Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: XKeyscore - L’outil ultime de la NSA  (Lu 16641 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4731
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #45 le: 22 janvier 2014 à 22:10:50 »

Edward Snowden tiendra un "live chat" jeudi soir

La session débutera à 21h et durera une heure.
Les internautes peuvent transmettre leurs questions sur Twitter au travers du mot-clé #AskSnowden.

http://www.freesnowden.is/asksnowden/
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1603
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #46 le: 23 janvier 2014 à 16:51:39 »

surement que la NSA sniffera tout ce qui lui est addressé via tweeter... je prefère m'abstenir....
IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7663
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #47 le: 23 janvier 2014 à 18:49:49 »

Bof, ne fusse qu'aller lire le chat ou même en diffuser le lien suffit pour se faire repérer.
Par contre, je ne comprends pas son choix de twitter comme médium si ce n'est, pour toucher le plus grand nombre.

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2424
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #48 le: 23 janvier 2014 à 20:00:11 »

djshotam
Déjà le syndrome de la traque?
La NSA devra lire environ 70 millions de tweets simultanés.
Les robots noteront les IP des participants.
Filtreront les messages des opposants au système et donneront leurs coordonnées aux services US qui les repasseront aux services des pays alliés euroatlantiques afin de surveiller les agissements de 35 millions de citoyens.
Il faut commencer à monter les clôtures des goulags.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #49 le: 28 janvier 2014 à 02:05:48 »

Des applications mobiles espionnées par la NSA et le GCHQ

Les agences de renseignement américaine et britannique, NSA et GCHQ, ont pénétré les serveurs d'applications mobiles pour capter des informations sur les utilisateurs et alimenter leurs bases de données, selon de nouvelles informations révélées ce lundi par le Guardian.

Sur la foi de documents transmis par l'ancien consultant de la NSA, Edward Snowden, le quotidien britannique rapporte que les agences de renseignement ont notamment espionné les données personnelles des utilisateurs du jeu Angry Birds et de l'application cartographique Google Maps.

Selon les méthodes d'espionnage décrites par le Guardian, le fait qu'un utilisateur mette en ligne une photo de profil depuis son téléphone portable suffit à l'agence pour récupérer une grande quantité de données de cet utilisateur (géolocalisation, adresse électronique, contacts...). L'un de ces documents, datant de 2008, explique que le système « fait qu'en pratique, toute personne utilisant Google Maps sur un smartphone travaille pour un système du GCHQ ».


Les documents listent par ailleurs plusieurs applications, principalement sous Android, le système d'exploitation de Google, mais évoquent également l'utilisation des mêmes technologies pour les applications sur iPhone. Interrogé par le Guardian, Rovio, l'éditeur d'Angry Birds, a nié toute connaissance de l'existence d'un tel système de surveillance.

Source
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

garf

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 592
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #50 le: 01 février 2014 à 00:00:23 »

Le Canada nie l'espionnage des Canadiens dans les aéroports
[/size]

Citer
Le ministre de la Défense nationale, Rob Nicholson, a tenté de minimiser vendredi la divulgation d'un document ultrasecret obtenu par CBC et selon lequel le Centre de la sécurité des télécommunications Canada (CST) espionnerait les Canadiens qui utilisent les connexions wifi dans les aéroports.

« Rien dans les documents (obtenus par CBC) ne montrent que les communications canadiennes ont été ciblées, recueillies ou utilisées, ni que les mouvements de voyageurs ont été suivis », a répondu le ministre à une question de l'opposition officielle à la Chambre des communes.
Des Canadiens ont été espionnés par l'entremise du système wifi d'un aéroport. Des Canadiens ont été espionnés par l'entremise du système wifi d'un aéroport.

« Il est important de souligner qu'aucun Canadien ni voyageur n'a fait l'objet d'une filature. Aucune communication canadienne n'a été ou n'est ciblée, recueillie ou utilisée. Toutes les activités du CST sont soumises à des mesures de protection de la vie privée des Canadiens », écrit le ministère de la Défense dans un courriel adressé à Radio-Canada.


http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2014/01/31/003-espionnage-canadiens-aeroports-wifi-securite-vie-privee.shtml

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7663
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #51 le: 01 février 2014 à 06:28:28 »

Étrange, aux infos de mon petit pays, hier, ils disaient tout à fait le contraire.
Une politicienne canadienne s'en offusquait même publiquement en interview.
Comme quoi...

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4731
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #52 le: 27 février 2014 à 23:13:05 »

Des millions d'images interceptées par webcam sur Yahoo!

L'agence de surveillance britannique GCHQ, aidée de la NSA, a intercepté les images de millions d'utilisateurs de Yahoo!, selon des documents révélés par Snowden.

L'agence de surveillance britannique GCHQ, avec l'aide de son pendant américain NSA, a intercepté les images de webcams de millions d'utilisateurs de Yahoo!, selon des documents révélés par l'informaticien Edward Snowden qui ont provoqué jeudi 27 février l'indignation du géant de l'internet.
Sur une première période de six mois en 2008, un programme du GCHQ a recueilli des plans fixes de conversations vidéo de plus d'1,8 million d'utilisateurs de comptes Yahoo!, a affirmé le journal britannique The Guardian, citant des documents secrets obtenus par Edward Snowden.
Parmi ces images figurent "une quantité substantielle de communications explicitement sexuelles", a ajouté le quotidien dans son édition internet, précisant que le GCHQ s'était efforcé tant bien que mal de les garder hors de portée de son personnel.
Le programme baptisé Optic Nerve a été mis en place en 2008 et était encore opérationnel en 2012, selon un document interne du GCHQ. Il collectait "en vrac" des images, c'est-à-dire indépendamment du profil des utilisateurs d'internet, et sauvegardait une image toutes les cinq minutes.
Il visait à expérimenter la reconnaissance faciale automatique afin de surveiller des cibles actuelles du GCHQ mais aussi d'en acquérir de nouvelles. L'utilisation de ces données se faisait via un outil informatique de la NSA, selon The Guardian.

Yahoo! en colère

Yahoo! a fait part de sa colère, estimant que si ces informations étaient vraies, elles constituaient "un niveau sans précédent de violation de la vie privée de nos utilisateurs, ce qui est complètement inacceptable".
"Nous n'étions pas au courant et nous ne tolérons pas" cette activité, si elle est confirmée, a ajouté une porte-parole de Yahoo!.
"Nous appelons les gouvernements du monde entier à réformer la législation sur la surveillance pour qu'elle soit en accord avec les principes que nous avons exposés en décembre", a-t-elle poursuivi.
Elle faisait référence à l'appel lancé par huit géants de l'internet pour que le président américain Barack Obama encadre les pratiques de surveillance, les révélations de l'ex-consultant de la NSA Edward Snowden ayant sérieusement entamé leur capital confiance auprès des utilisateurs.
"Nous sommes déterminés à préserver la sécurité (de nos utilisateurs) et de poursuivre nos efforts pour augmenter l'encodage de tous nos services", a assuré la porte-parole de Yahoo!.
Depuis plusieurs mois, l'Américain Edward Snowden est à l'origine de multiples révélations sur la NSA et le GCHQ, qui ont profondément embarrassé Washington et Londres. Il s'est vu octroyer en août le statut de réfugié en Russie pour un an. Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #53 le: 28 février 2014 à 01:26:18 »

J'aimerais bien voir la tête des irréductibles "ben quoi ? si on a rien a cacher...".
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2424
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #54 le: 28 février 2014 à 10:51:18 »

Ce qui est sidérant c'est la naïveté de certaines personnes qui s'exposent devant leurs webcams dans des attitudes qui risquent de leur coûter très très cher plus tard.
Manque total de contrôle ou addiction?
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18480
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #55 le: 28 février 2014 à 12:11:22 »

Je ne sais plus où j'ai lu cette analyse à propos des ados qui se trimbalent avec les jeans qui glissent en bas des fesses en laissant apparaître leurs caleçons, leurs nombrils etc...

L'explication était qu'ils étaient incapables de mettre une barrière entre la sphère publique et la sphère privée.

C'est, AMA, le même phénomène qui envahit tous les domaines.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2424
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #56 le: 28 février 2014 à 13:44:16 »

C'est inquiètant de mon point de vue de vieux réac. cette attitude.
Cà en ferait de parfaites ouvrières (au sens de membres de la fourmilière) à la merci du meilleur des mondes, incapables de résister à la reine et à ses ordres, qu'ils soient sous forme de phéromones ou de e-commandes par twitts.
Quand à leurs sphères qui sortent du jean...no comment.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4731
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #57 le: 13 mars 2014 à 02:28:49 »

Surveillance: La NSA a un nouveau programme d'infection massive

Depuis 2010, l'agence américaine déploie des logiciels malveillants à grande échelle...

On savait déjà que la NSA déployait parfois des malwares pour espionner à distance des ordinateurs, même quand ils ne sont pas connectés à Internet. Selon de nouvelles révélations de documents dérobés par Edward Snowden, l'agence américaine est passée à la vitesse supérieure depuis 2010 en infectant «des millions» de machines, des PC aux smartphones Les détails sont publiés par The Intercept, le site lancé par l'ancien journaliste du Guardian Glenn Greenwald et le patron franco-américain d'eBay, Pierre Omidyar.

Le programme automatique, baptisé Turbine, est conçu pour «permettre l'implantation dans des réseaux à grande échelle» de logiciels malveillants permettant de siphonner les données de la machine infectée. L'agence utilise les mêmes techniques que les cyber-criminels et envoie notamment des liens malicieux par email. Après avoir cliqué, l'hôte est infecté en moins de huit secondes. La NSA peut enregistrer des conversations depuis le micro de l'ordinateur ou prendre des photos avec la webcam de ce dernier.

«Infection de masse, surveillance de masse»

Ce logiciel existe depuis 2004 mais son utilisation à grande échelle semble avoir commencé en 2010. Dans d'autres cas, la NSA a réussi à se faire passer pour un serveur Facebook et à dérober des données via le faux site infecté.

Mikko Hypponen, expert en sécurité informatique chez F-Secure, juge ces révélations «dérangeantes». Selon lui, «déployer des malwares» à cette échelle «crée de nouvelles failles qui peuvent être utilisées» par d'autres hackers. Selon lui, une telle structure ne correspondant pas à la lutte ciblée contre le terrorisme mais «ressemble à une infection de masse pour une surveillance de masse». Source

How the NSA Secretly Masqueraded as Facebook to Hack Computers for Surveillance
« Modifié: 23 novembre 2015 à 01:09:09 par katchina »
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7663
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #58 le: 15 mars 2014 à 11:12:01 »

NSA : le parlement européen veut suspendre certains accords avec les USA

Le parlement européen a adopté ce mercredi une résolution appelant à la suspension de plusieurs accords avec les États-Unis.

Outre la menace d'un rejet de l'accord du TTIP, qui prévoit de créer une zone de libre-échange transatlantique, les députés européens souhaitent geler les accords SWIFT et Safe Harbor.
...


Suite et source 

Voir aussi: https://twitter.com/Europarl_FR
« Modifié: 15 mars 2014 à 12:13:16 par DecemberTen »
IP archivée

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2424
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #59 le: 16 mars 2014 à 01:12:57 »

Cá alors! Même Swift, çá fait 8 ans que certains eurodéputés grognaient...en fait PRISM a mis bien des choses en lumière.
A quand la dissolution de notre seule armée européenne :L'OTAN?
Ensuite les russes nous mangent.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.