Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 10 11 [12] 13 14 ... 42   En bas

Auteur Sujet: * Ca chauffe en Syrie ...  (Lu 94937 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Simsi

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2150
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #165 le: 20 juillet 2012 à 14:41:29 »

@Havalina,

Aveuglément parce que quand un groupe de personnes se rassemble et qu'on vise seulement une ou deux personnes, celles qui sont à côté se font rincer aussi.

Dommage que tu ne relève pas qu'il s'agit en effet d'un assassinat !!

Si tu lis le sujet du début, tu verras que les rebelles ne sont pas à ça prêt pour tuer à l'aveugle et par des moyens particulièrement odieux. Décapitation, fusillés en rang d'oignons, battus, égorgés etc...
IP archivée
S. I. M. S. I. - Soit ils mentent, soit ignorent...

Havalina

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 775
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #166 le: 20 juillet 2012 à 15:25:02 »

Simsi, comme la résistance en France sous l'occupation Allemande. Bref, je vois mal comment une révolution genre révolution orange pourrait être appliqué en Syrie ?  le sang coule de tout côté, de partout, dans les 2 camps, autant je suis d'accord pour prendre du recul par rapport a ce qu'on nous raconte dans les médias genre "les gentils rebelles contre le tyrannique pouvoir Syrien" autant je ne suis pas sur qu'il faille aller dans l'excès inverse comme tu semble un peu le faire
IP archivée
Dans l'espace, je trace, direct sur Mars,
Et je glisse, glisse, sur Ares Vallis.

Simsi

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2150
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #167 le: 20 juillet 2012 à 15:57:45 »

Ce n'est pas une révolte citoyenne ni une résistance fasse à l'occupation. Donc aucune comparaison possible.
Il s'agit ici d'une guerre organisée par l'extérieur avec des mercenaires venus d'ailleurs.

IP archivée
S. I. M. S. I. - Soit ils mentent, soit ignorent...

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4577
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #168 le: 20 juillet 2012 à 16:13:02 »

Il est clair que des combats comme il y en ce moment à Damas étaient peut probables tellement
le déséquilibre entre le rapport de force était grand.

D'ailleurs j'ai vu hier soir furtivement les mecs avec des lances roquettes anti-chars, il y a peu ils
étaient loin d'avoir ce type d'armement.

D'autre part vu le nombre de fronts existants dans la capitale, qui a mon avis n'est pas une ville que
l'on peut facilement assiéger avec des blindés comme à Homs, d'autant plus qu'elle abrite toutes les
institution gouvernementales, à mon avis une contre offensive risque d'être assez compliqué.

Reste à savoir de combien de forces dispose l'opposition.

A suivre...
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Havalina

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 775
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #169 le: 20 juillet 2012 à 20:52:57 »

C'est clair de toute façon que les rebelles sont armés par le camp occidental, en fait ce conflit en Syrie ressemble un peu a une mini guerre froide, le camp de l'otan et le camp chine/russie s'affrontant indirectement par le biais de cette guerre civile si on en croit l'importance capitale que revêt cette région d'un point de vue géostratégique.

De toute façon, vue de l'extérieur, difficile de se faire une opinion réaliste quand a savoir si le renversement du pouvoir de Bashar al assad serait un progrès pour le peuple Syrien ou une chose qui empirerait sa situation.
IP archivée
Dans l'espace, je trace, direct sur Mars,
Et je glisse, glisse, sur Ares Vallis.

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #170 le: 21 juillet 2012 à 02:14:30 »

Citer
difficile de se faire une opinion réaliste quand a savoir si le renversement du pouvoir de Bashar al assad serait un progrès pour le peuple Syrien ou une chose qui empirerait sa situation

On a quand même l'exemple libyen tout chaud encore, et il n'est clairement pas en faveur d'un  nouveau renversement de régime.
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7667
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #171 le: 21 juillet 2012 à 09:00:13 »

@Havalina, l'opposition syrienne est surtout de ce que l'on sait, armée, financée par le Qatar, qui n'a aucun intérêt à ce que le monde arabe soit déstabilisé.
C'est donc à travers le mouvement des frères musulmans qu'ils opèrent.
Ils espèrent aussi un affaiblissement la position des iraniens qui sont alliés du gouvernement syrien, ces deux pays étant majoritairement chiites; les pays du golfe étant eux majoritairement sunnites, en particulier les monarchies.
La situation là-bas est bien plus compliquée et tordue que cela.
C'est un résumé ou une mise au point par rapport à l'idée répandue d'une Syrie marionnette de la Russie/Chine d'un côté et du bloc atlantiste de l'autre.
La donne a changé et n'est plus bipolaire; d'autres puissances entrent en jeu et y ont leurs intérêts propres.
Mais les anciens blocs ennemis de la guerre froide y ont-ils de l'intérêt ?
Bien entendu, .... mais pas qu'eux.

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #172 le: 21 juillet 2012 à 12:49:06 »

Ils espèrent aussi un affaiblissement la position des iraniens qui sont alliés du gouvernement syrien, ces deux pays étant majoritairement chiites; les pays du golfe étant eux majoritairement sunnites, en particulier les monarchies.
Désolé de te contredire DecemberTen, mais si L'Iran est Chiite, pas la Syrie qui est à 85% Sunnite. Le reste sont des minorités religieuses: les Druzes du sud, les chiites, et surtout les Alaouites de la région de Lattaquié, sur le littoral méditerranéen et dans la montagne du même nom, le Djebel Alaouite.
« Modifié: 21 juillet 2012 à 14:10:06 par lcarl »
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7667
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #173 le: 21 juillet 2012 à 13:21:44 »

OTAN pour moi. :blank:
« Modifié: 21 juillet 2012 à 13:37:23 par DecemberTen »
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #174 le: 22 juillet 2012 à 10:17:24 »

Visiblement ILS vont arriver à dégager Bashar.  Les Syriens de l'intérieur pourront témoigner qu'il a fait des tas d'aménagement et que le pays commencait à prendre une tournure meilleure. Cette "révolution" est ridicule tellement on la sent manipulée de l'extérieur.
Mais c'est la vie. Notre vie de pion manipulé.
Quand va-t-on faire LA Révolution, celle qui mettra à bas cette Oligarchie qui nous divise, pompe avidement nos ressources, et nous empêche d'avancer vers ce que nous pourrions être et qui nous maintient dans notre état de d'esclave abusé consentant.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

Funambule

  • Invité
Re : Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #175 le: 22 juillet 2012 à 14:20:47 »

Visiblement ILS vont arriver à dégager Bashar.  Les Syriens de l'intérieur pourront témoigner qu'il a fait des tas d'aménagement et que le pays commencait à prendre une tournure meilleure. Cette "révolution" est ridicule tellement on la sent manipulée de l'extérieur.
Mais c'est la vie. Notre vie de pion manipulé.
Quand va-t-on faire LA Révolution, celle qui mettra à bas cette Oligarchie qui nous divise, pompe avidement nos ressources, et nous empêche d'avancer vers ce que nous pourrions être et qui nous maintient dans notre état de d'esclave abusé consentant.

Quand on arrêtera de demander "Quand" et que l'on passe au "Maintenant". Ce qui ne va pas être demain la veille sauf... Sauf je ne sais quoi d'ailleurs. J'en suis à remercier Poutine et la Chine. Dingue quand même.
Vu l'état d'esprit des personnes autour de moi (et je pense qu'elles sont représentative de la majorité) à qui la moindre tentative de discutions sur la Syrie, en expliquant que tout n'est pas forcement comme veulent nous le faire gober nos médias, vous fait passer pour un dangereux terroriste sectaire, si ce n'est fanatique anti-democratie. Et ça c'est le moins pire...
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Re : Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #176 le: 22 juillet 2012 à 19:02:34 »

Vu l'état d'esprit des personnes autour de moi (et je pense qu'elles sont représentative de la majorité) à qui la moindre tentative de discutions sur la Syrie, en expliquant que tout n'est pas forcement comme veulent nous le faire gober nos médias, vous fait passer pour un dangereux terroriste sectaire, si ce n'est fanatique anti-democratie. Et ça c'est le moins pire...
J'imagine que ton argumentaire manque de profondeur. Esaaie de comparer les présidences d'Haafez et de Bashar et les améliorations que Bashar a pu faire dans la vie des Syriens et tu n'en seras que plus convainquant. N'oublie pas d'ajouter que le pouvoir ira trés certainement aux Fréres musulmans qui se feront une joie de remettre la sharia au gout du jour, les femmes sous d'épaisses Burkha, massacrer la minorité Chrétienne et tu devraient mettre quelques récalcitrants de ton coté.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

Simsi

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2150
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #177 le: 22 juillet 2012 à 20:46:28 »

Tu as raison lcarl. Il faut faire des comparaisons 'avant-après'.

On l'a fait avec Kadhafi mais les moutons ont continué à bêler et au pire ne voulaient même pas croire à l'évidence.
« Modifié: 23 juillet 2012 à 16:09:55 par Simsi »
IP archivée
S. I. M. S. I. - Soit ils mentent, soit ignorent...

Funambule

  • Invité
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #178 le: 22 juillet 2012 à 21:30:19 »

Icarl, j’essaie de faire au mieux.
Expliquer l'avant Khadafi et la Lybie actuellement (quoique, vous en avez des nouvelles fraiches, vous, de la Lybie ? Je veux parler de reportage en profondeur de ce qui s'y passe. De la distribution des pouvoirs et si l'occident à fait mains mise, où non, sur les outils de productions du pays ?).
Expliquer que l'on nous a déjà fait le coup avant (Irak, Lybie et les mensonges éhontés pour les attaquer)  et pas qu'une fois, et que l'on nous rejoue la même pièce de théâtre en changeant à peine quelques phrases par ci par là et que ça passe comme une lettre à la poste.
Qui a demandé des comptes pour les mensonges proférés par les états unis, devant les Nations unis  ?
Tout le monde s'en cogne.

Ce serait trop compliqué de réfléchir et cela remettrait en cause tout ce en quoi ils croient. Je me demande si ce qui les effraient le plus c'est de ne plus avoir confiance sur les infos mainstream. De quoi tu vas discuter avec les collègues ensuite, hein ?
Ne pas suivre et croire la ligne directrice émise par nos médias fait de vous un asocial. Et les gens ne veulent pas être seuls contre les autres. C'est chiant et ca ne rapporte rien, si ce n'est se faire montrer du doigt. Et tout le monde sait qu'il vaut mieux éviter être celui de l'autre coté du doigt.

Je suis peut-être très pessimiste mais, là en l'état, j'ai du mal à croire qu'il va se produire un réveil des consciences brutal.
Si tu y pense, je suis toujours assis derrière mon écran et pas dans la rue sur une barricade avec un cocktail molotov à la main (ou les tripes à l'air en bas de la barricade, mais ça, c'est comme prendre la voiture: On SAIT que ce ne sera pas nous, qui finira écrasé sous le bus, aujourd'hui. On a toujours tendance à s'imaginer en héros sauveur. Rarement comme le type de troisième zone qui à servis de chair à canon. Enfin, là je m'égare  ;) )
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #179 le: 24 juillet 2012 à 10:29:37 »

Syrie : la communauté internationale demande une nouvelle résolution de l’ONU
Les représentants des 107 pays occidentaux et arabes réunis vendredi 6 juillet à Paris pour la 3e réunion du Groupe des amis de la Syrie ont réaffirmé leur volonté de voir Bachar el-Assad quitter le pouvoir. Sous l’impulsion de l’Américaine Hillary Clinton, ils demandent l’adoption d’une résolution de l’ONU prévoyant des sanctions, voire le recours à la force. Acteurs-clefs dans le dossier et absents de la réunion, les Russes restent campés sur leurs positions.
achar el-Assad doit abandonner le pouvoir, les avis étaient une nouvelle fois unanimes vendredi lors de la réunion des Amis du peuple syrien qui s’est tenue à Paris, la troisième du genre après celles de la fin février à Tunis et du début avril à Istanbul. La réunion a commencé par un discours inaugural de François Hollande qui a demandé à la communauté internationale de prendre cinq engagements pour faciliter la chute du régime et l’avènement d’une transition politique.

Accusés par l’opposition syrienne mais aussi, dernièrement, par le général Mood, le chef des observateurs de l'ONU en Syrie, de ne pas être assez actifs, les représentants de la centaine de pays occidentaux et arabes présents à Paris ont fait monter la pression d’un cran envers le régime en place en décidant d’une part d’aider de façon plus soutenue l’opposition syrienne, et en demandant d’autre part l’adoption par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution « sous chapitre VII ».
La chute du régime est « inéluctable »
Ce chapitre VII de la charte de l'ONU, évoqué par la chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton, ouvre la voie à des sanctions ou même au recours à la force. Si de nouvelles sanctions économiques vont assurément frapper un peu plus durement le régime Assad à court terme, le recours à la force - souhaité par une grande partie des opposants syriens - semble en revanche peu probable en l’état actuel des choses. A entendre chacun, cela ne sera peut-être pas nécessaire tant la fin du tyran syrien semble « inéluctable » selon les propres termes d’Hillary Clinton.
Reste à savoir quand la chute aura lieu mais, sur ce point, des signes encourageants sont apparus ces derniers temps. « Le régime est en train de tomber, de perdre le contrôle du territoire », a par exemple affirmé le chef du Conseil national syrien (CNS) Abdel Basset Sayda. Autre élément qui va dans ce sens : les désertions qui se multiplient, la dernière en date, celle du général Mounaf Tlass, un proche du régime qui a quitté Damas jeudi soir, n’étant pas la moindre.
Les Russes ne bougent pas
Grands absents de la réunion, les Chinois mais surtout les Russes ont fait l’objet de vives critiques, notamment de la part de François Hollande et d’Hillary Clinton qui les ont accusés de « bloquer les progrès » dans le dossier syrien. « Il est tout absolument nécessaire de saisir à nouveau le Conseil de sécurité et d'exiger une mise place du plan de Genève auquel Russie et Chine ont souscrit », a insisté la secrétaire d'Etat américaine.
Murée dans son attitude, la Russie a balayé les critiques par la voix de Sergueï Riabkov, son vice-ministre des Affaires étrangères. « Nous rejetons catégoriquement la formulation selon laquelle la Russie soutient le régime de Bachar al-Assad », a-t-il déclaré depuis Moscou. Autant dire qu’il y a encore du chemin à parcourir avant que Russes et Chinois consentent à se joindre au reste de la communauté internationale pour faciliter la transition politique en Syrie.
Enfin des infos officielles!
Sources: http://www.leral.net/Syrie-la-communaute-internationale-demande-une-nouvelle-resolution-de-l-ONU_a46215.html
Date le 6 juillet 2012
IP archivée
With knowledge comes responsibility.
Pages: 1 ... 10 11 [12] 13 14 ... 42   En haut