Médias / Campagnes... => Médias, Désinformation & Manipulations / Politique française => Discussion démarrée par: Nemo492 le 08 février 2010 à 16:09:17

Titre: BHL en flagrant délire
Posté par: Nemo492 le 08 février 2010 à 16:09:17
Un article drôle, décapant, de Aude Lancelin :

BHL appuie sa démonstration sur un philosophe qui n'existe pas...

"Ce devait être le grand retour philosophique de BHL. Patatras! L'opération semble compromise par une énorme bourde contenue dans "De la guerre en philosophie", à paraître le 10 février. Une boulette atomique qui soulève pas mal de questions sur les méthodes de travail béhachéliennes."

extrait : "Renseignement pris, personne ne s’était encore jamais pris sans airbag cet énorme platane. C’est désormais chose faite. Toutes proportions gardées, c’est un peu comme si Michel Foucault s’était appuyé sur les travaux de Fernand Raynaud pour sa leçon inaugurale au « Collège de France »."

La suite (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/culture/20100208.OBS6232/bernardhenri_levy_en_flagrant_delire.html)
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Belzian le 08 février 2010 à 19:22:06
Ouch !!! Oulah .. il doit avoir mal au cul, enfin a la tete, pardon je m'egare  ;D

Ah ca fait du bien de lire enfin un article ou ce type se fait descendre en fleche, et par lui meme de surcroit, comme quoi, a force de croire tout savoir on se perds dans ses inepties ..
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Thx428 le 08 février 2010 à 20:21:46
C'est clair...bien fait pour sa tronche! ça le remet un peu à sa place ce gros narcissique.
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Paulo le 08 février 2010 à 21:27:51
J'ai pris au vol les explications de BHL sur Canal +, qui disaient grosso modo que si "Jean-Baptiste Botul" était en fait Frédéric Pagès, cela ne changeai rien à la pensée pertinente du philosophe.

Tout en sachant  que "Jean Bastiste Boutul" alias Frédérique Pagès a également écrit cette œuvre magistrale  « Landru, précurseur du féminisme ».

Fantastique moment de fou rire !

On peut se douter à travers ça de la pertinence de la critique virulente de "Kant" sur laquelle BHL se base.

Mais pour qui se prennent-ils !!!!

Apparemment le boboïsme parisien n'a plus aucune limite, et se croit du haut de leur arrogance au dessus de tout, comme nous l'a encore prouver Yann Moix, viré avec perte et fracas de Face Book, et qui n'a toujours pas encore compris que de luter contre les nazis 50 ans après la guerre, alors qu'il n'y plus de nazi, ne justifiait pas des diatribes ordurières pointant du doigt l'ensemble du peuple suisse en les qualifiant de "Gestapoland".

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Céline à laissé des traces indélébiles, dont les pseudo écrivains, pseudo philosophes ont du mal à s'en remettre.


Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: dificultnspa le 09 février 2010 à 09:29:56
lefigaro.fr/flash-actu (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/02/08/01011-20100208FILWWW00809-bhl-victime-d-un-canular-litteraire.php)
Citer
BHL victime d'un canular littéraire

AFP
08/02/2010 | Mise à jour : 22:38

Le philosophe Bernard-Henri Lévy a reconnu aujourd'hui s'être laissé piéger par l'oeuvre d'un certain Jean-Baptiste Botul, écrivain fictif, qu'il cite dans l'un de ses derniers livres et dont il a admis "le talent" après la révélation de la mystification.

Toute la journée de lundi, la planète internet s'était émue et amusée de voir ce personnage cité très sérieusement à la page 122 de "De la guerre en philosophie" (Grasset), un ouvrage reprenant un texte prononcé par BHL le 6 avril 2009 à l'Ecole nationale supérieure de la rue d'Ulm.

BHL y citait "Jean-Baptiste Botul" et "une série de conférences aux néo-Kantiens du Paraguay" donnée par ce prétendu spécialiste de Kant au lendemain de la Seconde guerre mondiale.

Dans une chronique pour La Règle du Jeu, publiée lundi soir sur internet en avant-première, Bernard-Henri Lévy avoue avoir "cité souvent +La vie sexuelle d'Emmanuel Kant+ comme (il l'a) fait devant les Normaliens (...). Or il s'avère que c'était un canular".

"Un très brillant et très crédible canular sorti du cerveau farceur d'un journaliste du Canard Enchaîné, au demeurant bon philosophe", relève BHL. "Et je me suis donc laissé prendre, comme s'y sont laissés prendre les critiques qui l'ont recensé au moment de sa sortie", ajoute-t-il. "Du coup, une seule chose à dire et de bon coeur. Salut l'artiste !", conclut Bernard-Henri Lévy.

Frédéric Pagès, journaliste au Canard Enchaîné et créateur de ce personnage fictif haut en couleur, n'était pas joignable lundi soir. Selon lui, Botul (1896-1947), originaire de Lairière dans l'Aude, est un philosophe de tradition orale, père du "botulisme", n'ayant laissé aucun ouvrage écrit officiel.

En revanche, l'oeuvre de Jean-Baptiste Botul "existe" et elle a bel et bien été éditée, rappelaient lundi dans un communiqué son éditeur français, les éditions Mille et Une nuits, et l'Association des amis de Jean-Baptiste Botul (A2JB2 pour les intimes), présidée par... Frédéric Pagès.

"La vie sexuelle d'Emmanuel Kant", sa "plus fameuse conférence donnée en 1946 au Paraguay, a été traduite en neuf langues et ses oeuvres sont diffusées dans toute l'Europe et le Brésil", relève l'éditeur. "Quels auteurs dont nul ne contesterait l'existence pourraient en dire autant?", ajoute-t-il.

"L'oeuvre existe et chaque livre de Botul publié est présenté par la personne ou les personnes qui en ont établi l'édition", souligne à l'AFP Sandrine Palussière des éditions Fayard (Mille et une nuits), qui tient à ajouter que l'Association travaille depuis plus de dix ans à faire paraître conférences, journaux, procès-verbaux et autres textes du philosophe qui avait élaboré la Métaphysique du Mou...

"Pouvait-on dire qu'Emile Ajar n'existait pas, qu'il n'y avait que Romain Gary? C'était une autre forme d'expression littéraire, une autre oeuvre", ajoute l'éditeur. Ajar et Gary avaient chacun été couronné par le prestigieux prix Goncourt. La dédoublante mystification n'avait été découverte qu'après la mort de Romain Gary.




Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: DecemberTen le 14 février 2010 à 12:43:22
BHL victime du botulisme... ;D ::)
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Paulo le 14 février 2010 à 16:53:43
Petit montage fort sympathique, très drôle, qui résume toute l'affaire.

La nouvelle connerie de BHLTry our new player (http://www.dailymotion.com/video/xc6osv)
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: House le 14 février 2010 à 19:29:33
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Botul (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Botul)

modération : lien sec, pas beau, un petit mot ?
Titre: Re : Re : BHL en flagrant délire
Posté par: palu le 17 février 2010 à 13:07:41
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Botul (http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Botul)

modération : lien sec, pas beau, un petit mot ?
pub gratuite certes, mais le vrai Frédéric Pagès est écoutable tous les samedis matins dans l'émission "humoristique" animée par Anne Roumanoff (je ne dis pas sur quelle fréquence). Il a eu notamment son moment de gloire samedi dernier vu sa "starisation" suite à cette épisode mondain.
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Nemo492 le 17 février 2010 à 13:32:58
"Président du Conseil de surveillance d'Arte depuis maintenant seize années (soit le plus long mandat du Paf), Bernard-Henri Lévy a été reconduit le 22 juin 2009 pour un nouveau bail de cinq ans."

http://blogs.lexpress.fr/media/2009/06/bhl-reconduit-a-la-presidence.php (http://blogs.lexpress.fr/media/2009/06/bhl-reconduit-a-la-presidence.php)
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: namspopof le 17 février 2010 à 14:05:38
Merci Némo, cette info est très interressante car on comprend maintenant pourquoi Arte à annulé la diffusion d'un reportage sur Gaza dernièrement, BHL à dû faire le lobbyng pour en interdir la diffusion, simplement parsque cela ne va pas dans son sens et ces convitions pro Israelienne.
On est bien loin d'une attitude de neutralité que devrait avoir tout journaliste ou rédacteurs en chef, surtout pour Arte qui se revendique être une télé de savoir et connaissance.

Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Nemo492 le 17 février 2010 à 14:50:37
Normalement, les autorités placent les personnalités les plus compétentes à la tête des organismes publics... Non ?

Ce qui veut dire qu'en France on n'a trouvé personne, après 16 ans de mandats successifs, qui soit plus compétent que BHL. C'est dire l'état du pays...
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: DecemberTen le 18 février 2010 à 19:58:24
D'un autre côté, Némo, tout le monde sait que ce n'est pas de cette façon que se passent les nominations, puis ce n'est pas un problème inhérent à la France, c'est partout pareil.
Quand le peuple comprendra qu'il élit les personnes qui prennent les décisions pour eux et cessera de croire aux promesses électorales on avancera peut-être.
Le pire, c'est que tout le monde sait que la majorité de ces promesses ne seront pas tenues, c'est là que ça devient aberrant.
Bien sur, encore faut-il avoir le choix, et de préférence le bon; c'est sans doute là que le bas blesse ?
Plus on avance, plus le dialogue entre le peuple et les élus diminue.
Comme disait Coluche: "Ecrivez-nous pour nous dire de quoi vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer..."
Pauvre France Pauvre monde  ::)

Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Nemo492 le 19 février 2010 à 17:31:05
L'affaire Botul "fait moins marrer" BHL qui attaque l'Obs
NOUVELOBS.COM | 19.02.2010

Cette affaire est "en train de tourner pestilentiel", a déclaré le philosophe qui a accusé le Nouvel Observateur d'avoir lancé "une chasse à l'homme".

Invité de France Inter, vendredi 19 février, Bernard-Henri Lévy est revenu sur la polémique autour de la citation dans son dernier livre du philosophe imaginaire Jean-Baptiste Botul. Visiblement agacé, le philosophe a exprimé son ras-le-bol : "C'était marrant cinq minutes, ça me fait moins marrer maintenant". Et d'ajouter : "C'est en train de tourner un peu pestilentiel, ça tourne glauque".

Bernard-Henri Lévy s'est ensuite lancé dans une diatribe contre Le Nouvel Observateur qui a révélé la supercherie. Interrogé sur la dernière chronique de Delfeil de Ton, intitulée "Lévy, Botul, Balkany", le philosophe : "Le journal, qui a été le journal de Foucault et le journal de Sartre, se serait-il permis des papiers comme celui-là ? Que M. Delfeil de Ton, qui ne s'est jamais donné le mal que de faire le tour de la machine à café de son journal, se permette une attaque comme celle-là. Ca, dans Le Nouvel Observateur, je trouve que c'est une date. Je trouve ça proprement ahurissant. Et que la société des rédacteurs (SDR) fasse un communiqué pour se féliciter de tout ça et pour se réjouir de voir le journal de Jean Daniel lancer et alimenter cette chasse à l'homme".

La SDR du Nouvel Observateur a en effet publié, jeudi 18 février, un communiqué à ce sujet. En voici le texte intégral :

"Devant la servilité dont une grande partie de la presse française a fait preuve vis-à-vis de Bernard-Henri Levy pris en flagrant délit d'amateurisme philosophique, la Société des rédacteurs du Nouvel Observateur se félicite de la tenue morale et professionnelle du journal. A l'origine d'une révélation reprise par la presse internationale, le Nouvel Observateur a démontré son indépendance." - Source (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/culture/20100219.OBS7443/laffaire_botul_fait_moins_marrer_bhl_qui_attaque_lobs.html)

Ca devient "glauque" de montrer que ce prétendu 'philosophe' est une fraude ?
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Belzian le 19 février 2010 à 22:13:27
Il faut croire .. par contre les journalistes devraient le savoir qu'il ne faut pas s'attaquer a un narcissique, il ont pourtant déjà été prévenu par le "grand" Mosieur qui dirige la france.
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: DecemberTen le 19 février 2010 à 23:57:52
Pestilentiel ? Un appel du pied déguisé à Endemol pour la prochaine saison de La Ferme Célébrités ?
Ha oui, ... là il est beaucoup moins nuancé, relativisant et décomplexé que l'autre soir chez Ruquier où il prenait ça presque à la rigolade, philosophant que ce n'était qu'une demi-faute.
Cette histoire n'a d'ailleurs été qu'anecdotique sur toute la durée de son interview; j'ai trouvé pour le coup Zemmour et Naulleau assez défonceurs de portes ouvertes avec l'homme qui venait faire la promo de son livre.
Non, décidément, BHL n'a pas le sens de l'humour, il n'aime ni la critique, ni la crème fraiche, même si dans un sens qui lui convient certainement,  le principal était qu'on parle du livre ;D
Fort ce BHL, fort !
Et si....?
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Paulo le 20 février 2010 à 04:55:12
BHL live sur France Inter

Bernard-Henri Lévy - France InterTry our new player (http://www.dailymotion.com/video/xcabe8)évy-france-inter_news
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Paulo le 31 mars 2010 à 01:55:15
BHL ne fait plus vendre.

Comme disait Coluche "Quand on voit qu'il suffit qu'on les achète pas, pour que ça ne se vende plus".

Citer
BHL versus Finkielkraut et Badiou

publié le 26/03/2010 à 08:00 - mis à jour le 26/03/2010 à 11:10

Les chiffres des ventes des deux ouvrages de Bernard-Henri Lévy De la guerre en philosophie et Pièces d'identité (Grasset), vendus respectivement à 5 500 et 3 500 exemplaires en un mois et demi, malgré un lancement médiatique sans précédent, sont d'autant plus bas qu'on peut les comparer aux récents best-sellers de ses "rivaux" Alain Finkielkraut et Alain Badiou, qui ont largement dépassé les 50 000 exemplaires...
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Paulo le 30 mai 2011 à 14:00:28
BHL se fait massacrer sur RMC.

Le portrait de BHL brossé par Pascal Boniface est absolument
récurent, je crois que rarement quelqu'un ne s'est autant fait
carboniser de la sorte.

"Les intellectuels faussaires"

Quelques formules est extraits choisis parmi tellement d'autres
tout aussi désobligeante vis à vis de notre philosophe de
télévision.

"Le seigneur et maitre des faussaires"

"...tout le monde sait qu'il baratine en permanence,... il s'est inventé des
fausses missions, il s'est dit ami de Massoud c'était pas vrais, il s'est emparé
du cas de Daniel Pearl, la veuve de Daniel Pearl a dit "c'est un homme dont
l'égo a détruit l'intelligence"


"c'est un peu le Ben Ali du monde médiatique, il n'est pas très populaire dans
le grand publique"



RMC : Boniface se paie BHL (http://www.youtube.com/watch?v=pChDxZwgLS8#)
RMC : Boniface se paie BHL

Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Jay le 30 mai 2011 à 14:15:01
Il faut honorer BHL. Il est une formidable anti-boussole. Si vous voulez défendre un juste combat ou de nobles idées: écoutez et lisez BHL et prenez le contre-sens de TOUS ses combats ou idées. Je vous assure que cette loi est prouvée à 99,9%.
Titre: Re : Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Lisandru le 30 mai 2011 à 14:36:10
Il faut honorer BHL. Il est une formidable anti-boussole. Si vous voulez défendre un juste combat ou de nobles idées: écoutez et lisez BHL et prenez le contre-sens de TOUS ses combats ou idées. Je vous assure que cette loi est prouvée à 99,9%.

Très vrai Jay! Le coup de l'anti-boussole, ça marche à chaque fois: Géorgie, Libye, Iran (on se souvient de Sakineh), aujourd'hui DSK...et des dizaines d'autres, toujours dans les coups fourrés notre philo-milliardaire

edit: Merci Paulo pour la vidéo, pour une fois que quelqu'un ose dire publiquement la vérité sur cette escroquerie intellectuelle qu'est BHL, ça fait du bien! Je ne suis pas étonné d'entendre Sophie de Menton défendre avec acharnement son "ami" BHL (jusqu'à défendre le fait de mentir dans un débat et de comparer BHL à Gallilée!)
Titre: Re : Re : Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Paulo le 30 mai 2011 à 14:56:16
edit: Merci Paulo pour la vidéo, pour une fois que quelqu'un ose dire publiquement la vérité sur cet escroquerie intellectuelle qu'est BHL


Pour la petite histoire.

Il  y a quelque temps je regardais une émission où BHL était interviewé, ainsi entre autres construction intellectuelles lors de ses réponses, à un moment il sort quelque chose de vraiment pertinent que j'ai trouvé génial. Puis BHL poursuit ses réponses, et je réalise à travers ses constructions suivantes, qu'en fait il ne comprenait même pas ce qu'il était en train dire. Le truc qu'il avait dit, et que j'avais trouvé génial, en fait il ne l'avait pas fait exprès et lui même n'a même pas compris ce qu'il venait de dire, c'est dire qu'il a sorti un truc qui était tombé comme ça, complètement par hasard.

Bref, c'est purement ce qu'on peut nommer comme de la "branlette".
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Karmayata le 30 mai 2011 à 16:37:02
Il faut honorer BHL. Il est une formidable anti-boussole. Si vous voulez défendre un juste combat ou de nobles idées: écoutez et lisez BHL et prenez le contre-sens de TOUS ses combats ou idées. Je vous assure que cette loi est prouvée à 99,9%.

Citer
Tout çà est clair comme de l'eau de roche.
Comme les interventions directes de l'empire dans des pays souverains sont de plus en plus mal acceptées , il ne leur restait plus qu'à provoquer la guerre de l'intérieur pour ensuite ne se présenter que comme des appuis d'une insurrection nationale "légitime".

Il y a une 'boussole' si je puis dire qui permet très facilement de savoir s'il y a manipulation... et c'est BHL (entre autres).
Je ne plaisante pas... s'il est 'pour' il faut être 'contre'... s'il est 'contre' il faut être 'pour'.
En analysant l'ensemble de ses prises de position... Israël... les Balkans/Kosovo... Afghanistan... Irak... Libye... etc...
Lorsqu'il prend partie pour une 'cause' c'est qu'il y a anguille sous roche et que le peuple en général n'y trouve pas son compte.
Faites l'expérience la prochaine fois qu'il 'prendra partie'... ça marche à tous les coups.

Jay nous arrivons à la même conclusion. A présent beaucoup de citoyens s'en rendent compte. Ce 'sayan' qu'est BHL, ce traître, héritier milliardaire (qui est autant de 'gauche' que DSK) ne dupe plus grand monde. La véritable identité du pseudo-philosophe B.H. Botul se dévoile peu à peu. Le masque tombe. Sur internet il est majoritairement détesté. Et certains 'journalistes' doivent aussi en avoir marre que ce mégalomane sans talent fasse dans bon nombre de médias la pluie et le beau temps... imposant ses exigences grâce à ses réseaux et son argent... parvenant à incarner s'il le souhaite un ministre des affaires étrangères par interim, un va-t-en guerre pour 'sauver la veuve et l'orphelin'... l'arnaque se voit comme le nez au milieu de la figure. Un sioniste fervent défenseur d'une idéologie nazie, un agent des puissances politiques et financières qui roule main dans la main avec $arkozy, selon le sens du vent.
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Lisandru le 16 décembre 2011 à 03:14:42
Didier Porte sur l'effroyable intervention de BHL dans l'émission "Les Affranchis"(sic). Concours de cirage de pompe, menaces à peine voilées aux humoristes qui osent le moquer... Un festival de manipulation où l'on voit très clairement comment notre philosophe transnational terrorise une petite cour de flagorneurs serviles et règne d'une main de fer sur le monde culturo-mondain parisien...

Citer
Invité à l'émission Les affranchis, sur France Inter, Bernard-Henri Lévy a dû faire face à une rude avalanche de flatteries. Ne reculant devant rien, Didier Porte accourt à sa rescousse.
http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4538
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: NABIL PATRIOTE FRANCAIS le 19 juin 2012 à 19:50:00
salut à tous

je met ici une video dont j'ai parlé lors d'une emission libre de lisandru sur l'Iran...

merci à lisandru pour son travail sur ici et maintenant!

http://rutube.ru/tracks/5714797.html (http://rutube.ru/tracks/5714797.html)
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: zetareticuli le 02 septembre 2013 à 23:26:13
BHL : histoire d'un vampire des carpettes qui aimerait bien que le sang coule en Syrie

BHL : histoire d'un vampire des carpettes qui aimerait bien que le sang coule en Syrie (http://www.dailymotion.com/video/x144zxf)

Vidéo de remplacement fournie par Zeta
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Nemo492 le 25 février 2014 à 01:02:01
Le fauteur de guerre cher à Sarkozy est de retour sur les medias, comme sur Canal+ ce soir,
pour tenter d'influencer notre jugement, cette fois concernant la situation en Ukraine.

Une honte pour la "Philosophie" dont il se réclame. Propagandiste (http://fr.wiktionary.org/wiki/propagandiste) lui convient mieux.

Mais "Le Grand Journal" ne survit que grâce à la mise en scène d'invités décalés et provocateurs.
Sinon ils auraient viré Apathie depuis longtemps.
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Tartar le 12 mars 2014 à 08:51:42
No comment

admn : l'image n'est plus disponible
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: zetareticuli le 07 juillet 2014 à 22:10:16
Arielle Dombasle confirme que Bernard-Henry Levy se drogue : « Il a recours à des armes »

Dans un numéro spécial de l’émission « Complément d’enquête » diffusé le 3 juillet, Arielle Dombasle a confirmé que Bernard-Henry Levy prenait de la drogue.

L’émission a en effet consacré un numéro spécial au philosophe BHL et pour cette occasion, Arielle Dombasle s’est confiée sur son compagnon : « Il aime les psychotropes et il aime maîtriser la chimie […] Il a recours, je vous le dis, à des armes. Ce qui est important pour lui, c’est son œuvre et ce sont ses combats et par conséquent, tout est permis pour arriver à ses fins. C’est un grand stratège ». L’actrice a également expliqué reconnaître quand son homme est sous l’effet d’une drogue : « Quand je vois son regard extraordinairement fixe comme ça... une espèce de chose avec un horizon très lointain et dur, je me dis ‘Ah la… Y’a de la chimie qui est passée par là’ ».

Cependant cette dernière a avoué détester cette mauvaise habitude : « Il faut comprendre qu’il prend des excitants. Et que je n’aime pas ça ». Une information qui avait déjà été confirmée par le principal intéressé dans un entretien avec TVmag. « Il y a une vraie tradition, vous savez, des écrivains consommateurs de substances. Artaud et le peyotl, Henri Michaux, Baudelaire et Théophile Gautier. À quoi sert un corps, pour un écrivain, sinon à produire le maximum de texte possible? Et de la meilleure qualité? Les amphétamines, parfois, m'y ont aidé » avait déclaré le philosophe. Source (http://www.ladepeche.fr/article/2014/07/05/1913688-arielle-dombasle-confirme-bernard-henry-levy-drogue-recours-armes.html)

Bernard-Henri Lévy drogué ? Arielle Dombasle confirme à demi-mot (http://www.youtube.com/watch?v=NbCzx8tqWG4#ws)
Bernard-Henri Lévy drogué ? Arielle Dombasle confirme à demi-mot


Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: le laonnois le 08 septembre 2014 à 00:13:21
Aymeric Caron clash BHL concernant la Palestine 06/09/14

Aymeric Caron clash BHL concernant la Palestine 06/09/14
admn : la vidéo n'est plus disponible
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: zetareticuli le 01 novembre 2014 à 22:27:36
Tunis: Bernard-Henri Levy refoulé par des manifestants à son arrivée l’aéroport

«BHL dégage», «Non aux intérêts sionistes en Tunisie». C’est par ces cris et avec des pancartes et drapeaux palestiniens que des dizaines de manifestants tunisiens ont accueilli dans la nuit de vendredi à samedi de l'écrivain et philosophe français Bernard-Henri Lévy à son arrivée à l’aéroport de Tunis –Carthage.

Les manifestants ont bloqué la sortie principale des visiteurs à l'aéroport, poussant des agents de sécurité à faire sortir l'écrivain par une porte secondaire, a précisé Shems FM.

Selon Slim Amamou, l’ancien blogueur et ex- Secrétaire d’Etat de l’après-révolution, ce sont des Tunisiens embarqués à bord du même avion que BHL qui ont donné l’alerte à leurs compatriotes pour organiser la manifestation.

Demande d'enquête

Pourquoi BHL est-il venu en Tunisie? Selon certaines sources, il serait venu rendre visite au Libyen Abdelhakim Belhadj et l’islamiste tunisien Rached Ghannouchi.

En l’absence de confirmation, l'avocat Abdelaziz Essid a déclaré à la radio, qu'un groupe d'avocats allait réclamer l'ouverture d'une enquête par le ministère public pour définir la partie responsable de l’arrivée du philosophe Bernard Henri Lévy (BHL) en Tunisie.

Selon l’avocat, «BHL «représente un danger pour la sécurité nationale» en raison de «ses positions contre les intérêts des peuples arabes», «son engagement farouche ayant convaincu le président français Sarkozy d’entrer en guerre contre la Libye et ses écrits sur les réseaux sociaux dans lesquelles il menaçait clairement de faire éclater la guerre en Algérie».

Contacté par l'AFP, le porte-parole du ministère tunisien des Affaires étrangères, Mokhtar Chaouachi, s'est refusé à tout commentaire sur cette visite et la manifestation. Source (http://www.20minutes.fr/monde/1472607-20141101-video-tunis-bernard-henri-levy-refoule-manifestants-arrivee-aeroport)

Plusieurs personnes manifestent contre la venue de BHL en Tunisie (http://www.youtube.com/watch?v=TKWTS82KgK4#ws)
Plusieurs personnes manifestent contre la venue de BHL en Tunisie
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Vent du Nord le 02 novembre 2014 à 10:08:00
J'ai hésité à poster ceci dans la section humour mais le présent fil est adéquat :

- Lorsqu'il arrive en France, d'où qu'il vienne, BHL ne pourrait-il pas aussi être refoulé vers là-d'où-il-vient ?  ::)
Si chaque aéroport faisait pareil, on inventerait ainsi une sorte de mouvement perpétuel...
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Roger le 08 mai 2019 à 10:24:32
Un conseiller municipal de Genève annonce (https://www.facebook.com/photo.php?fbid=319552625395836&set=a.105730703444697&type=3) que toutes les représentations en Suisse du spectacle de BHL ont été annulées fautes de public.
Pour les représentations de Genève et Lausanne seuls quelques dizaines de billets ont été vendus. Mais l’organisateur a préféré tout annuler…
Source : https://www.lesalonbeige.fr/bhl-annule/

(https://zupimages.net/up/19/19/vez8.jpg)
Titre: Re : BHL en flagrant délire
Posté par: Nemo492 le 20 mai 2019 à 19:02:28
BHL vaut-il le prix de la crème qui sert à l'entarter ?

"Actuellement en tournée dans plusieurs villes européennes, la dernière pièce de Bernard-Henri Lévy, en forme de long monologue, a fait un flop en Suisse où deux représentations ont été annulées. Un succès mitigé, donc, mais qui ne l’a pas empêché d’avoir eu les faveurs de la presse et même… d’un documentaire financé en partie par le service public !

Dans un article cinglant traduit par le Courrier International, le magazine allemand Der Spiegel évoque, à Amsterdam, une salle loin d’être comble (malgré les annonces), et qui se vide au fur et à mesure d’un spectacle raté et grandiloquent. Mediapart propose une critique acerbe d’une représentation à Barcelone truffée de lieux communs et d’amalgames. Le Matin nous apprend également que deux dates ont été annulées en Suisse, à Genève et à Lausanne, faute de public.

Ce n’est pas vraiment une première pour BHL : déjà en 2014, il avait été invité dans les médias à parler d’une autre pièce écrite par BHL, à propos de BHL, et interprétée par BHL. Et déjà sa pièce avait été déprogrammée de la salle qui avait bien voulu l’accueillir (comme nous y étions revenus).

Survendue dans de nombreux médias français malgré un succès visiblement mitigé, la pièce de BHL a par ailleurs eu les faveurs… d’un documentaire financé en partie par le service public, comme le révèle Le Canard enchaîné dans son édition du 30 avril. Parmi les financeurs de ce documentaire, on compte Canal Plus (300 000 euros), France 3 (230 000 euros), et Arte (200 000 euros) – dont Bernard-Henri Lévy est justement… le président du conseil de surveillance. « On n’est jamais si bien surveillé que par soi-même », comme le note Le Canard enchaîné." Suite & Source (https://www.acrimed.org/Un-documentaire-sur-la-tournee-de-BHL-finance-par)

Ce pseudo intello mondain va probablement oser prochainement se présenter à l'Académie Française !

Comme d'autres prétentieux avant lui, dont Patrick Poivre d'Arvor pour seulement quelques bouquins... Quel culot !

Le profil du bon candidat

On l'oublie trop souvent, mais il n'y a pas que des écrivains à l'Académie française. L'institution a une mission claire soulignée par son article 24: «La principale fonction de l'Académie sera de travailler, avec tout le soin et toute la diligence possibles, à donner des règles certaines à notre langue et à la rendre pure, éloquente et capable de traiter les arts et les sciences.» Ayant à l'esprit cet objectif, elle peut accueillir en son sein des représentants de toute la société, même si les autres académies (Académie des inscriptions et belles-lettres, Académie des sciences, Académie des beaux-arts et Académie des sciences morales et politiques) sont là, aussi, pour recevoir des femmes et des hommes de qualité.

La Compagnie reste ouverte à tous, un bel exemple avec le professeur Pouliquen, ophtalmologue, élu en 2001, qui a porté, entre autres, le projet de la rubrique «Dire, ne pas dire» sur le site Internet de l'Académie.

Sous la Coupole, on a coutume de dire que le bon candidat doit être, non seulement, talentueux, mais aussi bon camarade. C'est feu Alain Decaux qui avait brossé le profil idéal en citant le diplomate Jacques Chastenet. On rappelle souvent ses mots: «Pour être accueilli à l'Académie française, il faut démontrer sa notoriété, son talent et sa courtoisie. Les deux premières exigences vont de soi. La troisième ne demande qu'un peu de réflexion: nous allons fréquenter le nouvel élu pendant des années…», avait-il dit. Erik Orsenna avait résumé tout cela par ces paroles: «L'Académie, c'est une compagnie, et, pour l'intégrer, il faut être un bon compagnon. Si c'est le meilleur des scientifiques et qu'il n'est pas d'un commerce agréable, il aura peu de chances d'être accueilli.» C'est dit.

Un autre signe: un prix reçu par l'Académie française, notamment le Grand Prix du roman ou le Grand Prix de littérature Paul Morand, peut être perçu comme un clin d'œil, une invitation à postuler.

La piste Fabrice Luchini

Alors, quels candidats vont postuler? On a déjà une idée, puisque certains ont déjà franchi le pas. Frédéric Mitterrand, l'ancien ministre de la Culture, en a envie. Il s'était présenté en mars 2016 au fauteuil d'Assia Djebar avant de se retirer au profit d'Andreï Makine, geste généralement apprécié des immortels.

Il y a ceux qui ont déjà eu un nombre de voix encourageant lors de leur première ou deuxième tentative et qui autorisent donc l'espoir. On pense à Sylvie Germain, Valère Novarina, Antoine Compagnon, Michel Schneider, qui avaient décroché au moins dix voix. Daniel Rondeau, Alain-Gérard Slama, Didier van Cauwelaert, Renaud Girard, Jean-Christian Petitfils avaient eu entre six et neuf «suffrages»...

Les immortels aimeraient bien attirer certains romanciers tels que Jean Echenoz ou Pascal Quignard. Mais il semble que ces derniers soient encore réticents. Ils verraient sans doute d'un bon œil la romancière et universitaire Chantal Thomas. Depuis la mort d'Assia Djebar et de Simone Veil, il n'y a plus que quatre femmes.

Enfin, l'Académie réaliserait un très joli «coup» en faisant entrer une personnalité qui porte de magnifique manière la langue française auprès du grand public: quel meilleur exemple que celui de Fabrice Luchini en habit vert? Bien sûr, la vie à l'Académie est telle qu'il trouvera face à lui des opposants. Mais il aura des soutiens, aussi. La Compagnie a besoin de porte-drapeau, en France et dans le monde.

Interdit aux plus de 75 ans

En 2010, la prestigieuse institution avait adopté un nouveau règlement limitant l'âge des candidats à 75 ans. Une petite révolution dans ce vénérable aréopage. Depuis, on ne peut plus être candidat à l'immortalité passé soixante-quinze printemps. L'objectif était clair: il s'agit non seulement de rajeunir «l'effectif», mais aussi d'encourager la candidature des personnalités encore dans la force de l'âge, capables de la soutenir activement dans ses missions de plus en plus nombreuses, notamment la défense de la langue française.

Ce règlement prive l'Académie de nombreuses personnalités appréciées telles que Mona Ozouf. Même pour l'immortalité, le temps est compté... - Suite & Source (http://www.lefigaro.fr/livres/2017/12/13/03005-20171213ARTFIG00109-academie-francaisequi-pour-occuper-les-sept-fauteuils-vides-sous-la-coupole.php)