Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: In Memoriam  (Lu 64917 fois)

manu21 et 2 Invités sur ce sujet

stranger

  • Invité
Re : In Memoriam
« Réponse #15 le: 15 août 2009 à 05:13:48 »

Hommage à Les Paul

admn : l'image n'existe plus


***

leJDD.fr
Les Paul: La guitare orpheline

Citer
(Scène courante chez les musiciens et leurs copains)
- « Wouah, une guitare Les Paul, comment qu’elle est trop bien ! Wouah, le manche, comment qu’il fait trop bien sonner les notes !!! C’est une vraie Les Paul ? »
- « Ben non, t’es con. Si c’était une vraie, je ne te laisserais pas jouer avec… »

Voici.fr
La guitare ne le démange plus
« Modifié: 22 octobre 2013 à 19:27:34 par katchina »
IP archivée

stranger

  • Invité
Re : In Memoriam
« Réponse #16 le: 16 août 2009 à 18:13:23 »


« Modifié: 15 juin 2013 à 00:10:27 par katchina »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7663
Re : In Memoriam
« Réponse #17 le: 19 août 2009 à 02:00:28 »

Les Paul était aussi l'inventeur de l'enregistrement multipistes.
RIP

stranger

  • Invité
Re : In Memoriam
« Réponse #18 le: 20 août 2009 à 05:18:25 »

Les Paul était aussi l'inventeur de l'enregistrement multipistes.
RIP
Tu as tout à fait raison de le préciser, merci, et ta remarque vaut bien le rajout d'un lien complémentaire permettant d'enrichir l'information : http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Paul

En ce qui concerne la guitare, je ne sais pas si on peut dire qu'il en est à part entière le papa, mais en tout cas en est-il l'un des pionniers majeurs, parce qu'avant lui il y a tout de même eu Rickenbacker : http://fr.wikipedia.org/wiki/Rickenbacker
IP archivée

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2971
Re : In Memoriam
« Réponse #19 le: 24 décembre 2009 à 22:08:41 »

cette année, quelques chanteurs et non des moindres s'en sont allés, trop tôt comme d'hab, suite à des maladies pour les uns, dans des conditions non encore complétement élucidées pour d'autres, je pense notamment à Mickaël Jackson, mais une chose est sûre: à nous tous qui avons grandi avec eux ou à travers eux ils vont nous manquer. Un seul être vous manque...

Pour nous Français, cette année 2009 s'est trouvée endeuillée avec le départ le 15 mars de Alain Bashung, un grand monsieur de la chanson et dans la vie. R.I.P. Alain.



http://alainbashung.artistes.universalmusic.fr/
« Modifié: 24 décembre 2009 à 22:32:41 par herveboy »
IP archivée

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2971
Re : In Memoriam
« Réponse #20 le: 24 décembre 2009 à 22:14:03 »

Jacno aussi a eu cette mauvaise idée de nous quitter, putain de maladie!

Guitariste au sein des Stinky Toys, dès la fin des années 70, Jacno est l'un des premiers punks français. Avec la chanteuse du groupe, Elli Meideros, sa compagne d'alors, il forme en 80, le duo Elli et Jacno, et enregistre le titre Rectangle. Devenu producteur, il décide d'entamer une carrière de chanteur en 88. La même année, il enregistre un premier album T'es loin, t'es près. Suivent les disques Une idée derrière la tête, Faux témoin, La Part des Anges et French Paradoxe. Son dernier disque en date est Tant de temps.

 

http://www.premiere.fr/Star/JACNO
IP archivée

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2971
Re : In Memoriam
« Réponse #21 le: 24 décembre 2009 à 22:27:23 »

Gérard Blanc, décédé le 25 janvier 2009, à l'âge de 61 ans.

"Gérard Blanc était chanteur et guitariste. Non content d'avoir signé "Je m'éclate au Sénégal", chanson devenue un classique avec les Martin Circus, il avait également connu le succès avec le tube "Une autre histoire", dans les années 80".



super lien que je vous conseille pour les brèves biographies:
http://deces-celebres.skynetblogs.be/
IP archivée

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2971
Re : In Memoriam
« Réponse #22 le: 24 décembre 2009 à 22:40:31 »

Willy Deville, décédé le 06 août 2009.

"Le chanteur et guitariste américain Willy DeVille, explorateur d'une Amérique métisse et auteur d'une élégante version mariachi du standard Hey Joe, est mort, a-t-on appris vendredi auprès de son organisateur de tournées français Caramba Spectacles. Le musicien, qui allait fêter ses 56 ans, s'est éteint dans la nuit de jeudi à vendredi des suites d'un cancer du pancréas foudroyant, à New York, sa ville natale.

«Willy DeVille s'en est allé rejoindre cette nuit Edith Piaf, Jack Nitzsche et Johnny Thunders», a indiqué Caramba Spectacles, en référence à la chanteuse française qu'il admirait, à son producteur et à son compère des New York Dolls, avec qui il avait débuté en pleine vague punk."



http://www.liberation.fr/culture/0101584193-willy-deville-s-en-est-alle
IP archivée

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2971
Re : In Memoriam
« Réponse #23 le: 24 décembre 2009 à 22:49:44 »

Né en 1952 à Houston dans l’Etat du Texas, Patrick Swayze est un acteur clé des années 90. En 1987, « Dirty Dancing » lui offre un rôle qui le propulse sur le devant de la scène et lui permet d’allier deux passions : cinéma et danse. Avant d’être acteur, le fils de la chorégraphe américaine Patsy Swayze est avant tout danseur. Il fait d’ailleurs partie des figurants dans une autre comédie musicale, « Grease ».
Pour « Dirty Dancing », l’acteur américain compose et interprète plusieurs chansons dont le tube « She’s like the wind ».

C’est avec Demi Moore qu’il partage l’affiche de « Ghost » en 1990. Ce film lui ouvre les portes d’Hollywood et en fait un acteur culte.

http://deces-celebres.skynetblogs.be/

IP archivée

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2971
Re : In Memoriam
« Réponse #24 le: 24 décembre 2009 à 22:57:38 »

toujours selon le site deces-celebres.skynetblogs.be:

"Filip Nikolic, né le 1er septembre 1974 à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) et mort le 16 septembre 2009 à Paris, est un chanteur et acteur français. D'origine serbe, il est lancé dans la vague des boys band en 1996, il est leader du groupe 2Be3, avec Frank Delay et Adel Kachermi, connu notamment avec le premier tube Partir un jour.

Il se lance ensuite dans une carrière de comédien. D'abord dans le film américain Simon Sez avec Dennis Rodman, qui n'est pas un grand succés, puis à partir de 2001 dans la série des Navarro jusqu'en 2005, puis à partir de 2006 dans Brigade Navarro".



http://deces-celebres.skynetblogs.be/
IP archivée

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2971
Re : In Memoriam
« Réponse #25 le: 24 décembre 2009 à 23:16:47 »

bien sûr on ne peut évoquer l'année 2009 sans parler du décès brutal et aussi inattendu de la légende de la pop, le très regretté Mickaël Jackson, décédé le 25/06/2009.

Il faudrait des pages et des pages pour évoquer sa carrière qui débuta alors que Mickaël chantait avec ses frères tandis que nous autres gamins du même âge ou presque en étions encore à jouer dans les bacs à sable.

Il faudrait encore des pages pour parler de l'homme, du showman, du danseur, de ses déboires avec la justice de son pays et des liaisons qu'on lui prêtaient avec des enfants dont il appréciait leurs présences à ses côtés, de ses opérations esthétiques, de son aversion pour la vieillesse, de son changement de couleur de peau, etc. Ce que je retiendrai pour ma part, c'est cette voix, ce charisme, les clips vidéos, les pas de danse de Mickaël. Le reste, je le laisse aux tabloïds que je ne lis jamais. Adieu Mickaël!


IP archivée

freddy

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 10786
Re : In Memoriam
« Réponse #26 le: 27 décembre 2009 à 01:27:49 »




Le chanteur folk américain Vic Chesnutt est mort à l'âge de 45 ans

De ASSOCIATED PRESS (CP) – Il y a 6 heures

ATHENS — Vic Chesnutt est mort. Le musicien et chanteur folk-rock américain, resté paralysé après un accident de voiture à l'âge de 18 ans, s'est éteint le jour de Noël à l'âge de 45 ans, a annoncé samedi sa maison de disque Constellation Records.

"Vic nous a montré ce que le tempérament, la grâce et la détermination veulent vraiment dire", ajoute le bref communiqué du label. Son décès a été confirmé par Christina Stuckey, une amie de la famille jointe par l'Associated Press au domicile du musicien.

Connu pour ses oeuvres souvent mélancoliques, James Victor "Vic" Chesnutt avait notamment été produit au début des années 90 par le chanteur de R.E.M, Michael Stipe, lui aussi originaire d'Athens en Géorgie (sud des Etats-Unis), et collaboré entre autres avec Jonathan Richman et le guitariste Guy Picciotto du groupe punk Fugazi. Dans une biographie sur sa page MySpace, il disait avoir acquis une "compréhension totalement nouvelle de la musique" après son accident en 1983.

Copyright © 2009 The Canadian Press. Tous droits réservés.

IP archivée
Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment.

Malcolm X

alice

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 868
Re : In Memoriam
« Réponse #27 le: 27 décembre 2009 à 14:13:28 »

Taylor Mitchell : chanteuse de 19 ans, déchiquetée par des coyotes (octobre 2009)


Citer
Taylor Mitchell est décédée hier suite à des blessures provoquées par l’attaque de deux coyotes. La jeune artiste canadienne était en tournée , et faisait la promotion de son premier album For Your Consideration. Selon la presse canadienne, la jeune femme se promenait dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, lorsque les deux coyotes se sont jetés sur elles. Ce sont des promeneurs qui ont entendu les cris de Taylor, et qui ont alerté immédiatement les gardes du parc.  Ceux-ci n’ont pu abattre qu’un seul des deux animaux.

La chanteuse a été admise à l’hôpital de Chéticamp avant d’être transférée par hélicoptère au Queen Elizabeth II d’Halifax. Elle a succombé à ses blessures dans la nuit.

Les attaques de coyote sont très rares, et il s’agit ici du premier décès par attaque de coyote recensé. Le sentier qu’empruntait Taylor Mitchell lors de l’accident a été fermé au public, et ne sera ré-ouvert qu’une fois la meute de coyotes éliminée.
http://www.starwizz.com/taylor-mitchell-chanteuse-de-19-ans-morte-dechiquettee-par-des-coyotes-9800
admn : page non trouvée
cette mort m'a fait froid dans le dos, car une mort comme celle là doit être atroce (pas la seule biensur mais..)
« Modifié: 21 octobre 2013 à 12:56:00 par katchina »
IP archivée
"on est tous le con d'un autre"

WDPK webzine

  • Invité
Re : In Memoriam
« Réponse #28 le: 27 décembre 2009 à 14:50:39 »

Titus Glover alias Baatin, membre co-fondateur de l'excellent groupe hip-hop/neo-soul Slum Village, décédé début août à l'âge de 35 ans. Il avait une fille. (Cause de la mort inexpliquée, mais il avait eu des problèmes de schizophrénie dans le passé.)

En tant que rappeur et chanteur, il a toujours eu un style très personnel, une voix unique.

Hommage du producteur Drummer B suivi d'une vidéo où Baatin pose sa voix sur un morceau de ce producteur.



admn : image invalide

Rest in peace Baatin.
« Modifié: 21 octobre 2013 à 12:56:41 par katchina »
IP archivée

herveboy

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2971
Re : In Memoriam
« Réponse #29 le: 27 décembre 2009 à 15:06:59 »

Maurice Jarre s'est éteint le 29 mars 2009 à Los Angelès

Je cite Wikipedia

"Maurice Jarre s'est intéressé assez tard à la musique. Timbalier de formation, Jarre débute à la Compagnie Renaud-Barrault en 1946, formant un duo avec Pierre Boulez (au piano et aux ondes Martenot), mais Jarre s'intéresse très vite à la composition et se retrouve directeur musical du Théâtre National Populaire durant douze années (1951-1963). Il a d'ailleurs composé les mythiques trompettes, la fanfare d'accueil qui retentit dans la Cour d'honneur du Palais des Papes en juillet lors de chaque représentation du Festival d'Avignon.

Sa carrière dans la musique de film démarra dans les années 1950 pour des courts métrages (des compositions pour les films de Georges Franju, Jacques Demy, Alain Resnais notamment) puis des longs métrages à partir de 1958 (La Tête contre les murs de Georges Franju).

C'est également dans les années 1950 que Maurice Jarre composa l'indicatif de fin d'émission de la station de radio française Europe 1[2].

Sa carrière hollywoodienne ne démarra véritablement qu'en 1962 avec Lawrence d'Arabie, un film qui scella la collaboration du réalisateur David Lean avec Jarre.

Il a composé de très nombreuses musiques de films dont celles de Lawrence d'Arabie (1962), Le Docteur Jivago (1965), Paris brûle-t-il ? (1966), Les Damnés (1969), Soleil rouge (1971), Le Message (1976), Jésus de Nazareth (1977), Shogun (1980), Witness (1985), Gorilles dans la brume (1988), Le Cercle des poètes disparus (1989), Ghost (1990) ou L'Échelle de Jacob (1990).

Jarre a aussi composé des œuvres de concert majeures et écrit cinq ballets dont Notre-Dame de Paris pour l'Opéra de Paris.

Il est le père du compositeur de musique électronique Jean Michel Jarre, de Stéfanie Jarre (fille de Dany Saval) et le père adoptif du scénariste Kevin Jarre[3].

Lors du Festival de Berlin en février 2009, il reçoit un Ours d'Or pour l'ensemble de sa carrière. C'est sa dernière apparition en public. Atteint d'un cancer, il meurt le 29 mars 2009 dans sa villa de Los Angeles à l'âge de 84 ans".


IP archivée