Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: After Disclosure - Livre  (Lu 18452 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14750
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #30 le: 21 novembre 2010 à 02:51:12 »

Un énorme travail, merci Jo !
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4805
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #31 le: 21 novembre 2010 à 03:58:30 »

Oui, merci à toi pour les deux textes. ;)

J'aime bien l'idée que la D. se fasse un vendredi, c'est le plus logique pour préservé(un peu?) le système.

Il reste 6 vendredi avant la fin de l'année, 24 ou 31 décembre serait pas mal, quoique il faut que la société de consommation fonctionne a maximum à cette période.
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2861
Re : Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #32 le: 22 novembre 2010 à 10:40:41 »

Oui, merci à toi pour les deux textes. ;)

J'aime bien l'idée que la D. se fasse un vendredi, c'est le plus logique pour préservé(un peu?) le système.

Il reste 6 vendredi avant la fin de l'année, 24 ou 31 décembre serait pas mal, quoique il faut que la société de consommation fonctionne a maximum à cette période.
Certainement pas pour 2010.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

verso

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 541
  • Admirateur
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #33 le: 22 novembre 2010 à 12:56:26 »

Et si la divulgation venait de WikiLeaks ?

(merci JO...)
« Modifié: 22 novembre 2010 à 14:43:56 par verso »
IP archivée
Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit

ARUniversity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 391
Re : Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #34 le: 22 novembre 2010 à 14:04:58 »

Et si la divulgation venait de WiliLeaks ?

(merci JO...)

J'aime bien cette idée, Wikileaks peut-être un moyen de forcer la divulgation; d'autant que le fondateur de ce site semble faire l'objet d'un mandat d'arrêt international, ce qui est compréhensible au vu de la communication au public d'informations classifiées; ce qui emporte, soit dit en passant, des sanctions pénales tant pécuniaires d'assorties de peines de réclusions criminelles de quelques années.

Il n'est pas exclu en effet que Wikileaks ait un rôle à jouer dans cette divulgation; il peut être un maillon non négligeable, à moins qu'il n'appartienne lui-même au système.
En effet, contrôler la divulgation via un site se positionnant en tant que dénonciateur des secrets de la Défense peut être un moyen d'informer le peuple mais également, de la galvaniser pour se retourner contre les gouvernements.

En effet, des informations qui ont le potentiel de "redéfinir l'histoire mondiale" sont très probablement des secrets qui ne laisseront pas indifférent les peuples, les Etats et leurs chefs...

Affaire à suivre, quel qu'en soit le sujet !

Citer
"La prochaine publication fait sept fois la taille des précédents 'Irak War Logs'", lance Wikileaks sur son compte Twitter. Un second message posté deux heures plus tard enfonce le clou : "Les prochains mois verront un nouveau monde, où l'histoire mondiale est redéfinie".
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/media/20101122.OBS3370/wikileaks-promet-d-importantes-revelations-dans-les-prochains-mois.html

(Merci Jo  ;))
IP archivée

gemk

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 233
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #35 le: 22 novembre 2010 à 16:21:51 »

Mouai j'y crois pas trop, j'avoue y avoir penser aussi vu qu'on entend parler du créateur du wiki pour d'autre raison en ce moment à la télé (a se demander d'ailleurs si c'est pas une façon de le réduire au silence) mais bon si Gary McKinnon y est arrivé ou presque, je vois pas quelqu'un d'autre le tenter sachant qu'ils ont bien du renforcer là où ça devait pas aller, ou bien par wikileak quand même via un informateur qui bosse à l'intérieur mais ceux là ils vont voir Greer aussi bien

@ARUniversity très interessant, le gars a pas peur pour sa vie ... je comprends mieux l'histoire du procès, ils veulent vraiment le faire taire
IP archivée

gemk

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 233
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #36 le: 22 novembre 2010 à 16:59:09 »

C'est quand même énorme cette annonce, ou bien c'est orienté exprés pour que la spéculation fuse ! vous en pensez quoi? de toute façon c'est très certainement sur quelque chose de problématique aux niveau géopolitique mais l'histoire mondiale redéfinie rien que ça!! raah combien de temps entre l'annonce et le leak, la patience fait souvent défaut juste avant un événement  ;D
IP archivée

ARUniversity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 391
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #37 le: 22 novembre 2010 à 17:37:15 »

En effet, annonce très troublante de la part de Wikileaks.

Il va falloir suivre cette affaire car il existe plusieurs possibilités;

soit ledit fondateur est arrêté et un procès à huis clos est réclamé de la part du demandeur (Ministère de la Défense) pour communication de secret de la Défense à un public qui, par nature, n'est pas habilité à en connaitre; le secret sera donc conservé;

soit, l'annonce créé un véritable buzz et un intérêt de la part des médias et du peuple, alors un procès à huis clos sera comme empêcher que nous découvrions des secrets d'Etat qui ont la capacité de changer l'histoire, ce qui ne peut être admis !

Il ne restera plus qu'à faire taire les détenteurs desdits secrets si le secret risque d'être dévoilé ou, accepter que le peuple apprenne une vérité ou LA vérité qui "changera l'histoire mondiale".

En tout cas l'annonce par de "prochains mois" pour clore l'année 2010 ou finalement avant fin 2011 car l'annonce aurait été "prochainement" ou "dans quelques années" or, en l'espèce, nous savons que des révélations seront divulgués dans les "prochains mois" quant à un sujet qui "redéfinira l'histoire mondiale"
 :P

En revanche, quant à la spéculation; qu'est-ce qui peut changer l'histoire mondiale?
- Personne n'est allé sur la lune
- Les attentats du 11/09 sont un inside job ou, encore plus lourd, le 11/09 a été réalisé par le Mossad
- Des entités extra-terrestre sont sur Terre depuis toujours ou nous visitent régulièrement
and so on

IP archivée

verso

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 541
  • Admirateur
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #38 le: 22 novembre 2010 à 18:10:59 »

Il existe déja un fil sur wikileaks, je vous y invite afin de ne pas polluer celui ci  ;)

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13678.msg173732.html#new
IP archivée
Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 377
Re : chapitres 8 & 9
« Réponse #39 le: 28 novembre 2010 à 00:01:54 »

Notes de lecture chapitres 8 et 9


         Un basculement de paradigme


 Lorsque la science n'avait pas une place dominante, les gens avaient des «croyances» pour échanger leurs visions et interprétations de la «réalité».
Des techniques, fondées elles-mêmes sur des croyances, furent développées pour obtenir des croyances plus solides, capables d'expliquer et de prédire de plus en plus de phénomènes.

 Avec cet optique, un paradigme [1] est l'ensemble des croyances accompagnées de leurs techniques expliquant d'une façon particulière la réalité et auquel sont ou ont été rattaché des groupes de personnes.

 Certains paradigmes plus performants au niveau explicatif, prédictif, social ou encore psychologique, se développent mieux, par exemple le(s) paradigme(s) scientifique(s) [2].

 L'évolution des paradigmes a un rôle centrale dans les sociétés humaines puisqu'elle affecte la manière dont leurs groupes attachés agissent et se développent.
 A cause de ce lien, pour qu'un paradigme évolue en réaction à de nouvelles données, il faut simultanément que ses représentants et les structures bâties autour d'eux changent en concert avec le paradigme. Or certaines transformations exigent un telle quantité d'énergie ou une série trop complexe de catalysations, qu'elles ne se font pas ou alors sur une très longue période.
 Ex: modèle sphérique de la Terre, révolution copernicienne (procès de Galilée), idée de civilisations dans d'autres systèmes stellaires de Giordano Bruno (brûlé vif par l'inquisition), révolution de la physique quantique, psychologie transpersonnelle etc.

 Un afflux de nouveautés va traverser le monde A.D. Aucun paradigme actuel ne pourra échapper à une remise en question, grande ou petite, face à cet apport immense d'informations.

   Religion

 La plupart des scientifiques qui s'intéressent au sujet OVNI pensent qu'un contact avec une civilisation avancée E.T. ayant une forme de religion, éliminerait les religions terriennes. Ils affirment que la supériorité technologique et scientifique des E.T. se transpose aussi dans le domaine religieux et qu'ainsi les humains avec une religion se convertiraient à la religion plus aboutie des E.T.
Contrairement à cette croyance (venant des milieux non religieux), des sondages et études de 1994, 2002 et 2010 font ressortir une absence de crainte pour leur foi chez les personnes religieuses face à un contact E.T.

 De la même manière que les différentes religions des civilisations humaines ont survécu quand des contacts (pacifiques) ont été établis entre elles, les religions survivront au contact avec les A.
Néanmoins certaines religions perdront du terrain au court du temps au profit d'autres paradigmes religieux comme ce fut le cas quand le paradigme scientifique s'est développé.

 Les religions ont bien survécu à la biologie moderne, à la théorie de l'évolution et à la théorie du Big Bang. Même si la D. amène des éléments nouveaux sur la nature de l'être humain et de sa conception de Dieu, nul doute que les religions s'y adapteront.

Cas particuliers

  Le Vatican:
 Il semble s'être bien préparé pour négocier le virage de la D. Le Vatican dispose de plusieurs observatoires astronomiques avec de puissants radio télescopes et ses astronomes pensent que l'existence de civilisations E.T. est très probable. Cela ne contredit pas selon eux la foi chrétienne et parlent même de frères et sœurs E.T.

 Monsignor Corrado Balducci (mort en 2008), exorciste en chef du Vatican et ami de longue date de Jean-Paul II, plaçait les E.T. avancés entre les humains et les anges dans la hiérarchie religieuse.

  Les chrétiens évangélistes:
 Ils sont concentrés dans le sud des USA dans la «Ceinture de la Bible» et sont en revanche hostiles aux E.T. qu'ils prennent pour des manifestations démoniaques, la bible ne parlant pas vie ailleurs dans l'univers.

 Par exemple, Charles Missler[3] interprète les OVNIs comme des entités interdimensionnelles démoniaques dans le livre «Alien Encounters». Ces entités sont identifiées comme les «Fils de Dieu» de la bible qui ont procréé avec la race humaine pour donner les «Nephilim» qui correspondent aux A.
De surcroît, dans l'Apocalypse, les A. peuvent idéalement camper le rôle, vital pour la prophétie, des anges déchus antagonistes à Dieu. Notez aussi qu'apocalypse signifie révélation ce qui est assez proche de divulgation/disclosure.

  Les mormons:
 Ils possèdent la notion d'autres univers dans leur «Livre de Moïse».

  Islam:
 Bien avant les astronomes du Vatican, certains érudits musulmans écrivaient déjà:
«Il est raisonnable de supposer que la Vie dans une forme ou une autre est répandue à travers quelques uns des millions d'astres célestes dans l'immensité de l'espace» [4].

 Chez les musulmans les A. peuvent être interprétés comme des djinns pouvant être bons ou mauvais.

  Judaïsme:
 Avec le Talmud et ses 18000 mondes il existe aussi un livre de tradition kabbalistique le «Sefer HaBrit» qui mentionne la planète «Meroz» avec des habitants (E.T.).

  Bouddhisme & hindouisme: ils sont remplis d'autres mondes et univers avec une multitude d'êtres.

  Scientologie:
 Elle peut profiter de ses racines à caractère ufologique pour se répandre. Une anecdote intéressante est que Ron Hubbard le fondateur de la scientologie était ami avec Jack Parsons un scientifique de génie co-fondateur du JPL (NASA) et membre de l'Ordo Templi Orientis présidé par Aleister Crowley.

  Falun Gong:
 Une estimation de ses adeptes en 1998, avant la répression, donne 70 millions de membres en Chine.
 Lien avec la D.: sa doctrine dit que des E.T. interdimensionnels ont infiltré la Terre. Ceux-ci considèrent les humains comme du simple bétail et leur objectif est de remplacer l'humanité.
Les adeptes qui ont débloqué leurs «yeux célestes» peuvent distinguer les humains possédés [5].

Enfin, personne ne sera surpris que d'autres paradigmes religieux naissent A.D.


   La Science

  Les questions préliminaires:

  • Comment les A. ont ils réussi à voyager jusqu'à la Terre ?
  • S'ils ont traversé des distances interstellaires pourquoi la communauté scientifique a-t-elle dit que cela était impossible ?
  • Quels sont les types de propulsion des OVNIs ?


  Aspects psychologiques

 Selon le rapport de la Brookings Institution, le groupe des scientifiques et des ingénieurs serait le plus touché par la D. et la découverte de créatures supérieures: «car ces professions sont les plus clairement associées avec la maîtrise de la nature».
 En temps de crise il se pourrait bien que la foi soit la seule chose sur laquelle une personne puisse se reconstruire. Or la discipline scientifique ne laisse que peu de place pour la foi.
La foi des scientifiques dans la «maîtrise de la nature» prendra sûrement le chemin de l'humilité ou sera éventuellement brisée par les A.

 La réputation du milieu scientifique et de ses institutions sera ternie pour avoir ridiculisé avec arrogance le questionnement légitime sur le sujet OVNI. L'inaptitude des institutions dominantes de la science à détecter une présence aussi évidente que celle des A. marquera significativement le reste de leur histoire.
En d'autres termes, la D. sera pour la communauté scientifique comme un 9/11.

 Bien entendu une recherche dans la direction de l'empire secret dévoilera sa main mise sur la recherche scientifique et son encadrement. Récemment en 2009, un rapport du NRC, Conseil (américain) de la Recherche Nationale, disait que:
«les contrôles dus à la sécurité nationale imposés sur la science et la technologie sont défectueux et devraient être restructurés.»
Le rapport déclarait aussi que de tels contrôles, initiés pour protéger les secrets technologiques et les avantages des USA pendant la Guerre Froide, sont devenues obsolètes et font obstacles à la compétitivité des USA.


 Le SETI et la NASA seront évidemment touchés par la D.
Le premier sera vu comme une diversion pour faire croire au monde que les A. étaient très très loin alors qu'ils étaient déjà là. La deuxième a reçu un bon paquet de fonds publiques pour ses missions. Des questions seront posées sur d'éventuelles dissimulations d'observations d'OVNIs pendant les missions spatiales et sur l'effacement de preuves d'anomalies à la surface de la Lune et de Mars. Si cela s'avérait vrai, le public demandera un nettoyage complet de l'agence.

 Parmi les scientifiques, Carl Sagan est l'icône de celui qui s'est intéressé au phénomène OVNI, a affiché mainte fois sa conviction qu'une vie intelligente existe ailleurs, très loin, a promu la recherche de cette vie avec le projet SETI mais a tout fait pour discréditer ou ignorer les preuves de la présence des A. sur Terre.
 Sa position contrastée laisse a penser qu'il a peut être accepté la succession de l'astronome à la solde de MJ12, Donald Menzel. Sans doute lui a-t-on présenté deux alternatives: soit connaître la vérité et servir les intérêts du secret soit ne rien savoir et pouvoir parler librement.

 Aujourd'hui encore des sommités de l'establishment comme l'astronome anglais Lord Rees, continuent à ridiculier toutes idées d'une présence E.T., poursuivant peut être sans le savoir la politique du déni et du ridicule instaurée des décennies auparavant.


 A.D., l'injection de nouvelles connaissances et la levée du sceau du secret vont repousser les frontières de l'imaginable. Pour autant, il n'est pas exclu que les A. et le groupe des extirpés continuent leur attitude de grande discrétion sur les sujets scientifiques. Néanmoins même dans cette éventualité, on peut espérer des bouleversements dans les domaines suivants:

Les origines de la vie: Comment la vie est apparue sur Terre et ailleurs ?

Manipulation génétique: si l'on accèdes à la biologie des A. il serait possible d'obtenir des percés dans le domaine de la santé, de l'amélioration des capacités mentales, de la régénération des tissus et de l'extension de la durée de vie humaine.

Le combat contre les maladies: des cures contre le SIDA, le diabète, le cancer etc.

Comprendre l'évolution biologique: les organismes complexes évoluent ils uniquement par sélection naturelle ou existent ils d'autres facteurs  dirigeant l'évolution ?

Comprendre la phénomène de la conscience et de la mémoire: le cas des enlèvements (abduction) indique que la mémoire peut être manipulée au-delà de ce qui semble être possible. Il doit exister d'autres processus en jeu qui sont autres que chimique et électromagnétique.
Quels sont les parties de notre cerveau, de notre esprit qui font que nous ayons une conscience de nous-mêmes, de notre existence, de notre «identité» ?

Des questions pour la physique, basées en partie sur le système de propulsion des véhicules des A. :

Quelle est l'origine de la force gravitationnelle: résoudre le problème majeur de la physique qui celui du champ unifié ou encore celui de l'unification de la physique quantique avec la physique classique.

Où est le reste de l'univers ? Quelle est la nature de la «matière noire» celle qui constituerait plus de 80% de la partie invisible de l'univers.

A la lumière des nouvelles données: qu'est-ce que le temps ?


   L'énergie gratuite (free energy)
 ZPE, la fusion thermonucléaire contrôlée et propre, autres sources exotiques (hyperdimensionnelles ?).

 Avertissement: le fait de disposer d'une technologie révolutionnaire ne la rend pas automatiquement disponible. Le problème du manque d'infrastructure accompagnant la nouvelle technologie et sa distribution, a fait que la société bâtie sur charbon n'a véritablement démarré qu'au 19ème siècle alors que l'on savait dès le 18ème que le charbon est plus performant que le bois. La mise en place de l'infrastructure peut prendre un certain temps même au 21ème siècle.


   Divulgation & Singularité

 La théorie de la Singularité a été mentionnée plus haut. Des films d'animation comme «Ghost in the shell» donnent une vision particulière de cette transformation de la biologie humaine par l'avancée des technologies. D'autres films comme Terminator, The Matrix, où les idées de John C. Lilly déjà cité, mettent en garde contre une marche aveugle dans cette direction. A contrario il y a des visions plus optimistes comme dans la série «Star Trek: The next generation».
 Au-delà de la fiction, si l'espèce humaine survie sans trop de revers dans les prochaines décennies, la question de la Singularité sera centrale dans nos sociétés.
 Avec la maîtrise de l'ADN, l’avènement de l'ordinateur quantique, et les percées dans les technologies holographiques et la nanotechnologie, qualifiée de prochaine révolution industrielle par la NSF, le monde sera très différent dans les prochaines années; ceci avec l'aide ou non des A. ou de l'empire secret. Pour le comprendre il suffit d'observer la transformation de la société en juste une décade entre 1995 et 2005, causée par l'implantation d'Internet.

 Naturellement  la D. a le potentiel pour accélérer l'arrivée de la Singularité et réciproquement l'approche vers la Singularité déclenchera la D. Laquelle arrivera la première est une question ouverte, à moins que les A. en décident autrement.


   La Religion et la Science.

 C'est deux paradigmes dont les représentants se sont combattus, parfois violemment, vont ils se réconcilier A.D. ?
 Existe-t-il une nouvelle perspective dans laquelle le royaume de l'esprit et celui de la matière ne soit pas deux chemins distincts mais deviennent une seule et même voie?
Et cette voie où mène-t-elle? Vers Dieu? Mais qu'est-ce que Dieu? est-ce quelque chose qui sera redéfini par la manifestation des A. ?
 Et si certains A. déclaraient être les «divinités» des premières sociétés humaines? ou être les créateurs de l'humanité?
 Les Annunakis des sumériens représentent l'exemple classique de la controverse que pourrait susciter l'assimilation des A. à des dieux créateurs. Même si les A. ne font pas de déclaration aussi provocantes (source possible de réactions violentes), cette identification ne manquera pas de surgir dans de nombreuses têtes.

 Au final, nous pourrions apprendre que le concept capturé dans la phrase «l'esprit est au-dessus de la matière» n'est pas seulement valide mais aussi vrai.
Si, et c'est un grand si, les A. pouvaient démontrer que tous les humains possèdent des dons spirituels inhérents qui furent étouffés à travers une grande partie de notre histoire, si notre espèce apprenait à réveiller cette partie qui sommeille en nous, si nous apprenions à «voir» la réalité à travers une perspective plus profonde et plus large, alors certainement cela changerait la religion et probablement la science aussi.


         Exopolitique


Dans l'hypothèse où les A. ne veulent pas entamer le dialogue alors dans le monde A.D. L'humanité fera le premier pas. C'est dans la nature humaine.

Il existe 5 questions de base en journalisme: qui, quoi, où, quand, pourquoi. Pour les personnes en relation avec la D. Elles se déclinent en:
Qui parlera au nom de l'humanité?
Quels sont les sujets sur notre agenda?
Où le contact formel aura-t-il lieu?
Quand cela va-t-il se produire?
Pourquoi s'en soucier?

 Les réponses à ces questions seront déterminées de la même manière que pour les autres problèmes humains: par la pratique de la politique. Dans les pays à travers le globe, de la Chine à Israël en passant par le Royaume-Uni, ce processus est souvent nauséabond et la partie d'en face est souvent traitée de diabolique, stupide ou les deux à la fois.
 Entre les nations de la planète, les issues de cette pratique peuvent être positives et coopératives ou agressives et violentes, allant de l’éradication de la varicelle à la guerre globale; entre des humains et une autre forme d'intelligence avancée nous sommes réduit à l'imaginaire pour en esquisser les résultats.

Définitions du mot exopolitique

Pour Stephen Bassett:
 L'art ou la science de la gouvernance en ce qui concerne la création et le maintien de la politique gouvernementale vis à vis des phénomènes et des entités extraterrestres.

Pour Michael Salla:
 Un domaine scientifique inter-disciplinaire, avec des racines dans les sciences politiques, qui se concentre sur la recherche, l'éducation et la politique publique vis à vis des acteurs, des institutions et des processus associés avec la vie extraterrestre, et vis à vis du large spectre d'implications découlant du plaidoyer public et de l'émergence de nouveaux paradigmes.

 En termes simples, l'exopolitique est la politique entre «nous» et «eux» avec toutes ses conséquences. Ainsi défini l'exopolitique est une extension naturelle de la politique.
Elle est devenue effective depuis au moins 1947 car décider d'instaurer et de maintenir le secret est un acte exopolitique.

 En défendant la D. les rédacteurs exopoliticiens se brouillent obligatoirement avec les gardiens du secret. Ils seraient dans leur tord si les A. étaient fondamentalement mauvais et si de surcroît l'humanité était impuissante face à eux. En effet, pourquoi déclencher une panique avec la D. dans ce cas précis?
En revanche, ils seraient dans leur droit si certains A. ont un esprit de compassion envers l'humanité et veulent réellement l'aider ou si le secret est maintenu par une élite corrompue qui cherche à maintenir sa position au dépend du reste de l'humanité; dans ce dernier cas nous chercherions à briser se pouvoir.

Principales initiatives exopolitiques:
 Les programmes de Steven Greer et en particulier le «Disclosure Project»
 L'institut d'exopolitique de Michael Salla
 L'activisme du PRG de Stephen Bassett: X-Conference annuelle, campagnes de fax à Washington D.C., réseaux exopolitiques sur le Web, tournées mondiales etc.


   Retour sur l'Empire Secret
  Infrastructure
 Tout le monde a entendu parlé de l'Aire 51 mais ce qui est moins mis en avant est l'existence très probable de complexes souterrains qui au cours du temps ont proliféré sur tout le territoire des USA.
 Richard Sauder a démontré que le pouvoir établi grâce à la sécurité nationale a fait des plans dès les années 60 pour s'installer très profondément sous terre [6]. Il a aussi montré que la technologie pour facilement le réaliser est disponible depuis des années. Ajouté à cela, il a mis à jour des fuites d'initiés donnant des informations explicites au sujet de bases et de tunnels à la fois massifs, enterrés en profondeur et labyrinthiques.
 De même les technologies pour construire des installations sous le plancher océanique existent. L'exemple le plus connu est celui du tunnel sous la manche. En additionnant les techniques datant de 50 ans d'extraction de l'oxygène à partir de l'eau de mer et une source d'énergie nucléaire ou géothermique, on obtient l'extension logique des bases continentales souterraines: les bases sous le fond des océans.

 Selon une source confidentielle des auteurs, un secrétaire assistant d'une branche de l'armée dans une nouvelle administration des républicain aurait suivi des «séances d'information» pendant 8 semaines dans une installation souterraine à l'extérieur de Washington. Il aurait dit: «Il y a de la vie intelligente dans l'univers. C'est ici. Et je l'ai vu». Il affirme avoir pleuré de nombreuses fois avant de se coucher car il a des enfants et: «Ce n'est pas le monde dans lequel j'ai cru qu'ils allaient grandir». Les aliens sont «le sommet de l'iceberg».
Les auteurs disposent de plus de détails qu'ils doivent garder pour protéger leur source.

 La combinaison du secret, de l'argent, de nouvelles technologies, de nouveaux types de rencontres et la séparation physique sont le ferment pour un tout autre état d'esprit chez les membres de tel groupe.
Peut être qu'après tout la caractéristique discriminante d'une civilisation est son système de croyance, son paradigme, c'est à dire la somme de ses croyances sur sa place dans l'univers et de ses connaissances d'autres civilisations.
 Les individus de ce groupe pourraient avoir le sentiment d'être si éloignés du reste d'entre nous qu'ils ont abandonné l'idée de mettre le reste du monde à leur niveau. Il se peut qu'ils ne considèrent plus l'humanité restante comme «totalement» humaine.

Un officier à la retraite a affirmé en répondant à une question des auteurs, le groupe de contrôle est il un groupe international ressemblant au groupe de Bilderberg?: «Oui, quelque chose comme ça».


 Est-ce que le président des USA et les leaders du monde auront le courage de faire l'effort prioritaire de regagner le contrôle de l'empire secret?
Un président ne peut le faire seul, il doit au préalable obtenir l'appui des leviers du pouvoir.
 Encore faut il que le président soit informé de ces problèmes, ce qui n'est pas toujours le cas. Selon une source des auteurs: Carter, Reagan, Bush senior ont été informés du sujet, Clinton sans doute mais pas W. Bush; Obama connaît le strict essentiel.


   Politique terrestre

 La D. ne va pas mettre fin aux luttes de pouvoir entre les parties politiques bien que dans la phase initiale de la D. il sera difficile d'aller contre une union nationale face aux bouleversements en cours. L'administration au pouvoir à ce moment là bénéficiera temporairement du soutien de toute la classe politique avant certainement de subir des attaques contre sa gestion du processus.

 Cependant la D. apportera aussi de nouvelles énergies dans le système politique. Au USA cela pourrait se traduire par l'émergence d'alternatives face au couple Démocrate/Républicain. Les auteurs imaginent la création des partis suivants:
Aquarius: tendance New Age et pro-A.
La Terre d'Abord: Les A. ne sont pas intervenus et ne le feront pas. Une aide de leur part est improbable. Débrouillons nous nous-mêmes, slogan: «Pouvoir au Peuple» des humains.
Armageddon: regroupera toutes les tendances apocalyptiques et en particulier les chrétiens évangélistes de la «Ceinture de la Bible» qui forment aussi un gros morceau de l'électorat du parti républicain.

 La D. sera perçue par beaucoup comme une occasion d'effectuer une transition vers un nouveau système avec des risques de dictature si l'humanité échoue à imaginer et mettre en place des systèmes de type démocratique.

 Un autre problème est de savoir s'il sera possible pour les nations du monde de parler d'une seule voix avec les A. ou si les communications se feront au cas par cas. Au vu des dissensions au sein de l'ONU on peut penser que des groupements de pays partageant les mêmes intérêts vont se créer afin de s'alléger de l’inefficacité onusienne (ce qui doit être déjà le cas sur d'autres problématiques).

 Revenant au cas spécial du président des USA, la D. sera pour lui l'opportunité de prendre ses distances avec l'empire. S'il reste au contraire dans le statu quo de ses prédécesseurs, il sera difficile pour lui d'obtenir la confiance de sa population.
 En imaginant qu'il opte pour un retour de la démocratie et qu'il mette sa vie en danger, l'une des premières choses qu'on lui conseillera de faire est de libérer de leur serment les personnes travaillant ou ayant travaillé dans les programmes secrets liés aux A. et d'assurer leur protection et leur témoignage devant une commission pour la vérité et la réconciliation.
 Dans le cas d'un président qui n'aurait pas assez de courage, le mouvement planétaire pour la vérité déchaîné par la D. le percevra comme un obstacle et il n'est pas certain que sa décision de lier son sort à l'empire aura été le bon choix.

Note à part:
 les pays du moyen-orient dépendant du pétrole se retrouveront dans une situation très délicate et hautement instable.


   Big Brother vs Big Other

 Une coordination politique internationale est nécessaire ne serait-ce que pour gérer l'introduction de nouvelles technologies pouvant être dangereusement détournées. Un gouvernement mondial est il dans ce cas inévitable?
 Si l'on pense à un pouvoir central monolithique cela semble improbable tant le potentiel est grand pour différentes approches et pour de réelles surprises A.D. Ainsi l'ONU actuelle pourrait voir son niveau de confusion augmenter plutôt que diminuer. En outre, les nationalismes sont encore toujours trop forts pour se laisser dissoudre dans un modèle uniforme unique.

 Les auteurs proposent à la place du gouvernement mondial, le système fédéral des USA des origines avec son «Bill of Rights» globalisé. Néanmoins ils sont conscients que tout reste à imaginer et à faire et que cette tâche requière un degré exceptionnel de: «vision, pragmatisme, éthique, d'implication de soi, persistance et de courage».

 Si la tendance des précédentes décennies n'est pas renversée alors le tableau ressemblera plutôt à une sorte d'état policier global féodalisé.


 Il existe 3 relations principales avec les A.
  • L'engagement constructif: s'ils se présentent ouvertement après que nous les ayons nous-mêmes reconnus, un processus d’interaction peut débuter. Lors de ces échanges nous devrions mettre en avant nos droits légitimes sur la planète et sur notre destinée.
  • Le laissez-faire bénin: Il y a une interférence des A. qui n'est pas ou ne peut être reconnu par les humains. Les choses suivent leur cours jusqu'à la D. où l'interférence ne peut plus continuer sans des actions réciproques. Mais dans le cas où l'humanité ne dispose d'aucun moyen d'action sur les A. la situation de laissez-faire peut éventuellement perdurer.
  • Convergence hostile: Si certains A. sont néfastes alors A.D. des solutions de ripostes (même désespérés) seront envisagées par l'humanité.


 En cas de conflit ouvert ou d'infiltration des sociétés humaines par les A. on peut s'attendre à une réaction globale du style 9/11 avec ses conséquences sur les libertés individuelles, la politique sécuritaire, la centralisation des pouvoirs etc. (Big Brother vs Big Other, et si B.B. = B.O. …).
 Évidemment lors de la D. il ne faudra pas sauter hâtivement sur les conclusions et faire preuve de discernement.


   La reconnaissance ouverte des A. va simultanément nous pousser vers l'intérieur et vers l'extérieur. Car l'exopolitique ne discute pas seulement de nos relations avec les A. mais s'occupe aussi de la manière dont nous nous organisons entre nous en relation avec eux.
 Les gens vont commencer à comprendre que comparés aux différences qui existent entre nous et les A., nos différences de race, sexe, nationalité et de religion sont insignifiantes. Cette réalisation va créer un mouvement de changement politique qui attend encore de voir le jour.
 Une consensus global pour sauver la Terre va émerger. Nous allons réaliser plus pleinement, avec plus de peine, combien est glorieuse et précieuse notre belle planète bleue. Peut être est-ce là le véritable message des A. Mais même si ce n'est pas le cas, leur arrivée est une assurance que nous allons vers cette compréhension.
[…]
 Simultanément, l'humanité portera son regard vers l'extérieur. Quelque soit notre évaluation des ces êtres, qu'ils soient hostiles, animés de compassion, indifférents ou une combinaison des trois, nous allons reconnaître une connexion avec des formes de vie au-delà de notre monde. Cela sera un moment clé de l'histoire de la conscience humaine. Isaac Asimov a écrit:
«Si nous établissons un jour un contact avec une vie extraterrestre, notre véritable place dans l'univers nous serait révélés. Et avec cela vient le début de la sagesse.»

 Quelques uns d'entre nous vont défendre l'idée de projeter l'espèce humaine au-delà du berceau de la vie vers le vaste univers, en utilisant probablement comme impetus les technologies des Autres. Dévouer nos ressources à la construction des ces vaisseaux sera pour nous l'acte exopolitique ultime.
 Une future génération d'exopoliticiennes aurait alors sauvé notre planète seulement pour donner la possibilité à quelques uns d'entre nous de partir au loin.



   Fin.



PS: trois lettres ouvertes constituent le chapitre 10. Je peux mettre les scans des 9 pages si quelqu'un le demande.





[1]Thomas Kuhn a forgé le terme paradigme dans les années 60 avec son livre «La structure des révolutions scientifiques».

[2]caractéristiques principales des théories et méthodes scientifiques: objective, mesurable, répétable, vérifiable.

[3]ufologiste chrétien, diplômé de l'académie navale des USA et de l'Air Force, détenteur d'un master en science de l'ingénieur.

[4]Yusuf, Ali, Abdullah, «The Qu'ran:Text Translation and Commentary», 1938, p. 1314.

[5]James Vandale, «The true story about Falun Gong», www.reptilianagenda.com/other/o110399a.shtml

[6]Richard Sauder, «Hidden in plain sight : Beyond the X-files», 2010.
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14750
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #40 le: 28 novembre 2010 à 00:20:40 »

Merci encore, Jo. Un travail remarquable et précieux.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 377
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #41 le: 01 décembre 2010 à 22:04:58 »

versions 0.2 des notes en PDF:
la version simple, 2 pages par feuille pratique pour l'impression et la version agrémentée d'une marge graphique pour faire beau.
IP archivée

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4805
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #42 le: 01 décembre 2010 à 22:50:21 »

Super, c'est sympa à toi, quel beau travail, je prends. :)
Encore merci.
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2861
Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #43 le: 03 décembre 2010 à 10:00:02 »

Cela me donne encore plus envie d'acheter le livre.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

verso

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 541
  • Admirateur
Re : Re : After Disclosure - Livre
« Réponse #44 le: 03 décembre 2010 à 16:53:28 »

Cela me donne encore plus envie d'acheter le livre.

Celui à £99.99... ::)
IP archivée
Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit