Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Coeur à prendre  (Lu 878 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Coeur à prendre
« le: 24 octobre 2012 à 17:33:33 »

De là à imaginer un scénario a la REPO MEN y a qu'un pas, genre dans le futur des organes de substitution perfectionnés mais reliés au flux de données donnant lieu à une désactivation en cas de non paiement de traitement  >:D. En tout cas la menace de cyberattaque fera t-elle aboutir à une réelle protection de ces donnée ou à un contrôle plus poussé ce qui ne serait pas tellement souhaitable...

Citer
Un pacemaker peut être piraté
Expert en sécurité informatique chez IOActive, Barnaby Jack a conduit une recherche démontrant que les pacemakers de certains fabricants sont vulnérables à des attaques sans fil ( depuis un ordinateur portable à une dizaine de mètres de distance ) et susceptibles d'être détournés pour délivrer des chocs électriques mortels de 830 volts.
Citer
Une démonstration destinée à prévenir les entreprises concernées de la nécessité de développer leur cybersécurité face aux risques d'"assassinat anonyme".
Citer
BitDefender diffuse un communiqué anxiogène pour alerter sur des malwares prenant pour cible des appareils médicaux. Récemment, un chercheur en sécurité a fait la démonstration du piratage d'un pacemaker.

BitDefender insuffle une réelle inquiétude. D'après l'éditeur de solutions antivirus, un risque est actuellement à la hausse, celui d'attaques informatiques contre des appareils médicaux contrôlés par des logiciels. Sont cités les pacemakers, défibrillateurs ou encore les pompes à insuline.

BitDender n'est pas le seul a faire part de telles inquiétudes. C'est pas exemple aussi le cas de McAfee. Le Government Accountability Office - la Cour des comptes américaine - a par ailleurs récemment appelé à une réglementation plus stricte pour l'utilisation des appareils médicaux afin de prévenir les cyberattaques.



http://www.generation-nt.com/malware-appareils-medicaux-pacemaker-piratage-barnaby-jack-actualite-1643862.html#1643862_2
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/10/24/coeur-a-prendre-un-hacker-parvient-a-pirater-un-pacemaker/
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin