Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 2 3 [4] 5 6 ... 11   En bas

Auteur Sujet: Cheval (le)  (Lu 45653 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Anand

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 706
Re : Le cheval
« Réponse #45 le: 30 juin 2011 à 21:33:21 »

Merci pour ces précisions, rassurantes et qui montrent bien que la sensibilité du cheval y est aussi pour beaucoup, ce ressenti entre cavalier et cheval me semble très déterminant.
Et le cheval peut aussi un "maître"pour l'homme ... et c'est bien comme ça  ;)
Je ne sais pourquoi, mais cet étalon est très émouvant de beauté AMA . Il a vraiment atteint une grande perfection à la fin de sa carrière ...
« Modifié: 30 juin 2011 à 21:49:26 par Anand »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7589
Re : Le cheval
« Réponse #46 le: 01 juillet 2011 à 11:12:47 »

Nous avons une fille de Gribaldi à l'écurie  :D
Et oui, Gribaldi me touche beaucoup aussi, mais dans les cures que j'ai présenté, celle que je préfère, qui me touche droit au coeur, c'est la première, celle de la championne hollandaise Anky Van Grunsven "WEG2006 Freestyle Final".
Les puristes préfèreront Totilas (fils de Gribaldi) et son cavalier Edward Gal qui détient d'ailleurs je pense, le record au niveau points actuellement, le cheval morphologiquement est plus proche de la perfection, le travail est remarquable, mais dans mon cas comme dans celui de la majorité des cavaliers, ça se passe aussi et beaucoup à un autre niveau que la pure performance, c'est une question de sensibilité et d'atomes crochus avec le cheval.
Malheureusement, Gribaldi est mort très jeune:
http://www.webstallions.com/home/actualites/320-letalon-gribaldi-est-mort.html
Puisque tu sembles apprécier ce cheval, voici une vidéo présentée lors de sa retraite ou on le voit avec sa maman, faire ses premiers pas  ;).



Oui Anand, mais c'est plus que déterminant, c'est essentiel.
Il y a quelques années, j'étais parti avec mon frère et des amis en balade dans les champs et les bois, je montais un cheval Holsteiner d'environ 1m78 au garrot (plus grand que le standard, grand même pour moi qui suis aussi dirons-nous, hors standard  ;)).
Même robe que celui-ci:



Ce cheval d'une vingtaine d'années assez puissant avait des problèmes articulaires comme son cavalier... ::), mais il est bon malgré ces douleurs, de les monter de temps en temps, gentiment bien sur, sinon ça risque de s'intensifier, bref ils sont un peu rouillés; rester au champ ou au box n'arrange pas nécessairement les choses, c'est comme pour nous.
Nous sommes donc partis et la première heure, mon cheval et celui de mon frère, deux hongres luttaient tout le temps pour être en tête.
Je commençais à fatiguer à le retenir tout le temps, il avait tendance à vouloir me montrer ce qu'il était encore capable de faire et était en compétition avec celui de mon frère...
On ne se comprenait pas bien tous les deux, puis presque d'un coup, le fil s'est raccordé entre lui et moi, un peu comme dans Avatar quand le cavalier "branche sa tresse sur celle du cheval".
C'est une image très parlante et très juste, c'est vraiment comme ça et ce moment est magique.
Là, j'ai compris ce qu'il voulait, ce qu'il était encore capable de faire ou pas, et lui m'a compris aussi et devait ressentir que je n'étais plus de prime jeunesse non plus  :D.
La balade est devenue un grand plaisir, pour lui comme pour moi, elle a duré trois heures et demi où l'on s'est parlé beaucoup.  :)
Parfois deux êtres se rencontrent, se comprennent et deviennent des amis.

« Modifié: 01 juillet 2011 à 11:22:57 par DecemberTen »
IP archivée

Paperclip

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 491
Re : Le cheval
« Réponse #47 le: 01 juillet 2011 à 11:27:21 »

@December Ten,
J'ai entendu quelques fois, des passionnés de cheval critiqués le saut d'obstacle. Celui-ci ne serait pas "naturel" pour le cheval considérant sa morphologie...qu'en penses-tu?
IP archivée
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7589
Re : Le cheval
« Réponse #48 le: 01 juillet 2011 à 11:45:57 »

Dans la nature, le cheval saute parfois des obstacles naturellement quand il y est obligé, bien qu'il préfère nettement les plaines et éviter les obstacles.
Le cheval nage aussi et très bien, mais ce n'est pas pour cela qu'il va à la piscine tous les jours...
Bien sur, ce qu'on leur demande en jumping est différent et au-delà de leurs capacités intrinsèques.
Personnellement et c'est le cas pour mon fils aussi, je n'aime pas l'obstacle, c'est clair, les risques de "casse" sont plus élevés...
Certains chevaux semblent aimer l'obstacle, ils y vont naturellement.
Je fais souvent le parallèle avec les humains; certains ont envie d'aller plus loin et sont plus casse-coup.
Un champion olympique par exemple dépasse largement les capacités d'un être humain lambda.
Ce sont des athlètes.
Quant à la morphologie du cheval, elle diffère beaucoup d'une race à l'autre tout comme leur façon de marcher etc...
Les hommes, au fil des siècles ont fait des croisements de chevaux, des sélections, ils ont essayé de les adapter à leurs besoins spécifiques, et aux terrains.
Bref, tu l'auras compris, je n'aime pas beaucoup cet exercice... >:(
Ce que je déteste c'est ce qu'on appelle les concours de puissance.
Et pour cause, tu comprendras...




« Modifié: 01 juillet 2011 à 16:37:41 par DecemberTen »
IP archivée

Paperclip

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 491
Re : Le cheval
« Réponse #49 le: 01 juillet 2011 à 12:45:12 »

Aïe... tout le poids du cheval sur seulement 2 "ongles" antérieurs, dur dur...
IP archivée
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2044
Re : Le cheval
« Réponse #50 le: 01 juillet 2011 à 13:58:39 »

le poids du cheval + celui du cavalier !! :(
IP archivée

torqué

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 620
  • en Avant, Calme et Droit
Re : Le cheval
« Réponse #51 le: 02 juillet 2011 à 14:01:55 »

Pour rebondir sur ce que tu dis D.T, il est vrai que le cheval ne saute pas, ne nage pas,  naturellement  tout comme les humains, et c’est ce qui fait le charme des chevaux, ils nous sont proches et nous ressemblent en bien des points.

Peut être le plus proche des animaux terrestres, plus proche que le chien ou le chat, que l’Homme pourtant  a mis à ses côtés. Il est vrai que c’est beaucoup plus facile d’avoir un chien qu’un cheval.
Mais quel privilège !!, et ceux qui peuvent les côtoyer, devraient en avoir plus conscience. Malheureusement ce n’est pas le cas de tous les cavaliers.

J’ai beaucoup fréquenté à une époque le milieu  des concours hippiques et de complet ainsi que les concours de modèles et allures,  et on n’y croise pas que des gens bien, loin de là. L’industrie qui tourne autour du cheval a coupé le lien ancestral qui unissait l’Homme au cheval. Il est devenu une machine est non plus un compagnon, un ami, un confident, un thérapeute  même.
 L’Homme est mauvais et abîme tout et dans ce milieu aussi. C’est pour cela que j’ai toujours privilégié d’être un simple piéton au milieu d’eux en étant éleveur, même si je montais de temps en temps.
Etre dans un pré pendant des heures, pour nettoyer les haies, les nourrir, leur parler, jouer, les regarder tout simplement  a été pour moi un grand bonheur et je le souhaite à beaucoup d’amoureux des chevaux.
J’ai connu peu de cavaliers qui étaient dans un rapport d’osmose à égalité je dirai avec leur cheval ou chevaux qu’ils dressaient pour les différentes épreuves. La domination de l’un sur l’autre, et l’acceptation  admirable de l’autre d’être dominé et d’exécuter ce qu’on lui demande faire m’a toujours  heurté.

J’aimerai pourtant cité l’exception qui confirme la règle.  Monsieur Michel Robert que D.T doit connaitre a été et est toujours pour moi ce que tous les cavaliers d’hippique devraient être.
Jamais je ne l’ai vu contraindre un cheval a sauté et a sauté de plus en plus haut, Lorsqu’il venait voir mes poulains il passait des heures dans le pré à regarder le poulain évoluer, se déplacer, dans son comportement vis-à-vis des autres poulains. Ce n’est qu’à la fin de son observation qu’il nous demandait de mettre une petite barre à 50cm du sol pour le faire sauter une fois et une fois seulement . Après il nous disait ok ou pas pour le prendre.
Pour ceux qui on vu un film ou lu le livre, de « l’homme qui parlait à l’oreille des chevaux » et bien Monsieur Robert est un homme qui parle à l’oreille des chevaux. Je tenais à lui rendre cet hommage car malheureusement ils ne sont pas tous comme lui, et souvent cette perfection que nous voyions lors de l’exécution de certaines figures de dressage ou dans les concours hippiques n’est que la vitrine du « magasin ». Ce qui s’est passé dans l’arrière cour et parfois affligeant, particulièrement en Allemagne, et dans les pays nordiques.

Pour finir…Je n’ai pas cherché à gagner de l’argent dans l’élevage, c’était une passion, et bien de mes poulains n’ont peut être pas fait la « carrière » qu’ils auraient du faire parce que je privilégiais  le mariage homme-cheval  ou femme-cheval, certains chevaux se sentant mieux avec une femme qu’avec un homme lol. C’est comme cela que je voyais ma vie parmi eux. 
Encore merci D.T pour ce fil, qu’il soit lu par un maximum d’entre nous, et c’est bien de mieux connaitre  les chevaux car ils peuvent une aide efficace dans notre volonté d'élévation spirituelle c’est mon humble avis.
IP archivée

Andreas

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 174
Re : Le cheval
« Réponse #52 le: 02 juillet 2011 à 14:48:39 »


Je confirme ce que tu dis Torqué, moi même étant photographe de concours hippique...
Il est vrai que l'osmose homme cheval n'est pas la priorité de certains cavaliers à part celui que tu viens de citer et d'autres moins illustres.
Un homme comme Michel Robert reste une exception...
IP archivée

Anand

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 706
Re : Le cheval
« Réponse #53 le: 02 juillet 2011 à 15:05:15 »


Il est vrai que l'osmose homme cheval n'est pas la priorité de certains cavaliers à part celui que tu viens de citer et d'autres moins illustres.
Un homme comme Michel Robert reste une exception...
... et c'est bien dommage - Merci à vous tous de parler ainsi des chevaux, c'est ainsi que je les ressens sans avoir pu les cotoyer bien longtemps.
Le succès du film mentionné par Torqué l'a démontré magistralement -  :)
IP archivée

torqué

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 620
  • en Avant, Calme et Droit
Re : Le cheval
« Réponse #54 le: 02 juillet 2011 à 15:27:52 »

Ce qui est marrant  :-\( enfin c'est pas le terme approprié) c'est que les hommes , les médias  parlent du dauphin comme animal proche de l'homme dans son comportement.
On nous"bassine" gentiment avec ça, très souvent, alors que parmi nous, nous avons un animal tout aussi proche avec qui nous pouvons communiquer facilement (pas besoin de se jeter à l'eau à l'autre bout du monde pour ça) et rien , il n'est que l'objet d'un business ou au pire bon à manger pour certains.
Alors Anand je te propose lors de tes vacances , de t’arrêter lorsque tu verras des chevaux dans un pré et tu les regardes tranquillement , s'ils viennent tu les salues , si tu veux les caresser , fais le mais jamais en levant la main de haut en bas mais bas en haut au début, tu pars du bas de l'encolure pour remonter vers la tête, doucement. Et je suis persuadé que tu passeras un bon moment.
Pour revenir sur Monsieur Robert , bien sur qu'il n'est pas le seul mais il est un grand champion international et donc comme peut l'être un footballeur célèbre ,un cavalier doit avoir conscience qu'il doit être  un exemple pour les jeunes et Monsieur Robert honore sa profession , c'est ce que je voulais exprimer.
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7589
Re : Le cheval
« Réponse #55 le: 02 juillet 2011 à 20:07:03 »

Je pense qu'il ne faut pas faire de généralités.
Je fréquente ce milieu et bien entendu, je ne parlerai pas d'osmose avec le cheval quand il s'agit d'éleveurs, d'étalonniers ou du cavalier à qui il faut LE cheval sans autre considérations et dont le but n'est que de faire de l'argent ou des résultats.
Bien sur, je vois tous ces gens hyper-friqués dans les concours, je vois leurs Porsche, Ferrari, les pubs Rolex etc... dans les parkings, je ne suis pas dupe, je sais que ce côté de l'équitation existe.
Mais voilà, il y a des exceptions comme Michel Robert et d'autres, il n'est pas le seul.
Si je prends le cas de Gribaldi et de son cavalier Edward Gal, ce n'est pas un secret dans le milieu, il lui en a fait voir...
Le fait est que je suis dans une écurie où la directrice, "ex"-championne, ne voit pas les choses comme ça.
Comme on dit, qui se ressemble s'assemble et on peut parler d'une sélection naturelle au sein de notre petit groupe, celui qui se comporterait mal avec un cheval, d'une manière ou d'une autre, se ferait éjecter rapido.
On a déjà refusé des personnes rien qu'à cause de leur attitude ou de leur discours...
Les chevaux avec lesquels elle a concouru sont toujours là, à la retraite et je peux t'assurer que s'il y en a un qui tousse ou semble ne pas être dans son assiette, elle se met dans un état pas possible.
Elle les considère comme ses enfants. Je l'ai déjà vue pleurer d'inquiétude.
C'est aussi cette façon de voir les choses qu'elle inculque à ses cavaliers.
Elle est tout à fait consciente que ce n'est pas sa façon de faire qui rapporte le plus, mais ce n'est pas son but. Disons que c'est un choix.
Je l'ai déjà vue dormir debout appuyée contre le mur de la poulinière, attendant qu'un poulain naisse.
Et nous parlons aussi beaucoup à nos chevaux, même si ça peut paraitre un peu ridicule à certains.
Dans le cas de la hollandaise Anky, bien sur elle a cherché les résultats et s'est fait pas mal d'argent, aussi avec ses marques d'équipement, mais Bonefire doit avoir 27 ans je pense et il est toujours chez elle.
Malgré tout, l'implication du cavalier et le travail que ça demande à de tels niveaux ne peut se faire sans passion.
Ne perdons pas de vue que la majorité des cavaliers commencent très très jeunes et par amour du cheval, pas dans l'idée dans faire un métier et se faire de l'argent.
Après... cela dépend de tellement de choses.
Si je prends le cas de mon fils, à présent, il refuse de faire de l'obstacle. Il a du en faire car c'était obligatoire, c'est le règlement pour accéder aux concours, mais maintenant, il ne fait plus que du dressage.
Entre les très grosses écuries où circule beaucoup d'argent et les petites et moyennes, qui font ce qu'elles peuvent pour survivre, il y a un monde de différence.
Dans ce monde comme partout, l'argent pourri les choses.
La Ligue Equestre Wallonie Bruxelles (LEWB), rien que pour la petite Wallonie compte plus de 45.000 cavaliers affiliés, et parmi ceux-ci environ 4.500 en font un sport.
Quant aux pays nordiques, Allemagne, Hollande et j'y inclurai la Belgique pour le dressage et l'élevage, c'est toute une filière dont les cavaliers français et bien d'autres plus lointains profitent..., ce n'est pas pour rien s'ils viennent acheter nos chevaux. ;)

@Anand, j'ajouterai au message de torqué; s'il y a un petit parmi les chevaux que tu croiseras, généralement la mère n'est pas loin. Ce sera certainement elle qui viendra à la clôture..., évite d'approcher le petit... >:D. ;)
Edit: ah oui, j'oubliais..., PAS DE PAIN STP  :police: ou il faut qu'il soit sec comme le désert, alors ça va mais à éviter...
Par contre une carotte... mmm ;)
Et présente-la dans le plat de la main, c'est préférable surtout si tu n'as pas l'habitude.
Evite de laisser tes doigts, bien qu'herbivores, il ont parfois tendance à mordre...  >:D
C'est très rare, mais s'ils se retournent postérieur vers toi à la clôture... DEGAGE !  ;D :D :D

@Andreas, Ahhh tu es photographe de concours hippique... >:D alors dis-moi, il n'y a pas moyen de supprimer le clic de vos boitiers quand vous shootez en bord de piste ?? Mmm ? Une de nos cavalières à perdu des points sur un arrêt et recul en niveau L7 quand même... à cause d'une photographe qui a balancé une rafale juste à ce moment là devant elle... On a bien failli le capturer et l'attacher dans le van en plein soleil quelques heures... >:D ;D ;D
« Modifié: 03 juillet 2011 à 09:05:25 par DecemberTen »
IP archivée

Anand

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 706
Re : Le cheval
« Réponse #56 le: 02 juillet 2011 à 23:51:06 »


Merci Torqué, il se trouve qu'il m'est arrivé souvent que les chevaux d'un enclos proche de la maison d'amis viennent spontanément vers moi et que je n'osai pas les toucher - je restai simplement près d'eux - Avec ton mode d'emploi, tu me donnes cette possibilté  :)
IP archivée

torqué

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 620
  • en Avant, Calme et Droit
Re : Le cheval
« Réponse #57 le: 03 juillet 2011 à 15:42:44 »

j'en suis heureux Anand que tu puisses sans trop d’appréhension, le faire, mais D.T a rajouté des conseils importants au sujet de la nourriture. Suis les bien , le système digestif des chevaux est particulièrement fragile, les coliques (torsion des intestins) leur sont fatales . Les carottes sont idéales si tu souhaites faire ami ami avec eux. Observes les avant, s'ils sont plusieurs, cherches le dominant ou la dominante du groupe et sympathises avec lui.
quand tu vas dans un pré où il y a tout un groupe c'est comme si tu entres dans la maison de quelqu'un que tu ne connais pas, sois respectueux de la hiérarchie du groupe, Comme dit D.T on ne vas pas saluer le poulain sans la permission de la maman. sa réaction peut être suivant son caractère et le comportement de son poulain, bien différent.
D'ailleurs le petit viendra lui même te saluer s'il voit que sa maman accepte ton salut, pour lui c'est le signal qu'il n'y a pas de danger avec ce bipède inconnu du groupe.
Mais avant de faire tout cela , demandes l'autorisation au propriétaire des chevaux si tu peux aller les voir,et tu l'avertis à chaque fois, c'est indispensable.

je parle en tant qu'ancien éleveur qui a connu une triste expérience. En fait sans notre présence nous n'aimons pas trop que des inconnus viennent s'approcher des nos chevaux dans les prés. Le cheval est d'un naturel, à quelques exceptions près, curieux, et gourmand. Un "homme" qui s'approche de la clôture est souvent pour lui, la possibilité de voir de la nourriture, des friandises arriver. Au fil du temps sa méfiance naturelle s'estompe et il peut se laisser attraper facilement. C'est comme ça qu'un jour j'ai retrouvé un hongre de 9 ans mort, dépecé par des truands qui les tuent pour revendre la viande. En ces moments la colère, la tristesse, et tous les sentiments de haine se mélangent et sont très longs à disparaitre et l'impunité est quasiment assurée à ces barbares.
Le cheval, c'est beaucoup de travail, de contraintes mais aussi beaucoup de joies et parfois des peines....   


IP archivée

Anand

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 706
Re : Le cheval
« Réponse #58 le: 03 juillet 2011 à 18:41:51 »

Oui,Torqué et DT, je lis attentivement vos conseils - et mille mercis pour cela - il ne me serait jamais venue à l'idée de donner une friandise ... Désolée pour ce qui t'est arrivé Torqué, c'est toujours la même chose : le manque de respect, et c'est une maladie très actuelle - Devant un animal (et aussi un humain), l'homme se fait plaisir et n'a pas conscience qu'il a en face de lui "un autre"avec ses particularités - qu'on doit apprendre pour donner une chance à une véritable relation -
La chambre que j'ai chez ces amis donne directement sur l'enclos et j'ai pu voir le comportement des chevaux la nuit, certains restent actifs et d'autres ronflent bien fort  ;D
Petite question peut-être idiote ( mais tant pis... ): y a-t-il plus d'affinités immédiates entre un cheval mâle et une cavalière ( et inversement ) ou bien cheval mâle et cavalier (et inversement) -  ou cela ne joue aucun rôle ? Tu y as répondu partiellement, Torqué, mais avez-vous remarqué une sorte de systématisme ou non ?
« Modifié: 03 juillet 2011 à 19:42:12 par Anand »
IP archivée

torqué

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 620
  • en Avant, Calme et Droit
Re : Le cheval
« Réponse #59 le: 03 juillet 2011 à 20:58:24 »

Il n’y a jamais de question idiote Anand.
D.T peut surement répondre mieux que moi en ce qui concerne l’osmose entre un mâle et une cavalière dans le « travail » qui les unit.
Mais de mon expérience d’éleveur ce que je peux te dire, c’est qu’en général une femme s’entend mieux avec un mâle qu’avec une jument …..Je te rappelle que les caractères humains sont très très proches des caractères des chevaux. La différence si je puis dire c’est que nous avons une conscience alors qu’eux raisonnent par instinct. Nous avons conscience que ceux sont des animaux et que nous sommes différents  sur bien des aspects. Le cheval n’a pas cette conscience  à mon humble avis et parfois il a tendance à nous assimiler à lui. Le rapport à ce moment là doit être dominant-dominé afin de faire respecter par le cheval certains aspects de nos différences qu’il ne conçoit pas.
Dans le cas que tu précises, je ne saurai dire pourquoi exactement mais j’ai observé que les rapports cavalière-mâle  étaient meilleurs que les rapports cavalière-jument.

Maintenant tu as aussi une différence entre un cheval hongre et un qui est entier, l’un est castré l’autre pas tu le sais. Là aussi  les rapports peuvent parfois être surprenants de la part surtout de l’entier. Il a une tendance dans son « concept » à assimiler une femme à une jument, excuses moi mais c’est vrai….et cela est visible en particulier pendant les périodes que les femmes connaissent mensuellement.  L’entier est très sensible à cela et peut avoir des réactions violentes à ne pas négliger dans ces moments là.
Combien j’ai vu de cavalières me dirent que leur entier avait changements de caractères brutaux et qu’elles ne comprenaient pas pourquoi, envisageant même de se séparer de lui ou de prendre la décision de le castrer, la meilleure décision d’ailleurs car hormis des qualités exceptionnelles dans leur domaine (hippique, dressage, ou autres) ou le petit coté « pimenté » que peut avoir un entier, le castrer est la meilleure solution et ce n’est qu’un mauvais moment a passé pour lui ….eh bien des problèmes éviter pour lui et son entourage.
Voila pour le rapport, l’osmose que tu pourrais trouver entre un mâle et une cavalière et paradoxe, l’inverse est valable aussi, beaucoup de cavaliers s’entendent mieux avec des juments ou des hongres qu’avec des entiers.
IP archivée