Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Un pas de plus vers l'¡nconu....  (Lu 2011 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

pablo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4319
Un pas de plus vers l'¡nconu....
« le: 02 juin 2007 à 17:31:29 »

Vers où nous dirigeons- nous ?

Les feuilles sont vertes.
On peut ne pas s'attendre à tout.

Nous essayons de contrôler tous les paramètres afin de vivre un présent sans soubresauts.

Tu sais ? Mon ami...
Elles sont lourdes, ces valises.
Et de plus en plus nous accumulons des ''données''.

Et de moins en moins, nous partageons une part du gâteau.

On va faire une indigestion !!!
IP archivée
L'invisible, existe seulement, parcequ''il'' ne se voit pas.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18490
Ils ont bon dos, les gâteaux !
« Réponse #1 le: 07 juin 2007 à 00:15:47 »

Tous les enfants du monde devraient avoir droit à une indigestion de gâteaux !!!!
Tous les adultes du monde devraient s'autoriser l'ivresse, au moins une fois !

... Pour pouvoir ... sans regret ... alléger les valises...

Les valises sont lourdes ?
C'est la faute aux gâteaux,
Le sucre - ça fait grossir...
D'accord.

Mais l'amour....
C'est pas du sucre !

"Quand on n'a que l'amour
A offrir en prière
Pour les maux de la terre
En simple troubadour"


Les mains libres de tout bagage,
On surfe sur la cime ondulante des arbres,
Puisque les feuilles sont vertes,
Et que le ciel est sans nuage,
Quand le mistral décoiffe.

On peut s'attendre à tout ! Et oui !

Alors, on y va ? Oui ou Zut !!!
« Modifié: 15 juin 2010 à 23:22:31 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

pablo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4319
Qui attend ?
« Réponse #2 le: 10 juin 2007 à 19:37:09 »

l'intuition me pousse à croire....

Je vois, que, passé un certain cap.....seule la mort latente.

Il parraitrait que la mort fuisse tout !!! On baisse lamentablement les bras.
Mais, un peu avant, nous voulons faire beaucoup de bruit.
Je parle de moi, et me ruborise.

C'est vrai ! Mais pas forcemment réel...

Katchina. délicieuse.
Voudriez- vous être moins claire.
Celà; malgré les lunettes de soleil et la crème de protection ( facteur 40 )

Je sens une certaine hardeur en ''vous'', Qui ne m'est pas étrangère.
Elle est sentie, ici, où nous sommes. Mais où ?

Là. Partout. Elle se fait un Monde. Encore faudrait- il les mots- choisis pour atteindre l'E toile dans laquelle vous logez.
En ce Monde, la douleur est insuportable. Pourquoi cacher mes cicatrices ?

J'aimerais vous servir.
Dites- moi ! Par où commencer ?
La plupart d'entre- nous, concentrons notre vie au ''temps inmédiat''
Moi ? J'ai assez d'intelligente ''pour terminer cette journée''.

Il se peut que quelque- part, je sois en possession de ''données''.
Mais elles ne sont pas à moi.
Je vois.
Elles appartiennent à tout un chacun.

Vous dites que vous voudriez.
moi aussi; je veux....te donner le meilleur de cet insecte insignifiant.

Pourrais- tu reposer une question différente.
La première m'échappe tel un papillon.

Ce même esprit parrait changer.
et le votre ?

On parle d'esprit. ( Vous n'êtes pas concernés ) Vous
Hou !

Comme des colombes dans nos mains inexpertes....elles n'ont que çà à faire !!! S'envoler.

Demain. Mais très certainement !!!

Avec de la joie; le chemin.
Avec de la peine; le puits
dis- moi ! Pourquoi voudrais- tu changer ?
C'est celà; n'est- ce pas ?

C'est irrémédiable. Il n'y a rien à y faire.
Sourrire et aimer. La voie est toute ouverte. Là devant soi
S¡il te plait. Je suis fou
Ne me fais pas rire !!!
IP archivée
L'invisible, existe seulement, parcequ''il'' ne se voit pas.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18490
plus sombre
« Réponse #3 le: 16 juin 2007 à 19:00:39 »

Non mais regardez les ces deux là,
Y'en n'a pas un pour relever l'autre,
Insecte insignifiant et parole de papillon.
Ils sont faits pour... s'écouter....

Quelques pas malhabiles...
Et les voilà, les quatre fers en l'air,
Pataugeant lamentablement dans la gadoue du samsama.

Je vous épargnerai l'énumération fastidieuse des plaies, bosses, fêlures et bobos d'hiver sur la boue gelée.
Vous reposer sur la margelle du puit ? Trop dangereux. Allez ! Debout !
Continuez votre chemin : sourire et aimer.
Et ça les fait rire, parce que c'est irrémédiable, qu'il n'y a rien à faire,
que l'éternité, là, sous leurs pieds, est une étoile de boue... c'est là que nous logeons.

Nous sommes sur la même longueur d'onde.

Vagues déchaînées du samsara :
Insupportables faux semblants de nos vrais semblables.
Dans un univers sale,
D'univers sots,
Vers mi-sots,
Qui ne riment à rien,
Parfois....

Nous sommes (    ) pour écouter.
Pas de coquetterie entre nous. Qui te demande de cacher tes cicatrices ?
S' il existe un tao de la boue tes plaies sont guérissables.

Pardonnez l'indigence du vocabulaire,
La médiocrité du propos.
Une incongruité, sans doute, entre silence et écriture,
Les mots pour faire merveille ont besoin de repos.
Les champs lexicaux sont en jachère.

Les poissons, dans l'eau, précognitionnent  la splendeur de la voie lactée,
Dans le samsara, les hommes .....

Soit fou, s'il me plait.
Rigole !!!!

Tu ne souhaites pas que je te fasse rire ?
Tu préfères pleurer ?

Bonjour petite larme,
Qu'est-ce qui t'arrive ?
Prends ma main, essuie toi,
et suis moi...
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

pablo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4319
Tout flou...dedans et dehors.
« Réponse #4 le: 17 juin 2007 à 18:02:46 »

Je voulais dire que je n'ai pas atteind la folie absolue, D'où ?
.....mon mécontentement.
Il y a de multiples avantages à celà !

Vous êtes vous sentis ( une fois ) par foi, le soleil qui tout illumine ?
En son sein.
Au coeur du feu qui n'a de cesse. Mais on ne ''s'en fou pas !''
Il m'importe sentir vraimment cet hardeur, Sans quoi; je me sentirais loin de toi, mon amour.

Il règne sur tout mon moi. Au delà de la raizon. Bien au- delà.
Parcequ'elle me regarde dedans.
Et que voit- elle ?

La peine infinie. La disgrâce de l'inmobilité.
Il se peut que derrière nos yeux, brille la vie. Mais nous sommes bien morts !

A mon avis; (dont le vent l'emporte), il est clair que le monde se trompe.
Voyons voir !

Je sais que maintenant; je n'y suis plus. Et, que l'on est de pas- sage....
Et je ne veux plus pleurer......ces merdes de larmes.

Surtout; ne pas ''devenir'' fou !!!! Pourquoi pas ?
On se vanaglorie de ne pas être différent.

j'aime. et c'est celà !
Dans le cas contraire; on vous enfermera, mon cher. Et vous verrez tous les yeux dans les vôtres.
Et ce n'est pas si mal que ''çà !''
On jourrait; pour voir. Pour pouvoir voir la lumière en soi.

Il faut beaucoup de discipline pour perdre la tête.
on la mettrait dans le tirroir de l'oubli. Et on ne se rappellerait plus de rien.

On penserait à tout !
prodigieusement; l'Univers parrait de concenter dans la vie- prôpre.

qu'est- ce que ''perdre- pied ?''
Rien qui ne soit animal. Excepter que l'on se trouve refoulé par tous.
Un fois perdu....( Il n'y a rien qui se perde ) On ne fait que de se retrouver !
tous les anges, autours....qui ne nous ont jamais quité; sourrient.

Il est extrèmement douloureux de ne plus être. Pareceque l'on nous a inculqué erronemment que l'on doit ête à tout prix !
En soi: il y bien peu à dire.
Nous avons été éduqués à ne pas s'évader.
....A ne pas être pas différents.

A être égoistes.
Et çà; il ne concerne qu'à moi.

Je n'ai jamais cessé de vous regarder. C'est idiot !
Et j'ai découvert une ''chose étrange''. C'est que vous n'êtes pas fous
C'est bien comme çà !

Merci à toutes les mères de l'Univers pour m'avoir acceuillí en ce monde merveilleux.
Je ferais tout ce que je peux pour aider. Et servir
IP archivée
L'invisible, existe seulement, parcequ''il'' ne se voit pas.

pablo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4319
A défaut.....
« Réponse #5 le: 17 juin 2007 à 19:00:52 »

Sur la rivière brille la lune

Dans les pins, le vent souffle....
IP archivée
L'invisible, existe seulement, parcequ''il'' ne se voit pas.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18490
vous avez dit hard heure ?
« Réponse #6 le: 22 juin 2007 à 23:21:42 »

Joli rite de pas-sage :
Perdre la tête sans perdre pied,
Et ne pas baisser les bras.

Pourquoi faut-il être allumé ?
Pour ne pas se brûler les ailes en entrant dans le feu de l'action. C'est parti !

Intense, fugitive et fulgurante expérience : être vivant.
Puis le mental reprend le pouvoir,
l'ego nous gonfle sérieusement et le temps nous pèse.

Ce qui est douloureux, ce n'est pas de ne plus être,
mais le souvenir  d'une étincelle d'éternité dont il nous semble
que nous n'avons pas profité parce que rétrospectivement
nous comprenons que lorsque nous sommes vivants
nous n'existons plus à nos propres yeux.

Mystère de la contemplation...

Tu n'es pas mort,
Au creux de la vague,
Tu reprends ton souffle.
Laisse toi bercer,
La mère veille...
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire