Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: "Mélancolie française" Eric Zemmour  (Lu 10959 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

alice

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 865
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #30 le: 02 août 2010 à 22:35:06 »

Il y a un ptit qq chose que je ne parviens pas bien à comprendre chez Zemmour:

il donne l'impression de beaucoup admirer l'empire romain
mais à côté de ça, il est un eurosceptique
Pourtant, il y a pas mal de similitudes entre l'empire romain et l'union européenne non? (le fait de vouloir s'étendre partout, tel un rouleau compresseur...)

Il y a aussi le terme "barbares" qui est très injustement choisi, dans le sens, que tout le monde sait que ce sont les gagnants qui écrivent l'histoire, c'est pourquoi les celtes, et autres, se sont vu attribués ce terme par les romains eux-mêmes..qui cela dit, en passant, étaient bien plus barbares
Comment Zemmour, peut-il accepter ce terme, alors qu'il est si féru d'histoire?

Ce sont juste 2 petites interrogations
IP archivée
"on est tous le con d'un autre"

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4568
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #31 le: 02 août 2010 à 23:05:00 »

Je viens de trouver cette nouvelle conférence d'Eric Zemmour à Montpellier.

Très passionnant, où vers la fin il parle notamment de l'Union Européenne.

Toujours en comparaison avec Pierre Hillard qui nous parle de la société Fabienne, avec Eric Zemmour on se place dans la même échelle de temps, ou au passage il nous parle du traité anglais de Westphalie qui donna lieu au monopole du commerce maritime anglais et le tout début du Nouvel Ordre Mondial anglo-saxon.

D'ailleurs bien avant Napoléon qui n'est qu'une suite logique, Zemmour nous parle déjà des démêlés de Louis XIV avec les britanniques.

Donc, je vous laisse découvrir. 

Eric Zemmour : une vision de notre roman national
Grande rencontre animée par Philippe Lapousterle
Comédie du Livre de Montpellier


IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

ixor

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 28
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #32 le: 03 août 2010 à 00:36:06 »

Il faut arrêter avec cette histoire de provocation, bon sang !
Je provoque parce que je dis que Zemmour ne sait pas grand chose ?
Arrêtons la moquette 2 minutes, please.
IP archivée

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3392
  • APPONO ASTOS
Re : Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #33 le: 03 août 2010 à 00:39:47 »

Il faut arrêter avec cette histoire de provocation, bon sang !
Je provoque parce que je dis que Zemmour ne sait pas grand chose ?
Arrêtons la moquette 2 minutes, please.
Tu va prendre quelques jours de vacances qui te feront réfléchir à ta façon de t'exprimer et de "polluer", de troller de façon incessante et inutile chaque sujet de ce forum.

Je te conseille vivement d'élaborer ta réflexion, tes pensées et ton jugement avant de revenir poster ici à l'issu de ton congé....
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

Jems

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 41
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #34 le: 03 août 2010 à 02:04:23 »

J'ai regardé 30min cette dernière vidéo... il est pas évident à suivre, surtout quand ont est une bille en histoire, comme moi. :-\
Sinon je suis étonné de voir qu'il met bien l'accent sur le fait que ses histoires expliques la mélancolie française actuel. :-[
bah il parle pour lui, pour sa génération, pour les élites ... ou peut être pour d'autres dinosaures ;), en tout cas pas pour moi ! ses histoires sont intéressantes mais j'ai le sentiment que le rapprochement avec aujourd'hui est ... discutable, surtout quand il parle de louis XVI, là moi j'abandonne. C'est un passionné d'histoire, ca crève les yeux, il est "intarissable" comme il dit, mais du coup il vie peut être dans un autre monde, celui de ses livres et d'un passé qu'il admire.
je ne veux pas faire la mauvaise langue, mais il à surement dus ce trouver un idéal aux travers de ses connaissances historique et il est parait pas anarchiste, libertaire ou dans le genre.
Il kiffe peut être le royalisme, je le verrai bien dans le rôle du Valet
( :P pardon, je voulais pas faire la mauvaise langue, désolé sa ma échappé. :P)
IP archivée

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4568
Re : Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #35 le: 03 août 2010 à 02:33:14 »

J'ai regardé 30min cette dernière vidéo...
...discutable, surtout quand il parle de louis XVI, là moi j'abandonne.

Tu as laissé tomber au moment même où la conférence débute vraiment. Là où c'est vraiment intéressant.

Nous sommes dans la rubrique "Page d'Histoire", en effet Zemmour est un passionné d'histoire, et bien évidemment ça intéresse également ceux qui sont également passionnés d'histoire.

Ce que je comprend pas pourquoi des gens postent sur ce fil pour nous dire que ça les intéresse pas, qu'ilS s'y connaissent rien, mais néanmoins ajoutent le terme "discutable".

D'autre part, je ne crois pas non plus que le sujet soit l'examen psychiatrique de Zemmour, et je vois pas non plus l'intérêt de faire sa psychanalyse sur le fil.

J'ai mis sur ce fil un certain nombre de documents à consulter, et il serait très bien que les gens qui interviennent les aient consulté vraiment, et que l'on puisse discuter au tour d'éléments historiques factuels indéniables.

De Gaulle disait "L'histoire ne se répète pas, elle bégaye". C'est un adage qui se vérifie notamment au regard de l'histoire, et on peut très le comprendre au regard de l'exposé de Zemmour.

A mon sens c'est bien plus intéressant que de venir exprimer des sentiments péremptoires vis à vis de Zemmour, d'autant plus qu'il ne sont étayés et ne reposent sur strictement rien de concret.
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Jems

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 41
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #36 le: 03 août 2010 à 04:37:51 »

Oups sincèrement désolé, j'ai débarqué sur ce fil car le titre du livre m'avait interpellé, sans voir qu'il n'était question que d'histoire... pour la peine je vais regardé la suite de la vidéo :-X
IP archivée

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4568
Re : Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #37 le: 03 août 2010 à 08:52:48 »

Oups sincèrement désolé, j'ai débarqué sur ce fil car le titre du livre m'avait interpellé, sans voir qu'il n'était question que d'histoire...

Zemmour choisi d'utiliser cette expression de "Mélancolie française" dont on est pas obligés de se reconnaitre, ou du moins sous cette forme et dans ces termes.

Personnellement je pense qu'il y a effectivement chez les français quelque chose comme ça, qui conditionne les tempéraments et les attitudes, qui est parfois décrit de forme péjorative comme un snobisme, mais qui a beaucoup à voir avec un inconscient collectif.

Tout les pays et tout les peuples ont une mémoire collective. Ainsi sans se rendre compte cela façonne leur atavisme. Cela se construit au fil du temps, par l'histoire, mais cela a aussi avoir avec la terre et le climat avec lequel les hommes établissent une relation très forte.

Il y a un texte magnifique de Chateaubriand, véritablement sublime, qui explique cela très bien au sujet du caractère des français au fil des âges ses caractéristiques et son évolution.

Je m'arrête pour l'instant, car si je dis tout ce que cela m'évoque, j'aurais ensuite plus rien à dire.
« Modifié: 03 août 2010 à 21:24:21 par Paulo »
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4295
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #38 le: 03 août 2010 à 23:30:28 »

Comme Alice je pense que Zemmour a une vision de l'histoire finalement assez convenue (scolaire).
Les dernières découvertes démontrent un tout autre visage des peuples celtiques.
Un monde décentralisé, joyeux, commerçant, artisan, libre et surtout très riche...

Alors peut être que les Français qui ont connu un peu (une miette) du monde d'avant l'implosion:explosion des années 70/80 il y a une forme de nostalgie.

Et franchement depuis que je connais la réalité au sujet de la guerre des gaules je suis obligé d'être nostalgique de ce pays que Goscinny avait finalement bien cerné Se référer à certains de ses albums où il décrit que c'est plutôt la mode qui a conquit la Gaule. Le snobisme. Un peu comme aujourd'hui avec les USAs.

Bref c'est ça l'histoire aussi. La sociologie.

Zemmour ne tripe pas sur la gaule, il tripe sur la nation sur des valeurs purement intellectuelles et sur l'empire centralisé.

Avis perso.

 

IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4568
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #39 le: 04 août 2010 à 12:53:34 »

Je remarque surtout que ce qui intéresse beaucoup de monde, ce sont les histoires racontées par de pseudo-gurus illuminés, qui nous révèlent des complots machiavéliques, fomentés par des sociétés secrètes ayant fait des pactes avec le diable, pratiquant des rites sataniques, et dont la moindre grippe serait destinée à exterminer les 3/4 de l'humanité afin de mettre en esclavage le reste de l'humanité.

C'est tellement secret et machiavélique que tout le monde est au courant et que tout le monde y croit.

Dès lors qu'il s'agit de travaux qui demandent de solides formations, un travail de recherche bien documenté, bien pensé et bien étudié, se reposant également sur les travaux de recherche qui ont déjà été faits, afin de mettre tout en parallèle, d'y voir des concordances entre Zemmour et Hillard, sous des angles et des prismes différents, c'est tout de suite moins passionnant.

Lorsque Zemmour parle de crise d'identité, et bien elle est là la crise d'identité.

On prend le vrai pour le faux, le faux pour le vrai. On se cherche des identités de substitution, car on nous a appris, de forme consciente ou inconsciente (en tout cas le lavage de cerveau a bien marché), que notre identité était réactionnaire, fasciste, et qu'il ne faut surtout pas en parler car c'est raciste.

Je vais vous raconter une petite histoire :

L'année dernière en soirée, j'étais à la terrasse d'un café avec des amis dont un est uruguayen, l'autre chilien, moi portugais et je crois qu'il y avait encore quelqu'un d'autre. A un moment un jeune fille qui connaissait l'un de nous, s'est mise à nous parler, et puisque nous avons des accents nous a demandé d'où nous venions. Puis elle nous a dit toute honteuse qu'elle était seulement française, et sans exagérer elle s'en est excusé au près de nous.

Tout simplement AHURISSANT !!!!

C'est juste un petit exemple de l'état de délabrement moral que l'on peut trouver, très loin d'être rare, c'est quasiment la norme.

Que nous dit Zemmour à ce sujet ?

Il nous dit que la nature a horreur du vide, et que dans cet océan de néant vient se greffer tout un tas de trucs et qui ne sont pas forcément les meilleurs.

Oh le vilain petit canard !

Quand je vous dis que la nature a horreur du vide, je vous rassure cela ne marche pas que dans un sens, ça marche aussi dans l'autre sens.

Le problème c'est que ça marche pas forcément dans le sens des idéologies qui ont créé ce vide, bien au contraire.

Fort heureusement la nature est tout de même bien faite, le relativisme tout comme le manichéisme ont tout de même leur limites.
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

alderas

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 18
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #40 le: 04 août 2010 à 16:37:42 »

J’ai bien aimé cette lecture, et étant passionné de livre d'histoire mais aussi d'analyse qui s'y rattachent.
Donc je disait j'ai bien aimé cette lecture, car elle aborde notre histoire sous un angle géopolitique qui n’est jamais enseigné en France. Dans notre éducation scolaire classique (collège et lycée) on nous apprends notre histoire mais brut de décoffrage, sans les dessous de l’histoire et les implications politiques, économiques et stratégiques de cette époque qui nous aideraient à comprendre que l’histoire n’est qu’une longue continuation et une répétition des évènements.

Je vais citer un de mes auteurs antique préféré qui n’est autre que Cicéron (-55 Av JC).
"L’histoire est le témoin des temps, la lumière de la vérité, la vie de la mémoire, l’institutrice de la vie, la messagère de l’antiquité."
"Ignorer les événements qui se sont passés avant votre naissance, c’est rester toujours enfant."

Mais ce n’est pas la seule raison  de cette lecture, elle pose clairement les bonnes questions qui sont systématiquement non débattu en France, car catégoriquement non discutable à la méthode TINA (There Is No Alternative /il n’y a pas d’alternative), ou bien à la « bien pensante ».
Pour tout ceux qui ont envie de participer au non débat actuel sur notre avenir en tant que Nation Française, républicaine et laïc dans un ensemble Européen et qui ont envie de lire autre chose qu’un recueil TINA, manuel du parfait petit libérale de la mondialisation, je le recommande comme un des livres à lire pour avoir de quoi argumenter dans un sens ou dans l'autre cela fait aussi partie de cela l'ouverture d'esprit.

L'étiquetage trop simple de quelqu'un qui essai de défendre ses idées est juste intolérable à notre époque, doit on revenir sur les acquis de voltaire au sujet du libre débat ?

mes 10 centimes...
IP archivée

verso

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 514
  • Admirateur
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #41 le: 05 août 2010 à 18:40:21 »

Que dire aprés cela ?

Méfions nous du loup-guru !!!  (dixit PAULO )
IP archivée
Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4568
Re : Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #42 le: 07 août 2010 à 08:06:03 »

... elle pose clairement les bonnes questions qui sont systématiquement non débattu en France, car catégoriquement non discutable à la méthode TINA (There Is No Alternative /il n’y a pas d’alternative), ou bien à la « bien pensante ».
...
L'étiquetage trop simple de quelqu'un qui essai de défendre ses idées est juste intolérable à notre époque, doit on revenir sur les acquis de voltaire au sujet du libre débat ?

Claude Levi Strass est accablé d'éloges, considéré comme un grand humaniste, à l'unanimité de tout ce que l'on produit au niveau de la pensée unique politiquement correcte.


"...toute création véritable implique une certaine surdité à l’appel d’autres valeurs, pouvant aller jusqu’à leur refus, sinon même leur négation.
Car on ne peut, à la fois, se fondre dans la jouissance de l’autre, s’identifier à lui, et se maintenir différent"

Claude Lévi-Strauss, “Race et Histoire”, “Race et culture”

Lorsque Zemmour qui dit sensiblement la même chose, s'inscrivant dans le même compartimentage des valeurs, il est systématiquement couvert des injures les plus crasses.

L'idéologie "bien pensante" ne repose sur aucun fondement historique, scientifique, sociologique et anthropologique, même si elle prétend le contraire.

Ils iront même jusqu'à prendre en otage quelqu'un comme Claude Levi Strauss, s'en servant comme alibi en réinventant sa pensée, quand bien même il dit tout le contraire.
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

alderas

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 18
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #43 le: 07 août 2010 à 14:06:32 »

Exactement Paulo, merci pour ta réponse, et on peut en rajouter une couche aussi sur le révisionnisme du vainqueur sur le vaincu. (j'en ai tous les jours dans mon métier qui est l'informatique au niveau de qui à été le premier à sortir tel techno ou tel algo) cela devient pénible de se battre contre cela même dans un métier qui à priori ne devrait pas en avoir besoin.

Je ne parle même pas de celui qui est prodigué tous les jours dans l'actualité et dans l'histoire officiel...

Cela devient de plus en plus dur d'apprendre la vraie connaissance.

Je revient sur les 4 vidéos qui ont été posté j'avais pas pris le temps de les regarder, et je me rends compte qu'ils ont invité des gens qui ont attaqué Zemmour direct sur le coté raciste sans argumentaire, pitoyable, alors qu'a coté un grand historien pérennise son travail... étonnant, et ce coté agressif rahhh je supporte plus cela... ne pas pouvoir débattre calmement des choses, la seconde question est ce que les gens prennent le temps de lire vraiment ce qui est écrit et comprennent ils ce qui est marqué au delà du simple sens des mots? (je commence à me poser de sérieuse questions sur le sujet au vu de cette émission télé).
IP archivée

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4568
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #44 le: 07 août 2010 à 15:35:51 »

Exactement Paulo, merci pour ta réponse, et on peut en rajouter une couche aussi sur le révisionnisme du vainqueur sur le vaincu.

Je connais assez bien ce thème, dont je constate qu'il prend des proportions de plus en plus grandes. Tandis que l'on traque le moindre dérapages chez les occidentaux à coup de syllogismes, renvoyant à une époque révolue, on encourage ce type de révisionnisme. Paradoxalement tout en stigmatisant les occidentaux, ce n'est rien d'autre qu'une pâle copie de ce que les blancs ont put produire de pire, réadapté et inspiré des thèses nazies telles que la notion de races supérieures et de races inférieures avec un racisme parfaitement désigné, véhiculant une haine tenace et un esprit de revanche.

Pour citer une idée qui est très répandue, que j'entends souvent, c'est la notion qu'en -3000 A/JC, alors que l'on avait inventé l'écriture et d'autres choses, les européens vivaient dans des grottes habillés avec des peau de bête. Bien entendu ils ignorent totalement que cette époque correspond à l'âge de bronze, ne savent même pas ce que ça veut dire. On ne va pas non plus rentrer dans les détails des migrations indo-européennes qui ont peuplé progressivement l'Ouest du continent.

Bref, ces théories visent à dévaluer la culture européenne, ainsi qu'à dépeindre les européens comme des sous hommes, instrumentalisant ainsi des masses incultes et ignorantes.

Comme je l'ai dit, ces théories sont très populaires, rencontrent énormément de succès, et les gens sont très nombreux à penser dans ce sens.

Je vous laisse imaginez les conséquences à terme, dans un pays qui se voudrait homogène, cohérent et fraternel.

La réalité c'est que nous sommes de plus en plus profondément dans une société de sophismes de masse.
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.