Médias / Campagnes... => Médias, Désinformation & Manipulations / Politique étrangère / Relations internationales => Discussion démarrée par: mistigrigri le 03 septembre 2010 à 10:25:52

Titre: WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 03 septembre 2010 à 10:25:52
http://wikileaks.org/ (http://wikileaks.org/)
 voilà un site qui regroupe plein de documents cachés et c'est France-inter qui a donné l'adresse ce matin ! fabuleux non ? il a des trucs sur le 911, Dutroux etc ...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: -Vod- le 03 septembre 2010 à 11:52:16
http://wikileaks.org/ (http://wikileaks.org/) voilà un site qui regroupe plein de documents cachés et c'est France-inter qui a donné l'adresse ce matin ! fabuleux non ? il a des trucs sur le 911, Dutroux etc ...

Ca fait déjà un moment que les medias en parle, surtout depuis la mise en ligne des 90000 documents concernant la guerre en afghanistan.

A noté que Julian Assange, fondateur de Wikileaks, à recemment été recherché pour agression et viol en Suède, avis de recherche finalement levé quelques temps après.
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/08/22/julian-assange-on-m-avait-mis-en-garde-contre-des-pieges-sexuels_1401540_651865.html (http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/08/22/julian-assange-on-m-avait-mis-en-garde-contre-des-pieges-sexuels_1401540_651865.html)


Mais 10 jours plus tard, l'enquête à finalement été ré-ouverte et Assange est à nouveau dans le collimateur de la justice suèdoise.
http://www.lejdd.fr/International/Europe/Actualite/WikiLeaks-L-enquete-rouverte-217646/ (http://www.lejdd.fr/International/Europe/Actualite/WikiLeaks-L-enquete-rouverte-217646/)

Faits avéres ou tentative de déstabilisation ?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 03 septembre 2010 à 17:21:20
http://wikileaks.org/ (http://wikileaks.org/)
voilà un site qui regroupe plein de documents cachés et c'est France-inter qui a donné l'adresse ce matin ! fabuleux non ? il a des trucs sur le 911, Dutroux etc ...
.../...Faits avéres ou tentative de déstabilisation ?

Mon avis est que Wikileaks était unoutils de déstabilisation de la CIA qui leur échappe.

Encore un bébé de l'amérique qui veut voler de ses propres ailes. Wikileaks et Assange Un peu le Pinochet du WEB
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 22 novembre 2010 à 18:08:04
Citer
Citation de: verso le Aujourd'hui à 12:56:26

    Et si la divulgation venait de WiliLeaks ?

    (merci JO...)



J'aime bien cette idée, Wikileaks peut-être un moyen de forcer la divulgation; d'autant que le fondateur de ce site semble faire l'objet d'un mandat d'arrêt international, ce qui est compréhensible au vu de la communication au public d'informations classifiées; ce qui emporte, soit dit en passant, des sanctions pénales tant pécuniaires d'assorties de peines de réclusions criminelles de quelques années.

Il n'est pas exclu en effet que Wikileaks ait un rôle à jouer dans cette divulgation; il peut être un maillon non négligeable, à moins qu'il n'appartienne lui-même au système.
En effet, contrôler la divulgation via un site se positionnant en tant que dénonciateur des secrets de la Défense peut être un moyen d'informer le peuple mais également, de la galvaniser pour se retourner contre les gouvernements.

En effet, des informations qui ont le potentiel de "redéfinir l'histoire mondiale" sont très probablement des secrets qui ne laisseront pas indifférent les peuples, les Etats et leurs chefs...

Affaire à suivre, quel qu'en soit le sujet !

Citer

    "La prochaine publication fait sept fois la taille des précédents 'Irak War Logs'", lance Wikileaks sur son compte Twitter. Un second message posté deux heures plus tard enfonce le clou : "Les prochains mois verront un nouveau monde, où l'histoire mondiale est redéfinie".


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/media/20101122.OBS3370/wikileaks-promet-d-importantes-revelations-dans-les-prochains-mois.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/media/20101122.OBS3370/wikileaks-promet-d-importantes-revelations-dans-les-prochains-mois.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: gemk le 22 novembre 2010 à 18:20:29
J'étais entrain de me demander aussi si c'était pas un fake, pour : soit calmer les politiques dans le sens, il a encore de bonne carte dans sa manche, soit contrebalancer le fait qu'il soit accusé et qu'il est rééllement coupable, soit un gros fake genre c'est un hacker qui a écrit ça pour foutre un peu le bordel

J'espère qu'il a du monde derrière lui, qu'il a fait plusieurs copies dans différents pays sur différents supports, en tout cas, j'imagine bien qu'il a eu ces premiers documents avant ceux d'Irak, et que le fait de mettre en ligne ceux d'Irak lui ait donné une certaine crédibilité international et que maintenant il peut mettre la cerise sur le gateau, si c'est bien la chose qui nous concerne ^^

Sinon ça pourrait etre largement sur la façon dont a été géré la crise avec des truc inattendues, argent qui disparait etc
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 22 novembre 2010 à 18:32:12
Si il l'annonce, cela est certainement vrai, dans le cas contraire cela désensibiliserai son site !

Il est vrai que cette phrase est troublante:
"Les prochains mois verront un nouveau monde, où l'histoire mondiale est redéfinie".

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 22 novembre 2010 à 20:53:46
Et si il venait nous apporter la preuve du complot americano-américain du 11/09/2001?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 22 novembre 2010 à 20:58:35
En effet, annonce très troublante de la part de Wikileaks.

Il va falloir suivre cette affaire car il existe plusieurs possibilités;

soit ledit fondateur est arrêté et un procès à huis clos est réclamé de la part du demandeur (Ministère de la Défense) pour communication de secret de la Défense à un public qui, par nature, n'est pas habilité à en connaitre; le secret sera donc conservé;

soit, l'annonce créé un véritable buzz et un intérêt de la part des médias et du peuple, alors un procès à huis clos sera comme empêcher que nous découvrions des secrets d'Etat qui ont la capacité de changer l'histoire, ce qui ne peut être admis !

Il ne restera plus qu'à faire taire les détenteurs desdits secrets si le secret risque d'être dévoilé ou, accepter que le peuple apprenne une vérité ou LA vérité qui "changera l'histoire mondiale".

En tout cas l'annonce par de "prochains mois" pour clore l'année 2010 ou finalement avant fin 2011 car l'annonce aurait été "prochainement" ou "dans quelques années" or, en l'espèce, nous savons que des révélations seront divulgués dans les "prochains mois" quant à un sujet qui "redéfinira l'histoire mondiale"
 :P

En revanche, quant à la spéculation; qu'est-ce qui peut changer l'histoire mondiale?
- Personne n'est allé sur la lune
- Les attentats du 11/09 sont un inside job ou, encore plus lourd, le 11/09 a été réalisé par le Mossad
- Des entités extra-terrestre sont sur Terre depuis toujours ou nous visitent régulièrement
and so on
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: gemk le 22 novembre 2010 à 23:03:45
http://www.gizmodo.fr/2010/08/31/voici-labri-nucleaire-qui-hebergera-wikileaks.html (http://www.gizmodo.fr/2010/08/31/voici-labri-nucleaire-qui-hebergera-wikileaks.html)

au moins il est à l'abri :D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: spud19 le 23 novembre 2010 à 09:43:48
Si c'est le cas, c'est pour bientôt :

Citer
Wikileaks sort la grosse artillerie (22/11/2010)

Vous pensiez que Wikileaks avait dévoilé tous ses secrets? Pas du tout. D'ailleurs, le site Internet promet de dévoiler lundi près de 3 millions de documents confidentiels.


INTERNET Le site WikiLeaks a promis lundi une prochaine publication sept fois plus volumineuse que les 400.000 documents confidentiels récemment publiés sur la guerre en Irak, sur un sujet et à une date non précisés.
"La prochaine publication a sept fois la taille des documents sur la guerre en Irak", indique le site spécialisé dans la révélation de documents confidentiels, sur son compte Twitter.

"Pression intense là-dessus depuis plusieurs mois. Aidez-nous à rester forts", écrit WikiLeaks dans un style télégraphique, en ajoutant un lien vers une page pour lui verser des fonds.
L'annonce intervient au moment où le cofondateur et rédacteur en chef de WikiLeaks, l'Australien Julian Assange, fait l'objet d'un mandat d'arrêt international lancé par la Suède dans le cadre d'une enquête pour viol et agression sexuelle.


....

La suite dans la source.

Source : http://www.dhnet.be/infos/monde/article/332761/wikileaks-sort-la-grosse-artillerie.html (http://www.dhnet.be/infos/monde/article/332761/wikileaks-sort-la-grosse-artillerie.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 23 novembre 2010 à 10:07:40
Vous oubliez un peu vite une autre théorie qui a aussi de l'importance.

Et si ces révélations, pour autant qu'il y en ai, ne servaient-elle pas les néocons et les membres du NWO. On sait depuis des années que le CHAO est indispensable pour l'élaboration final du gouvernement mondial.

Le monde ne sera plus jamais le même... ça ressemble fort à la propagande NWO...

Wait and see
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Manifold le 23 novembre 2010 à 11:47:48

Julian Assange ne semble pas interesse par le 11 sept, ni meme croire au complot: dixit "ce qui detourne les gens de vrais pb"...
Certains vont meme jusqu'a penser que Julian Assange est une "taupe" de la CIA, pour mieux "identifier" les lanceurs d'alertes. Wikileaks est d'ailleur sujet a des tensions internes.


http://www.reopen911.info/News/2010/08/02/le-fondateur-de-wikileaks-julian-assange-est-%C2%AB-ennuye-%C2%BB-par-la-verite-sur-le-11-septembre/ (http://www.reopen911.info/News/2010/08/02/le-fondateur-de-wikileaks-julian-assange-est-%C2%AB-ennuye-%C2%BB-par-la-verite-sur-le-11-septembre/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Manifold le 23 novembre 2010 à 14:33:27
John Young, ex-fondateur de wikileaks, tres critique envers ses "ex-amis". Il compare a une "secte", qui ment lorsqu'elle promet la "protection des sources", dont les membres passent plus de temps a rechercher "des fonds"...

http://news.cnet.com/8301-31921_3-20011106-281.html (http://news.cnet.com/8301-31921_3-20011106-281.html)


....pas simple.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 24 novembre 2010 à 20:49:15
(http://www.google.com/hostednews/img/afp_logo.gif?hl=fr) (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gPAUlETxzlJ_UUW0Da7oolaGtgSg?docId=CNG.b1d529ae50b44d034b1918a4d4d8bf0d.281)
Citer
Washington redoute la publication de câbles diplomatiques par WikiLeaks

(AFP) – il y a 1 heure

WASHINGTON — Les Etats-Unis redoutent la publication prochaine de câbles diplomatiques américains par le site WikiLeaks, a confié mercredi Philip Crowley, le porte-parole du département d'Etat.

"Nous sommes en contact avec nos postes dans le monde, qui ont commencé à informer les gouvernements que la publication de documents est possible dans un avenir proche", a-t-il déclaré, en déplorant une initiative "nuisible à notre sécurité nationale".

"Ces révélations (...) vont créer des tensions dans les relations entre nos diplomates et nos amis dans le monde", a-t-il regretté.

"Nous ne savons pas ce qui va être publié", a assuré M. Crowley. "Nous savons depuis le début que WikiLeaks a en sa possession des câbles du département d'Etat".

Les câbles, qui sont les messages internes à la diplomatie, "comprennent des discussions que nous avons avec des responsables gouvernementaux et des citoyens privés", a expliqué le porte-parole.

Le site spécialisé dans la révélation de documents confidentiels avait promis lundi une prochaine publication sept fois plus volumineuse que les 400.000 documents confidentiels récemment publiés sur la guerre en Irak, sur un sujet et à une date non précisés.



Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 26 novembre 2010 à 14:31:39

J'attends avec impatiente ces révélations !!!

Savoir ce que pense réellement les Etats Unis des autres pays, ca risque d'être croustillant.

Il y a des chances que peu apprécis ces documents, sinon les usa ne feraient pas tout pour "préparer" les autres pays à la diffusion de ceux ci.


(http://www.lefigaro.fr/images/prenium/logo.gif) (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/11/26/97001-20101126FILWWW00359-wikileaks-moscou-pourrait-etre-affecte.php)
Citer
Wikileaks: Moscou pourrait être affecté

AFP
26/11/2010 | Mise à jour : 09:30 Réactions (4)
Les fuites de câbles diplomatiques américains attendues dans les prochains jours du site Wikileaks comportent des appréciations "désagréables" de la politique et des dirigeants russes qui pourraient blesser Moscou, affirme le quotidien Kommersant.

"Une source proche de la direction du site a indiqué à Kommersant qu'il y avait entre autres dans les documents des commentaires de la politique russe et des +appréciations désagréables+ sur certains dirigeants du pays", écrit le journal.
"Les documents comprennent le script de discussions de diplomates américains avec des responsables politiques russes, des rapports sur les événements majeurs en Russie, des analyses de sa politique intérieure et extérieure", ajoute Kommersant.

Le département d'Etat américain a indiqué mercredi qu'il se préparait à la publication par le site, devenu célèbre pour la révélation de 400.000 documents confidentiels sur la guerre en Irak, de câbles diplomatiques concernant "un large éventail de dossiers et de pays".

Le département d'Etat a indiqué que ses services avaient entrepris de préparer des gouvernements étrangers à ces publications.
Selon une source au ministère russe des Affaires étrangères citée par Kommersant, la diplomatie russe n'avait pas été contactée jeudi soir.


WikiLeaks/fuites: Israël averti  (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/11/26/97001-20101126FILWWW00418-wikileaksfuites-israel-averti.php)
Le Figaro - ‎Il y a 2 heures ‎
Les Etats-Unis ont averti Israël de l'embarras que risque de causer aux deux pays la publication prochaine de câbles diplomatiques américains par le site ...

Wikileaks "terrible" pour la diplomatie en Irak (ambassadeur ...  (http://www.lemonde.fr/depeches/2010/11/26/wikileaks-terrible-pour-la-diplomatie-en-irak-ambassadeur-americain_3236_58_43925854.html)
Le Monde - ‎Il y a 4 heures ‎
Wikileaks est un obstacle "absolument terrible" dans la conduite de la diplomatie en Irak et la mission américaine à Bagdad est très inquiète à propos de la ...

Les USA ont contacté leurs alliés avant de nouvelles révélations ...  (http://www.20minutes.fr/ledirect/629477/monde-les-usa-contacte-allies-avant-nouvelles-revelations-wikileaks)
20minutes.fr - ‎Il y a 5 heures ‎
Les Etats-Unis ont contacté leurs alliés britannique, australien, canadien, danois, norvégien et israélien avant la publication prochaine de nouveaux ...

Ottawa prépare sa réplique à WikiLeaks  (http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/national/archives/2010/11/20101125-190740.html)
Canoë - ‎Il y a 13 heures ‎
Le gouvernement fédéral se prépare à la prochaine divulgation publique de documents secrets sur la guerre en Afghanistan par le site web Wikileaks. ...

Panique diplomatique aux Etats-Unis  (http://www.lepost.fr/article/2010/11/26/2318548_panique-diplomatique-aux-etats-unis.html)
Le Post - ‎Il y a 3 heures ‎
Les Etats-Unis sont dans leurs petits souliers : en effet, le site Wikileaks prépare en grande pompe une nouvelle fuite de documents, diplomatiques cette ...

Wikileaks : le site Internet qui dévoile les secrets des gouvernements  (http://www.planet.fr/dossiers-de-la-redaction-wikileaks-le-site-internet-qui-devoile-les-secrets-des-gouvernements.41485.1466.html)
planet.fr - ‎Il y a 20 heures ‎
Le site Internet Wikileaks divulgue de manière anonyme des informations compromettantes sur les comportements illégaux de gouvernements, entreprises et ...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 26 novembre 2010 à 16:29:05
Le monde ne sera plus le même il parait...

Bien il change déjà, l'arrogance des States en prend un coup. Il commence à appeler leurs petits soldats pour s’excuser à l’avance…

Nous verrons bientôt jusqu’à quel point les USA savent ramper.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: izzle le 26 novembre 2010 à 17:37:24
Il parraît que même la Belgique vient d'être  contacté. Il font le tour du monde ou quoi?   :D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jaja le 26 novembre 2010 à 18:30:13
Dans l'affaire wikileaks ce qui m'a toujours paru bizarre c'est que le site reste en place tout simplement. Si le gouvernement US voulait faire taire Wikileaks ça serais pas dure non ?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 26 novembre 2010 à 19:26:21


"Ces révélations "peuvent provoquer une brouille entre les Etats-Unis et la Russie", tout comme avec la moitié des pays de la planète, écrit le quotidien."

"l'ambassade américaine a Helsinki a indiqué qu'elle pensait que cette publication allait être "la plus grave" "

Pays prévenus cités dans l'article de l'afp :

Israël, Turquie, Irak, Russie, Italie, Grande-Bretagne, Norvège, Danemark, Finlande.

AFP (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i9rIiRzftPH5gnT1Y36y3M_MYDGQ?docId=CNG.c5a4b8f94e1a7bba049babb091bc6451.3c1)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 26 novembre 2010 à 23:36:07
La Belgique prévenur en effet:
http://www.lesoir.be/actualite/monde/2010-11-26/wikileaks-publiera-ses-documents-dimanche-soir-805724.php (http://www.lesoir.be/actualite/monde/2010-11-26/wikileaks-publiera-ses-documents-dimanche-soir-805724.php)

Citer
le poste diplomatique américain à Bruxelles a préalablement alerté les autorités belges sur une possible diffusion, par Wikileaks, de câbles diplomatiques qui pourraient éventuellement exposer des aspects inconnus de la politique de Washington

Tous à vos PC dimanche soir...

Peut-être va-t-on enfin découvrir la vérité sur Etienne Davignon, Paul Henry Spaak et Van Rompuy. Peut-être allons nous enfin découvrir la vérité quand à la Belgique, Petit Washington, pays traitre qui a laissé entrer, que dis-je, INVITE le loup dans la bergerie européenne.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: gemk le 27 novembre 2010 à 00:50:10
je vous quote un message en provenance de http://mashable.com/2010/11/22/wikileaks-release/ (http://mashable.com/2010/11/22/wikileaks-release/)

il y avait toute sorte de spéculation et celui là a mis plus que dans le mille juste quelques minutes/heures après l'annonce, et je crois pas trop aux coincidences, surtout avec une telle précision  ;)

Citer
  hahnchen  4 days ago
My money is on the cache of diplomatic cables that they were rumored to have. If it is, it would be massive, exposing US foreign policy and recasting diplomatic relations in an altogether different light.
je vais essayer de le contacter, pour voir s'il a une date :D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 27 novembre 2010 à 01:10:52
On peut lire quelques messages de WikiLeaks ici :
http://twitter.com/wikileaks (http://twitter.com/wikileaks)
"Recevez des messages rapides et courts de WikiLeaks"

Le flux RSS (fréquemment mis à jour) Twitter / WikiLeaks est ici :
http://twitter.com/statuses/user_timeline/16589206.rss (http://twitter.com/statuses/user_timeline/16589206.rss)

          Twitter/WikiLeaks consulté le samedi 27 novembre 2010 vers 01h00.
Citer


Nom : WikiLeaks
Localisation : Everywhere
Web : http://wikileaks.org (http://wikileaks.org)
Bio : We open governments.

Poster: "One Word of Truth Outweighs the Whole World" http://is.gd/hNNul (http://is.gd/hNNul)
Il y a environ 6 heures via web

Poster: "Intelligence needs Counter-Intelligence" http://is.gd/hNN6x (http://is.gd/hNN6x)
Il y a environ 6 heures via web

Israel contacted by US Embassy in Tel Aviv over presumed pending release according to Haaretz
Il y a environ 6 heures via web

Now is a good time to download some "history insurance" https://thepiratebay.org/torrent/5723136/WikiLeaks_insurance (https://thepiratebay.org/torrent/5723136/WikiLeaks_insurance)
Il y a environ 10 heures via web

Norway briefed by US on WikiLeaks according to NRK (state TV)
Il y a environ 10 heures via web

Denmark briefed by US Ambassador on WikiLeaks according to Danish press
Il y a environ 10 heures via web
 
Canada briefed by US Ambassador according to CBC
Il y a environ 10 heures via web

Australian Foreign Minister Kevin Rudd briefed by Hillary Clinton on Wikileaks, according to SMH
Il y a environ 10 heures via web

Sky reports US Ambassador visits Downing Street in advance of Wikileaks document release
Il y a environ 10 heures via web

etc... etc... (cliquer sur "plus" en bas de page sur le lien Twitter indiqué ci-dessus)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 27 novembre 2010 à 22:06:30
Le LiveBlogging du site Owni ( http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/ (http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/) ) suit de près les événements. Pratiquement heure par heure, ce samedi 27 novembre. "Les équipes d’Owni ont convenu d’appeler cette opération Statelogs".

Publication des premières analyses des prochaines révélations prévues tomber dimanche : à partir de 22h30.
L'effet produit sera-t-il celui d'une bombe ou d'un pétard mouillé ? ...

Citer
Fuites de Wikileaks: entre 500 et 1000 documents concernent la France
samedi 27 nov. 2010
La France est aussi visée par le flot de documents confidentiels américains que WikiLeaks s'apprête à rendre publics, a rapporté samedi le site français owni.fr, qui a précisé que les premières publications devraient intervenir dimanche soir.
"Selon nos sources, entre 500 et 1.000 mémos concerneraient directement la France", indique owni.fr, généralement bien informé sur ces fuites du site spécialisé Wikileaks.
[...] Selon owni, le New York Times, l'hebdomadaire allemand Der Spiegel ainsi que les quotidiens britannique Guardian, espagnol El Pais et français Le Monde[, déjà partenaires de WikiLeaks lors des révélations sur l'Irak, publieront leurs premières analyses des nouveaux documents dimanche à partir de 22H30 heure de Paris (21H30 GMT). "On s'attend toutefois à des fuites avant cette heure", a déclaré à l'AFP un dirigeant d'owni.
Selon le site, Der Spiegel a déjà mis en ligne des "repères chiffrés" de cette rafale de documents samedi après-midi sur son site internet avant de les retirer quelques minutes plus tard. Et selon ces repères relayés par owni, 251.287 mémos diplomatiques, dont 16.652 classifiés "secrets", devraient être publiés. [...]
Source et texte intégral : http://www.express.be/sectors/fr/media/772912a9e2711b40ad115ab0a4061299-951/136395.htm (http://www.express.be/sectors/fr/media/772912a9e2711b40ad115ab0a4061299-951/136395.htm)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 28 novembre 2010 à 11:30:43
Le suspens est à son comble ...  :-\

Citer
Washington accuse WikiLeaks de mettre d'"innombrables" vies en danger.
(AP) Dimanche 28/11/10 11:06 —
[...]Washington affirme que la diffusion de ces documents secrets, attendue dimanche, pourrait mettre d'"innombrables" vies en danger, compromettre des opérations antiterroristes et affecter les relations des Etats-Unis avec leurs alliés.
Fait rare attestant de l'inquiétude du gouvernement américain, le Département d'Etat a rendu publique samedi soir une lettre de son conseiller juridique au fondateur du site Wikileaks Julian Assange et son avocate. [...] Harold Koh explique que la publication de quelque 250.000 câbles diplomatiques secrets obtenus par WikiLeaks, attendue dimanche, va "mettre en danger les vies d'innombrables innocents", "des opérations militaires en cours" ainsi que "la coopération en cours entre des pays". Ces documents "ont été fournis en violation de la législation américaine et sans considération pour les graves conséquences de cette action", souligne le juriste, qui appelle WikiLeaks à ne pas publier les documents, à les restituer au gouvernement américain et détruire toute copie en sa possession. [...]
La secrétaire d'Etat Hillary Clinton a notamment contacté la France, l'Allemagne, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, la Grande-Bretagne, l'Afghanistan et la Chine.
Le Département d'Etat a précisé que le courrier de Harold Koh répondait à une lettre reçue vendredi par l'ambassadeur américain en Grande-Bretagne Louis Susman, émanant de Julian Assange et son avocate Jennifer Robinson. Dans cette lettre, ils demandaient au gouvernement américain des informations sur les personnes qui pourraient courir un risque sérieux à la suite de la publication des documents.
 
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: gemk le 28 novembre 2010 à 12:29:21
Je suis partagé, ça va en effet mettre du monde en danger, là tout de suite on ne peut pas revenir sur les vies mises en danger par les relations américaines avec l'étranger, c'est trop tard, parcontre son action va en détruire d'autre, que faut il faire pour que les US ne recommencent pas, est ce que la menace de divulguer ça est suffisante? je le pense pas malheureusement..
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 28 novembre 2010 à 12:41:59
Propagande atlantiste cette réponse de Koh.

Les vies qui seraient mises en danger seraient-elles du nombre de celles perdues en Irak, Afghanistan et dans tous les pays du monde où les USA ont créer la désolation et la guerre? Sans compter la maîtrise des disettes volontairement gérée pour qu'elle le reste !

Si des vies sont menacées sans aucun doutes ce sera la faute des USA. IL faut que quelqu'un dénonce. Et si même je reste persuadé que ces dénonciation sont volontaire pour instaurer le chao (une étape tout au moins), il faut profiter de cela pour surfer sur la vague et démontrer au monde la valeur putride de ces Neocons et membres du future NWO.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 28 novembre 2010 à 15:54:11
Une chose est sûr, il sait nous faire languir !

Assange : "Les nouvelles fuites de WikiLeaks concernent tous les grands sujets"

Citer
Cette perspective donnait la migraine dimanche à de nombreux gouvernements

AMMAN Les millions de documents secrets américains que WikiLeaks est sur le point de diffuser concernent "tous les grands sujets", a déclaré dimanche le dirigeant du site internet, Julian Assange, lors d'une visioconférence de presse avec des journalistes en Jordanie.

"Les documents que nous nous apprêtons à publier concernent tous les grands sujets dans tous les pays du monde", a-t-il répondu aux journalistes qui lui demandaient si la nouvelle fuite concernerait à nouveau la guerre en Irak ou en Afghanistan.

Julian Assange a indiqué aux journalistes présents qu'il s'adressait à eux par visioconférence car "la Jordanie n'est pas le pays le plus sûr quand on a la CIA à ses trousses". Il n'a pas précisé d'où il s'exprimait.
WikiLeaks disposerait de près de 3 millions de documents de toutes sortes émanant des ambassades américaines dans le monde entier, et s'apprêterait à les diffuser dans les prochaines heures.

Cette perspective donnait la migraine dimanche à de nombreux gouvernements alors que Washington a multiplié les contacts avec ses partenaires pour amortir le choc.
http://www.dhnet.be/infos/monde/article/333605/assange-les-nouvelles-fuites-de-wikileaks-concernent-tous-les-grands-sujets.html (http://www.dhnet.be/infos/monde/article/333605/assange-les-nouvelles-fuites-de-wikileaks-concernent-tous-les-grands-sujets.html)

Citer
Le département d’État américain a rendu publique hier soir une lettre adressée à Julian Assange  exhortant le fondateur du site WikiLeaks à renoncer à diffuser des câbles diplomatiques américains. Selon Washington, ces documents pourraient mettre d’«innombrables» vies en danger, compromettre des opérations antiterroristes et nuire aux relations des États-Unis avec leurs alliés.

WikiLeaks devrait mettre en ligne les câbles à 16 h 30 (heure de Montréal). Au moins trois journaux les ont obtenus au préalable (le New York Times, le Guardian et Der Spiegel).

Au cours des derniers jours, la secrétaire d’État Hillary Clinton et plusieurs ambassadeurs américains ont prévenu les gouvernements étrangers de l’imminence d’une fuite susceptible de contenir des analyses ou commentaires peu diplomatiques sur certains dirigeants internationaux, leurs politiques et l’attitude de Washington à leur égard.
http://blogues.cyberpresse.ca/hetu/2010/11/28/mise-en-garde-des-usa-a-wikileaks/ (http://blogues.cyberpresse.ca/hetu/2010/11/28/mise-en-garde-des-usa-a-wikileaks/)

image invalide

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 28 novembre 2010 à 17:01:13
L'image est alléchante en tout cas:
- Bilderberg meeting
- Collateral murder
- Church of scientology
- Operating thetan documents (?)
- Guantanamo manual
- Afghanistan
- War diary
- .. upthing (?)
- ... ank aims = think thank aims (?)

et qui est le personnage dans le cadre au dessus de la porte? celui qui semble surveiller ces documents.

Somme tout, c'est le temps de la déclassification !!
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 28 novembre 2010 à 17:04:16
Citer
et qui est le personnage dans le cadre au dessus de la porte? celui qui semble surveiller ces documents.

Richard Nixon... ;)

image invalide
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 28 novembre 2010 à 17:09:58
en effet, au temps autant pour moi... ;D
Merci Verso  ;)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 28 novembre 2010 à 17:42:36
C'était à prévoir...

"17h36 : Le site de Wikileaks pris d’assaut

Selon son compte Twitter, le site de Wikileaks subirait actuellement une attaque de déni de service.
Difficile de savoir d’où provient cette attaque...  ::), et surtout si cela va affecter les révélations prévues pour ce soir."

Source: OWNI
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 28 novembre 2010 à 17:59:29
Effectivement DT; impossible de se connecter au site... >:(
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 28 novembre 2010 à 18:12:52
Oui mais...

Nouveau message (OWNI):

"Selon le compte twitter de Wikileaks (https://twitter.com/#!/wikileaks/status/8924979961798657)  les rédactions d’El País, du Spiegel, du Guardian et du New-york Times publieront les documents ce soir quoiqu’il arrive.
Ce message confirme nos informations concernant les rédactions impliquées."

(http://owni.fr/files/2010/11/screenshotmedias-e1290963258671.jpg)


                                           * * * * * * *


Edit:


Déni de service (http://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_par_d%C3%A9ni_de_service)

Lire aussi:

Wikileaks a couvert ses arrières (http://blog.lesoir.be/wikileaks/2010/11/28/wikileaks-a-couvert-ses-arrieres/)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 28 novembre 2010 à 18:31:48
Citer
...une attaque de déni de service.

C'est quoi un déni de service ?  ???

N'oublions pas ce que avait dit Assange: "Les prochains mois verront un nouveau monde, où l'histoire mondiale est redéfinie".!
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 28 novembre 2010 à 18:58:39
http://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_par_d%C3%A9ni_de_service (http://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_par_d%C3%A9ni_de_service)

Une attaque par déni de service (denial of service attack, d'où l'abréviation DoS) est une attaque ayant pour but de rendre indisponible un service, d'empêcher les utilisateurs légitimes d'un service de l'utiliser. Il peut s'agir de :

    * l’inondation d’un réseau afin d'empêcher son fonctionnement
    * la perturbation des connexions entre deux machines, empêchant l'accès à un service particulier
    * l'obstruction d'accès à un service à une personne en particulier

L'attaque par déni de service peut ainsi bloquer un serveur de fichiers, rendre impossible l'accès à un serveur web, empêcher la distribution de courriel dans une entreprise ou rendre indisponible un site internet.

etc.........
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: classified le 28 novembre 2010 à 19:19:28
Wikileaks.org est inaccessible à cette heure. Rançon de son succès ou attaque en règle DDOS?

PS:
Mais le site du journal Le Monde relaie à cette heure l'information promise par wikileaks ;)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 28 novembre 2010 à 19:25:12
Merci Némo d'avoir éclairer ma lanterne... ;)

Classified, c'est une attaque informatique !

Le Monde commence à dévoiler:
http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/pourquoi-le-monde-publie-les-documents-wikileaks_1446074_3210.html (http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/pourquoi-le-monde-publie-les-documents-wikileaks_1446074_3210.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 28 novembre 2010 à 19:47:11
Oui et après les premiers textes que j'ai lu, je comprends qu'ils n'avaient pas envie que ces documents soient rendus publiques...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: classified le 28 novembre 2010 à 19:54:29
Citer
Oui et après les premiers textes que j'ai lu, je comprends qu'ils n'avaient pas envie que ces documents soient rendus publiques...

Pas de révélations fracassantes non plus. Pour le moment tout du moins.

On apprend que les diplomates américains sont utilisés comme espions. Cela ne me semble pas être une nouvelle fracassante.
Qui fait encore confiance à un diplomate?  8)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 28 novembre 2010 à 20:11:08
Je trouve tout de même intéressant de connaitre la position des pays arabes envers l'Iran.
Non pas vraiment de révélations fracassantes pour l'instant et pour ceux qui s'intéressent à la politique internationale, mais, à suivre...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 28 novembre 2010 à 20:12:09
Le véritable intérêt serait d'avoir accès à l'ensemble des documents, bruts ::)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Numero9 le 28 novembre 2010 à 20:19:55
oui deja ...sacré différence entre EL PAIS et LE MONDE .....du "brut" pour EL PAIS et quelque chose qui me parait plus "evasif" pour LE MONDE
j edite le message , pour vous informer que EL PAIS continue sa mise en ligne ...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 28 novembre 2010 à 20:21:00
Le véritable intérêt serait d'avoir accès à l'ensemble des documents, bruts ::)

A mon avis, c'est ce que la fameuse "assurance" contient.
Le fichier malgré sa taille (1.4 Go) se télécharge en quelques minutes, mais briser une telle clef  ::)
Ce ne sera pas nécessaire à mon avis, les vannes vont s'ouvrir.
Tiens je vois dans le Spiegel que 1136 documents concernent la Belgique et 3775 pour la France. Proportionnellement... 8)
http://www.spiegel.de/flash/flash-24857.html#tab=0 (http://www.spiegel.de/flash/flash-24857.html#tab=0)


Edit:


Ca y est, le "Cablegate" est en ligne: http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/ (http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 28 novembre 2010 à 21:01:34
"Anatomie d'un Log" (en français).
C'est incroyable, comment ont-ils pu obtenir ça ? Apparemment (si j'ai bien compris) c'est une liste de codes très "spéciaux" insérés (avec leur signification) dans un tableau situé dans l'encart "Application" (à dérouler) sur le site Owni - consulté ce 28 novembre vers 21h00:

http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/ (http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/)

Citer
DATE: 28/11/2010 - 3:32 pm
Bienvenue sur StateLogs. L’application vous permettra de naviguer, commenter, enrichir, partager (puis de suivre dans le temps et l’espace) en une seule interface technologique l’ensemble des “leaks” diplomatiques révélés par Wikileaks.
Les documents seront intégrés par OWNI au fil de leur mise en ligne et rendu disponibles à tous les journalistes d’investigation ainsi qu’à l’ensemble des citoyens.Statelogs utilise les technologies opensource  WordPress,  OpenCalais Api, GoogleSearch, GoogleMaps, MIT Timeline, less css framework,  javascript et HTML5 pour vous offrir la meilleur des expériences possibles sur tous les écrans.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Paulo le 28 novembre 2010 à 21:23:01
Le premières révélations apparaissent


http://www.alvinet.com/actualite/article-7069915-revelations-wikileaks-sarkozy-surnomme-l-empereur-sans-vetements-ahamadinedjad-hitler-par-les-services-americaines.html (http://www.alvinet.com/actualite/article-7069915-revelations-wikileaks-sarkozy-surnomme-l-empereur-sans-vetements-ahamadinedjad-hitler-par-les-services-americaines.html)


Citer
Révélations WikiLeaks : Sarkozy surnommé "l'empereur sans vêtements", Ahamadinedjad "Hitler"par les services américaines
Le journal allemand "Der Spiegel" publie en avant-première des révélation de WikiLeaks. D'après des documents classés confidentiels aux Etats-Unis, le président français est surnommé "l'empereur sans vêtement", son homologue iranien "Hitler" et le comportement du chef de l'Etat afghan est considéré comme "dicté par la paranoïa".
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 28 novembre 2010 à 21:24:59
Il semble que les StateLogs soient dégommés dans certains pays si pas tous...
Owni ne répond plus.
Surcharge ou volontaire ?

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 28 novembre 2010 à 21:36:01

Apparemment vous avez raté cette info :

source (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/11/28/97001-20101128FILWWW00169-attaque-informatique-contre-wikileaks.php)

Attaque informatique contre WikiLeaks

lefigaro.fr
28/11/2010 | Mise à jour : 17:59

Le site Wikileaks, qui devrait publier dimanche soir une nouvelle vague de documents secrets américains, annonce via son compte Twitter qu'il doit faire face à une attaque informatique.

Mais les fuites seront malgré tout publiées ce soir par le New York Times, le Spiegel, le Guardian, El Pais et Le Monde, affirme WikiLeaks dans un autre tweet.

WikiLeaks s'apprête à publier des dizaines de milliers de documents secrets américains concernent "tous les grands sujets", avait déclaré plus tôt le dirigeant du site internet, Julian Assange, lors d'une visioconférence de presse avec des journalistes en Jordanie.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 28 novembre 2010 à 21:57:41


Les articles du Monde sur les documents :

La peur des pays arabes face à l'Iran (http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/la-peur-des-pays-arabes-face-a-l-iran_1446081_3210.html#ens_id=1446075)

L'auteur de la plus grande "fuite" américaine est un militaire désœuvré (http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/bradley-manning-un-militaire-desoeuvre-a-l-origine-des-plus-grandes-fuites-de-l-histoire-des-etats-unis_1446090_3210.html)

Observer le régime iranien et ses méthodes d'intimidation (http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/observer-le-regime-iranien-et-ses-methodes-d-intimidation_1446083_3210.html)

Obama et l'Iran : le badminton et les inscriptions anti-américaines de Téhéran (http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/obama-et-l-iran-le-badminton-et-les-inscriptions-anti-americaines-de-teheran_1446086_3210.html)

Espionnage : les ordres de Washington aux diplomates américains (http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/espionnage-les-ordres-de-washington-aux-diplomates-americains_1446085_3210.html)

Plus un article du Monde soumis à inscription :
iran-comment-les-israeliens-ont-pousse-washington-a-la-fermete (http://www.lemonde.fr/teaser/?url_zop=http%3a%2f%2fabonnes.lemonde.fr%2finternational%2farticle%2f2010%2f11%2f28%2firan-comment-les-israeliens-ont-pousse-washington-a-la-fermete_1446076_3210.html)


Sur Radio canada (http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2010/11/28/007-wikileaks-new-york-times-monde.shtml), ils citent le New York Times :

Le quotidien américain New York Times annonce sur son site web que plusieurs articles seront publiés sur divers sujets dont:

des discussions américano-pakistanaises sur le retrait d'uranium pakistanais enrichi;
des discussions sur l'éventuelle réunification des deux Corées dans l'éventualité où le pouvoir nord-coréen s'effondre;
des négociations avec la Slovénie, la Belgique et la Kiribati, un petit État de la Micronésie, autour du transfert de prisonniers de Guantanamo;
des allégations de corruption relativement au vice-président afghan (il s'est rendu aux Émirats arabes unis avec 52 millions de dollars américains en argent comptant);
une cyberattaque de Pékin envers les serveurs chinois de Google;
des alliés hésitants dans la guerre au terrorisme;
une intrigante alliance entre Vladimir Poutine et Silvio Berlusconi;
la livraison d'armes par la Syrie à la branche libanaise du Hezbollah;
des discussions avec l'Allemagne afin que Berlin ne porte pas d'accusations contre des agents de la CIA qui n'ont pas respecté les droits d'un Allemand. L'homme, sur l'identité duquel la CIA s'était trompé, a été kidnappé et retenu contre son gré en Afghanistan pendant plusieurs mois.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 28 novembre 2010 à 22:04:15
Le StateLog de WikiLeaks sur le "Soir.be" fonctionne:
http://blog.lesoir.be/wikileaks/lapplication-statelogs/ (http://blog.lesoir.be/wikileaks/lapplication-statelogs/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 28 novembre 2010 à 22:20:36
On apprend que Sarkozy est surnommé "l'empereur sans vêtements"
autrement dit "Le roi nu" par les américains...

Lire à ce propos l'origine de cette expression :
"Les habits neufs de l'empereur"
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14393.0.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14393.0.html)

Le Roi est nu est aussi le titre d'un livre de Laurent Joffrin qui fait encore référence au conte d'Andersen les Habits neufs de l'Empereur, soulignant le peu de marge de manœuvre économique de Nicolas Sarkozy.

D'une manière générale, la formule Le Roi est nu ou L'Empereur est nu est passée dans le langage courant pour souligner des apparences trompeuses ou un manque de pouvoir inavoué.
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Habits_neufs_de_l%27empereur (http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Habits_neufs_de_l%27empereur)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 28 novembre 2010 à 22:22:16
Selon le site Owni, le grand journal allemand "Der Spiegel" (N° 48 ou 49 (?), daté de demain 29 novembre) rapportant quelques révélations, était déjà en kiosque ce dimanche à Bâle (Suisse).

Titre du Spiegel  : "Révélé : Comment l'Amérique voit le monde - les rapports secrets du Département d 'État américain"

Citer
15h15: Der Spiegel déjà en vente à Bâle
Sur son compte Twitter, un internaute affirme que l’édition spéciale du Spiegel concernant les Statelogs serait déjà en vente dans les kiosques de Bâle. Il y révèle plusieurs éléments importants:

- Les documents couvriraient une période qui s’étend de décembre 1966 au 28 février 2010
- Il y aurait 50.000 mémos sur la seule année 2008, quand Barack Obama est arrivé au pouvoir
- Les Etats-Unis en savent plus sur les secrets de la politique allemande que les politiciens allemands eux-mêmes.
- “Barack Obama n’a pas de lien émotionnel avec l’Europe”
- Les Etats-Unis ne s’intéressent plus à l’Europe, préférant se tourner vers la Chine
- Par ailleurs, l’internaute poste deux photos, l’une représentant la couverture du magazine, et l’autre un article sur “Angela ‘Teflon’ Merkel”:


(http://wissen.spiegel.de/wissen/titel/SP/2010/48/312/titel.jpg)
source : http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/ (http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: StarOcean le 28 novembre 2010 à 22:35:44
Les révélations de WikiLeaks, ou comment déclencher la troisieme guerre mondiale
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 28 novembre 2010 à 22:40:12
Le Monde (http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/espionnage-les-ordres-de-washington-aux-diplomates-americains_1446085_3210.html)

Mais le mémo 219058, adressé à l'ambassade des Etats-Unis à l'ONU, à New York, éclaire à quel point les diplomates sont encouragés à ne respecter aucune règle de l'immunité diplomatique, sans parler de respect de la vie privée. Le secrétaire général des Nations unies, son secrétariat et ses équipes, les agences de l'ONU, les ambassades étrangères et les ONG présentes à Manhattan, sont ainsi, sans même présumer du travail des agences de renseignement, soumis au regard intrusif de la mission diplomatique américaine.

" Les rapports doivent inclure les informations suivantes, précise la directive : noms, titres et autres informations contenues sur les cartes de visite ; numéros de téléphone fixes, cellulaires, de pagers et de fax ; annuaires téléphoniques et listes d'emails ; mots de passe internet et intranet ; numéros de cartes de crédit ; numéros de cartes de fidélité de compagnies aériennes ; horaires de travail… " Ban Ki-moon, le secrétaire général de l'ONU, et ses collaborateurs savent-ils que les diplomates américains avec lesquels ils déjeunent ont reçu l'ordre de noter leurs numéros de cartes de crédit personnelles, ou que ceux avec lesquels ils voyagent doivent transmettre leurs numéros de cartes de fidélité des compagnies aériennes ? Et qu'ils sont encouragés à mémoriser les mots de passe de leurs ordinateurs ?

Les diplomates américains à l'ONU doivent transmettre " toute information biographique et biométrique " sur leurs collègues des pays du Conseil de sécurité, y compris les alliés britanniques et français, et sur les dirigeants de nombreux pays. La consigne " biométrique " revient dans presque tous les mémos : il faut se procurer " les empreintes digitales, photographies faciales, ADN et scanners de l'iris " de toute personne intéressant les Etats-Unis.

Certains ne seront peut-être pas surpris que les ambassades américaines appartiennent à ce point à la communauté du renseignement. D'autres, qui croient entretenir des relations de confiance avec des diplomates, réfléchiront avant d'accepter une photo souvenir, ou de laisser leur ADN sur un cheveu retrouvé dans le col d'un manteau au vestiaire de l'ambassade.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 28 novembre 2010 à 22:45:14
Le lien vers le site :

" http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/ (http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/) "

est coupé. J'obtiens à l'instant une page neutre avec la réponse suivante : "Ce nom de domaine n'est pas disponible".
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 28 novembre 2010 à 22:46:16
pour les anglophones dont je ne fais pas partie : http://www.nytimes.com/ (http://www.nytimes.com/)
"State's Secrets
A cache of confidential diplomatic cables amounts to a secret chronicle of the United States’ relations with the world in an age of war and terrorism.
Leaked Cables Uncloak U.S. Diplomacy"
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 28 novembre 2010 à 22:51:45
Le lien vers le site :

" http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/ (http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/) "

est coupé. J'obtiens à l'instant une page neutre avec la réponse suivante : "Ce nom de domaine n'est pas disponible".

Celle-là fonctionne: http://blog.lesoir.be/wikileaks/lapplication-statelogs/ (http://blog.lesoir.be/wikileaks/lapplication-statelogs/)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: zetareticuli le 28 novembre 2010 à 23:01:06
Wikileaks révèle une synthèse chiffré de ces documents :

    * 15, 652 documents secrets
    * 101,748 documents confidentiels
    * 133,887 documents non classifiés
    * Irak est le pays faisant l’objet du plus grand nombre de documents – 15,365 (dont  6,677 venant d’Irak)
    * Ankara en Turquie est le plus gros émetteur avec 7,918 documents
    * 8,017 documents émanent du bureau du Secrétaire d’État

Sujets les plus débattus :

    * Politique extérieure – 145,451 documents
    * Affaires internes du gouvernement – 122,896 documents
    * Droits de l’Homme – 55,211 documents
    * Affaires économiques – 49,044 documents
    * Terroristes et terrorisme – 28,801 documents
    * Conseil de sécurité des Nations Unies – 6,532 documents




http://cablegate.wikileaks.org/index.html (http://cablegate.wikileaks.org/index.html)
Modération: Adresse introuvable
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 28 novembre 2010 à 23:06:06
Selon le "Washington Post", le Pentagone affirme avoir mis en place de nouvelles procédures de sécurité suite à la publication de milliers de chroniques sur les secrets militaires par le site Wikileaks. Un spécialiste de l'Armée de terre serait le principal suspect dans le vol de certains documents.

+ d'infos (en anglais) : http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/11/28/AR2010112802448.html (http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/11/28/AR2010112802448.html)
"Pentagon details security changes prompted by leak"
The Associated Press, Sunday November 28, 2010; 2:55 PM
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 28 novembre 2010 à 23:06:58
C'est le sujet de Laurent ce soir, en direct sur RIM :
http://icietmaintenant.com/ (http://icietmaintenant.com/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: classified le 28 novembre 2010 à 23:08:46
Contrairement à ce qui est indiqué plus haut l"article:
http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/iran-comment-les-israeliens-ont-pousse-washington-a-la-fermete_1446076_3210.html (http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/iran-comment-les-israeliens-ont-pousse-washington-a-la-fermete_1446076_3210.html)
est accessible librement.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 28 novembre 2010 à 23:09:45
C'est le sujet de Laurent ce soir, en direct sur RIM :
http://icietmaintenant.com/ (http://icietmaintenant.com/)

Merci à Laurent et merci à RIM-Nemo !   :)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: savonnette le 28 novembre 2010 à 23:16:10
certains passages sont censurés comme sur la fiche de kadafi...
http://cablegate.wikileaks.org/cable/2009/09/09TRIPOLI771.html (http://cablegate.wikileaks.org/cable/2009/09/09TRIPOLI771.html)
Modération: Adresse introuvable
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 28 novembre 2010 à 23:32:40
Jusque maintenant rien de fort ronflant...
Sinon les critiques des pays arabes et de la communauté mondial contre l'Iran...
On y verrait presque une justification mondial à une attaque contre l'Iran.

Mise à jour 23h45:

Il n'y en a que contre l'Iran à cette heure, tous les journaux du monde ne parle que de ça.
Je reste sur mes positions, Wikileaks, arme de plus des USA pour leur politique meurtrière.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: classified le 29 novembre 2010 à 00:02:01
Aucun document top secret !

Et d'où viennent ces renseignements?

N'est-ce pas une manip' particulièrement bien orchestrée?

PS:

http://cablegate.wikileaks.org/origin/13_0.html (http://cablegate.wikileaks.org/origin/13_0.html)
Modération: Adresse introuvable

Pour les mémos venant de France.

(la connexion est difficile)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: gemk le 29 novembre 2010 à 00:26:29
Les révélations de WikiLeaks, ou comment déclencher la troisieme guerre mondiale

Pas mal de tête connu des pays arabe en prennent pour leur compte, ça pourrait très largement tout déstabiliser
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: zetareticuli le 29 novembre 2010 à 00:56:25

Et d'où viennent ces renseignements?

N'est-ce pas une manip' particulièrement bien orchestrée?



Un début de réponse:

Citer
La source d'information du site Wikileaks, qui vient de révéler 250 000 télégrammes de la diplomatie américaine, pourrait avoir été démasquée.

Il s'agirait d'après l'hebdomadaire allemand Der Spiegel du système de communication utilisé par le département de la Défense américain et le département d'Etat.
D'ailleurs les documents qui ont été mis en ligne s'arrêtent en février 2010. Depuis cette date la source de de Wikileaks s'est tarie.

Une partie des documents provient du système SIPRNet (Secret Internet Protocol Router Network), auquel ont accès quelque 2,5 millions de fonctionnaires américains, sur des ordinateurs agréés dont les procédures d'accès sont modifiées environ tous les 150 jours, précise l'hebdomadaire allemand, l'un des cinq médias dans le monde à bénéficier de la primeur de ces documents.

Les documents «top secret» ne transitent pas par le réseau SIPRNet, mais ils sont eux-mêmes accessibles à 850.000 américains, ajoute le magazine.

La prudence de Der Spiegel

L'hebdomadaire allemand se montre très prudent sur leur exploitation car il ne sait ni «dans quelles circonstances l'informateur de WikiLeaks a pu les copier», ni si les documents représentent toute la production ou s'il s'agit «d'une sélection de documents opérée selon des critères que nous ignorons».

De même, l'absence de documents «top secret» peut s'expliquer soit par le fait que l'informateur n'y a pas accès, soit parce qu'il n'a pas souhaité le faire, pour brouiller les pistes sur son identité, par exemple.

Si les dépêches diplomatiques sont compréhensibles par tous, car elles ne sont généralement pas rédigées dans l'urgence, leur exactitude reste incertaine. «Les auteurs n'hésitent pas à rapporter le moindre ragot ou bruit de couloir» dans ces dépêches, rédigées dans l'idée qu'elles ne seront pas rendues publiques avant 25 ans, écrit l'hebdomadaire.

http://www.leparisien.fr/international/mais-d-ou-viennent-les-documents-de-wikileaks-29-11-2010-1169464.php (http://www.leparisien.fr/international/mais-d-ou-viennent-les-documents-de-wikileaks-29-11-2010-1169464.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: nico05 le 29 novembre 2010 à 00:58:33
personellement,je pense que tout cela n'est rien d'autre sans doute que de la manipulation on est tellement entouré de choses pas nets dans ce monde que de croire à cela me semble irréel.
la seule question que l'on peut se poser c'est:est ce que cela va changer quelque chose dans nos vies?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 29 novembre 2010 à 03:02:04
WikiLeaks : Angela Merkel jugée frileuse

source :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/11/28/97001-20101128FILWWW00241-wikileaks-angela-merkel-jugee-frileuse.php (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/11/28/97001-20101128FILWWW00241-wikileaks-angela-merkel-jugee-frileuse.php)

La chancelière allemande Angela Merkel évite les risques, estiment les diplomates américains dans les documents confidentiels dévoilés par WikiLeaks et publiés par l'hebdomadaire Der Spiegel aujourd'hui.

"Elle craint le risque et se montre rarement créative", écrit l'ambassade américaine au sujet de Mme Merkel dans un câble du 24 mars 2009, même s'il est aussi jugée "tenace quand elle est en difficulté" et décrite comme "méthodique, rationnelle et pragmatique".

Les Américains se montrent durs envers le ministre des Affaires étrangères et vice-chancelier Guido Westerwelle, chef des libéraux du FDP, alliés des chrétiens démocrates (CDU) de Mme Merkel. D'après le Spiegel, ils le jugent "incompétent, vain et anti-américain". Sa personnalité "exubérante" le rend imprévisible. Le chef de la CSU, frange bavaroise de la CDU et troisième composante de la coalition gouvernementale, Horst Seehofer est moqué pour ses graves lacunes. "Il n'a pas grand chose à dire sur la politique internationale et semble ignorer des faits fondamentaux".

----------------------------------------------------------------------------------------------------

WikiLeaks :le point de vue américain sur Kim Jong-il, Poutine, Sarkozy et Berlusconi

source :
http://www.guardian.co.uk/world/2010/nov/28/wikileaks-us-embassy-cables (http://www.guardian.co.uk/world/2010/nov/28/wikileaks-us-embassy-cables)

(traduction approximative par google)

À la fin de 2008, l'ambassade de Moscou revient sur la relation entre le président russe, Dmitri Medvedev et le Premier ministre, Vladimir Poutine, en remarquant que Medvedev, est officiellement le partenaire principal de Poutine, «il joue Robin de Batman".

Kim Jong-il, le dictateur en difficulté de la Corée du Nord n'a pas mieux réussi, des diplomates citant des sources l'ont décrit diversement comme un «vieux mou" et quelqu'un qui arait subi un «traumatisme physique et psychologique" à la suite de son (coup) (his stroke).

L'ambassade à Paris a fait remarquer le «style personnel (fin) et autoritaire" du président français Nicolas Sarkozy après avoir signalé sa tendance à maintes reprises à réprimander son équipe et le Premier ministre français.

Le Premier ministre italien Silvio Berlusconi a été "irresponsable, vain et inefficace en tant que leader européen moderne», selon Elizabeth Dibble, chargé d'affaires américain à Rome.Un autre rapport de Rome a enregistré l'avis qu'il était «physiquement et politiquement faible" chef de file dont les "fréquentes soirées et son penchant pour la fête dure tant qu'il ne reçoit pas suffisamment de repos".

Une dépêche de Kaboul estime que le président afghan, Hamid Karzaï, est "un homme extrêmement faible qui n'a pas écouté les faits, mais est plutôt facilement influencé par tous ceux qui viennent faire des rapports, même par les histoires les plus bizarres ou des complots contre lui".

Au Yémen, le président Ali Abdullah Saleh a été «prêté, ennuyé et impatient", lors d'une réunion avec John Brennan, conseiller de Barack Obama, de la sécurité nationale.

Robert Mugabe, le président du Zimbabwe, est tout simplement «le vieux fou" tandis que Mouammar Kadhafi, le dirigeant libyen, est «juste étrange », selon un conseiller du Sultan Qaboos d'Oman.

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu est "élégant et charmant», mais sans tenir ses promesses, selon une dépêche du Caire relatant une rencontre avec le président Hosni Moubarak, qui a ajouté: «Je lui ai dit personnellement".
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Numero9 le 29 novembre 2010 à 07:45:21
apparement il en ressort un sentiment commun....grosse manoeuvre de manipulation....
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 29 novembre 2010 à 07:50:25
Sur le site Owni (France)
- leur encart "Application" affichant les memos originaux en anglais,
- et leur "LiveBlogging" donnant des infos et commentaires en français,
refonctionnent ... pour le moment.

http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/ (http://owni.fr/2010/11/27/wikileaks-statelogs-live-application-assange-diplomatie/)

                  Nouveaux extraits du LiveBlogging - Nuit du dimanche 28.11.2010 :
Citer
0h45: Premiers éléments à télécharger. Sur le site Tableau Software, WikiLeaks propose de télécharger en .csv ( http://public.tableausoftware.com/views/tags/Subject (http://public.tableausoftware.com/views/tags/Subject) ) – exploitable sous Excel – les thèmes couverts par les Statelogs. Ainsi, à chaque sujet (terrorisme, politique extérieure) correspond un nombre de mémos attenant.

23h59: Notre application devient fonctionnelle
Nos développeurs continuent d’intégrer les premiers Statelogs dans notre application. C’est un travail de très long cours qui commence aujourd’hui. Pour le moment, 27 mémos sont déjà disponibles, prêts à être qualifiés et notés.

23h10: Quid de l’open-data?
Dans un tweet cryptique, WikiLeaks annonce plus d’informations concernant un nouvel embargo pour la journée de lundi:
"Demain, nous fournirons des informations aux médias qui souhaitent souscrire à notre embargo sur l’accès aux cablegates."
Faut-il s’attendre à ce que WikiLeaks monnaye avec chaque organe de presse des mémos susceptibles de l’intéresser?

(http://owni.fr/files/2010/11/WL-embargo-e1290982537376.png)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 29 novembre 2010 à 08:07:56

Concernant Wikileaks, j'ai l'impression qu'il y a une forme de censure dans les journaux qui pourraient relater les révélations de wikileaks.

Hier soir, à l'heure ou je postais quelques infos, il y avait plus de 250 articles référencés par google actualités.

Ce matin, à 8h, il n'y en a que 18....

Citer
Wikileaks/France: "inquiétudes" des USA  
Le Figaro - ‎Il y a 45 minutes ‎
Les Etats-Unis ont fait part en février à la France de leurs "inquiétudes" face au projet de vente de navires de guerre Mistral à la Russie, y voyant un "mauvais message" envoyé à Moscou, selon un câble diplomatique américain rendu public hier par ...
Wikileaks: les Etats-Unis ont empêché Israël d'attaquer l'Iran Slate.fr
Israël a cherché l'appui de l'Egypte et du Fatah pour son ... Le Monde
20 minutes.ch - Le Point - Romandie.com - Le Monde
18 autres articles »
Pour avoir plus d'info en passant par google actualités, il faut faire une recherche particulière avec le mot wikileaks, et là on tombe sur 382, tout de même.


De plus, je viens de voir l'intervention d'un journaliste sur I Tele.
Sa conclusion, c'est que tout ce que démontre la révélation de wikileaks c'est que les Etats Unis sont vraiment un pays ou il y a vraiment une liberté de pensée...
Aucune allusion au fait que "Tous" les diplomates américains, ou qu'il soient dans le monde et même à l'Onu, doivent espionnés "Tout" le monde...


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 29 novembre 2010 à 08:21:35
Révélations WikiLeaks - La (très longue) liste de thèmes concernés :

http://public.tableausoftware.com/views/tags/Subject (http://public.tableausoftware.com/views/tags/Subject)
Modération: Adresse introuvable

En tête :
(ordre décroissant du nombre de memos)   

External Political Relations
Internal Governmental Affairs
Human Rights
Economic Conditions
Terrorists and Terrorism
Foreign Trade
Intelligence
Financial and Monetary Affairs
Foreign Economic Assistance
Security
Military and Defense Arrang..
Arms Controls and Disarm..
Foreign investments
Military Operations
Energy and Power
Social Conditions
Labor Sector Affairs
Trade and Technology Contr..
Refugees
Narcotics
Agriculture and Forestry
National Security
Environmental Affairs
Public Relations and Corres..
Military Assistance and Sales
Petroleum and Natural Gas
Assistance to Citizen
Travel
International Organizations a..
International Information pro..
Management Operations
Biological and Medical Scien..
Military Nuclear Applications
Civil Aviation
Migration
Cultural Affairs
Visas
National Boundaries, Territor..
Trade Expansion and Promo..
Industry and Manufacturing
Visits and Travel of Promine..
Energy Technology
Military Capabilities
Waterborne Transportation
Communication and Postal
Emergency Planning and Ev..
Financial Management
Economic Integration and C..
Minerals and Metals
U.S. Congressional Travel
Consular Administration and..
Space Activities
Personnel
High Seas Affairs
Science and Technology Pol..
Medical Services
Educational and Cultural Exc..
Physical Sciences
Diplomatic Correspondence
Land Transportation
Commercial Fishing and Fis..
Trade and Investisment Oppor..
Economic and Commercial l..
National Independence
Judicial Assistance and Nota..
Budget Services and Financi..
Passport and Citizenship
Buildings and Grounds
Propaganda and Psychologi..
Foreign Diplomats and Forei..
FCS Management Operations
U.S. Diplomatic Representativ..
Communication Operations
Science Grants
Engineering, Research and..
Internet Technology
Automated Data Processing
Foreign Service Institute
Business Services Reporting
Allowances
Foreign Service National Per..
Communications
Transportation Services
Information Management Se..
U.S. Sponsored Schools
Inspector General Activities
Diplomatic Courier Operations
Diplomatic Pouch and Mail
Supplies and Equipment
Employees Abroad
Federal Agency Services
Telecommunications Equipm.
General Accounting Office
Internet Administration
Office Management Speciali..
Visa Lookout
INR Program Administration
COMSEC Key Management
Personal Computers
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 29 novembre 2010 à 09:03:19
Réaction au Cablegate :
Press : Ho quoi que dites vous, Ils ont traité Sarko de Roi Nu, Merkel de frileuse ? Mais que fait la police ?
Citoyen lambda : Mais ce n’est vraiment pas grave. Ils sont bien ces américains quand même. Ils se sont inquiétés de l’impacte que pouvaient avoir ces malheureux cables. Ils sont sympas vraiment, si ils sont inquiet pour si peu on doit pouvoir leur faire confiance. Quelle empathie.
Le conspirationniste : Mais où sont les vrais affaires ? La mort de Kennedy, l’AREA 51, le 11/09, la guerre de corée, Pearl Harbor, les financements occultes de l’empire anglo-américain au nazi en 39’, le massacre des juifs par Staline en 1945, les scientifiques nazis exportés au States, l’utilisation d’uranium appauvri en Palestine, etc… 
Foutaise fadaise, le peuple va trouver les USA sympathique et les conspirationnistes en prendront encore pour leur grade.
Un coup de maître je vous dit… quelle splendeur, ils sont forts, très très forts.
Leurs ennemis seront encore plus leur ennemis et le peuple toujours plongé dans la mélasse manichéiste dirigé de main de maître contre l’Axe du mal.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 29 novembre 2010 à 09:51:29
très fort Simsi avec ton post n°666  >:D
tout à fait d'accord avec ton analyse, le mystère des vrais buts de Wi. reste entier.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 29 novembre 2010 à 09:57:51
http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-gordon-duff-ho-hum-plus-de-wikileaks-qualite-volaille-59836379.html (http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-gordon-duff-ho-hum-plus-de-wikileaks-qualite-volaille-59836379.html)
un point de vue intéressant traduit d'un blog américain.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 29 novembre 2010 à 10:55:55
Certes, jusqu'à présent, les "révélations" diffusées via Internet et les medias ne sont pas hyper-sidérantes... 
Je n'ai pas encore fait de malaise en lisant les premiers secrets dévoilés ...  ;D

Pour ceux qui, comme moi, ont tendance à l'impatience, il semblerait qu'à l'heure actuelle, les retombées de ces "fuites géantes" ont plus à voir avec l'effet d'un pétard mouillé qu'à celui de la "bombe nucléaire" attendue. Mais pour le moment tout n'a pas encore été épluché : il y a environ 250.000 documents à lire et analyser. Et la réaction "outrée" des pays "offensés" est sans doute encore à l'état de brouillon.

D'un autre côté, on voit difficilement l'objectif réel de cette affaire et quelle serait la nécessité de mettre en branle un tel cirque médiatique pour dévoiler ce qui ne serait seulement que quelques "commérages" d'ambassades, vaguement secrets et vaguement embarrassants.  Donc, attendons la suite ...

Par contre, il est assez surprenant que le propriétaire de WikiLeaks soit toujours libre de ses mouvements...

Bref, pour le moment il y a encore pas mal de flou sur cette affaire.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: St-James le 29 novembre 2010 à 11:00:05
Si ce n'était pas une manipulation, penseriez vous que ces sites ou journaux pourraient sortir tous ces documents sans qu'on puisse les en empêcher? Les américains sont capables de voir ce qui se trouve dans vos poches par un satellite presque, et ils seraient incapables  d'empêcher une telle divulgation? Mais biensur....
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 29 novembre 2010 à 11:14:28
Certes, jusqu'à présent, les "révélations" diffusées via Internet et les medias ne sont pas hyper-sidérantes...  


Quoi de plus normal ??

Il y avait trois types de documents, confidentiel, secret, et top secret.

Il n'y a que les deux premiers types qui ont été dévoilés... pour l'instant... j'espère.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 29 novembre 2010 à 11:16:57
Les médias vont s'auto-censurer !
Un extrait d'un article du Monde:

Citer
Cent-vingt journalistes de cinq pays ont étudié les télégrammes, partagé informations et expertises. Ils ont aussi décidé des sujets qu'ils ne traiteraient pas, parce que les sources citées ne leur paraissaient pas suffisamment fiables. Une telle coopération entre cinq médias est sans précédent de mémoire de journaliste

http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/wikileaks-dans-les-coulisses-de-la-diplomatie-americaine_1446078_3210.html#ens_id=1446075 (http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/28/wikileaks-dans-les-coulisses-de-la-diplomatie-americaine_1446078_3210.html#ens_id=1446075)

Un doc de Arte reportage diffusée il y a deux semaines:

Arte Reportage Wikileaks vs Pentagone (part 1) (http://www.youtube.com/watch?v=iRsVPKXj53g#)

Arte Reportage Wikileaks vs Pentagone (part 2) (http://www.youtube.com/watch?v=BUhjtZbXD6c&feature=related#)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: classified le 29 novembre 2010 à 11:23:49
Citer
Si ce n'était pas une manipulation, penseriez vous que ces sites ou journaux pourraient sortir tous ces documents sans qu'on puisse les en empêcher? Les américains sont capables de voir ce qui se trouve dans vos poches par un satellite presque, et ils seraient incapables  d'empêcher une telle divulgation? Mais biensur....

Il y a bien eu une tentative: DDOS (distributed denial of service) sur le site wikileaks.org

Et autrement, comment veux-tu les empêcher? En arrêtant tout le monde?  8)
Tu veux faire peur aux consommateurs et qu'ils comprennent dans quel monde ils vivent?
Pour que ce système continue il faut que les gens continue de croire qu'ils vivent dans une DEMOCRATIE.

S'il y a manip' elle est à la source des documents. Sont-ils tous exacts? Pourquoi il n y a aucun documents top-secret?
A quelles fins, ces documents (même faux) ont-ils été mis sur la place publique?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 29 novembre 2010 à 11:26:32

A ce jour, voici le nombre de mémos mis en ligne sur le site de WikiLeaks et ceux des différents médias partenaires:

226 mémos sur le site dédié de WikiLeaks (http://cablegate.wikileaks.org/) edit: Adresse introuvable
27 documents sur le site du Guardian (http://www.guardian.co.uk/world/series/us-embassy-cables-the-documents)
18 Statelogs sur le site du New York Times (http://www.nytimes.com/interactive/2010/11/28/world/20101128-cables-viewer.html#report/)
17 télégrammes sur le site d’El Pais (http://www.elpais.com/documentossecretos/ambito/internacional/#)
Aucun document n’a été publié sur le site du Monde.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 29 novembre 2010 à 11:39:20
Citer
Si ce n'était pas une manipulation, penseriez vous que ces sites ou journaux pourraient sortir tous ces documents sans qu'on puisse les en empêcher? Les américains sont capables de voir ce qui se trouve dans vos poches par un satellite presque, et ils seraient incapables  d'empêcher une telle divulgation? Mais biensur....

Il y a bien eu une tentative: DDOS (distributed denial of service) sur le site wikileaks.org

Et autrement, comment veux-tu les empêcher? En arrêtant tout le monde?  8)
Tu veux faire peur aux consommateurs et qu'ils comprennent dans quel monde ils vivent?
Pour que ce système continue il faut que les gens continue de croire qu'ils vivent dans une DEMOCRATIE.

S'il y a manip' elle est à la source des documents. Sont-ils tous exacts? Pourquoi il n y a aucun documents top-secret?
A quelles fins, ces documents (même faux) ont-ils été mis sur la place publique?

Parce que le niveau top secret (= très secret défense > secret défense > confidentiel défense) requiert un stockage avec un matériel spécifique, dans une zone contrôlée, où seuls les personnes habilitées au niveau en question peuvent accéder.
Que ces informations sont du ressort du Minister of the Defense ET du Commander in Chief; donc très peu probable qu'une divulgation de tels documents apparaisse sous cette forme...

Au vu de la méthode utilisée pour exfiltrer les informations, il est à supposer que ladite personne n'était habilitée qu'au niveau confidentiel défense (confidentiel < secret < très secret) donc il n'a pu avoir accès à la zone de stockage des données classifiées à un plus haut niveau.
Citer
Au total, ce sont 251.287 notes confidentielles qui seront publiées au compte goutte
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101129.OBS3812/wikileaks-un-traitre-120-journalistes-250-000-memos.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101129.OBS3812/wikileaks-un-traitre-120-journalistes-250-000-memos.html)

Voilà pourquoi, au vu du système du Secret de la Défense Nationale, des documents à plus haut niveau de protection ne sont pas dévoilés.

Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 29 novembre 2010 à 14:07:33
http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-gordon-duff-ho-hum-plus-de-wikileaks-qualite-volaille-59836379.html (http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-gordon-duff-ho-hum-plus-de-wikileaks-qualite-volaille-59836379.html)
un point de vue intéressant traduit d'un blog américain.

En effet, avis intéressant; à lire...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 29 novembre 2010 à 14:14:30
"Un individu lisant les câbles au rythme équivalent à une thèse doctorale par semaine mettrait 70 ans à lire tous les documents."
De la lecture en perspective pour les longues soirées d'hiver ... et au-delà.  :o
Sûrement efficace dans l'immédiat pour lutter contre les insomnies ...  Par contre, pour vérifier l'efficacité de telles "révélations" supposées provoquer un changement drastique mondial dans les mois à venir, il va falloir patienter ...  ???

Citer
Contrairement aux fuites précédentes, ou un grand nombre de documents étaient publiés en une fois, Wikileaks va publier les câbles par étapes. « Les câbles diplomatiques seront publiés par étapes au cours des prochains mois. Les sujets traités par ces câbles sont tellement importants et leur répartition géographique si vaste, que procéder autrement n’aurait pas rendu justice à ces documents. »
« Nous devons à ceux qui nous ont fait confiance en nous transmettant ces documents de garantir qu’il y aura assez de temps pour en parler, écrire à leur sujet, et qu’ils soient largement débattus sur la place publique, ce qui serait impossible si des centaines de milliers de documents étaient publiés en une seule fois. Nous allons donc publier les documents graduellement durant les prochains mois. »
« Alors que les documents révèlent des abus et un cynisme épouvantables, le simple fait qu’ils puissent fuiter montre qu’il y existe des individus droits et courageux au sein du gouvernement, qui croient en la transparence et en une politique étrangère plus éthique. Ils cherchent à réformer les organisations dans lesquelles ils travaillent, objectif qui, comme le démontrent les câbles fuités, concerne les citoyens de tous les pays. Cette publication prouve que ces individus courageux ne sont pas impuissants - mais c’est la réaction mondiale à ces câbles qui déterminera à quel point une telle publication amènera le changement.  »
« Au cours des prochaines semaines nous pourrons juger du climat politique de dizaines de pays en fonction de leur réaction. Feront-ils campagne pour la suppression et pour distraire l’attention, ou saisiront-ils l’opportunité d’une réforme ? »
Chiffres clés :
Le jeu complet consiste en 251 287 documents, comprenant 261 276 536 mots [...] Un individu lisant les câbles au rythme équivalent à une thèse doctorale par semaine mettrait 70 ans à lire tous les documents.[...]
source et texte intégral : http://cablegate.wikileaks.org/articles/2010/Wikileaks-entame-la-publication-de.html (http://cablegate.wikileaks.org/articles/2010/Wikileaks-entame-la-publication-de.html)
Modération: Adresse introuvable
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 29 novembre 2010 à 15:03:20
Selon Nouvel Obs. : Basé en Irak, ce jeune spécialiste du Renseignement dans l'Armée, est suspecté d'être à l'origine des "fuites" transmises à WikiLeaks. Dénoncé par l'ex-hacker Adrian Lamo, il a été arrêté au mois de Mai 2010 et inculpé en Juillet de cette année pour avoir "transmis à une source non-autorisée des informations sur la défense nationale". Il encourt 52 ans de prison..
Lire les "confessions" de Bradley Manning ici  (en anglais) : http://www.wired.com/threatlevel/2010/06/wikileaks-chat/ (http://www.wired.com/threatlevel/2010/06/wikileaks-chat/)
Mai 2010 : "I Can’t Believe What I’m Confessing to You": The Wikileaks Chats.

(http://referentiel.nouvelobs.com/file/1178554.jpg)
Bradley Manning - photo : NouvelObs.

Citer
Nouvel Obs - 29/11/10 13:16
[...]
Le magazine Wired a publié des extraits ( http://www.wired.com/threatlevel/2010/06/wikileaks-chat/ (http://www.wired.com/threatlevel/2010/06/wikileaks-chat/) ) de la correspondance entre Bradley Manning et Adrian Lamo. Le jeune américain y explique avoir d'abord transmis à WikiLeaks la vidéo d'un hélicoptère américain abattant des civils à Bagdad. Suivront près de 260.000 rapports provenant du département d'Etat et des ambassades américaines.

Dans sa correspondance, il se dit choqué : "J'ai vu des arrangements politiques quasiment criminels [...] Des choses incroyables, horribles, qui doivent tomber dans le domaine public, et ne pas rester dans un serveur rangé dans une cave à Washington [...] Hillary Clinton, et des milliers de diplomates dans le monde, vont avoir une crise cardiaque quand ils se réveilleront un matin et découvriront qu'un répertoire complet de documents confidentiels sur la politique étrangère est accessible au grand public, avec un moteur de recherche".

Bradley Manning détaille son mode d'opération : "j'entrais dans la salle informatique avec un CD musical à la main [...] puis j'effaçais la musique et je créais un dossier compressé. J'écoutais Lady Gaga et je chantonnais sur la musique, tout en exfiltrant la plus grande fuite de l'histoire des Etats-Unis".

Source et texte intégral : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101129.OBS3812/wikileaks-un-traitre-120-journalistes-250-000-memos.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101129.OBS3812/wikileaks-un-traitre-120-journalistes-250-000-memos.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: namspopof le 29 novembre 2010 à 15:22:44
Citer
"Un individu lisant les câbles au rythme équivalent à une thèse doctorale par semaine mettrait 70 ans à lire tous les documents."
Tout à fait,
Les documents ne sont sortie que depuis 24h et il y en a tellement qu'il va falloir des mois pour tout décortiquer.

Ce que l'ont à eu dans la presse ne sont que les plus visibles avec de gros titres racolleurs . Sans compter que la presse atlantiste ne fera pas le premier pas, voir, fera tout pour minimiser le scandale (exemple du journal "le Monde" qui se garde bien de diffuser toutes les infos alors que "El pais" le fait... ).
Si recherches et révélations il y a , cela viendra de petits pays non affiliés qui trouveront l'info croustillante puis la feront remonter dans la presse internationale et finira bien par nous parvenir en bout de chaine.

Pour le moment, ce que je redoutais arrive, les services de com. des pays ciblés ont déjà préparer des réponses toutes faites.
Et pire, ils les retournent à leur avantage (par exemple, les cables diplomatiques sur la revente de bombe atomique entre Iran et corée du nord qui sort en premier, histoire d'agiter l'épouventail de la guerre...).

Par contre, cela devrait avoir des répercutions plus tardives sur la diplomatie des USA. (effet à retardement)

Par exemple, les pays arabes savent désormais ce que les USA pensent d'eux (ils devaient avoir des doutes, maintenant cela devient des certitudes écrites).
Dans le même ordre, on voit que certains pays du moyen orient on fait la demande de déclencher la guerre contre l'Iran (arabie saoudite en tête), il n'est pas sorcier deviner que les relations entre ces deux pays vont s'obscurcir, puisque l'Iran sait désormais que l'arabie fait partie des demandeurs pour cette guerre, l'Iran devrait en toute logique museler l'arabie dans un proche avenir.

La confirmation que des diplomates US font le rôle d'espions n'aidera pas non plus les USA car tous les autres pays mondiaux vont se méfier des diplomates US et il ne seront plus dans les confidences ou les galas privés, sachant que ce sont des taupes de l'oncle Sam.

Autre petit truc, plus franco français, c'est les révélations sur naboléon et ce que pense les USA de lui (en gros ils le prennent pour une m...) et qu'elle sera sa réaction lors de prochain rdv diplomatique ? Sera t'il le valet habituel ou fera t'il plus de zèle ? Sa fierté doit en prendre pour son grade en tout cas.

En fait, ces révélations semblent anodines au premier regard mais elle mettent à mal toute la diplomatie mondiale, elle révèle ce que pense les USA des autres, ça peut faire très mal aux USA dans les mois à venir car toutes leur diplomatie ne sera plus écouté de la même manière.

Il est même envisageable que de nouvelles alliances voient le jour dans les prochains mois.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: spud19 le 29 novembre 2010 à 15:28:17
WikiLeaks: Pour Mahmoud Ahmadinejad, c'est un complot américain

Citer

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a estimé ce lundi que la publication dans la presse de documents confidentiels sur la diplomatie américaine via le site Wikileaks et notamment sur l'inquiétude des Etats arabes face au programme nucléaire iranien avait été organisée par le pouvoir américain. «Les pays de la région sont tous amis les uns avec les autres. Pareille sottise n'aura aucun impact sur les relations de ces pays», a-t-il déclaré.

«Une partie du gouvernement américain a fabriqué ces documents. Nous ne pensons pas que ces informations aient fait l'objet d'une fuite. Nous pensons que cela été organisé (...) et qu'ils (les Américains) poursuivent des buts politiques», a-t-il ajouté.


....

la suite dans la source



Source : http://www.20minutes.fr/article/630509/monde-wikileaks-mahmoud-ahmadinejad-complot-americain (http://www.20minutes.fr/article/630509/monde-wikileaks-mahmoud-ahmadinejad-complot-americain)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 29 novembre 2010 à 15:37:54
A qui profite le crime, réellement, là est la question.

La diplomatie US est mise à mal, principalement; qui a intérêt à ce que l'action américaine soit discréditée sur le plan international? Qui a intérêt à faire peur à l'administration américaine et ainsi, la museler dans ses prochaines actions afin qu'il agisse selon une certaine ligne de conduite?

Pour ma part, ces logs posent plus de questions qu'ils n'offrent de réponses; d'autant que la masse de documents ne fait que noyer l'information qui, soit dit en passant, n'est que de l'informations confidentielle; soit le plus bas niveau de protection en terme de secret de la Défense.

L'annonce selon laquelle le monde ne serait plus comme avant après ces révélations n'est qu'un objectif à long terme; mais dans l'intérêt de qui?

Pour changer la face du monde, un document très secret (top secret) ou secret (secret) sur un évènement actuel aurait été efficace.

En revanche, ces logs sont clairement orientés contre l'Iran et la CDN, avec comme principal fil conducteur, la diplomatie américaine.

Je rejoins namspopof sur cet avis:
Citer
En fait, ces révélations semblent anodines au premier regard mais elle mettent à mal toute la diplomatie mondiale, elle révèle ce que pense les USA des autres, ça peut faire très mal aux USA dans les mois à venir car toutes leur diplomatie ne sera plus écouté de la même manière.
Il est même envisageable que de nouvelles alliances voient le jour dans les prochains mois.

Bref, pour le moment ce n'est qu'un simple os que l'on nous jette, rien de plus, histoire de nous permettre de nous forger une opinion sur certains points; peut-être afin de justifier une prochaine action; mais l'information à trop orientée, comme si nous devions lire ces documents.




Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Paulo le 29 novembre 2010 à 15:54:30
Pour l'instant il n'y rien de vraiment fracassant, que l'on savais pas déjà,
où bien dont on se doutait.

A voir le titres extravagants de la presse la presse alignée, ça ressemble
plus au canular ou à un bon prétexte pour augmenter les tirages et
vendre du papier.

Une bonne partie des documents ressemblent fortement à des ragot de
couloirs, ou dans le meilleurs de cas des opinions de personnes individuelles
n'impliquant en rien la responsabilité des US.

Je me demande plutôt à qui profite cette tentative de diversion probablement
organisé façon "fals flag".
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: namspopof le 29 novembre 2010 à 17:21:09
Sans être spectaculaire, nous avons là un des premiers effet de la fuite des documents :

Citer

WikiLeaks: un ministre turc va parler des documents avec Clinton
WASHINGTON - Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu a indiqué qu'il allait aborder lundi la question des notes diplomatiques américaines révélées par le site internet WikiLeaks, qui le mettent en cause, avec la secrétaire d'Etat Hillary Clinton.

(©AFP / 29 novembre 2010 17h10)


http://www.romandie.com/ats/news/101129161057.ijpqwyu2.asp (http://www.romandie.com/ats/news/101129161057.ijpqwyu2.asp)
Modération: page d'accueil. Lien valide:
http://www.romandie.com/infos/news2/101129161057.ijpqwyu2.asp
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: roucas le 29 novembre 2010 à 17:58:43
nous sommes tous allé faire un tour sur le site cablegate de wikileaks ;question:

-comment se fait-il que ce site n'est pas été supprimé ou vérolé par virus aujourd'hui ? ils sont faiblar les hakeurs du pentagone !!! :angel:
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 29 novembre 2010 à 19:28:23
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101129.OBS3844/les-principaux-points-des-revelations-de-wikileaks-sur-l-iran.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101129.OBS3844/les-principaux-points-des-revelations-de-wikileaks-sur-l-iran.html)
Citer
- Le roi Abdallah d'Arabie saoudite a appelé "fréquemment les Etats-Unis à attaquer l'Iran

- Le prince héritier d'Abou Dhabi, cheikh Mohammad ben Zayed, a affirmé dans un entretien en juillet 2009 avec le secrétaire au Trésor américain Timothy Geithner qu'une "guerre conventionnelle à court terme avec l'Iran est clairement préférable aux conséquences à long terme d'un Iran nucléaire"

- Le roi de Bahreïn Hamad ben Issa Al-Khalifa a affirmé le 1er novembre 2009 au général américain David Petraeus "le danger de le laisser (le programme nucléaire, NDLR) se poursuivre est supérieur à celui de le stopper".

- Le ministre koweïtien de l'Intérieur, Jaber Al-Khaled Al-Sabah, est convaincu que "les Etats-Unis ne pourront pas éviter un conflit militaire avec l'Iran

- Le souverain de Dubaï, cheikh Mohammad ben Rached Al Maktoum, n'est pas en faveur d'une action militaire, et s'inquiète des "terribles" conséquences qu'elle pourrait avoir pour la région

- Le roi Abdallah d'Arabie saoudite a déclaré que "si l'Iran parvient à développer des armes nucléaires, tout le monde dans la région fera de même, dont l'Arabie saoudite", selon un memorandum daté de février 2010.

- Le prince héritier d'Abou Dhabi Mohammad ben Zayed a averti en 2009 que l'Egypte, l'Arabie saoudite, la Syrie et la Turquie développeraient des armes nucléaires si l'Iran se dotait d'un programme nucléaire.

- Mais l'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani, ne prend pas au sérieux ces menaces, affirmant qu'elles visent simplement à faire peur à l'Iran

Nous avons quoi ici?
Des pays arabe qui sont en faveur d'une action contre l'Iran.

Qui est intéressé par une telle information?
Ceux qui veulent agir contre l'Iran.

Pourquoi de tels documents sont dévoilés aujourd'hui?
Pour justifier une action, si une majorité souhaite une action, agir est la seule chose à faire, dans leurs esprits. Je vois aujourd'hui la volonté de faire plier l'opinion publique est les dirigeants vers l'acceptation d'un conflit contre l'Iran; ou du moins un bombardement des installations nucléaire; dans le but de protéger le monde contre la probabilité d'un Iran nucléaire.

Ces documents sont-ils arrivés ici par hasard?
Non, cela est sensiblement impossible, pourquoi aujourd'hui autant de logs sont consacrés à l'Iran et à la volonté des peuples d'une action américaine contre cet Etat, si ce n'est pour leurs forcer la main!

Qui peut obliger une telle action contre l'Iran?
....


Effectivement, le monde peut changer; certains pays arabe par le biais de représentants soutiennent ouvertement une action contre l'Iran, aux dires de ces documents; donc certains peuvent y voir une justification, une tacite autorisation d'agir.

 >:(


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: djshotam le 29 novembre 2010 à 21:20:17
Bonjour,

sais t'on si il y a ou si il y aura des des documents ayant pour thème le phénomène ovni ou extraterrestre, deja publié ou prochainement publié ?

j'ai en fait très peu de temps libre pour chercher par moi même ces dernières semaines

sinon au niveau diplomatique je m'interroge sur les conséquences et changement à venir.
et aussi quelles seront les réactions de la population, peut etre y aura t'il une certaine défiance,voir même un rejet de la population pour leurs dirigeant

cette histoire m'a fait penser a un épisode de xfiles ou Skinner disait au smoking man 
                         "bienvenue dans un monde de communication"



Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 29 novembre 2010 à 21:31:29

Les principales révélations des "fuites" de WikiLeaks (http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/29/les-principales-revelations-des-fuites-de-wikileaks_1446540_3210.html) du Monde

Des pages et des pages et pleins de liens à lire...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 29 novembre 2010 à 22:12:28
Citer
Israël a réagi à ces publications en estimant n'avoir "subi aucun dommage". "Il s'avère que tout le Moyen-Orient est terrifié par la perspective d'un Iran nucléaire. Les pays arabes poussent les Etats-Unis à une action militaire de manière bien plus effrénée qu'Israël", a déclaré le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou. Les documents montrent néanmoins comment Israël a lui aussi fait pression sur Washington pour adopter une position plus ferme face à Téhéran.


Ahaahahahah... Ce dossier du Monde m'aura déclenché un énorme fou rire. Comme par hasard, tout va dans un certain sens au niveau des fuites: çà a tout l'air d'être de la désinformation amplifiée!
Rien ne m'étonnera si l'on apprendrait dans les prochains mois, que ce fameux Julien Assange est un agent d'un certain gouvernement..
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Debeauvoir le 29 novembre 2010 à 23:14:28
Bonsoir,

certaines réactions sont peut-être encore plus dignes d'intérêt que le contenu des "révélations" elles-mêmes. J'ai tellement sursauté en entendant une déclaration de Barroin, à 8h20 sur Europe 1, que je suis allé sur le podcast pour vérifier. (Interview Elkabach).
Que nous dit ce beau jeune homme promis à Matignon il y a peu. Il soutient les USA et considère que les révélations de WikiLeaks sont dangereuses:
 "...j'ai toujours pensé qu'une société transparente, c'était une société totalitaire" !!!!!!!!!!!
Si on prolonge le raisonnement, une société opaque est donc forcément une démocratie. Voilà donc la vision politique d'un jeune futur Premier que l'on dit plutôt au centre...
Good night and good luck !!
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 30 novembre 2010 à 00:37:19
Ce soir dans le grand journal sur canal+, cecile Kauffman, redactrice du Monde, a affirmé qu'il n'y avait pas de total transparence.. les journalistes ont pris soin d'enlever parfois des noms et certaines indications pour ne pas trahir certaines personnes, et ce n'est qu'ensuite que les cables sont mis en ligne sur le site de wikileaks, une fois que les journaux les ont vus et modifiés..

ensuite elle ajoutait que "le New york times a été voir, avant toute publication, la maison blanche et le département d'état, en leur disant "voilà ce qui se prépare et ce que nous comptons faire avec, et nous allons même vous donner les cables sur lesquels nous travaillons, comme ça vous aurez la possibilité d'émettre, d'exprimer les préoccupations éventuelles que vous aurez sur la sécurité des personnes qui pourraient etre concernées". La maison blanche et le département d'état ont regardé et ont demandé, suggéré certaines rectifications, certaines coupes..."

la video (la 2e partie) :
http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid3349-le-grand-journal.html?vid=399770 (http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid3349-le-grand-journal.html?vid=399770)

donc pas de transparence totale et les cables ont été vu, coupés et modifiés pat la maison blanche...  ;D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: nico05 le 30 novembre 2010 à 01:25:11
Je voudrais pas casser le thread mais il y a des choses plus importante dans la vie que Wikileaks,essayons d'améliorer nos vies que de s'interesser à cela,c'est trop politique tout ça.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 30 novembre 2010 à 01:29:12
Ce n'est pas le seul sujet sur le forum...
et c'est le thème de plusieurs émissions sur RIM.
Il nous a été annoncé qu'il y aura des suites.
Poursuivons avec ceux que ça intéresse !

WikiLeaks : la colère de Washington, le silence de l'Elysée
Paris s'inquiète des conséquences d'une «telle rupture de confidentialité de documents», estimant qu'elle est «susceptible de nuire à la résolution de questions essentielles pour la sécurité et la stabilité des relations internationales et de mettre en cause la sécurité de personnes». Source (http://www.leparisien.fr/wikileaks-tempete-sur-la-diplomatie-americaine/wikileaks-la-colere-de-washington-le-silence-de-l-elysee-29-11-2010-1170909.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: gemk le 30 novembre 2010 à 02:22:27
 "...j'ai toujours pensé qu'une société transparente, c'était une société totalitaire"

oui je l'ai entendu également, ça fait plutot froid dans le dos, même sans interpreter. Sachant que ce monsieur est un futur présidentiable, pas avant 2017 cependant

Quand je lis ça je me dis clairement qu'il faut changer de systéme politique par la participation active de tous. Depuis les années 1995/2000, on a un outil qu'aucun politique n'aurait pu imaginer depuis des centaines d'années ! il faut que maintenant les sytèmes politiques s'alignent également.

Les perles wikileaks se font attendre, on a eu pour l'instant que des commentaires peoples, les coulisses sont révélés mais on s'y attendait plus ou moins que c'était comme ça... on a pas encore eu de texte sur des décisions ayant eu un réel impact sur tel ou tel état.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 30 novembre 2010 à 02:36:56
En fait , tout dépend de la cible de la transparence.
Il s'agit d'une dictature quand la transparence est imposée au peuple par le pouvoir : caméras , flicage , surveillance généralisée , contrôle de tous les actes de la vie quotidienne , absence de vie privée , délation , etc ... c'est le monde de big brother ou chacun est étroitement surveillé.

Quand c'est le pouvoir qui est étroitement surveillé par le peuple , c'est un signe de santé démocratique , car les gouvernements sont au service du peuple et pas l'inverse.

Barroin nous a fait un bon exemple de novlangue à la orwell.
Le genre de sophismes dont sont coutumiers les larbins du pouvoir.
Ils les pondent comme d'autres inventent des slogans pour nous faire acheter des nike.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 30 novembre 2010 à 09:08:11
lefigaro.fr/flash-eco (http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2010/11/30/97002-20101130FILWWW00352-wikileaks-va-s-attaquer-a-une-banque-us.php)
Citer
Wikileaks va s'attaquer à une banque US

AFP
30/11/2010 | Mise à jour : 06:54

WikiLeaks publiera début 2011 des documents compromettants pour la direction d'une "grande banque américaine", a affirmé le fondateur du site internet, Julian Assange, dans une interview publiée par le magazine Forbes, sans nommer la banque.

Interrogé sur la prochaine révélation d'ampleur que pourrait faire le site internet, Julian Assange a indiqué en avoir "une à venir qui concerne une banque, (...) une grande banque américaine".

"Cela donnera un aperçu vrai et représentatif de la façon dont se comportent les banques au niveau de leurs dirigeants d'une manière qui provoquera des enquêtes et des réformes, je suppose", a poursuivi Julian Assange, dans des propos rapportés sur le site internet du magazine.

Il a refusé de dire quels agissements seraient révélés au grand public.
"Tout ce que je peux dire, c'est qu'il est clair qu'il y a eu des pratiques contraires à l'éthique, mais il est trop tôt pour suggérer qu'il y a délit. Nous devons être prudents et ne pas coller une étiquette de délinquants aux gens avant d'être tout à fait sûrs", a-t-il.
M. Assange a estimé que la banque était l'un des secteurs économiques qui protégeaient le mieux leurs secrets, avec le renseignement privé.

"Dans les secteurs où on est extrêmement bien payé, comme, disons, chez Goldman Sachs, ont est davantage incité à ne pas perdre son emploi", a-t-il expliqué.
WikiLeaks cherche donc à obtenir davantage de documents de ces deux secteurs. "Ce sont les choses évidentes que nous voulons: ce qui concerne le renseignement et la guerre, et les grandes escroqueries financières. Parce que cela touche énormément de gens", a-t-il considéré.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 30 novembre 2010 à 09:28:22
WikiLeaks va prochainement publier certains documents secrets de grosses entreprises du secteur privé, notamment ceux de l'une des plus grandes banques américaines.

Interview de Julian Assange par le magazine américain Forbes :
http://www.forbes.com/2010/11/29/julian-assange-wikileaks-business-media-assange_lander.html (http://www.forbes.com/2010/11/29/julian-assange-wikileaks-business-media-assange_lander.html)

Citer
WikiLeaks’ Julian Assange Wants To Spill Your Corporate Secrets
Nov. 29 2010 - 5:04 pm | 216,100 views
In a rare interview, Assange tells Forbes that the release of Pentagon and State Department documents are just the beginning. His next target: big business
Early next year, Julian Assange says, a major American bank will suddenly find itself turned inside out. Tens of thousands of its internal documents will be exposed on Wikileaks.org with no polite requests for executives’ response or other forewarnings. The data dump will lay bare the finance firm’s secrets on the Web for every customer, every competitor, every regulator to examine and pass judgment on. [...]
(Suite sur le lien "Forbes" ci-dessus)
Trad. approx. :
Julian Assange de WikiLeaks veut dévoiler les secrets des entreprises.
Dans une rare interview, Assange a déclaré au magazine Forbes que la divulgation des documents du Pentagone et du Département d'État ne représente qu'un début. Son prochain objectif : les grosses entreprises.
Julian Assange a dit qu'au début de l'année prochaine, une très grande banque américaine va se retrouver soudainement bouleversée. Des dizaines de milliers de ses documents internes seront exposés sur Wikileaks.org sans attendre l'autorisation ou l'accord préalable de ses dirigeants. La décharge de données mettra à nu les secrets de cette société de finance sur Internet, que chaque client, chaque concurrent, chaque régulateur pourra examiner et juger. [...]


Lire aussi + (Source : Forbes, 29 nov. 2010) http://blogs.forbes.com/andygreenberg/2010/11/29/exclusive-wikileaks-will-unveil-major-bank-scandal/ (http://blogs.forbes.com/andygreenberg/2010/11/29/exclusive-wikileaks-will-unveil-major-bank-scandal/)
Trad. approx. d'extraits :
WikiLeaks ne se limitera pas à dévoiler les documents secrets du gouvernement. Concernant le secteur privé, Assange a confirmé que WikiLeaks est en possession de documents dommageables inédits de compagnies pharmaceutiques, de sociétés financières et bancaires, et de sociétés d'énergie, pour ne nommer que quelques industries.
"On pourrait appeler cela "l'écosystème de la corruption" a-t-il dit.
Il a ajouté : "Nous devons prioriser nos ressources de manière à déclencher le plus grand impact en premier."
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 30 novembre 2010 à 10:24:20
Il faut se rappeler aujourd'hui qu"il y a une dizaine d'années, dans certains bulletins de stratégie militaire US, il était développé toute une stratégie sur la base de la guerre par l'information sur Internet. Je crois que Pierre Hillard en avait parlé. Il me semble que Wikileaks entre dans cette stratégie car cette société semble être un écran de fumée pour informer les journalistes par de fausses nouvelles. Fausses nouvelles qui ne veut pas dire que les informations ne sont pas réelles, juste qu'elles sont datées ou inutiles pour ceux qui cherchent une information actualisée. Il y a donc raison de penser qu'il y a à l'œuvre une stratégie de manipulation à une échelle globale via une sorte de contrôle de l'information sur Internet.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 30 novembre 2010 à 10:57:39
BP est dans le viseur de WikiLeaks.
Les futures divulgations de WikiLeaks donneront également des informations sur BP ...
Assange dit avoir beaucoup de documents sur BP et que ceux-ci seront publiés prochainement. Il précise que certaines de ces informations ont déjà commencé à faire surface auparavant, via la presse grand public.
D'autre part, Assange dit que son site est fréquemment la cible d'attaques en provenance de systèmes informatiques chinois qui tentent de le détruire. Il ignore qui est l'auteur de ces attaques, mais son opinion personnelle est que c'est le gouvernement chinois.

Source et texte intégral : http://blogs.forbes.com/bizblog/2010/07/27/wikileaks-takes-aim-at-bp/ (http://blogs.forbes.com/bizblog/2010/07/27/wikileaks-takes-aim-at-bp/)
Citer
WikiLeaks Takes Aim At BP
Jul. 27 2010 - 6:10 pm | 1,381 views
Assange told Forbes that WikiLeaks’ coming disclosures will include information on BP.[...]

Forbes : Will there be more on BP?
Assange: We’ve had many submissions come to us on BP. We haven’t published those yet, but they’re coming. Some of these have already begun to surface in the mainstream press.

Forbes : What’s your most immediate priority for WikiLeaks?
Assange: [...] We are under frequent attack from Chinese computer systems trying to bring us down. We don’t know whether it’s the government or others who are simply operating in China. My personal opinion is that it’s the Chinese government. [...]
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 30 novembre 2010 à 11:19:21
 Et une manipulation de plus, une ! Qui peut croire encore à ces "pseudos-révélations" ? Franchement tout ce qui es dit sur, par exemple, les « grands de ce monde » est d'une banalité affligeante.. Qui pouvait encore douter de ce qui est écrit ? Et sur le Moyen-Orient, qui ne se serait pas douter que le "Grand Satan" c'est l'Iran aux yeux de certain ? Je penche plus à de la désinformation orchestrée par Israël pour ma part qui a perdu ses faucons à la maison blanche et qui n'en peut plus d'attendre de bombarder Téhéran ! Ils ont simplement trouvé ce biais disons.. plus expéditif dirons-nous. Pour le reste des "révélations" je hurle de rire tellement c'est téléphoné ! Un peu d'esprit critique, ne tombons pas là dedans ! Et pour cela heureusement que ce forum existe !
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 30 novembre 2010 à 14:05:21
Après les déclarations de Assange: "Les prochains mois verront un nouveau monde, où l'histoire mondiale est redéfinie".
Il est vrai qu'un doute commence à surgir, et cette facilité déconcertante avec laquelle Wikileaks a mis le grappin sur des centaines de milliers de documents confidentiels, c'est tout simplement incroyable.
J'ai comme l'impression que cela sent le coup fourré.
Faut pas oublier non plus que les States ne sont pas des manchots en matière de désinformation

Lu sur un autre forum:
"Figurez-vous qu'après avoir vu la photo de Julian Assange, le fondateur de Wikileaks, je m''étais fait la réflexion "Bizarre, on dirait un clone d'extraterrestre" en comparant avec des photos d'extraterrestres récoltées sur le net.
En fin de compte, Julian Assange ne serait-il pas une taupe envoyée par les envahisseurs pour semer la zizanie parmi les nations afin que l'espèce humaine s'entretue ?"
 :laugh:

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 30 novembre 2010 à 14:18:39
 

Lu sur un autre forum:
"Figurez-vous qu'après avoir vu la photo de Julian Assange, le fondateur de Wikileaks, je m''étais fait la réflexion "Bizarre, on dirait un clone d'extraterrestre" en comparant avec des photos d'extraterrestres récoltées sur le net. En fin de compte, Julian Assange ne serait-il pas une taupe envoyée par les envahisseurs pour semer la zizanie parmi les nations afin que l'espèce humaine s'entretue ?"  :laugh:

Ou bien Julian serait-il un "As ange" ...  un as d'ange ?   :D

Ass Angel ?  :o 
Extraterrestre ?  :blank:   
Ange ?  :angel:
Taupe ?  8)
Robin des Bois ?  ^-^
Suppôt de Satan ?  >:D
What else ? 

Quelle imagination !   :laugh:
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 30 novembre 2010 à 14:24:05
Ça me fait penser au film " Usuel suspects " dans lequel le protagoniste raconte au commissaire de police une histoire a dormir debout dans son propre bureau a l'aide des affiches qui sont sur les murs. Il raconte ainsi à l'enquêteur ce qu'il savait déjà.
C'est le principe de la psychanalyse. L'Iran est méchant, sarko autoritaire, Poupine le maître etc...  Tout cela est su avec dans le lot des faits nouveaux pas trop méchants. Si Wikileaks était un danger, il y a longtemps que ses auteurs auraient été élimines avec finesse. Rappelons nous ce que disait un directeur de la ciao " Nous allons tout balancer, enfin pas tout, pas l'essentiel ". C'est une manipulation grosse comme le nez.
En janvier, Wiki va nous dire que BP ou goldman sachs s'est mal comportée et que la neige va tomber dans les Appalaches.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 30 novembre 2010 à 15:30:01
Citer
En janvier, Wiki va nous dire que BP ou goldman sachs s'est mal comportée et que la neige va tomber dans les Appalaches.

 ;D ;D Excatement la même impression ! Mais ce qui serait top, c'est que Wikimachintruc donne des informations "confidentielles" sur qui a manipulé Wikimachintruc ! mdr
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 30 novembre 2010 à 15:44:59
ma confiance en Wikileaks a été ébranlée. A moins qu'il ne propose un cable qui dénonce les coupable du 11/09 ou de la mort de Kenedy, les informations données m'importe désormais peu.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 30 novembre 2010 à 15:47:15
Citer
ma confiance en Wikileaks a été ébranlée. A moins qu'il ne propose un cable qui dénonce les coupable du 11/09 ou de la mort de Kenedy, les informations données m'importe désormais peu.

Ben quoi ? Tu n'es pas content de savoir que la terre est ronde et qu'après la pluie vient le beau temps ?  ;) remercie plutôt Wiki, ingrat !
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 30 novembre 2010 à 15:47:49
Nouvelle attaque sur le site:

Citer
DDOS attack now exceeding 10 Gigabits a second.

http://twitter.com/wikileaks (http://twitter.com/wikileaks)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 30 novembre 2010 à 16:06:51


Citer
DDOS attack now exceeding 10 Gigabits a second.

Ben y'en a qui ont du temps à perdre pour pas grand chose...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 30 novembre 2010 à 17:14:19
WikiLeaks - Recherche avancée Goooogle ce jour vers 17h00 :
Web : environ 262 000 000 résultats - Actualités : 39 081 résultats
.

Apparemment, beaucoup de gens ont du temps à perdre ... à écrire ou à lire sur le sujet "WikiLeaks".  ;)

1) Des internautes ont mis au point un moteur de recherches simple qui renvoie vers les notes de WikiLeaks :

http://rpgp.org/cable/ (http://rpgp.org/cable/)

"This is a fulltext index of the Wikileaks resource cablegate.wikileaks.org. 294 messages have been published so far, but I'll update this index if/when more become available on Wikileaks. Only entire words (not their variations) are indexed. When searching, you can prepend the modifier "-" to signal words you don't want to appear in a document. Send feedback to cable-at-creativepark.net. To see the newest additions to the index, click here."

2) Dans l'optique que les documents confidentiels viennent à être retirés du web, des internautes postent régulièrement une copie de l'ensemble des "câbles" sur les réseaux peer-to-peer, notamment via la technologie Bittorrent :

http://thepiratebay.org/search/cablegate/ (http://thepiratebay.org/search/cablegate/)

Source : Nouvelobs.com 30/11/10 13:35.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 30 novembre 2010 à 17:52:24
Le dessin dubus du jour Fandar: http://galeries.dhnet.be/album/dubus/dubus30_11.jpg/ (http://galeries.dhnet.be/album/dubus/dubus30_11.jpg/)
modération: page non trouvée.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 30 novembre 2010 à 17:56:01
Le but - provoquer une WikiZizanie dans le monde politique - semble bien fonctionner ... 

Citer
Nouvel Obs - 30/11/10 11:11
Selon le ministère iranien des Affaires étrangères, la diffusion de documents sur l'inquiétude des pays arabes au sujet de l'Iran est un "complot douteux" des USA.
"Ne pas tomber dans le piège" des révélations de WikiLeaks, qui visent à "semer le discorde" au sein du monde musulman : le ministre iranien des Affaires étrangères a lancé cet appel mardi 30 novembre aux pays de la région.[...]Les ennemis du monde islamique continuent à semer l'Iranophobie et la discorde", a-t-il estimé. "Mais leur projet ne vise qu'à protéger les intérêts du régime sioniste et de ses partisans, et les pays de la région ne doivent pas tomber dans ce piège". [...] "Le fait que (la secrétaire d'Etat américaine à la Défense Hillary) Clinton concentre son attention, parmi tous ces documents, sur ceux qui sont en relation avec les activités nucléaires de l'Iran jette un doute sur leur authenticité", a encore affirmé Ramin Mehmanparast.
Le site WikiLeaks a commencé à diffuser dimanche via plusieurs journaux plus de 250.000 notes confidentielles de la diplomatie américaine, souvent très brutales, qui ont provoqué émoi ou embarras dans les chancelleries du monde entier.
Hillary Clinton a vivement dénoncé ces fuites lundi, les qualifiant d'"attaque contre la communauté internationale", mais elle a en même temps souligné que les quelques documents évoquant de près ou de loin le programme nucléaire iranien permettaient de conclure que "les craintes concernant l'Iran sont fondées et largement partagées".
source et texte intégral : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101130.OBS3905/wikileaks-l-iran-appelle-les-pays-voisins-a-ne-pas-tomber-dans-le-piege.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101130.OBS3905/wikileaks-l-iran-appelle-les-pays-voisins-a-ne-pas-tomber-dans-le-piege.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 30 novembre 2010 à 18:26:31
Pour ma part, j'y vois une tentative de déstabilisation du moyen orient, diviser les opinions de ces pays et casser leur unité (musulmane)

En effet, les "câbles" dévoilés de ces pays, n'y vont pas avec le dos de la cuillère !

Tant dit que ceux réservés aux pays occidentaux, ne portent que sur les caractéristiques physique ou psychique de leurs dirigeants ... :-\
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: St-James le 30 novembre 2010 à 19:16:10
Oui Verso, diviser pour mieux régner.. . C'est ce qu'ils maitrisent le mieux!
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: djshotam le 30 novembre 2010 à 22:08:10
Après les déclarations de Assange: "Les prochains mois verront un nouveau monde, où l'histoire mondiale est redéfinie".
Il est vrai qu'un doute commence à surgir, et cette facilité déconcertante avec laquelle Wikileaks a mis le grappin sur des centaines de milliers de documents confidentiels, c'est tout simplement incroyable.

et si l'on doute du pouvoir (en place) on donne du pouvoir au doute (envers le pouvoir).... cercle vicieux

même si les médias disent que tout cela est faux, le doute est instillé, et ca sent pas bon du tout je trouve...
Les négociations sur le nucléaire iranien doivent reprendre lundi   prochain mais déjà, Mahmoud Ahmadinejad réaffirme sa détermination à   poursuivre son programme, qu’il dit civil.
l'on reprend les négociations juste à ce moment, AMHA ,peut etre que  Mahmoud Ahmadinejad  va en profiter pour "abboyer" au sujet de touts les trucs sortis sur l' Iran par Wikileaks

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 01 décembre 2010 à 00:08:42
La Wiki-Zizanie fonctionne ...

 :laugh:

Citer
Nouvel Obs - 30/11/10 11:11
WikiLeaks: "Madame Clinton doit démissionner", estime Chavez
Après la publication de notes diplomatiques confidentielles, le président vénézuélien s'inquiète de "l'équilibre mental de Madame Clinton".
Le président vénézuélien Hugo Chavez a appelé lundi 29 novembre la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton à démissionner au lendemain de la publication de notes diplomatiques confidentielles américaines par le site WikiLeaks.
"L"empire (américain) est mis à nu (...) Madame Clinton doit démissionner", a affirmé Hugo Chavez lors d'un discours retransmis par la chaîne de télévision VTV.
"C'est le moins que vous puissiez faire: démissionner. Ainsi que les autres délinquants travaillant au département d'Etat", a ajouté le chef de file de la gauche radicale latino-américaine.
"Quelqu'un devrait étudier l'équilibre mental de Madame Clinton", a suggéré Hugo Chavez faisant référence à un document relatif à l'état de santé mentale de la présidente Argentine Cristina Kirchner.
"Je crois que quelqu'un doit démissionner. Je ne dis pas que çà doit être le président (Barack) Obama", a-t-il ajouté.
"Les Etats-Unis attaquent les gouvernements et leur manquent de respect, y compris ceux de leurs alliés", conclut le président vénézuélien qui a félicité WikiLeaks pour "son courage".
(Nouvelobs.com)
source : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101130.OBS3907/wikileaks-madame-clinton-doit-demissionner-estime-chavez.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101130.OBS3907/wikileaks-madame-clinton-doit-demissionner-estime-chavez.html)

Citer
Nouvel Obs - 30/11/10 09:22
Washington enquête sur la santé mentale de la présidente argentine.
Selon une note confidentielle révélée par WikiLeaks, le département d'Etat a interrogé son ambassade pour savoir si Cristina Kirchner "prend des médicaments" pour "contrôler son stress". Comment Cristina Fernandez de Kirchner affronte-t-elle ses nerfs et son anxiété ? Comment son stress affecte-t-il sa conduite envers ses conseillers et ses prises de décision ?", demandait le bureau de renseignements du département d'Etat dans un message à l'ambassade des Etats-Unis.
"Quelles mesures prennent Cristina Fernandez de Kirchner ou ses conseillers pour l'aider à faire face à son stress ? Prend-elle des médicaments ? Dans quelles circonstances est-elle le mieux à même de contrôler son stress ? Comment les émotions l'affectent-elles dans la prise de décisions et comment diminue-t-elle la tension quand elle est angoissée ?", s'inquiétait encore la note diplomatique.[...]
(Nouvelobs.com)
source :http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101130.OBS3885/washington-enquete-sur-la-sante-mentale-de-la-presidente-argentine.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101130.OBS3885/washington-enquete-sur-la-sante-mentale-de-la-presidente-argentine.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 01 décembre 2010 à 00:49:44
 ::) L'OTAN condamne, donc l'OTAN confirme ... officiellement.

Citer
Nouvel Obs - 30/11/10 17:35
L'OTAN condamne la fuite de WikiLeaks sur les armes nucléaires tactiques américaines.
BRUXELLES (AP) — L'OTAN s'est élevée mardi contre la fuite "illégale et dangereuse" sur le site WikiLeaks d'informations confidentielles sur le déploiement d'armes nucléaires tactiques américaines en Europe.
Parmi les câbles diplomatiques américains secrets rendus publics par le site WikiLeaks, certains montrent que la plupart des 200 bombes nucléaires tactiques qui restent encore en Europe sont basées en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne ainsi qu'en Turquie.
Cela fait longtemps que ces quatre pays sont soupçonnés d'abriter ces armes, mais l'Alliance atlantique et les gouvernements concernés ont toujours refusé de le confirmer officiellement. [...]
Un câble diffusé par WikiLeaks rend compte d'une discussion l'an dernier entre le secrétaire d'Etat adjoint Philip Gordon et le conseiller diplomatique de la chancelière allemande Angela Merkel Christoph Heusgen. Le diplomate américain fait un commentaire sur les armes stratégiques, notant qu'elles sont situées en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Turquie. [...]
Récemment, un certain nombre d'influents anciens dirigeants européens ont appelé au retrait de ces armes, arguant qu'elles n'ont plus aucune utilité pratique. Pour autant, les armes nucléaires demeurent au coeur du nouveau "concept stratégique" de l'OTAN, adopté il y a quelques jours lors du sommet de l'Alliance à Lisbonne. AP
source et texte intégral : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101130.FAP1767/l-otan-condamne-la-fuite-de-wikileaks-sur-les-armes-nucleaires-tactiques-americaines.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101130.FAP1767/l-otan-condamne-la-fuite-de-wikileaks-sur-les-armes-nucleaires-tactiques-americaines.html)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: zetareticuli le 01 décembre 2010 à 01:07:12
Pour ma part, j'y vois une tentative de déstabilisation du moyen orient, diviser les opinions de ces pays et casser leur unité (musulmane)

En effet, les "câbles" dévoilés de ces pays, n'y vont pas avec le dos de la cuillère !

Tant dit que ceux réservés aux pays occidentaux, ne portent que sur les caractéristiques physique ou psychique de leurs dirigeants ... :-\


D'autres le pensent aussi, avec humour...

http://www.canalplus.fr/c-humour/pid1784-c-les-guignols.html (http://www.canalplus.fr/c-humour/pid1784-c-les-guignols.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 01 décembre 2010 à 01:51:49
WikiLeaks: nouvelles révélations en suspens, mandat d'arrêt pour viol contre Assange
De Shaun TANDON (AFP)

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hxo-2s9KAgE2ZQP02k6HQIlqNlnQ?docId=CNG.c19eae07cf59466e94963008381db084.201 (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hxo-2s9KAgE2ZQP02k6HQIlqNlnQ?docId=CNG.c19eae07cf59466e94963008381db084.201)

WASHINGTON — Le site WikiLeaks, victime d'une attaque informatique après avoir commencé à diffuser une énorme quantité de documents diplomatiques américains secrets, force les Etats-Unis à revoir le dispositif de communication interministérielle mis en place depuis le 11-Septembre.

Par ailleurs, Interpol a indiqué mardi avoir émis un mandat d'arrêt international (notice rouge) à l'encontre de Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, recherché par la Suède dans le cadre d'une enquête pour "viol et agression sexuelle".

"Il y a une +notice rouge+ publique de la part de la Suède", a annoncé à l'AFP une porte-parole d'Interpol, confirmant la publication sur le site internet d'Interpol de l'avis de recherche concernant M. Assange.

Cette "demande de mandat d'arrêt à fin d'extradition" avait été reçue le 20 novembre de la part de la Suède par l'organisation policière internationale, dont le siège est à Lyon. Ces notices rouges sont diffusées par Interpol à ses 188 pays membres pour demander l'arrestation et l'extradition de suspects.

fiche Wanted INTERPOL:
http://www.interpol.int/public/data/wanted/notices/data/2010/86/2010_52486.asp (http://www.interpol.int/public/data/wanted/notices/data/2010/86/2010_52486.asp)

...
Par ailleurs, des dissidents de WikiLeaks, en désaccord avec son fondateur controversé, l'Australien Julian Assange, ont annoncé mardi vouloir lancer leur propre site.

"Nous nous sommes séparés de WikiLeaks parce que quelques ex-membres de WikiLeaks ont été très mécontents de la façon dont Assange a géré les choses", a déclaré un ancien membre islandais, Herbert Snorrason.

WikiLeaks ne s'est pas attiré que des critiques: le président vénézuélien Hugo Chavez, pourtant décrit comme "fou" dans un câble par un diplomate français, a salué son initiative, et l'Equateur s'est dit prêt à accueillir Julian Assange.

Quant au patron du renseignement extérieur russe, Mikhaïl Fradkov, il n'a pas caché que son gouvernement comptait faire bon usage de ces fuites. "Ces données constituent une matière première riche à analyser", a-t-il dit.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 01 décembre 2010 à 01:55:24
Clinton "devrait démissionner", affirme le fondateur de WikiLeaks


WASHINGTON - Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a estimé mardi dans le magazine Time que la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton devrait démissionner s'il s'avère que les diplomates américains ont reçu l'ordre d'espionner leurs homologues étrangers.

Mme Clinton "devrait démissionner, s'il peut être démontré qu'elle était derrière l'ordre donné aux responsables de la diplomatie américaine d'espionner au sein des Nations unies, en violation des conventions internationales que les Etats-Unis ont signées", a déclaré M. Assange au magazine.

L'Australien de 39 ans s'exprimait via le service de téléphonie sur internet Skype depuis un lieu non identifié.

Le porte-parole du département d'Etat Philip Crowley, interrogé sur des appels de la "blogosphère" réclamant la démission de Mme Clinton en raison de la publication de documents demandant aux diplomates américains d'espionner, a dit "pourquoi donc?".

"Nos diplomates sont des diplomates (...) Ils peuvent récolter des informations. S'ils récoltent des informations utiles, nous les échangeons au sein du gouvernement", a-t-il dit.

"Ne concluez pas à partir d'un seul document que le rôle (des diplomates) est fondamentalement changé", a ajouté M. Crowley.

Interrogé sur la personnalité de Julian Assange et ses motivations, le porte-parole du département d'Etat a répondu: "Je pense qu'il a été présenté comme un anarchiste. Ses actes semblent aller dans ce sens".

source :
http://www.romandie.com/ats/news/101130225436.92wrx824.asp (http://www.romandie.com/ats/news/101130225436.92wrx824.asp)
Modération: page d'accueil de Romandie News
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 01 décembre 2010 à 07:42:27
Citer
D'autres le pensent aussi, avec humour...

http://www.canalplus.fr/c-humour/pid1784-c-les-guignols.html (http://www.canalplus.fr/c-humour/pid1784-c-les-guignols.html)

Les guignols d'hier font vraiment très fort sur wikileaks et la politique US. C'est vraiment à voir!
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 01 décembre 2010 à 10:16:11
ne pourrait-on pas rapprocher les "révélations" de WKL où ils semblent vouloir mettre dos à dos Iran et Arabie, avec les nouveaux rebondissements de l'affaire Hariri ?
http://changementclimatique.over-blog.com/article-revelations-sur-l-assassinat-de-rafiq-hariri-62058581.html (http://changementclimatique.over-blog.com/article-revelations-sur-l-assassinat-de-rafiq-hariri-62058581.html)
faire que le monde arabe implose de l'intérieur en réactivant les luttes intestines.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Andreas le 01 décembre 2010 à 13:12:05
Bonjour  :)
Si je peux me permettre?
(http://www.desirart.com/desiracceuil/images/stories/redacteur/editeur/auteurs/jothc/IMAGE_ARTICLES/masacarade.jpg)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: namspopof le 01 décembre 2010 à 13:38:27
Rue89 a fait un petit flashback concernant Wikileaks et les motivations "connues" de son créateur. J'ai sorti quelques morceaux.

Citer
En 2006, alors qu'il s'apprêtait à lancer WikiLeaks, Julian Assange avait déjà théorisé sur son blog sa conception de la transparence, et l'importance de prendre le contrôle de l'information contre le pouvoir. Extraits de ce manifeste toujours d'actualité.

Citer
Dans ce texte, Julian Assange estime que les régimes politiques « autoritaires » reposent sur des conspirations, et que ces conspirations tirent elles-mêmes leurs forces des informations dont elles disposent. Pour affaiblir ces régimes, il faudrait donc manipuler ces informations ou limiter leur circulation.


Citer
Des « conspirations » basées sur le secret

Lorsque nous disposons de détails sur le fonctionnement interne des régimes autoritaires, nous observons des interactions « conspirationnelles » au sein de l'élite politique, pas seulement destinées à obtenir des faveurs au sein du régime, mais constituant la principale méthode de planification pour maintenir ou renforcer le pouvoir autoritaire.


Article complet : http://fr.news.yahoo.com/69/20101201/twl-aveugler-la-conspiration-ds-2006-la-b11dcaf.html (http://fr.news.yahoo.com/69/20101201/twl-aveugler-la-conspiration-ds-2006-la-b11dcaf.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: djshotam le 01 décembre 2010 à 17:48:53
de nouveau un mandat d'arrêt pour viol... je croyais que les charges avaient été abandonnées.
 ::)

je ne sais pas si cette histoire de viol est vrai ou pas, mais je trouve ca un peu suspect le fait qu'il y a i un mandat d'arrêt au moment de cette affaire
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: zetareticuli le 01 décembre 2010 à 20:24:43
Autre intervention des Guignols sur Wikileaks ce soir:

http://www.canalplus.fr/c-humour/pid1784-c-les-guignols.html (http://www.canalplus.fr/c-humour/pid1784-c-les-guignols.html)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 01 décembre 2010 à 20:55:22
de nouveau un mandat d'arrêt pour viol...

Evidemment, il fallait s'y attendre, c'est le coup classique.
Et pourquoi pas pour pédophilie pendant qu'ils y sont ... ce serait encore plus marquant pour les esprits réceptifs à ce genre d'annonce.
Violeur, pédophile, sataniste, gourou d'une secte...  pour déboulonner rapidement quelqu'un dans le grand public, il n'y a pas mieux, pas plus efficace.
Gouvernements, politicards, fabricants d'armes, financiers, grands medias, laboratoires..., tous ont intérêt à ce que le peuple continue d'ignorer la Vérité ! Et ça marche, c'est très facile car la grande majorité du peuple rechigne au changement, craint d'apprendre la vérité qui dérange, gobe tout cru les infos "officielles" "ils l'ont dit à la télé, donc c'est forcément vrai". Le peuple sera dupe, toujours et toujours. Malheureux peuple ! :(

Comme l'a dit P. Jovanovic cet après-midi, Assange a fait l'erreur d'annoncer à l'avance qu'il dévoilerait en janvier des messages sur les combines des grandes banques. Pour sauver la réputation des banques qui font "tourner le commerce et les pays" tout sera mis en oeuvre internationalement pour l'arrêter avant que ces infos ne soient diffusées. Ainsi, la vie courante, c'est à dire l'exploitation du peuple, pourra reprendre son cours ... comme avant...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 01 décembre 2010 à 22:49:50
Si WikiLeaks ne dérangeait pas, et ne risquait pas déranger encore plus à l'avenir, ceci n'aurait pas eu lieu :

1er décembre 2010 - Amazon, hébergeur de WikiLeaks, a décidé de fermer l'accès à WikiLeaks,

à la suite de pressions politiques :


http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iXcqP0gsaYVfGtqKROq6sg_uUxRw?docId=CNG.50876cbae46f6de654615808a61d7bbc.521 (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iXcqP0gsaYVfGtqKROq6sg_uUxRw?docId=CNG.50876cbae46f6de654615808a61d7bbc.521)
AFP - ""Ce matin, Amazon a informé mon équipe qu'il avait cessé d'héberger le site de WikiLeaks", a déclaré le sénateur indépendant Joe Lieberman dans un communiqué. Aucune entreprise responsable, qu'elle soit américaine ou étrangère, ne doit aider WikiLeaks dans ses efforts pour propager des documents volés", a encore ajouté l'élu."

et de pressions commerciales (appel au Boycott d'Amazon) :

http://blogs.seattleweekly.com/dailyweekly/2010/12/calls_to_boycott_amazon_spring.php (http://blogs.seattleweekly.com/dailyweekly/2010/12/calls_to_boycott_amazon_spring.php) [/i]
"Calls to Boycott Amazon Spring Up Over Hosting of WikiLeaks Servers
By Curtis Cartier, Wed., Dec. 1 2010 @ 10:20AM
"A majority of the boycott demands seem to be coming from conservative websites like WyBlog, ConservativeHideout and Geobent. But PI blogger Charlette LeFevre (who seems to have no obviously public political leanings) posted a demand for a boycott early this morning. She writes: [...]


Lire aussi cet interview d'un membre de l'équipe de WikiLeaks, par le Nouvel Obs :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/opinion/20101201.OBS4004/interview-tout-wikileaks-soutient-bradley-manning.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/opinion/20101201.OBS4004/interview-tout-wikileaks-soutient-bradley-manning.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 01 décembre 2010 à 23:10:50
l'article sur rue89 est très intéressant, il explique bien la démarche de wikileaks.
Là ils se retournent tous contre wikileaks, même l'équateur qui offrait hier l'asile à Julian assange, est revenu sur sa proposition aujourd'hui.

Wikileaks sur twitter, fait un appel aux dons :

Citer
KEEP WIKILEAKS STRONG:
http://wikileaks.org/support.html (http://wikileaks.org/support.html)

et sur leur site (traduit par google)
Citer
Wikileaks apporte la vérité au monde par des histoires basées sur des faits d'édition sans crainte ni favoritisme. Vous pouvez aider à soutenir nos médias indépendants en faisant un don financier.

Notre organisation existe grâce au travail de nombreux bénévoles qui ont contribué des milliers d'heures à Wikileaks en partant de rien. Mais nous avons encore besoin de dons pour payer les ordinateurs, les programmeurs d'experts et autres projets de loi. Vous choisissez le montant que vous pouvez faire en don, nous ne recommandons aucun montant donné. Il suffit de faire ce que vous pensez juste
.

sur twitter encore :
Citer
WikiLeaks servers at Amazon ousted. Free speech the land of the free--fine our $ are now spent to employ people in Europe.

Citer
WikiLeaks is the first global Samizdat movement. The truth will surface even in the face of total annihilation.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 01 décembre 2010 à 23:54:04
En attendant, cette histoire de fuites me semble devoir bénéficier à Gary McKinnon (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,1557.0.html)
qui attend toujours en Angleterre son éventuel transfert aux Etats-Unis :
en comparaison, son intrusion sur des serveurs de la NASA et autres en 2001-2002
va paraître bien innocente.

Il devient même difficile de le juger si les USA n'arrêtent pas Assange.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 02 décembre 2010 à 00:02:20
Premier impact aujourd'hui sur l'action en bourse de la BofA ...

Citer
Son boss recherché par Interpol, WikiLeaks s’attaque à Bank of America
mercredi 1er décembre 2010, par enka

BANK AMERICA = 10,95$ une chute de -3,18%.
 
L’action de Bank of America est en chute. La banque et surtout ses pratiques sont dans le collimateur du site de diffusion de dossiers sensibles et secrets Wikileaks
. Le fondateur Julian Assange est la proie des services spéciaux de la planète, et comme la déontologie l’interdit, on ne l’attaque pas sur les méthodes du site internet que l’Australien dirige, mais sur des prétendus viols et agressions sexuelles, une manière de salir l’individu en blanchissant les états.

L’Australien Assange, âgé de 39 ans est poursuivi en Suède pour viol, et actes sexuels violents. Cette accusation est une réponse à mon activité sur Wikileaks, déclare l’intéressé en démentant formellement ce type de délit. Interpol le recherche, et peu à peu on peut se demander s’il ne fait pas une cible sur bien des puissances qui cherchent tout simplement à l’anéantir.

Curieux revirement de l’Equateur
Critiqué par les puissants qui ne supportent pas que leurs petits secrets soient divulgués au grand public, Julian Assange avait hier encore la proposition d’Asile de la part de l’Equateur. Mais le revirement fut immédiat, ce matin  [...]
Source : http://www.radinrue.com/spip.php?article6160 (http://www.radinrue.com/spip.php?article6160)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 02 décembre 2010 à 13:32:01
Si WikiLeaks ne dérangeait pas, et ne risquait pas déranger encore plus à l'avenir, ceci n'aurait pas eu lieu :

1er décembre 2010 - Amazon, hébergeur de WikiLeaks, a décidé de fermer l'accès à WikiLeaks,



Heu si vraiment Julien Assange était la personne qu'il clame être (entendu: un méchant rebelle prêt à faire tomber tous les gouvernements corrompus de la planète), il n'aurait pas bénéficié de la publicité ni des sources qu'il a eu, et il aurait été aussitôt enlevé et séquestré dans une des prisons secrètes de la CIA. Non Assange est un agent et son travail commence juste à porter ses fruits.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: le guerrier Psychic le 02 décembre 2010 à 14:26:29
(((Bientôt le désordre flagrant et la banqueroute apparaîtront partout. D’incorrigibles bavards ont converti en parlottes les assemblées parlementaires et administratives. D’audacieux journalistes et des pamphlétaires impudents attaquent continuellement les pouvoirs administratifs. Les abus de pouvoir prépareront définitivement l’effondrement de toutes les institutions, et tout tombera en ruines sous les coups de la populace en fureur.)))

a bon entendeur salut....



Sifflez, compagnons, dans la nuit la liberté nous écoute.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: namspopof le 02 décembre 2010 à 14:30:58
Tant que les gens auront chaud et à manger, rien ne bougera.

J'ai clairement cru que 2009 et 2010 allait être des années de changements mais force est de constater que tant que la population à le ventre plein, elle restera sage et ne fera pas plus de vague qu'un canard dans une baignoire.

Cela peut changer si le frigo devient vide mais je pense que les politiciens le savent tout autant et feront tout pour éviter ce point extrème qui serait alors le point de départ de leur chute.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jaja le 02 décembre 2010 à 14:42:21
Citer
J'ai clairement cru que 2009 et 2010 allait être des années de changements mais force est de constater que tant que la population à le ventre plein, elle restera sage et ne fera pas plus de vague qu'un canard dans une baignoire.

Ha bon moi j'ai l'impression que les choses change à une vitesse incroyable, tellement que même au chômage j'ai plus le temps de suivre tout ce qui se passe. Ca dépend aussi si tu attends des changements ou pas.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: spud19 le 02 décembre 2010 à 17:09:32
Expulsé d'Amazon, WikiLeaks s'installe en France

Citer
Le site spécialisé dans les fuites d'informations fait désormais appel à OVH, un hébergeur de Roubaix.


Un hébergeur français, OVH, a accepté de combler la brèche ouverte par la défection d'Amazon pour l'hébergement de wikileaks.org, ainsi que le relève Gizmodo, preuves à l'appui. L'adresse du site spécialisé dans les fuites d'informations pointe désormais vers Roubaix et les serveurs du groupe français. Grand acteur de l'hébergement en France, OVH a fait preuve par le passé d'un engagement fort pour la liberté d'expression. Contactée par Le Point.fr, une porte-parole a refusé de commenter cette information "pour le moment".

Depuis la mise en ligne de câbles américains confidentiels, dimanche, wikileaks.org est accessible de manière sporadique. Sur Twitter, le site a dénoncé des cyberattaques dirigées contre ses serveurs, alors que ceux qui acceptent de l'aider sont la cible de pressions de la part des gouvernements, presque tous concernés par les révélations.


...

Le suite dans la source


(http://cache.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2010/12/traceroute_wikileaks.jpg)

Source : http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/expulse-d-amazon-wikileaks-s-installe-en-france-02-12-2010-1270137_47.php (http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/expulse-d-amazon-wikileaks-s-installe-en-france-02-12-2010-1270137_47.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 02 décembre 2010 à 19:05:30
Pas étonnant. Sarkozy étant un agent de la CIA, les US sous-traitent sur notre territoire leur basse-besogne..  :D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Belzian le 02 décembre 2010 à 19:10:49
effectivement cette éjection peut aussi bien n'être qu'une diversion pour apporter plus de compassion, ce qui amène a croire plus volontiers a ce qu'il y a comme divulgation .. ou desinfo ..
etonnant qu'OVH accepte de supporter son site, vu les attaques subies j'ai du mal a comprendre qu'il puissent accepter cela
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 02 décembre 2010 à 23:38:46
Citer
WikiLeaks: Vatican, Israel and North Korea in firing line as disclosures to continue 'for months'.
A journalist working closely with WikiLeaks says that secret documents about the Vatican and the volatile territories of North Korea and Israel are to be made public soon.
29 Nov 2010
source : http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/8169195/WikiLeaks-Vatican-Israel-and-North-Korea-in-firing-line-as-disclosures-to-continue-for-months.html (http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/8169195/WikiLeaks-Vatican-Israel-and-North-Korea-in-firing-line-as-disclosures-to-continue-for-months.html)

Trad. approx. : WikiLeaks : Le Vatican, Israel et la Corée du Nord en ligne de mire.
Un journaliste travaillant en étroite colloboration avec WikiLeaks a déclaré que des documents secrets sur le Vatican et sur les territoires instables (colonisés ?) de la Corée du Nord et d'Israel seront bientôt rendus publics.

+ Video de l'interview du journaliste, James Ball, sur le site du Telegraph.

D'autre part, actuellement sur France 3 : "WikiLeaks : ennemi public n° 1 ?"  Une émission consacrée à Wklks avec, entre autres invités, le responsable du site OWNI.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 03 décembre 2010 à 11:09:48
Dans la série "Les grandes z'énigmes de l'Histoire", un nouveau feuilleton :

"WikiLeaks : Qui manipule le public ? La grande z'énigme"   ;D  :laugh:
 
Citer
Le Grand Soir - 30 novembre 2010

Wikileaks : circulez, il n’y a rien à (sa)voir (ou comment la nomenklatura médiatique serre les rangs).
Chassez le naturel et devinez comment il revient ? Sous forme de critiques acerbes - à la quasi unanimité semble-t-il - de la presse française contre les "fuites" de Wikileaks.

Admirez le superbe travail de camouflage qu’ils déploient avec l’argument suivant, assené dés le lendemain de la publication des documents : "ces fuites ne nous apprennent rien de nouveau" (source : journalistes encartés, presse, télé, radio). Comment ? Même pas à un petit "faut voir, le temps d’examiner tout ça et on vous tiendra au courant" ?

Alors, première hypothèse : les journalistes, soucieux d’apporter une information de qualité, se sont farcis la lecture des 250.000 documents dans la nuit (ils sont forts les journalistes professionnels) et peuvent ainsi vous rassurer, cher lecteur, qu’il n’y a rien de nouveau là-dedans et que, ma foi, eux (car ils sont professionnels les journalistes professionnels) ont toujours fait leur travail correctement et que (donc) tout ceci ne serait que beaucoup de bruit pour rien.

Théophraste R. (libre comme le vent qui souffle entre les oreilles de Pujadas) 30 novembre 2010
source : encart sur la page : http://www.legrandsoir.info/Vrais-Chiffres-Chomage-Octobre-2010-Radiations-36-400-scandale-des-chiffres-bidonnes.html (http://www.legrandsoir.info/Vrais-Chiffres-Chomage-Octobre-2010-Radiations-36-400-scandale-des-chiffres-bidonnes.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jean-Marc le 03 décembre 2010 à 12:38:33
Regardez cette analyse très pertinente, faite avec humour, les Guignols de l'info, hébergés par un blog assez intéressant par ailleurs. Pour moi, je crois qu'effectivement Wikileaks c'est bidon de chez bidon :

http://www.planete-revelations.com/wikileaks-f101/wikileaks-vu-par-les-guignols-de-linfo-le-30-novembre-2010-t3776.htm (http://www.planete-revelations.com/wikileaks-f101/wikileaks-vu-par-les-guignols-de-linfo-le-30-novembre-2010-t3776.htm)

Amitiés à tous les auditeurs et internautes amis de RIM !

Jean-Marc J
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: St-James le 03 décembre 2010 à 12:48:59
Simplement excellente et je dirais même surprenante cette vidéo, merci JM. Très parlant effectivement, je dirais même courageux.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 03 décembre 2010 à 13:10:07
Le fait qu'il y ait 250000 documents tend à accréditer l'hypothèse d'une vrai fuite non-organisée par le pouvoir.
Personne n'a le temps ni les moyens de fabriquer ou de sélectionner 250000 documents en vue d'une manipulation.
La seule manipulation que je peux voir est une sélection de certains de ces documents par les journalistes pour justifier telle ou telle politique.

Attendons quand même d'avoir de grosses révélations sur les multinationales du complexe pour être fixés.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 03 décembre 2010 à 13:55:50
A cause de difficultés techniques, jusqu'à présent seule une toute petite partie des 250 000 documents a été divulguée. J'ai cru comprendre qu'à cause de ces difficultés d'ordre purement technique, les documents ne pouvaient pas être édités plus rapidement par wikileaks sur internet qu'au rythme approximatif de 200 par jour, et parfois moins lorsque la diffusion est stoppée par des attaques du site. Cela signifie que la diffusion de l'intégralité des documents devrait prendre encore de nombreux mois et années (sauf si les autorités n'y mettent fin avant, comme c'est malheureusement à prévoir, nous privant "peut-être" de prendre connaissance de certaines choses, notamment sur le fonctionnement de la grande finance ou autres). 

Dépêche AFP ci-dessous à rapprocher du texte en lien donné sur mon post précédent :
"Dans la série "Les grandes z'énigmes de l'Histoire", un nouveau feuilleton : "WikiLeaks : Qui manipule le public ? La grande z'énigme" "

Etonnés ? ...

Citer
Par AFP, publié le 03/12/2010 à 13:23
PARIS - Exclusif AFP - Besson demande l'interdiction d'hébergement de WikiLeaks en France
PARIS - Le ministre de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie numérique, Eric Besson, a demandé vendredi au conseil général de l'Industrie, de l'Energie et des Technologies (CGIET), de mettre fin à l'hébergement du site WikiLeaks en France, apprend-on auprès du ministère.
source : http://www.lexpress.fr/actualites/1/exclusif-afp-besson-demande-l-interdiction-d-hebergement-de-wikileaks-en-france_942223.html (http://www.lexpress.fr/actualites/1/exclusif-afp-besson-demande-l-interdiction-d-hebergement-de-wikileaks-en-france_942223.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jaja le 03 décembre 2010 à 14:15:26
Quand je vois ce genre d'annonce je me dis que Wikileaks va bien servir ceux qui veulent contrôler et censurer le web.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 03 décembre 2010 à 14:51:12
Le site de WikiLeaks va "peut-être" bientôt disparaître, faute d'hébergeurs et faute de consultants ... 
Et qui s'en réjouira ?

Citer
Blog de Pierre Jovanovic - FIN DES LIBERTES: METTEZ UN LIEN SUR UN SITE INTERDIT
du 29 novembre au 1 décembre 2010 : Encore une liberté qui disparaît dans le monde anglo-saxon, mettre un lien sur un site qu'un gouvernement a déclaré illégal, par exemple, et au hasard, Wikileaks! Si vous avez un site en Australie et que vous pointez un lien hypertexte sur Wikileaks, une jolie amende de 11.000 dollars vous attend:
"The Australian communications regulator says it will fine people who hyperlink to sites on its blacklist, which has been further expanded to include several pages on the anonymous whistleblower site Wikileaks. Wikileaks was added to the blacklist for publishing a leaked document containing Denmark's list of banned websites".
Grand pas en avant du New Fascist Order.
Comme le remarquent les gens de Wikileaks SMH ( http://www.smh.com.au/news/home/technology/banned-hyperlinks-could-cost-you-11000-a-day/2009/03/17/1237054787635.html?page=fullpage (http://www.smh.com.au/news/home/technology/banned-hyperlinks-could-cost-you-11000-a-day/2009/03/17/1237054787635.html?page=fullpage) ) , la première règle de la Censure consiste à vous interdire de parler de censure et que "très vite, la liste des sites interdits, d'abord sexuels, mômes, etc., s'est agrandie avec des sites politiques". Evidemment. J'ai toujours dit que cela commençait avec un truc minuscule pour englober ensuite les sites politiquement gênants. Merci au cousin par alliance 4e génération de R2d2, Mr.Siv4D. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com (http://www.jovanovic.com) 2008-2010
Source: http://www.jovanovic.com/blog.htm (http://www.jovanovic.com/blog.htm)


La "traque anti-wklks" se précise au travers de nombreuses attaques informatiques du site ...

Citer
Par AFP, publié le 03/12/2010 à 10:43, mis à jour le 03/12/2010 à 14:34
PARIS - Victime de nouvelles cyber-attaques, le site WikiLeaks, qui publie depuis dimanche des télégrammes diplomatiques américains, a trouvé vendredi refuge en Suisse alors que Washington cherche à stopper ces fuites qui, selon Moscou, "montrent le cynisme" de sa diplomatie. WikiLeaks a déménagé en Suisse", a annoncé vendredi matin le groupe sur son fil Twitter (@wikileaks) en faisant part de sa nouvelle adresse (wikileaks.ch) alors que les internautes ne pouvaient plus se connecter à son adresse habituelle wikileaks.org.
Et pour cause: son fournisseur de noms de domaine EveryDNS.net avait cessé dans la nuit à 03H00 GMT son service à wikileaks.org après des attaques informatiques massives contre le site de révélations de documents secrets.
[...]
source et texte intégral : http://www.lexpress.fr/actualites/1/wikileaks-se-refugie-en-suisse-medvedev-critique-le-cynisme-americain_942160.html (http://www.lexpress.fr/actualites/1/wikileaks-se-refugie-en-suisse-medvedev-critique-le-cynisme-americain_942160.html)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 03 décembre 2010 à 15:16:29
Le fait qu'il y ait 250000 documents tend à accréditer l'hypothèse d'une vrai fuite non-organisée par le pouvoir.
Personne n'a le temps ni les moyens de fabriquer ou de sélectionner 250000 documents en vue d'une manipulation.
La seule manipulation que je peux voir est une sélection de certains de ces documents par les journalistes pour justifier telle ou telle politique.

Les diplomates ont bien eu le temps de les écrire !!

Personne ne parle de fabriquer de fausses preuves. D'ailleurs je me joins à ton avis sur le choix de ce qui est révélé par les médias.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 03 décembre 2010 à 15:53:05
Citer
Des sénateurs américains ont ainsi annoncé qu'ils avaient déposé une proposition de loi pour faciliter les recours juridiques contre Julian Assange et son site.
??? ??? ???

Le Premier Amendement à la Constitution des États-Unis d'Amérique, fait partie des dix amendements ratifiés en 1791 et connus collectivement comme la Déclaration des Droits (Bill of Rights). Il interdit au Congrès des États-Unis d'adopter des lois limitant la liberté de religion et d'expression, la liberté de la presse ou le droit à s'« assembler pacifiquement ».

 :police:
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 03 décembre 2010 à 17:22:38
Avec le recul, je pense que Julian Assange est de bonne foi, et qu'il a été manipulé par une certaine agence... ::)

Wikileaks selon les guignols de l'info

youtube - Wikileaks selon le gouvernement américain - Les Guignols de l'infos
admn : vidéo invalide
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 03 décembre 2010 à 21:55:51
Des groupes d'internautes à travers le monde sont volontaires pour héberger des "sites-miroir" de Wikileaks sur leur propres serveurs.

Citer
LEMONDE.FR avec AFP | 03.12.10 | 13h50  •  Mis à jour le 03.12.10 | 19h01

[...] " Ce n'est pas au monde politique ni à OVH de demander ou de décider de la fermeture ou pas d'un site, mais à la justice,estime Octave Klaba, fondateur d'OVH. C'est comme ça que ça doit marcher dans un pays de droit." [/i] La société a saisi le juge des référés pour qu'il statue sur la légalité de la présence du site en France, et espère sa réponse d'ici à "ce soir ou demain. Et OVH appliquera sa décision immédiatement".
[...]OVH n'héberge pas la totalité des serveurs de WikiLeaks. D'après ZDNet, ces derniers se partageraient entre la France, la Suède et les Etats-Unis. Plus précisément, la société suédoise Bahnhof a confirmé à ZDNet qu'elle hébergeait deux serveurs de WikiLeaks. "Nous leur fournissons uniquement des ressources et n'avons aucun contrôle sur leur contenu ou la façon dont ils gèrent leur trafic", a précisé la porte-parole de l'hébergeur.
Toujours selon le site spécialisé, Bahnhof héberge la page Collateralmurder.com, qui contient la vidéo d'un hélicoptère de l'armée américaine tirant sur des civils irakiens.
Source et texte intégral : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/12/03/eric-besson-demande-que-le-site-wikileaks-ne-soit-plus-heberge-en-france_1448661_651865.html (http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/12/03/eric-besson-demande-que-le-site-wikileaks-ne-soit-plus-heberge-en-france_1448661_651865.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: vephil le 03 décembre 2010 à 22:18:29
C'est un homme courageux. Quel avenir peut-il espérer désormais ?...

Bidons ces révélations ? Alors pourquoi cette traque féroce de la part de tant de gouvernements ? Tout s'organise en si peu de temps pour le contrer... Qu'ont-ils donc à craindre pour sombrer dans une telle paranoïa ?...
Et pourtant ses révélations n'ont pas été, apparemment, fracassantes jusqu'à maintenant. Alors pourquoi n'est-il pas tout bonnement ignoré ?

La théorie du complot. un peu facile... Ceux qui se méfient de tous les gouvernements et médias sont habituellement fustigés et voici que d'un seul coup cette même théorie devient bien utile pour balayer ce qui dérange ( dérange quoi ?...).

On peut argumenter, opposer des faits, émettre une opinion contraire, mais exprimer une animosité... c'est afficher sa peur en réaction à ce qui dérange ?...

L'avenir permettra de se faire une opinion plus juste, si les autorités n'arrivent pas à leurs fins avant  :-\

Nous avons soif de vérité, de transparence, même au prix d'un certain trouble.
 
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 03 décembre 2010 à 22:34:51


N'oubliez pas que les documents classifiés "top secret" ne sont pas encore publiés par wikileaks.

Si pour l'instant, certains parlent des premières révélations de "pétard mouillé", il devrait en être autrement de ceux classés "top secret".

La pression que doit exercé les usa pour qu'ils ne sortent pas doit être énorme. Et tout les moyens doivent être bons.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Belzian le 04 décembre 2010 à 01:09:01
un truc m'échappe .. pourquoi ne pas avoir mis en disposition totale l'entièreté des documents ? pour faire durer le plaisir ?
il suffisait de tout mettre sur un serveur et de donner l'adresse au bon moment, et de plus en cas de coupure d'un site, fournir des miroirs .. ou meme balancer sur les reseaux P2P
sais pas .. mais c'est un peu mal pensé.
je ne sais pas encore si c'est vrai ou non mais il y as une volonté théatrale quand meme.
De plus il est un peu idiot d'annoncer le reste de ses divulgations, je me mefierais quand meme plus des dirigeant des banques que du gouvernement, ils ont encore plus a perdre.
si vous voulez une bonne grosse divulgation, c'est tres simple, plusieurs sites balancent au meme moment l'info, puis il suffit avec les moyens que nous avons aujourd'hui comme twitter et consort de faire passer l'info partout.
un truc cloche mais quoi .. qui vivra verras ..
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 04 décembre 2010 à 01:18:05
C'est un choix : publier en vrac sur divers sites,
et laisser les plus curieux des internautes bilingues aller faire leur tri,
ou bien mouiller 125 journalistes issus de 5 grands journaux
et leur laissant le soin de rassembler et publier par dossiers.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 04 décembre 2010 à 12:37:15
C'est un choix : publier en vrac sur divers sites,
et laisser les plus curieux des internautes bilingues aller faire leur tri,
ou bien mouiller 125 journalistes issus de 5 grands journaux
et leur laissant le soin de rassembler et publier par dossiers.

C'est çà être rebelle? Laisser les journalistes, qui en général sont payés pour travestir la réalité, faire le tri dans les informations?
Je comprends tout d'un coup mieux pourquoi Assange est bien vu par les services de renseignement américains.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Andreas le 04 décembre 2010 à 12:49:20
Citer
il suffisait de tout mettre sur un serveur et de donner l'adresse au bon moment, et de plus en cas de coupure d'un site, fournir des miroirs .. ou meme balancer sur les reseaux P2P

La mystérieuse "assurance" de Wikileaks
""Le fichier "pèse" 1,4 giga-octets, soit environ le quart d'un DVD. Il est compressé et crypté. Il s'appelle "assurance", et est apparu sur la page consacrée aux "journaux de guerre afghans" de Wikileaks, le 30 juillet. Et jusqu'ici, personne - en dehors des administrateurs du site - ne sait ce qu'il contient."
"Quelle est donc cette "assurance" publiée par le site ? Interrogé sur le contenu de cette archive, le porte-parole du site, Julian Assange, a expliqué qu'"il valait mieux qu'[il] ne fasse pas de commentaires sur ce fichier". Avant de titiller ses interlocuteurs : "On pourrait facilement imaginer une situation comme la nôtre, où il vaudrait mieux s'assurer que des documents historiques importants ne disparaissent pas."

CRYPTAGE INVIOLABLE

Les documents semblent avoir été chiffrés en utilisant l'Advanced encryption standard, un système de cryptage puissant - et utilisé par les agences gouvernementales américaines. Depuis 2005, c'est l'un des systèmes de cryptage utilisés par la très secrète National security agency (NSA). Conçu pour résister aux tentatives de décodage classiques, ce système ne peut a priori être cassé qu'en utilisant la "force brute", à savoir l'essai successif de toutes les combinaisons de caractères possibles. Un processus extrêmement long, qui nécessiterait des années de recherche avec des ordinateurs très puissants, notamment lorsqu'une clef de chiffrement longue est utilisée - ce qui serait le cas pour "l'assurance" de Wikileaks."

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/08/05/la-mysterieuse-assurance-de-wikileaks_1395854_651865.html (http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/08/05/la-mysterieuse-assurance-de-wikileaks_1395854_651865.html)

A peine dix minutes pour télècharger "en toute conscience"
ce fichier "son assurance" , car il a beaucoup de source, plus de 1Giga ce qui  est énorme pour du texte .Je l'ai téléchargé pour la beauté du geste .Sourire


Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 04 décembre 2010 à 12:55:14
C'est un choix : publier en vrac sur divers sites,
et laisser les plus curieux des internautes bilingues aller faire leur tri,
ou bien mouiller 125 journalistes issus de 5 grands journaux
et leur laissant le soin de rassembler et publier par dossiers.

C'est çà être rebelle? Laisser les journalistes, qui en général sont payés pour travestir la réalité, faire le tri dans les informations?
Je comprends tout d'un coup mieux pourquoi Assange est bien vu par les services de renseignement américains.

J'explique le choix qui a été fait. La possibilité d'aller se servir soi-même
et de commenter sur des Blogs reste ma préférence, mais il faut être bilingue.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 04 décembre 2010 à 13:06:28
Selon Paypal, WikiLeaks pratique des activités illégales ... 

Citer
PayPal bloque le compte de WikiLeaks
AFP - 04/12/2010 | Mise à jour : 12:49 
Le service de paiement en ligne basé aux Etats-Unis, PayPal, a annoncé avoir bloqué les transferts financiers au bénéfice de WikiLeaks, le site internet de révélations au centre d'un scandale diplomatique. "PayPal a restreint de façon permanente l'accès au compte utilisé par WikiLeaks en raison de la politique commerciale de PayPal qui interdit l'usage du service de paiement en ligne pour encourager, promouvoir ou faciliter toute activité illégale", selon un communiqué publié vendredi soir.
"Nous avons informé le propriétaire du compte de cette décision", ajoute le texte. [...]
source et texte intégral :http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2010/12/04/97002-20101204FILWWW00414-paypal-bloque-le-compte-de-wikileaks.php
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 04 décembre 2010 à 13:17:46
WikiLeaks: Assange fait état de menaces de mort contre lui.

Citer
LONDRES — Le fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, a fait état vendredi dans un forum en ligne de "menaces de mort" à son encontre qui ont conduit son équipe à prendre des mesures de sécurité renforcées.

"Les menaces de mort à notre encontre sont de notoriété publique. Mais nous prenons les précautions appropriées dans la limite de ce que nous sommes capables de faire face à une super puissance", a expliqué M. Assange lors d'échanges par écrit avec les utilisateurs du site du quotidien britannique The Guardian.

Source et suite: AFP (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ikWMSfJ3tgm5b7nUslyEBr2KRong?docId=CNG.25f8898bbfc16aafaed60888af58d3e8.4b1)


Après les Etats-Unis, le site de WikiLeaks indésirable en France

Citer
PARIS — WikiLeaks, "chassé" des Etats-Unis, est désormais indésirable en France où le gouvernement, qualifiant le site de "criminel", a demandé vendredi que le serveur français OVH, qui accueille une partie de son contenu, mette fin au plus vite à cet hébergement.

L'hébergeur a fait savoir qu'il allait se tourner vers la justice pour qu'elle statue car, selon lui, "c'est comme que ça doit marcher dans un pays de droit".

"La France ne peut héberger des sites internet qui violent le secret des relations diplomatiques et mettent en danger des personnes protégées par le secret diplomatique", a affirmé Eric Besson, le ministre de l'Industrie en charge du numérique, dans une lettre adressée au CGIET (Conseil général de l'industrie, de l'énergie et des technologies, chargé de donner des avis). Il demande ainsi à cet organisme d'indiquer au plus vite les moyens de mettre un terme à l'hébergement de WikiLeaks en France.

"On ne peut héberger des sites internet qualifiés de criminels et rejetés par d'autres Etats en raison d'atteintes qu'ils portent à leurs droits fondamentaux", explique M. Besson dans son courrier.

Une partie du contenu de WikiLeaks est hebergé sur le serveur OVH depuis jeudi matin, après l'avoir été auparavant par le serveur américain Amazon

Suite et source: AFP (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hR8o_NsvwHSKhcDuBvsJJmHD0a5A?docId=CNG.76c30e75a6514be8d153bdc6b328c79a.341)

Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Peter Pan le 04 décembre 2010 à 13:33:15
Bonjour Vephil

C'est un homme courageux.
Mouais !??
Si on fait la synthèse des infos, WikiLeaks publie plutôt des documents dont le sens général dessert l'Iran, bouscule le gouvernement Obama et blague les pirouettes de Nicolas Sarkozy.

Curieusement, seul Israël s'en sort intact.
Hasard ?


Citer
Quel avenir peut-il espérer désormais ? ...
Une bonne petite retraite peinarde et dorée , sous couverture, avec comme alibi les "pleurs dans les chaumières" des bobos-libertaires.
Pas belle, la vie, pardon ! ... la retraite ?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 04 décembre 2010 à 17:17:29
Citer
Si on fait la synthèse des infos
La synthèse des 250000 textes ?
La synthèse des infos données par les médias , peut-etre ...
Mais les 250000 textes demeurent.

Alors quoi ?
Les milliers de diplomates US auraient écrit 250000 notes sur une période de plusieurs décennies dans le but qu'elles soient rendues publiques des années plus tard ?
Cà ne tient pas la route une seconde ...
L'hypothèse de la sélection ne tient pas plus la route : vas-y lire un million de textes pour en sélectionner 250000 politiquement corrects ...

Je signale aussi qu'un informateur soupçonné de wikileaks , Bradley Manning , a été arrêté et risque 52 ans de prison.
http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=8823

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 04 décembre 2010 à 18:50:44
Citer
Les milliers de diplomates US auraient écrit 250000 notes sur une période de plusieurs décennies dans le but qu'elles soient rendues publiques des années plus tard ?
Cà ne tient pas la route une seconde ...
L'hypothèse de la sélection ne tient pas plus la route : vas-y lire un million de textes pour en sélectionner 250000 politiquement corrects ...

Et tu crois qu'ils font comment les américains pour des memos Top Secret qui doivent se compter à des millions d'exemplaires dans leur BDD? Ils les classent tout simplement en fonction de l'importance relative des informations. Pour çà que les infos reçues par Wikileaks ne révèlent strictement rien qui ne soit déjà connu. Ils ont un niveau d'accréditation relativement faible. Il ne faut pas être impressionné par les chiffres car les américains déclassent annuellement des milliers de mémos Top Secret. Ce que l'on assiste avec Wikileaks, c'est à un manège qui tourne principalement autour de l'Iran et à des causes que pourfend le gouvernement satellite US..
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 04 décembre 2010 à 22:16:21
D'après Vincent Jaubert, journaliste du Nouvel Obs, ce serait le premier grand scoop de WikiLeaks ...

Citer
Samedi, 04 décembre 2010 14:40 - Le premier grand scoop de Wikileaks
Parmi les six cents câbles (environ) mis en ligne jusqu'à présent par Wikileaks et les journaux auxquels le site est associé, la plupart n'apportent pas d'informations réellement nouvelles. Ils apportent un éclairage, un "background" comme disent les Américains, souvent passionnant sur l'état d'esprit de l'administration Obama et de celui de ses interlocuteurs internationaux. Mais jusqu'ici peu d'informations précises et confirmées.
Hier est apparu ce qui est, à mon sens, le premier grand scoop de la semaine. Il s'agit de l'extension au Yémen - et en secret- de la guerre américaine contre Al Qaida.
D'après les documents mis en ligne, cette nuit, par le Guardian et le New York Times, il apparaît que, contrairement à ce que Washington et Sanaa ont affirmé jusqu'ici, ce sont des missiles américains - et non yéménites- qui, à deux reprises, ont frappé des camps d'Al Qaida fin décembre 2009, attaques qui ont tué plusieurs chefs terroristes ainsi que des membres de leurs familles.
Pour limiter les pertes civiles, les Américains ont décidé que les nouvelles frappes se feront d'avion avec des bombes guidées laser. "Nous continuerons à dire que ce sont nos bombes et non les vôtres", assure le président yéménite Saleh au général Petraeus, le 2 janvier 2010. Il ne pourra plus le faire. Petraeus, non plus.
Remarquons que ce scoop provient de mémos rédigés par des responsables opérationnels de haut niveau  (l'un est chef de Centcom, Petraeus, l'autre patron du Conseil National de Sécurité, Jones) et non par des diplomates.
D'où leurs intérêts.
Source : http://globe.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/12/04/le-premier-grand-scoop-de-wikileaks.html

L'article intégral du Guardian est ici : http://www.guardian.co.uk/world/2010/dec/03/wikileaks-yemen-us-attack-al-qaida
"Friday 3 December 2010 21.30 GMT - WikiLeaks cables: Yemen offered US 'open door' to attack al-Qaida on its soil. Dispatches reveal president's secret deal to let US launch missile attacks on Aqap, but claim it as Yemen's own work"

D'autre part, aux dernières nouvelles, les Etats-Unis viendraient de demander aux différents organismes gouvernementaux américains d'empêcher leurs employés d'avoir accès à WikiLeaks sur leurs ordinateurs professionnels sans autorisation. Ils auraient également mis un avertissement pour dissuader les troupes US en Irak de consulter ce site.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 05 décembre 2010 à 01:45:40
Voilà bien une info que les services US ne souhaitaient pas voir publique.
Tout comme ils ne souhaitaient pas que soit rendue publique la video de la fameuse bavure en Irak.
Le mouchard risque d'ailleurs 52 ans de prison.

Ce n'est que le début : attendons de voir ce que donneront les révélations de données plus secrètes.

Je commencerais peut-etre à me poser des questions si des lois sont votées pour contrôler internet ... et les forums , par exemple.
Là on saura que le fascisme mondialisé est en marche accélérée.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 05 décembre 2010 à 15:19:37

5 décembre - Reuters

WikiLeaks - Le Brésil souhaiterait exporter des Rafale en 2030

Citer

PARIS, 5 décembre (Reuters) - Le Brésil souhaite construire lui-même des avions de chasse Rafale et éventuellement les exporter en Amérique latine à partir de 2030, selon un document américain diffusé par WikiLeaks et cité dimanche par Le Monde.

Ce télégramme de novembre 2009 évoque d'autre part la possibilité que Dassault Aviation (AVMD.PA: Cotation), constructeur du Rafale, ait à demander des licences d'exportation aux Etats-Unis pour vendre l'avion à l'étranger.

L'analyse américaine, qui cite des sources militaires à Brasilia, établit que le Brésil "veut non seulement acheter le Rafale, mais produire l'avion sur son territoire et éventuellement le vendre à travers l'Amérique latine à l'horizon 2030", lit-on sur le site internet du Monde.

"Si la vente du Rafale s'effectue, Dassault pourrait devoir demander aux Etats-Unis des licences de contrôle d'exportation, pour les parties de l'avion construites avec de la technologie américaine", poursuit le document cité par Le Monde.

Suite et source: Reuters (http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLDE6B406S20101205)


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: nico05 le 05 décembre 2010 à 17:08:55
même si il a des choses plus intéressantes que wikileaks dans le monde,je ne peut pas m'empêcher de dire que tout cela est typiquement américain à la base,comme chez eux tout est prétexte à faire le moindre évènement,ceci est rudement bien joué c'est de la télé réalité version info touts azimuts.
Non seulement cela rejoint Big brother mais cela amène à tout déballer sur la place publique comme les journaux caniveau style voici.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 05 décembre 2010 à 17:51:56
Avez vous remarqué qu'on ne dit rien sur Israel ? Etonnant ?
Bien joué, je ne sais pas. A regarder la reaction des médias, ils ne semblent pas dupes. Peut etre que les EU sont dans de mauvais draps économiques et que ce " truc " est une maniere de preparer une guerre pour se sortir de la situation.
C'est etonnant que Wikileaks ait contacté cinq grands journaux occidentaux. et la chine et l'inde, ils ne sont pas bons ? Je trouve cette histoire mal faite et mal préparée. On met du rouge sur une zone et du blanc palot sur les autres. Trop gros pour etre vrai. Enfin, on sait une chose, les services secrets americains aiment le cinema et le film Usual suspects. c'est effectivement un grand film
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 05 décembre 2010 à 18:43:51
Non seulement cela rejoint Big brother mais cela amène à tout déballer sur la place publique comme les journaux caniveau style voici.

Cà n'a rien a voir.
Il s'agit de politique internationale , pas des problèmes de cœur des célébrités.
C'est comme si tu disais que le watergate ou l'affaire de karachi sont des shows de télé-réalité.

La politique est censée être publique puisqu'elle concerne tous les citoyens (dans les démocraties).
La politique privée , çà ne devrait pas exister.
L'organisation d'un état concerne tous les citoyens.
Administrer un état dans le secret , c'est court-circuiter la démocratie et çà s'appelle une dictature.

Si certains cables diplomatiques parlent de la vie privée d'hommes politiques , çà veut dire que les diplomates ne savent pas faire leur boulot.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jaja le 05 décembre 2010 à 20:10:20
Je suis d'accord ces arguments (que j'ai entendu à l'antenne hier soir il me semble) de dire que "c'est la vie privé des diplomates" que ça ne concerne pas la scen public.... ben ouai c'est de la politique et ça devrais être public effectivement. La politique privé c'est plus la démocratie mais un état totalitaire, je me trompe ? Enfin je sais que pour certains de nos hommes politique c'est l'inverse  >:D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 05 décembre 2010 à 21:10:03
La FIJ, fédération internationale d'associations de journalistes pour la liberté d'expression, représente plus de 600.000 journalistes dans plus de 125 pays du monde.

Citer

La FIJ condamne l'action "désespérée et dangereuse" des États-Unis contre Wikileaks
02 décembre 2010

La Fédération internationale des journalistes a condamné aujourd'hui les représailles menées contre le site de donneurs d'alerte Wikileaks et elle accuse les Etats-Unis d'attaquer la liberté d'expression après avoir fait pression sur le serveur du site forcé de fermer hier. [...]
«Il est inacceptable d'essayer de nier le droit des citoyens de savoir», a déclaré Aidan White, Secrétaire Général de la FIJ. "Ces révélations peuvent être gênantes dans leurs détails, mais elles dénoncent aussi la corruption et le double jeu dans les affaires publiques, ce qui est digne de connaissance pour le public. La réponse des États-Unis est désespérée et dangereuse, car elle va à l'encontre des principes fondamentaux de la liberté d'expression et de la démocratie". [...]
"Il est tout simplement intenable de prétendre que cela menace la vie de certaines personnes identifiées dans les documents. La seule victime est ici la culture du secret qui a trop longtemps poussé les côtés désagréables de la vie publique sous le tapis".
La FIJ est également préoccupée par le sort de Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks et de Bradley Manning, le soldat américain en Irak soupçonné d'être à l'origine des fuites et en état d'arrestation. Les deux hommes sont la cible d'une campagne politique croissante menée par des fonctionnaires et des politiciens de droite.[...]
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 05 décembre 2010 à 21:57:02
Wikileaks pourrait-il se tranformer en un mouvement mondial de protestation ? s'interroge Evgeny Morozov (journaliste et universitaire) sur le site du journal "Financial Times". .

Citer
2010-12-05: Cablegate: News from the infowar front [Update 1]
Submitted by admin on Sun, 12/05/2010 - 16:02
Evgeny Morozov has cautioned in The Financial Times that the US backlash against WikiLeaks and Julian Assange may have unintended consequences: "WikiLeaks could be transformed from a handful of volunteers to a global movement of politicised geeks clamouring for revenge. Today’s WikiLeaks talks the language of transparency, but it could quickly develop a new code of explicit anti-Americanism, anti-imperialism and anti-globalisation.[...] An aggressive attempt to go after WikiLeaks – by blocking its web access, for instance, or by harassing its members – could install Mr Assange (or whoever succeeds him) at the helm of a powerful new global movement able to paralyse the work of governments and corporations around the world."
Source et texte intégral : WikiLeaksCentral http://wlcentral.org/

Trad. approx. : Cablegate: Nouvelles du front de la guerre des infos [mise à jour 1]
Dimanche 05/12/2010 - 16:02
Sur le site du Financial Times [du 3.12.2010], Evgeny Morozov a mis en garde sur le fait que la réaction des États-Unis contre Wikileaks et Julian Assange pourrait avoir des conséquences inattendues : "La poignée de volontaires de Wikileaks pourrait se transformer en un mouvement mondial de "geeks" politisé réclamant vengeance. WikiLeaks pratique aujourd'hui la langue de la transparence, mais pourrait rapidement développer un nouveau code d'anti-américanisme, anti-impérialisme et anti-mondialisation.[...] Une atteinte agressive envers Wikileaks - par exemple en bloquant son accès à Internet, ou en harcelant ses membres - pourrait installer Assange (ou celui qui lui succèderait) à la tête d'un nouveau mouvement mondial puissant, en mesure de paralyser le travail des gouvernements et des entreprises du monde entier".
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 05 décembre 2010 à 21:58:26
Citer
Une atteinte agressive envers Wikileaks - par exemple en bloquant son accès à Internet, ou en harcelant ses membres - pourrait installer Assange (ou celui qui lui succèderait) à la tête d'un nouveau mouvement mondial puissant, en mesure de paralyser le travail des gouvernements et des entreprises du monde entier".

Tout çà ressemble à la description du règne de l'Anté-Christ.  :D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 05 décembre 2010 à 23:06:38
Assange avait affirmé que les révélations de wikileaks créeraient une " redéfinition de l'histoire ". Rien que cela.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: nico05 le 06 décembre 2010 à 01:03:59
quel drôle de siécle quand même.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 décembre 2010 à 07:36:47
Des nouvelles intéressant les écolos qui "y croyaient encore", les familles des victimes en Afghanistan, et bien sûr tous les contribuables qui paient les frais "à l'insu de leur plein gré".
Citer
Van Rompuy : “L’Europe ne croit plus à un succès en Afghanistan”
Publié le 4 décembre 2010
Un nouveau câble émanant de l’ambassade de Bruxelles a été diffusé sur WikiLeaks, vendredi dans la soirée.Daté du 4 janvier 2010, il évoque une rencontre entre l’ambassadeur des Etats-Unis en Belgique Howard Gutman et le président du Conseil européen Herman Van Rompuy. La rencontre est brève, elle dure une heure, selon le câble. Il y est essentiellement question de l’échec de la conférence de Copenhague et de l’engagement européen en Afghanistan.
Sur le climat, Copenhague, qui a eu lieu en décembre 2009, et qui s’est soldée par un “incroyable désastre”, constate Herman Van Rompuy, qui confie à l’ambassadeur américain que “des rencontres multilatérales” comme celles-là ou celle de Cancùn qui se tient actuellement ne déboucheront jamais sur un accord. Il prédit d’ailleurs l’échec de la conférence annuelle, dite COP16. Herman Van Rompuy est d’avis qu’il faut d’abord tenter de régler la question entre Europe – Etats-Unis et de se tourner ensuite vers la Chine pour essayer de la rallier à l’accord.
Il y est également question de l’Afghanistan. Van Rompuy dit à l’ambassadeur américain : “Plus personne en Europe ne croit à (un succès en) Afghanistan”. Nous restons encore en 2010 par respect pour les Américains, c’est tout. Nous verrons les résultats à la fin de 2010. Mais c’est la dernière chance.” Et Herman Van Rompuy d’ajouter : “Si un Belge est tué, c’en est fini de l’engagement belge en Afghanistan
source : http://blog.lesoir.be/wikileaks/2010/12/04/van-rompuy-leurope-ne-croit-plus-a-un-succes-en-afghanistan/


Une liste secrète de sites sensibles que les USA veulent protéger du terrorisme, vient d'être divulguée (la nuit dernière) par Wikileaks. 
Citer
Nouvel Obs - 06/12/10 06:29
Le site WikiLeaks a publié une liste secrète de sites sensibles à travers le monde que les Etats-Unis veulent protéger d'attaques terroristes, car leur perte, selon le département d'Etat, "affecterait de manière significative" la sécurité américaine.
Ce câble du département d'Etat datant de février 2009 demande aux représentations diplomatiques américaines de recenser les infrastructures et entreprises dans le monde "dont la perte affecterait de manière significative la santé publique, la sécurité économique et/ou la sécurité nationale des Etats-Unis". [ Dans cette liste publiée dans la nuit de dimanche à lundi et qui couvre de nombreux pays, figurent des câbles sous-marins de télécommunications, des ports, des mines et des entreprises fabriquant notamment des produits pharmaceutiques importants pour la santé publique.
Concernant la France, la liste cite le groupe pharmaceutique Sanofi-Aventis ainsi que le groupe industriel Alstom et les points d'arrivée de câbles de télécommunication transatlantiques, à Plérin et Lannion (Côtes d'Armor).

(Nouvelobs.com)
source : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/media/20101206.OBS4234/wikileaks-publie-une-liste-secrete-de-sites-sensibles-a-proteger.html
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 décembre 2010 à 08:36:22
Assange a créé son assurance personnelle : un fichier codé.

Citer
"WikiLeaks founder Julian Assange 'will release poison pill of damaging secrets if killed or arrested"
By Ian Drury - Last updated at 5:16 AM on 6th December 2010.
source : http://www.dailymail.co.uk/news/article-1335888/WikiLeaks-founder-Julian-Assange-release-damaging-secrets-killed-arrested.html?ito=feeds-newsxml

Trad. approx. d'un extrait :
Lundi 6 decembre 2010.
Le fondateur de Wikileaks a averti que ses supporters sont prêts à publier un "déluge" de documents secrets perturbants dans le cas où ses activités devaient être réduites dans n'importe quel pays.
Julian Assange a distribué à ses amis hackers une "pilule de poison" : il s'agit d'un signal crypté libérant tous les documents secrets parmi lesquels se trouvent des détails sur BP et sur Guantanamo Bay.
Il déclare que ce fichier est son "assurance" au cas où il serait tué, arrêté, ou si son site Wikileaks était définitivement supprimé d'Internet.
M. Assange pourrait être arrêté par des agents de Scotland Yard dès demain. Un mandat d'arrestation a été émis jeudi dernier par les procureurs suédois qui veulent l'interroger sur des allégations de viol.  [...]
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 06 décembre 2010 à 10:13:04
Cette info concernant le fichier "assurance" de Assange a déjà été évoquée plusieurs fois Natacha, (voir #160 par ex).
Le fichier d' 1.4Go est téléchargeable par tout le monde en quelques minutes, mais la clé en cryptage "AES 256" (quasi inviolable) ne serait dévoilée qu'en cas de pépin...

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 06 décembre 2010 à 10:19:45
(http://www.leparisien.fr/imgs/homeg/header-logo-lp.png) (http://www.leparisien.fr/wikileaks-tempete-sur-la-diplomatie-americaine/wikileaks-publie-une-liste-secrete-de-sites-sensibles-en-france-06-12-2010-1180103.php)
Citer
WikiLeaks publie une liste secrète de sites sensibles en France

6.12.2010, 07h26 | Mise à jour : 08h07

Voilà qui ne va pas arranger les affaires de Julian Assange. Le site WikiLeaks (http://www.leparisien.fr/international/comment-wikileaks-plonge-dans-le-secret-des-etats-29-11-2010-1170101.php) a publié dans la nuit de dimanche à lundi une liste secrète de sites industriels et d'infrastructures situés au quatre coins du monde, notamment en France, et que les Etats-Unis estiment devoir protéger en priorité de toute attaque terroriste.

Une liste établie par Washington dans une note secrète datant de février 2009, et qui fait partie des 250 000 câbles diplomatiques recueillis par le site Internet (http://www.leparisien.fr/international/des-documents-diplomatiques-ultra-secrets-mis-en-ligne-par-wikileaks-28-11-2010-1169421.php) spécialisé dans les révélations d'informations secrètes. La divulgation au compte-gouttes de documents secrets n'a pas été du goût des grandes puissances (http://www.leparisien.fr/international/wikileaks-pour-baroin-les-documents-sont-une-menace-28-11-2010-1169421.php).

Etablie par le département d'Etat, cette liste ne couvre pas les Etats-Unis, mais désigne des centaines de sites sur tous les continents, principalement des installations énergétiques, comme des oléoducs, mines, ou des barrages, mais aussi des entreprises jugées stratégiques en raison de leur activité.

Des labos et des entreprises françaises dans la liste

En France, la liste désigne notamment divers groupes pharmaceutiques, comme Sanofi-Aventis, EMD Pharms, ou GlaxoSmithKline. Le groupe spécialisé dans l'énergie et le transport Alstom, ainsi que quatre points d'arrivées de câbles de télécommunication sous-marins à Plérin, Lannion (Côtes d'Armor), Cayenne (Guyane) et Lamentin (Martinique) figurent également sur cette liste.

url=http://www.leparisien.fr/wikileaks-tempete-sur-la-diplomatie-americaine/wikileaks-bras-de-fer-entre-besson-et-l-hebergeur-du-site-en-france-03-12-2010-1176244.php]WikiLeaks et les dirigeants français[/url].

(http://www.lefigaro.fr/images/prenium/logo.gif) (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/06/97001-20101206FILWWW00337-wikileaks-obama-doit-partir-assange.php)
Citer
Wikileaks: "Obama doit partir" (Assange)

AFP
06/12/2010 | Mise à jour : 06:42

Le président américain Barack Obama devrait démissionner s'il a approuvé que des diplomates américains espionnent des fonctionnaires de l'ONU, a estimé le fondateur de WikiLeaks dans une interview publiée hier par le quotidien espagnol El Pais.

"L'ensemble de la chaîne de commandement qui était au courant de cet ordre et l'a approuvé doit démissionner afin que les Etats-Unis puissent être considérés comme une nation crédible. L'ordre est a ce point important qu'il a bien pu être soumis à l'approbation du président", a déclaré Julian Assange.

"Obama doit dire ce qu'il sait a propos de cet ordre illégal. S'il refuse de répondre ou s'il existe une preuve qu'il a approuvé cette action, il doit démissionner", a-t-il ajouté dans une interview en ligne sur le site internet d'El Pais.

Selon les notes diffusées par WikiLeaks, le département d'Etat américain a demandé à ses diplomates de récolter des informations sur des fonctionnaires de l'ONU. Les autorités américaines ont réclamé aussi des numéros de carte bancaire, adresses électroniques, numéros de téléphone et même numéros de carte de fidélité auprès de compagnies aériennes de certains fonctionnaires de l'ONU.

Julian Assange, 39 ans, a donné l'interview à El Pais samedi depuis un endroit qui n'a pas été précisé. Il est devenu l'ennemi public numéro 1 de plusieurs pays avec la publication, depuis une semaine par WikiLeaks, de notes diplomatiques américaines secrètes.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 06 décembre 2010 à 10:32:56
(http://www.rfi.fr/sites/rfi.fr/themes/rfi/logo.png) (http://www.rfi.fr/ameriques/20101206-etats-unis-mutation-prochaine-diplomates-cites-wikileaks)
Citer
Etats-Unis : mutation prochaine des diplomates cités par WikiLeaks

Par RFI

Les Etats-Unis s'apprêtent à organiser un vaste remaniement de leur personnel diplomatique. C'est en tout cas ce qu'annonce le site internet The Daily Beast spécialisé dans la politique américaine. Selon le journal en ligne, il s'agit, bien sûr, de la conséquence directe de la révélation de 250 000 câbles diplomatiques par WikiLeaks.

Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

Pour être cités nommément comme étant les auteurs de certains câbles révélés par WikiLeaks, un bon nombre de diplomates américains seraient «grillés». Notamment ceux qui, dans leurs notes portaient des jugements sur leurs interlocuteurs dans les pays où ils sont en poste.

L'ambassadeur des Etats-Unis en Afghanistan aurait ainsi décrit le président afghan, Hamid Karzaï comme un homme « faible », partie prenante d'un régime corrompu. Karl Eikenberry serait l'un des premiers à partir, croit savoir The Daily Beast.

Le Département d'Etat ne confirme pas vraiment l'information. « Nous avons déjà dit que nous le ferions si nécessaire», se contente de rappeler une porte-parole. Sur la chaine de télévision NBC, le sénateur John Kerry, qui dirige la très puissante commission sénatoriale des affaires étrangères, affirmait le 5 décembre  qu'« il est possible que dans certains endroits les gens disent qu'ils ne peuvent plus travailler avec ces diplomates».
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 06 décembre 2010 à 10:36:16
Wikileaks : suite aux menaces d'Eric Besson OVH saisit la justice

Citer
Eric Besson veut faire interdire le site wikileaks. OVH, par l'intermédiaire de son président, saisit la justice en référé, estimant que ce n'est ni au ministre ni à eux-mêmes de décider de la légalité du site et de son hébergement en France.

Gardant peut-être les réflexes de son poste précédent de ministre de l’Immigration, Eric Besson affirmait, lors de sa dernière conférence de presse, qu’il expulserait Wikileaks du sol français.

Mais visiblement, les fondateurs de Wikileaks ne semblent pas l’avoir attendu. Désireux de ne pas se faire repérer par les pirates comme par les organisations gouvernementales à l’échelle mondiale, les administrateurs du site principal Wikileaks ne cessent de brouiller les pistes.

Après avoir été virés par Amazon, ils s’en sont remis à l’hébergeur Français OVH, dont ils semblent a priori se préparer à partir. A ce titre, le PDG d'OVH a déclaré :
"Nous avons découvert comme vous tous que ce site est chez nous hier dans la presse"!
Assez surprenant... Il ajoute :
"On n'a pas demandé d'héberger ce site ou ne pas l'héberger. Maintenant qu'il est chez nous on assure le contrat. C'est notre boulot.  Compte tenu de dernières déclarations politiques, et de pressions qui commencent réellement à se sentir, même ici à Roubaix Valley, nous avons décidé de saisir le juge en référé afin qu'il se prononce sur la légalité ou pas de ce site sur le territoire français. Ce n'est pas au monde politique ni à Ovh de demander ou de décider la fermeture ou pas d'un site mais à la justice".

A l’origine, le site se présentait sous l’adresse wikileaks.org. Cette nuit, le site a fermé pour réapparaître sous le même nom, mais cette fois-ci avec le suffixe .ch, qui redirigeait automatiquement vers l’adresse IP 213.251.145.96. Face à ce constat, nous avons retracé l’IP, qui nous amenait en France. C’est à ce moment que le brouillage des pistes s’intensifie.

Depuis 14h30 ce vendredi, le traçage de cette IP n’est plus possible. En repartant de la source et retraçant cette fois-ci le lien wikileaks.ch (http://wikileaks.ch/), nous obtenons une nouvelle adresse IP, cette fois-ci basée en Suède !
Il semblerait donc que les fondateurs de Wikileaks préparent minutes après minutes leur transfert vers les pays scandinaves….Du moins pour le moment !
En effet, en tapant directement l'adresse IP située en Suède, nous sommes redirigés vers le site hébergé en France.

Source L'informaticien.com (http://www.linformaticien.com/Actualit%C3%A9s/tabid/58/newsid496/9695/wikileaks-suite-aux-menaces-d-eric-besson-ovh-saisit-la-justice/Default.aspx)


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 06 décembre 2010 à 10:44:20
WikiLeaks publie une liste secrète de sites sensibles

Concernant la France, la liste cite les groupes pharmaceutiques Sanofi-Aventis, EMD Pharms et GlaxoSmithKline à Evreux (Eure) ainsi que le groupe industriel Alstom et les points d'arrivée de câbles de télécommunication transatlantiques, à Plérin et Lannion (Côtes d'Armor). La société pharmaceutique Diagast (réactifs pour les groupes sanguins, ndlr) ou encore Sanofi Pasteur à Lyon qui produit, précise le document, des vaccins contre la rage, intègrent également le document. Deux sites outre-mer, points d'arrivée du câble sous-marin Americas-II, sont désignés: l'un à Cayenne en Guyane et l'autre au Lamentin en Martinique.

Sont également cités en Europe, l'usine chimique allemande BASF à Ludwigshafen (sud-ouest), présenté comme "le plus grand complexe chimique intégré au monde", le site de Siemens à Erlangen (sud) qui assure une "production irremplaçable de produits chimiques clés", le site gazier de Gazprom à Nadym, en zone arctique, "le plus sensible au monde", le groupe BAE Systems en Grande-Bretagne, numéro un mondial de l'armement et de la défense, les groupes pharmaceutiques suisses Hoffmann-La Roche pour son Tamiflu, Berna Biotech (vaccins) et CSL Behring...

Source (http://www.challenges.fr/actualites/monde/20101206.CHA0903/wikileaks_publie_une_liste_de_sites_industriels_sensibl.html?xtor=RSS-16)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 décembre 2010 à 11:06:28
Là, il est question de fournir un sous-marin nucléaire à l'une des "têtes de pont" courtisées...

Citer
Le Monde - 05.12.10 | 12h55  •  Mis à jour le 05.12.10 | 21h58
[...] En novembre 2009, dans un télégramme intitulé "La France et le Brésil : le début d'une histoire d'amour", l'ambassade américaine à Paris se penche sur le duo [...]
Car au-delà du suspense – qui dure toujours – sur les perspectives de vente d'avions Rafale, une affaire plus discrète a été négociée : la livraison au Brésil du premier sous-marin à propulsion nucléaire du continent sud-américain.
Le câble diplomatique américain, obtenu par WikiLeaks et consulté par Le Monde, analyse d'abord les motivations et la stratégie de Nicolas Sarkozy, qui veut "étendre le rôle de la France comme acteur global [en] courtisant des pays très peuplés et non-alignés" que le président français "décrit comme des têtes de pont".
source et texte intégral : http://www.lemonde.fr/international/article/2010/12/05/wikileaks-france-bresil-le-couple-le-sous-marin-nucleaire-et-le-rafale_1449194_3210.html


Et là, encore un constat de "vilénie"  ;) :

Citer
DailyMail (UK) - Last updated at 8:24 AM on 6th December 2010.
[...] fresh revelations were published on the WikiLeaks website. They include: [...]
UK firm Rolls-Royce lost out on a £200million contract to supply helicopter engines to Spain after the U.S. lobbied Prime Minister Jose Luis Zapatero in Madrid. The deal was eventually signed by American company GE.
source et texte intégral : http://www.dailymail.co.uk/news/article-1335888/WikiLeaks-Julian-Assange-release-damaging-secrets-killed-arrested.html

Trad. approx. : "La société britannique Rolls-Royce a perdu un contrat de 200 millions de Livres st. pour la fourniture de moteurs d'hélicoptères en Espagne après que les États-Unis aient fait pression sur le Premier Ministre espagnol Jose Luis Zapatero à Madrid. L'accord a finalement été signé par la société américaine GE."
GE = General Electric Company/Secteur Industrie militaire.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 décembre 2010 à 11:48:03
Quelques nouvelles, en vrac :

Citer
Wikileaks se démultiplie
En plus de wikileaks.ch (nom de domaine déposé par le Parti Pirate suisse), le site utilise désormais les extensions suivantes « .at » « .de », « .eu », « .fi » et « .pl » hébergées en France par OVH, ainsi que les extensions « .cc » et « .nl » hébergées en Suède par Bahnhof.
Parallèlement, des internautes se mobilisent pour monter des sites miroir afin de faire échec à toute tentative de faire disparaître Wikileaks. Tout au long du weekend, leur nombre n'a fait que croître. Dimanche soir, Wikileaks annonçait 208 sites miroir « résistants officiels à la censure » localisés principalement en Allemagne, en Angleterre, Canada, aux États-Unis, en Suède et en France. Dans l'Hexagone, la majorité des miroirs sont mis en place par des usagers de Free. Sur Twitter, le hashtag #imwikileaks relaie la contestation des internautes.

Citer
Facebook et Twitter vont-ils résister à la pression ?
Les deux sites sont devenus les principaux vecteurs de communication pour Wikileaks. Samedi matin, la page Facebook comptait quelque 600 000 fans. Lors de notre pointage effectué lundi matin, elle avait franchi le cap des les 825 000 ! Le compte Twitter a lui dépassé les 390 000 abonnés. Facebook et Twitter sont-ils déjà sous pression ? C'est assez probable si l'on se base sur la campagne menée par Joe Liberman. Les deux sites n'ont pour le moment pas communiqué sur le sujet.

Citer
Reporters sans Frontières soutient Wikileaks
Reporters sans Frontières, qui avait cet été dénoncé « l'incroyable irresponsabilité » de Wikileaks après la publication des carnets de guerre sur l'Afghanistan, a pris fait et cause pour le site et son fondateur. « C'est la première fois que nous observons une tentative de censure à l'échelle internationale d'un site dont la vocation première est la transparence. Nous ne pouvons qu'être sidérés par le fait que des pays comme la France et les États-Unis alignent soudain leur politique en matière de liberté d'expression sur celle de la Chine
»


Source et texte intégral  :
http://www.zdnet.fr/actualites/wikileaks-la-pression-monte-la-resistance-s-organise-parmi-les-internautes-39756602.htm

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 06 décembre 2010 à 12:13:54
Assange mène campagne pour le départ d'Obama

AFP - 06/12/2010
Le président américain Barack Obama devrait démissionner s'il a approuvé que des diplomates américains espionnent des fonctionnaires de l'ONU, a estimé le fondateur de WikiLeaks dans une interview publiée hier par le quotidien espagnol El Pais.

"L'ensemble de la chaîne de commandement qui était au courant de cet ordre et l'a approuvé doit démissionner afin que les Etats-Unis puissent être considérés comme une nation crédible. L'ordre est a ce point important qu'il a bien pu être soumis à l'approbation du président", a déclaré Julian Assange.

"Obama doit dire ce qu'il sait a propos de cet ordre illégal. S'il refuse de répondre ou s'il existe une preuve qu'il a approuvé cette action, il doit démissionner", a-t-il ajouté dans une interview en ligne sur le site internet d'El Pais.

Selon les notes diffusées par WikiLeaks, le département d'Etat américain a demandé à ses diplomates de récolter des informations sur des fonctionnaires de l'ONU. Les autorités américaines ont réclamé aussi des numéros de carte bancaire, adresses électroniques, numéros de téléphone et même numéros de carte de fidélité auprès de compagnies aériennes de certains fonctionnaires de l'ONU. Source (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/06/97001-20101206FILWWW00337-wikileaks-obama-doit-partir-assange.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 décembre 2010 à 13:37:46
Désormais, les relations Australie/Chine ne devraient pas être très chaleureuses. Il est possible que les Australiens aient à attendre un peu avant de conclure des affaires avec les Chinois ... :)

Citer
Pékin "paranoïaque"
AFP - 06/12/2010
L'ancien premier ministre australien Kevin Rudd avait qualifié les dirigeants chinois de "paranoïaques" et demandé aux Etats-Unis de se tenir prêts à recourir à la force en Chine si les choses tournaient mal, selon une note diplomatique américaine  révélée par WikiLeaks.
Kevin Rudd, qui est désormais ministre des Affaires étrangères, avait jugé que les dirigeants de Pékin étaient "paranoïaques" à propos du Tibet et de Taïwan, lors d'un déjeuner en mars 2009 avec la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.
Il avait également appelé à "intégrer effectivement la Chine dans la communauté internationale et à l'autoriser à montrer une plus grande responsabilité, tout en se préparant à déployer la force si tout allait mal", selon cette note.
Kevin Rudd, un ancien diplomate qui parle couramment le mandarin, n'a pas souhaité commenter cette note diplomatique.

source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/06/97001-20101206FILWWW00345-les-chinois-paranoiaques-wikileaks.php
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 décembre 2010 à 13:56:17
Petit extrait  - relativement aimable par rapport au reste - d'une lettre "pas piquée des hannetons", adressée à un Ministre ... au sujet de Wikileaks.
Cette lettre ouverte a été reprise par le site Marianne-2.

Citer
Le carnet politique de David Desgouilles.
4 décembre 2010 - Lettre à Monsieur Besson - Et si vous arrêtiez les conneries ?
par David Desgouilles
[...] Vous avez donc pris prétexte des déclarations de Barack Obama qui avait qualifié ce site de « criminel » pour le déclarer non grata en France. Peut-on préciser que ce site n’a pas été déclaré hors-la-loi aux Etats-Unis et que ce n’est pas le gouvernement de ce pays qui ne souhaite plus l’accueillir mais seulement son hébergeur historique, Amazon ?
Grâce à vous, notre pays est le seul, dans ce qu’on appelle le « monde libre », qui interdit l’hébergement un site d’information ou d’opinion sur son territoire alors qu’il s’exprime pourtant dans le strict respect de la Loi. Et qui en interdit l’accès.
source et texte intégral : http://carnet.causeur.fr/antidote/lettre-a-monsieur-besson,001317
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 06 décembre 2010 à 14:06:06
cette demande de départ d'Obama jette-t-elle une ombre de suspition sur W. ? ceci pourrait-il être orchestré pour mettre un président républicain à la tête des usa ?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 06 décembre 2010 à 14:12:19
Pourquoi républicain ? On ne connait pas le résultat d'une nouvelle élection,
surtout avec cette cruche de Sarah Palin comme possible candidate...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 décembre 2010 à 14:15:37
cette demande de départ d'Obama jette-t-elle une ombre de suspition sur W. ? ceci pourrait-il être orchestré pour mettre un président républicain à la tête des usa ?

Je doute qu'un tel "bazar mondial" soit monté juste pour gagner 2 années sur la date des prochaines présidentielles américaines et pour favoriser éventuellement l'élection de l'un des candidats.  ::)

Je suppose que les révélations gènantes concerneront aussi bien les Etats-Unis d'avant-Obama, durant le mandat présidentiel de la famille républicaine Bush, père et fils, et de R. Reagan, tout autant que durant le mandat présidentiel des démocrates Carter, Clinton, ......
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: -Vod- le 06 décembre 2010 à 16:17:08
Si il y a démission il n'y a pas de nouvelles élections, c'est le Vice Président qui prend la relève.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 06 décembre 2010 à 17:55:13
lefigaro.fr/flash-act (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/06/97001-20101206FILWWW00539-suisse-le-compte-de-j-assange-ferme.php)
Citer
Suisse: le compte de J. Assange fermé

AFP
06/12/2010 | Mise à jour : 16:42

Postfinance, la filiale bancaire de la Poste suisse, a annoncé aujourd'hui avoir fermé le compte du fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, en raison de "fausses indications sur son lieu de domicile".

L'institut bancaire a "décidé de mettre un terme à ses relations d’affaires" avec M. Assange, estimant qu'il "avait donné de fausses indications sur son lieu de domicile lors de l’ouverture de son compte", selon un communiqué.

Le fondateur du site WikiLeaks avait "indiqué être domicilié à Genève, ce qui s’est révélé être faux lors de l’examen des données", a souligné Postfinance.
Comme M. Assange n'était "pas en mesure de prouver son établissement en Suisse", il "ne remplit pas la condition requise pour des relations commerciales" avec l'établissement.

La branche bancaire du service postal suisse avait déjà annoncé dimanche qu'elle vérifiait l'adresse en Suisse donnée par le fondateur de WikiLeaks, au sujet de laquelle des doutes sont apparus.

WikiLeaks, au centre d'un scandale diplomatique en raison de ses dernières révélations, fait figurer sur son site internet une adresse bancaire sous le nom d'"Assange Julian Paul, Genève", un compte ouvert à Postfinance. Ce compte est destiné aux "dons directs au Fonds de défense de Julian Assange et d'autres membres de l'équipe WikiLeaks", selon le site.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Karmayata le 06 décembre 2010 à 18:02:55
Postfinance, la filiale bancaire de la Poste suisse, a annoncé aujourd'hui avoir fermé le compte du fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, en raison de "fausses indications sur son lieu de domicile".

Et personne ne s'en était rendu compte jusque là. Le hasard du calendrier certainement. ::)
Assange n'a pas fini d'en voir des vertes et des pas mûres...
Titre: WikiLeaks - miroirs
Posté par: Light_angel le 06 décembre 2010 à 20:06:24
Bonsoir,
Voici les liens de tous les sites miroirs de WilkiLeaks par ce lien.

Tous les sites miroirs sur le net et 507 localisations de sites miroirs ouverts dans le monde.

http://wikileaks.ch/mirrors.html (http://wikileaks.ch/mirrors.html)

Ce qu'il y a de marrant c'est que :

Les Anonymous entrent "en guerre" aux côtés de WikiLeaks

Citer
Le groupe de hackers a décidé d'être partie prenante dans ce qu'ils qualifient de "guerre de l'information". Ils ont entamé des attaques contre PayPal.
Source : http://tempsreel.nouvelobs.com//actualite/vu-sur-le-web/20101205.OBS4233/les-anonymous-entrent-en-guerre-aux-cotes-de-wikileaks.html (http://tempsreel.nouvelobs.com//actualite/vu-sur-le-web/20101205.OBS4233/les-anonymous-entrent-en-guerre-aux-cotes-de-wikileaks.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: kithia le 06 décembre 2010 à 22:01:14
Ce qu'il y a d'intérréssant avec wiki leaks c'est que le public avait toujours des doutes sur les magouilles d'un côté les blancs et de l'autres les noirs et des discussions sans fin ... Maintenant, il y a des documents et là c'est plus la même mayonnaise car on s'approche du gris ...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 décembre 2010 à 22:08:07
Ce 6 décembre 2010

à 22h05 sur Facebook :  plus de 902 000 personnes appréciaient Wikileaks.

Wikileaks on Facebook : 902,134 people like Wikileaks
Source et commentaires : http://www.facebook.com/wikileaks (http://www.facebook.com/wikileaks)

Le chiffre monte très vite ...

à 22h19 : ce sont 903 931 personnes sur Facebook qui apprécient Wikileaks

et à 22h30 :  905 145 apprécient Wikileaks

Bon, j'arrête là ...   ;)


Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Light_angel le 06 décembre 2010 à 22:09:08
Ce qu'il y a d'intérréssant avec wiki leaks c'est que le public avait toujours des doutes sur les magouilles d'un côté les blancs et de l'autres les noirs et des discussions sans fin ... Maintenant, il y a des documents et là c'est plus la même mayonnaise car on s'approche du gris ...

Parfaitement bien dit. Et quand on nous parlera des "gris", mais "des Grands Gris Reptiliens" qui ont pris possession des USA depuis 1979 et qu'ils constituent le Gouvernement Occulte US, nous aurons compris comment fonctionne le monde, depuis des millénaires.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 décembre 2010 à 22:52:44
Conclusion de la procédure judiciaire : la société française OVH peut continuer à héberger le site Wikileaks.
Mr le ministre n'a pas eu gain de cause.

Citer
06 décembre 2010 - La justice n'impose pas à l'hébergeur français de fermer WikiLeaks
PARIS - La société française OVH, qui héberge une partie de WikiLeaks, a annoncé lundi que la justice française ne lui avait pas imposé de fermer le site controversé, en rejetant plusieurs requêtes demandant aux juges de statuer s'il était légal ou non.
Une première requête de l'hébergeur a été rejetée par un tribunal de Lille, dans le nord de la France, au motif qu'elle était incomplète.
Une nouvelle requête a été présentée lundi, demandant "que l'autorité judiciaire tranche du caractère illicite ou non du site". Cette requête a été présentée et plaidée lundi auprès d'un juge de ce tribunal de Lille et simultanément auprès d'un tribunal de Paris, a indiqué OVH dans un courriel à l'AFP. Le tribunal de Lille a de nouveau rejeté la requête, et celui de Paris l'a rejetée "au motif qu'un tel dossier nécessitait un débat contradictoire", a indiqué OVH, société qui a son siège à Roubaix, dans le nord de la France.

L'hébergeur laisse entendre qu'après ces décisions, il cesse toute procédure judiciaire dans cette affaire.

Le ministre français chargé de l'Economie numérique, Eric Besson, avait demandé vendredi aux autorités nationales compétentes de prendre des mesures pour mettre fin à l'hébergement en France du site WikiLeaks, en raison du fait qu'il viole le secret diplomatique.
(©AFP / 06 décembre 2010 21h51)
source : http://www.romandie.com/ats/news/101206205148.fleedc3o.asp (http://www.romandie.com/ats/news/101206205148.fleedc3o.asp)
Modération: page d'accueil de Romandie News
lien de l'article:

http://www.romandie.com/infos/news2/101206205148.fleedc3o.asp
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 06 décembre 2010 à 23:04:53
Conclusion de la procédure judiciaire : la société française OVH peut continuer à héberger le site Wikileaks.
Mr le ministre n'a pas eu gain de cause.

Citer
06 décembre 2010 - La justice n'impose pas à l'hébergeur français de fermer WikiLeaks
PARIS - La société française OVH, qui héberge une partie de WikiLeaks, a annoncé lundi que la justice française ne lui avait pas imposé de fermer le site controversé, en rejetant plusieurs requêtes demandant aux juges de statuer s'il était légal ou non.
Une première requête de l'hébergeur a été rejetée par un tribunal de Lille, dans le nord de la France, au motif qu'elle était incomplète.
Une nouvelle requête a été présentée lundi, demandant "que l'autorité judiciaire tranche du caractère illicite ou non du site". Cette requête a été présentée et plaidée lundi auprès d'un juge de ce tribunal de Lille et simultanément auprès d'un tribunal de Paris, a indiqué OVH dans un courriel à l'AFP. Le tribunal de Lille a de nouveau rejeté la requête, et celui de Paris l'a rejetée "au motif qu'un tel dossier nécessitait un débat contradictoire", a indiqué OVH, société qui a son siège à Roubaix, dans le nord de la France.

L'hébergeur laisse entendre qu'après ces décisions, il cesse toute procédure judiciaire dans cette affaire.

Le ministre français chargé de l'Economie numérique, Eric Besson, avait demandé vendredi aux autorités nationales compétentes de prendre des mesures pour mettre fin à l'hébergement en France du site WikiLeaks, en raison du fait qu'il viole le secret diplomatique.
(©AFP / 06 décembre 2010 21h51)
source : http://www.romandie.com/ats/news/101206205148.fleedc3o.asp (http://www.romandie.com/ats/news/101206205148.fleedc3o.asp) Modération: page d'accueil de Romandie News
lien de l'article:
http://www.romandie.com/infos/news2/101206205148.fleedc3o.asp (http://www.romandie.com/infos/news2/101206205148.fleedc3o.asp)


Encore heureux que la séparation des pouvoirs existe, quoique de façon très diluée, mais tout de même...

Jusqu'où la vague d'appréciation de la population envers l'acte de divulgation de Wikileaks s'étendra?

Quoi qu'il en soit, les gouvernements tremblent et le lourd rideau du secret se lève doucement; L'Afghanistan, les canaux diplomatiques, et ensuite? Tout ceci semble aller crescendo!

Que tout ceci soit manipulé ou non, il est heureux que la population s'accroche à ce courant de la transparence, le Secret de la Défense ne devrait jamais être employé pour dissimuler des erreurs ou des malversations.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 décembre 2010 à 23:14:21
Voici encore quelques "éloges" sur l'action de Mr le ministre ...

Citer
Hot news! WikiLeaks et la censure politique d'Internet : nous voila prévenus !
Paris, le 4 décembre 2010 - Le secrétaire d'État chargé de l'industrie, de l'énergie et de l'économie numérique, Éric Besson, a annoncé hier son intention de faire en sorte que le site Internet WikiLeaks « ne soit plus hébergé en France ».
Outre le caractère folklorique de cette tentative de « reconduite à la frontière numérique », cette déclaration révèle une volonté profonde du gouvernement de contrôler Internet, quitte à bafouer pour cela les règles de droit. Le vote prochain de la LOPPSI et de son article 4 instaurant la censure du Net, au prétexte de la protection de l'enfance, en sera l'instrument idéal.
En tant qu'organisation œuvrant pour la liberté d'expression et de communication sur Internet, La Quadrature du Net soutient WikiLeaks et ses actions. Elle rappelle que WikiLeaks se contente de faire ce qu'aurait fait n'importe quel journaliste ayant reçu d'une tierce personne des informations relevant de l'intérêt général : les communiquer au public.  [...]
Source et texte intégral : http://www.laquadrature.net/fr/wikileaks-et-la-censure-politique-dinternet-nous-voila-prevenus (http://www.laquadrature.net/fr/wikileaks-et-la-censure-politique-dinternet-nous-voila-prevenus)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 décembre 2010 à 23:49:08
Météo : La température glaciale qui règne du côté de Moscou risque de s'étendre prochainement jusqu'en France...   

Citer
WikiLeaks : l'hypocrisie diplomatique de Paris sur le régime russe épinglée
06.12.10 | 22h36  •  Mis à jour le 06.12.10 | 22h51

"La guerre froide est finie", Dmitri Medvedev est "un ami", "nous voulons travailler avec la Russie main dans la main, dans un climat de confiance, sur tous les sujets" : la diplomatie de Nicolas Sarkozy a multiplié les déclarations positives à l'égard de la Russie, "partenaire stratégique" particulièrement valorisé en 2010, l'"année croisée" France-Russie jalonnée de rencontres bilatérales.
Les télégrammes diplomatiques américains obtenus par WiliLeaks et consultés par Le Monde montrent cependant que derrière cet affichage plein d'emphase, l'analyse que font l'Elysée et des diplomates du Quai d'Orsay du régime russe et de ses méthodes en politique étrangère, est d'un tout autre acabit. 
"Les dirigeants russes manquent d'une vision à long terme pour leur pays, ils se focalisent sur un horizon à six mois, et sur leurs propres intérêts de business", commente ainsi l'un des membres de la cellule diplomatique de l'Elysée, Damien Loras, le 11 septembre 2009, lors d'une réunion à Paris avec le secrétaire d'Etat adjoint américain, Phil Gordon. [...]
La nature autocratique du régime est évoquée sans détours. [...]
"La Russie a régressé vers une politique étrangère tsariste, impérialiste, brutale, reflétant un racisme endémique, de l'antisémitisme et du nationalisme", énumère alors un responsable du Quai d'Orsay, devant l'Américain Bill Burns. Il cite "à titre d'exemple", le commentaire d'un élu de la Douma s'adressant à un officiel français : "alors, vous avez élu le juif Sarkozy ! ". [...]
Le 5 février 2009, Bernard Kouchner reçoit la nouvelle secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton. "Dmitri Medvedev est un gars normal – du moins mieux que Poutine, dit le ministre des affaires étrangères. Les Russes sont durs, rudes et brutaux". Il ajoute que son homologue russe, Sergueï Lavrov, est "l'un des plus brutaux, mais aussi l'un des plus malins".
source et texte intégral  : http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/06/wikileaks-l-hypocrisie-diplomatique-de-paris-sur-le-regime-russe-epinglee_1449841_1446239.html#ens_id=1446739 (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/06/wikileaks-l-hypocrisie-diplomatique-de-paris-sur-le-regime-russe-epinglee_1449841_1446239.html#ens_id=1446739)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 07 décembre 2010 à 02:40:43
Le niveau des révélations sur la Russie frôle la discussion de bistrot vraiment... C'est affligeant la diplomatie sarkozyste... Si Wikileaks est censé offrir cette liberté d'information pour le bien du peuple, alors je préfèrerai vivre en Chine, je vous le dis tout de suite.  :o

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 07 décembre 2010 à 03:43:37
WikiLeaks/GB: Assange va rencontrer la police

source :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/06/97001-20101206FILWWW00643-wikileaksgb-rencontre-assange-police.php (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/06/97001-20101206FILWWW00643-wikileaksgb-rencontre-assange-police.php)

Citer
L'avocat de Julian Assange Mark Stephens a indiqué aujourd'hui être en relation avec la police britannique pour organiser un entretien sur une base volontaire avec le fondateur de WikiLeaks Julian Assange, qui se trouve selon toute probabilité en Angleterre. Stephens a déclaré à la BBC avoir reçu "tard dans la journée un appel de la police disant qu'ils avaient reçu une requête d'extradition de la Suède". "La requête est d'interroger Julian Assange. Il n'est accusé d'aucun chef d'inculpation".

"Nous sommes en train de nous organiser en vue d'une rencontre avec la police sur une base volontaire, afin de faciliter la prise en compte de cette demande" (de la justice suédoise), a précisé l'avocat. Il a ajouté que l'entretien aurait lieu dans "un futur prévisible", sans donner de date précise.

article plus complet sur le guardian :
http://www.guardian.co.uk/media/2010/dec/06/wikileaks-julian-assange-police (http://www.guardian.co.uk/media/2010/dec/06/wikileaks-julian-assange-police)
Citer
Stephens explained that the interview would happen in the "foreseeable future" but he could not give a precise time. According to other sources, it is thought that Assange would appear before a court to negotiate bail .

Assange is seeking supporters to put up surety and bail for him. He said he expected to have to post bail of between £100,000 and £200,000 and would require up to six people offering surety, or risked being held on remand.

Once he turns himself in to the police, he will have to appear before a magistrates' court within 24 hours, where he will seek release on bail. A full hearing of his extradition case would have to be heard within 28 days.

traduction approximative:
Stephens a expliqué que l'entrevue se passerait dans un «avenir prévisible», mais il ne pouvait pas donner un moment précis. Selon d'autres sources, on pense que Assange devrait comparaître devant un tribunal pour négocier sa libération sous caution.
Assange est à la recherche des partisans pour mettre en place la caution pour lui. Il a dit qu'il devrait avoir à payer une caution comprise entre £ 100 000 et £ 200 000 et il faudrait jusqu'à six personnes offrant caution, ou risquant d'être placés en détention provisoire.
il devra comparaître devant un tribunal d'instance dans les 24 heures, où il demandera une libération sous caution. Une audience complète de son dossier d'extradition devrait être entendu dans les 28 jours.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 07 décembre 2010 à 03:52:37
http://www.twitlonger.com/show/7bg5kc (http://www.twitlonger.com/show/7bg5kc)

Julian Assange Defense Fund frozen.


Citer
The Swiss Bank Post Finance today issues a press release stating that it had frozen Julian Assange's defense fund and personal assets (31K EUR) after reviewing him as a "high profile" individual.
Citer
La semaine dernière, le géant de paiement par Internet PayPal, gelé 60Keur des dons à l'organisme allemand de la Wau Holland Foundation, qui ont été ciblées pour promouvoir le partage des connaissances via Wikileaks.

WikiLeaks and Julian have lost 100Keur in assets this week. Wikileaks et Julian ont perdu 100Keur d'actifs cette semaine.

traduction approximative:
La banque suisse a indiqué qu'elle avait gelé fonds de défense Julian Assange et biens personnels (31K EUR)..
La semaine dernière, le géant de paiement par Internet PayPal, a gelé 60Keur des dons à l'organisme allemand de la Wau Holland Foundation, qui ont été ciblées pour promouvoir le partage des connaissances via Wikileaks.
Wikileaks et Julian ont perdu 100Keur d'actifs cette semaine. 
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 07 décembre 2010 à 09:27:34
Un exemple clair d'abus de pouvoir tout ça... mais est-ce vrai?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 07 décembre 2010 à 11:41:06
Julian Assange s'est présenté mardi matin à la police britannique, qui l'a arrêté

http://www.rtl.fr/actualites/article/le-fondateur-de-wikileaks-arrete-en-grande-bretagne-7641435828 (http://www.rtl.fr/actualites/article/le-fondateur-de-wikileaks-arrete-en-grande-bretagne-7641435828)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 07 décembre 2010 à 13:52:31
lefigaro.fr/flash-actu (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/07/97001-20101207FILWWW00477-mastercard-bloque-wikileaks.php)
Citer
MasterCard bloque WikiLeaks

AFP
07/12/2010 | Mise à jour : 13:23

La société MasterCard International a bloqué les virements adressés au site de révélation de documents secrets WikiLeaks, selon un site d'information en ligne CNET, citant un porte-parole de l'entreprise de cartes de crédit.

Un porte-parole de MasterCard a justifié la décision par le fait que l'activité de WikiLeaks est illégale. "Le règlement de MasterCard interdit aux clients de s'engager ou faciliter, directement ou indirectement, toute action illégale", a déclaré le porte-parole Chris Monteiro, cité par CNET, un site d'informations sur les nouvelles technologies. Toutefois, sur le site WikiLeaks.ch, le versement de dons par MasterCard figurait toujours mardi matin, au côté de Visa, de virements bancaires ou de dons adressés par le courrier traditionnel.

La décision de MasterCard, si elle est confirmée, intervient alors que les tentatives pour tarir le financement du site qui a mis en émoi la diplomatie américaine se sont multipliées ces derniers jours. Postfinance, filiale bancaire de la Poste suisse, a annoncé hier  avoir fermé le compte de l'Australien Julian Assange, en raison de "fausses indications sur son lieu de domicile à l’ouverture de son compte". C'est ce compte, destiné aux dons pour Julian Assange et d'autres membres de WikiLeaks, qui figurait sur le site.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 07 décembre 2010 à 14:24:23
Comme le disais Peter Regli, ancien chef des services secrets Suisse:


"Julian Assange risque d’être tué
Selon Peter Regli, ex-chef du Service de renseignement suisse, Julian Assange court un grand danger. «Je ne serais pas surpris s’il était soudain victime d’un accident de la route, s’il chute d’un quai ou s’il meurt victime d’une crise cardiaque», souligne-t-il. Dans une interview accordée à Sonntag, l’ancien divisionnaire qui avait dirigé les services secrets de 1991 à 1999 a aussi défini Assange, comme une personne «irresponsable, accro aux médias, un égocentrique amoureux de lui-même, qui doit nourrir une haine profonde envers les Etats-Unis»."


Source: http://www.lematin.ch/actu/suisse/peter-coneway-suisses-antiamericains-357849 (http://www.lematin.ch/actu/suisse/peter-coneway-suisses-antiamericains-357849)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 07 décembre 2010 à 14:37:07
Quid de son "assurance" via le fameux fichier crypté dont la clef serait envoyée s'il arrivait "quelque chose" à Mr Assange.

Cette "assurance" peut être encore plus grosse que ce qui est dévoilé, donc prendre sa vie peut avoir un impact plus grave qu'à présent; AMHA.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 07 décembre 2010 à 14:43:30
"Julian Assange risque d’être tué"
c'est peut-être pour cela qu'il s'est rendu à la police. A un certain moment il vaut mieux être au cabanon qu'en plein air.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 07 décembre 2010 à 15:18:45
"Julian Assange risque d’être tué"
c'est peut-être pour cela qu'il s'est rendu à la police. A un certain moment il vaut mieux être au cabanon qu'en plein air.


Au "cabanon" aussi il peut y avoir des risques ...  Une mauvaise grippe par exemple, ou autres aléas, peut vous emporter de vie à trépas en un rien de temps ....
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 07 décembre 2010 à 15:25:35
Vous ne vous apercevez pas de la manip mondiale en terme d'information? On ne fait que parler de Wikileaks...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 07 décembre 2010 à 15:29:30
Mais grâce à l'exposition de WikiLeaks, on aborde
une quantité de tractations qui devaient rester cachées,
exemple : la vente d'un sous-marin nucléaire au Brésil...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 07 décembre 2010 à 15:33:32
Encore une confirmation, s'il en fallait, qu'il se passe bien des choses dans le dos de la population ... Et ceci n'est sans doute qu'une toute petite part de la tarte à la grimace ...

Citer
Wikileaks : coups bas et petits secrets dans le dos des Suédois
Pour Le Monde.fr | 07.12.10 | 11h16
Stockholm, correspondance - Trois médias suédois qui ont eu accès aux quelque 800 télégrammes diplomatiques américains émanant de Suède et obtenus par WikiLeaks publient depuis le week-end des 4 et 5 décembre des révélations concernant deux affaires principales.
La première, révélée vendredi 3 décembre, concerne l'avion de chasse suédois Jas Gripen 39 et sa vente hypothétique à la Norvège.
La seconde, sortie lundi 6 décembre, touche à des renseignements discrètement donnés par des fonctionnaires suédois aux services de renseignements américains dans le cadre de la lutte antiterroriste, mais sans que le Parlement ne soit au courant Dans les deux cas, ces révélations provoquent de très nombreuses réactions en Scandinavie. [...][/b]
source et texte intégral : http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/07/wikileaks-coups-bas-et-petits-secrets-dans-le-dos-des-suedois_1449929_1446239.html (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/07/wikileaks-coups-bas-et-petits-secrets-dans-le-dos-des-suedois_1449929_1446239.html)

La réaction d'un internaute-lecteur du Monde à cet article :

Citer
Parmi vos réactions
Daniel Apollon : " coups bas... dans le dos des Suédois" ... et des Norvégiens. Ici en Norvège, sauf quelque politologues formés aux États-Unis et issus du sérail, la majorité de la population est choqué par la manière dont les services américains agissent. N’oublions pas la nouvelle récente qu’une équipe d’espions payé par l’ambassade U.S. traquait des citoyens norvégiens sans le consentement des autorités locale et de la justice. Leur "base" était à un jet de pierre de l’Institut Nobel et du Château royal.

Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 07 décembre 2010 à 15:37:54
Mais grâce à l'exposition de WikiLeaks, on aborde
une quantité de tractations qui devaient rester cachées,
exemple : la vente d'un sous-marin nucléaire au Brésil...

Exposition un tantinet volontaire AHMA.
Tous ça désert les volontés néoconservatrices. Les blocs des bons et les autres, Russie, Chine, Iran, CDN et ceux qui voudront entrer dans la danse anti-NWO.

Qui semble être le plus visé?
Allons y dans l'ordre de haine que les USA ont envers eux: Iran, Corée du Nord, Venezuela, Chine, Russie, Brésil etc... 

Comme par hasad, ceux qui sont une réelle menace pour l'hégémonie future du NWO.

On distingue ainsi qui devra entrer dans le cercle très ferrmé de l'axe du mal.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 07 décembre 2010 à 17:27:43

lefigaro.fr/flash-actu (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/07/97001-20101207FILWWW00549-wikileaks-publie-sans-peur-des-faits.php)
Citer
WikiLeaks publie "sans peur des faits"

AFP
07/12/2010 | Mise à jour : 15:58

Le fondateur de Wikileaks Julian Assange a affirmé que son site internet publiait "sans peur des faits" dans l'intérêt public, dans une tribune publiée aujourd'hui en Australie après son arrestation à Londres. Les révélations du site à travers la diffusion de milliers de documents militaires américains sur l'Irak et l'Afghanistan, puis de câbles diplomatiques, "n'ont pas nui à une seule personne, à ce qu'on peut savoir" jusqu'ici, écrit Julian Assange dans cette tribune publiée par le quotidien The Australian.

Des journaux dont la renommée est établie depuis longtemps - New York Times, Le Monde, The Guardian, El Pais, Der Spiegel - ont aussi publié les révélations de WikiLeaks mais seul ce site "a été victime des attaques les plus violentes et d'accusations du gouvernement américain et de ses acolytes", relève Assange. Le département d'Etat américain, suivi par des responsables politiques en Australie, chante "un refrain manifestement faux" selon lequel les révélations de WikiLeaks mettent en danger des vies humaines, la sécurité nationale et celle de troupes, poursuit-il.

Le fondateur du site affirme aussi qu'il ne défend pas une position de principe anti-guerre et admet qu'il y a des "guerres justes", dans le cas où les nations ont le droit de leur côté. "Mais rien n'est plus dommageable qu'un gouvernement qui ment à son peuple sur des guerres et demande ensuite à ces mêmes citoyens de mettre en jeu leurs vies et leurs impôts pour ces mensonges", écrit-il.

Julian Assange rappelle une célèbre décision de la Cour suprême des Etats-Unis datant de 1971 et défendant le droit des journaux à publier les "Documents secrets du Pentagone" sur la guerre du Vietnam. Il ne fait aucune mention des poursuites ayant conduit à son arrestation mardi matin à Londres où il s'est livré à la police, selon un de ses avocats, pour clamer son innoncence. M. Assange devait être interrogé en début d'après-midi sur les accusations de viol qui ont amené les autorités suédoises à lancer un mandat d'arrêt international contre lui.

Dans sa tribune, l'Australien de 39 ans compare la campagne de révélations de WikiLeaks aux reportages pendant la Première Guerre mondiale de Keith Murdoch, le père du magnat des médias australo-américain Rupert Murdoch, qui a dénoncé la manière dont les généraux britanniques ont mené la bataille de Gallipoli, ville de la partie européenne de la Turquie, où des milliers de soldats australiens sont morts. "Près d'un siècle plus tard, WikiLeaks publie aussi sans peur les faits qui doivent être rendus publics", écrit-il. "La tempête déclenchée aujourd'hui autour de WikiLeaks renforce la nécessité de défendre le droit de tous les médias à révéler la vérité", conclut-il.





Coome le dit effectivement Assange dans cet article, aucuns des articles publiés à ce jour n'a mis la vie de quelqu'un en danger (hormis la sienne à la rigueur). Toutes les accusations en ce sens ne sont qu'une mise en scène destinées à être relayé par un maximum de médias et influencer ceux qui les lisent sans creuser ce qu'il y a derrière.

Contrairement aux diffusions précédentes sur l'Irak et surtout sur l'Afghanistan, ou il y avait eu des noms de cités, ici les seules personnes qui sont mises sur le devant de la scène, ce sont les diplomates des différents pays et la réalité de ce qu'ils pensent les uns des autres, mais jamais en face d'eux bien sur.

Si wikileaks est sujet à des attaques de toutes parts, il s'agit en fait de parvenir à faire taire le site pour éviter la divulgation des cables diplomatiques qui n'ont toujours pas été révélés jusqu'à présent et surtout ceux qui sont classés "top secret".

Au vu des réactions de ceux déjà divulguer jusqu'à présent et qui ne sont classés que dans les catégories "confidentiel" ou "secret", on peut se douter que ceux classifiés "top secret" risquent de mettre plus encore dans l'embarras les diplomates du monde entier et les américains en premier lieu.

Devant connaître par avance ce qu'ils contiennent, étant donné qu'ils ont les originaux quelque part, ils utilisent donc tous les moyens dont ils disposent pour stopper ces divulgations avant que ne soit dévoiler tous leurs petits secrets "honteux" et la calomnie ou fausse dénonciation en fait partie ainsi que les pressions vis à vis des divers gouvernements, personnes, médias qui pourraient les aider dans leur "guerre" vis à vis de wikileak car il parait évident qu'ils ont des dossiers sur tous ceux qui pourraient les aider... de gré ou de force... Et quand ils n'en ont pas il suffit de les fabriquer comme ils ont du le faire avec l'accusation dont est victime Assange.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: -Vod- le 07 décembre 2010 à 18:05:49
Mais grâce à l'exposition de WikiLeaks, on aborde
une quantité de tractations qui devaient rester cachées,
exemple : la vente d'un sous-marin nucléaire au Brésil...

Ce n'est pas vraiment une révélation fracassante, un article de 2008 faisait déjà état de la collaboration france-brésil pour la construction d'une flotte de sous marins nucléaires :
http://blog.multipol.org/post/2008/02/12/NOTE-%3A-Des-sous-marins-nucleaires-pour-le-Bresil (http://blog.multipol.org/post/2008/02/12/NOTE-%3A-Des-sous-marins-nucleaires-pour-le-Bresil)



Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 07 décembre 2010 à 18:22:54
Ce n'est pas vraiment une révélation fracassante, un article de 2008 faisait déjà état de la collaboration france-brésil pour la construction d'une flotte de sous marins nucléaires :
http://blog.multipol.org/post/2008/02/12/NOTE-%3A-Des-sous-marins-nucleaires-pour-le-Bresil (http://blog.multipol.org/post/2008/02/12/NOTE-%3A-Des-sous-marins-nucleaires-pour-le-Bresil)

C'était seulement supposé car, à cette époque : "Le ministère français de la Défense démentit cet accord" et il me semble qu'aucun document officiel ne venait étayer ces suppostions.
Maintenant, grâce aux documents officiels diffusés par Wikileaks, nous avons les preuves. :)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 07 décembre 2010 à 18:26:10
Assange sera-t-il l'idiot utile de 2010?
Ouvrez les votes
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: -Vod- le 07 décembre 2010 à 18:26:31
Oui c'est une révélation, mais c'est pas fracassant :p Ce n'était qu'un secret de polichinelle.

Les guignols sur Wikileaks :
Wikileaks selon le gouvernement américain - Les Guignols de l'infos
vidéo invalide
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 07 décembre 2010 à 21:53:26
Le Liban aurait adressé des "conseils indirects" à Israël sur la manière d'agir en cas de nouvelle offensive militaire contre le Hezbollah.

Citer
Ces câbles secrets qui sèment la zizanie au Liban
07/12/2010 | Mise à jour : 19:22
[...] Le Liban occupe une place particulière dans la déferlante WikiLeaks: l'un des quotidiens du pays a publié en exclusivité des télégrammes diplomatiques du site spécialisé dans les «fuites». Al-Akhbar, dont l'audience est beaucoup moins grande, se retrouve ainsi au rang des «privilégiés» au côté de titres aussi prestigieux que le New York Times, le Guardian, Le Monde ou El Pais.
Ce quotidien arabophone qui revendique une ligne éditoriale ouvertement anti-américaine a mis en ligne le 3 décembre dernier quelque 183 documents en version originale ne figurant initialement pas sur le site WikiLeaks lui-même et en publie depuis des traductions en arabe dans sa version papier sans se priver de citer les protagonistes «sauf si nous jugeons qu'une telle exposition met leur vie en danger», explique le directeur de la rédaction, Khaled Saghiyé.
Interrogé sur la provenance des télégrammes, il dit les avoir obtenus par des «intermédiaires» et non pas de WikiLeaks directement, comme c'est le cas pour ses pairs américain, anglais, français et espagnol. Al-Akhbar affirme avoir en sa possession d'autres documents de ce type dont il s'interroge sur l'opportunité de publication.
La trentaine de télégrammes émanant de l'ambassade des États-Unis à Beyrouth publiés sur le site d'Al-Akhbar* datent de 2008 et du tout début de 2009. Deux d'entre eux ont fait particulièrement du bruit à Beyrouth :le premier attribue au ministre libanais de la Défense, Elias el-Murr, des conseils indirects adressés à Israël sur la manière d'agir en cas de nouvelle offensive militaire contre le Hezbollah. Le ministre aurait notamment recommandé d'éviter de «bombarder des ponts et des ouvrages d'infrastructure dans les régions chrétiennes». Selon le câble, «Murr a donné des directives (au chef de l'armée Michel) Sleimane demandant que les forces armées libanaises ne s'impliquent pas si Israël vient».  [...]
[suite sur le lien ci-dessous]
source et texte intégral : http://www.lefigaro.fr/international/2010/12/06/01003-20101206ARTFIG00695-ces-cables-secrets-qui-sement-la-zizanie-au-liban.php (http://www.lefigaro.fr/international/2010/12/06/01003-20101206ARTFIG00695-ces-cables-secrets-qui-sement-la-zizanie-au-liban.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 07 décembre 2010 à 22:50:29
Wikileaks sert visiblement également à provoquer des guerres civiles..  >:D

J'ai enfin compris quel était le but de la création et la diffusion des infos de Wikileaks en regardant l'émission de Taddéï: Verrouillage d'Internet en faisant la promotion d'informations faussement subversives, susceptibles de créer le trouble au sein des États-nations. Ceci est le moyen qu'ils ont trouvé pour mettre fin à l'âge d'or de l'Internet. Il ne faudrait donc pas se réjouïr trop rapidement et ne pas se faire berner par ce fameux Julien Assange qui a tout l'air d'un agent (manipulé ou non).
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: strank le 08 décembre 2010 à 00:26:16
pour le plaisir de cogiter etc...
DSK qui prône une gouvernance mondiale , dans la droite ligne des discours tenue par les bilderbergers pour remplacer les démocraties , tout en souhaitant un nouvel internet 2 ,
http://www.dailymotion.com/video/xfn2d2_dominique-strauss-kahn_news#from=embed (http://www.dailymotion.com/video/xfn2d2_dominique-strauss-kahn_news#from=embed)
alors , j'y viens sur Wikileaks

Le saviez-vous ?

 " Qui manipule qui ? " , cela commence à émerger tel l'intégralité d'un iceberg , de plus en plus d'intervenants rejoignent cette idée :
 
A savoir ( Banques ) : ..." Assange a non seulement reçu une récompense des publications de la famille bancaire Rothschild mais il a aussi reçu une récompense d'Amnesty International qui travail étroitement avec les Nations Unis, organisme lui-même associé au FMI, la Banque Mondiale. Il a ainsi profité politiquement et fiancièrement de la dette national gigantesque imposée aux pays avec l'aide de politiciens complaisants."...
Source : http://poorrichards-blog.blogspot.com/2010/12/wikileaks-founder-julian-assange-has.html (http://poorrichards-blog.blogspot.com/2010/12/wikileaks-founder-julian-assange-has.html)
 
et
 
" Wikileaks : à qui profite le crime ? "
Source : http://fr.sott.net/articles/show/1524-Wikileaks-a-qui-profite-le-crime- (http://fr.sott.net/articles/show/1524-Wikileaks-a-qui-profite-le-crime-)
 
" Le HOAX WIKI
LA SORDIDE VERITÉ
 
Pourquoi appeler Wikileaks un canular ? Beaucoup ont maintenant réalisé que certaines infos sont absurdes, qu'on a apparemment déterré et sélectionné des informations bien "méchantes", toutes partiales, et selon toute probabilité, pas de simples "fuites". Wikileaks est de la propagande vendue comme de la vérité. Est-ce que ce qui paraît dans Wikileaks est pur mensonge ? Voici une bonne analogie pour Wikileaks :... " par ici : http://fr.sott.net/articles/show/1549-Le-hoax-Wiki (http://fr.sott.net/articles/show/1549-Le-hoax-Wiki)
 
" Une thèse inspirée par les écrits de Wayne Madsen qui, s’appuyant sur « des sources en Asie », expliquait dès le mois de mars que la CIA, la banque Rothschild, Goldman-Sachs, le Mossad et le milliardiaire George Soros étaient impliqués dans une vaste entreprise de manipulation visant le site Wikileaks. "
Source : http://www.conspiracywatch.info/ (http://www.conspiracywatch.info/)
 
02 - Wikileaks - Le couteau Suisse des USA pour manipuler les masses (http://www.youtube.com/watch?v=7M0QKUwZf9Q&feature=player_embedded#)
 
Article cette fois complet , repris de la première citation :
" « Wikileaks manipulé par la CIA » : décryptage d’une théorie du complot
 
Sylvain S.
Le 2 décembre 2010 à 12 h 30 min   
 
ReOpen911 décide de revoir son jugement sur Wikileaks…
 
C’est une histoire d’amour qui a mal tourné. Tout avait pourtant bien commencé. Depuis sa création, le site Wikileaks (« leaks » pour « fuites ») publie des documents sensibles, voire classés secret défense, qui lui valent l’ire des autorités américaines.
 
Appliquant le vieux principe selon lequel l’ennemi de mon ennemi est mon ami, l’association ReOpen911, qui représente la branche française du « Mouvement pour la Vérité sur le 11-Septembre », avait décidé de parrainer symboliquement le site fondé par Julian Assange en aposant sur sa page d’accueil le logo de Wikileaks. Or, Julian Assange a fait savoir il y a quelques mois qu’il ne partageait pas les lubbies conspirationnistes du 9/11 Truth Movement. Par ailleurs, les derniers documents rendus publics par Wikileaks, The Afghan War Diary, ne corroborent en rien les thèses complotistes. Et puis, ceux qui croient dur comme fer que les attentats du 11 septembre 2001 ont été ourdis par un groupe de néoconservateurs depuis Washington ne comprennent tout simplement pas pourquoi Wikileaks n’a encore publié aucun document relatif au Grand Complot.
 
Aux yeux des partisans de la théorie du complot, un tel silence, neuf ans après les attentats de 2001, est illogique. Illogique donc suspect. Très vite, l’idée que Wikileaks puisse être manipulé par les services secrets occidentaux apparaît comme le seul moyen de surmonter l’aporie. Le 16 août, ReOpen911 s’interroge ouvertement : « Le désormais fameux site d’information Wikileaks serait-il manipulé par les services secrets pour divulguer de soi-disant informations classifiées, s’appuyant sur la notoriété acquise depuis quelques années avec la révélation de nombreux « scoops » et documents classés « top secret » ? La question se pose, et notre association qui a choisi de sponsoriser ce site se doit de tenter d’y répondre ».
 
La poussée de fièvre paranoïaque est suivie par la reproduction d’un texte de William Engdhal, un ancien « analyste » de l’organisation de Lyndon LaRouche, mis en ligne sur les sites conspirationnistes de Michel Chossudovsky (Mondialisation.ca), d’Alex Jones (InfoWars.com ), et d’Alain Soral (Egalité & Réconciliation). Selon Engdhal, « les preuves suggèrent que, loin d’être honnête, la fuite [de Wikileaks] consiste en une désinformation calculée au profit des services de renseignements des États-Unis, et peut-être ceux d’Israël et de l’Inde, et qu’elle camoufle le rôle des États-Unis et de l’Occident dans le trafic de drogues en provenance d’Afghanistan ».
 
Une thèse inspirée par les écrits de Wayne Madsen qui, s’appuyant sur « des sources en Asie », expliquait dès le mois de mars que la CIA, la banque Rothschild, Goldman-Sachs, le Mossad et le milliardiaire George Soros étaient impliqués dans une vaste entreprise de manipulation visant le site Wikileaks.
 
Lire la suite de l’article
Source : http://www.conspiracywatch.info/ (http://www.conspiracywatch.info/) "
Source: http://www.lagazettedescopains.fr/2010/12/02/%C2%AB-wikileaks-manipule-par-la-cia-%C2%BB-decryptage-d%E2%80%99une-theorie-du-complot/?utm_source=wordtwit&utm_medium=social&utm_campaign=wordtwit (http://www.lagazettedescopains.fr/2010/12/02/%C2%AB-wikileaks-manipule-par-la-cia-%C2%BB-decryptage-d%E2%80%99une-theorie-du-complot/?utm_source=wordtwit&utm_medium=social&utm_campaign=wordtwit)
-----------------------------------------------------
 
A savoir : " Google et la CIA investissent dans la surveillance d’Internet
 
Le site américain Wired rapporte que Google et la CIA (via la société In-Q-Tel) ont investi dans une même société, Recorded Future, qui “surveille le web en temps réel – et indique utiliser cette information pour prédire l’avenir”. "
 
A lire sur : http://www.wired.com/dangerroom/2010/07/exclusive-google-cia/ (http://www.wired.com/dangerroom/2010/07/exclusive-google-cia/)
 
-----------------------------------------------------
 
http://www.dailymotion.com/video/xfupll_wikileaks-lyiran-crie-a-la-manipulation_news#from=embed&start=1 (http://www.dailymotion.com/video/xfupll_wikileaks-lyiran-crie-a-la-manipulation_news#from=embed&start=1)
------------------------------------------------------
 
http://www.google.fr/search?hl=fr&tbs=mbl%3A1&q=wikileaks+manipul%C3%A9&btnG=Rechercher&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai= (http://www.google.fr/search?hl=fr&tbs=mbl%3A1&q=wikileaks+manipul%C3%A9&btnG=Rechercher&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai=)
------------------------------------------------------
Tous les États ont une place sur l'échiquier mondial qui dépend de la Bourse , des banques où tout ce petit monde trempe , et des ressources énergétiques au travers de leurs monnaies , dont leurs forces militaires nécessitent beaucoup de financements ,
alors je pense que les US vont parvenir à resserrer les rangs derrière eux pour leurs desseins , aucun pays démocratique européen ne les laissera s'effondrer en étant également entrainé dans une chute potentielle . Je l'explique dans mon post plus haut - " Histoire notamment de recadrer tout le monde à sa botte et de monter les pays arabes entres-eux vis-à-vis de la question d'interventions communes sur une guerre éventuelle facilitant les crédits et l'approbation de l'opinion publique US le moment venu avec l'appui du peuple iranien opposé au régime depuis les dernières élections ( Irak ; une fois mais pas deux : autre Pays , autre guerre ).
Maintenant , il n'y a plus qu'à attendre la faute d'Ahmadinejad .
Derrière l'Iran , je garde toujours à l'esprit que c'est une des plus grandes réserve de pétrole , représentant une mamelle nourricière cruciale pour la Chine comme plus gros client , les US tout en s'enrichissant encore , auront de quoi faire mumuse avec le robinet pour calmer l'envie d'hégémonie chinoise ( d'un point de vue économique et militaire ) ."
 
De plus , les US ( et tous les autres pays ) ont tout le loisir de tester en réelle comment réagit le net " @ " ( botnet ) pour apprendre à le contrer et le maitriser , on observant toutes les techniques employées pour qu'un site et des données survivent , de quoi peaufiner cette @rme de GUERRE à tous points de vues ! Trop d'atouts , trop de cartes sont montrées par les pirates qui dévoilent leurs jeux tactiques et deviendront alors des failles que les US exploiteront à leur avantage !
Voir :
 
http://sos-crise.over-blog.com/article-35660951.html (http://sos-crise.over-blog.com/article-35660951.html)
 
http://sos-crise.over-blog.com/ext/http://www.spyworld-actu.com/spip.php?article11123 (http://sos-crise.over-blog.com/ext/http://www.spyworld-actu.com/spip.php?article11123)
 
Et concernant les OVNIs , cela peut permettre de bluffer en laissant croire que l'on est seul à maitriser une technologie extraterrestre puissante , ajoutant une dissuasion psychologique supplémentaire : Alors , vénérez nous , vénérez la toute puissance US ou vous périrez .
La boucle serait bouclée , N.O.M. , H.A.A.R.P. et BLUEBEAM imminents ( 2012 pour plus d'impact planétaire ) ?!
Ass Ange ( Excellent , j'adore , donc : FUCK-ANGEL-LIGHT-DARK )
Cette hypothèse de plus en plus reprise par d'autres ( après le canard enchainé ):
- http://www.slate.fr/story/31231/wikileaks-change-rien-monde (http://www.slate.fr/story/31231/wikileaks-change-rien-monde)
- http://www.mediapart.fr/club/blog/christian-br/121110/mensonge-et-manipulation-sont-les-deux-mamelles-de-notre-verite (http://www.mediapart.fr/club/blog/christian-br/121110/mensonge-et-manipulation-sont-les-deux-mamelles-de-notre-verite)
- http://www.rue89.com/2010/12/06/wikileaks-corriger-les-bugs-pour-ne-pas-debrancher-la-machine-a-scoops-179089 (http://www.rue89.com/2010/12/06/wikileaks-corriger-les-bugs-pour-ne-pas-debrancher-la-machine-a-scoops-179089)
- http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101129.OBS3850/wikileaks-ahmadinejad-denonce-une-manipulation-de-washington.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101129.OBS3850/wikileaks-ahmadinejad-denonce-une-manipulation-de-washington.html)
 
etc...
juste une chose qui me titille fortement dans l'info que je vais poster ci-dessous :
QUAND ONT-ILS DÉCONNECTÉ CE RÉSEAU ???
Si c'est seulement depuis la publication, alors tout est bidon , manipulé , et si c'est au moment où ils ont chopé le gamin , alors cela pourrait se tenir en crédibilité !
 
" Par Reuters, publié le 30/11/2010 à 23:12
Déconnexion d'un réseau qui serait exploité par WikiLeaks
Le département d'Etat américain a déconnecté un réseau informatique de l'US Army de sa base de données archivant les télégrammes diplomatiques, à la suite des fuites exploitées par le site WikiLeaks.
Coupure du fameux réseau donc ce mardi 30 Novembre ,
donc 3 mois pour réagir ! Foutage de gueule dans ce domaine !
Les US se sont rendu compte très rapidement de la fuite des renseignements et en ont tiré avantage , en maitrisant cette opportunité , en faisant passer des pseudos informations confidentiels ou secrètes calculées , maitrisées , pensées , voulues , en se servant du gamin comme bouc émissaire .
Histoire notamment de recadrer tout le monde à sa botte et de monter les pays arabes entres-eux vis-à-vis de la question d'interventions communes sur une guerre éventuelle facilitant les crédits et l'approbation de l'opinion publique US le moment venu avec l'appui du peuple iranien opposé au régime depuis les dernières élections ( Irak ; une fois mais pas deux : autre Pays , autre guerre ).
Maintenant , il n'y a plus qu'à attendre la faute d'Ahmadinejad .
 
Derrière l'Iran , je garde toujours à l'esprit que c'est une des plus grandes réserve de pétrole , représentant une mamelle nourricière cruciale pour la Chine comme plus gros client , les US tout en s'enrichissant encore , auront de quoi faire mumuse avec le robinet pour calmer l'envie d'hégémonie chinoise ( d'un point de vue économique et militaire ) .
 
Tout comme dire qu'ils ne sont pas dupe des attaques informatiques chinoises MDR
 
Etc...etc...
 
Guerre économique , de renseignements , informatique , manipulatrice , psychologique ou comment retourner INTERNET à son avantage pour atteindre les objectifs futurs et garder la main , rester au premier plan " les maîtres du monde " !
Il y a plus à craindre des hommes que de la pseudo-vulnérabilité d'un réseau informatique !
Échec et mat . Tactique améliorée du Pot de Mièl , voire plutôt de la Gelée Royale !
 
----------------------------------------------------------------------------------------
 
Les sites stratégiques diffusés dans les notes de WIKILEAKS des US , ici : http://213.251.145.96/cable/2009/02/09STATE15113.html#par15 (http://213.251.145.96/cable/2009/02/09STATE15113.html#par15) figuraient déjà sur l'encyclopédie en ligne wikiPEDIA , un exemple : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_c%C3%A2bles_de_communication_sous-marins (http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_c%C3%A2bles_de_communication_sous-marins)
 
Petit à petit on va peut-être à y arriver :
 
Qui manipule qui ?
Complot du N.O.M. ,cyber @rme de l'info manipulée ?
 
" Bradley Manning Soldat US candide ou organisation de fuite en bande organisée! Wikileaks relais Canard-eur-4701 " dans le canard enchainé de mercredi dernier , l'article intitulé DROIT DE FUITE se terminait par " du cinéma ! "
Image dans le bon sens grâce à Royroy et Max !
[/quote]
Source : http://yfrog.com/ndh1h0j (http://yfrog.com/ndh1h0j)
 
-----------------------------------------------------
 
J'y ajoute " Leaked cables show Iranian regime planned to attack Camp Ashraf with “long-range missiles”
Monday, 06 December 2010 08:16 "
A lire par ici et si besoin , utiliser google translate : http://www.ncr-iran.org/en/news/ashraf/9398-leaked-cables-show-iranian-regime-planned-to-attack-camp-ashraf-with-long-range-missiles (http://www.ncr-iran.org/en/news/ashraf/9398-leaked-cables-show-iranian-regime-planned-to-attack-camp-ashraf-with-long-range-missiles)
-----------------------------------------------------
 
Mais surtout ( sans prendre leur parti ) : " Iranian Official Responds to Wikileaks
'The United States Is Behind This Deliberate Leak' "= " Les US sont derrière cette fuite délibérée " .
Par ici l'article complet : http://www.spiegel.de/international/world/0,1518,733060,00.html (http://www.spiegel.de/international/world/0,1518,733060,00.html)
 
-----------------------------------------------------
 
Et pour conclure : Vous en ferez peut-être partie ?
des   http://www.dailymotion.com/video/ktr5hJg0Xi0L8RQbwM#from=embed (http://www.dailymotion.com/video/ktr5hJg0Xi0L8RQbwM#from=embed)
-----------------------------------------------------

Je me trompe peut-être , si oui , tant mieux !
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 08 décembre 2010 à 01:28:45
En tous cas, comme d'habitude, la seule qui est absente dans cette histoire, c'est la vérité. Est-ce qu'un jour, on pourra imaginer, concevoir, un homme honnete, ne serait-ce que pour le plaisir fugace de savoir a quoi cela ressemble. Il y a des jours, j'envie les morts.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 08 décembre 2010 à 03:36:32
Wikileaks sert visiblement également à provoquer des guerres civiles..  >:D

J'ai enfin compris quel était le but de la création et la diffusion des infos de Wikileaks en regardant l'émission de Taddéï: Verrouillage d'Internet en faisant la promotion d'informations faussement subversives, susceptibles de créer le trouble au sein des États-nations. Ceci est le moyen qu'ils ont trouvé pour mettre fin à l'âge d'or de l'Internet. Il ne faudrait donc pas se réjouïr trop rapidement et ne pas se faire berner par ce fameux Julien Assange qui a tout l'air d'un agent (manipulé ou non).

Toute tentative de se libérer ou de combattre un pouvoir aboutit à son renforcement : c'est une loi naturelle.
Cà n'a jamais été une preuve que tous ceux qui combattent un pouvoir ou qui veulent s'en libérer soient complices de ce pouvoir en provoquant une réaction.
Le raisonnement est absurde.
Ce n'est pas du tout une raison significative , il faut des indices.

Cà peut être vrai dans certains cas (terrorisme , false falgs , etc ...) mais ils sont minoritaires et il y a toujours des faits additionnels qui démontrent la manipulation.

Avec ce genre de logique , les résistants palestiniens sont des agents du MOSSAD.
Les mafieux sont des complices de la police (renforcement des lois) , etc ...

Pas besoin d'assange pour avoir une raison de contrôler internet , il y en a déjà des tas.

Cette théorie est valable , et elle n'est pas a exclure , mais elle n'est pas assez étayée , il faut attendre.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 08 décembre 2010 à 03:49:48
Sans oublier le fait que ces soupçons à l'encontre d'assange puissent être alimentés par des agents triples de l'empire pour le discréditer.
A tordu , tordu et demi.
Alors qui manipule qui ?  8)

C'est une guerre de l'information.

En tout cas une grosse partie de l'opinion publique soutient assange et si son action devait aboutir à une tentative de controle du net , il y aurait des émeutes partout dans le monde.

Encore plus tordu :
Connaissez-vous pas la thèse qui affirme qu'Ahmadinejad est un agent de l'empire ou même du mossad ?
http://www.wtcdemolition.com/blog/node/2457 (http://www.wtcdemolition.com/blog/node/2457)
Cà tombe tout à fait dans la logique précitée puisque son comportement incite à une guerre contre l'Iran ...
Tout n'est pas si simple ... ou si compliqué ou ...
Bon ben moi je vais me prendre une bonne aspirine et au lit.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 08 décembre 2010 à 08:22:52
Vrai ou faux ?  ;D
Dans le fourre-tout des supputations, ajoutons celle-là ... 

Citer
Revealed: Assange ‘rape’ accuser linked to notorious CIA operative.
By David Edwards - Monday, December 6th, 2010 -- 3:43 pm
One of the women accusing WikiLeaks founder Julian Assange of sex crimes appears to have worked with a group that has connections to the US Central Intelligence Agency (CIA). [...]
One accuser, Anna Ardin, may have "ties to the US-financed anti-Castro and anti-communist groups," according to Israel Shamir and Paul Bennett, writing for CounterPunch.
source et texte intégral : http://www.rawstory.com/rs/2010/12/assange-rape-accuser-cia-ties (http://www.rawstory.com/rs/2010/12/assange-rape-accuser-cia-ties)/

Trad. approx. : La femme qui accuse Assange de viol liée à un dispositif notoire de la CIA.
Par David Edwards - Lundi 6 Décembre 2010 - 15h43
L'une des femmes accusant de viol le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, semble avoir travaillé avec un groupe qui a des connexions avec l'Agence centrale de renseignement américaine (CIA). [...]
L'accusatrice, Anna Ardin, pourrait avoir "des liens avec des groupes anti-Castro et des groupes anti-communistes financés par les États-Unis", selon Israël Shamir et Paul Bennett écrivant pour CounterPunch.
  (*)

(*) L'article du site "CounterPunch" est ici :
http://www.counterpunch.org/shamir09142010.html (http://www.counterpunch.org/shamir09142010.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 08 décembre 2010 à 09:14:40
Un petit extrait du long article du site "CounterPunch" ("America's Best Political Newsletter") dont il est question plus haut.

http://www.counterpunch.org/shamir09142010.html (http://www.counterpunch.org/shamir09142010.html)

Citer
September 14, 2010 -
Making a Mockery of the Real Crime of Rape - Assange Beseiged
By ISRAEL SHAMIR and PAUL BENNETT
The plot thickens as our favorite hero of the Matrix; our own “Captain Neo” Julian Assange, faces danger yet again. When we last parted company ( http://counterpunch.org/shamir08272010.html (http://counterpunch.org/shamir08272010.html) ) with the legendary founder of WikiLeaks, he was breathing a sigh of relief after dodging spurious double-rape charges. The complaints were dropped, and our hero was free to roam the globe once again. But soap opera plots are repetitive; the story was quickly recycled and now our brave captain is again under threat of being castrated [...]
[...] Anna Ardin (the official complainant) is often described by the media as a “leftist”. She has ties to the US-financed anti-Castro and anti-communist groups. She published her anti-Castro diatribes (see here and here) in the Swedish-language publication Revista de Asignaturas Cubanas put out by Misceláneas de Cuba. From Oslo, Professor Michael Seltzer points out that this periodical is the product of a well-financed anti-Castro organization in Sweden. He further notes that the group is connected with Union Liberal Cubana led by Carlos Alberto Montaner whose CIA ties were exposed here. [...]
As for Julian Assange, we need him. We need our captain Neo, whether chaste or womanizer, in order to uncover the secret doings of our governments behind the Matrix. For our own sakes, we must all do our part to protect him from castrating feminists and secret services alike.  Israel Shamir can be reached at adam@israelshamir.net 

Trad. approx. :
14 september 2010 - Tourner en dérision un crime sexuel. Assange assiégé.
Par Israel SHAMIR et Paul BENNETT.
L'affaire se corse pour notre héros préféré de la Matrice ; notre "Capitaine Neo", Julian Assange, est en danger une fois de plus. Lorsque dernièrement nous avions quitté ( http://counterpunch.org/shamir08272010.html (http://counterpunch.org/shamir08272010.html) ) le légendaire fondateur de Wikileaks, celui-ci avait poussé un soupir de soulagement après avoir subi de fausses accusations pour double viol. Les plaintes avaient été abandonnées, et notre héros était libre de parcourir le monde à nouveau. Mais les épisodes de soap-operas (feuilletons) sont répétitifs ; l'histoire a rapidement été recyclée et maintenant notre brave capitaine est à nouveau sous la menace d'être castré [...]
Anna Ardin (la partie plaignante officielle) est souvent décrite par les médias comme une "gauchiste". Elle a des liens avec les groupes anti-Castro et les groupes anti-communistes financés par les Etats-Unis. Elle a publié un diatribe anti-Castro (voir ici et ici) dans la publication en langue suédoise "Revista de Asignaturas Cubanas" par Misceláneas de Cuba. A partir d'Oslo, le professeur Michael Seltzer souligne que ce périodique est le produit d'une organisation anti-Castro bien financée en Suède. Il note en outre que le groupe est connecté avec l'Union Libérale Cubaine dirigée par Carlos Alberto Montaner, dont les liens avec la CIA ont été exposés ici. [...]
Quant à Julian Assange, nous avons besoin de lui. Nous avons besoin de notre capitaine Neo, qu'il soit chaste ou coureur-de-jupons, pour que soient divulgués les agissements secrets de nos gouvernements derrière la Matrice. Pour notre propre bien, nous devons tous faire notre part pour le protéger - aussi bien des féministes castratrices que des services secrets.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: strank le 08 décembre 2010 à 13:03:32
Merci Natacha , j'allais en parler pour étayer mon hypothèse ( plus haut )  ;) :D ^-^ :laugh:
Effectivement , si on tape les mots clés suivants dans un moteur de recherche : " Assange , cia , castro "
Je ne rajouterai qu'un lien parmi tant d'autre sur cette histoire : http://allans-perspective.blogspot.com/2010/12/assange-accuser-worked-with-cia-tied.html (http://allans-perspective.blogspot.com/2010/12/assange-accuser-worked-with-cia-tied.html)
 :-X
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: palu le 08 décembre 2010 à 15:26:54
"Anna Ardin (la partie plaignante officielle) est souvent décrite par les médias comme une "gauchiste". Elle a des liens avec les groupes anti-Castro et les groupes anti-communistes financés par les Etats-Unis."

gauchiste vraiment ? Je pensais que les anti castro et anti communistes financés par les EUA seraient classés plutôt à droite...  :o
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 08 décembre 2010 à 15:41:06
Ce qui est sur c'est que la mère d'assange était une vrai gauchiste anticonformiste , une comédienne ambulante qui s'est remariée à un musicien "new age".
C'est pas le genre de cadre familial qui vous fait devenir agent de la CIA.
Et çà cadre tout à fait avec le tempérament justicier et rebelle d'assange.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 08 décembre 2010 à 15:43:29
Ce qui est sur c'est que la mère d'assange était une vrai gauchiste anticonformiste , une comédienne ambulante qui s'est remariée à un musicien "new age".
C'est pas le genre de cadre familial qui vous fait devenir agent de la CIA.
Et çà cadre tout à fait avec le tempérament justicier et rebelle d'assange.

Tu rigoles j'espère? Que sont devenus nos anciens Cols Mao? Nos anciens gauchistes? Nos anciens trotskystes? Tu savais que la famille gauchiste d'Obama avait des liens avec la CIA?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 08 décembre 2010 à 15:49:04
Je pourrais te donner un million de contre-exemples de gauchistes qui sont resté gauchistes.
A fortiori s'ils ont moins de 50 ans.
Cà n'est pas un argument.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 08 décembre 2010 à 16:24:54
Je pourrais te donner un million de contre-exemples de gauchistes qui sont resté gauchistes.
A fortiori s'ils ont moins de 50 ans.
Cà n'est pas un argument.

Pas quand tu diriges une opération à ampleur mondiale, qui risque de faire basculer un système, vers un système encore plus policié.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 08 décembre 2010 à 17:37:55
Tu es encore dans le raisonnement absurde qui consiste à assimiler automatiquement tous les dissidents à des collabos puisqu'ils provoquent une réaction ferme du pouvoir.
Tu ne sort pas de cette "logique".
Tu es dans la croyance religieuse.

Toute personne qui poste des révélations importantes sur le net est un agent de la CIA.
Pourquoi ?
Parce que les autorités peuvent utiliser ce prétexte pour essayer de contrôler le net.  :police:
Allons ...

Moi je regarde le faisceau de faits :
Les faits qui montrent qu'assange est dénigré par la quasi-totalité de la classe politique , qu'il est sous le coup d'un mandat d'arrêt d'interpol après avoir été piégé par une fille liée à la CIA.
Que son compte paypal a été bloqué , que son compte en suisse a été fermé , qu'il a demandé l'asile politique en suisse , que des officiels américains ont menacé la suisse s'il elle la lui accordait.
Que les sites wikileaks sont fermés , qu'ils reçoivent des attaques régulièrement et que leurs hébergeurs sont menacés.
Qu'un informateur de wikileaks a été arrêté et risque + de 50 ans de prison.
Qu'assange vient d'un milieu anticonformiste , qu'il est hacker.
Qu'il a posté des infos dont la quantité rend impossible une sélection préalable.
Des infos qui desservent le pouvoir US et qui mettent dans une position délicate des personnalités importantes (hillary clinton , par ex.).

Tes principaux arguments sont des raisonnements basés sur des exceptions qui n'ont rien à voir avec le sujet.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 08 décembre 2010 à 19:31:35
Tu es encore dans le raisonnement absurde qui consiste à assimiler automatiquement tous les dissidents à des collabos puisqu'ils provoquent une réaction ferme du pouvoir.
Tu ne sort pas de cette "logique".
Tu es dans la croyance religieuse.

Non je suis dans la pure intuition féminine  ;)
Aucun mec digne de ce nom, rebelle au système, ne peut avoir un tel écho dans la presse et les media sans avoir au préalable de solides appuis dans les milieux bien informés. C'est une règle universelle sur Terre. De plus, ce qui confirme mes dires, c'est que les informations de Julien Assange, par le biais de Wikileaks, ne servent finalement que les intérêts des puissances impériales en déclin. A savoir les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et Israël.



Citer
Toute personne qui poste des révélations importantes sur le net est un agent de la CIA.

Wikileaks n'a fait AUCUNE REVELATION MAJEURE jusqu'à ce jour. Wikileaks ne fait que confirmer des informations dites et redites. Le Réseau Voltaire a déclaré que sur le sujet de l'Irak, ce qui est annoncé sur Wikileaks, est une redite des infos qu'ils avaient déjà édité dans leur bulletin sur l'Irak depuis 2003.


Citer
Moi je regarde le faisceau de faits :
Les faits qui montrent qu'assange est dénigré par la quasi-totalité de la classe politique , qu'il est sous le coup d'un mandat d'arrêt d'interpol après avoir été piégé par une fille liée à la CIA.
Que son compte paypal a été bloqué , que son compte en suisse a été fermé , qu'il a demandé l'asile politique en suisse , que des officiels américains ont menacé la suisse s'il elle la lui accordait.
Que les sites wikileaks sont fermés , qu'ils reçoivent des attaques régulièrement et que leurs hébergeurs sont menacés.
Qu'un informateur de wikileaks a été arrêté et risque + de 50 ans de prison.
Qu'assange vient d'un milieu anticonformiste , qu'il est hacker.
Qu'il a posté des infos dont la quantité rend impossible une sélection préalable.
Des infos qui desservent le pouvoir US et qui mettent dans une position délicate des personnalités importantes (hillary clinton , par ex.).

Wikileaks subit une pure stratégie de "respectabilité" afin d'attirer les mordus du Net sur cette affaire sans intérêt. Quand au nombre d'informations, cela ne veut strictement rien dire si leur niveau d'accréditation est faible. Ses informations ne déversent pas le pouvoir US, c'est tout le contraire. C'est un moyen de faire passer des informations de puissance, par les nouvelles technologies de l'information. C'est exactement le même moyen utilisé par les ONG qui sont manipulés par les gouvernements, afin tester des moyens de diplomaties et de manipulations alternatifs dans les pays qui subissent une ingérence.

Citer
Tes principaux arguments sont des raisonnements basés sur des exceptions qui n'ont rien à voir avec le sujet.

Mon raisonnement se base sur le fait que si Julien Assange était vraiment une menace, çà ferait longtemps qu'on en parlerait plus dans les media, et qu'il aurait été séquestré dans une prison secrète de la CIA. Une simple règle: si l'on parle de quelqu'un très souvent dans les media, et qu'on le victimise à outrance, alors méfie-toi car cela cache des intérêts cachés.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 08 décembre 2010 à 20:07:24
Donc l'affaire karachi , l'affaire bettencourt , le water gate , l'irangate , le mensonge des armes de destruction massive , la bavure en irak et j'en passe ... qui ont été ultramédiatisés sont pilotés par la CIA , a moins que ce soit les illuminatis ou les sionistes ...

Tu oublies de dire que ce qu'en disent les mass-médias est exactement ce que tu dis , à savoir qu'on n'apprend rien de nouveau.
Tu oublies de dire que les mass-média font une sélection des mêmes textes et que personne n'est allé exposé les 199900 autres , sans oublier ceux qu'assange garde sous la main comme "assurance".

Mais c'est vrai , le fait qu'il y ait autant de preuves en sa faveur sont une preuve contre lui , c'est logique ...  :o  ;D
Si amadinejad est autant critiqué et diabolisé , c'est une opération de "crédibilisation" des services secrets pour attirer la sympathie des dissidents du net.

Qu'est-ce qui me prouve que tu n'es pas un agent de la CIA qui veut discréditer assange ?  8)

Ton hypothèse ne me semble pas la plus statistiquement plausible pour le moment.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 08 décembre 2010 à 20:15:23

Les soutiens de Julian Assange et sa bande ont attaqué plusieurs sites...

Citer

La résistance s’organise. Plusieurs sites impliqués dans l’affaire WikiLeaks ont fait l’objet d’attaques informatiques. Si aucun lien n’a pu être établi officiellement entre elles, la BBC a estimé ce mercredi que le piratage du site de Mastercard était une mesure de représailles à la fermeture des moyens de paiement de Wikileaks.

Des hackers nommés «Anonymous» ont menacé en début de semaine de lancer des attaques par déni de service contre des entreprises telles que la société de paiement en ligne PayPal qui ont bloqué les moyens de paiement vers WikiLeaks. Le blog officiel de la société a été la cible d’attaques pendant le week-end.
Opération «Payback»

Le groupe responsable de l’attaque du site de Mastercard serait le même que celui à l’origine d’un autre piratage. Depuis lundi, une filiale financière de la poste suisse, Postfinance, est elle aussi attaquée. «Depuis la fermeture du compte (de Julian Assange), des groupes ont lancé l'opération « Payback » dans le but de bloquer Postfinance, en simulant des centaines de milliers de connexions au site dans le but de le surcharger», a expliqué un porte-parole de l'institut financier cité par Europe1.fr.

Les autorités suédoises ont par ailleurs annoncé que le site Web du parquet a fait l'objet d'attaques mardi soir et une partie de ce mercredi. «Naturellement, il est aisé de croire qu'il y a un lien avec l'affaire WikiLeaks mais nous ne sommes pas en mesure de le confirmer», a déclaré Fredrik Berg, responsable du site.

Source: 20Minutes.FR (http://www.20minutes.fr/article/635855/monde-wikileaks-hackers-contre-attaquent)


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 08 décembre 2010 à 20:22:56
(http://static.lexpress.fr/imgstat/logo_lexpress.gif) (http://www.lexpress.fr/actualite/monde/assange-poursuivi-pour-sexe-par-surprise_943487.html)
Citer
Assange poursuivi pour "sexe par surprise"

Par Agathe Heintz, publié le 08/12/2010 à 14:45

Le fondateur de Wikileaks a été arrêté au Royaume-Uni et pourrait être extradé en Suède. Il n'y serait pas accusé de "viol" mais de "sexe par surprise". Nuance...
 

Julian Assange, le fondateur du site controversé Wikileaks, s'est finalement rendu ce mardi à la justice britannique. Mark Stephens, son avocat londonien, explique à AOL News que contrairement à ce qui était affirmé, son client "n'était pas recherché pour des allégations de viol", mais pour un autre délit passible de poursuites en Suède: le "sexe par surprise". 

Qu'est-ce que le "sexe par surprise"?

"Nous ne savons même pas ce que "le sexe par surprise" (...) et ils ne nous ont pas dit," déclare Mark Stephens (...). "Quoi que ce soit, c'est seulement une infraction en Suède - pas dans le Royaume-Uni ou les États-Unis ou même Ibiza", affirme-t-il. Certaines sources suédoises citées par Rue89, estiment que cet acte ne serait même pas inscrit dans le code pénal suédois. Selon elles, l'expression "sexe par surprise" désignerait une manière de plaisanter sur le viol.

...

Sur quels faits se base l'accusation ?

Le Daily Mail a publié en août dernier les procès verbaux d'audition des deux femmes qui ont porté plainte contre Julian Assange. Selon eux, ce dernier s'est rendu en Suède le 11 août, pour participer à un séminaire. Durant sa visite, l'Australien a eu des relations sexuelles avec deux femmes.   

La première, appelée "femme A" par les policiers, une organisatrice de l'évènement, propose à Julian Assange de l'héberger. Un soir, "ils ont des relations sexuelles, mais il y a un problème avec le préservatif, qui craque", raconte un policier. La plaignante pense qu'Assange a fait cela délibéremment, mais l'intéressé répond que c'est un incident. La femme aurait souhaité interrompre leurs ébats, mais Assange aurait refusé. 

Le lendemain, celui-ci a fait la connaissance d'une autre jeune femme âgée de 20 ans, la "femme B". Elle est fascinée par l'Australien et réussit à faire partie du personnel d'accueil du séminaire pour retenir son attention. Elle parvient à l'approcher lors d'un dîner. Les deux amants quittent ce repas prématurément, se rendant au cinéma où, selon les dires de la jeune femme, ils "vont bien au-delà des baisers et des caresses". Ils se revoient ensuite, au domicile de la jeune femme. S'ensuivent de nouvelles relations sexuelles, mais cette fois-ci Assange aurait refusé de mettre un préservatif, en dépit de l'insistance de sa partenaire.

...




(http://www.lepoint.fr/images/commun/logo.png) (http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/pas-de-complot-contre-assange-assure-l-avocat-des-plaignantes-08-12-2010-1272547_240.php)
Citer
Pas de complot contre Assange, assure l'avocat des plaignantes

par Patrick Lannin

STOCKHOLM (Reuters) - La plainte de deux Suédoises accusant Julian Assange de viol ne s'inscrit pas dans un complot politique contre le fondateur du site WikiLeaks, a dit mercredi leur avocat.

Assange a été placé en détention mardi à Londres sur la base d'un mandat d'arrêt délivré par la justice suédoise, qui souhaite pouvoir juger ce ressortissant australien.

"Cela n'a rien à voir avec WikiLeaks ou la CIA", a dit Claes Borgström lors d'une conférence de presse à Stockholm, repoussant les allégations d'un complot dirigé contre Assange.

La divulgation par WikiLeaks de 250.000 télégrammes diplomatiques américains a fortement irrité Washington.

Interrogé sur le risque de poursuites pour Julian Assange en Suède, l'avocat des deux Suédoises a estimé qu'il était "de plus de 50/50".

Julian Assange, âgé de 39 ans, est soupçonné d'avoir commis un viol et des violences sexuelles l'été dernier alors qu'il se trouvait en Suède.

Quatre chefs d'inculpation ont été retenus contre lui par la justice suédoise : un pour coercition, deux pour violence sexuelle et le dernier pour viol, qui auraient été commis en août. Il est passible d'une peine maximale de quatre ans de prison. Julian Assange nie ces allégations.


...




(http://www.lepost.fr/medias/www/1.0.417/img/header/logo-Le-Post.gif) (http://www.lepost.fr/article/2010/12/08/2333468_contre-attaque-wikileaks-vers-la-fin-de-l-etat-de-droit.html)
Citer
Contre-attaque WikiLeaks : vers la fin de l'état de droit ?

C'est désormais clair : WikiLeaks en a fini d'agacer les puissants de ce monde, et la contre-attaque est lancée tous azimuts. Les uns après les autres, les différents prestataires de service de WikiLeaks cessent de collaborer avec eux, sans qu'aucune décision de justice ne les y ait contraint. Pire encore, Mastercard et Visa ont bloqué tout paiement avec leurs cartes à destination de WikiLeaks.

Résumons-nous :

- Le 28 novembre, WikiLeaks publie une liste de 251.000 câbles diplomatiques américains confidentiels.

- Le même jour, WikiLeaks migre ses serveurs chez Amazon, son ancien hébergement situés en Suède étant victime d'attaques DDoS (déni de service). Les câbles quant à eux sont hébergés par le prestataire français OVH.

- Le 1er décembre, Amazon met fin à l'hébergement de WikiLeaks à la demande du sénateur américain Joe Lieberman.

- Le 2 décembre, Tableau software a cessé de fournir son système de visualisation de données à WikiLeaks

- Le 3 décembre, le ministre français en charge de l'économie numérique, Eric Besson, adresse un courrier au CGIET (Conseil général de l'industrie, de l'énergie et des technologies), exigeant la fin de l'hébergement de WikiLeaks en France.

- Le même jour, le nom de domaine WikiLeaks.org ayant fait l'objet d'attaques DDoS, une surcharge du prestataire EveryDNS, qui décide en conséquence de ne plus assurer de prestation pour WikiLeaks, forçant l'organisation à migrer sur wikileaks.ch.

- Le 4 décembre, PayPal décide de geler le compte de WikiLeaks (c'est la troisième fois que PayPal gèle le compte de WikiLeaks). Le vice président de PayPal a admis avoir agi sur la demande du département d'Etat américain.

- Le 6 décembre, MasterCard décide de refuser les paiements par carte bancaire vers WikiLeaks "jusqu'à ce que la situation soit éclaircie".

- Le 7 décembre, Visa en fait autant (si vous avez une carte Visa ou MasterCard, ces sociétés vous empêchent de les utiliser pour soutenir financièrement WikiLeaks). L'affaire inspire une belle tirade à Ben Yarrow sur son compte Twitter : "La liberté d'expression, ça n'a pas de prix. Pour tout le reste, il y a Mastercard". Les toutes dernières publications de WikiLeaks révèlent que les USA ont fait pression sur la Russie pour protéger Mastercard et Visa d'une nouvelle législation. Il faut également souligner que Visa et Mastercard n'ont pas les mêmes états d'âme lorsqu'il s'agit de verser des paiements à des sites satellites du Klu Klux Klan.


...


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 08 décembre 2010 à 20:35:11
Citer
Pas de complot contre Assange, assure l'avocat des plaignantes.
S'il le dit , c'est que çà doit etre vrai.
D'ailleurs je suppose aussi que la CIA assure qu'il n'y a aucun complot de la part de la CIA.  ::)

Assange qui aurait fait exprès de faire craquer son préservatif et qui est recherché par interpol pour çà :
Pété de rire !
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 08 décembre 2010 à 22:04:35
Bataille des chefs : Il se pourrait bien qu'à l'avenir Wikileaks fasse des petits ... 
Merci les egos ! :D

Citer
Nouvel Obs - 08/12/10 19:33 - Des fuites chez Wikileaks
L'ancien porte-parole de Wikileaks promet de raconter les dessous de l'organisation qui ne colmate pas les fuites dans « Inside Wikileaks », un livre qui paraîtra en 2011.
[...] Daniel Domscheit-Berg, qui a démissionné il y a quelques mois de Wikileaks, promet de raconter la vie de l'équipe de Julian Assange vue de l'intérieur, de la fondation jusqu'à la renommée médiatique.

Dans une interview donnée en septembre au « Spiegel », Daniel Schmitt (il utilisait à l'époque un faux nom) révélait des tensions internes qui empoisonnaient le fonctionnement de Wikileaks : « Nous avons tous été soumis à une forte pression ces derniers mois. […] Il semble que nous ayons perdu la conviction que nous tirons tous sur la même corde. »
Plus précisément, des dissensions seraient nées à propos du choix des sujets couverts. D’après Schmidt, Wikileaks serait en possession d’une foule de documents sur de nombreux sujets. Parmi ceux-ci, il y en aurait certains, moins « gros » que d’autres, qui ne seraient pas traités, faisant les frais de l’attention portée à la diplomatie et à la scène internationale. S’étant plaint de cette « discrimination » Schmitt s’est retrouvé en conflit avec son supérieur : « J’ai essayé d’insister mais Julian Assange a réagi aux critiques en me taxant de désobéissance envers lui et de déloyauté envers le projet. Il y a 4 semaines, il m’a suspendu. […]
A propos de l’avenir de Wikileaks, qui s’écrit en pointillé suite à l’arrestation d’Assange et sa propre démission, Schmitt explique que grâce au renom qu’a acquis l'organisation lors des six derniers mois, de très nombreux documents dignes d'être publiés ont été envoyés.
Quant à son avenir personnel, il déclare : « Je continuerai à faire en sorte que survive l’idée d’une plateforme d’information décentralisée. » Et il ajoute : « Il devrait y avoir un millier de Wikileaks. »
source et texte intégral : http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20101208.OBS4381/des-fuites-chez-wikileaks.html (http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20101208.OBS4381/des-fuites-chez-wikileaks.html)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 08 décembre 2010 à 22:15:51
Assange qui aurait fait exprès de faire craquer son préservatif et qui est recherché par interpol pour çà :
Pété de rire !
C'est vrai qu'ils doivent s'emmerder sévère pour se prendre la tête pour une panne de capote... :P
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 08 décembre 2010 à 23:45:52
Une histoire rocambolesque.
Voici en un court résumé cette histoire de chars chargés à bord d'un innocent cargo voguant sur l'océan indien.
Le cargo fût tout d'abord capturé par des pirates puis libéré contre caution rançon en dollars (3,2 millions). Précision : ces chars T-72 ukrainiens, officiellement destinés au Kenya, avaient pour destination réelle l'Armée de Libération du Sud-Soudan. Les USA, toujours prévoyants et gardant un oeil sur le monde, avaient eu l'idée de suivre en douce, via images satellite, le parcours de ce cargo et surtout de son chargement. Ils ont vu que les T-72 avaient donc été effectivement déchargés au Kenya, mais ensuite transférés par train à l'intérieur du pays pour finalement arriver, comme prévu dans le "plan secret ukrainien", au Sud-Soudan.

L'histoire se termine ainsi : les USA ont sermonné sévérement leur partenaire Ukraine, lui disant  : "pour un partenaire stratégique c'est pô bien de faire des mistoufles (entourloupes) comme ça" ... et l'Ukraine a répondu en rougissant de honte : "promis on le fera plus".
Et voilà, tout est bien qui finit bien...
;D

Citer
Le Monde 08.12.10 | 22h52  •  Mis à jour le 08.12.10 | 22h55
L'incroyable saga des T-72 ukrainiens destinés au Soudan sud

Ce n'était qu'un cargo parmi d'autres sur l'océan Indien, naviguant vers Mombasa, au Kenya. Mais lorsque le Faina, battant pavillon du Belize, est capturé par des pirates au large de la Somalie, le 25 septembre 2008, ces derniers découvrent dans ses soutes une cargaison inhabituelle. D'importants stocks d'armes et de munitions, et des chars T-72.
Lorsque la nouvelle est connue, les Etats-Unis prennent le dossier très au sérieux. Il faut tout faire pour éviter que ces chars reviennent à l'insurrection islamiste en Somalie, dont certains groupes armés se réclament d'Al-Qaida.
Après de longues tractations et le paiement d'une rançon de 3,2 millions de dollars (2,4 millions d'euros), le Faina est relâché, avec sa cargaison intacte. Il reprend alors son chemin vers sa destination. La saga des T-72 du Faina est loin d'être terminée.
Les chars sont officiellement destinés à l'armée kenyane, les documents encadrant l'exportation en témoignaient. Mais, comme le note un télégramme américain obtenu par WikiLeaks et révélé par Le Monde, ils doivent en réalité parvenir au Sud-Soudan et à son Armée de libération (SPLA), l'ex-rébellion sudiste.
Les Etats-Unis s'opposent discrètement à leur transfert. Des responsables kényans, dont le premier ministre, Raila Odinga, tentent de les convaincre de [...] [suite sur le lien ci-dessous]
source et texte intégral : http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/08/wikileaks-l-incroyable-saga-des-t-72-ukrainiens-destines-au-sud-soudan_1450940_1446239.html (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/08/wikileaks-l-incroyable-saga-des-t-72-ukrainiens-destines-au-sud-soudan_1450940_1446239.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 08 décembre 2010 à 23:59:50
Citer
[le "sexe par surprise"] est seulement une infraction en Suède - pas dans le Royaume-Uni ou les États-Unis ou même Ibiza

Et comme par hasard , il se fait draguer assidument par deux femmes durant son séjour éclair en suède.
Et comme par hasard les 2 femmes portent plainte.
Une plainte qui n'est possible qu'en suède.

Il avait une chance sur 10 millions que çà arrive.
Il a vraiment pas de pot ...

Faut vraiment être très naïf pour croire à une coïncidence.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Light_angel le 09 décembre 2010 à 02:48:21
L'implication de la CIA se confirme dans le dossier de Julian Assange. Quel heureux hasard n'est-ce pas ?

Citer
8 décembre 2010

Julian Assange de Wikileaks accusé de viol par un personnage lié aux groupes anti-castristes financés par la CIA
Kirk James MURPHY

Hier, Alexander Cockburn nous a rappelé l’information révélée par Israel Shamir et Paul Bennet dans Counterpunch au mois de septembre. Le principal accusateur d’Assange en Suède a un lourd passé de collaboration avec les groupes anticastristes dont au moins un est financé par les Etats-Unis et ouvertement soutenu par un ex-agent de la CIA condamné pour son implication dans l’assassinat de 73 cubains dans un attentat en plein vol contre un avion de ligne.

    Anna Ardin (la plaignante officielle) est souvent décrite par les médias comme une « gauchiste ». Elle est liée aux groupes anticastristes et anticommunistes financés par la CIA. Elle a publié ses diatribes anticastristes (voir ici et ici) dans le journal de langue suédoise Revista de Asignaturas Cubanas publié par Misceláneas de Cuba. A Oslo, le professeur Michael Seltzer souligne que ce journal est produit par une organisation anticastriste en Suède grassement financée. Il remarque aussi que le groupe est lié à l’Union Libérale Cubaine dirigée par Carlos Alberto Montaner dont les liens avec la CIA sont exposés ici.

Quelle surprise, non ? Shamir et Bennet ont raconté le passé d’Ardin à Cuba où elle a collaboré avec une organisation qui est ouvertement soutenue par un véritable terroriste, Luis Posada Carriles. 
La suite ici : http://www.legrandsoir.info/Julian-Assange-de-Wikileaks-accuse-de-viol-par-un-personnage-lie-aux-groupes-anti-castristes-finances-par-la-CIA.html (http://www.legrandsoir.info/Julian-Assange-de-Wikileaks-accuse-de-viol-par-un-personnage-lie-aux-groupes-anti-castristes-finances-par-la-CIA.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: zetareticuli le 09 décembre 2010 à 03:29:50
Citer
Twitter vient de suspendre le compte @Anon_Operation. C'est à partir de celui-ci qu'étaient coordonnées les différentes attaque par déni de service qui ont frappée la banque postale suisse, le site Mastercard.com ou encore en fin de journée, Visa.com.

Toutes ces opérations avaient été dirigées en guise de réponse à l'arrestation de Julian Assange, fondateur de Wikileaks.

La réaction n'a évidemment pas tardé : on pourra retrouver le fil des festivités sur ce compte, @Anon_Operationn

http://www.pcinpact.com/actu/news/60764-ddos-anonoperation-twitter-wikileaks-assange.htm (http://www.pcinpact.com/actu/news/60764-ddos-anonoperation-twitter-wikileaks-assange.htm)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 09 décembre 2010 à 09:26:45
Slt Anjo,

Sans aucun doute, Assange va être oppressé par les autorités. Mais pourquoi donc les USA ne font-ils rien contre lui?
L'avocat disant qu'il n'y a pas de complot, est-ce donc qu'il y a complot? 

Pour moi je persiste, Assange est un idiot utile et comme tout les idiots utiles, il sera exécuté, mis en prison ou tout simplement abandonné par ses amis le moment venu.

Il y a complot contre assange sans aucun doute mais pas celui que tu crois. Il pensait peut-être faire une action 'énorme' mais n'était en fait qu'un outil de propagande mondialiste instrumentalisé par la même bande de sinsis qui dominent le monde.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 09 décembre 2010 à 09:40:25
L'opération Payback se poursuit et vise Visa.com

Citer

Cette fois-ci, c’est un groupe de hackers très actif se faisant souvent appeler ‘Anonymous’ qui s’en est pris à des “opposants” de Wikileaks. Le dernière cible en date est Visa.com dont le site n’est toujours pas accessible. Elle fait suite à d’autres attaques sur d’autres sites. La liste des autres sites touchés fait penser à un inventaire à la Prévert à la différence que tous ces sites ont un point en commun, celui de s’être opposé d’une façon ou d’une autre à Wikileaks. Les hackers ont appelé cette vague d’attaques “Operation Payback”.
Le site de Mastercard a ainsi été le premier à en faire les frais (le site est toujours inaccessible à ce jour). Ensuite c’est le site du sénateur Joe Liberman qui a été inaccessible durant 12′, puis celui de Sarah Palin; des fax spam ont également été envoyés au bureau du sénateur Lieberman. Les pros Wikileaks ne se sont d’ailleurs pas gênés pour faire des gorges chaudes de ce dernier, notamment sur twitter. Puis c’est le site de PostFinance qui a été sévèrement touché; la banque suisse avait fermé le compte d’Assange. Le site PayPal a également été au nombre des cibles. Puis ce fut le tour du site de l’avocat des deux femmes ayant porté plainte pour viol et agression à l’endroit de W. Assange qui a été mis hors service. Le site web du procureur suédois d’Assange a également fait les frais de cette vindicte.
Pour la petite histoire, notons que le compte twitter ‘Anon_Operation’ qui est utilisé pour revendiquer les actions de l’opération Payback est, semble-t-il, fermé. De là à ce que Twitter vienne allonger la liste de l’opération Payback, il n’y a qu’un pas que les hackers du collectif Anonymous pourraient bien faire.

(http://cache.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2010/12/operation_payback_flyer.jpg)

Suite & source: Gizmodo (http://www.gizmodo.fr/2010/12/09/loperation-payback-se-poursuit-et-vise-visa-com.html)

Ci-dessous une vidéo émanant du groupe de hackers ‘Anonymous’



Operation Payback - Anonymous Message About ACTA Laws, Internet Censorship and Copyright (http://www.youtube.com/watch?v=kZNDV4hGUGw#)



Globalement...

"Operation Payback (is a bitch)...(est une p...)

Message de Anonymous aux gouvernements du monde et de leurs sangsues juridiques concernant la motivation des cyber protestations.

Aux gouvernements corrompus du monde, nous sommes Anonymous .
Depuis quelques temps déjà, des voix ont crié à l'unisson contre les nouvelles lois ACTA.
Les insuffisances flagrantes de l'adoption de nouvelles lois au niveau international ont été soulignées à maintes reprises.
Notre plainte principale est que de telles mesures sont de nature à limiter l'accès des populations à l'Internet.

En ces temps modernes, l'accès à l'Internet est en passe de devenir un droit humain fondamental.
Tout comme tout autre droit humain de base, nous pensons qu'il est erroné de porter atteinte à celui-ci.
Menacer de couper les gens de la conscience mondiale est criminel et odieux.
Tenter de censurer du contenu sur Internet en fonction de vos propres préjugés est au mieux risible, impossible, au pire, moralement condamnable.

Les restrictions injustes vous nous imposez provoqueront des catastrophes ne feront que renforcer notre détermination à désobéir et se révolter contre votre tyrannie.
Ces actions prises contre vous sont inévitables et irrésistibles (impossibles à stopper).

Nous sommes Anonymous,

Nous sommes Legion And Divided By Zero.

Nous ne pardonnons pas la censure d'Internet

Et nous n'oublions pas la liberté d'expression.

Nous sommes plus de 9000,

Attendez-vous à nous ! (Nous sommes là...)"


D'après certaines sources, la prochaine cible sera Twitter...

@Simsi, je pense que tu te trompes.
Tu n'as pas idée de ce que Anonymous, le groupe de hackers amis de Wikileaks est capable de faire...
Ils sont en veille... depuis pas mal de temps et prêts à agir dans des cas comme celui-ci.
Ce ne sont pas des rigolos...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 09 décembre 2010 à 10:00:49
Citer
Cette fois-ci, c’est un groupe de hackers très actif se faisant souvent appelé ‘Anonymous’ qui s’en est pris à des “opposants” de Wikileaks. Le dernière cible en date est Visa.com dont le site n’est toujours pas accessible.

Même Cantona n'y avait pas pensé!
Maintenant, le vrai pouvoir va devoir sortir de l'ombre !
Cela risque de faire mal, mais ce risque est préférable à l'hypocrisie que nous acceptons depuis trop longtemps.
nous savons que nos "élites" ne sont que des marionnettes.
Ayons le courage de voir qui les manipule !

PS: Si ils pouvaient en même temps effacer le crédit que j'ai chez eux... :P

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: -Vod- le 09 décembre 2010 à 10:46:03
Une grande partie des attaques ddos des sites viendrait de 4chan. Si c'est bien le cas on ne peut pas vraiment parler d'un groupe de hacker au sens strict, ils ne se connaissent pas, ne sont pas réellement organisés,  mais il y a beaucoup, beaucoup de monde qui passent sur 4chan ce qui est idéal pour ce type d'attaque.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 09 décembre 2010 à 10:59:39
Une grande partie des attaques ddos des sites viendrait de 4chan. Si c'est bien le cas on ne peut pas vraiment parler d'un groupe de hacker au sens strict, ils ne se connaissent pas, ne sont pas réellement organisés,  mais il y a beaucoup, beaucoup de monde qui passent sur 4chan ce qui est idéal pour ce type d'attaque.

Le début de la révolution planétaire ? MDR !  Et bien se ferait-il que la tentative de déstabilisation ourdie par la CIA et le Mossad se retourne contre eux ? ;) Mais je doute ! Le groupe Bildeberg veille au grain et ne va pas tarder à répondre à cette petite, toute petite,  menace par une répression globale avec des OVNI qu’ils nous avaient cachés depuis longtemps et qui vont mater les insurgés virtuels !!!! mdr

Bon je délire, j’arrête, mais finalement tout ce qui se passe et tout ce que je lis me semble être vraiment une opération conjointe CIA-Mossad qui a bien foiré ; ou en tout cas qui semble leur échapper ! Mais comment pourrait-il en être autrement quand on voit que tout ce entreprend la CIA foire de toute façon ! On attend plus que la « savonnette » qui va traverser la cour de la prison où est détenu et dont J. Assange va faire les frais ! Ainsi la boucle sera bouclée !  Du pur délire de barbouze mal géré et un idéaliste fusible au centre ! Lamentable et amateur en tout point finalement et rien de plus !   

Bon faut que je gaffe à ce que j’écris si je en veux pas, en signe de représailles, que mon maigre compte en banque soit vidé damned !  :-\


Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 09 décembre 2010 à 11:03:44
@Simsi, je pense que tu te trompes.
Tu n'as pas idée de ce que Anonymous, le groupe de hackers amis de Wikileaks est capable de faire...
Ils sont en veille... depuis pas mal de temps et prêts à agir dans des cas comme celui-ci.
Ce ne sont pas des rigolos...


Attention DT, je ne dis pas que ce sont des idiots 'punt aan de lijn', "idiot utile" doit être pris dans sa signification non littéral.  Je parlais de Assange, de personne d'autre. 

Je suis bien conscient qu'il n'est ni bête ni stupide.

Par contre, les 'amis' de Wikileaks sont-ils au fait de la réalité concernant Assange?
Est-ce une occasion de manifester leur talent, peu importe l'origine réelles des 'pseudos' fuites?
Surfent-ils sur la vague en prenant les instigateurs des 'pseudos' fuites à leur propre jeux?

Perso, si je dirigeais ce genre de mouvement, je ferais suivre toutes tentative de désinformation massive, venant des institutions (à combattre), par une contre attaque telle que celle menée par Ananymous. Quelle que soit l'origine des 'attaques' primaires.

C'est le meilleurs moyen de profiter de leur faille, contre attaquer ce qui vient d'eux, au même titre que ce qui ne vient pas d'eux.

Retourner leur attaques contre eux.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: -Vod- le 09 décembre 2010 à 11:16:14
Tu n'as pas idée de ce que Anonymous, le groupe de hackers amis de Wikileaks est capable de faire...
Ils sont en veille... depuis pas mal de temps et prêts à agir dans des cas comme celui-ci.
Ce ne sont pas des rigolos...

Mouais, ce ne sont pas des rigolos, mais c'est pas non plus des hackers avec une véritable "éthique de hacker". Leur activité favorite reste le trolling. 'Suffit de voir comme ils s'en sont prit à "Jessi Slaugther", pauvre adolescente de.....12 ans..

edit : pour la petite histoire, cette gamine a posté une video sur youtube qui n'a pas plu aux anonymous, ses comptes facebook et mail ont été hackés, ils ont récuperé son adresse et son numero de téléphone, ils ont envoyé des centaines de pizzas livrées chez elle (oO), des dizaines et des dizaines de prostituées, harcelement téléphonique...ca a été suffisament loin pour qu'elle soit placée sous protection policiaire...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 09 décembre 2010 à 11:19:29
Citer
Cut us down and the stronger we become : even if they (the various Governments) try to take down WikiLeaks and even if they try to capture or assassinate Julian Assange, they can't stop us spreading the truth. WikiLeaks is not only a Organization, it is a Movement. Information wants be free ! http://thepiratebay.org/torrent/6014456/WikiLeaks_leaked__cablegate__files       

Trad. : " Cherchez à nous abattre et nous devenons plus forts : même s' ils (les différents gouvernements) essayent de faire tomber WikiLeaks, et même s'ils tentent de capturer ou d'assassiner Julian Assange, ils ne pourront pas nous arrêter de propager la vérité. Wikileaks n'est pas seulement une Organisation, c'est un Mouvement. L'information veut être libre ! "
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 09 décembre 2010 à 11:42:13
A vrai dire, je ne sais pas si qui que ce soit puisse dire exactement avec une certitude de 100%, qui est et quel est le but d'Assange.
Manipulateur, manipulé, sincère, tout à la fois ??
Très sincèrement je n'oserais pas me prononcer. Pour l'instant j'observe.

Quant aux amis de Wikilieaks, et si c'est bien le même groupe Anonymous que je connais depuis des années et qui était une des branches du CCC, là aussi, j'aurais beaucoup de difficultés à me prononcer sur leurs raisons profondes d'attaquer le système.
C'est peut-être l'occasion qui fait le larron...
La question est surtout: "Où, pourquoi, et, vont-ils s'arrêter ?", car si c'est bien eux, ça va faire mal...
Et oui au sujet de cette affaire, tu as raison Vod, mais justement, n'importe qui peut se revendiquer ou prendre l'identité d'Anonymous, ceux dont je parle avaient une éthique à l'époque...
Je ne les défends pas, je mets en garde ceux qui pensent avoir affaire à une bande d'ados boutonneux.
En réalité, nous ne savons pas grand chose, que ce soit au sujet de Assange ou de ses amis, et ça, en toute humilité, il faut bien l'admettre.
Tout le reste n'est que supputations, c'est pourquoi je me borne à transmettre les infos que je trouve ici ou là.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 09 décembre 2010 à 11:54:38
Communiqué de Presse de l'IPA (Institute for Public Accuracy)
made in USA ...

"D'anciens officiers du Renseignement voient plus loin dans les divulgations de WikiLeaks"

Début du Communiqué de Presse
Citer
News Release
Ex-Intelligence Officers, Others See Plusses in WikiLeaks Disclosures
December 7, 2010"
The following statement was released today, signed by Daniel Ellsberg, Frank Grevil, Katharine Gun, David MacMichael, Ray McGovern, Craig Murray, Coleen Rowley and Larry Wilkerson; all are associated with Sam Adams Associates for Integrity in Intelligence.
WikiLeaks has teased the genie of transparency out of a very opaque bottle, and powerful forces in America, who thrive on secrecy, are trying desperately to stuff the genie back in. The people listed below this release would be pleased to shed light on these exciting new developments.
How far down the U.S. has slid can be seen, ironically enough, in a recent commentary in Pravda (that's right, Russia's Pravda): "What WikiLeaks has done is make people understand why so many Americans are politically apathetic ... [...]
Texte intégral : http://www.accuracy.org/newsrelease.php?articleId=2404 (http://www.accuracy.org/newsrelease.php?articleId=2404)

Traduction approx. du début du C.P. :

"7 décembre 2010
La déclaration suivante a été publiée aujourd'hui. Elle est co-signée par :
Daniel Ellsberg, Frank Grevil, Katharine Gun, David MacMichael, Ray McGovern, Craig Murray, Coleen Rowley et Larry Wilkerson, tous reliés à "Sam Adams Associates for Integrity in Intelligence" (Association Sam Adams pour l'Intégrité dans le Renseignement).
Wikileaks a taquiné le génie de la transparence qui se trouvait enfermé dans une bouteille très opaque. Et de puissantes forces en Amérique, qui prospèrent en secret, tentent désespérément d'étouffer ce génie.
Les personnes listées sous ce communiqué de presse seraient heureuses de faire la lumière sur ces nouveaux passionnants développements.
Jusqu'à quel point les Etats-Unis ont glissé peut être vu, assez ironiquement, dans un récent commentaire du journal la Pravda (Pravda signifie "La Vérité" en russe) :
"Ce que Wikileaks fait, c'est de faire comprendre aux gens pourquoi tant d'Américains sont politiquement apathiques ..." [...]
 

Daniel Ellsberg, sur son site personnel :
http://www.ellsberg.net/archive/public-accuracy-press-release (http://www.ellsberg.net/archive/public-accuracy-press-release)
écrit : "EVERY attack now made on WikiLeaks and Julian Assange was made against me and the release of the Pentagon Papers at the time." (Michael Ellsberg on December 8, 2010).

Sa Biographie selon : http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Ellsberg (http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Ellsberg)
"Daniel Ellsberg, né le 7 avril 1931, est un ancien analyste (fonction publique) américain employé par la RAND Corporation, qui a provoqué une controverse politique nationale quand il a fourni en 1971 au New York Times les Pentagon Papers, 7 000 pages de documentation top-secrète appartenant au Pentagone et concernant le processus décisionnel du gouvernement pendant la Guerre du Viêt Nam. Il a reçu le prix Nobel alternatif en 2006.
Daniel Ellsberg effectue un doctorat d'économie à Harvard. Ses recherches le conduisent à formuler ce que l'on a appelé le paradoxe d’Ellsberg [1].
Il s'est rendu célèbre auprès du grand public en juin 1971 en fournissant au New York Times puis au Washington Post des extraits d'un rapport gouvernemental secret sur la guerre du Viêt Nam connu sous le nom de Pentagon Papers. Cela lui a valu d'être poursuivi pour vol, conspiration et espionnage. Afin de récupérer son dossier médical, le cabinet de son psychiatre fut cambriolé en septembre 1971 par l'ancien agent de la CIA Howard Hunt et Gordon Liddy, travaillant pour des conseillers de la Maison Blanche[2]. Cet épisode fut révélé en 1973 lors des auditions devant la Commission sénatoriale sur le Watergate, et les charges contre Ellsberg furent abandonnées.]Plus récemment, il a pris position contre la guerre en Irak et pour soutenir le site Wikileaks.Daniel Ellsberg est récipiendaire du prix Nobel alternatif en 2006, « pour avoir placé la paix et la vérité en premier, au mépris de risques personnels considérables, et avoir consacré sa vie à inspirer les autres à suivre son exemple ».  "
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 09 décembre 2010 à 11:55:17
A vrai dire, je ne sais pas si qui que ce soit puisse dire exactement avec une certitude de 100%, qui est et quel est le but d'Assange.
Manipulateur, manipulé, sincère, tout à la fois ??
Très sincèrement je n'oserais pas me prononcer. Pour l'instant j'observe.

Quant aux amis de Wikilieaks, et si c'est bien le même groupe Anonymous que je connais depuis des années et qui était une des branches du CCC, là aussi, j'aurais beaucoup de difficultés à me prononcer sur leurs raisons profondes d'attaquer le système.
C'est peut-être l'occasion qui fait le larron...
La question est surtout: "Où, pourquoi, et, vont-ils s'arrêter ?", car si c'est bien eux, ça va faire mal...
Et oui au sujet de cette affaire, tu as raison Vod, mais justement, n'importe qui peut se revendiquer ou prendre l'identité d'Anonymous, ceux dont je parle avaient une éthique à l'époque...
Je ne les défends pas, je mets en garde ceux qui pensent avoir affaire à une bande d'ados boutonneux.
En réalité, nous ne savons pas grand chose, que ce soit au sujet de Assagne ou de ses amis, et ça, en toute humilité, il faut bien l'admettre.
Tout le reste n'est que supputations, c'est pourquoi je me borne à transmettre les infos que je trouve ici ou là.

Je te rejoins et je me sens visé également par ton propos ! Modestement, c'est vrais je le confesse, j'ai tenté de donner mon humble avis et y mettant un brin d'humour. Car finalement on a tous le droit d'avoir un avis ou, comme toi, d'observer. De donner son avis peut aussi déboucher sur des pistes de réfléxion; bonnes ou mauvaises là n'est pas le propos. Les analystes ne font que cela d’ailleurs ou même dans une enquête de police….

Pour revenir sérieux, c'est une affaire bien grave je trouve au delà des "révélations" de Wikileaks et je pense que dérapage il y a eu. Ou je te rejoins encore une fois, c'est que donner son avis est bien, mais le dérapage peut venir d'où on ne l'attendait pas et c'est souvent comme cela ! Et ce jour là, si c'est bien le cas et qu'on le sache, je ferais acte de contritions devant tout le monde en me flagellant sur ce site !!!  ;)


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 09 décembre 2010 à 12:05:27
En effet DT, bien malin celui qui y voit déjà clair.

Une petite réflexion que je viens d'avoir avec un camarade.

De notre point de vue, il faut l'avouer, un peu plus éveillé que le quidam se promenant béatement dans la rue, les révélations de WKLK ne sont pas particulièrement étonnantes. D'abords, parce que, ce qu'il dénonce, est déjà connu de la plus-part d'entre nous et donc ne sont, à nos yeux, pas des révélations mais de simples confirmations. Ensuite parce que nous avons un oeil critique déformés par notre 'conspirationnisme' aigu.

Mais si nous nous mettons à la place de ce quidam, celui qui apprend ces choses UNIQUEMENT via la presse traditionnelle et la télé. Pour ce quidam, il s'agit bien de révélation.

Quel serait le point du vue de ce quidam sur les raisons de l'éclosion de WKLK?
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 09 décembre 2010 à 12:18:49
groupe Anonymous... , j'aurais beaucoup de difficultés à me prononcer sur leurs raisons profondes d'attaquer le système.

la réponse (?) :

Pourquoi prendre part à ces escarmouches ? «Pour certains, il s'agit juste de s'amuser», explique Wikanon. Qui conclut : «Mais pour beaucoup, il s'agit de défendre la liberté d'expression. Assange met à jour les mensonges des gouvernements et on fait de lui un criminel ? C'est le monde à l'envers.» source (http://www.20minutes.fr/article/635999/high-tech-la-cyber-guerre-fait-rage-defendre-wikileaks)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 09 décembre 2010 à 12:41:02
Citer
Savent-ils que prendre part à de telles activités est illégal et qu'ils s'exposent à des poursuites? «Qu'ils essaient de m'attraper, je suis bien protégé», s'amuse cet étudiant en mathématiques.

bon on sait déjà qu'il est étudiant en mathématique...  :-X
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 09 décembre 2010 à 12:47:50
Bien sur difi, et c'est le résultat du "tout à la conspiration".
J'en arriverais à douter de moi ...
A penser que tout est pourri, il ne reste plus rien à quoi s'accrocher.
Après l'information, la désinformation, voici la désinformation informante ou l'information désinformante... qui dit mieux ?

Justement Simsi, tu as mis le doigt sur quelque chose d'important en pointant ces gens.
Bien sur qu'ils sont la cible (mais la cible de qui, de quoi ? ... là...).
Alors, certains vont sans doute se réveiller, mais cela donnera quoi in fine ??
Les autres, la grande majorité..., continueront de vivre leur vie, fatigués par le travail, la difficulté d'en trouver, l'impossible équation des fins de mois, la télé hypnotisante et surtout abrutissante etc... et ne retiendront de Wikileaks que, viol, Visa, hackers et "t'as vu wiki machin... tout ce qu'ils disent", "ben quoi ?", "Oh j'sais pas, plein de trucs sur les américains et les autres..."
Ca doit être à peu près tout...
Pour l'instant, c'est le seul résultat que j'observe !

Citer
Savent-ils que prendre part à de telles activités est illégal et qu'ils s'exposent à des poursuites? «Qu'ils essaient de m'attraper, je suis bien protégé», s'amuse cet étudiant en mathématiques.

bon on sait déjà qu'il est étudiant en mathématique...  :-X

Et moi je suis mère Teresa...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 09 décembre 2010 à 13:00:03
Et oui DT, entièrement d'accord avec toi.
Le peuple est dans l'apathie totale.

Dans la nécrose intellectuelle nourrie par les médias, la mal bouffe, le jeu et le sexe.

Le soufflé retombera comme tout le reste, JFK, Vietnam, 911, madrid, londre, karachi, etc...

Un chapitre à classer dans le livre des grands floppes de la révolution humaniste.

Le peuple est con et il le restera. Faut absolument l'affamé pour qu'il se réveille.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 09 décembre 2010 à 13:21:18
Hope...  ::)

Par contre il y quelque chose qui cloche; c'est la prise de position plus qu'étrange de l'Australie...
"Monsieur Assange n'est pas responsable de la divulgation de ces câbles, ce sont les Etats-Unis qui le sont..."
Que faut-il comprendre ??
Bon sang de la part des Australiens qui sont comme culs et chemises avec les USA, c'est vraiment interpellant comme réaction.
Ou, ils profitent du coup de Wikileaks pour prendre leurs distances avec les US, ou alors, ça les arrange bien... ??
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 09 décembre 2010 à 13:43:02

Une plaque pour Julien Assange à Mexico

Citer

Des écrivains, journalistes et hommes politiques dévoileront aujourd'hui à Mexico une plaque en hommage au fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, emprisonné à Londres, ont-ils annoncé hier.

La plaque sera installée au Club des journalistes, dans la capitale. Elle est dédiée à Julian Asssange "pour son apport à la conscience de l'Humanité", ont annoncé dans un communiqué des universitaires, journalistes, et représentants d'associations altermondialistes et du Parti de la révolution démocratique (PRD, opposition de gauche).

Source & suite: Le Figaro (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/09/97001-20101209FILWWW00357-une-plaque-pour-julien-assange-a-mexico.php)


Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 09 décembre 2010 à 13:53:51

Une plaque pour Julien Assange à Mexico

Citer

Des écrivains, journalistes et hommes politiques dévoileront aujourd'hui à Mexico une plaque en hommage au fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, emprisonné à Londres, ont-ils annoncé hier.

La plaque sera installée au Club des journalistes, dans la capitale. Elle est dédiée à Julian Asssange "pour son apport à la conscience de l'Humanité", ont annoncé dans un communiqué des universitaires, journalistes, et représentants d'associations altermondialistes et du Parti de la révolution démocratique (PRD, opposition de gauche).

Source & suite: Le Figaro (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/09/97001-20101209FILWWW00357-une-plaque-pour-julien-assange-a-mexico.php)



 ;D ;D on pousse le délire un poil loins là ! Combien de journalistes de part le vaste monde se sont fais tuer au nom de la liberté de la presse et qui n'auront jamais de plaque ? Sans compter même que l'histoire ne retiendra jamais leur nom ! Là faut se calmer tout de même si cette info est véridique. Enfin se calmer.. Pour ce que j'en dis après tout...


Décidemment c'est de minute en minute pour le meilleurs et pour le pire là !
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 09 décembre 2010 à 14:02:17
d'autant plus qu'il n'est pas mort ! heureusement ... à moins que ...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 09 décembre 2010 à 14:56:16
L'info de la plaque semble véridique (AFP).

Par contre, je rejoins Vod dans la description du groupe de "hackers..." qui n'a manifestement rien à voir avec le groupe organisé que je citais plus haut.
Il m'a fallu un peu de temps pour recouper mes infos.
Ces attaques sont effectivement basiques, mais cela n'enlève rien à leur efficacité.

Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 09 décembre 2010 à 15:59:32
;D ;D on pousse le délire un poil loins là ! Combien de journalistes de part le vaste monde se sont fais tuer au nom de la liberté de la presse et qui n'auront jamais de plaque ? Sans compter même que l'histoire ne retiendra jamais leur nom ! Là faut se calmer tout de même si cette info est véridique. Enfin se calmer.. Pour ce que j'en dis après tout...

C'est récompenser l' "être au bon endroit au bon moment", comme le prix pulitzer de la meilleurs photos de presse.

Par contre des fois, ce n'est pas l'effort ou le sacrifice qui mérite à être récompensé mais le résultat.
Titre: Re : Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 09 décembre 2010 à 16:19:01
;D ;D on pousse le délire un poil loins là ! Combien de journalistes de part le vaste monde se sont fais tuer au nom de la liberté de la presse et qui n'auront jamais de plaque ? Sans compter même que l'histoire ne retiendra jamais leur nom ! Là faut se calmer tout de même si cette info est véridique. Enfin se calmer.. Pour ce que j'en dis après tout...

C'est récompenser l' "être au bon endroit au bon moment", comme le prix pulitzer de la meilleurs photos de presse.

Par contre des fois, ce n'est pas l'effort ou le sacrifice qui mérite à être récompensé mais le résultat.

ouh là... pas tout compris moi là...  8) mais si tu le dis, ça doit être surment vrais  :)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 09 décembre 2010 à 16:24:45
Une pétition mondiale est en ligne ... en faveur de WikiLeaks.

L'initiateur de cette pétition est le groupe Avaaz : http://www.avaaz.org/fr (http://www.avaaz.org/fr)

Je ne connais pas ce groupe et j'ignore ce que valent ses déclarations et actions, mais voici de quoi encore alimenter les discussions enflammées des pro et des anti, ici ou ailleurs ...  ;)

Qui est Avaaz : http://www.avaaz.org/fr/about.php (http://www.avaaz.org/fr/about.php)

Au moment où j'écris, 235 121 personnes "have signed the petition" qui se présente ainsi :

http://www.avaaz.org/en/wikileaks_petition/95.php (http://www.avaaz.org/en/wikileaks_petition/95.php)
"To the U.S. and other governments and corporations involved in the crackdown on Wikileaks:
We call on you to stop the crackdown on WikiLeaks and its partners immediately. We urge you to respect democratic principles and laws of freedom of expression and freedom of the press. If WikiLeaks and the journalists it works with have violated any laws they should be pursued in the courts with due process. They should not be subjected to an extra-judicial campaign of intimidation"


Trad. : "Aux Etats-Unis et autres gouvernements et organismes impliqués dans la répression sur Wikileaks:
Nous vous demandons de cesser immédiatement la répression sur Wikileaks et ses partenaires. Nous vous exhortons à respecter les principes démocratiques et les lois de la liberté d'expression et de la liberté de la presse. Si WikiLeaks et ses journalistes partenaires ont violé des lois, ils devraient être poursuivis devant les tribunaux selon une procédure régulière. Ils ne devraient pas être soumis à une campagne extra-judiciaire d'intimidation."

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: savonnette le 09 décembre 2010 à 16:28:19
le journal le monde donne la marche à suivre pour se lancer dans la cyber attaque...
http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/09/loic-l-outil-cle-en-main-de-l-operation-riposte_1451405_1446239.html (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/09/loic-l-outil-cle-en-main-de-l-operation-riposte_1451405_1446239.html)

merci pour tes liens et traductions Natacha, ça m'est très utile.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Paulo le 09 décembre 2010 à 16:37:16
Pan ! En plein dans les dents des journalistes français qui  voudraient se servir
du cas Wikileaks pour se prendre pour les champions de la liberté de la presse.


____
WikiLeaks : les américains critiquent la presse française

« Les grands journalistes sont souvent issus des mêmes écoles élitistes que de nombreux chefs de gouvernement. Ces journalistes considèrent que leur premier devoir n’est pas nécessairement de surveiller le pouvoir en place.  Nombre d’entre eux se considèrent plutôt comme des intellectuels préférant analyser les événements et influencer les lecteurs plutôt que reporter des faits ».

Mais les critiquent ne s’arrêtent pas là et vont jusqu’à souligner la composition du paysage médiatique français.

« Le secteur privé des médias en France – journaux, TV et radios – continue d’être dominé par un petit groupe de conglomérats, et tous les médias français sont plus régulés et soumis à des pressions politiques et économiques que leurs homologues américains ».

Et d’ajouter: « Les blogs sont fortement utilisés par les minorités comme un moyen de communication pour exprimer leurs opinions car elles estiment que ces positions ne sont retranscrites dans les médias traditionnels ».

http://blogs.lexpress.fr/tic-et-net/2010/12/09/wikileaks-les-americains-critiquent-la-presse-francaise/ (http://blogs.lexpress.fr/tic-et-net/2010/12/09/wikileaks-les-americains-critiquent-la-presse-francaise/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 09 décembre 2010 à 18:11:00
Un membre de l'ONU s'inquiète des pressions exercées en vue de déstabiliser le site Wikileaks, pressions qui - selon ce membre - "peuvent être interprétées comme une tentative de censure et pourraient constituer une violation du droit à la liberté d'expression de WikiLeaks".

Citer
Le Point.fr - Publié le 09/12/2010 à 16:30 - Modifié le 09/12/2010 à 16:58
L'ONU s'inquiète des pressions sur WikiLeaks
La responsable des Droits de l'homme des Nations unies dénonce des pressions qui peuvent s'apparenter à de la "censure".
Par Source AFP - La haute commissaire aux Droits de l'homme de l'ONU, Navi Pillay[/b], s'est dite inquiète jeudi des pressions exercées sur les compagnies offrant des services au site WikiLeaks, qui a diffusé des milliers de documents secrets de la diplomatie américaine. "Je suis préoccupée par des informations faisant état de pressions exercées sur des compagnies privées, dont des banques, des sociétés émettrices de cartes bancaires ainsi que des fournisseurs de sites internet, pour qu'ils ferment leurs lignes de crédit pour des dons destinés à WikiLeaks", a expliqué Navi Pillay, au cours d'une conférence de presse. Elle a également dénoncé des pressions pour cesser d'abriter le site.[/b]
Ces dernières "peuvent être interprétées comme une tentative de censure contre la publication d'informations, et pourraient constituer une violation du droit à la liberté d'expression de WikiLeaks", a-t-elle ajouté. Le site, dont le fondateur de WikiLeaks Julian Assange est en prison, publie depuis le 28 novembre des milliers de télégrammes diplomatiques américains repris par les médias du monde entier, mettant dans l'embarras nombre de gouvernements, à commencer par la Maison-Blanche.
source : http://www.lepoint.fr/monde/l-onu-s-inquiete-des-pressions-sur-wikileaks-09-12-2010-1273181_24.php (http://www.lepoint.fr/monde/l-onu-s-inquiete-des-pressions-sur-wikileaks-09-12-2010-1273181_24.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: namspopof le 09 décembre 2010 à 18:30:53
Citer
Poutine sur l'arrestation d'Assange : "C'est ça la démocratie ?"

MOSCOU - Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a mis en doute jeudi le bien-fondé de l'arrestation du fondateur du site WikiLeaks Julian Assange en Grande-Bretagne, demandant "C'est ça la démocratie ?", au cours d'une conférence de presse.

"Si on parle de démocratie, il faut qu'elle soit totale. Pourquoi a-t-on mis Assange en prison ? C'est ça la démocratie ?", a déclaré le Premier ministre russe.

"Il faut commencer par balayer devant sa porte. Je renvoie la balle à nos collègues américains", a ajouté M. Poutine.

Il répondait à une question posée à son homologue français, François Fillon, sur la mise en doute de la démocratie russe et la description d'une Russie corrompue, dans les documents diplomatiques américains révélés par WikiLeaks.

M. Fillon a de son côté déclaré qu'il n'y avait pas lieu de commenter des documents dérobés.



Suite de l'article : http://www.romandie.com/ats/news/101209171556.5amz1uot.asp (http://www.romandie.com/ats/news/101209171556.5amz1uot.asp)
Mod: page d'accueil de Romandie News
Lien de l'article:
http://www.romandie.com/infos/news2/101209164339.v3f8yz9q.asp (http://www.romandie.com/infos/news2/101209164339.v3f8yz9q.asp)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 09 décembre 2010 à 18:41:19
AMHA : Wait and see...  Pour l'instant, c'est le meilleur feuilleton de l'année 2010.  :)
Je pense que si les documents sont diffusés progressivement jour après jour, et non pas balancés en vrac en une seule fois, c'est aussi dans le but de maintenir l'intérêt quotidien des journalistes et des internautes "lambda" pour les divulgations, ainsi qu'une pression continue sur les autorités, dans un suspens "insoutenable" ...  :D
On peut souvent constater que les affaires, même importantes, disparaissent très vite de la circulation médiatique.
Wikileaks pratiquant la tactique de révélations au "compte-gouttes", on peut supposer que nous ne sommes pas près de voir la fin du feuilleton.

Citer
Le Point.fr - Publié le 09/12/2010 à 16:26 - Modifié le 09/12/2010 à 17:10
BRÉSIL - Lula soutient Julian Assange et WikiLeaks
Par Source AFP - Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a protesté jeudi contre la détention du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, et a manifesté sa solidarité avec le site qui a diffusé des milliers de documents secrets de la diplomatie américaine. Lula a dit exprimer à WikiLeaks sa "solidarité pour la divulgation des documents" et "protester contre (l'atteinte) à la liberté d'expression", au cours d'un événement à Brasilia. Julian Assange "a mis à nu une diplomatie qui paraissait intouchable", a-t-il souligné en faisant allusion aux nombreux câbles qui dévoilent les coulisses de la diplomatie mondiale. "On peut poster sur le blog du Planalto la première protestation", a ajouté le président, qui doit quitter le pouvoir le 1er janvier. [...]
source et texte intégral : http://www.lepoint.fr/monde/bresil-lula-soutient-julian-assange-et-wikileaks-09-12-2010-1273175_24.php (http://www.lepoint.fr/monde/bresil-lula-soutient-julian-assange-et-wikileaks-09-12-2010-1273175_24.php)

Le Blog do Planalto (sur le site du Gouvernement Brésilien) est ici :
http://blog.planalto.gov.br/presidente-presta-solidariedade-em-publico-ao-wikileaks/ (http://blog.planalto.gov.br/presidente-presta-solidariedade-em-publico-ao-wikileaks/)

et contient cette video youtube (en ligne le 9 décembre 2010) du discours de Lula concernant Wikileaks :
Toda solidariedade ao Wikileaks (http://www.youtube.com/watch?v=_No3PuIiJ4Q#ws)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 09 décembre 2010 à 18:41:39
...on a les journaux et journalistes que l'on mérite.

Pas du tout d'accord avec cette formule.
Les propriétaires des medias imposent les larbins qu'ils ont choisis
pour manipuler l'opinion selon leurs critères.
Le public, lui, n'estime pas forcément que ces éxécutants sachent
véhiculer leurs vraies préoccupations. Le discrédit des journalistes
est assez fort dans la population.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 10 décembre 2010 à 00:28:15
Les labos Pfizer mis doublement en cause au Nigeria ... 

Citer
guardian.co.uk, Thursday 9 December 2010 21.33 GMT
Wikileaks cables: Pfizer used dirty tricks to avoid clinical trial payout
Cables say drug giant hired investigators to find evidence of corruption on Nigerian attorney general to persuade him to drop legal action.
The world's biggest pharmaceutical company hired investigators to unearth evidence of corruption against the Nigerian attorney general in order to persuade him to drop legal action over a controversial drug trial involving children with meningitis, according to a leaked US embassy cable.
Pfizer was sued by the Nigerian state and federal authorities, who claimed that children were harmed by a new antibiotic, Trovan, during the trial, which took place in the middle of a meningitis epidemic of unprecedented scale in Kano in the north of Nigeria in 1996.
Last year, the company came to a tentative settlement with the Kano state government which was to cost it $75m.
But the cable suggests that the US drug giant did not want to pay out to settle the two cases – one civil and one criminal – brought by the Nigerian federal government.  [...]
source et texte intégral : http://www.guardian.co.uk/business/2010/dec/09/wikileaks-cables-pfizer-nigeria (http://www.guardian.co.uk/business/2010/dec/09/wikileaks-cables-pfizer-nigeria)

Trad. approx. de l'extrait d'article ci-dessus :
"Fuites Wikileaks : Pfizer a biaisé pour éviter de payer des essais clinique.
Des documents disent que le géant pharmaceutique avait engagé des enquêteurs pour trouver des preuves de corruption contre le procureur général du Nigeria pour le persuader d'abandonner une action en justice.
Selon une fuite de documents de l'ambassade américaine, la plus grande société pharmaceutique mondiale aurait engagé des enquêteurs pour trouver des preuves de corruption contre le procureur général nigérian afin de le persuader d'abandonner une action en justice relative à un essai de médicament controversé impliquant des enfants atteints de méningite.
Pfizer était poursuivi par l'Etat nigérian et par les autorités fédérales, qui affirmaient que des enfants avaient été lésés par un nouvel antibiotique, le Trovan, au cours de tests durant une épidémie de méningite sans précédent qui avait eu lieu en 1996 à Kano, dans le nord du Nigeria.
L'an dernier, la société est arrivée à une entente de principe avec le gouvernement de l'État de Kano, qui devait coûter 75 millions de dollars. Mais le document suggère que le géant pharmaceutique américain ne voulait pas payer pour les deux cas - un civil et un criminel - introduits par le Gouvernement Fédéral Nigérian. [...]"
Suite sur le lien ci-dessus.

Précision : Kano est la deuxième plus grande ville du Nigeria, dans le nord du pays, et elle est la capitale de l'État de Kano.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: zetareticuli le 10 décembre 2010 à 01:58:54
Un néerlandais de 16 ans a été arrêté aux Pays-Bas pour avoir participé aux attaques pro-WikiLeaks contre MasterCard, Visa et PayPal. L’ado est actuellement entendu par la police néerlandaise des crimes high-tech.


http://www.pcworld.com/businesscenter/article/213120/dutch_arrest_16yearold_related_to_wikileaks_attacks.html (http://www.pcworld.com/businesscenter/article/213120/dutch_arrest_16yearold_related_to_wikileaks_attacks.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 10 décembre 2010 à 12:02:54
OpenLeaks : Le "WikiLeaks-2" d'anciens amis et collaborateurs rebellés contre Assange.
Les traitres ! Je parierais qu'ils ne vont même pas lui apporter des oranges ...  :)  ;)

Plus malins ? plus prudents ? plus timorés ? ... "Openleaks ne publiera aucun document, mais les communiquera à la presse, à des organisations non gouvernementales et autres syndicats" pour "échapper aux pressions politiques dont WikiLeaks fait actuellement l'objet."

Citer
Par Reuters, publié le 10/12/2010 à 08:49
Des déçus de WikiLeaks vont lancer un site concurrent.
Un groupe d'anciens collaborateurs de WikiLeaks va lancer la semaine prochaine son propre site, baptisé Openleaks, pour protester contre Julian Assange, fondateur de la plate-forme spécialisée dans la divulgation de documents officiels, rapporte le quotidien suédois Dagens Nyheter.
"Notre objectif à long terme est de bâtir une plate-forme forte et transparente pour soutenir les sources, tant sur le plan technologique que politique, tout en encourageant le lancement de projets similaires", explique l'un des membres du groupe qui a souhaité rester anonyme.
L'article, titré "Un nouveau WikiLeaks, des rebelles contre Assange", est proposé à la fois en suédois et en anglais sur le site du quotidien (www.dn.se (http://www.dn.se)), ce qui est inhabituel.
L'un des objectifs à court terme d'Openleaks est de faire en sorte que "l'organisation continue à être dirigée démocratiquement par l'ensemble de ses membres, plutôt que par un groupe ou un individu, poursuit l'interlocuteur du journal, visant vraisemblablement Julian Assange.
L'informaticien australien, écroué mardi à Londres en vertu d'un mandat d'arrêt de la justice suédoise, qui le recherche pour viol, s'est imposé comme l'unique visage de WikiLeaks.
Le Dagens Nyheter dit avoir obtenu des documents qui témoignent d'un mécontentement de ses collaborateurs et qui montrent que des problèmes de connexion rencontrés cette année ont été planifiés pour le pousser à prendre du recul.
Openleaks ne publiera aucun document, mais les communiquera à la presse, à des organisations non gouvernementales et autres syndicats.
"Du fait de notre intention de ne publier aucun document directement et en notre nom, nous pensons pouvoir échapper au pressions politiques dont WikiLeaks fait actuellement l'objet", explique un autre membre fondateur
source : http://www.lexpress.fr/actualites/2/des-decus-de-wikileaks-vont-lancer-un-site-concurrent_944194.html (http://www.lexpress.fr/actualites/2/des-decus-de-wikileaks-vont-lancer-un-site-concurrent_944194.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 10 décembre 2010 à 12:04:55

Wikileaks: armes nucléaires en Birmanie?

Citer

Une série de témoignages suggère que la Birmanie construit secrètement dans la jungle tropicale une installation pour fabriquer des armes nucléaires, avec l'aide de Pyongyang, selon une note diplomatique américaine révélée par WikiLeaks et publiée hier.

"Les Nord-Coréens, aidés par des ouvriers Birmans, construisent un complexe sous-terrain en béton armé qui mesure '500 pieds (152 m) de haut, de la grotte jusqu'à la colline', d'après un télégramme américain obtenu par WikiLeaks et émis par l'ambassade américaine à Rangoon, qui cite un officier birman ayant raconté avoir aperçu des techniciens Nord-Coréens à l'oeuvre.

Un autre télégramme, de 2004 basé sur les propos d'un officier birman du génie, révèle que des missiles sol-air sont assemblés dans une usine située à Minbu, une ville du centre du pays.
D'après le militaire 300 Nord-Coréens y travaillent, mais le télégramme américain note que ceci est hautement improbable...


Suite & source: The Guardian (http://www.guardian.co.uk/world/2010/dec/09/wikileaks-cables-burma-nuclear-weapons)


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: zetareticuli le 10 décembre 2010 à 14:37:55
WikiLeaks keeps on publishing despite arrest (http://www.youtube.com/watch?v=w0xLyoc9DxU&feature=player_embedded#ws)

Le studio Taïwanais NMA, a fait une animation résumant l’affaire Julian Assange

http://www.nma.tv/2010/12/08/wikileaks-keeps-on-publishing-despitearrest/ (http://www.nma.tv/2010/12/08/wikileaks-keeps-on-publishing-despitearrest/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 10 décembre 2010 à 21:51:32
Le président d'une chaîne de pizzerias rapides prend fait et cause pour Wikileaks ...  :)
et "son président dément toute intention commerciale".

Citer
Nouvel Obs - 09/12/10 17:43
INTERVIEW -  "Speed Rabbit Pizza" prend la défense de WikiLeaks.
[...] La société de livraison de pizza "Speed Rabbit Pizza" a pris, jeudi 9 décembre, officiellement position pour le site WikiLeaks en lançant une opération commerciale baptisée "Wikipizz". Le principe de cette campagne est de proposer aux internautes de composer une recette de pizza. L'auteur de la meilleure recette recevra un chèque de 1.000 euros tandis que la société fera un don de 1.000 à WikiLeaks. Le président de "Speed Rabbit Pizza", Daniel Sommer, rejette toutefois le caractère commercial de cette opération, lancée à son initiative. Contacté par Nouvelobs.com, il explique sa démarche et son engagement.

Pourquoi une entreprise comme "Speed Rabbit Pizza" prend-elle position sur un sujet d'actualité, sur un thème étranger à son domaine d’activité ?

- C’est la première fois que je prends officiellement position sur un sujet d’actualité. Mais je trouve que ce qu’il se passe est extrêmement inquiétant. Ce que fait Wikileaks est indispensable. Mais pour moi, la question ne tourne pas uniquement autour d’internet, c’est une question politique. Les gouvernements nous racontent le plus souvent n’importe quoi. Et dès que des journalistes sortent des infos, ils sont traités comme des cons. Alors, pour une fois qu’un site sort des infos sérieuses et intéressantes, et qu’il est attaqué de la sorte, je trouve important de le défendre. Je suis absolument scandalisé par certaines prises de position. Nous assistons à un véritable bal des faux-culs. Ce qui est en jeu, c’est la liberté d’informer et la défense de l’information. Avant, il fallait 50 ans pour savoir exactement quelles étaient les responsabilités de Papon. Avec Wikileaks, c’est l’histoire en direct et on ne pourra plus dire "on ne savait pas".

Ne craignez vous pas que votre démarche soit interprétée comme une récupération commerciale d’un fait d’actualité ?

- Je peux vous dire que si c’était une simple opération commerciale, j’aurais choisi un autre sujet. Je ne sais pas s’il y a déjà eu des sondages sur le sujet, mais je pense que si on interrogeait les Français, une majorité d’entre eux serait pour la fermeture de WikiLeaks. Même au sein de mon entreprise, j’ai dû batailler pour faire comprendre mon point de vue. Et, au niveau des autres entreprises, pour l’instant, j’ai l’impression que les prises de positions se font plutôt contre WikiLeaks. De plus, nous n’allons pas nous arrêter là. Pour l’instant, nous allons verser la  somme de 1.000 euros, mais je compte bien aller beaucoup plus loin. Si Julian Assange n’est pas libéré et si les pressions sur WikiLeaks se poursuivent, nous monterons en puissance et nous ferons beaucoup plus.
Source et texte intégral: http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/vu-sur-le-web/20101209.OBS4433/interview-speed-rabbit-pizza-prend-la-defense-de-wikileaks.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/vu-sur-le-web/20101209.OBS4433/interview-speed-rabbit-pizza-prend-la-defense-de-wikileaks.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 10 décembre 2010 à 22:44:52
lefigaro.fr/flash-actu (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/10/97001-20101210FILWWW00682-wikileaks-un-site-miroir-sur-liberation.php)
Citer
WikiLeaks : un site miroir sur Libération

AFP
10/12/2010 | Mise à jour : 22:02

Libération a décidé de "participer au mouvement de soutien qui se met en place sur le Net en répliquant le contenu de WikiLeaks à la virgule près", a annoncé le quotidien ce soir sur internet (http://www.liberation.fr/making-of/01012307421-liberation-abrite-wikileaks), peu après l'ouverture du site "miroir" wikileaks.liberation.fr (http://wikileaks.liberation.fr/). "C'est un problème de liberté d'expression", a déclaré à l'AFP Laurent Joffrin, vice-président de Libération, regrettant que WikiLeaks soit "l'objet d'une vindicte générale totalement injuste". "Même si on est pas d'accord avec eux, on souhaite qu'ils puissent s'exprimer", a-t-il ajouté.

"Ce qui est accessible en ligne aujourd'hui, c'est pour l'essentiel ce qui a été décidé avec les journaux qui ont relayé les révélations. Et donc, il n'y a pas de problème de sécurité nationale, ça a été trié", a souligné Laurent Joffrin. "Autant l'Etat a le droit de protéger ses secrets, mais s'il y a des fuites les journaux sont fondés démocratiquement à les utiliser", a relevé le patron du quotidien qui ne fait pas partie des cinq journaux (New York Times, The Guardian, El Pais, Der Spiegel, Le Monde) associés par Wikileaks au tri de milliers de documents diplomatiques.

Dès mardi, Libération avait "pris tout à fait position en disant qu'attaquer le site de wikileaks, c'est attaquer aussi la presse", a souligné François Sergent, directeur adjoint de la rédaction de Libération, interrogé par l'AFP. Le quotidien norvégien Dagsavisen a lui aussi annoncé aujourd'hui avoir décidé d'abriter sur son site un "miroir" de WikiLeaks au nom de la liberté d'informer, a-t-il rappelé.

WikiLeaks, cible de cyber-attaques, avait appelé dimanche à créer des sites miroir pour rendre impossible sa disparition d'internet, un appel suivi par depuis des centaines de sites de partisans à travers le monde.




lefigaro.fr/flash-actu (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/10/97001-20101210FILWWW00633-assange-pourrait-etre-inculpe-d-espionnage.php)
Citer
Assange inculpé d'espionnage aux USA ?

Avec Reuters
10/12/2010 | Mise à jour : 19:42

Un des avocats de Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, a déclaré aujourd'hui qu'elle s'attendait à ce que son client soit inculpé d'espionnage à bref délai par des procureurs fédéraux américains.

Jennifer Robinson, interrogée par la rédaction londonienne d'ABC, a même parlé d'une inculpation imminente. Contactée, une porte-parole du département de la Justice a refusé de commenter les affirmations de son avocate.

Julian Assange est détenu depuis mardi en Grande-Bretagne sur demande de la justice suédoise, qui veut l'interroger sur des accusations de viol et agressions sexuelles portées contre lui en août dernier par deux Suédoises. Ce ressortissant australien est au centre du débat depuis que le site WikiLeaks a commencé à diffuser le 28 novembre dernier, en partenariat avec cinq journaux occidentaux, des milliers de câbles de la diplomatie américaine.

La Loi de 1917 sur l'espionnage pourrait être utilisée par la justice américaine. Mais l'Attorney General (ministre de la Justice) Eric Holder a indiqué cette semaine que la justice examinait d'autres charges que cette incrimination pour espionnage. Cette loi, a-t-il dit lundi, "pourrait assurément jouer un rôle mais il y a d'autres lois, d'autres outils à notre disposition". Holder a par ailleurs affirmé vendredi que l'administration américaine n'avait fait aucune pression sur les compagnies qui ont suspendu leur collaboration avec le site WikiLeaks.

Toute poursuite judiciaire aux Etats-Unis contre le fondateur de WikiLeaks Julian Assange pour espionnage serait "inconstitutionnelle", a toutefois assuré une de ses avocats Jennifer Robinson. "Nous pensons qu'il n'y a pas matière à poursuite" aux Etats-Unis, a-t-elle ajouté. "Toute poursuite en vertu de la loi sur l'espionnage serait inconstitutionnelle et remettrait en cause les dispositions du Premier amendement (de la constitution américaine), qui protègent tous les médias", a souligné Mme Robinson, dans une réponse par courriel aux questions de l'AFP.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 10 décembre 2010 à 22:54:12
Précisions, suite au post de Gemk du 22.11.2010 ( http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13678.msg173774.html#msg173774 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13678.msg173774.html#msg173774) ) :

Citer
Les serveurs de WikiLeaks en sûreté dans un bunker antinucléaire à Stockholm.
(AFP) – Vendredi 10 décembre 2010
STOCKHOLM — Dans un quartier branché de Stockholm, une colline enneigée surmontée d'une église cache en son sein un bunker antinucléaire qui abrite un centre informatique futuriste où sont entreposés 8.000 serveurs, dont deux appartiennent à WikiLeaks.
"Tout ce ramdam planétaire est créé par ces deux petites boîtes", explique le patron fondateur de Banhof, Jon Karlung, en faisant visiter ces installations creusées dans la roche.
A hauteur de genoux, rangés dans une armoire aux portes transparentes, deux fins caissons de plastique noir entourés de câbles électriques émettent un clignotement bleu, signe de bon fonctionnement. Anonymes dans cette armoire blanche fermée à clé, elle-même identique aux dizaines d'autres qui s'alignent en longues rangées.
Banhof est l'une des sociétés accueillant depuis octobre les serveurs de WikiLeaks, ce site controversé qui publie des documents secrets et notamment, depuis fin novembre, des câbles diplomatiques américains.
[...]
A condition de ne pas enfreindre la loi suédoise, les clients tels que WikiLeaks peuvent stocker leurs serveurs chez Banhof. "Ils doivent payer leurs factures et leur contenu doit être légal en Suède", explique M. Karlund pour qui sa société fournit un service comparable à la poste. Et lui demander ce que ses clients diffusent via les serveurs entreposés chez Banhof "revient à demander au facteur s'il ouvre le courrier".
source et texte intégral : http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gyCVHvKsEmQXSC0N4NeiUQruueHQ?docId=CNG.a8dc973bc278d32e8874505c4ab03d34.171 (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gyCVHvKsEmQXSC0N4NeiUQruueHQ?docId=CNG.a8dc973bc278d32e8874505c4ab03d34.171)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Karmayata le 10 décembre 2010 à 23:00:13
Operation Payback - Anonymous Message About ACTA Laws, Internet Censorship and Copyright

Operation Payback - Anonymous Message About ACTA Laws, Internet Censorship and Copyright (http://www.youtube.com/watch?v=kZNDV4hGUGw#)

Citer
Message de Anonymous aux gouvernements du monde et de leurs sangsues juridiques concernant la motivation des cyber protestations.

Aux gouvernements corrompus du monde, nous sommes Anonymous .
Depuis quelques temps déjà, des voix ont crié à l’unisson contre les nouvelles lois ACTA.
Les insuffisances flagrantes de l’adoption de nouvelles lois au niveau international ont été soulignées à maintes reprises.
Notre plainte principale est que de telles mesures sont de nature à limiter l’accès des populations à l’Internet.

En ces temps modernes, l’accès à l’Internet est en passe de devenir un droit humain fondamental.
Tout comme tout autre droit humain de base, nous pensons qu’il est erroné de porter atteinte à celui-ci.
Menacer de couper les gens de la conscience mondiale est criminel et odieux.
Tenter de censurer du contenu sur Internet en fonction de vos propres préjugés est au mieux risible, impossible, au pire, moralement condamnable.

Les restrictions injustes vous nous imposez provoqueront des catastrophes ne feront que renforcer notre détermination à désobéir et se révolter contre votre tyrannie.
Ces actions prises contre vous sont inévitables et irrésistibles (impossibles à stopper).

Nous sommes Anonymous,
Nous sommes Legion And Divided By Zero.
Nous ne pardonnons pas la censure d’Internet
Et nous n’oublions pas la liberté d’expression.
Nous sommes plus de 9000,
Attendez-vous à nous ! (Nous sommes là...)"
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 10 décembre 2010 à 23:09:10
Comme dans un film de James Bond: l'intérieur de l'étonnant bunker souterrain (abritant les super-serveurs utilisés par WikiLeaks et par de nombreuses sociétés pour stocker leurs informations).

Just like out of a Bond film: Inside the astonishing subterranean WikiLeaks bunker
http://www.dailymail.co.uk/news/article-1337014/WikiLeaks-bunker-Julian-Assanges-subterranean-Bond-villain-den.html (http://www.dailymail.co.uk/news/article-1337014/WikiLeaks-bunker-Julian-Assanges-subterranean-Bond-villain-den.html)

+ d'images sur le site du DailyMail (lien ci-dessus).

Le centre névralgique
(http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2010/12/09/article-1337014-0C685E1B000005DC-868_634x419.jpg)

La réception
(http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2010/12/09/article-1337014-0C6690C6000005DC-371_634x372.jpg)

Les générateurs de secours
(http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2010/12/09/article-1337014-0C668A17000005DC-550_634x651.jpg)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: djshotam le 10 décembre 2010 à 23:23:41
c'est la cyberguerre en ce moment.

http://www.ladepeche.fr/article/2010/12/10/966897-Le-site-WikiLeaks-provoque-une-cyberguerre.html (http://www.ladepeche.fr/article/2010/12/10/966897-Le-site-WikiLeaks-provoque-une-cyberguerre.html)






LOIC est l'arme informatique pour venger Wikileaks

(http://www.lefigaro.fr/medias/2010/12/09/e0c60c36-03a4-11e0-ac81-a95336abb16e.jpg)



http://www.lefigaro.fr/hightech/2010/12/09/01007-20101209ARTFIG00601-loic-l-arme-informatique-pour-venger-wikileaks.php (http://www.lefigaro.fr/hightech/2010/12/09/01007-20101209ARTFIG00601-loic-l-arme-informatique-pour-venger-wikileaks.php)

http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/09/loic-l-outil-cle-en-main-de-l-operation-riposte_1451405_1446239.html (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/09/loic-l-outil-cle-en-main-de-l-operation-riposte_1451405_1446239.html)


http://www.maxisciences.com/wikileaks/wikileaks-loic-doit-permettre-de-venger-le-site_art11026.html (http://www.maxisciences.com/wikileaks/wikileaks-loic-doit-permettre-de-venger-le-site_art11026.html)

(http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2010-12/2010-12-09/article_OperationPayback.jpg)


http://www.20minutes.fr/article/635999/high-tech-le-web-lance-cyber-guerre-defendre-wikileaks (http://www.20minutes.fr/article/635999/high-tech-le-web-lance-cyber-guerre-defendre-wikileaks)







et bien je plains les informaticiens qui se prénomment Loïc  :-[
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 11 décembre 2010 à 00:43:42
Lundi, OpenLeaks prend la relève... "La guerre va continuer", promettent les hackers pro-WikiLeaks

Openleaks verra le jour lundi prochain. Voir en haut de cette page, l'info apportée par Natacha & dificultnspa.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 11 décembre 2010 à 03:08:16
"WikiLeaks a publié environ 0,5 % des quelque 250.000 documents confidentiels qu'il affirme détenir. Des quotidiens internationaux, dont le New York Times, The Guardian et Le Monde, publient quotidiennement les révélations de WikiLeaks." - Source (http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2010/12/10/006-openleaks-concurrent-wikileaks.shtml)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Light_angel le 11 décembre 2010 à 04:23:17
Pour répondre au post de Nemo et à la concurrence qui sera faite à Julian Assange par son ex-collaborateur :

1 - déjà on ne trahit pas un homme qui est déjà à genoux et qui ne peut pas se défendre dans la mesure où il est emprisonné. Il est donc facile de l'accuser de tout,
2 - on peut déjà se demander pour qui il bosse ? Il se plaint du manque de transparence de Julian Assange, mais tous les documents étaient en ligne et tout le monde pouvait se servir de toute façon de manière anonyme. Le fait de retenir les infos et de ne les proposer qu'à ceux qui seront identifiés sous couvert du soi-disant anonymat, prouve qu'ils ont l'intention de négocier les dossiers et la vérité sera une fois plus occultée au public. Ce qui n'était pas le cas pour Assange.

Quelques extraits de l'article :

WikiLeaks aura de la concurrence
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2010/12/10/006-openleaks-concurrent-wikileaks.shtml (http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2010/12/10/006-openleaks-concurrent-wikileaks.shtml)

Citer
un site qui permettra lui aussi à des sources anonymes de rendre publiques des informations sensibles.

Et si ces sources anonymes publient les infos, elles ne seront plus anonymes que je sache, parce qu'il faut les publier et là l'anonymat n'existe plus, sauf s'il faut que ces infos restent cachées ou occultées et ceux qui les publieront prendront tous les risques.

Citer
Dans son compte Twitter, l'organisation donne quelques détails, précisant notamment qu'elle ne publiera elle-même aucun document, contrairement à ce que fait WikiLeaks.

Elle est où la transparence pour le public s'ils ne publient rien ? Ils se préparent à négocier les infos et les dossiers ?

Citer
« Tout éditeur, [organisation non gouvernementale] et journaliste peut obtenir une boîte de courrier électronique gratuite, décentralisée et sécurisée. Les dénonciateurs peuvent sans risque envoyer [de l'information] », peut-on lire sur le micro-blogue de l'organisation.

C'est ça, une bonne manière de repérer les curieux et les récalcitrants au système, dans leurs bases de données et quand les dénonciateurs vont publier les infos, il est où l'anonymat ?
 

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 11 décembre 2010 à 10:16:09
Pour ceux qui ont regardé, il y avait un débat (boutique du téléachat mais pour bouquins...) hier sur France2.
C'est bête hein, avec toute la promo qu'ils ont fait durant..;) l'émission, ils n'ont pas eu le temps de parler de Wikileaks dis donc... c'est ballot ça... roooo zut alors...
Le seul qui a pu l'ouvrir c'est BHL et accrochez-vous hein, c'était pas pour dire des banalités...: "Il y a des bad leaks et des good leaks..." woooooww !!  :P :blank:

Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 11 décembre 2010 à 11:02:54
je trouve quand même que Wikileaks est trop surmédiatisée pour une info si futile.
Il semble que la dimension de ce qui se passe t'echappe. Une minorite sur Terre qui se veut etre l'elite, controle une majorite qu'elle appelle le peuple. Les elites ont un acces tres important a l'information qu'elle soit, financiere, politique, militaire, industrielle, sociale ou meme privee. Le peuple n'a acces qu'a l'information que les elites veulent bien lui communiquer. Cela permet donc de raconter ce qu'ils veulent sur: les crises, les deficits, etc, et de controler donc tout ce que le peuple voit, entend et pense sur un canevas qui les avantage.
A partir du moment ou cette asymetrie de l'information est rectifiee, le peupel peut se determiner sur des donnees autres qui lui sont fournies par les elites et ses conclusions sont forcement differentes car moins dirigees. Ces conclusions peuvent l'amener a penser que les elites au mieux gerent mal le systeme et qu'elles sont incompetentes, et qu'au pire elles se servent de lui a leur propre profit, D'ou leur angoisse.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 11 décembre 2010 à 13:59:13

Wikileaks: les doutes après Copenhague (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/11/97001-20101211FILWWW00412-wikileaks-les-doutes-apres-copenhague.php)
vec Reuters
11/12/2010 | Mise à jour : 08:15
Alors que s'achève la conférence de Cancun, des télégrammes diplomatiques américains obtenus par WikiLeaks et publiés hier par Le Monde montrent que l'échec du sommet de Copenhague, il y a un an, a conduit plusieurs responsables européens à s'interroger sur le cadre des négociations sur le climat.

Une note de février 2010 relate ainsi une discussion entre Jean-Louis Borloo, alors ministre de l'Ecologie, et l'ambassadeur des Etats-Unis à Paris.  Selon ce câble, le ministre français explique à son interlocuteur que "la clé pour faire avancer les négociations sur le climat est d'abandonner l'idée d'un traité légalement contraignant en faveur d'un système d'engagements nationaux".
...


Iran/otages : le Vatican a aidé Londres (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/11/97001-20101211FILWWW00420-iranotages-le-vatican-a-aide-londres.php)
AFP
11/12/2010 | Mise à jour : 08:41
Le Vatican avait aidé à la libération de 15 marins britanniques détenus en Iran en mars 2007, selon une note diplomatique américaine révélée par le site WikiLeaks et publiée hier.

"Le Vatican a aidé à finaliser la libération de marins britanniques détenus dans les eaux iraniennes" en 2007, écrivait en juin 2009 la numéro 2 de la mission diplomatique américaine au Vatican, Julieta Noyes, sans fournir de détails sur cette assistance.

Dans cette note adressée à Washington avant un voyage du président Barack Obama à Rome, la diplomate expliquait également le silence du Vatican sur la réélection très controversée du président Mahmoud Ahmadinejad.
...


Pédophilie/enquête : le refus du Vatican (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/11/97001-20101211FILWWW00419-pedophilieenquete-le-refus-du-vatican.php)
AFP
11/12/2010 | Mise à jour : 08:41
Le Vatican a refusé de coopérer à une enquête irlandaise sur des abus sexuels sur des enfants par des membres du clergé de Dublin, car les demandes irlandaises n'avaient pas respecté les procédures officielles, selon une note diplomatie américaine révélée par WikiLeaks.

Les demandes d'information de la commission Murphy "ont offensé beaucoup de gens au Vatican (...) car ils y voyaient un affront à la souveraineté du Vatican", est-il écrit dans ce télégramme daté du 26 février de l'ambassade américaine à Rome, publié aujourd'hui par le quotidien anglais The Guardian (http://www.guardian.co.uk/world/2010/dec/10/wikileaks-vatican-child-sex-abuse-investigation).
...


Wikileaks : la mise en garde du Vatican (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/11/97001-20101211FILWWW00446-wikileaks-la-mise-en-garde-du-vatican.php)
AFP
11/12/2010 | Mise à jour : 10:52
Le Vatican a mis en garde aujourd'hui contre la crédibilité des informations divulguées par WikiLeaks, après la publication par le quotidien britannique The Guardian d'une note diplomatique américaine mettant en cause son attitude dans une affaire de pédophilie.

Selon cette note de l'ambassade américaine à Rome, le Vatican aurait refusé de coopérer à une enquête irlandaise sur des abus sexuels sur des enfants par des membres du clergé de Dublin au motif que les demandes irlandaises n'avaient pas respecté les procédures officielles.

Dans un communiqué, le Vatican se refuse "d'entrer dans l'appréciation de l'extrême gravité de la publication d'une grande quantité de documents réservés et confidentiels et de ses possibles conséquences". "Naturellement, de tels rapports reflètent les perceptions et les opinions de ceux qui les ont écrits et ne peuvent être considérés ni comme l'expression du Saint-Siège ni comme des citations précises des paroles de ses responsables", poursuit le communiqué. "Leur crédibilité doit être donc considérée avec réserve et beaucoup de prudence", conclut-il.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 11 décembre 2010 à 16:18:21
Attention , une des techniques des agences de l'empire dans la guerre de l'information est de créer des contre-sites bidon pour égarer le cybernaute en quête de vérité.
Pour moi la démarche d'openleaks , juste après l'arrestation d'assange , me semble suspecte à priori.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Mille-feuilles le 11 décembre 2010 à 18:52:16
 "La guerre de 4e génération contre Wikileaks :

 Aux attaques technologiques (ex. serveurs, sites, hébergeurs), financiers (ex. Pay Pal, Visa, Master Card, blocage du compte en Suisse), politiques (ex. pressions sur le fondateur de Wikileaks et sur divers gouvernements), juridiques (ex. montage de la plainte pour crime sexuel) et médiatiques (ex. N.Y. Times ne doit publier que les documents qui ne portent pas atteinte à l'image des États-Unis …) s'ajoutent les attaques aux institutions :

• ex. Colombia University (université privée) interdit les débats intellectuels sur l'information filtrée par Wikileaks …
• ex. selon un décret de l'exécutif, la lecture des documents publiés par Wikileaks et les commentaires ou allusions à propos de Wikileaks sont interdits aux fonctionnaires du gouvernement fédéral …


***


Et, comble du cynisme : le 7 décembre, l'Unesco choisit Washington (aux États-Unis!) comme amphitryon ou siège de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse en 2011 !

Dans sa conférence de presse du même jour (7 décembre), le porte-parole du Département d'État se dit satisfait de l'arrestation de Julian Assange et condamne la publication des documents par Wikileaks …
Puis — à propos de la satisfaction que leur procure le fait d'avoir été choisis par l'Unesco comme siège de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse — il ajoute :


«Les États-Unis placent la technologie et l'innovation au premier plan dans le cadre de leurs efforts déployés dans les domaines de la diplomatie et du développement. Les nouveaux moyens de communication ont donné aux citoyens du monde le pouvoir de divulguer des informations sur leurs circonstances particulières, d'exprimer leurs opinions sur les événements qui ont lieu au niveau international et d'échanger des informations dans des conditions parfois hostiles à l'exercice de la liberté d'expression. En même temps, nous sommes extrêmement préoccupés par la détermination de certains gouvernements à censurer des individus et à les réduire au silence ainsi qu'à restreindre le libre flux de l'information».


Source (en espagnol) : Eva Golinger (vidéo n°4) — http://www.vtv.gov.ve/videos-emisiones-anteriores/50396 (http://www.vtv.gov.ve/videos-emisiones-anteriores/50396)
"

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Mille-feuilles le 11 décembre 2010 à 22:51:42
How to join Wikileak’s Operation Payback!

(Comment rejoindre l'opération "Monnaie de la pièce" de Wikileaks)

http://dchetty.co.za/2010/12/how-to-join-wikileaks-operation-payback/ (http://dchetty.co.za/2010/12/how-to-join-wikileaks-operation-payback/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 11 décembre 2010 à 23:28:23

Le Vatican : un allié utile.

Citer
Le Monde - WikiLeaks : le poids diplomatique du Vatican
10.12.10 | 22h32  •  Mis à jour le 11.12.10 | 12h07
L'influence de la "diplomatie vaticane" sur les affaires du monde est souvent évoquée, parfois surestimée, rarement détaillée. Les télégrammes du département d'Etat obtenus par WikiLeaks et consultés par Le Monde confirment l'importance qu'accordent les diplomates américains à l'expression publique du pape, pour peser sur des dossiers géopolitiques et conforter les positions américaines. [...]
Source et texte intégral : http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/10/wikileaks-le-poids-diplomatique-du-vatican_1452012_1446239.html (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/10/wikileaks-le-poids-diplomatique-du-vatican_1452012_1446239.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 12 décembre 2010 à 00:13:07
Il faut tout de même préciser au sujet d'OpenLeaks qu'ils ne dévoileront strictement rien directement au public.
C'est très clair dans leurs déclarations:"Si les documents publiés par Wikileaks sont accessibles à tous les internautes, Openleaks les transmettra directement aux organes de presse et organisations non gouvernementales."
Autrement dit, l'information certainement déjà filtrée quant aux contenus et aux sujets par les membres d'OpenLeaks passera en plus par le prisme des organes de presse etc...

Et puis quand on voit ce qui motive OpenLeaks, à savoir ce qu'il reprochent à Assange; d'être autoritaire, de ne pas gérer WikiLeaks démocratiquement, de s'être trop mis en avant, allant même jusqu'à déclarer qu'il l'a fait intentionnellement pour se protéger des accusations de viol; j'ai l'impression que ce sont une belle bande de frustrés qui se vengent profitant qu'Assange est en prison pour lui planter un couteau dans le dos.
Maintenant quant à la gestion des infos qu'ils veulent dispatcher et ne pas partager directement avec le public (sans doute trop idiot pour comprendre de lui-même), je ne m'attends de la part d'OpenLeaks que de l'info très (trop) politiquement correcte pour être honnête.
Pour ma part, je n'irai donc pas aux infos chez ces revanchards...
Je gage que ceux qui sont déçus de WikiLeaks lui reprochant de ne pas balancer d'infos assez hard, le seront bien plus des plagiaires.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Light_angel le 12 décembre 2010 à 00:27:15
Wikileaks - La guerre contre le secret ( Arte vidéo )

Arte | 11.10

mardi 7 décembre 2010

Arte a diffusé un reportage complet ( 27 mn ) sur Julian Assange, patron de Wikileaks, concernant les révélations faites en Octobre.

Un reportage plutôt intéressant que je vous invite à voir ou à revoir.

Avec les évènements actuels concernant Wikileaks, il est intéressant de voir les réactions des US, ainsi que la vision de Julian Assange et bien sûr les coulisses de toutes ces révélations.

Wikileaks - La guerre contre le secret ( de ARTE )
http://videos.arte.tv/fr/videos/wikileaks_la_guerre_contre_le_secret-3545504.html (http://videos.arte.tv/fr/videos/wikileaks_la_guerre_contre_le_secret-3545504.html)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Karmayata le 12 décembre 2010 à 01:47:04
La 1ère Guerre Informatique (GI1) => http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-1ere-guerre-informatique-gi1-85780
.oO(récap. des actions des censeurs et hackers de tous 'bords'...)Oo.

Lettre des Anonymous du 9 Décembre 2010 - Operation PAYBACK (http://www.dailymotion.com/video/xg31kh)

Citer
Lettre des Anonymous du 9 Décembre 2010, suite au lancement de l'Operation PAYBACK / RIPOSTE, lancée depuis l'incarcération mardi à Londres du fondateur du site de révélations Wikileaks.

Des centaines de pirates du web s'attaquent aux systèmes informatiques de grandes entreprises. Il s'agit des entreprises qui ont lâché Julian Assange comme Visa ou Mastercard, Amazon, Paypal ou bien encore le site internet du gouvernement suédois.

Cependant, l’Operation Payback change de nature et devient l’Operation Leakspin, jeu de mot, qui appelle à puiser dans les mémos diplomatiques révélés par WikiLeaks pour y trouver les informations les plus croustillantes. “Il ne craignent pas le LOIC. Ils craignent d’être exposés”.

Les membres d’Anonymous sont donc invités à publier ces informations embarassantes partout où ils le peuvent en se plongeant dans les 250.000 notes pour y trouver des informations qui n’ont pas été encore dévoilées.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 12 décembre 2010 à 02:39:37
Citer
il faut fermer les magasins d'armes qui font des milliers de morts par an.
Et comment on se défend contre une dictature et comment on fait la révolution ?
Les voitures font plus de morts que les armes : qu'est qu'on attend pour faire fondre ces merdes ?

Le pouvoir américain rêverais d'interdire le port d'armes , c'est une des seules épines dans son pied qui l'empeche de mettre en place un contrôle total de la population.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 12 décembre 2010 à 03:47:54
j'ai l'impression que ce sont une belle bande de frustrés qui se vengent profitant qu'Assange est en prison pour lui planter un couteau dans le dos.


Je suis totalement d'accord avec toi DecembrTen, celà m'afflige de voir qu'ils profitent cette semaine de faire parler d'eux et d'avancer l'ouverture de leur site pendant qu'assange est en prison, et en plus il y en a un (Domscheit-Berg) qui va meme se faire un peu d'argent en balançant sur wilkileaks en sortant bientot son bouquin. De plus il s'est pas trop creusé la tête pour trouver son nom de site..

ci-joint un lien (en anglais) où est retranscrit un échange msn entre Domscheit-Berg et Julian assange et où assange décide alors de suspendre Domscheit-Berg (créateur de Openleaks)

http://www.wired.com/threatlevel/2010/09/wikileaks-revolt/ (http://www.wired.com/threatlevel/2010/09/wikileaks-revolt/)

Cette conversation a été faite après les histoires de viols
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 12 décembre 2010 à 03:55:07
Lien sur un documentaire sur wikileaks (en anglais, 57mn) qui passera sur svt dimanche soir

http://svtplay.se/v/2264028/wikirebels___the_documentary?cb,a1364145,1,f,-1/pb,a1364142,1,f,-1/pl,v,,2264028/sb,p118750,1,f,-1 (http://svtplay.se/v/2264028/wikirebels___the_documentary?cb,a1364145,1,f,-1/pb,a1364142,1,f,-1/pl,v,,2264028/sb,p118750,1,f,-1)


il existe un site pour soutenir julian assange :

http://www.justiceforassange.com/ (http://www.justiceforassange.com/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Mangimaru le 12 décembre 2010 à 14:53:14
Certains d'entre nous, à juste titre face à la manipulation de nos médias, s'étonnent de l'absence de "leaks" concernant certains pays... "Wikileaks révèle l’influence croissante du crime organisé israélien"!

http://www.legrandsoir.info/Wikileaks-revele-l-influence-croissante-du-crime-organise-israelien-Antiwar-com.html (http://www.legrandsoir.info/Wikileaks-revele-l-influence-croissante-du-crime-organise-israelien-Antiwar-com.html)

N'étant pas encore familier avec tous les recoins de ce forum... N'hésitez pas à éffacer le message si ce lien à déja été mentionné.



Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Mangimaru le 12 décembre 2010 à 17:11:53
J'ai également une question concernant LOIC, est-ce-que certains d'entre vous l'ont installés? Y-a-t-il des risques pour un pc relatifs à ce software? Sinon, je considère sérieusement de donner un coup de main...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Karmayata le 12 décembre 2010 à 18:34:37
ANONYMOUS - OPERATION LEAKSPIN - Un Appel à l'Action (http://www.dailymotion.com/video/xg3ann)

Citer
L’Operation Payback change de nature et devient l’Operation Leakspin, "jeu de mot", qui appelle à puiser dans les mémos diplomatiques révélés par WikiLeaks pour y trouver les informations les plus croustillantes. “Il ne craignent pas le LOIC. Ils craignent d’être exposés”.

Les membres d’Anonymous sont donc invités à publier ces informations embarrassantes partout où ils le peuvent en se plongeant dans les 250.000 notes pour y trouver des informations qui n’ont pas été encore dévoilées.

Comment réagiront les Sarkozy, Fillon, Hortefeux, Obama, Bush, Merkel, Cameron, Brown, Karzaï, Bouteflika, Élisabeth II, Albert II, Evo Morales, Harper, Hu Jintao, Kim Jong-il, Castro, Marguerite II, Juan Carlos, Zapatero, Shimon Peres, Netanyahou, Akihito, Naoto Kan, Mohammed VI, Calderón, Albert II, Beatrix, Medvedev, Poutine, Abdullah Gül, Erdoğan, Benoît XVI, Chavez, Abbas, l’ONU, le Vatican, le FMI et bien d'autres encore, à la diffusion de ces révélations ?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 12 décembre 2010 à 18:53:05
Un peu plus sur la genèse de Wikikeaks; qui sont-ils, qui sont leurs amis:
http://media.ccc.de/browse/congress/2008/25c3-2916-en-wikileaks.html (http://media.ccc.de/browse/congress/2008/25c3-2916-en-wikileaks.html)

Journal norvégien "Dagsavisen"

Liste des sites miroirs de WikiLeaks: http://www.dagsavisen.no/wikileaks/mirrors.html (http://www.dagsavisen.no/wikileaks/mirrors.html)

Pour ceux qui savent qu'en faire; ce: Lien (http://wikileaks.dubronetwork.fr/file/wikileaks_archive.7z)

Edit: Bien sur Patacrac, mais qui a parlé de secret ?...!
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Patacrac le 12 décembre 2010 à 20:17:49
Bonsoir,

Pour l'instant, le site a trouvé refuge ici, et EuroNews en fait la pub, donc ce n'est pas un secret !...
http://www.wikileaks.ch/ (http://www.wikileaks.ch/)

bien sûr il existe de nombreux sites miroir :
"Wikileaks is currently mirrored on 1885 sites (updated 2010-12-12 11:54 GMT) "
Adresses dont vous pouvez prendre connaissance sur le site Suisse
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 12 décembre 2010 à 20:44:39
Sans rapport, Camille gévaudan, journaliste a Ecrans.fr vient de déclarer qu'il y a deux ans Wikileaks avait publié un rapport de la CIA montrant comment decredibiliser assange en l'accusant de viol ou d'affaire de moeurs. Il serait intéressant de retrouver ce rapport publie il y a deux ans sur wikileaks.
Sur le site libération aujourd'hui, c'est réellement une guerre et les nations semblent ne pas s'être rendu compte qu'ils ne maîtrisaient pas internet. Est ce le bon prétexte, cette affaire, pour rendre le net inoffensif ? C'est ce que semble indiquer Mr gevaudan en indiquant que cela peut aller très vite
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 12 décembre 2010 à 20:51:27
Ce qui se passe permet aussi à la résistance de s'organiser.
Il y a 6 mois, je ne voyais pas bcp de groupes organisés capables
de paralyser en série les sites web des multinationales.
Aujourd'hui je pense qu'ils protègent le web tel qu'on le pratique.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 12 décembre 2010 à 21:21:39
Anonymous est en train de devenir un mal nécessaire.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 12 décembre 2010 à 21:39:50
La sélection de scoops ci-dessous figure sur une page du site Rue89 datée du 20 mars 2010 sous le titre : "WikiLeaks décrété « menace pour l'armée » par le Pentagone" - Par Pascal Riché | Rue89 | 20/03/2010 | 13H12
"En trois ans d'existence, le site a publié de très nombreux documents de première importance. « Il a sorti en trois ans plus de scoops que le Washington Post en trente ans », a pu écrire le journal The National, une formule reprise à l'envi par les fondateurs du site."

source : http://www.rue89.com/2010/03/20/wikileaks-decrete-menace-pour-larmee-par-le-pentagone-143688 (http://www.rue89.com/2010/03/20/wikileaks-decrete-menace-pour-larmee-par-le-pentagone-143688)

Citer
Sélections de scoops Wikileaks

► Un document que Microsoft a fourni à la police, listant les informations que la firme disposait sur ses utilisateurs.

► La liste des membres du parti britannique d'extrême droite le BNP, incluant des policiers.

► Un rapport très gênant pour la firme Trafigura sur le rejet de déchets toxiques -voire mortels- sur les cotes ivoiriennes.

► Les millions de messages SMS interceptés le 11 septembre 2001

► Des documents sur du blanchiment d'argent impliquant la banque Julius Bär

► Des échanges de mails entre des chercheurs du Giec (le »climategate »).

Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 12 décembre 2010 à 21:57:28
► Un document que Microsoft a fourni à la police, listant les informations que la firme disposait sur ses utilisateurs.

► La liste des membres du parti britannique d'extrême droite le BNP, incluant des policiers.

► Un rapport très gênant pour la firme Trafigura sur le rejet de déchets toxiques -voire mortels- sur les cotes ivoiriennes.

Les millions de messages SMS interceptés le 11 septembre 2001

► Des documents sur du blanchiment d'argent impliquant la banque Julius Bär

Des échanges de mails entre des chercheurs du Giec (le »climategate »).


Cà devient intéressant.  >:D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 12 décembre 2010 à 22:22:56
Ci-dessous, un texte pdf de Julian Assange/WikiLeaks, daté du 15 mars 2010, annonçant qu'un certain service américain préparerait, et ce dès 2008, la destruction du site Wikileaks .
Le rapport de 32 pages du service dont il est question y est reproduit.

source : http://www.wired.com/images_blogs/threatlevel/2010/03/wikithreat.pdf (http://www.wired.com/images_blogs/threatlevel/2010/03/wikithreat.pdf)

Citer
U.S. Intelligence planned to destroy WikiLeaks
WikiLeaks release: March 15, 2010
keywords: [...]
restraint: Classified SECRET/NOFORN (US)
title: Wikileaks.org - An Online Reference to Foreign Intelligence Services, Insurgents, Or Terrorist Groups?
date: March 18, 2008
group: United States Army Counterintelligence Center, Cyber Counterintelligence Assessments Branch; Department
of Defence Intelligence Analysis Program
author: Michael D. Horvath
link: http://wikileaks.org/file/us-intel-wikileaks.pdf (http://wikileaks.org/file/us-intel-wikileaks.pdf)
pages: 32

Description
By Julian Assange (julian@wikileaks.org)
This document is a classifed (SECRET/NOFORN) 32 page U.S. counterintelligence investigation into WikiLeaks.
“The possibility that current employees or moles within DoD or elsewhere in the U.S. government are providing
sensitive or classified information to Wikileaks.org cannot be ruled out”. It concocts a plan to fatally marginalize
the organization. Since WikiLeaks uses “trust as a center of gravity by protecting the anonymity and identity of the
insiders, leakers or whisteblowers”, the report recommends “The identification, exposure, termination of employment, criminal prosecution, legal action against current or former insiders, leakers, or whistlblowers could potentially damage or destroy this center of gravity and deter others considering similar actions from using the Wikileaks.org Web site”.
[As two years have passed since the date of the report, with no WikiLeaks’ source exposed, it appears that this plan
was ineffective]. As an odd justificaton for the plan, the report claims that “Several foreign countries including China,
Israel, North Kora, Russia, Vietnam, and Zimbabwe have denounced or blocked access to the Wikileaks.org website”.
The report provides further justification by enumerating embarrassing stories broken by WikiLeaks—U.S. equipment
expenditure in Iraq, probable U.S. violations of the Cemical Warfare Convention Treaty in Iraq, the battle over the
Iraqi town of Fallujah and human rights violations at Guantanmo Bay. Note that the report contains a number of
inaccurances, for instance, the claim that WikiLeaks has no editorial control. The report concludes with 13 items of
intelligence to be answered about WikiLeaks.
wikileaks.org
[...] Suite sur le lien ci-dessus, en tête de citation, comprenant le rapport de 32 pages.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 12 décembre 2010 à 22:35:12
Sur ce miroir de WikiLeaks, on peut lire plein de choses étranges ...  et qui font peur ...   :o

Par exemple : "Guardian journalist arrested for trying to penetrate secret Bilderberg meet"

Ce site-miroir  - http://mirror.wikileaks.info/ (http://mirror.wikileaks.info/) - s'annonce ainsi :
Citer
WikiLeaks
global defense of sources and press freedoms, circa now—
9 December, 2010
Have documents the world needs to see?
We help you safely get the truth out.
We are of assistance to peoples of all countries who wish to reveal unethical behavior in their governments and institutions. We aim for maximum political impact. Disclosed documents are classified, censored or otherwise opaque to the public record. We rely on readers to alert their communities and press to the revelations here. Go to it !
trad. approx. :
" Défense globale des sources et des libertés de la presse, circa maintenant
9 Décembre 2010
Y a-t-il des documents que le monde a besoin de voir ?
Nous vous aidons en toute sécurité à connaître la vérité.
Nous assistons les peuples de tous pays qui souhaitent mettre en évidence un comportement de leurs gouvernements et des institutions [qui serait] contraire à l'éthique. Nous visons l'impact politique maximum. Les documents divulgués sont soit classés, censurés ou par ailleurs opaques à l'information du public. Nous comptons sur les lecteurs pour alerter leurs communautés et renforcer ces révélations. Go to it! "
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Light_angel le 13 décembre 2010 à 00:58:13
Sans rapport, Camille gévaudan, journaliste a Ecrans.fr vient de déclarer qu'il y a deux ans Wikileaks avait publié un rapport de la CIA montrant comment decredibiliser assange en l'accusant de viol ou d'affaire de moeurs. Il serait intéressant de retrouver ce rapport publie il y a deux ans sur wikileaks.
Sur le site libération aujourd'hui, c'est réellement une guerre et les nations semblent ne pas s'être rendu compte qu'ils ne maîtrisaient pas internet. Est ce le bon prétexte, cette affaire, pour rendre le net inoffensif ? C'est ce que semble indiquer Mr gevaudan en indiquant que cela peut aller très vite

Confirmation par cet article de presse du chat organisé avec Camille Gévaudan, journaliste à Ecrans.fr.

Extrait de l'article : Lau69. On peut peut-être penser que la base des poursuites pour une infraction farfelue («sexe par surprise») n'est autre que la volonté politique de faire «taire» et «disparaître» ce monsieur?
Je ne peux pas répondre à la place des «volontés politiques» qui s'attaquent à Julian Assange en ce moment, mais WikiLeaks avait publié, il y a deux ans, un rapport de la CIA proposant des moyens de décrédibiliser le site, dont l'idée de s'en prendre à Assange par des accusations de nature sexuelle...


Source : «Les Anonymous vont s'en prendre à tous ceux qui ont entravé l'activité de WikiLeaks»
http://www.liberation.fr/monde/1201386-wikileaks-internet-contre-attaque (http://www.liberation.fr/monde/1201386-wikileaks-internet-contre-attaque)

Ci-dessous, un texte pdf de Julian Assange/WikiLeaks, daté du 15 mars 2010, annonçant qu'un certain service américain préparerait, et ce dès 2008, la destruction du site Wikileaks .

Le rapport de 34 pages a été mis en ligne par Natacha.

source : http://www.wired.com/images_blogs/threatlevel/2010/03/wikithreat.pdf (http://www.wired.com/images_blogs/threatlevel/2010/03/wikithreat.pdf)




Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: strank le 13 décembre 2010 à 01:38:02
Suite de mon post page 5 , message 161

Je continu sur ma lancée avec cette petite info :
 » Mark Stephens, Assange’s U.K. lawyer with the firm Finers Stephens Innocent LLP in London, told reporters outside court that the bail ruling was “unfortunate.” He said that many people believe the allegations in Sweden are politically motivated. Stephens represents media organizations, including Bloomberg News.  »

Traduction :
 » Mark STEPHENS, avocat britannique du cabinet Finers Stephens Innocent LLP à Londres , à l’extérieur du tribunal a dit aux journalistes que le refus la demande de liberté sous caution était  » malheureuse « . Il a dit que beaucoup de gens croient aux allégations suédoises politiquement motivées. STEPHENS représente les organisations médiatiques , incluant Bloomberg News.  »
Pour en savoir plus sur la puissance Bloomberg, c’est par ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bloomberg_L.P. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bloomberg_L.P.)

Tiré del’article source : http://www.businessweek.com/news/2010-12-07/mastercard-visa-europe-halting-payments-to-wikileaks.html (http://www.businessweek.com/news/2010-12-07/mastercard-visa-europe-halting-payments-to-wikileaks.html)
————————————————————

Assange facilement corruptible par l’argent , déjà dans des faits passés :
Extraits ;
 » dans le monde de la politique, les choses ne sont malheureusement jamais aussi innocentes qu’elles n’y paraissent. Selon de nouvelles révélations, avant le dernier « câble gate, » Assange auraient conclu avec Israël un accord qui pourrait expliquer pourquoi, d’après le premier ministre israélien, les fuites « étaient bonnes pour Israël. »
Selon un site Internet arabe de journalisme d’investigation (2), Assange a reçu de l’argent de sources israéliennes semi-officielles, et, lors d’un arrangement secret enregistré sur vidéo, leur a promis de ne publier aucun document pouvant nuire à la sécurité ou aux intérêts diplomatiques d’Israël.
Selon les sources d’Al-Haqiqa, Assange a rencontré des responsables israéliens à Genève plus tôt cette année et a conclu le pacte secret. Le gouvernement d’Israël a semble-t-il en quelque sorte découvert ou s’attendait à ce que soient ébruités un grand nombre de documents concernant les attaques israéliennes au Liban et à Gaza, respectivement en 2006 et 2008-9. Les sources ont ajouté que ces documents, qui provenaient dit-on principalement des ambassades israéliennes de Tel-Aviv et Beyrouth, auraient été retirés et possiblement détruits par Assange, la seule personne connaissant le mot de passe permettant de les ouvrir.  »

Source : http://www.alterinfo.net/Wikileaks-a-conclu-un-accord-avec-Israel_a52582.html (http://www.alterinfo.net/Wikileaks-a-conclu-un-accord-avec-Israel_a52582.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: strank le 13 décembre 2010 à 01:55:21
Sur ce miroir de WikiLeaks, on peut lire plein de choses étranges ...  et qui font peur ...   :o

Par exemple : "Guardian journalist arrested for trying to penetrate secret Bilderberg meet"

Ce site-miroir  - http://mirror.wikileaks.info/ (http://mirror.wikileaks.info/) - s'annonce ainsi :
Citer
WikiLeaks
global defense of sources and press freedoms, circa now—
...
9 Décembre 2010
Y a-t-il des documents que le monde a besoin de voir ?
Nous vous aidons en toute sécurité à connaître la vérité.
Nous assistons les peuples de tous pays qui souhaitent mettre en évidence un comportement de leurs gouvernements et des institutions [qui serait] contraire à l'éthique. Nous visons l'impact politique maximum. Les documents divulgués sont soit classés, censurés ou par ailleurs opaques à l'information du public. Nous comptons sur les lecteurs pour alerter leurs communautés et renforcer ces révélations. Go to it! "[/i]

Attention , hébergé en RUSSIE !  ;) ::) 8) ???
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 13 décembre 2010 à 04:20:26
Citer
Selon les sources d’Al-Haqiqa, Assange a rencontré des responsables israéliens à Genève plus tôt cette année et a conclu le pacte secret.
Selon certaines révélations secrètes Al-Haqiqa aurait été encouragé par la CIA pour discréditer assange.
Je déconnes à peine vu que l'Arabie saoudite ou est située Al-Haqiqa est une alliée du pouvoir américain.
C'est normal qu'une chaine officielle nationale lui donne un coup de main.

Si tu as un lien pour la fameuse video , on pourrait y voir plus clair.
Dire qu'"il se pourrait qu'un accord secret aurait été passé ..." çà me rappelle la blague de coluche sur les milieux autorisés.

De plus , même si c'est vrai çà aurait très bien pu être un piège du mossad pour discréditer assange.
Cà n'est pas nouveau , surtout si çà a été filmé en douce.
Tout ce que je vois c'est que pour un soi-disant agent du pouvoir , il en prend plein la gueule , et çà , çà ne trompe pas ...
Les attaques viennent de tous les cotés , les gouvernements , la justice , les politiques  , les banques , les sites internet , les anciens associés , les télé d'arabie saoudite , "certains" internautes ... bientôt on aura des révélations de sa boulangère sur des bonbons qu'il a volé quand il était petit.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 13 décembre 2010 à 04:46:39
Citer
Attention , hébergé en RUSSIE
C'est comme al-aqiqa , hébergée de le grand pays des droits de l'homme (et alliée du pouvoir US) qu'est l'arabie saoudite.  ;D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 13 décembre 2010 à 09:00:32
"Some Questions To Consider" - "Quelques questions à considérer"
"Killing The Messenger For Bad News" - "Tuer le messager parce qu'il est porteur de mauvaises nouvelles"
"Losing a grip on our empire is not welcomed by the neo-conservatives in charge." - "Perdre leur emprise sur notre empire n'est pas bien accueilli par les néo-conservateurs en charge."

Le Républicain Ronald "Ron" Paul (représentant du Texas à la Chambre des Représentants) défend Wikileaks au Congrès (09 dec.2010). Le texte (en anglais) est retranscrit ici :
http://activepolitic.com:82/blog/2010-12-11/Ron_Paul_Defends_WikiLeaks_On_Congress_Floor.html (http://activepolitic.com:82/blog/2010-12-11/Ron_Paul_Defends_WikiLeaks_On_Congress_Floor.html)[/i]

"Some Questions To Consider" Ron Paul Defends WikiLeaks "Killing The Messenger For Bad News".
vidéo invalide
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 13 décembre 2010 à 11:16:28
Traduction approximative du texte de la vidéo ci-dessus, intitulée "Some Questions To Consider" Ron Paul Defends WikiLeaks 'Killing The Messenger For Bad News' ". Texte de la transcription originale en anglais :
http://activepolitic.com:82/blog/2010-12-11/Ron_Paul_Defends_WikiLeaks_On_Congress_Floor.html


Ron Paul - United States Congressman

WikiLeaks’ release of classified information has generated a lot of attention world-wide in the past few weeks.
Les informations classifiées révélées par WikiLeaks ont suscité beaucoup d'attention à travers le monde entier durant ces dernières semaines.

The hysterical reaction makes one wonder if this is not an example of killing the messenger for the bad news
La réaction hystérique fait que l'on se demande si ce n'est pas une manière de tuer le messager porteur de mauvaises nouvelles.

Despite what is claimed, information so far released, though classified, has caused no known harm to any individual, but it has caused plenty of embarrassment to our government. Losing a grip on our empire is not welcomed by the neo-conservatives in charge.
En dépit de ce qui est déclaré, l'information qui a été jusqu'à présent diffusée, bien que classifiée, n'a causé aucun préjudice connu pour quiconque, mais a causé beaucoup d'embarras pour notre gouvernement. Perdre leur emprise sur notre empire n'est pas bien accueilli par les néo-conservateurs en charge.

There is now more information confirming that Saudi Arabia is a principle supporter and financier of Al Qaeda and this should set off alarm bells since we guarantee its Sharia-run government.
Il y a maintenant beaucoup d'informations confirmant que l'Arabie Saoudite est un supporter de principe et financier d'Al-Qaïda, ce qui devrait déclencher la sonnette d'alarme puisque nous garantissons son gouvernement de tendance-Sharia.

This emphasizes even more the fact that no Al Qaeda existed in Iraq before 9/11, and yet we went to war against Iraq based on the lie that it did.
Cela souligne encore plus le fait qu'aucune Al-Qaïda n'existait en Irak avant le 9/11, et pourtant la guerre que nous sommes allés faire contre l'Irak repose sur le mensonge qu'elle y était.

It has been charged, by self-proclaimed experts, that Julian Assange, the internet publisher of this information, has committed a heinous crime deserving prosecution for treason and execution or even assassination
Julian Assange, éditeur internet de cette information, a été accusé par des experts autoproclamés, avoir commis un crime odieux méritant d'être poursuivi pour cause de trahison et exécution ou même assassinat.

But should we not at least ask how the U.S. government can charge an Australian citizen with treason for publishing U.S. secret information, that he did not steal?
Mais ne doit-on pas au moins se demander comment le gouvernement américain peut-il accuser un citoyen australien de trahison pour avoir publié des informations secrètes US qu'il n'a pas volées ?

And if Wikileaks is to be prosecuted for publishing classified documents, why shouldn’t the Washington Post, New York Times, and others that have also published these documents be prosecuted? Actually, some in Congress are threatening this as well.
Et si Wikileaks doit être poursuivi pour la publication de documents classifiés, pourquoi le Washington Post, le New York Times, et d'autres qui ont également publié ces documents ne seraient-ils pas poursuivis ?  Actuellement, certains membres du Congrès menacent aussi de cela.

The New York Times, as a result of a Supreme Court ruling, was not found guilty in 1971 for the publication of the Pentagon Papers. Daniel Ellsberg never served a day in prison for his role in obtaining these secret documents.
Le New York Times, à la suite d'une décision de la Cour suprême, n'a pas été reconnu coupable en 1971 de la publication des Pentagon Papers. Daniel Ellsberg n'a jamais passé un seul jour en prison pour son rôle dans l'obtention de ces documents secrets.

The Pentagon Papers were also inserted into the Congressional Record by Senator Mike Gravel with no charges being made of breaking any National Security laws.
Les Pentagon Papers ont également été insérés dans le Congressional Record par le sénateur Mike Gravel sans qu'aucune accusation n'ait été faite selon laquelle il brisait les Lois de la Sécurité Nationale.

Yet the release of this classified information was considered illegal by many, and those who lied us into the Vietnam War and argued for its prolongation were outraged. [...]
Pourtant, la divulgation de ces informations classifiées a été considérée comme illégale par beaucoup, et ceux qui nous ont menti durant la Guerre du Vietnam et qui ont argué pour qu'elle soit prolongée, ont été scandalisés. [...]

Just as with the Vietnam War, the Iraq War was based on lies. We were never threatened by Weapons of Mass Destruction or Al Qaeda in Iraq, though the attack on Iraq was based on this false information.
Tout comme la Guerre du VietNam, la Guerre d'Irak a été basée sur des mensonges. Nous n'avons jamais été menacés par des armes de destruction massive ou par Al Qaida en Irak, bien que l'attaque de l'Irak fût basée sur cette fausse information.

Any information that challenges the official propaganda for the war in the Middle East is unwelcome by the administration and supporters of these unnecessary wars. Few are interested in understanding the relationship of our foreign policy and our presence in the Middle East to the threat of terrorism. Revealing the real nature and goal for our presence in so many Muslim countries is a threat to our empire and any revelation of this truth is highly resented by those in charge.
Toute information qui défie la propagande officielle pour la guerre au Moyen-Orient est mal accueillie par l'administration et les partisans de ces guerres inutiles. Peu sont intéressés à comprendre la relation entre notre politique étrangère et notre présence au Moyen-Orient face à la menace du terrorisme. Révéler la véritable nature et le but de notre présence dans tant de pays musulmans est une menace pour notre empire et toute révélation de cette vérité est fortement ressentie par les responsables.

Questions à considérer :

1. Do the American people deserve to know the truth regarding the ongoing war in Iraq, Afghanistan, Pakistan and Yemen?
1. Le peuple américain mérite-t-il de savoir la vérité sur la guerre actuelle en Irak, en Afghanistan, au Pakistan et au Yémen?

2. Could a larger question be: how can an Army Private gain access to so much secret material?
2. Une question plus vaste pourrait être celle-ci : comment un groupement privé peut-il accéder à tant de documents secrets ?

3. Why is the hostility mostly directed at Assange, the publisher, and not our government’s failure to protect classified information?
3. Pourquoi l'hostilité est-elle principalement dirigée sur Assange l'éditeur, et non pas sur l'échec de notre gouvernement à protéger des renseignements classifiés?

4. Are we getting our money’s worth from the $80 billion per year we spend on our intelligence agencies?
4. Quel bénéfice retirons-nous des 80 milliards de dollars que nous dépensons chaque année pour nos agences de renseignement ?

5. Which has resulted in the greatest number of deaths; lying us into war, or WikiLeaks’ revelations or the release of the Pentagon Papers?
5. Qu'est ce qui a entraîné le plus grand nombre de décès :  nous mentir au sujet de la guerre, ou les révélations de WikiLeaks, ou la publication des Pentagon Papers?

6. If Assange can be convicted of a crime for publishing information, that he did not steal, what does this say about the future of the First Amendment and the independence of the internet?
6. Si Assange peut être déclaré coupable de crime pour avoir publié des informations qu'il n'a pas volées, quel impact cela a-t-il sur l'avenir du Premier Amendement et sur l'indépendance de l'Internet?

7. Could it be that the real reason for the near universal attacks on WikiLeaks is more about secretly maintaining a seriously flawed foreign policy of empire than it is about national security?
7. Se pourrait-il que la véritable raison des attaques quasi-universelles contre Wikileaks a plus à voir avec le maintien secret de la politique étrangère de l'empire qu'avec la sécurité nationale?

8. Is there not a huge difference between releasing secret information to help the enemy in the time of a declared war—which is treason—and the releasing of information to expose our government lies that 8. Is there not a huge difference between releasing secret information to help the enemy in the time of a declared war—which is treason—and the releasing of information to expose our government lies that promote secret wars, death, and corruption?
8. N'y a-t-il pas une différence énorme entre la divulgation de renseignements secrets pour aider l'ennemi en temps de guerre déclarée - ce qui est une trahison - et la diffusion d'informations exposant les mensonges de notre gouvernement qui développent des guerres secrètes, la mort et la corruption?

9. Was it not once considered patriotic to stand up to our government when it’s wrong?
9. Se dresser contre notre gouvernement quand il a tort a t-il jamais été considéré comme patriotique?

Thomas Jefferson had it right when he advised: “Let the eyes of vigilance never be closed.”
Thomas Jefferson avait raison quand il conseilla: «Que les yeux de la vigilance ne soient jamais fermés"
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 13 décembre 2010 à 12:23:40


Merci Beaucoup Natacha !
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 13 décembre 2010 à 12:33:24
Oui, merci et... Dingue Natacha ! Avec toi on en apprend minutes par minutes et il semble, éffectivement, que cela deviennne de plus en plus interressant ces révélations ! ;-)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 13 décembre 2010 à 12:55:26

De rien, les gars !  :)
J'ai pas mal de temps libre en ce moment, alors j'en profite ...  ;)
@+   
 
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 13 décembre 2010 à 14:13:50
Mais tu trouves où toutes ces infos de dernière minute ???

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 13 décembre 2010 à 14:52:28
@ Tailstrike : Je trouve les infos tout simplement en faisant des recherches sur Internet et sur les sites de quelques journaux. Cela prend du temps, les news ne viennent pas toutes seules à moi ... Dommage.  :)
.................................................................... 

Dans cette video : Ray McGovern (ancien analyste retraité de la CIA pour laquelle il a travaillé pendant 27 ans) prend la défense de Julian Assange ! "Vous devriez suivre son exemple" a-t-il conseillé aux medias américains.

+infos (en français) Biographie de McGovern : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ray_McGovern (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ray_McGovern)
On y lit, entre autres, ceci : "En diverses occasions, il [McGovern] accuse l'administration Bush d'être impliquée dans les attentats du 11 septembre 2001"

12.12.2010 - "Ray McGovern Defends Julian Assange! "You Should Be Following His Example" To American Media"
Ray McGovern Defends Julian Assange! "You Should Be Following His Example" To American Media
vidéo invalide

Je n'ai pas trouvé la transcription du texte anglais pour faire la traduction en français...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: namspopof le 13 décembre 2010 à 16:21:44
Petit scénario tordu qui m'est venu en tête lorsque j'ai lu les diverses news concernant l'attentat semi-raté en Suède.

Il est possible qu'une cellule dormante aille été activé par la CIA (ou autres institutions du même genre) suite au fait que la Suède heberge les principaux serveur de wikileaks.
Le but de ce reveil est de mettre la population suédoise dans la peur afin qu'elle accepte les diverses mesures anti-démocratiques qui ne manqueront pas d'être proposées dans les jours à venir. Dans ces mesures, on peut très vite penser à une prise de contrôle de l'internet, appuyé par un rejet de la population pour les sites comme wikileaks cela par peur de devenir une cible.

A part en réponse à la présence suédoise de l'OTAN en afganistan, je vois aucun interet de Al quaida d'aller foutre le bordel en Suède, pays traditionnellement neutre dans la majorité des conflits du 20eme siècle...

Si c'est le cas, alors pourquoi la suède (parmis tous les autres ) ? Surtout qu'elle a annoncée lors du sommet de lisbonne de l'OTAN qu'elle se retire du conflit en 2014, excluant la poursuite militaire et ne laissant ouverte que la voie civil d'aide au pays. (donc dans le bon sens pour la paix). ( source : http://www.ambafrance-se.org/france_suede/spip.php?article4227 (http://www.ambafrance-se.org/france_suede/spip.php?article4227) )

En prenant en compte ces deux éléments, je trouve cette soudaine attaque bien douteuse dans ces intentions, surtout depuis l'affaire wikileaks.
Vous en pensez quoi ?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 13 décembre 2010 à 17:01:15
J'ai pensé la même chose : "qu'est-ce qu'Al Quaeda irait foutre e Suède?" J'ai tout de suite pensé à un nouveau False Flag américain. Content de pas être seul, je commençais à me croire parano...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 13 décembre 2010 à 17:03:42
+1
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 13 décembre 2010 à 18:55:50
Une interview intéressante de Julian Assange en Juillet 2010.
Désole si quelqu'un l'a déjà produite.
http://www.ted.com/talks/lang/eng/julian_assange_why_the_world_needs_wikileaks.html (http://www.ted.com/talks/lang/eng/julian_assange_why_the_world_needs_wikileaks.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Paulo le 13 décembre 2010 à 19:06:51
En prenant en compte ces deux éléments, je trouve cette soudaine attaque bien douteuse dans ces intentions, surtout depuis l'affaire wikileaks.
Vous en pensez quoi ?


Peut-être à cause du dessinateur LARS VILKS
agressé en mai 2010.



YouTube - Broadcast Yourself. (http://www.youtube.com/watch?v=s2IHnWY-i6Y#)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 14 décembre 2010 à 08:01:34
Ceci n'a rien a voir avec le sujet.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Paulo le 14 décembre 2010 à 10:17:40
Ceci n'a rien a voir avec le sujet.

Certains ce posent des questions et à l'occasion je fournis des éléments.

Citer
http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/actualites/international/archives/2010/12/20101213-164239.html (http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/actualites/international/archives/2010/12/20101213-164239.html)

Dans un courriel envoyé peu avant son acte, le kamikaze présumé annonçait des "actions" contre la Suède pour son engagement en Afghanistan et son soutien à "ce porc de Lars Vilks".

"Le peuple suédois a reçu un avertissement pour ne pas s’être occupé de moi", a ajouté le dessinateur en estimant que la stratégie du kamikaze avait fonctionné.

"J’ai reçu de nombreux appels et courriels de gens m’accusant d’avoir mis le peuple suédois dans cette situation, disant que c’est de ma faute", a expliqué M. Vilks.


Ensuite si l'on pense que c'est la CIA qui appuis sur un bouton rouge pour faire sauter des gens un peu partout dans le monde où ils veulent, c'est pas mon problème.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Paulo le 14 décembre 2010 à 10:31:18
Une autre révélation de Wikleaks au sujet de l'affaire Mccann et la
disparition de la petite Madeleine.

Petit scoop pour RIM dans la mesure où ce n'est pas encore sorti
en France.

Citer
http://tv1.rtp.pt/noticias/?t=Embaixador-britanico-em-Portugal-tera-admitido-provas-contra-casal-McCann.rtp&headline=20&visual=9&article=399202&tm=7 (http://tv1.rtp.pt/noticias/?t=Embaixador-britanico-em-Portugal-tera-admitido-provas-contra-casal-McCann.rtp&headline=20&visual=9&article=399202&tm=7)

L'ambassadeur britannique au Portugal a admit avoir des preuves contre le couple McCann.

Le site Wikileaks a fait des révélations sur la disparition de Madeleine McCann. Le diplomate britannique a admit que la police anglaise avait des preuves contre les parents de Madeleine. Les preuves ont été obtenues à travers les chiens pisteurs qui ont détecté des odeurs de cadavre, sang et fluides corporels dans l'appartement et la voiture des parents de l'enfant. Le porte parole du couple dévalorise la référence, tandis que Gonçalo Amaral, l'ex-inspecteur de la PJ qui a conduit l'affaire, considère que devant ces données, le Ministère publique doit rouvrir le procès. 
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 14 décembre 2010 à 13:07:36
Ensuite si l'on pense que c'est la CIA qui appuis sur un bouton rouge pour faire sauter des gens un peu partout dans le monde où ils veulent, c'est pas mon problème.
Personnellement, quand j'entends ou que je lis "Al Quaeda", j'ai beaucoup de mal à ne pas comprendre "Amérique et CIA". Surtout dans des endroits ou Al Quaeda n'a absolument rien à faire.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 14 décembre 2010 à 13:09:25
J'ai lu aussi dans Marianne que wikileaks révèle que sarko , fillon et rocard ont trahi leur pays en allant faire allégeance à Washington derrière le dos du gouvernement français avant les élections de 2007.
Ces limaces sont allé se mettre à plat ventre devant les néocons américains en critiquant vertement la décision française de ne pas se fourvoyer dans la guerre crapuleuse et illégale contre les irakiens.
Aussitôt sarko est devenu le candidat de choix du pouvoir américain.
De bons petits caniches de l'empire.
On apprend aussi , tenez-vous bien , que le pouvoir américain a été le premier informé de la candidature de sarko dès 2005.
C'est a Washington que sarko rend des comptes , pas au peuple français.

On avait déjà remarqué que rocard rampait devant les patrons et qu'il considérait la souveraineté des nations comme une menace !
C'est là qu'on voit que faire partie du bilderberg n'est pas innocent.
Rappelons aussi que rocard était un fervent défenseur de la taxe carbone , la "taxe bilderberg".
Il avait d'ailleurs été envoyé par sarko en mission chez les pingouins pour jouer son rôle de clown du climat.
http://lci.tf1.fr/politique/2009-03/direction-le-pole-nord-pour-michel-rocard-4887494.html (http://lci.tf1.fr/politique/2009-03/direction-le-pole-nord-pour-michel-rocard-4887494.html)
Apparemment il apprend bien ses leçons dans ces petites réunions privées.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 14 décembre 2010 à 13:26:52
et voilà le résultat direct de l'affaire Wikileaks : la limitation express d'internet, Aavaz lance l'alerte :
 

"Aujourd'hui, les membres du Parlement vont adopter les premiers articles d'une nouvelle loi répressive sur la sécurité qui instaurent une censure consistant à filtrer des sites internet.
Dans les prochaines heures, les membres du Parlement vont adopter les premiers articles d'une nouvelle loi répressive sur la sécurité qui instaurent une censure consistant à filtrer des sites internet -- une attaque dangereuse contre notre libertés démocratiques fondamentales.
Ceux qui défendent ces mesures prétendent qu’elles aideront à lutter contre la pédopornographie -- mais ils ont tout faux: des groupes de citoyens et de lutte contre la pornographie infantile ont dénoncé la loi en indiquant qu’au contraire elle contribuerait à aggraver le trafic sexuel des enfants. Et leurs propositions alternatives n’ont pas été prises en compte par la majorité au pouvoir.
Le but réel qui se cache derrière ce texte est de réduire la liberté offerte par internet, outil permettant d’exposer au grand jour les abus de pouvoir ou la corruption. Dans le monde entier, les gouvernments sont en train de s’en prendre au site WikiLeaks et de réprimer les libertés offertes par internet. A nous de protéger notre démocratie et les défenseurs des enfants -- si nous soulevons une vague massive de pression citoyenne partout en France, nous pourrons obtenir un vote allant dans le bon sens!
Les Parlementaires ont 24 heures pour rejeter cette mauvaise proposition .

http://www.avaaz.org/fr/france_internet_freedom/?vl (http://www.avaaz.org/fr/france_internet_freedom/?vl) "
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 14 décembre 2010 à 13:43:50
A propos de sarko à washington en 2005 :
Citer
Ainsi, dès le 4/8/2005, Sarkozy (#05PARIS5335) vient exprimer son admiration pour Bush ("expressed his admiration for President Bush and said he looked forward to the opportunity to tackle France’s economic and social problems with the same directness for which the President is justly famous"). Il ajoute que lorsqu’on l’appelle "Sarkozy l’Américain", ce n’est pas pour lui une insulte mais un compliment. Et il annonce ce jour-là aux autorités américaines qu’il sera candidat en 2007, alors qu’il attendra le 29/11/2006 pour daigner en informer les Français, donc 16 mois plus tard. Par contre, ce qu’il confie ce jour-là aux Américains, à savoir que les trois modèles dont il s’inspire sont l’action du Président Reagan aux USA, de Margaret Thatcher en UK et d’A. Gonzales en Espagne, je ne crois pas qu’il l’ait jamais dit aux Français mais je peux me tromper.
http://www.legrandsoir.info/WikiLeaks-L-ambassade-US-de-Paris-et-les-Presidentielles-2007.html (http://www.legrandsoir.info/WikiLeaks-L-ambassade-US-de-Paris-et-les-Presidentielles-2007.html)

Citer
Fillon vient à son tour le 22/12/2005 (#05PARIS8606) et confirme que Sarkozy travaillera en collaboration parfaite avec les Américains, sera moins critique et beaucoup plus nuancé que Chirac. Il souhaite le passage de la France à un régime présidentiel et ajoute que la réforme économique sarkozienne poussera à plus de flexibilité du travail et cassera le pouvoir des syndicats ("He noted that a Sarkozy economic system would push for more flexibility for businesses and a simplification of the work codes. He also advocated breaking the power of unions").
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 14 décembre 2010 à 13:52:19
http://www.legrandsoir.info/Julian-Assange-Recherche-par-l-Empire-mort-ou-vif-Counterpunch.html (http://www.legrandsoir.info/Julian-Assange-Recherche-par-l-Empire-mort-ou-vif-Counterpunch.html)
Citer
Le ministre de la Justice américain , Eric Holder, a annoncé que le Département de la Justice et le Pentagone "mènent actuellement une enquête judiciaire active" sur les dernières révélations publiées par Assange en vertu de la loi fédérale sur l’espionnage.

Quand on lui a demandé comment les Etats-Unis pouvaient poursuivre en justice quelqu’un qui n’était pas un citoyen américain, Holder a répondu : "Attendez, ce n’est pas une rodomontade" et a juré de "combler rapidement les lacunes de la législation actuelle aux Etats-Unis".

Autrement dit, la loi sur l’espionnage va être réécrite pour pouvoir coincer Assange et, très bientôt, si ne n’est déjà fait, le président Obama – qui, alors qu’il était candidat avait promis la "transparence" du gouvernement signera un décret pour donner son accord pour arrêter Assange et le traduire devant un tribunal américain. Amenez-le nous, et on réglera ensuite le problème du mandat d’habeas corpus.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 14 décembre 2010 à 14:46:34
Citer
et voilà le résultat direct de l'affaire Wikileaks : la limitation express d'internet, Aavaz lance l'alerte :
Et voilà à quoi aura servi Assange et son Wikileaks: verrouillage du Net à cause des fuites sans importance organisées par des gens puissants.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 14 décembre 2010 à 16:27:19
Je sens que ça va plaire aux Anonymous...
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 14 décembre 2010 à 16:45:58

Ces limaces sont allé se mettre à plat ventre devant les néocons américains en critiquant vertement la décision française de ne pas se fourvoyer dans la guerre crapuleuse et illégale contre les irakiens.
Aussitôt sarko est devenu le candidat de choix du pouvoir américain.
De bons petits caniches de l'empire.
On apprend aussi , tenez-vous bien , que le pouvoir américain a été le premier informé de la candidature de sarko dès 2005.
C'est a Washington que sarko rend des comptes , pas au peuple français.


Non, il était surtout le candidat préféré des français...
Le messie.

Quant à filtrer internet, ça va forcément provoquer des réactions et c'est beaucoup moins simple que ça en a l'air.


Info:

Assange libéré sous conditions; caution (240.000€), tag électronique et confiscation du passeport jusqu'au 11 janvier, date de sa prochaine audition.
(Si le procureur ne fait pas appel d'ici une heure et demi...).

Edit: Nouveau montant de la caution: 282.000€

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 14 décembre 2010 à 18:20:42
Citer
240.000€

Il a de bons protecteurs pour payer une caution pareil...
Pour paraphraser Soral, il fait un drôle de subversif (bah vi il résidait en Angleterre...)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 14 décembre 2010 à 18:48:13
C'est le montant, ça veut pas dire qu'elle est payée....
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 14 décembre 2010 à 19:15:03
Il est pas sorti, elle n'est pas encore payée. La suède fait meme appel . plus exactement, la suède fait appel de la décision britannique de le libérer sous caution.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 14 décembre 2010 à 20:26:38
Citer
et voilà le résultat direct de l'affaire Wikileaks : la limitation express d'internet, Aavaz lance l'alerte :
Et voilà à quoi aura servi Assange et son Wikileaks: verrouillage du Net à cause des fuites sans importance organisées par des gens puissants.
Je l'attendais celle-là.
A l'affut du moindre détail pour discréditer assange.
Même bancal.

Cà n'a rien a voir avec assange : la raison invoquée du filtrage est la pédopornographie.
Jamais il n'a été question de filtrer internet à cause d'assange.
Il ne sert pas de caution.
Donc l'argument ne tient pas.
C'est bien la preuve qu'il n'est pas dans le coup puisque les pouvoirs essayent de cacher le fait que ce filtrage puisse être politique.

De plus ce projet de filtrage existait bien avant les révélations de wikileaks.

Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 14 décembre 2010 à 20:58:59
Citer
240.000€

Il a de bons protecteurs pour payer une caution pareil...
Pour paraphraser Soral, il fait un drôle de subversif (bah vi il résidait en Angleterre...)
C'est vrai qu'en terme de subversion Soral et tes maîtres a penser en connaissent un rayon.
Mais il ne faut pas confondre subvertion et confusion. Ce qui semble ton lot.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 14 décembre 2010 à 21:35:00
Et voilà à quoi aura servi Assange et son Wikileaks: verrouillage du Net à cause des fuites sans importance organisées par des gens puissants.

Wikileaks aura servi à nous apprendre, grâce aux révélations d'aujourd'hui (entre autres), des choses d'une importance considérable dont on attend (vainement à l'heure actuelle) que nos "grands" medias TV se fassent l'écho :

Une autre révélation de Wikleaks au sujet de l'affaire Mccann et la disparition de la petite Madeleine. Petit scoop pour RIM dans la mesure où ce n'est pas encore sorti
en France. ......

A propos de sarko à washington en 2005 : ......
Citer
Fillon vient à son tour le 22/12/2005 (#05PARIS8606) et confirme que .......

[/quote]
J'ai lu aussi dans Marianne que wikileaks révèle que sarko , fillon et rocard ont trahi leur pays en allant faire allégeance ......
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 14 décembre 2010 à 22:11:56
Nos grands médias? On en a???
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 14 décembre 2010 à 22:35:40
Nos grands médias? On en a???

Chipotage ou simple ironie ? ...  Sans smiley il m'est difficile de faire la distinction. :)
Je précise donc : "les medias TV les plus suivis par la majorité de la population".
Et je viens d'ajouter des guillemets (en modif dans le message).
Nos "grands" medias TV.  8)

Alors, heureux ?  ;)   
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 14 décembre 2010 à 22:44:35
Citer
WikiLeaks: Michael Moore aide à payer la caution de Julian Assange
Créé le 14.12.10 à 21h45 -- Mis à jour le 14.12.10 à 21h45
[...] Michael Moore est remonté, et il le fait savoir.
Dans l'édito «Pourquoi j'ai payé une partie de la caution de Julian Assange» publié mardi sur le Huffington Post [ http://www.huffingtonpost.com/michael-moore/why-im-posting-bail-money_b_796319.html (http://www.huffingtonpost.com/michael-moore/why-im-posting-bail-money_b_796319.html) ], il livre un long plaidoyer en faveur de WikiLeaks.«J'ai versé 20.000 dollars (15.000 euros, sur une caution de 240.000 euros, ndr) et j'offre mon site Internet, mes serveurs, mon nom de domaine et tout ce qui pourra être utile à WikiLeaks pour rester en vie et continuer à révéler les crimes concoctés en secret et perpétrés en notre nom avec l'argent du contribuable», explique le cinéaste. Il indique que le réalisateur Ken Loach a fait de même. La libération sous caution a dans un premier temps été acceptée par le juge, mais le parquet a fait appel, au nom des autorités suédoises.
Selon Moore, la raison invoquée par George W. Bush pour aller en Irak (la présence d'armes de destruction massive) était «un mensonge», et «des centaines de milliers de personnes sont mortes». Il demande: «Imaginez si WikiLeaks avait existé à l'époque.»
Le réalisateur de Fahrenheit 9/11 va même plus loin. Il estime que le 11-Septembre aurait eu une chance d'être évité si les mémos remis à Bush trois mois avant, alertant de «la détermination de Ben Laden à frapper les Etats-Unis», notamment via «des détournements d'avion», avaient été rendus publics.
Selon Moore, «l'ouverture et la transparence sont les seuls moyens pour protéger les citoyens de la corruption». Publier des documents confidentiels peut-il causer du tort à des négociations diplomatiques? «Peut-être, mais c'est le prix à payer quand le gouvernement déclenche une guerre sur un faux prétexte.» [...]
source : http://www.20minutes.fr/article/639203/monde-wikileaks-michael-moore-aide-payer-caution-julian-assange (http://www.20minutes.fr/article/639203/monde-wikileaks-michael-moore-aide-payer-caution-julian-assange)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Segur le 14 décembre 2010 à 23:49:06
http://www.liberation.fr/monde/01012307957-assange-denonce-visa-mastercard-et-paypal-qui-ont-bloque-les-virements (http://www.liberation.fr/monde/01012307957-assange-denonce-visa-mastercard-et-paypal-qui-ont-bloque-les-virements)

Assange dénonce Visa, Mastercard et PayPal qui ont bloqué les virements

Un tribunal londonien est appelé à se prononcer ce mardi sur la demande de remise en liberté conditionnelle de Julian Assange

Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, a vivement critiqué mardi les émetteurs de cartes bancaires américains Visa et MasterCard et la société de paiements par internet PayPal pour avoir bloqué les virements vers son site, dans un communiqué rédigé depuis sa prison.

«Nous savons désormais que Visa, Mastercard et PayPal sont des instruments de la politique étrangère américaine. C'est quelque chose que nous ignorions jusqu'à maintenant», a-t-il déclaré dans ce communiqué dicté à sa mère, Christine Assange, à l'attention de la télévision australienne Channel 7.

«J'appelle le monde à protéger mon travail et mes proches de ces actes illégaux et immoraux», a ajouté M. Assange, qui est de nationalité australienne.

«Mes convictions ne faiblissent pas. Je reste fidèle aux idéaux que j'ai exprimés», a-t-il dit. «Les circonstances actuelles ne les entament pas. Au contraire, elles ont accru ma détermination» et la conviction que ces idéaux sont «vrais et corrects», précise-t-il...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 15 décembre 2010 à 00:06:04
Peut_on rêver d'une diplomatie sans secret, a ciel ouvert, transparente ? Cette question mérite d'être posé aujourd'hui. Wikealeaks est en passe, elle l'a déjà fait, de modifier le comportement des diplomaties mais aussi celui des journalistes. Verra-t-on un troisième acteur se lever, par l'intermédiaire de Julien Assange mais assurement d'autres également, et dire l'opinion mais aussi jouer le rôle de garde-fou. Il est intéressant de voir comment les pays vont évoluer, certes ils viennent de le montrer, après ce qui vient de se passer. Verra-t-on plus de démocratie, et c'est pour cette raison qu'il a autant de succes ( 54 pour cent des francais sont en sa faveur ) ou au contraire un nettoyage de toutes formes de contestation. Julien Assange a dit que Wikileals allait redéfinir l'histoire. Et si c'était vrai ?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 15 décembre 2010 à 00:06:32
Divulgation contre divulgations ...
La banque suisse Postfinance aurait violé le secret professionnel en divulgant l'identité de l'un de ses clients, en l'occurence J. Assange, et la fermeture de son compte. Ce délit est passible de poursuites en Justice pénale.

Citer
AP | 12.12.2010 | 13:26
Postfinance pourrait avoir violé le secret postal
Il se peut que Postfinance ait violé le secret postal en annonçant à grand bruit la fermeture d’un compte bénéfiant à l’animateur principal de Wikileaks, Julian Assange.
Selon plusieurs médias dominicaux, la justice bernoise mais aussi le Ministère public de la Confédération (MPC) pourraient ouvrir un dossier pénal. Pour le MPC, parce que La Poste est encore une régie fédérale, le délit pourrait être poursuivi d’office.
L’affaire pourrait par ailleurs se corser avec des prises de positions à caractère clairement politique. Déjà, le président du parti socialiste suisse, Christian Levrat, a estimé que la Suisse avait cédé à des pressions politiques américaines.
[...]
source et texte intégral : http://www.24heures.ch/actu/suisse/postfinance-pourrait-viole-secret-postal-2010-12-12 (http://www.24heures.ch/actu/suisse/postfinance-pourrait-viole-secret-postal-2010-12-12)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 15 décembre 2010 à 00:21:04
Décidément même pas effet domino, Wikileaks fait un sacré boucan.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 15 décembre 2010 à 00:46:45
Tout le texte (original) est intéressant. Il comporte plusieurs liens tout aussi intéressants.
Quelques extraits :

Citer
Et si Wikileaks était une chance ?
Ecrit le 13 décembre 2010 par Fabrice Epelboin
Wikileaks est là pour durer
Tout comme il était difficile d’expliquer, hier, à des néophytes, qu’essayer d’arrêter le piratage de mp3 était techniquement une illusion, et que le plus efficace consistait à s’adapter à la situation, il est tout aussi complexe d’expliquer pourquoi Wikileaks ne s’arrêtera pas, et qu’il faudra faire avec. C’est comme ça.
A partir du moment où une information est numérique, c’est comme ça.
[...] Mais ne vous y trompez pas, cette liberté revendiquée par ceux qui se sont battus contre Hadopi, résonne parfaitement avec celle que nous fait entrevoir Wikileaks, la liberté des octets.
Mais avant tout, on n’arrêtera pas Wikileaks parce que Wikileaks n’est pas simplement un site, c’est un concept. Il n’est pas le seul, d’ailleurs, d’autres, comme Cryptome, qui a participé à la fondation de Wikileaks, font moins parler d’eux mais sont potentiellement tout aussi disruptifs, voir bien plus.
[...] Le plus simple est encore de lire les écrits d’Assange  [ lien => http://cryptome.org/0002/ja-conspiracies.pdf (http://cryptome.org/0002/ja-conspiracies.pdf) ]
Son intention  [ lien => http://zunguzungu.wordpress.com/2010/11/29/julian-assange-and-the-computer-conspiracy-%E2%80%9Cto-destroy-this-invisible-government%E2%80%9D/# (http://zunguzungu.wordpress.com/2010/11/29/julian-assange-and-the-computer-conspiracy-%E2%80%9Cto-destroy-this-invisible-government%E2%80%9D/#)] n’est pas de faire tomber tel chef d’Etat ou de porter atteinte à tel intérêt, il veut tout simplement détruire les formes actuelles de gouvernance, que lui et le courant de pensée qu’il représente, considèrent comme des conspirations.
Qu’il réussisse à les détruire n’est pas (encore ?) évident, mais qu’il les oblige à changer de façon radicale et accélérée ne fait désormais aucun doute.
La conspiration selon Assange : N’allez pas croire qu’Assange croit à une grande conspiration qui nous cacherait l’existence d’aliens vivant parmi nous (update: quoi que)
[ lien => http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/wikileaks/8180528/Wikileaks-new-diplomatic-cables-contain-UFO-details-says-Julian-Assange.html (http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/wikileaks/8180528/Wikileaks-new-diplomatic-cables-contain-UFO-details-says-Julian-Assange.html)] Il a une définition bien différente de la conspiration : Une conspiration, c’est, pour Assange, un réseau d’individu qui se partagent de façon exclusive des informations pour leur bénéfice, et au détriment de ceux qui n’y ont pas accès.[...].
source et texte intégral : http://fr.readwriteweb.com/2010/12/13/a-la-une/si-wikileaks-tait-une-chance/ (http://fr.readwriteweb.com/2010/12/13/a-la-une/si-wikileaks-tait-une-chance/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 15 décembre 2010 à 08:51:59
lefigaro.fr/flash-actu (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/15/97001-20101215FILWWW00338-l-us-air-force-bloque-l-acces-a-des-sites-web.php)
Citer
L'US Air Force bloque l'accès à des sites
Avec Reuters
15/12/2010 | Mise à jour : 06:38

L'US Air Force a annoncé hier avoir bloqué l'accès de ses ordinateurs aux sites Internet du New York Times, du Guardian et d'une vingtaine d'autres sites publiant des documents obtenus grâce à WikiLeaks.

Le porte-parole à l'Air Force Space Command, dans le Colorado, a déclaré que le commandement avait bloqué au moins 25 sites ayant publié des documents de WikiLeaks. Il a ajouté que les forces aériennes bloquaient "de manière routinière" sur leur réseau l'accès à tout site publiant des documents "inappropriés" et notamment des documents classés secrets.
 
Le Pentagone avait déjà interdit à ses employés de lire en ligne des documents obtenus par WikiLeaks mais n'a pas bloqué l'accès à des sites d'information diffusant des articles sur la base des 250.000 notes et télégrammes du département américain d'Etat que le site s'est procuré.

Le New York Times a déploré une décision "malheureuse" qui, a souligné un porte-parole du journal, interdit aux militaires de l'US Air Force d'avoir accès "à des informations que pratiquement tout le monde peut consulter".


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 15 décembre 2010 à 10:12:48
reçu à l'instant via Sortir du nucléaire :

"Les services secrets australiens redoutaient une frappe militaire d'Israël sur les infrastructures nucléaires iraniennes, évoquant un risque de guerre nucléaire, selon des câbles diplomatiques américains diffusés par WikiLeaks.
Ces câbles de l'ambassade américaine à Canberra, publiés en exclusivité par The Sydney Morning Herald, revèlent que les dirigeants australiens ont soulevé ce problème à plusieurs reprises auprès de leurs alliés.
 «La principale inquiétude des services secrets australiens (AIC), au sujet des ambitions nucléaires de l'Iran» repose sur la connaissance des capacités du pays en matière d'armes, et «sur la coopération avec les États-Unis pour empêcher Israël de lancer de son côté des frappes militaires sur l'Iran», écrit en mars 2009 un responsable de l'ambassade  américaine.
 «Ils (les Australiens) sont actuellement inquiets que la poursuite du programme nucléaire iranien débouche sur une guerre conventionnelle - voire nucléaire - au Moyen-Orient, impliquant les États-Unis, ce qui entraînerait l'Australie dans le conflit», ajoutait ce responsable.

 Un autre câble envoyé quatre mois plus tôt exprimait déjà les inquiétudes de l'Australie à propos d'une éventuelle frappe militaire unilatérale d'Israël sur l'Iran ou sur ses infrastructures nucléaires.

 Pour les services secrets australiens, les ambitions nucléaires iraniennes sont une stratégie pour dissuader une attaque étrangère et l'Iran ne devrait pas être considéré comme «un État voyou», a rapporté The Sydney Morning Herald, citant d'autres câbles.

 Ces commentaires intervenaient alors que Washington demandait son opinion à Canberra sur l'ouverture possible d'un dialogue à propos de la sécurité avec Téhéran. Les États-Unis en avaient conclu que l'Australie  ne s'opposerait pas à la stratégie américaine, s'ils décidaient de nouer un dialogue."

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 15 décembre 2010 à 10:30:48
Citer
Pour les services secrets australiens, les ambitions nucléaires iraniennes sont une stratégie pour dissuader une attaque étrangère et l'Iran ne devrait pas être considéré comme «un État voyou»
Cà c'est de l'info atomique.
En plus d'etre une vérité.

Ce n'est pas le genre de constat qui peut servir l'empire.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 15 décembre 2010 à 11:07:05
Citer
Pour les services secrets australiens, les ambitions nucléaires iraniennes sont une stratégie pour dissuader une attaque étrangère et l'Iran ne devrait pas être considéré comme «un État voyou»
Cà c'est de l'info atomique.
En plus d'etre une vérité.

Ce n'est pas le genre de constat qui peut servir l'empire.

C'est également la première info venant de Wikileaks, révélée, qui va à l’encontre de la ‘conscience collective’ que les USA et Israël veulent imposer.

Sur ce point il y a de l’avancée.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 15 décembre 2010 à 11:54:01
Selon le site Cryptome, ce texte de 6 pages (pdf de 12 pages) a été écrit, il y a 4 ans, par Julian Assange...

Titre : "Conspiracy as Governance" (La conspiration comme Gouvernance)

Citation dans le texte :
"The best party is but a kind of conspiracy against the rest of the nation"(Lord Halifax)
"Le meilleur parti n'est qu'une sorte de conspiration contre le reste de la nation"  (Lord Halifax)"

source : http://cryptome.org/0002/ja-conspiracies.pdf (http://cryptome.org/0002/ja-conspiracies.pdf)

Un extrait de la page 5 du pdf :
Citer
Conspiracy as Governance
December 3, 2006
Traditional vs. modern conspiracies
[...] For example, remembering Lord Halifax’s words, let us consider two closely balanced and broadly conspiratorial power groupings, the US Democratic and Republican parties.
Consider what would happen if one of these parties gave up their mobile phones, fax and email correspondence — let alone the computer systems which manage their subscribes, donors, budgets, polling, call centres and direct mail campaigns?
[...]
Trad. approx. de cet extrait :
"La Conspiration comme Gouvernance
3 décembre 2006
Conspirations traditionnelles contre conspirations modernes.
[...]Par exemple, en se rappelant les mots de Lord Halifax, considérons deux groupements prochement équivalents et au pouvoir largement conspirateur, les partis démocrate et républicain des États-Unis.
Considérons ce qui se passerait si l'un de ces partis renonçait abandonnait ses téléphones mobiles, fax et correspondance email - sans parler des systèmes informatiques qui gèrent ses souscripteurs, ses donateurs, ses budgets, ses sondages, ses centres d'appels et ses campagnes de direct mail ? (publipostage) [...]"

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 15 décembre 2010 à 13:06:35
Citer
Considérons ce qui se passerait si l'un de ces partis renonçait à ses téléphones mobiles, fax et correspondance email
Ce serait plutôt "abandonnait" ses correspondances fax , mail et téléphone ...
Aux yeux du public , s'entend.
A moins que je me trompe.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 15 décembre 2010 à 13:12:02
Citer
Considérons ce qui se passerait si l'un de ces partis renonçait à ses téléphones mobiles, fax et correspondance email
Ce serait plutôt "abandonnait" ses correspondances fax , mail et téléphone ...
Aux yeux du public , s'entend.
A moins que je me trompe.

Après réflexion, je crois que tu as raison : "abandonnait" (gave up) correspond mieux.
Je modifie la trad en conséquence.
Merci.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 15 décembre 2010 à 16:44:40
Juste pour faire entendre un son de cloche different parce que plus il y a d'informations, mieux on peut juger et se faire une idée plus précise, Pierre de Chatillon qui tient un blog au quebec je crois pense que l'affaire Wikileaks est un contre-feu à quelque chose d'énorme. Quoi ?  il ne le dit pas. Peut-etre que l'offensive finale est menée, comme il dirait, et qu'il s'agit de faire diversion. Apres tout, et je dis ca pour la troisieme fois la boite qui assure les banques est en chap 11, et partout on sent bien que nous allons passer un sale moment.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 15 décembre 2010 à 16:59:11
Le chapter 11 n'est qu'une procédure de sauvegarde des entreprises
en revanche, le chapter 7 est la procédure de liquidation de l'entreprise.

Donc, par l'application du chapter 11, nous avons une mise sous tutelle de la société qui risque la cessation des paiements en ne pouvant payer avec ses actifs immédiatement disponible, son passif exigible.
En gros, une société qui ne peut payer ses créanciers dont leurs dettes sont à régler, avec son argent disponible immédiatement, est en cessation des paiements et tend vers un redressement ou une liquidation de la société.

Or, par le chapter 11, la mise sous tutelle permet de tenter de "sauver" l'entreprise en la restructurant pour espérer obtenir des fonds et rembourser la dette exigée.

En revanche, étant entendu que l'entreprise mise sous le coup du chapter 11 est une société garantissant la dette des banques, je ne vois pas comment ils vont pouvoir trouver des fonds pour payer leur propre dette, le serpent se mord la queue j'ai l'impression.

Donc, si les banques ne sont plus garanties, il ne peut y avoir de confiance envers les banques donc, à part faire éclater le système, je ne vois pas d'autre conséquence...

C'est Cantona qui va être content  ;D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 15 décembre 2010 à 19:18:24
Youpi? :P
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 15 décembre 2010 à 22:54:01
Merci de m'avoir corrigé ARuniversity et profitons donc de tes lumières. C'est donc le chapitre 7 qui est la faillite, c'est a dire le défaut d'assurance de l'argent des banques. Est ce a la suite de cette " procédure " que l'instauration d'une monnaie unique, a savoir les DTS, se met en place. Allons nous voir bientôt le FMI être la banque mondiale. Auriez vous un petit aperçu de la façon dont ça pourrait fonctionner?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 15 décembre 2010 à 23:53:40

WikiLeaks vu par le LEAP-E2020 :

Extrait du Communiqué Public GEAB N°50 (15 décembre 2010)
Citer
Wikileaks ou la révélation des tours diplomatiques du magicien US Vers le « désenchantement final »
Contrairement à ce que tentent de faire croire les Etats-Unis et leurs alliés, la divulgation massive des documents du Département d'Etat américain par Wikileaks constitue un point d'inflexion dans la décomposition de l'ordre international de ces dernières décennies : un magicien dont le secret des tours est révélé n'a tout simplement plus les moyens d'« enchanter » son auditoire…
Source : http://www.leap2020.eu/GEAB-N-50-est-disponible--Crise-Systemique-Globale-Second-Semestre-2011-Contexte-europeen-et-catalyseur-US-Explosion-de_a5617.html (http://www.leap2020.eu/GEAB-N-50-est-disponible--Crise-Systemique-Globale-Second-Semestre-2011-Contexte-europeen-et-catalyseur-US-Explosion-de_a5617.html)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 16 décembre 2010 à 00:06:40
Merci de m'avoir corrigé ARuniversity et profitons donc de tes lumières. C'est donc le chapitre 7 qui est la faillite, c'est a dire le défaut d'assurance de l'argent des banques. Est ce a la suite de cette " procédure " que l'instauration d'une monnaie unique, a savoir les DTS, se met en place. Allons nous voir bientôt le FMI être la banque mondiale. Auriez vous un petit aperçu de la façon dont ça pourrait fonctionner?

Je n'ai fais qu'une explication plutôt triviale du chapter 11.
Le 7 est effectivement ce que nous, en France, nous appelons la liquidation judiciaire ou, autrement dit, la cession totale ou pour partie de la société en difficulté ou, sa disparition légale après paiement des quelques créanciers qui peuvent être payés.

Le plus souvent, disons dans 95% des cas, une sauvegarde (ou chapter 11 aux USA) se termine en procédure collective de redressement ou liquidation judiciaire (chapter 7 pour ce dernier, aux USA toujours).

Donc, qui pourrait sauver cette entreprise qui garantie la dette des banques? Une institution centrale et plus puissante bien sûr, qui rachèterait après négociation la structure juridique, avec sa dette renégociée.
Un organisme central pourrait dès lors être garant des banques...

Il y a sûrement des moyens plus subtiles pour jouer avec cette situation; tel que la création d'une nouvelle monnaie ou, une négocier une nouvelle dette envers celui qui "fait" la monnaie (même si c'est à l'opposé du système même de la liquidation d'une société, on ne créé pas de nouvelle dette quand nous sommes en difficulté à cause de ses propres dettes) si celle-ci garantissaient ou payaient celles qui l'on mise en difficulté.

Bref, si l'entreprise qui garantie les banques est liquidé, cela veut dire que les banques ne sont plus garanties donc, ne disposent d'aucun moyen pour rembourser ce qui est dû si celles-ci venaient à être en difficultés...
 ::)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: freddy le 16 décembre 2010 à 01:57:26
Mark Zuckerberg et Julian Assange nommés "hommes de l'année"


Mark Zuckerberg a été nommé « personnalité de l'année 2010 » par le magazine Time. Pour « avoir connecté plus d'un demi milliard de personnes et tissé leurs relations, pour avoir créé une nouvelle manière d'échanger de l'information, et pour avoir changé la manière dont nous vivons tous nos vies, » l'influent hebdomadaire américain a désigné le fondateur de Facebook.



Décrit par le directeur de la rédaction Richard Stengel comme un « chef d'État en t-shirt », puisque le réseau social représente près d'un dixième de la planète, il est à 26 ans le second plus jeune « homme de l'année », derrière l'aviateur américain Charles Lindbergh, qui avait 25 ans quand il a été nommé en 1927.

Julian Assange plébiscité par les internautes

image invalide

Les lecteurs du site Internet du magazine avaient pourtant plébiscité Julian Assange. Le fondateur présumé du controversé WikiLeaks a récolté 382 020 du total des 1,25 million de votes, loin devant les 148 383 votes du second, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan. Mark Zuckerberg n'est quant à lui qu'à la dixième place du classement des lecteurs.

La sphère Internet à l'honneur

Qu'on croie ou non à la théorie du complot, à des pressions politiques ou à un choix légitime du Time, il est quoi qu'il en soit intéressant de noter que les personnalités de l'année sont toutes deux issues de la sphère Internet. Bien que leurs projets soient très différents, ils incarnent chacun à leur façon les nouveaux rapports qu'ont les internautes à l'information, tant en tant que consommateurs qu'en tant que contributeurs.

http://newsfeed.time.com/2010/12/13/julian-assange-readers-choice-for-times-person-of-the-year-2010/ (http://newsfeed.time.com/2010/12/13/julian-assange-readers-choice-for-times-person-of-the-year-2010/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 16 décembre 2010 à 09:14:53
Citer
les personnalités de l'année sont toutes deux issues de la sphère Internet.
La comparaison s'arrête là.

D'un coté on a un arriviste sans conviction , de l'autre un militant idéaliste.
D'un coté un média de diffusion de vide et de néant intellectuel , de l'autre un outil de subversion politique qui fait trembler les puissants en dévoilant leurs manigances et leurs crimes.
D'un coté un avatar de la mode consumériste et de l'esprit grégaire , de l'autre un outil d'émancipation et de lutte contre l'ordre établi.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Tartar le 16 décembre 2010 à 09:45:33
Je plusse anjo
et j'ajoute que les sites "sociaux" comme les créateurs de logiciels à back-door sont de potentiels complices des états qui se comportent de façon soft-totalitaire.
Zuckerberg est suspect.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: tailstrike le 16 décembre 2010 à 10:13:20
Je plusse anjo
et j'ajoute que les sites "sociaux" comme les créateurs de logiciels à back-door sont de potentiels complices des états qui se comportent de façon soft-totalitaire.
Zuckerberg est suspect.

 Ouais comme Facebook qui a été crée avec des fonds de la CIA.. En fait sous couvert de "réseaux sociaux" c'est le meilleur moyens de recensement de la population mondiale et d'analyses diverses. Comme subversions potentiels, identification des pseudos menaces, infiltration de groupe de pensée subversive au sens CIA-républicains ultras-libéraux US et autres racaille néolibérale US qui infestent depuis trop longtemps notre planète en l'asphyxiant ! Le meilleur vecteur de la pensé unique lobotomisée…
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Tartar le 16 décembre 2010 à 10:35:04
Les "réseaux sociaux" sont des mines d'or pour Webbots.
Ceci dit nous sommes "sniffés" aussi sur tous les blogs et fora du monde.
C'est ainsi que le merveilleux instrument de liberté qu'est le web est aussi la cinquième colonne des agences d'intelligence gouvernementale.
A travers Darpa ou par un détournement opportun  la toile a peut-être été conçue pour rendre un signalé service aux évaluateurs prospectivistes du NOM qui comme chacun sait est une utopie conspirationniste.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 16 décembre 2010 à 10:44:50
Les professeurs et autres personnes responsables de la Faculté de Journalisme, Université du District de Columbia 
(district dont fait partie la ville de Washington D.C.), ont écrit le 13 décembre à Obama et au Procureur général pour leur demander d'appliquer pour WikiLeaks les droits du Premier Amendement.

La lettre  (+ la liste de la vingtaine de signataires) est ici :
http://www.poynter.org/latest-news/romenesko/110885/columbia-j-school-staff-wikileaks-prosecution-sets-dangerous-precedent/

" Columbia-j-school staff: WikiLeaks prosecution ‘will set a dangerous precedent’ "
"Le staff de l'école de journalisme de Columbia dit que les poursuites judiciaires contre Wikileaks "créeront un dangereux précédent"

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 16 décembre 2010 à 11:44:36
Citer
Mark Zuckerberg et Julian Assange nommés "hommes de l'année"

Si le Times est une boussole BHLienne, il va de soit qu'il faut donc se méfier en conséquence des choix "des gagnants".  ;D

Mark Zuckerberg, ne se le cache pas, n'a rien d'un militant libertaire.
Julien Assange, ne se le cachant pas non plus, collabore avec les autorités compétentes pour cacher des dossiers trop embarrassants pour certains états.
Bienvenue dans le web 4.0 ! Le Web passé au karcher  8)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Lisandru le 16 décembre 2010 à 13:05:05
Qui a été nommé homme de l'année 1938 par le Time? Réponse (http://scrapetv.com/News/News%20Pages/Everyone%20Else/images-3/hitler-time-magazine-cover.jpg)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 16 décembre 2010 à 14:12:05
Julien Assange, ne se le cachant pas non plus, collabore avec les autorités compétentes pour cacher des dossiers trop embarrassants pour certains états.
Tu fais encore une fois dans le n'importe quoi et la déformation. Assange à contacté les autorités américaines pour qu'ils aident à filtrer les noms et ce qui pourrait mettre des vies en danger. Et pour info le gouvernement a refusé, ce filtrage n'est donc pas effectif.
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 16 décembre 2010 à 14:27:13
Julien Assange, ne se le cachant pas non plus, collabore avec les autorités compétentes pour cacher des dossiers trop embarrassants pour certains états.
Tu fais encore une fois dans le n'importe quoi et la déformation. Assange à contacté les autorités américaines pour qu'ils aident à filtrer les noms et ce qui pourrait mettre des vies en danger. Et pour info le gouvernement a refusé, ce filtrage n'est donc pas effectif.

Je ne parles pas des noms d'agents, même si c'est une excuse bidon cela dit. Je parle des vrais sujets: les stratégies des banques dans le démantèlement des nations (Grèce, Portugal...), les plans des multinationales pour le rachat des compagnies, les plans de la gouvernance mondiale du FMI et des autres agences, les véritables raisons d'entrée en guerre de certains pays, le fin mot de dossier d'assassinats de politiques. Bref les vrais sujets quoi  :D

Et y'a aussi çà: http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=22396 (http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=22396)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 16 décembre 2010 à 14:30:10
Julian Assange est libre !

Julian Assange en liberté conditionnelle
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/julian-assange-en-liberte-conditionnelle_945868.html (http://www.lexpress.fr/actualite/monde/julian-assange-en-liberte-conditionnelle_945868.html)
Titre: Re : Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 16 décembre 2010 à 14:34:49
Je ne parles pas des noms d'agents, même si c'est une excuse bidon cela dit. Je parle des vrais sujets: les stratégies des banques dans le démantèlement des nations (Grèce, Portugal...), les plans des multinationales pour le rachat des compagnies, les plans de la gouvernance mondiale du FMI et des autres agences, les véritables raisons d'entrée en guerre de certains pays, le fin mot de dossier d'assassinats de politiques. Bref les vrais sujets quoi  :D
Source? Ou tu nous vends ton opinion comme un fait acquis?

Et y'a aussi çà: http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=22396 (http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=22396)
Ah ça par contre tu le crois sans broncher hein?! À aucun moment il te vient à l'idée que ça peut être de la propagande pour décrédibiliser Assange et Wikileaks...
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 16 décembre 2010 à 15:01:25
Citation de: Loacoon
Source? Ou tu nous vends ton opinion comme un fait acquis?
Les grands quotidiens qui ont reçu les dossiers tout préparés par Assange himself.

Citer
Ah ça par contre tu le crois sans broncher hein?! À aucun moment il te vient à l'idée que ça peut être de la propagande pour décrédibiliser Assange et Wikileaks...

Si le premier ministre israélien s'est félicité que son pays n'ait pas été écorché par les révélations, alors cet article et ce qui y est inclus, n'est pas du tout anodin.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 16 décembre 2010 à 15:24:24
Les grands quotidiens qui ont reçu les dossiers tout préparés par Assange himself.
Euh... t'as vu ça ou? Parce que je suis un peu le dossier, et j'ai vu nulle part que Wikileaks avait écarté les
Citer
stratégies des banques dans le démantèlement des nations (Grèce, Portugal...), les plans des multinationales pour le rachat des compagnies, les plans de la gouvernance mondiale du FMI et des autres agences, les véritables raisons d'entrée en guerre de certains pays, le fin mot de dossier d'assassinats de politiques.
Donc si t'avais une source précise, ce serait utile à nous tous ici.

Si le premier ministre israélien s'est félicité que son pays n'ait pas été écorché par les révélations, alors cet article et ce qui y est inclus, n'est pas du tout anodin.
Si le ministre israélien le dis alors, ça ne peut qu'être vrai... Depuis quand tu lui fait confiance? Parce que vu ce que tu en dis sur le topic de Kennedy, je te trouve un peu incohérent.
Pour info Wikileaks a publié un peu plus de 1000 câbles sur 250 000... les israéliens ont le temps d'en prendre plein la gueule.... ou pas, mais c'est un peu tôt pour conclure.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: verso le 16 décembre 2010 à 15:39:28
@Loacoon et Jay !

Arretez de vous taper dessus, la bonne nouvelle du jour est que Julian est libre !

J'enfile mon tee-shirt ''I luv Julian" et je file au WikiLeaks Bar, déboucher une bouteille de champagne... ;D

A ce soir pour d'autre commentaire !
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 16 décembre 2010 à 15:48:09
Citation de: Loacoon
Euh... t'as vu ça ou? Parce que je suis un peu le dossier, et j'ai vu nulle part que Wikileaks avait écarté
Donc si t'avais une source précise, ce serait utile à nous tous ici.
T'as suivi le fil ou pas? Tu as lu les révélations sorties par les grands journaux n'est-ce pas? Tu as surement entendu les propos des anciens associés d'Assange: lui-même gère tous les dossiers et se permet de choisir ce qui va sortir ou pas dans les journaux. Si on ajoute à cela, le fait qu'il passe des accords (avec des entreprises?) ou des états moyennant finance, Wikileaks perd un peu plus de crédibilité sur le net. Beaucoup de gens commencent à s'en rendre compte.

Citer
Si le ministre israélien le dis alors, ça ne peut qu'être vrai... Depuis quand tu lui fait confiance? Parce que vu ce que tu en dis sur le topic de Kennedy, je te trouve un peu incohérent.
Pour info Wikileaks a publié un peu plus de 1000 câbles sur 250 000... les israéliens ont le temps d'en prendre plein la gueule.... ou pas, mais c'est un peu tôt pour conclure.
Je ne pense pas que la théorie de la vache qui rit soit efficiente dans ce cas précis.  ;) Si le premier ministre israélien dit quelque chose, c'est qu'il a de très bonnes raisons pour le penser. Et je me demande juste pourquoi il se félicite de cela.


Citer
J'enfile mon tee-shirt ''I luv Julian" et je file au WikiLeaks Bar, déboucher une bouteille de champagne...
Après la Télé-Realité, nous voici dans la Web-Realité  ;D
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 16 décembre 2010 à 15:51:35
Si le premier ministre israélien dit quelque chose, c'est qu'il a de très bonnes raisons pour le penser.
Et je me demande juste pourquoi il se félicite de cela.

Ce peut n'être qu'une posture, en attendant d'en changer si le vent tourne
au cours de la publication des 240.000 autres articles à suivre.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 16 décembre 2010 à 15:59:23
T'as suivi le fil ou pas? Tu as lu les révélations sorties par les grands journaux n'est-ce pas? Tu as surement entendu les propos des anciens associés d'Assange: lui-même gère tous les dossiers et se permet de choisir ce qui va sortir ou pas dans les journaux. Si on ajoute à cela, le fait qu'il passe des accords (avec des entreprises?) ou des états moyennant finance, Wikileaks perd un peu plus de crédibilité sur le net. Beaucoup de gens commencent à s'en rendre compte.
Oui, j'ai suivi, et à aucun moment il n'est dit comme un FAIT, que Wikileaks filtrait les
Citer
stratégies des banques dans le démantèlement des nations (Grèce, Portugal...), les plans des multinationales pour le rachat des compagnies, les plans de la gouvernance mondiale du FMI et des autres agences, les véritables raisons d'entrée en guerre de certains pays, le fin mot de dossier d'assassinats de politiques.
C'est toi qui vends ça comme un fait acquis, qui en rajoute, et qui extrapoles. Aucune preuve des accord, aucune preuve des "associés d'Assange". Juste du vent. Je ne dis pas que c'est faut attention. Je dis qu'on en sait rien, ça peut être une propagande de décrédibilisation.
Au passage, c'est bien pour Assange qu'il soit sorti, mais c'est un autre sujet. Wikileaks n'a pas besoin d'Assange pour exister.

Je ne pense pas que la théorie de la vache qui rit soit efficiente dans ce cas précis.  ;) Si le premier ministre israélien dit quelque chose, c'est qu'il a de très bonnes raisons pour le penser. Et je me demande juste pourquoi il se félicite de cela.
Tiens, moi aussi je me le demande... Peut-être pour faire de la propagande pour décrédibiliser Wikileaks. C'est vrai que jusque là les israéliens ont été assez épargnés, mais pas tant que ça. Il faut juste éviter de suivre l'affaire via les journaux alignés, qui eux, filtrent les câbles pour garder ceux qui arrangent les US et font mal à l'Iran (comme c'est bizarre que le câble australien sur Israël et l'Iran n'ait pas été publié par Le Monde...)
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 16 décembre 2010 à 16:16:51
Citer
Ce peut n'être qu'une posture, en attendant d'en changer si le vent tourne
au cours de la publication des 240.000 autres articles à suivre.
Ou il a eu des garanties de la part d'Assange. Il y a deux possibilités.


Citation de: Loacoon
Oui, j'ai suivi, et à aucun moment il n'est dit comme un FAIT, que Wikileaks filtrait les [...]
C'est seulement implicite si ces dossiers ne sortent pas, alors qu'ils sont les dossiers les plus importants à sortir pour les journalistes car çà parle des plus grosses conspirations. Et son avis (d'Assange) sur les attentats du 11 septembre 2001 perce aussi le mystère des fameuses alliances passées.

Citer
Aucune preuve des accord, aucune preuve des "associés d'Assange". Juste du vent.

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13678.msg175884.html#msg175884 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13678.msg175884.html#msg175884)

Cela fait référence à l'opacité de Wikileaks. Qui finance? D'où sortent les fuites? A qui çà bénéficie en pleine période de crise systémique planétaire? Bref les questions basiques..
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 16 décembre 2010 à 16:21:45
Pour l'instant, Jay, ce ne sont que tes doutes
envers WikiLeaks, autrement dit un procès d'intention.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 16 décembre 2010 à 16:34:09
Je m'aperçois surtout que cela ressemble fortement à une des étapes du titytainment décrit par Brezinski

Citer
« un cocktail de divertissement abrutissant et d’alimentation suffisante permettrait de maintenir de bonne humeur la population frustrée de la planète. »

http://www.technikart.com/archives/2085-linformation-est-lopium-du-peuple (http://www.technikart.com/archives/2085-linformation-est-lopium-du-peuple)

On nourrit les journaux, ces derniers n'étant désormais plus capables d'aller chercher les informations. Et le peuple se sent informé..

Alors oui c'est un avis et une analyse subjective. Je ne suis pas dans les secrets de Wikileaks. Mais je juge très important de prendre du recul par rapport à cette affaire afin de ne pas se faire manipuler car çà a surtout l'allure d'une guerre de l'information.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 16 décembre 2010 à 16:58:04
(http://www.google.com/hostednews/img/afp_logo.gif?hl=fr) (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ih2EAyouNu0HQyWqioumiHJE6eJw?docId=CNG.e07ed519b486401b20f170acd76686e4.1e1)
Citer
WikiLeaks : libéré sous conditions, Assange va pouvoir quitter sa prison

De Danny KEMP et Nathalie AURIOL (AFP) – Il y a 2 heures

LONDRES — Après deux tentatives infructueuses, Julian Assange, détenu à Londres depuis le 7 décembre dans le cadre d'une procédure d'extradition vers la Suède, a finalement réussi jeudi à arracher à la justice britannique sa mise en liberté conditionnelle après neuf jours de prison.

Au terme d'une audience de 90 minutes, la Haute cour de Justice de Londres, qui examinait l'affaire en appel, s'est rendue aux arguments de ses avocats.

Le parquet britannique --qui représente la Suède à l'origine d'une demande d'extradition dans le cadre d'une affaire d'agressions sexuelles dans ce pays-- avait fait appel mardi de la décision de remise en liberté, de peur que le prévenu prenne la fuite.

"Je vais accorder la mise en liberté sous caution," a annoncé le juge Duncan Ouselay, dont la décision ne peut faire l'objet d'aucun recours. La cour a estimé qu'elle n'avait pas affaire à "quelqu'un qui fuit la justice" et qui cherche "à se soustraire à un interrogatoire et à des poursuites".

Julian Assange, qui a toujours clamé son innocence et crié à la machination politique, va donc pouvoir quitter prochainement la cellule de sa prison de Wansdworth où il était détenu depuis neuf jours, dans des conditions "dignes de Dickens" aux dires de ses avocats.

Il sortira "à un moment donné aujourd'hui, ou au pire demain", a déclaré l'un de ses avocats londoniens, Mark Stephens.

Mais pas à n'importe quel prix: le fondateur de WikiLeaks devra porter un bracelet électronique, verser une caution de 240.000 livres (283.000 euros), dont 200.000 en liquide, et être assigné à résidence dans la (très belle) propriété d'un de ses amis à environ 200 kilomètres de Londres. Une "assignation dans un manoir", selon le bon mot d'un de ses avocats.

Il devra aussi se plier à couvre-feu et se présenter régulièrement au commissariat de police le plus proche.

Mark Stephens s'est également engagé à ce que la caution soit versée avant la fin de la journée.

Plusieurs célébrités, comme le réalisateur américain Michael Moore et le réalisateur britannique Ken Loach, ont promis de mettre la main à la poche.

Un petit groupe de supporteurs de M. Assange, qui attendait depuis des heures devant la Haute Cour, vêtus de tee-shirts à son effigie, a salué la nouvelle en criant: "Dévoiler des crimes de guerre n'est pas un crime". Une allusion aux milliers de télégrammes diplomatiques confidentiels américains publiés dernièrement par le site, au grand dam des chancelleries.

Sa mère, Christine Assange, venue spécialement d'Australie pour le soutenir, s'est déclarée "absolument ravie" mais pas surprise de cette décision: le contraire aurait été vraiment "scandaleux", a-t-elle dit en quittant le tribunal.

M. Assange avait déjà tenté deux fois d'obtenir sa libération en justice: la première après sa reddition à la police le 7 décembre, la seconde mardi.

Même s'il sort rapidement de prison, le périple judiciaire de M. Assange est cependant loin d'être terminé: la justice britannique doit en effet encore se prononcer sur son extradition, ce qui peut prendre des semaines, voire des mois. Prochaine étape le 11 janvier, quand elle fixera la date du jugement sur son extradition.

John Pilger, un journaliste et militant des droits de l'Homme australien présent sur les lieux, a assuré que "le grand non-dit" dans l'affaire jugée jeudi était --par delà une extradition en Suède-- la menace d'une extradition vers les Etats-Unis, où Assange aurait à répondre des fuites publiées par WikiLeaks.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 16 décembre 2010 à 17:59:29
Pendant ce temps, braddley Manning, pour avoir denonce des crimes subit un traitement inhumain dans une prison américaine. J'espere que Weakileaks se souviendra de lui et essaiera de l'aider.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101216.OBS4826/bradley-manning-taupe-presumee-de-wikileaks-serait-il-torture.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101216.OBS4826/bradley-manning-taupe-presumee-de-wikileaks-serait-il-torture.html)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 16 décembre 2010 à 19:11:00
Pendant ce temps, braddley Manning, pour avoir dénonce des crimes subit un traitement inhumain dans une prison américaine. J'espère que Weakileaks se souviendra de lui et essaiera de l'aider.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101216.OBS4826/bradley-manning-taupe-presumee-de-wikileaks-serait-il-torture.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101216.OBS4826/bradley-manning-taupe-presumee-de-wikileaks-serait-il-torture.html)
Il faut une victime ou un coupable. Pour cette fois il sera les deux.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Light_angel le 16 décembre 2010 à 20:52:54
A mourir de rire quand on lit ça !

WikiLeaks : Julian Assange obtient sa libération conditionnelle !

La théorie de la conspiration gagnerait-elle le gouvernement US ?

Les Etats-Unis veulent inculper Assange pour conspiration !!!!
Assange conspirerait tout seul avec un militaire contre les USA ! Ha ! Ha ! Ha !

On ne les dénonce pas ! On conspire contre eux ! Avez-vous compris la différence ?

Faudrait savoir si la conspiration contre les peuples existe au niveau mondial ou s'il n'y a que les peuples ou quelques éléments du peuple qui conspirent contre les gouvernements !

Quand c'est nous qui dénonçons la conspiration des gouvernements dirigée contre nous, nous sommes des adeptes de la théorie du complot et des conspirationnistes voire des paranos. Dans le cas contraire, c'est le sale peuple qui conspire pour porter atteinte aux intérêts des Etats ou à leurs Maîtres Illuminati-Reptiliens !

Citer
Les Etats-Unis veulent inculper Assange pour conspiration

De son côté, la justice américaine tente de déterminer si Julian Assange a incité ou aidé le soldat Bradley Manning à faire fuiter une partie des 250.000 télégrammes diplomatiques confidentiels, rapporte le New York Times. S'ils y parviennent, les procureurs fédéraux pourraient inculper Julian Assange de conspiration, ajoute le journal qui cite une source proche de l'affaire.

Les procureurs examineraient notamment une discussion électronique entre Bradley Manning et un ancien pirate informatique, Adrian Lamo, qui a prévenu les autorités. Bradley Manning s'y targuerait d'avoir été en communication directe avec Julian Assange alors qu'il téléchargeait les documents.

Face à l'embarras provoqué par la publication de télégrammes du département américain d'Etat, l'administration américaine étudie les moyens de déclencher des poursuites judiciaires contre le site WikiLeaks, qui pourraient s'appuyer sur une loi de 1917 contre l'espionnage.

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com//actualite/monde/20101216.OBS4829/wikileaks-julian-assange-obtient-sa-liberation-conditionnelle.html (http://tempsreel.nouvelobs.com//actualite/monde/20101216.OBS4829/wikileaks-julian-assange-obtient-sa-liberation-conditionnelle.html)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 16 décembre 2010 à 20:56:36
...porter atteinte aux intérêts des Etats ou à leurs Maîtres Illuminati-Reptiliens !

simple théorie que ne vient étayer aucune preuve.
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Light_angel le 16 décembre 2010 à 21:01:23
...porter atteinte aux intérêts des Etats ou à leurs Maîtres Illuminati-Reptiliens !

simple théorie que ne vient étayer aucune preuve.

Attendons la révélation sur l'existence des ET et les Ovnis et nous aurons sans doute des preuves.
Encore faut-il qu'ils lèvent le secret défense et qu'ils laissent Assange tranquille pour nous révéler tout cela.
Jusque-là en effet on ne peut rien prouver, mais on peut en avoir une idée quand on sait que les Illuminati sont l'élite de la Franc-maçonnerie qui mène le monde.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 16 décembre 2010 à 21:18:19
La divulgation sur les Ovnis n'entraine pas forcément
la confirmation de visiteurs embarqués dans des engins,
venus activement superviser la conduite des affaires humaines.
Ce n'est qu'une spéculation.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Light_angel le 17 décembre 2010 à 00:21:54
La divulgation sur les Ovnis n'entraine pas forcément
la confirmation de visiteurs embarqués dans des engins,
venus activement superviser la conduite des affaires humaines.
Ce n'est qu'une spéculation.

Je suis d'accord avec toi, Nemo, sur ce point.
Mais tout n'est-il pas spéculation dans ce monde, tant que nous ne voyons pas les choses de nos propres yeux ?

Aussi quand on nous dit qu'il existe plus de 57 races ET, dont des races bienfaitrices et des races prédatrices de l'humanité, tant que nous ne les voyons, cela reste du domaine de la spéculation. Tout comme pour la crise financière qui a été orchestrée de toutes pièces par les banquiers internationaux et tant d'autres choses encore comme la politique et les dogmes religieux. Nous n'étions pas là pour vérifier tout cela, n'est-ce pas?

Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 17 décembre 2010 à 00:41:21
Aussi quand on nous dit qu'il existe plus de 57 races ET, dont des races bienfaitrices
et des races prédatrices de l'humanité, tant que nous ne les voyons,
cela reste du domaine de la spéculation.

Qui au fond nous parle de 57 races ? Difficile d'écarter les colporteurs comme Bob Dean,
pour trouver les vraies sources. Par ailleurs on nous parle peut-être de races
parce que c'est une acclimatation au concept alien, avant de nous révéler éventuellement
la présence d'entités capables d'incursions dimensionnelles... autrement plus dérangeantes.
Le mieux - AMA - ce serait de ne s'en tenir à aucune croyance.

Mais nous sommes un peu hors-sujet. Un Fil dédié existe ici :
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14424.0.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14424.0.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Light_angel le 17 décembre 2010 à 01:05:45
Citer
Le mieux - AMA - ce serait de ne s'en tenir à aucune croyance.

Comme tu dis Nemo, il vaut mieux se limiter à ce que l'on peut voir et à ce que l'on ressent.
Tellement de choses sont fausses et tellement de croyances sont fausses car basées sur des mensonges millénaires.
Effectivement, je n'avais pas vu que nous étions hors sujet sur ce fil.
Excuse-moi.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 17 décembre 2010 à 02:34:10
C'est bon les théories à base d'agent triples , avec des actions au 4è degré , pour servir de couverture à la couverture de l'agent qui se fait passer pour celui qu'il n'est pas à l'insu de son plein gré en vue de distraire la population et détourner son attention de ... de quoi au fait  ???  ?
Depuis quand a-t-on besoin de dépenser autant d'énergie à détourner l'attention d'un troupeau lobotomisé par toutes sortes d'armes de distraction massive diverses et multiples , et pour lequel wikileaks n'est qu'un détail dans la masse , en attendant le prochain épisode de la série "machin" ou la prochain match de foot ou de basket ?

De plus , c'est très intelligent de détourner l'attention de quelque-chose dont personne n'a connaissance ...  ::)
De plus , si c'est connu et si c'est assez important pour être pris en considération , crois-moi que çà ne passera pas inaperçu pour ceux que çà intéresse.
Et ils ne manqueront pas de le faire savoir.

Les autorités ne se cassent pas la tête à créer des montages abracadabrantesques pour tromper les foules , les mensonges simplistes à 2 balles suffisent très bien.
Une photo truquée , un faux expert , un dossier bidon monté en un 1/4 d'heure , un passeport "oublié" , un témoignage falsifié , une formule choc , un false-flag pourri.

Les montages compliqués çà n'existe que dans les films et les romans d'espionnage , à part quelques rares exceptions.
L'histoire nous le prouve depuis des décennies.

Ils se fatigueraient à essayer d'embobiner les dissidents du net ?
Absurde , ils représentent une part ridicule de l'opinion publique , sans le moindre poids.
Et pour quoi faire ?
Pour qu'ils croient encore plus que les gouvernements sont pourris et que les secrets gouvernementaux doivent être divulgués ?  ???

L'affaire wikileaks n'aura servi qu'à une chose : attirer la sympathie d'un large public sur les lanceurs d'alerte et tous ceux qui se battent contre les autorités pour faire éclater des vérités qui dérangent.
De nombreuses actions similaires incontrôlées ne manqueront pas de naitre un peu partout sous l'œil bienveillant de l'opinion publique.
Si c'était çà le but des "soit-disant" "stratèges" de l'empire , ils sont vraiment très niais.
Ceux qui passent pour les méchants dans cette affaire , ce sont les hommes politiques et les gouvernements de l'empire.
Mauvais calcul ... ou plutôt : ils n'y sont pour rien.



Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 17 décembre 2010 à 09:34:23
Petit rappel pour celles et ceux qui veulent télécharger - ou seulement consulter - les documents originaux divulgués par Wikileaks. A l'heure actuelle : 1618 documents ont été édités sur les 251 287 annoncés.

Ils sont rassemblés par "Owni", partenaire de Wikileaks, au fur et à mesure (et en "temps réel" supposé-je) de leur édition par Wikileaks. On peut également voir au passage quels sont les documents les plus consultés de la journée, et ceux qui sont les plus populaires. Ici :  http://statelogs.owni.fr/ (http://statelogs.owni.fr/)

En outre, ces quelques miroirs (apparemment hébergés en France) du site Wikileaks fonctionnent toujours (actuellement ...) Consultés à l'instant.

http://wikileaks.metrogeek.fr/cablegate.html (http://wikileaks.metrogeek.fr/cablegate.html)
Browse latest releases / naviguer par date : http://wikileaks.metrogeek.fr/reldate/2010-12-16_0.html (http://wikileaks.metrogeek.fr/reldate/2010-12-16_0.html)

http://wikileaks.a-dit.fr/cablegate.html (http://wikileaks.a-dit.fr/cablegate.html)
Browse latest releases / naviguer par date : http://wikileaks.zici.fr/reldate/2010-12-16_0.html (http://wikileaks.zici.fr/reldate/2010-12-16_0.html)

http://wikileaks.plixup.fr/cablegate.html (http://wikileaks.plixup.fr/cablegate.html)
Browse latest releases / naviguer par date : http://wikileaks.plixup.fr/reldate/2010-12-16_0.html (http://wikileaks.plixup.fr/reldate/2010-12-16_0.html)

http://wikileaks.zici.fr/cablegate.html (http://wikileaks.zici.fr/cablegate.html)
Browse latest releases / naviguer par date : http://wikileaks.zici.fr/reldate/2010-12-16_0.html (http://wikileaks.zici.fr/reldate/2010-12-16_0.html)

*
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Patacrac le 17 décembre 2010 à 11:02:09
Bonjour,

Les lois pour filtrer internet comme par hasard sont votées...à la place de s'occuper de l'emploi et du pouvoir d'achat, on préfère museler internet : c'est plus urgent sans doute...

http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/parlement-le-gouvernement-autorise-a-filtrer-internet-16-12-2010-1275995_47.php (http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/parlement-le-gouvernement-autorise-a-filtrer-internet-16-12-2010-1275995_47.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 17 décembre 2010 à 14:07:46
Un article à lire sur news of tomorrow, http://newsoftomorrow.org/spip.php?article9419 (http://newsoftomorrow.org/spip.php?article9419)

d’un câble en particulier, vivement critiqué, listant les infrastructures mondiales jugées comme critiques pour les Etats-Unis. Mais ne cherchez pas de scoop : on apprend de cette liste que les grands ports internationaux sont des enjeux critiques, au même titre que l’industrie pharmaceutique, les câbles sous-marins, et même les ponts. Mais point de bunkers ou de sites militaires secrets. La publication de cette liste a été vivement critiquée comme pouvant faciliter un attentat. Si c’est le cas, à ce titre, il faut également interdire la publication des annuaires et des cartes maritimes et routières : tout est dedans !

Citer
de plusieurs câbles, publiés en tout début de crise, portant sur la politique extérieure américaine : on y apprend par exemple que des pays arabes, dont l’Arabie Saoudite, ont fait pression sur les Etats-Unis pour intervenir contre l’Iran ; que la Corée du Nord aurait vendu à l’Iran une technologie de missiles pouvant transporter des charges nucléaires ; que la Chine serait prête à revoir son alliance avec la Corée du Nord ; que le piratage de Google aurait vraisemblablement été commandité par le gouvernement chinois ; etc, etc. Des informations certes confidentielles, mais en rien embarrassantes pour les Etats-Unis, bien au contraire, puisqu’elles rendraient presque sympathique leur politique extérieure au moyen-Orient et en Asie.

Il rejoint à peu de chose prèt mon idée.

Wikileaks rend les USA sympathique.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 17 décembre 2010 à 14:17:56
Wikileaks rend les USA sympathique.

Le jeune militaire qui est à l'origine des fuites transmises par Wikileaks n'avait pas accès aux documents "top secret".   Il a seulement pû détourner les documents qui lui étaient accessibles.
 
Je suppose que les documents les plus "embêtants" diplomatiquement, pour les USA comme pour les autres pays, doivent être rangés dans le bac "top secret" qui, lui, n'a pas été piraté.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 17 décembre 2010 à 16:05:22

Wikileaks, la guerre contre le secret (2010)(Arte Reportage)
Cliquez sur l'image

(https://www.play-files.net/images/1292593836-WikiL.jpg) (http://hotfile.com/dl/90057882/5f16a8c/Wiki.zip.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 17 décembre 2010 à 16:35:22
Citer
et pour lequel wikileaks n'est qu'un détail dans la masse , en attendant le prochain épisode de la série "machin" ou la prochain match de foot ou de basket ?

Le Diable se cache dans les détails  :)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jaja le 17 décembre 2010 à 17:22:09
Citer
et pour lequel wikileaks n'est qu'un détail dans la masse , en attendant le prochain épisode de la série "machin" ou la prochain match de foot ou de basket ?


Je confirme que le principal souci de la population aujourd'hui été le tirage des match de la champions league 2011.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Mangimaru le 17 décembre 2010 à 19:59:34
Wikileaks se dit « attaqué » par les banques
Julian Assange a également affirmé que son organisation faisait l’objet d’« attaques » menées par plusieurs banques, alors qu’il se prépare à livrer au public de nombreux documents sur le système financier, après ses informations sur la diplomatie. « Nous avons été attaqués, pas essentiellement par des gouvernements, pas essentiellement par le gouvernement américain, même si les choses sont en train de chauffer maintenant, mais par des banques », a affirmé M. Assange dans un entretien à la chaîne de télévision américaine CNBC, réalisé dans la campagne anglaise où il se trouvait après sa libération jeudi.

Parmi les attaquants du site, M. Assange a énuméré « des banques de Dubaï, des banques de Suisse, des banques des Etats-Unis, des banques du Royaume-Uni », mais sans livrer aucun nom. Il a également réitéré son intention de publier des documents des institutions financières : « c’est notre activité normale de publier des informations sur les banques », a-t-il dit, « bien sûr que nous continuons à diffuser de la matière sur les banques ».

La prochaine vague de révélations de Wikileaks portant sur les institutions financières est attendue le mois prochain.


Les banques, les spéculateurs, les traders... disons qu'on en sait un peu plus depuis le bailout de 750 milliards (europe) de 2008, mais ça m'intéresse de connaitre leurs "petits arrangements entre amis"!


http://www.lesoir.be/actualite/monde/2010-12-17/assange-juge-probable-son-extradition-vers-les-usa-809462.php (http://www.lesoir.be/actualite/monde/2010-12-17/assange-juge-probable-son-extradition-vers-les-usa-809462.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 17 décembre 2010 à 20:17:44
Reaction primaire voire primitive : Il attend de se faire descendre pour livrer des info vraiment lourdes. je comprends pas son attentisme. Tout le monde attend...
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 17 décembre 2010 à 20:39:16
Reaction primaire voire primitive : Il attend de se faire descendre pour livrer des info vraiment lourdes. je comprends pas son attentisme. Tout le monde attend...

Laisser le temps à ses copains de fermer les portes de leur bunker AMHA
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 17 décembre 2010 à 22:49:38
Webster Tarpley présente Assange de Wikileaks

1/5 Webster Tarpley : présente Assange de Wikileaks S/T (http://www.youtube.com/watch?v=NApP0_HJkGA#ws)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 18 décembre 2010 à 00:26:45
Info extraordinaire ou fake ? ...  en provenance du journal russe "Pravda" (édition en anglais).

Citer
Wikileaks, the US secret bunker, the Gulf of Aden Vortex: Contact made ?
08.12.2010
Where is this story in the international media? [...] Once again the Wikileaks cables come into play. And what is revealed is terrifying. According to a report allegedly prepared by Admiral Maksimov of Russia's Northern Fleet, in late 2000, a magnetic vortex was discovered in the area of the Gulf of Aden. Russia, the PR China and the USA joined efforts to study what it was but discovered that it defied logic and the laws of physics. The USA set up a center of operations in Djibouti, which soon became the HQ of the Combined Joint Task Force - Horn of Africa (CJTF-HOA) and monitored the vortex, which remained stable from its discovery in November 2000, according to the same report, until late 2008, when it started to expand. This, it appears, caused the USA to send a warning to the rest of the world and in response the following nations poured their military resources into the area :
[...] This is the largest naval force to have been assembled in human history. [...]
And how to explain this top secret report (CI/KR = critical Infrastructure and Key Resources) from the US Embassy in Oslo, Norway, sent to USNORTHCOM: http://www.whatdoesitmean.com/indexoslo337.htm (http://www.whatdoesitmean.com/indexoslo337.htm)
[...] Now, perhaps, we are beginning to understand the campaign against Wikileaks, the Chinese panic against Google and the rest of the hype, for the spider at the center of the Web is not US diplomatic staff mouthing their personal opinions or saying Gaddafy goes around having intellectual conversations with a Ukrainian blonde, but indeed the Gulf of Aden Vortex file, which Assange has in his possession. Timofei Belov
source et texte intégral : http://english.pravda.ru/opinion/columnists/08-12-2010/116116-gulf_aden_vortex-0/ (http://english.pravda.ru/opinion/columnists/08-12-2010/116116-gulf_aden_vortex-0/)

Trad. approx. du texte ci-dessus . :
"WikiLeaks, Le bunker secret américain, le vortex du Golfe d'Aden : contact fait ?
8 décembre 2010
Où trouve-t-on cette histoire dans les media internationaux ? [...] Une fois encore les documents WikiLeaks entrent en jeu. Et ce qu'ils révèlent est terrifiant.
Selon un rapport préparé par l'Amiral Maksimov de la Russia's Northern Fleet, à la fin de l'année 2000, un vortex magnétique fût découvert dans la région du Golfe d'Aden. La Russie, la Rép. Populaire de Chine, et les Etats-Unis joignirent leurs efforts pour étudier ce qui venait d'être découvert et défiait la logique et les lois de la physique. Les Etats-Unis installèrent un centre d'opérations à Djibouti, qui est rapidement devenu le QG de la Force opérationnelle interarmées combinée - "Corne de l'Afrique" (CJTF-HOA) et suivirent le vortex qui, selon le rapport, resta stable depuis sa découverte en Novembre 2000 jusqu'à la fin de 2008, lorsqu'il commença à s'étendre. Il semble que cela décida les Etats-Unis à envoyer une alerte au reste du monde et, en réponse, les pays suivants déployèrent leurs ressources militaires dans la région : [citation des pays]
Ce fût le plus grand rassemblement de forces navales de toute l'histoire de l'humanité.
Si étrange fût l'événement, que, selon un document WikiLeaks présenté par le GRU (service de renseignement étranger) au président Poutine, le président Obama et le secrétaire à la Défense Gates ont été introduits dans un bunker militaire "2012 Alice". Pourquoi 2012 ? [...]
Et comment expliquer ce rapport "top secret" (CI/KR = critical Infrastructure and Key Resources) de l'ambassade américaine à Oslo (Norvège) envoyé à : USNORTHCOM: http://www.whatdoesitmean.com/indexoslo337.htm (http://www.whatdoesitmean.com/indexoslo337.htm)
[...] Peut-être maintenant allons-nous commencer à comprendre la campagne faite contre WikiLeaks, la panique chinoise contre Google et tout le battage médiatique pour l'araignée au centre de la Toile/Web qui n'est pas le personnel diplomatique américain donnant ses opinions personnelles, ou disant que Khadafy tourne autour d'une blonde ukrainienne pour avoir avec elle des conversations intellectuelles, mais c'est bien le fichier du vortex du Golfe d'Aden qu'Assange a en sa possession."

Oui, pourquoi un bunker s'appellerait-il "2012 Alice" ?
Pourquoi 2012 ? Et pourquoi "Alice" ?  ::)
Certains sur le web pensent que c'est peut-être en l'honneur de cette Alice : http://aliceinfo.cern.ch/Public/Welcome.html (http://aliceinfo.cern.ch/Public/Welcome.html)
   ;)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 18 décembre 2010 à 00:50:29
Mouais ben ça je vais éviter de sauter au plafond avant de l'avoir vu sur Wikileaks...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 18 décembre 2010 à 00:52:38
Si Assange nous sort comme il faut l'affaire de la porte stellaire du Golde d'Aden, je l'absous de toute compromission promis.  ;D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: zetareticuli le 18 décembre 2010 à 01:02:17
Il y a aussi ça: http://www.eutimes.net/2010/12/wikileaks-set-to-reveal-us-ufo-war-in-southern-ocean/ (http://www.eutimes.net/2010/12/wikileaks-set-to-reveal-us-ufo-war-in-southern-ocean/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 18 décembre 2010 à 01:19:32
J'allais commenter certaines des erreurs de cet article ci dessus, mais en fait je vais pas le faire...... parce qu'il faudrait que je commente tout l'article.
Non mais quel ramassis de c........!!

Jay => T'auras même le droit de t'auto-flageller ;).
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 18 décembre 2010 à 01:36:58

Info ou intox ?   ::)
Ci-dessous le document "top secret" mis en lien sur le journal russe "Pravda" :
http://english.pravda.ru/opinion/columnists/08-12-2010/116116-gulf_aden_vortex-0/ (http://english.pravda.ru/opinion/columnists/08-12-2010/116116-gulf_aden_vortex-0/)

source du document : http://www.whatdoesitmean.com/indexoslo337.htm (http://www.whatdoesitmean.com/indexoslo337.htm)
Citer
WARNING: US GOVERNMENT EMPLOYEES ARE FORBIDDEN TO VIEW THIS CABLE WITHOUT HAVING THE PROPER SECURITY CLEARANCE.
09OSLO337: NORWAY: CI/KR RESPONSE FOR USNORTHCOM
ID
 09OSLO337
SUBJECT
 NORWAY: CI/KR RESPONSE FOR USNORTHCOM
DATE
 2009-12-09 14:48:00
CLASSIFICATION
 TOP SECRET
ORIGIN
 Embassy Oslo
TEXT
 T O P S E C R E T OSLO 000337

NODIS USNORTHCOM Maj. Gen. Thompson
NSPD 51/HSPD-20: DECL: 03/20/2019 TAG EXDIS, ROGER, DOCKLAMP
SUBJECT: SWEDEN: CI/KR RESPONSE FOR USNORTHCOM
REF: USNORTHCOM 17835
Classified By: Lt. Col. McClary for reasons: (A), (Q), (Z), and (R)

¶1. (S) RNoAF response to HAARP/CERN spiral anomaly was limited to 175 km. with testing parameters met within 3degrees of arc access. 

¶2. (S) Post recommends activation of 2012 Project ALICE Bunker for POTUS/SECDEF 
MCCLARY
 
HEADER
 VZCZCXYZ0008
PP RUEHWEB/QR

DE RUEHSM #0194 0791327
ZNY SSSSS ZZH
P 201327Z DEC 09
FM AMEMBASSY OSLO
TO USNORTHCOM PRIORITY ALPHA-Q

XTAGS: NASA-437-99042YCQ
 
ДОБАВЛЕНО
 2010-12-04 16:15:16
 
ПЕЧАТЬ
 2010-12-04 20:36:41
 
ГОЛОСОВАНИЕ ПУНКТЫ
 23
 
Подсчет голосов
 14
 
Рейтинг Оцени
 8539
 
ПРИОРИТЕТ
 QQRR
 
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 18 décembre 2010 à 01:39:39
Juste quelques évidences que certains semblent oublier :
-Assange n'est pas responsable du contenu des 250000 cables qu'on lui a envoyé.
-Il ne les a évidemment pas tous lus  ;D , il ne sait pas ce qu'ils contiennent.
ils pourraient très bien contenir la recette du gloubiboulga , les plans d'une porte de l'espace ou des révélations sur les petits gris , je vois pas en quoi çà concerne assange.
-Il n'est pas responsable du tri qui en est fait par les journaleux.
-On ne peut pas faire un tri orienté de 250000 cables diplomatiques ni créer 250000 faux cables diplomatiques.
-Peut-être que dans 5 ans un internaute lambda tombera sur un cable qui révèle que ben laden est transsexuel ou que bush est la fils de satan. On sait pas.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 18 décembre 2010 à 02:38:20
Info ou intox ?   ::)
Ci-dessous le document "top secret" mis en lien sur le journal russe "Pravda" :
Ce texte a plus l'air de parler de la spirale de Norvège. La date colle parfaitement. Mais dans tous les cas on n'y lis rien d'exceptionnel.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 18 décembre 2010 à 14:47:35
Alice est le surnom donné à l'opération dans le film Armaggedon avec Bruce Willis.

Je crois que l'on commence à faire fausse route. La désinfo de la désinfo comme dirait Alex Jones.
les vidéos plus haut sont plus qu'intéressant es.

lâcher du mou pour décridibiliser les 'conspirationnistes'.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 18 décembre 2010 à 15:58:43

 09OSLO337
SUBJECT
 NORWAY: CI/KR RESPONSE FOR USNORTHCOM
DATE
 2009-12-09 14:48:00
CLASSIFICATION
 TOP SECRET
ORIGIN
 Embassy Oslo

En tout cas su le site de Wikileaks, il n'y a pas (encore) de cable Top secret et en décembre 2009, il n'y a pas de cable d'OSLO n°09OSLO337... ça semble pas fiable..
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 19 décembre 2010 à 14:37:23
http://www.slate.fr/lien/31667/wikileaks-hitler-tyler-kent (http://www.slate.fr/lien/31667/wikileaks-hitler-tyler-kent)
un Assange d'une autre époque et qui devrait plaire à Alanhorus ! ;)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 19 décembre 2010 à 15:05:54
y a une différence entre la guerre contre le nazisme, qui voulait exterminer une race entière et qui envahissait tout ce qu'il pouvait, et la guerre contre le "terrorisme", qui n'est qu'une guerre pour le pétrole et les ressources su moyen orient. De ce coté là, on se rapproche effectivement plus de l'histoire des Pentagon Papers.
Dans tous les cas, la méthode d'entrée en guerre des américains lors de WW2 était tout sauf honnête. Laisser faire Pearl Harbor etc... Ça montre bien leur état d'esprit.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 19 décembre 2010 à 15:18:03
Citer
Cela dépend simplement de qui s’en sert. Et pourquoi.
Si quelqu'un avait révélé des documents montrant le financement et le soutien d'hitler par des banquiers et industriels américains , l'histoire aurait aussi été différente et hitler n'aurait pas pu se réarmer aussi facilement.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 19 décembre 2010 à 21:35:03
ça y est la parano me reprend... souvenez-vous du jeux In the NWO qui prédisait le crash des twin tower et le crash du pentagon...
Est-ce qu'il prédisait aussi Wikileaks? 8) 8)

image invalide

J'arrive pas à consulter les cables... est-ce quelqu'un y arrive?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 20 décembre 2010 à 01:54:54
Euh... t'es sur que t'as joint la bonne carte là?

Pour les cables : http://wikileaks.anonsfr.com/cablegate.html (http://wikileaks.anonsfr.com/cablegate.html)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 20 décembre 2010 à 09:44:47
Euh... t'es sur que t'as joint la bonne carte là?

Pour les cables : http://wikileaks.anonsfr.com/cablegate.html (http://wikileaks.anonsfr.com/cablegate.html)

Oui le titre "Cable TV" Une télé qui ne sort que des câbles (diplomatique) au vu des images. TV, Internet... la différence est tellement mince, surtout en 1995 où le net n'était pas vraiment développé .
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 20 décembre 2010 à 12:32:53
C'est la télé cablée , plutot.  :laugh:
500 chaines sur le cable.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 20 décembre 2010 à 12:45:51
C'est la télé cablée , plutot.  :laugh:
500 chaines sur le cable.

Tient oui je n'ai pas vu ça ainsi. Tellement simple pourtant.  :-[

Une carte du jeux qui ne sert donc à rien...
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: tiken le 20 décembre 2010 à 19:38:06

Une carte du jeux qui ne sert donc à rien...

ben la télé en tout cas elle sert bien a nous lobotomiser, conditionner, faire croire n importe quoi...

donc cette carte est utile, même très utile!!
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 20 décembre 2010 à 19:56:10
Pourquoi la posseder si elle est si malefique. Tout le monde s'en plaint, tout le monde l'a
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 21 décembre 2010 à 10:06:34
Pourquoi la posseder si elle est si malefique. Tout le monde s'en plaint, tout le monde l'a

Ce n'est pas la TV qui est maléfique c'est l'utilisation que les programmeurs et les visionneurs font d'elle qu'il l'est.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 21 décembre 2010 à 11:08:53
Julian Assange "comploteur", Julian Assange "terroriste high tech" ... Le vice-président américain cherche un moyen pour le mettre définitivement "hors d'état de nuire" ...

Citer
Les Etats-Unis souhaitent poursuivre Julian Assange en justice
LEMONDE.FR avec AFP | 20.12.10 | 07h01  •  Mis à jour le 20.12.10 | 08h30

Le vice-président américain, Joe Biden, a annoncé dimanche 19 décembre que le ministère de la justice américain explorait les voies légales pour poursuivre Julian Assange.[...] "S'il a comploté avec un militaire des Etats-Unis pour mettre la main sur ces documents secrets, c'est fondamentalement différent d'un journaliste à qui on les remettrait", a jugé le vice-président. La loi américaine contre l'espionnage, datant de 1917, n'est pas conçue pour ce genre de situation car il faut prouver que le site WikiLeaks, à l'origine de la révélation de milliers de notes diplomatiques américaines, n'est pas un média traditionnel. Les procureurs du ministère travaillent sur une autre base juridique. Ils cherchent à rassembler des preuves que le fondateur de WikiLeaks a "comploté", selon les mots du vice-président, en encourageant ou même en aidant en amont le militaire américain Bradley Manning, soupçonné d'avoir transmis les milliers de documents au site Internet. L'accuser de complot permettrait notamment à l'administration américaine de rendre M. Assange responsable d'atteinte à la sécurité nationale, tout en justifiant que les médias traditionnels restent couverts par la liberté d'expression protégée par la Constitution [...] Il a rendu plus compliquée la conduite de nos affaires avec nos alliés et nos amis", a justifié Joe Biden, qui a qualifié Julian Assange de "terroriste high-tech".
[...]Assange a répondu que, "selon le vice-président nord-américain, la vérité sur les Etats-Unis, c'est du terrorisme. Le terrorisme se définit comme l'emploi de la violence à des fins politiques. L'administration de Biden continue de s'offusquer de notre organisation et de la presse avec un objectif violent ou politique, donc qui sont les terroristes ?"
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 21 décembre 2010 à 14:21:09

Désolée, ai oublié ce matin de mettre le lien vers l'article du Monde. Le voici :

"Les Etats-Unis souhaitent poursuivre Julian Assange en justice"
http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/12/20/les-etats-unis-souhaitent-poursuivre-julian-assange-en-justice_1455684_651865.html (http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/12/20/les-etats-unis-souhaitent-poursuivre-julian-assange-en-justice_1455684_651865.html)
 
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 21 décembre 2010 à 14:30:29
Selon un document révélé le 20.12.2010 par WikiLeaks, et daté de Juin 2007, le gouvernement israélien et l'Autorité palestinienne seraient copains.   

Citer
Nouvel Obs - 20/12/10 19:54 - Israël et Abbas collaboreraient étroitement, selon WikiLeaks
JERUSALEM (Reuters) - Le gouvernement israélien et l'Autorité palestinienne ont collaboré de manière très étroite ces dernières années afin d'endiguer l'influence du Hamas, selon un câble diplomatique de juin 2007 divulgué lundi par le site WikiLeaks.
Israël a déjà par le passé reconnu coopérer avec les forces de sécurité fidèles au président Mahmoud Abbas. Mais le document diffusé par le site internet suggère un niveau de coopération entre les deux camps élevé, qui pourrait mettre dans l'embarras le dirigeant palestinien.
Le câble diplomatique rapporte des propos du chef de l'agence de contre-espionnage israélienne (Shin Bet), Yuval Diskin, expliquant que les services de sécurité de l'Autorité palestinienne partagent avec Israël la quasi totalité des renseignements qu'ils collectent."Ils savent que la sécurité d'Israël est essentielle pour leur survie dans leur lutte contre le Hamas en Cisjordanie", dit le patron du Shin Bet, cité dans ce câble qui fut envoyé par l'ambassade américaine de Tel Aviv le 13 juin 2007, au moment où le Hamas prenait le contrôle de la bande de Gaza, aux dépens des partisans d'Abbas.
A cette époque-là, Diskin décrivait les forces de sécurité palestiniennes comme "désespérées, désorganisées et démoralisées".
"Il s'agit d'un nouveau développement. Nous n'avons jamais vu cela auparavant. Ils sont désespérés", peut-on lire dans le câble diplomatique
.
Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101220.REU7454/israel-et-abbas-collaboreraient-etroitement-selon-wikileaks.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101220.REU7454/israel-et-abbas-collaboreraient-etroitement-selon-wikileaks.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 21 décembre 2010 à 16:15:10
Copains, mais pas amis ...  ;)

Citer
WikiLeaks : l'espoir de paix avec les Palestiniens brisé par "l'inertie" d'Israël
Le Monde | 19.12.10 | 22h27  •  Mis à jour le 20.12.10 | 10h53
[...]Toujours en novembre [2009], le chef des affaires politiques de l'armée israélienne, Amos Gilad, estime que M. Abbas ne survira pas politiquement après 2011, ajoutant que le gouvernement israélien a une confiance très relative dans l'équipe de négociateurs palestiniens. [...]Cinq mois plus tôt, en juin, M. Nétanyahou a en effet écarté un gel total qualifié d'"injuste". "Israël doit parvenir à un accord avec les Etats-Unis dont la position doit être 'raisonnable'  ", assure-t-il. [...] Ce même mois de juin, la diplomatie française, toujours prête à des offres de service, fait savoir aux Américains que le ministre israélien de la défense, Ehoud Barak, se prévaut auprès d'elle d'un "accord secret" avec Washington permettant la "croissance naturelle" des colonies en Cisjordanie. "Qu'allez-vous répondre aux réactions israéliennes à votre pression" sur la colonisation ? s'inquiètent les diplomates français, qui anticipent à juste titre une forte résistance israélienne. [...]
En mai 2008, à la veille de la visite du président américain George Bush en Israël, une note diplomatique mettait déjà en garde contre ce qui était considéré comme une évidence : "L'inertie joue au profit des colons. Même s'ils n'ont plus la sympathie de l'opinion américaine, ils disposent d'alliés puissants dans l'administration, de riches soutiens en Israël et à l'étranger, prêts à financer leur entreprise, et ils savent que l'armée ne fera rien sans instructions claires de l'échelon politique (et que même avec des consignes, cette armée pourra traîner des pieds)."
source et texte intégral : http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/19/l-espoir-de-paix-avec-les-palestiniens-brise-par-l-inertie-d-israel_1455654_1446239.html (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/19/l-espoir-de-paix-avec-les-palestiniens-brise-par-l-inertie-d-israel_1455654_1446239.html)

http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/ (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 21 décembre 2010 à 16:38:03
Des manoeuvres pas très catholiques ...

Citer
Les Etats-Unis ont intrigué pour barrer la route du GIEC à un scientifique iranien
pour Le Monde.fr | 21.12.10 | 15h39  •  Mis à jour le 21.12.10 | 15h59
Un câble daté de septembre 2008 et issu du département d'Etat détaille la manière dont Washington a usé de son influence pour éviter l'élection d'un chercheur iranien, Mostafa Jafari, à la coprésidence du groupe 2 du GIEC – chargé d'évaluer les impacts régionaux du réchauffement.

Pour connaître la manière dont cela s'est fait, lire sur le lien ci-dessous le paragraphe "Le Modus Operandi de la Manoeuvre".

Source et texte intégral : http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/21/les-etats-unis-ont-intrigue-pour-barrer-la-route-du-giec-a-un-scientifique-iranien_1456371_1446239.html#ens_id=1446739 (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/21/les-etats-unis-ont-intrigue-pour-barrer-la-route-du-giec-a-un-scientifique-iranien_1456371_1446239.html#ens_id=1446739)

http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/ (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Karmayata le 21 décembre 2010 à 20:28:01
Selon un document révélé le 20.12.2010 par WikiLeaks, et daté de Juin 2007, le gouvernement israélien et l'Autorité palestinienne seraient copains.
[MODE CHIPOTAGE=ON]
Pour Mahmoud Abbas (Fatah) c'est pas vraiment un scoop...
Les poignées de mains et les courbettes il sait faire (à l'instar de Pétain en France).

(http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2008/12/bush_wideweb__470x3210.jpg)

La véritable autorité Palestinienne depuis les élections législatives de 2006 est représentée par le Hamas, et là c'est plus la même musique.
[MODE CHIPOTAGE=OFF]
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 22 décembre 2010 à 09:09:26
LA PIVOINE
L'entrée du bunker "Pionen" (La Pivoine), à Stockholm. Plus bas, à trente mètres sous terre, le centre informatique Bahnhof protège quelque 8000 serveurs dont 2 serveurs WikiLeaks.
(http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2010/12/09/article-1337014-0C669713000005DC-876_634x862.jpg)
photo : DailyMail-UK 09 dec.2010


Très long article sur les "Anonymous" et interview de l'un d'entre-eux. Un petit extrait :

Citer
PARIS-MATCH - actu-match | Dimanche 19 Décembre 2010
Les partisans de WikiLeaks se mobilisent.
Des internautes se réclamant du mouvement Anonymous, groupe ­informel et sans leader déclaré, mènent une « cyberguerre » au nom de la liberté d’expression sur la Toile.
par David Le Bailly (à londres) et Anne-Sophie Lechevallier - Paris Match

[...] Certains Anonymous veulent désormais viser le système informatique du gouvernement britannique si Assange, [...] devait être extradé vers la Suède ou les Etats-Unis. Des menaces qui se font jour alors que le gouvernement américain s’apprêterait à lancer une procédure pour ­espionnage contre Assange.
Les Anonymous les moins à l’aise avec le côté hors-la-loi cherchent d’autres moyens d’action. Ainsi, le week-end dernier, a été lancée l’opération « Leapskin », qui vise à diffuser le plus largement possible les câbles révélés par ­WikiLeaks.  D’autres se sont demandé comment truquer le vote électronique en faveur d’Assange pour qu’il soit désigné homme de l’année par le magazine américain « Time ». Le cofondateur de WikiLeaks n’a pas eu besoin d’un tel « soutien », puisqu’il a été élu par les lecteurs avec 385 000 voix, largement devant Recep Tayyip Erdogan, le Premier ministre turc.
Certains s’apprêtent même à quitter leurs écrans pour descendre dans la rue soutenir Julian Assange. Anonymes jusqu’au bout, ils porteront les masques qui les symbolisent, empruntés au film « V pour Vendetta », où un anarchiste combat un gouvernement fasciste dans un monde futuriste.
source et texte intégral : http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/WikiLeaks-Anonymous-WikiLeaks-232486/ (http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/WikiLeaks-Anonymous-WikiLeaks-232486/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 22 décembre 2010 à 09:21:32
Une interview de Julian Assange par PARIS-MATCH (à paraître dans le prochain numéro du jeudi 23 décembre).
Extraits :

Citer
actu-match | Mardi 21 Décembre 2010 - Parismatch.com
EXCLUSIF. Assange répond aux questions de Paris Match.

[...] Nous avons rencontré Julian Assange à Ellingham Hall, dans le Suffolk. [...]  Dans un grand salon sombre, le fondateur de WikiLeaks nous rejoint. Poignée de main ferme. Il est grand, l’air juvénile, la démarche un peu raide, presque comi­que. Veste de tweed et petit pull en V, il passerait pour le propriétaire des lieux sans sa coupe de cheveux de rockeur. «“Rolling Stone Italie” m’a décerné le titre de rock star de l’année !», nous dit-il avec malice, les yeux plissés comme ceux d’un enfant. Ça le fait rire, comme d’une blague, un potache. Mais quand il répond aux questions, il se métamorphose en penseur : visage grave, concentré, débit très lent, mots pesés et réfléchis. Malgré les menaces, à 39 ans, il n’a pas l’intention d’abandonner. Et confie à notre reporter :

« Nous en sommes à un cinquantième de notre mission. »

«Visa, MasterCard, PayPal ou Bank of America sont des instruments de contrôle au service de la Maison-Blanche. Le système américain se rapproche du système soviétique. En dehors de toute procédure judiciaire, de grandes compagnies font de la censure économique sur ordre de Washington».

«Sarah Palin a dit que je devrais être pourchassé comme Oussama Ben Laden. Je lui réponds : “Très bien, cela vous prendra donc au moins dix ans !"»

«Les Français nous soutiennent beaucoup...»
source: http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/EXCLUSIF-Wikileaks.-Julian-Assange-repond-aux-questions-de-Match-233117/ (http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/EXCLUSIF-Wikileaks.-Julian-Assange-repond-aux-questions-de-Match-233117/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 22 décembre 2010 à 10:16:17
dans la photo de l'article on dirait Tintin !
«Sarah Palin a dit que je devrais être pourchassé comme Oussama Ben Laden. Je lui réponds : “Très bien, cela vous prendra donc au moins dix ans !"
 peut-être n'est-il pas si bien informé que cela !
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 22 décembre 2010 à 10:39:51
dans la photo de l'article on dirait Tintin !
«Sarah Palin a dit que je devrais être pourchassé comme Oussama Ben Laden. Je lui réponds : “Très bien, cela vous prendra donc au moins dix ans !"
 peut-être n'est-il pas si bien informé que cela !

En effet, c'est la première réaction que j'ai ressentie.
Si il était au fait de la vérité, il saurait que OBL est bel et bien DCD.
Pour un thruther, ilne sait pas grand chose en fait.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Ely le 22 décembre 2010 à 11:35:28
Et vous, vous en avez la preuve de ce décès ?
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 22 décembre 2010 à 11:41:15
Et vous, vous en avez la preuve de ce décès ?

Le témoignage de Benazir Butto, elle même assassiné 3 mois après cette déclaration.
N'épilogons pas sur ce point, je t'invite à suivre le sujet sur le 11/09 et/ou de lire les inombrables documents disponibles sur le site de reopen911.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 22 décembre 2010 à 13:22:37
Si il était au fait de la vérité, il saurait que OBL est bel et bien DCD.
Pour un thruther, ilne sait pas grand chose en fait.

Entre ce que l'on dit et ce que l'on pense réellement, il y a parfois une différence. Surtout lorsque l'on est interviewé par un journaliste qui, plus est, ne fait pas partie de la liste des "favoris" ...
D'autre part, ce que Assange dit - à titre personnel - ne remet pas forcément en cause le contenu des documents révélés par WikiLeaks.

La CIA s'inquiète des répercussions que pourrait avoir la diffusion des documents via WikiLeaks sur le recrutement de ses informateurs, et lance un groupe de travail sur une enquête.

Citer
Mercredi 22 décembre 2010 | Mise en ligne à 6h47 | 
WikiLeaks et la CIA : ouate de phoque
La CIA a mis sur pied un groupe de travail dont la mission est d’évaluer l’impact de la diffusion de milliers de documents diplomatiques et militaires par WikiLeaks. Comme on peut le lire dans cet article du Washington Post [ http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/12/21/AR2010122104599.html (http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/12/21/AR2010122104599.html), le WikiLeaks Task Force est surtout connu au siège de l’agence de renseignement par une expression vulgaire inspirée par son sigle, WTF, expression que l’on peut traduire par ouate de phoque. Selon le Post, cette irrévérence n’est pas étrangère au fait que les fuites de WikiLeaks ne révèlent pas grand-chose sur les activités de la CIA et de ses employés. L’agence tient néanmoins à déterminer, entre autres choses, si sa capacité à recruter des informateurs pâtira de la diminution de la confiance en la capacité du gouvernement à garder ses secrets.
Cela dit, WikiLeaks a révélé au moins un épisode troublant impliquant la CIA.  http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/12/08/AR2010120806193.html (http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/12/08/AR2010120806193.html)  Il s’agit des efforts déployés en 2007 par un diplomate américain en poste à Berlin pour convaincre le gouvernement allemand de ne pas émettre des mandats d’arrêt internationaux contre des agents de la CIA accusés d’avoir enlevé et maltraité Khaled el-Masri, un citoyen allemand soupçonné à tort de terrorisme.
source : http://blogues.cyberpresse.ca/hetu/2010/12/22/wikileaks-et-la-cia-ouate-de-phoque/ (http://blogues.cyberpresse.ca/hetu/2010/12/22/wikileaks-et-la-cia-ouate-de-phoque/)

Citer
Washington Post - Wednesday, December 22, 2010; 12:24 AM
CIA launches task force to assess impact of U.S. cables' exposure by WikiLeaks 
[...] CIA officials said the agency is conducting an extensive inventory of the classified information, which is routinely distributed on a dozen or more networks that connect agency employees around the world.
source et texte intégral : http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/12/21/AR2010122104599.html (http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/12/21/AR2010122104599.html)
Trad. approx.
: La CIA lance un groupe de travail pour évaluer l'impact de l'exposition des documents secrets US par Wikileaks. [...] Des responsables de la CIA ont déclaré que l'Agence mène un vaste inventaire des informations classifiées qui sont régulièrement diffusées sur une douzaine, ou plus, de réseaux qui relient les employés de l'Agence à travers le monde.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 22 décembre 2010 à 17:27:33
Aftenposten (un journal norvégien) a eu accès aux 250.000 cables de Wikileaks. Sous la direction de Erik Ole Almlid a déclaré que le journal pourrait utiliser les documents sans conditions.

http://www.aftenposten.no/nyheter/uriks/wikileaks/article3953048.ece (http://www.aftenposten.no/nyheter/uriks/wikileaks/article3953048.ece)
traduction très approximative du norvégien par google :
http://translate.google.fr/translate?js=n&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&layout=2&eotf=1&sl=no&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.aftenposten.no%2Fnyheter%2Furiks%2Fwikileaks%2Farticle3953048.ece (http://translate.google.fr/translate?js=n&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&layout=2&eotf=1&sl=no&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.aftenposten.no%2Fnyheter%2Furiks%2Fwikileaks%2Farticle3953048.ece)


Nous avons travaillé longtemps pour obtenir les documents, mais on aurait tort de dire qui est la source. Nous n'avons pas payé pour la matière, que nous avons eu accès à aucune condition. C'est nous qui décidont de publier et comment nous devons y faire face, dit-il. ...
Maintenant que nous avons accès aux documents, nous éditons les choses à partir des mêmes critères et des principes éthiques que nous le faisons toujours. Nous traitons la matière d'origine dans les documents de la même manière que d'autres sources primaires. Nous évaluons ce qui est intéressant, et s'il existe un respect par exemple à la vie privée des gens ou à la sécurité afin que nous ne pouvons pas publier les documents, dit-il. ...
Avec les nouveaux documents chez nous, les lecteurs peuvent s'attendre à plus de révélations », a déclaré Almlid.

plus loin sur leur site il est noté ceci (ce qui est plus rassurant car ça laisse comprendre qu'ils ont eu accès aux cables avec l'accord de wikileaks..) :
Citer
le site Wikileaks a publié des milliers de documents secrets. La dernière fuite est constitué de documents du service diplomatique américain.
Le New York Times, The Guardian, Le Monde, El País et Der Spiegel ont signé un accord et, depuis Novembre des articles sont publiés à partir de ces documents. Plus tard, entre autres Aftenposten et Svenska Dagbladet ont reçu l'accès à certaines parties de la matière.
Aftenposten a désormais accès à tous les documents sans restriction.
Les documents seront continuellement revus comme la base des articles par les critères de rédaction et les mêmes règles éthiques que le reste de journalisme de l'Evening Post.


a ce propos un autre article (en anglais):
http://www.newsinenglish.no/2010/12/22/wikileaks-experiences-leak-itself/ (http://www.newsinenglish.no/2010/12/22/wikileaks-experiences-leak-itself/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 22 décembre 2010 à 18:25:07
En fait un autre journal norvégien, Dagens Næringsliv (www.dn.no (http://www.dn.no)), affirme que Aftenposten a obtenu les cables à travers une fuite! Aftenposten refuse de commenter sur ses sources, Il ne semble pas être un partenaire média de Wikileaks.

http://www.dagensit.no/article2048020.ece (http://www.dagensit.no/article2048020.ece)

traduction google:
Citer
- Je n'ai pas de commentaires sur la façon dont nous avons obtenu l'accès aux documents. Nous ne donnons jamais nos sources, même dans ce cas ", a déclaré Evening Post nouvelles éditeur de Ole Erik Almlid.
Aftenposten ont eu accès à plus de 250.000 documents sans le consentement de Wikileaks.
The Guardian, El Pais, New York Times et l'allemand Der Spiegel ont tous été invités par Wikileaks à participer à la publication des documents
les médias ont eu accès à 251.287 documents et ont signé un accord de confidentialité avec Wikileaks. L'accord empêche de publier des articles sans l'accord explicite de WikiLeaks. Aftenposten a court-circuité cette dirige.
- Nous sommes libres de faire ce qu'on veut avec ces documents, "dit Almlid chef des nouvelles.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 22 décembre 2010 à 22:22:20
lefigaro.fr/flash-actu (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/12/22/97001-20101222FILWWW00512-assange-homme-de-l-annee-du-monde.php)
Citer
Assange "homme de l'année" du Monde

AFP
22/12/2010 | Mise à jour : 18:49

Julian Assange a été élu "homme de l'année" par la rédaction du quotidien Le Monde, qui consacre au fondateur de WikiLeaks un grand portrait et la Une de son supplément magazine hebdomadaire à paraître demain.

Le Monde est un des cinq grands journaux occidentaux - avec The New York Times, The Guardian, El Pais et Der Spiegel - à s'être associé à WikiLeaks pour la publication des mémos de la diplomatie américaine.

Julian Assange, qui a passé neuf jours en prison début décembre, est assigné à résidence en Angleterre, sous le coup d'une demande d'extradition de la Suède, où il est poursuivi pour agressions sexuelles sur deux femmes. Celles-ci l'accusent de leur avoir imposé des rapports sans préservatif.

Les internautes du site web du journal ont également élu Assange comme "homme de l'année" (56,2%) devant le Prix Nobel de la paix le Chinois Liu Xiaobo (22,3%) et l'Américain Mark Zuckerberg (6,9%), le fondateur de Facebook. La semaine passée, Time avait sacré "homme de l'année" Mark Zuckerberg, un choix contraire à celui des lecteurs du magazine américain qui se portait sur Julian Assange.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 23 décembre 2010 à 13:16:23
Sabotage au sommet. :)
Lagarde, à propos de Wikileaks : "C'est la liberté d'expression ...."

Citer
WikiLeaks : Besson répond à Lagarde (enfin, presque)
Eco89 | 21/12/2010 | 17H21
Pour Eric Besson, WikiLeaks est un site dangereux, voire criminel. Pour Christine Lagarde, c'est un site défendant la liberté d'expression. Qui croire : le ministre de l'Industrie et de l'Economie numérique ou sa ministre de tutelle ? [...]  Jeudi, au "Grand Journal" de Canal +, Christine Lagarde a saboté les efforts anti-WikiLeaks d'Eric Besson. L'air de rien, simplement en hésitant sur le choix de l'homme de l'année  :  Mark Zuckerberg  de Facebook ou Julian Assange de WikiLeaks ?

  " Ce sont des personnages vraiment intéressants, l'un et l'autre déterminés à soutenir la liberté d'expression, qui me paraît une des libertés fondamentales […]. Je ne suis pas en train de me féliciter de tout ce qu'il a fait, mais je crois qu'au cœur de l'action, c'est la liberté d'expression, avec ses succédanés, ses inconvénients. "

[...] lorsqu'on demande à Eric Besson ce qu'il pense des propos de Christine Lagarde, il a la même réponse que Christine Lagarde lorsqu'on lui demande ce qu'elle pense des propos d'Eric Besson : un silence gêné. Pas sûr, cependant, que ces silences aient la même signification : à vous de juger. (vidéo sur le site Rue89)
source et texte intégral : http://www.rue89.com/2010/12/21/wikileaks-besson-repond-a-lagarde-enfin-presque-181794 (http://www.rue89.com/2010/12/21/wikileaks-besson-repond-a-lagarde-enfin-presque-181794)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: ARUniversity le 23 décembre 2010 à 13:17:32
Crédibiliser la divulgation d'informations non contrôlé par un Etat en lançant au public quelques documents ou, réelle divulgation transparente?

Citer

WikiLeaks: Assange promet des centaines de documents "sensibles" sur Israël

DUBAI (AFP) - Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a promis sur la télévision Al-Jazira du Qatar la publication de centaines de documents "sensibles" sur Israël, affirmant n'avoir conclu aucune entente pour épargner ce pays.

Cité jeudi par le site internet d'Al-Jazira, Julian Assange a affirmé que WikiLeaks disposait de documents "sensibles et classés" sur la guerre israélienne au Liban en 2006 et l'assassinat en janvier à Dubaï du cadre du Hamas Mahmoud al-Mabhouh, attribué au Mossad.

Il a nié toute entente avec Israël pour ne pas publier de documents concernant l'Etat hébreu, et a dit en avoir 3.700. "Nous n'avons aucun accord secret avec aucun pays", a-t-il affirmé, selon une traduction en arabe de ses propos.

"Nous n'avons aucun contact direct ou indirect avec les Israéliens", a-t-il insisté, précisant que ce qui a déjà été publié sur Israël ne constitue que 2% des documents en possession de WikiLeaks sur ce pays.

Selon l'un des câbles diplomatiques américains publiés récemment par WikiLeaks, des membres du Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas, ont demandé à Israël d'attaquer le mouvement rival Hamas en 2007.

Mise à jour le 23 décembre 2010 à 12h50
   
http://www.romandie.com/afp/francais/journal/mon/101223115041.4j1uapty.asp (http://www.romandie.com/afp/francais/journal/mon/101223115041.4j1uapty.asp)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 23 décembre 2010 à 13:35:01
Dans la série Wikileaks "Entreprises & Co" : MacDo à l'honneur sur la sellette

Citer
WikiLeaks : quand Mc Donald's se mêle de diplomatie
23.12.10 - 13:10
[...]le géant de la restauration rapide Mc Donald's a tenté en 2006 de faire en sorte que les Etats-Unis utilisent la signature d'une convention internationale comme arme de chantage pour favoriser le fabricant de hamburgers dans un litige l'opposant à un ancien franchisé au Salvador. Deux officiels de la firme multinationale ont en effet demandé à l'ambassadeur US au Salvador d'oeuvrer pour que l'entrée en vigueur d'un accord de libre échange entre les pays d'Amérique centrale et les Etats-Unis soit reportée tant que leur affaire judiciaire ne serait pas terminée. "Ils ont expliqué que la compagnie était engagée dans une action intéressant directement Washington afin de mettre la pression sur les Salvadoriens pour qu'ils résolvent l'affaire selon les préceptes du droit américain", note l'ambassadeur dans le câble publié par le Guardian.[ http://www.guardian.co.uk/business/2010/dec/21/wikileaks-cables-mcdonalds-us-el-salvador?DCMP=EMC-thewrap08 (http://www.guardian.co.uk/business/2010/dec/21/wikileaks-cables-mcdonalds-us-el-salvador?DCMP=EMC-thewrap08) ]
Objectif de Mc Donald's : faire en sorte que le "chantage" permette de sortir d'un conflit juridique privé portant sur 24 millions de dollars, dans lequel la société était mal engagée. Mais l'ambassadeur Hugh Barclay ne s'est pas laissé prendre au piège : il a vivement argumenté que ce que Mc Donald's était en train de faire allait directement à l'encontre des intérêts américains [...]
source et texte intégral : http://www.rtbf.be/info/media/wikileaks/wikileaks-quand-mc-donalds-se-mele-de-diplomatie-288697 (http://www.rtbf.be/info/media/wikileaks/wikileaks-quand-mc-donalds-se-mele-de-diplomatie-288697)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 23 décembre 2010 à 14:01:14
Les moutons de Nouvelle-Zélande préfèrent le méchoui arabe  ...

Citer
Wikileaks: la Nouvelle-Zélande critique Israël pour un méchoui
Rédigé par JSS le Dec 23rd, 2010
[...] les diplomates américains à Wellington [Nouvelle Zélande], après des discussions avec des responsables du gouvernements néo-zélandais, envoient un message codé à Washington. Le câble est daté du 19 juillet 2004 [ http://www.guardian.co.uk/world/us-embassy-cables-documents/18833 (http://www.guardian.co.uk/world/us-embassy-cables-documents/18833) ], il est signé par un conseiller politique et économique (Timothy Zuniga-Brown):

"Cette sur-réaction sur Israël suggère que le gouvernement de la Nouvelle-Zélande souhaite utiliser cette affaire comme une occasion de renforcer sa crédibilité auprès de la communauté arabe et, ce faisant, peut-être aider à développer le commerce néo-zélandait et son économie en se faisant ouvrir plus facilement des marchés vastes et lucratifs -comme le marché des moutons et des agneaux."

S’il est vrai que le marché du Kiwi ne fonctionne pas si bien dans le monde arabe, celui des moutons est tout autre. Et la Nouvelle-Zélande, qui compte 9 moutons pour 1 homme, peut espérer gagner plusieurs centaines de millions en vendant ces bêtes aux arabes.  Des centaines de millions ? Pardon, des milliards ! Le marché de l’agneau a rapporté 5,19 milliards aux néo-zélandais en 2009, doit presque 15% de toutes les exportations. Et tandis que l’Europe et les États-Unis sont encore les importateurs les plus importants, le Moyen-Orient est le marché le plus prometteur – les exportations d’agneau des australiens vers le Proche-Orient ont augmentées de 25% entre 1990 et 2008. [...]
En attendant, les médias en Nouvelle-Zélande ont été étrangement silencieux sur ces allégations.
source et texte intégral : http://jssnews.com/2010/12/23/wikileaks-la-nouvelle-zelande-critique-israel-pour-un-mechoui/ (http://jssnews.com/2010/12/23/wikileaks-la-nouvelle-zelande-critique-israel-pour-un-mechoui/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 24 décembre 2010 à 17:09:45
Assange declare qu'il a tres peur d'etre tué s'il est mis en prison au etats-Unis.J'ai beaucoup de mal a comprendre son manque de preparation
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 24 décembre 2010 à 18:05:23
Assange declare qu'il a tres peur d'etre tué s'il est mis en prison au etats-Unis.J'ai beaucoup de mal a comprendre son manque de preparation

Peut-être que "l'idiot utile" a changer de camp et se prépare au foudre de ses patrons. Dévoiler des infos sur Israël ambiguë, c'est mortel sans doute.
Mais attendons de voir si il ne s'agit pas de faire croire qu'il est dangereux. Car jusque là il n'a été dangereux pour personne.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Karmayata le 25 décembre 2010 à 17:31:46
"Joel Skousen: WikiLeaks ne révèle rien de gênant S/T"

Joel Skousen: WikiLeaks ne révèle rien de gênant S/T (http://www.dailymotion.com/video/xga593)
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 25 décembre 2010 à 18:35:58
Assange declare qu'il a tres peur d'etre tué s'il est mis en prison au etats-Unis.J'ai beaucoup de mal a comprendre son manque de preparation

Peut-être que "l'idiot utile" a changer de camp et se prépare au foudre de ses patrons. Dévoiler des infos sur Israël ambiguë, c'est mortel sans doute.
Mais attendons de voir si il ne s'agit pas de faire croire qu'il est dangereux. Car jusque là il n'a été dangereux pour personne.


Peut-être qu'il ne révèle rien pour faire croire à la CIA qu'il est dans leur camp. ::)
Peut-être que c'est une femme déguisée en homme.

Vous avez du caca dans les yeux ou quoi ?
Si assange était un agent double , les "autorités" n'auraient pas besoin d'en faire la moitié du quart pour donner le change.
Là , ce sont les banques , les gouvernements , les politiques internationaux , les sites internet , les militaires , CIA , interpol , Scottland yard , la justice suédoise , anglaise , US , les anciens associés qui l'attaquent.
Ils sont prêts à lui tendre des pièges , à contourner le droit et à vouloir changer les lois US pour le coincer.
Vous auriez voulu quoi pour qu'il soit crédible ?
Qu'il se fasse flinguer ?
Après toute le buzz qu'il a volontairement créé dans les médias (il n'est pas idiot) , le flinguer aurait été contreproductif , çà en aurait fait un héros et les services américains auraient été encore plus hais dans le monde entier.

Et quel serait le but d'une telle conspiration ?
Que les dissidents arrêtent de chercher et qu'on se fie uniquement aux infos d'un type qui risque d'aller en taule ?
Quel est l'avantage d'avoir un faux agent qui ne révèle rien de genant (ce qui est faux) par rapport à personne qui ne révèle rien ?
Franchement çà ne tiens pas debout.
Monter une telle opération n'a aucun intérêt pour les autorités.
Les lanceurs d'alerte sont en train de devenir des héros et les autorités qui l'attaquent ne font que se montrer antipathiques.

Le fait qu'infowars cherche à minimiser wikileaks est compréhensible : c'est quand même un concurrent que les médias prennent au sérieux contrairement à infowars.
C'est compréhensible puisque les documents de wikileaks sont authentiques et ne peuvent pas être remis en question par les médias contrairement aux infos d'infowars.

Ce qui me fait marrer , c'est qu'il existe même des ultra-conspi pour dire qu'alex jones est un agent double , lui aussi.
Y en a qui voient des agents doubles partout , je suis sur qu'ils se méfient même de leur boulangère.
Je peux me tromper , mais pour l'instant la théorie du complot n'est fondée sur aucun indice logique dans ce cas.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 25 décembre 2010 à 19:44:43
La vidéo de infowars est très intéressante.

Pour ce qui est du filtrage des cables par les journalistes , c'est une évidence.
Je suis sur que même assange savais que les journalistes US allaient filtrer les câbles en accord avec Le GVT.
A mon avis , la divulgation des câbles aux journalistes était un moindre mal , c'était une sécurité et une stratégie , pour que la médiatisation soit maximale et généralisée et que la campagne de révélation de wikileaks ne soit pas étouffée.
De plus la divulgation aux journalistes est justement la meilleure manière de se prémunir contre les lois du secret , puisque les journalistes ont le droit de révéler des affaires d'état sans être embêtés.

Mais le fait que le washington post soit aux ordres du gouvernement US ne veut pas dire que les autres journaux soient aussi aux ordres.
Quand les 250000 cables seront à la disposition du public , ce sera une autre histoire.
Déjà un journal indépendant à réussi à se procurer les câbles.
Assange n'a pas pu filtrer les 250000 câbles , c'est impossible.

Pour ce qui est des lois anti-divulgation , ce n'est pas nouveau : l'arsenal juridique existe déjà.
Sibelle edmons en a fait les frais , ses révélations ont été couvertes par le sceau du secret défense.

Ils n'ont pas besoin d'un individu avec une cote de sympathie énorme aux yeux du public pour imposer une loi liberticide.
C'est idiot.
Dans ces cas-là on met en scène un type antipathique , un méchant barbu intégriste poseur de bombes , par exemple.

Attendons la suite , surtout les révélations sur Israël qu'assange a promis.

Pour moi rien que cette video révélée par wikileaks est une bombe contre la présence US en Irak :
Wikileaks publie la vidéo d'une bavure en Irak (http://www.dailymotion.com/video/xcukyb)
N'oublions pas le cable australien qui dis que l'Iran n'est pas un état voyou et qu'il ne cherche à posséder la bombe atomique que pour se protéger d'une attaque d'un pays ennemi.

Et le cable qui révèle l'espionnage généralisé des diplomates sur ordre d'Hillary clinton.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 25 décembre 2010 à 20:50:27
Hummm c'est bon le caca.
Anjo ne t'énerve pas... C'est mauvais pour ta santé.

Wikileaks n'a rien apporté de compromettant. Pas un seul pays n'a encore rompus les échanges diplomatiques depuis les pseudos fuites.
Les câbles ne sont des nouveautés que pour le commun du peuple.
Alors oui c'est de la désinfo orchestrées.
Les seules qui en tirent la couverture ce sont les USA comme d'habitude.
Le caca n'est pas dans l'oeil de ceux que tu vises.  ::)Avant d'enlever le caca de l'oeil de ton voisin, retire d'abord la fosse sceptique qui se trouve dans le tien... (humour je précise)  8)

A quel moment as-tu vu les USA en mauvaise posture dans cette affaire? Cite moi un seul cas qui a forcé les USA à demander pardon ou à se justifier ouvertement !
Tu dis:
Citer
Pour moi rien que cette vidéo révélée par wikileaks est une bombe contre la présence US en Irak :

Et quel en a été le résultat? est-ce que l'Otan ou les pays adhérant ont retiré leurs soldats ? Que neni, info envoyée aux oubliettes aussi vite qu'elle est sortie.

Et même si cette vidéo est importante, ce qu'elle est sans aucun doute, il faut toujours donner un peu de mou pour ferrer le poisson.

Les amércains sont même passé pour des gens sympatiques parce qu'ils s'inquiétaient du mal que pouvaient faire ces révélations. Ha bin oui, dire que Sarko est un type pas très net et que Merkel est un peu autoritaire.. .oufti non di dju mais là c'est de l'info. Pas de doute, nous tenons un scoop qui va détruire les Etats unis d'Amérique.

Citer
Vous auriez voulu quoi pour qu'il soit crédible ?
Qu'il se fasse flinguer ?
Après toute le buzz qu'il a volontairement créé dans les médias (il n'est pas idiot) , le flinguer aurait été contreproductif , çà en aurait fait un héros et les services américains auraient été encore plus hais dans le monde entier.

C'est bien pour ça qu'il est toujours vivant. Les USA ne sont toujours pas haïs que du contraire.

Citer
Quel est l'avantage d'avoir un faux agent qui ne révèle rien de genant (ce qui est faux) par rapport à personne qui ne révèle rien ?
Franchement çà ne tiens pas debout.

Si c'est présenté comme des choses 'graves', les gens se diront, et c'est exactement ce qui se produit, : "... mais enfin ce n'est vraiment pas grave, .. .en plus ils ont 100 fois raison, Mahmout doit être destitué, ...Chavez est un fou, ...la Chine est dangereuse, ...la Corée du Nord est une menace pour la terre et Sarko est un fou. "

Voila qui est dit et personne n'a encore trouvé à redir sur ces choses. Les USA sont vraiment des gens intelligents, ils disent tout bas et entre eux des choses que les médias ont réussis à faire passer pour vrai. Alors y'a plus qu'à faire croire qu'on ne voulait pas les dire comme ça, ça devient sérieux et crédible, voire une confirmation sous le sceau du secret (secret bidons)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 25 décembre 2010 à 21:21:23
Il est clair, que pour l'instant, la theorie de l'agent cia, l'emporte sur celle de militant. Il dit des choses que tout le monde sait. Il ne revele pas qui sont les auteurs du 11 sept. S'il faisait ca, ca s'inverserait nettement.
Par qui est-il financé? n'est ce pas un contre feu pour cacher quelque chose d'enorme. toutes les theories sont louables et ne doivent pas etre enduites de caca. A la rigueur de cacao!
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 26 décembre 2010 à 10:26:01
europe1.fr (http://www.europe1.fr/International/Panama-Le-president-voulait-des-ecoutes-351413/)
Citer
Panama : Le président voulait des écoutes

Par Europe1.fr
Mis à jour le 26 décembre 2010 à 09h58
 
Le président panaméen, Ricardo Martinelli, a tenté de convaincre l'ambassade américaine installée dans son pays de l'aider à mettre sur place un système d'écoutes de ses rivaux politiques, selon un câble diplomatique datant d'août 2009 divulgué par WikiLeaks samedi.

Selon le site internet fondé par Julian Assange, Martinelli, élu à la présidence l'année dernière, aurait envoyé un message "secret" à l'ambassadrice des Etats-Unis au Panama dans lequel il lui demandait "de l'aide pour des écoutes téléphoniques". "Il a fait référence à plusieurs groupes et à plusieurs individus qui devraient selon lui être écoutés, sans faire aucune distinction entre des cibles légitimes, liées à des impératifs de sécurité, et ses ennemis politiques", indiqué ce câble rédigé par l'ambassadrice Barbara Stephenson et publié par le quotidien espagnol El Païs.

Lorsque cette dernière a refusé, comme elle le stipule dans sa note diplomatique, Barbara Stephenson s'est fait traiter de "trop légaliste" par Martinelli, avant que celui-ci ne menace implicitement de cesser d'aider la cellule américaine de lutte contre le narcotrafic présente au Panama, si jamais sa demande n'était pas satisfaite.




fr.rian.ru (http://fr.rian.ru/world/20101226/188224252.html)
Citer
Assange signe un contrat de plus d'1,5 M USD pour son autobiographie

11:44 26/12/2010
© REUTERS/ Paul Hackett
MOSCOU, 26 décembre - RIA Novosti

Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, a signé des contrats d'un montant total de près de 1,5 million de dollars en vue de l'édition de son autobiographie, rapporte dimanche le journal britannique Sunday Times.

M. Assange explique dans une interview que cette somme lui est nécessaire pour se défendre dans le cadre de son procès pour agressions sexuelles.

"Je ne veux pas écrire ce livre mais j'y suis contraint. J'ai déjà dépensé 200.000 livres en frais de justice. Je dois me défendre et maintenir WikiLeaks à flot", indique M. Assange, cité par le Sunday Times.

Le fondateur de WikiLeaks recevra 800.000 dollars de son éditeur américain Alfred A. Knopf et 500.000 dollars du Britannique Canongate. Compte tenu d'autres contrats, le montant s'élève à 1,1 million de livres (près de 1,7 million de dollars).

Arrêté le 7 décembre à Londres en vertu d'un mandat d'arrêt européen émis par les autorités suédoises, l'Australien Assange bénéficie actuellement d'un régime de liberté conditionnelle en Grande-Bretagne.

Fin juillet, WikiLeaks a publié plus de 90.000 documents secrets concernant divers aspects des opérations menées par les Etats-Unis et leurs alliés en Irak et en Afghanistan dans la période de janvier 2004 à décembre 2009.

Le 29 novembre, le site a rendu public plus de 250.000 messages de la diplomatie américaine, qui décrivent en des termes peu flatteurs différents leaders mondiaux, ce qui a provoqué la colère de Washington et l'embarras de plusieurs gouvernements.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 26 décembre 2010 à 14:05:33
Enfin un article dissonant sur l'entreprise du personnage Assange!

Citer
WikiLeaks, le faux-monnayeur de l’information
Article placé le 21 déc 2010, par Mecanopolis

A la fin des années soixante-dix, des imprimeurs et photo-graveurs de génie, à Paris, fabriquèrent, par milliers, des chèques de voyage, au nom de la « First National City Bank », et inondèrent le marché grâce à un réseau de militants révolutionnaires (1).

(http://www.mecanopolis.org/wp-content/uploads/2010/12/assange.jpg)

L’escroquerie prit une telle ampleur que la banque de New-York finit par négocier, avec les faussaires, le rachat des plaques.
Au même moment, des agents du KGB écoulaient, à prix d’or, à Potsdam, des microfilms jaunis, témoignant de durs combats, en Afghanistan…
C’est entre ces deux histoires qu’il faudrait ranger, aujourd’hui, le phénomène WikiLeaks et la bande d’internautes, dirigés par l’australien Julian ASSANGE.
Une sorte d’Andy WARHOL, capable de transformer la moindre note de frais d’une ambassade US à Kaboul, relative à la consommation de papier hygiénique, en billets de 100 dollars.
Même si certains feignent de présenter la fine équipe comme des anarchistes qui ajouteraient une plus-value au journalisme électronique, personne n’est dupe.
La machine à fabriquer des fuites ne dérange pas le sommeil de Robert GATES.
Le dandy aux cheveux blancs qui occupe notre large écran plat n’est pas un dissident ni un journaliste engagé.
Mais un pirate informatique qui a compris et mis en pratique un principe très simple : plus l’information est estampillée « Confidentiel défense », plus elle a des chances d’être cru et partagée par un nombre invraisemblable de gogos.

La suite ici : Source (http://www.mecanopolis.org/?p=20971)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 26 décembre 2010 à 14:21:06
Il semble que cet article n'ait pas vraiment convaincu
les habitués de Mecanopolis (lire leurs Commentaires).
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 26 décembre 2010 à 14:27:53
L'auteur a juste énoncé lui-même que c'était un billet d'humeur qui résume assez bien le projet de Wikileaks, à partir du point de vue d'une presse non-alignée. Mais je conçois que les lecteurs de Mecanopolis ont besoin sans cesse de surenchère et de scoops pour rassasier leur besoin d'information.  ;)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 26 décembre 2010 à 14:31:04
Je pense qu'assange a conscience qu'il va affronter toutes sortes de resistances. Je suis peut etre naif mais je crains pour sa vie
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 26 décembre 2010 à 15:55:52
Enfin un article dissonant sur l'entreprise du personnage Assange!
Désolé mais pas le seul:
Tarpley is very very specific about what wikileak submitted and why its led him to believe he is an MK Ultra Operative, and also due to his background in his childhood. They even bring up Soros as his handler. Alex Jones has been right so far on just about everything over the past 15 years . Tarpley has also been spot on as well due to his deep research. Do I think Alex is a jerk, Yes, but he is spot on about Rand Corporation and the global war that they are fiercely trying to get to finish globalizing a fascists system.
Tarpley covers all the dumps of stories wikileaks released and very specific and detailed analysis where he dug deep into each of the three dumps. Very very good.   Also just heard that Leiberscum and Rockjaw are cosponsoring legislation to kill the net.  That has not been confirmed, but we should hear if it is in the next couple of days.   IF TRUE THEN THAT EXPLAINS THE WHOLE GAME/SCAM WITH WIKILEAKS AND WHY THEY DID IT.   We kept blowing out their false flags and bogus wars.   If they really do submit this legislation, then we know fully well for sure who two of the traitors to this nation are.  Their names will go down in history with Benedict Arnold for sure and Pollard as well.  Connecticut needs to clean up their mess they sent to Washington DC.  as does West Virginia. 

Désolé mais c'est en Anglais.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 26 décembre 2010 à 15:59:54
Et voila les vidéos you tube qui vont avec:

Alex Jones & Webster Tarpley: The Hidden Agenda Behind WikiLeaks - Alex Jones Tv Sunday Edition 1/5 (http://www.youtube.com/watch?v=imagcb3LtuQ&feature=related#ws)

c'est la 1ère partie vous trouverez les autres facilement.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 26 décembre 2010 à 16:50:02
C'est bien pour ça qu'il est toujours vivant. Les USA ne sont toujours pas haïs que du contraire.

Les USA sont détestés par 80% de la planète.
Si tu lisais autre chose que la presse occidentale tu le saurais.

Le fait que des révélations n'aient pas beaucoup de résultat au niveau politique ne veut absolument rien dire.
Des scandales interplanétaires comme l'évidence du mensonge sur les armes de destruction massive , par exemple , n'ont eu aucun effet sur la politique américaine , tout simplement parce que les néocons se foutent de l'opinion publique.
Est-ce que cela veut dire que ceux qui ont démontré la manipulation sur la présence d'armes de destruction massive sont des agents de la CIA "parce que cela n'a pas eut d'effet".
Sibelle edmons est-elle un agent double parce ses révélations sur le 911 n'ont eu aucun effet ?
Voilà une logique bien étrange.
Faut arrêter avec les faux raisonnements.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 26 décembre 2010 à 17:09:57
Et voila les vidéos you tube qui vont avec:

Alex Jones & Webster Tarpley: The Hidden Agenda Behind WikiLeaks - Alex Jones Tv Sunday Edition 1/5 (http://www.youtube.com/watch?v=imagcb3LtuQ&feature=related#ws)

c'est la 1ère partie vous trouverez les autres facilement.
c'est évident qu'alex jones est un agent de la CIA.
Il est hyper-connu sur la toile.
Ses provocations serviront de prétexte pour censurer internet.
D'ailleurs ses émissions ont été censurées en australie , c'est bien une preuve.
Il a déjà été inquiété par les fédéraux : c'est une opération de crédibilisation pour faire croire aux naifs que c'est un rebelle.

D'ailleurs ses infos n'ont eut aucun effet sur la politique internationale : c'est bien la preuve que c'est du flanc.
C'est un agent du mossad.
::)
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 26 décembre 2010 à 19:28:56
C'est bien pour ça qu'il est toujours vivant. Les USA ne sont toujours pas haïs que du contraire.
Les USA sont détestés par 80% de la planète.
Si tu lisais autre chose que la presse occidentale tu le saurais.

Quelle est ta source?
Et même si c'est le cas, enlève les 1,5 milliards de musulmans, le 1 milliard de chinois, des coréens du nord, les vénézueliens, les russes et alors on pourra parler statistique.

Ceux visés dans ma discution, ne sont pas ceux que je viens de citer mais bien les peuples de l'occident et ceux habitants sous la sphère d'influence des USA.

80 % de la population peut déstester les USA mais probablement seulement 10 % des européens. Et ce sont ces gens là, membre de l'otan qui doivent être conquis, pas les autres.

Ceci dit, la stat, même si elle est vérifiée devra être reconsidérée après l'affaire Wikileaks.

Maintenant, Anjo, j'argumente, je ne me discpute pas avec toi, mais je suppose que tu l'avais compris. ;D
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 26 décembre 2010 à 19:30:16
Le fait que des révélations n'aient pas beaucoup de résultat au niveau politique ne veut absolument rien dire.
Des scandales interplanétaires comme l'évidence du mensonge sur les armes de destruction massive , par exemple , n'ont eu aucun effet sur la politique américaine , tout simplement parce que les néocons se foutent de l'opinion publique.
Est-ce que cela veut dire que ceux qui ont démontré la manipulation sur la présence d'armes de destruction massive sont des agents de la CIA "parce que cela n'a pas eut d'effet".
Sibelle edmons est-elle un agent double parce ses révélations sur le 911 n'ont eu aucun effet ?
Voilà une logique bien étrange.
Faut arrêter avec les faux raisonnements.

Ce que tu cites sont de réelles révélations, pas de la bouillie pour cochon.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 26 décembre 2010 à 21:33:31
Je le répètes pour la 35è fois :
En quoi assange est-il responsable du contenu des infos qu'on lui envoie ou de la sélection qu'en fait la presse ?
Tu parles comme si assange lui-même avait le pouvoir de choisir les infos qu'il va révéler ou comme s'il avait lu les 250000 câbles ou les 400000 rapports militaires.
Comme s'il pouvait savoir parmi les 250000 câbles lesquels sont des scoops et lesquels sont inoffensifs.

En quoi la mise en ligne de 400000 rapports militaires dont un bon nombre décrivant des bavures est censé être banal ?

En quoi une vidéo montrant des militaires américains odieux exterminant des civils en Irak sert les intérets américains ?
Juste un truc : que peut-on montrer de pire qu'un massacre de civils dans une guerre ?

Je ne prétends pas détenir la vérité : je cherche juste à être convaincu ... si cela est possible.
Pour le moment , le faisceau d'indices ne me fait pas aller dans votre sens.
Les accusations d'accord avec les israéliens ne sont étayées par aucune preuve et assange a démenti.

D'ailleurs les insinuations sur assange peuvent très bien être de la désinformation disséminée par les agents des autorités pour le discréditer.
A ce moment là , les pigeons ne seraient pas ceux qu'on croit.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 26 décembre 2010 à 22:00:40
Peut être que la vérité se cache entre nos deux avis.
Attendons de voir. L'avenir nous dira ce qu'il en est.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: zetareticuli le 26 décembre 2010 à 22:30:24
Assange l’admet, Wikileaks est une supercherie dirigée par la presse pour Israël

Citer
Il admet avoir permis à la presse de préparer la publication de Wikileaks pour Israël

CULOT : PROMETTRE D’ARRÊTER DE TRAVAILLER POUR ISRAËL

« Trompez-nous une fois, honte à vous, trompez-moi deux fois… »

Veterans Todays, Gordon Duff, 23 décembre 2010

« C’est l’affaire du New York Times de rédiger ses propres balivernes, mais vous les laissez tout censurer pour nous »

Aujourd’hui, Julian Assange a admis que les données de Wikileak ont été sélectionnées par la presse ; pas par une organisation indépendante en somme. Wikileaks, en effet, a admis avoir toujours été une couverture pour ce qu’Helen Thomas appelle les médias sionistes contrôlés. Assange, dans une tentative de manipulation puérile, a reproché à la presse d’avoir trop d’« attention » à l’égard d’Israël et terni Wikileaks.

HÉ !

La seule raison pour laquelle nous avions besoin de Wikileaks, c’est en premier lieu parce que la presse merde à bloc [ne joue pas du tout son rôle]. Est-ce un secret qu’Assange a remis le contrôle total de Wikileaks à la presse, aux gens qui lui ont donné le statut de « rock star « ? D’une manière complètement malade.

DE LA GNOGNOTE UNE FOIS ENCORE

Maintenant Assange nous raconte avoir 3700 câbles de l’ambassade zunienne de Tel-Aviv ; des documents couvrant un assassinat israélien et le coup de pied au cul qu’ils ont reçu lors de leur dernière incursion au Liban. Tous ceux qui pensent pouvoir espérer ouïr des communications décrivant l’indignation de l’ambassade zunienne à des actions israéliennes vont crever d’espoir. Attendez-vous à cette même « attention des médias » que nous constatons tout le temps.

Par « attention des médias, » nous entendons simplement qu’Israël contrôle Wikileaks et s’en sert pour défoncer ses ennemis, la Zunie et ses voisins, certains, nous l’apprenons maintenant, étant ses amis de toujours.

MANIPULATION EN FORME D’AVEU PENAUD

Wikileaks avait promis à la presse des milliers de documents au sujet d’une « guerre d’OVNI au-dessus de l’océan Austral. » J’étais impatient de voir ça. À la place, le censément intelligent Julian Assange nous dit maintenant avoir péché de sa manière la plus contrite. Où est passée l’histoire des mystérieux OVNI ? Qui lui a dit de la taire ? Nous a-t-on caché cette histoire parce que le président Obama est désormais occupé à plein temps à battre les tambours de guerre contre l’Iran ?

WIKILEAKS ADMET ÊTRE UNE SUPERCHERIE

Il a laissé la presse contrôler Wikileaks.

Julian, si nous voulions lire Le Monde *, nous n’aurions qu’à l’acheter. Maintenant, vous nous dites que ce torchon a tout le temps dirigé Wikileaks ? Savez-vous ce « supercherie » veut dire ?

[* Ndt : Traduction hardie ? Peut-être ! Je pense, sans en être sûr, que les Français achètent plus Le Monde que le New York Times.]

Si nous voulions entendre ce qu’Israël veut nous dire, il nous suffirait juste d’allumer le téléviseur. Nous n’avons rien d’autre depuis des lustres. Maintenant, vous admettez que vous avez participé à ça. Sommes-nous censés être surpris ?

Il ne nous a pas été très difficile de vous déchiffrer. Chaque jour, une nouvelle photo dans des centaines de journaux, toujours posé, toujours pensif [calculateur]. Vous passez 9 jours à attente d’être libéré sous caution, et nous constatons que vous avez tout le temps travaillé pour la presse, pour Israël, pour les forces les plus puissantes et sournoises connues de l’humanité ? Vous aviez besoin de 240.000 roupies pour la caution ? Ce ne serait même pas l’avance d’un mois pour votre avocat ou vos publicistes. Les gens pour qui vous travaillez utilisent l’argent comme ça pour allumer les cigares.

Nous savions que tout ça était un numéro ; que cela faisait juste partie d’un rebondissement amené sur scène parce que certains d’entre nous avaient pigé dès le début et qu’ils vous ont « révélé. » Ce que je trouve étonnant, c’est votre culot. Vous admettez nous avoir tous utilisé, nous avoir berné, être un agent de désinformation.

Maintenant vous tentez un second coup pour tromper tout le monde. Ce à quoi nous nous attendons, c’est que cette même presse que vous accusez à présent, dont soi-disant vous vous « distanciez » désormais, sera le meneur de cette nouvelle fable. Ce que nous allons obtenir, c’est que le New York Times, The Guardian, der Spiegel, le même triumvirat du boniment [sans oublier Le Monde], vos partenaires dans le crime, propageront la même gnognote dépassée de Wikileaks mélangée à la désinformation israélienne et à des fuites conçues pour emmerder le gouvernement de Zunie et discréditer vos voisins de l’Islam.

Oui, Julian. Ce sont vos voisins musulmans. Si vous n’avez pas encore la citoyenneté israélienne, vous l’aurez bientôt. Ils ont besoin d’un autre comédien et ça semble être votre unique talent réel. J’aime tant votre choix des mots.

L’ « ATTENTION DES MÉDIAS »

Ce que vous appelez l’« attention, » un mot sans doute sorti d’un club de penseurs jonglant avec les courriels entre New York et Tel Aviv, est tout simplement pour nous mensonge et tromperie. Vous nous avez menti à tous, non pas une fois, mais continuellement, et vous pensez à présent que nous allons gober vos autres mensonges tout simplement parce qu’ils sont prononcés avec des excuses timides ?

Ce culot !

Original : www.veteranstoday.com/2010/12/23/gordon-duff-julian-assange-wikileaks-a-fraud-run-by-press-for-israel/ (http://www.veteranstoday.com/2010/12/23/gordon-duff-julian-assange-wikileaks-a-fraud-run-by-press-for-israel/)

Traduction copyleft de Pétrus Lombard

Source: http://noxmail.us/Syl20Jonathan/ (http://noxmail.us/Syl20Jonathan/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 26 décembre 2010 à 22:54:38
Infos Wikileaks les plus significatives sélectionnées parmi les plus de 120 articles publiés par le journal "Le Monde"

Citer
WikiLeaks : panorama des informations publiées par "Le Monde"
Le Monde | 24.12.10 | 13h48  •  Mis à jour le 24.12.10 | 17h06
Panorama des révélations et informations les plus significatives publiées par Le Monde.
source et texte intégral: http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/24/wikileaks-panorama-des-informations-publiees-par-le-monde_1457337_1446239.html#ens_id=1450400 (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/24/wikileaks-panorama-des-informations-publiees-par-le-monde_1457337_1446239.html#ens_id=1450400)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 26 décembre 2010 à 23:07:22
"Say No to Online Censorship" - "Dites Non à la censure sur Internet".

Citer
Wikileaks : les réactions des organisations de défense de la liberté d’expression.
Traduction publiée le 26 Décembre 2010
Cela fait déjà plus de deux semaines [au 16 décembre 2010] que cablegate.wikileaks.org, le site sur lequel ont été publiées les « fuites » sur les échanges entre diplomates américains, a été fermé, bafouant ainsi du même coup, le droit pour Wikileaks de publier d'authentiques informations. Depuis lors, les organisations de défense de la liberté d'expression à travers le monde ont condamné les attaques contre WikiLeaks et ont décidé d’élever leurs voix pour dénoncer les atteintes à cette liberté.
EFF a noté que Wikileaks a en fait été victime d’un certain nombre « d’idéologies politiques » qui tendent à museler toute expression libre sur des questions de politique intérieure. Ainsi, les lecteurs perdent leur droit de lire les informations publiées par Wikileaks, et ceux qui publient des contenus en ligne perdent confiance en ces compagnies qui ont fait la preuve de leur soumission aux pressions politiques en retirant ces contenus  jugés malséants et controversés. EFF a à ce sujet lancé la campagne Say No to Online Censorship (Dites Non à la censure sur Internet), pour essayer d’attirer l’attention et montrer que museler des éditeurs de sites tels que Wikileaks, est une grave atteinte à liberté d’expression.
Pour mieux illustrer ce que diverses organisations, qu’elles soient de défense des droits humains ou non, disent au niveau international, nous avons reproduit ici quelques extraits de leurs propos sur ce sujet. [...]
source et texte intégral :  [url=http://fr.globalvoicesonline.org/2010/12/26/51805/]http://fr.globalvoicesonline.org/2010/12/26/51805/ (http://fr.globalvoicesonline.org/2010/12/26/51805/)[/url] Texte original (anglais) : http://advocacy.globalvoicesonline.org/2010/12/16/human-rights-organizations-worldwide-decry-attacks-on-freedom-of-expression/ (http://advocacy.globalvoicesonline.org/2010/12/16/human-rights-organizations-worldwide-decry-attacks-on-freedom-of-expression/)

Citer
ORGANIZATION OF AMERICAN STATES - OAS
OFFICE OF THE SPECIAL RAPPORTEUR FOR FREEDOM OF EXPRESSION * INTER-AMERICAN COMMISSION ON HUMAN RIGHTS
UN Special Rapporteur on the Promotion and Protection the Right to Freedom of Opinion and Expression
Inter-American Commission on Human Rights

Special Rapporteur for Freedom of Expression
Joint Statement On Wikileaks - December 21, 2010 
http://www.cidh.oas.org/relatoria/showarticle.asp?artID=829&lID=1
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 26 décembre 2010 à 23:16:25
Ce dernier article au titre racoleur (avant celui de natacha) n'est que du blabla sophistique qui n'apporte rien de nouveau.
Rédigé par un ancien marine.

Assange s'est servi de la presse comme caisse de résonance médiatique.
Les lanceurs d'alerte ont besoin de séduire les médias de masse pour toucher un maximum de personnes : sans eux assange n'aurait touché que la minorité de conspirationnistes du web.
En quelque sorte , il est obligé de traiter avec le diable.
C'est un jeu risqué.
Mais maintenant qu'il est sous les feux des projos , rien ne nous dit qu'il ne va pas balancer la totalité des infos au public.
Comme il l'a déjà fait pour les rapports militaires.
C'est pourquoi les autorités essaient de l'intimider pour qu'il ne le fasse pas (d'où les attaques et les menaces de tous les cotés) , tout en lançant des rumeurs pour le discréditer aux yeux des conspis.
Et çà marche , apparemment.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 26 décembre 2010 à 23:23:10
Assange l’admet, Wikileaks est une supercherie dirigée par la presse pour Israël
Citer
Il admet avoir permis à la presse de préparer la publication de Wikileaks pour Israël [...]
Aujourd’hui, Julian Assange a admis que les données de Wikileak ont été sélectionnées par la presse ; pas par une organisation indépendante en somme. Wikileaks, en effet, a admis avoir toujours été une couverture pour ce qu’Helen Thomas appelle les médias sionistes contrôlés. Assange, dans une tentative de manipulation puérile, a reproché à la presse d’avoir trop d’« attention » à l’égard d’Israël et terni Wikileaks.[/b]
Original : www.veteranstoday.com/2010/12/23/gordon-duff-julian-assange-wikileaks-a-fraud-run-by-press-for-israel/ (http://www.veteranstoday.com/2010/12/23/gordon-duff-julian-assange-wikileaks-a-fraud-run-by-press-for-israel/)
Traduction copyleft de Pétrus Lombard
Source: http://noxmail.us/Syl20Jonathan/ (http://noxmail.us/Syl20Jonathan/)

On aimerait bien avoir un lien vers la source originale qui aurait recueilli ces propos soit-disant tenus par Assange ?
En video, de préférence...  ;)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: zetareticuli le 26 décembre 2010 à 23:44:40
Ce dernier article au titre racoleur (avant celui de natacha) n'est que du blabla sophistique qui n'apporte rien de nouveau.
Rédigé par un ancien marine.

Assange s'est servi de la presse comme caisse de résonance médiatique.
Les lanceurs d'alerte ont besoin de séduire les médias de masse pour toucher un maximum de personnes : sans eux assange n'aurait touché que la minorité de conspirationnistes du web.
En quelque sorte , il est obligé de traiter avec le diable.
C'est un jeu risqué.
Mais maintenant qu'il est sous les feux des projos , rien ne nous dit qu'il ne va pas balancer la totalité des infos au public.
Comme il l'a déjà fait pour les rapports militaires.
C'est pourquoi les autorités essaient de l'intimider pour qu'il ne le fasse pas (d'où les attaques et les menaces de tous les cotés) , tout en lançant des rumeurs pour le discréditer aux yeux des conspis.
Et çà marche , apparemment.

Il est quand même intéressant de voir ce qui est dit en bien ou en mal selon les cas sur Wikileaks, pour mesuré toute la portée des informations données.


Citer
On aimerait bien avoir un lien vers la source originale qui aurait recueilli ces propos soit-disant tenus par Assange ?
En video, de préférence...  ;)

Il n'y a pas de lien vers ces propos, effectivement il serait préférable d'entendre Assange le dire lui même.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 26 décembre 2010 à 23:57:59
Projet de surveillance d'Internet.
A propos des téléchargements de musique ou de films.

Message de l'Ambassade américaine à Madrid (Espagne)

Citer
Viewing cable 08MADRID843, SPAIN: INTERNET SURVEY PROJECT
2008-07-29 13:01
Texte complet: http://wikileaks.metrogeek.fr/cable/2008/07/08MADRID843.html (http://wikileaks.metrogeek.fr/cable/2008/07/08MADRID843.html) - (Wikileaks 22 dec. 2010)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 27 décembre 2010 à 10:33:47
il y a une interview qui a été faite par le média al jazeera, en arabe malheureusement, mais où julian assange dément les accusations concernant israël :

بلاحدود - جوليان أسانج - مؤسس موقع ويكيليكس (http://www.youtube.com/watch?v=mCJ9QUCQ3_Y&feature=player_embedded#)

sur cette page une partie de l'interview a été traduite en anglais :
http://beanbaggage.com/?p=51 (http://beanbaggage.com/?p=51)

je n'ai pas trop le temps de traduire la page alors j'y mets juste vite fait deux, trois phrases traduites par google :

Citer
Un journal arabe appelé al Haqeeq a mené une entrevue avec l'un de vos anciens collègues qui dit que vous avez un accord avec Israël de ne pas publier ces dossiers secrets?

Ce n'est pas vrai. Nous avons été accusés en tant qu'agents de l'Iran et de la CIA par cet ancien collègue qui travaillait pour l'Allemagne dans le passé et qui a démissioné de son poste après la publication de documents américains militaires liées à l'Allemagne.
Nous étions la plus grande institution recevant un financement officiel des États-Unis, mais après avoir sorti une vidéo sur des personnes tués de sang-froid en Irak en 2007, le financement s'est arrêté et nous avons dû compter sur des financements individuels.

Quand allez-vous publier les fichiers liés à Israël sur votre site web?

Nous publierons 3700 fichiers et la source est l'ambassade américaine à Tel-Aviv. Le Premier ministre Netanyahu se rendait à Paris pour parler à l'ambassadeur des États-Unis là-bas. Vous verrez de plus amples renseignements à ce sujet dans les six mois.

La suite et plus de détail sur le contenu des fichiers sur le lien..
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 27 décembre 2010 à 13:26:15
Citer
il y a une interview qui a été faite par le média al jazeera, en arabe malheureusement, mais où julian assange dément les accusations concernant israël :
Ce qui ne prouve rien du tout. A ce jeu-là, Sarkozy dément aussi être impliqué dans les attentats de Karachi.  :D

Il faut lire son entrevue hallucinante au Times où il dresse des lauriers au faucon Benjamin Netanyahu  :o... Très bizarre pour un "rebelle" anti-système!
http://www.time.com/time/printout/0,8816,2034040,00.html (http://www.time.com/time/printout/0,8816,2034040,00.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 27 décembre 2010 à 13:45:13
La différence c'est qu'il existe autre chose que des rumeurs pour impliquer sarkozy.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 27 décembre 2010 à 13:59:49
Citer
il y a une interview qui a été faite par le média al jazeera, en arabe malheureusement, mais où julian assange dément les accusations concernant israël :
Ce qui ne prouve rien du tout. A ce jeu-là, Sarkozy dément aussi être impliqué dans les attentats de Karachi.  :D
Il faut lire son entrevue hallucinante au Times où il dresse des lauriers au faucon Benjamin Netanyahu  :o... Très bizarre pour un "rebelle" anti-système!
http://www.time.com/time/printout/0,8816,2034040,00.html (http://www.time.com/time/printout/0,8816,2034040,00.html)

JA: Well, I was quoting Netanyahu, who [is] certainly not a naive man. The, of course ...

JA: Of course. We're talking about a sophisticated politician who is of that sentiment he's on the side of, in this issue.

Voila ce que dit ASSANGE de BENYAMIN NETANYAHU. Ceci reste son avis. Et si tu es aussi Anglophone que tu le pretends, la transcription ne permet pas de determiner si le sophisticated n'est pas dit avec un certain sarcasme. Une part importante de notre education et de notre facon de parler. Chose a laquelle les latins sont completement impermeables. Ces 2 Phrases dans une interview qui est tres longue, sont les seules que tu as retenu. Mon pauvre ami tu fais une fixette. Ca se soigne! Cette interview n'est hallucinante que quand on ne la comprend pas. Le journaliste fasit remarquer plusieurs sa vision naive et adolescente des relations diplomatiques. Il sous-entend egalement qu'il est manipule. Mais ca te passe au dessus du bonnet car seul compte les deux phrases sur Israel. Tu devrais aller vivre la-bas tu serais au coeur de cet endroit qui te fascine. Attention au syndrome de Jerusalem. Mais tu sembles deja en souffrir. 
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 27 décembre 2010 à 14:20:43
C'est Assange lui-même qui met sur le tapis Netanyahu (c'est donc lui l'obsédé), qui n'avait pas été abordé par le journaliste (!). Et on le sait généralement, le Times est connu pour être particulièrement réceptif à ce sujet...  :D Assange sait donc très bien à quel jeu il joue en vantant un faucon israélien.

Et ceci pour appuyer le besoin de transparence afin de garantir la paix au Moyen-Orient et assainir les relations avec l'Iran. On appelle çà chez moi un foutage de gueule complet!*

*Comme on le sait, Israël promeut gracieusement la paix en étant en guerre depuis sa création, en installant toujours plus de colonies en Palestine et en prônant la guerre contre l'Iran  8)

Merci Julien Assange de faire tomber le masque.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 27 décembre 2010 à 14:45:48
Sophistiqué peut avoir plusieurs sens.
Dans son sens premier, c'est dit de quelqu'un qui a le sens de la sagesse. La sagesse est personnelle et n'engage que ceux qui suivent la même voie. En ce sens, le 'Faucon Israélien' l'est sans doute. En ces termes, ce n'est, pour un extérieur, ni une qualité ni un défaut. Donc neutre.
On peut aussi considérer la sophistication comme étant la démonstration du raffinement. Raffinement oui mais de quoi?
On peut aussi considérer la sophistication comme étant un gros défaut. Quelqu'un de sophistiqué est aussi quelqu'un de très complexe et difficile à cerner.
Je pense en effet, vu le contexte que c'est ainsi que Assange voyait NETANYAHU.
AMHA
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 27 décembre 2010 à 14:54:09
Sophistiqué peut avoir plusieurs sens.
Dans son sens premier, c'est dit de quelqu'un qui a le sens de la sagesse. La sagesse est personnelle et n'engage que ceux qui suivent la même voie. En ce sens, le 'Faucon Israélien' l'est sans doute. En ces termes, ce n'est, pour un extérieur, ni une qualité ni un défaut. Donc neutre.
On peut aussi considérer la sophistication comme étant la démonstration du raffinement. Raffinement oui mais de quoi?
On peut aussi considérer la sophistication comme étant un gros défaut. Quelque de sophistiqué est aussi quelqu'un de très complexe et difficile à cerner.
Je pense en effet, vu le contexte que c'est ainsi que Assange voyait NETANYAHU.
AMHA
Donc c'était un sarcasme. Toi au moins tu ne prétends pas être anglophone mais tu as compris. Mais sans la voix il est très difficile de déterminer. Ça nous donne encore une fois le plaisir-c'est un sarcasme, de partager les obsessions de notre ami Jay.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 27 décembre 2010 à 14:59:00
Citer
Il faut lire son entrevue hallucinante au Times où il dresse des lauriers au faucon Benjamin Netanyahu
Encore une fois de la manipulation rhétorique basée sur l'exagération.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 27 décembre 2010 à 15:13:31
Assange prendrait l'exemple d'un faucon israélien pour parler de sagesse et de transparence. C'est littéralement hilarant quand on connait Benjamin et tout son entourage du LIKOUD à l'origine de la doctrine du Choc des Civilisations, de la nouvelle politique impériale américaine (dont les dirigeants du PNAC se sont inspirés) et des plans de remodelage du Moyen-Orient (Oh la belle Irak y est passée...) Vous vous faites encore une nouvelle fois bernée par l'extrême-droite israélienne..

Il faudra que l'on m'explique comment un militant révolutionnaire d'extrême-gauche peut avoir de l'admiration pour un personnage belliciste comme Bibi.

Citer
Donc c'était un sarcasme. Toi au moins tu ne prétends pas être anglophone mais tu as compris. Mais sans la voix il est très difficile de déterminer. Ça nous donne encore une fois le plaisir-c'est un sarcasme, de partager les obsessions de notre ami Jay.

C'est cette phrase que j'incrimine:

Citer
Time: What is the effect thus far of the latest round of leaks and what effect do you hope to have from those leaks? (See TIME's video "WikiLeaks Founder on History's Top Leaks.")

Assange: [...]And we can see the Israeli Prime Minister [Benjamin] Netanyahu coming out with a very interesting statement that leaders should speak in public like they do in private whenever they can. He believes that the result of this publication, which makes the sentiments of many privately held beliefs public, are promising a pretty good [indecipherable] will lead to some kind of increase in the peace process in the Middle East and particularly in relation to Iran.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 27 décembre 2010 à 22:44:17
L'interview - en anglais - de J. Assange par la chaine TV Katari "AlJazeera English" le 22 décembre 2010

"Frost over the World" - Julian Assange
"The WikiLeaks founder speaks to David Frost about secrets, leaks ..."
Frost over the World - Julian Assange (http://www.youtube.com/watch?v=U6mcSXge4Qo&feature=player_embedded#ws)

___________________________________


"WIKILEAKS, THE TRUTH - 2010 WIKILEAKS"

Un texte pdf de "OWNI.fr" résumant l'année 2010 :
Citer
[...] Beaucoup de choses ont été écrites sur WikiLeaks, par cercles concentriques : il y a eu le traitement des informations contenues dans les documents, puis les commentaires sur le processus de publication, auxquels sont venus se greffer les commentaires de commentaires, dans une vertigineuse mise en abîme. Sans prétendre à l'exhaustivité, nous avons parcouru nos archives et compilé les meilleurs articles sur WikiLeaks publiés sur OWNI les six derniers mois. Bonne lecture.
http://owni.fr/files/2010/12/WikiLeaks-ebook-2010.pdf (http://owni.fr/files/2010/12/WikiLeaks-ebook-2010.pdf)
(http://owni.fr/files/2010/12/Wikileaks.jpg)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 28 décembre 2010 à 00:16:59
Publication WikiLeaks: message concernant MONSANTO, les campagnes anti-OGM, l'ESPAGNE et la FRANCE.

http://213.251.145.96/cable/2009/05/09MADRID482.html (http://213.251.145.96/cable/2009/05/09MADRID482.html)

Vu l'importance du message, je me suis permis  ::) de copier-coller plus que les 14 lignes prévues au Règlement des Forums RIM ...  J'espère que les mods/admin seront tolérants ...  :-\

Extrait :
Citer
Viewing cable 09MADRID482, SPAIN'S BIOTECH CROP UNDER THREAT
2009-05-19 12:12
[...]
RECENT DEVELOPMENTS
¶7. (SBU) Anti-GMO forces periodically attempt to build support for a prohibition on GMO cultivation in Spain. According to Monsanto's biotechnology director, two left-wing parties have recently discussed introducing such legislation in the Spanish parliament. A Socialist (ruling) party Member offered reassurances that his party would oppose such a move, but advised that the issue bears watching, especially given the government's uncertain majority.

¶8. (U) In addition, there have been worrisome developments in several of Spain's 17 autonomous communities, which, led by

MADRID 00000482 002.2 OF 002

Catalonia and the Basque Country, continue to seek more autonomy via a vis the central government. In March 2008, the Canary Islands were declared GM-free. Since fewer than 1,380 acres of corn are grown in the Canaries, this is considered mostly a symbolic gesture.
However, on February 5, 2009, an initiative was proposed in the Catalonian Regional Parliament to declare the region GM-free. The initiative has not yet come up for a vote, and its prospects are uncertain. Such an action would be cause for serious concern, since Catalonia is a center of GMO corn cultivation. More recently, on
April 21, 2009, the Basque Parliament passed stringent biotech coexistence legislation which could likely force farmers to halt planting of MON810 due to strict compliance issues. The SpanishAssociation of Biotechnology Industries (ANOVE) will challenge the
Basque legislation.

¶9. (U) In February 2008, France notified to the EC an Order
suspending cultivation of MON810 and further invoked safeguard and emergency measures to provisionally prohibit the cultivation of MON810 on its territory. In response, the Scientific Panel on Genetically Modified Organisms of the European Food Safety Authority (EFSA) issued a Scientific Opinion on October 29, 2008. In its report, the panel assessed the package of documents supporting and justifying the French safeguard clause and the duration of the invoked measure. The panel concluded that, in terms of risk to human and animal health and the environment, the information
provided by France presented no new scientific evidence that would invalidate the previous risk assessments of MON810. It further concluded that invoking the safeguard clause and emergency measure was scientifically unjustified. The EU is currently facing the MON810 cultivation renewal process. The renewal is the legal condition for the lifting of the ban under French law. Within the scientific review carried out by EFSA, the Spanish authorities and experts have completed the environmental risk assessment for MON810 corn. According to Monsanto, the EFSA Scientific Opinion report is
being questioned. The GOF has sent letters to different Member States urging them to sign up and request an in-depth examination of the application for the renewal of MON810.

¶10. (SBU) Monsanto asserts that anti-MON810 momentum was gained by a de facto agreement between the Government of France and Greenpeace/Friends of the Earth whereby the GOF would support the GMO-free movement if activists turned a blind eye to President Sarkozy's nuclear energy initiatives. In Spain, agricultural factions against agricultural biotechnology include the environmental side of MARM and organic farmers. Increasingly, consumers are also expressing negative attitudes toward genetically
modified crops. On April 18th, the newspaper "El Pas" conducted a survey on whether or not GM food should be prohibited. The following results were obtained after a one month period: 85 percent voted "Yes, they can be dangerous" and 15 percent voted "No, they are absolutely safe".

¶11. (SBU) Secretary of State and Deputy Minister Josep Puxeu contacted the Charg d'Affaires on April 22, following the Basque vote on coexistence and the German ban, to express his concern that the Government of Spain is under increasing pressure to ban MON810 cultivation. Puxeu, a long-time supporter of agricultural biotechnology, lamented that it was "the most complicated week of my life." He asked that the USG maintain pressure on Brussels to keep agricultural biotechnology an option for Member States and requested that the USG work together with Spain in this endeavor. Deputy
Minister Puxeu is becoming increasingly isolated on biotech issues at the Ministry OF Environment and and Rural and Marine Affairs (MARM) due to the rising influence of environmental officials within MARM as well as the increased influence of France within the Spanish government. While MARM Minister Espinosa has come out publicly in favor of genetic engineering in agriculture, her views on issues will generally reflect those of the Zapatero Administration which has recently shown itself to be fickle when it comes to voting against France's anti-GMO interests.

¶12. (SBU) ACTION REQUESTED: In response to recent urgent requests by MARM State Secretary Josep Puxeu and Monsanto, post requests renewed USG support of Spain's science-based agricultural biotechnology position through high-level USG intervention in support of the EFSA findings. Post also requests USG support for a
non-USG science fellow to meet with influential Spanish interlocutors on this issue and assistance with developing an agricultural biotechnology action plan for Spain. Post would also welcome any comments from other posts concerning the anti-GMO campaign. DUNCAN
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 28 décembre 2010 à 00:47:21
Les OGM font clairement partie de l'arsenal stratégique du complexe militaro-industriel.
Monsanto en est une des pièces maitresses.
Le contrôle mondial de la nourriture fait partie de leur agenda à long terme.
D'ou l'attention particulière portée par les diplomates sur la question.
En voici bien la preuve.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jaja le 28 décembre 2010 à 13:03:16
Et bien Monsanto est une entreprise Americaine je vois pas ce qu'il y a d'anormal qu'un diplomate américain fasse du lobbying pour une entreprise de son pays, c'est un peu son boulot aussi
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 28 décembre 2010 à 13:10:47
Là il s'agit carrément d'ingérence pour influencer des décideurs locaux
afin de mettre en place un plan d'action national piloté par Monsanto
et contrecarrer les forces adverses dans l'opinion espagnole.

"Post also requests USG support for a non-USG science fellow to meet with influential Spanish interlocutors on this issue and assistance with developing an agricultural biotechnology action plan for Spain. Post would also welcome any comments from other posts concerning the anti-GMO campaign. DUNCAN"
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 28 décembre 2010 à 14:47:51
Là il s'agit carrément d'ingérence pour influencer des décideurs locaux
afin de mettre en place un plan d'action national piloté par Monsanto
et contrecarrer les forces adverses dans l'opinion espagnole.

C'est ça le lobbing.

Y'a une superbe émission sur les lobistes à la communeauté européenne : j'ai cherché j'ai pas trouvé, si quelqu'un se souvient.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 29 décembre 2010 à 02:09:18
Lobbying , c'est juste un autre mot pour "corruption".
Les meilleurs lobbyistes sont ceux qui ont le plus de pognon.
Pour offrir des cadeaux , des restaux , des voyages , des séminaires , etc ...
Les multinationales du complexe n'ont pas de scrupules , ni de bonne intentions.

Attention à ne pas aller trop loin pour essayer d'avoir raison.
Comme justifier ou banaliser les pressions de monsanto sur les gouvernements.
Là , c'est carrément n'importe quoi.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 29 décembre 2010 à 21:59:51
Un autre genre de ... "lobbying".   ;D
Des documents divulgués par Wikileaks laissent supposer de petits arrangements entre amis.

Citer
]Selon WikiLeaks, Omar Bongo aurait détourné des fonds au profit de partis français
LEMONDE.FR avec AFP | 29.12.10 | 20h08  •  Mis à jour le 29.12.10 | 20h30
Selon des notes diplomatiques américaines divulguées par Wikileaks et visibles mercredi 29 décembre sur le site du quotidien espagnol El Pais
[ http://www.elpais.com/articulo/internacional/poder/mejor/manera/robar/banco/Africa/elpepuint/20101228elpepuint_20/Tes (http://www.elpais.com/articulo/internacional/poder/mejor/manera/robar/banco/Africa/elpepuint/20101228elpepuint_20/Tes) ] , près de 30 millions d'euros auraient été détournés de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) à son profit par le défunt président gabonais Omar Bongo. Une partie de ces fonds aurait aussi profité à des partis politiques français.Cette information a été donnée quatre jours après la mort de M. Bongo, en juin 2009, par un haut fonctionnaire de la BEAC à un diplomate de l'ambassade américaine au Cameroun, précise le journal. Selon la même source, "les dirigeants gabonais ont utilisé les fonds détournés pour leur enrichissement personnel et, suivant les instructions de Bongo, ont remis une partie de l'argent à des partis politiques français". L'argent aurait profité "aux deux camps, mais surtout à droite, en particulier à Chirac mais aussi Sarkozy". Selon le câble datant de juillet 2009, le gouverneur de la BEAC, le Gabonais Philip Andzembe, avait placé en secret 500 millions d'euros dans un investissement à haut risque de la banque française Société générale. Après que ce placement non autorisé eut été rendu public, un audit de la BEAC a été mené et "a révélé des malversations encore plus larges et plus audacieuses, liées à la hiérarchie des officiels gabonais", a indiqué le fonctionnaire à l'origine de cette information. "L'enquête interne a montré que 36 millions de dollars (environ 28 millions d'euros) ont été détournés via des chèques à des hauts responsables du Gabon", a-t-il dit. [...}
"Cette ambassade n'est pas en mesure de vérifier la véracité de l'accusation selon laquelle des hommes politiques français ont bénéficié du détournement de fonds",  se contente de conclure le câble, signé de l'ambassadrice américaine au Cameroun à l'époque, Janet Garvey[.[...]
source et texte intégral: http://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/12/29/selon-wikileaks-omar-bongo-aurait-detourne-des-fonds-au-profit-de-partis-francais_1459012_3212.html#ens_id=1459018&xtor=RSS-3208 (http://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/12/29/selon-wikileaks-omar-bongo-aurait-detourne-des-fonds-au-profit-de-partis-francais_1459012_3212.html#ens_id=1459018&xtor=RSS-3208)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 29 décembre 2010 à 22:43:45
Les bénéficiaires seront-ils poursuivis pour recel
d'argent détourné ? On peut réver...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 29 décembre 2010 à 22:59:49
Un rap sur le phénomène WikiLeaks par "the juice media.com"
sous-titré en français.

La première partie de la video exprime, sous forme humoristico-caricaturale, la réaction de personnalités politiques, la seconde partie est un appel ...

"Rap news 6 - Wikileaks Cablegate: The truth is out there/La vérité est ailleurs"  
Rap news 6 Wikileaks Cablegate: La verité est ailleurs VOSTFR (http://www.youtube.com/watch?v=f1WZy95YLso#)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 29 décembre 2010 à 23:43:18
A propos du câble sur les OGM ...
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13678.msg177599.html#msg177599 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13678.msg177599.html#msg177599)

... pour se faire une idée du "lobbying" de Monsanto (USA), il est recommandé de lire :

=>  http://www.stopogm.ch/1645 (http://www.stopogm.ch/1645)
"Câbles Wikileaks et OGM - 24 décembre 2010.
Une lumière crue sur la manière dont l’industrie agroalimentaire américaine entend imposer les OGM en Europe"


=> http://ogm.greenpeace.fr/wikileaks-les-ogm-au-menu-des-diplomates-americains-en-europe (http://ogm.greenpeace.fr/wikileaks-les-ogm-au-menu-des-diplomates-americains-en-europe)
"OGM - le 21 décembre 2010 - Wikileaks : les OGM au menu des diplomates américains en Europe"
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Karmayata le 30 décembre 2010 à 20:10:17
Un autre genre de ... "lobbying".   ;D
Des documents divulgués par Wikileaks laissent supposer de petits arrangements entre amis.
On en parle sur AV...

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/bongo-a-t-il-finance-sarkozy-avec-86578 (http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/bongo-a-t-il-finance-sarkozy-avec-86578)
http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/document-wikileaks-sarkozy-arrose-86573 (http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/document-wikileaks-sarkozy-arrose-86573)

... et sur Médiapart...

http://www.mediapart.fr/club/blog/poj/291210/la-presidence-francaise-corrompue (http://www.mediapart.fr/club/blog/poj/291210/la-presidence-francaise-corrompue)

ç'a du bon wikileaks... ^-^
L'autre va encore s'en sortir comme d'habitude... à moins que...(?)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Peter Pan le 30 décembre 2010 à 22:08:21
Un autre genre de ... "lobbying".   ;D
Des documents divulgués par Wikileaks laissent supposer de petits arrangements entre amis.
... et sur Médiapart...

http://www.mediapart.fr/club/blog/poj/291210/la-presidence-francaise-corrompue (http://www.mediapart.fr/club/blog/poj/291210/la-presidence-francaise-corrompue)

C'est clair : si le fait allégué par Wikileaks est exact, il est temps de penser au successeur de Nicolas Sarkozy, à la Présidence de la République Française.

Citer
Le fait d'apprendre que la politique française est en partie financée par l'argent de la corruption d'Etats étrangers pose aussi la question de la trahison.

La haute trahison n'existe pas dans le code pénal, d'où la réforme de l'article 68 de la Constitution.

La procédure de destitution du Chef de l'Etat a été neutralisée récemment quand la corruption s'affiche sans retenue dans le fonctionnement du pouvoir (Karachi, Bettencourt). Accepter de l'argent corrompu d'un Etat étranger est un manquement aux devoirs manisfestement incompatible avec l'exercice du mandat présidentiel. Vouloir soutenir le contraire témoignerait d'une mentalité étrangère à toute moralité publique.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 31 décembre 2010 à 09:00:00
Une question me taraude l'esprit.
Je suppose que nous ne sommes pas les seuls à discuter de cette affaire.
Je suppose également que des groupes de citoyens se sont organisés pour éplucher les câbles de WKLK.
Pourquoi donc n’avons-nous pas plus de retour quand à ces câbles tellement ‘graves’ ?
Les Anonymous savent se regrouper pour enquiquiner le système, se sont-ils regroupés pour examiner ces choses ?
Si personne ne l’a fait, il faudra aussi se demander pourquoi.
Fainéantise, avachissement, désorganisation de la rébellion, manque de moyen,…
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 31 décembre 2010 à 11:33:26
Operation Leakspin. Mais ils sont pas très doués pour s'exprimer apparemment. Faut dire aussi que la période des fêtes ne doit pas aider.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 31 décembre 2010 à 17:25:25
Operation Leakspin. Mais ils sont pas très doués pour s'exprimer apparemment. Faut dire aussi que la période des fêtes ne doit pas aider.

Il faut des réseaux puissants pour passer le mur des media.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Tartar le 31 décembre 2010 à 17:52:28
Malgré les procès et les condamnations pour rétrocommissions en tous genres entachant les relations françafrique (voire france-paki) il y a encore des personnes naïves qui n'osent pas le croire.(hein m'man?...elle a 80 ans et vote Sarko)
Les réseaux Foccard-Pasqua ont été utilisés par la Mitterrandie (papamadit et Emmanuelli ont payé leurs bêtises)...mais les réseaux Sarko-Balladur  ont remplacé depuis...
Les partis n'ont JAMAIS assez d'argent pour les réélections et ,ne jouons pas les niais, pour l'enrichissement personnel des zélites via les comptes off-shores.
Paradis fiscaux qui ne risquent pas de disparaitre pour cette même raison.

Chiraq et Sarko mêmes procédés.
Non il n'existe pas d'impeachment en France et il ne s'agit pas ici de forfaiture susceptible de destituer notre hyper-Pdt.
Il faudrait prouver que le président est fou et incapable mentalement de remplir son mandat.
Il n'est pas fou, juste menteur comme tout politique en bon état, et peut-être consacre-t-il full time son espace cérébral valide à la problèmatique de sa réélection.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 31 décembre 2010 à 21:08:52
Tartar, il n'y a pas que de l'ignorance. Quand balkany a ete condamné pour avoir porté quelques valises de billets, il a ete rendu evidement ineligible. C'est un second couteau de la sarkosy mais c'est deja ca d'enfermé !
J'ai vu un reportage sur antenne 2 ou qu'cest qu'ils enregistraient les gens de levallois. Et bien tout le monde le regrettaient et quand on leur disait qu'il avait ete condamné " Ben et alors, la ville etait bien administré ".
aujourd'hui, il est maire. De Levallois !
Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistes.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 01 janvier 2011 à 16:28:08
Bonne année 2011 WikiLeaks ! ...

http://www.thesmokinggun.com/documents/internet/affidavit-details-fbi-operation-payback-probe (http://www.thesmokinggun.com/documents/internet/affidavit-details-fbi-operation-payback-probe)
The Smoking Gun.com :"Affidavit Details FBI "Operation Payback" Probe - December 29, 2010"

Le document de 5 pages est ici => http://www.thesmokinggun.com/file/paypal-ddos-attack (http://www.thesmokinggun.com/file/paypal-ddos-attack)

Citer
RTL-Info.be - 01 Janvier 2011 15h41
Le FBI à la recherche des pirates informatiques pro-WikiLeaks
La police fédérale américaine, le FBI, s'est lancé à la recherche des pirates informatiques qui avaient paralysé début décembre des sites comme PayPal, considérés comme hostiles au site WikiLeaks, selon un site internet d'informations.
Le site 'The Smoking Gun' a publié cinq pages d'un document du FBI  relatant une opération des agents fédéraux américains en Europe, au Canada et aux Etats-Unis, à la poursuite des "militants d'internet" qui s'en étaient pris à "des entreprise perçues comme des ennemies de WikiLeaks."  Au début du mois, les sites internet de Paypal (groupe eBay), Visa, Mastercard et d'autres sociétés de paiement ayant suspendu leurs versements à WikiLeaks avaient été momentanément mis hors service par des partisans du site internet spécialisé dans la divulgation d'informations classées secrètes.
A la mi-décembre, le FBI a trouvé des adresses internet liées à ces attaques au Canada, puis en Californie, où se trouvait un serveur virtuel associé à l'une de ces adresses. Vers la même période, une enquête parallèle sur les attaques pro-Wikileaks menée par la police fédérale allemande (BKA) avait découvert que d'autres ordres d'attaques de déni de service (consistant à paralyser des sites avec des demandes de consultation massives) venaient d'une adresse internet localisée chez un hébergeur de serveurs au Texas (sud des Etats-Unis). Cette société texane a fait l'objet d'une perquisition du FBI le 16 décembre, selon les documents obtenus par The Smoking Gun. A cette occasion, les agents ont copié deux disques durs, "mais les documents judiciaires ne détaillent pas ce qu'ils y ont trouvé, ni si les informations ont permis d'identifier un suspect, ou peut-être de poursuivre la piste électronique".      Le FBI restait injoignable vendredi pour commenter ces informations.
source : http://www.rtlinfo.be/info/monde/international/764574/le-fbi-a-la-recherche-des-pirates-informatiques-pro-wikileaks (http://www.rtlinfo.be/info/monde/international/764574/le-fbi-a-la-recherche-des-pirates-informatiques-pro-wikileaks)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 02 janvier 2011 à 00:46:01
à Boulgakov
je peux te dire pour connaitre des gens de Levallois que le reportage a dû être bien ciblé : style mamies réacs rassurées par les caméras de video-surveillance à tous les coins de rue. Les artistes ont des bâtons dans les rues, un ami prof est parti vivre à Clichy, j'ai discuté même il y a 5 ans avec un avocat qui est devenu SDF parce qu'il s'est battu contre Balkany. Quand je pense que Louise Michel et Ravel y sont enterrés ! autrefois c'était une jolie ville tranquille et agréable ...
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 02 janvier 2011 à 09:34:17
Tartar, il n'y a pas que de l'ignorance. Quand balkany a été condamné pour avoir porté quelques valises de billets, il a été rendu évidement inéligible. C'est un second couteau de la sarkosy mais c'est déjà ça d'enfermé !
J'ai vu un reportage sur antenne 2 ou qu'cest qu'ils enregistraient les gens de Levallois. Et bien tout le monde le regrettaient et quand on leur disait qu'il avait été condamné " Ben et alors, la ville était bien administré ".
aujourd'hui, il est maire. De Levallois !
Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistes.
En aparté j'ai rencontre Patrick Balkany par hasard lors d'une soirée et c'est un type charmant. Affable, drôle. Je lui ai parlé de sa mauvaise image et ça l'a fait rire. Je suis contre les pratiques, mais je ne pourrai jamais être contre l'homme qui semble avoir un vrai talent pour gérer sa ville et ses administrés.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 02 janvier 2011 à 10:51:46
Pinochet et staline aussi étaient des types très charmants dans le privé.
Landru également.
C'est çà qui est terrible/drôle c'est que des types très charmants peuvent commettre les pires méfaits.
Des types très charmants dans le privé , drôles , aimant les enfants et les animaux , ont dénoncé des juifs pendant la guerre.

Il y a des types sans humour , taiseux et antipathiques qui ne commettent pas la moindre action répréhensible.

D'ailleurs , une des caractéristiques des vrais psychopathes , tels qu'on les définit en psychiatrie , est un charme presque irrésistible.

On reconnait les arbres à leurs fruits.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 02 janvier 2011 à 11:31:52
Je prefere un type taiseux, sans humour, con comme un balai mais honnete qu'un type malhonnete pour gerer une ville. Il me semble évident, pas aux gens de levallois mais on est en democratie et balkany a ete reelu, que l'honneteté est la premiere des qualités d'un homme politique.
Pour Chabrol, le pen est un type tres amusant.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 02 janvier 2011 à 15:22:29
"l'homme qui semble avoir un vrai talent pour gérer sa ville et ses administrés."
le III° Reich était très bien géré et administré aussi !
Balkany est un monstre (et sa femme tt autant) qui étale sa médiocrité et sa vanité et dans les rires gras. Ce n'est pas très ragoûtant. Rappelez vous des lycéens mis en garde à vue pour avoir simplement émis quelques critiques lors du Conseil municipal.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 02 janvier 2011 à 16:41:22
"l'homme qui semble avoir un vrai talent pour gérer sa ville et ses administrés."
le III° Reich était très bien géré et administré aussi !
Balkany est un monstre (et sa femme tt autant) qui étale sa médiocrité et sa vanité et dans les rires gras. Ce n'est pas très ragoûtant. Rappelez vous des lycéens mis en garde à vue pour avoir simplement émis quelques critiques lors du Conseil municipal.
Ou est le rapport entre le 3ème reich et Levallois?
Balkany et sa femme sont des monstres. Bien sur. Qu'est-ce qui te permet d'affirmer cela et le reste.
"La relaxe pour les deux lycéens de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) poursuivis après un conseil municipal orageux en novembre dernier. Relaxe totale pour le premier, jugé pour «rébellion», et partielle pour son camarade contre lequel la «rébellion» a été retenue, mais pas les «violences».
Ce dernier s'en sort avec une «remise à parents, une mesure éducative» visant à «rappeler au mineur les notions d'autorité», en présence de ses parents, a expliqué ce jeudi le parquet de Nanterre. L'annonce du jugement a été accueillie par les cris de joie des proches des deux jeunes de 17 ans et des élus de gauche présents.
Ça vient de la:http://le vallois2008.typèrent.far/le vallois_alternative//, on ne peut pan les accuser de complaisance vis a vis de Patrice .
Ce qui veut dire que tes propos sont erronés et légèrement partisans.
Donc la justice a estime qu'il s'etait passe quelque chose et non pas simplement de simples critiques.
Tu ne l'aimes pas. C'est ton problème. Mais essaie de rester objectif. C'est un gage d'honnêteté. Sinon tu ne vaux pas mieux que lui. Qu'en penses-tu?

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 02 janvier 2011 à 21:52:19
Il y a 1 an ... Israël "se préparait" à la guerre ou "préparait" la guerre ...  (selon différentes traductions sur différents sites) ...

Citer
Israel preparing for 'large scale war': cable
(AFP) – January 2, 2011 - Israel preparing for 'large scale war': cable
OSLO — Israel's army chief told a US Congress delegation in late 2009 he was preparing for a large war in the Middle East, probably against Hamas or Hezbollah, leaked US diplomatic cables showed on Sunday.
"I am preparing the Israeli army for a large scale war, since it is easier to scale down to a smaller operation than to do the opposite," Lieutenant General Gabi Ashkenazi was quoted as saying in a cable from the US embassy in Tel Aviv. [...]
source et texte intégral: http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hwmDqdrKrkY5csBKn1BzzaL-mgJQ?docId=CNG.68f5e94c91d2e5bac59427d81c150711.671 (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hwmDqdrKrkY5csBKn1BzzaL-mgJQ?docId=CNG.68f5e94c91d2e5bac59427d81c150711.671)

http://www.europe1.fr/International/Israel-preparait-une-grande-guerre-a-la-fin-2009-357813/ (http://www.europe1.fr/International/Israel-preparait-une-grande-guerre-a-la-fin-2009-357813/)
"Israël préparait une grande guerre à la fin 2009"
http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=22523 (http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=22523)
"Wikileaks : Israël préparait une "guerre à grande échelle"

]
Citer
RTL-Info.be - 02 Janvier 2011 15h32
WikiLeaks: Israël se préparait fin 2009 à une "guerre à grande échelle"
Le chef d'état-major israélien Gabi Ashkenazi a indiqué à une délégation du Congrès américain fin 2009 se préparer à "une guerre à grande échelle" au Moyen-Orient, probablement contre le Hamas et le Hezbollah, selon des câbles diplomatiques obtenus par WikiLeaks et publiés ce dimanche par le journal norvégien Aftenposten.
Je prépare l'armée israélienne à une guerre à grande échelle, parce qu'il est plus facile de la réduire à une petite opération que de faire l'inverse", a déclaré le général Ashkenazi, cité dans un câble de l'ambassade américaine à Tel Aviv, daté du 15 novembre 2009. "La menace de tir de roquettes contre Israël est plus grave que jamais. C'est pourquoi, Israël accorde tant d'importance à la défense antimissile", a déclaré le général à la délégation dirigée par le démocrate Ike Skelton, selon le câble.
Le chef d'état-major affirmait que l'Iran avait quelque 300 missiles Shahab pouvant atteindre Israël, et que l'Etat hébreu n'aurait que dix à douze minutes pour réagir à une attaque de missile par l'Iran. Pourtant, selon lui, le risque principal provenait du mouvement Hamas, qui contrôle Gaza, et du Hezbollah libanais. Ashkenazi affirmait, un an après l'opération israélienne à Gaza, qu'Israël était "dans un processus de collision avec le Hamas". "Le Hamas aura la possibilité de bombarder Tel Aviv, où se trouve la plus importante concentration de population israélienne", a-t-il dit, selon ce câble.
source : http://www.rtlinfo.be/info/monde/international/764801/wikileaks-isra-l-se-pr-parait-fin-2009-une-guerre-grande-chelle- (http://www.rtlinfo.be/info/monde/international/764801/wikileaks-isra-l-se-pr-parait-fin-2009-une-guerre-grande-chelle-)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 03 janvier 2011 à 13:23:40

Selon une info du NYTimes reprise sur les Brèves d'Owni-Live.com: http://ownilive.com/ (http://ownilive.com/)
la BofA est en alerte ...

Citer
Owni-live - lundi 03 janvier 2011
Bank of America se prépare à la prochaine fuite de WikiLeaks
[...] Comme le signale le New York Times [ http://www.nytimes.com/2011/01/03/business/03wikileaks-bank.html ] , quinze à vingt spécialistes de la gestion des risques chez Bank of America sont mobilisés depuis plusieurs semaines pour explorer en interne des milliers de documents sensibles (WikiLeaks détiendrait un disque dur de cinq gigabits, “ce qui pourrait représenter 200.000 documents” selon le New York Times). Selon une source, Brian T. Moynihan, le patron de l’entreprise, serait régulièrement informé des avancées de leur enquête.
Autre point intéressant, Bank of America se serait adjoint les services de plusieurs cabinets d’avocats pour participer à l’analyse des données, mais aurait également fait appel au géant du consulting Booz Allen Hamilton. Dirigé par Mike McConnell, l’ancien directeur du renseignement de George W. Bush, l’entreprise de sécurité avait signé en avril 2010 un très juteux contrat de 34 millions de dollars avec le Département de la Défense pour répondre aux menaces de cyberguerre. Le décor est posé, faites entrer les acteurs.
source et texte intégral : http://ownilive.com/2011/01/03/bank-of-america-se-prepare-a-la-prochaine-fuite-de-wikileaks/ (http://ownilive.com/2011/01/03/bank-of-america-se-prepare-a-la-prochaine-fuite-de-wikileaks/)

Article du NYTimes : http://www.nytimes.com/2011/01/03/business/03wikileaks-bank.html (http://www.nytimes.com/2011/01/03/business/03wikileaks-bank.html)
"Facing WikiLeaks Threat, Bank Plays Defense - Published: January 2, 2011"
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 03 janvier 2011 à 13:48:30
Petits arrangements entre amis (suite)
Marchandage et bons procédés ...  ;D
Oui, ce n'est pas un scoop, c'est juste la confirmation officielle d'échanges internationaux.

http://www.nytimes.com/2011/01/03/business/03wikileaks-boeing.html?_r=1&ref=global-home
Citer
Published: January 2, 2011
WASHINGTON — The king of Saudi Arabia wanted the United States to outfit his personal jet with the same high-tech devices as Air Force One. The president of Turkey wanted the Obama administration to let a Turkish astronaut sit in on a NASA space flight. And in Bangladesh, the prime minister pressed the State Department to re-establish landing rights at Kennedy International Airport in New York.
Each of these government leaders had one thing in common: they were trying to decide whether to buy billions of dollars’ worth of commercial jets from Boeing or its European competitor, Airbus. [...]
Trad. approx. : "Le roi d'Arabie Saoudite voulait que les Etats-Unis équipent son jet privé avec les mêmes dispositifs de haute technologie utilisés pour l'avion présidentiel américain "Air Force One". Le président turc voulait que l'administration Obama autorise un astronaute turc à participer à un vol spatial de la NASA. Le Premier ministre du Bengladesh faisait pression sur le Département d'Etat US pour obtenir le rétablissement des droits d'atterrissage à l'aéroport international "Kennedy" de New York.
Chacun de ces chefs de gouvernement avait ceci de commun avec les autres : ils étaient en train de décider s'il convenait d'investir des milliards de dollars en jets commerciaux plutôt chez Boeing ou plutôt chez son concurrent européen Airbus." [...]
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 03 janvier 2011 à 13:53:13
Sarkosy en 2008 dans un discours celebre 10 jours apres la faillite de bear sterns :
"On ne retablira pas la confiance en mentant ; on retablira la confiance en disant la verité."
C'etait un mensonge.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 04 janvier 2011 à 08:21:39
HiROS de p... (expression "familière" espagnole), ou l'amitié franco-allemande ...  :laugh:

Citer
Allemagne et USA développent des satellites espions contre l'avis de Paris
(AFP) – 3 janvier 2011
OSLO — L'Allemagne et les Etats-Unis développent conjointement et secrètement, sous couvert d'activités commerciales, de nouveaux satellites espions malgré des objections françaises, selon des câbles diplomatiques obtenus par WikiLeaks et publiés lundi par le journal norvégien Aftenposten.
Le projet, baptisé HiROS, verrait la construction d'un nombre indéterminé de satellites d'observation de haute résolution capables de discerner des objets de 50 cm, d'envoyer leurs images sur Terre beaucoup plus rapidement que les satellites actuels ou encore de prendre des photos infrarouges la nuit.
Officiellement destiné à des fins environnementales civiles --70% de la capacité des satellites serait vendue à des acteurs privés--, le programme serait en fait "sous le contrôle complet" des services secrets allemands (BND) et de l'agence spatiale allemande (DLR) dépendant du ministère de la Recherche.
Un porte-parole de DLR a démenti que HiROS (High Resolution Optical Satellite System) soit un programme de satellites espions. [...] certains pays, en premier lieu la France, ont tenté de faire capoter le projet par tous les moyens. Mais l'opposition française aurait été balayée par les responsables allemands qui, toujours selon les notes, seraient excédés "d'être manipulés par la France" dont ils mettent en question les pratiques commerciales douteuses et la politique de subventions cachées."Absolument aucune coopération n'est prévue avec la France ou un quelconque autre Etat de l'UE pour le projet HiROS", aurait déclaré un responsable de DLR [...] Selon le journal, les satellites d'un coût total de 1,6 milliard de couronnes devraient entrer en exploitation en 2012-2013. [...]
source et texte intégral : http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hpcpIh1ZxeMjiRxUxV2woTOG-AFg?docId=CNG.ceced4290fa680e7b5b39088f4b54082.4c1 (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hpcpIh1ZxeMjiRxUxV2woTOG-AFg?docId=CNG.ceced4290fa680e7b5b39088f4b54082.4c1)


Le texte original du câble sur le site du journal norvégien Aftenpasten : http://www.aftenposten.no/nyheter/uriks/wikileaks/dokumenter/article3969917.ece (http://www.aftenposten.no/nyheter/uriks/wikileaks/dokumenter/article3969917.ece)
Mod: page non trouvée.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 04 janvier 2011 à 08:50:50
Le journal norvégien Aftenposten aurait obtenu en Décembre 2010, par un moyen resté secret, la totalité des 250000+ documents diplomatiques sans passer d'accord avec WikiLeaks et les journaux partenaires.  ::)
A cette époque, le directeur général d'Aftenposten, Ole Erik Almlid, avait annoncé qu'il diffuserait comme bon lui semblerait les documents, sans attendre qu'ils apparaissent sur le site de WikiLeaks ou qu'ils soient publiés par les journaux partenaires.

La page des câbles "WIKILEAKS" diffusés sur le site d'Aftenposten - sauf bugs -  est ici :

http://www.aftenposten.no/nyheter/uriks/wikileaks/dokumenter/ (http://www.aftenposten.no/nyheter/uriks/wikileaks/dokumenter/)
Mod: Page non trouvée.

ou là (dérouler jusqu'en milieu de page) :

http://www.aftenposten.no/nyheter/uriks/wikileaks/ (http://www.aftenposten.no/nyheter/uriks/wikileaks/)

Les documents WikiLeaks diffusés par Aftenposten sont une saisie des documents diplomatiques originaux ; ils ont donc tous été rédigés en anglais  (ouf...)
Ceci annule donc les premières craintes quant à la traduction et à la "diffusion restreinte aux lecteurs norvégienphones", notamment celles émises le 23.12.2010 par le Huffingtonpost : "According to [...], Aftenposten is published exclusively in Norwegian, and as such, the WikiLeaks documents will be "subject to translation from their original English and restricting their consumption, at least initially, to readers who can understand Norwegian."
http://www.huffingtonpost.com/2010/12/23/wikileaks-cables-leaked-a_n_800731.html (http://www.huffingtonpost.com/2010/12/23/wikileaks-cables-leaked-a_n_800731.html)


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 04 janvier 2011 à 12:14:59
Pour revenir au thème de l' "amitié franco-allemande" ...  :laugh:

Citer
La France, as de l'espionnage industriel
AFP -04/01/2011 | Mise à jour : 10:02
La France, plus encore que la Chine et la Russie, est le pays le plus actif en matière d'espionnage industriel chez ses alliés européens, rapporte aujourd'hui le journal norvégien Aftenposten sur la foi de télégrammes diplomatiques obtenus par WikiLeaks.
"L'espionnage français est tellement étendu que les dégâts pour l'économie allemande, dans leur totalité, sont plus importants que les dégâts provoqués par la Chine ou la Russie", selon une note non-datée de l'ambassade des Etats-Unis à Berlin. Aftenposten, qui a obtenu par un moyen non connu en décembre la totalité des 250.000 documents diplomatiques de WikiLeaks, reproduit aussi, en norvégien, les propos en ce sens du patron d'un groupe allemand cité par une note de l'ambassade.
"La France est l'empire du Mal en ce qui concerne le vol de technologies, et l'Allemagne le sait",  aurait déclaré en octobre 2009 Berry Smutny, directeur général du petit fabricant allemand de satellites OHB Technology. OHB Technology s'est fait connaître du grand public en janvier 2010 en remportant aux dépens d'Astrium, filiale du géant EADS, un contrat pour la construction de plusieurs satellites destinés au programme de navigation Galileo, futur "GPS" européen.
Hier, Aftenposten avait déjà fait état d'une concurrence franco-allemande en matière de satellites espions. Selon des notes obtenues par WikiLeaks, l'Allemagne chercherait à développer, avec l'aide des Etats-Unis, son propre programme de satellites d'observation optique (HiROS) malgré les objections de la France qui pilote les efforts européens dans ce domaine avec ses satellites Hélios.
source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/01/04/97001-20110104FILWWW00385-la-france-as-de-l-espionnage-industriel.php (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/01/04/97001-20110104FILWWW00385-la-france-as-de-l-espionnage-industriel.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 04 janvier 2011 à 12:39:23
Wikileaks n'aime décidément pas la France et offre le beau rôle aux USA et à l'Allemagne. Genre les USA et l'Allemagne ne font pas non plus d'espionnage industriel/économique c'est bien connu  ;D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 04 janvier 2011 à 12:46:16
Il est trop tôt pour l'affirmer,
il reste 240.000+ documents à publier...
Rappelons que ce sont des sélections faites par des journalistes.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 04 janvier 2011 à 14:48:52
Le texte - dont j'ai copié un extrait ci-dessous - sert de préambule au pdf téléchargeable intitulé "Chroniques de l'InfoWar 2010" diffusé sur le site readwriteweb.com / version francophone.
 
Citer
Chroniques de l’infowar – 2010, de Hadopi à Wikileaks.
Ecrit le 02 janvier 2011 par Fabrice Epelboin
Il est temps d’ouvrir les yeux, nous vivons, comme Wikileaks nous l’a révélé de façon flagrante, une véritable infowar, de plus en plus appréhendée comme une guerre civile, ou une guerilla, que certains spécialistes n’hésitent pas a appeler ‘guerilla open source‘. Une infowar où les armes sont l’information et les milles et une techniques pour la diffuser. Ce n’est pas (sans pour autant l’exclure) une cyberwar, c’est tout autre chose : là où la cyberwar est un sport d’élite, l’infowar, elle, est en passe de devenir une activité populaire. [...]
Car au delà des contenus du CableGate, ce qui frappe le plus est leur portée universelle. Tous les gouvernements sont ou seront concernés par ces contenus, chaque habitant de la planète en mesure d’accéder à internet – soit 2 milliards d’individus – sait qu’il existe là une information qui le concerne, lui et ceux qui aspirent à son vote (ou à sa soumission, selon là où il habite), lui et beaucoup de ceux qui lui proposent des biens ou des services
[...]
source et texte intégral : http://fr.readwriteweb.com/2011/01/02/a-la-une/chroniques-de-linfowar-2010-de-hadopi-wikileaks-ebook/ (http://fr.readwriteweb.com/2011/01/02/a-la-une/chroniques-de-linfowar-2010-de-hadopi-wikileaks-ebook/)

Le pdf "Chroniques de l'InfoWar 2010" téléchargeable gratuitement est ici : 
http://fr.readwriteweb.com/wp-content/uploads/chroniquedelinfowar2010.pdf (http://fr.readwriteweb.com/wp-content/uploads/chroniquedelinfowar2010.pdf)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 04 janvier 2011 à 15:02:42
La Tunisie censure WikiLeaks depuis début Décembre. Les Anonymous ont riposté.

Citer
La Tunisie censure WikiLeaks, Anonymous contre-attaque
Posté par Mathias Riquier le 03.01.11 à 12:04
[...] Ce coup-ci, c'est le gouvernement tunisien, et ses vitrines en ligne, qui en ont fait les frais. Début décembre, Tunis a décidé de bloquer WikiLeaks, et de censurer au passage toute information qui impliquerait la Tunisie dans le tas de mémos diplomatiques déterrés par le site de Julian Assange. En particulier, TuniLeaks, un site ciblant exclusivement le contenu de WikiLeaks concernant ce pays, a été réduit au silence. En l'occurrence, ce n'est ps la première fois que le gouvernement tunisien bloque des informations gênantes le concernant, il est d'ailleurs connu pour exercer régulièrement de telles pressions. Un des mémos américains, rédigé par un diplomate de Washington, parle d'un "État policier" en évoquant la Tunisie.
Un salon IRC nommé #optunisia a été mis en place sur un serveur russe pour fomenter une action contre le site du gouvernement tunisien.  Quand la bande de justiciers masqués ont simplement mis les serveurs de PayPal et de MasterCard hors-course, ce coup-ci, l'organisation a carrément remplacé la page d'accueil par une lettre ouverte au gouvernement, pleine d'héroïsme et de défense des libertés humaines. Le site du Premier Ministre a subi le même sort.
Source et texte intégral  : http://www.fluctuat.net/blog/27115-La-Tunisie-censure-WikiLeaks-Anonymous-contre-attaque (http://www.fluctuat.net/blog/27115-La-Tunisie-censure-WikiLeaks-Anonymous-contre-attaque)

La lettre insérée par les "pirates" sur la page d'accueil du premier ministre du gouv tunisien.
Extraite du site fluctuat.net/blog/27115 :

(http://files.fluctuat.net/images/cms_flu/5/1/1/7/47115/58953.jpg)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 04 janvier 2011 à 15:20:30
Un autre argument contre la thèse de l'agent double :
Si assange était un agent double , il faudrait que toutes les personnes qui participent à le coincer soient au courant de ce fait.
Çà veut dire que les hommes politiques , les personnes qui l'attaquent en justice , les juges , les jurés de tous les pays qui le mettent en cause sont au courant et jouent un jeu.
On ne fait pas risquer la taule à un agent double et on ne lui sucre pas ses revenus.
Çà ne tient pas debout.

De plus , toute cette "soit-disant" comédie aurait été inutile pour faire croire qu'assange est bien un lanceur d'alerte.
95% des gens croyaient en l'intégrité d'assange avant que les autorités aient eu besoin de faire un quelconque cinéma pour le victimiser.
Il aurait suffit de se baser sur le droit et jouer le scandale en le dénonçant , pas besoin de contracter 2 poules pour faire semblant de l'inculper pour viol , pas besoin de lui bloquer ses revenus , ni de l'emprisonner.
Des types comme michael moore ou comme alex jones ne se sont jamais fait emprisonné ou attaqué de la sorte et tout le monde les considère comme des rebelles au pouvoir.

La thèse de l'agent double est basée sur du vent.
Il est largement statistiquement plus probable que ceux qui la soutiennent soient des idiots utiles de la CIA , qui repend des rumeurs bidons pour le discréditer.
Et çà ce n'est pas nouveau.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 04 janvier 2011 à 15:22:42
"Qu'est-ce que WikiLeaks a révélé au monde en 2010".
Cet article (en anglais) a été repris par le site du LEAP-2020 dans sa page de "Brèves" :

Citer
What WikiLeaks revealed to the world in 2010
04/01/2011
Throughout this year I've devoted substantial attention to WikiLeaks, particularly in the last four weeks as calls for its destruction intensified. To understand why I've done so, and to see what motivates the increasing devotion of the U.S. Government and those influenced by it to destroying that organization, it's well worth reviewing exactly what WikiLeaks exposed to the world just in the last year: the breadth of the corruption, deceit, brutality and criminality on the part of the world's most powerful factions...
Glenn Greenwald  (lire la suite, en anglais : http://www.salon.com/news/opinion/glenn_greenwald/2010/12/24/wikileaks/index.html (http://www.salon.com/news/opinion/glenn_greenwald/2010/12/24/wikileaks/index.html)
)
source : http://www.leap2020.eu/What-WikiLeaks-revealed-to-the-world-in-2010_b2590567.html (http://www.leap2020.eu/What-WikiLeaks-revealed-to-the-world-in-2010_b2590567.html)

trad. approx. : "Qu'est-ce que WikiLeaks a révélé au monde en 2010.
4 janvier 2011.
Tout au long de cette année [2010], j'ai consacré beaucoup d'attention à Wikileaks, en particulier durant les quatre dernières semaines lorsque les appels à sa destruction se sont intensifiés. Pour comprendre pourquoi et voir ce qui a motivé la volonté croissante du gouvernement des Etats-Unis, et de ceux qui sont influencés par lui, à détruire cette organisation, il est utile d'examiner précisément ce que Wikileaks a exposé au monde durant seulement l'année dernière : l'ampleur de la corruption, la tromperie, la brutalité et la criminalité de la part des plus puissantes factions  mondiales." [...]
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 04 janvier 2011 à 16:40:13
le 11 janvier, va-t'on juger julian assange comme un terroriste ?

Lors de ses dernières interview, Julian assange avait expliqué que le 11 janvier se tiendrait une audience qui déciderait s'il serait extradé vers la Suède. Or si celà se décidait de la sorte, il aurait de forte chance de se retrouver emprisonné aux Etats-unis.

aujourd'hui Wikileaks tweet :
Citer
"Julian's Swedish case has been moved to the "terrorism" court at Belmarsh Jan 11"
http://news.bbc.co.uk/1/hi/magazine/3714864.stm (http://news.bbc.co.uk/1/hi/magazine/3714864.stm)

la prison de Belmarsh est comme la version britannique du camp de Guantanamo

selon le wikipédia, la prison Belmarsh :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Prison_de_haute_s%C3%A9curit%C3%A9_de_Belmarsh (http://fr.wikipedia.org/wiki/Prison_de_haute_s%C3%A9curit%C3%A9_de_Belmarsh)

La Prison de haute sécurité de Belmarsh est une prison pour hommes, de catégorie A (en), située à Thamesmead dans le district londonien de Greenwich. Ouverte en 2001, elle abrite un peu moins d'un millier de détenus. Cette prison de haute sécurité dépend des Services pénitentiaires de Sa Majesté (en).

La prison de Belmarsch est liée par tunnel à Woolwich Crown Court (en), tribunal utilisé pour juger les affaires de terrorisme. En raison de son utilisation pour détenir sans inculpation des personnes accusées par les forces anti-terroristes d'actes criminels, détention effectuée en vertu des dispositions du Anti-terrorism, Crime and Security Act 2001 (en), elle a pu être qualifiée par la presse comme la version britannique du camp de Guantanamo [1]. Cela a soulevé l'indignation des organisations britannique de défense des droits de l'homme.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 04 janvier 2011 à 16:42:13
"Mes parents ont été exécutés en vertu de la Loi inconstitutionnelle sur l'Espionnage. Voici pourquoi nous devons lutter pour protéger Julian Assange." Robert Meeropol.
"Activiste, auteur, avocat et orateur public, Robert Meeropol est le plus jeune fils d'Ethel et de Julius Rosenberg. Il était âgé de 6 ans en 1953 lorsque le gouvernement américain exécuta ses parents pour "conspiration de vol du secret de la bombe atomique".  -  29 Dec. 2010. Source: Rosenberg Fund for Children."

No comment.

Citer
Stories by Robert Meeropol
"My Parents Were Executed Under the Unconstitutional Espionage Act --
Here's Why We Must Fight to Protect Julian Assange."
By Robert Meeropol
[...]
Activist, author, attorney, and public speaker, Robert Meeropol, is the younger son of Ethel and Julius Rosenberg. In 1953, when he was six years old, the United States Government executed his parents for “conspiring to steal the secret of the atomic bomb." [...]
Posted on Dec 29, 2010, Source: Rosenberg Fund for Children.
source et texte intégral : http://www.alternet.org/story/149345/my_parents_were_executed_under_the_unconstitutional_espionage_act_--_here%27s_why_we_must_fight_to_protect_julian_assange/ (http://www.alternet.org/story/149345/my_parents_were_executed_under_the_unconstitutional_espionage_act_--_here%27s_why_we_must_fight_to_protect_julian_assange/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 05 janvier 2011 à 11:27:18
Assange (soupçonné d'être pro-Israël) a dû oublier de censurer cette info...   ::)
 
Citer
Info en continu TF1 - Mercredi 5 janvier 10h39
WikiLeaks : Israël veut maintenir Gaza au bord du gouffre.
Israël disait en 2008 à des diplomates américains que son objectif était de maintenir l'économie de la bande de Gaza "au bord de l'effondrement", selon un télégramme diplomatique américain que s'est procuré WikiLeaks
.
source : http://lci.tf1.fr/filnews/monde/wikileaks-israel-veut-maintenir-gaza-au-bord-du-gouffre-6212842.html (http://lci.tf1.fr/filnews/monde/wikileaks-israel-veut-maintenir-gaza-au-bord-du-gouffre-6212842.html)

Citer
S E C R E T TEL AVIV 002447
SIPDIS
NEA/IPA INR/TNC TREASURY FOR GLASER, D.
E.O. 12958: DECL: 10/28/2018 TAGS: PREL, KPAL, KTFN, EFIN, IS SUBJECT: CASHLESS IN GAZA?
REF: A. 10/22/08 AGOR-BURNETT HOLMSTROM ET. AL. E-MAIL B. TEL AVIV 2144 C. TEL AVIV 2291 D. TEL AVIV 1742 E. TEL AVIV 1508 F. TEL AVIV 1075 G. TEL AVIV 624 H. 07 TEL AVIV 3201 I. JERUSALEM 1840
Classified By: DCM Luis G. Moreno for Reasons 1.4 (b) and (d)
[...]
As part of their overall embargo plan against Gaza, Israeli officials have confirmed to econoffs on multiple occasions that they intend to keep the Gazan economy on the brink of collapse without quite pushing it over the edge  [...]
source : http://www.aftenposten.no/spesial/wikileaksdokumenter/article3972840.ece (http://www.aftenposten.no/spesial/wikileaksdokumenter/article3972840.ece)
"3.11.2008 CASHLESS IN GAZA? Oppdatert: 05.01.11 kl. 08:01  Publisert: 05.01.11 kl. 07:29"


Trad. : Dans le cadre de leur plan d'ensemble d'embargo contre Gaza, les responsables israéliens ont confirmé à EconOffs à plusieurs occasions qu'ils avaient l'intention de maintenir l'économie de Gaza à la limite de l'effondrement sans la pousser complètement au-delà du bord.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 05 janvier 2011 à 15:25:59
Citer
Assange (soupçonné d'être pro-Israël) a dû oublier de censurer cette info..
Plutôt soupçonné de ne pas révéler les vrais dossiers embarrassants qui risqueraient de faire basculer totalement des diplomaties et des opinions publiques. Pour l'asphyxie de l'économie palestinienne, rien de nouveau sous le soleil. Même l'ONU le dit depuis des décennies...
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 05 janvier 2011 à 15:57:46
Ahmadinejad giflé par un haut dignitaire iranien
Selon un câble diplomatique révélé par Wikileaks, le président de la République d'Iran Mahmoud Ahmadinejad aurait été frappé par le commandant des gardiens de la révolution en janvier 2010.
La suite ici:
http://www.zigonet.com/wikileaks/ahmadinejad-gifle-par-un-haut-dignitaire-iranien_art18687.html (http://www.zigonet.com/wikileaks/ahmadinejad-gifle-par-un-haut-dignitaire-iranien_art18687.html)
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 05 janvier 2011 à 16:22:29
Citation de: lcarl
http://www.zigonet.com/wikileaks/ahmadinejad-gifle-par-un-haut-dignitaire-iranien_art18687.html (http://www.zigonet.com/wikileaks/ahmadinejad-gifle-par-un-haut-dignitaire-iranien_art18687.html)
Citer
Mahmoud Ahmadinejad, l'homme qui fait régulièrement trembler la région du Moyen-Orient par sa volonté de posséder l'arme nucléaire est loin d'être à l'abri au sein de son propre pays
Voilà une belle information totalement orientée!  :D
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 05 janvier 2011 à 16:29:52
Selon l'article ci-dessous, l'épouse du président du Zimbabwe, Robert Mugabe, réclamait 15 millions de dollars de dédommagement à un journal qui avait publié un câble WikiLeaks qu'elle estimait diffamatoire à son égard. En réaction, les "Anonymous" ont procédé à une "opération punitive" contre les sites du gouv du Zimbabwe. (voir ci-dessous l'image de la page d'accueil hackée du Ministère des Finances). Après avoir été un temps inaccessible, ce site porterait maintenant un message indiquant qu'il est "en maintenance" (image verte ci-dessous).

Citer
Pro-WikiLeaks hackers attack Zimbabwe government websites.
by Graham Cluley on December 31, 2010
Hacktivists have struck a blow against the regime in Zimbabwe by attacking a number of government websites. The cyber-assault appears to have been in support of newspapers who published secret cables in the ongoing WikiLeaks saga, to the annoyance of the-powers-that-be in the country.
Grace Mugabe, wife of Zimbabwe president Robert Mugabe, was recently reported to be suing a newspaper [ http://www.mg.co.za/article/2010-12-16-grace-mugabe-sues-paper-over-wikileaks-story ] for $15 million after it published a WikiLeaks cable that claimed she has benefited from illegal diamond trading.
[...] The Zimbabwe government's online portal at www.gta.gov.zw (http://www.gta.gov.zw) and the official ZANU-PF website continue to be offline, and the Finance Ministry's website now displays a message saying it is under maintenance. A statement published on an Anonymous website offered an explanation for the attacks, which have been dubbed "Operation: Zimbabwe" :
We are targeting Mugabe and his regime in the ZanuPF who have outlawed the free press and threaten to sue anyone publishing wikileaks[/i
].
source et texte intégral: http://nakedsecurity.sophos.com/2010/12/31/pro-wikileaks-hackers-attack-zimbabwe-government-websites/ (http://nakedsecurity.sophos.com/2010/12/31/pro-wikileaks-hackers-attack-zimbabwe-government-websites/)

(http://sophosnews.files.wordpress.com/2010/12/zimbabwe-defacement.jpg?w=640)

(http://sophosnews.files.wordpress.com/2010/12/zimbabwe-down.jpg?w=640)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 05 janvier 2011 à 17:38:36
Il commence à me plaire les Anonymous.
Le coup du site ministériel tunisien est excellent.
A quand la même chose aux pays européens et américains?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: dificultnspa le 05 janvier 2011 à 18:40:12

source (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/01/05/97001-20110105FILWWW00563-suspendu-pour-avoir-lance-wikileaks13.php)

Citer
Suspendu pour avoir lancé "Wikileaks13"

AFP
05/01/2011 | Mise à jour : 18:21

Un agent du conseil général des Bouches-du-Rhône, initiateur d'un site internet baptisé "Wikileaks13" visant à "dénoncer les pratiques illégales" dans la région marseillaise, a été suspendu pour non respect du devoir de réserve, a-t-on appris aujourd'hui auprès du conseil général.

Cet ingénieur informatique de 39 ans avait lancé le 1er janvier le site internet "Wikileaks13" afin de "dénoncer ce qui est mal, ce qui est faux, (...) contraire à l’intérêt" de Marseille et de ses habitants, selon son site dans lequel il se revendique du travail de Julian Assange, le fondateur de Wikileaks.

Le conseil général reproche au fonctionnaire, ingénieur territorial chef, d'avoir "diffusé des informations pouvant porter atteinte ou susceptibles de porter atteinte à l'institution départementale ainsi qu'à des élus et fonctionnaires", selon un communiqué.

Il dénonce notamment la diffusion sur le site des enregistrements sonores d'une commission administrative paritaire qui s'est tenue le 14 décembre. Le fonctionnaire, qui "n'a rien fait pour se cacher et a fait cela de manière ouverte", selon une responsable du conseil général, a été suspendu de ses fonctions jusqu'à la tenue d'un conseil de discipline, dont la date n'est pas encore connue.


Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 05 janvier 2011 à 18:46:00
Bonnes Fêtes de Noël de la part de ... "White House / Anonymous"   ;)

Citer
Fake White House holiday e-mail is cyber attack
(AP) – 5 jan. 2011 - 9 hours ago
WASHINGTON (AP) — It looked like an innocent e-mail Christmas card from the White House.
But the holiday greeting that surfaced just before Christmas was a ruse by cybercriminals to steal documents and other data from law enforcement, military and government workers — particularly those involved in computer crime investigations.
Analysts who have studied the malicious software said Tuesday that hackers were able to use the e-mail to collect sensitive law enforcement data. But so far there has been no evidence that any classified information was compromised. [...]/size]
source et texte intégral : Associated Press http://www.google.com/hostednews/ap/article/ALeqM5j5oQaAZrgTMUw2qBSXfGIwoiJNLg?docId=c9fce16894ae4286a319b88c9811af72 (http://www.google.com/hostednews/ap/article/ALeqM5j5oQaAZrgTMUw2qBSXfGIwoiJNLg?docId=c9fce16894ae4286a319b88c9811af72)

Trad. approx. :
Le "fake" de l'email de Bons Voeux de la Maison Blanche est une cyber-attaque
(AP) - 5 janvier 2011
WASHINGTON (AP) - Cela ressemblait à une innocente e-carte de Noël de la Maison Blanche.
Mais les bons voeux de fin d'année qui sont apparus juste avant Noël étaient une ruse de cybercriminels pour voler des documents et autres données de l'application de la Loi, aux militaires et employés du gouvernement - notamment ceux impliqués dans les enquêtes sur la cyber-criminalité.
Les analystes qui ont étudié les logiciels malveillants ont déclaré mardi que les pirates étaient en mesure d'utiliser cet e-mail pour recueillir des données sensibles sur l'application de la Loi. Mais jusqu'à présent il n'y a eu aucune preuve que des informations classifiées aient été compromises. [...]
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 05 janvier 2011 à 22:01:34
http://wikileaks13.wordpress.com/ (http://wikileaks13.wordpress.com/)
à voir vite avant qu'il ne disparaisse, c'est sûr qu'à Marseille il y a de quoi faire !
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Karmayata le 06 janvier 2011 à 00:03:30
L'ex-agent secret Mc Govern défend Assange et Wikileaks (http://www.dailymotion.com/video/xgfiia)

Citer
Interview par CNN de l'ex-agent de la CIA Ray McGovern, co-auteur d'une lettre de soutien à Julian Assange, le fondateur du site Web WIkileaks. Ray Mc Govern fustige ici le journalisme "de complaisance" et réaffirme la fonction essentielle des médias qui est d'informer le public sur les faits et les actions des gouvernants, non de relayer leur bonne parole.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 06 janvier 2011 à 02:37:43
L'argument "on le savait déjà" n'est pas très sérieux.
On sait déjà tout sur internet.
Je crois que tous les crimes de l'empire ont déjà été recensés en long et en large.
Quoi qu'il soit révélé , il y aura toujours quelqu'un pour dire qu' "on le savait déjà".

Il manque juste les preuves ou les aveux écrits.

Quant à l'argument des câbles qui pourraient servir le pouvoir , il n'est pas sérieux non plus.
Évidemment que dans le tas de câbles diplomatiques US , il y a des déclarations qui mettent en valeur les USA et qui dénigrent leurs opposants.
Il faut vraiment être de mauvaise foi ou naïf pour en être étonné.

Certains voudraient que dans chaque câble , les diplomates se montrent sous un jour machiavélique et manipulateur et avouent toutes leurs pensées les plus sombres.
Certains câbles ne sont que des opinions de diplomates : leurs déclarations peuvent ne pas du tout refléter la réalité.
Il faut chercher dans les 240000 câbles pour trouver le factuel.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 06 janvier 2011 à 13:27:41
En attendant, Anjo, ça ne fait pas bouger le monde.
Que faut-il pour que ça se secoue?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 06 janvier 2011 à 22:33:26
Selon les câbles Wikileaks:  Une entente secrète entre les Etats-Unis et le Japon : les diplomates américains avaient proposé au Japon de réduire la chasse à la baleine en échange de l'aide américaine contre les activistes de l'organisation de protection des baleines "Sea Shepherd".
 
Citer
guardian.co.uk, Thursday 6 January 2011 16.32 GMT
WikiLeaks: Secret whaling deal plotted by US and Japan   American diplomats proposed Japan reduce whaling in exchange for US help cracking down on the anti-whaling activists Sea Shepherd, leaked cables reveal.
source et texte intégral : http://www.guardian.co.uk/environment/2011/jan/06/wikileaks-secret-whaling-deal?CMP=twt_gu (http://www.guardian.co.uk/environment/2011/jan/06/wikileaks-secret-whaling-deal?CMP=twt_gu)

La réaction de "Sea Shepherd" aux câbles Wikileaks :
http://www.seashepherd.org/news-and-media/news-110103-1.html (http://www.seashepherd.org/news-and-media/news-110103-1.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 07 janvier 2011 à 11:46:41
Propos de Serge Uleski que je laisse à votre analyse. Extraits :

Citer
12.12.2010 - Wikileaks : quand l'heure est venue de choisir son camp.
[...]qu’il soit ici permis de rappeler ce qui suit : sans briser le off, sans les fuites, sans « indicateurs », sans le vol, sans le recel, sans la dénonciation de clause de confidentialité ou du devoir d’une quelconque réserve, sans la rupture de la loi du silence, sans « traitres » ... PAS D'INFORMATION ! Ou bien alors : quelle information ?! Celle qu'on aura bien voulu nous concéder au journal de 20H ?!
En France, les 50 ans d’activité du “Canard enchaîné” (Claude Angeli, son rédacteur en chef, parle d’une "société molle" dans sa défense de la liberté d’information et d’opinion) et plus récemment le journalisme d’investigation de Rue89, Bakchich et Mediapart sont là pour nous le confirmer. Quant à ceux qui tentent d’amalgamer le souci de transparence et de vérité - souci propre au régime démocratique : droit à une information indépendante et honnête pour le plus grand nombre - avec le fascisme et les régimes nazi, stalinien et maoïste (2), on leur rappellera que ces régimes n’ont jamais cultivé cette transparence mais bien plutôt la propagande, la falsification, le mensonge, l’intimidation, l’assassinat et le meurtre de masse.
[...]Qui peut nier le fait que Wikileaks fait vivre la démocratie bien plus sûrement que ceux qui comptent dans les mois et les années à venir, s’acharner à détruire cette agence ?
Et même si de nombreuses défections sont déjà attendues à Gauche (et plus particulièrement au Parti Socialiste qui n'a de cesse depuis trente ans de cultiver non pas le courage mais... la dérobade et les compromis proches du déshonneur politique et moral)... Est-il nécessaire de préciser le fait que ce sont bien l'identité et l'idéologie mêmes des détracteurs de Wikileaks (la droite autoritaire et toute la classe médiatique) qui, aujourd'hui, doivent nous inciter à soutenir cette agence d'information. [...]
source et texte intégral: http://sergeuleski.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/12/11/quand-l-heure-est-venue-de-choisir-son-camp.html (http://sergeuleski.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/12/11/quand-l-heure-est-venue-de-choisir-son-camp.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 07 janvier 2011 à 12:27:25
Allégation de corruption de la part de fonctionnaires israëliens qui auraient entravé le point de passage, situé à Karni, pour des marchandises de provenance américaine destinées à Gaza, en 2006".
2006 c'est du passé. Maintenant, ça doit probablement fonctionner "normalement" ...  :angel:

Début du Câble transmis par WikiLeaks via AftenPosten :
http://www.aftenposten.no/spesial/wikileaksdokumenter/article3974066.ece (http://www.aftenposten.no/spesial/wikileaksdokumenter/article3974066.ece)
"14. 6. 2006: ALLEGED ISRAELI CORRUPTION AT KARNI IMPEDES U.S."
Citer
MARKET ACCESS
S E C R E T SECTION 01 OF 03 TEL AVIV 002301
SIPDIS
NOFORN
E.O. 12958: DECL: 06/14/2016 TAGS: ETRD, ECON, PGOV, KWBG, PINR, IS, SCRM, ECONOMY AND FINANCE, ISRAELI-PALESTINIAN AFFAIRS SUBJECT: ALLEGED ISRAELI CORRUPTION AT KARNI IMPEDES U.S. MARKET ACCESS  REF: TEL AVIV 2120
Classified By: Ambassador Richard H. Jones, reasons 1.4 (b) and (d).
This is a joint cable with Consulate General Jerusalem.
1. (S/NF) Summary: U.S. businesses allege that corruption by Israeli officials at Karni crossing is impeding their access to the Gaza market. As of late May 34 shipments of American goods, amounting to nearly USD 1.9 million dollars, have been waiting three to four months to cross into Gaza. U.S. distributors assert they are being asked to pay "special fees" which amount to as much as 75 times the standard processing fee as quoted by GOI officials. According to one major American distributor, corruption extends to Karni management and involves logistics companies working as middlemen for military and civilian officials at the terminal. An open and transparent truck registration system and the development and publication of clear procedures, charges and service standards for Karni would go a long way to fight corruption and advance the Agreement on Movement and Access, goal of effective service standards for the border crossings. End summary and comment. [...] [suite sur le lien ci-dessus]

résumé en français par l'AFP :
 
Citer
"Corruption endémique" entre Israël et Gaza
Dépêche AFP - Mis en ligne le 06/01/2011
Selon la note obtenue par WikiLeaks, des responsables israéliens ont systématiquement réclamé jusqu'à 75 fois les droits de passage officiels pour laisser transiter les marchandises américaines vers le territoire palestinien
Plusieurs compagnies américaines, notamment Coca Cola, se sont plaintes en 2006 d'une "corruption généralisée", côté israélien, au terminal de Karni, alors principal point de passage pour les marchandises entre Israël et la bande de Gaza, selon une note diplomatique publiée jeudi.
Selon la note obtenue par WikiLeaks et reproduite par le journal norvégien Aftenposten, des responsables israéliens ont systématiquement réclamé jusqu'à 75 fois les droits de passage officiels pour laisser transiter les marchandises américaines vers le territoire palestinien à l'économie exsangue. [...] Fin mai 2006, "34 chargements de produits américains, d'une valeur totale de 1,9 million de dollars, attendaient depuis trois à quatre mois pour passer vers Gaza", précise le télégramme.
Le terminal de Karni a été fermé par Israël à la suite de la prise de contrôle du Hamas en juin 2007. Il fonctionne depuis au ralenti. [...]
source et texte intégral : http://www.lalibre.be/actu/international/article/634315/corruption-endemique-entre-israel-et-gaza.html (http://www.lalibre.be/actu/international/article/634315/corruption-endemique-entre-israel-et-gaza.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 08 janvier 2011 à 00:32:21
Les conditions d'emprisonnement du jeune Bradley Manning (soupçonné d'avoir fourni les cables et d'autres documents) inquiète et sont dénoncés comme de la torture.
Manning est en isolement 23h/24.

Citer
Bradley Manning, le soldat américain de 22 ans soupçonné d’être la “gorge profonde” de WikiLeaks, n’a pas été condamné pour cela, ni pour aucun autre crime. Il n’est est pas moins incarcéré depuis cinq mois en Virginie (après être resté deux mois dans une prison militaire au Koweit), et soumis à des “traitements cruels et inhumains considérés dans de nombreux pays comme relevant de la torture, susceptibles d’entraîner des séquelles psychologiques à long terme“.

On y apprend que, depuis son arrestation, en mai, Bradley Manning est un détenu modèle, sans problèmes de violence ni de discipline. Il n’en a pas moins été classé détenu particulièrement surveillé (“Maximum Custody Detainee“), le plus haut niveau dans la classification des prisons militaires, et confiné à l’isolement 23 heures sur 24. Il n’a pas le droit de faire de l’exercice, et est sous constante surveillance.

Pour des raisons qui semblent exclusivement punitives“, souligne Greenwald, il n’a pas de drap, et il ne comprend toujours pas pourquoi il n’a pas non plus droit à un oreiller, alors qu’il passe la majeure partie de son temps à dormir. Il n’a pas non plus le droit de se tenir informé de l’actualité, et le personnel médical de la prison lui administre des antidépresseurs afin de pallier ses conditions de détention.

En résumé, Manning est soumis depuis des mois, de façon constante, à un isolement inhumain, abrutissant, propre à lui nier toute forme de personnalité, voire à le rendre fou, sans même avoir jamais été condamné pour quoi que ce soit.

Citer
Des examens médicaux pratiqués, en 1992, sur des prisonniers yougoslaves soumis en moyenne à 6 mois d’isolement carcéral, avaient ainsi démontré des “anormalités cérébrales” des mois après leur libération :
Sans interaction sociale soutenue, le cerveau humain peut être aussi endommagé qu’un cerveau qui a subi un traumatisme physique.

plus de détail ici :
http://owni.fr/2010/12/15/wikileaks-bradley-manning-en-isolement/ (http://owni.fr/2010/12/15/wikileaks-bradley-manning-en-isolement/)

http://www.msnbc.msn.com/id/40947483/ns/us_news-wikileaks_in_security (http://www.msnbc.msn.com/id/40947483/ns/us_news-wikileaks_in_security)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Mangimaru le 08 janvier 2011 à 13:58:04
La diplomatie impérialiste révélée au grand jour: ce que cache la chasse aux sorcières contre Julian Assange et WikiLeaks

http://mecanoblog.wordpress.com/2011/01/07/la-diplomatie-imperialiste-revelee-au-grand-jour-ce-que-cache-la-chasse-aux-sorcieres-contre-julian-assange-et-wikileaks/ (http://mecanoblog.wordpress.com/2011/01/07/la-diplomatie-imperialiste-revelee-au-grand-jour-ce-que-cache-la-chasse-aux-sorcieres-contre-julian-assange-et-wikileaks/)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 08 janvier 2011 à 19:21:02
J'ai remarqué que les tentatives de discréditation de wikileaks viennent souvent de sympathisants de droite ou d'extrême-droite.
Le fait qu'assange soit décrit comme gauchiste ne doit pas être étranger à ce curieux phénomène.  ::)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 08 janvier 2011 à 21:25:04
Le fait qu'assange soit décrit comme gauchiste ne doit pas être étranger à ce curieux phénomène.  ::)

Oui un gauchiste qui a été membre d'une secte bizarroïde (http://fr.wikipedia.org/wiki/Anne_Hamilton-Byrne) durant toute son enfance, çà court pas les rues non plus..
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 09 janvier 2011 à 00:41:57
Oui un gauchiste qui a été membre d'une secte bizarroïde (http://fr.wikipedia.org/wiki/Anne_Hamilton-Byrne) durant toute son enfance, çà court pas les rues non plus..

durant toute son enfance ...  à cause de ses parents (surtout sa mère). Je ne pense pas qu'un enfant choisisse lui-même d'entrer dans une secte.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Julian_Assange (http://fr.wikipedia.org/wiki/Julian_Assange)

Qui est né de parents communistes ou de parents cons, ne le sera pas forcément...  :) (humour)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 09 janvier 2011 à 01:25:49
Jay, tu devrais lire l'article posté un peu plus haut par Mangimaru, il est très complet et donne beaucoup d'exemples sur les bienfaits de Wikileaks  :P

----------------------------------
Les Etats-Unis enquêtent sur les proches de wikileaks à travers twitter

Celà confirme pour la première fois qu'une enquête est bien en cours aux Etats-unis...

Le Département de la justice américaine à envoyer une injonction à Twitter pour avoir les informations personnelles des comptes twitter de Julian assange et d'ex-partisans qui ont travaillés pour wikileaks lors de l'édition de la vidéo "Assassiner collatéral".

Celà implique :
-Birgitta Jonsdottir, une député lslandaise
-Bradley Manning
-Jacob Appelbaum, programmeur informatique américain, dont les ordinateurs et téléphones portables ont déjà été examinés par des agents américains en juillet.
-Rop Gonggrijp, programmeur

Les informations demandées par le ministère de la Justice :
-toutes les adresses postale et de facturation connu pour l'utilisateur,
-tous les enregistrements de connexion 
-toutes les adresses IP utilisés pour accéder à Twitter,
-tous les comptes e-mail connus,
-les «moyens et sources de paiement», y compris des relevés bancaires et de crédit cartes.
Il vise l'ensemble des informations que pour une période commençant le 1er Novembre 2009

La demande a été déposée sous scellés par le ministère de la Justice le 14 Décembre, à Alexandrie, en Virginie. Il s'agit de la même juridiction où, selon les rapports de presse, un grand jury fédéral enquête sur des accusations possible contre Assange. Le Département de la justice ordonnait à Twitter de ne pas divulguer l'existence de l'injonction à Assange ou aux autres personnes concernées.Mais un second document, daté du 5 janvier, levé les scellés sur l'ordonnance. Bien que la raison n'a pas été rendu explicite, Wikileaks dit qu'il avait été descellés "grâce à une action en justice par Twitter." 
Twitter a refusé de commenter la demande, disant seulement que sa politique est d'informer ses utilisateurs, si possible, des demandes de renseignements du gouvernement.

copie de l'ordonnance du tribunal :
http://www.salon.com/news/opinion/glenn_greenwald/2011/01/07/twitter/subpoena.pdf (http://www.salon.com/news/opinion/glenn_greenwald/2011/01/07/twitter/subpoena.pdf)

sources :
http://ownilive.com/2011/01/08/wikileaks-la-justice-americaine-enquete-sur-une-deputee-islandaise/ (http://ownilive.com/2011/01/08/wikileaks-la-justice-americaine-enquete-sur-une-deputee-islandaise/)

http://www.guardian.co.uk/media/2011/jan/08/wikileaks-calls-google-facebook-us-subpoenas (http://www.guardian.co.uk/media/2011/jan/08/wikileaks-calls-google-facebook-us-subpoenas)
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Paulo le 09 janvier 2011 à 01:26:58
Le fait qu'assange soit décrit comme gauchiste ne doit pas être étranger à ce curieux phénomène.  ::)

Oui un gauchiste qui a été membre d'une secte bizarroïde (http://fr.wikipedia.org/wiki/Anne_Hamilton-Byrne) durant toute son enfance, çà court pas les rues non plus..

Ce n'est pas du tout ce qui est écrit sur le lien.

Citer
En 2010, Julian Assange a révélé que sa mère – alors qu'il était âgé de 8 ans – avait été mariée à un membre de la Santiniketan Park Association.]

12 décembre 2010 : au cours d’une émission hebdomadaire – « Mise au Point » – diffusée par la Télévision Suisse Romande, Julian Assange évoque son enfance, ainsi que les constantes pérégrinations qui l’ont amené – lui-même, sa mère et son demi-frère – à devoir fuir ce qu’il appelle : « La secte d’Anne Hamilton-Byrne

De la à interpréter qu'il aurait été membre (à l'âge de 8 ans) c'est un peu fort de café.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 09 janvier 2011 à 12:59:01
Citer
durant toute son enfance ...  à cause de ses parents (surtout sa mère). Je ne pense pas qu'un enfant choisisse lui-même d'entrer dans une secte.
Citer
Ce n'est pas du tout ce qui est écrit sur le lien.
De la à interpréter qu'il aurait été membre (à l'âge de 8 ans) c'est un peu fort de café.

Un enfant n'a pas le choix durant l'enfance, il suit ses parents. Ce qui prouve qu'il a été approché très tôt (période 1979-1982), c'est qu'il a cherché à fuir cette secte très justement avec sa mère et son demi-frère qui venait de naître. Pourquoi fuir, si ce n'est pour échapper à un danger qu'ils connaissaient?
Quand à la secte en question, elle pratiquait le rapt d'enfants dès le berceau pour les programmer au plus tôt. Et ils ne prenaient pas n'importe quel gosse: ils avaient tous un profil génétique similaire ("aryen") ou elle cherchait à les faire ressembler à ce profil (http://naturalplane.blogspot.com/2009/08/family-cult-secrets-disclosed.html). Et on ne sait pas ce qu'il a subi durant cette période. Ceci est à prendre en compte dans la bio du personnage.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 09 janvier 2011 à 16:40:50
tu cherches toujours à te convaincre du pire concernant wikileaks  ???

tu peux trouver sur le net des détails sur le traitement des enfants par cette secte et il y a de nombreuses page sur la biographie d'un des enfants (j'avais été voir il y a quelques mois car ce passage m'avait intrigué)
et je n'avais rien trouvé qui puisse montrer qu'assange a fait partie de cette secte, c'est le beau père musicien qui est concerné, et la famille assange l'a fuit pendant 3 ans car il etait dangereux et un brin paranoiaque.

Les enfants jusqu'à 11 ans ont été élevés à la dure, les cours, exercices, yoga, végétarisme...
Et c'est à partir de 11 ans voir plus que des enfants ont été drogués. (ce qui n'etait pas l'age de Julian assange)

Dans des interview, Julian assange a toujours dit clairement que ni lui, ni sa mère n'ont fait partie d'une secte.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 09 janvier 2011 à 18:08:53
Et on ne sait pas ce qu'il a subi durant cette période. Ceci est à prendre en compte dans la bio du personnage.

Quel est l'intérêt de disserter sur l'enfance chahutée et la vie privée d'Assange ou, pourquoi pas, sur celle de Manning ?
Ni Manning ni Assange ne sont les auteurs des documents diffusés par Wikileaks.
L'intérêt de ce fil réside essentiellement dans le contenu des messages diplomatiques révélés et dans la compréhension de ce qui se trame dans notre dos, pas dans la biographie des facteurs intermédiaires.

Assange a-t-il eu une enfance chahutée comme nombre d'enfants de divorcés ou de parents instables, et aime-t-il les femmes ? Oui, et alors ?...   Bradley Manning, le jeune soldat à l'origine des fuites est-il homosexuel ? Oui, et alors ?...
Il me semble que si quelque chose de la vie de ces deux jeunes hommes devait nous concerner et nous inquiéter ce serait plutôt le fait qu'ils soient désignés comme "coupables de haute trahison" selon certaines autorités américaines.  :-\
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 09 janvier 2011 à 18:19:00
L'interet evident, c'est le discredit. Assange embete beaucoup et pas simplement des gouvernements. Si on pouvait dire qu'il etait homo, noir, juif, indien, chinois et joueur de footbal ca ferait plaisir a ces gens la et surtout ca aiderait la masse a ne pas entendre les info qu'il peut donner. Mitterand, le neveu, veut interdire assange.
A part cet interet, il n'y en a pas; On a tous ete dans des sectes. l'eglise catholique est une secte, grande, mais sectaire tout de meme. D'ailleurs, on peut se demander si aujourd'hui comme les ideaux sont morts, il ne reste plus que des sectes. tout s'écroule.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 09 janvier 2011 à 19:09:18
Vous ne comprenez pas ce que j'essaye de dire. Il est intéressant de connaître sa vie pour comprendre son parcours. S'il existe des failles chez lui, et vu l'importance qu'il a pris ces temps-ci grâce aux journalistes mainsteam, n'importe quel service secret s'en serait servis pour le manipuler de A à Z. Et je suis d'accord pour dire qu'il ne travaille pas pour les services US étant donné les fuites et les réactions des officiels. Mais il y a bien quelqu'un qui finance cette entreprise de manipulation médiatique et qui a un intérêt à ce jeu du discrédit des diplomaties de certains pays.

Il est parfaitement normal d'analyser la bio d'Assange, car Assange représente Wikileaks à lui tout seul.

Citer
A part cet interet, il n'y en a pas; On a tous ete dans des sectes.
Non. Il y a secte et secte. La secte qui était mise en cause en Australie volait des enfants aux mères dans les maternités, en soudoyant le personnel médical! C'était une entreprise criminelle. Les enfants suivaient ensuite une éducation très spéciale et ils étaient traités avec du LSD. Bref çà avait tout l'air d'une opération sous-couverture de la CIA (Mk-Ultra pour ne pas la citer)...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 09 janvier 2011 à 20:21:22
La justice américaine réclame à Twitter des détails sur WikiLeaks
Le département de la Justice réclame au site l'historique des connections, des adresses IP, des adresses électroniques et postales, des coordonnées bancaires, etc.

La suite ici:
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/vu-sur-le-web/20110109.OBS5919/la-justice-americaine-reclame-a-twitter-des-details-sur-wikileaks.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/vu-sur-le-web/20110109.OBS5919/la-justice-americaine-reclame-a-twitter-des-details-sur-wikileaks.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: boulgakov le 09 janvier 2011 à 20:47:22
Jay, comment dire cela de maniere correcte, nous en faisons peu de cas de l'education d'assange, de son enfance, l'important c'est ce qu'il vehicule.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 09 janvier 2011 à 20:48:41
T'en a d'autres des arguments foireux , jay ?
Cherches bien.
Je te conseille les sites de la CIA et du pentagone pour trouver des rumeurs pour le discréditer.

Alors comme çà , des "agents" auraient conditionné assange à l'age de 8 ans avec du LSD pour qu'il fonde wikileaks et dévoile les secrets du gouvernement sur internet quand  il en aurait 35 ?

Quand çà ? entre midi et 1h , pendant la cantine ?
Pendant que sa mère allait faire les courses ?  :laugh:

Une secte enseignant un mélange syncrétique de christianisme , d’hindouisme , qui subit une enquête internationale , est poursuivie par les autorités , est condamnée en justice serait une succursale de la CIA ?
Tu parles d'une couverture.
Allons.
Je te signale qu'il suffit de refuser les vaccinations , d'être végétarien et de vivre en communauté pour être soupçonné de faire partie d'une secte par les autorités partout dans le monde.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Jay le 09 janvier 2011 à 23:39:03
Je ne fais juste qu'apporter la contradiction aux gens qui dressent des lauriers en permanence au grand Assange, parce qu'ils ne s'intéressent pas assez à lui.  ;)

Pour les expérimentations de programmation mentale à base de drogue hallucinogène, il est connu que la CIA s'y ait beaucoup intéressé durant de très nombreuses années. Et qu'elle a profité justement de cette sphère New Age avec des gourous en tout genre, pour se procurer des cobayes dans la faune locale. Le fait qu'Assange ait probablement échappé à une de ces opérations, après avoir été approché quelques années, indique que ce n'est pas une information anodine. Je suggère juste que cela ait pu être utilisé à posteriori pour le manipuler. Je ne dis rien de plus. Cela dit, çà n'explique pas pourquoi il a eu accès à toutes ces informations diplomatiques mondiales.

J'ai cherché en vain chez Wikileaks, l'information qui va révéler un véritable complot. J'attends toujours.
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 10 janvier 2011 à 00:41:36
Je ne fais juste qu'apporter la contradiction aux gens qui dressent des lauriers en permanence au grand Assange, parce qu'ils ne s'intéressent pas assez à lui.  ;)
ah oui et toi qui te paye pour faire ça ??  ;D


tu as oublié Manning dans tes soupçons  :o car c'est Bradley manning le principal héros dans l'histoire.. c'est lui qui est en prison et qui risque plus de 50 ans d'enfermement pour ça

-----------------------------------------
vidéo sur l'affaire twitter/Wikileaks/usa

US gov. hushed up Twitter Wikileaks' Julian Assange investigation (08Jan11) (http://www.youtube.com/watch?v=_Nhtp7-sEwE&feature=player_embedded#ws)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 10 janvier 2011 à 00:47:32
WikiRebels, le documentaire de la chaîne suédoise SVT sur la genèse de WikiLeaks (54mn)
ça a déjà été posté mais là il est enfin disponible en VOSTFR
(sélectionner les soustitres en French s'ils n'apparaissent pas)

WikiRebels - The Documentary (1/4)
http://universalsubtitles.org/videos/9qfiRcGAauwn/fr/ (http://universalsubtitles.org/videos/9qfiRcGAauwn/fr/)

WikiRebels - The Documentary (2/4) (15min)
http://universalsubtitles.org/videos/hmb9BHedNXic/fr/ (http://universalsubtitles.org/videos/hmb9BHedNXic/fr/)

WikiRebels - The Documentary (3/4)
http://universalsubtitles.org/videos/PqduTV8avoDT/ (http://universalsubtitles.org/videos/PqduTV8avoDT/)

WikiRebels - The Documentary (4/4)
http://universalsubtitles.org/videos/NXTOCKlaF74P/ (http://universalsubtitles.org/videos/NXTOCKlaF74P/)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 10 janvier 2011 à 13:12:45
Se lancer dans une anamnèse approximative d'Assange, faute d'informations ne mène pas loin.
Bien qu'il soit évident que ce que nous avons vécu, les gens que nous avons côtoyé durant notre vie influencent ce que nous sommes à présent, cela ne peut donner qu'un aperçu monolithique.
Bon nombre de personnes ayant vécu dans leur enfance, leur jeunesse, une X forme d'éducation ou d'endoctrinement, plus tard dans leur vie, entrent en conflit avec ce background et versent dans l'opposé de ce qui leur a été inculqué plus jeune.
Assange pourrait être de ceux-là, mais qu'en savons-nous et a-t-t-il réellement subi un quelconque endoctrinement ?...
En réalité, nous n'en savons quasiment rien et sommes (pour certains) en plein dans les supputations qui peuvent donner naissance à des rumeurs et fausser les opinions.

Loin des antis ou des pros Assange, je pense qu'il faut au contraire garder une position neutre.
Essayer de collecter des données et les objectiver (c'est impératif), attendre et observer, c'est tout ce que nous pouvons faire.
Laisser entendre qu'on attend les révélations du grand complot est déjà AMHA et de ce qu'il me semble me souvenir des déclarations d'Assange, déformer ses paroles.
De mon souvenir, je pense qu'il a dit en gros, vouloir mettre les choses à plat et pas dénoncer un grand complot.
Idem pour le sujet ovni, il a déclaré qu'il y avait des câbles, de notes parlant des ovnis; pas qu'il y avait de grandes révélations à ce sujet...

Nous attendons sans doute beaucoup et peut-être trop de Wikileaks, chacun selon ses aspirations personnelles et qui sont parfois en contradiction avec ce qu'un autre en attend.
Sachons, quelles que soient nos attentes, garder une approche, une attitude rationnelle, c'est, toujours AMHA, la voie la plus intelligente.
Entre information, interprétation et désinformation, les frontières sont minces tant qu'il n'y a pas de certitudes permettant de poser des balises.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 11 janvier 2011 à 01:12:01
et un de plus..

Un journal Danois, Politiken, va avoir accès à tous les cables diplomatique et commencera à publier à partir de demain

un accord a été conclu avec le journal alftenposten mais ils ont déjà annoncé qu'ils n'éditeront pas tous les cables.

Citer
Un accord avec le journal norvégien Aftenposten a vu le jour aux alentours de Noël 2010.

L'accord est que le journal peut être autorisé à effectuer des recherches dans tous les 250.000 documents en Norvège directement sur un ordinateur non connecté à Internet.

"Ils nous ont donné accès à tous les docurments, et ont proposé que nous collaborions sur des histoires, afin que nous puissions travailler ensemble pour examiner les nombreux détails. Mais bien sûr, nous sommes complètement indépendant au plan éditorial », dit Anne Mette Svane.

"Nous avons choisi de partager les documents avec quelques médias dans des pays différents, au Danemark, Politiken. Nous le faisons parce que nous considérons la politique du journal très sérieux et propre, qui a de la compétence pour gérer ce type de questions compliquées ", a déclaré Aftenposten.

lien vers le lien danois
http://politiken.dk/udland/ECE1161934/politiken-faar-adgang-til-alle-wikileaks-dokumenterne/ (http://politiken.dk/udland/ECE1161934/politiken-faar-adgang-til-alle-wikileaks-dokumenterne/)
 
lien traduit par google:
http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=da&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fpolitiken.dk%2Fudland%2FECE1161934%2Fpolitiken-faar-adgang-til-alle-wikileaks-dokumenterne%2F (http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=da&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fpolitiken.dk%2Fudland%2FECE1161934%2Fpolitiken-faar-adgang-til-alle-wikileaks-dokumenterne%2F)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 11 janvier 2011 à 16:18:51
Les "risques réels" encourus par Assange :  Exécution par dose léthale ou l'enfer de Guantanamo ...  :o   Rien que ça !

Citer
guardian.co.uk, Tuesday 11 January 2011 14.21 GMT
WikiLeaks: Julian Assange 'faces execution or Guantánamo detention'
Skeleton argument outlined by Australian's defence team claims he could face rendition to US if extradited to Sweden.
Julian Assange, the founder of WikiLeaks, could be at "real risk" of the death penalty or detention in Guantánamo Bay if he is extradited to Sweden on accusations of rape and sexual assault, his lawyers claim. [...]
source et texte intégral:http://www.guardian.co.uk/media/2011/jan/11/julian-assange-wikileaks-execution-gantanamo (http://www.guardian.co.uk/media/2011/jan/11/julian-assange-wikileaks-execution-gantanamo)

Trad approx.. : Mardi 11 janvier 2011 - Selon un schéma décrit par son équipe d'avocats australiens, Si Assange était extradé vers la Suède, il pourrait être ensuite traduit devant un tribunal aux Etats-Unis.
Les avocats du fondateur de Wikileaks affirment que celui-ci pourrait encourir le "risque réel" de peine de mort ou de détention à Guantanamo Bay, s'il est extradé vers la Suède pour accusations de viol et d'agression sexuelle. [...]

(http://static.guim.co.uk/sys-images/Guardian/About/General/2011/1/11/1294755604596/Julian-Assange-waves-to-t-007.jpg)
photo: Guardian-uk
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 11 janvier 2011 à 16:46:35
il n'y a pas de pétition générale lancée pour le protéger ? c'est curieux que la Suède soit encore plus inféodée aux usa que la GB, non ?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 11 janvier 2011 à 16:48:07
11 janvier 2011
Ce mardi matin à Londres à la sortie du tribunal, après l'audience pour extradition, Assange se déclare néanmoins "heureux".
Il annonce que lui et son équipe Wikileaks vont continuer leur travail, et qu'ils vont publier encore plus de documents diplomatiques américains par l'intermédiaire de petits ou grands journaux et d'organisations oeuvrant pour les "droits de l'homme".
La justice anglaise se prononcera les 7 et 8 février sur la demande d'extradition de la Suède. Si l'extradition était finalement acceptée, il s'écoulerait encore plusieurs mois avant qu'elle intervienne, en raison des recours possibles en Cour d'Appel.

VIDEO: http://www.guardian.co.uk/world/the-us-embassy-cables (http://www.guardian.co.uk/world/the-us-embassy-cables)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 13 janvier 2011 à 12:05:52
A propos de WikiLeaks, Owni démêle l'embrouille ... 

Citer

Wikileaks: 6 contre-vérités diffusées par les médias
par Julianne Escobedo. 
Owni.fr le 12 janvier 2011

- Les révélations de WikiLeaks sont meurtrières
- WikiLeaks a publié 250.000 télégrammes
- Julian Assange est un criminel
- Wikileaks n’est pas une entreprise de journalisme
- Julian Assange fait de l’argent avec WikiLeaks
- Les télégrammes diplomatiques ne sont pas de l’information 

Développement à lire ici : http://wikileaks.owni.fr/
ou là : http://owni.fr/2011/01/12/wikileaks-6-contre-verites-diffusees-par-les-medias/
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 13 janvier 2011 à 21:48:06

WikiLeaks et des gens du monde entier soutiennent Bradley Manning.

Citer
WikiLeaks soutient Bradley Manning
AFP -13/01/2011 | Mise à jour : 21:25 
WikiLeaks a fait un don de 15.000 dollars pour contribuer aux frais de justice de Bradley Manning, le jeune soldat américain soupçonné d'avoir fourni au site internet des documents secrets américains, a annoncé jeudi son comité de soutien. "Ce don de WikiLeaks est essentiel pour nous assurer que Bradley ait un procès équitable et ouvert", déclare Mike Gogulski, fondateur du comité de soutien, cité dans le communiqué.
Cette contribution effectuée lundi porte à 100.000 dollars le montant des dons destinés à assurer la défense de Manning, affirme le comité de soutien. Au moins 115.000 dollars sont nécessaires pour lui assurer une "défense solide", ajoute-t-il dans le communiqué.
Le comité de soutien "salue" le don de l'organisation de Julian Assange, qui a dû faire face au "refus honteux de Visa, Mastercard et Paypal d'effectuer des virements en sa faveur à la demande du gouvernement américain". Ces sociétés avaient annoncé en décembre suspendre les transferts de fonds vers WikiLeaks. Les dons et les soutiens à Bradley Manning affluent de partout, selon Jeff Paterson, autre membre dirigeant du comité de soutien.
"Dans le monde entier, des gens s'élèvent contre la détention arbitraire de Bradley Manning, qui est en fait accusé d'avoir agi par conviction morale", estime-t-il. [...]
source et texte intégral: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/01/13/97001-20110113FILWWW00781-wikileaks-soutient-bradley-manning.php (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/01/13/97001-20110113FILWWW00781-wikileaks-soutient-bradley-manning.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: franck97 le 14 janvier 2011 à 01:03:45
http://youtu.be/0y7Ros7grrI (http://youtu.be/0y7Ros7grrI)
Modération: Cette vidéo n'est plus disponible. En effet, le compte YouTube associé a été clôturé.

Wikileaks : les fonds de la "Françafrique" détournés au profit de Chirac et Sarkozy !
Omar Bongo aurait financé des partis français, selon WikiLeaks.
WIKILEAKS : Nicolas Sarkozy financé par Omar Bongo?
«Le Monde» n'a pas publié le câble sur Bongo et les politiques français. DANS LES CARNETS DE WIKILEAKS. Le quotidien estime que les allégations sur les détournements de fonds d'Omar Bongo n'étaient pas suffisamment vérifiées.
Lorsqu'El Païs a diffusé mercredi le mémo diplomatique expliquant qu'Omar Bongo aurait détourné 30 millions d'euros, notamment pour financer Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, de nombreux journalistes et lecteurs se sont posés la même question: pourquoi n'est-ce pas Le Monde qui a révélé cette information?

En effet, le quotidien français a eu un accès privilégié à l'ensemble des documents comme The New York Times aux Etats-Unis, The Guardian au Royaume-Uni, Der Spiegel en Allemagne et El Pais en Espagne. Les journaux ont ensuite sélectionné les câbles comme ils le voulaient.

Cette information sur Omar Bongo, potentiellement importante pour la France, aurait, en première apparence, dû intéresser Le Monde plus qu'El Païs. Mais le journal français, comme il l'a expliqué dans un article publié sur son site Internet, n'a pas choisi de parler de ce câble, même s'il l'avait bien «repéré».

Ainsi pour Olivier Biffaud, l'un des rédacteurs en chef, «l'équipe des journalistes du Monde qui a travaillé sur ces télégrammes avait "repéré'" un câble datant de juillet 2009 signé par l'ambassadrice américaine à Libreville, au Gabon, sur des détournements de fonds opérés au détriment de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC). Ces détournements, disait le télégramme, avaient profité à des "dirigeants gabonais" et "une partie de l'argent à des partis politiques français".»

«Il avait alors été décidé par Le Monde de ne pas retenir, à ce stade, ce télégramme, en raison non pas de son manque de crédibilité mais de son absence de source authentifiée». Et d'expliquer que l'ambassadrice prenait elle-même ces informations avec des pincettes: «Cette ambassade n'est pas en mesure de vérifier la véracité de l'accusation selon laquelle des hommes politiques français ont bénéficié du détournement de fond».

France : La "Françafrique", cette machine à laver le sale "fric" des dictateurs africain


Modération: Cette vidéo n'est plus disponible. En effet, le compte YouTube associé a été clôturé.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 14 janvier 2011 à 13:11:58
«Le Monde» n'a pas publié le câble sur Bongo et les politiques français. DANS LES CARNETS DE WIKILEAKS. Le quotidien estime que les allégations sur les détournements de fonds d'Omar Bongo n'étaient pas suffisamment vérifiées. Lorsqu'El Païs a diffusé mercredi le mémo diplomatique expliquant qu'Omar Bongo aurait détourné 30 millions d'euros, notamment pour financer Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, de nombreux journalistes et lecteurs se sont posés la même question: pourquoi n'est-ce pas Le Monde qui a révélé cette information?
En effet, le quotidien français a eu un accès privilégié à l'ensemble des documents comme The New York Times aux Etats-Unis, The Guardian au Royaume-Uni, Der Spiegel en Allemagne et El Pais en Espagne. Les journaux ont ensuite sélectionné les câbles comme ils le voulaient.
Cette information sur Omar Bongo, potentiellement importante pour la France, aurait, en première apparence, dû intéresser Le Monde plus qu'El Païs. Mais le journal français, comme il l'a expliqué dans un article publié sur son site Internet, n'a pas choisi de parler de ce câble, même s'il l'avait bien «repéré».

Apparemment, le journal "Le Monde" s'est tout de même décidé (le 29 décembre 2010) à parler de cette affaire sur son site, mais seulement après El Païs.

Lire ici : http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13678.msg177806.html#msg177806 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13678.msg177806.html#msg177806)

ou là : texte intégral : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/12/29/selon-wikileaks-omar-bongo-aurait-detourne-des-fonds-au-profit-de-partis-francais_1459012_3212.html#ens_id=1459018&xtor=RSS-3208 (http://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/12/29/selon-wikileaks-omar-bongo-aurait-detourne-des-fonds-au-profit-de-partis-francais_1459012_3212.html#ens_id=1459018&xtor=RSS-3208)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 16 janvier 2011 à 19:00:32
Comptes en Suisse : La vengeance du banquier ...   ;)

Citer
De nouvelles données bancaires seront livrées à Wikileaks/Presse
dimanche 16 janvier 2011 17h05
ZÜRICH, 16 janvier (Reuters) - Un ancien banquier suisse, qui a déjà publié via le site Wikileaks des documents bancaires internes, a promis de transmettre de nouvelles données concernant environ 2.000 détenteurs de comptes bancaires à l'étranger, rapporte un journal allemand.
Rudolf Elmer, renvoyé en 2002 du groupe Julius Baer (BAER.VX: Cotation) et jugé mercredi en Suisse pour violation du secret bancaire, transmettra de nouvelles informations à Wikileaks lors d'une conférence de presse à Londres, rapporte dimanche Der Sonntag.Rudolf Elmer a déclaré au journal suisse qu'il transmettrait deux disques compacts contenant les noms et les détails des comptes d'environ 2.000 clients, qui ont placé de l'argent sur des comptes à l'étranger.
Il a précisé que parmi ces clients figurent des personnalités de premier plan du monde des affaires, des artistes, et environ une quarantaine d'hommes politiques. Ces données impliquent notamment des multimilliardaires, des groupes internationaux et des fonds spéculatifs de plusieurs pays, dont les Etats-Unis, l'Allemagne et la Grande-Bretagne.
"Ces documents montrent qu'ils se réfugient derrière le secret bancaire, probablement pour éviter les taxes", a-t-il déclaré au journal. [...]
source et texte intégral: http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLDE70F0DA20110116 (http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLDE70F0DA20110116)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 16 janvier 2011 à 19:16:44
Corruption en Tunisie : selon un document WikiLeaks traduit et publié hier par le journal "Le Monde".
Quelle coincidence incroyable !... L'info tombe pile au bon moment. ;)

Citer
WikiLeaks : Corruption en Tunisie, "ce qui est à vous est à moi"
LEMONDE.FR | 15.01.11 | 10h02  •  Mis à jour le 16.01.11 | 01h28
Le Monde publie une traduction en français d'un télégramme diplomatique américain dévoilé par WikiLeaks et décrivant la corruption au plus haut niveau du régime du président Ben Ali.
source et texte intégral: http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2011/01/15/wikileaks-corruption-en-tunisie-ce-qui-est-a-vous-est-a-moi_1465990_1446239.html (http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2011/01/15/wikileaks-corruption-en-tunisie-ce-qui-est-a-vous-est-a-moi_1465990_1446239.html)

Le câble diplomatique original :
http://wikileaks.ch/cable/2008/06/08TUNIS679.html
"08TUNIS679  2008-06-23 13:01  2010-12-07 21:09  SECRET"
Modération: Lien mort.

La traduction en français par le journal "Le Monde" est ici :
http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2011/01/15/wikileaks-corruption-en-tunisie-ce-qui-est-a-vous-est-a-moi_1465990_1446239.html
"Memo numéro 08 Tunis 679 - Date : 23 juin 2008 - Origine : Ambassade des Etats-Unis à Tunis - Classification :
SECRET" [...]
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: lcarl le 16 janvier 2011 à 19:25:27
Corruption en Tunisie : selon un document WikiLeaks traduit et publié hier par le journal "Le Monde".
Quelle coincidence incroyable !... L'info tombe pile au bon moment. ;)
Que veux-tu nous dire et nous faire partager?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 16 janvier 2011 à 19:38:24
Corruption en Tunisie : selon un document WikiLeaks traduit et publié hier par le journal "Le Monde".
Quelle coincidence incroyable !... L'info tombe pile au bon moment. ;)

Que veux-tu nous dire et nous faire partager?

Qu'il y a bien des coincidences incroyables. C'est, je pense, un bon exemple de ce qu'on appelle "la synchronicité", non ?  :)
Si ça t'intéresse, il y a un débat sur ce phénomène ici : http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,6682.0.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,6682.0.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Nemo492 le 16 janvier 2011 à 19:48:57
N'est-il pas plus simple de se dire que les journalistes du Monde,
face à une énorme pile de documents, ont fait le choix de publier
maintenant ce qui concernait la Tunisie, qui sinon devait être
traité un peu plus tard, sans urgence..?
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Light_angel le 16 janvier 2011 à 19:50:50
Quoi de nouveau à l'horizon avec les révélations de la corruption en Tunisie ?
Comme si en France, aux USA et ailleurs ce n'était pas la même chose peut-être ?
Rien qu'en France avec tous les copains de SARKOZY et tous ses liens d'intérêts dans tous les domaines, nous sommes servis.

Le Peuple Tunisien est en train de nous donner l'exemple de ce que nous devrions faire en France et dans tous les pays européens pour virer les corrompus qui sont au pouvoir.

Quand le président de l'Europe a été choisi par le Bildenberg Group et non élu par les peuples européens, on se demande qui est en dictature, n'est-ce pas ?

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 16 janvier 2011 à 20:01:05
Selon un câble divulgué par WikiLeaks, Berry Smutny le D.G. de la société OHB aurait durement critiqué le projet européen "Galileo" avant d'être choisi pour un contrat en tant que fournisseur de technologie, en janvier 2010. Mais Berry Smutny aurait récemment démenti les propos qui lui sont attribués sur le câble.

Citer
Aftenposten : OHB aurait jugé "stupide" le projet Galileo
Le vendredi 14 janvier 2011 à 05:10
[...] Pourtant, si l'on en croit une note issue des dizaines de milliers de documents publiés par Wikileaks, le directeur général d' OHB Technology, Berry Smutny, ne semblait pas du tout croire à l'intérêt du projet.
Dans un télégramme issu de l'ambassade des Etats-Unis à Berlin, en date du 22 octobre 2009 ( soit quelques mois avant l'attribution du marché ), des propos lui sont attribués : " je pense que Galileo est une idée stupide qui sert en premier lieu les intérêts français ", propos qu'il aurait prononcés trois semaines auparavant, soulignant que Galileo est un " gaspillage, défendu par des intérêts français, de l'argent des contribuables européens ".
[...] Or, en janvier 2010, OHB Systems était choisi pour un contrat de 566 millions d'euros devant permettre de fabriquer une première tranche de 14 satellites ( sur la trentaine prévue ).
Contacté par Aftenposten, Berry Smutny a démenti les propos qui lui sont attribués tout en reconnaissant avoir rencontré des diplomates américains lors d'un déjeuner. L' Allemagne n'a  jamais caché son hostilité au projet Galileo, face à des conglomérats français un peu trop insistants, surtout depuis sa reprise en main sur fonds publics, au point d'avoir menacé de faire capoter l'ensemble du projet de financement en 2007. Les diplomates américains ont-ils forcé le trait d'une sourde hostilité allemande, alors que les Etats-Unis voient d'un mauvais oeil ce concurrent de leur système GPS ( tempéré par le fait que le projet européen, s'il est lancé, aura dix ans de retard sur son calendrier initial ) ? [...]
Source et texte intégral: http://www.generation-nt.com/wikileaks-ohb-systems-galileo-gps-gnss-actualite-1143441.html (http://www.generation-nt.com/wikileaks-ohb-systems-galileo-gps-gnss-actualite-1143441.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 16 janvier 2011 à 20:34:59
WikiLeaks révèle des "histoires" de banques.
Selon WikiLeaks, en octobre 2008, la Banque centrale d'Islande n'aurait pas obtenu l'assistance qu'elle espérait recevoir de la Banque fédérale américaine.

Citer
L’Islande voulait un milliard de la Fed à l’automne 2008 (WikiLeaks)
Publié le 14/01/2011
La banque centrale islandaise a réclamé à son homologue américaine à l’automne 2008, alors que le système financier de l’île était en train de s’effondrer, une aide d’un milliard de dollars qu’elle n’a jamais obtenu, a révélé jeudi le site internet WikiLeaks.  Dans un télégramme du 29 octobre 2008, l’ambassade américaine à Reykjavik reproduit et commente une lettre envoyée le 24 par le gouverneur de la Banque centrale d’Islande, David Oddsson, pour réclamer à la Fed « un prêt de la Réserve fédérale d’une maturité de moyen terme, de préférence d’un montant d’un milliard de dollars ». La lettre est adressée au « cher Tim », le président de la Banque de réserve fédérale de New York à l’époque, et aujourd’hui secrétaire au Trésor, Timothy Geithner.
A l’époque, l’Islande voit ses trois grandes banques sombrer après des années d’une croissance boulimique. Le 24 octobre correspond avec l’annonce d’un accord avec le Fonds monétaire international pour prêter au pays 2,1 milliards de dollars, afin d’éviter la ruine du pays tout entier. Le gouvernement islandais avait évoqué cette demande d’aide à la Fed quatre jours plus tard, sans en préciser le montant. La Fed n’y a jamais accédé, alors que dans les jours suivants elle allait accorder des lignes de crédit temporaires à des banques centrales variées : 15 milliards de dollars à la Nouvelle-Zélande le 28, 30 milliards au Brésil, au Mexique, à la Corée du Sud et à Singapour le 29, et enfin 29,5 milliards au Danemark le 30. L’Etat a dépensé 277 milliards de couronnes islandaises en 2008 pour recapitaliser les trois grandes banques du pays, soit 18,8% du produit intérieur brut, et quelque 2,4 milliards de dollars au taux de change d’octobre 2008. Paris, 14 janvier 2011 (AFP)
source: http://www.news-banques.com/lislande-voulait-un-milliard-de-la-fed-a-lautomne-2008-wikileaks/012160366/ (http://www.news-banques.com/lislande-voulait-un-milliard-de-la-fed-a-lautomne-2008-wikileaks/012160366/)

La dépêche en anglais de l'Associated Press sur ce même sujet :
 
http://www.google.com/hostednews/ap/article/ALeqM5gL-O5y3hgMjF5wtqZelguP0_oQPw?docId=55ebbc813c704eddbb4122e19852f3a1
"Iceland asked for $1 billion bailout from US - (AP) – 2 days ago"
Modération L'article demandé n'est plus disponible.

précise que (extrait) :

"The U.S. embassy in Reykjavik urged Washington to back the loan, arguing that Iceland might otherwise turn to Russia.  [...] Other cables show U.S. officials were concerned about the implications of Iceland accepting a loan from Russia. Officials worried a loan would give Moscow leverage to use the former U.S. air base at Keflavik, or might give Russia access to Iceland's offshore gas and oil fields."

Trad. approx.: "L'ambassade américaine à Reykjavik pressait Washington d'accepter le prêt, arguant que l'Islande pourrait sinon se tourner vers la Russie. [...] D'autres câbles montrent que les officiels américains étaient préoccupés par les implications possibles de l'Islande si celle-ci acceptait un prêt de la Russie. Ces officiels s'inquiètaient du fait qu'un prêt de Moscou permettrait [à la Russie] de faire pression pour utiliser l'ancienne base aérienne américaine de Keflavik, ou peut-être donnerait à la Russie l'accès au gaz et aux champs pétrolifères au large des côtes islandaises."
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Patrick1420 le 16 janvier 2011 à 21:21:39
Je n'ai pas parcouru les 39 pages précédentes de postes alors je ne sais trop si le sujet suivant a été approfondie.

Wikileaks, ou plutôt son fondateur, a des relations étroites avec des agents de la politique étrangère américaine.

John Young, l'un des fondateurs affirme que Wikileaks est d'origine américaine.
http://www.infowars.com/wikileaks-founder-bigger-bombshells-on-the-way/ (http://www.infowars.com/wikileaks-founder-bigger-bombshells-on-the-way/)

Ici des échanges de mails rendu public entre John Young et la CIA. Chercher à « Sun, 7 Jan 2007 12:36:29 -0500 ».
http://cryptome.org/0003/wikileaks-lash.htm (http://cryptome.org/0003/wikileaks-lash.htm)

Dans l'équipe de Wikileaks, au moins 6 employés sont parti à cause d'accords passé avec les médias par Assange et par le comportement de celui ci
http://www.wired.com/threatlevel/2010/09/wikileaks-revolt/ (http://www.wired.com/threatlevel/2010/09/wikileaks-revolt/)

Autre élément, La journal "The Economist" avait donné un award à Assange
http://www.indexoncensorship.org/2008/04/winners-of-index-on-censorship-freedom-of-expression-award-announced/ (http://www.indexoncensorship.org/2008/04/winners-of-index-on-censorship-freedom-of-expression-award-announced/)

Or il se trouve que "The Economist" est détenu par les Rothschilds
http://www.infowars.com/rothschild-and-cia-publications-attack-constitution-worshipers/ (http://www.infowars.com/rothschild-and-cia-publications-attack-constitution-worshipers/)

Le cabinet qui fait la défense de Assange c'est « Finers Stephens Innocent »
http://www.fsilaw.com/ (http://www.fsilaw.com/)

Or il se trouve que « Finers Stephens Innocent » travail aussi pour les Rothschilds
http://www.charityperformance.com/charity-details.php?id=17426 (http://www.charityperformance.com/charity-details.php?id=17426)

Anna Ardin, l'une des femmes supposées violées est très potentiellement agent de la CIA
http://www.allvoices.com/contributed-news/7565838-who-is-anna-ardin-one-of-assanges-accusers (http://www.allvoices.com/contributed-news/7565838-who-is-anna-ardin-one-of-assanges-accusers)

David E. Sanger, le correspondant du New York Times de Julien Assange est membre du CFR
http://www.cfr.org/about/membership/roster.html?letter=S (http://www.cfr.org/about/membership/roster.html?letter=S)

David E. Sanger est aussi membre de l'Aspen Institute (sa photo est à la même ligne que celle de Condoleeza Rice).
http://www.aspeninstitute.org/policy-work/aspen-strategy-group/about-aspen-strategy-group/group-members (http://www.aspeninstitute.org/policy-work/aspen-strategy-group/about-aspen-strategy-group/group-members)

Quelques éléments qu'il est bon de se savoir. Le but d'une tel entreprise pourrait être justifié de la manière suivante.
Les Etats Unis ont une longue expérience dans l'espionnage et le contre espionnage qu'ils ont acquis pendant la guerre froide. Donner des informations falsifiées ou périmées étaient tout a fait courant pour faire de la désinformation. Même si ca peut paraitre de scoop pour celui qui les reçoit, les documents transmis n'ont que très peu de valeur. Ils sont le prix à payer pour obtenir la crédibilité nécessaire au moment ou le réseau de désinformation pourra être utilisé pour une mission spécifique. Vous me suivez ?

Aujourd'hui Wikileaks diffusent des câbles en nombres mais s'agit il d'information extraordinaire ? Non. Rien à ma connaissance (et encore moins repris par les médias) sur les énergies libre, les OVNI, HAARP, opérations frauduleuses de la FED... Rien qui ne vienne du gouvernement profond. Par gouvernement profond, je désigne l'organisation à l'intérieur du gouvernement, des institutions, de l'armée... Wikileaks ne diffuse rien qu'on ne sache déjà, ils se contente d'apporter les preuves de ce dont on se doutait.

D'ailleurs lorsque l'on regarde comment les médias ont repris les câbles, ca tourne beaucoup autour de l'IRAN présenté comme l'ennemi à abattre, la prochaine cible américaine (ils doivent pas aimer que Ahmadinejad  est dit à l'ONU que le 11/9 était un complot). Les câbles diffusées parlent de roquettes qui pourraient atteindre l'Europe, d'Al-Quaida ...
Globalement, Wikileaks et les grands médias justifient la guerre contre le terrorisme. Or pour ceux qui le savent, le terrorisme est pure invention, c'est l'ennemi invisible que l'on peut cacher n'importe où. C'est à cause de lui que les libertés disparaissent, la vie privée se rétrécit et les contrôles augmentent. L'histoire selon laquelle un barbu planqué dans une caverne déstabilise le monde entier est du délire complet. Selon un ex chef de service de la DGSE, Al Quaida est morte sur le plan opérationnel entre 2002 et 2003 et les quelques 50 personnes qui en ont réchappé sont incapables d'articuler à l'échelle planétaire, un réseau capable de recruter, de former, de financer et d'organiser des actes de terrorisme capable de déstabiliser les Etats. La raison la plus vraisemblable à ce que tout le monde invoque Al-Quaida est un phénomène de mode. Les différents manifestations d'Al-Quaida dans le monde n'ont aucun lien opérationnel ni même hiérarchique entre eux. Enfin bon, tout ca pour dire que des câbles qui révèlent la présence d'Al-Quaida sont peu crédibles selon moi.
Le terroriste est le joker de la politique étrangère américaine comme l'était l'hérétique au moyenne age.
Ancien chef de la DGSE: "Al Qaida est mort en 2002" (http://www.dailymotion.com/video/xc99x4)

Autre point qu'il me parait important de souligner dans les conséquences de Wikileaks, c'est une augmentation des contrôles sur internet. l'ONU a très clairement fait un pas en avant pour une plus grande régulation d'internet à cause de Wikileaks. (Petit rappel, Obama possède un interrupteur capable de couper internet dans son pays en cas de besoin et est en train de faire voter un numéro d'identification personnelle sur internet pour chaque américain.)
http://www.itnews.com.au/News/242051,un-mulls-internet-regulation-options.aspx (http://www.itnews.com.au/News/242051,un-mulls-internet-regulation-options.aspx)

Enfin, pour ceux d'entre vous qui connaisses le Disclosure Project, il me semble que les révélations étaient un peu plus fracassante que Wikileaks et cette fois venait du gouvernement profond. Seulement que cette fois, les médias n'ont absolument rien relayé dans le temps. Pour le coup du Disclosure Project, la politique des médias c'était: j'en parle une fois et après on oublie tout. Avec Wikileaks, leurs informations sont publiées régulièrement dans votre quotidien. Ca fait une sacré différence !
http://www.disclosureproject.org/ (http://www.disclosureproject.org/)

Bon voila quelques éléments en vrac qui je l'espère vous feront un peu réfléchir.
La question que je me pose, c'est: Concrètement, Wikileaks ils ont apportés quoi ?
Ce que je me dis souvent, c'est que si un sujet est martelé dans les médias, c'est sure qu'il y a un truc qui cloche. Avec Wikileaks, c'est beaucoup bruit mais derrière c'est pas sensationnel. Il y a plein de gens qui auraient beaucoup plus à dire que Assange si jamais ils avaient le même auditoire. Aujourd'hui Wikileaks est devenu LA VOIX de la vérité. Je me dis, les farfelus de la politique américaine sont assez intelligents pour avoir créer cette voix et l'avoir sous leurs ailes, pourraient leur rendre de grands services. Comme les réseaux de contre espionnage pendant la guerre froide.

De plus, ils pourraient par ce canal, accuser tel ou tel organisation de tel ou tel malversations. Ca serait bien pratique.  8)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: anjo le 16 janvier 2011 à 21:29:27
Tous ces arguments ont déjà été démontés.
(Voir posts précédents.)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Patrick1420 le 16 janvier 2011 à 21:56:50
Tous ces arguments ont déjà été démontés.

Je me rend compte qu'il y a pas mal de monde qui pensent que Assange puisse être un agent double.
Le débat reste ouvert car si il s'arrêtait, ça deviendrait un dogme !
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Peter Pan le 17 janvier 2011 à 00:08:44
Wikileaks, ou plutôt son fondateur, a des relations étroites avec des agents de la politique étrangère américaine.
Merci pour cette retrospective, Patrick1420 : confirme mes premiers constats indiqués sur ce fil (Re : Re : WikiLeaks - « Réponse #165 le: 04 décembre 2010 à 07:33:15 »), suite à des alertes déjà signalées par d'autres internautes.
Anna Ardin, la correspondante suédoise d'Assange n'avait pas froid aux yeux, en se compromettant avec son héros devant les médias.
(http://img4.allvoices.com/thumbs/event/609/480/68300807-anna-ardin.jpg)
Du Bergson, à propos du rire, tout leur cinéma.
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: katchina le 17 janvier 2011 à 00:15:27
Je n'ai pas parcouru les 39 pages précédentes de postes alors je ne sais trop si le sujet suivant a été approfondie.

C'est pourtant ce que nous conseillons fortement aux maintenautes avant d'intervenir dans une discussion. Les liens doublons ne sont pas autorisés et peuvent être supprimés sans préavis. De plus, le forum n'a pas pour vocation de faire une encyclopédie du net.   
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 17 janvier 2011 à 16:36:00
WikiLeaks : La vie de deux familles tunisiennes.
Traduction et commentaires faits par le journal Le Monde sur la base de "nombreux" memos diplomatiques.

Citer
WikiLeaks : Les prédateurs du clan Ben Ali vus par les diplomates américains
Le Monde | 17.01.11 | 14h54  •  Mis à jour le 17.01.11 | 15h13
[...] A lire les "mémos", nombreux et détaillés, des diplomates américains en poste à Tunis, la capitale, la prédation n'était pas l'apanage de la famille de l'épouse du chef de l'Etat déchu, Leila Trabelsi. Le clan Ben Ali était aussi partie prenante au pillage. Mais à une échelle moindre.
Les deux familles s'étaient partagé le territoire, note un télégramme : aux Trabelsi la région du Grand Tunis, la plus riche du pays ; au clan Ben Ali la région natale de l'ancien président, la zone côtière du centre. Il fallait être d'un clan ou de l'autre, "appuyé par les Trabelsi" ou "épaulé par les Ben Ali". Impossible de pouvoir se prévaloir des deux familles. Dans un long télégramme, un diplomate a minutieusement recensé les biens des membres de chacun des deux clans.

Dans la famille Ben Ali, Hayet, une soeur de l'ex-président installée en Allemagne, est propriétaire de plusieurs hôtels et d'immeubles dans la région du Sousse. Elle a casé ses trois enfants : l'un était ministre de l'environnement, le second conseiller à la présidence, le troisième importateur de voitures. Un des frères du président Ben Ali, Slaheddine, associé à son fils Kais, était aussi importateur mais de vêtements de seconde main et de ferraille. "On dit qu'ils sont derrière la contrebande d'alcool", ajoute le "mémo". Ils étaient également propriétaires d'une firme immobilière et de l'Adam Park, un parc d'attractions également situé dans le centre du pays. Tijani, un autre frère, était président de la société immobilière Minerva et actionnaire principal d'Aero-Travel, une société de services aéroportuaires.
Deux autres soeurs de l'ex-président étaient également dans les affaires : Naima, présente sur le marché des voitures de luxe, et Najet, dont le holding, créé avec son époux et leurs deux enfants, se concentrait sur l'import-export (société El-Almana), l'ameublement (Meubles modulaires, groupe Meublatex, Panabois, Profilex, Le Matelas...), l'hôtellerie (Hotel Chain), la compagnie aérienne Karthago et les communications (Deternet).

L'emprise de l'autre clan, celui des Trabelsi, sur l'économie nationale est encore plus impressionnante. [...] Dans le clan Trabelsi, tout le monde ou presque est un prédateur, mais la figure de proue du clan est sans conteste Belhassen. "Belhassen incarne tout ce que [...]
source et texte intégral:http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2011/01/17/les-predateurs-du-clan-ben-ali-vus-par-les-diplomates-americains_1466638_1446239.html
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 17 janvier 2011 à 17:55:29
Le banquier suisse aurait transmis sa "patate chaude" à Julian Assange.

Citer
Le Parisien - 17.01.2011, 17h02 | Mise à jour : 17h22
Julian Assange détient peut-être là une nouvelle petite bombe. Le fondateur du site WikiLeaks vient de se voir remettre en mains propres, deux CD contenant des noms de clients de banque qui auraient cherché à échapper au fisc. Des évadés fiscaux de premier ordre, parmi lesquels figurent des grands noms de la politique ou encore des milliardaires originaires des Etats-Unis, de Suisse, d'Allemagne et de Grande-Bretagne.
C'est un ancien banquier suisse, Rudolf Elmer, qui, après avoir travaillé huit ans aux Iles Caïmans, a souhaité dévoiler les pratiques cachées des comptes offshore. Selon l'ex-banquier, les données proviennent «d'au moins trois institutions financières et couvrent une période allant de 1990 à 2009». [...]
La remise des documents a été faite au club de presse international Frontline de Londres, où Julian Assange est apparu devant les journalistes, souriant et mal rasé. «Je suis là pour le soutenir», a-t-il déclaré devant la presse. Il faudra maintenant plusieurs semaines pour publier ces informations bancaires, après leur vérification par le site WikiLeaks.  [...]
source et texte intégral:  http://www.leparisien.fr/faits-divers/evades-fiscaux-wikileaks-pourrait-reveler-une-liste-de-noms-17-01-2011-1231382.php (http://www.leparisien.fr/faits-divers/evades-fiscaux-wikileaks-pourrait-reveler-une-liste-de-noms-17-01-2011-1231382.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 17 janvier 2011 à 20:24:43
Wikileaks et les médias : Une énorme opération de manipulations ?

Voila exactement mon avis mais énoncé avec tact et aisance journalistique.
Jean Michel Vernochet puis Thierry Meyssan nous donne leur opinion.

http://www.dailymotion.com/video/xg9soz_l-operation-de-manipulation-wikileaks_news#from=embed&start=1 (http://www.dailymotion.com/video/xg9soz_l-operation-de-manipulation-wikileaks_news#from=embed&start=1)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 17 janvier 2011 à 21:37:51
L'article qui suit a été écrit par Paul Jorion, économiste belge, chroniqueur au journal "Le Monde-Economie" et sur BFM-Radio. Il est diplômé en sociologie et en anthropologie sociale (Docteur en Sciences Sociales de l’Université Libre de Bruxelles). Il a enseigné aux universités de Bruxelles, Cambridge, Paris VIII et à l’Université de Californie à Irvine. Il a également été fonctionnaire des Nations-Unies (FAO), participant à des projets de développement en Afrique. Paul Jorion a travaillé de 1998 à 2007 dans le milieu bancaire américain en tant que spécialiste de la formation des prix. Il avait préalablement été trader sur le marché des futures dans une banque française : http://www.pauljorion.com/blog/?page_id=390

Citer
La face cachée, révélée - WikiLeaks dévoile aussi comment fut gérée la crise bancaire
10 janvier 2011 par Paul Jorion
Un câble diplomatique américain [ http://213.251.145.96/cable/2008/03/08LONDON797.html (http://213.251.145.96/cable/2008/03/08LONDON797.html) ], mettant en scène Mervyn King, le président de la Banque d’Angleterre, Robert Kimmitt, alors Sous-Secrétaire au Trésor américain et Robert Tuttle, l’Ambassadeur des États-Unis en Grande-Bretagne, a récemment été divulgué par Wilkileaks. Il montre ces acteurs s’accordant le 17 mars 2008 sur un diagnostic de la crise selon lequel elle a cessé dès l’été 2007 d’être une crise de liquidité pour devenir une crise d’insolvabilité généralisée du secteur bancaire.
Bien que ce diagnostic ait été largement partagé par les commentateurs de la presse financière à l’époque, ce sera cependant le diagnostic inverse que ces acteurs choisiront de présenter à l’opinion, position dont ils ne se départiront jamais. Ce câble offre une réponse tardive à une question que l’on se posait alors, tant les décisions prises contrevenaient à celles qu’il aurait fallu prendre : les instances dirigeantes faisaient-elles preuve d’incompétence ou de rouerie ? La réponse est claire désormais : il ne s’agissait pas d’incompétence.
La dissimulation des faits avait pour seul objectif de justifier pourquoi, entre deux décisions possibles, c’était systématiquement la pire qui était prise. Il ne s’agissait donc pas, comme on le constate parfois, d’une ruse paternaliste permettant de faire valoir l’intérêt général contre des intérêts particuliers mal avisés, non, il s’agissait exactement de l’inverse : il fallait faire prévaloir l’intérêt particulier de la coterie à laquelle appartiennent ces preneurs de décision, contre l’intérêt général. Il y a donc deux versants à l’information financière, dont le contenu est cependant le même : la face visible que [...] La leçon du câble divulgué par Wikileaks est sans ambiguïté : il n’y a pas deux cultures financières [...]
[suite sur le lien ci-dessous]
source et texte intégral: Blog de Paul Jorion, 10.01.2011 http://www.pauljorion.com/blog/ (http://www.pauljorion.com/blog/)

Cet article a également été publié sur le site du journal "Le Monde" le 10 janvier 2011 :
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/01/10/wikileaks-devoile-aussi-comment-fut-geree-la-crise-bancaire_1463277_3232.html
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Paulo le 17 janvier 2011 à 23:29:09
Un ex-banquier suisse confie 2000 noms à WikiLeaks


Julian Assange, le patron de WikiLeaks, a réceptionné hier à Londres deux disques durs contenant les noms de 2000 personnalités ayant des comptes dans des paradis fiscaux. Une quarantaine d’hommes politiques y figureraient.
...
Ces données confidentielles ont été confiées à WikiLeaks par Rudolf Elmer, un ancien banquier suisse qui a été pendant huit ans le responsable de la banque helvétique Julius Baer aux Îles Caïmans, l'un des paradis fiscaux des Caraïbes.

Lire l'article en entier :

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/01/17/04016-20110117ARTFIG00591-un-ex-banquier-suisse-confie-2000-noms-a-wikileaks.php (http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/01/17/04016-20110117ARTFIG00591-un-ex-banquier-suisse-confie-2000-noms-a-wikileaks.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 21 janvier 2011 à 21:16:20
Mort de rire, vraiment.. je vais en rire toute la nuit.

J'ai souri

Citer
Wikileaks: l'Iran est l'un des premiers trafiquants de drogue

L'Iran est un des premiers trafiquants de drogue au monde, et des responsables des Gardiens de la Révolution sont impliqués dans ce trafic, rapporte vendredi le quotidien allemand Die Welt en citant des télégrammes diplomatiques américains obtenus par Wikileaks

La suite... (http://fr.news.yahoo.com/76/20110121/twl-wikileaks-l-iran-est-l-un-des-premie-1a8f422.html)

Alors là plus de doute... WKLKS est une foutaise finie, à la solde des USA.

De qui se moque-t-on. Oser lacher des afabulations pareils pendant que 90 % du traffic de drogue se fait en Afghanistan sous l'égide de la CIA.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 21 janvier 2011 à 21:27:20
Euh... c'est pas Wikileaks qui le dit, c'est les diplomates américains..... Vous me faites peur des fois, vraiment.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 21 janvier 2011 à 23:16:57
A propos de l'Iran, le câble diplomatique américain du 24.09.2008, divulgué aujourd'hui par le journal norvégien Aftenposten (je ne l'ai pas trouvé sur le "Cablegate" de WikiLeaks), est ici :
http://www.aftenposten.no/spesial/wikileaksdokumenter/article3999428.ece (http://www.aftenposten.no/spesial/wikileaksdokumenter/article3999428.ece)
Oppdatert: 21.01.11 kl. 16:16  Publisert: 21.01.11 kl. 12:33

Citer
S E C R E T SECTION 01 OF 04 BAKU 000917
NOFORN SIPDIS
E.O. 12958: DECL: 09/24/2028 TAGS: SNAR, PINR, IR, AJ, AM, TU
SUBJECT: UNODC REPORTS MAJOR UPSURGE IN HEROIN FROM IRAN, SUGGESTS SIGNIFICANT IRANIAN DRUG PROCESSING ACTIVITY (BAKU 911 CORRECTED COPY)
Classified By: [TEXT REMOVED BY AFTENPOSTEN ], Reasons 1.4 (b and d).
1. (S/NF) Summary: UNODC Baku reports that trans-shipment of heroin and other opiates from Iran through Azerbaijan has skyrocketed. Total heroin seizures by GOAJ security authorities increased from twenty kilos to over 250 kilos in 2007. These seizures accounted for less than five percent of the total volume of heroin entering Azerbaijan, and about 95 percent of this heroin enters Azerbaijan from Iran, nearly all headed for the European market [...]
[suite du câble sur le lien vers "Aftenposten"' ci-dessus]

Trad. approx.:
BAKOU [capitale de l'Azerbaïdjan]
SUJET: L'UNODC (United Nations Office on Drugs and Crime) rapporte une importante recrudescence d'héroïne en provenance d'Iran, suggèrant une activité significative du processus de transformation de la drogue iranienne.
Résumé: L'UNODC Bakou rapporte que le transbordement de l'héroïne et autres opiacés en provenance d'Iran à travers l'Azerbaïdjan est monté en flèche. Le total des saisies d'héroïne par les autorités de sécurité du GOAJ [Government of Azerbaijan] a augmenté, passant de 20 kilos à plus de 250 kilos en 2007. Ces saisies ont représenté moins de 5% du volume total d'héroïne entrant en Azerbaïdjan, et environ 95% de l'héroïne qui entre en Azerbaïdjan provient d'Iran, presque la totalité est dirigée vers le marché européen. [...]
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 21 janvier 2011 à 23:23:39
l'Iran est depuis longtemps (depuis Khomeiny) un pourvoyeur mondial d'héroine volontairement coupée de ciment pour faire plus de dégats, j'ai connu une femme qui est devenue aveugle pour s'être injecté de cette horreur en Allemagne. Ce n'est pas Ben Laden qui a le premier lancé la Jihad contre l'Occident mais bien Khomeiny.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Karmayata le 22 janvier 2011 à 14:35:45
"ANONYMOUS - Nous sommes sur le chemin de la Liberté"'

ANONYMOUS - Nous sommes sur le chemin de la Liberté (http://www.dailymotion.com/video/xgoh46)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 22 janvier 2011 à 22:34:34
Euh... c'est pas Wikileaks qui le dit, c'est les diplomates américains..... Vous me faites peur des fois, vraiment.
N'importe quel diplomate américain sait que la shnouf est contrôlée par la CIA.
Aller annoncer des inepties pareils à des collègues je n'y crois pas une seconde. A moins que ce ne soient des apprentis diplomates boutonneux.
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Yoyo le 23 janvier 2011 à 16:39:24

N'importe quel diplomate américain sait que la shnouf est contrôlée par la CIA.
Aller annoncer des inepties pareils à des collègues je n'y crois pas une seconde. A moins que ce ne soient des apprentis diplomates boutonneux.

Ah ! c'est parfois dur, la réalité...
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Loacoon le 23 janvier 2011 à 17:10:53
N'importe quel diplomate américain sait que la shnouf est contrôlée par la CIA.
Aller annoncer des inepties pareils à des collègues je n'y crois pas une seconde. A moins que ce ne soient des apprentis diplomates boutonneux.
Je ne suis pas convaincu que tous les diplomates américains soient au courant de ça. On sait aussi très bien que la majorité de l'Opium ne vient pas d'Iran mais d'Afghanistan, et ce depuis que les US y sont (comme par hasard).
Mais je vous rappelle quand même que Wikileaks ne fait que publier les câbles diplomatiques, non modifiés. Donc c'est pas Wikileaks qui le dit, mais un diplomate américain surement très naïf.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: r-évolution le 23 janvier 2011 à 17:16:08
en décortiquant quelque cable de wikileaks je suis tombé sur un classé secret qui parle de la construction d'une base de missile dans les montagne birmane ou travaillerait près de 200 nord coréens !
Mais c'est pénible il y en a trop, j'ai bien tenté par mot clé de trouver des rapports sur les ovnis mais c'est trop de travail .
Pour ma part  je suis comme tout le monde je crains que l'on ne doive rien attendre.
En double écran possible révélation sur des banques us .... qui fera parler bcp les journalistes.
Pouir moi l'affaire wiki reste tout ce que l'on a appris sur l'iran et tout le monde arable qui voulait lui " couper la tete".
Alors je crois un peu à la manipulation us ou mossad bien qu'il soit usant de voir des complots partout.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Paulo le 23 janvier 2011 à 17:24:36
L'Iran et l'héroïne c'est beaucoup plus compliqué que ça.

L'Iran est le pays au monde qui compte le plus de toxicomanes, car c'est un pays
où transite la plus part de l'héroïne qui arrive en Europe, et parce que ça ne coûte
rien en Iran.

Ce n'est pas nouveau, c'était déjà comme ça à l'époque du Sha d'Iran, et surement
depuis plus longtemps.

Vu que c'est un pays de transit et qu'il y a beaucoup de drogués, il y a certainement
beaucoup de trafiquants, peut importe la corruption du pouvoir à ce niveau et leur
implication.

De l'autre côté l'Iran est le seul pays au monde qui pour contrôler sa frontière, livre
de véritables combats avec l'armée contre les trafiquants qui sont d'authentiques
scènes de guerre avec pilonnage d'artillerie et d'autre moyens lourds.

La lutte contre le trafic de drogue en Iran en est à ce niveau là.
Titre: Re : Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 23 janvier 2011 à 19:40:53
N'importe quel diplomate américain sait que la shnouf est contrôlée par la CIA.
Je ne suis pas convaincu que tous les diplomates américains soient au courant de ça.

Si même moi je le sais.. ils doivent le savoir. ;)
...Wikileaks ne fait que publier les câbles diplomatiques, non modifiés. Donc c'est pas Wikileaks qui le dit, mais un diplomate américain surement très naïf.

Certe mais annoncer des lieux communs ne fera pas avancer le schmilblik. Toute vérité est, contrairement à l'adage, bonne à dire mais autant faut-il que les vérités soient autre-chose que de la bouille pré-machée.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 23 janvier 2011 à 20:24:27
Une info "sidérante" ...   ;)
divulguée par WikiLeaks via les documents diplomatiques, et publiée ce jour dans le grand journal quotidien algérien "El Watan" :

Citer
Wikileaks : Bouteflika réélu par la Fraude en 2009 !
le 23.01.11 | 13h59
Abdool Rahman, le chef de la mission des observateurs mandatés par les Nations Unies, a crié au scandale. Lors de ses entrevues avec des diplomates américains, cet observateur onusien a confié que le gouvernement Algérien à largement utilisé "la fraude" durant cette élection présidentielle pour bourrer les urnes.
Ainsi, "pour chaque inquiétude que nous soulevions, le gouvernement pouvait sortir un point du code électoral", a dénoncé Abdool Rahman qui a parlé de "procédures compliquées" utilisées par les autorités Algériennes pour "maintenir l'apparence de transparence" !
[...] De leur côté, les diplomates américains rapportent que les chiffres de la participation donnés par le ministre de l'Intérieur, dirigé à l'époque par Yazid Zerhouni, ont été "largement exagérés". Et pour cause, les fonctionnaires de l'ambassade US à Alger ont constaté à travers plusieurs visites sur le terrain que "les bureaux de vote étaient presque vides". Et pour convaincre la communauté internationale que les Algériens ont voté massivement, la télévision nationale n'a pas hésité à utiliser "des images d'archives des élections précédentes", s'indignent les diplomates américains.
Dans ce contexte, et selon plusieurs observations, les diplomates américains de l'ambassade US à Alger ont fait remarquer que "la participation a été plus proche de 25 à 30 % que des 74 % annoncés" ! Tous ces éléments, démontrent en outre, qu'une "stratégie soigneusement orchestrée" a été élaborée par le gouvernement Algérien "pour contrôler le processus électoral", indique encore ce câble. [...] D'ailleurs, ce pays est  "assis sur un volcan", estiment des observateurs onusiens !
[...]
source et texte intégral:
http://www.elwatan.com/actualite/wikileaks-bouteflika-reelu-par-la-fraude-en-2009-23-01-2011-108412_109.php (http://www.elwatan.com/actualite/wikileaks-bouteflika-reelu-par-la-fraude-en-2009-23-01-2011-108412_109.php)

mod: L'accès à l'article 'Wikileaks : Bouteflika réélu par la Fraude en 2009 !' est restreint.

Le câble en question est ici : http://www.wikileaks.ch/cable/2009/04/09ALGIERS370.html (http://www.wikileaks.ch/cable/2009/04/09ALGIERS370.html)
C O N F I D E N T I A L SECTION 01 OF 04 ALGIERS 000370
SIPDIS - E.O. 12958: DECL: 04/12/2024 - TAGS: PGOV KDEM PHUM AG
SUBJECT: BOUTEFLIKA REELECTED IN HEAVILY MANAGED CONTEST
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 23 janvier 2011 à 20:44:31
Selon des documents diplomatiques divulgués par WikiLeaks, il y aurait eu de la corruption chez la Sonatrach (compagnie nationale algérienne, pétrolière et gazière). 

Citer
Révélations Wikileaks. Enquête détaillée sur la corruption à Sonatrach.
posté par faycal, jan 23rd, 2011 categorie Algérie.
Nous publions la traduction en français du câble wikileaks qui révèle l’enquête détaillée réalisée en 2010  par l’ambassadeur américain David D. Pearce sur la corruption à Sonatrach.
Classifié par : l’ambassadeur David D. Pearce. Raisons : 1.4(b), (d) (2010)
SUJET : ALGÉRIE : ENQUÊTE SUR LA CORRUPTION DE DIRECTEURS DE LA COMPAGNIE PÉTROLIÈRE NATIONALE
1. (C/NF) Huit directeurs de la compagnie pétrolière nationale algérienne Sonatrach, incluant le Directeur Général, sont sous une enquête de corruption et ont été licenciés et remplacés. Les initiés de l’industrie ont peur que les opérations de la compagnie ne soient bientôt affectées. Les services de renseignement algériens mènent l’enquête. Ce scandale est le dernier d’une série spectaculaire d’investigations et de poursuites que nous avons observé depuis un an, impliquant des ministres du gouvernement algérien et des entreprises publiques. Significativement, la plupart des ministères concernés sont dirigés par des ministres considérés comme proches du Président algérien Bouteflika, dont le ministre de l’Energie/Mines Chakib Khelil. Les spéculations vont bon train à propos du fait que les querelles intestines entre les dirigeants civils et militaires seraient derrière cette affaire, mais nous n’avons pas de preuve tangible. Le silence déterminé de Bouteflika ne fait qu’alimenter l’incertitude. Fin du résumé.
[...]
source et texte intégral: http://algerie-focus.com/2011/01/23/revelations-wikileaks-enquete-detaillee-sur-la-corruption-a-sonatrach/ (http://algerie-focus.com/2011/01/23/revelations-wikileaks-enquete-detaillee-sur-la-corruption-a-sonatrach/) Modération: Page d'accueil.

Le câble en question est ici : http://www.wikileaks.ch/cable/2010/02/10ALGIERS111.html (http://www.wikileaks.ch/cable/2010/02/10ALGIERS111.html)

C O N F I D E N T I A L ALGIERS 000111 - NOFORN - SIPDIS - 
DEPT FOR NEA/MAG - NARDI  -  E.O. 12958: DECL: 02/08/2020   
TAGS: PGOV ENRG ECON ETRD KCRM PINS AG
SUBJECT: ALGERIA: DIRECTORS OF NATIONAL OIL COMPANY INVESTIGATED FOR CORRUPTION       
Classified By: Ambassador David D. Pearce.  Reasons:  1.4 (b), (d)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 23 janvier 2011 à 23:39:21
Je ne sais si je poste l'info au bon endroit... celà concerne de nouvelles fuites qui ont commencé à être édité ce soir. Cette fois c'est la chaine al Jazeera qui a eu les documents directement (rue89 écrit que la fuite provient de wikileaks mais le guardian et al jazeera disent le contraire sur leur site).

Celà concerne la fuite de 1.600 documents liés au conflit israélo-palestinien, ces documents révèlent les secrets des négociations de paix. Le journal guardian va travailler de concert avec al-Jazeera afin d'editer simultanément les documents.


sur le site de Al Jazeera :
Citer
Au cours des derniers mois, Al Jazeera a été donné un accès sans entrave à la plus grande fuite de documents confidentiels ayant trait au conflit israélo-palestinien. Il ya près de 1.700 dossiers, des milliers de pages de la correspondance diplomatique, le fonctionnement interne du processus de paix israélo-palestinien. Ces documents - des notes de service, e-mails, cartes, minutes de réunions privées, les comptes des échanges de haut niveau, des documents de stratégie et même des présentations power point - date de 1999 à 2010.

Le matériel est volumineux et détaillé, il offre un regard sans précédent à l'intérieur de la poursuite des négociations impliquant de haut niveau américains, israéliens, palestiniens et responsables de l'Autorité.

Al Jazeera diffusera les documents entre Janvier 23 au 26 mars 2011. Ils révèlent de nouveaux détails sur :

-la volonté de l'Autorité palestinienne à concéder des colonies israéliennes illégales à Jérusalem-Est, et d'être «créative» de l'état de l'al-Sharif/Temple Haram mont;
-les compromis que l'Autorité palestinienne était prête à faire sur les réfugiés et le droit au retour;
détails de la coopération de sécurité de l'Autorité palestinienne avec Israël;
-et des échanges privés entre les négociateurs palestiniens et américains à la fin 2009, lorsque le rapport Goldstone a été l'objet de discussions à l'Organisation des Nations Unies.

En raison de la nature délicate de ces documents, Al Jazeera ne peut révéler la source (s) ou le détail du comment ils sont venus en notre possession. Nous avons pris grand soin sur une longue période de temps de nous assurer de leur authenticité.

l'article de rue89 pour mettre un article français
http://www.rue89.com/node/187065 (http://www.rue89.com/node/187065)

le site du guardian qui a créé tout un dossier (articles, video, cartes)
http://www.guardian.co.uk/world/palestine-papers (http://www.guardian.co.uk/world/palestine-papers)

le site de aljazeera
http://english.aljazeera.net/ (http://english.aljazeera.net/)
Mod: Page d'accueil.

Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 24 janvier 2011 à 09:20:07
Selon des documents diplomatiques divulgués par WikiLeaks, il y aurait eu de la corruption chez la Sonatrach (compagnie nationale algérienne, pétrolière et gazière).

Voila encore une info qui va profiter aux USA. L'armée américaine derrière le putsch en Tunisie et ceci, le Maghreb va devenir sous peu la propriété des banksters et des néocons.
Al Jazeera qui dénonce une info explosive mais à qui cela profitera-t-il ? Sans doute aussi à tous ceux qui ne veulent pas de paix en Israël.

N’empêche que l’info sur la Palestine est bien plus porteuse que toutes les infos de Wikileaks jusque maintenant. Comme quoi, quand on veut dénoncer des faits importants, on peut le faire.

http://www.france24.com/fr/20110124-al-jazira-revele-documents-confidentiels-relatifs-negociations-israelo-palestiniennes-proche-orient (http://www.france24.com/fr/20110124-al-jazira-revele-documents-confidentiels-relatifs-negociations-israelo-palestiniennes-proche-orient)
France 24 qui, ceci dit au passage, ne passe pas dans les recherches actualités Google, avec les tags 'france 24  al jazira ' mais bien sur le Web. 
http://www.google.be/#hl=fr&biw=1185&bih=596&q=france%2024%20%20al%20jazira%20&um=1&ie=UTF-8&tbo=u&tbs=nws:1&source=og&sa=N&tab=wn&fp=2cf29f6ba04662d7 (http://www.google.be/#hl=fr&biw=1185&bih=596&q=france%2024%20%20al%20jazira%20&um=1&ie=UTF-8&tbo=u&tbs=nws:1&source=og&sa=N&tab=wn&fp=2cf29f6ba04662d7)
http://www.google.be/#hl=fr&biw=1185&bih=596&q=france%2024%20%20al%20jazira%20&um=1&ie=UTF-8&sa=N&tab=nw&fp=b7332276a644ee79 (http://www.google.be/#hl=fr&biw=1185&bih=596&q=france%2024%20%20al%20jazira%20&um=1&ie=UTF-8&sa=N&tab=nw&fp=b7332276a644ee79)

Peut-être que le résultat de ce que Google offre comme info d'actu reflette-t-il la pensée NWO. 
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Peter Pan le 24 janvier 2011 à 18:22:27
Selon des documents diplomatiques divulgués par WikiLeaks, [et bla bla bla  :P ].
(...)
Peut-être que le résultat de ce que Google offre comme info d'actu reflète-t-il la pensée NWO.

Google est - à l'évidence - un extraordinaire vecteur de la pensée unique.
Le service est gratuit, mais quelle est la part de gratuité provenant de pubs véritablement commerciales ?
Google n'ose pas encore balancer les XE commercials*, mais cela tardera-t-il ?  ::)

(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7b/Bremer_leaves_after_Iraqi_Sovereignty_Transfer%2C_2004_June_28.jpg)

Iraqi Prime Minister Ayad Allawi (left), Ambassador L. Paul Bremer, and President Sheikh Ghazi Ajil al-Yawar make their farewells after a ceremony celebrating the transfer of full governmental authority to the Iraqi Interim Government, June 28, 2004, in Baghdad, Iraq. U.S. Air Force photo by Staff Sgt. Ashley Brokop.


 http://www.defenselink.mil/home/photoessays/2005-06/p20050627b17.html (http://www.defenselink.mil/home/photoessays/2005-06/p20050627b17.html)

Comme quoi, on sait aussi rigoler, chez les marionnettes du NWO  8).
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 25 janvier 2011 à 09:32:42
La chaine TV Al-Jazira a créé un site spécial en anglais "The Palestine Papers" :
http://english.aljazeera.net/palestinepapers/ (http://english.aljazeera.net/palestinepapers/)
dédié à la diffusion des 1600 documents (apparemment sans rapport avec les documents divulgués par WikiLeaks) dont il est question dans l'article ci-dessous.

Citer
Al-Jazira révèle des documents explosifs sur les négociations au Proche-Orient
LEMONDE.FR avec Reuters et AFP | 24.01.11 | 08h22  •  Mis à jour le 24.01.11 | 13h46
Ces documents constitueraient, selon la chaîne télévisée Al-Jazira, "la plus importante fuite dans l'histoire du conflit israélo-palestinien". Dimanche 23 janvier au soir, la chaîne d'information qatarie a révélé des centaines de "documents confidentiels" relatifs aux négociations israélo-palestiniennes, montrant selon elle que les négociateurs palestiniens, tout en affichant leur fermeté en public, étaient prêts à d'importantes concessions sur Jérusalem et le sort des réfugiés.
[...] Un porte-parole du département d'Etat américain a, quant à lui, indiqué que le gouvernement américain se penchait sur les documents révélés par Al-Jazira. "Nous ne pouvons garantir leur véracité", a écrit le porte-parole, Philip Crowley. [...]
source et texte intégral: http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/01/24/al-jazira-revele-des-documents-explosifs-sur-les-negociations-au-proche-orient_1469585_3218.html#ens_id=1228030 (http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/01/24/al-jazira-revele-des-documents-explosifs-sur-les-negociations-au-proche-orient_1469585_3218.html#ens_id=1228030)

Dans l'article suivant, le journal "Le Monde" résume quelques commentaires de la Presse à ce sujet.
 
Citer
Révélation de documents sur le Proche-Orient : "Israël avait un partenaire pour la paix"
LEMONDE.FR | 24.01.11 | 12h52  •  Mis à jour le 24.01.11 | 13h25
Au lendemain de la publication par la chaîne télévisée Al-Jazira de documents constituant "la plus importante fuite dans l'histoire du conflit israélo-palestinien", la presse internationale commente ces documents qui montrent une Autorité palestinienne "affaiblie" mais "prête à aller au bout pour la paix" et un Etat d'Israël "grossier" qui rejette "le compromis le plus généreux que les Palestiniens aient jamais fait". [...]
source et texte intégral: http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/01/24/revelations-de-documents-sur-le-proche-orient-israel-avait-un-partenaire-pour-la-paix_1469612_3218.html (http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/01/24/revelations-de-documents-sur-le-proche-orient-israel-avait-un-partenaire-pour-la-paix_1469612_3218.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 26 janvier 2011 à 23:25:42
Assange, déçu par la lenteur de la divulgation des documents, souhaite conclure un partenariat avec une soixantaine d'autres médias afin de passer à la vitesse supérieure. En plus des partenaires actuels, vingt nouveaux medias nationaux viennent de le rejoindre.

Citer
rédaction online | 26.01.2011 | 10:22
Wikileaks souhaite diffuser plus de documents, plus vite.
[...] Wikileaks souhaite passer à la vitesse supérieure, annonçant la publication de nouveaux documents rapidement. 60 nouveaux médias pourraient travailler avec la plateforme sur les prochaines révélations, d'après le "Tages-Anzeiger".
Julian Assange a annoncé qu'à côté des principaux journaux internationaux, une vingtaine d'autres médias nationaux l'ont rejoint comme partenaire. Le fondateur de Wikileaks compte faire tripler ce chiffre dans les trois prochains mois.
"Nous nous efforçons d'obtenir une diffusion maximale de ce matériel" a déclaré Assange dans une interview sur ses stratégies futures. A ce jour, seuls 2658 des 251 287 documents émanant des sources diplomatiques américaines, ont été publiés.
Assange a expliqué avoir été déçu par la lenteur de la divulgation des précédents documents confidentiels. A l'avenir, la diffusion des câbles se fera pays par pays, en fonction des contenus.
Les médias avec lesquels des accords ont déjà été mis en place sont, entre autres, les Néérlandais «NRC Handelsblad», les Norvégiens «Aftenposten» et les Suédois «Dagens Nyheter».
source et texte intégral: http://www.24heures.ch/wikileaks-souhaite-diffuser-documents-vite-2011-01-26 (http://www.24heures.ch/wikileaks-souhaite-diffuser-documents-vite-2011-01-26)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 26 janvier 2011 à 23:38:12
Sous certains points de vue, il semblerait que les événements se déroulent plus rapidement ...  :P

Citer
Le New York Times sort un e-book sur WikiLeaks
Agence France-Presse (New York) - 26 janvier 2011 | 16 h 38
Le New York Times publiera lundi prochain un livre électronique sur WikiLeaks, avec 27 nouveaux documents confidentiels, ainsi qu'un recueil de ceux qu'il a déjà publiés, un portrait du fondateur du site internet Julian Assange et plusieurs essais.
Le livre, intitulé Open Secrets: WikiLeaks, War and American Diplomacy («secrets révélés: WikiLeaks, la guerre et la diplomatie américaine») devrait être disponible chez les principaux libraires électroniques, à un prix qui n'a pas été précisé.
À la veille de sa parution, le directeur de rédaction du quotidien Bill Keller publiera dans un des suppléments dominicaux, le New York Times Magazine, un extrait de l'essai qu'il a rédigé pour ce livre, pour «expliquer comment le Times en est venu à publier ces documents, pourquoi il a choisi de le faire, racontant le rôle essentiel joué par le journal pour faire sortir l'histoire de WikiLeaks».
Le livre devrait également contenir un portrait du jeune soldat Bradley Manning, soupçonné d'avoir été la source de M. Assange. Arrêté en mai 2010, il est soupçonné de «transfert de documents classés» confidentiels «à une source non autorisée».
source: http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/201101/26/01-4363986-le-new-york-times-sort-un-e-book-sur-wikileaks.php (http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/201101/26/01-4363986-le-new-york-times-sort-un-e-book-sur-wikileaks.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 26 janvier 2011 à 23:50:19
Toujours pas de preuves pour justifier une extradition d'Assange aux Etats-Unis.

Citer
WikiLeaks : l'enquête sur Bradley Manning patine
LEMONDE.FR | 25.01.11 | 11h23  •  Mis à jour le 25.01.11 | 13h53
Huit mois d'enquête pour rien ? Les autorités militaires américaines ont confirmé à la chaîne NBC  http://www.msnbc.msn.com/id/41241414/ns/us_news-wikileaks_in_security/ (http://www.msnbc.msn.com/id/41241414/ns/us_news-wikileaks_in_security/)  qu'elles n'avaient pour l'instant pas été en mesure de prouver que Bradley Manning, un soldat de 23 ans accusé d'avoir copié des documents militaires confidentiels, avait fourni ces fichiers à WikiLeaks.
Les enquêteurs affirment détenir la preuve que le soldat Manning a téléchargé sans autorisation plusieurs dizaines de milliers de documents confidentiels, et les a transmis à un tiers, mais ils n'ont pu trouver aucune preuve que M. Manning ait été en contact avec Julian Assange ou d'autres membres de WikiLeaks. M. Assange avait expliqué que le mode de fonctionnement de WikiLeaks était justement conçu pour éviter que les membres de l'organisation et leurs informateurs entrent en contact ou se connaissent. [...]
source et texte intégral: http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/01/25/wikileaks-l-enquete-sur-bradley-manning-patine_1470144_651865.html (http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/01/25/wikileaks-l-enquete-sur-bradley-manning-patine_1470144_651865.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 26 janvier 2011 à 23:58:35

L'affaire WikiLeaks donne des idées à la Presse ...

Citer
Le New York Times songe à bâtir son propre Wikileaks
publié le Mercredi 26 Janvier 2011 à 11h13
[...] La fuite d'information brute sera-t-elle le nouveau cheval de bataille de la presse ? La grande visibilité médiatique de Wikileaks, parfois critiqué pour privilégier la médiatisation avant l'information, incite en tout cas certaines rédactions à s'intéresser au mode de fonctionnement du site web lanceur d'alerte. C'est le cas du New York Times, qui envisage de lancer un système qui réceptionnerait les documents d'informateurs.
Le directeur exécutif du New York Times, Bill Keller, a indiqué au blog The Cutline que rien n'avait encore été décidé, mais que le sujet était discuté en interne. Le New York Times n'est d'ailleurs pas le seul à s'interroger sur l'intérêt de construire un système à la Wikileaks. Dans ce domaine, Al Jazeera est en avance puisqu'un espace, "Transparency Unit", est à disposition des internautes pour mettre en ligne leurs fichiers. [...]
La presse, qui cherche encore son modèle économique à l'heure du numérique, apparaît ainsi tentée de miser sur des coups médiatiques, via la récupération de documents sensibles et confidentiels fournis par différents internautes. Ces coups médiatiques sont le gage d'une audience plus forte, et donc de recettes publicitaires en hausse. Mais cela risque de se faire au détriment de l'analyse critique et du recul nécessaire. [...]
source et texte intégral: http://www.numerama.com/magazine/17888-le-new-york-times-songe-a-batir-son-propre-wikileaks.html (http://www.numerama.com/magazine/17888-le-new-york-times-songe-a-batir-son-propre-wikileaks.html)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Peter Pan le 27 janvier 2011 à 09:14:36
Citer
Le New York Times songe à bâtir son propre Wikileaks
publié le Mercredi 26 Janvier 2011 à 11h13
Bonjour Natacha,

Là, on peut être sceptique par rapport aux arrières-pensées d'une telle initiative de ce journal.

NYT ?
Il sent le soufre depuis les mensonges téléguidés sur les ADM supposées en Irak, puis la haute trahison qui laisse peu de crédibilité à Judith Miller :
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14615.msg180829.html#msg180829 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14615.msg180829.html#msg180829)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 28 janvier 2011 à 08:12:36
à propos du New York Times, il semblerait qu'il sort des cables sur l'egypte aujourd'hui.


ça chauffe pour les anonymous


Cinq Anonymous présumés arrêtés en Grande-Bretagne

Cinq hackers âgés de 15 à 26 ans, suspectés d'avoir mené des attaques informatiques dans le cadre du réseau Anonymous, qui a récemment soutenu le site WikiLeaks, ont été arrêtés dans la matinée de jeudi 27 janvier par la police britannique. Des cyber-pirates avaient lancé en décembre dernier des attaques informatiques en vue de saturer les sites internet des entreprises qui privaient WikiLeaks d'accès à ses moyens financiers, comme Mastercard et Visa.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110127.OBS7041/cinq-anonymous-presumes-arretes-en-grande-bretagne.html (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110127.OBS7041/cinq-anonymous-presumes-arretes-en-grande-bretagne.html)



le groupe Anonymous, en réponse à l'arrestation de cinq des membres, a écrit au gouvernement britannique une lettre ouverte :

texte en français
http://anonnews.org/?p=press&a=item&i=306 (http://anonnews.org/?p=press&a=item&i=306)

ou vidéo :
Anonymous | Arrestation de 5 membres
admn : la vidéo n'est plus disponible



Le FBI a émis 40 mandats de perquisition

Le FBI a annoncé jeudi avoir émis plus de 40 mandats de perquisition aux Etats-Unis dans le cadre de l'enquête sur les cyberattaques menées par des hackers surnommés Anonymous en geste de soutien au site WikiLeaks.

Les cyberattaques, connues sous le nom de DDS (déni de service), ont visé des grandes compgnies et organisations américaines.

Les mandats de perquisition coïncident avec l'arrestation par la police britannique de cinq personnes soupçonnées d'avoir mené en décembre des cyberattaques contre des sociétés considérées comme hostiles au site internet WikiLeaks.


http://www.20minutes.fr/ledirect/660416/monde-wikileaks-fbi-emis-40-mandats-perquisition (http://www.20minutes.fr/ledirect/660416/monde-wikileaks-fbi-emis-40-mandats-perquisition)


afp révéle qu'un hacker français de 15 ans a été arrêté en décembre dernier et était lié aux anonymous

http://www.leparisien.fr/wikileaks-tempete-sur-la-diplomatie-americaine/un-hacker-francais-de-15-ans-au-coeur-d-une-cyberattaque-mondiale-27-01-2011-1245784.php (http://www.leparisien.fr/wikileaks-tempete-sur-la-diplomatie-americaine/un-hacker-francais-de-15-ans-au-coeur-d-une-cyberattaque-mondiale-27-01-2011-1245784.php)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 28 janvier 2011 à 08:33:49
wikileaks va faire une sorte de table ronde sur le web le 1er février

http://wikileaks.ch/Medias.html?nocache (http://wikileaks.ch/Medias.html?nocache)
Mod: Lien mort.

The WikiLeaks Roundtable

WikiLeaks will begin to do regular direct meetings with the public and the press on Tuesday February 1st.

For this first conference we will be taking questions via twitter and email and will answer as many as possible in the time available.

To submit a question please tweet your question prefixed with the “#wlquest” tag
To submit a question please email  [mod: Adresse e-mail supprimée.]

The email questions will close at 6.00pm GMT on Saturday 29th January

The first conference will be a video recording to be broadcast at 11.30am GMT on Tuesday 1st February

We look forward to receiving your questions.




traduction :

La Table ronde WikiLeaks

Wikileaks va commencer à faire régulièrement des rencontres directes avec le public et la presse le mardi 1er Février.
Pour cette première conférence que nous allons prendre des questions via twitter et e-mail et vous répondrons dans les plus grand nombre possible dans le temps imparti.
Pour soumettre une question s'il vous plaît tweet votre question avec le préfixe "# wlquest" tag
Pour soumettre une question s'il vous plaît [mod: Adresse e-mail supprimée.]
Les questions par courrier électronique seront clos à 18h00 GMT le samedi 29 Janvier
La première conférence sera un enregistrement vidéo qui sera diffusée à 11h30 GMT le mardi 1er Février
Nous sommes impatients de recevoir vos questions.

Modération: Adresse e-mail supprimée.
11- Ne sont pas autorisés sur ce forum :
Les e-mails postés en chaîne, n° de téléphone et adresses e-mail.

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,9978.0.html (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,9978.0.html)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Peter Pan le 30 janvier 2011 à 03:46:00
Bonjour Fée des Champs,

ça chauffe pour les Anonymous

WikiLeaks me paraît être un Cheval de Troie destiné, entre autres, à faire sortir du bois ou de l'anonymat, les Anonymous précisément.
Je me réfère notamment à ce que j'ai pu détecter du rôle de Judith Miller, dans de précédents posts.
 >:(

Les 5+1 ont été piégés.
Pas assez méfiants, les jeunes.
Mais bravo quand même pour leur esprit civique de résistance à la loi maffieuse des banques "d'affaires".
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 30 janvier 2011 à 12:22:36
bonjour Peter Pan ! :)


j'avais put lire certaines choses concernant le New York times, mais je ne connaissais ni n'avait suivi l'affaire judith miller.
J'ai lu ton lien, cest très intéressant..  !

c'est juste mon avis personnel, mais je ne trouve vraiment rien de douteux envers wikileaks.. si tu as des doutes, jaimerai bien que tu détailles d'avantage ton idée sur le cheval de troie ??

Entre le New York Times et wikileaks il semblerait que ce soit très tendu et conflictuel, wikileaks ne souhaitait plus travailler avec eux pour la sortie des cables diplomatique. C'est le Guardian qui a fournit les cables au NYT.

Cette semaine le NYT a sorti un article sur 9 pages, une sorte d'introduction sur leur prochain ebook, et leur livre apparemment, ne sera nullement elogieux envers Julian assange.
Critiquant leur "source", ils le décrivent comme quelqu'un d'arrogant, d'instable, crédule, d'anti-américain, habillé limite comme un sdf et ne sentant pas le propre  :o, etc....


http://www.nytimes.com/2011/01/30/magazine/30Wikileaks-t.html?nl=technology&emc=techupdateema1 (http://www.nytimes.com/2011/01/30/magazine/30Wikileaks-t.html?nl=technology&emc=techupdateema1)

ou un résumé ici :
http://www.wired.com/threatlevel/2011/01/nytimes-and-assange/ (http://www.wired.com/threatlevel/2011/01/nytimes-and-assange/)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Peter Pan le 30 janvier 2011 à 13:40:14
Re-bonjour Fée des Champs,

(...) c'est juste mon avis personnel, mais je ne trouve vraiment rien de douteux envers wikileaks.. si tu as des doutes, jaimerai bien que tu détailles d'avantage ton idée sur le cheval de troie ??

Pour que les choses soient claires me concernant, je suis très pro-"American citizen" ; ces gens démagogiquement classés ultra-gauches, extrêmes-droites, populistes et j'en passe, alors qu'ils ne se réclament que de leur légitimité de citoyens libres-penseurs.

Ensuite, je trouve que Patrick1420* avait très bien résumé les réflexions que m'inspiraient ces avalanches d'infos qui n'en étaient plus vraiment.

En Recherche Opérationnelle, la méthode observée avec WikiLeaks et consorts s'apparente AMHA à la méthode du tir ou à l'analyse impulsionnelle : en gros, on lance un artefact dans la basse-cour et on regarde la volaille réagir, puis les renards s'élancent pour y faire leur marché.

Exemple : en Tunisie, la conjoncture a donné les résultats que l'on peut voir, si possible directement à partir des infos locales et (hasard ? ::) ), cette gourgandine de Judith Miller qui donne encore son avis (ou plutôt l'avis commandité de ses donneurs d'ordres) sur ces évènements.

Je ne voudrais pas faire de la redite là-dessus, mais il existe des logiciels d'aide à la décision utilisés avec ces paramétrages pour n'importe quelle armée qui met en oeuvre des centres d'entraînement de PC (postes de commandement).
But : modéliser les effets de foules afin de les anticiper, la Bosnie et le Kosovo ayant notablement contribué à affiner ces joujoux (qui n'ont rien de nouveau car déjà utilisés pendant la seconde guerre mondiale, ou encore génialement supputés par l'un des ancêtres Rotschild - et je ne souhaite pas faire d'ostracisme  :P )
(http://4.bp.blogspot.com/_pgwaiz6-hok/TUVjdzrZCLI/AAAAAAAAArE/Bu9MgEuFfmk/s400/www.drkaren.us.png)
Il me paraît évident que les sociétés majeures qui drivent le Nouvel Ordre Mondial ne se gênent pas pour en faire autant : à cet effet, elles font appel des spécialistes de très haut niveau, tel(le)s que la Docteure Karen Stephenson, que je vais arrêter de citer car elle n'est pas la seule à l'IRC ou ailleurs.
L'une de ses collègues a même été l'héroïne d'une production d'Hollywood.
http://www.drkaren.us/ (http://www.drkaren.us/)


*
Je n'ai pas parcouru les 39 pages précédentes de postes alors je ne sais trop si le sujet suivant a été approfondie.
Wikileaks, ou plutôt son fondateur, a des relations étroites avec des agents de la politique étrangère américaine.
(...)
La question que je me pose, c'est: Concrètement, Wikileaks ils ont apportés quoi ?
Ce que je me dis souvent, c'est que si un sujet est martelé dans les médias, c'est sure qu'il y a un truc qui cloche. Avec Wikileaks, c'est beaucoup bruit mais derrière c'est pas sensationnel. Il y a plein de gens qui auraient beaucoup plus à dire que Assange si jamais ils avaient le même auditoire. Aujourd'hui Wikileaks est devenu LA VOIX de la vérité. Je me dis, les farfelus de la politique américaine sont assez intelligents pour avoir créer cette voix et l'avoir sous leurs ailes, pourraient leur rendre de grands services. Comme les réseaux de contre espionnage pendant la guerre froide.

De plus, ils pourraient par ce canal, accuser tel ou tel organisation de tel ou tel malversations. Ca serait bien pratique.  8)
(...)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 30 janvier 2011 à 18:18:54
Peter Pan, Bah n'est-ce pas une bonne chose finalement ce qui se passe en Tunisie ? il fallait bien que les choses changent non? c'est bien le peuple tunisien qui le souhaite ce changement..

C'est bien de se poser des questions, je n'exclus pas que wikileaks puisse ne pas être approché pour désinformer ou qu'il puisse se faire manipuler.. il faut toujours garder un oeil critique c'est certain, mais je ne comprend pas pourquoi tu penserai d'avance que wikileaks nous manipule alors que pour le moment aucune info sortit par eux (sur 3 ans) n'a été  déclarée fausse..

On dit que wikileaks n'apprend rien, je trouve pourtant, au vu de toutes les infos déjà apportées (ici par natacha) par les cables, qu'il y a quand même quelques perles dans le lot.
Il sort des cables tous les jours, et ils en restent encore un paquet à sortir (heu disons en gros 98%) et ça ne tourne pas seulement qu'autour de l'iran.

Tu cites les propos de Patrick1420 mais ce que je vois et ai l'impression dans son message c'est qu'il s'est fait une opinion sur des sites qui ne font que suppositions, je n'y vois pour ma part aucune preuve concrêtes...

Comme ça a déjà été dit sur le fil, pour ma part :) wikileaks et le jeune Manning ont vraiment beaucoup trop de problème pour être soit-disant financé ou dirigé par de gros bonnets..

Citer
la méthode du tir ou à l'analyse impulsionnelle : en gros, on lance un artefact dans la basse-cour et on regarde la volaille réagir, puis les renards s'élancent pour y faire leur marché.

Pour ça, il reste plus qu'à être patient et on verra si tu as vu juste, ou pas...
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 30 janvier 2011 à 20:07:46
WikiLeaks a divulgué le 10 décembre 2010 ce câble diplomatique daté du 26 août 2005 :  http://wikileaks.ch/cable/2005/08/05VATICAN514.html (http://wikileaks.ch/cable/2005/08/05VATICAN514.html) mod: Lien mort.

Extrait :

Citer
C O N F I D E N T I A L VATICAN 000514
SIPDIS
DEPT. FOR EB; EB/TPP/ABT/BTT; EUR/WE (TCUNNINGHAM)
E.O. 12958: DECL: 8/26/2015
TAGS: PREL PHUM TBIO EAGR EAID SOCI VT
SUBJECT: VATICAN: LOOKING AHEAD ON BIOTECH
REF: A. A) ROME 2543,
¶B. 05 ROME 2543, 03 VAT 4859; 03 ROME 5205; 04 VAT 3810
CLASSIFIED BY: Peter Martin, Political Officer, POL, STATE.
REASON: 1.4 (b), (d)
-------
Summary
-------
¶1. (C) Recent conversations between Holy See officials and USAID and EB representatives visiting the Vatican confirmed the cautious acceptance of biotech food by the Holy See. Vatican officials asserted that the safety and science of genetically modified foods would eventually be non-issues at the Holy See. Preoccupation at the Vatican, they said, was tied more to economic arguments, as some fear that widespread use of GMO food in the developing world would subjugate its farmer population and become a form of economic imperialism simply serving to enrich multi-national corporations. There remains vocal opposition among some Catholic laypeople and clergy to biotech food, and signs are not strong that the papacy or other Vatican entities with which Post has worked are ready to issue a
stronger endorsement of these technologies. However, by focusing on the economic benefits of GMO food for developing-world farmers, safeguards in place to prevent economic exploitation, and ongoing research on non-cash crops such as cassava, Post will continue to engage the Holy See on what we have called the "moral imperative" of biotech food. A Vatican document on world hunger planned for drafting this fall offers another opening for our work on the issue and a chance to influence a wide segment of the population in Europe and the developing world.
[...] [suite sur le lien ci-dessous]
source et texte intégral: http://wikileaks.ch/cable/2005/08/05VATICAN514.html (http://wikileaks.ch/cable/2005/08/05VATICAN514.html) mod: Lien mort.

Summary / Résumé
Trad. approx.:

"De récentes conversations entre les représentants du Saint-Siège et les représentants de l'USAID et de l'EB lors d'une visite au Vatican, ont confirmé l'acceptation prudente de la biotechnologie alimentaire par le Saint-Siège. Les officiels du Vatican ont affirmé que la sécurité et la science génétique des aliments génétiquement modifiés pourrait être une non-question pour le Saint-Siège. La préoccupation au Vatican, ont-ils dit, était davantage liée à des arguments économiques, parce que certains craignent que l'utilisation généralisée des aliments OGM dans le monde en développement asservisse la population d'agriculteurs et devienne une forme d'impérialisme économique servant simplement à enrichir les sociétés multi-nationales. Reste l'opposition de certains catholiques laïcs et du clergé sur la biotechnologie alimentaire, et il n'y a pas de signes évidents que la Papauté ou d'autres entités du Vatican avec lesquelles Post a travaillé soient prêtes à délivrer une plus forte approbation de ces technologies. Cependant, en mettant l'accent sur les avantages économiques que représentent les aliments OGM pour les agriculteurs des pays en développement, sur les garanties en place pour prévenir une exploitation économique, et sur les recherches actuellement en cours sur les cultures "non-cash" telles que le manioc, Post continuera d'engager le Saint-Siège sur ce que nous avons appelé l' "impératif moral" de la biotechnologie alimentaire. La rédaction prévue pour cet automne d'un document du Vatican sur la faim dans le monde, offre une autre ouverture pour nos travaux sur la question, et une chance d'influencer une large partie de la population en Europe et dans les pays en développement."
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Peter Pan le 31 janvier 2011 à 08:18:15
Bonjour Fée des Champs,

Peter Pan, Bah n'est-ce pas une bonne chose finalement ce qui se passe en Tunisie ? il fallait bien que les choses changent non? c'est bien le peuple tunisien qui le souhaite ce changement.

Puisque vous me prenez par les sentiments  :D
Bien sûr !
Mais je ne peux m'empêcher de penser à des phases assez récentes de l'histoire, comme en Perse, ou en Irak, où la prise de pouvoir au service des populations s'est retournée à l'avantage de tyrans ou de régimes cruels.

Maintenant, comme le dit Alia Muadib, « le: 30 janvier 2011 à 12:11:28 », il y a aussi une part d'intuition par suffisamment étayée, de côté, sur ce thème.
Mais cela n'est qu'une question de temps que je ne peux malheureusement pas consacrer pour d'autres raisons.

Mais voyons objectivement.
Cherchons ce matin, par exemple  ::), "Facebook WikiLeaks" sur Google.fr : aussitôt est suggéré "Facebook WikiLeaks Tunisie", avec le mot Tunisie en gras
... avec ce premier site :
(http://4.bp.blogspot.com/_pgwaiz6-hok/TUZY_AaHz8I/AAAAAAAAArM/nLI4XgDIMi4/s400/Facebook%2Band%2BWikiLeaks%2B-%2B20110131.png)

Or un signe, qui ne trompe pas, vient précisément de se produire ce matin :
(http://4.bp.blogspot.com/_pgwaiz6-hok/TUZbi4dY7NI/AAAAAAAAArc/KVc-EENA-v0/s400/Facebook%2Band%2BGoldman%2BSachs%2B-%2B20110131.png)
Citer
Facebook a récolté 1,5 Milliard de dollars sur sa bonne mine
Goldman Sachs et l'investisseur russe Digital Sky technologies ont apporté 450 et 50 millions de dollars à Facebook
En gras dans le  texte original.

Info illustrée par la carte commentée comme suit :
(http://3.bp.blogspot.com/_pgwaiz6-hok/TUZZRpvQeNI/AAAAAAAAArU/ILXssvnDwmk/s400/image_66618759%255B1%255D.jpg)

"Carte de Facebook illustrant les "amitiés" créées sur Facebook à travers le monde"
Impressionant, n'est-ce pas ?
GS va donc avoir plein de nouveaux "amis"
(http://www.decitre.fr/gi/13/9782302000513FS.gif)

Ayant lu, par ailleurs, l'avis de l'auteur d'un livre récent sur nos renards de Goldman Sachs, curieusement tous mes clignotants passent au rouge carmin.
Des "humanistes"  8) de cet acabit mettant ouvertement la main sur un outil comme Facebook, wikileaksable à discrétion   ??? : pour plus de démocratie chez les dromadaires ? Vraiment  ;D ??

http://info.france2.fr/sciences-tech/facebook-recoit-500-millions-d-investissement-66618275.html (http://info.france2.fr/sciences-tech/facebook-recoit-500-millions-d-investissement-66618275.html)
mod: page d'accueil.
http://www.boursier.com/actualites/economie/facebook-a-recolte-1-5-milliard-de-dollars-sur-sa-bonne-mine-6513.html (http://www.boursier.com/actualites/economie/facebook-a-recolte-1-5-milliard-de-dollars-sur-sa-bonne-mine-6513.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: r-évolution le 31 janvier 2011 à 08:52:37
dit ce matin : Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, dispose d'un plan de riposte si son site restait définitivement fermé. Il refuse en revanche de commenter les affaires de violences sexuelles pour lesquelles il est poursuivi.
Julian Assange promet un «déluge» de documents secrets. C'est du moins le plan mis en place par le fondateur de WikiLeaks au cas où son site de dénonciation resterait définitivement fermé. Dans un entretien exclusif diffusé sur CBS, dans l'émission «60 minutes», Julian Assange a annoncé que son groupe possédait «un système par lequel il pouvait diffuser des sauvegardes cryptées d'éléments qu'il n'avait pas encore publiés». «Il y a des sauvegardes distribuées parmi de très nombreuses personnes, environ 100.000, et tout ce dont nous avons besoin c'est de leur donner une clé cryptée qui leur permettra de continuer», a-t-il expliqué.

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: DecemberTen le 31 janvier 2011 à 10:29:33
Et j'ai bien une idée sur la façon qu'il va peut-être employer pour diffuser les clefs.
Voir Wikileaks et les ovnis, ici: http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14424.msg181504.html#msg181504 (http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14424.msg181504.html#msg181504)
Titre: Re : Re : Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 31 janvier 2011 à 18:02:43

Mais voyons objectivement.
Cherchons ce matin, par exemple  ::), "Facebook WikiLeaks" sur Google.fr : aussitôt est suggéré "Facebook WikiLeaks Tunisie", avec le mot Tunisie en gras
... avec ce premier site :
...
Or un signe, qui ne trompe pas, vient précisément de se produire ce matin :
Facebook a récolté 1,5 Milliard de dollars sur sa bonne mine
Goldman Sachs et l'investisseur russe Digital Sky technologies ont apporté 450 et 50 millions de dollars à Facebook

Bjr Peter Pan !

alors moi lorsque je vais sur google et que je tape "facebook wikileaks" j'atteris bien sur la page facebook de WL.
Google propose en seconde option le mot tunisie derrière oui mais j'imagine que c'est certainement une option très demandée en ce moment, les tunisiens échangent en ce moment via facebook et twitter.. rooooo de là à voir un rapport entre wikileaks et facebook/Golman sachs.. je vois pas ! lol

Tiens ptit cadeau puisque t'en parles ;)

 (http://reface.me/wp-content/uploads/julian-assange-vs-mark-zuckerberg.jpg)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 31 janvier 2011 à 22:12:57
La chaine tv américaine CBS est allée interviewer Julian Assange.
La video de l'émission, diffusée dimanche soir et intitulée "60 minutes", est ici :

http://www.cbsnews.com/8301-504803_162-20029950-10391709.html (http://www.cbsnews.com/8301-504803_162-20029950-10391709.html)

et là :

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/wikileaks/8292624/Julian-Assange-the-60-Minutes-interview.html (http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/wikileaks/8292624/Julian-Assange-the-60-Minutes-interview.html)

Citer
10:13AM GMT - 31 Jan 2011 - Julian Assange: the '60 Minutes' interview
Julian Assange, the man behind the WikiLeaks website, has spoken to CBS in his first major TV interview. In a CBS interview with 60 Minutes aired on Sunday night Mr Assange [...]  described members of Wikileaks as "free press activists" and said the website did not have a political agenda.
http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/wikileaks/8292624/Julian-Assange-the-60-Minutes-interview.html

Trad. approx. :
"Julian Assange, l'homme qui est derrière le site WikiLeaks, a accordé sa première grande interview télévisée à la chaine CBS. Durant cette interview, dans l'émission "60 Minutes" diffusée dimanche soir, Mr Assange [...] a décrit les membres de WikiLeaks comme des "activistes de la Presse libre" et a dit que son website n'avait pas d'agenda politique."
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 01 février 2011 à 11:58:31
Câbles wikileaks : Moubarak avait prévu le nom de Soliman en tant que Vice-Président depuis au moins le 15/06/2005

http://wikileaks.ch/cable/2005/06/05CAIRO4534.html (http://wikileaks.ch/cable/2005/06/05CAIRO4534.html)
mod: Lien mort.
extrait traduction google:
le Financial Times a rendu compte le 15 Juin, que le président Moubarak a l'intention de nommer un vice-président - une étape qu'il a refusé de prendre tout au long de ses 24 années à titre de président - après les élections présidentielles de Septembre. Nous sommes allés voir la journaliste qui a déposé l'histoire, qui nous a confirmé que Soliman Awad, un collaborateur clé de Moubarak et son porte-parole officiel, a fait cette remarque, sur la foi du dossier, au cours du dîner avec elle et plusieurs de ses collègues britanniques. La plupart des contacts avec qui nous avons parlé ignoraient et surpris par les nouvelles, exprimant un certain scepticisme, en notant que le calendrier d'une telle révélation et les moyens de transport, étaient peu orthodoxes. Parmi ceux qui ont donné foi à l'histoire, tous ont convenu que le chef des renseignements généraux Omar Soliman était le plus susceptible d'être nommé à ce poste.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: FeedesChamps le 02 février 2011 à 12:10:42
Attentats du 11-Septembre: trois Qataris sont recherchés, révèle WikiLeaks


Citer
Les Etats-Unis recherchent activement trois Qataris soupçonnés d'avoir pris part aux attaques du 11 Septembre 2001 et passés inaperçus jusque là, révèle un télégramme diplomatique américain piraté par Wikileaks et publié mercredi dans le quotidien britannique The Telegraph.

Dans ce câble daté de février 2010, un responsable américain au Qatar informe le Département de la sécurité intérieure à Washington que les trois ressortissants du Qatar sont soupçonnés d'avoir conduit des opérations de surveillance et de reconnaissance sur les sites frappés le 11 septembre à New York et Washington.

Les trois hommes, qui ont quitté les Etats-Unis pour Londres la veille des attaques, avaient éveillé les soupçons du personnel d'un hôtel de Los Angeles où ils étaient descendus, en refusant aux femmes de ménage l'accès à leur chambre, dans laquelle le personnel avait remarqué au préalable "plusieurs uniformes semblables à ceux des pilotes" d'avion, selon ce câble.

...

Les trois hommes --répondant aux noms de Meshal Alhajri, Fahad Abdulla et Ali Alfehaid-- avaient des billets pour un vol American Airlines reliant Los Angeles à Washington le 10 septembre, à bord d'un Boeing 757. Ils ne se sont pas présentés à ce vol et sont partis le même jour de Los Angeles pour Londres.

Le lendemain, le Boeing 757 qu'ils devaient prendre s'écrasait sur le Pentagone, tuant 184 personnes.

A Los Angeles, "le personnel de nettoyage de l'hôtel est devenu soupçonneux parce qu'il avait remarqué dans la chambre les uniformes de pilotes, plusieurs ordinateurs portables et plusieurs cartons destinées à des adresses en Syrie, à Jérusalem, en Afghanistan et en Jordanie".

"Les hommes avaient (...) un téléphone portable relié par câble à un ordinateur" et "la chambre contenait aussi des listings de noms de pilotes, de compagnies aériennes, de numéros et d'horaires de vol imprimés sur ordinateur", indique encore le câble diplomatique.

Une enquête ensuite du FBI a montré que les billets d'avion et la note d'hôtel des trois hommes avaient été payés par un "terroriste avéré".

Un quatrième homme, Mohamed Al Mansoori, les a aidés durant leur séjour aux Etats-Unis, selon le câble.


la suite sur ici:
http://www.liberation.fr/monde/01012317474-attentats-du-11-septembre-trois-qataris-sont-recherches-revele-wikileaks (http://www.liberation.fr/monde/01012317474-attentats-du-11-septembre-trois-qataris-sont-recherches-revele-wikileaks)

le cable ici :
http://www.telegraph.co.uk/news/wikileaks-files/september-11-wikileaks/8297069/DEMARCHE-IN-SUPPORT-OF-U.S.CANDIDACY-FOR-IMO.html (http://www.telegraph.co.uk/news/wikileaks-files/september-11-wikileaks/8297069/DEMARCHE-IN-SUPPORT-OF-U.S.CANDIDACY-FOR-IMO.html)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: mistigrigri le 02 février 2011 à 12:52:21
10 ans après .... pas très prudent ces terroristes ! ???
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 02 février 2011 à 13:48:10
Citer
A Los Angeles, "le personnel de nettoyage de l'hôtel est devenu soupçonneux parce qu'il avait remarqué dans la chambre les uniformes de pilotes, plusieurs ordinateurs portables et plusieurs cartons destinées à des adresses en Syrie, à Jérusalem, en Afghanistan et en Jordanie".

Citer
Je pourrais développer ainsi:

... voir dans le topic du 11/09/2001
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 03 février 2011 à 22:47:20
Un câble diplomatique, divulgué le 28 Janvier 2011 par WikiLeaks, concernant l'Egypte, a été commenté comme suit par un membre du staff WikiLeaks :
 
Trad. approx. d'un extrait : Les plans de succession militaire en Egypte racontés à l'Ambassade Américaine.
WikiLeaks Staffer, 28 January, 2pm GMT
En Juillet 2009, un ancien homme politique égyptien a dit à un diplomate américain ( cf. le câble diplomatique 09CAIRO1468 http://wikileaks.ch/cable/2009/07/09CAIRO1468.html (http://wikileaks.ch/cable/2009/07/09CAIRO1468.html) mod: Lien mort. ) que, bien que le centre réel du pouvoir en Egypte soit militaire, ils ne verraient pas d'objection à ce qu'un civil soit désigné aux prochaines présidentielles. Remarque interprétée par le diplomate américain comme pointant référence au fils de Hosni Mubarak, Gamal Mubarak. Il a dit aussi que de possibles violences pourraient se produire lorsqu'approcheraient les élections parlementaires en 2010 et les présidentielles en 2011, mais que les forces de sécurité seraient capables de les maintenir sous contrôle.


Citer
Egypt - Egyptian Military Succession Plans Told to US Embassy
WikiLeaks Staffer, 28 January, 2pm GMT
A senior Egyptian politician told an American diplomat in July 2009 [09CAIRO1468 - http://wikileaks.ch/cable/2009/07/09CAIRO1468.html (http://wikileaks.ch/cable/2009/07/09CAIRO1468.html) mod: Lien mort. ] that the military would safeguard a "constitutional transition of power" and implied the armed forces would support Gamal Mubarak, the son of current president Hosni Mubarak. Dr ................., a former minister in the ruling National Democratic Party (NDP), claimed that even though "the real center of power in Egypt is the military", they would have "no objection to a civilian" as the next president. A remark interpreted by the US official as a "pointed reference" to Gamal Mubarak.  ............. went on to dismiss the possible danger of protests against the current regime, calling opposition parties "weak" and democracy a "long term goal."
"There would be some violence around the upcoming 2010 parliamentary and 2011 presidential elections", he said, "but...security forces would be able to keep it under control." [...]
[suite sur le lien ci-dessous]
source et texte intégral: http://wikileaks.ch/Egyptian-Military-Succession-Plans.html (http://wikileaks.ch/Egyptian-Military-Succession-Plans.html) mod: Lien mort.

More articles ... [à lire sur : http://wikileaks.ch/Egyptian-Military-Succession-Plans.html (http://wikileaks.ch/Egyptian-Military-Succession-Plans.html) mod: Lien mort.]
- Evidence of torture and repression by Mubarak´s Police
- Cable from Imprisoned Egyptian Opposition Leader: Defend Democracy “for the friendship of peoples live forever”
- U.S. intelligence collaboration with Omar Suleiman “most successful”
- The Egyptian military planned for a "smooth" transfer of power to the president’s son in the event of regime change, according to recently published US diplomatic cables.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 04 février 2011 à 00:42:43
On dirait que WikiLeaks appuie un peu plus sur l'accélérateur depuis le 1er Février.

http://www.wikileaks.ch/cablegate.html (http://www.wikileaks.ch/cablegate.html)
Dans l'encart "Browse latest releases" : cliquer sur : 2011/02 (février 2011) - puis sur le jour choisi.

Ils viennent de larguer plusieurs pages de documents diplomatiques. Pour ceux que cela intéresserait, le 1er février concerne surtout la Lybie :
http://wikileaks.ch/reldate/2011-02-01_1.html (http://wikileaks.ch/reldate/2011-02-01_1.html)
mod: Lien mort.

Mais tout cela étant bien évidemment rédigé en anglais, il faut être anglais ou parfaitement bilingue pour tout comprendre et avoir beaucoup de temps à consacrer à cette lecture rébarbative.  Avis aux amateurs ! 

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: zetareticuli le 06 février 2011 à 23:34:32
Un rapport avec de prochaines informations brulantes?

Citer
Politico rapporte: « Les ambassadeurs de presque toutes les 260 ambassades des États-Unis, consulats et autres missions dans plus de 180 pays sont attendus et convoquer au département d’État pour ce qui est annoncé comme la première réunion de ce genre. «

http://www.politico.com/news/stories/0111/48471.html#comments (http://www.politico.com/news/stories/0111/48471.html#comments)
Titre: Re : Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 07 février 2011 à 12:33:21
Un rapport avec de prochaines informations brulantes?
Citer
Politico rapporte: « Les ambassadeurs de presque toutes les 260 ambassades des États-Unis, consulats et autres missions dans plus de 180 pays sont attendus et convoquer au département d’État pour ce qui est annoncé comme la première réunion de ce genre. «
http://www.politico.com/news/stories/0111/48471.html#comments (http://www.politico.com/news/stories/0111/48471.html#comments)

Les journaux et tv américains ont également transmis ce communiqué le 31 janvier 2011.

"Bien que la réunion concerne la politique étrangère des États-Unis et les priorités pour 2011, les fonctionnaires déclarent que Mme Clinton prévoit de rencontrer personnellement les Ambassadeurs d'Etat pour s'informer de l'évolution sur le terrain. Les officiels s'attendent également à ce que le thème spécifique des révélations Wikileaks soit soulevé."

source (anglais): http://www.abc24.com/news/political/story/Clinton-convenes-mass-meeting-of-U-S-ambassadors/ycSD6j3KV0ON1H3wGnhIkw.cspx (http://www.abc24.com/news/political/story/Clinton-convenes-mass-meeting-of-U-S-ambassadors/ycSD6j3KV0ON1H3wGnhIkw.cspx)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 08 février 2011 à 21:55:58
Le site d'infos MEDIAPART :
http://www.mediapart.fr/ (http://www.mediapart.fr/)

qui déjà avait créé un site-miroir de WikiLeaks :
http://wikileaks.mediapart.fr/cablegate.html (http://wikileaks.mediapart.fr/cablegate.html)

va devenir l'un des nouveaux partenaires de WikiLeaks, et exploiter les câbles diplomatiques :

Citer
Mediapart va publier des documents de WikiLeaks
07/02/2011 - 17h11
Des câbles diplomatiques de WikiLeaks, concernant notamment la France, vont être publiés sur le site Mediapart, a annoncé son directeur Edwy Plenel, lundi sur TV5 Monde.
"Nous allons devenir un des nouveaux partenaires français de Wikileaks avec l'exploitation prochaine de documents", a annoncé Edwy Plenel, fondateur et directeur du site d'information,  sans toutefois donner davantage de précisions.
Interrogé sur ce que contiendront ces documents, l'ancien directeur de la rédaction du Monde a estimé que "l'on ne s'était pas assez intéressé à la France dans les documents de WikiLeaks". [...]
source et texte intégral: http://www.strategies.fr/afp/20110207171103/mediapart-va-publier-des-documents-de-wikileaks.html?xtor=RSS-2624 (http://www.strategies.fr/afp/20110207171103/mediapart-va-publier-des-documents-de-wikileaks.html?xtor=RSS-2624)

Citer
Wikileaks fait fuiter l'histoire de la négociation secrète de l'ACTA
04 Février 2011 (Blog Mediapart)
Le monopole, accordé aux cinq journaux internationaux par Wikileaks, a sauté. La Quadrature du Net a obtenu un «petit paquet de câbles» qui raconte par le menu les négociations secrètes de l'accord commercial anticontrefaçon (ACTA).
Les dépêches diplomatiques américaines confirment la démarche consistant à conclure un accord autonome (freestanding agreement) très volontariste avec un petit nombre de pays, loin du contrôle des organisation internationales. Les autres pays seraient ensuite plus ou moins obligés de s'aligner sur les normes définies par ces pays pionniers pour continuer à commercer avec eux. L'idée émerge en juin 2006 lorsque [...]
[suite sur le lien ci-dessous]
source et texte intégral: http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-truffy/040211/wikileaks-fait-fuiter-lhistoire-de-la-negociation-secrete-de-lacta (http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-truffy/040211/wikileaks-fait-fuiter-lhistoire-de-la-negociation-secrete-de-lacta) 
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 08 février 2011 à 22:36:09
En deux parties, une récente interview (5 février 2011) de Julian Assange par Francesco Piccinini, Responsable éditorial de AgoraVox Italie. Très intéressant.

Citer
AgoraVox a rencontré Julian Assange de Wikileaks
par Francesco Piccinini - lundi 7 février 2011
Nous avons eu l’opportunité de passer deux heures, samedi, avec Julian Assange le fondateur de Wikileaks qui est aujourd’hui même en train de se défendre face à un tribunal britannique. Nous avons divisé le long entretien en deux parties. Un premier plus général est publié aujourd’hui et demain nous détaillerons ses opinions sur certains médias occidentaux comme le New York Times (et ses liens avec la CIA), The Guardian ou la BBC ainsi que sa vision de la politique internationale, notamment en Israël, en Egypte ou en Afghanistan. [...]
[suite et première partie de l'interview sur le lien ci-dessous]
source et texte intégral: http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/agoravox-a-rencontre-julian-88443 (http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/agoravox-a-rencontre-julian-88443)


Citer
Wikileaks, les médias et Israël : suite de notre rencontre avec Julian Assange
par Francesco Piccinini - mardi 8 février 2011
Voici la seconde partie de notre long entretien avec Julian Assange, le fondateur de Wikileaks, l’homme qui est en train de se défendre en ce moment même devant un tribunal anglais qui devra décider s’il sera extradé ou pas en Suède. Assange n’épargne pas ses attaques à l’encontre de plusieurs médias occidentaux et en particulier le New York Times, The Guardian et la BBC. Il explique pourquoi sa vie est réellement en danger et pourquoi son procès est un coup monté. Il donne enfin sa vision des enjeux internationaux en pointant du doigt le rôle joué par les américains et l’état d’Israël qu’il déclare craindre personnellement. [...]
[suite et fin de l'interview sur le lien ci-dessous]
source et texte intégral: http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/wikileaks-les-medias-et-israel- (http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/wikileaks-les-medias-et-israel-)
Mod: Erreur 404 page non trouvée.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 08 février 2011 à 22:58:55
Nouvelle vengeance des Anonymous.
(en bleu : les liens sur le site Numerama)

Citer
Des Anonymous se vengent d'une société privée qui voulait les identifier
(Numerama) publié le Mardi 08 Février 2011 à 10h30
La société privée spécialisée en sécurité HBGary Federal avait promis d'aider le FBI à identifier des acteurs de la communauté Anonymous. En représailles, cette dernière a obtenu l'accès aux bases de données de la société et diffusé plus de 40 000 courriels internes, dont ceux censés identifier des membres d'Anonymous, selon eux à tort.
Lorsque nous avions interviewé des Anonymous  en septembre dernier, à l'occasion de la publication de plus de 350 Mo de mails  de la société anti-piratage ACS:Law, nos interlocuteurs nous avaient confié que "si nous pouvons publier une nouvelle série de mails, ça serait génial". "Les fuites de mails sont la priorité", affirmaient-ils, par opposition aux attaques DDOS qui restaient symboliques mais sans effet à long terme. Leur souhait est aujourd'hui exaucé.
Des Anonymous ont en effet diffusé lundi sur The Pirate Bay une archive de 4,7 Go  qu'ils disent remplie de 44 000 e-mails de la société HBGary Federal, censée être experte en sécurité. Celle-ci aurait collaboré ou tenté de collaborer avec le FBI à l'identification de certains des Anonymous qui avaient attaqué entre autres VISA, Paypal et MasterCard, lorsque les sociétés de paiement avaient gelé les dons vers Wikileaks. Ces identifications avaient conduit à des arrestations  en France et en Grande-Bretagne, probablement de lampistes.
"Vous avez essayé de mordre la main des Anonymous, et maintenant la main des Anonymous vous retourne une baffe comme une garce", s'amusent les Anonymous dans un texte joint à l'archive.  "Laissez-nous [...] "Nous avons vu vos documents internes, tous, et vous savez ce que nous avons fait ? Nous avons ri. La plupart des informations que vous avez "extraites" sont disponibles publiquement sur nos réseaux IRC. Les détails personnels des "membres" d'Anonymous que vous avez acquis sont, assez simplement, un non-sens". "Pourquoi ne pouvez-vous pas vendre ces informations au FBI comme vous le souhaitiez ? Parce que nous allons les leur donner gratuitement".
En clair, les Anonymous affirment que les données que HBGary s'apprêtait à vendre au FBI sont fausses, ou n'ont aucune valeur. Au point qu'ils les diffusent eux-mêmes. L'attaque ne s'est pas limitée à la diffusion des e-mails puisque les comptes LinkedIn et Twitter du directeur de la société, Aaron Barr, ont également été piratés. Son adresse personnelle et son numéro de sécurité sociale y ont été révélés. Selon DailyKos, les sauvegardes de la société auraient également été effacées.
Comme c'est souvent le cas, l'attaque aurait été rendue possible par la négligence d'employés de la société, voire d'Aaron Barr lui-même, qui partageait certains mots de passe personnels avec ceux utilisés pour HBGary. Une simple "ingénierie sociale" aurait permis de retrouver un mot de passe, et de tirer alors le fil de la pelote de laine...
source et texte intégral:  http://www.numerama.com/magazine/17994-des-anonymous-se-vengent-d-une-societe-privee-qui-voulait-les-identifier.html (http://www.numerama.com/magazine/17994-des-anonymous-se-vengent-d-une-societe-privee-qui-voulait-les-identifier.html)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Simsi le 08 février 2011 à 23:06:38
Anonymous doit passer à la vitesse supérieur.
Violation des codes sources des plus grandes banques. Vidage physique des comptes des plus riches. Effacement des hypothèques des pauvres hères prisonniers des dettes capitalistes.

Il semble en avoir les capacités.

Que toutes les banques soient vidées de leur substance. 

Ils veulent faire la guerre. C'est le seul moyen de la gagner. Faire disparaître l'argent. Adresser des dossiers d'huissier au directeurs des banques et intervertir les fichiers des mauvais payeurs vers ceux qui manipulent le citoyen.
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 08 février 2011 à 23:20:50

A côté de la plaque ...

Citer
Pour le Quai d'Orsay, la Tunisie était «le pays le plus stable du Maghreb»
20 Minutes - Créé le 08.02.11 à 04h59 -- Mis à jour le 08.02.11 à 08h10
EXCLUSIF - «20 Minutes» s'est procuré des câbles diplomatiques dévoilés par WikiLeaks...
Un nouveau document vient confirmer que la France avait bien mal jugé la situation en Tunisie. En janvier 2010, un an avant la chute du régime de Ben Ali, un diplomate français considérait la Tunisie comme «le pays le plus stable du Maghreb», et assurait que «ce pays ne connaîtra pas, à court terme, de période de déstabilisation». Des révélations contenus dans un câble américain confidentiel, obtenu par WikiLeaks, que 20 Minutes a pu consulter.
Le câble en version originale par ici : http://cache.20minutes.fr/pdf/wikileaks/cable_247804.pdf (http://cache.20minutes.fr/pdf/wikileaks/cable_247804.pdf) ,
en version française par là : http://cache.20minutes.fr/pdf/wikileaks/cable_247804_fr.pdf (http://cache.20minutes.fr/pdf/wikileaks/cable_247804_fr.pdf)
L'histoire se passe à Paris, entre le ministère des Affaires étrangères et l'ambassade américaine. Pendant plusieurs échanges, en janvier 2010, deux diplomates du Quai d'Orsay évoquent avec les Américains l'état des relations France-Maghreb. «En ce moment, la France perçoit la Tunisie comme le pays le plus stable du Maghreb», assure l'un des deux Français à ses interlocuteurs. «La Tunisie a le taux de chômage le plus faible de la région et une bureaucratie qui fonctionne raisonnablement bien. L'économie tunisienne a une bonne réputation [...].»
[...]
[suite sur le lien ci-dessous]
source et texte intégral: http://www.20minutes.fr/article/666218/monde-pour-quai-orsay-tunisie-le-pays-plus-stable-maghreb (http://www.20minutes.fr/article/666218/monde-pour-quai-orsay-tunisie-le-pays-plus-stable-maghreb)
Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 08 février 2011 à 23:35:38
Le journal d'infos "20 Minutes" a pû consulter tous les câbles diplomatiques en possession de WikiLeaks grâce à Aftenposten (journal norvégien).
"20 Minutes" va en sélectionner, les décrypter et les diffuser, au fur et à mesure sur son site et dans ses colonnes.
C'est ce qu'il vient de faire avec le câble concernant "la Tunisie vue par la France" (voir mon post juste au-dessus).

Citer
«20 Minutes» dans les secrets d'Etats de WikiLeaks
Créé le 07.02.11 à 19h22 -- Mis à jour le 08.02.11 à 09h37
20 Minutes - EDITO - Le journal a eu accès aux fameux câbles et va en décrypter les informations...
[...]
Ces 251.287 secrets d’état, 20 Minutes a pu les consulter, en Norvège, grâce au quotidien national Aftenposten qui lui en a ouvert les accès. Ses journalistes ont sélectionné de nombreuses pièces de ce mécano mondial, celles notamment qui pourront aider à mieux comprendre les événements qui ont émaillé la vie souvent troublée des nations au cours des derniers mois, et les décisions des gouvernements concernés. Ainsi, 20 Minutes a-t-il choisi de publier dans ses colonnes et sur son site web, au fil des semaines, une série de «câbles» diplomatiques en relation avec l’actualité.
Il n’est pas question de mettre en péril l’issue de discussions politiques stratégiques pas plus qu’en danger, évidemment, la vie d’agents de renseignements identifiables ou même la réputation de diplomates. Pas de codes. Pas de nom qui ne soit justifié. Juste le souci de rendre l’information accessible au plus grand nombre, et de donner du sens à notre crédo, le «droit à l’information» pour les trois millions de lecteurs de 20 Minutes.
Imprévisible Tunisie… [...] Voilà un exemple de ce que 20 Minutes se propose d’extraire de la somme de ces documents qui circulent dans les coulisses virtuelles du monde réel…. Yvon Mézou.
source et texte intégral: http://www.20minutes.fr/article/665924/societe-20-minutes-secrets-etats-wikileaks (http://www.20minutes.fr/article/665924/societe-20-minutes-secrets-etats-wikileaks)

Titre: Re : WikiLeaks
Posté par: Natacha le 09 février 2011 à 00:08:06
Selon un câble divulgué par WikiLeaks, Souleimane était le favori d'Israël pour succéder à Moubarak.

Citer
actu-match | Mardi 8 Février 2011
Egypte : Souleimane ou le favori d'Israel
Omar Souleimane ne devrait finalement pas connaître le pouvoir suprême. Chargé d’organiser la transition vers l’après-Moubarak, présidant l’Egypte depuis 1981, l’ancien patron du renseignement, qui inspire presque le même sentiment que son chef au peuple révolté, a annoncé jeudi dernier qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle en septembre. Et, alors que l’équilibre de toute la région est fragilisé, cette décision n’a pas dû être du goût d’Israël.[...] Selon un câble diplomatique américain divulgué par le site WikiLeaks, l’Etat hébreu considère depuis plusieurs années Omar Souleimane comme le meilleur choix possible pour succéder au président Hosni Moubarak.«Nous nous en remettons à l'ambassade du Caire pour l'analyse des scénarios de succession en Egypte, mais il ne fait aucun doute qu'Omar Souleimane est la perspective qui a les faveurs d'Israël», écrivait l'ambassade des Etats-Unis à Tel Aviv, le 29 août 2008. Le câble révélé par WikiLeaks résume des discussions entre le ministre israélien de la Défense Ehud