Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Fil généraliste : Monsanto - OGMs - Glyphosate  (Lu 55820 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

le veilleur

  • Invité
Fil généraliste : Monsanto - OGMs - Glyphosate
« le: 17 Juin 2007 à 18:40:12 »

admn : le titre de ce post a été modifié lors de la fusion des sujets OGM et MONSANTO
Le titre d'origine était : OGM l’horreur réveillez-vous avant


cherchez l'erreur.....................

**************************************************************************
lu dans les échos (ven 15 / sam 16) 
(citation in extenso)


Dernière heure

LA FRANCE RENONCE A SUSPENDRE LE MAIS MONSANTO

Hier Alain Juppé, ministre de l'Ecologie, du développement et de l'aménagement durables et Christine Lagarde, ministre de l'Agriculture et de la Pêche ont annoncé avoir "pris acte" de l'avis rendu par la commission du génie biomoléculaire selon lequel "il n'y a pas à ce jour d'éléments de nature à remettre en cause l'évaluation environnementale du maïs Monsanto dit MON810". La France a donc décidé de ne pas instituer de moratoire sur cet organisme génétiquement modifié. Pourtant, fin avril, le ministre allemand de l'agriculture avait choisi, à l'inverse, de suspendre le même maïs MON810, en arguant de son caractère toxique. L'Autriche et la Hongrie ont également décidé d'un moratoire.

MAUVAIS AUGURE
Le cas de cet OGM est complexe car il a été autorisé, il y a 10 ans, dans le cadre de l'ancienne directive sur les organismes génétiquement modifiés. Sa culture est donc théoriquement libre, environ 25.000 hectares auraient été plantés sur le sol français au printemps. Une statistique incertaine en l'absence de registre français de cultures OGM. Les associations françaises de défense de l'environnement demandaient au gouvernement de couper les plants avant la floraison, de manière à éviter tout problème de dissémination des gènes dans la nature. Alors que le gouvernement français a promis d'entamer un dialogue de fond avec les associations dans les mois qui viennent dans le cadre du "Grenelle de l'environnement", cette décision apparaît de mauvais augure pour les défenseurs de l'environnement.

Julie Chauveau
********************************************************************
« Modifié: 27 Octobre 2017 à 15:45:42 par Nemo492 »
IP archivée

mu_tron

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1071
Écologie : La carte des OGM interdite
« Réponse #1 le: 04 Juillet 2007 à 13:15:51 »

Écologie : La carte des OGM interdite

Greenpeace s’est vu interdire en justice la publication d’une carte de France sur les parcelles OGM trouvées par les militants. Greenpeace a obéi en la retirant de son site internet, mais elle est désormais disponible sur d’autres sites tels que celui du WWF. Et alors que la France a condamné Greenpeace, le gouvernement paie, depuis 2001, une amende de 100 000 euro par jour à l’Union européenne pour ne pas respecter la directive qui oblige les états à publier la carte de localisation des parcelles OGM !
Source : Silence
www.wwf.fr/googlemap.php
mod:Erreur: page non trouvée
« Modifié: 09 Janvier 2011 à 11:43:38 par lilou »
IP archivée

mu_tron

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1071
Écologie : La carte des OGM interdite
« Réponse #2 le: 06 Juillet 2007 à 19:19:49 »

Surfaces OGM en France : 20 000 hectares de trop !
05 juillet 2007

Paris, France — Le 05/07/07 - Selon des données rendues publiques par le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche, quelque 19815 hectares de maïs transgénique ont été plantés en France en 2007. Même si ces surfaces sont inférieures aux 30 000 à 50 000 hectares qu'espéraient voir planter les semenciers, ce sont près de 20.000 hectares de trop.

http://www.greenpeace.org/france/news/20070705-surfaces-ogm-en-france
admn : page non trouvée + 1 image disparue
« Modifié: 03 Février 2013 à 23:31:33 par katchina »
IP archivée

le veilleur

  • Invité
OGM l’horreur réveillez-vous avant
« Réponse #3 le: 14 Juillet 2007 à 16:52:11 »

OGM l’horreur réveillez-vous avant

Les résultats en ARGENTINE
Télé française
OGM L'horreur ! Reveillez vous avant...
télé canadienne  13 min
admn : la vidéo n'existe plus.

Les résultats en INDE  (5 min)
Le Coton OGM tue
Le coton OGM tue

à quand la France ?

Emission « Envoyé spécial » sur France 2
OGM POISON DEGUISE
admn : la vidéo n'existe plus..

Les OGM sont MUTAGENES
L’affaire PUZTAHL  (7 min)
admn : la vidéo n'existe plus.

reportage (canadien) dans l’œil du cyclone)
Monsanto une entreprise qui vous veut du bien !


ECLAIRAGE SCIENTIFIQUE sur les OGM
pour ceux qui veulent en savoir +
et qui ont loupé son intervention sur Ici et Maintenant
Christian VELOT (Chercheur / enseignant), « la » référence
 
vidéo google - Les OGM, c'est quoi ? (complet)
admn : cette vidéo est privée
« Modifié: 03 Février 2013 à 23:33:29 par katchina »
IP archivée

Shadow

  • Invité
OGM non merci
« Réponse #4 le: 28 Novembre 2007 à 08:12:22 »

Toujours sur le MAIS MONSANTO, un reportage diffusé sur Canal+... "LES OGM TUENT"

http://leweb2zero.tv/video/tin_1145c6d802a2683
admn : domaine à vendre
« Modifié: 03 Février 2013 à 23:34:19 par katchina »
IP archivée

mu_tron

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1071
Monsanto
« Réponse #5 le: 17 Février 2008 à 07:44:37 »

admn : le titre de ce post a été modifié pour la fusion.
le titre original était :


OGM: quand Monsanto sème la terreur
Par Ophélie Neiman (Rue89)    12H23    16/02/2008

Pressions sur les scientifiques, les politiques et les médias: une enquête dévoile les méthodes du géant de l'agriculture.

Champ de blé OGM de la firme, dans le Dakota du Nord (Carey Gillam MMR/Reuters).

Elle se dit inquiète, mais prête à aller jusqu'au bout de cette enquête. Marie-Monique Robin, lauréate du prix Albert-Londres, a pourtant l'habitude des reportages périlleux. Mais elle avoue que celui-ci dépasse tout ce qu'elle attendait.

Le documentaire qu'elle en a tiré, intitulé "Monsanto, une entreprise qui vous veut du bien", fait froid dans le dos. Rythmé comme un thriller sur la santé publique, il fait songer au film Erin Brokovich, de Steven Soderbergh, mais sans Julia Roberts pour tout arranger à la fin.

voir les documents vidéos et audio ici:

http://www.rue89.com/2008/02/16/ogm-quand-monsanto-seme-la-terreur
« Modifié: 17 Août 2009 à 12:01:52 par katchina »
IP archivée

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4187
Monsanto à Babylone
« Réponse #6 le: 29 Février 2008 à 08:37:38 »

Article provenant du site http://www.horizons-et-debats.ch/
modération : le lien ouvre sur une page d'actualité

Citer

L’agriculture millénaire irakienne détruite par les multinationales agro-alimentaires américaines

par Joëlle Pénochet

C’est au cœur de la Mésopotamie qu’a été inventée l’agriculture – avec un système d’irrigation sophistiqué –, voici plus de dix mille ans. La plaine alluviale exceptionnellement fertile située entre le Tigre et l’Euphrate offre des conditions idéales pour la culture des céréales. C’est là qu’est apparu le blé sauvage dans l’Antiquité. On y faisait pousser presque toutes les variétés connues aujourd’hui dans le monde (plus de 200 000). Les palmiers dattiers, autre ressource vitale du pays, abritaient des plantes potagères très variées.
Les «semences de la démocratie»1

Depuis son invasion en 2003, l’Iraq n’a pas été seulement spoliée de sa souveraineté politique, de son patrimoine archéologique, de ses ressources pétrolières, mais aussi de sa souveraineté alimentaire. En violation de la Constitution irakienne et des conventions de la Haye et de Genève, qui stipulent que l’occupant doit respecter la juridiction du pays occupé, l’administrateur provisoire Paul Bremer a édicté, avant l’installation d’un gouvernement fantoche par Washington, cent ordonnances scélérates qui ont force de loi. L’ordonnance 81 du 26 avril 2004 a livré le pays en pâture aux nécro-entreprises géantes qui contrôlent le commerce mondial des graines, comme Monsanto (le fabriquant de l’agent Orange). Elle conduit à la destruction irréversible de l’agriculture Iraquienne. L’Afghanistan avait subi le même sort en 2002.
Biopiratage dans le jardin d’Eden

Cette circulaire, rédigée de façon très perverse, a institué de fait une obligation pour les fermiers irakiens d’acheter chaque année une licence et des semences transgéniques aux multinationales américaines, alors que la juridiction irakienne interdisait toute privatisation des ressources biologiques.
La règle de «Protection des variétés des plantes» (PVP), au centre de cette loi, ne traite pas de biodiversité, mais de la protection des intérêts commerciaux des transnationales semencières. Pour être qualifiées, les plantes doivent être «nouvelles, distinctes, uniformes et stables», des critères que les plantes irakiennes ne peuvent pas remplir. Ces sociétés étrangères détiennent un droit de propriété intellectuelle qui leur concède pendant vingt ans le monopole sur la production, la reproduction, la vente, l’exportation, l’importation et le stockage de toutes les semences génétiquement modifiées et les variétés de plantes «similaires». Monsanto a fait un hold-up sur les semences de l’Iraq pour les modifier génétiquement et les breveter. Ainsi, les agriculteurs sont maintenant contraints de payer pour pouvoir cultiver des céréales qu’ils semaient depuis des millénaires!
Les fermiers iraquiens rançonnés par les géants semenciers

Cette ordonnance a rendu illégales les traditions antiques de sélection des meilleures semences par les agriculteurs pour les réutiliser d’une année sur l’autre, et d’échanges entre voisins. (Selon la FAO, 97 % des fermiers irakiens réutilisaient encore leurs graines, ou les achetaient sur le marché local en 2002). Par croisements, ils avaient créé des variétés hybrides adaptées au dur climat de la région.
Les agriculteurs «coupables» d’avoir semé des graines non achetées, ou dont le champ aurait été contaminé, encourent de fortes amendes, voire des peines d’emprisonnement et la destruction de leurs récoltes, de leurs outils et de leurs installations! Le terrorisme alimentaire pratiqué par les multinationales comme Monsanto dans les pays qu’elles colonisent, a conduit au suicide de milliers paysans par le monde – ruinés par l’achat annuel de semences transgéniques et des pesticides, herbicides et fongicides très toxiques qui leur sont nécessairement associés.
Les bombardements incessants depuis 1991 avec des armes à l’uranium appauvri – qui ont transformé le pays en une vaste déchetterie radioactive – et l’embargo de treize ans, avaient déjà commencé de détruire l’agriculture irakienne (anéantissement du système d’irrigation, du matériel agricole et des palmiers dattiers). De 1990 (date de l’instauration des sanctions) à 2003, le volume de la production de céréales avait diminué de moitié.
Vers le contrôle total de la chaîne alimentaire de l’Iraq par les transnationales américaines

En plus de subir les exactions quotidiennes des occupants, les fermiers iraquiens, devenus des serfs, sont désormais condamnés à produire des plantes artificielles, destinées pour moitié à l’exportation mondiale (ou aux troupes d’occupation, comme les variétés de blé réservées à la fabrication de pâtes, étrangères au régime alimentaire irakien), au seul bénéfice de Monsanto et consorts. Ceci alors même que la population irakienne souffre de la faim. Les chimères issues des nécro-technologies, représentent un très grave danger sur les plans environnemental, sanitaire, économique et éthique. Ils entraînent une pollution environnementale aussi irréversible que celle qui a été provoquée par l’uranium appauvri. Ils peuvent par ailleurs être utilisés dans le cadre de guerres biologiques ou bactériologiques silencieuses.2
Les OGM constituent l’une des principales armes des instigateurs du «Nouvel ordre mondial» pour asservir l’une après l’autre les populations du monde entier. L’Iraq est devenue le nouveau laboratoire en grandeur réelle de cet instrument de domination diabolique, et les Irakiens les cobayes.    •

Source: www.votresante.org du 5/2/08
modération : le lien ouvre sur une page d'actualité

1    «Nous sommes en Irak pour y répandre les semences de la démocratie de façon à ce qu’elles y prospèrent et se propagent dans toute la région où règne l’autoritarisme.»(George Bush).
2    cf. Les articles de Mae Wang Ho et Joe Cumming, de l’Institute of Science in Society (ISIS).
Sources: articles de F.W. Engdahl, Stephan Lendman, Jeffrey Smith, Jeremy Smith, Michel Chossudovsky et Ghali Hassan sur www.globalresearch.ca
modération : le lien ouvre sur une page d'actualité

«Contrôlez le pétrole, et vous contrôlez des nations entières; contrôlez le système alimentaire, et vous contrôlez les populations.»
Henry Kissinger
« Modifié: 25 Mars 2010 à 09:31:37 par katchina »
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

Sergio

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 298
Re : Monsanto
« Réponse #7 le: 01 Mars 2008 à 03:58:25 »

Ce n'est malheureusement qu'une nouvelle répétition d'un scénario bien rodé depuis plusieurs décennies. Parmi les grandes victimes l'Inde, qui fut décimé par la Révolution verte. Et la merde y continue aujourd'hui encore.
Ils n'osent quand même plus nous servir l'exemple de leur riz transgénique jaune après l'intégration à son génome du gène producteur du carotène chez la jonquille. Il a été démontré qu'il faudrait bouffer plusieurs kilos de ce riz par jour pour couvrir les AJR (Apports Journaliers Recommandés) en vitamine A* !
Malheureusement, on peut voir aujourd'hui dans des livres de biologie de filières scientifiques au lycée, une présentation de ce riz jaune comme exemple de transgenèse, OK, mais c'est présenté comme une réussite, un progrès pour l'humanité, les enfouarés !

L'Inde, pour revenir à ce que je considère comme le pays le plus fascinant de la planète, pose problème aux maîtres du pétrole (l'agriculture hyper productiviste qui ruine les sols, pollue la planète, déplace des populations entières quand elle ne les tue pas, n'est qu'un avatar de la chimie du pétrole) qui sont confrontées à deux choses :
- la vigueur des traditions
- l'éclosion depuis 20 ans et particulièrement depuis 10, d'un vigoureux mouvement autour de l'agriculture agroécologique.

Dans ce pays, il est difficile à Montsanto d'imposer ses OGM en raison de l'absence d'une invasion américaine. Pour contourner l'obstacle tout est bon. Vandana Shiva (la Bové indienne) raconte en catimini, elle ne peut pas se permette de le dire officiellement, l'histoire de l'huile de moutarde.
L'huile de graines de moutarde est l'huile de cuisson de tradition multiséculaire en Inde. Commente imposer l'huile de soja OGM Monsanto ? Et bien il suffit de s'appuyer sur des politiciens corrompus (ils abondent comme tout le monde le sait) pour monter une fausse opération d'intoxication. Oui, oui vous avez bien lu : il y a quelques années, Montsanto aurait quasiment organisé des intoxications par de l'huile de moutarde traffiquée par leurs soins. Résultat, le gouvernement restreint la diffusion de cette huile et, hop, Zorro est arrivé avec son huile de soja OGM juste à temps pour séduire particulièrement la nouvelle classe moyenne en pleine émergence en Inde.

Vous savez pas de quoi ces gens sont capables et parfois je crains pour la vie de Dominique Guillet de Kokopelli.
Mais, il y a quelques lueurs d'espoir, en Inde toujours. Le travail acharné de plusieurs organismes en faveur de l'agroécologie, organismes parmi lesquelles les bio d'Auroville ont tenu un rôle important, donne du fruit. L'agroécologie fait de plus en plus son chemin en Inde.  :D

Je fais un lien avec l'affaire actuelle des réunions secrètes à l'ONU de février. Ne nous faisons aucune illusion : toute action de ces gens ne vise qu'à un seul but : conserver à tout prix la mainmise de l'agrochimie (et des structures fachos qui en découlent) sur la planète. Si la Divulgation sert ce dessin, alors ils l'orienteront dans ce sens.

La graine, il n'y a que ça de vrai !
« Modifié: 16 Août 2009 à 20:04:07 par dificultnspa »
IP archivée

Natacha

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 2485
CE SOIR 11 MARS : "Le monde selon Monsanto"
« Réponse #8 le: 05 Mars 2008 à 17:44:35 »

"LE MONDE SELON MONSANTO" - Documentaire de Marie-Monique Robin

Le documentaire sera diffusé CE SOIR 11 MARS à 21h00 sur la chaine TV "ARTE".

"Journaliste d'investigation chevronnée, couronnée du Prix Albert-Londres en 1995, la réalisatrice a
décidé de juger sur pièce, y compris en explorant le passé de l'entreprise..."

NOUVEAU !  La diffusion est suivie d'un chat (débat) avec la réalisatrice Marie-Monique Robin
(à partir de 22h45)

Le dossier complet et la bande-annonce :
http://www.arte.tv/fr/LemondeselonMonsanto/1930194.html

ARTE  F  - 
Diffusion : mardi 11 mars 2008 à 21h00
Rediffusions :
13.03.2008 à 00h50
31.03.2008 à 03h00
« Modifié: 11 Mars 2008 à 16:15:58 par Natacha »
IP archivée
Malgré tout, aime.

yannosh

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
Re : CE SOIR 11 MARS : "Le monde selon Monsanto"
« Réponse #9 le: 24 Mars 2008 à 00:28:05 »

Pour ceux qui l'on raté, apres il y a eu un debat :

admn : tous les liens mis en ici ligne sur Monsanto n'existent plus[/size][/b][/color]
« Modifié: 03 Février 2013 à 23:36:08 par katchina »
IP archivée

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4187
Re : OGM: quand Monsanto sème la terreur
« Réponse #10 le: 04 Avril 2008 à 18:25:32 »

Monsanto ne serait il pas le tout puissant que l'on craignait ?

http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=850

Citer
Percy Schmeiser obtient des dommages-intérêts de la part de Monsanto

Monsanto reconnaît sa responsabilité dans la contamination génétique

Dans un arrangement à l’amiable entre Percy Schmeiser et Monsanto, Monsanto a reconnu aujourd’hui sa responsabilité dans la contamination des champs de colza de Schmeiser.

Dans une controverse juridique préalable, la Haute Cour de Justice du Canada avait reconnu la légitimité de la protection par brevet du transgénique de Monsanto et dans un même temps renvoyé la question de la légitimité du brevet sur le vivant devant le Parlement pour une nouvelle évaluation. A l’époque, la situation juridique en vigueur voulait que le propriétaire du brevet sur un gène particulier soit aussi propriétaire de toute la récolte. La saisine du Parlement ­concernant cette affaire est encore en attente.
Comme Schmeiser pouvait alors prouver qu’il n’utilisait ni semences génétiquement modifiées de Monsanto, ni l’herbicide Round-up Ready qui va avec et qu’il ne tirait aucun avantage de la pollution de sa récolte, il avait été acquitté des indemnités réclamées par Monsanto.
En 2005, Schmeiser trouve de nouveau du colza Monsanto dans ses champs. Il en informe Monsanto et demande que la firme le débarrasse des plantes. Monsanto rétorque par écrit, qu’il s’agit de colza round-up ready et que ça lui appartient. Se référant à l’arrêt existant, que le propriétaire d’une plante est responsable des dégâts causés par contamination, Schmeiser a fait débarrasser les plantes par un professionnel extérieur et envoyé la facture à Monsanto.
Comme ce dernier n’était pas disposé, dans un premier temps, à un arrangement à l’amiable, Schmeiser intenta une action en justice envers la société pour le paiement de la facture de 660 dollars. Monsanto n’aurait payé les dommages qu’à condition que Schmei­ser s’engage formellement à garder le silence sur cette affaire, ce qui le contraignait, lui et son épouse pour le reste de la vie à n’en jamais parler publiquement ou à ne jamais traduire en justice à l’avenir Monsanto pour contamination de récolte. Schmeiser refusa. Les conditions réclamées par Monsanto seraient contraires à la déontologie et à l’éthique.
A la question du juge qui s’étonnait qu’une entreprise comme Monsanto ne régle pas une facture aussi négligeable que 660 dollars, l’avocat de Monsanto Richard W. Daniliuk répondit que dans cette ­affaire, ça allait bien au delà des 660 dollars.
Une heure avant le début du procès prévu le 19 mars 2008, Monsanto a alors accepté toutes les exigences de Percy Schmeiser et reconnu toute sa responsabilité dans la conta­mination des champs. Monsanto accepte non seulement de payer les dommages, mais aussi que Schmeiser communique publiquement les dessous de cette affaire et s’y réfère. L’aveu de Monsanto en tant que propriétaire du brevet sur le transgénique, reconnaissant sa responsabilité dans la contamination des champs voisins, ouvre aux paysans du monde entier la voie du droit à exiger réparation pour les dommages causés par Monsanto.    •

Source: www.simplicitevolontaire.bbfr.net

Pour de plus amples informations:
Communiqué de presse du 19/3/08,
www.percy-schmeiser-on-tour.org, - modération : lien mort
www.percyschmeiser.com Modération: Cette page n'existe pas.
« Modifié: 16 Décembre 2013 à 12:34:09 par lilou »
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4306
Re : OGM: quand Monsanto sème la terreur
« Réponse #11 le: 14 Avril 2008 à 13:09:53 »



Un article du dernier Nexus page 75 a lire:
KIA : l'invasion néolibérale de l'inde.

"Pas moins de 28 000 paysans indiens se sont suicidés au cours des dix dernières années suite aux dettes provoquées par des récoltes d'OGM insuffisantes et par la concurrence des produits américains subventionnés"

"En même temps, la KIA a ouvert la voie aux projets de Wal-Mart qui souhaite ouvrir cinq cents centres commerciaux en Inde, ce qui augmentera la dépendance alimentaire, et menacera les 40 millions de petits vendeurs artisanaux de la perte de leur gagne-pain"
 :-[

IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18289
Re : OGM: quand Monsanto sème la terreur - Inde
« Réponse #12 le: 14 Avril 2008 à 23:59:04 »

L’installation de Monsanto en Inde

http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article106

Le lien wiki sur Vandana Shiva
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vandana_Shiva

Et aussi, bien sûr, le chapitre « Inde : les semences du suicide » du “ Monde selon Monsanto” de Marie-Monique Robin  (p.308 à 322)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14313
Re : OGM: quand Monsanto sème la terreur
« Réponse #13 le: 21 Avril 2008 à 15:14:39 »

Remarquable analyse sur la pieuvre Monsanto, et des moyens d'agir :
http://blog.monolecte.fr/post/2008/04/21/De-quoi-Monsanto-est-il-le-nom

"un collectif français anti-Monsanto s'est même créé sur la toile" :
http://combat-monsanto.org/spip.php?rubrique23


IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2385
Re : OGM: quand Monsanto sème la terreur
« Réponse #14 le: 22 Avril 2008 à 14:50:59 »

Monsanto est un marchant de chimie qui impose ses plantes trafiquées résistantes à la chimie pour vendre sa chimie.
1/ Les plants OGM sont "à risque" ultérieur.
2/ Le surcroit de chimie autorisé par ces mêmes OGM est à risque immédiat et prouvé.
Tant pis pour les cancereux.

La question éthique est celle de l'autorisation du lobbying.
Les lobbies infestent les parlements et pourrissent certains parlementaires.
Monsanto a des "bureaux" au parlement européen.
C'est totalement amoral et anglosaxon...ou l'inverse.
http://www.contreinfo.info/article.php3?id_article=1938
« Modifié: 22 Avril 2008 à 14:54:13 par TARTAR »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.