Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: "Mélancolie française" Eric Zemmour  (Lu 10880 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

alderas

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 18
Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #45 le: 07 août 2010 à 17:43:41 »

je ne peux que confirmer ta réponse Paulo, c'est un réel plaisir de discuter avec toi.  :D
IP archivée

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4568
Re : Re : "Mélancolie française" Eric Zemmour
« Réponse #46 le: 07 août 2010 à 18:56:54 »

je ne peux que confirmer ta réponse Paulo, c'est un réel plaisir de discuter avec toi.  :D

J'ai même appris il y a peu de temps, que certaines thèses fumeuses ont même été validées officiellement par l'UNESCO.

Pour être précis, il s'agit des thèses de Cheikh Anta Diop au sujet de l'Égypte.

Bien entendu on est pas venu crier aux oreilles des européens que dorénavant l'histoire ça va être ça. Encore moins que ça puisse être enseigné dans des université comme aux Etats Unis et au Canada.

Lorsque cela arrivera en Europe, le gens seront mis devant le fait accompli d'un problème qui aura largement dépassé le stade de non retour.

Quand je dis "arrivera en Europe" en réalité c'est déjà là, sauf qu'il n'y a pas encore d'université qui enseignent ça.

Mais cela dit, cela arrivera tôt ou tard, c'est à dire sous des prétextes de facilité d'intégration, au lieu d'enseigner l'histoire telle qu'elle est de forme objective, on aura un enseignement à la carte de l'histoire révisée en fonction de critères raciaux, qui feront la part belle aux uns et autres, tout en dévaluant certains, avec tout les négationnismes qui inévitablement vont avec.

C'est tout simplement un des aspects du Nouvel Ordre Mondial néo-libéral.

Autant dire que ça ne se passera pas aussi simplement que cela.

 
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.