán… et… nous allons, que l'a vu tout le monde… si jusqu'à on a écrit un livre… ! « .
Il nage, qui il n'y a pas eu manière d'obtenir aucun autre nom. Le fait qu'on ait écrit un livre sur le sujet c'était, pour ces travailleurs, essai irréfutable que le cas était authentique, « comment ils allaient écrire un livre s'il était mensonge ».

Dans mes visites à San José de Valderas s'est précisement produit la même chose. Au moins dans les visites antérieures à au 7 avril 1990, date à laquelle Antonio Jose Ales a organisé « une Alerte multitudinaria OVNI » dans les Châteaux de Valderas. Cette nuit se on là des centaines de personnes, beaucoup de d'elles fanatiques des OVNIs disposées à toute chose pour sortir dans la photo, et les chercheurs que nous assistons à cette réunion nous avons pu connaître à à nombreux « contactés avec UMMO ». Toutefois ces témoignages nous n'ont mérité aucune crédibilité. Toutes les hypothèses contactées avec UMMO connaissaient les livres sur le sujet, et pouvaient parfaitement fabular leur histoire.

Dans une de mes visites à Valderas - je répète antérieurs à à 1990, je suis arrivé à localiser, par un de ces caprices du destin, à ex- un élève du collège situé dans les célèbres palais de Valderas, à l'époque du supposé attérrissage. Apparentement, les témoins de l'avistamiento ont été infinité, et les témoignages rassemblés entre les élèves de de ce qui est monjitas de l'Ordre de l'Amour de Dieu (qu'occupaient alors le actuellement démoli château des Marqueses de Valderas).

Donc bien, Mª Broyer Martín-Maestro Barea était élève du dit collège de de ce qui est monjitas de l'Amour de Dieu en juin 1967. ET comme chaque jour, il avait assisté à classe avec ses compagnons. EN la demandant s'il connaissait quelqu'un à San José de Valderas qui verrait le navire je me confirme ce qui me craignait :

- « Ton es-tu arrivé à voir quelque chose ? »
- « Non, la vérité est que je n'ai vu rien, mais a dû le voir beaucoup par de gens, parce qu'au jour suivant elle est sorti dans le périodique ».
- « Connais-tu quelqu'un qui verrait le navire ? »
- « La vérité est qu'il ne saurait pas decirte un nom concret, mais a dû le voir beaucoup par de gens, parce qu'au jour suivant elle est sorti dans le périodique ».
- « , Mais un certain voisin le tien a dû Déjà commenter quelque chose… »
- « bien sûr ! , lui il a commenté tout le par quartier, mais on commentait ce qui disait le périodique. Je, mais le pense, la vérité est que l'Je n'ai écouté personne dire « l'ai vu ».
- « Mais, comme il a été écrit, compagnons de ton collège, et je suppose que des professeurs, ont aussi vu la Soucoupe. Selon les photos il a été marché au-dessus de votre collège à plein jour ".
- « Oui, cela paraît par les photos, mais la vérité est qu'aucune compagnon de ma classe l'a vu ».
- « ET d'autres classes ? »
- « J'ai étudié dans ce collège beaucoup d'années, et ce qui est certain est que je n'ai jamais connu personne, élève ou professeur, qui dirait d'avoir vu le navire. Mais la vérité est qu'ont dû la voir beaucoup par de gens, parce qu'au jour suivant il est sorti dans le périodique… «

Ces deux exemples nous font face à l'essence de l'UMMO affaire ; a été tellement extraordinaire la répercussion sociale du cas, et sa divulgation internationale, que peu d'amateurs aux OVNIs ont été sérieusement interrogés son authenticité, et moins encore ont investi du temps et de l'argent dans leur recherche.

J'admets mon impotencia pour localiser, tant en Aluche comme à San José de Valderas, d'autres témoins des supposés macro-avistamientos, que ceux cités dans l'oeuvre un Cas Parfait, livre dans lequel on cite un troisième avistamiento d'un navire ummita en Espagne pour ces mêmes dates. En ce qui concerne celui-là hypothèse avistamiento dans la route de Betanzos (la La Corogne) à Villalba (Lugo), les résultats de mes enquêtes ont été égal de d'improductifs.

Oscar Roi Contrarie, qui a été le premier Espagnol ufólogo, a fait des recherches en temps venu sur ce cas, mais il s'est trompé ; il a effectué sa recherche dans le Ressortissant VI carrossable entre Betanzos et Lugo. Il a interrogé à beaucoup de personnes et autorités, et ne les est pas parvenus à localiser aucun témoin du supposé avistamiento, ce qui plus tard renforcerait son scepticisme autour d'UMMO. Toutefois celui-là n'est pas la route à à laquelle se référait le supposé témoin, puisque depuis l'ouest de Betanzos part ce qui est Régionale par 640 qu'elle porte directement à Villalba, et celle-là est la route à à laquelle se référait Pedro Pablo Barrios.

Cependant cette erreur de Roi Contrarie ne change absolument les choses. J'ai personnellement effectué la recherche dans cette route, en interrogeant à des voisins de différents peuples dans les 58 km de son trajet entre Betanzos et Villalba. ET j'ai même visité ce qui est cuartelillos de la Garde Civile des deux populations, mais tout a été inutile. Bien que localisant beaucoup de cas d'avistamientos OVNI inconnus dans cette zone, précédents et postérieurs à l'année 67, personne ne rappelait une soucoupe volante avec le symbole ummita dans sa panse… Cependant, quelques années ensuite un attérrissage avec des traces, des photos se produirait, etc., d'une soucoupe volante avec le symbole) + (à La Corogne, en laissant des traces dans la pâture brûlée après son « attérrissage », en renversant la végétation à son pas…

Ufológicamente, à mon avis, il y avait peu faire des recherches dans l'UMMO affaire. À l'exception de certains avistamientos d'OVNIs avec le symbole ummita célèbre) + (, ou quelque chose très semblable, dans son « fuselage ». Je possède des témoignages et y compris des photographies d'OVNIs, que m'ils n'ont pas autorisé à publier pour l'instant, dans lesquel quelque chose très semblable au symbole) + (il apparaît sur l'objet. Mais à mon avis ces avistamientos, quelques antérieurs à à 1950, rien doivent voir avec les rapports ummitas reçus à partir des années 60. Par exemple, en été de de 1917 une famille de Peñascosa (Albacete) a aperçu une espèce « de chapeau del que sortaient 4 jambes », avec un symbole semblable à une H dans leur panse (voir les ÉNIGMES nº 20, p. 24).
Je peux démontrer que le symbole) + célèbre (il existe dans des atmosphères ésotériques et paranormales bien avant 1950, une date de la supposée arrivée de de ce qui est ummitas à la Terre, toutefois, s'il est vrai qu'elle a été popularisé universellement à partir de 1966, quand Fernando Sesma a commencé à recevoir les lettres ummitas.
Le cas espagnol le plus universel

Jamais, dans l'histoire de l'ufología espagnole, un cas de supposé contactismo OVNI a eu une répercussion plus grande, et cette répercussion sociale est très importante pour comprendre les utilisations du cas. Après les avistamientos d'Aluche, Valderas et la Galice, les réunions de Fernando Sesma dans la Baleine Heureuse, et par conséquent les rapports ummitas, ont commencé à être divulgués au niveau national. Le MOEUD, les articles de Sesma dans Dix Minutes, et ses conférences publiques ont commencé à populariser UMMO.

Antonio Ribera a publié ses livres De veras les OVNIs surveillent ? (Place et Janés, 1975), le Mystère d'UMMO (Place et Janés, 1979), UMMO : La vérité incroyable (Place et Janés, 1985) et UMMO informe à la Terre (Place et Janés, 1987), qu'ils ont terminé de diffuser par tout le monde la passion par UMMO, être traduits à différentes langues, dans différents pays.

Le père López Guerrier a aussi publié son monumental en Surveillant à la distance de l'Univers (Place et Janés, 1978), et le Dr. entrañable. Juan Aguirre s'occupait d'imprimer dans trois volumes tous les rapports ummitas connus jusqu'à ce jour. Dans plusieurs pays sud-américains et européens, l'« ummología » se transformait une spécialisation ufológica avec corps propre. En Argentine ils arrivaient à construire un « hôpital » intégré par des médecins alternatifs, basé la supposée médecine ummita.

Rafaël Farriols organisait en juin 1971, dans l'Hôtel Osasuna de Ponts, le Premier Symposium UMMO en Espagne ; trois jours conférences, colloques et débats avec la participation de nombreux chercheurs, pendant lesquels - et tout au long de 30 heures un locuteur professionnel lisait à l'audition (qui le résistait) tous les rapports ummitas qui étaient possédés. Deux années ensuite, en mai 1973, le même Farriols organisait dans l'Hôtel Ritz de Barcelone le second congrès sur le même sujet. Plus tard on organiserait un troisième congrès à Alicante, avec une répercussion internationale encore plus grande.

Scientifiques de prestige dépassé, comme français le Jean astrofísico Pierre Petit, on jouerait sa crédibilité académique en publiant des livres sur l'UMMO ses pays d'origine, ou en incluant « guiños » ummitas jusqu'dans ses travaux de divulgation exclusivement scientifique ; comme ses cómics infantiles fascinants sur tu Elles risques d `Anselme Lanturlu (Paris, 1985) où Petit dépeint à Hoyle dans la page 61 avec une cravate pleine de symboles ummitas. D'autres, comme le Wendelle américain Stevens, enregistraient des documentaires monographiques sur le sujet, ce qui a porté à UMMO à d'autres écrans télévisuels outre les Espagnols. En 1969 le Canal 13 de la Télévision Argentine avait fait déjà la même chose, en visitant les réunions entre amis de Sesma dans la Baleine Heureuse.

Au Japon, au Canada, l'Italie, etc., apparaissaient authentiques clubs de fans d'UMMO. ET des auteurs de de ceux-là et d'autres pays du monde ont commencé à écrire des livres monographiques sur l'UMMO. Sans aller plus loin, en mai 1997 il pouvait acheter dans de grands magasins de Bucarest le livre Comentariu l'UMMO misteriul de Donnent Mirahorian, qui avec cette oeuvre diffusait parmi le peuple roumain, comme l'a fait avant OZN, Afacerea UMMO de Renaud Marhic, le cas OVNI espagnol plus célèbre que le monde.

Le connu acteur et le directeur de cinéma Jacinthe Moulin à huile - davantage de connaissance comme Paul Naschy- est arrivée à préparer un tiret qu'elle a intitulé : L'homme qui est venu d'UMMO, joué par Patty Shepard et Michael Rennie, le protagoniste d'Ultimatum à la Terre et postérieurement des Envahisseurs. Comme mo'il a raconté de la Jacinthe Moulin à huile pendant une des entrevues que nous avons maintenu dans leur maison madrilène, l'homme que vin d'UMMO, produite par Jaime Prades S.A en 1969, il a terminé en re-titulada comme les Monstres la Terreur, le titre beaucoup plus commercial, et racontait l'histoire - d'un Michal extraterrestre Rennie- qui arrivait d'UMMO pour dominer la terre, en utilisant pour ses plans aux monstres classiques ; Drácula, Frankeinstein, homme- le Loup, etc.

Naturellement le ruban n'a rien voir avec l'histoire « authentique » de de ce qui est ummitas, mais bien c'est un nouvel exemple de la répercussion sociale qui a eu l'UMMO affaire.

Le symbole d'UMMOELEWE) + (, il a été rendu absolument universel. Durant les années 70 il a commencé à être assumé comme symbole extraterrestre par contactés de tout type, et a commencé à trouver dans psicográfias de la Mission Branche, dans des messages révélés Fraternité Cosmique, ou visions « télépathiques » douzaines et douzaines contactés d'OVNI de de tout le monde. Plus encore, quand il a été produit le tenez avistamiento d'un OVNI dans la ville russe de Voronezh, qui a donné le retour au monde divulgué par l'agence Tass soviétique officiel, certains des témoins interviewés par les journalistes décrivaient le symbole d'UMMO dans le fuselage du navire qui avait atterri, hypothétiquement, en Voronezh. Ce cas a été la griotte qui a terminé de « autentificar » l'origine extraterrestre des navires ummitas.

Sans doute UMMO il s'est transformé, durant dernières trente années, dans le cas de contactismo espagnol d'une plus grande répercussion mondiale. ET certains de ses éléments, comme ce qui est célèbre símbolito) + (, ils ont déjà pénétré leur origine ummita propre, pour être assumé par ceux contactés de toute la planète, comme « un authentique timbre d'authenticité » étrangère…
Ce symbole a commencé à être rendu célèbre en 1967, il y a maintenant précisement 30 ans, avec les photos prises à San José de Valderas. Donc nous devions reculer dans le temps.

José Luis Jordán Peña

José Luis Jordán Peña, a été le seul personnage omniprésent le long de toute l'histoire de l'UMMO affaire. Il, en plus d'être le principal témoin du Cas Aluche, avec un voisin de la zone qui «  » a accidentellement vu précisément le navire depuis son domicile (Vicente Ortuño), ça a été le principal chercheur du Cas Valderas (la recherche duquel a aussi collaboré « accidentellement » Ortuño).

José Luis Jordán a coïncidemment interviewé aussi Pedro Pablo Barrios, témoin de l'avistamiento du navire ummita entre Betanzos et Villalba. ET plus encore. Le second nom de famille de Jordán est Galet. ET il, et pas un autre, était M. célèbre Galet qui a commencé à fréquenter les réunions entre amis de Sesma dans la Baleine Heureuse vers 1966, en conduisant le secteur sceptique du groupe, et en terminant par fonder son association propre : Eridani.

En temps venu j'ai eu la fortune de « hériter » la majorité du dossier de le premier ufólogo qui a existé en Espagne : Oscar Roi Contrarie. Roi Contrarie, qui a commencé à étudier les OVNIs en 1945, comme la majorité des Espagnols a eu les premières nouvelles sur « la colonie ummita en Espagne » grâce aux déclarations scandaleuses que Enrique López Guerrero a faites à l'ABC le 17 septembre 1968. Toutefois, par une lettre Antonio Ribera à Roi il Contrarie, datée du 9 décembre 1967, ce qui est ufólogo catalan écrivait :

« Sur les types de humanoides, de moi crois que, grosso manière, nous pouvons les réduire à deux catégories : « nains » et « êtres humains normaux »…

Une information que je ne peux maintenant pas détailler, parce qu'il nous porterait trop de temps, il donne le point d'origine des « hommes » ; celui-ci serait une planète qui tourne autour de l'étoile Wolf-424, une étoile rouge naine - ensuite très vieille que se trouve à 14.6 années lumière de la Terre. Il s'agit d'une « piste » que nous avons commencé à suivre, et que nous ne savons pas où il nous emmènera ». Celui-là a été la première référence à UMMO qu'a reçu Roi Contrarie, bien que ne l'ait pas su jusqu'à beaucoup ensuite.

Sans davantage de donnée, et seulement avec ce paragraphe minimal, Roi Contrarie a déjà commencé à être interrogé l'authenticité du cas, en écrivant à Rivage par sa lettre de réponse - datée du 16 janvier de de 1968- :

« J'ignore quels sont les antécédents qu'ils vous font soupçonner que les OVNIs soient servis, en partie, par humanoides du système solaire Wolf 424. Il est difficile de penser qu'une étoile d'un tel degré de décadence, avec une température superficielle non supérieure à aux 2.500 ºC, puisse loger dans ses planètes des êtres qui tellement peu diffèrent de notre constitution physique propre. _ égal difficile être penser que ils et nous être produit évolution différent délier par ce distance ".

Sans le savoir encore, par Roi Contrarie a commencé sa relation avec UMMO avec le même esprit critique avec lequel il lui a terminé. En lettre à Rivage, de du 2 octobre 1968, il écrivait :
« Un jour de de ces cinq, j'ai lu des manifestations d'un prêtre sévillan, sur les colonies extraterrestres et les preuves sur son lieu d'origine. Par rapport à ce qui est dernière, mémoire que Vous il m'a dit quelque chose semblable. Quelles sont ces preuves ? « .

ET si je dois être précis du tout, sa tâche de recherche active dans quelque chose relative à UMMO a été entamée le 30 août de du 68, puisque, par le fait de d'être celui seule connaissance galicienne ufólogo, Antonio Ribera lui avait demandé de faire des recherches sur supposé avistamiento de dans la route de Betanzos à Villalba, à auquel j'm'ai déjà renvoyée.

En 1969 Antonio Ribera a envoyé à Oscar Roi Contrarie un exemplaire de son livre un Cas Parfait, et le galicien ufólogo a effectué une étude sur les photographies de San José de Valderas qui illustraient le livre. Les marges des photographies dans l'exemplaire d'Oscar Roi sont pleines annotations, de calculs et d'équations.

Son avis a finalement été que les photographies de l'OVNI de San José de Valderas étaient une fraude. Il était traité, selon les calculs d'Oscar Roi, de deux séries de photos prises par un même photographe, qui a utilisé un trépied, et une maquette d'une soucoupe volante. Nous pouvons imaginer comment sont tombées les déclarations d'Oscar Roi dans la Communauté ufológica espagnole.

La correspondance entre Roi Contrarie et autres ufólogos de l'époque laisse très clair son avis à ce sujet : « Je crois particulièrement qu'en Valderas il y a eu quelque chose, parce que sont beaucoup les témoins, mais quant aux photographies je peux entièrement certifier qui ont été obtenu avec trépied, qui sont, allons, une falsification ». Roi à Ballester Ormes, 17 février 1970. « Les photographies de Valderas, évidemment, sont un trucaje, mais d'autre part s'attire l'attention la rapidité avec laquelle on a effectué, surtout, et les tubitos heureux », Roi à Osuna, 10 avril 1970.

Rapide d'autres Espagnols ufólogos, comme le pionnier andalou Manuel Osuna, ont été unis à l'avis de Roi Contrarie :

« Quant à l'UMMO affaire, ma position est - et lui elle a été toujours tellement radicalement négative comme la sienne. Me s'avère végétativement impossible à l'admettre comme extraterrestre. Est supérieure bonne volonté. Ainsi je l'examine dès le début avec Rivage. An et demi avant l'apparition du livre de Valderas, je l'ai induit fois répétées qui était prudent et on ne lancerait pas approuver l'affaire. J'ai vu ensuite, avec étonnement, que, même, consacrait son oeuvre au « frère » DEI-98. Le il aura ses raisons particulières. Le vous VOYEZ de Valderas il suppose un compromis grave avec une vérité à peine vérifiée ", Osuna à Roi, janvier 1970.
« J'ignore absolument ceux qui ou celui qui peut être difficile dans l'UMMO affaire. Peut-être un groupe de mystiques, peut-être une arme de plus dans ce guirigay international que nous souffrons. Celui qui sait ? Mais je nie entièrement le caractère qui prétend être donné le. Il n'a pas sens. « Roi à Osuna 25 janvier 1970.

Mais le plus fascinant que tout, est qu'en 1971 Oscar Roi il a commencé déjà à pointer envers un possible coupable :
« … par la circonstance que Jordán a été un des artisans d'un Cas Parfait » Roi à Osuna 20 mars 1971 ; « Indépendamment le d'une tel Jordán, ceux qui ont vu la norme celui-là, tellement inconnu, qu'ils mettent en rapport avec UMMO, sont des gens qui restent dans l'anonymat. Le reste des témoins, ceux qui donnent la face, et un autre qui non, seulement ont vu l'objet et, tout lui plus, quelque chose foncé dans leur partie inférieure ". Roi à Ballester Ormes, 8 avril 1970 ; « Il est étrange qui Brun effectue une tâche investigatrice tellement semblable à à celle de Jordán et, surtout, que tous les deux se trouvent avec un ingénieur appelé énigmatique Ramirez pour un, et hypothétiquement Ramirez, pour un autre ». Roi à Rivage, 19 avril 1970 ; « Le matériel plus important pour un Cas Parfait l'a donné Antonio ce qui est farsante de Jordán Galet ». Osuna à Roi, 14 avril 1970 ; « … en plus de ce que Jordán Galet a rehuido beaucoup mes questions… », Roi à Rivage, 10 juillets 1971.

Au fil du temps d'autres chercheurs, comme le groupe IVAN ou Carlos Berché, effectueraient des travaux extraordinaires en tendant à Jordán comme probable impliqué, mais restait à obtenir des essais.

En ce sens, le destin se mettrait de notre partie, et en 1988 la fortune nous apporterait une importante découverte par rapport à Jordán Galet et les cas Aluche et Valderas. Par ces hasards de la vie le père de José Juan Montejo, celui qui à cette époque travaillait avec Javier Sierra dans une recherche conjointe sur l'Aluche, a rappelé que vers 1966 il partageait une pension avec José Luis Jordán Peña… et Vicente Ortuño !.

C'est-à-dire, que Ortuño et Jordán, les seuls témoins connus de l'OVNI d'Aluche, étaient connu avant le dit incident, contre ce qu'ils avaient toujours déclaré… Cette coïncidence incroyable, un cadeau du destin à la ténacité ignifuge de Montejo, nous a mises à tous sur la piste la de la nature réelle du cas Aluche, et par conséquent, de l'UMMO affaire.

ET c'a précisément été une discussion avec Montejo celle qui m'a motivée à reconduire mes recherches sur l'UMMO en un autre sens. D'une part il existait la possibilité que Jordán fasse partie d'un groupe, ou qu'il ait été le seul auteur. J'admets que personnellement, contrairement à Montejo et à la majorité de « ummólogos », de mo'étais partisan de la seconde option, et il l'était parce qu'il avait eu l'occasion de faire des recherches sur cas de parallélisme énorme comme l'UMMO affaire dans sa genèse : le cas DARO, ce qui a pu avoir été l'autre affaire UMMO, et ce qui a résulté d'être une fraude élaborée par un seul individu.

Donc, conditionné par mon expérience personnelle avec le cas DARO, que me 3 depuis années il a démasqué, j'aie centré ma recherche en Jordán en partant de l'hypothèse de travail de son emploi de régisseur unique de l'UMMO affaire.

En temps venu j'ai eu accès aux données policières sur M. énigmatique Galet. Dans sa fiche policière figure une donnée curieuse :

D. José Luis Jordán Peña.
Fils Dionisio et de Rogelia.
Né à Alicante, le 13 janvier 1931.
État civil : marié, avec il Donne Maite ---- *

Domicilié à la rue Bruxelles, nº --, étage --, Gauche, de Madrid. Fait le compte rendu son pas par le Cabinet d'Identification (Cabinet de Policier Scientifique), lui est prises les traces numériques le 4 mars 1974, après avoir été attentivement par l'infraction de « Menaces ».

Est composée sa dénonciation d'un vol de voiture, marque Seat-124. Immatriculation B-V…
Comme simple curiosité j'ajouterai que la détention de Jordán Galet a été reflétée par la presse au jour suivant. ET les Informations périodique la publiait le 5 mars 1974.

Étonnamment dans la fiche policière de Jordán Galet on ne mentionne pas sa relation avec un dossier du Groupe de Sections de la Policier Nationale par rapport à une section appelée : Les Amis des Frères d'UMMO. Cette section, conduite par deux filles soeuses d'un diplomate sud-américain, ont été des auteurs d'une certaine lettre ummita, mais son activité plus connue a été la publication, les 5 et le 20 mai 1989, chacun d'annonces dans El País, en affirmant que J. J. Benítez avait souffert un accident et était en coma. Les amateurs au sujet rappelleront l'incident. L'auteur de ces annonces a été actuellement Sonia Cronfel, meneur des Amis des Frères d'UMMO, en Colombie.

Dans les archives policières, comme j'ai pu examiner, on ne conserve pas non plus la photo de DEI-98 - chef de de ce qui est ummitas infiltrés entre les hommes, selon les lettres pretendidamente confiscada Enrique de Vicente après une détention courante à cette époque à des mains de la Brigade Politicien Social. Il est un autre des mythes qui entourent le sujet UMMO sans fondement, puisque Enrique de Vicente, après avoir sorti des Commissariats madrilène, et se adresser à la gare de mètre du Soleil, continuait à avoir la photo dans son portefeuille.

Toutefois, et en laissant à la marge ces anecdotes policières, ce qui est véritablement intéressant dans la confession complète que Jordán Galet a récemmentrécentement faite à des sources proches au Groupe de Sections de la Policier, et auxquelles avons eu accès.

La confession

Selon ces sources proches au Groupe de Sections de la Policier, et selon les documents, photos et essais en rapport avec la genèse d'UMMO à à laquelle nous avons eu accès ; José Luis Jordán Peña a été le seul responsable de la fraude, bien qu'il ait compté plusieurs collaborateurs sporadiques, à auxquels j'ai aussi interrogé personnellement et séparément, qui nous ont étendu des informations importante d'importance pour comprendre le comment, quand, qui et parce que d'UMMO.
Ceux-ci sont les faits :

En 1966 Josés Luis Jordán il a connu l'existence de l'association BURU, et les réunions de Fernando Sesma dans la Baleine Heureuse. Il assistait aux réunions entre amis, comme autres beaucoup de jeunes universitaires de l'époque, et a décidé de prendre un rôle plus actif, donc il ait téléphoné à Sesma et une hypothèse se soit présentée comme Dei-98, habitant de la planète UMMO.

« Il voulait inspirer avec ce fonosimbolismo la fausseté de son contenu - il a dit Jordán- UMMO il évoque à Fumée ». Toutefois, j'ai des raisons pour penser que Jordán s'est inspirée, consciemment ou inconsciemment, en UMMA une des dénominations de la colonne vertébrale dans les cultes tántricos hinduistas, par où monte la supposée énergie Kundalini en réveillant les chakras hypothétiques.
« Pour simuler la voix ummita particulière il utilisait un appareil dénaturant électrique qu'il me suis fabriqué, et qui donnait voix, ou à à celle de de quelqu'un qui l'utiliserait, un aspect métallique et gangosa ». Rappelons que Jordán Galet possède de suffisantes connaissances d'électronique, comme il a démontré en créant presque tous les appareils du laboratoire de la Société espagnole de Parapsicología.

« J'ai choisi au hasard l'étoile Wolf 424. Puisque mon objectif réel n'était pas de développer un monde extraplanetario croyable ". Toutefois ce monde en effet s'est avéré croyable pour beaucoup de partisans de Sesma, puisque les lettres de de ce qui est ummitas, contrairement à celles provenant de Saliano, Lao Tze, et autres « contacts » de Sesma, étaient pleines technicités et cientificísmos. Ce que peu savent est que José Luis Jordán Peña a été professeur de physique et mathématiques dans l'Institut d'Enseignement Moyen Lope de Vallée, où il dirigeait précisément le secteur de physique. En outre, Jordán Galet a suivi toujours ponctuellement les publications scientifiques, et a maintenu des contacts avec des scientifiques de différents pays.

« Je rappelle que rédigeait les rapports samedis et dimanches l'après-midi, et ils profitait de mes voyages la France, à l'Angleterre, etc., ou ceux d'amis, pour envoyer depuis là les lettres ». Jordán admet avoir utilisé outre sa machine propre à écrire, les machines de son bureau, ou d'autres amis.

Les rapports ummitas étaient lus avec un intérêt suprême dans la Baleine Heureuse, mais restait à leur donner un coup d'effet qui augmenteraient sa crédibilité, et en février 1966 il a conçu un attérrissage ummita à Madrid. « En compagnie de deux amis nous avons fait des traces en utilisant un moule de matière plastique que nous enterrons assez profondément, nous brûlons la trace et autour ai laissé terre radioactive ».

 Ce dernier détail était inconnu même par ses complices. ET regrettablement - ou par fortune personne n'a utilisé un Geiger en Aluche, mais découvrent l'accroissement radioactif typique autour d'une trace OVNI.

Son principal complice à Aluche et San José de Valderas a été Vicente Ortuño, comme il m'a personnellement admise dans son propre domicile d'Aluche. Ortuño a été, en outre, le dactylographe ummita célèbre qui a visité à Sesma pour lui être livré « par photos tridimensionnelles légendaires », de simples hologrammes « estereogramas sans dispositif optique - il rappelle Jordán- que représentaient des sphères jaunes entourées de brouillard » et qui étaient fabriqué au Japon, où ils venaient d'être brevetés, mais qui à cette époque n'étaient pas connu en Espagne.

Après avoir fait les traces, Jordán est entré en donnant des cris dans la propriété le Regajal, et a fait sortir à plusieurs personnes pour les voir. La voix s'est courue par le quartier et certains sont arrivés à affirmer avoir vu une lumière étonne cette nuit. « Il m'a surprise même - il admettrait Jordán- interviewer à des gens d'Aluche qui disaient d'avoir vu l'OVNI que je m'avais inventée, mais desquels en comptant cela elle pouvait jouir de sa dose de protagonisme dans la presse ».

Jordán a choisi au journaliste Antonio San Antonio pour lui fournir les nouvelles de l'attérrissage, parce que San Antonio avait déjà publié une certaine information sur l'OVNIs, et tant il comme Ortuño, chacun comme s'ils n'étaient pas connus, ont décrit séparément au journaliste le même objet. Plus tard il rédigerait une nouvelle lettre ummita dans laquelle ce qui est extraterrestres certifiaient avoir atterri pendant des minutes en Aluche ce jour, et par conséquent Sesma a été convaincu.

Pendant une année Jordán il a exploité le cas Aluche, mais en 1967 il a décidé d'être dépassé à à lui-même. Pour cela il a toujours fabriqué - selon sa confession une maquette d'une soucoupe volante en utilisant deux plaques de matière plastique et une semisphère transparente. Un après-midi de mai 1967 s'est déplacé à San José de Valderas en compagnie de son amical Vicente Ortuño, et avec son aide il a effectué plusieurs bobines de photos : « Nous utilisons la maquette accrochée d'un fil de nylon très mince. Je rappelle que nous utilisons une vitesse très rapide, 1/1000 pour que la soucoupe et le fonds de la photo sortent plus ou moins égal de de focalisées, et la soucoupe paraîtrait plus grande ".

Une fois faites les photos ils ont été révélés par le même Jordán, qui était amateur à la photographie et possédait un laboratoire propre, mais seulement il savait révéler dans blanc et noir. Dans le laboratoire il a pu forcer le développement et le granule de l'émulsion pour rendre plus invisible le fil de nylon. A ensuite choisi les meilleures photos, ce pourquoi tube que couper les négatifs, puisque dans certains apparaissait inévitablement la main d'Ortuño, le fil, etc., et il a ainsi pu envoyer des monnaies négatives, au lieu de la bande caractéristique, au journaliste. En suivant ses indications, nous fabriquons une maquette semblable, utilisons le même fil, une bobine blanche et noire de sensibilité égale et exactamene 30 années ensuite, en mai 1997, la même heure, nous répétons les photos de Valderas. Jugez le lecteur.

Jordán a ensuite fabriqué personnellement des couvertures de thermomètre de nickel, et un troquel d'acier dans lequel il a imprimé, dans un atelier metalúrgico, le symbole) + célèbre (. Ce troquel d'acier est conservé par Jordán dans le même tiroir de sa table où il conserve le timbre original avec lequel je berce toutes ses lettres ummitas. « J'avais connu - il rappelle Jordán- à un ingénieur américain de la NASA qui était pour ces dates en Espagne, et le il m'a fourni des bandes d'une matière plastique qui n'était pas alors connue ici, mais que la NASA utilisait dans les assemblées de ses fusées. En Espagne on connaissait le chlorure de polyvinyle, mais non le floruro, ce que j'ai utilisé, et dans ces matières plastiques j'ai imprimé le symbole d'UMMO avec le troquel qui m'avait faite. Évidemment le il ne savait pas pour qu'aille m'utiliser la matière plastique ".
En utilisant ce même troquel nous avons reproduit des lames de matière plastique identiques à à celles de Valderas. Jugez le lecteur.

Plus tard « ce qui est ummitas » ont signalé à Sesma dont un navire ummita arriverait tôt à la Terre, et, avec toute la mise en scène préparée à l'avance, « ce qui est ummitas » ont accompli ainsi leur promesse. Le 1 juin 1967 Jordán, utilisant un autre de ses amis, est allé à nouveau Antonio San Antonio pour lui donner la première. San Antonio a jamais connu au photographe, puisque d'avoir vu à Jordán ou à Ortuño, il les reconnaît de l'année précédente, donc Jordán ait chargé des copies en papier de ses négatifs, et il les ait laissées à San Antonio dans un laboratoire photographique de Madrid.

Ensuite Jordán on inventorie quelques témoins anonymes, qui à travers lettre ou téléphone, comme le photographe fictif Antonio Pardo, renforceraient les photos. « Le plus incroyable - il déclare Jordán- il est que je suis arrivé à interviewer à des gens qui disaient d'avoir vu la soucoupe, mais qu'ils n'étaient pas payés par moi. Je me rappelle d'un ingénieur, un caradura, qu'il est arrivé à dire moi que le symbole du navire, qui avait naturellement vu dans les photos publiées par San Antonio, lui rappelait le changement de marches d'une voiture… Pour mo'il était hallucinant d'interviewer à à celui-là des gens qui, pour sortir dans la presse, se au cas où j'avais inventé… « .

Informée la presse, Jordán a laissé à San José de Valderas certains les lames et les tubes qu'elle avait fabriqués, pour qu'ils soient trouvés par les voisins du quartier et les envoyés à à ce qui est ufólogos. Mais comme il n'était pas très sûr que les gens se eux ne restent pas, ce dernier s'est occupé d'envoyer une des lames, que serait postérieurement analysé dans l'INTA par l'oncle de Rafaël Farriols, le général Chauve.

Quelques ummólogos ont prétendu insérer à Rafaël Farriols Chauve dans la fraude en raison de leur formation chimique et de leur profession, mais dois dire que, à mon avis, Rafaël Farriols est absolument innocent de telles accusations.Le c'est une pièce clef dans l'affaire UMMO, surtout à partir de 1993, mais c'est un homme sincère qui jamais a menti par rapport à UMMO, ni il a obtenu bénéfice économique quelqu'un avec le sujet.

À San José de Valderas Jordán il n'a pas utilisé de globes ni de parachutes pour produire un OVNI qui soutiendrait les photos, en étant aperçu par des témoins impartiaux. Il n'a pas manqué. Comme affirment les gens du quartier, fascinés par les rapports de presse, le cas s'est approprié. Années ensuite ce qui est ufólogos nous avons pu interviewer à plusieurs témoins qui rappelaient d'avoir vu un OVNI pour ces dates, bien que non précisement celui des photos. L'explication se trouve peut-être dans le dossier OVNI 660603 de l'Armée de l'Air espagnol, dans lequel on rassemble un incident OVNI spectaculaire joué par des pilotes, deux jours après le supposé cas Valderas en Montanchez. Il est possible que par ces dates OVNIs ils étaient aperçus à Madrid, ou dans tout autre point de l'Espagne, et au fil du temps, et par l'influence de la presse, les témoins identifieraient leur expérience avec le cas qu'ils ont lu dans les périodiques.

En 1993 Jordán Galet a remis deux lettres à Rafaël Farriols en étant admis seul auteur de la fraude, chose que Farriols n'accepte pas. La confession de Jordán s'est produite pour deux raisons : « J'ai commencé à s'indigner mo'en voyant que la section Edelweis marquait à feu avec mon symbole à des enfants innocents. ET j'ai ensuite reçu une invitation anonyme de Cuba, pour assister non se que réunion ummita en maison de Farriols, donc j'aie décidé de couper l'expérience qui faisait 25 années ".

Jordán se réfère à une lettre ummita reçue par Farriols depuis Cuba qui ai des raisons pour supposer, il a marqué une nouvelle époque dans l'UMMO affaire.

Le service secret et Ummo

Le pouvoir des mythes est incontrôlable, et l'UMMO est un bon exemple. Jordán Galet admet avoir créé UMMO. Mais sa créature a grandi et a échappé à son contrôle : « je suis repenti d'avoir créé une expérience, qui considère immoral, qu'il s'est retourné contre moi ». Des sections dangereuses comme Edelweis, ou les Amis des Frères d'UMMO ont utilisé leurs rapports, les photos de Valderas et son symbole pour créer ses propres groupes de culte.

Dans des villes comme La Corogne ou Grenade ils sont apparus imitadores qu'ils ont utilisé le mythe pour, en faisant passer par ummitas - tout taux blond, halte qui parle un peu rare donnerait le colle pour lier ou même pour monter des affaires illégales. En Galice il est arrivé à se produire un cas « jumelé » à Valderas, et le plus intéressant est que les auteurs de la fraude, sans connaître comment on avait élaboré celui-ci, ont utilisé presque les mêmes techniques que Jordán. D'autre part « … il m'agitait en sachant - il écrit Jordán dans sa confession que les indispositions Luis Anglada Font ont été accentuées obsédé avec UMMO. Sa mère rappelle que dans son agonie, avant de mourir, elle ne cessait pas de répéter : Aioumma…

Ai-je peut-être été responsable indirect de sa maladie mentale ? « . « Tu les suicides de Tarrasa » ils ont perdu la vie influencés en partie par sa croyance les rapports ummitas (Voir les ÉNIGMES nº 2), et peut-être n'ont pas été ce qui est seuls. ET dire tout l'effort, d'argent et d'illusions investis par ce qui est ummólogos ?. Dans des ÉNIGMES (nº 15) on dévoilait la véritable nature du cas de la Main Coupée à Albacete, que beaucoup liaient à UMMO. Jordán nous a donné maintenant la raison en admettant qui a inséré intentionnément à la Marquesa Ruiz de Lihory dans l'affaire UMMO en connaissant son histoire.

Mais il y a des choses plus graves. Jordán, en plus de conditionner les croyances de de BURU et de ce qui est contertulios de Sesma, a plus fondé deux sections : Pirophos et un groupuscule pseudo-hinduista. Dans le second cas deux des victimes : Mercedes Carrasco et Trinité P, ont collaboré avec Jordán en faisant de courriers ummitas, ou en faisant des appels téléphoniques aux récepteurs des lettres en étant fait passer par « Marisol », une supposée ami de de ce qui est ummitas qui est faite le compte rendu dans beaucoup de documents sur le sujet.

Quant à Phirophos, jusqu'à sept hommes et à onze femmes, entre lesquelles se trouvaient des avocats, des économistes, banquiers, un vétérinaire, etc., ils ont été victimes de de ce nouveau j'engendre de Jordán. Dans les deux cas, la raison était un culte sadomasoquista. Par respect à à ceux touchés, et de la famille de Jordan, j'omettrai les détails sordides. À la fin, toutes les lettres d'enseignants orientaux, tous les messages ésotériques, tous les phénomènes paranormales - que Jordán créait en combinant des tours d'ilusionismo avec ses connaissances d'électronique et chimie avaient comme objet le sexe, bien que Jordán affirme que le dernier objectif était d'effectuer une « étude scientifique de type sociologique ». J'admets que je suis conditionné par mon expérience, mais les auteurs de fraudes semblables, comme le cas DARO, ou l'attérrissage ummita à La Corogne, être démasqués par mo'ont précisement admis la même chose. Mais après UMMO il y a un peu plus accident encore.

Quelques chercheurs, comme Javier Sierra, sont arrivés à la conclusion que, en étant Jordán l'auteur du mythe, à un moment déterminé les agences d'intelligence, et non nécessairement la CIA, mais le CESID, a interféré encore dans le développement du mythe : « Il a probablement été vers 1973, quand on a reçu ces lettres étranges en parlant du refuge de Piedralaves. Je crois que le CESID a essayé d'éprouver s'il pouvait utiliser les lettres ummitas pour envoyer des messages cryptés que, de d'être interceptés, ils ne seraient pas pris dans sérieux pour s'agir « de lettres écrites par marcianos », mais je crois que cette intervention du CESID a été sporadique ».

Javier ne marchait pas desencaminado. Le CESID, et le SECED (le service secret fondé par Carrero Blanc del qui apparaîtrait postérieurement le CESID), ont été effectivement avant impliqué dans l'affaire UMMO. Jordán de fait a admis avoir eu contact avec des agents du CESID au moins à une occasion, dans lequel deux fonctionnaires de la Maison sont allés à la SEP pour essayer d'examiner si un déterminé doté pouvait être utilisé avec des fins de guerre.

Il y a des mois des ÉNIGMES publiait un rapport sur le CESID et les OVNIs en Espagne (voir nombre 14). Dans ce rapport il avançait que, en versant dans le même domaine de tir où ils pratiquent des policiers et des agents du CESID, il avait pu contacter avec quelques espions espagnols qui avaient eu contact avec le phénomène OVNI. Très récemment un de ces agents du CESID me fournissait de nouvelles informations sur l'UMMO.

Je dois expliquer qu'Oscar, et un autre agent dont le nom je dois omettre, m'ont fourni cette information à Saragosse. Ils ont eu accès au moins un rapport du SECED et à deux rapports du CESID sur l'UMMO.

Selon ces sources du CESID, à la fin des années soixante le Service Secret espagnol a introduit au moins un heurte, un lieutenant le colonel du SECED, dans les réunions de la Baleine Heureuse. Dès le début le SECED a connu les foncés penchants sexuels de Jordán Galet, sur lesquels, selon cette source, il est arrivé à se présenter une certaine dénonciation qui n'a pas peut-être prospéré, parce que le SECED a préféré utiliser l'UMMO affaire au lieu de le faire disparaître en arrêtant à Jordán.
Selon Oscar et son compagnon, le Ministre d'Affaires Extérieures de Franc a demandé au Service Central de Documentation d'être de façon permanente informé de toutes nouvelles relatives à UMMO dans l'extérieur du pays. Oscar, qui travaillait dans « la Maison » jusqu'il y a des semaines, avait accès au Département Central d'Intelligence, où on traite toute l'information qui arrive au CESID, et où il assure qu'il a vu des rapports sur l'UMMO et Jordán Galet dans un prétendu dossier appelé de l'Apocalypse, où on inclut des données sur les sections, OVNIs, etc., qu'elles pourraient affecter la Sécurité Nationale, servir de couvercle pour l'infiltration d'agents étrangers en Espagne, etc.

S'avère compréhensible que le Service Secret sente intérêt pour des réunions qui, en des temps de Franc, convoquaient dans une cave à des policiers, militaires, médecins, intellectuels, et jusqu'à une secrétaire de l'ambassade des USA à Madrid… toute une gourmandise pour tout service secret.
Pardessus en en tenant compte du fait que l'intérêt pour l'affaire UMMO est arrivé jusqu'à la mismísima Maison Réelle de l'Espagne.

Il ne faudrait pas étonner qui ces mêmes, ou autres services soutiendraient le mythe en fabriquant les essais de la Javie, en créant des lettres avec halte contenue scientifique, en provoquant un certain avistamiento, etc.

La dernière lettre d'UMMO, inconnue mais à à laquelle j'ai eu accès, a été reçue le 26 août 1996. J'ai des raisons - que ne peux pas publier par respect à Rafaël Farriols- pour affirmer que cette lettre a la même origine que ce qui est précédente, reçue le 15 juillet 1996 - aussi inconnue et celle provenant de Cuba en 1993. Par ces lettres on prétend reconstruire le réseau de récepteurs et le Groupe légendaire Madrid. À mon avis Jordán Galet n'a aucune relation avec cette nouvelle origine de lettres ummitas. Dorénavant apparaît une nouvelle époque dans l'UMMO affaire.

On a récemment publié dans des pays comme la France, la Roumanie ou le Japon des livres nouveaux sur l'UMMO, avec des versions absolument disparatadas ;  dans Internet on a créé une page web qui renouvelle le vieux mythe entre les jeunes qui aficionan maintenant au sujet OVNI ; et ce qui est plus grave, chaque année se produisent de nouveaux suicides contactés d'OVNI, qui mettent fin à ses vies - comme en Tarrasa- en raison de sa foi dans ce qui est extraterrestres. Mon avis humble ce qui est ufólogos ne devraient pas collaborer, par action ou omission, dans cette situation.

UMMO a été la grande matière en suspens de l'ufología espagnole. À à nous, les chercheurs - et spécialement aux divulgateurs nous concerne la responsabilité morale d'éviter qu'un mythe, comme ce qui est extraterrestre - indépendamment dont sa nature est étrangère ou n'affectez pas les vies de nos lecteurs. Y compris même si ce qui est ummitas avaient écrit réellement leurs lettres en Wolf 424, les chercheurs OVNI nous ne devrions pas permettre des groupes comme Edelweis, suicides comme ceux de Tarrasa, ou manipulations comme « la Main Coupée ». Dans le cas contraire nous pourrons jamais discerner ce qu'ils ont réellement après les OVNIs. Qui Dieu distribue de la chance, et agit chaque quel selon sa conscience.


[/aeva]
edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 septembre 2008 à 16:59:10
traduction google

El Pais (http://lacomunidad.elpais.com/diariosdelosabducidos/2008/9/9/ufo-over-tennessee-09-06-08-) du 09/09/08, UFO OVER Tennessee (09-06-08)

Citer
OVNI SUR Tennessee (09-06-08)

Document par: + I: 0 I Digitaria exilis le 09 Sep 2008 - URL Permanente


Tennessee-09-06-08-Nous avons été conduite vers la maison après avoir obtenu un petit déjeuner à Greeneville. (les photos sont en bas de page)

Ty a été conduite et I (Jennifer), a été dans le siège du passager. Je suis plus dans le ciel vers le lever du soleil (le ciel venait éclairé et transformé à la lumière du jour) et a vu ce qui semblait être un blanc écart de la lumière. Je n'ai pas dit quoi que ce soit, mais Ty tourné et regardé aussi. Il a dit: "Regarde, la station spatiale ..." une longue pause et puis ... "Ou un OVNI." Je l'ai dit, j'avais été trop regardant.
Nous avons tiré sur la route principale (route 107) à partir de Greeneville, et à ce moment de la matinée la circulation s'accélère un peu, et nous avons donc dû les deux voitures derrière nous et à venir dans la direction opposée. Tout d'un coup, l'objet d'altitude a chuté et s'est envolé dans notre direction (ne suit pas la route, mais ce passage) et il est tombé si bas, j'ai pu voir les grandes lignes de l'OVNI.

Il était soit noir ou gris en couleur, clairement une forme triangulaire, et a trois grands blanc ou jaune feux en dessous. Je me souviens avoir vu deux ou trois plus petites lumières de la même couleur entre ces trois lumières qui composent le triangle. J'ai pu le voir clairement, car il a volé juste au-dessus de notre voiture, et il est grand jour à ce moment-là.

J'estime qu'il ait été aussi peu que quatre ou cinq pôles de ligne électrique à haute (mon mari jugés 1000 pieds de haut, mais qu'il ne pouvait pas voir le à l'endroit où il est passé au-dessus de nous parce qu'il était en voiture). Il volait relativement lentement et en douceur, sans bruit, et est allé dans la direction opposée de lever du soleil, vers les montagnes.

Vendredi soir, nous avons vu quelque chose d'autre. Mon mari était seul à proximité de gaz obtenir notre maison quand il a repéré un étrange orange / orange lumière de couleur dans le ciel sur une montagne en direction de Greeneville.

Même s'il a été conduite à la maison, il peut le voir dans certains endroits au cours de 10 minutes environ. Quand il a chez lui, il m'a demandé de venir dehors, et je l'ai fait. De notre cour (nous vivons dans une région très rurale), nous avons une bonne vision de la Greeneville lumières de la ville au loin. Cette lumière semble être plane sur la montagne. Nous avons beaucoup de cellules tour de clignoter les lumières et les projecteurs, etc, mais ce n'en était pas de ceux-ci.

Ty je l'ai dit à courir et à obtenir son télescope. Dès qu'il a l'intérieur, la lumière a disparu. J'ai crié de retour dans la maison, "Peu importe, il est parti!" et dès que j'ai dit, il est réapparu dans le même endroit. Ty a son télescope et a commencé à essayer de l'obtenir en vue.

La lumière a été lentement derrière la montagne à ce moment-là. Dès qu'il a en vue avec le télescope, la lumière a disparu. Il a pas d'étoile car il a été le déplacement dans la direction opposée de la manière la lune apparaît, et il a disparu et réapparu.

Aucun de nous avait peur d'observation pendant les deux, plus juste étonné. Nous avons estimé nécessaire de contacter MUFON parce que, même si ce fut ma première observation d'OVNIS, ce n'est pas mon mari de la première. Pendant trois matins de suite en Juin de cette année (le mois est estimé, nous n'avons pas à écrire à l'époque), il a été conduite au travail et a vu ces choses autour de 4:30 AM.

La première fois peur à mort. Le premier matin, un triangle est très près du sol (si près qu'il aurait pu être le toucher, mais il ne pense pas qu'il a été en contact avec le sol), juste à côté de la route dans un pré-saison de tomates domaine. Comme il a conduit de plus près l'objet a augmenté légèrement incliné et il a vu les lumières en dessous.

Il a dit qu'ils étaient en couleur jaunâtre. Quand il a obtenu encore plus, il a disparu. Cet après-midi, sur le chemin du retour à la maison il a remarqué l'herbe dans les dépressions (ce qui est maintenant) champ de tomates. Le lendemain matin, il a vu un autre plus loin dans un domaine différent, et encore le lendemain matin, il a vu un objet dans le ciel.

Après avoir découvert l'herbe dépressions dans le champ de tomates, nous avons pris un appareil photo pour prendre des photos. Pendant la conduite en claquant des plans, nous avons trouvé d'autres domaines avec des dépressions herbe, tout au long sur une période de trois milles de l'autoroute 107 (en face de la fin de la 107 de l'autoroute Greeneville). Nous avons les photos sur notre ordinateur.

Cela ne semble pas être un point chaud pour les OVNI et MUFON activité devraient être conscients de cela. Je joins la preuve de mon mari de la première rencontre il ya quelques mois.
edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 septembre 2008 à 17:08:31

[urlhttp://lacomunidad.elpais.com/diariosdelosabducidos/2008/9/8/fotos-cesuradas-la-luna-]El Pais[/url] du 08/09/08, FOTOS NO CESURADAS DE LA LUNA (Lunar Orbiter)

(http://lacomunidad.elpais.com/blogfiles/diariosdelosabducidos/MoonSpires15.jpg)

(http://lacomunidad.elpais.com/blogfiles/diariosdelosabducidos/MoonSpires14.jpg)

(http://lacomunidad.elpais.com/blogfiles/diariosdelosabducidos/MoonSpires13.jpg)

(http://lacomunidad.elpais.com/blogfiles/diariosdelosabducidos/moonSpires11.jpg) (http://lacomunidad.elpais.com/blogfiles/diariosdelosabducidos/moonSpires10.jpg)

(http://lacomunidad.elpais.com/blogfiles/diariosdelosabducidos/moonSpires8.jpg) (http://lacomunidad.elpais.com/blogfiles/diariosdelosabducidos/moonSpires7.jpg) (http://lacomunidad.elpais.com/blogfiles/diariosdelosabducidos/moonSpires6.jpg)

(http://lacomunidad.elpais.com/blogfiles/diariosdelosabducidos/moonSpires4.jpg) (http://lacomunidad.elpais.com/blogfiles/diariosdelosabducidos/moonSpires2.jpg)

(http://lacomunidad.elpais.com/blogfiles/diariosdelosabducidos/MoonSpires.jpg)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 septembre 2008 à 17:09:28
Traduction google


Diario del Sur Digital (http://www.diariodelsurdigital.com.ar/spip.php?article5195) du 18/09/08, En Colón esperan ovnis el sábado a la noche   edit : lien mort
Citer
Attendre les ovnis à Columbus, samedi soir

Les résidents de Columbus attendre la visite d'OVNI dans la nuit du samedi. Annoncer que dans la veille, sera en mesure de partager des expériences et de regarder vers l'univers.

Dans un communiqué de presse que «le jour samedi 20 de 21 heures à 2.00 heures le dimanche aura lieu la 2e Vigil Ovni Columbus, dans le port de la ville-Columbus-".

Comme indiqué à la réunion ne sera pas seulement en mesure de s'attendre à une visite d'êtres d'autres planètes, mais est appelé «le phénomène OVNI de passionnés de partager leurs préoccupations, leurs expériences et tout ce qui a trait à la question. En outre, si la nuit est claire installer des télescopes 2 pour ceux qui peuvent venir et regarder l'univers. "


La Razon (http://www.larazon.es/67130/noticia/A%20la%20contra/%ABEstoy_loco_por_ver_un_ovni%BB)  edit : lien mort            «Estoy loco por ver un ovni»
Citer


...

Lee-JJ Benitez. Croyez-vous que les extraterrestres nous rendre visite?
Oui, je crois. Je pense que nous ne sommes pas seuls dans l'univers. Il n'a pas de sens.
- Avez-vous vu un OVNI?
Non, mais je suis fou de voir l'un.
Si nous observons les êtres d'autres mondes, comment se fait-il qu'ils ne seront pas entendu rire?
Ils court-rire: les gens sont éduqués.
- "Certains pensent que la vie intelligente est encore à venir à la Terre», a déclaré Stephen Hawking.
Une phrase bien et démontrent qu'il existe une vie intelligente sur cette planète. Et puis je suis, je pense comme lui.

...

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: titilapin2 le 19 septembre 2008 à 23:56:16
I love you Dificultnspa pour ta veille espagnole ;)

C'est que du bonheur de compter sur un tel limier comme toi :D

Je sais que j'abuse mais pour le chinois et le russe tu peux aussi quelque chose? , histoire de voir ce qui se passe chez eux afin de mettre en perspective les typologies des différentes manifestations qui ne devraient pas être influencées par le pays, la langue et la culture.

Attention ce n'est pas un défi, car il te faut dormir un peu et gérer les décalages avec les fuseaux horaires :P

Merci pour nous car j'ai conscience des efforts que cela représente



Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 20 septembre 2008 à 00:06:43

Je sais que j'abuse mais pour le chinois et le russe tu peux aussi quelque chose?



Ca tombe bien, je travaillais dessus... sans rire...

Mais quand tu trouves le mot UFO dans une page en chinois ca donne ca :

source (http://news.sina.com.cn/o/2008-09-20/024614473433s.shtml)

Citer
凌晨报警“试探”110“五塘广场发现UFO”

http://www.sina.com.cn  2008年09月20日02:46  扬子晚报

  本报讯 19日凌晨1点钟,一名男子报警称,他在南京五塘广场东南方发现不明飞行物,希望民警快去现场查看。民警询问男子所谓的不明飞行物是什么样?男子在电话里故弄玄虚地说:“你们来就知道了。”然后挂断了电话。随后,5辆警车赶到现场。当民警到达现场后没有看到所谓的不明飞行物,而报警人并没有在现场“现身”。民警马上联系报警人,对方在电话里却说,他觉得没有安全感,想试探一下民警出警是否及时,才谎报了一下有不明飞行物。针对此人报假警,民警在电话里严肃地告诉他,110民警是随时应急突发事件的,如果报假警,不但浪费警力,而且一旦在别处有突发事件,会耽搁了救援,故意报假警也是扰乱秩序的行为,将追究责任。听了民警的批评,男子电话里表示以后不再干这样的事情。

  (任国勇) (报料人:蔡先生)


C'est là que le problème intervient.

J'ai en effet du mal à voir si c'est intéressant ou non, pour pas perdre du temps...

Si quelqu'un veut m'aider  :P



Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: titilapin2 le 20 septembre 2008 à 00:29:33
Je viens de m'étouffer de rire ;)

Que du bonheur, bon oublie alors car là on est pas sorti de l'auberge sauf à avoir un membre sur le forum natif de ces belles contrées

@+ Dificultnspa
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 20 septembre 2008 à 00:40:21


Globo (http://g1.globo.com/Noticias/SaoPaulo/0,,MUL748957-5605,00-UFOLOGO+ENSINA+COMO+OBSERVAR+OVNIS.html) du 05/09/08, Em congresso, ufólogo ensina como observar óvnis  Au Congrès, comme l'a noté ufologie enseigne óvnis
Citer
En ce week-end, ufologie et des chercheurs se réunissent à Botucatu, à l'intérieur de Sao Paulo, pour discuter de la possible existence de vie sur d'autres planètes. Dans l'une des séances du congrès, qui aura lieu entre vendredi (5) et dimanche (7), L'ufologie Ficheli Alexandre donnera des conseils sur la façon d'observer des risques non identifiés Flying Objects (óvnis) ou OVNI (Objets volants non identifiés, de son acronyme espagnol).

...

Étrangers


Certains estiment que l'ufologie óvnis peut-être êtres extraterrestres dans les engins spatiaux. Ficheli est l'un des cas croire en l'existence d'hypothétiques étrangers, mais reconnaît avoir jamais vu quelque chose de vous faire pour vous assurer que. Il dit óvnis l'avons vu, mais aucune n'a été aspects étrangers.


"Caractéristiques des étrangers óvnis mouvements qui seraient fuyant le modèle de la physique», dit-il. "Il suffit de dire qu'il peut être voir si un navire étranger l'atterrissage, l'automne et entrer un être en contact avec moi," l'ufologie blagues, qui semble tourner qu'un jour cela se produise.


Cas

L'état de Sao Paulo a été le théâtre de cas qui ont quitté la population intrigué. Dans Peruíbe, un trou est apparu au milieu d'une jungle dans les premières heures de août 18. Un résident de la ville a déclaré avoir vu un éclair par la fenêtre de la maison, comme un éclair.


Le trou ouvert dans le milieu de la forêt a attiré l'attention de l'ufologie Anibal Paulo Mesquita, de Sao Paulo. Il a été en Peruíbe et recueillir des échantillons de sol et la végétation d'une analyze plus détaillée. Il dit que nous ne devrions pas écarter la possibilité que le trou a été fait par certains étrangers.


En Février, deux lacunes laissées ouvertes dans la canne à sucre intrigué les habitants de Araraquara, à 273 km de Sao Paulo, Paulista et Monte Blue, les 399 km de la capitale de Sao Paulo. Dans une zone d'environ 500 mètres carrés, la canne à sucre comme si elle avait été frappée par une vendaval. Mais les météorologues rejeter cette possibilité.

Des trous ont été trouvés en Janvier dans la ville de Riolândia, 562 km de la SP. Des témoins ont déclaré avoir entendu un bruit et vu les lumières sur le roseau.


Globo (http://g1.globo.com/Noticias/0,,LTM0-5597-24340,00.html)
Citer
14h12min | Sao Paulo
À la réunion de ufologie, un instrument imiter les navires étrangers autochtones (http://209.85.135.104/translate_c?hl=fr&sl=pt&tl=fr&u=http://g1.globo.com/Noticias/SaoPaulo/0,,MUL753038-5605,00.html&usg=ALkJrhjeWorbT0WFVi8XwSlNYhAVh9wEFQ)

08.09.2008 | 15h19min | Sao Paulo
«Jésus-Christ a vécu comme étranger», dit ufologie en congrès (http://209.85.135.104/translate_c?hl=fr&sl=pt&tl=fr&u=http://g1.globo.com/Noticias/SaoPaulo/0,,MUL752245-5605,00.html&usg=ALkJrhhhbrZ5bYhGK9XnxM7Ge-ojbdFdrA)

07.09.2008 | 13h12min | Sao Paulo
Colonel souhaite avoir accès à des allégations de "fichiers ufologie" de l'Air (http://209.85.135.104/translate_c?hl=fr&sl=pt&tl=fr&u=http://g1.globo.com/Noticias/SaoPaulo/0,,MUL751268-5605,00.html&usg=ALkJrhh8oSsLueRDt4LnVMcxcvkvDzaGkg)

06.09.2008 | 22h05min | Sao Paulo
"Il ya des preuves de óvnis», dit ufologie (http://209.85.135.104/translate_c?hl=fr&sl=pt&tl=fr&u=http://g1.globo.com/Noticias/SaoPaulo/0,,MUL751014-5605,00.html&usg=ALkJrhiwcuZYW-HE4Ve5xCTIEAgDBwQArg)

14h51min | Sao Paulo
Avec les théories de la conspiration, les amateurs de ufologie est l ' «en SP (http://209.85.135.104/translate_c?hl=fr&sl=pt&tl=fr&u=http://g1.globo.com/Noticias/SaoPaulo/0,,MUL750429-5605,00.html&usg=ALkJrhjpNo_IKJ4lCXfvwULsclZmf--SVg)

05.09.2008 | 16h59min | Sao Paulo
Au Congrès, comme l'a noté ufologie enseigne óvnis (http://209.85.135.104/translate_c?hl=fr&sl=pt&tl=fr&u=http://g1.globo.com/Noticias/SaoPaulo/0,,MUL748957-5605,00.html&usg=ALkJrhgbcl1epwo_GhN0o8nxlP4fSYORHQ)

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 20 septembre 2008 à 15:47:32
GrensWetenschap.nl (http://www.grenswetenschap.nl/permalink.asp?grens=2203) du 16/09/08, Het Colares UFO Incident, deel 1         Traduction Google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.grenswetenschap.nl%2Fpermalink.asp%3Fgrens%3D2203&sl=nl&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)  Le Colares UFO incident, partie 1



GrensWetenschap.nl (http://www.grenswetenschap.nl/permalink.asp?grens=2204) du 18/09/08, Het Colares UFO Incident, deel 1          Traduction Google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.grenswetenschap.nl%2Fpermalink.asp%3Fgrens%3D2204&sl=nl&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8) Le Colares UFO incident, partie 2



GrensWetenschap.nl (http://www.grenswetenschap.nl/permalink.asp?grens=2205) du 20/09/08, Het Colares UFO Incident, deel 3          Traduction Google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.grenswetenschap.nl%2Fpermalink.asp%3Fgrens%3D2205&sl=nl&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8) Le Colares UFO incident, partie 3
Citer

20-09-2008: Selon certaines personnes en 1977 a conduit un certain nombre de manifestations, réparties sur plusieurs mois, vingt ans plus tard à l'attentat-suicide (certaines personnes prennent ce meurtre) de la capitaine de l'armée brésilienne Uyrangê Hollanda. Peine deux mois plus tôt, il avait un dans un entretien avec ce qu'il a dit brésilien ufologen a connu sur l'île de Colares dans le domaine de Pará, Brésil.
(http://www.grenswetenschap.nl/images/artikelfoto/TR%20Colares%20Schets%206%20080724.jpg)

Deux mois après l'entrevue a été Hollanda mort. Malgré le fait que Hollanda, une histoire de la maladie mentale d'images et de l'ancien tentatives de suicide, dire des personnes qui connaissent très bien de lui qu'il ne serait jamais la main pour lui-même pourrait expliquer.

Sa main droite lors de l'opération Saucer, Pinon Frías, a déclaré que Hollanda jamais une ceinture autour de son cou et se sont engagés verhangen. Gevaerd a été d'accord avec ce commentaire: il a dit que le commandant de bord était déprimé, mais son histoire a témoigné qu'il y avait quelque chose d'étrange se passe Colares, le gouvernement brésilien avait été informé.

En 2004 et étiré Petit Gevaerd un cas à accéder aux rapports de l'opération Saucer. Elle a remporté le cas. Ils ont été des esquisses, des rapports et des photographies de l'équipe de Hollanda, mais pas affirmé que tous les documents ont été remis en liberté.
(http://www.grenswetenschap.nl/images/artikelfoto/TR%20Colares%20Lichten%203%20080724.jpg)

Sur les plus de cinq cents photographies et des centaines de rapports qui ont été soumis par la COMAR, ils n'étaient que 110 photos et 200 documents montrent. Même les quinze heures de film, ils n'avaient rien à voir. Les documents qu'ils ont reçu ont été étonnamment détaillés et soigneusement établie, mais n'a fourni aucune tentative pour expliquer les observations ou debunkeren. L'énigmatique montré des photos étranges lumières dans le ciel.

Opération officiellement Saucer a été que rien ne pouvait être expliqué scientifiquement. Et qui a été le seul public de la communication du gouvernement brésilien dans le cadre des événements de 1977. Selon le gouvernement brésilien est le rôle des chercheurs indépendants pour juger leurs propres réponses à leurs questions.
(http://www.grenswetenschap.nl/images/artikelfoto/TR%20Colares%20Schets%203%20080724.jpg)

Dr. Daniel Rebisso est une ufoloog qui est intrigué par les rapports de brûlures et punctuurtekens que les victimes des feux a. Il a rejeté la théorie selon laquelle les marques sont le résultat de chauves-souris vampire, parce que ces animaux complètement différentes blessures lors de leur congé de l'alimentation. Il ontkrachtte la théorie que ce qui s'est passé dans Colares est due à l'hystérie de masse et de l'auto-mutilation.

Dr. Rebisso arc également sur la théorie que les lumières une sorte de guerre psychologique a été communiste rebelles. Les rebelles ont été sur la façon dont les populations locales qui veulent facilement des armes pour défendre leur cas à être en mesure de livrer. Cette théorie n'a jamais été confirmé ni démenti.
(http://www.grenswetenschap.nl/images/artikelfoto/TR%20Colares%20Schets%205%20080724.jpg)

Il est venu à la conclusion que d'un type de rayonnement du système nerveux central et de paralyser les victimes que les feux légèrement retirée de l'organisme. Marco Petit Rebisso cran derrière et qui y ont été ajoutées pour assurer que le matériel retiré de la étrangers permettrait de développer des vaccins qui protègent contre les virus lors de la Terre jour est venu à ouvrir enfin le contact avec l'humanité à faire.

Que ce soit le nom du Brésil digne de Roswell est une autre question. L'ensemble a peu ou pas de lien avec ce qui s'est passé en 1947 à Roswell s'est passé. L'incident OVNI de 1996 à Varginha semble plus apte à contribuer à cette étiquette. Et peut-être nous mettre cette UFO incidents parfois aussi à l'honneur sur le site de la science et la frontière OVNI nouvelles.
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 20 septembre 2008 à 15:59:37



20 Minuten (http://www.20min.ch/news/luzern/story/UFO-ueber-Meiringen-30305404) du 19/09/08, UFO über Meiringen         Traduction Google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.20min.ch%2Fnews%2Fluzern%2Fstory%2FUFO-ueber-Meiringen-30305404&sl=de&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)  UFO sur Meiringen
Citer

(http://www.20min.ch/images/content/3/0/3/30305404/10/topelement.jpg)
Photo: John Blättler Mobile Reporter)

Grand étonnement sur le col du Brünig Hauteur: Une apparition, le ciel a déclenché un chaos de circulation, les voitures ont tenu à, les gens se rassemblèrent sur la route et le mot a fait rapidement le tour de UFO.

Dans le cas assez clair que le temps a eu jeudi après-midi sur un étrange nuage de Meiringen fait, comme journaliste John Mobile Blättler, avec l'apparence de l'appareil en déclarant, rapporte. Le spectacle a duré environ une demi-heure, puis de la Frass UFO sur le sèche-cheveux.


Novinky (http://www.novinky.cz/clanek/150046-vic-nez-polovina-americanu-veri-ze-je-chrani-andel-strazny.html) du 19/09/08 Víc než polovina Američanů věří, že je chrání anděl strážný             Traduction Google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.novinky.cz%2Fclanek%2F150046-vic-nez-polovina-americanu-veri-ze-je-chrani-andel-strazny.html&sl=cs&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8) Plus de la moitié des Américains croient qu'il protège l'ange gardien
Citer
Plus de la moitié des Américains - 55 pour cent - pense de la "main de protection» est titulaire d'un ange gardien. Il ressort de l'enquête Baylorovy Université du Texas, qui sur son site Internet informe le journal américain The Washington Times.
19e 9e 2008 19:16 - WASHINGTON

Lorsque tous les cinq entendu dire que la façon dont Dieu s'adresse à lui. Un quart des répondants en ont été témoins de leurs créances guérison miraculeuse et 16 pour cent ont dit que cela avait de "peau propre".

L'enquête, qui a rassemblé près de 1650 adultes inclus 350 questions relatives au respect de la religion et de pratique religieuse. Selon les auteurs ont montré qu'une grande majorité de gens croient en des forces surnaturelles.

"Expérience mystique est renforcée", note Rodney Stark, chef adjoint de l'Institut de recherche pour la religion. «Plutôt, je estime que 15 pour cent au lieu de 55», a noté le nombre de personnes indiqué que croit en ange gardien.

L'enquête a montré que l'existence des OVNI, de la maison, où les crises, et des phénomènes similaires sont convaincus plus grand nombre de personnes ayant la relation de la religion libérale que les conservateurs.



OmniAuto (http://www.omniauto.it/magazine/6242/comparsi-misteriosi-cerchi-nel-grano-sul-circuito-di-goodwood) du 19/09/08, Misteriosi "cerchi nel grano" sul circuito di Goodwood             Traduction Google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.omniauto.it%2Fmagazine%2F6242%2Fcomparsi-misteriosi-cerchi-nel-grano-sul-circuito-di-goodwood&sl=it&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8) Mystérieux "cercles dans le grain" sur le circuit de Goodwood
Citer


(http://www.omniauto.it/awpImages/articoli/evidenza/comparsi_misteriosi_crop_circles_sul_circuito_di_goodwood_6242.jpg)
Il été très occupé ce matin-là, l'éveil à Goodwood. Non seulement parce que aujourd'hui a été inauguré le Goodwood Revival annuel, la célèbre course de voitures anciennes de the'50s and'60s que cette question est célèbre son dixième anniversaire. Dans les prairies à proximité du circuit ont été trouvé étrange de pistes photographié ci-dessus ont été typique de Crop Circles, connu en Italie comme le "cercles dans le grain."

Ces phénomènes, qui sont généralement attribuées extraterrestre cause, sont très populaires en Angleterre, si bien que les agriculteurs dont le champ est «impressionné» pour construire le préjudice économique subi - il ne peut plus faire de la récolte - placé dans la zone marquée "par" UFO "une tirelire pour les offres, confiance en la bonne volonté des chercheurs et des curieux tentent de suivre de près.

A Goodwood sommes certains que les résultats de ses habitants d'autres planètes, même si la coïncidence avec l'événement des relents de moteur intelligent trouvé la publicité. Le fonctionnaire dit: "Il est évident que l'étranger sont rentrés pour voir le Goodwood Revival souvent parce que les autres races." Cela est paradoxal, justifiée par le fait que dans le passé mystérieux d'autres Crop Circles ont été détectés près de Goodwood. Le dernier cas remonte au 5 Septembre 2003.


Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 23 septembre 2008 à 22:42:45

hnjjb.com (http://www.hnjjb.com/pages.php?xuh=42239) du 23/09/08     飞机尾气高空形成奇景众市民以为目睹“UFO”     Haute altitude des avions d'échappement pour former une scène merveilleuse que de nombreuses personnes ont assisté à la "UFO"
Traduction Google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.hnjjb.com%2Fpages.php%3Fxuh%3D42239&sl=zh-CN&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer
A (Yun-chuan journaliste stagiaire Octavia), le soir du 22 sept. de nombreux membres du public l'accès à la mer en Haidian Dao, South Bridge, la partie est de l'accès haute vitesse à la mer, etc, le ciel a été trouvé dans un "objet volant non identifié." Le vol des objets tels que des aiguilles à l'arrière de la face avant d'un grand groupe de la flamme. Il ya aussi des personnes avec des téléphones cellulaires et DV tir dans le cadre de la «UFO» de l'image (voir la figure).
23 nuit, la province de Hainan Observatoire Météorologique de reporter à la personne en charge d'entrer en contact. La personne en charge de regarder les photos d'écran, météorologiques et d'autres experts, les membres du public que le tournage de "UFO" mai rester dans la haute altitude des avions d'échappement sous la forme du paysage.

admn : l'image n'est plus disponible


telegraaf (http://www.telegraaf.nl/binnenland/1994817/__UFO_s_boven_Amsterdam_gespot__.html?p=18,2) du 23/09/08     UFO's boven Amsterdam gespot     UFO's top en ligne Amsterdam
Traduction Google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.telegraaf.nl%2Fbinnenland%2F1994817%2F__UFO_s_boven_Amsterdam_gespot__.html%3Fp%3D18%2C2&sl=nl&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

AMSTERDAM -- VIDEO Il ya des orbes étrange repéré au nord d'Amsterdam. La police soupçonne que les Chinois ballons, mais il ya des gens qui pensent qu'ils ont vu de soucoupes volantes ...

Les bulbes ont été dans la nuit à la moitié douze derniers signalés. "Il y avait 5 peu de temps après l'autre, tout aussi rapidement pris l'avion de nulle part et de nouveau disparu. Ils ne sont pas les avions, les satellites ou quelque chose de similaire. À l'œil nu mais boules jaunes qui apparaissent sur mon téléphone portable vous a clairement vu plusieurs couleurs", des rapports un témoin sur AT5.


 (http://www.laautenticadefensa.com.ar/noticias.php?sid=58052) du 23/09/08     Historia del estigmatizado Giorgio Bongiovanni     Histoire du doigt Giorgio Bongiovanni
Traduction Google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.laautenticadefensa.com.ar%2Fnoticias.php%3Fsid%3D58052&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer
Cette histoire commence à Fatima (Portugal) en Mai 1917, lorsque trois berger (Lucie, Jacinthe et Francisco) ont une rencontre avec la Vierge, qui ont indiqué qu'ils devraient visiter le site chaque jour, à 13 mois, (dit Madonna: revenir à cet endroit et jusqu'à six fois par septième fois) faire une grande différence entre la sixième et la septième apparition.

En analysant l'histoire des apparitions de Fatima, nous constatons que la Vierge est apparue 7 fois dans ce lieu, 6 en 1917, et l'autre sur le 2 septembre 1989 avant un Italien homme "Giorgio Bongiovanni," qui se sentent l'appel de la Vierge , Est venu à leur rencontre et ce qui fait le porteur de la troisième message de Fatima ", aujourd'hui encore, caché" par le Vatican, qui est mentionné très partiellement en 2000 par la papauté de Jean-Paul II.

Giorgio Bongiovanni ce jour-là, reçoit de la Vierge, les stigmates de la Passion de Jésus-Christ "dans leurs mains; signe qui garantit l'authenticité de ce qui est le porteur de la" troisième secret de Fatima ", qui met en garde l'humanité de graves conséquences Si vous ne changent pas leur manière d'agir.

Le "troisième secret de Fatima" contient 25 lignes écrites par la religieuse Lucie dos Santos (l'un des berger) divine avec des messages tels que «êtres cosmiques à partir de points éloignés de l'univers, viennent de la Terre au nom de Dieu."

Le Septembre 2, 1991 Giorgio, des saignements de ses pieds constituent actuellement deux croix.

Le Mai 28 1992, il a ouvert la 5e préjugés, sur le côté gauche. En Juillet 26 1993, ouvre sur son front, une blessure en forme de croix, est la 6e stigmates. Giorgio a été testé hématologiques, psychologiques et psychiatriques. Le résultat confirme son plein équilibre mental et de diagnostiquer une surprenante différence dans la vitesse de coagulation du sang qui vient de l'opprobre de ce qui coule dans ses veines. Et l'odeur ... Parmi les blessés se dégage un parfum de roses.

Le 2 Septembre 1996, saignements de la couronne d'épines et les remises des larmes de sang.

Tout au long de sa vie a publié le 3 magazines Terzomillennio, "l'OVNI extraterrestre visite" qui est consacrée à relier le cosmique et les enseignements spirituels avec les événements actuels dans le monde entier, et le magazine "Antimafia Duemila" dans le but de promouvoir la recherche visant à clarifier les causes mafia. La raison en est que depuis le début de son expérience mystique, la Vierge lui avait demandé de Giorgio démasqué que le visage de l'Antéchrist, compris non pas comme beaucoup comme un personnage qui incarne le mal en soi, mais comme un ensemble de forces négatives, qui sous réserve de monde par le pouvoir politique et économique quand il corrompt.

Giorgio a dans le passé fourni une aide humanitaire aux peuples de l'Afrique, aujourd'hui, en Argentine travaille intensément avec les enfants dans le besoin dans les régions andine de travail avec la Fondation Les Enfants de demain (FUNIMA), dirigé par Raul Bagatelle.

Après 19 ans de l'opprobre, à chaque homme, femme ou enfant qui en est à sa façon, peu importe s'il s'agit d'un croyant ou non, Giorgio vous demande d'être consacrée dans le corps et l'âme de toute activité en faveur de la vie, pour nous-mêmes , For Mother Earth et en particulier pour la jeune génération, en espérant que la prophétie se réalise le plus important, le retour du fils de l'homme "Jésus Christ" sur terre.

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 23 octobre 2008 à 11:02:59
nfobae (http://www.infobae.com/contenidos/410695-100954-0-Fotografían-un-OVNI-las-sierras-cordobesas) du 22/10/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.infobae.com%2Fcontenidos%2F410695-100954-0-Fotograf%C3%ADan-un-OVNI-las-sierras-cordobesas&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

Fotografían un OVNI en las sierras cordobesas

La imagen fue tomada por una estudiante de Santiago del Estero, mientras realizaba un recorrido por La Cumbre. No es la primera vez que la menor realiza una "captura" de un objeto extraño

 (http://www.infobae.com/adjuntos/imagenes/42/0234262B.jpg)
La polémica imagen. Gentileza: El Liberal
La fotografía fue tomada el pasado 11 de octubre, cuando la joven se encontraba en un viaje de estudios por la provincia de Córdoba, pero el detalle del OVNI fue detectado recién cuando la familia vio las imágenes en la computadora.

A partir de ello, enviaron la foto a que la analicen expertos en ufología, según se señaló en la edición de la fecha del diario El Liberal de Santiago.

La joven que protagonizó este episodio es Lourdes Bucci, alumna del sexto año de la Escuela Normal Manuel Belgrano de esta ciudad, que se encontraba sacando fotografías en la localidad de La Cumbre, uno de los puntos de la Argentina más famosos por la frecuente aparición de OVNI.

De acuerdo con lo indicado, Lourdes se percató del hallazgo recién una vez que volvió a Santiago, al bajar las fotografías en su computadora y analizarlas con su familia.

Carlos Bucci, padre de la joven, explicó al diario santiagueño: "Es algo raro, porque si bien puede ser cualquier cosa, lo que llama la atención es que tenemos dos fotografías tomadas con pocos segundos de diferencia, y en una aparece el objeto y en la otra no".

El padre de la joven que tomó la fotografía contó que "son dos imágenes sacadas en una fracción de segundo" y agregó: "Nadie lo ha visto al objeto estando ahí, nos hemos dado cuenta cuando se bajaron las imágenes a la computadora".

Esta no es la primera vez que la familia Bucci capta un objeto no identificado de este tipo: hace unos años, de vacaciones en la ciudad de Merlo, San Luis, también tomaron una fotografía, con otra cámara, en la que se podía ver una "extraña figura" en el cielo.

"Por la zona, tanto en lo que nos pasó en Merlo como con lo que se captó en Córdoba, tranquilamente podría ser un ave, un cóndor, un avión, nadie habla de otra cosa -indicó Bucci- pero lo que sí nos resulta extraño es el hecho de tener dos fotos gatilladas tan cerca y que sólo en una aparezca este objeto", finalizó el hombre.
Photographie d'un OVNI dans les montagnes Cordobesas

L'image a été pris par un étudiant de Santiago del Estero, tandis que la réalisation d'une tournée du Sommet. Ce n'est pas la première fois que l'enfant effectue une "capture" d'un objet étranger

(http://www.infobae.com/adjuntos/imagenes/42/0234262B.jpg)
L'image controversée. Courtoisie: Le libéral
La photographie a été pris en dernier 11 Octobre lorsque le couple a été sur un voyage d'étude à la province de Cordoba, mais le détail de l'OVNI a été détecté récemment lorsque la famille a vu les images sur l'ordinateur.

De ce fait, ils ont envoyé la photo pour l'ufologie analysent les experts, comme indiqué dans l'édition de la date du journal El libéral de Santiago.

Le jeune homme qui a joué dans cet épisode est Lourdes Bucci, étudiant en sixième année de l'École normale dans cette ville, Manuel Belgrano, qui a été dessiner dans la ville de La Cumbre, l'un des plus célèbres de l'Argentine par la fréquente apparition de OVNI.

Conformément à ce qui précède, Lourdes est devenu courant de trouver le juste une fois retournés à Santiago, pour télécharger les photos sur votre ordinateur et les analysent avec leur famille.

Carlos Bucci, le père de la jeune fille, dit le journal santiagueño: «C'est quelque chose de bizarre, parce que si elle peut être quelque chose, ce qui est frappant, c'est que nous avons deux photographies prises avec une différence de quelques secondes, et l'objet apparaît dans un seul et de l'autre ne l'est pas. "

Le père de la jeune fille qui a pris la photo a déclaré que "deux images sont prises en une fraction de seconde» et a ajouté: «Personne n'a vu l'objet qui est là, nous avons réalisé que quand il a baissé les images à l'ordinateur."

Ce n'est pas la première fois que la famille Bucci saisit un objet non identifié de ce type: il ya quelques années, en vacances dans la ville de Merlo, San Luis, a également pris une photo avec un autre appareil photo, qui pourrait voir un "étranges chiffre" dans le ciel.

"Pour la région, tant en ce qui est arrivé à nous en tant que Merlo à ce qui est capturé à Cordoba, en silence pourrait être un oiseau, un condor, un avion, personne ne parle d'autre chose, dit Bucci, mais qu'est-ce que nous trouvons étrange est le fait d'avoir deux photos qui a déclenché si proche et juste voir cet objet dans un "homme fini.
[/size]
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 23 octobre 2008 à 11:12:59
cadenaser (http://www.cadenaser.com/sociedad/articulo/ejercito-espanol-hay-200-incidentes/csrcsrpor/20081022csrcsrsoc_6/Tes) du 22/10/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.cadenaser.com%2Fsociedad%2Farticulo%2Fejercito-espanol-hay-200-incidentes%2Fcsrcsrpor%2F20081022csrcsrsoc_6%2FTes&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

En el Ejército español hay más de 200 incidentes registrados con ovnis


El director de Milenio 3, Iker Jiménez, explica que esos documentos se pueden consultar

CADENA SER   22-10-2008

¿Pueden aclararnos los archivos militares algo sobre los ovnis? Iker Jiménez asegura que los archivos militares de medio mundo, incluidos los españoles, están llenos de incidentes de ovnis en las que hay más compañías aéreas implicadas pero que a pesar de ser "suficientemente espectaculares" no se dan a conocer. Hemos consultado en La Ventana al director de Milenio 3 sobre la información acerca de la orden que recibió un piloto americano de abatir a un ovni sobre Inglaterra en la guerra fría.

Iker Jiménez ha comentado en La Ventana la noticia publicada hace unos días en la que un piloto aseguraba haber estado a sólo unos segundos de poder disparar 24 misiles contra el ovni, un objeto que se movía erráticamente y que, según los datos del radar, tenía un tamaño como el de "un portaaviones volador".

El protagonista del incidente, Milton Torres aseguró que el ovni pasó varios momentos suspendido en el aire antes de ponerse a una velocidad estimada de 12.000 kilómetros por hora. Tras el accidente, un personaje misterioso, supuestamente perteneciente a la Agencia Nacional de Seguridad estadounidense, ordenó a Torres que nunca hablara del incidente, y desde entonces, durante más de 30 años, guardó un celoso silencio.

Persecución cancelada

En el último momento el objeto desapareció de la pantalla del radar y la persecución fue cancelada. Torres volvió a la base y al día siguiente dio parte ante un hombre anónimo que "parecía un comercial de IBM bien vestido". "Me amenazó con un (delito de) violación de la seguridad nacional si decía una sola palabra a nadie", indicó.

Entre los documentos desclasificados no hay ninguna explicación oficial para el incidente, ocurrido en una de las épocas de mayor tensión de la Guerra Fría. Los aviones de combate de las bases británicas estaban en alerta constante ante un posible ataque soviético.

Este no es un caso aislado. Iker Jiménez aclara que el Cuartel del Ejército del Aire, en España, tiene unos 2000 informes del Ministerio de Defensa en el que el 10% de los casos no tiene explicación, por lo que le asignan la denominación de OVNI. Además ha animado a los oyentes a que lo comprobaran puesto que no hay nada secreto.
Dans l'armée de terre espagnole, plus de 200 incidents avec les OVNIS


Le directeur de Millénaire 3, Iker Jimenez, a expliqué que ces documents sont disponibles

CHAINE BE 22-10-2008

Pouvez-vous préciser quelque chose sur les archives militaires des OVNI? Iker Jimenez dit que la moitié du monde militaire d'archives, y compris l'espagnol, sont plein de UFO incidents au cours desquels il ya plus de compagnies aériennes en cause, mais bien qu'elle soit "suffisamment spectaculaire" ne sont pas connus. Nous avons consulté à la fenêtre pour le directeur de Millénaire 3 sur l'information sur l'ordonnance, il a reçu un pilote américain d'abattre un OVNI sur l'Angleterre dans la guerre froide.

Iker Jiménez Ventana a dit dans un article publié il ya quelques jours dans lequel un pilote a affirmé avoir été seulement une poignée de secondes pour tirer 24 missiles sur les OVNI, un objet qui se déplace de manière erratique, et que, selon les données radar, a une taille tels que «vol d'un porte-avions."

Le protagoniste de l'incident, Milton Torres a dit que l'OVNI a passé plusieurs moments en suspension dans l'air avant d'arriver à une vitesse estimée de 12.000 kilomètres par heure. Après l'accident, une mystérieuse personne, qui aurait été appartenant à la U. S. Agence de sécurité nationale, a ordonné Torres jamais parler de l'incident, et depuis lors, plus de 30 ans, gardé un silence jaloux.

Annulé persécution

À la dernière minute, l'objet a disparu de l'écran radar et de la persécution a été annulée. Torres retourné à la base et le lendemain, a donné un coup de main à l'homme anonyme qui "ressemblait à un IBM d'affaires bien habillés." «J'ai été menacé avec un (pénale) dans la violation de la sécurité nationale si je l'ai dit un mot à personne", at-il dit.

Parmi les documents déclassifiés il n'y a pas d'explication officielle de l'incident, qui a eu lieu dans l'une des époques de plus grande tension de la guerre froide. Les combattants de l'bases britanniques étaient constamment en alerte contre une éventuelle attaque soviétique.

Ce n'est pas un cas isolé. Iker Jimenez a dit que le siège de l'armée de l'air, en Espagne, a environ 2000 rapports du ministère de la Défense dans laquelle 10% des cas n'ont pas d'explication, de sorte s'il vous plaît donner le nom de UFO. Il a également encouragé les auditeurs à vérifier car il n'y a rien de secret.
[/size]
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 24 octobre 2008 à 17:31:31
periodismo enlinea (http://www.periodismoenlinea.org/200810142443/Noticias/Piloto-peruano-de-la-FAP-revela-contacto-con-un-Ovni-a-cadena-norteamericana.html) du14/10/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.periodismoenlinea.org%2F200810142443%2FNoticias%2FPiloto-peruano-de-la-FAP-revela-contacto-con-un-Ovni-a-cadena-norteamericana.html&sl=en&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

Piloto peruano de la FAP revela contacto con un Ovni a cadena norteamericana            


MaloBueno Escrito por Periodismo en Línea   
Martes, 14 de Octubre de 2008

(Videos Cortesía History Channel) Esta semana la prestigiosa cadena de TV History Channel reveló al Mundo la sorprendente historia del piloto de la Fuerza Aérea Peruana (FAP), Óscar Santa María Huertas, quien tuvo contacto con un objeto volador no identificado (OVNI) en la década del 80, con el que incluso entró en combate.


Frente a lo que podrían pensar los escépticos, este caso ha sido documentado por el Departamento de la Defensa y la CIA Norteamericana como un hecho real, según diversos escritos difundidos por la televisora.

"Soy  Óscar Santa María Huertas, piloto de la Fuerza Aérea Peruana y actualmente retirado, el 8 de abril de 1980 a las 7 y 15 de la mañana en la base aérea de la Joya - Perú...Ese día había mil 800 efectivos militares a cargo, quienes observaron al final de la pista un objeto parecido a un globo, el cual no estaba autorizado a volar en el área y ellos sugirieron que se trataba de un espía y me ordenaron despegar y destruirlo de inmediato", contó Santa María.

El piloto peruano disparó 64 descargas contra el objeto pero para su asombro las ráfagas sobrepasaban este supuesto ovni, el cual aceleraba y minimizaba su velocidad.

El 18 de febrero del 2008, Óscar Santa María Huertas, llega al aeropuerto de los Ángeles procedente del Perú para probar el contacto que tuvo con especialistas del programa Cazadores de Ovnis.

Documentos secretos

Aunque el Gobierno Norteamericano dejó de investigar Ovnis con la clausura del proyecto "Libro Azul" en 1970, el caso de Santa María es divulgado por los Jefes del Estado Mayor de dicho país y además entregado al Secretario de Estado Norteamericano, la Agencia de Seguridad Nacional y la CIA.

El documento se titula "Ovni avistado en Perú" y se señala que la fuente proviene de parte de un oficial de la FAP que observó el suceso.

"La Fuerza Aérea Peruana (FAP) intentó interceptar y destruir al Ovni pero no tuvo éxito", señala el escrito.  Este amplio reportaje ha sido difundido tanto para los televidentes norteamericanos como para los latinos y europeos que tienen acceso al canal History Channel.

admn : les vidéos ne sont plus disponibles

Un Pilote peruvien de la FAP révèle un contact avec un Ovni sur une chaîne américaine            

Malo  Bueno Document par Periodismo en ligne
Martes, 14 de octubre de 2008

(Courtoisie de la vidéo History Channel) Cette semaine, la prestigieuse chaîne de télévision History Channel a révélé étonnamment al la Historia del Mundo de la Fuerza Aérea pilote Peruana (FAP), Oscar Santa Maria Huertas, qui avait un contact avec un objet identifié en Volador (OVNI) dans de la décennie 80, avec le signe que, même dans les combats.

En face de vous pourrait penser que la escépticos, cette affaire a été documenté par le Département de la défense et la CIA nord-américaine comme un fait réel, selon plusieurs écrite par la diffusion TV.

"Soy Oscar Santa Maria Huertas, pilote de l'air péruvienne Fuerza y maintenant retiré, le 8 avril 1980 à 7 et 15 le matin à la base aérienne de La Joya - Pérou .. Ce jour-là, avait dix 800 cent du personnel militaire de plus, qui a observé à la fin de la piste à un objet comme une planète, estaba el cual autorisé dans le volar dans la région et ils ont suggéré que d'un espion et je despegar lait et de destruirlo immédiat », explique Santa Maria.

Le pilote péruvien abattu 64 contre les rejets de l'objet mais pour ses asombro les Rafales sobrepasaban ce cours UFO, el cual aceleraba et minimizaba leur vitesse.

El 18 de febrero del 2008, Oscar Santa Maria Huertas, al atteint de l'aéroport de Los Angeles en provenance du Pérou pour tenter de contact que vous aviez avec les experts de la program Cazadores de Ovnis.

Documents secrets

Bien que le gouvernement des États-Unis pour enquêter sur Dejo Ovnis à la clôture du projet «Livre bleu» en 1970, l'affaire de Santa Maria, est révélée par le Jefes del Estado Mayor de ce pays, et a également rendu al U. S. secrétaire d'État, la Agencia Nacional de Seguridad et la CIA.

Le document est intitulé "OVNI repéré au Pérou" et indique que la source venir de la part d'un fonctionnaire de la PAC a fait observer que la succession.

"La Fuerza Aérea Peruana (FAP) tenter d'intercepter et de détruire Al ovni mais pas eu le succès», indique l'écriture. Ce large rapports a été généralisée, tant pour eux et pour eux televidentes les Américains et les Latino-Américains qui ont accès à chaîne européenne History Channel.

admn : les vidéos ne sont plus disponibles

[/size]



la republica (http://www.larepublica.com.pe/content/view/250065/30/) du 15/10/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.larepublica.com.pe%2Fcontent%2Fview%2F250065%2F30%2F&sl=pt&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
edit : lien mort
Citer

Piloto se “enfrentó” a OVNI en Arequipa

Caso fue divulgado por The History Channel y estudiado en la CIA. Oficial de la FAP disparó 64 descargas a la nave, sin dañar su estructura metálica. Velocidad del objeto era inalcanzable.

Redacción. La República.

 admn : l'image n'est plus disponible
Declara. Oficial FAP Óscar Santa María, quien quiso destruir un OVNI en La Joya, da sus declaraciones al famoso canal.


 

El piloto Óscar Santa María Huertas disparó 64 descargas sobre un Objeto Volador No Identificado (OVNI), pero este no explotó. Era la mañana del 11 de abril de 1980 en la base de La Joya, en Arequipa, cuando el oficial de la Fuerza Aérea Peruana (FAP) se enfrentó por primera vez a una nave que no fue elaborada por el hombre.


Santa María Huertas recibió órdenes de destruir un extraño globo que aparentemente espiaba desde los aires el cuartel militar. Entonces atacó el objeto con ráfagas de obuses totalmente destructivas, y aunque daba directo en el blanco, la nave desconocida ascendía ilesa a grandes velocidades por el cielo.

MANIOBRAS IMPOSIBLES

 admn : l'image n'est plus disponible
Estudios. Expertos de The History Channel reunidos para estudiar el caso.
 

"El objeto se alejaba rápidamente y se elevaba al mismo tiempo. Luego, se detuvo abruptamente y tuve que hacer giros para no chocar contra él", declaró a The History Channel.


Según los expertos en aviación, consultados por la cadena de televisión, "ninguna aeronave conocida es capaz de avanzar a velocidades supersónicas desde un punto muerto", es decir, resulta imposible que alguno de los vehículos aéreos que se conocen en la actualidad asciendan de cero a 160 mil kilómetros por hora, como sí lo hizo este OVNI, luego de permanecer suspendido en el aire en diversos tiempos.

De ser efectivos estos mecanismos de estacionamiento intempestivo en el aire, de acuerdo a las explicaciones de los especialistas, la denominada fuerza G (una medida intuitiva de aceleración) provocaría la muerte del piloto.

Según el testimonio, la nave desconocida hizo "romper" las maniobras del oficial de la FAP unas tres veces, realizando instrucciones de vuelo "dignas de un piloto de combate", hasta que luego de 20 minutos de persecución, el Sukhoi 22, que piloteaba Santa María, superó sus capacidades.

Este tipo de aviones solo puede alcanzar una altura de 18 mil 300 metros, pero el piloto peruano llegó a los 19 mil metros mientras intentaba alcanzar el objeto no identificado. Sin embargo, el Sukhoi 22 perdió potencia y obligó a Santa María Huertas a retornar a su base.

REACCIÓN EN EEUU

El reportaje de The History Channel muestra además un documento del Ministerio de Defensa de los Estados Unidos, titulado "OVNI avistado en Perú", que registra el encuentro extraterrestre que mantuvo Santa María, así como su fallido intento por destruir la nave. Lo resaltante es que dicha información fue difundida inmediatamente a la Agencia Central de Inteligencia (CIA), Secretaría del Estado y a la Agencia de Seguridad Nacional.

"SIN VENTANAS"

Nave. Santa María describió así el OVNI: "Tenía una especie de cúpula pavonada con una base ancha de metal que hacía que todo brille". "No tenía alas, ventanas, antenas, era una superficie muy lisa arriba y abajo".

Caso. Aunque Estados Unidos dejó de investigar a los OVNI con la clausura del proyecto "Libro Azul" en 1970, el caso de Santa María fue divulgado al Secretario de Estado, la CIA y a los jefes del Estado Mayor.

"No apareció en el radar"

Los militares que se encontraban en la base militar el día del inusual avistamiento, dan fe de los hechos. Para ellos, no solo resultó asombroso ver la nave en forma de esfera siendo perseguida por el Sukhoi 22, sino percatarse de que el radar de la FAP no era capaz de registrar el objeto.

Pese a las investigaciones, aún no se ha podido precisar qué era aquella nave indestructible frente a las armas de la FAP. Por ello, esta es una de las versiones más concretas a nivel nacional que confirman la existencia de los OVNI.
Un pilote face à face avec un OVNI à Arequipa

L'affaire a été divulguée par The History Channel et étudié dans la CIA. Officiel de la FAP abattu 64 rejets sur le navire, sans leur putain de structure métallique. Vitesse de l'objet a été incalculable.

Écrit. De la République.


admn : l'image n'est plus disponible
Dit. FAP officielle Oscar Santa Maria, qui quiso détruire un OVNI à La Joya, de leurs créances al célèbre canal.


Le pilote Oscar Santa Maria Huertas abattu 64 rejets sur une Volador l'objet non identifié (OVNI), mais dans ce explotó. Il a été le matin du 11 avril 1980 sur la base de La Joya, à Arequipa, lorsque le fonctionnaire Peruana de la Fuerza Aérea (FAP) est confrontée pour la première fois, un navire qui a été rédigé par l'homme.


Santa Maria Huertas reçu l'ordre de détruire un monde qui semble extraño los Aires espiaba depuis le Cuartel militaire. Ensuite, l'attaque objet de Rafales avec des obus totalement destructeur, et bien que Daba direct dans le blanc, le navire inconnu montants Ilesa à haute vitesse dans le ciel.

Manœuvre impossible
admn : l'image n'est plus disponible
Studios. Les experts de The History Channel réunis pour enquêter sur l'affaire.


«L'objet est alejaba si elevaba rapidement et en même temps. Ensuite, si detuvo brusquement et se tourne vers tuve faire contre lui en état de choc», a dit le History Channel L'.

Selon les experts en aviation, consulté par la chaîne de télévision, "pas de l'appareil est capable d'une vitesse supersonique pour le progrès d'un point mort", c'est impossible résultats à l'air de certains véhicules qui sont connus à l'heure actuelle asciendan de zéro à 160 mille kilomètres par heure, comment avez-vous fait de ce UFO, puis de rester en suspension dans l'air en plusieurs fois.

Pour être efficace, ces mécanismes un appartement du temps en l'air, selon les explications des experts, connu sous le nom de la force G (mesure de l'accélération intuitive) causant la mort du pilote.

Selon les témoignages, le navire fait inconnu «casser» le fonctionnaire manipulations de la FAP unas trois fois, la réalisation d'instructions de vol "digne d'un pilote de lutte contre l'", jusqu'à ce que après 20 minutes de persecución, le Sukhoi 22, qui piloteaba Santa Maria, a dépassé leur capacité.

Ce type d'avion sol mai atteindre une hauteur de 18 mille à 300 mètres, mais le pilote péruvien a atteint les 19 mille mètres alors que intentaba parvenir à l'objet identifié. Toutefois, le Sukhoi 22 rejetée pouvoir et forcé de Santa Maria Huertas de retourner à sa base.

États-Unis en réaction

Les Reportages de The History Channel a également montré un document del Ministerio de Defensa de los Estados Unidos, intitulé "OVNI repéré au Pérou", qui enregistre l'étranger qui conservent la rencontre de Santa Maria, ainsi que sa tentative de détruire le navire. Il est remarquable que cette information a été diffusée immédiatement à la Central Intelligence Agency (CIA), Secretaría del Estado ya la Agencia Nacional de Seguridad.

"Péché VENTANA"

Nef. Santa Maria a décrit l'OVNI ainsi: "Elle avait une sorte de parapluie sianna Ancha à base de métal que vers lequel tous les barbue." "Comme il a des ailes, des fenêtres, des antennes, est une surface très lisse arriba y Abajo."

Cas. Bien que les États-Unis Dejo pour enquêter sur les OVNI avec la clôture du projet «Livre bleu» en 1970, l'affaire a été libéré de Santa Maria al secrétaire d'État, la CIA ya los jefes del Estado Mayor.



"Dans leur apparition sur le radar"

Les soldats qui ont été à la base militaire de la journée inhabituelle avistamiento, Dan Fe de los hechos. Pour eux, le sol était asombroso voir le navire sous la forme de boule être persécuté par le Sukhoi 22, mais percatarse que le radar de la FAP a été en mesure d'enregistrer l'objet.

En dépit de l'enquête, n'a toujours pas été en mesure de préciser ce que l'on aquella indestructible navire armes à l'avant de la FAP. Par conséquent, c'est l'une des versions les plus concrètes au niveau national qui confirment l'existence des OVNI.
[/size]
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 24 octobre 2008 à 17:43:06
mnoticias (http://www.mnoticias.com.mx/idb.pl?id=9656&relax=Ovinis&mensub=Entretenimiento&pub=Ovnis) du 15/10/08  edit : lien mort
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.mnoticias.com.mx%2Fidb.pl%3Fid%3D9656%26relax%3DOvinis%26mensub%3DEntretenimiento%26pub%3DOvnis&sl=pt&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

Afirma que vio un ovni en Yucatan

Motul, Yucatan.- Una luz que provendría de un objeto volador no identificado fue descubierta la noche en que se celebra a la Virgen de la Candelaria por dos mujeres que tomaban el fresco en una calle de la ciudad de MotulEl cielo estaba despejado y la luna se veía clara.

Eran las 11 de la noche cuando Lucy Aracely Bacelis Castro y su prima Margely Bacelis Escalante salieron a la puerta de sus casas para disfrutar de la brisa. Fotografías extrañas Después de un rato en la calle, Aracely miró al cielo y le sorprendió ver una luna muy brillante. “¿Por qué no le tomas una foto?”, le dijo Margely. Aracely sacó entonces su celular y enfocó al astro, pero al ver la imagen en la pantalla le sorprendió una luz roja sobre la luna.

Intrigada tomó otras fotos y en todas se veía el punto rojo.

“En la secuencia se puede ver que el objeto se mueve”, aseguró Aracely, quien junto con Margely desea averiguar de qué se trata la luz roja.

“Un primo dice que el punto es una piedra galáctica que aparece cada 18 años”, señala Margely. “Pero, ¿será posible que tan pronto ese día se cumplían los 18 años”?, agrega.

Las mujeres están interesadas en contactar a Jaime Maussán, periodista investigador del fenómeno ovni, para despejar sus dudas. “Es muy interesante que nos haya sucedido esto”, dicen.

Sin embargo, otras personas que han visto las fotos tienen cierto temor. “No sé qué significa, pero no me gusta nada”, dice Guadalupe Escalante.

“Estoy algo sorprendida. Si en verdad son extraterrestres ojalá que se vayan”, agregó la señora Escalante.

Entre junio, julio y agosto del año pasado los seguidores del fenómeno ovni estuvieron de plácemes, con la supuesta aparición de unas luces en el cielo que se avistaban desde distintos rumbos de Ticul, en el sur del Estado.
Elle affirme avoir vu un OVNI dans le Yucatan

Motul, Yucatan .- A la lumière que provendría d'un objet identifié a été découvert dans la nuit Volador en qui la fête la Vierge de la Candelaria par deux femmes que de prendre les frais dans les rues de la ville de MotulEl cielo y la Luna a été l'objet d'un dumping veine est claire.

Eran las 11 de la nuit quand Lucy Bacelis Aracely Castro et son attaché de presse Margely Bacelis Escalante salieron à la porte de leur maison pour profiter de la brise. Extrañas Photos Après un rat dans la rue, Miró Aracely al cielo le sorprendió y voir un luna muy brillante. "Pourquoi dans un surcroît le photo?", Le Margely dit. Aracely sac puis son téléphone cellulaire et se concentre al étoiles, mais al voir l'image en ligne le sorprendió une lumière rouge sur la luna.

Intrigué autres et a pris des photos dans tous les sens est le point rouge.

"Dans la suite, ils mai voir que l'objet est MUEV", a assuré Aracely, qui, avec Margely veut savoir quelle est la lumière rouge.

"Un cousin dit que le point galactique est une pierre qui apparaît tous les 18 ans», indique Margely. "Pero, ¿sera prêt ese possible, de sorte qu'il satisfaisait à l'époque 18 ans?", Ajoute.

Les femmes sont intéressées à contacter Jaime MAUSSANE, periodista del phénomène OVNI chercheur, de se débarrasser de leurs doutes. "Il est très intéressant qui tend à penser le cas," le dire.

Toutefois, d'autres personnes qui ont vu les photos ont peur véritable. "No se que signifie, pero me gusta en quoi que ce soit», explique Guadalupe Escalante.

"Estoy quelque chose de Amaze. Si dans la vérité sont les étrangers qui vayan Ojala », a ajouté la Señora Escalante.

Entre Juin, Juillet et août de l'année dernière, les adeptes du phénomène OVNI ont été à plácemes, avec l'apparition de cours très Luces dans le ciel qui se distingue de avistaban note en particulier de la rumba, en el sur del Estado.
[/size]



En Sol De Mexico (http://www.oem.com.mx/elsoldemexico/notas/n890978.htm) du 14/10/08
edit : lien mort
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.oem.com.mx%2Felsoldemexico%2Fnotas%2Fn890978.htm&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

Objeto cósmico no identificado


Organización Editorial Mexicana
14 de octubre de 2008

Antes de esto, lo que hoy ha sido confirmado por los gobiernos de los países en crisis, es que el presidente José López Portillo hizo lo conveniente cuando nacionalizó la Banca, así que de lo que aquí se trata es de un Objeto no Identificado en el Espacio, o sea, un OVNI, aunque ha sido avistado en el cosmos y no aquí, como es usual, flotando y navegando en los cielos de la Tierra.

Los científicos lo han nombrado SCP 06F6 y fue detectado por primera vez en la constelación del Boyero, en febrero de 2006 cuando el telescopio espacial Hubble andaba buscando supernovas.

El objeto brilló intensamente y luego se desvaneció regresando de nuevo a la oscuridad durante un periodo de siete meses.

Nada se había visto antes en su ubicación hasta que comenzó a brillar, y nada fue descubierto después de haberse atenuado.

Los sabios creen que "normalmente es demasiado débil para observarse", aumentado su brillo en al menos 120 veces durante su episodio "como una luciérnaga".

El espectro del objeto también es extraño. No coincide con el de cualquier cosa vista por el programa Sloan Digital Sky Survey, que ha cartografiado más de una cuarta parte del cielo.

Los sabios se preguntan si está próximo o lejano de la Tierra. El espectro muestra "un puñado de líneas espectrales, es decir, la huella dactilar de los cuerpos celestes, pero cuando los astrónomos trataron de localizar cualquiera elemento en ellos, el magnesio, por caso, las líneas no coincidieron con elementos conocidos.

Kyle Barbary reconoció ante los medios que: "Porque no podemos ver un espectro reconocible, no podemos saber si está incluso en nuestra galaxia o en otra. Si está dentro de la Vía Láctea, tal vez sea una tenue llama estelar conocida como enana blanca. La enanas blancas pueden brillar de repente cuando sustraen materia a una compañera estelar cercana, absorbiendo un disco de escombros alrededor de ellas".

Y precisa Barbary, de la Universidad de California, en Berkeley, Estados Unidos, en el estudio publicado en New Scientist: "Pero ese proceso de succión en cuestión tendría que suceder en una forma extraña para explicar el extraño espectro, que sigue dejando algo sin respuesta".

Si el objeto se encuentra fuera de la galaxia, explicar su procedencia no será fácil. El objeto podría ser una muy distante supernova, situada a unos 12 millones de años luz de distancia, sugiere Stefan Immler de la Agencia Espacial Norteamericana.

O sea, la curva de Bell. "Si esta es la distancia, la expansión del universo tendría efectos relativísticos sobre la explosión de la supernova, haciendo que 20 días se extendieran a lo largo de un periodo de cien días", ilustra Immler.

La Curva de Bell, o Curva de la Campana, es un trazado de distribución normal de un conjunto de datos determinado y se puede crear un gráfico con la citada curva en Microsoft Excel.

No debe confundirse con el libro la Curva de Bell, de Charles Murray y Richard Hermstein, publicado en 1990, donde se asegura que los blancos son superiores racialmente a los negros y asiáticos y aunque por esas fechas la Asociación Psicológica de Estados Unidos confirmó que "los estudiantes negros en promedio mostraban un coeficiente intelectual significativamente menor en 15 partes que el de la población estadunidense en general", las afirmaciones del libro y de la asociación no son admisibles por su carga racista.

La Curva de Bell o de la campana, fue desarrollada por Joe M. Bohlen y George M. Beal, en 1957, en Iowa State College, EU., y se trata de una materia geométrica y matemática.

En resumen el mayor problema es que la distancia no se conoce y si no se puede averiguar la distancia, "estás en problemas como astrónomo y todas las apuestas están pagadas". Y el misterio es, así la cosa.
Objet cosmic non identifié


Organization Editorial Mexicana
14 octobre 2008

Avant cela, aujourd'hui, ce qui a été confirmé par les gouvernements des pays en crise, est que le président a fait ce que José López Portillo a nationalisé les banques le cas échéant, est ici en cause est un objet non identifié dans le L'espace, ou un OVNI, mais a été repéré dans le cosmos, et non pas ici, comme d'habitude, et la voile flottant dans le ciel de la Terre.

Les scientifiques ont nommé 06F6 SCP et a été détecté pour la première fois dans la constellation de la Boyer, en Février 2006, date à laquelle le télescope spatial Hubble était à la recherche de supernovae.

L'objet brille intensément puis s'est évanouie et retour à nouveau à la tombée de la nuit pour une période de sept mois.

Rien n'a été vu auparavant dans son emplacement jusqu'à ce qu'elle commence à briller, et rien n'a été découvert après estompés.

Les sages estiment que «il est généralement trop faible pour être observé," a augmenté sa luminosité d'au moins 120 fois au cours de son épisode "comme une luciole."

L'éventail de l'objet est trop étrange. Ne correspond pas à quoi que ce soit vu par le Sloan Digital Sky Survey, qui a permis de localiser plus d'un quart du ciel.

Sage de gens se demandent si elle est proche ou lointain de la Terre. L'éventail montre "une poignée de lignes spectrales, à savoir l'empreinte des corps célestes, mais lorsque les astronomes essayé de trouver quelque élément que ce soit en eux, de magnésium, par exemple, les lignes ne sont pas d'accord avec les éléments connus.

Kyle Barbary reconnu à la presse que: «Parce que nous ne pouvons pas voir un éventail reconnaissable, nous ne pouvons pas savoir si il est encore dans notre galaxie ou d'une autre. Si elle est à l'intérieur de la Voie lactée, la flamme peut-être une vedette dim connu sous le nom de naines blanches. Les naines blanches peut briller quand soudain détournée vers un domaine compagnon stellaire voisin, en absorbant un disque de débris autour d'eux. "

Et c'est précisément de Barbarie, de l'Université de Californie, Berkeley, Etats-Unis, l'étude publiée dans le New Scientist: "Mais ce processus de succion en question devrait se produire dans une étrange manière d'expliquer l'étrange gamme, qui laisse encore quelque chose sans réponse. "

Si l'objet est à l'extérieur de la galaxie, d'expliquer son origine ne sera pas facile. L'objet pourrait être une supernova très lointain, situé à environ 12 millions d'années-lumière, indique Stefan Immler de l'Amérique du Nord de l'Agence spatiale.

En d'autres termes, la courbe en cloche. "Si cela est la distance, l'expansion de l'univers serait relativísticos effets sur l'explosion de la supernova, ce qui en fait 20 jours pour être étendu sur une période de cent jours», illustre Immler.

La courbe en cloche, ou de la courbe en cloche, est un tracé de la distribution normale d'un ensemble de données et peut créer un graphique en courbe que dans Microsoft Excel.

À ne pas confondre avec le livre The Bell Curve, Charles Murray et Richard Hermstein, publié en 1990, où il affirme que les Blancs sont supérieurs aux raciale des Noirs et les Asiatiques et même pour ces dates Psicológica l'Association des États-Unis a confirmé que " étudiants noirs en moyenne montré un QI inférieur de manière significative dans les 15 parties de la population américaine en général, "les affirmations du livre et de l'association ne sont pas admissibles à son fardeau raciste.

The Bell Curve ou le capot, a été développé par M. Joe Bohlen et George M. Beal, en 1957, à l'Iowa State College, Etats-Unis. Et c'est un géométriques et mathématiques.

En résumé, le plus gros problème est que la distance n'est pas connue, et si vous ne pouvez pas connaître la distance », vous êtes en difficulté comme astronome et tous les paris sont payés." Et le mystère est bien la chose.
[/size]
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: titilapin2 le 24 octobre 2008 à 20:44:05
Merci Dificultnspa pour cette revue de presse non AS ;)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 05 novembre 2008 à 13:01:19

rosario3 (http://www.rosario3.com/noticias/enserio/noticias.aspx?idNot=39866) du 02/11/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.rosario3.com%2Fnoticias%2Fenserio%2Fnoticias.aspx%3FidNot%3D39866&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

¿Es un ovni?Fotografian un extraño objeto sobre la catedral de Concordia

El objeto volador no identificado fue registrado este viernes por un turista con la cámara de su notebook. Segundos después, había desaparecido

admn : l'image n'est plus disponible      
La foto muestra un objeto volador estático entre las dos cúpulas de la iglesia. (El Heraldo )       

¿Un ovni en Concordia? Un turista argentino fotografió un objeto extraño que se mantenía estático por encima de las cúpulas de una iglesia, en la localidad entrerriana de Concordia. Utilizó la cámara fotográfica de su notebook para registrar la imagen que, después entregó al diario El Heraldo (http://www.elheraldo.com.ar/ver_noticias.php?id_nota=22471).

El viernes al mediodía esta persona se encontraba en la Plaza 25 de Mayo de Concordia cuando advirtió un objeto por encima de la catedral San Antonio de Padua ubicada enfrente.

La imagen difundida por el diario presenta lo que pareciera ser un ovni entre las dos cúpulas. En otra tomada, segundos después, el objeto ya no está más, lo que indica su altísima velocidad de movimiento. Prueba de ello es el reloj de la catedral que en la primera foto marca 11:45 y en la segunda, las agujas todavía permanecen en el mismo minuto.

La extraña aparición fue vinculada a la existencia, en la cercana ciudad uruguaya de Salto, de un "ovnidrómo", donde los habitantes aseguran que hay constantes apariciones en el cielo.

admn : les images ne sont plus disponibles
Est-ce un OVNI? Tir un étrange objet sur la cathédrale de Concordia

L'objet volant non identifié a été enregistrée le vendredi par un touriste avec l'appareil photo de votre bloc-notes. Quelques secondes plus tard, il a disparu.

admn : l'image n'est plus disponible      
La photo montre un objet volant statique entre les deux coupoles de l'église. (The Herald)    

   
Un OVNI à Concordia? Un touriste argentine a photographié un objet qui est resté statique sur la direction d'une église dans la ville de Entre Concordia. Il a utilisé l'appareil photo à votre bloc-notes pour enregistrer l'image, puis remis le journal El Heraldo.

Le vendredi à midi, cette personne a été à la place le jour 25 Mai à Concord quand il a lancé un avertissement à un objet au-dessus de la cathédrale de San Antonio de Padoue est situé en face de la rue.

Le tableau publié par le journal montre ce qui semble être un OVNI entre les deux dômes. Dans un autre prises secondes plus tard, l'objet n'est plus, ce qui indique sa grande vitesse de mouvement. Ce fait est confirmé par l'horloge de la cathédrale que dans la première photo 11:45 marque et la seconde, l'aiguille reste dans la même minute.

L'étrange apparition est liée à l'existence, dans la proche ville uruguayenne de Salto, un "ovnidrómo», où les résidents affirment qu'il est constant apparitions dans le ciel.

admn : les images ne sont plus disponibles
[/size][/color][/b]
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 05 novembre 2008 à 13:05:32


diarioinformacion (http://www.diarioinformacion.com/secciones/noticia.jsp?pRef=2008110400_13_815874__Elche-Centro-Parapsicologia-Elche-organizara-avistamiento-finales-este) du 05/11/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.diarioinformacion.com%2Fsecciones%2Fnoticia.jsp%3FpRef%3D2008110400_13_815874__Elche-Centro-Parapsicologia-Elche-organizara-avistamiento-finales-este&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

El Centro de Parapsicología de Elche organizará un avistamiento a finales de este mes

 12:25                

El Centro Ilicitano de Parapsicología va a organizar la noche del 28 al 29 de noviembre una alerta ovni. Grupos de aficionados observarán el cielo desde distintos puntos de la geografía valenciana.

Ya se han confirmado puntos de reunión en el Parque de San Cayetano, de la sierra de Crevillent, el cabo del Faro de Santa Pola y Gandía. La noche se dedicará al seguimiento de satélites, la identificación de aviones y a la observación del Universo a través de telescopios. Los interesados en asistir o formar un nuevo grupo pueden consultar la página www.cip.es.kz. Además, el próximo 16 habrá una jornada de parapsicología en San Vicente.
Le Centre du Paranormal d'Elche organisera une observation à la fin de ce mois-ci

  12:25                 

Le Centre du Paranormal d'Elche sera l'hôte dans la nuit du 28 to Nov. 29 d'une alerte OVNI. Amateur groupes observer le ciel à partir de différents points de la géographie de Valence.

Ont déjà été confirmés points de rassemblement dans le Parc de San Cayetano, dans les montagnes du Cockenzie, le lieu de Faro de Santa Pola et de Gandia. La nuit sera consacrée à de repérage par satellite, l'identification des aéronefs et d'observation de l'univers par le biais de télescopes. Les personnes intéressées à assister ou de former un nouveau groupe pouvez visiter la page www.cip.es.kz. En outre, les 16 suivants seront un jour de la parapsychologie, à San Vicente.
[/size]
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 05 novembre 2008 à 14:30:00
popularonline (http://www.popularonline.com.ar/nota.php?Nota=343007) du 04/11/08 lien mort
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F %2Fwww.popularonline.com.ar%2Fnota.php%3FNota%3D343007&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

Emparentan el caso con agrogramas extraterrestres

Masiva visita de OVNIS dejó su huella en Salta


Por Sebastián Aranguren

Investigadores del fenómeno OVNI acopian por estas horas la mayor cantidad de información posible en torno a un misterio que la semana pasada dejó su marca en Chicoana, Salta, donde los entendidos afirman que pudo haberse registrado un caso histórico de la mano, aparentemente, de una flotilla de naves extraterrestres que descendieron en tres campos distintos, antes de continuar viaje hacia los confines del universo.
Según el relato de los testigos a los que accedió EXPEDIENTES SECRETOS, el episodio tuvo dos facetas: la primera, consistente en un festival de luces procedentes del cielo que conformaron un auténtico show en la oscuridad de la noche, y la segunda, con las extrañas marcas aparecidas en la mañana siguiente en los trigales donde tuvo lugar aquella manifestación lumínica.
Pero otro de los condimentos que tuvo el episodio fue que muchos de los testigos que alarmados por el espectáculo quisieron comunicarse vía celular con la seccional policial de Chicoana, vieron imposibilitado ese intento porque los aparatos de los abonados a ese servicio radicados en la zona quedaron sin señal hasta que cesaron las luces.
Marcas marcianas
El presidente de la Fundación Argentina de Ovnilogía (FAO), Luis Burgos, advirtió que de confirmarse todas las variables del hecho que causó conmoción en esa localidad del Valle de Lerma, distante unos 45 kilómetros de la capital salteña, se estaría en presencia de una versión autóctona de los famosos agrogramas del sur de Inglaterra o de los campos de Nasca, en Perú.
Burgos dijo a EXPEDIENTES SECRETOS que de confirmarse los hechos de Chocoana, “estaríamos frente a un caso realmente extraordinario” emparentado, apuntó, “con los nidos de platillos oportunamente registrados en zonas cerealeras del noroeste de Buenos Aires y sur de Santa Fe y Córdoba”, sino con algo de mayor trascendencia.
Es que Burgos relacionó esas huellas geométricas y de un metro de profundidad con los agrogramas de las campiñas del sur de Inglaterra, donde desde mediados de los 80 comenzaron a registrarse una sucesión de dibujos en campos de cereales, atribuidos a la acción de inteligencias de otros mundos.
Pasen y vean
“Esos casos en Gran Bretaña evidencian una geometría colosal” indicó Burgos para quien esas huellas configuran “manifestaciones cada vez más extraordinarias” que, salvando las distancias, podrían significar el desembarco en Argentina del fenómeno de los agrogramas extraterrestres.
Mientras tanto, los campos de trigo Chicoana que exponen la incógnita son centro de reunión de vecinos y turistas que se acercan puntualmente al ubicado a unos 400 metros de la comisaría del lugar, donde su personal con mucha cautela se refirió al tema y hasta buscó bajarle decibeles ante la consulta de EXPEDIENTES SECRETOS.
Sin embargo, la propia intendencia local anticipó que dará participación a los investigadores que quieran profundizar en torno a las marcas geométricas encontradas en los campos situados, para colmo, en los extremos de un triángulo imaginario cuyos puntos están distanciados aproximadamente unos diez kilómetros uno de los otros.
Las marcas, de las que se logra tener una mejor perspectiva si se las observa desde lo alto, aparecieron en sólo tres campos del más del centenar de trigales diseminados en esa zona del valle. El porqué hasta ahora está encerrado en el más profundo de los enigmas que investigadores, vecinos y autoridades municipales esperan ahora develar.
Lo que sí está instaurada en Chicoana es que la manifestación concreta del fenómeno es la resultante de las extrañas luces que, además, asocian con lo que creen fue una flotilla de OVNIS que surcó el cielo chicoano y se asentó en trigales ubicados en la Quebrada del Tilián, en Pulares y en el acceso norte de esa localidad salteña.
Si il a des liens avec les extraterrestres agrogramas

Massive visite d'OVNI laisse son empreinte à Salta


Par Sebastian Aranguren

Les chercheurs du phénomène OVNI ont recueillies ces derniers temps autant d'informations que possible sur un mystère la semaine dernière, qui a laissé sa marque sur Chicoana, Salta, où les accords pourraient faire valoir que vous avez enregistré un cas historique de la main, apparemment une flottille de navires extraterrestre est entrée dans trois domaines différents, avant de poursuivre son voyage aux confins de l'univers.
Selon le compte des témoins qui ont accepté de les dossiers secrets, l'épisode était double: premièrement, constituée d'une fête des lumières du ciel qui forment un véritable spectacle dans l'obscurité de la nuit, et le second, avec l'étrange Marques paru le lendemain matin dans le blé lorsque la manifestation a eu lieu une lumière.
Mais l'autre des condiments qui ont eu l'épisode a été que beaucoup de témoins qui sont alarmés par le spectacle voulait communiquer par téléphone cellulaire avec la police Chicoana branche, vu l'impossibilité de cette tentative parce que les appareils des abonnés à ce service basé dans la région ont été laissés sans Feux de signalisation jusqu'à ce qu'il soit arrêté.
Marques de Mars
Le président de la Fondation de l'Argentine Ovnilogía (FAO), Luis Burgos, a prévenu que si elle est confirmée toutes les variables de l'événement qui a causé émoi dans la ville de Valle de Lerma, près de 45 kilomètres loin de la capitale de Salta, sera en présence d'un version native de la célèbre agrogramas le sud de l'Angleterre ou les champs de Nazca, au Pérou.
Burgos a déclaré que les dossiers secrets a confirmé les faits du Choco, "nous serions face à un cas vraiment extraordinaire" liées, at-il dit, "les nids avec des plats dans un temps à grains dans les zones nord-ouest de Buenos Aires et le sud de Santa Fe et de Cordoba" Mais avec quelque chose de plus en plus d'importance.
Burgos est lié que ces impressions géométriques et un mètre en profondeur avec le agrogramas la campagne du sud de l'Angleterre, où depuis le milieu des années 80 a commencé à enregistrer une succession d'images dans les champs de céréales, attribués à l'action d'autres intelligences mondes.
Venez et voyez
"Ces cas en Grande-Bretagne montrent une géométrie colossal" Burgos dit pour ceux qui l'ont façonné l'empreinte "de plus en plus des événements extraordinaires" qui, l'enregistrement de la distance pourrait signifier l'atterrissage de l'Argentine dans le phénomène de la agrogramas extraterrestres.
Pendant ce temps, les champs de blé Chicoana qui exposent le mystère sont un lieu de rencontre pour les résidents et les touristes qui viennent à l'époque situé à quelque 400 mètres de la station de police de l'endroit où son personnel avec prudence abordé la question et demandé à la baisse décibels avant de consulter les fichiers secrets.
Toutefois, le quartier très prédit que la participation locale donnera les chercheurs qui veulent approfondir autour des marques géométriques dans les champs sont situés, à aggraver encore les choses, à l'extrémité d'un triangle imaginaire dont les points sont espacés d'une dizaine de kilomètres d'un d'autres.
Les marques, qui sont en mesure d'avoir une meilleure perspective si elles sont vues d'en haut, paru dans seulement trois domaines de plus d'une centaine de blé dispersés dans la région de la vallée. Pourquoi est maintenant enfermé dans le plus profond des énigmes que les enquêteurs, les voisins et les fonctionnaires municipaux s'attendent maintenant à dévoiler.
Ce qui est présenté dans Chicoana est que la manifestation concrète de ce phénomène est le résultat de l'étrange que des feux également associés à ce qu'ils croient était une flottille d'ovnis que Surco Chicoana le ciel et se sont installés dans le blé situé à Queenstown Tilia, en Pulaar et de l'accès nord de la ville de Salta.
[/size]
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 05 novembre 2008 à 15:30:04

infobae (http://www.infobae.com/contenidos/412245-101099-0-Le-tomó-una-foto-su-hija-y-notó-la-presencia-un-objeto-el-cielo) du 30/10/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.infobae.com%2Fcontenidos%2F412245-101099-0-Le-tom%C3%B3-una-foto-su-hija-y-not%C3%B3-la-presencia-un-objeto-el-cielo&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

Le tomó una foto a su hija y notó la presencia de un objeto en el cielo

Cuando amplió la imagen le dijeron que había retratado un objeto volador no identificado. Las imágenes
 
admn : l'image n'est plus disponible

Días pasados, Miguel Ángel Osuna acudió a la zona del Parque Urquiza de la capital entrerriana para sacar una foto a su hija que cumplirá 15 años y usarla como mural para que los invitados a la fiesta dejen su firma y saludos para la quinceañera.

La familia eligió como escenario para tomar la foto los canteros ubicados cerca de la Danza de la Flecha, quedando como fondo de la imagen la moderna arquitectura del hotel Maran Suites & Towers.

Pero grande fue la sorpresa cuando al hacer ampliar la imagen en una casa de fotografía, le manifestaron que había retratado un objeto volador no identificado (OVNI). En el fondo de la imagen, sobre la derecha de la misma, se divisa un pequeño punto que, al ser ampliado, toma una figura que despierta sospechas.

En diálogo con Elonce TV, Osuna relató que "el muchacho nos comentó que había un objeto extraño y que no era ni un helicóptero ni un avión".

La foto fue tomada el 21 de octubre cerca de las 17. Osuna utilizó una cámara digital y su padre una profesional. Fue en la imagen tomada con la primera en la que se ve el ovni.

Consultado al respecto, Mariano Peter, integrante del Observatorio de Oro Verde, señaló que cada vez que "se ven cosas raras en el cielo, la gente nos pregunta y hasta ahora no hemos recibido ninguna consulta".

No obstante, manifestó que se deberá analizar la imagen original y determinar si se trata de un objeto físico y de qué tipo. En tal sentido, mencionó que si alguien vio algo raro en la fecha que se tomó la fotografía se acerquen al observatorio para comentarlo.
Il a pris une photo avec sa fille et a remarqué la présence d'un objet dans le ciel

Lors de l'élargissement de l'image lui a dit qu'il avait dépeint un inconnu objet volant. Images

admn : l'image n'est plus disponible
Jours, Miguel Angel Osuna est allé à la zone du Parc de Urquiza Entre la capitale de prendre une photo de sa fille pour répondre de 15 ans et l'utiliser comme une peinture murale pour les clients à quitter leurs vacances et de la signature de la quinceañera.

La famille a choisi comme pour la mise en prenant l'image de la carrière située près de la Danse de la flèche, reste que l'image de fond de l'architecture moderne de Maran Suites Hotel & Towers.

Mais la grande surprise a été lors de la plus grande image dans une maison de la photographie, il a déclaré qu'il avait dépeint un inconnu objet volant (OVNI). Dans le bas de l'image sur le côté droit de celui-ci, peut voir un petit point qui, une fois prorogé, prend une figure qui suscite la suspicion.

Dans une interview avec TV Elonce, Osuna a déclaré que «le garçon nous a dit qu'il avait un objet étrange qui n'est ni un hélicoptère ni un avion."

La photo a été pris le jour 21 Octobre, près de la 17. Osuna a utilisé un appareil photo numérique et son père un professionnel. Il a été dans la prendre en photo avec la première qui est de l'OVNI.

Lorsqu'on lui a demandé, Peter Mariano, un membre de l'Observatoire Oro Verde, a dit que chaque fois que "les choses sont rares dans le ciel, les gens nous demandent, et jusqu'à présent nous n'avons reçu aucune consultation."

Toutefois, il a déclaré que devrait examiner l'image d'origine et de déterminer s'il s'agit d'un objet physique et quel type. À cet égard, il a mentionné que si quelqu'un a vu quelque chose d'inhabituel à l'époque que la photographie a été pris près de l'observatoire des fins de commentaires.
[/size]

En prime une vidéo, cliquez sur la photo, puis sur le bouton lecture :

admn : l'image n'est plus disponible (http://www.infobae.com/imgs/notatv/video.swf?functionZoom=setZoomNotaD&data_str=http%3A%2F%2Fwww.infobae.com%2Fadjuntos%2Fdownload%2F55%2F0235531.flv%3C%7C%3Ehttp%3A%2F%2Fwww.infobae.com%2Fadjuntos%2Fimagenes)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 05 novembre 2008 à 15:33:26

lacronica (http://www.lacronica.com/EdicionEnLinea/Notas/Noticias/31102008/337328.aspx) du 31/10/08
edit : lien mort
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.lacronica.com%2FEdicionEnLinea%2FNotas%2FNoticias%2F31102008%2F337328.aspx&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

Presenta Maussan últimas evidencias


Alma Moyrón amoyron@lacronica.com
 
MEXICALI, Baja California(PH)
Jaime Maussan especialista en el fenómeno OVNI y extraterrestres se presentó nuevamente en Mexicali para exponer sus últimas evidencias en esta materia.

Durante sus dos conferencias impartidas este jueves en el Teatro del Estado, inició la plática con una breve introducción donde afirmó que existen señales de seres de otras civilizaciones quienes desean establecer comunicación con nosotros.

Luego empezó a proyectar una serie de videos de naves espaciales grabadas con cámaras caseras inclusive cámaras de teléfonos celulares, donde mostraba lugares de aparición de artefactos y seres distintos a nuestra especie en ciudades, pueblos, interiores de casas y parcelas de América, Europa y Asia, así como un video final en animación 3D.

Antes de concluir su presentación informó que las últimas evidencias aparecidas en los campos de trigo inglés de Etchilhampton Hill, el 15 de agosto de este año, muestran una especie de cruz parecida a la que utiliza la religión católica.

"Los seres saben de esta imagen tan importante para la cultura occidental principalmente, y a través de ella posiblemente pidan unidad, amor, porque el amor entre a humanidad hará que el mundo sea mejor".

Antes de despedirse del público agradeció a los asistentes el apoyo recibido durante todas las presentaciones que ha ofrecido en Mexicali.

Adelantó que posiblemente no regrese tan seguido, incluso hasta suspenda las conferencias masivas, debido a un nuevo programa de televisión por Internet que iniciará en un par de meses.
Maussan présente des données récentes


Alma Moyrón amoyron@lacronica.com

Mexicali, Basse Californie (PH)
Jaime Maussan spécialiste dans le phénomène OVNI et extraterrestre a été présenté de nouveau à Mexicali à présenter leurs derniers éléments de preuve sur cette question.

Au cours de ses deux conférences jeudi à l'État Theater, a commencé à parler avec une brève introduction où il dit qu'il ya des signaux provenant d'autres êtres civilizations qui veulent établir la communication avec nous.

Ensuite a commencé une série de projection de vidéos de l'engin spatial enregistré avec la maison de caméras y compris des caméras de téléphones cellulaires, ce qui montre lieux d'apparition de divers objets et aimé notre espèce dans les villes, les villes, les intérieurs de maisons et de parcelles d'Amérique, d'Europe et d'Asie Et une dernière vidéo d'animation en 3D.

Avant de conclure son exposé, a indiqué que les derniers éléments de preuve figurent dans les champs de blé de l'anglais Etchilhampton Hill, le 15 août de cette année, montrent une sorte de croix similaire à celle utilisée pour le catholicisme romain.

"Les gens connaissent cette image si important surtout pour la culture occidentale, et à travers lui peut-être demander de l'unité, l'amour, parce que l'amour entre l'humanité pour faire du monde un meilleur endroit."

Avant de quitter publiquement remercié les participants de l'appui reçu au cours de toutes les présentations, il a offert à Mexicali.

Il a dit que peut-être pas de revenir souvent, même à suspendre le massif de conférence, en raison d'une nouvelle émission de télé-Internet qui commencera dans quelques mois.
[/size]
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Headek le 05 novembre 2008 à 15:54:06
Méfiance quand même sur celui-ci:

admn : l'image n'est plus disponible

Il semble apparaitre "une patate" sur l'objet...une pixelisation douteuse !

admn : l'image n'est plus disponibleg[/img]

http://www.ufodigest.com/news/1108/concordia.html
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 29 novembre 2008 à 12:30:13

20minutos.es (http://www.20minutos.es/noticia/407096/0/rumania/ovnis/platillos/) du 25/08/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.20minutos.es%2Fnoticia%2F407096%2F0%2Frumania%2Fovnis%2Fplatillos%2F&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

El cielo de Rumanía se llena de ovnis


EFE. 25.08.2008 - 13:57h

(http://estaticos.20minutos.es/img/2008/08/25/860787_tn.jpg?v=20080825135848)

(http://estaticos.20minutos.es/img/2008/08/25/860787.jpg?v=20080825135848)

Imagen de los supuestos ovnis rumanos.
¨
Entre nueve y once objetos voladores, avistados en Rumanía.
Ningún avión sobrevolaba la zona: hay fotos de lo ocurrido.
Las imágenes, muy claras, son ahora estudiadas por expertos.
 
Un grupo de objetos voladores no identificados, entre nueve y once según los observadores, fueron filmados por un cámara aficionado y por un fotógrafo mientras se desplazaban en formación simétrica sobre el cielo en Sibiu (centro de Rumanía), informan los diarios Tribuna de Sibiu y Ziua.

"Turistas extraños", tituló el diario Tribuna su nota sobre el fenómeno ocurrido en la noche del 23 al 24 de agosto, captado en una serie de nueve instantáneas y que relevan once puntos luminosos que cambian su posición desplazándose en formación.

Otro testigo del curioso fenómeno inmortalizó a la misma hora, desde el balcón de su apartamento, con una cámara de aficionado esta vez, nueve objetos luminosos que se movían sobre el firmamento desde la izquierda hacia la derecha, según publica el diario Ziua .

El testigo llamó inmediatamente al aeropuerto de Sibiu, que confirmó que en aquel momento no había ningún vuelo en la zona.

La grabación fue analizada por expertos en aviación que descartaron la posibilidad de que fueran aviones o helicópteros, según Alexandru Ivan, ex comandante de la unidad militar de aviación de Sibiu.

Los que tomaron las imágenes insólitas pondrán su material a disposición de especialistas en objetos volantes no identificados, relatan las fuentes.

En Rumanía se señalaron varias veces apariciones de supuestos OVNIS, pero nunca fueron acompañadas de imágenes tan claras.

La última vez, el año pasado, unos campesinos aseguraron que habían visto sobre el cielo una silueta volante parecida a la del héroe del cine y el tebeo Superman.
Le ciel de Roumanie est plein d'OVNI


EFE. 25/08/2008 - 13:57 h
 
(http://estaticos.20minutos.es/img/2008/08/25/860787_tn.jpg?v=20080825135848)

(http://estaticos.20minutos.es/img/2008/08/25/860787.jpg?v=20080825135848)

Image de l'OVNI allégué Roumains.
¨
Entre neuf et onze objets volants, repéré en Roumanie.
Pas d'avions survolant la région: il ya des photos de ce qui s'est passé.
Les images, très clair, sont maintenant étudiés par les experts.

Un groupe d'objets volants non identifiés, entre neuf et onze selon les observateurs, ont été filmés par une caméra amateur et d'un photographe lors d'un déplacement dans la formation symétrique sur le ciel de Sibiu (Roumanie central), rapporté par les journaux Tribune et Sibiu Ziua.

"Les touristes étrangers", intitulé le quotidien Tribune de la note sur le phénomène s'est produit dans la nuit du 23 au 24 août capturés dans une série de neuf photos et soulager onze points lumineux modifier sa position en se déplaçant en formation.

Un autre témoin du phénomène curieux immortalisé dans le même temps, depuis le balcon de son appartement, avec une caméra amateur ce temps, neuf lumineux des objets qui se déplacent sur le ciel de gauche à droite, tel que publié par le quotidien Ziua.

Le témoin a immédiatement appelé à l'aéroport de Sibiu, qui a confirmé que, à l'époque il n'y avait pas de vol dans la région.

L'enregistrement a été analysée par les experts de l'aviation écarté la possibilité qu'ils ont été des avions ou des hélicoptères, selon Alexandru Ivan, un ancien commandant de l'unité d'aviation militaire de Sibiu.

Ceux qui ont pris la rare images mettent leur matériel à la disposition des non-spécialistes flounces objets identifiés, les sources d'information.

A été appelée en Roumanie à plusieurs reprises des allégations de cas d'OVNI, mais n'ont jamais été accompagné par des images de façon claire.

La dernière fois, l'an dernier, certains agriculteurs ont dit qu'ils avaient vu dans le ciel une silhouette semblable au volant du héros du film et bande dessinée Superman.



20minutos.es (http://www.20minutos.es/noticia/366192/0/ovni/google/earth/) du 05/04/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.20minutos.es%2Fnoticia%2F366192%2F0%2Fovni%2Fgoogle%2Fearth%2F&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

¿Un ovni en Google Earth?


20MINUTOS.ES. 05.04.2008 - 11:10h

(http://estaticos.20minutos.es/img/2008/04/04/791082_tn.jpg?v=20080514123337)

(http://estaticos.20minutos.es/img/2008/04/04/791082.jpg?v=20080514123337)

Supuesto ovni. (Foto: Archivo)
¨
La imagen está captada sobre Bristol.
En realidad lo que se ve ahí no es un platillo volante...
Mira aquí más imágenes curiosas de Google Earth (http://www.20minutos.es/minuteca/google-earth/) enviadas por los lectores de 20minutos.es.
Minuteca todo sobre: Google Earth, OVNIS

La pasada semana el periódico The Sun (http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/article985644.ece), en su edición digital, publicó las imágenes de lo que parecía un ovni frente a las costas de Gales.

La imagen, vista desde arriba, fue captada con el programa Google Earth. El platillo volador había sido captado por satélite a media milla de la costa, sobre el Canal de Bristol, al suroeste de Barry.

Todo es fruto de una ilusión óptica, ya que como el propio The Sun indicó, el supuesto ovni no es más que un chorro de agua gigante, procedente de una salida de una central eléctrica que da al mar.

Google Earth es un programa lleno de imágenes sorprendentes, algunas de ellas incluso son capaces, a través de sombras, luces o edificios, de crear objetos y formas llamativas. Aquí tienes ejemplos de muchas imágenes curiosas que genera este programa, varias de las cuales fueron enviadas por los lectores de 20minutos.es.
Un OVNI dans Google Earth?


20MINUTOS.ES. 05/04/2008 - 11:10 h

(http://estaticos.20minutos.es/img/2008/04/04/791082_tn.jpg?v=20080514123337)

(http://estaticos.20minutos.es/img/2008/04/04/791082.jpg?v=20080514123337)

UFO cours. (Photo: File)
¨
L'image est capturée sur Bristol.
En réalité, ce qui est là n'est pas une soucoupe volante ...
Rechercher ici plus curieux de Google Earth des images envoyées par des lecteurs de 20minutos.es.

La semaine dernière, le journal The Sun, dans son édition numérique, a publié des photos de ce qui semblait être un OVNI au large de la côte du Pays de Galles.

L'image, vue d'en haut, a été capturé avec le logiciel Google Earth. La soucoupe volante avait été capturé par satellite à un demi-mille de la côte, sur le Canal de Bristol, au sud-ouest de Barry.

Tout est le résultat d'une illusion d'optique, parce que, comme l'a indiqué Le Soleil, l'auteur présumé de UFO est un géant jet d'eau à partir d'une sortie d'une centrale électrique sur la mer.

Google Earth est un logiciel complet de trouver des images, certains sont même en mesure, par le biais des ombres, des lumières ou des bâtiments, des objets et des formes pour créer attire l'attention. Voici des exemples de nombreux intrigant images générées par ce logiciel, dont plusieurs ont été envoyées par des lecteurs de 20minutos.es.



losandes (http://www.losandes.com.ar/notas/2008/11/25/un-394604.asp) du 25/11/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.losandes.com.ar%2Fnotas%2F2008%2F11%2F25%2Fun-394604.asp&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

¿Ovnis en Tupungato?


Un operador turístico organizó un tour a La Carrera, Tupungato, y sacó una foto del paisaje. Cuando la bajó en su computadora vio un objeto extraño. La mandó a analizar por la ufóloga más reconocida del país y le confirmó que se trata de un OVNI.

¿Es un ovni, es un cóndor o es una mancha? Eso es lo que se preguntó Flavio S. (31) cuando bajó la foto a su computadora y vio una especie de plato redondo en el aire. Ocurrió el 8 de noviembre, cuando estaba en un tour con operadores de turismo mendocinos cuyo objetivo era conocer una estancia en La Carrera, Tupungato.

“Yo soy muy escéptico. Por eso mandé a analizar la foto a Buenos Aires”, contó a Los Andes on line. “Saqué una foto del paisaje, nada más. Ibamos a caballo, pero nadie vio nada. La imagen apareció cuando bajé la foto a la computadora”.

Flavio contactó a Andrea Simondini, una reconocida ufóloga de Victoria, Entre Ríos, y titular del grupo Visión Ovni. Después de dos semanas, el análisis estuvo listo. Según la ufóloga, no se trata de un cóndor, porque a esa altura se vería más chico. Tampoco es una mancha en la cámara. Es un ovni más grande que un avión de pasajeros.

Esta no es la primera vez este año que los turistas que van a La Carrera vuelven con fotos de ovnis. En abril, un grupo de amigos que pasaba el día en la Quebrada del Cóndor tomó una imagen con celular en la que también apareció un objeto volador no identificado

admn les images ne sont plus disponibles
OVNI a Tupungato ?


Un tour-opérateur a organisé une visite à La Carrera, Tupungato, et sorti une photo du paysage. Quand est tombé dans son ordinateur, il a vu un étrange objet. La commande analyze ufologist par le pays le plus reconnu et confirmé qu'il s'agissait d'un OVNI.

S'agit-il d'un OVNI, est un condor ou une tache? C'est ce qui est demandé Flavio S. (31) a chuté lors de la photo à votre ordinateur et j'ai vu une sorte de plat rond en l'air. A eu lieu le 8 novembre alors qu'il était en tournée avec les tour-opérateurs mendocinos dont le but était d'en savoir un séjour dans la course, Tupungato.

«Je suis très sceptique. C'est la raison pour laquelle j'ai envoyé une photo de la analyzer Buenos Aires ", a déclaré à Los Andes en ligne. "J'ai pris une photo du paysage, rien de plus. Nous étions à cheval, mais personne n'a rien vu. L'image est apparue lorsque la photo a démarré à l'ordinateur. "

Flavio contacté Simondini Andrea, une célèbre ufologist de Victoria, en Colombie-Britannique, et titulaire du groupe Vision Ovni. Après deux semaines, l'analyze est prêt. Selon le ufologist, ce n'est pas un condor, car à ce moment serait petites. N'est pas non plus une tache sur l'appareil photo. Il a été un OVNI de plus de un avion de ligne.

Ce n'est pas la première fois cette année que les touristes qui se rendent à la course est de retour avec des photos d'OVNI. En avril, un groupe d'amis qui a passé la journée à Quebrada del Condor a pris une photo avec un téléphone cellulaire est apparu également que dans un objet volant non identifié.

admn : les images ne sont plus disponibles

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 29 novembre 2008 à 12:57:05

Pour ceux qui veulent analyser des photos, il y en a beaucoup sur les deux derniers liens insérés dans le texte original.


terra.cl (http://www.terra.cl/actualidad/index.cfm?id_cat=302&id_reg=1073286) du 22/11/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.terra.cl%2Factualidad%2Findex.cfm%3Fid_cat%3D302%26id_reg%3D1073286&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

“Ruta del Ovni” chilena aparece en importante diario japonés


(http://www.terra.cl/images/octubre2008/F651672_ovni60.jpg)
Un equipo periodístico viajo hasta la Región del Maule para conocer en terreno la zona en que se han registrado más de 600 casos de avistamientos en los últimos 10 años y, para sorpresa suya, pudieron ser testigos del fenómeno (TERRA.cl)

 “Ruta del Ovni” aparece en importante diario japonés (http://megagalerias.terra.cl/galerias/index.cfm?id_galeria=36225)


Galería Relacionada
 Imágenes de avistamientos OVNIS en Chile (http://megagalerias.terra.cl/galerias/index.cfm?id_galeria=29983)
 Evidencia OVNI: Expertos y altos militares se reúnen en Chile (http://megagalerias.terra.cl/galerias/index.cfm?id_galeria=28568)


SANTIAGO, noviembre 22.- La “Ruta del Ovni” de San Clemente en la Región del Maule fue la protagonista de una nota publicada en Yiomiuri Shimbun, un importante diario que publica 12 millones de ejemplares diarios en Japón, desde donde enviaron un equipo para conocer en detalle los cientos avistamientos que aseguran que se dan en esa zona.

Isaku Odera visitó -junto a los miembros de la Agrupación de Investigaciones Ovniológicas de Chile (AION)- el lago Colbún, donde en los últimos 10 años se han reportado más de 600 casos de observaciones de objetos voladores no identificados.

La idea era ver en terreno un sistema computacional que graba “automáticamente cuando se mueve algo frente la cámara”, explicó el presidente de AION, Rodrigo Fuenzalida.

Según la nota del periódico nipón, luego de tres horas de observación en un muelle del lago Colbún y cuando ya se aprestaban para volver al hotel, en medio del cielo apareció una luz anaranjada que hizo un movimiento en zigzag al alta velocidad, para desaparecer repentinamente.

Isaku Odera afirmó que “no podía creer lo que estaba viendo”.

Según la nota publicada por el diario japonés, los ovnis que se pueden observar en San Clemente miden cerca de 10 metros de diámetro y en su interior viajan supuestos seres extraterrestres de unos 2 metros de altura. Pero además, la publicación destacó que en más de una oportunidad han establecido contacto con humanos, que inmovilizan para examinar y extraer sangre y tejidos.
"Route des Ovni" chilien apparaît dans les principaux journaux japonais


(http://www.terra.cl/images/octubre2008/F651672_ovni60.jpg)
Une nouvelle équipe a voyagé dans la région pour trouver del Maule dans le sol dans la région qui ont été enregistrées plus de 600 cas d'observations au cours des 10 dernières années et, à sa grande surprise, ont été en mesure d'assister à ce phénomène (TERRA.cl)

 "Ruta del Ovni" est apparu dans les grands journaux japonais

Galerie lié
 Images observations d'OVNI au Chili
 UFO preuve: experts et de hauts responsables militaires se réunissent au Chili


SANTIAGO, Nov 22 .- Le "Chemin Ovni" de San Clemente dans la région de Maule a été le protagoniste dans une note publiée dans Yiomiuri Shimbun, un grand journal qui publie 12 millions d'exemplaires tous les jours au Japon, d'où il a envoyé une équipe à connaître en détail les centaines qui prétendent que les observations se produire dans ce domaine.

Isaku Odera visités, de concert avec des membres de l'Association de la recherche Ovniológicas de Chile (AION) - Colbún lac, où au cours des 10 dernières années ont été signalés plus de 600 cas d'observations d'objets volants non identifiés.

L'idée était de voir dans un champ système informatique qui enregistre automatiquement lorsque vous déplacez quelque chose devant la caméra ", a expliqué le président de AION, Rodrigo Fuenzalida.

Selon la note par le journal japonais, après trois heures d'observation à une jetée du lac est déjà Colbún et lors de la préparation pour revenir à l'hôtel, au milieu du ciel semblait une lumière orange qui a fait une motion en zigzag à grande vitesse pour disparaître tout à coup .

Isaku Odera dit "ne pouvait pas croire ce que je voyais."

Selon la note publiée par le journal japonais, les OVNIS que l'on peut voir à San Clemente mesurait environ 10 mètres de diamètre et de l'intérieur de ce voyage prétendu extraterrestre êtres environ 2 mètres de hauteur. Mais, en outre, la publication a noté que plus d'une occasion, ont établi des contacts avec les humains, qui immobilisé à examiner et à tirer le sang et les tissus.

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 29 novembre 2008 à 13:33:06
diariovictoria (http://www.diariovictoria.com.ar/2008/11/extranas-luces-en-el-cielo-victoriense/) du 12/11/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.diariovictoria.com.ar%2F2008%2F11%2Fextranas-luces-en-el-cielo-victoriense%2F&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

Extrañas luces en el cielo victoriense


Escrito el 12/11/2008 Leido 1112 veces, 3 hoy

Objetos voladores no identificados en Victoria, informe enviado por Silvia Pérez Simondini.

admn : les images ne sont plus disponibles

El domingo 2 de Noviembre del 2008, en la zona de Tres Bocas, casi comienzo de Laguna del Pescado, ocurrió algo realmente sensacional, desde varios lugares se pudo observar la cantidad de luces que durante muchísimas horas aparecieron en ese sector.

No tuve muchas opciones para elegir el lugar en donde pudiese estar mas cerca, solo pude fotografiarlas desde el monumento de la madre en el puerto, quise entrar al cámping, pero no había nadie, para solicitar el permiso.

Era tan impresionante lo que se veía que es muy difícil interpretar lo que ahí había, en un lugar en donde no existe ninguna posibilidad de nada, además la cantidad de luces era impresionante, es el segundo domingo en que aparecen, muy tarde a la noche, la primera vez que las detecté eran solo 4 muy intensas, el último domingo, muchísimas.

Las fotos son de esa noche, analizadas por Salvatore Carta, analista que hace nuestros trabajos para equipo de Vision Ovni.
Etranges lumières dans le ciel victoriense


Écrit le 12.11.2008 de lecture 1,114 fois, 5 aujourd'hui

Objets volants non identifiés dans l'État de Victoria, le rapport envoyé par Silvia Perez Simondini.

admn : les images ne sont plus disponibles

Le dimanche 2 novembre 2008, dans le domaine de Tres Bocas, vers le début de la Laguna del Pescado, a fait quelque chose de vraiment sensationnel, à partir de plusieurs sites témoins de la quantité de lumière qui semblait beaucoup plus d'heures dans ce secteur.

Je n'ai pas eu beaucoup d'options pour choisir le lieu où il pourrait être plus proche, je ne pouvais photos du monument de la mère au port, je voulais faire du camping, mais il n'y avait personne pour demander l'autorisation.

Il était tellement impressionnant qu'il est très difficile d'interpréter ce qu'ils avaient là-bas, dans un endroit où il n'y a pas de possibilité de quoi que ce soit, outre le nombre de feux a été impressionnant, est le deuxième dimanche dans lequel ils apparaissent, très tard dans la nuit , La première fois que seulement 4 ont été détectés très intense, dimanche dernier, beaucoup.

Les photos sont à partir de cette nuit, analysés par Salvatore Charte, un analyste qui travaille pour notre équipe Vision Ovni.



terra.cl (http://www.terra.cl/actualidad/index.cfm?id_reg=1071835&id_cat=1167&titulo_url=Ovni_captado_por_marino_mercante_impacta_a_chilotes) du 19/11/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.terra.cl%2Factualidad%2Findex.cfm%3Fid_reg%3D1071835%26id_cat%3D1167%26titulo_url%3DOvni_captado_por_marino_mercante_impacta_a_chilotes&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

Ovni captado por marino mercante impacta a chilotes


Corporación que estudia estos fenómenos ya ha registrado carios casos en la Isla Grande. La última imagen fue captada por accidente y tiene intrigados a los habitantes del archipiélago. (Terra.cl)

admn : les images ne sont plus disponibles

CHILOÉ, noviembre 19.- Un Objeto Volador No Identificado (Ovni) fue captado accidentalmente por la cámara del marino mercante, Alex Haro Brintrup, quien logró la imagen en Ancud y sólo lo notó cuando revisó su cámara fotográfica, cuando ya había transcurrido un mes.

El caso fue tomado por la Corporación para la Investigación de Fenómenos Anómalos de Chile, Cifae, quienes han estudiado esta y otras varias fotografías enviadas por chilotes en las que aparecen ovnis en distintos paisajes de la Isla.

“Con mi hijo estabamos revisando algunas fotos y él se dio cuenta que en una de ellas aparecía algo que resultaba extraño”, contó Haro Brintrup al diario la Estrella de Chiloé, donde reveló además que antes de lo ocurrido era muy escéptico respecto a situaciones anómalas.

El sitio donde fue captada la imagen en Ancud, en un lugar alejado unos cuarenta kilómetros de la ciudad. Según el Cifae, en la imagen original es perfectamente visible el objeto y gracias a los acercamientos también se puede ver con claridad la forma.

Los ufólogos explicaron que se trataba de un objeto ovalado y de color oscuro y la investigación sobre el caso podría durar meses.
OVNI capturé par la marine marchande impacts Chilote


Corporation d'étudier ces phénomènes ont déjà enregistré des cas la banque sur la grande île. La dernière image a été capturé par accident et a intrigué les habitants de l'archipel. (Terra.cl)

admn : les images ne sont plus disponibles

Chiloé, Novembre 19 .- A UFO's (four) a été accidentellement capturés par la caméra de la marine marchande, Brintrup Alex Haro, qui a réussi dans l'image et Ancud remarqué que quand il a révisé sa caméra, quand il avait un mois .

L'affaire a été pris par la Société de recherche sur les phénomènes anormaux du Chili, le FICA, qui ont étudié et plusieurs autres images envoyées par les OVNIS Chilote où apparaissent dans les différents paysages de l'île.

«Avec mon fils était en train de revoir quelques images et il a constaté que l'un d'entre eux semblaient quelque chose est étrange," Haro Brintrup dit le journal La Estrella de Chiloé, où il a également révélé que, avant l'incident a été très sceptiques de situations anormales .

Le site où l'image a été capturé en Ancud, dans un lieu éloigné d'une quarantaine de kilomètres de la ville. Selon CIFA, dans l'image originale est clairement visible grâce à l'objet et le zoom peut aussi voir clairement le chemin.

Ufologues expliqué que c'était un objet de forme ovale et une couleur foncée et de la recherche sur l'affaire pourrait derniers mois.



aimdigital (http://www.aimdigital.com.ar/ver_noticias.php?id_nota=82825) du 12/11/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.aimdigital.com.ar%2Fver_noticias.php%3Fid_nota%3D82825&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

Ovnis en Victoria
   

La especialista Silvia Pérez Simondini envió a los medios de prensa de Victoria un informe sobre objetos voladores no identificados, tras la aparición de luces en el cielo en la zona de la Laguna del Pescado el 2 de noviembre.
   
Ese día en  la zona de Tres Bocas desde varios sitios se pudo observar cantidad de luces que durante muchas horas permanecieron  en ese sector.

“No tuve muchas opciones para elegir el lugar en donde pudiese estar más cerca, sólo pude fotografiarlas desde el monumento de la madre en el puerto, quise entrar al camping, pero no había nadie, para solicitar el permiso”, informó Silvia.

“Era tan impresionante lo que se veía que es muy difícil interpretar lo que ahí había, en un lugar en donde no existe ninguna posibilidad de nada, y es el segundo domingo en que aparecen, muy tarde a la noche. La primera vez que las detecté eran solo cuatro muy intensas, el último domingo, muchísimas”, reveló.
OVNI à Victoria
   

Le spécialiste Silvia Perez Simondini envoyé à la presse à Victoria, un rapport sur les objets volants non identifiés, après l'apparition de lumières dans le ciel dans le domaine de la Laguna del Pescado novembre sur 2.
   
Ce jour-là dans le domaine de Tres Bocas de plusieurs sites témoins de nombreux feux qui sont restés pendant de nombreuses heures dans ce secteur.

«Je n'avais pas beaucoup d'options pour choisir le lieu où il pourrait être plus proche, je ne pouvais photos du monument de la mère au port, je voulais faire du camping, mais il n'y avait personne pour demander la permission», a déclaré Silvia.

"Il était tellement impressionnant qu'il est très difficile d'interpréter ce qu'ils avaient là-bas, dans un endroit où il n'y a aucune possibilité de rien, et est le deuxième dimanche dans lequel ils apparaissent, très tard dans la nuit. La première fois que seulement quatre ont été détectés très intense, dimanche dernier, de nombreux ", at-il révélé.



levante-emv (http://www.levante-emv.com/secciones/noticia.jsp?pRef=2008111200_39_518398__CULTURA-experto-ovnis-defendio-autenticidad-Santo-Caliz-congreso) du 12/11/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.levante-emv.com%2Fsecciones%2Fnoticia.jsp%3FpRef%3D2008111200_39_518398__CULTURA-experto-ovnis-defendio-autenticidad-Santo-Caliz-congreso&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

Un experto en ovnis defendió la autenticidad del Santo Cáliz en el congreso


Hesemann estudió el fenómeno de los avistamientos en Rusia y su historia secreta                

Levante-EMV, Valencia
Un experto en ovnis y otros temas de carácter fantástico o esotérico fue el encargado de defender la autenticidad del Santo Cáliz de la Catedral a través de las leyendas medievales durante el congreso celebrado este fin de semana en Valencia.
Michael Hesemann, quien en el programa del congreso organizado por el Arzobispado de Valencia, el Cabildo de la Catedral, la Universidad Católica y la Real Hermanda del Santo Cáliz, entre otras instituciones y organismos, era presentado como escritor especializado en el estudio de reliquias, es también muy conocido en su campo como investigador de fenómenos ovni. De hecho, Hesemann tiene un buen número de libros publicados a este respecto, como el que revisa cincuenta años de avistamientos en Rusia o el que relata la historia secreta de los ovnis.
Hesemann también es autor de otros trabajos sobre las marcas que anualmente aparecen en los campos de maíz y que se atribuyen a fenómenos paranormales. Asimismo, ha dedicado parte de sus investigaciones a otras reliquias como las de la cruz de Cristo, que asegura son auténticas, la tumba de Jesús o el misterio de Fátima. Pero también ha escrito sobre el nazismo, al que retrató como una secta movida por intereses ocultos.
Según reflejaba una página digital de la Archidiócesis de Valencia "el antropólogo e historiador alemán Michael Hesemann" aseguraba durante su intervención que las leyendas griálicas medievales están inspiradas en el Santo Cáliz que se venera en la Catedral de Valencia.
Para Michael Hesemann, "a diferencia de lo que muchos piensan, las leyendas griálicas no comenzaron con los relatos anglosajones del rey Arturo, sino en la arraigada tradición que dice que el cáliz de la Última Cena ya estaba en España en la Edad Media".
Hesemann, fue el encargado de presentar la ponencia Los romances del Grial y el "Parsifal". La realidad que se oculta tras la leyenda. Durante su intervención defendió que existen numerosos datos en las primeras leyendas griálicas, surgidas en la Edad Media, que "se identifican totalmente" con la morfología del Santo Cáliz custodiado en la Seo de Valencia, así como con los lugares donde se custodió durante la época medieval y con personajes históricos del medievo que, según la tradición, "guardan relación con estos relatos".
Un expert sur les OVNIS défendu l'authenticité du Saint-Calice au congrès


Hesemann il a étudié le phénomène des observations en Russie et son histoire secrète               

Levante-EMV, Valence
Un expert sur les OVNI et autres sujets de grand caractère ésotérique ou a été en charge de la défense de l'authenticité du Saint-Calice de la cathédrale par le biais de la légende médiévale au cours de la conférence qui s'est tenue ce week-end à Valence.
Michael Hesemann, qui, dans l'ordre du jour du congrès organisé par l'Archevêque de Valence, le Cabildo de la Cathédrale, l'Université catholique et de la Royal Confrérie du Saint-Calice, entre autres institutions et organismes, a été présenté comme un écrivain spécialisé dans l'étude des reliques, est également bien connu dans leur domaine comme un enquêteur de phénomènes OVNI. En fait, Hesemann a un bon nombre de livres publiés à cet égard, comme il la révision de la cinquante années d'observations en Russie ou qui retrace l'histoire secrète des ovnis.
Hesemann est également l'auteur de travaux sur d'autres marques qui apparaissent chaque année dans les champs de maïs et sont attribués aux phénomènes paranormaux. Il a également consacré une partie de leurs recherches à d'autres vestiges tels que la croix du Christ, qui assure vrai, le tombeau de Jésus ou le mystère de Fatima. Mais il a également écrit sur les nazis, qui dépeint comme une secte motivée par des intérêts cachés.
Selon numérique reflète une page de l'archidiocèse de Valence "l'anthropologue allemand et historien Michael Hesemann" lors de son discours assuré que griálicas légendes médiévales sont inspirés par le Saint Calice qui est vénérée à la cathédrale de Valence.
Pour Michael Hesemann, "contrairement à ce que beaucoup pensent, les légendes griálicas a commencé avec les histoires de King Arthur saxon, mais enracinée dans la tradition qui dit que le calice de la Dernière Cène a déjà été en Espagne pendant le Moyen Âge."
Hesemann, était sur place pour présenter le document La Romance du Graal et "Parsifal". La réalité qui se cache derrière la légende. Au cours de son discours, a fait valoir qu'il existe de nombreuses données au début des légendes griálicas, apparue au Moyen-Âge, "afin d'identifier eux-mêmes pleinement" avec la morphologie de la Cathédrale Saint Calice à la garde de Valence, ainsi que les sites de garde pendant le temps médiéval médiéval et figures historiques qui, selon la tradition, "se rapportent à ces histoires."



diariodecuyo (http://www.diariodecuyo.com.ar/home/new_noticia.php?noticia_id=312594) du 09/11/08
traduction google (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.diariodecuyo.com.ar%2Fhome%2Fnew_noticia.php%3Fnoticia_id%3D312594&sl=es&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)
Citer

El OVNI que pasó de mosquito a ozono


(http://www.diariodecuyo.com.ar/imagenes/2008/11/INTERNET/08193504.jpg)

Mosquitos, globos, ozono y hasta luces, son las causas a las que los lectores de DIARIO DE CUYO on line le atribuyeron el avistamiento de un OVNI en Caucete.
JULIETA GALLEGUILLO - DIARIO DE CUYO

En la edición impresa de DIARIO DE CUYO se publicó una nota sobre el caso de un hombre que vió y fotografió lo que parecería ser un OVNI en la zona del Pie de Palo, del departamento Caucete. La noticia despertó la opinión de los lectores que coincidieron, en un 95 por ciento, en que no se trataba de la presencia de extraterrestres, sino de hechos un tanto más usuales.

Los más "especializados" contaron sus apreciaciones sobre el tema: "No es un OVNI, yo tengo libros y revistas, es una mancha en la foto", dijo Franco Aguilera. "Eso que se ve en la foto es un pájaro", aseguró por su parte Cristian Gómez. "Yo creo que se trata de los típicos mosquitos de la zona que fueron captados fuera de foco por la cámara", explicó Carlos Barros. "Para mí es una luz láser como la que se vió una navidad hace varios años y pertenecía a un conocido boliche", recordó Nilda López.

A pesar de los intentos por desmentir la versión del caucetero que afirmó haber visto ovnis en más de una oportunidad, los lectores manifestaron sentirse muy atraídos por este tipo de artículos. "Yo no sé por qué leo estas notas sobre ovnis. No creo que existan y menos que paseen por Caucete, pero sin embargo entro al diario y lo primero que hago es leer la nota del OVNI. Eso se llama reacción en masa, pero es más fuerte que yo", opinó Jorge Martinelli.

"Desde chica siempre me apasionó el tema de la vida en otros planetas y creí ver un OVNI una vez. Cuando crecí me convencí de que no existen y que cuando la gente dice que son ovnis siempre son globos quemándose en lo alto, una tormenta alejada reflejándose en un espejo de agua o nubes de ozono incendiándose en el espacio. Siempre hay una respuesta científica aunque no voy a negar que el tema me atrapa", agregó Mariela Rodríguez.

Que los ovnis no existen (o por lo menos no se ven en Caucete) fue la opinión generalizada. Sin embargo, la noticia del supuesto OVNI fue la primera en el ranking de las más leídas y recibió además una gran cantidad de comentarios. Ver para creer.
L'OVNI de moustique à l'ozone


(http://www.diariodecuyo.com.ar/imagenes/2008/11/INTERNET/08193504.jpg)

Les moustiques, les ballons, de l'ozone et même les feux, sont les causes de lecteurs qui JOURNAL DONT en ligne attribué l'observation d'un OVNI dans Caucete.
Julieta Galleguillos - dont le journal de

Dans l'édition imprimée du journal de DONT publié une note sur le cas d'un homme qui a vu et photographié ce qui semblait être un OVNI dans le domaine de la Pie de Palo, le département Caucete. La nouvelle a suscité l'opinion des lecteurs est convenu que, à 95 pour cent, où il a été non pas la présence des extraterrestres, mais les faits un peu plus normale.

Le plus "spécialisées" a dit à ses évaluations sur le thème: «Ce n'est pas un OVNI, j'ai des livres et des magazines, est une tache sur l'image", a déclaré Franco Aguilera. "Ce que vous voyez dans l'image est un oiseau», a déclaré Cristian Gomez de sa part. «Je crois que c'est le type de moustiques dans la région qui ont été capturés de mise au point par la caméra», a déclaré Carlos Barros. "Pour moi, c'est une lumière laser qui a été considéré comme un cadeau de Noël il ya plusieurs années et appartenait à un célèbre jeu de quilles», a rappelé Nilda Lopez.

Malgré les tentatives de nier la version de caucetero qui ont affirmé avoir vu des OVNI en plus d'une fois, les lecteurs ont été très attiré sentiment à ce genre d'articles. "Je ne sais pas pourquoi je lire ces notes sur les OVNIS. Je ne pense pas qu'ils existent à moins que paseen et par Caucete, mais je vais le journal et la première chose que je fais est de lire la note de l'OVNI. C'est ce qu'on appelle une réaction massive, mais il est plus fort que moi », dit Jorge Martinelli.

"De la fille que j'étais toujours le thème de l'amour de la vie sur d'autres planètes et de la pensée de voir un OVNI une fois. Quand j'ai grandi, je suis devenu convaincu que ceux-ci n'existent pas et que lorsque les gens disent que les OVNI sont des ballons sont toujours brûlant au sommet, un orage lointain reflétée dans un miroir ou de l'eau des nuages d'ozone-feu dans la région. Il ya toujours une réponse scientifique, mais je ne vais pas nier que la question attrape-moi », dit Mariela Rodriguez.

Que les OVNIS n'existent pas (ou au moins ne regarde pas Caucete) a été de l'avis général. Toutefois, la nouvelle de l'auteur présumé OVNI a été le premier dans le classement des plus lus et a également reçu beaucoup de commentaires. Voir, c'est croire.

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 07 janvier 2009 à 11:44:02
Trouver sur : foros.elsiglodetorreon.com (http://foros.elsiglodetorreon.com.mx/foro.php?foro=6&post=245965)

OBJETO EXTRAÑO EN CIELOS DE LERDO
http://es.youtube.com/watch?v=0GiDNQ_M9Yc
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 19 avril 2009 à 06:21:58
Un (curieux) article, le samedi 18 avril 2009, dans "Le Midi Libre", éditions "Toulouse et sa région":

http://www.ladepeche.fr/article/2009/04/18/593974-Un-Ovni-dans-le-ciel-d-AZF-le-jour-de-l-explosion.html (http://www.ladepeche.fr/article/2009/04/18/593974-Un-Ovni-dans-le-ciel-d-AZF-le-jour-de-l-explosion.html)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 20 avril 2009 à 19:43:22
HONTEUX article du Dimanche 19 avril 2009 paru dans "La provence":

http://www.laprovence.com/articles/2009/04/19/793198-A-la-une-Ce-n-etait-pas-les-extraterrestres.php
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: mulder181 le 21 avril 2009 à 08:28:41
il est toujours intéressant de commenter un article tel que celui-ci car à l'opposé de ce que veut laisser entendre le journaliste ( c'est à dire que ceux qui voient des ovnis sont des doux dingues farfelus d'ou le terme " hallucinogéne" employé,) que peut-on en dire ?

en premier lieu on peut être frappé par le fait que les gens qui observent quelque chose répercutent cette info vers les médias ce qui n'était pas toujours le cas auparavant

secundo, que les personnes ont réellement vu quelque chose et que même si le phénoméne est inconnu ( d'ou le terme d'ovni) on est bine sur une observation réelle. ainsi on peut se rendre compte de la réalité des témoignages que recoivent les enqueteurs ou les journalistes.

1+1=1
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 03 mai 2009 à 04:09:29
Un ovni gigantesque a survolé la suisse ?


Voir l'enquête menée par les membres du forum ----> http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=8247.0 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=8247.0)

Un article "20minuten" (20 minutes version suisse) : http://www.20min.ch/news/wetter/story/Gigantisches-Ufo-ueber-der-Schweiz--24496881 (http://www.20min.ch/news/wetter/story/Gigantisches-Ufo-ueber-der-Schweiz--24496881)
edit : lien mort

Ainsi qu'un article "AllnewsWeb" du 2 mai 2009: http://www.allnewsweb.com/page6756758.php (http://www.allnewsweb.com/page6756758.php)
edit : lien mort

Did a country-sized UFO hover above Switzerland last month?
 
Michael Cohen m.cohen@allnewsweb.com
 
On the morning of Friday the 24th of April of this year employees at MeteoSwiss (Switzerland’s meteorological department) got the surprise of their lives. Huge circular fields hovering over Switzerland were picked up by their radars.

admn : l'image n'est plus disponible

The blue coloured circles covered the entire country. The question was asked as to whether a massive UFO was in the upper-atmosphere above the scenic mountainous nation or perhaps these circles were signs of an imminent hurricane.
 
Felix Schacher, a senior Meteorologist at MeteoSwiss claimed the circles were not UFOs or the signs of a hurricane about to wreak havoc on his country. Mr Schacher told the Swiss news site ’20 Minutes’ that they were merely caused by the reflection of water droplets. A few minutes after being queried on the issue the radar images were hurriedly removed from the departments website. Are we being told everything the Swiss meteorological knows about these radar images? Many Swiss UFO researchers have left comments on various internet forums expressing their doubt about that.


Rappel: L'enquête menée par les membres du forum ---> http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=8247.0 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=8247.0)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 03 mai 2009 à 07:15:37
Les Ufologues Argentins s'unissent à la recherche de signatures pour présenter au congrès une requête de déclassifications des dossiers OVNI


Article "Nuevo Diario Popular" du 3 mai 2009 : http://www.popularonline.com.ar/nota.php?Nota=380634 (http://www.popularonline.com.ar/nota.php?Nota=380634) lien mort

Version traduite par google ICI (http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://www.popularonline.com.ar/nota.php%3FNota%3D380634&ei=jCb9SYqwHeXRjAe65pCjAw&sa=X&oi=translate&resnum=1&ct=result&prev=/search%3Fq%3DPedir%25C3%25A1n%2Ba%2BCristina%2Bque%2Bdesclasifique%2Barchivos%2Bde%2BOVNIS%2Ben%2Bla%2BArgentina%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26channel%3Ds%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26hs%3Dfa9%26sa%3DG)

Autre source ICI (http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=pt&u=http://www.ufo.com.br/index.php%3Farquivo%3DnotComp.php%26id%3D4254&ei=rin9Sb6sAoeUjAeuoIybAw&sa=X&oi=translate&resnum=4&ct=result&prev=/search%3Fq%3DCEFORA%2B18%2Bjulio%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26channel%3Ds%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26hs%3DzSU%26sa%3DG)

liens mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 04 mai 2009 à 04:36:15
Corée du sud, Crash d'un OVNI le mois dernier, rapporté dans les médias

Article "AllnewsWeb" du 4 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6766763.php (http://www.allnewsweb.com/page6766763.php)

edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 04 mai 2009 à 13:37:11
russie: article "De telegraaf" du 4 mai 2009 : http://www.telegraaf.nl/buitenland/3840626/__VIDEO__UFO_boven_winkelcentrum__.html?p=26,2 (http://www.telegraaf.nl/buitenland/3840626/__VIDEO__UFO_boven_winkelcentrum__.html?p=26,2)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 05 mai 2009 à 03:41:04
Stunning UFO filmed by Russian farmer

Article "AllnewsWeb" du 5 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6766768.php (http://www.allnewsweb.com/page6766768.php)
edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 06 mai 2009 à 04:37:39
UFO filmed above Moscow during daylight

(http://www.allnewsweb.com/attachments/Image/ufosiberia.jpg)


Article "AllnewsWeb" du 6 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6786781.php (http://www.allnewsweb.com/page6786781.php)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 07 mai 2009 à 07:05:27
Breaking News: Possible Alien UFO retrieved in Japan + photo

(http://keyaki2.cocolog-nifty.com/blog/images/2007/09/22/ufo200707261.jpg)

Article "All News Web" du 7 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6786782.php (http://www.allnewsweb.com/page6786782.php)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 09 mai 2009 à 07:54:42
Did Aliens visit Bendigo?

un article du "Heraldsun.com.au" du 9 mai 2009 : http://www.news.com.au/heraldsun/story/0,21985,25452678-661,00.html (http://www.news.com.au/heraldsun/story/0,21985,25452678-661,00.html)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 10 mai 2009 à 04:47:03
Amazing UFO filmed above Lahore, Pakistan (à titre juste personnel, j'ai des doutes sur la vidéo, mais...)

Article "AllnewsWeb" du 9 mai 2009: http://www.allnewsweb.com/page6786784.php (http://www.allnewsweb.com/page6786784.php)
edit: lien mort

-----------------

UFO fever in Turkey, Media reports multiple witness sighting, Photo

Article "Allnewsweb" du 10 mai 2009:
(avertissement! article que j'ai tout de même déposé car les infos, comme toujours, peuvent éventuellement susciter chez quelqu'un l'envie de faire des recherches Web plus approfondies, MAIS, faites attention à ne pas cliquer sur les liens "sources" fournis qui sont Milliyet et Kemer news car c'est ensuite une tentative d'intrusion dans votre ordinateur de la part d'un "cheval de troie" dans les deux cas! aucun soucis pour moi car protection performante qui m'averti avant même une quelconque réelle intrusion et qui à éradiqué le problème au moment de la "tentative d'intrusion"... mais sans savoir si tout le monde est ici bien protégé.... avertissement à ne pas oublier)
L'article: http://www.allnewsweb.com/page6786785.php (http://www.allnewsweb.com/page6786785.php)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: herveboy le 10 mai 2009 à 07:26:45
oui, Michel Vallée, c'est pour aussi cette raison que j'avais demandé un fil sur le reste du monde, car j'avais vu cette vidéo à sa sortie sur la toile du Net, et il y en a même deux autres, ce qui peut enlever les doutes, il faudra que je les retrouve dans ma collection "personnelle". Celle-ci évoque indubitablement les lumières de Phoenix.
Titre: Re : Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 10 mai 2009 à 08:23:54
Salutations Herveboy et très bon dimanche!

et il y en a même deux autres

Merci pour l'info!
Et bien si elles sont précisément de la même observation, je suis curieux de les voir... (je vais tenter, tout à l'heure, une p'tite recherche), car à vrai dire, quand j'écrivais "j'ai des doutes", c'était en fait que j'étais vraiment pas convaincu.. :P
Tank you man!
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 10 mai 2009 à 11:47:59
UFO video from around the world

article "examiner.com" du 9 mai 2009 : http://www.examiner.com/x-2363-UFO-Examiner~y2009m5d9-UFO-video-from-around-the-world (http://www.examiner.com/x-2363-UFO-Examiner~y2009m5d9-UFO-video-from-around-the-world)


Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 12 mai 2009 à 07:14:57
Stunning UFO filmed above Kashgar, China

un article "AllnewsWeb" du 12 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6796791.php (http://www.allnewsweb.com/page6796791.php)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 14 mai 2009 à 04:35:52
Croatie: Incident OVNI impliquant un petit avion, photo

(http://gb.cri.cn/mmsource/images/2009/05/13/nd090513003.jpg)

Un photographe amateur qui prenait, par distraction, des photos lors d'une parade aérienne dans la campagne croate semble avoir saisi des images de deux petits OVNI volant à côté d'un avion dans une formation plutôt symétrique (image ci-dessus).

Les photos ont été prises le 9 mai aux environs de 14h. Les OVNI ont été remarqués par le photographe seulement lorsqu'il les a téléchargés dans son ordinateur. Au début, il a pensé qu'ils s'agissait juste de poussières ou d' oiseaux mais en les regardant en mode élargi (agrandi), il a remarqué qu'ils étaient de forme discoïdale et qu'ils ressemblaient à d'autres images suspectées OVNI.

Un expert Croate en matière d'OVNI a observé les photos et les a déclarées probablement véritables.

Un article "AllnewsWeb" du 14 mai 2009: http://www.allnewsweb.com/page6796795.php (http://www.allnewsweb.com/page6796795.php)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 14 mai 2009 à 08:27:37
In the middle of the desert, they came (AUSTRALIE)

(http://portpirie.yourguide.com.au/multimedia/images/full/503399.jpg)

un article "The Recorder" du 14 mai 2009: http://portpirie.yourguide.com.au/news/local/news/general/in-the-middle-of-the-desert-they%E2%80%88came/1513345.aspx (http://portpirie.yourguide.com.au/news/local/news/general/in-the-middle-of-the-desert-they%E2%80%88came/1513345.aspx)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 14 mai 2009 à 08:33:47
"QUATTRO UFO SU TORINO" : VIDEO AMATORIALE SHOCK (+ video)

un article "LEGGO" du 14 mai 2009 : http://www.leggonline.it/articolo.php?id=19368 (http://www.leggonline.it/articolo.php?id=19368)
edit: lien mort


EDIT: La super sympathique traduction d'Italian vous est disponible ICI (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=6008.msg77675#msg77675)

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: anakin_nEo le 14 mai 2009 à 10:27:10
merci michel vallee ces trois derniers cas sont plus qu'interessants

et ca cette revue de presse me facilite la tache car la collecte d'infos est longue et parfois compliquee :-)

evidemment on peut songer a des oiseaux dans les deux photos mais en cas de doute on peut aussi penser a des ovnis car les formes sont fort allongees

je remarque par ailleurs que les objest semblent de plus en plus souvent se presenter par deux ou par trois ou plus ce qui n'est pas anodin

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 14 mai 2009 à 13:12:38
C'est véritablement un immense plaisir pour moi que de pouvoir être un peu utile.
Très très heureux que cela puisse t'aider un soupçon.



je remarque par ailleurs que les objet semblent de plus en plus souvent se presenter par deux ou par trois ou plus ce qui n'est pas anodin

Rien n'est, je le pense, "anodin" en ce qui concerne les OVNI et leur source..
Ce qui peut apparaitre comme 'hasard' ou 'surprise' est très certainement savamment orchestré (en ce qui concerne certains cas des plus stupéfiants, voir même risibles, je leur décernerais volontiers l'oscar de la meilleure
"mise en scène"  ;)).

Bonne journée Anakin!


Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: anakin_nEo le 14 mai 2009 à 16:21:46
en effet question mise en scene c'est parfois tres tres fort :-)

certains y voient un mensonge, moi j'y vois une avance technologique

exemple

http://www.ufo-blog.com/images/Oct_07/san_luis_valley/san_luis_valley_2_5_secs.gif (http://www.ufo-blog.com/images/Oct_07/san_luis_valley/san_luis_valley_2_5_secs.gif)


http://www.ufo-blog.com/ufo-blog/2007_10_01_archive.html (http://www.ufo-blog.com/ufo-blog/2007_10_01_archive.html)

je pense que le "morphing fusion defusion" est juste un moyen technologique et non un moyen de "blue beamisation"

et nous ne sommes pas habitudes a voir morpher naturellement des objets

dans le cas cas ovnis c'est pourtant assez frequents

le dropping de petits vaisseaux par un vaisseau mere par contre ca on a assimile:-)

mais la refusion des vaisseaux d'exploration dans le vaisseau de transport pas encore :-)

il faut oublier presque tout ce que l'on sait ou croit savoir quand on "etudie" les ovnis car les bases ne sont pas les memes qu'en science traditionnelle pour des raisons evidentes

en particulier ces engins se deplacent parfois sans moteur ou propulsion apparente... rien que ca est une impossibilite pour beaucoup.. or.. cela est

ce'st que notre vision spatiale est intimement liee a la notion de fusee

en fait presque tout ce qui vole est lie a ce concept de base

quelque soit le type de propulseurs et de "carburants"

moi j'ai souvent une approche un peu particuliere qui aprt de dire .. c'est impossible mais cela est et si cela est alors que puis je en apprendre par observation  qui me permettra de reduire l'impossible a possible ?

comme il est dit dans le film MIB 1er du nom.. de quoi sommes nous surs ... il ya 500 ans on etait sur le soleil tournait autour de la terre..il ya 200 ans on etait sur qu'on ne pouvait voler ou aller a plus de 100 km/h sans risquer la mort... aujourdh'ui nous sommes surs d'etre seuls vies intelligentes dans le coin...

de quoi serons nous surs dans 20 ans ?

;-)

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 15 mai 2009 à 05:24:33
Le grand retour des ovnis

un article "Valeurs Actuelles" du 14 mai 2009 : http://www.valeursactuelles.com/public/valeurs-actuelles/html/fr/articles.php?article_id=4684 (http://www.valeursactuelles.com/public/valeurs-actuelles/html/fr/articles.php?article_id=4684)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: herveboy le 15 mai 2009 à 07:44:22
que Valeurs Actuelles parle du grand retour des ovnis c'est flatteur à priori, mais quand on lit le dernier paragraphe ça casse tous les entrefilets d'avant, car la journaliste en parle pour dire de vraies idioties, comme d'hab! Elle ignore en effet la vagues belge de 1989/1991. Pour elle, pour résumer, les gens voient des Ovnis uniquement pendant les crises, et elles auraient donc une origine psycho-sociologique, on voit bien qu'elle ne connaît pas son sujet.
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: anakin_nEo le 15 mai 2009 à 12:24:51
"Ne serions-nous pas seuls dans l’univers ? « Cette interrogation donne à la question des ovnis une dimension sociologique, médiatique, voire religieuse, dans un espace qui n’est pas celui de la science et de ses méthodes. Et c’est l’existence même de cette dimension qui suscite dans la communauté scientifique des réactions de rejet », répondait André Lebeau, ancien directeur du Cnes,dans le rapport Cometa.
"

http://www.rr0.org/LebeauAndre.html

retenons cette phrase qui fera donc date "dans un espace qui n’est pas celui de la science"
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 15 mai 2009 à 20:05:39
UFO over Peru amazes locals, + video

Un article "AllnewsWeb" du 15 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6806803.php (http://www.allnewsweb.com/page6806803.php)
edit: lien mort



Avvistamenti Ufo a massa

un article "Nove.firenze.it" du 15 mai 2009 : http://www.nove.firenze.it/vediarticolo.asp?id=a9.05.15.19.45 (http://www.nove.firenze.it/vediarticolo.asp?id=a9.05.15.19.45)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 17 mai 2009 à 02:33:07
Un correspondant ponctuel affirme avoir photographié un Ovni à Còrdoba (Sud de l'Espagne).

Il a capturées ces images hier soir. Il assure qu'en moins d'une minute, un « cercle lumineux » à traversé le ciel.
Est-ce certain ?

(http://www.cadena3.com.ar/admin/playerswf/fotos/PEXT_30400_1.jpg)

Les photos ci-dessus furent prises en ville, à Còrdoba.
C'est une séquence de deux photos. La première montre un cercle illuminé qui laissait un sillage, lequel était toujours de même longueur, mais au fur et à mesure que le cercle montait le sillage perdait en intensité (lumineuse).

La seconde photo montre le même objet, lequel suit une direction ascendante, maintenant sans sillage et ayant changé de forme. Le cercle avec le sillage est apparu depuis le nord et il a été perdu de vue (sans sillage, à une vitesse plus élevée, et ayant changé de forme) en direction du sud.

Note: Sur ces photos, vous pouvez prendre comme point de référence le poteau électrique, pour vous apercevoir de la distance parcourue en moins d'une minute.

Source : un article "cadena 3.com" du 15 mai 2009 : http://www.cadena3.com.ar/contenido/2009/05/15/30400.asp (http://www.cadena3.com.ar/contenido/2009/05/15/30400.asp)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: TDC le 17 mai 2009 à 06:51:51
De ce je que vois, les poteaux sur les photos ne semblent pas être un seul et même poteau... ?
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 17 mai 2009 à 07:37:39
heu.. mmm.
Je t'avouerai que je peux pas te dire là... qu'est-ce qui te fais dire cela ?
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: TDC le 17 mai 2009 à 09:31:03
A droite le haut du poteau semble plus carré qu'arrondis, comparé à gauche,
A gauche, sur la partie haute et à droite du poteau, le "petit chapeau" n'est pas visible sur la photo de droite, alors que la partie visible de la partie haute du poteau de la photo de droite me laisse penser que le petit chapeau devrait être visible,
A droite, on devine un filin sur la partie droite du haut du poteau, ce qui n'est pas visible sur la photo de gauche,
Et pour finir, si le témoin parle de traverser le ciel en une minute, et si les photos sont espacées de moins d'une minute, je ne vois pas comment il aurait pu photographier ce seul poteau : CQFD si l'on considère la taille d'un ciel vu d'un panorama normal, avec un horizon dégagé style campagne, et non vu d'une vallée au milieu des montagnes ou d'une rue au milieu d'immeubles...
Et étant donné qu'il photographie d'une ville, et que le poteau est photographié, on peut supposer qu'il n'y a pas d'immeubles qui lui cacherait la vue.

Donc, traverser le ciel en moins d'une minute laisse entendre une grande distance parcourue, donc à très grande vitesse, la logique voudrait qu'à une minute d'intervalle, l'observateur ait fait une rotation supérieure à celle de ces deux photos, si c'est bien le même poteau...

Perso, j'ai vraiment l'impression que ce sont deux poteaux différents.
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 17 mai 2009 à 10:21:27
J'ai eu un peu de difficultés à suivre l'explication mais ça y-est !  :)
Et bien je pense effectivement que tu as raison.. en tout cas, je suis du même avis que toi.
Voici le maximum que j'ai pu faire avec la photo et cela te donne raison, je trouve:

admn : l'image n'est plus disponible
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 17 mai 2009 à 16:34:57
China: News service reports UFO seen by own journalist

un article "AllnewsWeb" du 17 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6806806.php (http://www.allnewsweb.com/page6806806.php)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Nemo492 le 17 mai 2009 à 18:43:03
Je doute que placé devant un poteau télégraphique
11August puisse rester longtemps insensible..  :)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: elevenaugust le 17 mai 2009 à 19:56:27
Héhé... ;D

Vous voulez voir ma collection? ;D ;D :P
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 18 mai 2009 à 22:08:49
Germany: Second wintess to Paderborn UFO surfaces + photo

un article "AllnewsWeb" du 18 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6806808.php (http://www.allnewsweb.com/page6806808.php)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 19 mai 2009 à 08:26:02
Russia: UFO delays plane from landing in Moscow Airport

un article "AllnewsWeb" du 19 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6816814.php (http://www.allnewsweb.com/page6816814.php)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 19 mai 2009 à 09:47:01
<< 7 sphères au-dessus de la place Vittorio >> Ufo-mania à turin (des centaines de témoins ce 17 mai 2009)


admn : l'image n'est plus disponible


Un article "Cronacaqui.it" du 19 mai 2009 : http://www.cronacaqui.it/news-7-sfere-su-piazza-vittorio-ufo-mania-a-torino-invia-i-tuoi-video_22338.html (http://www.cronacaqui.it/news-7-sfere-su-piazza-vittorio-ufo-mania-a-torino-invia-i-tuoi-video_22338.html)
edit: lien mort


Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 19 mai 2009 à 20:15:10
UFO w Ropczycach. Zdjęcia wysłano do analizy (Pologne)
UFO in Ropczycach (VILLE). Sent photographs to the analysis

Sporych rozmiarów jajowaty obiekt, znajdujący się dość nisko nad ziemią, udało się sfotografować Arkadiuszowi Miazdze, podkarpackiemu badaczowi UFO.
Pretty big sizes the egg-shaped, object finding itself enough low above earth, succeeded to be photographed Arkadiuszowi pulp, podkarpackiemu researcher UFO.


(http://www.nowiny24.pl/apps/pbcsi.dll/bilde?Site=NW&Date=20090519&Category=REGION00&ArtNo=189818117&Ref=AR&MaxW=580&border=0&title=1)
Analiza fotograficzna zdjęcia, prezentującego UFO w Bieszczadach.
Photographic analysis, photograph of presenting UFO in Bieszczadach.

Fotografował okolice Zakładów Magnezytowych w Ropczycach. Już po wstępnej analizie zdjęć, znajdujące się na nich obrazy zakwalifikował do Nieznanych Obiektów Latających. - Z serii zdjęć wykonanych w tym dniu, dwa zasługują na szczególną uwagę. Na jednym wyraźnie widać jajowaty obiekt, dość duży. Znajdował się w odległości nie większej jak jeden kilometr od ziemi. Fachowiec od analiz fotograficznych twierdzi, że od spodu obiektu odbija się trawa - mówi Arkadiusz Miazga z Ropczyc, niezależny badacz UFO. Druga fotografia przedstawia inne ujęcie. Nad horyzontem widać dwie spore, czerwono - różowe, owalne kule światła.
Photographed the precincts of institutions Magnezytowych in Ropczycach. Already after the initial analysis of photographs, finding itself on them pictures classified to unknown flying objects. - From the series of exercised photographs in this day, two they deserve on special attention. On one clearly to widać the egg-shaped enough large object. Was found in the distance of not of larger how one kilometer from earth. Specialist from photographic analyzes affirms, that from the bottom of object odbija itself grass - speaks Arkadiusz pulp with Ropczyc, the independent researcher UFO. Second photography introduces other picture/formulation. Above the horizon to widać two pretty big, in red - the pink, oval-shaped balls of light.

Un article "Nowiny 24" du 19 mai 2009 : http://www.nowiny24.pl/apps/pbcs.dll/article?AID=/20090519/REGION00/189818117 (http://www.nowiny24.pl/apps/pbcs.dll/article?AID=/20090519/REGION00/189818117)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 20 mai 2009 à 05:41:03
Chine: Un autre OVNI filmé au-dessus de la province de Hebei

Il est évident qu'en la province de Hebei, en Chine, s'est produit quelque chose comme un survol d'OVNI. Au moins quatre OVNI ont été repérés la semaine dernière.

La dernière vidéo d'OVNI en provenance de cette région montre un objet rose-rougeoyant se déplaçant plutôt de manière erratique bien que démontrant un certain comportement contrôlé. Le film (ci-dessous) a été pris le 15 mai au soir à environ 19h40. L'objet a été vu du sud-ouest se déplaçant dans la direction du nord-ouest, avant de disparaître complètement.

Ce film a été montré à l'observatoire astronomique local qui a déclaré que l'objet en question est effectivement un OVNI, étant donné qu'il ne peut être identifié de manière concluante. "Il est impossible de dire ce que cela peut être" remarque Mr. Shi, employé de l'observatoire. "Mais bien-entendu, cela ne signifie pas automatiquement qu'il s'agit d'un vaisseau extraterrestre".

L'utilisateur a supprimé cette vidéo

Source: L'article "AllnewsWeb" du 20 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6826823.php (http://www.allnewsweb.com/page6826823.php)
edit : lien mort

(Commentaire strictement perso, mais qui me picote un peu tant ce contenu est, je trouve sincèrement, rempli de "vide", excepté les informations temporelles, car on ne peut pas dire non plus que l'on soit là précisément renseignés sur les coordonnées géographiques de cet enregistrement : j'ai vraiment appréciée l'expertise "pointue" de ce Mr. Shi.... On sent bien là une analyse très fine de sa part.... C'est vraiment pas donné à tout le monde d'en sortir des comme ça! ....  :))
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: herveboy le 20 mai 2009 à 07:37:48
manquait plus que ça, de la musique chinoise sur les vidéos ovnis de You Tube!  ;D
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 20 mai 2009 à 15:58:43
Did you see the UFO?

Le témoignage d'une observation d'Ovni "triangulaire" faite à Chypre, la nuit du 19 MAI 2009 vers 1h du matin.

Un article "FAMAGUSTA GAZETTE" du 20 mai 2009 : http://www.famagusta-gazette.com/default.asp?sourceid=&smenu=81&twindow=Default&mad=No&sdetail=8741&wpage=&skeyword=&sidate=&ccat=&ccatm=&restate=&restatus=&reoption=&retype=&repmin=&repmax=&rebed=&rebath=&subname=&pform=&sc=2350&hn=famagusta-gazette&he=.com (http://www.famagusta-gazette.com/default.asp?sourceid=&smenu=81&twindow=Default&mad=No&sdetail=8741&wpage=&skeyword=&sidate=&ccat=&ccatm=&restate=&restatus=&reoption=&retype=&repmin=&repmax=&rebed=&rebath=&subname=&pform=&sc=2350&hn=famagusta-gazette&he=.com)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 20 mai 2009 à 16:01:26
Breaking News: Massive UFO event in Uzbekistan widely reported

un article "AllnewsWeb" du 20 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6826828.php (http://www.allnewsweb.com/page6826828.php)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 23 mai 2009 à 02:01:25
Un objet lumineux dans le ciel provoque la stupéfaction à Talca (Chili)

un article "terra" du 22 mai 2009 : http://www.terra.cl/actualidad/index.cfm?id_cat=306&id_reg=1184304 (http://www.terra.cl/actualidad/index.cfm?id_cat=306&id_reg=1184304)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 24 mai 2009 à 07:27:08
La face cachée de la lune

"Tercer Milenio" enquête sur les mystères qui entourent l'alunissage de l'homme il y-a près de 40 ans.

Vingt-cinq années après l'alunissage de l'homme, Alan Davis, ingénieur en chef à la NASA entre 1959 et 1973, a affirmé avoir vu dans les enregistrements obtenus depuis le satellite les restes de ruines millénaires. Davis, qui était chargé de la réception des images, lors de cette soirée du 20 juillet 1969, a affirmé qu'il s'agissait de constructions réalisées par une intelligence qui pourrait être ancienne d'un million d'années.

La retransmission du signal était différé de 10 secondes, temps que l'ingénieur considère ayant pu être suffisant pour que ces images soient censurées et ne puissent ainsi parvenir jusqu'au grand public.

Selon Alan Davis, les ruines étaient parfaitement définies et on pouvait y distinguer des portes et des fenêtres (des ouvertures) avec de nets signes d'érosion. L'expédition Apollo XI a rapporté des échantillons de ces ruines qui ont été analysés dans les laboratoires de la NASA et qui n'ont jamais été révélés.

Avec le temps, sont apparus d'autres témoignages qui ont corroborés les dires de Alan Davis. En 2007, le directeur du service de Conservation photographique de la NASA, Ken Johnson, a donné une conférence de presse au "National Press Club" de Washington dans laquelle il a affirmé que la NASA occultait les images de constructions artificielles sur la surface lunaire. Johnson a montré des images qui avaient été censurée au moyen d'aérographe.


Archives sur les observations d'OVNI
Lors d'enregistrements, Alan Davis reconnait ouvertement croire au phénomène OVNI à cent pour cent. De plus, il affirme que la NASA possède des archives de plus de 600 rapports d'observations d'OVNI par des pilotes militaires et commerciaux.
Davis conclut en disant qu'il croit que les extraterrestres sont parmi nous et que celui qui n'y croit pas est un idiot.


Un article "Cadena ser" du 24 mai 2009 : http://www.cadenaser.com/cultura/articulo/cara-oculta-luna/csrcsrpor/20090524csrcsrcul_1/Tes (http://www.cadenaser.com/cultura/articulo/cara-oculta-luna/csrcsrpor/20090524csrcsrcul_1/Tes)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: herveboy le 24 mai 2009 à 10:05:55
est-ce donc que la fameuse vidéo où l'on voit des astronautes inspecter l'intérieur d'un ensemble de ruines sur la Lune serait bien authentiques?
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 24 mai 2009 à 13:19:12
hello herveboy!

Si tu fais là allusion à la vidéo connue sous le nom de "El video censurado de la NASA en la luna", non, cette vidéo est une réalisation de "TV1", chaine publique espagnole pour l'émission "El Mirlo Rojo".

Disons juste que cela "pourrait" peut-être, 'si' les dires de monsieur Davis s'avèrent relater la vérité, être éventuellement quelque peu "inspiré".... (c'est une possibilité, mais pas plus.... cela me fait d'ailleurs penser à notre fameuse autopsie-pradel-roswell).
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 25 mai 2009 à 10:32:06
Photo d'OVNI prise en ville, en chine occidentale

un article "news.cn" du 25 mai 2009 : http://www.jx.xinhuanet.com/travel/2009-05/25/content_16624808.htm (http://www.jx.xinhuanet.com/travel/2009-05/25/content_16624808.htm)


La Chine adoucit la censure et déclare la présence d'OVNI

Un article "Veja.com" (Brésil) du 25 mai 2009 : http://veja.abril.com.br/noticia/ciencia-saude/china-abranda-censura-registra-presenca-ovnis-472781.shtml (http://veja.abril.com.br/noticia/ciencia-saude/china-abranda-censura-registra-presenca-ovnis-472781.shtml)


Articles développés et complétés en fil de discussion ---> ICI (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=8483.0)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 27 mai 2009 à 03:04:22
Scientist Claims UFO Collided with Tunguska Meteorite to Save Earth

un article de la très sérieuse Macedonian International News Agency "MINA",
publié le 26 mai 2009 : http://macedoniaonline.eu/content/view/6868/56/ (http://macedoniaonline.eu/content/view/6868/56/)

AINSI QUE: par "Universe Today", directement suite à la publication de l'agence MINA,
le 26 mai 2009 : http://www.universetoday.com/2009/05/26/scientist-claims-ufo-collided-with-tunguska-meteorite-to-save-earth/ (http://www.universetoday.com/2009/05/26/scientist-claims-ufo-collided-with-tunguska-meteorite-to-save-earth/)

PUIS: un article "Fox News" du 27 mai 2009 : http://www.foxnews.com/story/0,2933,522217,00.html (http://www.foxnews.com/story/0,2933,522217,00.html)



Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 28 mai 2009 à 16:22:30
Thailand: Hovering UFO seen by numerous witnesses

un article "AllnewsWeb" du 28 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6876871.php (http://www.allnewsweb.com/page6876871.php)
edit : lien mort

Himalayas: Australian tourist witnessed a UFO at close range

un article "AllnewsWeb" du 28 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6876874.php (http://www.allnewsweb.com/page6876874.php)
edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 29 mai 2009 à 04:14:01
Breaking news: Amazing UFO seen by many in Kiev, Ukraine

un article "AllnewsWeb" du 29 mars 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6876876.php (http://www.allnewsweb.com/page6876876.php)
edit : lien mort



The Mysterious Ice Circles of Siberia

admn : l'image n'est plus disponible

Un phénomène étrange s'est développé dans le lac Baïkal sibérien.
Un cercle de 2,5 mille de diamètre s'est formé soudainement, le mois dernier, au centre du lac.
Les scientifiques de la NASA disent qu'il est évident que la glace ait fondue dans un schéma parfaitement circulaire. Qu'est-ce qui a pu causer cela ?

Voilà pourquoi c'est sympa - personne ne sait à coup sûr. Est-ce un OVNI enterré ?
Un volcan sous-marin ? Tout ce que nous savons est que la Station Spatiale Internationale
a prise des images du cercle se formant et ensuite se cassant, alors que la glace du mois d'avril
était entrain de fondre. Les chercheurs disent que la glace de ce lac se forme souvent durant la nuit et fond pendant le jour, ainsi, probablement un jaillissement d'eau chaude du fond du lac aurait pu causer sur la glace, déjà-mince, ce modèle.
Mais qu'est-ce qui émettrait de l'eau chaude dans un modèle parfaitement circulaire ?

Si vous avez vu la surface exposée, je pense que vous connaissez déjà la réponse.
Ci-dessous, vous pouvez voir les deux cercles.

(http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2009/05/27/article-1188879-051AF3F5000005DC-844_634x330.jpg)

Source: Io9.com (http://io9.com/5272325/the-mysterious-ice-circles-of-siberia)

Rapporté précédemment sur le forum ICI (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=8293.msg80834#msg80834)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: anakin_nEo le 29 mai 2009 à 11:42:01
merci  :-)

pour ce dernier cercle il faut aussi dire qu'il apparait chaque annee depuis avril 1999



"Hors de l'espace sur le lac remarqué l'ombre des anneaux

Hors de l'espace sur le lac sombre koltsa.Olga remarqué bouées - 19/05/2009 Kilomètre mystérieux cercles sur la glace du lac Baïkal, observée en avril. Depuis l'espace, les scientifiques ont constaté que le lac, près du village Saint-Nose Slyudyanka et couvre la péninsule géant place. Satellite images affichées sur l'Internet, et les gens inquiets.

- Qu'est-ce qui se passe avec nos Baïkal? Arrivé UFO? - Question uns des autres blogueurs.

- Ne vous inquiétez pas, c'est un phénomène que nous avons vu dans le 5 e temps - a expliqué "Komsomolke" directeur adjoint FGUNPP "Rosgeolfonda" Andrew Kichigin. - Pour la première fois, le cercle noir sur la glace remarqué en avril 1999 près du Cap-Krestovsky. Les phénomènes répétés 4 fois de plus, et cette année, la glace des anneaux est apparu et dans le sud du Baïkal.

Peut-être ils se sont sentis, mais suivre le lac à partir de l'espace n'ont été que de 10 ans. Ils ne peuvent pas être vu, même des plus hautes falaises. Les scientifiques suggèrent que les émissions de méthane, naturels à base pétrolière. Et les fantômes avec les ovnis ne sont rien à voir avec cela.

Maintenant, les experts sont d'explorer comment ces zamutneniya dangereux pour les animaux et les plantes du lac.

Satellite images affichées sur l'Internet, et les gens inquiets.


- Au moins, il est dangereux pour ceux qui choisissent de rouler ou de marcher le long du lac Baïkal - Andrew Kichigin continue. - En fait, dans le lieu où la communauté, la glace fond rapidement, le résultat est une polynie, qui est facile à l'échec. Les accidents sur le lac et assez bien, les voyageurs devraient être prudents.

http://www.kp.ru/daily/24295/489950/


on rappelera aussi que le lac baikal est de plus en plus pollue et exploite...et analyse

mais sa profondeur exceptionnelle et sa "faune" particuliere sont encore mal connues

on rappelera que tunguska est dans son prolongement (tout est relatif...) neanmoins des vestiges d'anciennes civilisations evoquees dans la zone de tunguska sont en lien avec une civilisation qui aurait aussi ete le long du baikal

bref bcp de pistes sont ouvertes

sur tunguska voir ici

http://www.anakinovni.org/19001909.htm

http://www.forumishqiptar.com/showthread.php?t=48041

en particulier

"Nous sommes alors tombés sur les textes de "l'Echutin Apposs Alanhor" (sic) (intraduisible, sans doute un texte sacré russe). Nous appelons ces textes tout simplement Alanhor et ils ont au moins 4000 ans. Ils décrivent l'installation en termes scientifiques, ce qui se trouvait sur ces lieux. "

et

http://www.lightmediation.net/blog/index.php/2009/01/11/parution-danemark-illustreret-la-civilisation-perdue-du-lac-baikal-par-marc-roussel-cover-story/




Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: anakin_nEo le 29 mai 2009 à 11:52:17
http://pagesperso-orange.fr/miltiade/premieres_civilisations.html (http://pagesperso-orange.fr/miltiade/premieres_civilisations.html)

"En Sibérie, la culture de Serovo produit des gravures rupestres et des statuettes animalières autour du lac Baïkal. La céramique est fine, décorée par estampage dentelé."

http://web.uvic.ca/~ymlam/documents/1994CALam.pdf (http://web.uvic.ca/~ymlam/documents/1994CALam.pdf)
Modération: page non trouvée.

page 2trois cultures

les kitoi
les isakovo/serovo
les glazkovo


http://www.workingdogweb.com/Lake-Baikal.htm (http://www.workingdogweb.com/Lake-Baikal.htm)


a lier a
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_de_Dashka (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_de_Dashka)


http://secretebase.free.fr/civilisations/artefacts/pierredashka/pierredaska.htm (http://secretebase.free.fr/civilisations/artefacts/pierredashka/pierredaska.htm)



Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 29 mai 2009 à 21:29:03
Etonnante nouvelle vidéo d'OVNI en provenance de Russie que les déboulonneurs vont détester!

Les déboulonneurs aiment les manifestations OVNI observées par de grands groupes de témoins où aucune photographie ou film n'est jamais produite.
La réponse immédiate, parfois même lorsqu'un OVNI a été observé par les membres d'une tribu à l'âge de pierre, est toujours: "Pourquoi quelqu'un n'a pas sorti un téléphone ou un appareil-photo et filmé la chose ?".

Ce film vidéo d'une caméra surveillance (ci-dessous) a été enregistré le 22 mai, aux environs de 3h du matin, dans la ville de Sarapul en République d'Oudmourtie, en Russie.
Il montre clairement un OVNI qui a été observé par une foule grandissante d'ouvriers d'entrepôt, évidemment abasourdis.
La vidéo montre d'abord ce qui semble être un projecteur, toutefois, peu après, un autre objet apparaît.

Aucun autre film n'a émergé et personne ne semble filmer l'OVNI….pourtant l'événement étonnant s'est en fait produit !

l'utilisateur a supprimé cette vidéo.

Un article "AllnewsWeb" du 29 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6876879.php (http://www.allnewsweb.com/page6876879.php)
edit : lien mort


Compléments et commentaires ICI (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=8549.0)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 29 mai 2009 à 21:55:16
Russia: UFO or Rocket? spectacular new video

un article "AllnewsWeb" du 29 mai 2009 : http://www.allnewsweb.com/page6896891.php (http://www.allnewsweb.com/page6896891.php)
edit : lien mort


Suggestion perso : Jetez un coup d'oeil ICI (http://www.spacearchive.info/vafbmultimedia.htm)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 29 mai 2009 à 22:13:31
UFO caught on film in Canadian brothers' documentary  

un article "Canada News Wire" du 29 mai 2009 : http://www.newswire.ca/en/releases/archive/May2009/29/c9092.html (http://www.newswire.ca/en/releases/archive/May2009/29/c9092.html)

ainsi qu'un article "Ufo digest" du 29 mai 2009 : http://www.ufodigest.com/news/0509/cdn-bros.php (http://www.ufodigest.com/news/0509/cdn-bros.php)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 31 mai 2009 à 21:22:57
Belarus: UFO reported by villagers

un article "AllnewsWeb" du 31 mai 2009 :http://www.allnewsweb.com/page6906904.php (http://www.allnewsweb.com/page6906904.php)
edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 14 juin 2009 à 23:08:10
Ovni signalé par des pêcheurs sur la "Marina di Ardea".

un article "il Faro" du 14 juin 2009 : http://www.ilfaroonline.it/ardea.php?id=316 (http://www.ilfaroonline.it/ardea.php?id=316)


traduction:
Observation d'un objet volant non identifié, le samedi 6 juin, sur la plage de la "Marina di Ardea" vers les 23h30.
Quelques garçons, alors qu'ils étaient à la pêche, ont vu une sphère blanche très lumineuse, silencieuse, qui sillonnait le ciel au-dessus du niveau de la mer. Un instant après, ils ont vu de très nombreuses sphères, en ordre épandu, plus petites que la première et moins lumineuses, qui suivaient la sphère principale. Ils n'ont pas réussis à distinguer combien elles étaient, parce qu'étaient présents des nuages qui rendaient difficile une vision de l'ensemble. Leur marche silencieuse allait en direction de Rome.
Ils sont restés interloqués et ne sont pas parvenus à comprendre de quoi il s'agissait, il ne s'agissait pas d'avions car elles n'émettaient aucun bruit et paraissaient "glisser dans le ciel".
Malheureusement, les garçons n'étaient, à cet instant, pourvus d'aucun moyen pour capturer l'évènement.
Le signalement a, de toute façon, été transmis à Ivan Ceci, journaliste qui, depuis des années, s'occupe de cataloguer des observations de ce genre, et qui à son tour transmettra le signalement aux organes compétents.

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 15 juin 2009 à 02:20:50
Quand les cieux du Pugliesi (région d'Italie) étaient pleins d'ovni.

De Saint-Pierre Vernotico à Ceglie Messapica, de réelles observations de présumés objets volants, depuis 1910.

un article "la repubblica" du 14 juin 2009: http://bari.repubblica.it/dettaglio/Quando-i-cieli-pugliesi-erano-pieni-di-Ufo/1650845?ref=rephp (http://bari.repubblica.it/dettaglio/Quando-i-cieli-pugliesi-erano-pieni-di-Ufo/1650845?ref=rephp)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 15 juin 2009 à 04:13:21
Fotografian Ovni en Tierra del Fuego

"Devant la proximité de l'objet inconnu, la radio de la jeep dans laquelle ils circulaient
a cessé de fonctionner pendant 10 minutes
".

admn : les images ne sont plus disponibles

Les témoins: Mr Juan José Arcos, avocat, qui était accompagné de Mr Danilo Brescovic, caméraman professionnel.

un article "la prensa austral": http://www.laprensaaustral.cl/lpa/noticia.asp?id=34216 (http://www.laprensaaustral.cl/lpa/noticia.asp?id=34216)

ainsi que "el pinguino" : http://www.elpinguino.com/2009/06/22509/avistamiento-de-ovni-en-tierra-del-fuego/ (http://www.elpinguino.com/2009/06/22509/avistamiento-de-ovni-en-tierra-del-fuego/)

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 06 juillet 2009 à 06:50:58
Cuatro décadas del primer paseo por la luna (à partir de la seconde moitié de l'article!!...  :))

un article "el correo gallego" du 5 juillet 2009 : http://www.elcorreogallego.es/indexSuplementos.php?idMenu=15&idNoticia=444661&idEdicion=1300 (http://www.elcorreogallego.es/indexSuplementos.php?idMenu=15&idNoticia=444661&idEdicion=1300)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 09 juillet 2009 à 18:19:34
Un Ovni dans le ciel rémois ?

un article paru sur "l'union" le 9 juillet 2009 : http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/325322/Un_Ovni_dans_le_ciel_remois_ (http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/325322/Un_Ovni_dans_le_ciel_remois_)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 12 juillet 2009 à 22:07:58

5 vaches retrouvées mortes et mutilées de façon chirurgicale en Argentine.

un article du "Notifie.com", le 12 juillet 2009 : http://www.notife.com/noticia/articulo/974841/Hallan_vacas_mutiladas_y_vuelven_las_especulaciones_esotericas.html (http://www.notife.com/noticia/articulo/974841/Hallan_vacas_mutiladas_y_vuelven_las_especulaciones_esotericas.html)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 13 juillet 2009 à 01:13:07
Un article paru sur un "quotidien scientifique" italien...

H.A.A.R.P. colpisce la Luna (H.A.A.R.P. frappe la lune)

Paru sur "EcPlanet", le 12 juillet 2009 : http://www.ecplanet.com/blog/archive/2009/07/12/h-a-a-r-p-colpisce-la-luna.html (http://www.ecplanet.com/blog/archive/2009/07/12/h-a-a-r-p-colpisce-la-luna.html)
edit : lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 13 juillet 2009 à 06:35:00

Ufolog62, l’OVNI du Pas-de-Calais

un article "Daily Nord" du 12 juillet 2009 : http://dailynord.fr/2009/07/ovnis/ (http://dailynord.fr/2009/07/ovnis/)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 13 juillet 2009 à 11:16:58
Nelson Monfort n'est pas un illuminé : il a vu un ovni ! Si c'est vrai... Ecoutez !

un article "pure poeple" du 11 juillet 2009 : http://www.purepeople.com/article/nelson-monfort-n-est-pas-un-illumine-il-a-vu-un-ovni-si-c-est-vrai-ecoutez_a35413/1 (http://www.purepeople.com/article/nelson-monfort-n-est-pas-un-illumine-il-a-vu-un-ovni-si-c-est-vrai-ecoutez_a35413/1) (à partir de la 11ème minute d'écoute ou... ci-dessous!  ;))


Nelson Monfort : "Je sais ce que j'ai vu".
Nelson Monfort : j'ai vu un ovni ! Ecoutez ! (http://www.dailymotion.com/video/x9tuwk)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: bcd le 13 juillet 2009 à 12:15:54
"i know what i saw" ... ca me rappelle quelque chose :)

bon le animateurs sont un peu moqueurs mais nelson ne se laisse pas du tout déborder comme a son habitude.

Serais ce le nouveau mot d'ordre de la déclassification ?
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 14 juillet 2009 à 05:17:47
Traduction Coréen - Anglais (approximatif)

The last week line Sentinel news etc. American presses reported the misconduct body of unidentified emits a green color of a flame for about 3 hours was floating to sky.

According to press report, '[LO] draw this misconduct body which soaks last week Monday around 9:00 p.m., was witnessed at the residential street of American Florida Palm Beach.

The flying object of the soccerball size which puts out a green color of a flame appeared to residential street 90m skies, for 3 hours to fly with the various operation, and tens people local residents witnessed the misconduct body, they had to photograph.

Being startling, indicated '[LUL] draw saw the witness doing, 'aerobatics at the rapid pace the misconduct body which at slow speed moved suddenly and also moving ". With the fragment of the aircraft and organization etc. was not visible the thing verbal evidence of the witness.

This misconduct body which is floating to long time sky although hides features suddenly, through Internet site etc. '[LUL] these netizens draw also is indicating a big anxiety about true identity of the misconduct body.

Journalist Kim Tae-woo

(http://image.chosun.com/sitedata/image/200907/14/2009071400674_0.jpg)


Source: un article "chosun.com" du 13 juillet 2009 : http://photo.chosun.com/site/data/html_dir/2009/07/14/2009071400742.html?Dep0=chosunmain&Dep1=multimedia&Dep2=photo&Dep3=photo02 (http://photo.chosun.com/site/data/html_dir/2009/07/14/2009071400742.html?Dep0=chosunmain&Dep1=multimedia&Dep2=photo&Dep3=photo02)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 14 juillet 2009 à 05:45:32
Celui-ci... je résiste pas à l'envie de vous le présenter ici, juste "pour constater".

Les médias italiens (Italie, actuellement sous des montagnes de témoignages d'observations ovni,
depuis près de 2 mois... commencée début mai et concernant notamment les parties centre et nord)
titrent sur "les records Anglais !" 
(si si..  ;D ... mais ils sont fous ces gaulois!?!)

un article "Ansa Latina" du 13 juillet 2009 : http://www.ansa.it/ansalatina/notizie/rubriche/variedades/20090713204234913947.html (http://www.ansa.it/ansalatina/notizie/rubriche/variedades/20090713204234913947.html)
edit: lien mort


EDIT: Cela pourrait vous sembler bizarre, mais la langue de rédaction est l'Espagnol, bien que ce média soit Italien, car il s'adresse à l'internationale et toute la communauté Latino-hispanique.
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 15 juillet 2009 à 18:13:29
Ufo su Grosseto (Italie)

admn : l'image n'est plus disponible

un article "Meramma News" du 14 juillet 2009: http://www.maremmanews.tv/it1012/index.php?option=com_content&task=view&id=14833&Itemid=1 (http://www.maremmanews.tv/it1012/index.php?option=com_content&task=view&id=14833&Itemid=1)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 16 juillet 2009 à 09:08:03
Traduit du Coréen vers un anglais approximatif.

From waters UFO presumed luminous body photographing

(http://image.fnn.co.kr/news/2009/07/16/etc/ce44806b5f034431b7428c9398832b63_4.gif)


One citizen succeeded on the 11th photographs the luminous body excessiveness which is presumed as UFO from Kyonggi-Do waters neighborhood.

If according to the Korean UFO investigation analysis centers around 10:00 p.m. of this day the Kyonggi-Do Yangpyeong-gun good book, photographed the waters subject matter swamp entrance with the digital camera which witnesses the objects where this jade character which passed by the automobile emanates the red color.

At that time with the son witnessed the excessiveness of the light together.

To the initially big luminous body shedding light brightly to above the hillock normality report was dubiously, after short time got divided like the flight of bird for 3∼4 people witnessed with many mind excessiveness, the fact that flies away with a rapid pace. Lee said “at once after parking the car, around 1 minutes than the small cymbal UFO will not be photographed with the digital camera which thinks”.

The Korean UFO investigation analysis centers which investigated the photograph of Lee stands the bell one major general see during the light excessiveness building external etc. or wind etc. of existing, with the search light light of the aircraft analyzed to photographing voluntary verbal evidence that are different UFO day possibilities are high.

Stood and bell one major general “the careful analytical result color of a flame many be from the difference each lucidity for exposure time the distance of the luminous body to be different moving respectively with each different direction,”, “means lucidity difference to originate, the shape of U character elder brothers was turned, some as”.

un article "FNN" du 16 juillet 2009: http://www.fnn.co.kr/content.asp?aid=ce44806b5f034431b7428c9398832b63&nPage=1&strParnt_id=10400000000&strDate=2009-07-16 (http://www.fnn.co.kr/content.asp?aid=ce44806b5f034431b7428c9398832b63&nPage=1&strParnt_id=10400000000&strDate=2009-07-16)

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 16 juillet 2009 à 09:25:30
Information "Visión Ovni": Vaches Mutilées à Nogoyá (argentine).

un article "Diario victoria.com" du 16 juillet 2009: http://www.diariovictoria.com.ar/2009/07/informe-vision-ovni-vacas-mutiladas-en-nogoya/ (http://www.diariovictoria.com.ar/2009/07/informe-vision-ovni-vacas-mutiladas-en-nogoya/)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 17 juillet 2009 à 04:25:54
GLI UFO SOLCANO IL CIELO DI TREVIGLIO (italie)

un article "Bergamo 7" du 17 juillet 2009: http://www.bergamosette.it/leggi.php?artID=1149537 (http://www.bergamosette.it/leggi.php?artID=1149537)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 17 juillet 2009 à 04:48:50
Todo el mundo ve ovnis

un article "AIM Digital" du 16 juillet 2009: http://www.aimdigital.com.ar/ver_noticias.php?id_nota=91997 (http://www.aimdigital.com.ar/ver_noticias.php?id_nota=91997)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 19 juillet 2009 à 01:21:38
All'ombra della Luna

un article "Sky.it" du 18 juillet 2009: http://mag.sky.it/mag/life_style/2009/07/18/luna_sbarco_falso_complotti.html (http://mag.sky.it/mag/life_style/2009/07/18/luna_sbarco_falso_complotti.html)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 19 juillet 2009 à 01:30:58
Ay fotoğraflarında UFO mu var?

(http://www.ensonhaber.com/images/news/183350.jpg)

un article "Gazeteden.com" du 18 juillet 2009: http://www.ensonhaber.com/yasam/216670/ay-fotograflarinda-ufo-mu-var.html (http://www.ensonhaber.com/yasam/216670/ay-fotograflarinda-ufo-mu-var.html)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 19 juillet 2009 à 01:38:25
El Misterio del 'OVNI' de Moclin

un article "ideal.es" du 19 juillet 20009: http://www.ideal.es/granada/20090719/granada/misterio-ovni-moclin-20090719.html (http://www.ideal.es/granada/20090719/granada/misterio-ovni-moclin-20090719.html)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 19 juillet 2009 à 16:29:52
¿Será un avión, será un meteorito.....?

"Según los vecinos es habitual presenciar episodios similares desde hace algún tiempo. Ver como objetos parecidos a aeroplanos bordean los montes".

un article "Ideal.es" du 18 juillet 2009: http://www.ideal.es/granada/20090718/local/granada/avioneta-llamas-illora-avistamiento-sera-avion-sera-meteorito-200907181259.html (http://www.ideal.es/granada/20090718/local/granada/avioneta-llamas-illora-avistamiento-sera-avion-sera-meteorito-200907181259.html)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 19 juillet 2009 à 16:32:28
Aparecieron Ovnis en Montoya

un article "Diario Victoria" du 19 juillet 2009: http://www.diariovictoria.com.ar/2009/07/aparecieron-ovnis-en-montoya/ (http://www.diariovictoria.com.ar/2009/07/aparecieron-ovnis-en-montoya/)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 22 juillet 2009 à 16:28:22
ARDENNES / Le témoin est un ufologue averti
Il a vu un ovni dans le ciel d'Aiglemont


admn : l'image n'est plus disponible

un article de "l'union" paru le 22 juillet 2009: http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/330716/ARDENNES__Le_temoin_est_un_ufologue_averti__Il_a_vu_un_ovni_dans_le_ciel_d_Aiglemont (http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/330716/ARDENNES__Le_temoin_est_un_ufologue_averti__Il_a_vu_un_ovni_dans_le_ciel_d_Aiglemont)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 29 juillet 2009 à 04:18:29
Un ovni sur la commune ?

un article de "l'aisne nouvelle": http://www.aisnenouvelle.fr/index.php/cms/13/article/331519/Un_ovni_sur_la_commune_ (http://www.aisnenouvelle.fr/index.php/cms/13/article/331519/Un_ovni_sur_la_commune_)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 29 juillet 2009 à 21:51:17
AISNE / Ovnis : trois témoins de plus

« Je n'ai jamais connu ça en vingt ans », s'étonne Jean-Luc Lemaire, enquêteur à titre privé sur les ovnis. Dans toute la région Champagne-Ardennes, jusque chez nous en Picardie, les témoignages d'observation de boules lumineuses affluent >>.

un article "L'aisne Nouvelle": http://www.aisnenouvelle.fr/index.php/cms/13/article/332252/AISNE__Ovnis___trois_temoins_de_plus (http://www.aisnenouvelle.fr/index.php/cms/13/article/332252/AISNE__Ovnis___trois_temoins_de_plus)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 31 juillet 2009 à 09:26:33

Article coréen :

kukinews.com (http://news.kukinews.com/article/view.asp?page=1&gCode=tok&arcid=0921371996&code=41191111) NASA 동영상에 도넛 모양 UFO 포착

trad (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fnews.kukinews.com%2Farticle%2Fview.asp%3Fpage%3D1%26gCode%3Dtok%26arcid%3D0921371996%26code%3D41191111&sl=ko&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)

Citer
NASA a capturé en vidéo un OVNI en forme de beignet


[Juillet 31, 2009 14:42]          

(http://image.kukinews.com/online_image/2009/0731/090731ksk04.jpg)


[Cookie Toktok] National Aeronautics and Space Administration (NASA) a publié la dernière vidéo de la navette spatiale dans l'espace en passant par le côté d'une forme de beigne objet volant non identifié (OVNI) qui pochakdwae aujourd'hui.

UFO mystère et traitant de la "disco fermé TV 'un membre de la NASA, la navette spatiale des astronautes qui travaillent dans les 19 derniers jours dans la vidéo, bien que manifestement un OVNI et les vidéos jjikhyeotdamyeo dit.

De la navette spatiale UFO vidéo prises à la lumière de loin et sont rapidement en mouvement de haut en bas.

Selon le rapport, un astronaute Dave Wolf vidéo, utilisant le bras robot de la navette, installée sur la place pour passer les marchandises seront automatiquement timbre. Toujours à la caméra de casque Dave Wolf a dit.

De TV, vidéo, fermez le beignet en forme d'OVNI ont été prises.

Certains amateurs d'OVNI ont leur propre analyse de la vidéo à regarder », le premier OVNI de façon éclatante que", ou "la réalité de la vie extraterrestre qui a maintenant de persuasion», dit-il à faire un bruit. Toutefois, certains objets dans le film, ou être un satellite de Saturne, UFO's ne l'étaient pas. Gimsanggi le Daily journaliste des Nouvelles de cookies hrefmailtokitting@kmib.co.kr


Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 31 juillet 2009 à 09:35:14

luaninfo.com (http://news.luaninfo.com/2009-07-31/211489.html) 长沙夜空出现不明飞行物

trad (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fnews.luaninfo.com%2F2009-07-31%2F211489.html&sl=zh-CN&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)

Citer
OVNI apparaît dans Changsha nuit

Liuan Nouvelles Mise à jour Temps :2009-7-31 7:45:37

(http://news.luaninfo.com/UploadFiles_6955/200907/20090731074714114.jpg)
Ceci est amplifié par le tournage de UFO images.

"Transformers", vient du film, sans doute avec un "ciel" les nouvelles, étant donné le grand nombre de fans de science-fiction Changsha a apporté de nouvelles surprises. Le soir du 19 Juillet, Changsha Chengbei l'apparition d'un mystérieux OVNI hauteur, en suspension dans l'air de scintillement. Ming a eu l'honneur de personnes qui peut avoir été témoin de ce phénomène, et montre que les journalistes, hier il a tourné la vidéo de l'OVNI d'informations.

Late-night UFO Encounter

Ming Chen est "ciel" des témoins, pour la soirée du 19 témoins de la scène, il est encore frais. «À cette époque, plus de ciel noir, avec les maisons voisines ont été la démolition, il n'ya pas d'éclairage, le ciel est très clair que la mission met en lumière". Ming a déclaré aux journalistes, 10h39 ce soir, il伍家岭Après Chiang Kai-Fu Long, près de district tout à coup découvert qu'il existe une haute altitude, au sud-ouest d'objets en forme de disque clignote air suspension. Chen Ming suspensions plutôt penser que ce «background», il a utilisé à 20 fois le zoom numérique, de prendre une période maximale de 1 minute 06 secondes de vidéo. Ming a dit qu'il avait vu l'objet de rester près de trois minutes, puis soudainement disparaître, comme si la lumière dans le ciel de la nuit.


...




luaninfo.com (http://news.luaninfo.com/2009-07-31/211488.html) 青岛上空出现不明飞行物

trad (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fnews.luaninfo.com%2F2009-07-31%2F211488.html&sl=zh-CN&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)

Citer
OVNI sur l'émergence de Qingdao

Liuan Nouvelles Mise à jour Temps :2009-7-31 7:42:46

(http://news.luaninfo.com/UploadFiles_6955/200907/20090731074504901.jpg)
Ciel lumineux corps découverts

"L'Occident a une haute altitude, UFO, faite de lumière bleue, et à bientôt envoyer les gens à regarder!" Le soir de la 4e Octobre à environ 8, Qingdao City Astronomical Society et l'Observatoire a reçu un certain nombre de membres successifs de téléphone public, sont qui a vu un objet lumineux suspendu inconnu.

Reporters immédiatement après avoir entendu les nouvelles en collaboration avec les experts sur les lieux d'observation et de tournage de l'OVNI.

Objets volants ont sensiblement accru

Fushun Liu, qui vit dans la description de la glisse, la nuit, il a trébuché à domicile, à l'ouest, d'avoir un balcon lumineux objets du ciel au télescope suspendu à examiner de plus près, la partie inférieure de l'objet de la lumière bleue, au milieu ressuscité, lumière rouge, suspendu dans une position fixe. Reporters environ 8h30 s'est rendu sur les lieux, en observant les résultats sont essentiellement conformes à la description des témoins oculaires, des objets en saillie supérieure clair, en ayant à 300-320 degrés mobile, en fonction du diamètre de la lumière de la taille d'un demi-mois, pas très brillant . Experts ont observé exclure l'avion, des ballons, du fait de l'homme des corps célestes et l'épave de la possibilité d'une roquette, selon de nombreuses caractéristiques de l'analyse est très probable à la lumière d'émission de cerf-volant.


...


Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 03 août 2009 à 19:38:33
YVES SILLARD: C'est le gendarme des extraterrestres

Citation:

"Malgré votre prudence, on vous devine tout de même intrigué par ces témoignages...

Je suis tout à fait certain que ces observations sont indiscutables, et non explicables par aucun des phénomènes que nous connaissons. Mais bon, a priori l'hypothèse d'un voyage depuis une exoplanète habitée paraît assez invraisemblable. Sauf que c'est pratiquement la seule explication possible".


un article "Sud-Ouest" du 3 août 2009: http://www.sudouest.com/charente-maritime/actualite/article/666114/mil/4948278.html (http://www.sudouest.com/charente-maritime/actualite/article/666114/mil/4948278.html)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 04 août 2009 à 06:51:45
Juste pour info, si il y'a des personnes qui se situent dans les parages... ;)

Le journaliste Jean-Claude Bourret à Brusque

un article du Midi-libre, le 4 aout 2009: http://www.midilibre.com/articles/2009/08/04/MILLAU-Le-journaliste-Jean-Claude-Bourret-a-Brusque-870127.php5 (http://www.midilibre.com/articles/2009/08/04/MILLAU-Le-journaliste-Jean-Claude-Bourret-a-Brusque-870127.php5)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 04 août 2009 à 06:59:21
(Ancien témoignage!)

« Une escadrille d'objets »

un article "Sud-Ouest" du 4 août 2009: http://www.sudouest.com/charente-maritime/actualite/article/667399/mil/4955098.html (http://www.sudouest.com/charente-maritime/actualite/article/667399/mil/4955098.html)
edit: lien mort


RAPPEL: Chaque jour, « Sud Ouest » tient la chronique des observations d'ovnis en Charente-Maritime, des années 50 à nos jours.
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 04 août 2009 à 17:38:02
news.sina.com.hk (http://news.sina.com.hk/cgi-bin/nw/show.cgi/9/1/1/1221217/1.html)  氣象觀測員自稱拍下狀如石頭不明飛行物(圖)

trad  (http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fnews.sina.com.hk%2Fcgi-bin%2Fnw%2Fshow.cgi%2F9%2F1%2F1%2F1221217%2F1.html&sl=zh-CN&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8)

Citer
Des observateurs météorologique affirment avoir pris une photo d'un objet volant non identifié ressemblant à une pierre (photo)

2009-08-04 Express du Sud-Est

(http://img.sina.com.hk/news/14/2009/0804/1249371805_0NDnwe.jpg)

Photos d'arbres dans le centre de la jonction de la fumée et le ciel un OVNI

Gushan montée a pris par inadvertance un paysage photo d'une maison, les photos de Gushan était un OVNI flottant sur le même comme un roc!

Les autres jours, au sol d'observation météorologique Fuzhou temps dans le groupe d'observateurs de finition photo Gang Hao, une agréable surprise.

Gang Hao a dit que les photos ont été prises à 15h34 le 19 Juillet, il a pris de la vallée de Gushan积翠Um. Le même jour, lui et sa famille accidentellement abattu escalade photo, la photo n'a pas été trouvé cet étrange objet volant, jusqu'à ce que deux jours plus tard, il les photos sur votre ordinateur, de l'image quand il est reconnu dans le zoom.


...




Est ce que nos spécialistes (11A,...) peuvent nous dire si cette photo est truquée ?

En tout cas, si maintenant ils se dissimulent sous l'apparence d'objets familiés, cela ne va pas nous aider...



Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 19 août 2009 à 02:02:40
Londres et les rencontres du «3e type»

un article "Paris-Match" du 18 août 2009: http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/Londres-et-les-rencontres-du-3e-type-121078/ (http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/Londres-et-les-rencontres-du-3e-type-121078/)

Nemo : Pas de compliments à Alexandre Bellity qui situe Rendelsham aux Etats-Unis. C'est un stagiaire employé pendant l'été ?
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 19 août 2009 à 02:05:44
OVNI: Londres ouvre ses archives

un article "Nouvel Obs" du 17 août 2009: http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/20090817.FAP9032/ovni_londres_ouvre_ses_archives.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/20090817.FAP9032/ovni_londres_ouvre_ses_archives.html)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 août 2009 à 17:48:33
lunion.presse.fr (http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/340627/Des_cas_expliques_d_autres_pas)
Citer
Des cas expliqués, d'autres pas


Pour les besoins de leurs recherches, les enquêteurs ont réalisé plusieurs travaux.

Les investigations bien sûr, la réalisation de cartes, des reproductions en 3 dimensions mais aussi des dessins et l'analyse des différentes photos et vidéos.

Cas par cas, ils ont épluché les différents récits qu'ils ont accumulés et se sont renseignés auprès de la base 112, dans des encyclopédies et évidemment l'incontournable outil internet.
Très objectifs, ils se refusent à tirer des conclusions trop hâtives et n'hésitent pas à classer les affaires lorsqu'ils ont une explication.

« Des détails de l'observation (vols horizontaux avec virage et prise d'altitude, vols statiques ou pas d'objets triangulaires avec 3 lumières, etc.), nous pouvons éliminer une étoile filante, une rentrée atmosphérique, un vol militaire ou civil, un satellite (iridium flares).

De plus, les analyses des photos et des films n'ont rien mis en évidence et leur mauvaise qualité est bien significative quant à une observation qui ne relève pas de la normale.

En général, on ne photographie pas et on ne filme pas une étoile ou un objet volant ou pas identifié de cette façon quand c'est intentionnel. » précise leur rapport.

Aisne mystérieuse

Mais certains autres cas restent inexplicables :
- Aisne : « La boule lumineuse s'éteint. Un objet triangulaire (5-6 m de côté) de couleur foncée (peut-être gris) avec une lumière blanche à chaque extrémité et un cercle au milieu du triangle passe à proximité de la maison sans faire de bruit. »
- Aisne : « Une boule lumineuse blanche très intense qui scintille orange à la périphérie apparaît plusieurs fois. Cette boule lumineuse s'éteint lorsqu'un avion passe à proximité. Le phénomène se répète plusieurs fois dans la soirée. »
- Aisne : « Je roulais et j'ai vu à un moment dans le rétroviseur une sphère avec un dôme au-dessus. Ça semblait être en métal gris mat. C'était arrêté au-dessus de la route. J'ai pu voir ça durant 20 secondes et à un moment ce n'était plus là. J'ai regardé à droite, à gauche, il n'y avait plus rien. »
D'autres cas existent aussi dans la Marne et les Ardennes.
Tirer le vrai du faux
Pour ces enquêteurs un peu particuliers, le travail n'est pas fini puisqu'après s'être penchés sur plus de 50 dossiers, ils poursuivent leurs investigations pour tirer le vrai du faux dans les visions de leurs témoins.
A noter que dans aucune ligne ni à aucun moment dans notre entretien ces personnes n'emploient le mot ovni.
« Il ne faut pas que les gens qui voient des choses dans le ciel aient peur de ne pas être pris au sérieux. De toute façon, nous gardons nos témoins dans l'anonymat. Il n'y a aucune honte à avoir » conclut Jean-Luc Lemaire.
TAF

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 19 août 2009 à 17:56:18
lepost.fr (http://www.lepost.fr/article/2009/08/19/1662232_pourquoi-voit-on-le-plus-d-ovnis-dans-les-bouches-du-rhone.html)
Citer
Pourquoi voit-on le plus d'ovnis dans les Bouches-du-Rhône?


Par La rédaction du Post
le 19/08/2009 à 15:03,
 
(http://medias.lepost.fr/ill/2009/08/19/h-3-1662291-1250686428.jpg)
Montage du Post: des ovnis dans les Bouches du Rhône.
DR

Si vous habitez la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (et notamment les Bouches du Rhône), bravo! Vous pourrez être témoin de "phénomènes aérospatiaux non identifiés" (PAN). C'est le très sérieux Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés qui le montre (http://www.cnes-geipan.fr/geipan/stats_dep.html).(edit: lien mort)

Ses statistiques depuis les années 70 montrent que cette région et ce département arrivent en tête des cas d'observation de ce que les gens appellent plus communément "Ovnis". Le classement est le suivant:

Bouches du Rhône (34 cas)
Nord (30)
Loire Atlantique (27)
Moselle... (24)

Provence Alpes Cote d'Azur (94 cas)
Ile-de-France (92)
Rhône-Alpes... (80)

Force est de constater que de nombreux témoignages provenant des Bouches-du-Rhône pullulent sur le web. Exemple:

"Le jeudi 21 mai 2009 au soir aux alentours de 22h30 , alors que je regardais un film chez moi (Indigènes), en regardant par la fenêtre j'aperçus un point lumineux rouge en mouvement. (...) Je sortis sur le balcon pour pouvoir mieux observer cet "O.V.N.I" , allant du haut vers le bas avec une légère inclinaison d'est en ouest . Mais après approximativement 15 secondes (http://www.forum-ovni-ufologie.com/vos-temoignages-observations-d-ovni-phenomenes-et-pan-f3/observation-d-un-point-lumineux-rouge-a-vitrolles-bouches-du-rhone-t6724.htm) d'observation ce point lumineux rouge disparut subitement -à cause du manque de luminosité (normale il faisait nuit ^^) je ne sais pas exactement s'il a disparu pour une raison inconnue (tels que la vitesse de la lumière ou autres , je ne connais pas exactement les termes exact) ou tout simplement à cause du fait qu'à un peu près 5-6 Km il y ait des collines de 150 m de hauteur - juste avant que ma mère arrive sur le balcon l'ayant appelée."

Mais qu'est-ce qui pourrait expliquer cette localisation?

Une piste, celle de la présence de nombreux aérodromes et centres d'essai dans la région. Contacté par le Post, un pilote en énumère ainsi quelques-uns:

. Le centre d'essai en vol d'Istres, où l'on expérimente des engins très évolués. Selon le Ministère de la Défense, ce centre y abrite le "développement, la qualification et la réception des aéronefs de l'Etat français, dont les aéronefs militaires. (http://www.defense.gouv.fr/dga/dossiers/essais_en_vol)"
(edit: lien mort)

. Orange base aérienne de chasseurs
. Usine Eurocopter à Marignane
. Ecole de l'air Salon de Provence, où s'entraîne la patrouille de France
. Aéroport Marseille Marignane
. Base d'hélicoptères de la Sécurité civile
. Dans le Var, beaucoup de Vol sous Jumelles de Vision Nocturne (JVN) qui se déplacent la nuit feux éteints et dont le bruit peuvent surpendre certains habitants.

(http://medias.lepost.fr/ill/2009/08/19/h-20-1662267-1250685859.jpg)
Ou s'agit-il de phénomènes météo ou de vraies visites de l'espace?

Quoi qu'il en soit, dans le Limousin, en Corse, Guadeloupe, dans l'Ariège, la Creuse, le Loir-et-Cher, la Saône, Saint-Pierre-et-Miquelon et la Guadeloupe, ne semblent pas trop "attirer" ce genre d'observations (1 en 30 ans en moyenne! (http://www.cnes-geipan.fr/geipan/stats_dep.html))
(edit: lien mort)

Si vous êtes de la région, êtes-vous surpris par ces statistiques? Avez-vous déjà été témoin de phénomènes aérospatiaux inexpliqués?

"Une faute d'orthographe, de grammaire, une erreur à signaler? Ecrivez à local@lepost.fr avec votre correction et en indiquant l'url du post."

(Sources: GEIPAN (http://www.cnes-geipan.fr/geipan/stats_dep.html), Ministère de la Défense (http://www.defense.gouv.fr/dga/dossiers/essais_en_vol), Forum Ovni Ufologie (http://www.forum-ovni-ufologie.com/vos-temoignages-observations-d-ovni-phenomenes-et-pan-f3/observation-d-un-point-lumineux-rouge-a-vitrolles-bouches-du-rhone-t6724.htm))


cnes-geipan.fr (http://www.cnes-geipan.fr/geipan/stats_dep.html) (edit: lien mort)
Citer
Répartition des cas d'observation publiés le 25/09/2008 par département
admn : l'image n'est plus disponible
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 30 août 2009 à 00:57:07
Ovnis : 16 cas répertoriés dans l'Essonne

un article "Le Parisien.fr" du 29 août 2009: http://www.leparisien.fr/essonne-91/ovnis-16-cas-repertories-dans-l-essonne-29-08-2009-619593.php (http://www.leparisien.fr/essonne-91/ovnis-16-cas-repertories-dans-l-essonne-29-08-2009-619593.php)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 02 septembre 2009 à 23:27:16
MP minister says UFO damaged crop

un article "Hindustan Times" du 3 septembre 2009: http://www.hindustantimes.com/MP-minister-says-UFO-damaged-crop/H1-Article1-449712.aspx (http://www.hindustantimes.com/MP-minister-says-UFO-damaged-crop/H1-Article1-449712.aspx)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 03 septembre 2009 à 22:44:12
« J'ai vu une boule de lumière »

Encore émue, une habitante de Saconin-et-Breuil raconte comment elle a vu une boule jaune, comme un soleil, dans la nuit.
Elle voudrait en savoir plus.


Suite...
Un article " L'union " du 2 septembre 2009: http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/345915/__J_ai_vu_une_boule__de_lumiere (http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/345915/__J_ai_vu_une_boule__de_lumiere)
Titre: Re : Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: void le 04 septembre 2009 à 00:27:43
Suite...
Un article " L'union " du 2 septembre 2009: http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/345915/__J_ai_vu_une_boule__de_lumiere (http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/345915/__J_ai_vu_une_boule__de_lumiere)

Commentaire de l'article sur le site, je le colle parceque je le trouve vraiment très amusant :

florecol le 3 septembre 2009 à 15h18
La semaine dernière, Mars était si proche de la terre qu'il formait un soleil visible dans la nuit.... il est fort probable que ce soit simplement ça.
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 04 septembre 2009 à 00:57:45
Commentaire de l'article sur le site, je le colle parceque je le trouve vraiment très amusant :

florecol le 3 septembre 2009 à 15h18
La semaine dernière, Mars était si proche de la terre qu'il formait un soleil visible dans la nuit.... il est fort probable que ce soit simplement ça.


Ha ha ha !! Moi aussi, je viens de trouver cela très amusant !   
Merci void !
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 15 septembre 2009 à 18:09:07
Le mystère des ovnis confronté à la science

Un article "Sud-Ouest" du 15 septembre 2009: http://www.sudouest.com/gironde/actualite/rive-gauche/article/706108/mil/5103255.html (http://www.sudouest.com/gironde/actualite/rive-gauche/article/706108/mil/5103255.html)
edit: lien mort
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 21 septembre 2009 à 18:23:19
Article "annonce"... pour ceux qui seraient du coin et intéressés par le déplacement.


L'énigme des OVNI.

Absents des médias, les OVNI sont toujours là !
Depuis plus d'un demi-siècle, ils se manifestent sur nos continents... Des pilotes civils et militaires, des scientifiques ont témoigné... Que peut-on en penser et d'où pourraient-ils provenir ? Que connaissons-nous actuellement de ces phénomènes dans le monde, en France et dans notre région ? Recherche et tentative d'approche de la vérité avec un court diaporama, suivi d'un débat ce vendredi 25 septembre, dès 20 h, au centre socioculturel de Caudry, par Jean-Marie Bigorne et Claude Naglin, « ufologues » régionaux, correspondants locaux de Lumières dans la nuit, avec la participation du club d'astronomie caudrésien.

Entrée gratuite.

Source "la voix du nord" (http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Cambrai/actualite/Cambrai/2009/09/21/article_communiquez-vos-infos-cambrai-lavoixduno.shtml)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 07 octobre 2009 à 11:11:11
Un homme, à La Haye, filme un ovni carré

UFO Spotted Delfgauw 1 oktober 2009
UFO Spotted Delfgauw 1 oktober 2009 (http://www.youtube.com/watch?v=mcG4Eq4fUG8&feature=player_embedded#ws)


Steve van der Velde n'a pas pu en croire ses yeux.
Son amie, Iris, lui à indiqué un point lumineux étrange dans le ciel, ce soir-là.
Steve, 32 ans, de La Haye, a attrapé son caméscope et a commencé à filmer l'ovni.

[...]

Source et intégralité de cet article (http://www.gva.be/nieuws/in-de-rand/aid868180/man-uit-den-haag-filmt-vierkante-ufo.aspx)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 07 octobre 2009 à 12:11:20
Oui, par saturation des capteurs de l'appareil...
cela nous donne bien la forme que l'on peut apercevoir mais ne nous dit pas ce qu'il y a derrière, s'il y'a quelque-chose..
Merci, mais connu.

Pour la question que tu a posée, si tu la juges pertinente, j'ai pas la réponse mais
la rédaction de cette gazette locale pourra certainement tenter d'y répondre,
c'est vers ici : http://www.gva.be/service/info_contact/ (http://www.gva.be/service/info_contact/)
edit: lien mort



Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: TDC le 07 octobre 2009 à 19:12:23
Je dois bien avouer que, pour une fois, Michel nous apporte un article aussi "important" que la série espagnole...

Reprendre ce que les journaux produisent n'est pas signe de qualité, loin s'en faut, et s'il fallait retenir une chose de cet exemple, c'est que dans la série "Revue de Presse", il serait de bon ton de scinder le sujet entre les articles qui semblent d'intérêt avec ceux qui ne relèvent que de la simple règle de l'attrape nigot...

Pour la forme, et pour le fond, je précise que ce n'est en aucune manière une attaque contre Michel, mais force est de constater que là, cette vidéo n'a aucune place sur le forum, étant données les nombreuses explications liées aux caméscopes et aux différents phénomènes les concernant lorsqu'on filme des étoiles...
Ou alors, il faut aller dans le type d'images produites par John Lenard Walson, mais dans ce cas là, on n'obtient pas un objet en forme de diamant...  :P    ;D

 ;)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Nemo492 le 07 octobre 2009 à 19:26:30
Perso j'y trouve mon compte tel que c'est :
je pioche de temps en temps une info résumée ici,
et je la développe sur Ovnis-USA si ça m'intéresse.
Mais il est bien que le lecteur ait une idée de l'ensemble.

Si un responsable de Revue de presse se mettait à filtrer,
en amont, j'aurais le sentiment qu'il s'est interposé
pour décider à ma place de ce que je devais lire.
Imagine aussi l'inconfort pour celui qui glane les infos
de devoir décider par avance de ce qui est intéressant ou pas.

Autrement dit, je trouve plus intéressant de voir passer
toutes les dépêches, comme si j'étais dans les locaux de l'AFP,
que d'acheter un journal pré-formaté par une rédaction.
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: TDC le 07 octobre 2009 à 19:59:24
Je suis, cher Didier, en accord avec ce point de vue.

Toujours est il qu'une revue de presse est "nécessairement" orientée... Et ce, quel que soit celui ou celle qui la réalise. Si cela n'était pas le cas, ce ne serait pas une revue de presse, puisqu'un éditeur qui la réaliserait en ne faisant que reprendre les informations, ne ferait rien d'autre que le travaille d'une agence de presse, qui reçoit par définition toutes les infos.

Faire le tri dans les informations que l'on transmet, c'est pas défaut faire un tri, nous en avons un excellent exemple avec Pierre, et il n'est pas le seul.

Sans m'attaquer à Michel, je relevais que, étant donné qu'ici nous avons pour habitude de chercher les bonnes informations, et chercher à démonter les mauvaises, cette vidéo en particulier qui de toute évidence n'avait strictement aucun intérêt, c'était un post pour rien.

Et rien de plus, je suis fidèle à ce forum et à ceux qui en font la valeur, il ne me viendrait pas à l'idée d'en dénoncer quel que post que ce soit, pour la forme, sur le fond, je considère que mon intervention était justifiée, vu l'article et la vidéo relayée.

Bien amicalement.
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Nemo492 le 07 octobre 2009 à 20:12:29
Hello TDC, il nous faut un Fil général, qui ramasse tout,
et puisse se parcourir rapidement. Je propose cet exemple
qui date d'hier, dans l'autre Revue de Presse, l'anglo-saxonne :

M.V. nous rapportait une récente émission de TV écossaise,
avec 2 invités en plateau qui revenaient sur un cas de 1991 :
hop! j'ai séparé l'info pour en faire un Fil distinct.
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: TDC le 07 octobre 2009 à 20:35:02
Cher Didier, et estimé Michel ( pour le côté...amical...  ;) )

Je suis parfaitement le raisonnement, et clos par la présente le Hors Sujet.

Je confirmerais simplement, pour la forme et pour mon égo (...  ;) ...) que je trouve l'objet de ce Hors Sujet inutile sur votre forum.

Bien cordialement.
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 08 octobre 2009 à 02:25:41
Sorry, pour le retard de réaction mais j'étais un peu chargé comme une mule, aujourd'hui.
Et Nemo à assez bien résumé déjà, en quelques mots, certains points qui me sont importants:

Si un responsable de Revue de presse se mettait à filtrer,
en amont, j'aurais le sentiment qu'il s'est interposé
pour décider à ma place de ce que je devais lire.
Imagine aussi l'inconfort pour celui qui glane les infos
de devoir décider par avance de ce qui est intéressant ou pas.

J'y ajouterai que, bien-sûr, je filtre un peu..
(et sinon, il y a vraiment possibilité d'en rapporter en grande quantité... du nawak jusqu'à pire encore... au besoin, je peux en faire la démo!  ;D)
mais pas plus que cela...
Le "jugement" (décider du vrai ou faux "sans plus de réels éléments qui le permettent", intéressant ou pas..), j'aime le laisser au max à chaque lecteur, plutôt que d'en décider à sa place.
Excepté les raisons résumées par Nemo, il y'en a une autre, toute simple et logique,
et que je garde constamment à l'esprit : Je peux me planter à tout moment.
Tant qu'il ne s'agit que de moi, c'est un moindre mal...
mais cela me pose de suite un réel et gros souci si cela doit, en plus d'orienter trop le lecteur,
l'aider aussi à se planter tout comme moi... (Là, c'est un véritable manque, plus grave à mes yeux que de laisser chacun libre de prendre "sa" direction, et c'est cela qui me causerais le plus de soucis avec moi-même).
Je devrais peut-être pas m'em..nuyer avec ce genre d'états d'âmes qui, si souvent (en bien des lieux et occasions autres), semblent n'aimer s'en prendre qu'à ma tête, mais je suis maudit, j'arrive pas a faire sans elles.

Voilà, plus d'autres considérations perso mais de moindre importance, en ce cas précis, n'y passons pas noël.
 ;)

Bonne fin de nuit.
M-V.
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 15 octobre 2009 à 02:53:19
Ovnis ? Découverte de cercles de pâture desséchés dans un champ (Argentine)

Des dizaines de cercles étranges ont été retrouvés dans un champ situé à quelques 7 kilomètres à l'est
du poste routier de Jacinto Arauz.

C'est ainsi que l'a rapporté Sergio Forestier, le propriétaire des lieux.

(http://www.infoecos.com.ar/archi/noti_imggrande/im0_2009-10-14_20724.jpg)

A cet endroit, l'on peut y voir des anneaux de différentes tailles qui varient de 2 à 17 mètres de diamètre.
On peut aussi y voir des plantes à fleurs jaunes totalement desséchées, comme si elles avaient été brulées
par la chaleur.
Tandis que tout autour, ainsi que dans le reste de la zone, les plantes sont vertes et fleuries.

Source (http://www.infoecos.com.ar/Noticia_C.aspx?id=4087)

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Nemo492 le 20 novembre 2009 à 03:30:07
Un article de Lucien57 sur un support peu connu : Come4News,
sorte de tribune libre, qui apparaît sous "Ovnis" dans Google-actualités.

Il résume la problématique Ovni sans prétentions :

http://www.come4news.com/faut-il-croire-aux-ovnis-150893 (http://www.come4news.com/faut-il-croire-aux-ovnis-150893)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: poweriser le 12 décembre 2009 à 03:37:44
Bonjour je sais pas si c'est le bonne endroit mais c'est pour vous dire que la chaine M6 dans l'émission 100%mag a consacrer un petit reportages sur le phénomènes ovni il parle du rapport cometa du CNES et geipan et plusieurs témoignages civile pilote...et pour une fois ils ont traiter le sujet sérieusement sans musique XFILES et la soupes choux  :D
 http://www.m6replay.fr/#/emissions/100-mag/5560 (http://www.m6replay.fr/#/emissions/100-mag/5560)
Modération: l'émission ne reste sur le site qu'une semaine, elle n'est plus accessible. 
le reportage sera dispo samedi je pense ou lundi ...

edit: merci ;D
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 12 décembre 2009 à 03:54:06
on va faire mieux... --> http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=11149.msg121928#msg121928 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=11149.msg121928#msg121928)

 ;)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 02 février 2010 à 06:53:00
Un élève sur trois pense que son prof est un alien

Un tiers des enfants britanniques âgés de 5 à 16 ans est convaincu qu'au moins l'un de ses professeurs est en fait un extraterrestre. Trois quart de ceux qui ne croient pas être envahis par les aliens à l'école estiment que les petits monstres verts existent quelque part dans l'univers.

Les aliens apparaissent régulièrement dans les livres pour enfants, les films et les séries télé. Ces résultats ne sont donc pas étonnants pour la psychologue Laverne Antrobus. "Les enfants fantasment énormément et ils aiment s'évader dans un monde qu'ils construisent, où ils peuvent tout s'imaginer."

Les élèves croient aussi que si une invasion extraterrestre a lieu, elle sera amicale. 72% sur les 1.000 gamins interrogés croient que les aliens sont pacifiques. A côté de ça, neuf élèves âgés de 16 ans sur dix sont incapables de citer le nom des planètes du système solaire.

L'enquête a été dirigée par la 20th Century Fox, pour coïncider avec la sortie d'Aliens in the Attic en DVD.
Dé.L.

"7sur7" le 21 février 2010: http://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Insolite/article/detail/1061703/2010/02/01/Un-eleve-sur-trois-pense-que-son-prof-est-un-alien.dhtml (http://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Insolite/article/detail/1061703/2010/02/01/Un-eleve-sur-trois-pense-que-son-prof-est-un-alien.dhtml)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 20 février 2010 à 00:57:54
Trad approximative de l'allemand vers le français

Un Ancien pilote en chef dans la Lufthansa a vu des OVNIs à plusieurs reprises


UFO Spotted Delfgauw 1 oktober 2009
https://www.youtube.com/watch?v=mcG4Eq4fUG8

Werner Utter

Berlin / Allemagne - civils et pilotes d'avion militaires réunis comptent sur la base de leurs formation et expérience d'observation aérienne pour la recherche parmi les témoins oculaires les plus précieux des examens d'ovni. Entre-temps le défunt pilote de chef de Lufthansa allemands, Werner Utter, a eu plus de 24.000 heures de vol derrière lui à la fin de son temps actif. Ce qu'il longues années a caché : Il a eu au total trois réunions avec les objets aériens inhabituels dont l'identité est restée inexplicable au pilote expérimenté jusqu'à son décès.

Ainsi, une lumière lumineuse devant l'avion a émergé par exemple en 1958 sur un vol de Beyrouth à Bagdad, tout à coup. L'Utter qui avait déjà été pendant la deuxième guerre mondiale un pilote, considérait d'abord celui-ci comme une bombe d'éclat. Mais la lumière s'est approchée. Il s'est attaché à côté de l'avion et a commencé à illuminer lumineux l'habitacle. « Moi il est venu en avant comme une éternité », décrit encore visiblement mouvementé des Utter dans l'interview. La balle de feu « a vécu, a palpité elle ». Après quelques minutes, l'objet a tiré tout à coup dans le 45-Grad-Winkel vers le haut et disparu.
Cela ne devrait pas rester la seule réunion surnaturelle sur les nuages : Encore deux autres fois l'Utter a vu l'en réalité impossible - dans un cas même un objet solide.

Beaucoup d'années longtemps l'Utter s'est tu sur ses réunions d'ovni - même par rapport à ses collègues dits lui rien, d'une on crainte de rendre ridicule. Dans l'interview suivant, Illobrand des Ludwiger et de H. Drape (MUFON-CES), l'Utter décrit ses examens. Il fait ainsi partie de plus de 4000 cas des examens pilotes entre-temps enregistrés qui ont été récoltés et soigneusement analysés par l'ancien NASA-Mitarbeiter Dr. Richard Haines. C'est un document important de l'histoire de temps, car il précise qu'il ne s'agit en ce qui concerne des UFOs - contrairement toujours à l'opinion loin répandue - en aucun cas de chose de foi et que ces objets ont aussi été aperçus et deviennent par les témoins crédibles comme des Utter.

admn : la vidéo n'est plus disponible


Source et compléments: http://grenzwissenschaft-aktuell.blogspot.com/2010/02/ehemaliger-chefpilot-der-lufthansa-sah.html (http://grenzwissenschaft-aktuell.blogspot.com/2010/02/ehemaliger-chefpilot-der-lufthansa-sah.html)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: herveboy le 15 avril 2010 à 13:59:56
Libé et les ovnis:

voici ce qu'on peut lire de consternant sur une page du site de Libé.fr


le 14/04/2010 à 00h00
E.T. est parmi nous et se tape un méchoui
Réagir
Par EMMANUÈLE PEYRET

       Une personne sur cinq est persuadée de côtoyer des extraterrestres, selon un intéressant sondage Reuters-Ipsos, mené auprès de 23 000 adultes dans 22 pays. C’est rassurant, ça veut dire que 80% des sondés n’y croient pas. Les hommes sont plus nombreux que les femmes (22% contre 17%) à en être convaincus. En même temps, on ne peut que leur donner raison : des moutons ont été attaqués par des ovnis dans la campagne de Shropshire, en Angleterre, ont relaté leurs éleveurs (qui avaient peut-être fumé l’herbe des moutons). Les bêtes ont eu les yeux et la cervelle arrachés, d’autres les organes prélevés par un trou dans le torse. Des lumières orange ressemblant à des rayons laser ont été vues. Nous reviendrons sur ce dossier.


http://ovniparanormal.over-blog.com/ext/http://www.liberation.fr/vous/0101630066-e-t-est-parmi-nous-et-se-tape-un-mechoui (http://ovniparanormal.over-blog.com/ext/http://www.liberation.fr/vous/0101630066-e-t-est-parmi-nous-et-se-tape-un-mechoui)
 
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 17 avril 2010 à 09:37:34
(http://www.journalexpress.ca/imgs/logos/gif/ED.gif) (http://www.journalexpress.ca/article-449188-Invasion-dovnis.html)
Citer
Invasion d’ovnis

par Maxime Rioux
 
Article publié dans le journal Le Voltigeur, le 10 juillet 1974 (Coll. SHD).

Dans la région comme partout ailleurs dans le monde, les manchettes des journaux font de fréquentes mentions du passage d’objets volants non identifiés (OVNI), plus communément appelés «soucoupes volantes». Ainsi, le 18 juin 1952, un témoin au nom prédestiné, Ernest L’Étoile, du 55 de la rue Saint-Georges, à Drummondville, dit avoir vu un «corps étrange» volant au-dessus de la ville. Son témoignage est corroboré par trois autres témoins. M. L’Étoile est assis paisiblement sur sa galerie, lorsque son jeune fils de sept ans, Gaétan, lui fait remarquer «que la lune marchait». Jetant un coup d’œil au firmament, et s’apercevant que le ciel est couvert, il en déduit qu’il ne peut s’agir de la lune. Il observe alors, à une hauteur d’environ 300 pieds, un corps circulaire de 10 à 12 pouces de diamètre (compte tenu de la distance) se déplaçant horizontalement d’ouest en est, à une vitesse d’environ 30 à 40 milles à l’heure. Ressemblant à une roue entourée de courtes flammèches, l’objet, qui serait rattaché à une masse plus sombre, disparaît bientôt dans les ténèbres…

En novembre de la même année, un autre Drummondvillois, qui revient du « théâtre » vers 22 heures, signale une grosse boule de feu verdâtre munie d’une queue, se dirigeant du sud au nord. Le 3 décembre, un résident de Saint-Jean-Baptiste, Henri Boisclair, observe des objets d’une forme étrange se déplaçant à une vitesse vertigineuse très haut dans le firmament. Pour convaincre les sceptiques, il tient à préciser que ces objets n’ont rien à voir avec des avions… Il s’agirait plutôt de quatre grosses boules de couleur orange, avec une longue queue, se croisant en tous les sens comme si elles jouaient, avant de se diviser en deux et de disparaître. Le phénomène a été observé pendant une dizaine de minutes par M. Boisclair et ses deux voisins. L’année suivante, un autre drummondvillois dit avoir vu cinq disques de couleur argentée, volant en forme de triangle, et se déplaçant très haut et à une vitesse foudroyante.

La population devenant mieux informée avec le développement des connaissances scientifiques, les mentions de soucoupes volantes s’espacent par la suite. C’est ainsi qu’on apprend que la masse lumineuse observée dans le ciel étoilé entre 35 et 40 000 pieds d’altitude, le 14 juillet 1974, serait en réalité une sonde météo.

Plus troublante est l’histoire d’un certain «Monsieur X» de Saint-Cyrille, qui aurait entendu, dans la nuit des 24 au 25 juin 1974, par un ciel couvert et sombre, des bruits suspects à l’extérieur. Se levant en trombe pour savoir de quoi il en retourne, il observe de la fenêtre de la cuisine, une silhouette ressemblant à un robot. Lui et sa femme auraient vu 15 de ces créatures illuminées fouillant dans le champ près d’une soucoupe volante qui se serait posée près d’un petit ruisseau. Le journal Le Voltigeur publie par la suite des photos représentant les traces laissées par ce véhicule extraterrestre… Dans la nuit du 30 juin au 1er juillet, le même témoin, qui a le sommeil léger, se réveille après avoir senti un faisceau lumineux lui frôler le visage. Croyant à une automobile, il se lève et avec sa femme, il observe à l’aide de jumelles, des lumières éclairant la prairie, avec une soucoupe volante sur le sol. Alertant un voisin, il se rend avec lui sur les lieux en automobile pour constater qu’il n’y a plus aucune trace de leur passage. En août suivant, le journal La Parole publie à son tour une photographie saisissante de trois supposées « soucoupes volantes » aperçues dans le ciel de Drummondville.

Mythe ou réalité? Mirage, illusion d’optique, phénomène météorologique ou hallucinatoire, expérience scientifique ou essai militaire secret, toutes les spéculations sont possibles…

Ne manquez pas le prochain article qui sera publié le 5 mai intitulé «Il était une fois le textile».


Sources

- «Soucoupes volantes aperçues à Drummondville?», La Parole, 24 juin 1952.

- «Soucoupe volante», La Parole, 20 novembre 1952.

- «Des soucoupes volantes vues hier après-midi», La Parole, 4 décembre 1952.

- «Soucoupes volantes», La Parole, 17 septembre 1953.

- «Extra-terrestres, mythe ou réalité ?», Le Voltigeur, 10 juillet 1974.

- «On se renvoie le… ballon», La Parole, 31 juillet 1974.

- «Des soucoupes volantes?», La Parole, 21 août 1974.

admn : les images ne sont plus disponibles



Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: là et demain le 26 avril 2010 à 11:05:24
@Difficultnspa :

J'ai vraiment du mal à comprendre ton copié-collé avec mention "L'express" où il est question d'événements déjà bien anciens (Le Voltigeur, etc...)
Dans l'absolu, c'est intéressant, certes, mais j'ai beaucoup de mal à classer et situer les informations que tu donnes de cette façon, dépourvues de toute introduction de ta part destinées à les rendre compréhensibles dans un contexte donné.
On obtient au final des kilomètres d'informations dénuées de toute indexation permettant leur exploitation. Donc, c'est un peu difficult, n'est-ce pas ? :)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 26 avril 2010 à 12:17:17

Il s'agit d'une revue de presse.

L'article de l'Express est paru dernièrement comme cela est confirmé sur le site par :

Article mis en ligne le 16 avril 2010 à 9:13



Deux choses intéressantes :

1 malgré une certaine désafection des journaux à publier ce type d'articles, certains le font quand même et sur un forum comme le notre, c'est bien de le souligner.

2 pour ceux qui ne connaissent pas cette "histoire" (et j'en fais partis), cela peut les intéresser de la lire directement ici, car on sait bien que des liens secs ca ne donne pas envie de cliquer dessus.




Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: là et demain le 26 avril 2010 à 13:18:42
J'ai d'abord cru que c'était l'Express français.
Et je viens de me rendre compte qu'en cliquant sur l'image, on allait sur le site de cet autre Express québécois...qui, effectivement, a sorti récemment un article sur les ovnis. 
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Mille-feuilles le 08 mai 2010 à 09:20:01
" Lumières dans le ciel Perpignanais le 1er mai 2010

 mercredi 5 mai 2010 par Jsf

(Source : OVNI66)

Appel à témoins :

Dans la soirée du samedi 1er mai 2010, 3 témoins qui ne se connaissent pas ont observé depuis deux endroits différents un phénomène lumineux d’une couleur peu courante depuis Perpignan. Le phénomène s’est répété plusieurs fois. L’un des témoins affirme que quelques secondes après un hélicoptère de l’armée a survolé la zone de l’observation (possible exercice militaire).

Si vous avez observé ce phénomène, veuillez nous contacter à info@ovni66.com ou remplir le formulaire de rapport OVNI. Afin de pouvoir confronter les témoignages, les détails concernant le déroulement et la couleur du PAN ne seront expliqués qu’ultérieurement."

http://ovni66.canalblog.com/archives/2010/05/01/17780193.html (http://ovni66.canalblog.com/archives/2010/05/01/17780193.html)

http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article8085 (http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article8085)  Erreur 404 - Non trouvé


Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 26 mai 2010 à 09:08:52
(http://www.leprogres.fr/fr/images/logo.jpg) (http://www.leprogres.fr/fr/region/le-jura/jura/article/3191243/Une-habitante-de-l-Ain-declare-avoir-vu-l-OVNI-jurassien.html)
Citer
Une habitante de l'Ain déclare avoir vu « l'OVNI » jurassien

publié le 24.05.2010 04h00

Mardi, le plan « SATER » (sauvetage aéro-terrestre) avait été déclenché par la préfecture après une alerte donnée par un campeur de Clairvaux-les-Lacs.

Ce dernier affirmait avoir vu un objet volant non identifié (OVNI au sens littéral du terme) qu'il pensait être un aéronef ou un ULM.

Les vastes recherches déployées, dans l'air, sur terre et sur le lac de Vouglans pour remettre la main sur l'ovni n'ont rien donné et l'alerte a été levée.

Suite à l'article paru dans nos colonnes le lendemain, nous avons reçu un autre témoignage.

Il s'agit de celui d'une habitante de Châtillon-sur-Chalaronne dans le département de l'Ain, qui déclare avoir assisté à une autre scène peu après minuit, alors qu'elle était aux côtés de son compagnon et de sa mère.

« On a vu une sorte de boule orange et lumineuse dans le ciel, qui changeait de forme et devenait parfois croissant lumineux, mais sans bouger. On la voyait, puis plus, explique-t-elle.

On a pensé à une météorite ou autre chose (...)

Si je crois aux ovnis ? Oui, en tout cas qu'il y a une autre vie que sur terre, mais de là à penser qu'ils seraient venus jusqu'ici… »

Le lendemain, elle a lancé un appel à témoin sur le réseau social Facebook et a reçu un message d'un internaute qui lui a expliqué que des recherches avaient été menées dans le département du Jura. Le mystère reste entier…




Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Ananda le 29 juin 2010 à 14:28:32
Bonjour à tous,

Je viens de découvrir ceci en premiére page Yahoo :

http://www.lepost.fr/article/2010/06/28/2132353_ovnis-pres-de-nancy-encore-un-coup-des-lanternes-asiatiques.html#xtor=AL-235 (http://www.lepost.fr/article/2010/06/28/2132353_ovnis-pres-de-nancy-encore-un-coup-des-lanternes-asiatiques.html#xtor=AL-235)

Titre: sur le net aujourd'hui
Posté par: torqué le 29 juin 2010 à 16:21:00
Sujet peut être déjà traité ailleurs mais il est intéressant de lire aussi les réactions des internautes,cela peut nous donner une idée de nos réactions face à une divulgation.

http://fr.news.yahoo.com/63/20100628/tod-ovnis-prs-de-nancy-des-extraterrestr-366b5ef.html (http://fr.news.yahoo.com/63/20100628/tod-ovnis-prs-de-nancy-des-extraterrestr-366b5ef.html)

modération:  La page demandée n'existe pas ou plus sur Yahoo! Actualités.

http://www.lepost.fr/article/2010/05/04/2060360_des-nouvelles-extra-terrestres.html#xtor=AL-277 (http://www.lepost.fr/article/2010/05/04/2060360_des-nouvelles-extra-terrestres.html#xtor=AL-277)

http://www.lepost.fr/article/2010/04/26/2049097_stephan-hawking-entrer-en-contact-avec-les-extraterrestres-serait-dangereux.html (http://www.lepost.fr/article/2010/04/26/2049097_stephan-hawking-entrer-en-contact-avec-les-extraterrestres-serait-dangereux.html)

http://www.lepost.fr/article/2010/06/21/2123244_etrange-objet-dans-le-ciel-de-charleville-mezieres-un-ovni.html#xtor=AL-277 (http://www.lepost.fr/article/2010/06/21/2123244_etrange-objet-dans-le-ciel-de-charleville-mezieres-un-ovni.html#xtor=AL-277)

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 29 juin 2010 à 16:32:24

@ torqué : sujet fusionné !

 ;)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: torqué le 29 juin 2010 à 18:37:10
ok Difi désolé médias m'avait semblé approprié  :-[ :-[
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 13 juillet 2010 à 15:13:54
Un ovni observé vendredi soir... "il volait vite, sans aucun bruit"

admn : l'image n'est plus disponible

Vendredi, manifestement ce dernier vendredi 9, Montélimar vers 22h.
D'après l'article, témoignage déposé en gendarmerie.


Le Montilien Raymond Cheynet en est resté coi. «?Il était environ 22 heures, j’étais près du château des Adhémar, quand j’ai vu passer un Ovni au-dessus de Montélimar. Il se déplaçait comme un ballon, sans bruit, direction sud-nord, à grande vitesse, à environ 400-500 m de haut, juste au-dessus de la ville.?»

Raymond appelle alors sa femme pour lui montrer le phénomène. Il a son appareil-photo avec lui, et s’en saisit pour immortaliser l’étrange vision.

«?On a pu le voir environ 30 secondes, il filait vers le nord?» dit-il calmement. L’homme n’est ni du genre fantasque, ni adepte notoire de “La vérité est (toujours) ailleurs” façon X-Files.


Source Le Dauphiné.com : http://www.ledauphine.com/drome/2010/07/12/un-ovni-observe-vendredi-soir...-il-volait-vite-sans-aucun-bruit (http://www.ledauphine.com/drome/2010/07/12/un-ovni-observe-vendredi-soir...-il-volait-vite-sans-aucun-bruit)

Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 25 septembre 2010 à 21:15:33
Un ovni vu près de Dormans

Losange lumineux

Le témoignage a été recueilli par un enquêteur privé parisien, Jean-Claude Venturini.
Il concerne deux personnes de retour de l'aéroport d'Orly et qui circulaient en voiture le 29 juillet dernier sur l'A4, entre Château-Thierry et Dormans.
« Il était un peu plus de 20 h 30 », raconte le passager.
« Nous roulions en direction de Reims sur l'autoroute A4. Le ciel était couvert et il faisait encore jour. Nous étions avant la sortie 21 de Dormans.
Impossible de me rappeler où exactement. Je regardais les nuages en pensant à mon séjour en Grèce, quand j'ai aperçu soudainement entre les nuages
et plus haut qu'eux, une lumière blanche qui grandissait progressivement.
J'ai cru un moment à une étoile, puis j'ai bien vu que cela n'était pas possible vu la dimension de la clarté.
»
Selon le témoin, sa taille « à bout de bras » atteignait « deux ou trois centimètres ». « J'assimile son altitude à celle d'un avion de ligne en vol de croisière.
A cette distance, un avion vu à bout de bras fait à peine un demi-centimètre.
La clarté avait la forme d'un losange. Ses bords étaient presque nets. Difficile d'en dire plus, tellement la lumière était intense.
»


Disparu sur place

Le phénomène semblait se diriger vers les automobilistes. Il a cessé de grossir après dix secondes d'observation.
Cette phase de stabilisation atteinte, le losange lumineux s'est éteint. A la place est apparue une forme évoquant un « cylindre ».
« Quatre ou cinq lumières, d'un jaune orangé, se sont mises à clignoter au centre. Elles étaient alignées. Puis la forme s'est déplacée vers la gauche
de deux ou trois centimètres à bout de bras.
»
C'est alors qu'elle a disparu « d'un coup », comme une lumière qu'on éteint et non pas occultée par un nuage.
Durée totale de l'observation : quinze secondes.
Selon les données météorologiques recoupées avec la taille « à bout de bras » et les angles d'observation, Jean-Claude Venturini estime
la longueur minimale de « l'objet » à 80 mètres, dans le cas où celui-ci se serait trouvé au niveau de la première couche nuageuse (2 000 mètres).
N'y aurait-il pas eu confusion avec un aéronef éclairé par le soleil couchant à travers une trouée ? « C'est impossible. Il n'y a rien qui correspond »,
rétorque M. Venturini.
Pour lui, le phénomène observé le 29 juillet près de Dormans reste solidement installé dans la catégorie des cas inexpliqués.

Jean-Claude Venturini est à la recherche d'autres témoins éventuels.
Il est possible de le contacter à l'adresse suivante : jeanclaude.venturini@gmail.com (anonymat respecté).

Fabrice CURLIER pour "L'Union", le 25 septembre 2010 : http://www.lunion.presse.fr/article/marne/un-ovni-vu-pres-de-dormans (http://www.lunion.presse.fr/article/marne/un-ovni-vu-pres-de-dormans)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Michel-Vallée le 25 septembre 2010 à 21:19:39
Un autre « objet » de grande taille vu en 2009 dans le même secteur

Il y a moins d'un an, le 7 novembre 2009, un phénomène étrange fut déjà observé dans le même secteur, aux confins de l'Aisne et de la Marne.
Alors qu'il circulait en fin de journée sur la RD6, entre Fère-en-Tardenois et Dormans, en direction de Trélou-sur-Marne (Aisne),
un automobiliste a remarqué la présence d'un « objet de très grande taille, statique, au-dessus d'un bois ».
Une sorte de phare était visible à l'avant du phénomène qui affectait la forme d'un cigare en position horizontale.
D'après les indications du témoin, l'ovni se trouvait « à 50 ou 60 mètres de hauteur », pour une taille estimée « à 80 mètres de largeur » et « une centaine de mètres de longueur ».
« C'était bien plus gros qu'un Boeing qui aurait volé à basse altitude. »
L'automobiliste l'a repéré après avoir dépassé la commune de Courmont, quelques centaines de mètres avant l'A4. L'ovni se trouvait au-delà de l'autoroute.
Poursuivant son chemin, le témoin est alors « pratiquement passé en dessous ». Il a vu de multiples lumières sur la surface.
Il ne s'est pas arrêté et a poursuivi sa route en direction de Trélou-sur-Marne. L'observation a duré « six ou sept minutes » pendant lesquelles
le phénomène n'a pas bougé. Aucun bruit n'a été perçu.

Trois autres personnes réparties en deux endroits différents ont confirmé l'observation d'un phénomène étrange ce soir-là, dans le même secteur.

A l'époque, des sceptiques ont évoqué une confusion avec un laser mais le groupement privé qui a enquêté auprès des témoins
écarte formellement cette possibilité. « Pour nous, le phénomène reste inexpliqué. »

Fabrice CURLIER pour "L'Union", le 25 septembre 2010 : http://www.lunion.presse.fr/article/marne/un-autre-%C2%AB-objet-%C2%BB-de-grande-taille-vu-en-2009-dans-le-meme-secteur (http://www.lunion.presse.fr/article/marne/un-autre-%C2%AB-objet-%C2%BB-de-grande-taille-vu-en-2009-dans-le-meme-secteur)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: dificultnspa le 08 février 2011 à 07:50:02

(http://static.blogs.sudouest.fr/frontend/graphics/logo.png) (http://andernos.blogs.sudouest.fr/archive/2011/02/01/les-ovni-mythe-ou-realite.html)
Citer
Les OVNI, mythe ou réalité ?

01/02/2011

L'Université Populaire du Bassin d'Arcachon et du Val de l'Eyre (UPBA) invite à une journée publique de réflexion dynamique samedi prochain sur le thème :« les O.V.N.I : une croyance non identifiée » (1). Alors, « les OVNI on y croit ou on n'y croit pas. », dit Daniel Cointe l’un des organisateurs de la journée, « si on y croit, on peut envisager la présence de visiteurs extra-terrestres, si on n'y croit pas, on fait face à un des grands mythes populaires du XXème siècle. L'absence de preuve formelle en faveur de l'une ou l'autre opinion n'atténue ni l'étendue des problèmes qu'elles évoquent, ni la hardiesse nécessaire à la recherche de leurs solutions ».


Des témoignages réels

Il précise que le nombre des observations d'OVNI recensées depuis le milieu du XXème siècle est de l'ordre du million. Si l'exactitude d'un seul de ces témoignages vient à être établie, il faut alors considérer que des créatures venues d'un autre monde s'intéressent au nôtre. Si, au contraire, ces observations relèvent de l'imagination débordante de nos contemporains, il faut reconnaître que les sciences psycho-sociales ne suffisent pas à expliciter ce phénomène, qui peut alors être comparé aux folklores légendaires et religieux.

Revisiter le monde des étoiles

 L'étude des observations d'Objets Volants Non Identifiés fournit donc une occasion d'exercer perspicacité et sens critique tout en (re)visitant le monde des étoiles et/ou celui de l'imaginaire collectif. La journée ouvrira dès 9h.30 sur une exposition à 10h.et Alain Beau fera l'historique des observations d'OVNI de 1947 à nos jours. Dès 10h.45, les participants rejoindront le groupe de réflexion de leur choix, prendront connaissance des documents fournis et prépareront collectivement un compte-rendu sur le thème du groupe. Les thèmes proposés aux groupes porteront sur : les hypothèses : extra-terrestre, psycho-sociologique et rationalistes; l’histoire et valeur du mythe OVNI; l’impact sur notre monde d'un éventuel contact avec des visiteurs venus de l'espace; et d'où viendraient ces derniers et comment auraient-ils voyagé...Après le déjeuner partagé à "l'auberge espagnole" les groupes rendront compte de leurs réflexions du matin."Dessine-moi un extra-terrestre" sera l'injonction de l'atelier non-stop. La journée se terminera par un débat ouvert.

Signature : Christian Esplandiu


Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: zetareticuli le 04 août 2011 à 21:04:12
Les ovnis sont de retour
Les observations d’objets volants lumineux étranges se multiplient ces dernières semaines dans le ciel français. Si la plupart des cas ont une cause rationnelle, un sur cinq reste inexplicable.


Citer
« Super 8 » cette semaine, « Cow-boys & envahisseurs » le 24 août… Les extraterrestres débarquent en force au cinéma cet été, mais il semble aussi qu’ils nous rendent davantage visite dans la vraie vie. Nombreux signalement de phénomènes aériens inexpliqués fin juin au sud de Paris, boule de feu le 19 juillet en Bretagne, lumière dans le ciel dans la nuit de lundi à mardi près de Perpignan, observations insolites du côté de Toulouse mardi soir… Les témoignages se succèdent, comme si les petits hommes verts prenaient des vacances dans le pays le plus touristique du monde!

Une vingtaine de signalements par mois

Plaisanterie mise à part, beaucoup de ces incidents possèdent une explication rationnelle : la rentrée dans l’atmosphère d’une météorite semble probable, en Bretagne comme à Perpignan.

Des avions ou des lanternes volantes expliquent aussi souvent les lumières observées. Il n’empêche : « 22 à 23% des phénomènes restent non identifiés », rappelle-t-on au Geipan, le très officiel Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés français. Cet organisme, qui dépend du Cnes (Centre national d’études spatiales), recense les observations insolites effectuées à travers la France. « Le Geipan ouvre une vingtaine de dossiers par mois, précise-t-on au Cnes. Mais ils sont beaucoup plus sollicités : 50 mails mensuels, une dizaine d’appels téléphoniques. » Depuis 1979 et les premiers cas recensés par le Geipan, le département des Bouches-du-Rhône est celui qui a vu passer le plus d’ovnis : 38 en tout! « Mais tous les gens ne pensent pas forcément à nous contacter », regrette-t-on au Geipan. « Un travail qui ne sert strictement à rien », assène l’ufologue Jean-Pierre Petit, scientifique à la retraite qui pense que des extraterrestres nous rendent régulièrement visite. « Pourquoi ne pas essayer de comprendre comment fonctionnent ces engins, ça serait plus utile! »

Le Parisien

http://www.leparisien.fr/societe/les-ovnis-sont-de-retour-04-08-2011-1554603.php (http://www.leparisien.fr/societe/les-ovnis-sont-de-retour-04-08-2011-1554603.php)
Titre: Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: zetareticuli le 24 décembre 2013 à 22:11:50
Un pilote d'A320 pense avoir évité un OVNI

L'été dernier, un pilote d'Airbus A320 aurait évité de justesse un OVNI qui croisait sa route à hauteur de Heathrow. Cet incident a été pris en compte et examiné par la très sérieuse agence chargé de la sécurité aérienne britannique.

Les faits seraient survenus le 19 juillet 2013, peut on-lire à la page 87 du rapport réalisé par l'agence de sécurité aérienne qui dépend de l'autorité de l'aviation civile britannique. Ce jour-là, alors que son appareil se trouve à la hauteur de l'aéroport d'Heathrow, un pilote d'A320 aurait été le témoin d'un phénomène spectaculaire.

Tandis qu'il regardait par un hublot latéral situé à côté de son fauteuil, un phénomène aérien non expliqué se serait manifesté. Selon le récit du témoin, il se serait agi d'un objet oblong, de la forme d'un cigare ou d'un ballon de rugby, métallique et brillant. Évoluant à très vive allure, l'OVNI aurait menacé d'entrer en collision avec l'Airbus.

Effet de surprise

Sans attendre, le pilote a modifié brusquement la trajectoire de son avion pour éviter l'impact. Les choses vont très rapidement. Le copilote est surpris et pense que l'appareil connaît un avarie. Le pilote lui demande "Tu as vu ça ?", mais il répond "Vu quoi ?". Il n'y a donc eu qu'un seul témoin de la supposée apparition.

Les autorités aériennes ont été informées rapidement de l'incident. Phénomène étrange : aucun aéronef n'a été identifié sur les relevés des radars dans la zone au moment évoqué. Aucun ballon météorologique n'a non plus été signalé dans le secteur. La seule explication rationnelle serait donc une perturbation de la vision du pilote suscitée par les reflets du soleil.

Hallucination ou OVNI ?

Faute d'éléments probants, le dossier a été classé sans suite. Un doute subsiste néanmoins car le témoin est réputé fiable. Par ailleurs, le phénomène qu'il a décrit correspond précisément à des témoiganges rapportés dans le passé par d'autres pilotes d'avions civils ou militaires.

Néanmoins, des confusions demeurent fréquentes. En décembre 2012, un pilote d'A320 était persuadé d'avoir évité un OVNI de justesse au-dessus de Glasow alors qu'il agissait d'un requin gonflable. Source (http://www.directmatin.fr/insolite/2013-12-23/un-pilote-da320-pense-avoir-evite-un-ovni-644704)
Titre: Re : Re : OVNI : Revue de presse non anglo-saxone
Posté par: Nemo492 le 25 décembre 2013 à 01:01:18
Un doute subsiste néanmoins car le témoin est réputé fiable.

Ahah : tous les pilotes d'Airbus A320 ne seraient-ils pas également réputés fiables ?  ???