Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Le matériel idéal pour l'enquêteur.  (Lu 14572 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

harry

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1075
  • Dready LOVE !
Re : Le matériel idéal pour l'enquêteur.
« Réponse #15 le: 02 mai 2010 à 14:27:48 »

En fait les fréquences utilisées pour les radars peuvent être très différentes,selon ce qu'on veut détecter. Les militaires ? Et bien si l'on regarde les bandes de fréquences qui leur sont attribuées.... Euh... Ils ont presque tout ! Et allez savoir quoi encore ?
Je me souviens même que nos émissions RA sur 1255MHz étaient perturbées par un radar qui devait être tournant, puisque très syncro. Alors pour les autres fréquences... Plus on monte haut, plus on détecte quelque chose de petit (longueur d'onde en rapport avec la fréquence).

L'infra rouge (night shot) semble aussi être une bonne piste..... S'ils veulent bien se montrer !

Harry

gros-chacal

  • Invité
Re : Le matériel idéal pour l'enquêteur.
« Réponse #16 le: 03 mai 2010 à 09:56:33 »

Merci Harry ,

J'ai vu aussi dans certains témoinagnes Ovnis que des personnes utilisaient
des lampes torches pour viser / attirer l'attention des ovnis.

A tester le jour ou ...
 ;)

Gros-Chacal.
IP archivée

Biowave

  • Chasseur d'explications
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 345
  • absence de preuve n'est pas preuve d'absence
Re : Le matériel idéal pour l'enquêteur.
« Réponse #17 le: 27 juin 2010 à 18:25:23 »

A tout ce matériel, il convient d'ajouter des analyseurs de spectre adéquats. sans vouloir polémiquer ceux qui sont présentés ici n'ont pas une résolution et une sensibilité ad hoc. Ajoutons encore au thermomètre infrarouge les caméras. En effet, je possède une caméra qui détecte l'effet Corona au voisinage de lignes de transport d'énergie. ces caméras permettent de vois des traces de pas plusieurs heures, selon les conditions météo, après leurs réalisations. J'ajouterai encore un spectromètre à rayons X portable. Cet appareil permet de faire une analyse rapide d'échantillons sur le terrain. Donc si vous êtes témoin de quelque chose je peux rapidement faire des analyses sur le terrain ou proche. Je sais pas que diront les douaniers si je passe avec le spectromètre de la Suisse à un autre pays. mais je veux bien essayer d'aller jusqu'à la frontière.
Je vous envoie demain sur ce sujet les photos de mes appareils, tous, mis sur une table...

J'ai pour ma part utilisé cet arsenal dans le cas du crop-circle de Corcelles tout près de chez moi, tous les résultats ont été négatifs. N'hésitez pas à me contacter sur ce sujet.

admn : image indisponible

Bonne soirée
« Modifié: 26 octobre 2015 à 23:47:05 par katchina »
IP archivée
Quarante années d'étude du phénomène ovni. Spécialisé en électronique et physique hyperfréquences. Cherche coauteur pour écrire un bouquin.

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3392
  • APPONO ASTOS
Re : Le matériel idéal pour l'enquêteur.
« Réponse #18 le: 27 juin 2010 à 18:37:41 »

Merci Biowave pour cet éclairage et ta proposition que nous ne manquerons pas de relayer au moment opportun, et, pourquoi pas, lors d'une expédition en Angleterre.

 :)
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

Biowave

  • Chasseur d'explications
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 345
  • absence de preuve n'est pas preuve d'absence
Re : Le matériel idéal pour l'enquêteur.
« Réponse #19 le: 27 juin 2010 à 18:54:18 »

Chers amis, en France la police utilise des radars centrés sur 24,125 GHz. En Suisse, aussi!!!

Un petit bémol pour détecter les ovnis, Harry parle d'une distance de 200 m. Pour cette distance la perte due à la propagation seule, et pour une fréquence de 24 GHz, se monte à 106 dB et à 120 dB pour 1 km.
Il faut une très bonne antenne (facteur d'antenne correct) et un récepteur très sensible pour détecter un signal. Avec mon appareil portable c'est faisable, mais le risque d'erreur est grand, car mon antenne (double cornets) est à large bande. Avec le Rhode, malheureusement difficilement portable, c'est chose plus aisée. Seulement quelles fréquences balayer? Messen me dit qu'il doit se passer quelque chose en BF, je suis d'avis qu'en uhf également.
Il est très complexe de balayer le spectre avec une sensibilité très fine sans utiliser plusieurs analyseurs montés en batterie-scanner.

Quelqu'un a-t-il un tuyau, bien documenté sur les fréquences à surveiller?

merci

admn : image indisponible





« Modifié: 26 octobre 2015 à 23:47:55 par katchina »
IP archivée
Quarante années d'étude du phénomène ovni. Spécialisé en électronique et physique hyperfréquences. Cherche coauteur pour écrire un bouquin.

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3392
  • APPONO ASTOS
Re : Re : Le matériel idéal pour l'enquêteur.
« Réponse #20 le: 27 juin 2010 à 19:03:48 »

Quelqu'un a-t-il un tuyau, bien documenté sur les fréquences à surveiller?

merci


Là est le problème; le même à vrai dire que celui auquel a été confronté le projet SETI: quelle fréquence privilégier en sachant qu'il est impossible de toute les surveiller de façon constante.

Cependant, j'ai souvenir de quelques cas rarissimes où des hypothèses de fréquences ont été émises dans le cadre d'observations OVNI.

Je vais tâcher de retrouver ces infos.
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

Biowave

  • Chasseur d'explications
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 345
  • absence de preuve n'est pas preuve d'absence
Re : Le matériel idéal pour l'enquêteur.
« Réponse #21 le: 30 juin 2010 à 18:30:17 »

images invalides

Comme promis, voici une partie de mon matériel d'investigation.  Un analyseur de spectre Narda qui travaille de 80 MHz à 3 GHz, un spectromètre à rayons X, une merveille qui fait une analyse en 15 sec (couplé avec un notebook) et un mesureur de champ basse fréquence de 10 Hz à 30 KHz de Chauvin-Arnoux (nano et microtesla). Afin de ne pas surcharger la page, je n'ai pas mis de photos des compteurs Geiger, des thermomètres infrarouge et de l'analyseur de spectre
Rhode et Schwarz (en étalonnage). A ceci s'ajoute encore une caméra dédicacée à la détection de courant de fuite sur les lignes de transport d'énergie et autres installations (très pratique pour visualiser l'effet Corona, Caméra CoronaFinder).

Bien à vous
J-P



« Modifié: 27 novembre 2019 à 14:16:54 par Modération »
IP archivée
Quarante années d'étude du phénomène ovni. Spécialisé en électronique et physique hyperfréquences. Cherche coauteur pour écrire un bouquin.

harry

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1075
  • Dready LOVE !
Re : Le matériel idéal pour l'enquêteur.
« Réponse #22 le: 30 juin 2010 à 19:36:30 »

@ Biowave

Salut Ondes Bio....

car mon antenne (double cornets) est à large bande.

Je n'ai jamais vu de "double cornets"... C'est 2 cornets en phase ? Non, je ne pense pas puisque tu dis que c'est "large bande" et comme la phase dépends de la frequence... Alors peut-être l'une en TX et l'autre en RX ?
Connaissant assez mal les "cornets" je ne connais pas la bande passante de ces antennes....

Enfin, si tu veux peaufiner tes antennes, je suis équipé de VNA ANRITSU jusqu'à 40 GHz.

Et pour ce qui est de "scanner" quoi....?   On revient une fois de plus dans le furtif et le fugitif de tout ce qui est OVNI et qui dépasse de loin nos "pourtant pas mauvaises" connaissances en électronique.... 
C'est mon humble avis, et c'est pour ça que je ne me fais pas trop d'idées sur la détection de quelque chose d'original.... Puisqu'on est sans doute pas les 1ers à vouloir techniquement prouver où trouver.... mais par où commencer ?  Une vie suffirait-elle ?

Je n'ai vu qu'une fois un OVNI magnifique et énorme. Je n'étais qu'un enfant à l'époque..... Un coup de chance phénoménal ?

Amicalement Cher RF-man !

Harry

Biowave

  • Chasseur d'explications
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 345
  • absence de preuve n'est pas preuve d'absence
Re : Le matériel idéal pour l'enquêteur.
« Réponse #23 le: 30 juin 2010 à 20:49:47 »

Cher Harry,

Je suis content de voir qu'il y en au moins un qui suit...
Oui, je suis un peu, beaucoup, fatigué. En suisse on doit jongler en trois langues. C'est une antenne biconique pas bicornet. Quoique lorsque j'étais enfant il y
avait des cornets surprise en forme de cône. J'ai également une antenne trois axes pour mesure isotrope.

Si on connaisst les fréquences que généreraient les ovnis, je pourrais demander à mes potes radio de les surveiller.

A bientôt et grand merci pour ton écoute.

Le spectro RX nous sera d'une grande utilité pour les crops, il est impatient.

Jean-Pierre
IP archivée
Quarante années d'étude du phénomène ovni. Spécialisé en électronique et physique hyperfréquences. Cherche coauteur pour écrire un bouquin.