Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Nos émotions, future cible du marketing ?  (Lu 1319 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Nos émotions, future cible du marketing ?
« le: 28 février 2014 à 01:32:37 »

Dans l’avenir nos émotions influenceront les médias

Comment vous sentez vous aujourd’hui ? Triste, heureux, mélancolique, dynamique ? Et si vous médias favoris s’adaptaient à votre humeur, pour toujours mieux vous divertir ? C’est ce qu’étudient actuellement les chercheurs en marketing.

Eduardo Miranda, chercheur en cybernétique à l’Université de Plymouth au Royaume-Uni tente de définir nos habitudes en matière d’utilisation et de temps passé devant nos pc, télé, radios, etc. Le but est donc d’adapter le contenu à nos émotions de façon instantanée. Pour le site Newscientist, il explique: Nous expérimentons actuellement des façons de conduire les états émotionnels des participants dans une direction qu’ils ont choisie. Dans notre concept, un ordinateur avec des algorithmes de composition automatisés joue de la musique visant à susciter une réponse émotionnelle spécifique, tandis que les biocapteurs vont mesurer l’impact émotionnel et ajuster la musique en conséquence.

Grâce à des biocapteurs qui vont mesurer l’intensité d’une émotion, un programme sera automatiquement sélectionné pour être visionné, ou un morceau de musique sera choisi au sein de votre playlist s’adaptant à votre humeur du moment. C’est déjà le cas au Japon, la compagnie Neurowear a mis au point des casques d’écoute qui scannent nos ondes cérébrales et nous propose la musique en parfaite adéquation avec notre état d’esprit.

Source
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2407
Re : Nos émotions, future cible du marketing ?
« Réponse #1 le: 28 février 2014 à 09:16:52 »

Globalement ,pour vendre, il faut rendre le consommateur idiot, gai et optimiste.
Lui passer des musiques entrainantes décrivant un avenir radieux et un  soleil levant précurseur d'une journée enthousiasmante.
Sauf pour les boutiques de pompes funèbres, mais  il s'agit d'une exception.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18442
Re : Re : Nos émotions, future cible du marketing ?
« Réponse #2 le: 28 février 2014 à 10:30:50 »

Globalement ,pour vendre, il faut rendre le consommateur idiot, gai et optimiste.

Ah tu crois ça ? Il ne faut pas généraliser. Lorsque je suis gaie et optimiste je n'ai aucun envie d'acheter quoi que ce soit.
C'est la déprime qui rend l'achat compulsif, raison pour laquelle, dans ces cas là, il vaut mieux aller se balader dans les bois ou se défouler dans une salle de sport avec juste quelques euros en poche (de quoi ramener le pain et boire un café, pas plus)  ;)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2407
Re : Nos émotions, future cible du marketing ?
« Réponse #3 le: 28 février 2014 à 10:46:59 »

Oui katchina je comprends ta réaction, mais c'est parce que tu es en bonne forme mentale.
Ce n'est pas le cas des gens stressés par le boulot...ou le manque de boulot.
Rappelons la "sortie" de Mougeotte alors DG de TF1:
" Il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation (...) de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. "
http://www.acrimed.org/article1688.html

Plus belle la vie? ;D
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Rime

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 11
Re : Nos émotions, future cible du marketing ?
« Réponse #4 le: 20 février 2015 à 15:37:08 »

Oui bien d'accord, le degré de résistance de la personne va dépendre de son degré de résistance à l'influence, à l'angoisse, au stress...est ce qu'elle a des manques, des angoisses, qu'elle cherche à combler par fumer, manger, faire des achats compulsifs, jouer, faire du sport à outrance, and so on...autrement dit résistance à la manipulation de son état de détresse...
Et qu'est ce qu'on voit autour de soi ? beaucoup de gens qui malheureusement sont des proies toutes prêtes donc bien utilisables...
Est ce qu'on va devoir dans l'avenir sortir avec un casque isolant sur la tête, une pince sur le nez pour rentrer dans les magasins et des lunettes sélectives pour se dégager de tout çà ?
Ou bien aller chez le psy pour renforcer notre Moi et ne pas être concerné, si on peut...
Ce qui se profile pour "notre bien être en musique" au Japon va se muer dans l'autre sens si cela facilite le commerce bien entendu...

Et la suite du message, posté plus haut, de Mougeotte sur TF1 c'est bien : "... pour le divertir entre 2 messages PUBLICITAIRES" !!!
Donc la diversion n'est même là que comme un pis aller pour VENDRE...

Et quand tu n'es pas gaie et optimiste Katchina ? tu te fais plaisir de différentes manières et c'est bien normal pour faire redescendre le stress et t'apporter un peu de bien être, c'est une réponse qui calme et est bénéfique pour notre énergie de vie quand elle est positive pour l'organisme....sauf si le stress est présent tout le temps et que cette stratégie est obligée de se renouveler sans fin ou sans limites comme çà devient le cas dans les addictions....c'est la répétitition des situations et son activation irrépressible, "je ne peux pas m'en empêcher même si je sais que c'est mauvais pour moi", qui fait la nocivité et qui finit par user l'organisme...qui finit par tomber malade, et encore plus malade, puis s'arrête de fonctionner, etc...logique...
D'où le Yoga et la méditation pour faire baisser le niveau d'accroche...ou couper le son durant la pub, ou....ou bien....? parce que socialement, on ne peut pas vivre tout seul et coupé du monde !

Il serait intéressant de partager vos stratégies perso....comme Katchina !



« Modifié: 20 février 2015 à 16:11:16 par Rime »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7648
Re : Nos émotions, future cible du marketing ?
« Réponse #5 le: 21 février 2015 à 07:20:59 »

Un achat compulsif, comme tout ce qui l'est, n'est jamais un achat de plaisir.
Ma démarche est assez simple, je ne regarde jamais les publicités qui atterrissent dans ma boite à lettres, je fais mes courses avec une liste établie au préalable, sans les gosses de préférence, je ne fais jamais mes courses par plaisir et pratique encore moins le shopping...
Suis-je radin ou est-ce que je ne fais jamais un achat qui va me faire plaisir, est-ce que je ne me satisfais que de l'essentiel  ? ben non, ben si, ben non.  ;)
Pour ce qui est des pubs, quand je dis que je ne les lis jamais, ce n'est pas tout à fait vrai, je le fais lorsque je dois faire un achat et que je compare les prix et le produit, mais c'est le seul cas.
Un autre truc pratique, c'est de faire ses achats en cash en calculant approximativement ce que ça va vous couter (à force, on sait) et en oubliant à la maison votre carte bleue, ça évite grandement l'achat compulsif.
Le mieux de tout, c'est qu'on peut penser, lorsqu'on ne pratique pas de la sorte, que cette façon de faire est frustrante, alors qu'en réalité, c'est tout à fait le contraire, on se sent bien plus libre et soulagé !

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2407
Re : Nos émotions, future cible du marketing ?
« Réponse #6 le: 21 février 2015 à 09:32:06 »

N'oublions pas le marketing législatif, c'est à dire l'utilisation de l'émotion populaire pour introduire des projets de lois liberticides.
J'oserai dire que certains attentats "bien marketés" débouchent, est-ce le hasard, sur un énième projet de loi contre le racisme et l'antisémitisme qui bridera la liberté d'expression, puis sans doute la liberté d'opinion.
Et ce petit à petit avec l'assentiment du Peuple, grenouille dans l'eau tiède.
Exemple récent
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.