Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 38 39 [40] 41 42 ... 47   En bas

Auteur Sujet: WikiLeaks  (Lu 107607 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

anjo

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1465
Re : WikiLeaks
« Réponse #585 le: 16 janvier 2011 à 21:29:27 »

Tous ces arguments ont déjà été démontés.
(Voir posts précédents.)
IP archivée
"Les proverbes çà fait classe"  Jean-Pierre.

Patrick1420

  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 6
Re : WikiLeaks
« Réponse #586 le: 16 janvier 2011 à 21:56:50 »

Tous ces arguments ont déjà été démontés.

Je me rend compte qu'il y a pas mal de monde qui pensent que Assange puisse être un agent double.
Le débat reste ouvert car si il s'arrêtait, ça deviendrait un dogme !
IP archivée

Peter Pan

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 672
Re : Re : WikiLeaks
« Réponse #587 le: 17 janvier 2011 à 00:08:44 »

Wikileaks, ou plutôt son fondateur, a des relations étroites avec des agents de la politique étrangère américaine.
Merci pour cette retrospective, Patrick1420 : confirme mes premiers constats indiqués sur ce fil (Re : Re : WikiLeaks - « Réponse #165 le: 04 décembre 2010 à 07:33:15 »), suite à des alertes déjà signalées par d'autres internautes.
Anna Ardin, la correspondante suédoise d'Assange n'avait pas froid aux yeux, en se compromettant avec son héros devant les médias.

Du Bergson, à propos du rire, tout leur cinéma.
IP archivée
...

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18480
Re : Re : WikiLeaks
« Réponse #588 le: 17 janvier 2011 à 00:15:27 »

Je n'ai pas parcouru les 39 pages précédentes de postes alors je ne sais trop si le sujet suivant a été approfondie.

C'est pourtant ce que nous conseillons fortement aux maintenautes avant d'intervenir dans une discussion. Les liens doublons ne sont pas autorisés et peuvent être supprimés sans préavis. De plus, le forum n'a pas pour vocation de faire une encyclopédie du net.   
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Natacha

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 2482
Re : WikiLeaks
« Réponse #589 le: 17 janvier 2011 à 16:36:00 »

WikiLeaks : La vie de deux familles tunisiennes.
Traduction et commentaires faits par le journal Le Monde sur la base de "nombreux" memos diplomatiques.

Citer
WikiLeaks : Les prédateurs du clan Ben Ali vus par les diplomates américains
Le Monde | 17.01.11 | 14h54  •  Mis à jour le 17.01.11 | 15h13
[...] A lire les "mémos", nombreux et détaillés, des diplomates américains en poste à Tunis, la capitale, la prédation n'était pas l'apanage de la famille de l'épouse du chef de l'Etat déchu, Leila Trabelsi. Le clan Ben Ali était aussi partie prenante au pillage. Mais à une échelle moindre.
Les deux familles s'étaient partagé le territoire, note un télégramme : aux Trabelsi la région du Grand Tunis, la plus riche du pays ; au clan Ben Ali la région natale de l'ancien président, la zone côtière du centre. Il fallait être d'un clan ou de l'autre, "appuyé par les Trabelsi" ou "épaulé par les Ben Ali". Impossible de pouvoir se prévaloir des deux familles. Dans un long télégramme, un diplomate a minutieusement recensé les biens des membres de chacun des deux clans.

Dans la famille Ben Ali, Hayet, une soeur de l'ex-président installée en Allemagne, est propriétaire de plusieurs hôtels et d'immeubles dans la région du Sousse. Elle a casé ses trois enfants : l'un était ministre de l'environnement, le second conseiller à la présidence, le troisième importateur de voitures. Un des frères du président Ben Ali, Slaheddine, associé à son fils Kais, était aussi importateur mais de vêtements de seconde main et de ferraille. "On dit qu'ils sont derrière la contrebande d'alcool", ajoute le "mémo". Ils étaient également propriétaires d'une firme immobilière et de l'Adam Park, un parc d'attractions également situé dans le centre du pays. Tijani, un autre frère, était président de la société immobilière Minerva et actionnaire principal d'Aero-Travel, une société de services aéroportuaires.
Deux autres soeurs de l'ex-président étaient également dans les affaires : Naima, présente sur le marché des voitures de luxe, et Najet, dont le holding, créé avec son époux et leurs deux enfants, se concentrait sur l'import-export (société El-Almana), l'ameublement (Meubles modulaires, groupe Meublatex, Panabois, Profilex, Le Matelas...), l'hôtellerie (Hotel Chain), la compagnie aérienne Karthago et les communications (Deternet).

L'emprise de l'autre clan, celui des Trabelsi, sur l'économie nationale est encore plus impressionnante. [...] Dans le clan Trabelsi, tout le monde ou presque est un prédateur, mais la figure de proue du clan est sans conteste Belhassen. "Belhassen incarne tout ce que [...]
source et texte intégral:http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2011/01/17/les-predateurs-du-clan-ben-ali-vus-par-les-diplomates-americains_1466638_1446239.html
« Modifié: 17 janvier 2011 à 16:51:24 par Natacha »
IP archivée
Malgré tout, aime.

Natacha

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 2482
Re : WikiLeaks
« Réponse #590 le: 17 janvier 2011 à 17:55:29 »

Le banquier suisse aurait transmis sa "patate chaude" à Julian Assange.

Citer
Le Parisien - 17.01.2011, 17h02 | Mise à jour : 17h22
Julian Assange détient peut-être là une nouvelle petite bombe. Le fondateur du site WikiLeaks vient de se voir remettre en mains propres, deux CD contenant des noms de clients de banque qui auraient cherché à échapper au fisc. Des évadés fiscaux de premier ordre, parmi lesquels figurent des grands noms de la politique ou encore des milliardaires originaires des Etats-Unis, de Suisse, d'Allemagne et de Grande-Bretagne.
C'est un ancien banquier suisse, Rudolf Elmer, qui, après avoir travaillé huit ans aux Iles Caïmans, a souhaité dévoiler les pratiques cachées des comptes offshore. Selon l'ex-banquier, les données proviennent «d'au moins trois institutions financières et couvrent une période allant de 1990 à 2009». [...]
La remise des documents a été faite au club de presse international Frontline de Londres, où Julian Assange est apparu devant les journalistes, souriant et mal rasé. «Je suis là pour le soutenir», a-t-il déclaré devant la presse. Il faudra maintenant plusieurs semaines pour publier ces informations bancaires, après leur vérification par le site WikiLeaks.  [...]
source et texte intégral:  http://www.leparisien.fr/faits-divers/evades-fiscaux-wikileaks-pourrait-reveler-une-liste-de-noms-17-01-2011-1231382.php
« Modifié: 28 février 2011 à 23:09:26 par katchina »
IP archivée
Malgré tout, aime.

Simsi

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2150
Re : WikiLeaks
« Réponse #591 le: 17 janvier 2011 à 20:24:43 »

Wikileaks et les médias : Une énorme opération de manipulations ?

Voila exactement mon avis mais énoncé avec tact et aisance journalistique.
Jean Michel Vernochet puis Thierry Meyssan nous donne leur opinion.

IP archivée
S. I. M. S. I. - Soit ils mentent, soit ignorent...

Natacha

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 2482
Re : WikiLeaks
« Réponse #592 le: 17 janvier 2011 à 21:37:51 »

L'article qui suit a été écrit par Paul Jorion, économiste belge, chroniqueur au journal "Le Monde-Economie" et sur BFM-Radio. Il est diplômé en sociologie et en anthropologie sociale (Docteur en Sciences Sociales de l’Université Libre de Bruxelles). Il a enseigné aux universités de Bruxelles, Cambridge, Paris VIII et à l’Université de Californie à Irvine. Il a également été fonctionnaire des Nations-Unies (FAO), participant à des projets de développement en Afrique. Paul Jorion a travaillé de 1998 à 2007 dans le milieu bancaire américain en tant que spécialiste de la formation des prix. Il avait préalablement été trader sur le marché des futures dans une banque française : http://www.pauljorion.com/blog/?page_id=390

Citer
La face cachée, révélée - WikiLeaks dévoile aussi comment fut gérée la crise bancaire
10 janvier 2011 par Paul Jorion
Un câble diplomatique américain [ http://213.251.145.96/cable/2008/03/08LONDON797.html ], mettant en scène Mervyn King, le président de la Banque d’Angleterre, Robert Kimmitt, alors Sous-Secrétaire au Trésor américain et Robert Tuttle, l’Ambassadeur des États-Unis en Grande-Bretagne, a récemment été divulgué par Wilkileaks. Il montre ces acteurs s’accordant le 17 mars 2008 sur un diagnostic de la crise selon lequel elle a cessé dès l’été 2007 d’être une crise de liquidité pour devenir une crise d’insolvabilité généralisée du secteur bancaire.
Bien que ce diagnostic ait été largement partagé par les commentateurs de la presse financière à l’époque, ce sera cependant le diagnostic inverse que ces acteurs choisiront de présenter à l’opinion, position dont ils ne se départiront jamais. Ce câble offre une réponse tardive à une question que l’on se posait alors, tant les décisions prises contrevenaient à celles qu’il aurait fallu prendre : les instances dirigeantes faisaient-elles preuve d’incompétence ou de rouerie ? La réponse est claire désormais : il ne s’agissait pas d’incompétence.
La dissimulation des faits avait pour seul objectif de justifier pourquoi, entre deux décisions possibles, c’était systématiquement la pire qui était prise. Il ne s’agissait donc pas, comme on le constate parfois, d’une ruse paternaliste permettant de faire valoir l’intérêt général contre des intérêts particuliers mal avisés, non, il s’agissait exactement de l’inverse : il fallait faire prévaloir l’intérêt particulier de la coterie à laquelle appartiennent ces preneurs de décision, contre l’intérêt général. Il y a donc deux versants à l’information financière, dont le contenu est cependant le même : la face visible que [...] La leçon du câble divulgué par Wikileaks est sans ambiguïté : il n’y a pas deux cultures financières [...]
[suite sur le lien ci-dessous]
source et texte intégral: Blog de Paul Jorion, 10.01.2011 http://www.pauljorion.com/blog/

Cet article a également été publié sur le site du journal "Le Monde" le 10 janvier 2011 :
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/01/10/wikileaks-devoile-aussi-comment-fut-geree-la-crise-bancaire_1463277_3232.html
« Modifié: 28 février 2011 à 23:08:22 par katchina »
IP archivée
Malgré tout, aime.

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4574
Re : WikiLeaks
« Réponse #593 le: 17 janvier 2011 à 23:29:09 »

Un ex-banquier suisse confie 2000 noms à WikiLeaks


Julian Assange, le patron de WikiLeaks, a réceptionné hier à Londres deux disques durs contenant les noms de 2000 personnalités ayant des comptes dans des paradis fiscaux. Une quarantaine d’hommes politiques y figureraient.
...
Ces données confidentielles ont été confiées à WikiLeaks par Rudolf Elmer, un ancien banquier suisse qui a été pendant huit ans le responsable de la banque helvétique Julius Baer aux Îles Caïmans, l'un des paradis fiscaux des Caraïbes.

Lire l'article en entier :

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/01/17/04016-20110117ARTFIG00591-un-ex-banquier-suisse-confie-2000-noms-a-wikileaks.php
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Simsi

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2150
Re : WikiLeaks
« Réponse #594 le: 21 janvier 2011 à 21:16:20 »

Mort de rire, vraiment.. je vais en rire toute la nuit.

J'ai souri

Citer
Wikileaks: l'Iran est l'un des premiers trafiquants de drogue

L'Iran est un des premiers trafiquants de drogue au monde, et des responsables des Gardiens de la Révolution sont impliqués dans ce trafic, rapporte vendredi le quotidien allemand Die Welt en citant des télégrammes diplomatiques américains obtenus par Wikileaks

La suite...

Alors là plus de doute... WKLKS est une foutaise finie, à la solde des USA.

De qui se moque-t-on. Oser lacher des afabulations pareils pendant que 90 % du traffic de drogue se fait en Afghanistan sous l'égide de la CIA.
« Modifié: 28 février 2011 à 23:06:35 par katchina »
IP archivée
S. I. M. S. I. - Soit ils mentent, soit ignorent...

Loacoon

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 915
Re : WikiLeaks
« Réponse #595 le: 21 janvier 2011 à 21:27:20 »

Euh... c'est pas Wikileaks qui le dit, c'est les diplomates américains..... Vous me faites peur des fois, vraiment.
IP archivée

Natacha

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 2482
Re : WikiLeaks
« Réponse #596 le: 21 janvier 2011 à 23:16:57 »

A propos de l'Iran, le câble diplomatique américain du 24.09.2008, divulgué aujourd'hui par le journal norvégien Aftenposten (je ne l'ai pas trouvé sur le "Cablegate" de WikiLeaks), est ici :
http://www.aftenposten.no/spesial/wikileaksdokumenter/article3999428.ece
Oppdatert: 21.01.11 kl. 16:16  Publisert: 21.01.11 kl. 12:33

Citer
S E C R E T SECTION 01 OF 04 BAKU 000917
NOFORN SIPDIS
E.O. 12958: DECL: 09/24/2028 TAGS: SNAR, PINR, IR, AJ, AM, TU
SUBJECT: UNODC REPORTS MAJOR UPSURGE IN HEROIN FROM IRAN, SUGGESTS SIGNIFICANT IRANIAN DRUG PROCESSING ACTIVITY (BAKU 911 CORRECTED COPY)
Classified By: [TEXT REMOVED BY AFTENPOSTEN ], Reasons 1.4 (b and d).
1. (S/NF) Summary: UNODC Baku reports that trans-shipment of heroin and other opiates from Iran through Azerbaijan has skyrocketed. Total heroin seizures by GOAJ security authorities increased from twenty kilos to over 250 kilos in 2007. These seizures accounted for less than five percent of the total volume of heroin entering Azerbaijan, and about 95 percent of this heroin enters Azerbaijan from Iran, nearly all headed for the European market [...]
[suite du câble sur le lien vers "Aftenposten"' ci-dessus]

Trad. approx.:
BAKOU [capitale de l'Azerbaïdjan]
SUJET: L'UNODC (United Nations Office on Drugs and Crime) rapporte une importante recrudescence d'héroïne en provenance d'Iran, suggèrant une activité significative du processus de transformation de la drogue iranienne.
Résumé: L'UNODC Bakou rapporte que le transbordement de l'héroïne et autres opiacés en provenance d'Iran à travers l'Azerbaïdjan est monté en flèche. Le total des saisies d'héroïne par les autorités de sécurité du GOAJ [Government of Azerbaijan] a augmenté, passant de 20 kilos à plus de 250 kilos en 2007. Ces saisies ont représenté moins de 5% du volume total d'héroïne entrant en Azerbaïdjan, et environ 95% de l'héroïne qui entre en Azerbaïdjan provient d'Iran, presque la totalité est dirigée vers le marché européen. [...]
« Modifié: 21 janvier 2011 à 23:30:43 par Natacha »
IP archivée
Malgré tout, aime.

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2041
Re : WikiLeaks
« Réponse #597 le: 21 janvier 2011 à 23:23:39 »

l'Iran est depuis longtemps (depuis Khomeiny) un pourvoyeur mondial d'héroine volontairement coupée de ciment pour faire plus de dégats, j'ai connu une femme qui est devenue aveugle pour s'être injecté de cette horreur en Allemagne. Ce n'est pas Ben Laden qui a le premier lancé la Jihad contre l'Occident mais bien Khomeiny.
IP archivée

Karmayata

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1922
Re : WikiLeaks
« Réponse #598 le: 22 janvier 2011 à 14:35:45 »

"ANONYMOUS - Nous sommes sur le chemin de la Liberté"'

IP archivée
Daignez analyser la vague plutôt que d'en décrire l'écume

Simsi

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2150
Re : Re : WikiLeaks
« Réponse #599 le: 22 janvier 2011 à 22:34:34 »

Euh... c'est pas Wikileaks qui le dit, c'est les diplomates américains..... Vous me faites peur des fois, vraiment.
N'importe quel diplomate américain sait que la shnouf est contrôlée par la CIA.
Aller annoncer des inepties pareils à des collègues je n'y crois pas une seconde. A moins que ce ne soient des apprentis diplomates boutonneux.
IP archivée
S. I. M. S. I. - Soit ils mentent, soit ignorent...
Pages: 1 ... 38 39 [40] 41 42 ... 47   En haut