Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 [2] 3 4 ... 6   En bas

Auteur Sujet: Les abeilles meurent par milliards... la Terre en danger  (Lu 21310 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

palu

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1442
Re : Les abeilles meurent par milliards... la Terre en danger
« Réponse #15 le: 13 septembre 2008 à 13:00:25 »

Oui, pour les moineaux domestiques je ne vois pas trop le lien non plus... :-\
les populations anglaises déclinaient bien avant l'apparition des téléphones mobiles, et ne nichant pas en colonies étudier l'impact sur des groupes de population me paraient effectivement un non sens, ou une mauvaise interprétation de deux faits non reliés directement je pense. On sait que les populations déclinent quand les villes deviennent plus propres, aspetisées, remodelées avec des architectures non propices à l'émergences de cavités où s'installer où nicher. Ou au contraire trop polluées par les gaz d'échappement des véhicules terrestres à moteur.

Mais pourquoi pas ?
Peut être aussi les ovnis diffusent ils quelques ondes qui dérangent l'orientation des oiseaux migrant à haute altitude ?
Tant qu'ils refuseront de nous signaler à l'avance leurs plans de vol...  :D
IP archivée

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4182
Re : Les abeilles meurent par milliards... la Terre en danger
« Réponse #16 le: 19 septembre 2008 à 17:29:07 »

source

Citer
Mise en garde de l'Inra sur les abeilles

Source : AFP
19/09/2008 | Mise à jour : 15:48 | Commentaires  3

L'activité des insectes pollinisateurs, menacée par la diminution du nombre d'abeilles, représentait 153 milliards d'euros en 2005, et leur disparition entraînerait une hausse du prix des fruits et légumes, met en garde aujourd'hui l'Institut français de recherche agronomique (Inra).

Cette somme représente 9,5% de la valeur totale de la production agricole mondiale.
Mesurée en poids, 35% de la production mondiale dépend des pollinisateurs, principalement les fruits, les légumes et les oléagineux, et dans une moindre mesure, le café, le cacao, les fruits à coque et les épices.

En revanche, les céréales, qui représentent 60% de la production agricole mondiale, n'en dépendent pas. Une incertitude sur la dépendance à la pollinisation subsiste pour 5% des cultures.

"Dans ce contexte, le déclin des insectes pollinisateurs est une préoccupation majeure", car "les équilibres alimentaires mondiaux seraient profondément modifiés en cas de disparition totale des pollinisateurs", affirme l'INRA dans un communiqué.
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4182
Re : Les abeilles meurent par milliards... la Terre en danger
« Réponse #17 le: 19 septembre 2008 à 21:31:07 »

source

Citer
Les prix des fruits et légumes dépend… des abeilles


L.S. (lefigaro.fr) avec AFP
19/09/2008 | Mise à jour : 18:50 |

Selon des chercheurs, la disparition des insectes pollinisateurs ferait grimper les prix de très nombreux produits agricoles.
 

Quand le pouvoir d'achat dépend de la survie des abeilles... Des chercheurs affirment vendredi que la disparition de ces insectes pollinisateurs, dont la population est en déclin depuis plusieurs années, pourrait coûter plusieurs centaines de milliards de dollars.

Les fruits, les légumes et les oléagineux, et dans une moindre mesure, le café, le cacao, les fruits à coque et les épices, dépendent tous des insectes pollinisateurs . Soit 35% de la production agricole mondiale pour une somme de 153 milliards d'euros en 2005.

«Dans ce contexte, le déclin des insectes pollinisateurs est une préoccupation majeure», car «les équilibres alimentaires mondiaux seraient profondément modifiés en cas de disparition totale des pollinisateurs», affirme l'Institut français de recherche agronomique (Inra) dans un communiqué.

Trois chercheurs français et un allemand ont évalué le « manque à gagner » dans la revue Ecological Economics. Selon eux, la perte financière pour les consommateurs, qui consommeraient moins et plus cher, serait comprise entre 190 milliards d'euros et 310 milliards d'euros, en fonction de la réactivité des prix à la baisse de la production. L'Inra souligne toutefois que cette étude «ne constitue cependant pas une prévision puisque les estimations proposées n'intègrent pas les réponses stratégiques que producteurs et filières agroalimentaires adopteraient pour faire face à une telle disparition». En revanche, les céréales, qui représentent 60% de la production agricole mondiale, ne dépendent pas des pollinisateurs, et ne souffriraient donc pas de leur disparition.

Les causes du déclin de la population d'abeilles ces dernières années, en Europe et aux Etats-Unis notamment, sont encore mal élucidées mais s'expliquent vraisemblablement par l'utilisation massive de pesticides dans l'agriculture, l'extension des monocultures et l'apparition de maladies pathogènes parasitaires.

Une prophétie, souvent attribuée à tort à Albert Einstein, veut que l'humanité n'ait plus que quatre ans à vivre si les abeilles venaient à disparaître. Elle aurait en tout cas à revoir ses habitudes alimentaires. «Loin de conduire à la disparition catastrophique de l'agriculture mondiale, la disparition des pollinisateurs (...) entrainerait cependant des pertes économiques substantielles», conclue l'Inra, en soulignant que cette étude n'évalue pas les conséquences d'une telle disparition ni sur les productions destinées à l'alimentation animale, ni sur la flore sauvage.
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

harry

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1078
  • Dready LOVE !
Re : Les abeilles meurent par milliards... la Terre en danger
« Réponse #18 le: 28 septembre 2008 à 11:10:08 »

Salut,

Mon beauf, apiculteur en Ile de france, ne connait pas ce problême pour le moment. Ses ruches donnent plutôt bien. Il me dit, par contre, que les abeilles manquent de diversité dans leur nourriture.
Il a été remarqué que les abeilles vivent mieux en ville qu'à la campagne. Parce que nous mettons beaucoup de fleurs autour de nos maisons ?   Cherchez les fleurs à la campagne !   Heureusement, certains agriculteurs commencent à utiliser leurs terres en jachère, pour y mettre des fleurs. (Vu dans le 77 et 91) et autorisent même, en fin de saison, les gens d'en cueillir un peu.  Bravo messieurs !

Harry

Mooncity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 271
  • Mooncity
Conséquence de la mort des abeilles en Chine, ce qui se produira ailleurs...
« Réponse #19 le: 02 décembre 2008 à 22:39:58 »

tout d'abord, j'ai voulu inclure cette vidéo dans un lien déjà existant (listes des liens sur les abeilles) et une note en rouge m'a conseillé d'ouvrir un nouveau lien



Le silence des abeilles

Extrait du documentaire " Le silence des abeilles" de Doug Shultz ( USA 2007) diffusé sur la chaîne "National Geographic" en mars et avril 2008

Dans une région de Chine où, conséquence d'un usage intensif de pesticides, les abeilles ont disparues, des centaines d'ouvriers agricoles fécondent eux-mêmes les fleurs des poiriers...hallucinant !

Extrait réalisé par l'Association Pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne en Dracenie (AMAP) création avril 2001 (2ème Amap de France)et qui soutient 12 producteurs installés dans le var  (légumes, fruits, volaille, miel, céréales, viande bovine, agneau, fromages, porc, oeufs, poisson, pain, pizza bio et commerce équitable) en savoir plus sur www.amapd.org

Le silence des abeilles



« Modifié: 13 février 2011 à 00:52:35 par katchina »
IP archivée

WDPK webzine

  • Invité

Effectivement, la disparition progressive et mondiale des abeilles est dramatique.

"Sans les butineuses, la plupart des cultures n'atteignent plus une production satisfaisante."

Cultures notamment concernées : lavande, moutarde, pommes, poires, abricots, amandes, tomates, fraises, radis, carottes, oignons, poireaux etc.
:o

Source : http://alainamedro.rsfblog.org/archive/2007/10/15/disparition-des-abeilles-un-monde-sans-fruits-ni-legumes.html
Modération: Adresse introuvable.

Et bien sur sans les abeilles, plus de miel. :(

(Personnellement et c'est sans doute le cas de beaucoup de gens, j'adore le miel et la plupart des fruits et légumes cités plus haut.)

Il faut que les abeilles survivent !
« Modifié: 31 août 2013 à 13:00:47 par lilou »
IP archivée

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2079



Cultures notamment concernées : lavande, moutarde, pommes, poires, abricots, amandes, tomates, fraises, radis, carottes, oignons, poireaux etc.[/b]

Précision:
Pour ce qui est de légumes tels que: carottes, oignons, poireaux, etc, les abeilles ne sont pas directement nécessaires à leur production puisque l'on consomme une partie qui ne nécessite pas de pollinisation (contrairement à tout ce qui est "fruit": pomme, poire, tomate, etc).
NB: On a quand-même besoin de pollinisateurs (abeilles ou autres) pour obtenir les graines de ces végétaux, le probléme se pose donc mais avec "un peu de délai"...
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."

neptune75

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1360
Re : extinctions alarmantes des ruches et leurs conséquences
« Réponse #22 le: 23 janvier 2009 à 15:22:58 »

Einstein "si l'abeille venait à disparaître,l'humanité n'aurait plus que quelques années à vivre"

Pour en savoir plus,notamment sur l'introduction récente de nouveaux pesticides,ce qui a décimé de nombreuses colonies et forcé la France à en importer....

http://www.sauvonslesabeilles.com/
IP archivée

Natacha

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 2482
Re : extinctions alarmantes des ruches et leurs conséquences
« Réponse #23 le: 23 janvier 2009 à 15:44:16 »

Un nouveau modèle de Vespa... pour amateurs d'animaux exotiques (NAC)   ;D

"un nid sacrément costaud :
jusqu'à un mètre de hauteur et 60 cm de diamètre"
.


Citer
Alerte au frelon tueur!
Par Vincent Olivier, publié le 21/01/2009 13:52 - mis à jour le 21/01/2009 14:13
Les apiculteurs craignent pour leurs ruches: une nouvelle espèce de frelon venu d'Asie s'attaque à leurs abeilles.
Il porte le doux nom de Vespa Velutina, mais ne vous y fiez pas, il est très méchant !
Ce frelon venu du sud-est asiatique a débarqué en Gironde il y a 3 ans environ et il fait aujourd'hui des ravages dans les ruches françaises. Arrivé, semble-t-il, de façon accidentelle dans une cargaison de poteries chinoises, ce frelon se distingue de son cousin Vespa Crabo (jusque là seul présent en France), par un abdomen entièrement brun et par une agressivité très particulière.  Au point, d'ailleurs, qu'un homme est mort l'automne dernier en Dordogne, après 4 piqûres au cuir chevelu.
Mais ses attaques, le frelon asiatique les réserve d'ordinaire aux abeilles. Son "truc"? Se poster à une trentaine de centimètres devant une ruche, attraper l'abeille qui se présente puis la décortiquer, enlever la tête et les pattes pour ne garder que le thorax, dont il fera une boulette pour nourrir les larves de son nid - un nid sacrément costaud : jusqu'à un mètre de hauteur et 60 cms de diamètre.

Résultat: "Il suffit d'une dizaine de frelons pour anéantir une ruche en l'espace de quelques jours", [/color] s'alarme Henri Clément, président de l'Union nationale de l'apiculture française (UNAF), en demandant aux pouvoirs publics de classer l'insecte dans la catégorie des "espèces nuisibles". D'autant que le frelon n'hésite pas à "faire les marchés":  carnivore, il a envahi cet été, du côté de la Gironde, les étals des commerçants en grignotant crevettes, thon cru et viandes diverses!

Ainsi, en 2007, près de 2 000 nids ont été détruits dans la région, dont 700 par les pompiers.  Mais l'année dernière, ce sont entre 4 000 et 6 000 nids qui ont été répertoriés: "Une prolifération qui nous inquiète beaucoup, car contrairement à 2007 il n'y a pas eu d 'intervention des pompiers", note Raymond Saunier, Secrétaire général de l'UNAF.  Du coup, à raison d'une progression de 100 à 150 kms par an, le frelon asiatique détruit désormais des ruches sur un tiers du territoire national, du Languedoc-Roussillon à la Creuse en passant par la Charente. Et "d'ici 2 à 3 ans, on pourrait même le retrouver en région parisienne", prévoit Henri Clément.
Attention donc aux piqûres du Vespa Velutina...

http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/alerte-au-frelon-tueur_734838.
Modération: page non trouvée
« Modifié: 05 juin 2013 à 00:57:09 par katchina »
IP archivée
Malgré tout, aime.

harry

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1078
  • Dready LOVE !
Re : extinctions alarmantes des ruches et leurs conséquences
« Réponse #24 le: 23 janvier 2009 à 20:12:51 »

j'aide un peu mon BOF avec ses ruches....  Je suis aussi passionné des abeilles et de tout les bons produits qu'elles donnent (pollen frais, gelée royale et gros consommateur de propolis dont les vertus sont malheureusement méconnues (voir les écrits du docteur donnadieu))

Nous n'avons en Ile de France sud (début gatinais) pas constaté d'extinction des ruches... il est certain qu'aujourd'hui il y a plus de fleurs en ville/village  que perdu dans la campagne.... dommage

B-h-r

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 367
Re : Les abeilles meurent par milliards... la Terre en danger
« Réponse #25 le: 01 février 2009 à 10:50:49 »

Je suis abonné à une newsletter nommée Rad et Santé et qui contient toujours des choses intéressantes.
Dans le dernier numéro :


RENFORCER LES ABEILLES

Une Radionic simple, un totem de pierres ou de galets
 

Dans les newsletter n°55, 57 et 61 nous avons évoqué le problème de la diminution du nombre d'abeilles et de la possibilité de mettre en place une "radionic" en place afin d'aider les abeilles. Voici une nouvelle idée très facile à mettre en oeuvre lors de vos ballades dans la nature.

L'idée de Nadj, qui s'est sentie missionnée pour aider les abeilles, est de créer un égrégore qui contrebalance "la chape de plomb" que subisse les abeilles. Au test, c'est un égrégore de paix, de joie et d'amour qui est sorti le plus favorable. Chacun peut participer à cet égrégore en créant des piles d'amour, cheminées de fée réalisées par empilement de pierres. Alors, partout où vous allez, trouvez des cailloux plats, mettez en au moins trois l'un sur l'autre pour créer une pile d'énergie, lilliputienne chez vous, ou géante dans votre jardin et les bois.
Faites des cheminées partout pour renforcer cet égrégore. Soyez créatifs et devenez des artistes de la nature tout en aidant les abeilles.




Donc, si vous avez quelques cailloux plats.....
...utilisez-les

Je trouve cette newsletter très intéressante, je me permets donc de mettre son addresse, ça se passe ici : http://partage1901.free.fr/radetsante/rs_sommaire_fr.htm   (inscription et archives)
modération: ERREUR 404 - Document non trouvé
« Modifié: 31 août 2013 à 13:02:08 par lilou »
IP archivée

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2079
Re : Les abeilles meurent par milliards... la Terre en danger
« Réponse #26 le: 01 février 2009 à 11:24:20 »

 Pour les abeilles, on peut également:

- Semer pour elles (fleurs mélliféres diverses; "engrais verts": tréfle) -déjà évoqué par Harry, je sais...

- Et aussi (en complément): ARRETER de tondre, faucher, broyer comme des forcenés, dès que 3 brins d'herbes apparaissent...(Certaines fleurs sont minuscules mais peuvent représenter un repas conséquent pour le Petit Monde!

NB: Ca ne fera d'ailleurs pas seulement plaisir aux abeilles, les multiples autres butineurs (Insectes divers et variés) pourront en profiter.
D'autre part, certains de ces "butineurs" étant "monophages"; cela signifie que lorsque l'on fauche l'unique "touffe" de ...Marjolaine (par ex) du quartier, on peut très bien comdamner à la famine toute une "tribu" de Papillons ou de Bourdons...

Ps: Merci BhR pour l'article et le lien !
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18447
Re : Re : Les abeilles meurent par milliards... la Terre en danger
« Réponse #27 le: 02 février 2009 à 18:06:28 »

- Et aussi (en complément): ARRETER de tondre, faucher, broyer comme des forcenés, dès que 3 brins d'herbes apparaissent...(Certaines fleurs sont minuscules mais peuvent représenter un repas conséquent pour le Petit Monde!

Oui, mais alors ça, pour le faire rentrer dans la tête de certains !  :-\
Même auprès de certaines municipalités il faut réagir, téléphoner en disant
"arrêter de faire tondre les espaces verts des cités dès qu'il y a trois pâquerettes !" - c'est insupportable !

Merci à tous les deux pour les liens  :)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Natacha

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 2482
Re : Les abeilles meurent par milliards... la Terre en danger
« Réponse #28 le: 09 mars 2009 à 19:16:43 »

Nos principaux insectes pollinisateurs, les abeilles, ont d'ores et déjà totalement disparu de certaines régions de Chine. Il y a fort à parier que c'est ce qui va malheureusement se produire dans peu de temps sur tous les continents de la planète si nous ne décidons pas de modifier immédiatement nos comportements pollueurs...

Regardez, sur cette vidéo du National Geographic (3 minutes), comment les producteurs de fruits chinois des régions touchées par le manque d'abeilles parviennent (péniblement) à obtenir des fruits.

C'est à pleurer de honte.  :'(

"Le silence des abeilles" :
video doublon supprimée après fusion (voir plus haut postée par Mooncity  le: 02 Décembre 2008 à 22:39:58)

« Modifié: 23 décembre 2013 à 23:09:25 par katchina »
IP archivée
Malgré tout, aime.

freddy

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 10550
IP archivée
Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment.

Malcolm X