Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Corrida - Lettre ouverte du CRAC à Macron  (Lu 123 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14877
Corrida - Lettre ouverte du CRAC à Macron
« le: 17 août 2019 à 14:56:50 »

Lettre ouverte du CRAC Europe (Comité Radicalement Anti Corrida) au Président de la République Française

Monsieur le Président de la République,

Le 14 août, deux de vos ministres, Madame Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion sociale et des relations avec les collectivités territoriales et Monsieur Didier Guillaume, ministre de l’agriculture et chargé du bien-être animal, ont assisté, au premier rang, à une corrida à Bayonne.

C’est scandaleux et inacceptable !

Comment un ministre en charge du bien-être animal peut-il être présent à une corrida, spectacle de barbarie rejeté par 80% des français ?

Ce n’est pas une erreur politique, c’est plus que cela. C’est cautionner et être complice d’actes de cruauté en public.

C’est, aussi, approuver les « écoles » taurines qui enseignent à de jeunes enfants la maltraitance animale.

Même conclusion pour Madame Jacqueline Gourault.

Le CRAC Europe demande la démission de monsieur Didier Guillaume, ministre de l’agriculture et en charge du bien-être animal et de madame Jacqueline Gouraud. Des amateurs de barbarie, même légale, n’ont rien à faire dans un gouvernement.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma plus haute considération.

Alès le 16 août 2019

Pour le CRAC Europe
Didier Bonnet, président
Craceurope@gmail.com
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Audomar

  • ****
  • En ligne En ligne
  • Messages: 171
Re : Corrida - Lettre ouverte du CRAC à Macron
« Réponse #1 le: 19 août 2019 à 02:32:03 »

Cette lettre ouverte mériterait une réponse de la présidence de la république , par lettre ouverte également !
Avec une réponse personnelle du président Macron !
Mais là, je crois que cela relève du domaine du rêve...
Le "lobby" de la corrida risquerait de ne pas apprécier,même si le président se contentait de répondre: " J'ai bien pris note de vos considération."
Ben oui, tous ceux qui vivent de la corrida, et les "aficionados", et les touristes de passage ( qui aimeraient bien voir une vrai corrida, ne serait-ce qu'une fois ), ce sont tous des électeurs et électrices en puissance .
Mais cet "Archaïsme barbare" , cette " Tradition " , avec un grand T, ( elle a "bon dos" la tradition.), finira un jour par "tomber".....
Peut-être en France, mais pas avant quelques décennies ( en étant bien optimiste !)...
Changer les mentalités, sur cette planète, n'est pas une sinécure !
 Audomar.
IP archivée