Soyez créatifs ! => Café Philo => Discussion démarrée par: neptune75 le 10 Février 2009 à 01:13:04

Titre: qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: neptune75 le 10 Février 2009 à 01:13:04
Bonjour,

le sens commun affirme souvent "un ami, c'est quelqu'un qui te dépanne quand t'es dans la merde"

Je trouve cela réducteur;amha  un ami est une relation que je qualifierais de "libératrice" dans le sens où on se sent mieux après l'avoir vu qu'avant..

b) il peut formuler des critiques pertinentes sur nôtre comportement, nos idées etc...mais le fera avec tact et sera toujours ouvert au dialogue...

voilà quelques réflexions. en espérant les vôtres ainsi que vos expériences..
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Dam le 10 Février 2009 à 07:45:09
Le meilleur ami est celui avec qui on peut s´asseoir sans jamais dire un mot et puis s´éloigner en se disant que cela était la meilleure conversation que nous ayons jamais eue.  :)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 10 Février 2009 à 08:51:03
 :)   :)   :)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Dam le 10 Février 2009 à 14:19:41
Quelquefois il n'est point besoin de se parler pour se comprendre,
j'avais ce privilège et cette affinité avec ma soeur Louisette,
la seule de mes 7 (sept) frangines soit dit en passant..  :)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: neptune75 le 10 Février 2009 à 18:59:54
je suppose que c'est de l'ironie...(cf les smileys)

ceci est au pire,du mépris, au mieux de l'indifférence
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 10 Février 2009 à 21:37:39
Quelquefois il n'est point besoin de se parler pour se comprendre,
j'avais ce privilège et cette affinité avec ma soeur Louisette,
la seule de mes 7 (sept) frangines soit dit en passant..  :)

J'ai eu le même privilège avec mon petit frère.
Et aussi avec quelques très rares amis qui se comptent... sur les doigts d'une 1/2 main.

@neptune :
:) ceci est un sourire, de compréhension,
parce que je ne peux pas donner de meilleure définition que celle proposée par Dam
et que les mots me paraissaient superflus. Il ne faut pas interpréter les sourires
il faut les recevoir pour ce qu'ils sont - tout simplement.  :)

Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: neptune75 le 10 Février 2009 à 22:34:34
 certes j'acquièsce tes propos hyper-sensibles,mais ça me fait penser à la dure énumération populaire" pas de nouvelle, bonnes nouvelles"

cf:relire le post "le sens commun"

Il m'est souvent rapporté que ce que j'ai entendu est extrême.

Pourtant,et je le réitère avec force,tout en rendant hommage aux gens qui ont posté sur les thèmes de" la logique" et "le sens commun",que ces phrases ont été affirmées plusieurs fois dans mon entourage,direct ou indirect...

Du simplisme?
oui sans doute,mais on te reprochera d'être un intello qui bosse pas,ou qui, s'il a des diplômes en gestion ou finances sera un futur exploiteur du peuple(cf les nombreuses conversations ouvriers-étudiants en Mai 68...)


ben comme ça ,on peut attendre 20 ans....
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 10 Février 2009 à 22:55:00
oui sans doute,mais on te reprochera d'être un intello qui bosse pas,ou qui, s'il a des diplômes en gestion ou finances sera un futur exploiteur du peuple(cf les nombreuses conversations ouvriers-étudiants en Mai 68...)
ben comme ça ,on peut attendre 20 ans....

Tu te souviens des nombreuses conversations ouvriers-étudiants en Mai 68 ?
On parlait d'amitié ?

Je me rappelle l'ambiance, mais pas les termes exacts des conversations....
En mai 68 existait entre mon petit frère et moi cette connivence silencieuse.

C'était il y a 40 ans - et ma définition de l'amitié n'a pas changé,
parce que l'amitié est intemporelle, alors 20 de plus ou de moins...

Je crois que je n'ai rien à ajouter sur ce sujet  :)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Dam le 10 Février 2009 à 23:33:48
Citation de: katchina
J'ai eu le même privilège avec mon petit frère.
Et aussi avec quelques très rares amis qui se comptent... sur les doigts d'une 1/2 main.

C'est un peu hors-sujet car ce n'est pas vraiment de l'amitié, c'est plus un amour fraternel,
un peu comme ce lien qui unit deux jumeaux qui se comprennent au-delà des mots,
cette faculté de ressentir les mêmes sentiments ou les mêmes émotions,
j'éprouve aussi beaucoup d'empathie envers ceux qui souffrent comme si je ressentais leur détresse
et que j'en prenais une partie sur moi, ces situations m'indisposent énormément..  :-[
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 11 Février 2009 à 00:16:11
Non, j'ai vécu des amitiés au delà des mots.
Etre bien ensemble, dans le silence, sur la même longueur d'onde,
Je crois que nous avons évoqué cela dans discussions à bâtons rompus.

Je me dis parfois qu'il y a des amitiés karmiques
un peu comme si tout ce qui devait être dit avait été dit
avant la rencontre, il y a la densité et le velouté de ce qui fut
avant la rencontre, et le chemin qui reste à parcourir ensemble
est au delà des mots (et je n'ai pas les mots justes pour le dire...)

 :)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: lilou le 11 Février 2009 à 00:26:02
bonsoir à vous tous,
l'amitié pour moi c'est de l'amour pour toujours.
Loin ou prés et même virtuel, l'amitié est le plus beau des sentiments et le plus désintéressé.
l'amitié est l'autre qui, même absent, est avec vous, sa présence est en vous.
l'amitié est l'arc en ciel des jours sombres, la lumière dans la nuit.
Un ami ne vous quitte jamais, il veille sur vous à distance ...
Il suffit d'avoir un seul ami pour être heureux, et dans les jours de doute cet ami, c'est vous- même.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 11 Février 2009 à 00:46:06
 :) sauf :

dans les jours de doute cet ami, c'est vous- même.

Non, pas moi-même. Dans les jours de pire doute, mes amis me tendent la main entre les
lignes des livres. Ce sont mes auteurs préférés, les poètes et les personnages - mes amis
désincarnés ... - Les jours de doute, lorsque j'ouvre un livre au hasard, ils me répondent.

Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: lilou le 11 Février 2009 à 01:13:23
Oui, Katchina, je n'aurai pas du parler en général, donc, pour moi, j'ai fais de moi-même une amie car avant même de savoir lire j'avais besoin d'amitié, un sentiment trés fort qui s'imposait à moi.
Certains enfants ont un ami imaginaire, pour moi, ce fut moi-même.
Puis des années plus tard, dans des moments trés difficiles, j'ai retrouvé cet ami qui depuis l'enfance veillait sur moi, et il m'a vraiment réconforté.
voila ce que je voulais dire.
 :)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: mat le 11 Février 2009 à 09:50:42
Oui, l'amitié virtuelle est réelle car je la vis avec une amie avec qui je correspond par mails depuis 6 ans, c'est à dire depuis que j'ai fais l'acquisition d'un ordinateur et que je me suis mis à l'informatique et à internet!
Nous nous parlons tous les jours ou tous les deux jours, malgré que l'on ne se soit encore jamais rencontré!
Nous avons beaucoup d'affinités et je sais que nous nous rencontrerons un de ces jours, mais maintenant, je devrais faire un long voyage jusqu'aux Antilles pour la voir, et ce jour là sera, pour moi, un grand jour!
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 11 Février 2009 à 14:16:47
@lilou

A ma naissance, une bonne fée a déposé dans mon berceau un livre en tissu, et a déclaré :
"Dans cette vie, jamais de livres tu ne manqueras et ton amour de la lecture tu partageras".
Des livres en tissu à l'Imagier du Père Castor, je lisais les images avant de lire les mots,
et les écoutais par la voix de mes grand-mères. Sans doute est-ce la raison pour laquelle
l'univers de la lecture et les amitiés qu'elle a tissées entre les pages au fil des ans demeurent un refuge précieux.

@mat
Qui rêve de voir l'humanité  se nourrir, un jour, uniquement de prana,
Les amitiés virtuelles, via internet, sont un début sur cette voie,
celle des affinités platoniques et désincarnées qui rendent nos âmes plus légères.
Je te souhaite un beau et doux voyage vers le pays de ton amie virtuelle.

 :)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: mat le 11 Février 2009 à 16:30:39
Oh, merci Katchina!
Qu'est ce que c'est gentil!  Tes mots me touchent beaucoup!
Et c'est tellement vrai ce que tu dis et tellement proche de ce que je pense aussi!  MERCI!  ;)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: BEL23 le 11 Février 2009 à 18:20:11
La société accorde des caractéristiques positives aux personnes qui ont des amis ...  ::) ... et vice versa ...
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 11 Février 2009 à 20:07:05
Oh tu sais... la société...  ::)

Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: BEL23 le 11 Février 2009 à 21:13:21
je veux dire..rares sont ceux qui vont vous dire qu'ils s'en foutent d'avoir des amis..
Titre: L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Nemo492 le 14 Février 2015 à 23:49:29
On n'est jamais si bien trahi que par ses meilleurs amis.
Sinon, les autres, c'est même pas une trahison, ça compte pas..

"On ne peut être trahi que par les siens c'est à dire par quelqu'un qui a notre confiance,
c'est cette confiance que l'on place en cette personne qui génère le sentiment de trahison,
avec une personne étrangère ou qui a peu d'importance le sentiment de trahison n'existe pas.
"

"La trahison vient toujours des gens qu'on aime le plus et qui comptent le plus à nos yeux.
Ce sont ceux les gens à qui on fait beaucoup de confiance qui nous trahissent,
c'est dur à admettre mais c'est vrai aussi.
"
-
Suite & Source (http://www.linternaute.com/proverbe/23/on-n-est-jamais-trahi-que-par-les-siens/)

Tout le monde a connu ça un jour où l'autre... Non ?
En voilà un beau sujet d'antenne libre sur RIM ! Racontez !
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Edith le 15 Février 2015 à 08:36:06
Tu t'interroges sur l'amitié ? ... ou sur la trahison ?  Si c'est sur  l'amitié, alors il y a une phrase anglaise qui résume tout  et que  je trouve très belle :
" Love means never have to say : " I'm sorry " ...

Si c'est  de  la trahison dont tu veux parler ,  et il y a sans doute beaucoup  à en dire ,  pour moi c'est  seulement  :
" Si tu te crois trahi(e), ne t'en prends qu'à toi-même , car cela veut tout simplement dire  que tu avais  placé bien trop haut la réelle  valeur de cette personne .
Aucune déception n'apparaît jamais tant qu'on  n'attend pas de quelqu'un ce qu'il n'est pas  (encore) capable de donner .
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: katchina le 15 Février 2015 à 16:41:52
Pour reprendre la distinction faite par Edith :

Pour l'amitié : encore faut-il savoir de quelle amitié on parle.

De "c'était juste un ami" à "l'amitié indéfectible" la palette est large, surtout qu'il y a maintenant un degré moindre, "les amis FB", et qu'il faut faire la distinction entre l'amitié réciproque et les pièges des faux-culs.

Pour la trahison :

"La trahison vient toujours des gens qu'on aime le plus et qui comptent le plus à nos yeux.
Ce sont ceux les gens à qui on fait beaucoup de confiance qui nous trahissent."


Ceux qu'on aime le plus sont-ils ceux qui nous aiment le plus ?
Ceux qui nous aiment ne nous trahiront pas, mais ceux que l'on aime, si ça se trouve, ils ne nous aiment pas tant que ça et nous trahir est peut-être une solution pour mettre fin à ce amour (le nôtre) qu'il ne supportent pas ou plus. (version chipi du lycée : Elle m'adore, c'est insupportable, qu'est-ce que je vais bien pouvoir lui faire pour qu'elle me lâche).


Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: harry le 17 Février 2015 à 18:30:33
Une de mes petites histoires d'ami...

Mon ami d'enfance devient mon témoin de mariage... Nous faisons la fête, rigolons et buvons ensemble. C'est pourtant le dernier jour que je le verrais ! Il disparait sans donner d'explications...de nouvelles... (déménagement etc..) Je contacte ses parents pour en savoir plus... Ils se garderont de m'en parler, jouant l'ignorance.

1001 questions trottineront dans ma tête. C'est ainsi.
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Rime le 17 Février 2015 à 19:21:22
Pour faire suite à l'histoire d'Harry...
On ne sait jamais ce que peut réveiller en lui ce que nous faisons vivre à un ami...nous pouvons nous sentir de prime abord peut être responsable, blessé ou simplement interrogé et dubitatif, mais la réponse peut être tout simplement de son côté, dans son histoire, et çà nous n'y pouvons rien...
Si nous laissons la porte ouverte, il aura la possibilité de revenir....
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Kris le 24 Février 2015 à 15:04:53
Effectivement l'amitié est une des valeurs en perte de vitesse dans notre société. En fait l'amitié est le plus souvent une notion passagère. C'est en fait un concept difficile à cerner. Quel est le sens du mot Amitié quand, sur facebook ou tout autre réseau social, on peut se réclamer de plusieurs centaines "d'amis" ? Il y a certainement plusieurs niveaux dans l'amitié. Au lycée ou à l'université, nous avons souvent tendance à baptiser nos compagnons d'étude du terme d'amis. Or, une fois le cycle d'études achevé, ces liens disparaissent le plus souvent. Dans le monde du travail, "la sincérité" est plus grande, puisque l'on parle plus généralement de collègues ou de relations de travail.

J'ai entendu des témoignages de personnes qui avaient connu "l'enfer" des camps de concentration durant la 2ème guerre mondiale. Durant l'épreuve, des liens très forts se sont soudés. Et puis, après la libération, peu à peu et insensiblement, des divergences sont apparues, divergences religieuses ou politiques principalement. Et là, l'amitié a fondu comme neige au soleil !!!

Rien n'est simple dans la vie !!!
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: harry le 25 Février 2015 à 21:58:29
C'est quoi au fond ?

Ben c'est peut-être bien au fond (de nous mêmes) qu'il faut chercher ?
Je connais de vieux mariés... ou de couples qui vivent ensembles depuis de longues périodes, et parfois à succédé à l'amour une sorte d'amitié... avec le temps....
Et si le temps passe ? Cela peut-il aller plus loin dans l'éloignement ?

Je dirais alors que l'amitié, comme l'amour doit se vivre pleinement lorsque cela vous tombe dessus.... Remerciez vos Amours, vos Amis, l'univers tout entier à ce moment là... En essayant de préserver le meilleur pour qu'il dure, car en dehors de ces choses là, il n'existe pas tant de sources de plénitude.
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Nemo492 le 01 Avril 2015 à 19:52:39
AMHA, l'amitié n'est qu'un concept idéal, mais elle pas une valeur tangible.
Plutôt réversible à tout moment. Les intérêts persos reviennent en force.

Combien de couples séparés parce qu'il ou elle avait décidé de filer avec son ou sa meilleure ami(e) ?
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: justebienlibre le 01 Avril 2015 à 19:56:44
C'est comme donner et donner et reprendre c'est voler n'est - ce pas?
C'est un veille adage , je sais ,n'est ce pas cela l'amitié?
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Kris le 08 Mai 2015 à 17:50:20
Je voudrais partager  "un poème" de Susan Polis Schutz :

"Un ami est quelqu'un qui se sent concerné par tout ce que vous faites
Un ami est quelqu'un que l'on peut appeler dans les mauvais moments comme dans les bons
Un ami est quelqu'un qui vous comprend quoi que vous fassiez
Un ami est quelqu'un qui vous parle franchement
Un ami est quelqu'un qui comprend toujours ce qui vous chagrine
Un ami est quelqu'un qui n'entre pas en compétition avec vous
Un ami est quelqu'un qui est vraiment heureux lorsque tout va bien pour vous
Un ami est quelqu'un qui essaie de vous réconforter lorsque la vie est dure
Un ami est l'autre partie de vous même sans laquelle vous êtes incomplet
Merci d'être mon ami"

Susan Polis Schutz
Titre: Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Paulo le 08 Mai 2015 à 19:44:11

Un ami est quelqu'un qui n'entre pas en compétition avec vous

Si je dois en retenir qu'une, je retiens celle-là.

Pour les autres je peux très bien m'en passer.  ;)
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Nemo492 le 08 Mai 2015 à 20:02:14
Merci, Kris, c'est bien joli ce texte de Susan Polis Schutz..

Mais que se passe-t-il quand un "ami" est le mieux placé
pour finalement vous la jouer à l'envers de toutes ces belles paroles ?

Quand on lui confie ses biens et qu'il est incapable de les gérer correctement ?
Sa Carte bleue, et qu'il commence à en abuser ?
Sa propre maison, et qu'il s'avère incapable de bien l'organiser ?
Sans parler de lui présenter aussi sa femme, Jacques Brel en a déjà parlé.
... ?
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: intriguée le 09 Mai 2015 à 00:32:27
Lorsque dans l'absence, les silences, les brouilles, demeure en vous un espace silencieux habité par le souvenir de votre ami(e).... que vos pensées à son égard soient positives ou négatives importe peu... le lien est là... encore....

Que vous le vouliez ou non il reste votre ami.


Les blessures d'amitié ne sont  pas différentes de celles d'amour...Observez... trahison, justifications, colères,  petits arrangements....

Combien de temps faut-il pour désaimer ? ... qui cesse d'être un ami ne l'a jamais été....

L'amitié est un sentiment autour duquel se construisent les mêmes transferts, les mêmes attentes... les mêmes déceptions parfois...

Il/Elle n'a pas été capable de ...
Il/Elle s'est moqué de ...
Il/Elle n'a pas fait...
Il/Elle m'a ...

... j'ai souvenir d'un post intitulé "couplitudes"... il ne tiendrait qu'à moi...je le fusionnerai à celui-là... :) 


Paulo y disait une Vérité qui me semble avoir toute sa place ici :

"A mon sens, c'est lorsque l'on est pas demandeur et que l'on ne ressent pas le besoin d'amour et d'être aimé, que l'on aime vraiment l'autre. Avant cela l'amour c'est une grosse illusion, et la forme dont on la conçoit est quelque chose qui n'existe même pas concrètement, et du grand n'importe quoi."[/font][/size]

Un seul remède à la souffrance... revoir le film et s'attacher à regarder "son propre je(u)" plutôt que celui de l'autre... Utiliser l'évènement comme un source d'enseignement...

J'ai testé.

J'ai testé. Et mon amie aussi de son côté. Sans que nous ne sachions rien l'une de l'autre.... Résultat : 5 ans après le clash nous nous retrouvions... plus fortes, plus "en conscience"... et durant tout ce temps je peux le dire...

Tout à l'intérieur de moi, passé la colère et les heures de ruminations... subsistait invariablement cet espace silencieux dédié à notre amitié...

Qui cesse d'être un ami ne l'a jamais été.


Excellente nuit à vous tous... :)

Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Paulo le 09 Mai 2015 à 20:25:41
Que ce soit l'amitié ou l'amour en tant que sentiments, ceux-ci sont un attachement à une idée illusoire d'un bonheur en dehors de nous-même s'attachant à des phénomènes impermanents et éphémères dont la véritable nature est la vacuité. Forcément d'une manière ou d'une autre, à terme, on va en souffrir.

Cependant, si l'on comprend que ces phénomènes sont vides, on comprend aussi qu'ils sont tous merveilleux au delà tout attachement. Ainsi lorsque que l'amitié est exclusive cela nous parait très désuet, car les autres phénomènes sont tout au tant merveilleux sans que l'on ai à en attendre quoi que ce soit.

Ce n'est qu'à cette condition nous sommes totalement libres, ce qui est beaucoup plus transcendant qu'un simple sentiment conditionné par l'illusion du désir, à savoir la cause de la souffrance.

Ce sont des choses qu'on ne se formule même pas, et qui lorsque qu'elles sont effectives nous ne savons même pas qu'on est comme ça.
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: intriguée le 09 Mai 2015 à 21:37:04

+1

Merci Paulo...  :) 




PS : je serai preneuse d'un post sur le Détachement...vais de ce pas voir s'il n'existe pas déjà ! ::)
Titre: Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: San_Do_kai le 13 Mai 2015 à 14:46:36
Que ce soit l'amitié ou l'amour en tant que sentiments, ceux-ci sont un attachement à une idée illusoire d'un bonheur en dehors de nous-même s'attachant à des phénomènes impermanents et éphémères dont la véritable nature est la vacuité. Forcément d'une manière ou d'une autre, à terme, on va en souffrir.

Et si on s'attache à l'idée que "l'amitié ou l'amour en tant que sentiments sont un attachement à une idée d'un bonheur en dehors de nous même s'attachant à des phénomènes impermanents et éphémères dont la véritable nature est la vacuité", n'allons nous pas souffrir également en raison de cet attachement ?

Sinon l'amitié est à double tranchant : ton meilleur ami peut devenir ton pire ennemi. J'ai aucun mal à ne plus fréquenter des gens que je considérais comme de très bons amis (depuis deux décennies pour certains) parce qu'ils ne se sont pas comportés comme de vrais amis. Il ne s'agit pas de leur en vouloir ou de  les haïr mais de les faire réfléchir, en espérant que le retour de boomerang leur soit salutaire.



Titre: Re : Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Paulo le 13 Mai 2015 à 22:03:05
Et si on s'attache à l'idée que "l'amitié ou l'amour en tant que sentiments sont un attachement ...

Ce n'est pas une idée en tant que spéculation intellectuelle, l'attachement réside nulle part ailleurs dans notre cœur.

Nous recherchons sans cesse la meilleure idée à l'intérieur de notre cerveau car nous ne connaissons la plus part du temps que notre Moi psychologique, ainsi le cerveau croit qu'il est lui. Faisant cela il tourne en rond, même s'il croit avoir trouvé la solution, il ne résous en rien le problème de la souffrance fondamentale.

La souffrance et la migraine ce ne sont pas les mêmes chose, autrement il suffirait de prendre de l'aspirine pour que cela passe si cela résiderait à l'intérieur de notre Moi psychologique.

Lorsque nous souffrons, nous ressentons cela dans notre cœur, à savoir le Moi physique qui est celui qui contrôle notre esprit. Ainsi pour résoudre la cause de l'attachement, c'est cela qu'on entend par changer la nature de notre cœur.

Cela n'a donc rien à voir avec une idée, car on ne se le formule même pas, c'est à peine si l'on sait que l'on est comme ça, voir même on ne le sait absolument pas du tout.

Tout ce qu'on perçoit, ce les gens qui la plus part du temps n'ont d'autre sujets de conversation que de s'échanger leur attachements en positif ou en négatif, et cela est souvent parfaitement ennuyeux.

Cela dit, je crois que dans la vie il faut de la légèreté, ne jamais rien prendre au sérieux, mais trouver au tant que faire ce peu que tout est merveilleux.
Titre: Re : Re : Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: San_Do_kai le 18 Mai 2015 à 11:32:21
Merci de ta réponse Paulo.

Cela dit, je crois que dans la vie il faut de la légèreté, ne jamais rien prendre au sérieux, mais trouver au tant que faire ce peu que tout est merveilleux.

Chose ô combien difficile...
Cela me rappelle Patrick Burensteinas quand il dit qu'il faut s'émerveiller de tout ce que peut nous offrir ce monde.
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: katchina le 18 Mai 2015 à 16:11:45
Ca me rappelle une de mes anciennes signatures : Il y a toujours quelque chose de bon à prendre dans une journée.

Cela doit fonctionner aussi pour les amitiés, fussent-elles fugaces et éphémères.  :)
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Kris le 21 Juin 2015 à 00:31:07
En ce premier jour de l'été, je partage avec vous cette pensée de Victor Hugo :

Citer
"Tout est froid dans le monde,
Mais l'Amitié profonde
Réchauffe esprit et cœur
Par sa douceur"
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Capitaine Renard le 15 Juillet 2015 à 23:51:23
L'amitié c'est comme le lait. Quand y'en a plus on retourne en chercher.

;p
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: katchina le 16 Juillet 2015 à 00:17:14
Comme le lait ? Quand ça tourne c'est indigeste ?
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: DecemberTen le 16 Juillet 2015 à 07:58:17
Une chose à laquelle je ne suis pas addict; à doses homéopathiques pour moi.
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: katchina le 16 Juillet 2015 à 10:12:29
Pareil pour moi je  peux donc difficilement le comparer à l'amitié.
Titre: Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: katchina le 18 Juillet 2015 à 23:46:32
L'amitié c'est comme le lait. Quand y'en a plus on retourne en chercher.

;p

Je suis un peu lente mais je savais bien qu'il y avait quelque chose qui me choquait.

L'amitié ça ne s'achète pas.
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Nemo492 le 19 Juillet 2015 à 04:59:01
Si c'était aussi facile que d'aller rechercher un peu de lait aux pis de la vache.
Quand de faux amis se sont organisés ou coalisés pour vous éjecter,
auriez-vous encore envie d'aller chercher une goutte de lait pour mettre dans votre café?
Il est bien meilleur au naturel, celui qu'on boit seul, les trahisons en moins.
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Capitaine Renard le 21 Juillet 2015 à 23:56:16
@katchina

Oui. Une amitié traître ça surprend et ça dégoûte. Même si souvent on s'arrange pour balayer sous le tapis ses propres erreurs. Ou au contraire, culpabiliser à la place de l'autre. Et même si ça reste de l'amitié.

L'amitié c'est un équilibre.

Quand à savoir si l'amitié s'achète ou non, dans un certains sens, je ne suis pas d'accord. Les relations Humaines sont très proches des échanges commerciaux. Du moins d'un point de vue Freudien (moteur narcissique).  La stratégie psychique est très présente, qu'elle soit consciente ou non (Kyrin, un psy intervenant sur l'antenne en parle bien).  L'amitié c'est de l'amour débarrassé de son aspect (!) sexuel (mais pas forcément débarrassé de son aspect séducteur et absolument pas de sa libido). Tout est question d'énergies et de représentations. Par exemple quelqu'un qui inspire la loyauté ou encore mieux qui prouve sa loyauté attire l'amitié (et les convoitises). Quoi qu'il en soit la diplomatie n'est jamais très loin.

Il s'agit bien d'un échange.

Maintenant, d'un point de vue transcendantale, c'est tout autre chose c'est vrai.

(@DecemberTen. Végétalien ? Locavore ?)

Avec l'essor  de l'informatique l'amitié longue distance se développe. Voir peut-être bientôt l'amitié virtuelle. Comme dans le film « Elle ».
(https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTx1B90CgiSJElAz18FN9f79h0bBmkCOL3lj8sc0n1MpI_CFHVXmg)[img width= height=]http://vignette1.wikia.nocookie.net/avatar/images/d/de/Film_-_Avatar_Aang.png/revision/latest?cb=20121121133910[/img][img width= height=]http://img02.cdn.cinoche.com/images/10e5ea05cbed229904ce61a0f2901157.jpg[/img]
… qui d'ailleurs semble lui être resté coincée en travers de la gorge, ah ah !

Une expression de l'empathie ? Du rêve ?

Sinon, d'accord avec Nemo492. La méthode naturelle reste sans doute la plus … saine !
Titre: Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: DecemberTen le 22 Juillet 2015 à 10:21:26
Les relations Humaines sont très proches des échanges commerciaux. Du moins d'un point de vue Freudien (moteur narcissique).  La stratégie psychique est très présente, qu'elle soit consciente ou non (Kyrin, un psy intervenant sur l'antenne en parle bien).
....
Par exemple quelqu'un qui inspire la loyauté ou encore mieux qui prouve sa loyauté attire l'amitié (et les convoitises). Quoi qu'il en soit la diplomatie n'est jamais très loin.

Il s'agit bien d'un échange.

Tout à fait, mais bien peu de gens en sont réellement conscients.
Est-ce une obligation ?
Pas nécessairement; bien des gens sont heureux de penser que l'amitié est faite entièrement de désintérêt, et pourquoi pas après tout si cela leur fait plaisir et ne nuit pas...

Mais cette volonté de conscience sans concessions existe, cela tient alors plus du stakhanoviste de la vérité à tout prix, par exemple comme chez l'athée forcené que je suis.

[H-S]
Citer

(@DecemberTen. Végétalien ? Locavore ?)

Végétalien, non, je dirais malheureusement... Bien que; même si je ne puis m'empêcher de penser à l'animal que je dévore et qui a souffert, parallèlement, je m'interroge toujours aussi sur le bien fondé, d'un point de vue biologique, de faire fi de notre statut inné d'omnivores...
J'ai cette dualité en moi et pas de réponse à mon sens valable.

Locavore, oui, le plus possible; par raison, écologie, parce que je crois à un renouveau profitable des commerces de proximité, et parce que bien souvent ces produits sont bio. En général, je fuis ce qui ne l'est pas. Mais je le peux...
Moi-même, cultive depuis toujours aussi mon petit potager.
Et puis, ces produits sont bien souvent tels de petites madeleines de Proust; quoi de meilleur par exemple, que de déguster une cerise qui a exactement le goût de celles que tu cueillais enfant dans les arbres de ton jardin, de celui de ton grand-père ou celui du voisin... ;D, celles dont on t'a appris le nom.
Pas que celles qui viennent de loin soient nécessairement moins bonnes, mais ce ne sont pas les mêmes...
Épicurien.
[/H-S]
Titre: Re : Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: katchina le 22 Juillet 2015 à 12:11:01
@Capitaine Renard
Je disais que l'amitié ne s'achète pas parce que tu l'as comparé à du lait. Le lait je l'achète (quoique, le lait d'amande, le lait de chèvre ou de brebis mais pas celui de vache - la comparaison s'arrêtera donc là pour moi, je ne chercherais pas qui est la vache à lait qui est censée me fournir l'amitié).

Ceci dit, ce mot a tellement été galvaudé (il n'est pas le seul, c'est plutôt la norme actuellement, le délitement du sens). Nous vivons actuellement dans une immense bouillasse dans laquelle l'appauvrissement de la langue repousse les limites de la solitude pour ceux qui donnent encore un sens aux mots. Je ne sais jamais lorsque j'emploie un mot, si la personne en face de moi lui attribue encore le même sens.

Citer
L'amitié c'est de l'amour débarrassé de son aspect (!) sexuel (mais pas forcément débarrassé de son aspect séducteur et absolument pas de sa libido)

Ca c'est la définition de l'amitié amoureuse. (Si je dis a mon voisin que je suis amoureuse de mon amie, il me met l'étiquette homo sur le front, à tous les coups !) C'est la raison pour laquelle un ami pourrait être la personne avec qui on se comprend à demi-mot et avec laquelle on est bien sans avoir à parler ce qui explique pourquoi mon voisin n'est pas un ami.

Je m'arrêterai là car j'ai peur de me répéter (je n'ai pas tout relu, mais oui, j'aimerais me réincarner (le mot n'est pas tout-à-fait juste mais vous aurez compris) en Her, pourquoi pas, et mes meilleurs amis ne sont pas forcément incarnés actuellement (auteurs, personnages - oui il y a échange et pas de connotation sexuelle).

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que l'amitié n'a pas à être exclusive (je suis d'accord avec Paulo) et qu'elle n'a pas de caractère immuable. Tout à une fin. L'amitié s'étiole, c'est comme ça. Même avec les auteurs et les personnages. Ne rien en attendre, juste la vivre.  :)
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Capitaine Renard le 23 Juillet 2015 à 01:19:50
(Voilà quelque chose d'intéressant pour le coup. La vache est devenue une représentation très péjorative dans notre esprit. Ainsi que le porc. Les poules. Bref … ce que nous mangeons est considéré comme négatif ! Comment dés lors rester soi-même positif ?)

Les amitiés de toute une vie existent pourtant !
(Et les amitiés de plusieurs vies existent sans doute, à mon sens …)
S'il est vrai que tout évolue, n'est-il pas vrai également que certaines choses évoluent si lentement qu'elles paraissent immuables ?
Certaines amitiés résistent à l'entropie du temps.

L'amitié évolue.

L'amitié amoureuse, oui … Tout un roman, ah ah ! J'ai eu mon lot d'amitiés amoureuses (comme beaucoup de gens). J'adore les amitiés amoureuses même si cela me semble immature avec l'âge. C'est marrant de voir que ce qui est attirant dans ce genre de relation, c'est justement la remise en cause régulière de l'amitié au profit de … la Sensualité (grand S). L'ambiguïté souvent présente entre l'Homme et la Femme (ou pour certains entre personnes de même sexe) se cache souvent derrière l'amitié … ne sert-'elle donc pas, en certaines occasions, de masque ?

Certaines amitiés sont sincères. D'autres sont factices.

Sinon, katchina, tu développes sur le thème de l'amitié que l'on peut éprouver pour des personnages virtuels. Comme ceux des romans ... Ou des gens que l'on ne rencontrera jamais ... Comme les acteurs célèbres par exemple. Je pense qu'effectivement, c'est une des facettes de l'amitié qui mérite d'être débattu parce qu'elle révèle un processus psychique.
D'ailleurs on peut éprouver une sincère amitié pour certains objets à bien y regarder. Comme « Nounours » ou « Doudou ». Une projection d'énergies et de représentations partagées. Ou que l'on s'imagine (index levé) comme tel.

L'amitié c'est un investissement émotionnel (un transfert diraient certains).


DecemberTen à écrit :
Citer
Mais cette volonté de conscience sans concessions existe, cela tient alors plus du stakhanoviste de la vérité à tout prix, par exemple comme chez l'athée forcené que je suis.

Personnellement, si tu cherches la vérité dans le Néant, je te souhaite bien du courage, et surtout d'en revenir un jour ou l'autre.
La vérité à tout prix ? Oui c'est très vrai ce que tu écris là … la vérité a un prix. Mais comme toi je pense que le jeu en vaut la chandelle. Vivre cela comme un acharnement, c'est un sentiment que j'ai bien  connu. Pourtant c'est aussi le signe que l'on fait fausse route. Pour rester solide, il faut rester joyeux. « Aimer le chemin plutôt que le but », comme j'ai pu l'entendre sur la radio. C'est avec la confiance accumulée que l'on peut affronter les vérités difficiles à encaisser.
Nietzsche l'illustre très bien dans « Le gai savoir ». La connaissance fait reculer l'angoisse et la peur.  Rend fort.

L'amitié c'est la connaissance !

DecemberTen à écrit :
Citer
Végétalien, non, je dirais malheureusement... Bien que; même si je ne puis m'empêcher de penser à l'animal que je dévore et qui a souffert, parallèlement, je m'interroge toujours aussi sur le bien fondé, d'un point de vue biologique, de faire fi de notre statut inné d'omnivores...

(pareil !)
Titre: Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: katchina le 23 Juillet 2015 à 02:03:48
(Voilà quelque chose d'intéressant pour le coup. La vache est devenue une représentation très péjorative dans notre esprit. Ainsi que le porc. Les poules. Bref … ce que nous mangeons est considéré comme négatif !

Pas du tout ! J'ai une image très positive des vaches.
C'est ta formule qui me pose problème : L'amitié c'est comme le lait. Quand y'en a plus on retourne en chercher

Le lait je l'achète, l'amitié non. Ou alors je vais le chercher à la source (dans ton exemple la vache). J'aurais aussi bien pu dire l'amande à lait (au lieu de la vache à lait) - mais où est la source de l'amitié ? Et pourquoi retourner en chercher. L'amitié se présente, on ne va pas la chercher.

Citer
Les amitiés de toute une vie existent pourtant !
(Et les amitiés de plusieurs vies existent sans doute, à mon sens …)
Certaines oui. Et même celle qui ne durent qu'un temps puisque ce qui a existé ne peut être effacé et que, comme dit Cabrel "Quand j'aime une fois c'est pour toujours".


Citer
L'amitié amoureuse, oui … Tout un roman, ah ah ! J'ai eu mon lot d'amitiés amoureuses (comme beaucoup de gens). J'adore les amitiés amoureuses même si cela me semble immature avec l'âge. C'est marrant de voir que ce qui est attirant dans ce genre de relation, c'est justement la remise en cause régulière de l'amitié au profit de … la Sensualité (grand S).
Non pas forcément. La sensualité avec un grand S... bof... Je ne dirais pas que l'amitié amoureuse est totalement dénuée de sensualité, mais la remise en cause de l'amitié au profit de la sensualité, certainement pas. Le sentiment amoureux est plus lié à l'esprit. Je suis amoureuse de l'âme de mes amis. C'est la raison pour laquelle une réincarnation désincarnée comme Her ne me déplairait pas comme expérience.

Citer
Sinon, katchina, tu développes sur le thème de l'amitié que l'on peut éprouver pour des personnages virtuels. Comme ceux des romans ... Ou des gens que l'on ne rencontrera jamais ... Comme les acteurs célèbres par exemple. Je pense qu'effectivement, c'est une des facettes de l'amitié qui mérite d'être débattu parce qu'elle révèle un processus psychique.

Là il me semble que tu mélanges tout. Les acteurs célèbres, ça c'est un truc de midinette, un fantasme. Il n'y a pas communication à proprement parler.

Les auteurs et les personnages ne sont pas virtuels. Si je monte sur une scène pour incarner un personnage ou lire un poème, l'auteur du poème, le personnage, ne sont pas virtuels, ils sont vivants et je leur prête ma voix. Les auteurs, ils sont ou ont été vivants et communiquent via leurs écrits. Mais ça c'est un rapport à la littérature et à la lecture. J'ouvre les auteurs que j'aime, une page au hasard, et il m'arrive d'avoir des réponses. Il y a communication. Quand j'engueule Musset parce qu'il m'énerve à cause de Georges, pour moi il est bien vivant - je lis ses mots (il me parle) - et le lui réponds. Et Antigone, c'est mon amie, ma soeur.

Mais amis ou pas, je peux aussi me fâcher avec un auteur ou un personnage que j'ai aimé et considéré comme un ami. A deux heures du matin, je n'ai pas d'exemple qui me vienne immédiatement à l'esprit.

C'est en partie pour ça que j'ai répondu pour Farid qu'un homme cultivé n'est jamais seul. Il aura toujours des amis.

Citer
L'amitié c'est un investissement émotionnel (un transfert diraient certains).
Oui, mais c'est valable pour le sentiment amoureux. Ma meilleure amie disait "Je suis née amoureuse - je peux tomber amoureuse d'un arbre, d'un objet déniché chez un brocanteur, d'un tableau, de mon chat, d'une fleur, d'un caillou...".
Et je suis d'accord avec elle. C'est mon côté animiste, la conscience est partout, donc je peux tomber amoureuse d'une arbre ou d'un coquillage.  ;)

edit : et pour en finir avec la notion de personnage virtuel, Balzac, Ronsard et les autres ne sont pas des êtres virtuels, ils furent de chair et de sang et sont éternels - les cimetières ne sont pas habités par des êtres virtuels.
Quant aux personnages, merci Stanislavski qui a appris à des générations de comédiens comment leur corps, chair et voix pouvaient leur permettre de s'incarner.

Les avatars de Tomodachi sont virtuels, quoique...  ;D



Titre: Re : Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: Nemo492 le 23 Juillet 2015 à 02:21:57
... par exemple comme chez l'athée forcené que je suis.

Euh, c'est quoi un athée forcené ? Jamais sorti pisser sous les étoiles un soir ?
Un lever de soleil au matin, quand la nature se tait soudain devant sa majesté ?
Jamais passé plus de 5 secondes à contempler l'éclosion d'une petite fleur ?
Hors un dieu quelconque, des églises, il y a cet incroyable surgissement de la Vie..
Titre: Re : Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: DecemberTen le 23 Juillet 2015 à 10:42:47
DecemberTen à écrit :
Citer
Mais cette volonté de conscience sans concessions existe, cela tient alors plus du stakhanoviste de la vérité à tout prix, par exemple comme chez l'athée forcené que je suis.

Personnellement, si tu cherches la vérité dans le Néant, je te souhaite bien du courage, et surtout d'en revenir un jour ou l'autre.
La vérité à tout prix ?

Assimiler l'athéisme au néant, c'est vraiment strictement n'y rien comprendre, un peu comme la vache qui regarde passer le train.
Comme si l'athée ne pouvait avoir de spiritualité. Comme c'est réducteur.
Bien sûr que si; c'est juste qu'elle ne se fonde pas, ou n'est pas faite de croyances comme celles permettant à celui qui croit, d'expliquer tout ce qu'il ne comprend pas, ou ce qui lui fait extrêmement peur...

... par exemple comme chez l'athée forcené que je suis.

Euh, c'est quoi un athée forcené ? Jamais sorti pisser sous les étoiles un soir ?
Un lever de soleil au matin, quand la nature se tait soudain devant sa majesté ?
Jamais passé plus de 5 secondes à contempler l'éclosion d'une petite fleur ?
Hors un dieu quelconque, des églises, il y a cet incroyable surgissement de la Vie..

Tu le sais très bien, je suis un grand admirateur de la nature, tu sais aussi que regarder les étoiles le soir, souvent bien tard même en plein hiver, est une des choses que j'adore, chose que je pratique quasi quotidiennement et bien entendu, cela ne se limite pas à cela, j'en ai déjà parlé dans notre cuisine ou ailleurs, en tous cas, j'en étais persuadé, mais vu ton message, je dois me tromper...
Encore une fois, on peut être athée, rejeté des débats spirituels parce que non croyant, systématiquement marginalisé, et avoir une spiritualité, et même, le croirez-vous..., être humaniste, ce y compris envers ceux qui n'acceptent que la vision dogmatique du croyant...
Encore une fois, l'athée n'est pas compris, fait peur, c'est le méchant capable du pire et incapable des sentiments ou de pensées profondes ou positives...; c'est comme ça qu'on aime l'imaginer, c'est si commode.
Il ne comprend rien, le pauvre...

Seul le croyant est bon, ouvert, sage, éclairé et pacifiste, c'est bien connu...

Quel procès, quel raccourci...
Tout cela parce qu'il se refuse à croire en des choses inventées de toutes pièces par l'homme, seulement par lui..., et dont beaucoup, la majorité j'en conviens, a besoin pour supporter la vie, ses aléas et ce qui la suit, cette sombre inconnue devant laquelle on préfère fuir en portant des œillères mentales.
Je ne comprends d'ailleurs pas que des êtres si pleins de spiritualité et de grands sentiments, les croyants, ne puissent accepter humblement leur statut temporaire, leur passage limité en ce merveilleux monde, cet univers fantastique au sens du grandiose, dont nous sommes tous issus et intimement connectés.

Tout ceci est désolant et triste, mais aucunement étonnant.
Balancez la caillasse les gentils, nous en avons l'habitude, cela fait des millénaires que ça dure, mais je dois admettre qu'on progresse sous ces latitudes, on ne nous brûle plus, ne nous torture plus.

Finalement, l'athée ne peut avoir comme ami potentiel, que l'athée; non pas parce qu'il le veut, est exclusif ou restrictif dans ses rapports humains, mais parce que par d'autres, il est systématiquement rejeté.

"Deus caritas est..."

Je refuse d'aller plus loin, non pas parce qu'en manque d'arguments, mais cela ne nous mènerait nulle part, j'en suis persuadé à présent.
Chrétiens, musulmans, juifs, croyants de tous poils, je vous laisse vous aimer les uns les autres, tels que vous êtes tant aimés et vous aimez tant mutuellement...
Titre: Re : L'amitié, c'est quoi au fond ?
Posté par: katchina le 23 Juillet 2015 à 11:16:46
Cela confirme ce que je disais plus haut :

(...  la norme actuellement, le délitement du sens). Nous vivons actuellement dans une immense bouillasse dans laquelle l'appauvrissement de la langue repousse les limites de la solitude pour ceux qui donnent encore un sens aux mots. Je ne sais jamais lorsque j'emploie un mot, si la personne en face de moi lui attribue encore le même sens.

DT, si j'étais à tes côtés, dans le silence, à admirer les étoiles, même en hiver tard dans la nuit, je n'en aurais rien à faire que tu sois athée, religieux, animiste, agnostique ou que sais-je encore. Tu serais juste un ami avec qui je contemple les étoiles.  :-*

edit : je comprends pourquoi j'avais l'impression de radoter, il y avait un sujet sur l'amitié ouvert par Neptune en 2009 - fusion faite.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Nemo492 le 23 Juillet 2015 à 13:47:35
@ DT : c'était juste le mot "forcené" qui j'avais trouvé un peu fort !
Tu es plutôt un athée bien cool. Il existe aussi un Fil "Cessez de croire"...
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: DecemberTen le 23 Juillet 2015 à 17:02:51
@Katchi, j'en suis certain oui, et même à trois avec Némo, mais lui pissera dans son coin un rien à l'écart, et j'espère que ce faisant, il ne se mette pas à suivre du regard une étoile filante...  ;D

@Némo, t'inquiète, ça je l'avais compris pour le forcené.
Et pour le fil  "Cessez de croire", je sais aussi, mais c'est que là, enfin ici, entre toi et Capitaine Renard et son association "athée/néant", ça faisait deux couches juste pour "athée forcené" et que...  :o Difficile de réagir à partir d'un autre fil...
Excessif le forcené ? Oui possible si on l'interprète au premier degré.

Ok, j'arrête, de toute façon tout ce charabia est vain....

L'amitié donc...
J'ai un jour entendu cette maxime; "l'ami, c'est celui qu'on continue d'aimer, alors qu'on le connait bien...". ¨
Pas toujours vrai, pas toujours possible, mais il y a un fond de vérité.
  ;D
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 23 Juillet 2015 à 22:35:48
Nemo a certes tiré un trait sur l'hypothèse tôle et boulon mais de là à ne plus regarder le ciel suffisamment attentivement pour ne pas suivre l'étoile filante du regard !  ;)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Capitaine Renard le 24 Juillet 2015 à 01:01:15
Citer
Assimiler l'athéisme au néant, c'est vraiment strictement n'y rien comprendre, un peu comme la vache qui regarde passer le train.

>< ? mais qu'est-ce qu'elles vous ont fait les vaches à force !? C'est gentil une vache !

Définition de « Athée » dans le Larousse :

« Se dit de quelqu'un qui nie l'existence de Dieu ; incroyant. »

Passages de la Définition de « Dieu » dans le Larousse ;
 «  … / Personne à laquelle on voue une sorte de vénération, un attachement passionné, ou que l'on considère comme supérieure / … / Objet, chose, idée que l'on place au plus haut dans la hiérarchie des valeurs et à quoi on sacrifie tout ... »

Le Dieu créateur. Ou encore le principe de Dieu.

Le principe !

Nemo492 met dans le mille :
Si tu vois un lever de soleil tu ne te dis pas : « J'ai l'impression que le soleil se lève mais ce n'est qu'une illusion d'optique ». Tu donnes un sens spirituel à ce qui t'entoure. Spirituel. Sens. Esprit.

L'athéisme est lié à la notion de « Hasard ». L'univers est une suite de hasards sans sens particuliers et sans but précis. Comme l'athée demande d'un air orgueilleux au croyant « Prouves-moi que Dieu existe ! » je demande à l'athée d'un air humble « Prouves-moi que le Hasard existe ... ». Ce qu'il ne peut évidement pas. Ainsi le corpus Athéiste n'échappe pas au dogme … car il est fondé sur un postulat qui n'est pas prouvé. L'Humain n'échappe pas au dogme car il ne fait que se représenter la réalité. L'Athéisme reprend les mêmes mécanismes que la religion.

Quant à reprocher aux religions leurs guerres, je ne crois pas que le modernisme soit sans tâches dans cette histoire. Les guerres du XXème et XXIème siècle ne sont-elles pas des guerres économiques ? Le problème de la guerre est un problème Humain. Pas religieux. N'importe quel dogme peut être tourné en idéologie guerrière.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Capitaine Renard le 24 Juillet 2015 à 01:20:31
minouchina à écrit :
Citer
Le lait je l'achète, l'amitié non. Ou alors je vais le chercher à la source (dans ton exemple la vache). J'aurais aussi bien pu dire l'amande à lait (au lieu de la vache à lait) - mais où est la source de l'amitié ?


Alors je te conseille le film « L'homme qui parlait à l'oreille des vaches » avec René Greenford.

La source de l'amitié est naturellement dans l'amour.

Citer
Certaines oui. Et même celle qui ne durent qu'un temps puisque ce qui a existé ne peut être effacé ...

Ah bon ? Dans quel sens ?

Citer
Non pas forcément. La sensualité avec un grand S... bof...

Menteuse. Appelles-la amitié sensuelle alors …

Citer
Je suis amoureuse de l'âme de mes amis.


C'est ce que j'appelle amitié. Au sens spirituel.

Citer
Là il me semble que tu mélanges tout. Les acteurs célèbres, ça c'est un truc de midinette, un fantasme. Il n'y a pas communication à proprement parler.

Il s'agit du processus d'identification. Si tu aimes un héros alors tu es (être) ce héros.

Citer
Si je monte sur une scène pour incarner un personnage ou lire un poème, l'auteur du poème, le personnage, ne sont pas virtuels, ils sont vivants et je leur prête ma voix / … / Les auteurs, ils sont ou ont été vivants et communiquent via leurs écrits. Mais ça c'est un rapport à la littérature et à la lecture.

Tu veux dire que tu préfères le théâtre et la littérature au cinéma ?

Citer
Oui, mais c'est valable pour le sentiment amoureux. Ma meilleure amie disait "Je suis née amoureuse - je peux tomber amoureuse d'un arbre, d'un objet déniché chez un brocanteur, d'un tableau, de mon chat, d'une fleur, d'un caillou...".
Et je suis d'accord avec elle. C'est mon côté animiste, la conscience est partout, donc je peux tomber amoureuse d'une arbre ou d'un coquillage.


Pareil (sauf pour le chat) !
Titre: Re : Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 24 Juillet 2015 à 02:29:11
minouchina à écrit :

Mais non, pas minouchina -  Mon pseudo est un souvenir de jeunesse, un surnom qui m'avait été donné par un ami baroudeur passionné par les Hopis.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kachinas

Citer
Citer
Certaines oui. Et même celle qui ne durent qu'un temps puisque ce qui a existé ne peut être effacé ...

Ah bon ? Dans quel sens ?

Ce qui a existé ne peut pas ne pas avoir existé - les amitiés qui ne durent pas retournent à l'inconscient collectif, enfin, je suppose...
C'est dématérialisé, mais il me semble qu'il flotte parfois dans l'air, comme un texture de ce qui a été.

Citer
Tu veux dire que tu préfères le théâtre et la littérature au cinéma ?
Non, j'adore le cinéma, j'y vais en moyenne une fois par semaine. Pour l'incarnation du personnage c'est la même chose. Mais si j'en avais fait mon métier, j'aurais préféré faire du théâtre. A 20 ans j'étais amoureuse de Molière.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Nemo492 le 24 Juillet 2015 à 18:12:50
A propos de l'athéïsme, qui supposerait juste un petit pas de danse pour rejoindre l'agnosticisme..

j'écoutais de nouveau sur RIM la conférence de Gitta Mallasz, "Dialogues avec l'Ange".
En fait, j'ai relevé un passage, que je ne pouvais pas "entendre" avant d'avoir "connu" un état différent.
Donc ça n'existait pas, ne me parlait pas. Elle dit :

"la Source (créatrice de l'univers) est tellement trop puissante que vous seriez anéantis en l'approchant"

il y a une phrase dans la Bible (http://saintebible.com/exodus/33-20.htm) qui sit : "Nul ne peut voir ma face et rester en vie" - ou du même contenu.

Gitta Mallasz ajoute : "imaginons que la fréquence du monde de l'Ange soit de 220 volts, et vous êtes sur 110 volts."

Elle conclut cette image en disant : "C'est à vous d'élever votre fréquence vibratoire pour entendre."

Mais on sort un peu du Sujet...
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Kris le 26 Juillet 2015 à 16:53:51
Citation de: DecemberTen le : 23 Juillet 2015 à 10:42:47
Seul le croyant est bon, ouvert, sage, éclairé et pacifiste, c'est bien connu...

Quel procès, quel raccourci...

Pour ma part, je me suis toujours interrogé sur le sens de l'athéisme en relation avec celui de la croyance. A tort ou à raison, j'envisage la foi sous un regard assez "concret". Le croyant qui veut justifier sa foi se doit d'agir pour rende la vie de ses semblables plus agréable, pour soulager au maximum la souffrance de ceux qui l'entourent. Autrement dit, après les paroles, il faut passer aux actes. Peu importe que l'on soit croyant ou incroyant, l'essentiel est d'aimer au maximum tous ceux qui nous entourent. L'amour n'est que le prolongement de l'amitié. Et inversement, l'amitié est la première étape de l'amour. L'amour ou l'amitié reposent sur la notion du don inconditionnel, sur la recherche du bonheur de l'autre avant son bonheur personnel. C'est simple en théorie, mais cela l'est un peu moins en pratique et certains réussissent mieux que d'autres. C'est la raison pour laquelle il y a tant de souffrances dans le monde.

Nous pourrions avoir un peu facilement tendance à classer ceux qui nous entourent, et surtout les personnages publics, et de leur coller une étiquette sur le front "Bon" ou "Mauvais". Autant que possible, il faut éviter le jugement et éviter de dresser certaines catégories contre d'autres. Nous sommes tous plus ou moins bons ou plus ou moins mauvais. Mais bon, ce n'est pas toujours simple à mettre en pratique. Comme le dit une phrase célèbre "Chasser le naturel il revient au grand galop !!!".
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Paulo le 26 Juillet 2015 à 20:02:14
Disons que lorsqu'on parle en terme de croyants ou de non croyants, on se réfère surtout au monothéisme, qui encore pour beaucoup de personnes en Occident c'est la seule façon d'envisager la spiritualité avec tout ce qui ça implique et terme de sentimentalismes et de culpabilité, d'autant que comme on le constate l'égo qui récupère tout ne peut s'empêcher d'établir des relations de domination et de soumissions, c'est d'autant plus récurent si l'on part du principe que les pauvres pêcheurs sont fondamentalement mauvais, à savoir les brebis égarées qui doivent obtenir leurs salut grâce à une église quelconque.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 26 Juillet 2015 à 20:13:10
les brebis égarées qui doivent obtenir leurs salut grâce à une église quelconque.

Et à la fin des temps !
Titre: Re : Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Paulo le 26 Juillet 2015 à 20:41:50
Et à la fin des temps !

Oui !  ;D

Et lorsque Dieux voudra bien ressusciter les morts pour les conduire au Paradis Eternel, le pays ou les lions sont tous gentils  :D
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: justebienlibre le 26 Juillet 2015 à 22:22:51
Ayant un peu de mal à en donner une définition valable, je m'amuse à poser cette question aux personnes très âgées.
Voici une réponse qui ne m'a pas laissé indifférent:
"Le désintéressement est essentiel dans l'amitié, malheureusement, celle-ci est perturbée par les bénéfices futurs que certains pensent en tirer."
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Capitaine Renard le 27 Juillet 2015 à 03:13:56
katchina à écrit :
Citer
Mais non, pas minouchina -  Mon pseudo est un souvenir de jeunesse, un surnom qui m'avait été donné par un ami baroudeur passionné par les Hopis.

Mmmh … ma truffe me dit que tu es une katchina POWA' MOU ou katchina du haricot. Me tromp'-je ?

katchina à écrit :
Citer
Ce qui a existé ne peut pas ne pas avoir existé - les amitiés qui ne durent pas retournent à l'inconscient collectif, enfin, je suppose...
C'est dématérialisé, mais il me semble qu'il flotte parfois dans l'air, comme un texture de ce qui a été. 

Quelle pouête ... Il y a de ça c'est vrai ...

Nemo492 à écrit :
Citer
il y a une phrase dans la Bible qui sit : "Nul ne peut voir ma face et rester en vie" - ou du même contenu.

Ce qui suppose un processus de maturation de l'âme à travers le bien.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Capitaine Renard le 27 Juillet 2015 à 04:04:34
Paulo à écrit :
Citer
Disons que lorsqu'on parle en terme de croyants ou de non croyants, on se réfère surtout au monothéisme, qui encore pour beaucoup de personnes en Occident c'est la seule façon d'envisager la spiritualité avec tout ce qui ça implique et terme de sentimentalismes et de culpabilité

N'est-ce pas normal étant donné que nous sommes occidentaux ?

Le sentimentalisme et la culpabilité sont des sentiments Humains, pas « occidentaux ». Le bouddhisme ne nie pas les affects Humains. Il prône plutôt leur maîtrise dans un but de raison et de sagesse, ce qui est également le cas dans les 3 religions du livre.

Il est également dans la croyance de la survivance de l'âme.

Citer
/ … / si l'on part du principe que les pauvres pêcheurs sont fondamentalement mauvais, à savoir les brebis égarées qui doivent obtenir leurs salut grâce à une église quelconque.

N'est-ce pas également le cas du Bouddhisme ?

Citer
Et lorsque Dieux voudra bien ressusciter les morts pour les conduire au Paradis Eternel, le pays ou les lions sont tous gentils  :D
 

Le bouddhisme aussi possède ses divinités, ses purgatoires, ses fortunes … et ses hyperboles !
Expliquer des concepts abstraits qui dépassent la matière n'est pas chose facile …

Un exemple :
Chakrasamvara.

(http://lalitavistara.free.fr/Buddhism/Tantrism_Gods_Pix/Chakrasamvara_01.jpg)

« Roue de la Sublime Félicité » / Yidam semi-irrité. / Couleur : Bleu / Parèdre : Vajravarahi rouge / 4 visages (bleu, vert, jaune, rouge) (tiens donc !) / 12 bras (rien que ça !) / 2 jambes / + différents attributs des mains définissant ses caractères et compétences.

>>> Yidam (wiki) (https://fr.wikipedia.org/wiki/Yidam)

Un autre exemple :
Shambala (« Jérusalem des bouddhistes »  pour les chrétiens)
(https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/1d/KalachakraSera.jpg/350px-KalachakraSera.jpg)

>>> Shambala (wiki) (https://fr.wikipedia.org/wiki/Shambhala_(mythe))

Pays mythique verdoyant que seuls les karmas purs peuvent atteindre.



Bien sûr le confucianisme (réservé aux Nobles) se détache de ces schémas pour des notions plus épurées et plus pratiques mais qui restent une doctrine à la fois morale et sociale.

 >>> Confucianisme (https://fr.wikipedia.org/wiki/Confucianisme)

Je cherche juste à sortir des différences apparentes, qui à mon sens ne sont pas fondamentales, pour m'attacher aux points communs, à l'application pratique de ces religions et des philosophies qui en découlent et surtout à leur effet dans le concret, c'est à dire la cohésion sociale et la justice.

Oui ... il existe une philosophie chrétienne !

La philosophie bouddhiste dans notre société est très « occidentalisée » (un peu comme le poulet au curry indien ou le couscous.   ::))


Et sinon je ne voyais pas ça comme un cours sur le bouddhisme ... mais plutôt comme l'anti-thèse de ce qu'avance Paulo  (« oui il existe une philosophie Chrétienne ! »). Et il m'a répondu donc je ne vois pas où est le problème  ;)?
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Capitaine Renard le 27 Juillet 2015 à 04:16:00
Euh … l'amitié c'est aussi savoir faire du HS et d'arriver à le rattacher tant bien que mal au thème du sujet …

*Grat'Grat' / J'y travaille ...
Titre: Re : Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Paulo le 29 Juillet 2015 à 22:30:08
@ Paulo  - N'est-ce pas également le cas du Bouddhisme ?

On peut effectivement trouver une certaine analogie, mais il y a des trucs qui quand même assez différents, à commencer qu'il n'existe pas de Dieux transcendant dans le Bouddhisme, puisque que tout les phénomènes n'ont pas d'existences propre, c'est à dire qu'ils n'existent pas indépendamment de tout les autres et sont tous en interaction régis par une Loi de Causalité à travers vie et mort. Or la mort en Bouddhisme c'est ni être ni non-être, à savoir un état de latence. Il n'y a donc rien que l'on appelle la mort, juste des phénomènes qui apparaissent, ils sont transitoires puisqu'ils finissent un jour ou l'autre par disparaitre, et leur nature fondamentale n'est ni-être, ni non-être. Chaque phénomène qui existe et disparait sont fondamentalement des émanations de cette Loi.

Je veux bien que Dieu ressuscite les morts, mais cela n'explique pas vraiment comment se produit dans l'ensemble le mystère de tout ces phénomènes en détails. On peut adhérer au Bouddhisme théorique par la raison, mais il n'y a que par le cœur que l'on peut comprendre vraiment ces principes car ils sont au delà des morts et concepts.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Capitaine Renard le 31 Juillet 2015 à 00:14:04


J'essayais seulement de replacer le débat dans un contexte historique plus concrêt et plus précis.
Titre: Re : Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Nemo492 le 31 Juillet 2015 à 00:37:45
Nemo492 à écrit :
Citer
il y a une phrase dans la Bible qui dit : "Nul ne peut voir ma face et rester en vie" - ou du même contenu.

Ce qui suppose un processus de maturation de l'âme à travers le bien.

OK ! mais TU ne seras jamais assez pur pour contempler la Source. C'est bien trop intense tant que TU existes.
Il n'y a plus personne, à terme, pour être encore là.. quand Ca se passe à ce niveau Là.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Capitaine Renard le 12 Septembre 2015 à 01:20:11
La loyauté me paraît être constitutif de l'amitié. Ceci est universel. Les mythes le montrent très bien.
Titre: Re : Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: moustique le 14 Décembre 2015 à 14:51:04
Le meilleur ami est celui avec qui on peut s´asseoir sans jamais dire un mot et puis s´éloigner en se disant que cela était la meilleure conversation que nous ayons jamais eue.  :)
  OUI c'est tout a fait ça  ;)
Titre: Re : Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Nemo492 le 09 Mars 2016 à 22:32:27
Ayant un peu de mal à en donner une définition valable, je m'amuse à poser cette question aux personnes très âgées. Voici une réponse qui ne m'a pas laissé indifférent:
"Le désintéressement est essentiel dans l'amitié, malheureusement, celle-ci est perturbée par les bénéfices futurs que certains pensent en tirer."

L'amitié ce serait gagnant-gagnant à tous les niveaux. Sinon, ce ne serait que de l'intérêt caché.
Exemple : une relation dite amicale entre maître et élève. Le second finira par rivaliser pour s'affirmer.
Entre prétendus partenaires qui vont accumuler en sourdine des reproches à se balancer plus tard ?
Entre "vrais" complices qui vont soudain rivaliser pour "séduire la femme de son pote"...?

Je n'y vois qu'une connivence provisoire, de circonstances, totalement réversible.
Le désintéressement ? Rares sont ceux qui vivent et survivent à ce niveau.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: moustique le 11 Mars 2016 à 12:29:50
😉 👽
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Nemo492 le 08 Mai 2016 à 09:58:41
La moitié des amitiés est à sens unique, selon une étude
Des chercheurs ont demandé un groupe de noter leurs amis et d'estimer à chaque fois la note que chacun lui attribuerait. La réciprocité est loin d'être massive.

Et si vos amis ne l'étaient pas vraiment ? Près de la moitié des amitiés sont à sens unique, selon une étude publiée le 22 mars par la revue scientifique PlosOne (en anglais) et repérée par Slate.fr.

Comment des chercheurs sont-ils parvenus à cette conclusion ? Un questionnaire a été soumis à 84 étudiants âgés de 23 à 38 ans. Ils ont dû évaluer chacun de leurs camarades sur une échelle allant de zéro à cinq : zéro signifiant qu'on ne connaît pas la personne ; trois pour "c'est mon ami ; et, cinq signifiant "c’est un(e) de mes meilleurs ami(e)s". Enfin, chacun a dû estimer la note que l'autre lui donnerait.

La réciprocité des amitiés est de 53%

Et le résultat est sans appel : dans 94%, les étudiants pensaient que la personne désignée comme ami(e) allait, elle aussi, la désigner comme ami(e). Or, la réciprocité des amitiés n'est en fait que de 53%. Certes, souligne Slate.fr, l'échantillon de cette étude est pour le moins restreint, mais les chercheurs rappellent que le taux de d'amitiés réciproques observé auparavant oscille entre 34% et 64%.

Comment expliquer cette faible réciprocité ? Les chercheurs émettent plusieurs hypothèses : comme celle de vouloir être ami avec quelqu'un qui a un statut plus élevé que soit (ainsi la personne en question se retrouve face à une offre conséquente d'amitiés et choisit ou non la réciprocité) ; ou encore l'autoprotection par peur de non réciprocité...  - Source (http://www.francetvinfo.fr/sciences/la-moitie-des-amities-est-a-sens-unique-selon-une-etude_1440197.html?google_editors_picks=true)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Edith le 08 Mai 2016 à 11:55:22

Une amie m'a un jour offert un petit florilège sur l'amitié, dont j'ai extrait ces quelques réflexions, à seule fin qu'elles puissent susciter des commentaires intéressants sur le sujet proposé !

"Ne marche pas devant moi,
je pourrais ne pas te suivre.
Ne marche pas derrière moi,
je pourrais ne pas conduire.
Marche seulement à côté de moi,
et sois simplement mon ami."
(Albert Camus)

" Ah l'inexprimable réconfort de se sentir bien avec quelqu'un,
sans avoir à peser ses pensées ni à mesurer ses paroles,
mais simplement à les laisser se déverser toutes seules,
telles qu'elles sont , taquines ou consolantes,
sachant bien qu'une main fidèle les recevra et les triera,
gardant ce qui en vaut la peine et rejetant le reste ."
(Georges Eliot )

" L'amitié, ce n'est pas d'être avec ses amis quand ils ont raison,
c'est d'être aussi avec eux, même quand ils ont tort."
( André Malraux )

" Si l'on me presse de dire pourquoi je l'aimais,
je sens que cela ne pourrait s'exprimer qu'en répondant :
"parce que c'était lui, parce que c'était moi..."
(Montaigne ) 

" Nous ne nous sommes jamais dit combien nous tenions l'un à l'autre,
mais je me souviens que c'est pour moi devenu une évidence,
ce jour de grand vent alors que nous luttions contre les éléments déchaînés :
brusquement et simultanément, sur nos deux visages et en nous,
éclata un sourire lumineux, sans autre raison qued'être deux à affronter la tempête."
(Mols )

" Un ami, c'est quelqu'un que vous pouvez appeler à 4 h du matin."
(Marlène Dietrich )

" Si tu partages la souffrance d'un ami, il souffrira moins,
et toi tu ne souffriras pas davantage ! "
(proverbe chinois )

" On peut facilement être malheureux tout seul,
par contre, la joie ne s'éprouve et ne se vit bien qu'en la partageant. "
(Montaigne )

"L'amour... c'est du caviar, un excellent gâteau, des fraises à la crème et du champagne ...
L'amitié c'est du pain frais, avec du beurre frais, du fromage de ferme, et une cafetière pour deux.
Bien sûr dans la vie on a besoin des deux,
mais l'amitié est plus facile à digérer ! "
( A. Dupuis )


Bon dimanche !
 
Titre: Re : Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 08 Mai 2016 à 12:39:59
La moitié des amitiés est à sens unique, selon une étude
-----
La réciprocité des amitiés est de 53%

Et le résultat est sans appel : dans 94%, les étudiants pensaient que la personne désignée comme ami(e) allait, elle aussi, la désigner comme ami(e). Or, la réciprocité des amitiés n'est en fait que de 53%. Certes, souligne Slate.fr, l'échantillon de cette étude est pour le moins restreint, mais les chercheurs rappellent que le taux de d'amitiés réciproques observé auparavant oscille entre 34% et 64%.

Comment expliquer cette faible réciprocité ?

Le sondage a-t-il préalablement proposé une définition de l'amitié ?
Le mot ami, d'autant plus avec facebook est devenu un terme générique.

La définition du Larousse (http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/amiti%C3%A9/2916) est extrêmement large :

- Sentiment d'affection entre deux personnes ; attachement, sympathie qu'une personne témoigne à une autre : Être lié d'amitié avec quelqu'un.
- Bienveillance, gentillesse, courtoisie chaleureuse manifestées dans les relations sociales, privées, mondaines : Dire un mot d'amitié. Fais-nous l'amitié de venir dîner.
- Relations entre collectivités fondées sur le bon voisinage, la bonne entente, la collaboration : Conclure un traité d'amitié.


Encore faut-il définir la nature du lien

Il arrive souvent de se tromper sur la nature du lien. L’un le considère comme son meilleur ami, alors que lui aime sa compagnie, sans plus. Il est possible d’identifier clairement le type de lien qui unit deux personnes et de se servir de critères fiables pour mieux savoir à quoi s’attendre.

Les penseurs des différentes époques parviennent à identifier trois types d’amitié possibles. Pour arriver à comprendre comment ils en arrivent à ce nombre, il faut faire le ménage dans la manière usuelle de classifier les amitiés. Il y a dit-on les amitiés qui naissent des liens du sang : les parents et les enfants, les frères et sœurs, les cousins et cousines, les oncles et tantes etc. Il y a les amis d’enfance, les amitiés qui se sont formées à l’école, les voisins, les membres d’une équipe, d’une organisation quelconque, les camarades de travail. Viennent enfin, ceux que l’on qualifierait de façon spéciale du nom d’amis, qui peuvent être parmi la liste précédente, ou encore provenir de toutes nouvelles rencontres.


source (http://philo-pratique.net/2010/12/les-trois-sortes-d%E2%80%99amitie/)

Donc, le problème est que tout le monde en parle mais peu de monde parle de la même chose. Le mot "ami" est devenu un terme générique que l'on emploie à tort et à travers.

De "J'ai 200 amis sur facebook", en passant par "J'ai une nouvelle amie rencontrée à la salle de sport", au "Parce que c'était lui parce que c'était moi" de Montaigne, il y a plus qu'une marge.

AMHA, les 34 à 64% d'amitiés avérées comme réciproques concernent ceux qui se sont interrogés sur la nature du lien, sinon comment savoir ?.

Et puis, l'amitié, c'est comme tout, il n'y a aucune raison pour qu'elle échappe à la loi de l'impermanence, même si il peut exister des liens indéfectibles (au moins pour la durée d'une vie).
Titre: Re : Re : Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Kris le 05 Juin 2016 à 14:06:05
Il arrive souvent de se tromper sur la nature du lien. L’un le considère comme son meilleur ami, alors que lui aime sa compagnie, sans plus. Il est possible d’identifier clairement le type de lien qui unit deux personnes et de se servir de critères fiables pour mieux savoir à quoi s’attendre.

Donc, le problème est que tout le monde en parle mais peu de monde parle de la même chose. Le mot "ami" est devenu un terme générique que l'on emploie à tort et à travers.

De "J'ai 200 amis sur facebook", en passant par "J'ai une nouvelle amie rencontrée à la salle de sport", au "Parce que c'était lui parce que c'était moi" de Montaigne, il y a plus qu'une marge.

Et puis, l'amitié, c'est comme tout, il n'y a aucune raison pour qu'elle échappe à la loi de l'impermanence, même si il peut exister des liens indéfectibles (au moins pour la durée d'une vie).

Je partage ces réflexions.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Nemo492 le 30 Juin 2016 à 13:45:26
Dans l'actu de juin 2016 :

"Si Boris Johnson était jusqu'ici le grand favori pour remplacer David Cameron, les choses se compliquent. Son bras droit Michael Gove, a finalement décidé de se lancer seul dans la course, déçu de la façon dont son mentor gère la situation post-référendum." - La source est polluée par la pub, mais l'info circule partout.

Il ne lui fallait qu'un prétexte plausible pour que le protégé sorte son méchant couteau,
comme Brutus (https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcus_Junius_Brutus) poignardant son père.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: harry le 05 Juillet 2016 à 20:25:43
Ah mes ami(e)s !
Je suis content de vous rendre une petite visite  :)
J'ai revêtu mon amict bien amidonné dès que j'ai compris que des ami(e)s... En fait, j'en ai plein.... A ma façon.
Même si parfois les relations peuvent devenir acides, nous sommes aminés.
J'attends que l'ami râle un peu, puis je retourne vers lui. Qu'il soit proche ou loin, à mi chemin, nous poursuivrons le voyage à Miami ami-ami.
Admirable non ?
 ;)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Nemo492 le 06 Juillet 2016 à 00:40:29
Super contribution, à ranger certainement au rayon des Poèmes d'auditeurs.

Puisses-tu être sauvegardé des trahisons de tes "meilleurs" amis.
Parce que c'est comme ça que ça se passe : on n'est jamais si bien trahi
que par ses amis les plus proches. Puisqu'on leur a remis en toute confiance
toutes les clés nécessaires, qui pourront les tenter de prendre le pouvoir.

Et les plus gentils seront parfois surpris de voir monter en eux des aspirations
malsaines, visant peu à peu ou bien soudainement à prendre ta place.
J'en sais quelque chose, pour avoir fait trop confiance, au nom de l'amitié.
Deux fois, coup sur coup rien qu'en 2015, mais nous étions protégés.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Nemo492 le 02 Septembre 2016 à 21:16:17
Chacun voisine sans le savoir avec son petit Macron, prêt à l'emploi.
L'emploi ? Surtout le vôtre si vous avez contribué à le former.

Le jeune Macron, on le met en place, on lui tolère des tonnes d'erreurs,
puis on le teste en situation, et un jour, il vous fait savoir par téléphone
qu'il n'a pas le temps de vous parler !

Vous pourrez même en avoir formé plusieurs, qui pourront s'associer
provisoirement pour vous dégager, quitte à se déchirer ensuite !
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: Capitaine Renard le 06 Novembre 2016 à 21:36:24
Citer
Et puis, l'amitié, c'est comme tout, il n'y a aucune raison pour qu'elle échappe à la loi de l'impermanence

Il me semble pourtant qu'elle aille directement à l'encontre de l'impermanence. Un lien fort suppose une certaine stabilité et une assurance sur le futur qui se traduit dans des actes et pas seulement dans des paroles. Il y a une adéquation entre ce qui est prévu et la réalité des faits.

C'est une considération bassement matérielle certes … Mais l'amitié suppose de trouver la force d'agir sur le réel.

Cette condition du vrai, dirais-je, n'est pas une simple évidence.

Un exemple tout bête :

Peut-on développer un lien amical fort dans une société qui nécessite une adaptation toujours renouvelée ?

L'inconstance de la vie moderne en termes d'emplois favorise-t-elle l'amitié ?

Peut-on se contenter de CDD à répétition sans aucune garantie de sécurité de l'emploi et vivre dans le bonheur de l'amitié ?
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: LadyNocta le 11 Février 2017 à 13:29:58
L'amitié est très important pour l'humain ce sentiment d'amitié sachant se délivré avec  intérêt ne s'entretient que dans la respectabilité de ce dernier.
 
L’intérêt a l'amitié serait l’échange la communication  la compréhension et la solidarité ou l'entraide.
Cette sérénité d’âme d'y avoir accordé sa confiance.
Effectivement il se peu que les relation d'amitié ne soit pas qu'un long fleuve tranquille.
Mais la franchise, le tact le but est de mise toujours envers ce sentiment de vérité pour une amitié vrais.

L'amitié ce veut d’apprécier physiquement la personne et de prendre des nouvelles voir de vouloir se réunir souvent ou occasionnellement.

L'amitié est le sentiment saint pure et propre de ne pas mêler de relations sexuel !

L'amitié est fort sympathique a l'opposer de la haine l'antipathie les médisance l'opportunisme.

Ce sentiment de décontraction et de bonne humeur y développent humour rire partagé ainsi que connaissance.

Sentiment important chez les enfants dénommé cercle sociale passer l'age adulte.

L'on ne connais bien ses amis que lorsque l'on les connait vraiment.

Ce sentiment lui est moins intéressant que la solitude. ^^
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 11 Février 2017 à 18:06:50
Même remarque que pour "les phobies" concernant l'ortho, la grammaire et la syntaxe.

Au-delà de ça ton exposé me paraît un peu fourre-tout.

L'amitié ce veut d’apprécier physiquement la personne et de prendre des nouvelles voir de vouloir se réunir souvent ou occasionnellement.
Physiquement ? Qu'entends-tu par là ? Que tes amis doivent te plaire physiquement ou que tu dois prendre soin d'eux ? (Donc, pas d'amitié virtuelle).

Citer
L'amitié est le sentiment saint pure et propre de ne pas mêler de relations sexuel !
Ah bon ? Même pour un célibataire endurci qui ne souhaite pas s'engager dans une relation de couple ?
Il vaudrait mieux alors s'envoyer en l'air, au mieux avec un inconnu, au pire avec son pire ennemi - ou devenir abstinent volontaire au nom de la morale judéo-chrétienne ?

Citer
Ce sentiment de décontraction et de bonne humeur y développent humour rire partagé ainsi que connaissance.
Sentiment important chez les enfants dénommé cercle sociale passer l'age adulte.
Ce serait plutôt la définition de la convivialité. Au bar tabac du coin je peux développer la bonne humeur, l'humour, le rire partagé et les connaissances (Ah refaire le monde dans une brasserie avec des inconnus, un vrai bonheur).
De là à dire que les inconnus du moment sont des amis il y a une marge.

Citer
L'on ne connais bien ses amis que lorsque l'on les connait vraiment.
Héhé, mais comme dit Nemo, comment être sûr de vraiment connaître un jour ceux que l'on considère comme des amis (rien n'est éternel).

Citer
Ce sentiment lui est moins intéressant que la solitude.
L'amitié n'est pas un sentiment, c'est une inclination réciproque entre deux personnes n'appartenant pas à la même famille. (définition wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Amiti%C3%A9))

De plus dire que c'est moins intéressant que la solitude n'est qu'un point de vue. Apprends à te connaître et deviens ton meilleur ami.
Piste pour Mon meilleur ami c'est moi. (https://www.google.fr/search?q=mon+meilleur+ami+c%27est+moi&oq=mon+meilleur+ami+c%27est+moi&aqs=chrome..69i57.3760j0j4&sourceid=chrome&ie=UTF-8)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: LadyNocta le 12 Février 2017 à 21:36:04
Alors ne postant pas dans le vide je vais pouvoir te répondre Katchina avec attention
 

L'amitié est exactement une inclination oui exactement au sens sympathique du sujet j'en vois de suite l'inclination envers ceux qui nous sont proche et d'importance .
Effectivement les vrais Amis vous vous en soucier et porter de l’intérêt .

Il me semble pas vraiment difficile de te répondre sur la possibilité d'un passage a l'act sexuel avec un ami.(e)
Ce passage a l'act n'en reste rien une obligeance  pour l'amitié !
Même si cette derrière reste une pratique possible . Pourrais tu en concevoir d'en parler pour des personnes jeunes de 7 ou 8 ans devoir avoir l'act sexuel comme représentation de l'amitié ? 
La meilleure manière de vouloir remarquer que ce passage a l'act sexuel n'en est pas représentatif serait de vous demandez si vous est passé a l'act avec TOUT vos amis ou amies . -_-.
L'act sexuel je vous le rappel peut aussi s'effectuer sans prêter à aucuns sentiments.

Quelle grande compréhension qu'est l'amitié !
 

Comme j'aime a penser qu’être aimable n'est pas a tendre vouloir être aimer d'amour.  Mais se vouloir agréable.


Oui physiquement appréciable  dans le sens aimable de pouvoir avoir la personne proche de sois (le j'aime bien ta gueule est très appréciable)
L'antipathie elle reste indéniablement un non allant vers la personne une intolérance voir un non vouloir d'en tisser des liens .( a bon au mauvais opinion de la personne) rester amis. Ce qui en reste un lien de non activité sexuel.

Partager de la joie au coin d'un bar reste un moment de joie.
Les amis au niveau de l'affection dans le sens de l'importance sont vraiment touché émotionnellement s'il vous arrive malheur .
Vôtre réaction est fort moins notable vis à vis d'une personne inconnu.

Les indisposition et divers probleme se portant mal en société reste d'une bonne écoute envers ceux qui on ce sentiment dit saint qu'est l'amitié.


Le temps les épreuves  les aléas ainsi que la distance  tendent a prouver qu'il étiole l'amitié la perte de contacte .
Bien que ne partageant pas personnellement ' Loin de moi loin du cœur"  mais cette inclination plus légère que les engagement et sérieux voulu en amour n'en reste pas dans l'obligation mais plus sur la droiture de la loyauté .

L'amitié un mot si bien trier qu'il évite de faire four tout pour beaucoup de sentiments et bien plus en relation.

Je ne comprend pas particulièrement ta déduction glissant sur une non possibilité d'amitié virtuelle.
Si ce terme relate une communication l’échange pouvant s’avérer enrichissant intérêt les personnes tendrons a "vouloir" se voir en vrais. du moins a le désirer ou a l'entretenir.

Cette loyauté ce devrait d'entrevoir possiblement une entraide ainsi que de croire mutuellement.

Quant à bien savoir qui sont vos amis sachez le bien vous devriez le savoir.

Bien qu'ayant été en solitude j'en respecte grandement l'amitié.
Le sujet de la solitude lui me reste assez intéressant de par sa définition.

Mais ceci n'est qu'un autre passionnant sujet.


donc en voici la simplicité sans s’étendre de mon idée à propos de l'amitié qui sans trop de faute ne doit a vrais dire pas être si différente de la vôtre ou de son estime.

Jugement personnellement je suis mon amie en droiture à ma conscience et pas la seule a être mon amie.


Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 12 Février 2017 à 22:40:46
Citer
Mais que dans sa globalité et l'obligation de cet act pour le passage a l'act je n'en vois que non vérité de cette inclination.
? ? ? Je ne comprends rien à cette phrase. Il n'y a pas de globalité il n'y a que des cas particuliers.
Il n'y a non plus ni obligation, ni vérité absolue. Et ce n'est pas un problème d'inclination. Il y a la vie c'est tout. Et imagine que, contrairement à ce que tu énonces, l'amitié naisse après le passage à l'acte et non le contraire  :P

Citer
Pourrai tu en concevoir d'en parler pour des personnes jeunes de 7 ou 8 ans devoir avoir l'act sexuel comme représentation de l'amitié.
? ? ? - Je traduis parce que ce n'est pas clair. Tu veux sans doute dire  : Est-ce que je pourrais concevoir d'expliquer à des enfants de 7 ou 8 ans qu'il est possible d'envisager une vie sexuelle avec un ami ?

Pourquoi veux-tu aborder cet aspect de la sexualité avec des enfants de 7 ou 8 ans. Il s'agit d'une discussion entre adultes, pas d'un discours éducatif. Il y a des tas de choses dont on ne discute pas (ou dont on ne devrait pas discuter) devant les enfants, comme s'ils n'étaient pas là.

Citer
Je ne comprends pas particulièrement ta déduction glissant sur une non possibilité d'amitié virtuelle.
Ben c'est une déduction logique de ton affirmation : L'amitié se veut d’apprécier physiquement la personne
Je ne vois pas comment il y a possibilité d'amitié virtuelle si il y a nécessité (d'après toi) d'apprécier physiquement la personne.

Citer
les personnes tendrons à"vouloir" se voir en vrais. du moins à le désirer ou à l'entretenir.
Non, par forcément, c'est uniquement ton point de vue. Mais j'ai déjà dit ce que j'en pensais plus haut  (page 1 #14 le: 11 Février 2009 à 14:16:47) (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=7045.0) - En allant même plus loin, science-fiction pour l'instant, mais sait-on jamais, l'amitié avec une intelligence artificielle comme dans le film HER (https://fr.wikipedia.org/wiki/Her). Mais c'est sans doute un autre sujet déjà évoqué je ne sais plus où sur le forum.

Citer
Quant à bien savoir qui sont vos amis sachez le bien vous devriez le savoir.

Ahahah !!!! Va dire ça à Nemo ! 
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis.

Pour conclure : l'amitié c'est juste une complicité à vivre dans le moment présent.

edit : Fais vraiment un effort sur la grammaire, l'ortho,la syntaxe et le français très approximatif !
C'est extrêment pénible et donne une impression générale de "niveau baisse" d'où la nécessité de respecter l'article 4 du règlement.
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 13 Février 2017 à 00:21:23
Citer
Quant à bien savoir qui sont vos amis sachez le bien vous devriez le savoir.

Mais non, c'est le contraire. L'amitié c'est comme le talent. Ce n'est pas à toi de dire "J'ai du talent" - Tu ne peux le savoir que si ce sont les autres qui te le confirment.

L'amitié c'est pareil, tu ne peux pas savoir qui sont tes amis (eux seuls savent si ils se considèrent comme tel) par contre tu peux savoir de qui tu te considères comme étant l'amie - même si ceux-ci ne te reconnaissent pas comme tel (sans que tu n'en saches rien), mais ça tu t'en fou puisque tu n'as rien à attendre.

L'amitié est un acte gratuit.  ;)
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: LadyNocta le 13 Février 2017 à 12:30:49
"Ce sentiment d'amitié grandissant de jours en jour...."
"Cette inclination amical s'agrandissant de jour en jour ..."

Loin de vouloir en étendre un moratoire le tout étant de savoir ce que l'on dit ce qui reflète  devoir être fort d'y être du moins réfléchis.
Lorsque vous incitez à la méfiance pour le sujet je vous rassure de déjà le savoir.
Loin des mentalités un peu four tout alors.
Sans perdition le talent en était il le sujet ?

Donc sans tergiversation je pense que l’évidence sont de connaitre et reconnaître que vos amis sont ceux qui vous son bon et reste vrais!
Titre: Re : qu'est-ce que l'amitié?
Posté par: katchina le 13 Février 2017 à 12:36:29
Et qui vous lâchent lorsque le bateau coule. Les vrais sont les incorruptibles qui restent contre vents et marées, ceux qui se comptent sur les doigts d'une seule main  ::) l

L'évidence est de rester lucide et de ne pas se leurrer par excès d'eau de rose pour ne pas se faire mal en tombant de l'armoire. Après on peut vivre une amitié pleinement tout en étant conscient que rien n'est éternel  :)
Titre: Re : Trahisons
Posté par: Edith le 27 Janvier 2018 à 12:39:03
edit : cette conversation est liée au texte Trahisons (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=21486.0)

Qui d'entre nous, Nemo,  n'a pas été un jour "trahi" par celui ou celle que nous considérions pourtant comme  notre ami(e) ?
C'est tellement courant que l'on peut appeler cela un problème récurrent et donc, dirons-nous, ne pouvant  être considéré que comme  normal.
Est-ce pour autant que cette récurrence ne puisse être stoppée ?

Ayant moi-même vécu plus d'une fois cette "trahison", j'ai commencé - comme le fait d'abord tout un chacun -  par me considérer comme une victime.
Malheureusement ... combien il est valorisant de se cnsidérer comme telle !
Parce qu'alors ... il y a en quelque sorte tout intérêt à continuer à être trahi.

Dans un second temps ( puisqu'il s'agit d'un problème récurrent ) j'ai fini par "m'en vouloir" d'avoir été si naïve,  cette personne n'étant pas aussi clean que je le pensais.
" Je n'ai pas à en vouloir à X... puisque c'est moi qui qui ai placé la barre trop haut en lui attribuant des qualités que X... ne possède manifestement pas."

Mais"en vouloir" ne fut pas non plus la bonne solution, car il déclencha aussitôt  un phénomène de "suspicion", un état d'esprit me faisant sans cesse trouver des raisons d'avoir à me défier de quelqu'un, ou de ne pas lui accorder ma confiance. Ce qui n'est pas la meilleure façon de vivre sereinement les uns avec les autres.

Et puis un jour, en lisant Richard Bach ( l'auteur de " Jonathan le goéland "), je tombai sur ces phrases :

"Sache qu'il n'y a jamais de problème, ni de drame
qui n'ait entre ses mains un cadeau pour toi.
Et sans que tu le saches, tu cherches des problèmes
parce que tu as besoin de cadeaux ."

Naturellement, pour en comprendre la valeur, cette "sagesse" exige l'effort de la décrypter.
Car de quel cadeau peut-il s'agir ? Allons-y, réfléchissons ...
Comment un drame, telle qu'est considérée la trahison, pourrait-il en même temps "m'accorder" un cadeau ?
En fait, ce n'est pas "m'accorder" qu'il faudrait dire mais plutôt "m'être" un cadeau.
Pourtant, cesser de me considérer être une victime peut en effet avoir été un cadeau.

Cependant, arrivés à ce point, je pense meilleur pour chacun d'entre nous, de ne pas mener moi-même plus loin cette investigation, car non seulement c'est à chacun de solutionner ses problèmes, mais surtout ... parce qu'il n'est jamais bon, et même  parfois désastreux, de donner des réponses à des questions qui n'ont pas été posées.
Richard Bach est une clef ... juste une clef.

En revanche j'aimerais pour en terminer vous en donner une seconde.
Il s'agit d'un poème d'Aragon  (que j'ai déjà retranscrit sur RIM)  :

"Je n'ai pas toujours été l'homme que je suis.
J'ai toute ma vie appris pour devenir l'homme que je suis.
Mais je n'ai pas pour autant oublié ces hommes que j'ai été.
Et si, entre ces hommes-là et moi, il y a aujourd'hui contradiction,
si je crois avoir appris, progressé, changé,
ces hommes-là quand, me retournant, je les regarde,
je n'ai point honte d'eux.
Ils sont les étapes de ce que je suis,
ils menaient à moi,
je ne peux dire "moi" ou "je"  sans eux ... "


 
Titre: Re : Re : Trahisons
Posté par: Nemo492 le 27 Janvier 2018 à 15:00:19
Malheureusement ... combien il est valorisant de se considérer comme une victime !
Parce qu'alors ... il y a en quelque sorte tout intérêt à continuer à être trahi.

Je trouve cette remarque péremptoire assez peu subtile et totalement inadaptée à la situation.
Titre: Re : Re : Trahisons
Posté par: katchina le 27 Janvier 2018 à 18:39:38
Edith Afin de respecter la destination de cet espace :
> Soyez créatifs ! > Poèmes/Textes des auditeurs

et afin de ne pas faire doublon, ta réponse sera redirigée vers "Qu'est-ce que l'amitié ?" en Café Philo où le thème de la trahison avait déjà été évoqué par Nemo et fait l'objet d'une discussion dès le 06 Juillet 2016 à 00:40:29.

Comme tu le remarqueras, Nemo a bien pris garde de poster son texte dans l'espace créatif - Il a bien rédigé un texte sur la trahison sur le thème narratif "C'est l'histoire classique d'un type qui avait pas mal d'amis" avec la distance suffisante et nécessaire (aucun emploi du "je) pour que ce texte ait bien sa place dans "Texte des auditeurs", ce qui aurait dû ne pas entraîner de réponse autre qu'impersonnelle. Une réponse sous une forme littéraire équivalente aurait été plus appropriée.

De plus je trouve assez affligeant et réducteur que dans ce contexte (texte, choix de l'espace) et sur un forum où les membres sont censés être "à l'écoute" une réponse moralisatrice et ramenant à soi, du type "moi aussi je" [ayant moi-même vécu] puisse être apportée.

Pour toutes ces raisons, ton message sera déplacé au bon endroit pour laisser au texte de Nemo son caractère narratif et créatif.

Titre: Re : Re : Trahisons
Posté par: Edith le 27 Janvier 2018 à 19:10:19
 

O.K. Katchina, laissons donc la créativité impersonnelle s'exprimer.
Et pardon d'avoir méconnu cette impersonnalité, mon but ayant seulement été  d'aider.
Quant à moraliser, c'est justement en m'impliquant volontairement  que j'ai voulu montrer que moi-aussi j'avais pu souffrir d'être trahie.
Place donc ce message où tu voudras ou mieux, détruis-le.
Bonne soirée.
Titre: Re : Re : Trahisons
Posté par: Nemo492 le 27 Janvier 2018 à 19:25:02
... j'ai voulu montrer que moi-aussi j'avais pu souffrir d'être trahie.

Il n'est pas question de souffrance dans le texte d'origine.
Juste un appel à la prudence.
Titre: Re : Trahisons
Posté par: justebienlibre le 30 Janvier 2018 à 21:37:04
aucune trahison entre ami c'est mon principe, je peux être vulgaire, tendancieux mais jamais trahissant.